Vous êtes sur la page 1sur 1

Communiqu de presse C.O.

Les adhrents du Comit des uvres Sociales de Saint-Quentin ont t informs,


depuis 2008, du dossier opposant la majorit qui dirige le Comit et des adhrents de
lassociation, M. BRIN Yvon et M. DELANNOY Rmy au sujet dun passif li la
reproduction de documents syndicaux sur la photocopieuse du Comit pour une valeur
de 3 200 .
Le Tribunal de Grande Instance de Saint-Quentin a rendu un nouveau jugement suite
un rfr de messieurs BRIN Yvon et DELANNOY Rmy en date du 26 septembre
2013.
Le document nous notifie notamment :
Ds lors, mme si les reprsentants des collectivits nont que voix
consultative, le conseil ne sest pas rgulirement runi et na donc pas pu
valablement dlibrer. Dans ces conditions, il convient dannuler la dlibration
prononant la radiation de M. Yvon BRIN et M. Rmy DELANNOY en tant
quadhrents.
Sur lexclusion de messieurs BRIN Yvon et DELANNOY Rmy, le Tribunal a prononc
son annulation pour vice de forme dans la procdure. Nous en prenons acte et
respectons la lgalit.
Notre conseil juridique prconise de reprendre la procdure en convoquant cette fois
lensemble des parties.
Pour conclure, nous rappelons que la dcision de radier messieurs BRIN Yvon et
DELANNOY Rmy a t prise lissue dun vote bulletins secrets lors du conseil
dadministration en date du 3 septembre 2010, sur la base de larticle 33 des statuts
du C.O.S qui prvoient : peuvent tre exclus les membres qui ne se conforment pas
aux prsents statuts ou qui par leur conduite, sont susceptibles de porter un
prjudice matriel ou moral lAssociation
Pour notre groupe dlus qui ne compte pas son temps de prsence pour le bon
fonctionnement de notre Comit, nous pensons que laspect matriel vient en second
plan. Lorsque lon prtend assumer des responsabilits publiques, il nous semble
fondamental dtre irrprochable principalement au niveau moralit.

Saint-Quentin, le 10 octobre 2013


Le Prsident du C.O.S,
D. GAYRAUD