Vous êtes sur la page 1sur 24
JSK Boulaouidet, dernière chance face au CSC ! Saïb «Le parcours est catastrophique, il faut
JSK
Boulaouidet, dernière
chance face au CSC !
Saïb «Le parcours est catastrophique,
il faut tirer la sonnette d’alarme»
Hannachi
www.lebuteur.com
JEUDI 3 NOVEMBRE 2016
«Benabou
est un
joueur pétri
de qualités»
QUOTIDIEN NATIONAL SPORTIF N° 3535 PRIX 20 DA
MCA
Mouassa débarque
Ghrib «Il sera
sur le banc
face au DRBT»
«Djamel est saturé
sur le plan mental»
Menad s’explique
Mouassa «Objectif :
gagner un titre»
Seddiki «Aucune rancune envers Menad»
Bouhenna «Je n’en veux pas à Menad»
«Je reconnais
que je n’ai pas
trouvé des
solutions»
USMA
Put encense
ses joueurs
«On n’a rien fait en
finale, pourtant
c’est ce onze qui a
battu l’USMA en
championnat»
«Ils ont fait
un match
d’hommes !»
CRB
Badou Zaki,
Badou Zaki,
Badou Zaki,
Badou Zaki,
Badou Zaki,
Badou Zaki,
nouvel entraîneur
nouvel entraîneur
nouvel entraîneur
nouvel entraîneur
nouvel entraîneur
nouvel entraîneur
Khoualed
se fera opérer
aujourd’hui
Chettouf «On a
Equipe nationale
tout réglé avec lui»
NAHD
Leekens a dévoilé hier
ses 23 pour le Nigéria
Coupe arabe
Younès «Oui, l’USMA est
plus forte… sur le papier»
Le Nasria
exempt du tour
préliminaire
Hanni à la
place d’Ounas,
Tahrat repêché
USMH
N° 3535 02 Jeudi 3 NATIONALE EQUIPE novembre 2016 A quelques encablures du choc Nigéria-Algérie
N° 3535
02
Jeudi 3
NATIONALE
EQUIPE
novembre
2016
A quelques encablures du choc Nigéria-Algérie :
Selon le quotidien, Complete sports nigeria :

Gernot Rohr a contacté Hugo Broos pour déceler les lacunes des Verts

a contacté Hugo Broos pour déceler les lacunes des Verts L e prochain match entre le

L e prochain match entre le Nigéria et l’EN, prévu le 12 de ce mois de novembre,

ment à côté de son sujet, mais aussi et surtout au niveau de l’axe central. D’ailleurs, selon le quotidien nigérian en ques- tion, Hugo Broos aurait révélé à Gernot Rohr que l’EN pos- sède une charnière centrale très lourde avec le duo Med- jani-Cadamuro. Pour Hugo Broos, ce duo a manqué de rythme lors de la rencontre entre les Verts et le Came- roun. Toutefois, ces conseils ne devraient pas beaucoup aider Gernot Rohr pour contrer les Verts, vu que c’est un tout autre duo qui devrait composer l’axe central de la défense de l’EN face au Nigé- ria avec le retour de Belkaroui et Mandi, tous les deux ab- sents devant Cameroun.

s’annonce d’une grande impor- tance pour les deux formations dans la course pour la qualifi- cation au prochain Mondial- 2018 de Russie. Tenue en échec lors de la précédente rencontre par le Cameroun au stade Mustapha-Tchaker, l’EN n’aura d’autre choix que de revenir du Nigéria avec un résultat positif pour garder l’espoir de se qua- lifier une troisième fois de suite à la Coupe du monde. Pour leurs parts, les Super Ea- gles, victorieux lors de la pre- mière journée des éliminatoires chez la Zambie, veulent profiter des avantages du public et du terrain pour enchaîner avec un second suc- cès de suite dans ces élimina- toires. C’est ainsi que le premier responsable de la barre technique du Nigéria, Gernot Rohr, veut mettre tous les atouts de son côté avant

«Ses attaquants man- quent d’efficacité et de complémentarité entre eux»

Toujours selon le quotidien nigérian, e Guardian, le driver belge du Cameroun, Hugo Broos, aurait également évoqué le jeu offensif des Verts à son homologue, Ger- not Rohr. Pour Broos, les Al- gériens se sont certes procuré plusieurs occasions de but face au Cameroun, mais ils ont fait preuve d’un manque flagrant d’efficacité en attaque. D’ailleurs, les coéquipiers de Soudani ont raté pas mal d’oc- casions nettes de scorer. Broos aurait également affirmé à Rohr qu’il existe un grand manque de complémentarité entre les attaquants de l’EN et notamment entre les deux joueurs de Leicester City, en l’occurrence Mah- rez et Slimani.

cette rencontre. Selon le quoti- dien nigérian, e Guardian, le coach allemand des Super Eagles aurait contacté son ho- mologue belge du Cameroun, Hugo Broos, pour avoir le maximum d’infos sur le jeu de son prochain adversaire, en l’occurrence l’EN.

«L’Algérie a une défense centrale lourde»

Le gardien, Carl Ikeme, informe Gernot Rohr de son indisponibilité face à l’EN

le Nigéria, et cela au vu de son importance dans le onze de Gernot Rohr.

Un gardien local pour le remplacer

Selon la presse nigériane, le sélectionneur allemand des Super Eagles, Gernot Rohr, de- vrait faire un choix entre deux keepers pour remplacer le gar- dien titulaire, Carl Ikeme. Deux opportunités s’offrent à Rohr. Il s’agit d’Emmanuel Daniel, le gardien d’Enugu Rangers FC ou Daniel Akpeyi, le keeper de Chippa United. Un de ces deux gardiens devrait composer avec les deux autres gardiens Ike- chukwu Ezenwa (FC IfeanyiU- bah/Nigeria) et Dela Alampasu (FC Cesarense/Portugal), les trois keepers qui composeront la liste du Nigeria pour le match face à l’EN.

Il manquera le prochain match de son team face à Derby County

Cependant, le staff technique de Wolverhampton a précisé que la blessure du gardien en ques- tion n’a rien de grave. D’ailleurs, Ikeme devrait être laissé au repos lors du prochain match de son équipe face à Derby County sa- medi prochain. Reste à savoir s’il sera rétabli d’ici le match du 12 novembre devant le Nigéria. Tout devrait se décider dans les tout prochains jours sur la parti- cipation ou non à cette rencon- tre.

R.O.

sur la parti- cipation ou non à cette rencon- tre. R.O. Le moins que l’on puisse

Le moins que l’on puisse dire est que le gardien de but, Carl Ikeme, est très incertain de pren- dre part au prochain match du Nigéria face à l’EN, dans le cadre de la seconde journée des élimi- natoires du Mondial-2018 en Russie. Le portier nigérian avait cédé sa place au début de la se- conde période du match disputé samedi sur le terrain de Black- burn Rovers. Carl Ikeme, blessé à la hanche, est donc incertain pour le match Nigeria-Algérie, le 12 novembre prochain à Uyo, dans le cadre de la seconde jour- née (Gr. B) des qualifications de la Coupe du monde-2018. Si l’ab- sence du gardien Wolverhamp- ton au match face au Nigéria venait à se confirmer, cela consti- tuera un véritable coup dur pour

Selon la même source, le technicien belge des Lions In- domptables aurait remis un rapport
Selon la même source, le
technicien belge des Lions In-
domptables aurait remis un
rapport détaillé sur le jeu de
l’EN. L’ancien driver de la JSK aurait
révélé à son homologue du Nigeria
que le point faible de la sélection al-
gérienne réside dans sa charnière
centrale. Il faut dire que les Verts
avaient commis quelques erreurs sur
le plan défensif face au Cameroun,
notamment sur le flanc droit avec un
Zeffane qui était passé complète-
R.O.
Le président de la Fédération nigériane de football lance déjà le match :
Amaju Pinnick
Amaju Pinnick
«On battra
«On battra
l’Algérie»
l’Algérie»

Le président de la Fédération nigé- riane de football, Amaju Pinnick, vient de lancer le prochain match entre les Super Eagles et l’EN. Alors que les deux formations s’affronteront le 12 novembre à Uyo dans le cadre de la seconde journée des élimina- toires du Mondial-2018 en Russie, le patron de la fédé nigériane de football a déclaré que sa sélection va battre l’Algérie : «Tout se passe bien pour l’instant pour nous. La préparation de ce match se déroule dans de bonnes conditions. L’entraîneur, Gernot Rohr, accompli du bon travail. Nous sommes sereins et plus que déterminés à battre l’équipe algérienne. Le Nigéria ne peut

pas rater l’occasion de participer au Mondial.» Alors qu’ils restent sur une contre-performance concédée à do- micile face aux Lions Indomptables du Cameroun, les Verts vont devoir se ressaisir chez le Nigéria pour gar- der l’espoir de se qualifier au prochain Mondial-2018 de Russie.

«L’agent d’Ebuehi veut l’empê- cher de jouer face à l’Algérie»

Le président de la Fédération ni- gériane de football, Amaju Pinnick, est revenu sur l’affaire Tyronne Ebuehi qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive ces derniers temps. En effet, le sociétaire d’ADO Den Haag (Pays Bas), convoqué pour

la première fois en sélection du Nige- ria en vue du match contre l’Algérie du 12 novembre à Uyo, a décliné la sollicitation du conseiller technique Gernot Rohr. Le président de la FNF, Amaju Pinnick a évoqué le sujet en déclarant à la presse locale : «Ebuehi n’a pas refusé la sélection nigériane. C’est son agent qui était derrière cette déclaration. J’ai discuté avec son père qui m’a confirmé son intention de por- ter le maillot des Super Eagles. Nous ne savons pas pourquoi son agent veut l’empêcher de jouer pour le Nigéria. Tyronne Ebuehi portera bel et bien le maillot du Nigéria.» R.O.

Bentaleb pour confirmer sa à bonne forme face Krasnodar Le Schalke 04 reçoit ce soir
Bentaleb
pour confirmer
sa à
bonne
forme face
Krasnodar
Le Schalke 04 reçoit ce soir à Veltins-Arena
la formation russe de Krasnodar dans un match
comptant pour la quatrième
journée de l’Eu-
ropa League. Les
coéquipiers de
Nabil Benta-
leb veulent décrocher
les trois points de
cette
rencontre afin de confirmer leur bonne santé.
n’a pas connu la défaite
En
effet, l’équipe
entraînée par
Markus Weinzierl
Comme ce fut le cas depuis le
lors de ses sept
dernières rencontres.
saison, Nabil Bentaleb est annoncé titulaire ce soir, lui qui est
début de la
un
élément important dans le
onze de Schalke 04.

Bounedjah, meilleur buteur de Qatar Stars League

Schalke 04. Bounedjah, meilleur buteur de Qatar Stars League Baghdad Bounedjah continue de s’il- lustrer avec

Baghdad Bounedjah continue de s’il- lustrer avec son team d’Al Sadd. L’ancien joueur de l’ASMO a mené son équipe à un nouveau succès en Qatar Stars League face à la formation d’Al Shaha- niya (4-0). Bounedjah a été très en vue durant cette rencontre en inscrivant un doublé, pour la sixième journée du cham- pionnat du Qatar. Avec ce doublé, Bounedjah compte huit buts à son actif, ce qui fait de lui le meilleur buteur de Qatar Stars League.

Vers le retour de Yebda face à Feirense

Selon le célèbre quotidien portugais, A Bola, Hassan Yebda est sur le point d’ef- fectuer son retour sur les terrains. L’ancien joueur de l’EN pourrait même effectuer son retour à la compétition ce samedi lors du prochain match du CF Os Bele- nenses face à la formation de Feirense. Une bonne nouvelle pour lui, dont la presse portugaise avait annoncé qu’il allait s’éloigner des terrains pendant une longue période.

N° 3535 NATIONALE Jeudi 3 EQUIPE 03 novembre 2016
N° 3535
NATIONALE
Jeudi 3
EQUIPE
03
novembre
2016
Slimani pose avec un jeune supporter algérien à son arrivée à Copenhague
Slimani pose avec un jeune supporter algérien
à son arrivée à Copenhague

Il sera d’attaque face à West Ham

Slimani sera prêt pour le Nigeria !

L aissé au repos par son en-

traineur afin de bien ré-

cupérer de sa blessure

aux adducteurs qui l’avait

rendu indisponible hier

soir en Ligue des Champions, Islam Slimani devrait reprendre sa place dans le onze de base du coach Clau- dio Ranieri, ce samedi en champion-

nat, contre West Ham. Slimani, qui a passé des examens approfondis dans la semaine, est même pressenti titu- laire pour ce match de dimanche contre les Hammers. Du coup, sans grosse fatigue ou une blessure de dernière minute, l’ancien Belouiz- dadi sera prêt pour la rencontre qui attend les Verts contre le Nigeria, le

12 novembre à Uyo au Nigeria. Islam, qui pouvait bien donner un coup de main à ses camarades hier soir contre Copenhague, a préféré patienter encore pour d’abord pren- dre part au match de West Ham et surtout répondre présent face aux Greens Eagles.

M.A.

Leekens dévoile enfin sa liste des 23 !

Ligue des champions

Brahimi s’est contenté du banc

n n Le FC Porto a réussi à s’imposer hier à domicile face aux Belges du FC Bruges sur le

score d’un but à zéro. Une victoire qui permet aux Portugais de se relancer dans la course à la quali- fication au second tour de cette Ligue des cham- pions puisqu’ils pointent à la seconde place avec sept points, juste derrière Leicester City, solide leader de ce groupe. Le milieu de terrain algérien Yacine Brahimi vit toujours une situation difficile. La preuve ! Il s’est contenté hier de suivre la rencontre à partir du banc de touche, sans faire son apparition en cours de jeu. Une situation qui n’ar- range guère les affaires de l’attaquant algérien, à quelques jours d’un match au sommet de la sélection face au Nigeria à Uyo. Une situation qui va sans aucun doute mettre dans l’embarras le sélectionneur.

sans aucun doute mettre dans l’embarras le sélectionneur. Soudani prend une raclée avec le Dinamo n
sans aucun doute mettre dans l’embarras le sélectionneur. Soudani prend une raclée avec le Dinamo n

Soudani prend une raclée avec le Dinamo

n n

En déplacement à Séville, pour affronter

le FC Séville, le Dinamo Zagreb a pris une

raclée. Une lourde défaite sur le score de quatre buts à zéro, la seconde en Ligue des champions après une première face à l’OL. Une défaite syno- nyme d’élimination pour le club croate qui pointe à la dernière place avec zéro point, après avoir perdu les quatre rencontres disputées jusqu’à pré- sent. L’attaquant algérien Hillal Soudani a été titularisé au grand bonheur du sélectionneur Georges Leekens, mais il a cédé sa place au début de la seconde période.

Match plein de Ghezzal à Turin

de la seconde période. Match plein de Ghezzal à Turin n n L’Olympique Lyonnais se relance

n n

L’Olympique Lyonnais se relance carré-

ment dans la course à la qualification au se-

cond tour à deux journées de la fin de ce premier tour. Le club rhodanien est allé chercher hier le point du nul à Turin face à la Juventus. Après avoir encaissé un premier but sur un pénalty de l’Argentin Gonzalo Higuain, les Lyonnais sont re- venus dans la partie grâce à un Rachid Ghezzal au sommet de sa forme, qui a pris part à l’inté- gralité de la rencontre. Les Lyonnais sont à quatre longueurs de la Juven- tus et six du FC Séville, leader de ce groupe.

de la Juven- tus et six du FC Séville, leader de ce groupe. Mahrez qualifié au

Mahrez qualifié au second tour

n n

Leicester City a réussi hier à valider son

billet au second tour de cette Ligue des

champions, pour sa première participation de l’histoire. Les protégés de Claudio Ranieri sont allés chercher le point qui leur manquait, au Da- nemark, face au FC Copenhague. La rencontre s’est soldée par un nul vierge et qui a vu l’interna- tional algérien disputer l’intégralité de la rencon- tre. Un match de plus dans les jambes de Riyad Mahrez, lui permettant de rejoindre la sélection très en forme, en prévision du match face au Ni- geria. Sur le plan du la rencontre, Mahrez a été un danger permanant pour la défense danoise qui a tout fait pour museler le joueur. Il est à noter aussi que le second algérien de Leicester, le buteur des Verts, Islam Slimani, n’a pas été retenu pour cette rencontre. Le manager des Foxes, l’Italien Claudio Ranieri, a jugé utile de le laisser au repos en prévision du match de championnat du week-end, pour qu’il puisse bien récupérer de sa blessure.

H.R.

Alors qu’il avait annoncé une liste de dix-huit joueurs professionnels lors de sa conférence de presse, mardi, le sélectionneur national a choisi ses vingt-trois, hier soir, en prévision de la rencontre face au Ni- geria prévue le 12 novembre pro- chain à Uyo, pour le compte de la seconde journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 en Russie. Le sélectionneur a procédé à des changements par rapport à la liste des 18, communiquée précédem- ment.

Hanni à la place d’Ounas, Tahrat repêché

Parmi les changements opérés, le sélectionneur a décidé de repêcher deux joueurs. Il s’agit du défenseur d’Angers, Mehdi Tahrat, ainsi que l’attaquant d’Anderlecht, Sofiane Hanni. La raison ? On n’en connaît qu’une seule, à savoir la blessure du milieu de terrain des Girondins de Bordeaux, Adam Ounas. Donc, Hanni remplace Ounas, alors que concernant Tahrat, l’ancien entraî- neur des Diables rouges a changé d’avis, après avoir décidé dans un premier temps d’écarter le joueur.

Benyahia saute à la dernière minute

Georges Leekens envisageait aussi de renforcer le compartiment dé- fensif par un défenseur évoluant dans l’axe précisément. Pour cela, l’entraîneur adjoint de l’EN, Nabil Neghiz, a pris attache hier dans la journée avec le défenseur central de l’USM Alger, Mohamed Benyahia, pour le préparer à prendre part au stage. Le joueur qui a fourni une bonne prestation lors de la Super- coupe, mardi, à Blida, a tapé enfin dans l’œil des responsables tech- niques de l’EN, qui ont été incapa- bles de le découvrir, au moment où les Verts avaient d’énormes pro- blèmes en défense lors du premier match, face aux Lions indomptables, préférant aligner un joueur évoluant dans le second pa- lier suisse que d’appeler le joueur us- miste, pour- tant ayant bénéficié d’une for-

mation en France. Mais la joie du défenseur des Rouge et Noir a été de courte durée puisque le sélection- neur a décidé, au final, de se passer de ses services.

Ziti plutôt que Meftah, les autres défenseurs rappelés

Pour ce qui est des couloirs, Houari Ferhani sera la doublure de Faouzi Ghoulam. L’arrière gauche de la JS Kabylie affiche une très bonne forme actuellement. D’ailleurs, il a réussi dernièrement à marquer un but. En outre, le joueur commence à s’adapter à l’EN et à cet environne- ment professionnel surtout qu’on voit en lui le meilleur arrière gauche du championnat. Pour ce qui concerne le couloir droit, il faut sa- voir que Mohamed Rabie Meah de l’USM Alger était en ballottage avec Khoutir Ziti de l’ES Sétif. Mais le Belge a fini par choisir le Sétifien. Les autres défenseurs seront tous là comme Faouzi Ghoulam, Liassine Cadamuro, Aïssa Mandi, Hichem Belkaroui et Carl Medjani.

Cadamuro, Aïssa Mandi, Hichem Belkaroui et Carl Medjani. Les milieux et les attaquants reconduits Au milieu

Les milieux et les attaquants reconduits

Au milieu et en attaque, il n’y a pas eu de changement. Les mêmes joueurs ont été reconduits, hor- mis bien sûr la présence de Sofiane Hanni d’Ander- lecht comme mentionné pré- cédemment. Les Taïder, Abeid, Gue- dioura, Bra- himi, Feghouli, Mahrez, Sli- mani, Ghezzal, Soudani et Bou- debouz seront là.

Hamza R.

Pas de changement dans les bois

Dans les bois, il n’y aura pas de changement. Les deux gardiens qui ont été retenus lors des deux der- niers évènements, à savoir Malik As- selah de la JS Kabylie et Chemseddine Rahmani du MO Béjaïa, affichent la grande forme, ces derniers temps. Même si le gardien du MC Alger, Farid Chaâl, a épaté Georges Lee- kens lors de la Supercoupe, à Blida, le Belge lui lais- sera le temps pour s’im- poser. L’indétrônable Raïs Mbolhi, lui, se re- trouve logiquement dans la liste.

Liste des 23

Gardiens de but : Raïs Mbolhi (Antalyasport), Chemsed- dine Rahmani (MO Béjaïa), Malik Asselah (JS Kabylie) Défenseurs : Aïssa Mandi (Real Bétis), Carl Medjani (Le- ganès), Hichem Belkaroui (ES Tunis), Faouzi Ghoulam (Na- poli), Liassine Cadamuro (Servette de Genève), Mehdi Tahrat (Angers), Khoutir Ziti (ES Sétif), Houari Ferhani (JS Kaby- lie). Milieux de terrain : Saphir Taïder (FC Bologne), Nabil Bentaleb (Schalke 04), Mehdi Abeid (Dijon), Adlane Gue- dioura (Watford), Yacine Brahimi (FC Porto), Ryad Boude- bouz (Montpellier), Sofiane Feghouli (West Ham United). Attaquants : Rachid Ghezzal (Olympique Lyonnais), Hillal Soudani (Dinamo Zagreb), Islam Slimani et Ryad Mahrez (Leicester City), Sofiane Hanni (Anderlecht).

Zone mixte mardi à Sidi- Moussa

l l La FAF a annoncé hier via son site of- ficiel l’organisation d’une zone mixte

entre les joueurs de la sélection et les journa- listes. Quatre ou cinq joueurs répondront aux

différentes questions des médias.

Un quart d’heure ouvert à la presse

l l Par ailleurs, les journalistes pourront assister au premier quart d’heure de la

séance d’entraînement, notamment les photo- graphes et les caméramans qui prendront des photos et quelques séquences de l’entraîne- ment des Verts à quatre jours de la rencontre phare face aux Super Eagles.

N° 3535 04 Jeudi USMA 3 novembre 2016 PaulPaulPaulPaulPaulPaulPaul PutPutPutPutPutPutPut
N° 3535
04
Jeudi
USMA
3 novembre
2016
PaulPaulPaulPaulPaulPaulPaul PutPutPutPutPutPutPut

«Bravo aux joueurs qui ont fait un match d'hommes !»

Se trouvant actuellement chez lui, Paul Put, le nouvel entraîneur des Rouge et Noir, n’a pas mis beaucoup de temps, avant de réagir à la vic- toire décrochée par son équipe contre le MCA au stade Mustapha- Tchaker, en finale de Supercoupe, puisque c’est au lendemain de cette rencontre qu’il a présenté ses félici- tations à toute la famille usmiste, en déclarant : «Toutes mes félicitations pour la famille usmiste. Bravo au staff technique et aux joueurs qui ont fait un match d'hommes !» Des pro- pos qui ne devront que faire plaisir à Hamza Koudri et ses coéquipiers. Le Belge, qui a signé son contrat di- manche en fin d’après-midi, a suivi avec un grand intérêt cette partie

que les Usmistes ont remportée avec l’art et la manière, surclassant des Mouloudéens dépassés par les évènements.

Il est attendu ce vendredi à Alger

A en croire une source digne de foi, c’est demain que Paul Put sera de retour à Alger. Le successeur de Jean-Michel Cavalli arrivera à l’aé- roport international Houari-Bou- mediène en début de soirée. Il prendra directement la direction de l’hôtel où il sera hébergé. Si tout se passe comme prévu, il prendra la direction du stade du 5-Juillet, le lendemain, pour assister à la ren- contre qui opposera son équipe à l’USMH, dans un match de la 10e

journée de Ligue 1 Mobilis.

Il sera présent en superviseur au stade du 5-Juillet

Comme il ne sera de retour à Alger que ce vendredi soir sous-en- tend que l’entraîneur belge ne fera pas son apparition, pour la pre- mière fois sur le banc de touche ce samedi, contrairement à ce qui a été rapporté. L’ancien sélectionneur du Burkina Faso se contentera d’aller voir on équipe en mise au vert, pour l’encourager, avant de se ren- dre au stade du 5-Juillet. Une fois sur place, il suivra le derby algérois à partir de la tribune officielle en compagnie des dirigeants.

LIGUE 1
LIGUE
1

Bellahcene

«J’espère que ce titre sera suivi de beaucoup d’autres»

Incorporé à la place de Hamza Koudri à dix mi- nutes de la fin du match, Réda Bellah- cene a participé à cette consécration. Rencontré après la fin de la rencontre,

le jeune milieu de

terrain nous a dit :

«C’est un titre bien mérité vu les efforts que nous avons fournis tout au long de cette rencon- tre. Nous nous sommes battus. Nous l’avons décro- ché contre le MCA. C’est ce qui donne à cette coupe un goût encore plus spécial. C’est aussi mon premier

titre depuis que je suis là, j’espère qu’il fera appel à beaucoup d’autres à l’avenir.» Concernant son rôle, il nous a déclaré : «Je sais que je pourrai être encore plus utile au groupe, je vais continuer à bosser tout en espérant avoir ma chance et prou-

à bosser tout en espérant avoir ma chance et prou- La reprise ver ce dont je
La reprise ver ce dont je suis ca- pable.» Pour rappel, le Franco-Algérien aujourd’hui Les
La reprise
ver ce dont je suis ca-
pable.» Pour rappel,
le Franco-Algérien
aujourd’hui
Les Rouge et Noir n’auront
pas
le temps de souffler, eux qui enchaî-
neront aujourd’hui avec une nouvelle
séance d’entraînement durant laquelle
les membres du staff technique com-
posé de Masmoudi, Belkacemi, Ak-
souh, Benseghir, Mohammedi et
Acimi entameront la préparation
du match programmé ce sa-
au stade
du 5-Juillet
a été la grande ré-
vélation lors des
stages d’intersai-
son et n’attend
qu’obtenir sa
chance pour
confirmer tout le
bien qu’on a dit de
lui depuis qu’il a re-
joint le club lors du
mois de juin passé.
medi face
à l’USMH.
A. C.
Hier,
décrassage
Les joueurs de l’USMA se
sont retrouvés au stade Omar-Ha-
madi, au lendemain de la victoire
qu’ils ont décrochée à Blida face au
MCA sur le score de deux buts à zéro, en
finale de la Supercoupe. Une séance de dé-
crassage a été effectuée. Les joueurs alignés
lors de cette rencontre se sont contentés
de quelques exercices, tandis que les au-
tres éléments se sont entraînés
le plus
normalement du monde. Cette
séance
marquée
l’ab-
Adel Cheraki
de
été Khoualed
sence joueurs a
blessés. par et des

Il entamera son travail la semaine prochaine

Le Belge a signé un contrat d’une durée de deux ans en début de se- maine, mais ce n’est qu’après le match qui opposera sa nouvelle équipe à l’USMH qu’il entamera sa mission. Paul Put profitera de la mini-trêve pour connaître les joueurs et commencer à ap- pliquer son programme de tra- vail, lui qui aura pour objectif de remporter plusieurs trophées. Une mission qui sera difficile mais pas impossible.

C’est aussi la victoire du trio Belkacem-Masmoudi-Aksouh

C’est aussi la victoire du trio Belkacem-Masmoudi-Aksouh La défaite concédée à Batna, jeudi passé, contre
C’est aussi la victoire du trio Belkacem-Masmoudi-Aksouh La défaite concédée à Batna, jeudi passé, contre

La défaite concédée à Batna, jeudi passé, contre l’équipe locale a été fata- leà Jean-Michel Cavalli puisque son contrat a été résilié, quelques heures après la fin de cette rencontre. Pour préparer l’équipe et la diriger lors du match de Supercoupe, les responsa- bles ont décidé de faire confiance au jeune Karim Masmoudi qui a été épaulé par le duo Mohamed Belka- cemi et Mustapha Aksouh. Ces deux derniers avaient jusque-là pour mis- sion de suivre la formation chez les jeunes catégories, mais leur présence sur le terrain depuis samedi ainsi qu’avant-hier sur le banc de touche a porté ses fruits puisque les membres du staff technique intérimaire ont pu apporter le plus attendu. Malgré un début de partie pas trop rassurant, les Rouge et Noir sont montés par la

suite en puissance et le choix qu’ils ont pris en décidant de remplacer Khoualed par Benmoussa remaniant par la même occasion tout leur schéma tactique a été judicieux du moment où les champions de la sai- son passée ont été supérieurs à leur adversaire dans tous les comparti- ments. En réussissant un tel test avec brio, ces techniciens ont prouvé que le club peut compter sur eux lorsque la situation l’impose. Une réussite qui ne fera que plaisir à Masmoudi et les autres membres à l’image d’Acimi et Benseghir qui ont participé à leur manière à cette consécration.

Ils ont su parler aux joueurs

Ce qu’il faut retenir aussi, c’est la

parler aux joueurs Ce qu’il faut retenir aussi, c’est la façon avec laquelle les joueurs ont

façon avec laquelle les joueurs ont abordé cette rencontre contre le MCA. Plus volontaires, c’est grâce au discours des membres du staff tech- nique que Zemma et ses coéquipiers ont retrouvé leur combativité. Une combativité qui leur a permis de faire la différence face aux Mouloudéens. Leurs propos ont été ainsi suffisants pour que les joueurs soient gonflés à bloc et qu’ils fassent ce qu’il faut une fois sur la pelouse afin de remporter cette confrontation au grand bonheur de leurs supporters qui ont tourné la page et ont oublié ce qu’ils ont enduré après le match de championnat dis- puté le 13 octobre à Blida.

Mohammedi n’a pas été oublié

Pris pour cible par certaines per- sonnes malintentionnées dont le sou- hait est de le voir quitter le club, juste pour servir leur intérêt personnel malgré l’énorme travail qu’il accom- plit depuis qu’il est en poste, la consé- cration d’avant-hier est aussi l’œuvre de Boudjemaâ Mohammedi. Le pré- parateur physique, qui préfère tou- jours rester loin des feux des projecteurs, a reçu un grand hom- mage et soutien de la part des mem- bres du staff technique et des joueurs dont certains n’ont pas hésité à se rap- procher pour nous préciser que cet exploit est aussi le sien. Une recon- naissance qui ne devra que faire plai- sir à celui qui dispose déjà d’un palmarès bien garni.

Adel Cheraki

1 N° 3535 LIGUE USMA Jeudi 3 05 novembre 2016 Dziri avait vu juste C’est
1
1
N° 3535 LIGUE USMA Jeudi 3 05 novembre 2016
N° 3535
LIGUE
USMA
Jeudi 3
05
novembre
2016

Dziri avait vu juste

USMA Jeudi 3 05 novembre 2016 Dziri avait vu juste C’est la veille du match de

C’est la veille du match de la Super- coupe que nous avons eu Billel Dziri au bout du fil. Considéré comme l’un des joueurs qui ont marqué l’his- toire du club mais aussi le football national

après toutes les années qu’il a passées sur les terrains que ce soit sous le maillot rouge et noir ou celui de la sélection nationale, celui qui a fait vibrer les supporters à plusieurs reprises grâce à ses exploits et son talent nous a accordé une interview dans laquelle il a parlé de ce choc entre l’USMA et le MCA avant de nous faire une petit confidence en nous affirmant qu’il voyait bien son ancien club remporter ce trophée en marquant deux buts, ce qui a effectivement eu lieu.

en marquant deux buts, ce qui a effectivement eu lieu. Koud r «Nous avons retrouvé l’âme
en marquant deux buts, ce qui a effectivement eu lieu. Koud r «Nous avons retrouvé l’âme

Koudr

marquant deux buts, ce qui a effectivement eu lieu. Koud r «Nous avons retrouvé l’âme de

«Nous avons

retrouvé l’âme de l’USMA»

i

Aligné dans le onze de

départ face à ses ex co- équipiers en Super- coupe, Hamza Koudri,

a livré une prestation

assez aboutie. Après la rencontre, le milieu de terrain polyvalent nous

a révélé qu’il est heu-

reux de remporter un nouveau trophée avec l’USMA, mais aussi qu’il est entrain de retrou- ver son meilleur ni- veau, après avoir vécu des moments difficiles ces deux derniers mois.

Hamza, un commen- taire à chaud après le sacre en Supercoupe face au MCA… Nous avons montré un visage totalement différent des derniers matches. Nous avons réussi à bien entamer la rencontre. Je pense aussi que la défaite face au Mou- loudia en championnat, nous a permis de connaitre mieux les défauts de notre adversaire. On a réussi à bien gérer les 90 minutes de la partie, et le mérite revient aux joueurs mais aussi aux supporters, en tenant à affirmer que cette équipe à son mot à dire cette saison, comme c’était le cas aussi durant les dernières années. Nous avons déjà gagné ce titre mais nous devons désormais pré- parer le reste de notre parcours en championnat dans la sérénité, vu que certains jeunes éléments ou nouvelles recrues ont eu du mal à faire face à la

ou nouvelles recrues ont eu du mal à faire face à la pression, mais heureusement que

pression, mais heureusement que les cadres de l’équipe ont tenu à rassurer tout le monde dans les moments compliqués. On a vu une équipe usmiste assez revancharde, n’est-ce pas ? C’est vrai, il ne faut pas nier la réa- lité, vu que lors des derniers matches, nous avons joué sans âme. Face au MCA, nous avons montré le vrai vi- sage de l’USMA, en espérant garder

ce même état d’esprit lors des prochains rendez-vous, sur- tout que nous sommes pre- miers mais avec un seul point d’avance sur le second. On va tout faire pour creuser l’écart, ce qui passe par l’enchaine- ment de résultats positifs, en tenant à ajouter une chose assez importante… Oui, bien sûr… Je tiens à remercier ma fa- mille qui m’a beaucoup sou- tenu lors des deux derniers mois. J’ai beaucoup souffert, surtout que les gens sont sou- vent ingrats dans le monde du football, en oubliant que le joueur est un simple humain. Maintenant, je préfère passer à autre chose, en tenant tou- jours à donner le meilleur de moi-même à l’USMA, en es- pérant remporter de nou- veaux trophées avec les Rouge et Noir. Sur le plan personnel, vous étiez l’un des meilleurs élé- ments face au MaCA. Peut- on dire que vous avez joué avec beaucoup de rage ? Je n’ai pas reçu beaucoup de sou- tien dans les moments difficiles, mais c’est malheureusement souvent le cas dans le milieu du football en Algérie. Je ne veux pas donner de noms, mais Dieu merci, je sais ce que je vaux. Je peux juste dire à certains parasites que Hamza est de retour et que le meilleur est encore à venir. Entretien réalisé par Saïd F.

Benmoussa : « C’est toujours spécial de battre le MCA »

Incorporé à la place de Khoualed, Mokhtar Ben- moussa n’a pas déçu puisqu’il a apporté le plus que les membres du staff technique ont attendu de lui. Passeur décisif sur l’action du premier but de la partie signé Fa- rouk Chafaï, le gaucher que nous avons accosté après le coup de sifflet final nous a dit : « C’est un trophée d’un goût spécial puisqu’il a été décroché contre le MCA. Nous sommes tous heureux d’offrir cette coupe à nos supporters. J’espère qu’ils sont fiers de nous. De notre côté, nous comptons faire de notre mieux pour décro- cher d’autres en 2017. ».

Guessan : « Il ne faut pas s’arrêter là »

2017. ». Guessan : « Il ne faut pas s’arrêter là » Ghislain Guessan a, pour

Ghislain Guessan a, pour sa part, dit : « C’est un trophée qui ne fera que nous encourager pour continuer sur cette lancée, et tenter de décrocher d’autres à l’avenir. Il ne faut pas s’ar- rêter là. Ce groupe a du potentiel et c’est à nous de faire ce qu’il faut pour procurer de la joie à nos supporters. Ils n’ont pas cessé de nous soutenir, ce qui nous a fait un énorme plaisir. ».

Les supporters ont remercié les joueurs

A la fin de la rencontre disputée mardi, des sup- porters chanceux sont parvenus jusqu’au tunnel me- nant au vestiaire. Ils en ont profité pour attendre les joueurs et les membres du staff technique. Une fois que les joueurs commençaient à sortir pour prendre le bus et se rendre à Aïn Benian, les présents ne se sont pas empêchés de se rapprocher d’eux et de les féliciter, après l’exploit qu’ils ont réalisé. Ils les ont remerciés, en leur affirmant que c’est de cette manière qu’ils veu- lent les voir disputer toutes les rencontres. Un mes- sage que Bouderbal, Beldjilali, Zemma ou encore Chafaï ont reçu, en leur assurant qu’ils continueront à donner le meilleur d’eux-mêmes à chaque fois.

Ils ont immortalisé ces instants

Les supporters présents devant l’entrée du tunnel menant au vestiaire des Rouge et Noir ont saisi cette occasion pour immortaliser ces moments en sollici- tant les joueurs pour des photos souvenir. Les Beldji- lali, Guessan, Bouderbal ou encore Khoualed ont répondu favorablement et leur ont fait plaisir. C’est donc avec un bon moral qu’ils ont quitté les lieux, continuant par la suite de fêter la nouvelle consécra- tion de leur équipe favorite.

fêter la nouvelle consécra- tion de leur équipe favorite. Khoualed sera opéré aujourd’hui Obligé de quitter

Khoualed sera

opéré aujourd’hui

Obligé de quitter la pelouse plus tôt que prévu à cause d’une blessure qu’il a contrac- tée suite à un choc avec Zahir Zerdab, Nacer Ed- dine Khoualed a été évacué vers l’hôpital après seulement un quart d’heure de jeu. Le défenseur central qui a été remplacé par Mokh- tar Benmoussa a reçu les premiers soins avant de passer des tests dont les résultats ont ré- vélé qu’il souffre du pé- roné. Une blessure qui nécessite une interven- tion chirurgicale. Si tout se passe bien, c’est ce matin que le vice-capi- taine sera opéré à la cli- nique Saada. Une opération qui l’obligera à rester au moins un mois lors des terrains. Un coup dur pour l’ac- tuel leader de la Ligue 1 Mobilis vu le rôle que l’international usmiste accomplit au sein du groupe. « J’espère revenir après 45 jours » C’est après la fin de la rencontre face au MCA que nous avons pu croi-

ser Nacer Eddine Khoualed. Ce dernier, et même s’il était dans si- tuation difficile, nous a affirmé que son souhait est de revenir rapide- ment sur les terrains : « Que voulez-vous que je dise ? J’aurais aimé dis- puter l’intégralité de ce match mais malheureu- sement ça n’a pas été le cas. Pour le moment, je ne sais pas pour com- bien de temps je reste- rai à l’écart du groupe, mais tout ce que j’es- père, c’est de faire mon come-back le plus rapi- dement possible. J’es- père, d’ailleurs, être de nouveau compétitif après 45 jours. ». En at- tendant qu’il puisse faire son retour parmi ses co- équipiers, il se conten- tera de les soutenir à partir de chez lui. « Je reviendrai plus fort » Nacer Eddine Khoua- led ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a ajouté : « C’est vrai que je vais rester loin du groupent pendant au moins six semaines, mais je suis sûr que je reviendrai en-

core plus fort. Cette blessure ne m’empê- chera pas de revenir en force et reprendre ma place au sein du onze dès que j’aurai le feu vert du médecin. ». En attendant, c’est Chafaï et Benyahia qui forme- ront la charnière cen- trale des Rouge et Noir. Heureusement que Chafaï revient fort La blessure de Nacer Eddine Khoualed per- mettra à Farouk Chafaï de garder sa place au sein du onze de départ pendant les semaines à venir. Il faut dire aussi que le retour en force du défenseur formé au Mouloudia a rassuré les membres du staff tech- nique, les supporters ainsi que les responsa- bles puisqu’ils pourront compter sur lui pour faire oublier l’absence du natif de Biskra. Au- teur du premier but contre le MCA, Chafaï n’espère à présent qu’une seule chose, continuer sur cette lan- cée.

Adel Cheraki

Un dîner pour fêter la consécration

Après la fin de la finale de la Supercoupe, les membres de la délégation ont quitté le stade Mustapha-Tchaker pour se rendre à l’École supérieure d’hôtellerie et de restau- ration d’Alger où s’est déroulée la mise au vert pour récupérer leurs affaires. Une fois qu’ils l’ont fait, ils ont pris la direction d’El- Achour pour dîner tous ensemble dans un restaurant dont le propriétaire n’est autre que Yahia, un proche du club et de Haddad. C’est donc dans une ambiance extraordi- naire que les joueurs et les dirigeants ont fêté cette consécration avant de se quitter pour rentrer chez eux et se reposer, eux qui ont vécu des moments difficiles ces der- nières semaines.

Mansouri et Abel ont fêté le trophée avec leurs coéquipiers

Même s’ils n’ont pas été re- tenus pour le match d’avant- hier, Smaïl Mansouri et Khaled Abel ont été, quand même, présents au stade Mustapha- Tchaker pour soutenir leurs co- équipiers. Ces deux éléments ont récupéré leur médaille après la fin de la partie et ont fêté avec les supporters comme il se doit ce nouveau trophée qui garnira le palmarès du club. Tout comme eux, Ben- guit et Darfalou, tous les deux blessés, ont été présents dans le vestiaire et pendant les festi- vités.

N° 3535 06 LIGUE Jeudi 3 MCA 1 novembre 2016 Il présente ses excuses aux
N° 3535
06
LIGUE
Jeudi 3
MCA
1
novembre
2016
Il présente ses excuses aux
Chnaoua et s’explique.
Menad : «Ma santé est
Menad : «Ma santé est
Menad : «Ma santé est
Menad : «Ma santé est
Menad : «Ma santé est
Menad : «Ma santé est
Ghrib a discuté
avec Menad et accepte
sa démission
plus importante que
plus importante que
plus importante que
plus importante que
plus importante que
plus importante que
tout au monde»
tout au monde»
tout au monde»
tout au monde»
tout au monde»
tout au monde»
L e désormais ex
entraîneur des
Vert et Rouge,
Djamel
Menad ne
à Bouhenna
«Je
ne tiens
pas
rancune
Menad»
«Bien
que
Menad
ne
je me le pour m’ait vais est pro- ran- en
jamais
accordé
une
chance,
ne
suis
pas
veut rien savoir, il maintient sa position
initiale d’après la rencontre de Supercoupe
face à l’USMA concernant sa démission à la
tête de la barre technique du Doyen. Il revient
sur sa bonne relation avec la direction, et pré-
cisément Omar Ghrib, et surtout avec les ves-
tiaires où il affirme qu’il n’a aucun problème
avec les joueurs. Il entame son discours avec
El Heddaf et Le Buteur et dira : «Je ne suis
pas le genre d’entraîneurs qui s’agrippe à
son poste pour ensuite demander des
dédommagements. Je ne suis pas une
personne à poste, et je ne pense pas
seulement à l’argent.» Et de pour-
suivre tout en reconnaissant cer-
tains points : «D’autre part, je
reconnais que je ne suis pas parvenu
à trouver des solutions, et peut être
que mon successeur pourra provo-
quer le déclic et donner un autre élan
au MCA. En plus, ma santé passe avant
tout dans ce monde, il faut que je m’en oc-
cupe.»
«Merci à Ghrib pour sa confiance, et
je reste un fidèle supporter du
MCA»
À la question de savoir si le premier respon-
sable des Vert et Rouge a intervenu après
l’annonce de la démission de Djamel
Menad. Ce dernier confirme et dira :
cunier.
lui
souhaite
bonne
chance
avec
chain
club
qu’il
prendra
main.
ce
qui
concerne,
une
page
tournée
moi,
travailler
je pour En Je davantage
gagner
ma
place.»
«Oui, le premier responsable du club,
Omar Ghrib est rentré en contact avec
moi, il a tenté de me faire revenir sur
ma décision, mais j’ai bien réfléchi
et je l’ai convaincu du contraire.
Il faut dire que sa confiance
me va droit au cœur, et
je le remercie pour
cela car il a
beaucoup fait
pour moi. Je
vais rester sup-
porter du
Mouloudia à qui
je souhaite de la réus-
site, ainsi qu’au au prochain entraîneur.»
«On n’a rien fait en finale, pardon
aux supporters»
Quant aux questionnements des Chnaoua
concernant la petite prestation en finale de la
Supercoupe, Menad dira : «Lors de cette ren-
contre, on était hors sujet au point où je ne les
ai pas reconnus. On a vu ni volonté, ni savoir-
faire, ni organisation, comme en championnat,
on n’a rien fait pour gagner ce trophée. Je de-
mande pardon aux supporters, car je voulais
leur offrir ce titre pour oublier celui de 2013.»
«C’est ce onze qui a battu l’USMA en
championnat»
Revenant sur le onze qui a été aligné face à la
Saoura, Menad se défend et dira : «Je suis
proche des joueurs, et au fait de leurs qualités.
J’ai choisi les plus en forme, et pour ceux qui
ont la mémoire courte, il faut savoir que c’est ce
onze qui a battu l’USMA en championnat avec
l’art et la manière, mais cette fois les joueurs de
l’USMA étaient plus volontaires.»
«Je le redis, il n’y a pas de pro-
blèmes dans les vestiaires»
Menad est revenu par la suite sur ce qui se
colporte sur les soi-disant clans qui existent
dans le groupe, ainsi que sa relation avec ses
joueurs et dira à ce propos : «Je sais qu’il n’y a
pas un seul entraîneur au monde qui fait l’una-
nimité dans son groupe, seulement il n’y a pas
le feu dans les vestiaires. Il n’y a pas de clans
comme le prétendent certains, ma relation est
parfaite avec la majorité des joueurs et je leur
ai dit au début que j’étais venu faire du travail
au MCA et non pour les beaux yeux de X ou de
Y.»
«C’est à Ghrib de décider de l’avenir
de mes adjoints»
À la fin de son discours, le désormais ancien en-
traîneur des Vert et Rouge évoque la position de
ses adjoints à la barre technique après sa démis-
sion, et estime que c’est au premier responsable
du club de prendre une décision concernant leur
avenir. «Quand j’ai conclu avec Omar Ghrib, j’ai
assumé mes responsabilités en ramenant des ad-
joints et aujourd’hui je suis partant, et je ne vais
pas les obliger à me suivre, en plus c’est à Ghrib de
décider, c’est lui le président du MCA.» Conclura-
t-il.
M. Lekhal
Juste après avoir perdu la Supercoupe
d’Algérie, Djamel Menad a annoncé
sa démission de son poste d’entraî-
neur du Mouloudia. Toutefois le pré-
sident Omar Ghrib n’a pas voulu se
prononcer sur le sujet avant de ren-
contrer son interlocuteur. Hier matin,
et comme nous l’avions rapporté sur
les colonnes du Buteur, Ghrib a dis-
cuté avec Menad et ont débattu le
sujet. L’ex-baroudeur de l’EN a expli-
qué les raisons qui ont motivé sa dé-
cision et sent qu’il ne peut plus rien
donner à l’équipe, Ghrib s’est donc
montré compréhensif envers la déci-
sion du coach et a fini par accepter sa
démission dans une discussion ami-
cale.
Il l’a remercié pour son
dévouement
Tout en se montrant compréhensif, et
à l’issue de la discussion entre les
deux hommes, Ghrib a remercié
Menad pour le travail qu’il a effectué
depuis son intronisation à la tête de la
barre technique de l’équipe. De son
côté, l’ancien baroudeur de l’EN s’est
montré reconnaissant envers Ghrib
qui lui a accordé toute sa confiance
même dans les moments les plus diffi-
ciles.
Séparation à l’amiable et dé-
part des autres membres du
staff technique
Ainsi, la séparation entre Menad et
Ghrib s’est faite à l’aimable, une page
est d’ores et déjà tournée, et le nou-
vel entraîneur, Kamel Mouassa, en-
tamera sa mission à partir de samedi
prochain. Toutefois et au cours de la
discussion qui a eu lieu entre les deux
hommes, Ghrib a confié à Menad que
son départ sera suivi par le reste des
membres du staff technique à savoir
Aït Mouhoud, Bouhila et Sayeh, à
l’exception de l’entraîneur des gar-
diens de but, Tifour, qui sera recon-
duit dans son poste. En effet, Ghrib a
jugé utile d’injecter du nouveau dans
le staff technique afin qu’un nouveau
vent souffle sur le Mouloudia, et il se
pourrait que le départ de Menad
puisse provoquer un déclic sur le plan
psychologique pour les coéquipiers
de Hachoud. Ce qui est souvent le cas
d’ailleurs lorsqu’il y a un changement
d’entraîneur dans une équipe et les
joueurs vont tout faire pour aller réa-
liser un bon résultat à Tadjenanet.
Kamel M.

Sayah «Montrez-moi une blessure musculaire, et on pourra parler de la préparation»

Revenant avec le prépara- teur physique du MCA Dahmane Sayah sur ce qui se dit sur le fléchissement physique du groupe lors des derniers matchs, ce dernier a bien voulu défen- dre son travail. L’ex prépa- rateur physique du CSC affirme : «Non, je ne suis pas d’accord, car le problème n’est pas d’ordre physique car aucune blessure musculaire n’a été signalé dans le groupe. Il faut savoir que nous avons entamé la pré- paration les premiers, le 21 juin. Pour vous dire, on a suivi le processus idéal de préparation.» «Le poids accumulé par les joueurs ? C’est de la masse musculaire» Quant à la question de sa- voir comment certains joueurs du Doyen avaient accumulé un surpoids, là le préparateur physique des Vert et Rouge n’est pas d’ac- cord aussi et répond de la sorte : «Non, je n’approuve pas, car ce n’est pas du sur- poids et c’est dû essentielle- ment à la masse musculaire qui a pris du volume, et là je

reviens au bon travail ac- compli.» «Demou est une exception» Une fois l’exemple du stop- peur Abdelghani Demou donné, le préparateur phy- sique des Vert et Rouge est revenu à la période de pré- paration d’intersaison et dira : «Demou est une ex- ception, car il n’a pas effec- tué de préparation avec le groupe, il était au Brésil avec l’EN U23, il était en retard dans son travail.» Telles étaient les explications de Sayah concernant le sur- poids de Demou. «C’est le coach qui décide lorsqu’on tra- vaille quotidienne- ment» Vers la fin, le préparateur physique du Mouloudia d’Alger revient sur le travail accompli par les joueurs hors préparation d’intersai- son. «Il faut savoir que la préparation physique hors stage, je veux dire par là qui se fait quotidiennement, c’est le coach qui décide.» conclut Dahmane Sayah. B.G.

Seddiki «Je ne tiens pas rancune à Menad»

L’ex milieu de terrain du NAHD et de la JSK revient sur la Supercoupe perdue face à l’USMA, ainsi que sa situation au club. Sed- diki estime par ailleurs qu’il ne tient pas ran- cune à Menad. D’autre part, il donne son avis sur ce qui n’a pas marché, ainsi que la venue de Kamel Mouassa au MCA.

Il reste que le MCA joue mal depuis le match face à la JSS, pourquoi selon vous ? Non, je ne suis pas d’accord car chez nous

on amplifie les choses, il ne faut pas juger une équipe sur un ou deux matchs, je dis qu’il faut tourner la page et préparer la suite. Comment avez-vous vécu la démission de Menad alors que vous ne

Et pourquoi ne vous faisait-il pas jouer ?

Ça m’a étonné moi aussi, car avant j’étais ti- tulaire ensuite rien, même pas sur le banc, c’est à ne rien comprendre. Sinon, je res- pecte sa décision, il est le premier respon- sable technique du club, en plus je ne l’ai jamais contesté. Alors qu’est-ce qui ne va pas ? Depuis le début du champion- nat, je pense qu’on n’a jamais

pu aligner le même onze, et cela ne nous a pas permis d’être plus cohérents dans le jeu, sauf peut-être dans les trois derniers matchs. Je

pense aussi qu’il fallait mainte- nir un onze durant cinq ou six matchs. Toutefois, ce n’est pas à moi de donner un jugement, il y a une direction. Et qu’en est-il du fléchissement physique du groupe en fin de matches ? Je ne peux pas me prononcer sur cela, car ce n’est pas ma spécialité. Comment allez-vous aborder la suite ? Il ne faut pas baisser les bras, il faut conti- nuer à travailler en essayant de réaliser un bon résultat face au DRBT. Une dernière question, que pensez-vous de la désignation de Mouassa au MCA ? Je ne le connais pas personnellement, mes amis de la JSK m’ont dit du bien de lui, c’est un bon coach qui a laissé le club à une bonne place. Entretien réalisé par Billel Guendour

à une bonne place. Entretien réalisé par Billel Guendour D’abord, un commentaire sur votre dé- faite

D’abord, un commentaire sur votre dé- faite face à l’USMA en Supercoupe d’Al- gérie ? C’est une défaite amère qui nous reste à travers la gorge car elle est intervenue face au voisin usmiste, d’autant qu’on les a bat- tus en championnat national. Je di- rais qu’on n’a pas pu reproduire le même match, malheu- reusement on n’a pas pu rivaliser comme en championnat. On n’était pas dans notre jour, et fran- chement je n’arrive pas à expliquer ce qui nous arrive au juste dans la me- sure où il n’y a pas si longtemps on ne parlait que de suc- cès. Je dirais que c’est juste un passage à vide, car on a vraiment des atouts à faire valoir sur le terrain.

«Mouassa a fait ses preuves ailleurs, donc c’est un bon coach»
«Mouassa a
fait ses preuves
ailleurs, donc
c’est un bon
coach»

faisiez pas partie de ses plans ? Je n’ai aucun com- mentaire à faire

sur ça, je respecte sa décision, il a voulu partir, je lui souhaite bon cou- rage là où il ira, sinon je ne lui tiens pas ran- cune. En re- vanche, il faut recon- naitre qu’il a fait de bonnes choses au MCA, ça ne veut pas dire que je vais lui tomber dessus juste parce qu’il ne m’a pas fait jouer

N° 3535 LIGUE 1 MCA Jeudi 3 07 novembre 2016 Mouassa nouvel entraîneur
N° 3535
LIGUE
1
MCA
Jeudi 3
07
novembre
2016
Mouassa nouvel entraîneur

jusqu’à la fin de saison

2016 Mouassa nouvel entraîneur jusqu’à la fin de saison C’ est officiel, le Mouloudia vient d’engager

C’ est officiel, le Mouloudia vient d’engager Kamel Mouassa au poste d’entraîneur jusqu'à la fin de la saison. Ghrib a jugé utile de faire confiance à la compé-

par Abdelhak Meguellati qui connaît bien la mai- son. Ce dernier, qui a travaillé aux côtés de Nouza- ret et Bracci au poste d’entraîneur adjoint, a pris l’équipe seul par la suite, réussissant de bons résul- tats, avant de travailler en collaboration avec Kamel Bouhellal. Ainsi, Meguellati essayera à son tour de mettre son expérience au profit du Mouloudia afin d’aider son équipe à atteindre ses objectifs.

Une licence lui sera établie aujourd’hui

Ayant signé son contrat, les responsables du MCA vont mener une course contre la montre et se dépla- ceront aujourd’hui à la LFP afin d’établir une licence à Mouassa, pour qu’il puisse prendre place sur le banc ce samedi à Tadjenanet et diriger l’équipe. Si tout marche comme prévu, Mouassa et Meguellati seront donc présents à Tadjenanet et cela constitue déjà un avantage pour l’équipe, lorsqu’on sait que par le passé on perdait beaucoup trop de temps pour désigner un nouvel entraîneur.

Il dirigera sa première séance à Aïn Benian

En attendant qu’une licence lui soit établie, et que les responsables du MCA souhaitent récupérer avant la fin de cet après-midi, Kamel Mouassa sera présent aujourd’hui à 10h au stade de Aïn Benian pour diriger sa première séance d’entraînement avec le Mouloudia. Une fois qu’il sera présenté aux joueurs, Mouassa leur adressera un discours moti- vant comme il en a l’habitude à chaque fois qu’il prend une équipe en main et il tablera actuellement sur le volet psychologique.

Kamel M.

tence locale, car en plus de sa renommée et des titres qu’il a gagnés, Mouassa connaît bien la mentalité du joueur algérien et il saura remettre l’équipe sur les rails. Hier matin, et après avoir donné son accord à Ghrib, Mouassa s’est dé- placé au siège du club en milieu d’après-midi afin de signer son contrat. Après avoir accompli les formalités nécessaires, Mouassa a été engagé jusqu'à la fin de la saison avec une option de renouveler son contrat s’il réussit à attein- dre les objectifs assignés, à savoir terminer la saison sur le podium, un objectif qui reste largement à sa portée lorsqu’on sait que le Doyen n’est qu’à quatre lon- gueurs de la troisième place tout en ayant un match en retard à son actif.

Il sera secondé par Meguellati

Sachant que Ghrib a décidé de faire un changement au ni- veau de l’encadrement technique de l’équipe, Mouassa sera secondé

«Le Mouloudia joue pour les titres et je suis conscient de ce qu’on attend de moi»

«La défaite contre l’USMA ne doit pas faire de mal aux joueurs»

«Je pense que la défaite face à l’USMA ne fera pas de mal aux joueurs qui sauront l’oublier. Je serai présent à la reprise de l’entraînement à Aïn Be- nian, pour préparer la prochaine rencontre face au DRBT qu’on tâchera de bien négocier», a ajouté Mouassa.

«J’ai une expérience africaine que je mettrai au service de l’équipe»

Sachant que le MCA jouera la Coupe de la CAF, cette saison, Mouassa dira : «J’ai une expérience africaine de par ma participation avec la JSK où j’ai même réussi à gagner le sacre. Je vais donc essayer de mettre cette ex- périence au service du MCA pour qu’on puisse aller le plus loin possible dans cette épreuve».

S. Djoudi

Juste après la signature de son contrat, Kamel Mouassa a animé un

point de presse, en présence du premier responsable du club et de son adjoint, Meguellati. «Cela fait longtemps que le MCA me voulait, mais cette fois, je n’ai pas hésité à donner mon accord à Ghrib

lorsqu’il m’a contacté, car le poste était vacant. Le Mouloudia est un grand club qui est taillé pour jouer des titres et je suis conscient de la mission qui m’attend, soit atteindre les objectifs tracés», dira Mouassa.

«Il y a de la qualité dans cette équipe et les meilleurs joueront»

Evoquant la forte concurrence qui règne au sein de l’équipe, cela

ne semble pas inquiéter Mouassa qui est optimiste : «Je pense qu’il y a de la qualité dans cette équipe du Mouloudia et ce sont les meil- leurs qui joueront. Notre objectif est de jouer sur les trois fronts et je souhaite gagner un titre avant la fin de la saison».

Ghrib «C’est lui qui dirigera le match du DRBT»

Décidément, Ghrib n’a pas perdu son temps pour trouver un successeur à Djamel Menad, puisque quelques heures après avoir accepté la démission de l’ancien buteur de l’EN, il a jeté son dévolu sur Kamel Mouassa avec lequel il a entamé les négociations vers midi. En milieu d’après-midi, les deux hommes sont parvenus à un terrain d’entente et Mouassa a été officiellement désigné comme nouvel entraineur du Mou- loudia. «Effectivement j’ai tout conclu avec Mouassa et il est officiellement le nouvel entraineur de l’équipe. C’est un entraineur qui n’est plus à présenter et il saura mener le Mouloudia à attein- dre ses objectifs pour cette saison», dira Ghrib. Le président du Mouloudia nous a aussi confié que Mouassa va entamer sa mission à partir du prochain match de championnat face au DRBT : «Oui Mouassa sera présent à Tadjenanet et c’est lui qui dirigera l’équipe. Il sera secondé par Abdelhak Meguellati qui connait bien la mai- son. Il n’y a pas le feu et je suis per- suadé que l’équipe va montrer un

autre visage à l’avenir».

«J’ai respecté la volonté de Menad de partir et il restera notre ami» Après avoir discuté avec Menad au sujet de la démission qu’il a pré- sentée, nous avons discuté avec le premier responsable du MCA qui nous a confirmé la nouvelle : «Effec- tivement, j’ai discuté avec Menad et il a émis le vœu de partir en présentant sa démission et a insisté sur le sujet. Personnellement, j’ai respecté sa déci- sion de démissionner après qu’il m’a expliqué les raisons qui l’ont poussé à partir, vu qu’il sent qu’il ne peut plus rien apporter à l’équipe. Ainsi, la sé- paration s’est faite à l’amiable et Menad restera toujours notre ami».

«Il est saturé sur le plan moral» Ghrib s’est étalé sur les raisons du départ de Menad : «Je pense que Menad est saturé sur le plan moral et c’est pour cette raison qu’il a décidé de partir, mais je tiens à dire qu’il a réa- lisé un grand travail et il faut être re-

connaissant envers lui. Parfois, les choses ne marchent pas comme on le souhaite et le football est ainsi fait».

«Le plus important pour nous c’est le championnat et on voulait cette Supercoupe juste pour faire plaisir aux supporters» Le premier responsable du vieux club algérois s’est une nouvelle fois exprimé sur la rencontre perdue face à l’USMA : «Le plus important pour moi c’est le championnat et on voulait cette Supercoupe juste pour faire plai- sir à nos supporters. Bien avant que l’on dispute cette finale, j’avais déclaré que cette épreuve ne nous intéressait pas beaucoup et qu’on voulait la ga- gner juste pour faire plaisir à nos sup- porters et il ne faut donc pas dramatiser».

«Il ne faut pas se cacher derrière la trêve et j’attends une réaction des joueurs à Tadjenanet» A l’issue de la défaite en Super- coupe, d’aucuns estiment que le

MCA a manqué de rythme du fait que l’équipe a joué deux rencontres seulement en l’espace d’un mois en raison des deux trêves forcées à laquelle l’équipe a été soumise. Ghrib déclare : «Il ne faut pas se ca- cher derrière la trêve, car il faut reconnai- tre qu’on était dans un jour sans et j’attends une réac- tion des joueurs à Tadje- nanet».

tiens à vous faire savoir qu’aucun technicien n’a été contacté après la dé- mission de Menad et ce n’est qu’au- jourd’hui que j’ai pris attache avec Moussa qui est le nouvel entraineur du MCA», conclut Ghrib Entretien réalisé par Kamel M.

Boucherit «Mouassa est un bosseur, il ne compte que sur les joueurs en forme» «J’ai
Boucherit
«Mouassa est un
bosseur, il ne compte
que sur les joueurs en
forme»
«J’ai eu l’occasion de travailler avec Mouassa
lorsqu’il était mon entraineur à l’USMAn. C’est un
bosseur, et avec lui aucun joueur n’a de carte de vi-
site. Il compte donc sur les joueurs les plus en
forme, même s’ils sont issus de la catégorie ju-
niors. Son point fort, c’est la bonne lecture du
jeu. Il maîtrise son sujet sur le plan tac-
tique. Ces atouts seront bénéfiques pour
le Mouloudia, d’autant plus que c’est
quelqu’un qui ne badine pas
avec la discipline.»

«Personne n’a le droit de parler au nom du club» Juste après que Menad a annoncé son départ, plu-

sieurs noms ont été avancés pour le remplacer, mais Ghrib a démenti toutes les in- formations. «Personne n’a le droit de parler au nom du club et les pratiques du passé sont révolues. Je

08 N° 3535 Jeudi 3 no- vembre JSK LIGUE 1 2016 La précision et l’efficacité,
08 N° 3535
Jeudi 3 no-
vembre
JSK
LIGUE
1
2016
La précision
et l’efficacité,
les deux exigences
de Hidoussi
et l’efficacité, les deux exigences de Hidoussi a facilité son adaptation, ce qui a énormément rassuré

a facilité son adaptation, ce qui a énormément rassuré le président Hannachi, lequel souhaite voir son équipe revenir en force en champion- nat. Mais ce que nous avons remarqué, c’est que la méthode de travail de Hidoussi est axée sur quelques points très importants à savoir la pré- cision dans les passes et surtout l’efficacité de- vant les buts. Même s’il ne s’agissait que d’une séance d’entraînement, le coach n’a manqué au- cune occasion de corriger chaque joueur. Il at- tend de son groupe une révolution dès la prochaine journée car une équipe qui ne gagne plus doit avoir certainement une faille quelque part. Donc, c’est à lui de la trouver et le plus ra-

pidement possible. Il a longuement discuté avec Ferhani et Redouani Hidoussi est strict et ça se voit déjà. Pendant l’entraînement, aucun joueur n’a eu le temps de regarder à droit ou à gauche. Tout le monde est concentré et à ce rythme la JSK ne tardera pas à retrouver sa vitesse de croisière. Lundi après-midi, et bien qu’à peine installé dans son nouveau poste, Hidoussi n’a pas manqué l’oc- casion de recadrer ses deux arrières latéraux, à savoir Ferhani et Redouani. Les deux interna- tionaux sont appelés à faire preuve de plus de précision dans leur centre. Pour le coach, pour

C ontrairement aux séances d’entraî- nement qui se sont déroulées sous la houlette de l’ancien coach, Kamel Mouassa, lequel ne se fondait pas beaucoup sur le travail offensif, le

nouvel entraîneur de la JSK, Sofiane Hidoussi, n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour s’intégrer et imposer sa loi. Pour sa première séance à Tizi-Ouzou, le Tunisien a fait sortir tout le matériel y compris les mannequins et ce pour assurer une bonne séance riche en ensei- gnements. D’ailleurs, il était tellement à l’aise qu’il parlait avec les joueurs comme s’il les connaît tous et depuis longtemps déjà. Cela lui

que l’attaque fonctionne, les centres doivent être au millimètre près à chaque action offen- sive. Son discours passe plus facilement Le moins que l’on puisse dire est que les joueurs kabyles commencent petit à petit à se libérer psychologiquement. Certes, il est en- core tôt pour juger le coach Hidoussi, mais d’après ce que nous avons appris, le courant passe plus facilement. Le message du coach est reçu cinq sur cinq. Désormais, il ne reste qu’à décrocher une nouvelle victoire pour espérer voir la JSK avancer.

S. D.

La confiance lui sera renouvelée face au CSC

Boulaouidet, la dernière chance !

Sévèrement critiqué depuis le début de saison, l’attaquant Mohamed El-Hadi Boulaouidet ne retrouve toujours pas ses marques. En neuf journées, le deuxième meilleur buteur de l’équipe la saison passée n’a jusqu’à présent ins- crit aucun but. Même avec plusieurs ti- tularisations à la clé, l’attaquant peine à faire la différence devant parfois des cages vides. Cela a vraiment provoqué la colère des dirigeants lesquels ne comptent pas l’attendre éternellement. Mais le nouvel entraîneur, Hidoussi, qui jusqu’à présent ne connaît pas bien les qualités de son atta- quant, compte lui donner une vraie chance, ce ven- dredi face au CSC. Il sait bien qu’il traverse une période difficile et qu’il peine à mettre des buts, mais cela ne l’empêchera pas de lui renouve- ler sa confiance. Il essaye même de lui remonter le moral à chaque séance d’entraînement afin de le pousser à don- ner le meilleur de lui-même et de jouer sans subir trop de pres- sion. Peut-être qu’avec cette

nouvelle méthode, Boulaouidet finira par marquer des buts et pourquoi pas offrir une précieuse victoire à son équipe. Son départ au mercato se confirmerait si… Ce n’est un secret pour personne, le rendement de Boulaouidet jusqu’à pré- sent n’emballe pas trop les dirigeants notamment le président Hannachi, qui n’arrive pas à expliquer les ratages de son joueur, lequel n’arrive plus à faire la différence. Mais jusqu’au moment où nous mettons sous presse, aucune dé- cision n’a été prise à son encontre puisque Hidoussi décide de lui accor- der encore une chance de se racheter. Il aura en effet cinq rencontres soit jusqu’à la fin de la phase aller pour retrouver son efficacité. Dans le cas contraire, la JSK ne lui accorderait plus d’autres chances. Il sera directement libéré dès le mois de dé- cembre. Les responsables ont déjà pris leurs pré- cautions car le recrute- ment d’un ou deux bons at- taquants est obligatoire.

S. D.

ment d’un ou deux bons at- taquants est obligatoire. S. D. Salah «Le courant passe bien

Salah

«Le courant passe bien avec Hidoussi»

Vers la titularisation de Benabou face au CSC

Marginalisé depuis son arrivée à la JSK, le jeune Nacerddine Benabou, qui ne jouait qu’avec l’équipe réserve sous la houlette de Mouassa, a été convoqué dernièrement en équipe première pour affronter le MCO. Aligné en seconde

période, l’ancien Asémiste a surpris tout le monde avec ses qualités. Il a en l’espace de quelques minutes métamorphosé la partie. D’ailleurs, même l’équipe a développé un meilleur football depuis son incor- poration. Du coup, Kherroubi, qui a dirigé la rencon- tre, a remis à Hidoussi un rapport détaillé dans

rencon- tre, a remis à Hidoussi un rapport détaillé dans Le défenseur central, Islam Salah, qui
rencon- tre, a remis à Hidoussi un rapport détaillé dans Le défenseur central, Islam Salah, qui

Le défenseur central, Islam Salah,

qui n’a été aligné qu’une seule fois depuis le début de saison, conti- nue à donner le meilleur de lui- même aux entraînements dans l’espoir d’avoir une nouvelle chance prochainement. In- terrogé par nos soins dans

Hannachi promet une forte prime aux joueurs Un déplacement périlleux attend la JSK ce week-end
Hannachi promet
une forte prime
aux joueurs
Un déplacement périlleux attend la JSK ce
week-end à Constantine pour défier le CSC.
Une rencontre très spéciale pour les coéquipiers
de Rial lesquels sont plus que jamais déterminés à
réaliser un bon résultat afin de renouer avec les vic-
toires, notamment en cette période très difficile,
puisque l’équipe n’a jusqu’à présent gagné aucun match
à domicile. Et pour bien motiver les joueurs, et en
plus des changements tactiques attendus avec l’arri-
vée de Hidoussi, une source bien informée nous a
confié qu’une forte prime a été promise aux Ca-
naris en cas de victoire. Hannachi a apparem-
ment placé la barre très haut cette fois-ci. Il
sait bien qu’un bon résultat résoudra
tous les problèmes et redonnera
l’envie de jouer à ses pou-
lains.
La licence
de Hidoussi devait
être récupérée hier
Après avoir trouvé un accord avec les
dirigeants de la JSK, Sofiane Hidoussi a
signé un contrat de 18 mois au profit de la
JSK. Ce dernier, qui a entamé sa mission
lundi dernier, dirigera en effet son premier
match ce vendredi face au CSC. Et pour qu’il
soit qualifié à temps, son dossier a été déposé
hier matin, au niveau de la Ligue nationale
de football. D’ailleurs, sa licence devait
même être récupérée en fin d’après-
midi. À rappeler que la JSK ralliera
la ville des Ponts suspendus ce
jeudi matin.

lequel il lui a mentionné le rendement de chaque élément. Ceci dit, Benabou devrait

l’après-midi, l’ancien joueur de l’ASO es- time que le courant passe bien avec Hi- doussi lequel com- mence petit à petit à maîtriser son groupe. «La préparation se déroule dans les meilleures condi- tions. On essaye

d’appliquer les consignes du nouvel entraîneur, lequel communique parfaite- ment bien avec nous. Le courant avec lui passe très

même être reconduit ce week-end face au CSC. Avec l’absence d’Aïboud blessé, l’Oranais sera plus que capable de s’im- poser et de faire la différence. Hannachi satisfait de ses prestations Même s’il n’aime pas trop parler des joueurs individuellement, le prési- dent Hannachi, qui ne rate aucune séance d’entraînement, est très satis- fait du rendement de Benabou qui,

selon lui, est l’avenir de la JSK. S’il a été déniché, c’est parce qu’il possède d’énormes qualités et avec un peu de temps, il sera l’un des piliers de cette équipe. «C’est un joueur pétri de qualités» Accosté à la fin de la séance de re- prise, Mohand Chérif Hannachi, et

même s’il ne voulait pas trop parler notamment du prochain match, a quand même tenu à encenser son jeune joueur. À ce sujet, il dira : «Si nous avons recruté Benabou, c’est parce qu’on savait qu’il était bon. Il devrait jouer plus souvent puisqu’il peu ap- porter un plus à l’attaque. Nous avons même lancé le jeune Mesbahi, qui réalise un excellent début de saison avec l’équipe réserve.» S. D.

facilement. J’espère qu’on saura être à la hauteur face au CSC et pourquoi pas revenir avec un bon résultat. Ça bosse très bien aux entraînements et je suis persuadé que nous avons un groupe capa- ble de relever tous les défis. Il suf- fit juste d’y croire et de ne jamais baisser les bras. On espère que notre vrai départ aura lieu ce ven- dredi. Sur le plan personnel, j’ai toujours été prêt, l’entraîneur peut compter sur moi à n’importe quel moment. Je reste au service de la JSK. Ma blessure n’est qu’un mau- vais souvenir, je me suis vite réta- bli et je suis à 100% de mes moyens.»

N° 3535 LIGUE 1 JSK Jeudi 3 09 Novembre 2016 Redouani : «Gagner face au
N° 3535
LIGUE
1 JSK
Jeudi 3
09
Novembre
2016
Redouani : «Gagner face
au CSC n’est pas impossible !»
Saïb : «Le parcours est
catastrophique, il faut
tirer la sonnette
d’alarme»
Le jeune latéral droit
des Canaris, Saadi Re-
douani, avec qui nous
nous sommes entrete-
nus la veille de leur
match en déplacement
face au CSC, a révélé
que le groupe est
hyper concentré sur
son match et que tous
les joueurs sont déter-
minés à revenir de
Cirta avec un bon ré-
sultat. L’arrivée du
nouveau coach à la
barre technique est,
selon lui, un soulage-
ment et tout le monde
se focalise sur ce ren-
dez-vous. Une victoire
à Constantine consti-
tuera un déclic pour la
formation du Djurd-
jura en quête de s’ex-
tirper de la zone
rouge. Redouani de-
meure optimiste. En-
tretien.
Quelle ambiance règne-t-elle au sein de votre groupe avant le déplacement à
Constantine ?
Je vous assure qu’elle est dans l’ensemble positive. Tous les joueurs se sont
préparés dans la bonne humeur. On est hyper concentrés sur notre match
et nous allons faire de notre mieux pour réaliser un bon résultat de ma-
nière à éviter des complications à notre situation. L’ambiance a été favo-
rable cette semaine surtout avec l’arrivée de notre nouvel entraîneur. Les
exercices se sont déroulés convenablement et nous tâcherons de maintenir
cette bonne humeur jusqu’au jour du match.
Le coach Hidoussi a remarqué que le groupe souffre beaucoup sur le plan
psychologique
Exactement, c’est ce qu’il nous a fait savoir lors de la réunion qu’il a organisée
avec le groupe. Il nous a expliqué qu’il a constaté que le groupe manquait de
confiance surtout avec la série de mauvais résultats. J’ai beaucoup apprécié sa ma-
nière de communiquer avec les joueurs et j’espère que sa venue apportera le déclic
tant attendu.
Vous restez sur un match nul dont les effets sont toujours visibles sur vous,
comment comptez-vous aborder ce prochain match du CSC ?
Je ne vous cache pas que psychologiquement nous avons tra-
versé une période difficile. Personnellement, je n’ai pas d’ex-
plications pour ces mauvais résultats surtout à domicile où
nous patinons toujours. Le message du Tunisien est encoura-
geant et motivant à la fois et j’espère que d’ici notre prochain
match, la situation se débloquera. Le problème est d’ordre psy-
chologique, je vous assure et si on gagne ce match, ça ira un peu
mieux.
Donc vous êtes optimiste pour le match de ce vendredi, n’est-ce
pas ?
C’est normal que nous le soyons. Tous les joueurs veulent mettre fin à
cette série de mauvais résultats. Personne n’est content de voir la JSK au
bas du tableau. Nous ferons le maximum pour redresser la situation et
nous devons vite retrouver notre confiance. Ce n’est pas la qualité
qui manque au sein de notre effectif, je vous assure que nous
avons un bon groupe.
Votre mission ne sera pas facile contre le CSC battu lors de
la précédente journée et qui jouera devant son public
Je sais que le CSC fera tout pour gagner ce match afin de
se réconcilier avec ses supporters suite à sa dernière dé-
faite. C’est un match ouvert à tous les pronostics mais de
notre côté, nous allons faire le nécessaire. A ma connais-
sance, il y aura onze joueurs contre onze, le CSC est une
équipe qu’on respecte, mais elle n’est pas imbattable.
Les supporters sont sérieusement inquiets, qu’avez-
vous à leur dire ?
C’est vrai que nos supporters ne sont pas contents de
voir la JSK au bas du tableau. Ils attendent de nous un
meilleur résultat et cela est légitime. Nous tâcherons de
redoubler d’efforts et renouer très vite avec les succès.
Nous avons besoin de nos supporters. Ils ne doivent pas
nous lâcher surtout en ces moments difficiles. Nous avons
senti leur absence face au MCO et j’espère qu’ils seront
nombreux ce vendredi à faire le déplacement à Constantine.
De notre côté, nous ferons le maximum pour ne pas les
décevoir.
Dans une conversation télé-
phonique sur la chaîne de Té-
lévision berbère, l’ancien
coach de la JSK, Moussa Saïb a
regretté une fois de plus la si-
tuation que traverse la JSK
après son cinquième échec à
domicile face au MCO : «En
toute sincérité, je n’ai jamais
pensé voir la JSK dans ces
conditions. Son parcours est
plus que catastrophique. Perdre
dix
points à Tizi Ouzou n’est
pas
le bilan d’une équipe qui
prétend jouer le titre, au contraire, c’est le rythme d’un
club relégable, la sonnette d’alarme doit être tirée.»
«La réaction des joueurs face au MCO
permet de garder l’espoir»
Pour Saïb, il y a encore un peu d’espoir de voir la JSK
revenir au classement, compte tenu de la réaction des
joueurs en seconde mi-temps face au MCO, la se-
maine passée : «Il est vrai que la JSK n’arrive toujours
pas à gagner à domicile mais selon mes informations,
les joueurs ont bien réagi en deuxième mi-temps. Cette
réaction est rassurante pour la suite, les joueurs doi-
vent redoubler d’efforts pour améliorer la situation.»
«Créer des occasions de but, un bon
signe»
Toujours dans son analyse concernant le rendement
du club kabyle, l’ancien international ajoute : «Avant
la situation était critique car l’équipe n’arrivait pas à
produire du jeu et à se créer des occasions de but. La
ligne d’attaque n’a pas marqué pendant neuf matchs.
Face au MCO, les données ont changé, la JSK s’est créé
une multitude d’occasions, notamment en seconde mi-
temps ; à mon avis, l’équipe qui arrive à se créer des oc-
casions franches de scorer ne tardera pas à redresser sa
situation et c’est mon plus grand souhait pour l’équipe.»
«Boulaouïdet n’est pas mauvais, il est en
manque de confiance»
Concernant son avis sur l’attaquant Boulaouïdet, Saib
a ajouté : «L’attaquant Boulaouidet n’est pas mauvais.
Le problème c’est qu’il est en manque de confiance. Ce
n’est pas normal que le deuxième meilleur buteur de
l’équipe la saison dernière devienne mauvais cette sai-
son. Il a besoin de retrouver sa confiance et il est préfé-
rable de lui donner encore plus de chance à Benkablia
qui a réalisé une bonne entrée la semaine passée.»
«Je ne connais rien sur Hidoussi, les
Entretien réalisé par
Lyès A.
résultats parleront de lui»
A la question de commenter l’arrivée du nouvel
entraîneur tunisien Hidoussi, Saïb a dé-
claré : «En réalité, je ne connais rien de
l’actuel coach, pour moi c’est un driver
inconnu. On doit lui laisser le temps
Dossier Sonatrach
Zafour
: «Les joueurs
sont conscients
de la
Ultime
soir séance
pour travailler et montrer ce qu’il
peut apporter sur le terrain, après
ce sont les résultats qui parleront de
lui.»
L’option de sponsoring
hier
à
Tizi
donner situation pour et s’extirper vont tout
de cette zone»
Les Canaris ont effectué,
hier soir, leur
dernière séance d’entraînement de la se-
«L’équipe a besoin de ren-
fort au
en Coupe de la CAF se précise !
maine, sous la houlette
de
leur nouvel en-
traîneur Hidoussi.
Ce dernier a informé
mercato»
Avant de terminer son intervention
téléphonique, Saib a rappelé
ceci : «Tout le monde attend
ses
Le manager général de la JSK, Bra-
him Zafour, avec qui nous nous
sommes entretenus hier après-midi,
départ à Constantine était
joueurs que le
ce matin à
9h30. L’équipe ka-
prévu pour
byle s’entraînera ce soir
à El Eulma,
Hidoussi arrêtera
avant
nous a fait savoir que
de poursuivre son chemin
le travail se
jusqu’au
Khroub où elle passera la
la
liste des 18 au-
nuit d’au-
déroule dans d’excellentes
condi-
jourd’hui.
tions sous la houlette
du nouveau
jourd’hui à El Eulma
coach Hidoussi. Il a expliqué
que les
A l’issue
de la séance d’hier soir, l’entraîneur Hi-
joueurs sont très conscients de
la si-
tuation du club, notamment
son
mauvais classement après neuf jour-
doussi a convoqué l’ensemble des joueurs pour le dé-
placement d’aujourd’hui à Constantine. Selon le
programme, l’équipe observera une halte à El Eulma où
elle effectuera une dernière séance d’entraînement la
le mercato avec impa-
tience, l’équipe a besoin
d’un renfort de qua-
lité. Les sentiments
doivent être laissés
de côté, le joueur
qui mérite d’être
maintenu restera
et ceux qui n’ont
nées de championnat
veille du match. C’est à l’issue de cet exercice que le
minés à tout donner
et sont déter-
demain soir
sur le terrain face au CSC pour
ren-
trer avec un bon résultat
assure que la préparation
: «Je vous
nouvel entraîneur arrêtera la liste des 18 joueurs
convoqués pour le match de demain soir face au
CSC. On croit savoir que Hidoussi, qui ne connaît
pas encore tous les joueurs, optera pour un
match
du match
d’application, ce soir, pour se
faire une idée sur eux.
pas donné satisfac-
tion doivent être li-
bérés. Il faut aussi
donner la chance aux
jeunes qui n’ont rien à
envier aux autres cadres.»
du CSC se déroule
plutôt bien. Le
C omme nous l’avons annoncé
nancier considérable de l’Entre-
prise nationale des Hydraucar-
bures à travers une de ses
différentes filiales. Ces aides
viendront sous forme d’un
contrat de sponsoring qui sera
très prochainement conclu entre
les deux parties, la JSK et Sona-
trach précise notre source. On
croit savoir que la firme pétrolière
a donné son accord pour sponso-
riser la JSK lors de la prochaine
édition de la Coupe de la CAF.
Absente depuis 2011 à l’échelle
continentale, la formation kabyle
retrouvera de l’année 2017 ses
aventures à travers le conti-
nent africain. Les responsables
du club qui détient la palme des
trophées au niveau africain mi-
sent sur un retour en force. Avec
l’officialisation de ce contrat entre
les deux parties pour la pro-
chaine participation en Coupe de
la CAF, le club sera contraint de
débourser une grosse somme
d’argent, sachant que de gros
moyens seront nécessaires pour
la prise en charge de ses longs et
périlleux déplacements en
Afrique.
A.S
technicien qui a pris ses fonctions de-
il y a quelques semaines, le
puis lundi dernier, a
maintenant une
président de la JSK, Mo-
idée sur l’état
du groupe et fera le
Veillée :
maximum pour améliorer
la situa-
tion. Les joueurs
sont déterminés à
réaliser un bon résultat à Constan-
tine, j’espère qu’on réussira à provo-
quer ce déclic
qui va certainement
remettre le club sur rails et d’autres
bons résultats positifs suivront.»
L.A.
hand-Cherif Hannachi, s’est dé-
placé à Alger, au siège de
Sonatrach plus précisément pour
se renseigner sur les suites réser-
vées à la demande de la direction
concernant un éventuel soutien
pour cette saison. De sources
sûres nous ont confié même que
le dossier était très bien pris en
charge et une réponse favorable
allait être réservée au dossier.
Selon des indiscrétions, la JSK
devrait bénéficier d’un apport fi-
Cela fait déjà 40 jours depuis qu’il nous a quit-
tés notre cher père Belkacem Belaid, laissant
derrière lui un vide incommensurable. La veil-
lée du 40e jour aura lieu aujourd’hui jeudi 3
novembre 2016, au village natal «Djemaa
N’Sharidj» commune de Mekla, Tizi Ouzou.
Repose en paix cher père. Sa famille.
L. A.
N° 3535 10 LIGUE Jeudi 3 1 novembre 10 e Journée 2016 Aujourd’hui ESS à
N° 3535
10
LIGUE
Jeudi 3
1
novembre
10 e Journée
2016
Aujourd’hui
ESS
à 17h00
MCO
La liste des 18 dévoilée
hier matin
ESS à 17h00 MCO La liste des 18 dévoilée hier matin Nadji « Si on veut

Nadji

«Si on veut le titre, il

ne faut pas céder de

points à domicile»

Rachid Nadji, dont le retour est prévu cet après-midi dans le onze rentrant, se dit prêt à reprendre sa place.

Comment vous sentez-vous ? Très bien, je n’ai pas cessé de travailler depuis que je me suis remis de ma blessure et j’ai fait de mon mieux pour récupérer tous mes moyens. En plus, morale- ment, tout va bien après cette belle victoire contre le NAHD.

Doit-on comprendre que vous êtes prêt à repren- dre votre place ? Oui, je suis prêt, mais la décision revient à l’entraî- neur. Comme je viens de le dire, j’ai beaucoup travaillé pour récupérer mes moyens physiques et je suis aujourd’hui à la disposition du coach. Vous avez marqué dans cette ren- contre dès que vous avez touché votre premier ballon. Un commentaire ? Cela m’a fait énormé- ment plaisir car j’ai été absent pendant 21 jours et je venais juste de rejouer. C’était en plus un but très important car il est venu au mo- ment où le NAHD commençait à nous presser pour égaliser. Je suis très content d’avoir pu le marquer, c’est mon cinquième but cette saison et j’espère, comme tout attaquant, pouvoir finir à la tête des buteurs du championnat. Mais cela ne peut pas se réaliser sans l’aide de mes ca- marades et de tout le groupe. C’est grâce à eux que j’ai pu marquer ces cinq buts.

Comment se présente pour vous ce match face au MCO ? Comme tous les matchs, notre seul ob- jectif c’est de le gagner. Pour nous, on ne voit pas de différence entre tel match et tel autre, ils sont tous difficiles et tous importants. Donc, le MCO ou une autre équipe, il faut gagner et empocher les trois points, c’est la seule façon de main- tenir le cap. Et si on veut vraiment jouer le

titre, il ne faut pas céder de points à domi- cile. Aussi, il ne faut pas gâcher la victoire face au NAHD. Entretien réalisé par Akram F.

Les Sétifiens

jouent gros

C’ est aujourd’hui à partir de 17h00 que sera donné le coup d’envoi du très attendu

ESS-MCO, sans conteste l’affiche de cette dixième journée de Ligue 1 Mobilis pour deux raisons essen- tielles. Il y a d’abord et surtout l’en- jeu de la rencontre. Comme on le sait, les deux équipes partagent la seconde place au classement avec 18 points chacune, à un point du leader, l’USMA. Et il n’est pas né- cessaire de dire alors, que chaque formation aura à cœur d’asséner à l’autre une petite talonnade à la Madjer pour la repousser derrière et occuper seule la deuxième marche du podium, d’autant qu’une autre belle opportunité se profile à l’horizon, celle de pouvoir monter sur la plus haute marche dans le cas où le leader marque une nouvelle fois le pas dans son derby face à l’USMH. Mais pour espérer s’as- seoir sur le fauteuil de leader, il va falloir gagner d’abord et attendre jusqu’à samedi pour voir si les Rouge et Noir parviendront à dé- fendre leur place ou non. Comme nous le disait le défenseur Bedrane, il ne faut pas faire trop de calculs : « Notre objectif est de gagner les matchs, surtout à domicile où il n’est plus permis de perdre d’autres points. Après, tout ce qui viendra c’est du bonus ». Le premier et l’unique objectif des Sétifiens est donc d’empocher les trois points, en rappelant que les responsables du club s’étaient fixés huit points comme service minimum dans les quatre matchs de ce premier grand virage de la saison, ceux face au NAHD, au MCO, à l’USMH et à la JSS. L’Entente a déjà réussi sa pre- mière sortie en empochant trois points contre le Nasria. Si l’on ra- joute les trois points d’aujourd’hui, il n’en restera que deux. Ou bien deux matchs nuls contre l’USMH et la JSS, ou bien une victoire au mini- mum. C’est la condi- tion pour que l’équipe de Amrani puisse maintenir le cap et rester au moins col- lée au leader qu’il ne faut j a m a i s perdre de vue. L’on comprend donc

que les trois points de cet après- midi sont très importants et très précieux.

El Hamri veut revenir sur le devant de la scène

L’autre raison qui donne de l’en- vergure à ce rendez-vous, c’est qu’il va opposer deux formations qui marchent très fort ces derniers temps et qui n’hésitent pas à afficher leur ambition de jouer le haut du tableau. Disons-le clairement, ce match opposera deux prétendants au titre et c’est ce qui va faire sa par- ticularité. Et l’on s’attend à ce que l’Entente éprouve de grandes diffi- cultés face à un adversaire qui a l’habitude en plus de lui créer d’énormes problèmes au 8-Mai-45. Il est vrai que le MCO ne fait plus partie des équipes qui animent la compétition nationale depuis une quinzaine d’années, mais ça reste tout de même un grand club, avec un long palmarès aux 11 titres, dont quatre championnats. Les Oranais rêvent aujourd’hui de voir leur équipe revenir sur le devant de la scène et c’est certainement cela qui va compliquer davantage la mission d’Amrani et ses joueurs.

Aligner un troisième succès de suite et un cinquième match sans défaite

Il y a un autre objectif que l’ESS veut réaliser à l’occasion de la venue du MCO, celui d’aligner une troi- sième victoire de suite. Jusque-là, l’Entente n’a pas pu le faire. Il y a eu les deux victoires contre le CRB puis juste après face à l’O Médéa, mais les camarades de Djabou ont échoué à aligner un troisième succès de suite en recevant la JSK. C’est la deuxième fois que l’occasion se présente, et

cette fois, les Sétifiens ne veulent pas la rater, d’autant que les retombées d’une victoire seront importantes comme on vient de l’expliquer. Et si l’ESS réussit son coup, elle alignera en même temps son cinquième match sans défaite. Il ne faut pas ou- blier non plus que, jusqu’à présent, à l’exception du match face à la JSK, l’équipe de Amrani a bien négocié ses sorties à domicile, avec trois vic- toires et un match nul, soit dix points sur les douze possibles. Il est nécessaire de continuer sur cette lancée, car avant de penser à rame- ner des points de l’extérieur, il faut penser d’abord à préserver tous ceux qui seront mis en jeu à domicile.

K. L.

Amrani «J’ai demandé aux joueurs de confirmer leur victoire contre le NAHD»

L’entraîneur de l’ESS s’est exprimé hier à propos du match face au MCO en soulignant la difficulté de la tâche de son équipe. « C’est un match qui a sa particularité. Nous avons affaire à un adversaire qui est deuxième au classement et qui fait un excellent parcours depuis le début de saison.

qui fait un excellent parcours depuis le début de saison. En plus, c’est une équipe qui

En plus, c’est une équipe qui a l’habi- tude de réaliser de bons résultats à Sétif, ce qui va lui donner plus de confiance. De notre côté, notre objectif est de rester sur cette dynamique de victoires et de réaliser un troisième succès d’affilée. C’est ce que j’ai demandé aux

joueurs. Je leur ai demandé de confirmer la victoire contre le NAHD », nous a-t-il fait savoir.

K. L.

victoire contre le NAHD », nous a-t-il fait savoir. K. L. Ouverture des portes à 14h00
Ouverture des portes à 14h00 Il a été décidé lors de la réunion sécuritaire tenue
Ouverture
des portes à 14h00
Il a été décidé lors de la réunion
sécuritaire
tenue hier matin que l’ou-
verture des portes du stade 8-Mai-45 au-
rait
lieu à 14h00. C’est le même horaire
qui a été fixé pour l’ouverture des guichets et
le début de la vente des billets,
rappelant
que le prix des tickets ne changera pas par
rapport au dernier match contre le CAB.
Ils seront cédés à 200 et
300 DA, res-
pectivement pour les tribunes dé-
couvertes et couvertes.

l l L’Entente de Sétif a effec- tué hier matin sa dernière

séance d’entraînement avant le match d’aujourd’hui. Elle s’est déroulée à 10h du matin et a été consacrée aux derniers réglages tactiques et techniques. A l’issue de ladite séance, Abdelkader Amrani a communiqué à ses joueurs la liste des 18 éléments qui seront concernés par la ren- contre et qui sont rentrés hier en mise au vert.

Boulemdaïs non convoqué

l l Ce qui attire l’attention par rapport à la compo-

sante de la liste des 18, c’est l’ab- sence du nom de Hamza Boulemdaïs qui n’a pas été convoqué par Amrani. La raison est toute simple, le joueur n’a pas donné ce que l’on attendait de lui malgré l’énorme temps de jeu qui lui a été accordé. Il a été ali- gné d’entrée à trois reprises à la place de Nadji, sans oublier les fois où il a été incorporé en se- conde période. L’ex-baroudeur du CSC n’a pas saisi toutes ses chances et il paye aujourd’hui son manque d’efficacité.

Tam Bang pas encore prêt

l l Même s’il a repris l’en- traînement et réintégré le

groupe, le Camerounais, Tam Bang, n’a pas été convoqué à ce match. C’était prévisible, car le joueur revenait d’une blessure après avoir observé une longue période de convalescence. Il ne pouvait pas être prêt pour ce match.

Arroussi et Baouz hors liste

l l Les deux autres joueurs qui ne sont pas concernés

par le match d’aujourd’hui sont des habitués et il s’agit de Keï- reddine Arroussi et Isam Baouz. Ce sont des choix techniques, les deux joueurs seraient tout sim- plement moins convaincants que les autres.

Hachi de retour mais…

l l En revanche, la liste des 18 a connu le retour de

Farès Hachi qui avait déclaré forfait la veille du match face au CAB suite au décès de son grand-père. Son retour ne lui garantit pas pour autant une place de titulaire, car, jusqu’à

hier, Amrani n’avait pas encore décidé s’il allait garder Lamri au poste d’arrière gauche ou non.

Nadji devrait récupérer sa place

l l Si Rachid Nadji n’a pas été aligné d’entrée contre le

NAHD, c’est juste parce qu’il n’était pas au point physique- ment et qu’il ne fallait pas trop risquer avec lui après tout ce qu’il avait enduré. Il a été tout de même incorporé en seconde pé-

riode où il marqué à la première balle qu’il venait de toucher. C’est normalement lui qui sera aligné d’entrée en pointe de l’at- taque cet après-midi face au MCO, et Amokrane, qui a été décisif et efficace face au Nasria, constituera une solution de re- change sur le banc. C’est le seul changement qui est prévu dans l’équipe type, à moins que Am- rani décide de reconduire Hachi au poste d’arrière gauche, ce qui n’est pas évident.

N° 3535 LIGUE 1 Jeudi 3 11 novembre 10 e Journée 2016 Aujourd’hui ESS à
N° 3535
LIGUE
1
Jeudi 3
11
novembre
10 e Journée
2016
Aujourd’hui
ESS
à 17h00
MCO
10 e Journée 2016 Aujourd’hui ESS à 17h00 MCO ElElElElElElElElEl El ElElEl

ElElElElElElElElElElElElEl HamriHamriHamriHamriHamriHamriHamriHamriHamriHamriHamriHamriHamri

jouera gros à Sétif

D ans un match qui s’an- nonce comme le choc de la dixième journée du championnat de la

Ligue 1Mobilis, les Hamraoua joue- ront gros cet après-midi sur le revê- tement synthétique du 8-Mai-45. Face à une formation de l’Entente qui est revenue à leur hauteur suite à sa victoire réalisée contre le NA Hussein Dey au 20-Août-55, les gars d’El Hamri amoindris de cinq éléments et non des moindres ten- teront de réaliser l’exploit de ne pas perdre cet après-midi. Il faut recon- naitre que la mission des poulains de Belatoui s’annonce compliquée face à une formation de l’Entente qui se trouve ces derniers temps sur une courbe ascendante. Belatoui sera obligé de remanier son équipe au cours de ce match avec plusieurs changements à la clé. Chose qui

risque de déséquilibrer le jeu du Mouloudia au cours de ce match, car les trois compartiments seront touchés par les suspensions et les blessures.

Eviter la défaite pour rester en contact avec l’USMA et l’ESS

Les Rouge et Blanc du Moulou- dia voudront surtout éviter la dé- faite cet après-midi contre l’Entente de Sétif, chose qui leur permettra de rester tout d’abord dans la même enseigne que son adversaire du jour mais aussi de revenir à la hauteur de l’USM Alger qui ne jouera son match que samedi prochain. Sa- chant que le leader du championnat viendra à Oran dans deux semaines dans l’un des chocs de la phase aller. Si le Mouloudia évitera au moins la défaite à Sétif, il accueillera l’USM

Alger dans deux semaines avec un moral au beau fixe au point d’être hyper motivé à l’idée de battre l’USMA et reprendre le fauteuil de leader dans une explication directe.

L’équipe se maintien- dra sur le podium

Même en cas de défaite, le Mou- loudia ne quittera pas le podium puisque l’équipe compte quatre points d’avance sur ses poursui- vants directs. Cela va donc permet- tre aux Hamraoua de jouer sans pression cette confrontation face à l’Entente. Mais ça ne veut pas dire que le MCO va se présenter en vic- time expiatoire au stade 8-Mai-45. Malgré cette cascade d’absences, les Oranais veulent revenir avec un ré- sultat positif qui leur permettra de confirmer leur bonne santé.

A. L.

Moussi «On optera

pour l’attaque afin

de ne rien regretter»

«On optera pour l’attaque afin de ne rien regretter» L’attaquant oranais est ap- pelé à pallier

L’attaquant oranais est ap- pelé à pallier à l’absence de Souibaa en pointe de l’at- taque du Mouloudia. Le joueur se dit prêt à tenir sa place et réaliser ce qu’on at- tend de lui.

Comment s’est préparé le groupe pour le match de cet après-midi ? La préparation a été de courte

durée car après le match de la JSK, on s’est retrouvé en train de préparer ce dépla- cement. On s’est entraîné trois

fois seulement à Oran avant de prendre la route

pour Sétif. En tous les cas, on est comme tou- jours prêts à jouer ce match. Les joueurs ont-ils oublié ce qui

s’est passé à Tizi ? On est obligé de tourner la page car des matchs importants nous at- tendent à commencer par celui de Sétif. Sinon, on a réussi quand- même à arracher un point de Tizi Ouzou, ce qui n’est pas rien.

Le Mouloudia sera sérieuse- ment diminué cet après-midi. Cela ne risque-t-il pas de vous handicaper ? On aurait bien aimé jouer au complet ce match afin d’augmenter nos chances de revenir avec le meil- leur résultat possible, mais cela ne veut pas dire qu’on va se présen- ter en victimes sous prétexte qu’on va noter quelques absences. Au contraire, l’équipe garde tou- jours cette motivation pour réaliser les meilleurs résultats possibles.

Entretien réalisé par A. L.

«J’espère bien marquer mon premier but»
«J’espère
bien marquer
mon premier
but»

Les Hamraoua sont arrivés à 22h avant-hier

Les Rouge et Blanc ont fait le long trajet entre Oran et Sétif en l’espace de huit heures de route. C’est à 22h que la délégation oranaise a rejoint leur lieu de mise au vert qui est l’hô- tel El Hiddab. Les joueurs ont diné avant de rejoindre directement leur chambre du moment qu’ils étaient très fatigués suite à l’enchaînement des déplacements.

Les joueurs se sentent fatigués

Les joueurs du Mouloudia redou- tent aujourd’hui la fatigue pour le match de cet après-midi. Les co- équipiers de Nessakh appréhendent une défaillance physique au cours de cette rencontre vu l’importance de l’échéance. Les éléments du Mou- loudia savent bien que l’ESS n’est pas le CA Batna.

Séance d’entraîne- ment au 8-Mai-45 hier

Les joueurs du Mouloudia ont ef- fectué une ultime séance hier après- midi à l’heure du match sur le terrain du stade 8-Mai-45. Une séance d’entraînement durant la- quelle le coach a axé son travail sur le plan tactique, surtout qu’il sera appelé à effectuer des remaniements forcés au cours de ce match.

A. L.

Une équipe new look à Sétif

L e coach des Hamraoua sera appelé à opérer le plus grand nombre de changements ja- mais effectué depuis le début de saison. Il devra se passer

des services de Helaïmia et Aguid qui devait les remplacer ainsi que Boudoumi qui n’a pas encore récupéré de sa blessure ainsi que Bentiba et Souibaa tous les deux suspendus. Jamais le coach ne se trouvait dans pareille situation, lui qui avait l’habitude de se pas- ser au maximum de deux éléments pas plus. Certes qu’il dispose de solutions de re- change pour aligner une équipe qui paraisse sur le papier très homogène, mais le fait de faire jouer certains éléments ensemble pour la première fois inquiète Belatoui.Sebbah arrière droit. Finalement, le coach qui avait quelques idées en tête a préféré confier le poste d’arrière droit à Sebbah Abidine. Pour lui, c’est la solution la plus sûr dans la me- sure où le joueur en question avait déjà as- suré cette tâche que ce soit au Mouloudia d’Oran ou au CS Constantine. Dans l’axe centre, il préfère reconduire le duo ; Belab- bès – Delhoum qui donne des satisfactions mais surtout qui commence à progresser.

Belatoui lui a parlé avant-hier

Le coach du Mouloudia d’Oran a discuté avec Sebbah Abidine avant-hier au chemin de l’aller pour Sétif. En tous les cas, ça n’a pas été difficile pour l’entraîneur du Mou- loudia de convaincre Sebbah à occuper ce poste puisque le joueur avait compris juste après le match contre la JSK suite à la bles-

sure de Helaïmia et la suspension d’Aguid qu’il sera pressenti pour jouer arrière droit contre l’ESS.

Benali arrière gauche…

Sur le côté gauche, Benali Salim qui va re- prendre sa place contre l’Entente de Sétif. En tous les cas, c’est une défense assez expé- rimenté qui sera alignée face à l’ESS cet après-midi. Même dans la récupération, le MCO ne devra pas connaitre un change- ment puisque Hamza Heriat et Rachid Fer- rahi seront d’entrée au cours de ce match, comme ce fut le cas contre la JS Kabylie sa- medi passé.

… Nessakh avancera d’un cran

Si Benali va être utilisé comme arrière gauche, c’est par ce que Nessakh va devoir monter d’un cran sur le terrain. Le joueur qui est porté vers l’attaque jouera carrément comme ailier gauche tout en aidant Benali dans cette tâche défensive.

Moussi de retour

Pour ce qui est du milieu de terrain, le coach va confier le couloir gauche à Abdel- lah Bencheikh pour remplacer Bentiba Mo- hamed alors qu’en pointe de l’attaque, Belatoui va aligner Moussi Abdeslam pour lui accorder l’une des dernières chances. A moins que Belatoui surprenne tout le monde et lance le buteur des réserves, Has- sani qui a été retenu dans les 18. En tous les cas, ce jeune joueur est pressenti faire son entrée au cours de ce match.

A. L.

MCO-USMA le 11 novembre

Alors que tout le monde pensait que le match contre l'USM Alger allait se jouer deux semaines après celui de Sétif en raison de la participation de la sélection nationale aux éliminatoires de la Coupe du monde avec ce match contre le Nigéria, la LFP a publié hier le programme de la 11ème journée où le Mouloudia devra accueillir l'USM Alger vendredi 11 novembre, c'est- à-dire, la semaine prochaine. Le match devra même être retransmis sur le petit écran.

Le match se jouera à Bouakeul ?

Apparemment, le stade Ahmed-Zabana qui devra abriter le match de vendredi 11 novembre, risque de ne pas être prêt le jour j puisque les travaux de la pose de la nou- velle pelouse synthétique sont en cours. Il est ainsi fort possible que le Mouloudia ac- cueille l'USM Alger au stade Habib-Boua- keul.

Le Mouloudia offre un maillot au boxeur Chadi

L'entraîneur du Mouloudia, Omar Bela- toui a offert au boxeur algérien, Chadi Ab- delkader, un maillot du MCO hier en marge de la pesée des deux antagonistes à l'hôtel El Hiddab. Un geste qui a mis du baume au cœur de Chadi qui devra com- battre ce soir à Sétif.

A. L.

Premier entraînement ce soir de poursuivre la Une préparation fois sur les pour lieux cette
Premier entraînement
ce soir
de poursuivre
la
Une préparation
fois sur les pour
lieux cette
et afin rencontre
très im-
le staff
portante devant le TP Mazembé,
technique a programmé
cices qui se dérouleront
trois
séances d’exer-
en principe sur du
gazon synthétique. Le staff technique veut
surtout que la dernière
séance soit à l’heure
du match, à 14h30.
Histoire de trouver des
repères et de l’adaptation avant
le match de
dimanche. Ces trois séances seront suffi-
sa préparation
santes pour bien peaufiner
qui revêt
en prévision de cette rencontre
une grande importance pour
les Béjaouis.
La séance de demain
et de samedi au stade
du TP Mazembé
Après cette première
séance de ce soir,
l’équipe béjaouie aura droit
à deux autres
sont program-
demain et samedi. Celles-ci
mées sur la pelouse
du stade du TP Ma-
zembé, qui abritera
la rencontre de ce
dé-
dimanche. Le staff technique béjaoui a
cidé de programmer les deux
dernières
séances à l’heure
du match, soit à 15h30
(14h30 heure algérienne).
Réunion technique
samedi
à 19h
La réunion
technique d’avant-match
est
fixée pour samedi, dans
la soirée, au stade
deux
du TP Mazembé. Les dirigeants des
clubs devraient rencontrer
les officiels du
match pour discuter
des détails inhérents
au
vers 17h. Après leur match nul,
les camarades de Rahal ont
bien saisi les intentions de leur
entraîneur et se donnent à
fond pour relever le pari cette
fois-ci à Lubumbashi. Même si
la tâche n’est guère aisée de-
vant une équipe qui voyage
bien, surtout en dehors de ses
bases, les Béjaouis sont décidés
à triompher ce samedi et ren-
dre la pareille à leur direction,
laquelle veille à ce que l’équipe
ne manque de rien et ne rate
pas l’occasion de la booster
pour que leur équipe prenne
du poil de la bête.
rejoindre l’établissement hô-
telier du Big Five au sein du-
quel ils passeront leur séjour
en prévision du match face
au TP Mazaembé, ce di-
manche soir. Il est à noter
que ce sont les gars de
Yemma Gouraya qui ont
opté pour cet établissement
hôtelier bien équipé de
toutes les commodités. D’ail-
leurs, c’est dans ce même
hôtel que les coéquipiers de
Ferhat ont passé leur séjour,
il y a de cela presque deux
mois, à l’occasion de la qua-
trième journée de la phase
des poules de cette compéti-
tion, contre cette même
équipe de Mezembé.
match. Concernant le commissaire du
lui aussi
match, ce dernier devrait arriver
demain à Lubumbashi. Il
est prévu qu’il
soit
installé au même hôtel que celui du des ar-
bitres sénégalais.
Kamel Mahindad
représentant de la FAF
En plus des joueurs et
du staff technique, la
délégation béjaouie a été accompagnée par
un représentant de la FAF. Il s’agit de Kamel
Mahindad, le président
de la Ligue de foot-
ball de la wilaya de
Béjaïa. Pour rappel,
c’est
de Ligue de
la troisième fois que le président
Béjaïa fasse le déplacement avec
le MOB,
après le voyage
au Ghana et en Tunisie pour
le Club
le compte du match aller contre
Hébergement à l’hôtel Big
Five
Africain en Ligue des champions.
Une fois à Lubumbashi, les
membres de la délégation vont
S.A.
Trois jours pour tout revoir
N° 3535 12 LIGUE Jeudi 3 MOB 1 novembre 2016
N° 3535
12
LIGUE
Jeudi 3
MOB
1
novembre
2016

Les Béjaouis aujourd’hui

à Lubumbashi

L a délégation béjéoauie s'envolera aujourd'hui en direction de la Ré- publique démocratique

du Congo, pour le compte du match retour de la finale de la Coupe de la CAF. Pour rappel, les Béjaouis affronteront la for- mation du TP Mazembé, à Lu- bumbashi. Partis à bord d'un avion spécial, les camarades de Ferhat, qui ne devraient pas trop souffrir du voyage, vont quitter l'aéroport international Houari-Boumediène à 9h30. Il faudrait plus de 7 heures avant d'arriver à destination. Une fois sur place, le programme déjà tracé par le staff technique sera appliqué. Après une sieste, les joueurs devront effectuer une séance de décrassage d'une quarantaine de minutes. Cela permettra aux camarades de Sidibé de se dégourdir les jambes. Toutefois, c'est à partir de demain que les choses sé- rieuses vont commencer, avec la préparation de la rencontre

de dimanche prochain. Les Mobistes bénéficieront au total de 3 séances de travail, dont une programmée au stade principal du TP Mazembé, la veille du match.

Une délégation forte de 38 personnes

Le MOB se déplacera ce matin avec une délégation forte de 38 personnes, composée de 19 joueurs et des autres membres du staff technique et médical. C’est Kamel Mahindad, qui sera le représentant de la FAF

C’est Kamel Mahindad, qui sera le représentant de la FAF cette fois-ci. Ainsi, les Béjaouis passeront

cette fois-ci. Ainsi, les Béjaouis passeront deux nuitées sur place, du moment que leur re- tour au pays est prévu juste après le coup de siffler final de cette rencontre face au TP Ma- zembé. Le coach Sendjak a sû- rement décelé quelques imperfections après les der- nières rencontres disputées en championnat et c’est pour cette raison qu’il a profité de tout ce temps pour parfaire encore un peu plus la cohésion et les au- tomatismes de son groupe afin d’être plus performant.

Arrivée prévue à 17h

Après plus de 7 heures de vol, la délégation béjaouie est at- tendue en fin d’après-midi au Congo. Leur arrivée est prévue

en fin d’après-midi au Congo. Leur arrivée est prévue Attia n’a pu payer les joueurs A

Attia n’a pu payer les joueurs

A lors que l’équipe s’apprête à se

rendre à Lubumbashi, l'éternel

problème financier refait sur-

L es Béjaouis, qui ont été accrochés en aller sur la pelouse du stade Musta-
L es Béjaouis, qui ont été accrochés en
aller sur la pelouse du stade Musta-
pha-Tchaker, sont contraints de réagir
S.A.

au plus vite. Ainsi, cette semaine sera une occasion pour Sandjak de préparer au mieux ses capés pour la suite du parcours. Le MOB qui, faut-il le rappeler, a mal dé- buté la saison, doit avoir encore d’armes afin de poursuive son combat et éviter les erreurs commises en aller. Ainsi, ces trois jours avant le match, seront certainement bénéfiques pour le club béjaoui, à condi- tion, évidemment, qu'ils soient bien ex- ploités par le staff technique. Pour ce faire, ce dernier aura deux jours devant lui pour préparer son groupe au match face aux Corbeaux. Régler le problème de l'efficacité et remettre de l'ordre en défense Les Béjaouis vont donc aborder la prépara- tion avec la ferme intention de se ressaisir du dernier semi-échec concédé en Coupe

de la CAF. Leur objectif est de réussir cette ultime sortie africaine. Ils se retrouvent au pied du mur et devront cravacher dur pour renouer avec le succès. D'ailleurs pour pré- parer ce match, le coach va certainement insister sur la rigueur en défense, tout en réglant l'efficacité en attaque, deux ingré- dients à revoir durant cette période, et qui peuvent bien apporter leurs fruits, sachant que les attaquants n'ont pu trouver la faille, la semaine dernière, comme c'était le cas depuis plusieurs journées. Sandjak insiste sur la récupéra- tion Le coach Sandjak ne fait que travailler l’as- pect physique et tactique. Le driver s’avère aussi un bon communicateur. Il n’omet pas de mobiliser d’ores et déjà ses troupes en mettant surtout l’accent sur la solidarité et le respect des conditions du travail et de la récupération. Le coach a expliqué à ses poulains ce qu’est le haut niveau lors des

dernières réunions quotidiennes. Il a in- sisté aussi sur le vrai professionnalisme, le respect des conditions d’hygiène, d’alimen- tation, de sommeil, de récupération et de concentration. Le coach ne veut pas se priver d’autres joueurs Déjà il ne possède que 17 éléments valables dont trois gardiens contre le TP Mazembé, le technicien ne veut donc pas se priver d’autres éléments. Afin que les joueurs puissent récupérer leurs forces rapidement, mais aussi pour les préserver de blessures, les membres du staff technique et en colla- boration avec ceux du staff médical ont mis en place un programme pour que chaque élément ne se blesse pas, des bles- sures qui pourraient bien priver le coach des services des souffrants, et c'est ce que Sandjak voudrait éviter. S.A.

face au sein du club le plus populaire de la région de la Soummam. Même s'ils n'osent pas l'évoquer ouvertement, la plupart des anciens joueurs du MOB sont préoccupés par leur situation fi- nancière, puisqu'ils n'ont eu jusque-là

que des promesses qui n'ont pas été concrétisées par leur administration. Ce problème récurrent risque de créer un climat de tension entre les joueurs et le staff dirigeant qui peine à trouver l'argent nécessaire pour faire face à cette demande. D’ailleurs, Attia, qui a promis de régula- riser la prime de la qualification en finale, n’a pas pu retirer de l’argent du compte du club du mo- ment que, d’après lui, les actionnaires continuent toujours de bloquer les comptes de la société.

«Le deuxième signataire ne veut signer que les salaires, pas les primes»

Le président béjaoui qui voulait au moins régulari- ser ses joueurs avant le départ pour le Congo, nous a fait savoir qu’à cause du blocage des actionnaires, il n’a pas pu payer ses joueurs et que le deuxième signataire ne veut pas signer l’ordre de versement des primes : «Je ne sais pas quoi faire maintenant ! Le blocage se poursuit toujours. Ils sont en train de nuire au club. Même le deuxième signataire refuse de signer les ordres de versement de la prime. Ce dernier ne veut signer que les salaires. Franchement, c’est inadmissible ! Je ne comprends pas pourquoi tout cela à quelques jours seulement de la finale re- tour, et dire qu’ils aiment le club !»

N° 3535 LIGUE 1 MOB Jeudi 3 13 novembre 2016 RahalRahalRahalRahalRahal «On n’a rien à
N° 3535
LIGUE
1
MOB
Jeudi 3
13
novembre
2016
RahalRahalRahalRahalRahal
«On n’a rien à perdre à Lubumbashi,
on jouera le tout pour le tout»
Vous êtes sur le point de vous envoler à
destination de Lubumbashi. Comment
vous sentez-vous à quelques heures de ce
match retour de la finale ?
Nous sommes dans les meilleures disposi-
tions psychologiques pour disputer ce match
de la Coupe de la CAF, face au TP Mazambe.
Nous avons profité de cette période après
pas le choix, la confrontation se jouera en
deux manches, donc les choses sont très
claires. On ira là bas pour défendre nos
chances à fond. On doit être forts et concen-
trés, on doit faire un match plein et jouer nos
chances à fond. La méfiance sera dans notre
camp. Comme je viens de vous le dire, on ne
se déplacera pas pour le tourisme.
notre dernier match à Blida pour bien prépa-
rer cette affiche.
Et comment préparez-vous cette rencontre
Quel est donc le scénario idéal ?
A mon avis, le meilleur scénario serait de ne
?
Après avoir bénéficié de quelques journées
de repos qui nous ont permis de souffler un
peu, suite au match face à cette même équipe
du TP Mazambé, on a entamé la préparation
de cette rencontre importante. On n’est bien
concentrés pour cette épreuve, tout le monde
est conscient de la tâche qui nous attend,
notre déplacement sera certainement pour
revenir avec le trophée.
Justement, comment se présente cette ren-
contre pour vous ?
C’est un match très difficile, rien n’est joué
encore. Certes ça sera un peu dur surtout
que le match se jouera chez eux sans oublier
aussi qu’on va subir une certaine pression,
mais ça reste une mission prenable et qui
n’est pas impossible car nous ferons tout
notre possible pour triompher.
Etes-vous capables de contrer cette équipe
chez elle ?
Tous les joueurs sont conscients de la diffi-
culté de la mission, mais on n’a
pas encaisser et essayer surtout de leur met-
tre un but. Ce sera l'idéal pour nous. Mainte-
nant, tout dépendra du contexte de la partie.
On commencera ce match avec précaution et
on attendra que notre adversaire se dégar-
nisse. Tout dépendra de leur façon de procé-
der sur le terrain. Comme nous l'a signalé le
staff, on doit démarrer cette rencontre intel-
ligemment et gérer notre match.
Justement, que vous a conseillé votre en-
traîneur pour surmonter la pression le jour
du match ?
Nous sommes conscients de ce paramètre.
Nous aurons une énorme pression le jour J.
Comme le staff technique l'a souligné, il est
primordial de garder au maximum son sang-
froid et de ne surtout pas répondre à la pro-
vocation. Nous devons rester concentrés, car
tout se jouera sur le terrain et nulle part ail-
leurs.
Ne craignez-vous pas que le manque d’ex-
périence de vos partenaires vous soit préju-
diciable dans ce genre de rendez-vous ?
vous dites que mes partenaires man-
quent d’expérience pour ce type
de match. Il ne faut pas oublier
qu’on est à notre dix-hui-
tième match de cette com-
pétition africaine, que ce
soit la LDC ou la CAF.
Personnellement, je
pense que nous sommes
bien armés pour dispu-
ter ce match.
Un dernier mot pour
conclure ?
On fera tout notre
possible pour pro-
curer beaucoup
de joie à nos
chers suppor-
ters qui sont
toujours der-
rière nous.
Nous, les
joueurs,
sommes appe-
lés à crava-
cher dur et à
fournir plus
d’efforts à cha-
cune de nos sor-
ties pour répondre aux larges
attentes de la famille sportive du
MOB, c’est dans nos cordes et on
ne doit en aucun cas décevoir.
Je ne suis pas d’accord avec vous lorsque
S. A.
CAB
Babouche forfait face à la JSS
Blessé à l’épaule
lors du match face à
l’USMA, Réda Babouche
le défenseur
latéral ne s’est pas remis de sa blessure.
Daoud est passé hier soir
devant la Commission de
discipline
D’ailleurs, le médecin du club lui a pres-
Mazouzi : «La victoire de l’USMA
c’est du passé, on est concentrés
sur la JSS»
crit un repos total de dix jours et
pense
F arid Daoud devrait passer hier devant la
le revoir
après les radios que
le joueur
Commission de Discipline pour avoir
devrait passer ces jours-ci. Cela dit, il
fauté avec son entraineur. Une convo-
est donc certain
que Babouche absent
pour le prochain match prévu contre la
A près avoir contribué au
succès du CAB par une
belle prestation face à son
JSS au stade Sefouhi
de Batna.
Un match de suspension
pour Rouabah
cation lui a été remise pour etre auditionné par les
membres de la CD du Chabab de Batna. Pour l’ins-
tant, aucune information n’a été dévoilée concernant
la sanction à l’encontre du joueur, mais selon un des
membres de ladite commission, on croit savoir que le
joueur est soumis à une sanction financière.
Dans sa dernière réunion
où elle a traité
les affaires disciplinaires de la
neuvième
journée du championnat profession-
nelle, la Commission de Discipline a in-
Il devrait reprendre les entraînements au-
jourd’hui
fligé une sanction d’un match ferme
et
une amende de 30 000DA pour l’entrai-
neur du CAB Toufik Rouabah, pour
contestations de décision de l’arbitre
lors du match ayant opposé
le CAB à
l’USMA. Par cette
décision, l’entraineur
du Chabab sera contraint de
suivre le
prochain match de son équipe prévu
contre la JSS à partir des tribunes.
ex-équipe l’USMA, le gardien de
buts Rafik Mazouzi que nous avons
joint hier pour avoir une idée
concernant l’ambiance et l’état d’es-
prit du groupe après la belle victoire
contre l’équipe de Soustara, nous
dira : «Le match de l’USMA fait par-
tie du passé car on est déjà concen-
tré sur notre prochaine
confrontation. Certes, la victoire
contre l’USMA a donné une grande
confiance au groupe, mais on ne doit
pas rester là. Il y a d’autres confron-
tations autant importantes qui nous
attendent, à commencer par celle
contre la JS Saoura et du MOB.»
Ecarté du groupe jusqu’à sa comparution devant la
CD, Farid Daoud devrait reprendre les entraine-
ments avec ses camarades dès aujourd’hui. En fait, il
s’agit là d’une faveur que la direction du club a voulu
donner au joueur. A noter que ce dernier qui a été
écarté du groupe, n’a pas été convoqué pour le match
contre l’USMA joué le week-end dernier.
Communiqué
Bilan financier au 30 septembre 2016
Ooredoo maintient sa croissance
Le groupe de télécommunications
Ooredoo a rendu publics, le lundi
31 octobre 2016, ses résultats fi-
nanciers au 30 septembre 2016.
Ooredoo Algérie poursuit sa crois-
sance, portée notamment par la
consolidation de sa position de lea-
der dans le segment de la télépho-
nie mobile de 3ème génération et le
lancement de ses services de télé-
phonie mobile de 4ème génération.
Les revenus de Ooredoo Algérie ont
atteint 84,7 milliards de dinars algé-
riens au 30 septembre 2016.
Le parc clients a progressé au 3ème
trimestre 2016 pour atteindre 13,6
millions d’abonnés à fin septembre
2016. Le résultat avant intérêts, im-
pôts (taxes), dotations aux amortis-
sements et provisions sur
immobilisations (EBITDA) s’est
élevé à 31,1 milliards de dinars al-
gériens. Les profits nets au 30 sep-
tembre 2016 ont atteint 7,9
milliards de dinars. Sur les neuf
premiers mois de l’année 2016, les
investissements de Ooredoo Algé-
rie ont atteint 15,4 milliards de di-
nars algériens. Au sein du groupe
Ooredoo, Ooredoo Algérie repré-
sente 10.2% du nombre d’abonnés
et 11,4% des investissements glo-
baux du groupe. A l’annonce de ces
résultats, le Directeur Général de
Ooredoo M. Hendrik Kasteel a dé-
claré : «Grâce à notre stratégie met-
tant nos clients au centre de toutes
nos actions, nous maintenons notre
croissance au 3ème trimestre 2016
avec des résultats en hausse pour les
principaux indicateurs financiers.
Ooredoo est déterminé à maintenir
sa progression dans le marché na-
tional des télécommunications et à
consolider son positionnement ap-
puyé par son leadership en 3G et
par ses services de téléphonie mo-
bile de 4ème génération afin de
continuer à contribuer au dévelop-
pement du secteur national de la té-
léphonie mobile.» Les résultats des
9 mois de l’année 2016 de Ooredoo
Algérie traduisent la fiabilité de sa
stratégie de développement et d’in-
vestissement à long terme en Algé-
rie.
N° 3535 14 LIGUE Jeudi 3 USMH 1 novembre 2016 A 48 heures du derby
N° 3535
14
LIGUE
Jeudi 3
USMH
1
novembre
2016
A 48 heures du derby contre l’USMA

Les Harrachis

craignent

l’arbitrage

P our ce derby contre l’USMA prévu ce samedi, au stade du 5-Juillet, les Harra- chis ne craignent pas l’adversaire autant que l’arbitrage. Les responsables du club phare de la banlieue Est d'Alger, qui ont plusieurs fois souffert de la par- tialité de certains arbitres, craignent plus que jamais que cela se reproduise face à l’USMA. Sans vouloir diminuer de la valeur du leader usmiste, force est

de reconnaître que cette équipe a souvent bénéficié des faveurs de certains arbitres. Il y a à peine deux semaines, la JSK l’a vérifié à ses dépens. Lorsque nous avons interrogé un di- rigeant de l'USMH concernant ses appréhensions par rapport à l'arbitrage, il n'a pas hé- sité à nous révéler que les Harrachis sont traumatisés par les arbitres d'autant plus qu'un travail de toute une semaine part en fumée, à cause de leurs erreurs. «C'est vraiment diffi- cile de digérer une défaite causée par l'arbitre. Le staff technique et les joueurs travaillent dur pendant toute une semaine mais à la fin, les arbitres nous scient les jambes. J'espère que cette fois, on aura à faire à un arbitrage impartial.»

N. R.

Les joueurs gonflés à bloc

Pour l’USMH, c’est le compte à re- bours, en prévision de ce derby. A deux jours seulement de ce rendez- vous face à l’USMA, les Unionistes amorcent le dernier virage de la pré- paration de cette rencontre. Dans ce même ordre d’idées, Charef compte mettre à profit cette ultime séance pour apporter les derniers réglages et mettre en place le dispositif idoine et l’option la plus judicieuse pour décro- cher un bon résultat. Les Usmistes doivent se méfier de leur adversaire du jour et sortir ainsi le grand jeu s'ils veulent arracher la victoire. D'où la question de savoir comment comp- tent procéder les Jaune et Noir lors de cette rencontre. L'on évoque avec in- sistance la détermination de venir à bout de leur adversaire. Les hommes de Charef, très optimistes, ne se lais- seront certainement pas impression- nés par les Koudri, Abdellaoui, Meah, Boukhemassa, et consorts. En tout cas ce qui est sûr, les suppor-

ters sont inquiets non pas par rapport à l’adversaire mais à l’arbitrage. «C'est vrai que cette rencontre est difficile, mais cela reste quand même un match comme tous les autres. On s'est bien préparés durant cette se- maine et on est capables de surpren- dre l’USMA. Sur le plan psychologique, nous sommes au top», nous diront tous les joueurs in- terrogés à la fin de la séance d'hier.

Ils veulent tous jouer ce match Malgré l’importance du rendez- vous de ce samedi face à l’SMA, l'ambiance semble parfaite au sein du groupe qui laisse apparaître une grande sérénité. Naturellement, quand on prépare un rendez-vous comme celui de ce week-end, il est certain que cela se fait toujours dans une bonne ambiance. Il y a de la joie et les joueurs veulent tous y partici- per. Cela crée toujours une bonne

ambiance au sein du groupe. Cela donne aussi l'envie de travailler et de persévérer davantage avec l’idée d’arracher une victoire.

Travail spécifique pour les attaquants La séance d’hier, Charef l’a consa- crée au travail technico-tactique. Pour permettre à ses poulains d’être plus ef- ficaces et d’éviter les ratages devant les buts, le coach a multiplié les ateliers spécifiques de six où les joueurs sont souvent mis en opposition attaque- défense. La séance s'est terminée par un travail devant les bois.

Des soucis en défense En dépit des réticences des suppor- ters par rapport au rendement décevant de certains éléments, le staff technique ne semble pas tenir compte de ces re- marques, en ayant la certitude que ses capés seront à la hauteur des espé- rances placées en eux. Par contre, Cha-

ref se fait quelques soucis pour le com- partiment défensif. C’est dire que l'équipe qui a affronté la JSS samedi passé pourrait subir quelques change- ments, notamment en défense. En tout cas, Charef ne laisse rien au hasard, que ce soit à l’entraînement ou au cours des matchs amicaux. On l'a vu, par exem- ple, procéder à des changements de postes à plusieurs joueurs pour situer les faiblesses et les forces de son équipe.

Athmani pas encore prêt Même s'il a repris l’entraînement avec le groupe, l’attaquant Athmani n'est pas encore sûr de participer à cette rencontre. Avec une indisponi- bilité de six semaines, il accuse un léger retard sur le plan physique. Mais par rapport à ce que l'on a pu apprendre d'une source proche du staff technique, Charef, qui n'a pas de solution de rechange, compte le convoquer pour cette rencontre.

Charef a plusieurs solutions de rechange Boualem Charef n'aura que l'em- barras du choix, au moment de composer son onze. Le staff harrachi pourra compter sur certains élé- ments capables de pallier les défec- tions des titulaires en attaque. C’est ainsi qu’il comptera, encore une fois, sur la vista de Dehar, l'expérience de Younès et probablement Aïchi en at- taque, pour prendre à défaut la so- lide arrière-garde usmiste.

Une prime de 8 millions Par rapport à ce que l'on a pu ap- prendre, la direction de l'USMH, sans rien promettre, envisage d'augmenter le montant de la prime de match, en cas de succès sur l’USMA. Selon une source proche de la direction, on ap- prend que la somme de 8 millions de centimes devrait être versée, en cas de victoire, à chaque joueur. N. R.

Bechouche «On doit se montrer plus volontaires que l'adversaire» Charef, le coach des Jaune et
Bechouche
«On doit se montrer
plus volontaires que
l'adversaire»
Charef, le coach des Jaune et Noir, et
ses adjoints, continuent de préparer
l'équipe, en perspective du derby
face au leader l’USMA. A défaut
de recueillir les propos de l'en-
traîneur en chef, nous avons
approché Bechouche, un de
ses adjoints, juste après la
séance d’entraînement
d’hier. L'ancien défenseur
de l'USMH des années 80
nous dira : «Le groupe
suit assidûment le pro-
gramme de préparation
établi par l’entraîneur en
chef, en perspective de
cet important rendez-
vous. On se prépare le
plus normalement du
monde. C'est un match
qu’on doit gagner pour
remonter un peu au
classement. L’USMA
possède plus d'expé-
rience, certes, mais pour
l'instant, elle ne l'a pas en-
core prouvé. En plus de son
expérience, elle possède un mi-
lieu de terrain royal. On doit donc se
montrer plus volontaires, pour se
mettre à l’abri d’une mauvaise sur-
prise.»
Cela
n’a pas bien
marché pour votre
équipe en championnat ces der-
niers temps. Peut-on en connaître les
raisons ?
Il est vrai que nous n’avons récolté
que six points depuis le début du cham-
pionnat, mais je suis convaincu que
notre équipe va revenir en force lors des
prochaines journées. Je pense que nous
avons encore largement le temps de
nous ressaisir. Le plus important est de
savoir tirer les enseignements, après
chaque match, et continuer à travailler.
La réussite viendra, j'en suis sûr.
Après vos deux derniers échecs, vous
aurez à faire un court déplacement
au stade du 5-Juillet pour affronter
l’USMA. Comment se présente pour
vous ce derby ?
Tout ce que je peux vous dire, c’est
qu’on est dans l’obligation de réagir.
Nous devons faire tout notre possible
pour le gagner. A mon avis, ce sera un
match équilibré entre deux équipes
ayant une grande expérience. Nous
sommes très motivés pour gagner ce
match, même si l’USMA possède de
ce match…
A votre avis, quels sont les atouts

meilleures individualités. Mais l’USMA n'est pas un client quelconque… Nous savons que notre tâche ne sera guère facile contre une équipe qui do- mine le championnat et pour qui un succès est obligatoire pour conserver sa place de leader. Donc, le groupe est bien motivé pour

Exactement. Le groupe est confiant. Il y a aussi une grande motivation chez les joueurs. Aussi, le discours de notre coach nous a beaucoup aidés morale- ment et nous sommes décidés à réaliser un grand match.

majeurs pour gagner un tel match ? A mon avis, une bonne organisation, une grande volonté et beaucoup de réa- lisme, des paramètres très importants dans le résultat final d'un match. Aussi, on ne doit pas négliger l'arbitrage qui peut influer sur le résultat d'un match.

Pour beaucoup d’observateurs, l’USMA partira favorite dans cette confrontation… Dans ce genre de confrontation, la lo-

Younès «Dans ce genre de match, ce n’est pas le plus fort qui l’emporte»

gique n'est pas souvent respectée, car le résultat final d'un match dépend de plu- sieurs paramètres. Un pronostic ? Les derbys ont un cachet particulier, ce n'est donc pas toujours le plus fort qui vaincra. Je ne peux donner un quel- conque pronostic parce que nous allons affronté une grande équipe, de surcroît

sur un terrain qu’elle connaît bien. Donc nous mesurons parfaitement l'impor- tance de ce match. Mais cela ne chan- gera rien à notre détermination, car dans ce genre de match, la volonté prime. Les supporters s'attendent à une

réaction Je comprends parfaitement le senti- ment des supporters qui n'acceptent pas que leur équipe perde encore une fois. J'espère qu'ils seront derrière nous, parce que sans eux, nous ne pourrons pas faire grand-chose. C'est dans de tels moments que nous avons besoin d'eux. De notre côté, nous ferons en sorte d'éviter toute mauvaise surprise et d’être à la hauteur.

Entretien réalisé par Nacer-Eddine RATNI

N° 3535 LIGUE 1 CRB Jeudi 3 15 novembre 2016 Entraînement aujourd’hui au 20-Août Le
N° 3535 LIGUE 1 CRB Jeudi 3 15 novembre 2016
N° 3535
LIGUE
1
CRB
Jeudi 3
15
novembre
2016

Entraînement

aujourd’hui au

20-Août

Le Chabab de Belouizdad poursuivra la préparation de sa prochaine rencontre de championnat face à l’OM au rythme d’une séance quoti- dienne. Aujourd’hui, les pro- tégés de Saber Bensmaïn effectueront une séance à partir de 9h au 20-Août. Une séance qui sera dédiée au travail technico-tactique.

Il succédera à Alain Michel

Accord trouvé

avec Badou Zaki

Pour le troisième jour consécutif

Les supporters affichent leur présence à l’entraînement et exigent la victoire face à l’OM

La séance tenue hier matin au 20- Août a été de nouveau marquée par la présence de plusieurs supporters be- louizdadis, venus spécialement pour parler aux joueurs et les soutenir dans ces moments difficiles. Dans leur dis- cours, ces quelques supporters ont évo- qué l’honneur du club et sa réputation. Ils ont aussi évoqué, eux qui voient pla- ner le spectre de la relégation, la néces- sité de réagir dès ce week-end et la réception de l’Olympique de Médéa.

Ils promettent de venir en force ce week-end

Afin de leur montrer tout leur sou- tien, les supporters présents hier au 20- Août ont promis à Lakroum et ses coéquipiers qu’ils viendront en force ce week-end. En effet, ces dernier temps, aussi bien dans les rues de Belouizdad que sur les réseaux sociaux, le rôle des supporters pour aider le club à sortir de la crise est dans toutes les bouches. Les groupes de supporters commencent déjà à s’organiser et chacun fait passer le message à l’autre pour que tout le monde soit présent, ce samedi à “El- Cousina”. Une présence qui sera ô com- bien importante pour les coéquipiers de Aïch et leur quête de victoire face à l’OM.

Rebih aux supporters :

«On donnera tout pour sauver le club»

Lors de cette mini-réunion et des dis- cussions entre les joueurs et leurs fans, c’est Boubaker Rebih, le capitaine du Chabab, qui a pris la parole pour expri- mer toute son approbation concernant le discours des supporters à propos de la nécessité de s’unir et de réagir dès le match de samedi face à l’OM. «Vous avez raison ! Nous somme tous responsa- bles de ce qui arrive au CRB et nous de- vons tous nous unir pour sauver notre club. Main dans la main on y arrivera», leur a-t-il lancé.

I. T.

J usque-là, son nom n’a pas été cité la moindre fois par les médias locaux, mais c’est pourtant lui qui va pren- dre la barre technique, deux se- maines seulement après le départ

d’Alain Michel. Son nom est Badou Zaki, ancien gardien de but et sélectionneur du

Maroc. Selon une source officielle du Chabab, un accord a été trouvé avec le technicien quinquagénaire qui devrait rallier la capitale algérienne d’ici deux jours. Pour l’heure, aucune informa- tion n’a été révélée concernant la durée du contrat, ni du salaire que percevra le technicien vainqueur de la coupe du Trône en 1988 avec le WA Casablanca.

Il supervisera l’équipe face à l’OM

Attendu vendredi ou samedi, Badou Zaki devrait se mettre rapidement au travail. Selon un responsable du Chabab, le technicien marocain sera présent ce sa- medi au 20-Août pour superviser les co- équipiers de Cherfaoui lors de la rencontre

de la dixième journée de Ligue 1 face à l’O Médéa. Ce qui lui permettra de s’arrêter sur le niveau d’ensemble de l’équipe, avant d’entamer son travail sur le terrain, di- manche ou lundi. Pour ce qui est du staff qui devrait l’accompagner dans sa mission, on croit savoir que Bensmain et Ali Moussa seront retenus.

Chettouf : «Badou Zaki est notre nouvel entraîneur»

Joint par téléphone, hier, le premier res- ponsable de la cellule de sauvegarde du

Chabab de Belouizdad, qui assure l’intérim à

la tête du club de Laâquiba jusqu’aux élec-

tions prévues dans quelques semaines, nous

a confirmé l’accord trouvé avec le techni-

cien marocain. «Un accord a été trouvé

entre la direction du Chabab de Belouizdad et l’entraîneur marocain Badou Zaki pour une collaboration. Le technicien est attendu à Alger pour assister à la rencontre de ce samedi», a-t-il annoncé.

Islam Tazibt

Bouazza sera présent face à l’OM

Absent lors de la dernière rencontre du CRB face au RCR, Feham Bouazza de- vrait pouvoir tenir sa place, le week-end prochain face à l’OM. Le meneur de jeu be- louizdadi s’est entraîné le plus normalement du monde, hier, avec ses coéqui- piers, ne ressentant aucune gêne. Il a d’ailleurs pu pren- dre part au jeu organisé en fin de session laissant une très bonne impression au coach Bensmaïn qui devrait miser sur lui dès le début de la rencontre.

Bouchema toujours incertain

Ayant repris les entraîne- ments depuis une semaine, Nassim Bouchema ne sait, quant à lui, tou- jours pas s’il sera présent face à l’OM. Le milieu défensif belouiz- dadi, qui se porte parfaitement bien sur le plan médi- cal, affiche cepen- dant une légère méforme sur le plan physique. Ses deux semaines d’arrêt forcé lui ont coûté cher. Il devra poursuivre son travail phy- sique en solo avant de pouvoir réintégrer le groupe. Chose qui devrait se faire, selon une source proche du staff technique, d’ici la se- maine prochaine. Son retour à la compétition est prévu pour le derby face au NAHD.

«Je ne suis pas sûr de pouvoir jouer»

Approché à l’issue de la dernière séance d’entraîne- ment, hier matin au 20-Août, Nassim Bouchema nous a déclaré à propos de sa bles- sure et du travail qu’il effec- tue depuis quelque temps en marge du groupe : «Comme vous avez pu le voir, je me sens nettement mieux. J’ai re- pris les entraînements depuis plusieurs jours déjà, mais je ne sais toujours pas si je pourrais tenir ma place face à l’OM. Je vais poursuivre mon travail et on verra comment évolueront les choses, notam- ment sur le plan physique.»

Nemdil ne sera pas là aussi

Outre Bouchema, le Cha- bab devra aussi se passer des services de Abdelkrim Nem- dil qui a fêté son mariage, di- manche dernier. La direction du club lui a accordé une se-

maine de vacances. Son re- tour aux entraînements est prévu lundi prochain, soit

lors de la séance de reprise après le match face à l’OM.

F. A.

Ali Moussa «La victoire est impérative face à Médéa»

L’ancien buteur de la grande équipe du Chabab de la fin des années 1990 et début des années 2000, converti aujourd’hui en entraîneur, nous a parlé de la rencontre de ce week-end face à l’OM et de son importance pour la suite du parcours de son équipe en championnat. «Le club traverse une période très difficile avec l’absence des résultats depuis le début de saison. Mais bon, le championnat est encore long et on peut parfaitement se rattraper. Cela dit, la réaction doit être im-

médiate, dès ce week-end et la ré- ception de l’OM. Une rencontre que nous devons gagner pour évi- ter de sombrer un peu plus dans cette crise», a-t-il estimé.

«Je connais les supporters et je sais qu’ils ne lâcheront jamais leur équipe»

Ali Moussa a aussi évoqué la présence des supporters durant les trois dernières séances de tra- vail et leur importance pour la survie de l’équipe. «Leur présence

importance pour la survie de l’équipe. «Leur présence aux entraînements a fait beau- coup de bien

aux entraînements a fait beau- coup de bien à l’équipe et au moral des joueurs qui ne ressen- tent plus cette pression négative. Je suis certain que cela va les booster pour ce week-end. Comme je l’ai toujours dit, les supporters belouizdadis sont la première force de ce club. Je les connais et je connais parfaitement l’amour qu’ils portent au CRB. Je suis persuadé aussi que même dans les moments difficiles, ils ne nous lâcheront pas», a-t-il assuré.

F. A.

ils ne nous lâcheront pas», a-t-il assuré. F. A . Les effrayantes statistiques du Chabab 9

Les effrayantes statistiques du Chabab

9 matchs joués, 6 défaites, 2 entraîneurs li-

cenciés, 1 président parti

se vide : voilà le terrible constat du Chabab de Belouizdad en ce début de saison spor- tive 2016-2017. Le club de Laâquiba, qui vi- sait une place sur le podium au début du présent exercice, se retrouve en train de jouer un autre championnat, celui des relé- gables, après un début de saison catastro- phique au cours duquel les coéquipiers de Boubaker Rebih n’ont réussi à engranger que 7 petits points sur les 27 possibles. Un bilan alarmant qui s’explique notamment par le rendement très peu convaincant de l’équipe, aussi bien sur le plan offensif que défensif.

Une défense très perméable

Avec ses trois recrues, la défense est le sec- teur qui a été le plus renforcé durant le der- nier mercato estival. Naâmani, Aich et Zeghli sont venus s’ajouter à un secteur déjà fourni avec des éléments sûrs tels que Cherfaoui et Belaili. Oui, mais si on se fie aux chiffres, ces renforts n’ont pas été d’un grand apport puisque l’équipe affiche un bilan légèrement moins bon par rapport à la saison dernière. A ce stade de la compéti- tion, soit la neuvième journée de la saison dernière, l’équipe avait encaissé 9 buts (une

et un stade qui

moyenne d’un but par match), contre 10 cette saison (1,1 but par match), dont 5 ont été encaissés au 20-Août (contre 4 la saison dernière). 10 buts qui font du CRB la troi- sième mauvaise défense de la Ligue 1 Mobi- lis. Si les Belouizdadis veulent se réveiller, cela passe inévitablement par un meilleur rendement défensif.

Rien ne va plus en attaque !

Autant les défenseurs ne se montrent guère rassurants, autant les attaquants ne savent plus marquer de buts. Depuis le début du championnat, le Chabab de Belouizdad n’a trouvé les filets qu’à 6 reprises, une moyenne de 0,66 but par match, contre 13 la saison dernière (1,44 but par match). Sur ces 6 buts, 3 seulement ont été inscrits par des attaquants. Deux par Rebih face au MCO et le DRBT, ainsi qu’un seul but par Aoudou inscrit face à son ancienne équipe, la JSS. Six buts qui font aussi du CRB la troi- sième plus mauvaise attaque du champion- nat derrière l’USMH et le MCA. Une statistique qui prouve que les attaquants belouizdadis ont perdu de leur efficacité et que l’équipe ne produit plus assez de jeu et n’obtient pas assez d’occasions comme la saison dernière. En effet, sur ces six buts, trois ont été inscrits sur balles arrêtées. Ainsi, pour renouer avec les victoires, le sec-

teur offensif belouizdadi devra se montrer plus créatif dans l’animation du jeu, et sur- tout plus lucide devant les bois.

«El-cousina» ne fait plus peur

Autrefois forteresse infranchissable, «El- Cousina» ne fait plus peur à ses visiteurs. De nos jours, tout le monde peut prétendre venir prendre les trois points du 20-Août. Même des équipes fraîchement promues parmi l’élite, comme ce fut le cas face à l’USMBA (0-1), lors de la huitième journée.

Une fébrilité inquiétante qui pourrait s’expli- quer par la régression de l’équipe ou encore par la désertion des gradins par les suppor- ters belouizdadis qui ne sont plus considérés comme le douzième homme du Chabab de- puis quelques journées. La saison dernière, le Chabab avait joué 4 matchs à domicile lors des 9 premières journées et avait réussi

à engranger 7 points, alors que cette sai-

son, sur les 5 matchs disputés dans son antre, le CRB n’a glané que 4 petits points, faisant d’elle la pire équipe du championnat

à domicile. Donc, pour retrouver les pre-

mières places du podium, le Chabab devra aussi se montrer intraitable sur son terrain.

Islam Tazibt

La mascarade continue… Vicario et son adjoint privés de leur équipement La mascarade continue dans
La mascarade continue…
Vicario et son
adjoint privés de
leur équipement
La mascarade continue dans la maison
du CSC, et les membres du directoire font
dans le virtuel et ne savent plus sur quel
pied danser. Après avoir humilié Roger Le-
merre et Paul Put, c’est au tour de Vicario
de découvrir la réalité du terrain dans la
maison du CSC. Vicario s’est retrouvé sur
le terrain d’entraînement sans équipe-
ments, et c’est le cas aussi pour son adjoint
Mourad Sellami. C’est à n'y rien compren-
dre, puisque les équipements du staff tech-
nique se trouvent au siège du club sis à la
nouvelle ville Ali-Mendjeli, qui a été fermé
par son propriétaire qui exige d’être payé.
Les dirigeants surpris de trouver les
portes du bureau cadenassées
Les dirigeants qui se sont déplacés au
siège pour récupérer les équipements pour
Vicario et son adjoint Sellami étaient sur-
pris de constater que les portes avaient été
cadenassées. Pour rappel, le propriétaire
de cet appartement a exigé des dirigeants
de payer la location. Grande fut donc la
surprise des membres du directoire qui
sont revenus bredouilles et ont donc dé-
cidé de faire des achats dans un magasin
d'articles de sport, pour les donner au duo
Vicario-Sellami.
S.K.
N° 3535 16 LIGUE Jeudi CSC 1 3 novembre 2016
N° 3535
16
LIGUE
Jeudi
CSC
1
3 novembre
2016

Vicario

visite la ville de Constantine

L e nouvel entraîneur du CSC, Mi- guel Angel Vicario, après avoir vi- sité les infrastructures du club, hier, a fait une tournée dans la

ville de Constantine. Vicario a été séduit par la beauté de la ville de Cirta, ébahi par tout ce que cette ville historique détient. Le nouveau coach du CSC a déclaré à ses proches que cette ville est fantastique et qu’il est très heureux d’y être et de prendre la barre technique d’un grand club comme

le CSC.

Vicario à un responsable :

«Constantine est plus belle que plusieurs villes d’Europe»

Miguel Angel Vicario a déclaré à un di- rigeant du club : «Sincèrement, je ne m’at- tendais pas à trouver une aussi belle ville comme Constantine. Je peux vous dire que cette ville est plus belle que plusieurs villes d’Europe».

Samir K.

Boulahbib rassure Vicario Boulahbib Mohamed dit Soussou, accusé d'être derrière ce qui est arrivé à
Boulahbib rassure Vicario
Boulahbib Mohamed dit Soussou, accusé d'être derrière ce qui est arrivé à Vicario lors des
deux derniers jours, où des supporters ont
insulté ce dernier tout en tentant de l’agresser,
s’est déplacé à l’hôtel El Khiam. Soussou a rencontré
le nouvel entraîneur et a tenu à le ras-
surer, tout en lui souhaitant la bienvenue et en l’encourageant
à réaliser le meilleur par-
cours possible. Vicario a tenu à remercier Boulahbib pour ce geste, tout en promettant de
faire de son mieux pour réaliser les
objectifs du CSC et, pourquoi pas, lui offrir un titre en fin
de saison.

Meghni crée l’évènement dans un tournoi de football

Mourad Meghni a créé l’évène- ment à Boudraâ-Salah lors d’un tournoi de football. A l'invitation de Said Hamiti, le membre du direc- toire, Meghni a répondu favorable- ment en assistant à ce tournoi de jeunes et en les rencontrant tout en créant un évènement jamais vécu dans cette localité. Il a d’ailleurs remis des cadeaux aux jeunes foot- balleurs qui étaient très contents de rencontrer l’ex-international.

Les dirigeants craignent l’arbitrage face à la JSK

Les responsables du CSC crai- gnent un mauvais arbitrage face à la JSK. La direction du CSC espère voir l’homme en noir gérer comme il se doit ce match qui opposera son équipe à celle de la JSK. Les diri- geants craignent le scénario vécu par le MCO au stade de Tizi Ouzou face aux Canaris, où l’arbitre a of- fert un penalty inexistant aux Ka- byles, tout en expulsant leur meilleur joueur Souibaâ. Ils espè- rent un arbitrage correct afin que la rencontre ne soit pas émaillée par des actes de violence. La LFP doit donc désigner un arbitre à la hau- teur de ce match qui opposera deux équipes qui sont dos au mur.

Bencherifa et Sameur de retour dans le onze

Le staff technique apportera des changements dans le onze, par rap- port au dernier test officiel face aux Médéens. Boussada et Brahimi re- manieront le onze avec l’incorpora- tion de Bencherifa, rétabli de sa blessure, et Sameur, qui a purgé sa suspension. Bencherifa sera aligné à la place de Benbraham, tandis que Sameur remplacera Guerabis. Il faut rappeler aussi que Meghni rempla- cera Tayeb blessé et qui est out pour ce match face aux Canaris du Djurdjura.

Le match de la JSK retransmis sur A3

La rencontre de la 10e journée de Ligue 1 Mobilis, qui mettra aux prises le CSC avec la JSK, demain après-midi au stade Hamlaoui, sera retransmise sur le petit écran. Le match sera télévisé sur la chaine sa- tellitaire TV A3 à partir de 16h.

sur la chaine sa- tellitaire TV A3 à partir de 16h. Vicario présenté aux joueurs C’est

Vicario présenté aux joueurs

C’est hier que le nouvel entraîneur a été présenté aux joueurs, lors de la séance d’entraînement qu’a dirigée le staff intérimaire Boussada-Brahimi. Vicario a suivi la séance tout en donnant des conseils au staff technique et même aux joueurs, pour les booster en prévision du choc de demain qui les attend face aux Canaris du Djurdjura.

Il entamera son travail la semaine prochaine

Miguel Angel Vicario entamera son travail après le match que va jouer le CSC ce vendredi face à la JSK. C’est donc la semaine prochaine que débutera la mission de Vicario à la tête de la barre technique du club. Vicario va entamer son aventure face à un autre doyen des clubs al-

gériens, en l’occurrence le Mouloudia d’Alger.

Boussada et Brahimi dirigeront l’équipe face aux Canaris

Finalement, Vicario se contentera de suivre ce match contre la JSK à partir des tribunes en compagnie de son adjoint, Mourad Sellami. C’est donc Boussada et Bra- himi qui vont diriger l’équipe ce vendredi face aux Ca- naris du Djurdjura. Le staff technique actuel essayera de rectifier le tir après les deux revers concédés face au RCR et l’OM, pour préparer le terrain à Vicario, afin qu’il puisse préparer le match contre le MCA dans de meilleures conditions.

H.S.

Le nouveau directeur général sera connu après le match de la JSK

La direction de l’ENTP très déçue de la gestion du directoire

La direction de l’ENTP est très déçue de la gestion des membres du directoire, les- quels n’ont pas su comment répondre aux larges attentes de la grande famille sportive du CSC. Cela s’est vérifié sur le terrain, où ils ont failli sur toute la ligne en ne tenant pas leurs promesses, et sans oublier ces humi- liations dont ont fait l’objet deux grands en- traîneurs de renommée mondiale, Roger Lemerre et Paul Put. Il y a aussi la défail- lance dans la gestion des jeunes catégories. La nomination d’un directeur général est plus qu’indispensable et tout sera clair après le match face aux Canaris du Djurdjura.

La nomination du nouvel entraîneur a pris beaucoup de temps

Il y a cette question de nomination du nouvel entraîneur qui a pris beaucoup de

temps au directoire. Après le départ de Gomes, Roger Lemerre devait le remplacer, mais un membre du directoire décide de le renvoyer et c’est aussi le cas du Belge Paul Put. Le scénario Roger Lemerre s’est repro- duit avec Paul Put qui a été refusé par trois membres du directoire, qui ont conclu avec Vicario. Même ce dernier a été insulté lors des deux dernières séances, finalement tout est rentré dans l’ordre.

Les jeunes catégories laissées à l’abandon

Même les jeunes catégories sont laissées à l’abandon, et les exemples ne manquent pas, et ce, depuis l’installation du directoire. Les jeunes n’intéressent plus les membres du directoire, qui a complètement délaissé ces derniers. Ce qui a mis en colère les res- ponsables de l’ENTP, lesquels ont jugé utile d’installer un directeur général.

Plusieurs postulants au poste de DG

Ayant eu vent de la désignation d’un nou- veau DG, plusieurs CV sont sur la table de la direction de l’ENTP. Plusieurs postulants se bousculent pour prétendre à ce poste de di- recteur général. Alors qui sera l’heureux DG ? On le saura la semaine prochaine.

L’ENTP a rendez-vous avec le futur DG, samedi ou dimanche

Pour ce qui est du futur directeur général de la société sportive du CSC, l’ENTP devra rencontrer ce dernier ce samedi ou au plus tard dimanche à Alger, pour finaliser. Du coup, le nouveau DG sera connu avant le match du MCA.

H.S.

Pas de report de la prochaine journée

Finalement, il n’y aura pas de report du championnat et pas de trêve comme prévu au départ. Puisque le championnat n’observera pas un arrêt de deux se- maines. Bien au contraire, la semaine pro- chaine, juste avant le match des Verts contre les Super Eagles, prévu le 12 de ce mois à Uyo, les clubs de Ligue 1 seront appelés à disputer leur onzième match de championnat.

L’absence de joueurs locaux chez les Verts derrière cette décision

Si la structure gérée par Mahfoud Ker- badj a pris une telle décision, c’est par rapport à l’absence de joueurs locaux, chez les Verts en prévision de ce match contre les Nigérians, et ce, même s’il y aura deux gardiens de buts locaux et deux ou trois autres joueurs de champ, mais cela ne va pas empêcher le déroulement du championnat.

La prochaine journée prévue le 11 novembre

La prochaine journée du championnat de Ligue 1 Mobilis est prévue pour le 11 de ce mois comme annoncé sur le site de la LFP. La prochaine sortie des Sanafir va les emmener à Alger pour en découdre avec le MCA, qui vient de perdre la Super- coupe d’Algérie face au voisin, l’USM Alger.

Le stage de Blida annulé

Finalement, il n’y aura pas de stage de préparation dans la ville des Roses, puisque le championnat ne sera pas à l’ar- rêt. Du coup, le stage de Blida est annulé et le coach Vicario et son staff vont se contenter de préparer l’équipe en prévi- sion de la prochaine sortie face au MCA prévue le 11 novembre.

H.S.

N° 3535 LIGUE 1 NAHD Jeudi 3 17 novembre 2016 Pub Michel promet de révolutionner
N° 3535
LIGUE
1
NAHD
Jeudi 3
17
novembre
2016
Pub
Michel promet
de révolutionner
l’équipe-type
RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE
WILAYA DE BÉJAÏA
DAÏRA DE BARBACHA
COMMUNE DE BARBACHA
AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT
AVEC EXIGENCE DE CAPACITÉS MINIMALES
N°06/2016
Conformément au décret présidentiel n° 15-247 du 16 septembre 2015 portant réglemen-
tation des marchés publics, le chargé de la gestion des affaires de la commune de Barbacha
identifié sous le numéro fiscal : 0997 0634 91912 07 lance un appel d'offres national ouvert
avec exigence de capacités minimales pour la réalisation du projet suivant :
TRAVAUX DE TRAITEMENT DE GLISSEMENT
ENTRE BELOUTA ET OUANDADJA -COMMUNE DE BARBACHA
L'avis d'Appel d'offres national ouvert avec exigence de capacités minimales s'adresse à
toutes les entreprises de réalisation en travaux publics disposant des capacités financières,
techniques, juridiques, réglementaires, et conforment à la législation algérienne, pour l’exécu-
tion du marché et titulaires d'un numéro d'identification fiscal, du certificat de qualification et
de classification professionnelle en cours de validité, activité principale travaux publics caté-
gorie -VI-SIX (06) ou plus, ayant réalisé au moins :
l
Deux (02) projets similaires de traitement de glissement de terrain.
l
Un (01) projet de consistance d'au moins mille (1000) mètres cube de béton armé.
(Justifiés par des attestations de bonne exécution délivrée par des maîtres d'ouvrages).
Sont autorisées à soumissionner. A cette fin toutes les offres présentées seront accompa-
gnées d'un état de renseignement joint au DAO.
Les entreprises intéressées peuvent retirer le dossier d'appel d'offres auprès de service
L’ entraineur du NAHD, Alain
Michel, compte procéder à une
révolution au sein de son
équipe-type, en prévision du
prochain de championnat qui
des Marchés de la commune de Barbacha, contre paiement de 2000,00 DA.
Les offres doivent parvenir sous pli principal scellé et anonyme et portant la seule
mention :
« APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT AVEC EXIGENCE
aura lieu à Béchar face à la JS Saoura.
Conscient qu’une autre contre-performance
plongera l’équipe algéroise dans une crise de
résultats, le coach du Nasria effectuera des
changements dans certains postes, à même de
provoquer le déclic attendu depuis son arri-
vée à la tête de la barre technique des Sang et
Or et faire oublier la défaite amère concédée
contre l’ES Sétif à la maison.
DE CAPACITÉS MINIMALES N°06/2016 »
« INTITULÉ DU PROJET »
« A N’OUVRIR QUE PAR LA COMMISSION D’OUVERTURE DES PLIS
ET D’ÉVALUATION DES OFFRES »
Il n’attendra pas un autre échec
pour réagir
Convaincu qu’un bon résultat est plus que né-
cessaire pour redémarrer cette équipe du
NAHD perturbée par des problèmes internes,
le coach Michel a décidé de prendre ses res-
ponsabilités et ne pas attendre un autre échec
pour réagir et apporter des changements plus
que nécessaires du reste. Ainsi, ce match face
pour l’ex-entraîneur du CR Belouizdad. Mi-
chel devrait passer à deux récupérateurs et
penser à remplacer El Orfi forfait pour bles-
sure. Les deux couloirs connaîtront aussi des
changements pour injecter du sang neuf à
l’arrière-garde d’Hussein Dey. En attaque,
Ouhada devrait effectuer son retour, après
avoir été écarté de l’équipe-type contre Sétif
pour des considérations purement tactiques.
Certains joueront leur dernière
chance
Par ailleurs, nous apprenons de sources sûres
que l’entraîneur Alain Michel ne veut pas trop
chambouler l’équipe, même s’il a promis des
changements qui toucheront tous les secteurs.
Ainsi, des joueurs qui n’ont pas été à la hau-
teur contre l’ES Sétif pourraient aussi être re-
conduits. Michel, connu pour quelqu’un de
très patient avec les joueurs, compte leur of-
frir une dernière chance de s’illustrer et prou-
ver qu’ils méritaient bien d’être des titulaires
dans son équipe-type.
Adressés à «Monsieur le chargé de la gestion des affaires de la commune
de Barbacha, wilaya de Béjaïa.
Cette enveloppe principale anonyme abritera trois autres enveloppes scellées.
La première contenant l'ensemble des pièces du dossier relatives à l'offre technique et ne
comportant aucune inscription autre que « offre technique », « intitulé du projet » et « la dé-
nomination de l'entreprise», la deuxième contenant les pièces relatives à l'offre financière et
ne comportant aucune inscription autre que « offre financière » «intitulé du projet» et «la dé-
nomination de l'entreprise» et la troisième enveloppe contenant le dossier de candidature et
ne comportant aucune inscription autre que « dossier de candidature » « intitulé du projet » et
« la dénomination de l'entreprise »,
Conformément à l'article 67 du décret présidentiel n° 15-247 du 16 septembre 2015 por-
tant réglementation des marchés publics.
A. M.
à
Saoura sera d’une importance particulière
Le dossier de candidature, les offres technique et financière contiendront les documents
suivants exigés par l'instruction aux soumissionnaires :
Coupe arabe
Aït Fergane, Abid et El Orfi absents
Le NA Hussein Dey sera privé, ce week-end
face à la JS Saoura, des services de plusieurs de
ses joueurs. Ainsi, les deux attaquants Saïd Fer-
gane et Mohamed Amine Abid ainsi que le mi-
lieu de terrain Houcine El Orfi ne prendront
pas part à ce match. Abid sera éloigné des ter-
rains pendant dix jours, en raison d’une bles-
sure à une cuisse. Pour leur part, les deux autres
joueurs devraient eux aussi prendre leur mal en
patience, avant d’effectuer leur retour sur les
terrains.
1- Dossier de candidature
w
Une déclaration de candidature.
Le Nasria exempt
du tour préliminaire
w
Une déclaration de probité.
w
Les documents relatifs aux pouvoirs habilitant les personnes à engager l'entreprise.
Le certificat de qualification et de classification du soumissionnaire (en cours
de validité).
w
Comme tout le
monde le sait, le
Ahly du Caire, le Za-
malek, ainsi que les
deux grands clubs
Les références professionnelles du soumissionnaire. Justifiées par des attestations
de bonne exécution délivrées par les maîtres de l'ouvrage.
w
Nasria prendra part
w
Les statuts de l'entreprise soumissionnaire.
à
la Coupe arabe des
saoudiens Al Hillal
et Ennasr. L’Union
arabe de football
communiquera,
dans les prochains
jours, la liste com-
plète des joueurs.
Une première
liste de joueurs
adressée
à l’UAFA
Selon une source de
la direction du club,
une première liste a
été envoyée à l’Union
arabe de football
pour validation, en
attendant la liste fi-
nale, étant donné
que le tournoi aura
lieu l’été prochain et
que l’effectif pourrait
changer. Par ailleurs,
la direction du club
banlieusard a pris la
décision de mettre
en place un pro-
gramme de prépara-
tion spécifique pour
être prêt lors du
tournoi final et réus-
sir une participation
honorable, surtout
que le club a déjà
réussi dans cette
compétition lors des
années 2003 et 2004.
w
Un mémoire technique comprenant principalement la méthodologie à suivre
clubs champions
prévue en Egypte
l’été prochain. Le re-
présentant algérien,
qui disputera cette
compétition pour
avoir animé la finale
de Coupe d’Algérie
perdue la saison pas-
sée face au Moulou-
dia d’Alger, sera
exempt du tour pré-
liminaire. Ce tour
sera composé de
deux phases. La pre-
mière phase verra un
club du Djibouti af-
fronter un club sou-
danais et le
vainqueur de cette
double confrontation
aura comme adver-
saire, lors de la se-
conde phase, le
Tevragh Zeina de
Mauritanie.
pour l'exécution des travaux et le planning de réalisation (précisant les délais) et
les moyens à mettre en œuvre.
Michel convoquera Aït Abdelmalek
et Zemiti
Dans le souci de remplacer ces joueurs, le staff
technique du NAHD a décidé de faire appel
aux jeunes Riyad Aït Abdelmalek et Ramzi Ze-
miti dans la liste des 18 joueurs convoqués pour
le match face à la JS Saoura. Pour rappel, c’est la
deuxième fois qu’Aït Abdelmalek est convoqué
pour un match officiel de son équipe. Tandis
que Zemiti effectue son retour à la compétition,
après une longue absence.
w
La liste nominative du personnel d'encadrement avec leurs CV à mettre en œuvre sur
le projet, appuyée par les diplômes, attestation de travail et la déclaration auprès des
services CNAS.
w
La liste des matériels à utiliser pour les missions à accomplir dans le cadre de ce
projet ainsi que leurs états et caractéristiques, y compris ceux que le soumissionnaire
se propose d'acquérir ou de louer pour les besoins du projet.
2. Offre technique
w
Une déclaration à souscrire renseignée et signée avec soin.
w
Instruction aux soumissionnaires portant à la dernière page, la mention manuscrite
«
lu et accepté ».
w
Les bilans financiers des 03 dernières années.
La licence de Maroc est prête
La direction du NAHD a retiré la licence de
Maroc Nourredine de la LFP. Ce technicien,
adjoint d’Alain Michel, devrait être présent sur
le banc de touche du Nasria, ce week-end, face
à la JS Saoura.
w
PV de visite de site.
3. offre financière
w
La lettre de soumission renseignée et signée avec soin, en cas de groupement,
remplir une seule lettre de soumission.
Le cahier des prescriptions spéciales (CPS) portant à la dernière page, la mention
«
lu et accepté ».
w
Le bordereau des prix unitaires (BPU), établi en hors taxes.
w
Le détail quantitatif et estimatif (DQE).
De grosses
cylindrées en
phase finale
La phase finale qui
est prévue en Egypte,
sauf changement de
dernière minute,
verra la participation
de grands clubs du
football arabe. On
trouvera le FUS de
Rabat, l’ES Tunis, Al
Lasset et Belhadj vont assurer les
entraînements des non convoqués
L’autre entraîneur adjoint du NAHD, Moha-
med Lasset, ainsi que le préparateur physique
Belhadj vont assurer les entraînements des
joueurs blessés et des non convoqués pour la
rencontre face à la JS Saoura, parmi eux El Orfi
et Aït Fergane.
M. H.
Le départ pour Béchar à 22h
C’est ce soir à partir de 22h que les Belouizda-
dis rallieront par avion la ville de Béchar, afin
de préparer la rencontre de ce samedi face à la
JS Saoura. Une séance d’entraînement est pré-
vue ce vendredi sur place, afin de bien préparer
le match de ce samedi face à la JSS.
La date de dépôt des offres est fixée au vingt-unième (21) jours à compter de la première
parution du présent avis d'appel d'offres aux quotidiens à 12 heures. Si ce jour coïncide avec
un jour férié ou un jour de repos légal, la durée de préparation des offres est prorogée
jusqu'au jour ouvrable suivant.
L'ouverture des plis de candidatures, techniques et financiers se fera le même jour de
dépôt des offres à 13h30mn en séance publique et en présence des soumissionnaires dési-
reux d'y assister, au siège de la Commune de Barbacha.
Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pendant une durée de 111 jours,
à compter de la date limite de dépôt des offres.
Toute offre parvenue en retard ou non - conforme à la réglementation ne sera pas prise
en considération.
Anep : 433106 / Le Buteur du 03/11/2016
DRBT
DRBT

Bougherara provoque une réunion avec les joueurs

L’ entraîneur Liamine Boughe- rara était présent, avant-hier, à l’entraînement, ce qui confirme

son retour à la barre technique du DRBT, suite à sa dernière déclaration à Bel Abbès où il a annoncé sa dé- mission. Les autorités locales et Taher Gueriche ont pu convaincre Bougherara de revenir sur sa déci- sion. Le coach, qui a accepté la pro- position des autorités, continuera sa mission face au MCA ce samedi. Bougherara a d’ailleurs tenu une réu- nion avec les joueurs pour les remo- biliser et leur remonter le moral.

«J’ai décidé de poursuivre ma mission»

avec Tadjenanet.»

d’application pro- un match d’application a les le pour d’entraîne- Il Bel même de prochain
d’application
pro-
un
match
d’application
a les le pour d’entraîne- Il Bel même de prochain
trouver
solutions
rendement
de
l’USM
Abbès.
de
les
le de er- le
a à entre séance des plusieurs
et un pour ar-
le
profité
l’occa-
du
match
l’USMA
dernier,
super-
et corriger solutions. adversaire,
a fois s’est
fait
sur
DRBT.
faut dire
du Mou-
le club à

«Les supporteurs m’ont appelé pour réclamer mon retour»

Liamine Bougherara a reçu des di- zaines d’appels de la part des suppor- teurs du DRB Tadjenanet qui ont réclamé son retour au club : «Les ap- pels des supporteurs qui ont réclamé mon retour au DRB Tadjenanet m’ont donné une idée sur leur confiance en moi. J’ai beaucoup de beaux souvenirs avec eux et je ne peux rien leur refuser.» Bouabdellah

A la fin de l’entraînement, Boughe- rara a confirmé son retour au DRB Tadjenanet, après avoir remis sa démission au président Gueriche qui l’a refusée. «J’avais annoncé ma démission à la fin du match face à Bel Abbès, mais j’ai décidé de poursuivre ma mission parce que j’estime que Tadjenanet est ma deuxième famille», a déclaré Bougherara.

«Gueriche m’a convaincu de reprendre la barre technique»

programmé a la Liamine Il au ainsi a de pour mauvais face tenté commises match
programmé
a la Liamine Il au ainsi a
de
pour
mauvais
face
tenté
commises
match
le apporter fin de son mardi
a
supervisé
Mouloudia
la
diffusion
prochain
la Bougherara idée du Bougherara
donc
une
Il match viser rêté Mouloudia. sion MCA, ment, l’équipe grammé à adversaire Bougherara Il reurs Supercoupe
que la situation critique
loudia, après la démission de
Menad, encourage
chercher
une victoire à Lahoui-
Ismail, samedi prochain.

L’ex-international a ajouté que le discours de Gueriche l’a encou- ragé à revenir au club. «Suite à ma démission à la fin du match face à Bel Abbès, le président Gueriche m’a appelé et on a parlé longtemps. La sortie mé- diatique du président m’a en- couragé à revenir au club, surtout que la confiance dont il m’a investi est très importante pour la suite de mon aventure

USMBA
USMBA

«On a six

Cherif El Ouezani :

matchs pour nous éloigner de

la zone rouge»

Ouezani Si Tahar es-

Le coach Chérif El

répondre

time que ses poulains peuvent

présents durant ces derniers matchs de la

qui suit :

phase aller, en nous déclarant ce

devant nous et on peut

«On a six matchs

ont les

sortir de la zone rouge. Mes joueurs

le défi et il suffit d’y

moyens de relever

match qui

croire en commençant par ce

nous opposera face au RCR. Avec la vo-

lonté, on sen sortira.»

El Henani : «On est venus pour donner une autre dimension

le nettoyage»

au club et faire

L’actionnaire majoritaire de la SSPA de l’USMBA, El Henani, tire à boulets

sont

rouges sur les ex-responsables qui se

le

succédé au club, sans qu’ils n’apportent

plus attendu et parlent dans les médias

là. El Henani

comme s’ils sont toujours

en train de

estime que «ces personnes sont

perturber la sérénité de léquipe, au mo-

de soutien. Jai pro-

ment où elle a besoin

prime en cas est venus pour

mis aux joueurs une bonne de victoire à Relizane. On

au club et

donner une autre dimension

faire le nettoyage de ceux qui veulent

s’enrichir sur le dos de

semer la zizanie et

l’USMBA. On remercie le wali qui aime le

club et qui fait de son mieux aider».

pour nous

Amiri : «Ce match face au RCR n’est pas particulier et on veut la victoire»

Comment s’est déroulée la préparation pour ce match

contre le RCR ? Comme vous l’avez constaté, le coach a diversifié les séances de travail, avec du physique et du technico-tac- tique. Rien n’a été laissé au ha- sard et on sera prêts pour le match qui nous attend face au RC Relizane. Quelles sont les consignes du coach durant cette semaine ? Le coach Cherif El Ouezzani connait bien le groupe et es- saye toujours de nous prépa- rer sur le plan psychologique pour qu’on garde notre concentration. On a bien saisi son message et on est armés d’une grande vo- lonté, pour revenir de

ce déplacement avec un meilleur résultat possible. Comment se présente pour vous ce derby face au RC Relizane ? C’est un match comme les

autres et il n’est pas particulier. On a déjà affronté cette équipe lors des précédents exercices et s’est déroulée dans un fair- play total. Pour dire que c’est match normal et on s’est pré- paré en conséquence pour réaliser un bon résultat. J’es- père qu’il se déroulera dans un fair-play total et que le meil- leur gagne. Ce n’est pas la pre- mière fois qu’on se rencontre, et inchallah on reviendra avec la victoire et en procurant de la joie à nos fans. Propos recueillis par Tedj Eddine

Tabti et Lamali rétablis Les deux joueurs Tabti et Lamali sont rétablis de leurs blessures
Tabti et
Lamali rétablis
Les deux joueurs Tabti et Lamali
sont rétablis de leurs blessures et se
portent mieux. Blessés lors du match
face au DRB Tadjenant, ces deux élé-
ments peuvent refaire surface et
seront d’attaque devant le
RCR.
N° 3535 18 Jeudi 3 LIGUE 1 Novembre 2016
N° 3535
18
Jeudi 3
LIGUE 1
Novembre
2016
OM
OM

Addadi : «On vise un bon résultat au 20-août-55»

Comment se déroule la prépara- tion du match face au CRB ? Nous nous préparons dans des conditions formidables, tous les joueurs sont concentrés sur ce match. Nous avons besoin d’un bon résultat. Comment se présente ce match, selon vous ? Nous allons affronter une bonne équipe du CRB qui est à la re- cherche d’une réaction en cham- pionnat. J’avoue que le match ne sera pas du tout facile. Nous concernant, nous viserons un bon résultat de manière à maintenir notre bonne dynamique et ne pas revenir à la case de départ.

Votre adversaire se bat dans des problèmes internes, est-ce en votre faveur pour remporter les trois points du match ? La situation de l’adversaire ne nous intéresse pas. L’essentiel pour nous c’est d’être prêts le jour du match. Il faut accorder au match l’intérêt qui lui sied et jouer à fond pour obtenir un bon résultat.

qui lui sied et jouer à fond pour obtenir un bon résultat. dignement les couleurs de

dignement les couleurs de l’OM. Après neuf journées de cham- pionnat, comment voyez-vous l’avenir de votre équipe ? Notre effectif est un mélange de joueurs d’expérience et d’autres jeunes ambitieux, malgré le pas- sage à vide, nous avons toutefois montré de grandes ambitions et j’espère qu’on réussira à réaliser

nos objectifs. Entretien réalisé par Sofiane A.

Gherbi incertain Êtes-vous satisfait de votre rendement personnel ? J’ai la confiance de l’entraî- neur
Gherbi
incertain
Êtes-vous satisfait de votre
rendement personnel ?
J’ai la confiance de l’entraî-
neur et cela m’encourage à
me donner encore plus. J’ai
fourni beaucoup d’efforts
depuis le début de la prépara-
tion et je suis ici pour honorer
La participation de Gherbi pour
le prochain match face au CRB prévu ce
samedi n’est pas encore sûre. En effet,
blessé lors de la précédente rencontre
contre le CSC, il poursuit toujours les
soins. D’ailleurs, le staff technique est en
train d’étudier toutes les possibilités au
cas où le joueur ne serait pas prêt
pour ce match.
RCR

Bousder : «Battre Bel-Abbès et poursuivre notre remontée»

Comment est le moral des troupes ? Comme vous le savez, l’équipe passe par une période plus ou moins calme où on a pu réaliser de bons résultats quand même, avec un pré- cieux point ramené de Constantine face au CSC suivi d’une belle vic- toire face au CRB. Cela a fait que le groupe se trouve en ce moment dans de bonnes conditions psycho- logiques.

Comment préparez-vous le derby contre l’USMBA ? Nous travaillons dans des condi- tions normales, mais on fait tou- jours en sorte de corriger toutes nos erreurs, c’est ce qui explique en par- tie les résultats de ces derniers temps. Et comment voyez-vous ce match ? C’est un match très difficile pour les deux équipes, mais pour nous, ça sera une belle occasion pour poursuivre notre série de bons résultats. Je pense que nous

sommes bien capables de ga- gner ce match. Nous sommes passés par une pé- riode très difficile, et depuis quelque temps, ça va beau- coup mieux pour nous. Il ne faut pas revenir en arrière alors. On doit maintenir le

versaire ? Bien sûr que oui et nous allons ten- ter de profiter de ses points faibles. Mais l’USMBA reste une belle équipe qui jouer très bien au foot- ball et qui a de grandes potentiali- tés. Cela ne va pas nous empêcher à aller chercher les trois points de la rencontre. Depuis que vous avez été titula- risé contre le MOB, l’équipe n’a plus encaissé. Une explication ? Oui, le travail, il n’y a que le travail qui paie. Et on n’a pas encaissé de- puis le match contre le MOB, ce n’est pas grâce à moi uniquement, mais à tout le groupe qui fournit d’énormes efforts pendant les matchs. Pour moi, je n’essaie que justifier la confiance placée en moi. Entretien réalisé par A. K.

Meziane pour épauler Ayad ? Selon nos informations et compte tenu des dernières séances d’entraînement,
Meziane
pour épauler
Ayad ?
Selon nos informations et compte tenu
des dernières séances d’entraînement, l’entraî-
neur tunisien de Relizane songerait à Meziane
en pointe de l’attaque aux côtés d’Ayad alors que
face au CRB, il n’avait aligné que ce dernier
aux avant-postes. On croit savoir en effet,
que Bouakaz compte adopter un 4-4-2 face
à l’USMB et dans ce cas, le mieux indi-
qué pour épauler Ayad serait ef-
fectivement Meziane.

cap et continuer notre remon- tée au classement. Avez-vous une idée de votre ad-

N° 3535 LIGUE 2 Jeudi 3 19 novembre 2016
N° 3535
LIGUE
2
Jeudi 3
19
novembre
2016
N° 3535 LIGUE 2 Jeudi 3 19 novembre 2016 USMB En match d’application : Équipe Ouadah

USMB

En match d’application :

Équipe Ouadah 4 – Équipe Laïfaoui 4

Beaucoup d’engagement physique

E n prévision du match du troisième tour de la Coupe d’Algérie face à

l’ESM El Kolea, le staff technique de la formation de l’USM Blida sous la houlette du coach Hadj Mansour a programmé un match d’application avant-hier, mardi, entre les joueurs afin d’avoir une idée sur le groupe et se permettre de procéder aux réglages néces- saires. Cette rencontre a été riche en buts puisqu’elle s’est soldée par un score de parité (4-4), entre les camarades de Laïfaoui et ceux de Ouaddah. Et ce que nous avons constaté dans cette rencontre, c’est l’engagement physique sur le ter-

rain entre les joueurs qui vou- laient convaincre et attirer l’attention du coach pour espérer compter sur leurs services lors des prochaines rencontres.

Une composition de joueurs titulaires et de remplaçants

Pour ce match d’application, le

staff technique a décidé d’aligner deux équipes composées de titu- laires et de remplaçants, afin d’avoir une meilleure idée sur eux et pousser chaque joueur à donner le meilleur de lui-même pour espérer avoir une place dans l’équipe type. Aussi il a évité de divulguer ses plans préférant associer les joueurs titulaires et les remplaçants contrairement aux matches de championnat où il a pour habitude d’annoncer l’équipe type dans un match d’application. Cette fois-ci, il a donc préféré cacher ses cartes en attendant le jour J. La première équipe était composée de Me- ziane, Tsmada, Laïfaoui, Brahmi, Mohamedi, Aïssa El Bey, El Houari, Walid, Alliouat, He- diouche, Hellou, et la seconde était formée de Ouaddah, Bou- heniche, Fertas, Aïch, Rabti, Bendiaf, Abed, Frioui, Guenifi, Zerguine.

A. K.

Belaïd absent des entraînements à cause de sa blessure

Le défenseur de la formation de

l’USM Blida, en l’occurrence Belaïd, ne s’est pas entraîné durant la se- maine avec le groupe en raison d’une blessure à la cheville qu’il a contractée lors de la dernière ren- contre face à l’USM Biskra. De ce fait, il est soumis à des soins inten- sifs actuellement afin qu’il puisse reprendre ses forces pour participer aux prochaines rencontres.

Zerguine ressent toujours des douleurs

De son côté, l’attaquant Zer- guine ne s’est pas encore réta- bli totalement de la blessure qu’il a contractée lors de la rencontre face au FC Mascara, puisqu’il ressent toujours des douleurs. Aussi il ne s’est pas entraîné avec le groupe et il poursuit les soins pour être apte à disputer les prochains matches du championnat.

A.K.

Tsamda : «On doit se qualifier

devant l’ESM Koléa dans les 90’»

Quel commentaire faites-vous sur la dernière défaite concé- dée devant l’US Biskra ? Je pense que la défaite que nous avons concédée devant l’US Biskra peut arriver à n’importe quel club car, à mon avis, elle est liée à la fa- tigue suite au long trajet que nous avons effectué à Biskra après que la direction a décidé de se dépla- cer par avion avant de changer d’avis. Donc, cette défaite ne va pas influer sur votre rendement à l’avenir ? Oui, bien évidemment, cette dé- faite ne va pas influer sur nous pour la suite du parcours dans la mesure où nous sommes déjà concentrés sur l’avenir. Nous avons mis cette défaite de côté et on ne pense qu’aux prochaines rencon- tres. S’ajoute à cela le fait que le groupe est composé de joueurs professionnels qui sont en mesure de gérer de telles situations. Et comment se présente cette rencontre de coupe face à l’ESM Koléa ? Je crois que la rencontre sera difficile dans la mesure où il s’agit de Dame coupe qui nous a souvent réservé des surprises. Nous sommes conscients qu’on doit fournir des efforts supplémen- taires pour obtenir la qualification au prochain tour dans les 90’, en prenant très au sérieux l’adver- saire. Il ne faut pas tomber dans le piège de la facilité bien que cette équipe évolue en division infé- rieure.

bien que cette équipe évolue en division infé- rieure. Mais le scénario de Beni-Tam- mou fait

Mais le scénario de Beni-Tam- mou fait peur aux supporters. Qu’en pensez-vous ? Je peux dire que le scénario du tour précédent ne va pas se repro- duire car on s’est bien préparés du- rant la semaine à travers le programme mis en place par le staff technique. Nous sommes dé- cidés à fournir des efforts supplé- mentaires pour arracher la qualification quel que soit le ter- rain qui va abriter cette rencontre.

Entretien réalisé par A. K

qui va abriter cette rencontre. Entretien réalisé par A. K JSMB 4 e tour régional de
qui va abriter cette rencontre. Entretien réalisé par A. K JSMB 4 e tour régional de

JSMB

4 e tour régional de la Coupe d’Algérie : JSM Béjaïa CA Kouba

La qualification et rien d’autre !

Béjaïa – CA Kouba La qualification et rien d’autre ! L es Vert et Rouge auront

L es Vert et Rouge auront ren- dez-vous avec une autre compétition ce week-end, à l’occasion de la rencontre du

4 e et dernier tour régional de la Coupe d’Algérie où ils affronteront demain après-midi la formation du CA Kouba à Azzazga. Une rencontre qui s’an- nonce difficile, mais aussi importante surtout que les Béjaouis veulent aller le plus loin possible dans cette compéti- tion. En effet, bien que leur objectif

primordial demeure l’accession en Ligue 1 Mobilis, les gars de Yemma Gouraya comptent jouer à fond leurs chances dans ce tournoi et aller le plus loin possible pour réussir un bon par- cours, à commencer par ce match de- vant une équipe du CA Kouba qu’il ne faut pas sous-estimer puisqu’elle visera une victoire devant la JSMB. Ce qui impose aux poulains du coach El-Hadi Khezzar de prendre les choses très au sérieux et faire le maximum pour s’im-

Ounas : «On ne quittera

pas cette compétition de sitôt»

Ounas : «On ne quittera pas cette compétition de sitôt» Une précieuse mais difficile vic- toire

Une précieuse mais difficile vic- toire devant l’ASO. Un commen- taire ? Je pense en effet que c’est une pré- cieuse victoire pour nous dans la mesure où elle nous permettra de conserver notre place sur le podium

et d’aborder la suite du parcours avec

un moral au beau fixe. Je ne vous cache pas que cette victoire n’a pas été facile pour nous dans la mesure où elle est venue difficilement, grâce

à la volonté de tous les joueurs et au soutien des supporters.

On a constaté aussi un bon ren- dement… Oui, en plus d’avoir réussi à arra-

cher les trois points de la victoire de- vant cette solide équipe de l’ASO, on

a réussi à livrer un bon rendement

puisque je peux dire que c’est l’un de

nos meilleurs matches de cham- pionnat. Ce qui est une bonne chose pour nous afin de nous motiver pour l’avenir. C’est important, ce match de coupe face au CA Kouba ? Effectivement, je crois que c’est toujours bien de remporter des matches notamment à l’extérieur afin de nous permettre d’aborder les matches restants avec un bon moral à commencer par celui prévu pour ce vendredi devant le CA Kouba dans le cadre du dernier tour de la Coupe d’Algérie où nous allons faire le maximum pour arracher la quali- fication au prochain tour. Et comment s’annonce cette ren- contre pour vous ? Ça sera un match difficile dans la mesure où nous aurons affaire à une équipe du CA Kouba qui vise le même objectif. De ce fait, on doit prendre les choses très au sérieux et éviter de quitter cette compétition prématurément bien que notre ob-

jectif primordial demeure l’accession en Ligue 1 Mobilis. Et qu’en est-il des matches res- tants en championnat ? On tâchera de gérer match par

match et de faire le maximum pour empocher le plus de points possibles et rester dans le haut du tableau afin de jouer à fond notre objectif qui de- meure l’accession. Certes, la tâche ne sera pas facile, mais on est conscients de ce qui nous attend et décidés à relever le défi. Entretien réalisé par Djamel S.

poser.

Ne surtout pas sous- estimer l’adversaire

En effet, appelés à disputer des matches difficiles en championnat à commencer par celui du week-end prochain face au CA Bordj Bou Arré- ridj, les camarades de Djabaret vont certainement tenter de s’imposer de- vant les Koubéens et arracher une belle victoire pour se motiver davantage et aborder la suite de la compétition avec un moral au beau fixe. D’ailleurs, les Vert et Rouge se sont bien préparés de-

puis lundi dernier en prévision de cette rencontre où le coach Khezzar a tenu

à miser sur le volet psychologique en

demandant aux joueurs de prendre les choses très au sérieux et d’éviter de se retrouver dans une situation compli- quée, estimant que la qualification va permettre au groupe d’avoir un moral au beau fixe pour les matches à venir.

Gare à l’excès de confiance !

Alors qu’ils devraient se présenter avec un moral au beau fixe après la ré- cente victoire face à l’ASO qui leur a permis de reprendre confiance et de conserver leur deuxième place au clas- sement, les Béjaouis doivent se méfier de cette équipe du CA Kouba qui de-

meure en mesure de leur créer des dif- ficultés puisque les Algérois n’ont rien

à perdre et visent un bon résultat pour

décrocher une qualification aux 32 es de finale de la Coupe d’Algérie et pour- suivre l'aventure afin d’aller le plus loin

possible dans cette compétition. De ce fait, ils ne comptent pas aborder ce match en victimes expiatoires malgré la difficulté de la tâche.

Djamel S.

Tout l’effectif sera disponible

Mis à part l’absence de Hamiti qui se poursuivra encore aujourd’hui, le staff technique de la JSMB aura à bénéficier de la disponibilité de tous les joueurs dans la mesure où ils affichent une bonne forme pour prendre part à cette rencontre. Néanmoins, le coach Khezzar pourrait mettre certains sur le banc et donner leur chance aux réservistes qui n’ont pas joué le moindre match jusqu’à présent.

Kacem pourrait remplacer Djabaret

Étant donné que ce sera un match de coupe que les Béjaouis vont disputer de- main, vendredi, le staff technique de- vrait procéder à quelques changements dans l’équipe type avec notamment la ti- tularisation de certains jeunes, pour donner du sang neuf au groupe. Mieux, le portier Kacem devrait retrouver sa place après avoir été mis sur le banc lors des deux dernières rencontres pour des raisons liées aux choix tactiques.

Probable convocation de Hamiti

Ayant réintégré le groupe où il s’en- traîne le plus normalement du monde avec ses camarades, l’attaquant Hamiti pourrait bien être convoqué pour le match de cet après-midi face au CA Kouba, afin qu’il gagne quelques mi- nutes avant de reprendre la compétition officielle dès le prochain match de cham- pionnat face au CABBA.

Doumi, Atek et Hadef pressentis pour être titularisés

Voulant permettre à certains élé- ments d'avoir de la compétition dans les jambes vu que ça sera un match de coupe devant un adversaire modeste, le staff technique devrait procéder à quelques changements avec notamment la titularisation de pas moins de trois éléments face au CA Kouba, demain ven- dredi. Il s’agit de Doumi, Atek et Hadef qui devraient remplacer respectivement Allali, Zerrouki et Bensaha.

D. S.

N° 3535 20 Jeudi 3 LIGUE2 novembre 2016
N° 3535
20
Jeudi 3
LIGUE2
novembre
2016
N° 3535 20 Jeudi 3 LIGUE2 novembre 2016 ASO Ifticène mise sur le match de coupe
ASO
ASO
N° 3535 20 Jeudi 3 LIGUE2 novembre 2016 ASO Ifticène mise sur le match de coupe

Ifticène mise sur le match

de coupe pour rebondir

2016 ASO Ifticène mise sur le match de coupe pour rebondir D e retour au travail

D e retour au travail cette semaine, tout ce qui préoccupe le coach de l’ASO est de rendre la confiance à son groupe

et de revenir en commençant par une belle victoire en coupe afin de préparer

le match de Skikda. Iicène a demandé

à ses joueurs d’oublier le dernier match

et de penser seulement à la prochaine rencontre de coupe qui se déroulera dans un contexte différent et qui leur permettra de rebondir et d’arracher une qualification aux 32 es de finale. Une oc- casion pour fuir la pression du cham- pionnat. À rappeler que l’ASO avait été éliminée la saison dernière en 32 es de fi-

nale de cette compétition face au CRB au stade du 20-Août et cherche au- jourd’hui à faire mieux, même si cette compétition ne rentre pas dans les ob- jectifs de l’équipe cette saison, mais cela pourra aider le groupe a être plus mo- tivé.

Face au WAB, ça sera comme en championnat

Le tirage au sort a désigné l’ASO en confrontation avec une équipe de D2, le Widad de Boufarik, qui a déjà af- fronté Chlef lors de la 2 e journée où les deux formations se sont séparées sur un score de parité d’un but partout. Jouer face au WAB donnera l’impres- sion aux joueurs de disputer un match de championnat et les choses ne seront pas faciles surtout que même cette équipe cherche à aller le plus loin pos- sible dans cette compétition.

L’équipe récupère deux cartes importantes

Pour ce match de coupe, le staff tech- nique récupérera deux cartes impor- tantes, il s’agit de Mebarki et Yadroudj qui ont fait leur retour cette semaine au travail en groupe et ne ressentent plus de douleurs, ce qui devrait redonner à l’équipe plus d’équilibre en défense et au milieu du terrain. Iicène devra les ali- gner dans ce match pour les préparer pour le match du championnat.

Des changements en vue

En plus du retour de ces deux

joueurs, on s’attend à d’autres change- ments dans le onze à l’occasion de ce match de coupe. Le coach, qui n’a pas apprécié le rendement de plusieurs élé- ments, le leur fera savoir avec ses re- maniements qui toucheront tous les compartiments, à commencer par le gardien de but jusqu’à l’attaque.

A. F.

Entraînement hier matin

Le groupe s’est entraîné hier matin. Le staff tech- nique a donné un repos aux joueurs dans l’après- midi.

Aujourd’hui

à 18h00

L’avant-dernière séance de travail avant le match de coupe de samedi se fera aujourd’hui à 18h00 où le groupe travaillera beaucoup sur le plan tac- tique. Iicène fera les derniers réglages sur sa nouvelle composante qui jouera ce match.

Mise au vert à Chlef

L’équipe n’aura pas à se déplacer un jour à l’avance pour le match de coupe puisqu’il se jouera à Khemis Miliana qui n’est qu’à 80km de Chlef. Les joueurs passeront la veille du match à Chlef avant de prendre le bus le matin-même de la ren- contre.

Messaoud

opérationnel Le milieu de terrain Mohamed Messaoud était de retour cette se- maine au travail, il ne pa- raissait pas affecté par le projectile qu’il avait reçu en fin de match face à la JSMB et sera prêt pour le prochain match de coupe où il sera sans doute titu- laire.

A. F.

Melika

«On jouera

pour la qualification»

Vous êtes-vous remis de la der- nière défaite ? Oui, on n’y pense plus, on se concentre seulement sur notre travail et sur le prochain match qui nous at- tend en coupe. Ce sont des choses qui arrivent et il s’agit d’un accident de parcours. La meilleure façon d’ou- blier ça, c’est de réaliser un bon résul- tat samedi face à Boufarik. Une telle défaite ne vous compli- quera-t-elle pas encore plus la tâche ? Si, mais nos chances restent in- tactes, on a encore du temps et des matches devant nous pour nous ra- cheter et montrer qu’on a une bonne équipe. Il faut garder espoir et surtout confiance car l’exercice est encore long. Vous avez encore marqué, mais cette fois-ci sans réaliser un bon résultat. Qu’est-ce que cela vous fait ? Je n’ai pas pu savourer ma réalisa- tion à cause du résultat car mes buts n’ont pas d’importance s’ils ne contri- buent pas à un bon résultat, mais ça me donne encore plus de confiance pour l’avenir. Cela me stimule à continuer sur cette lancée. Comment voyez-vous le pro- chain match de coupe ? Ça sera un duel musclé devant un adversaire qu’on a affronté il n’y a pas longtemps. Les deux équipes se connaissent bien et ça se jouera sur des détails. Il faut montrer un meil- leur visage pour espérer gagner et nous qualifier, ce qui sera notre ob- jectif dans ce match. Vous ne doutez pas de vos chances? Absolument pas. On a un bon groupe et on fera le nécessaire pour ne

pas. On a un bon groupe et on fera le nécessaire pour ne pas revivre le

pas revivre le scénario de la semaine passée. Il faut seulement être solidaires et avoir nos supporters à nos côtés. Entretien réalisé par Ahmed Feknous

à nos côtés. Entretien réalisé par Ahmed Feknous ASMO La défense inquiète Henkouche A près plus

ASMO

La défense inquiète Henkouche

A près plus quatre semaines à la tête de l’encadrement technique de l’ASM Oran, l’entraîneur Mohamed

Henkouche commence à bien décortiquer le jeu de son équipe. Bien que les résultats commencent à s’améliorer puisqu’il a pu réa-

liser trois victoires contre une seule défaite en toutes compétitions confondues, le coach

a encore des soucis à se faire dus essentielle-

ment à la fébrilité de son secteur défensif. En quatre matches, l’équipe de l’ASM Oran a en effet encaissé cinq buts, deux face à Aïn Fe- kroun, un autre contre Bouguirat en Coupe d’Algérie et récemment face à l’équipe d’El Eulma qui a failli remonter le score suite au doublé de Bouharbit. Cette perméabilité de la défense commence à tarauder l’esprit de Mohamed Henkouche qui n’a nullement l’in- tention de se laisser faire surtout que l’on sait qu’après ce match du dernier tour de la Coupe d’Algérie prévu samedi contre la for- mation de Sidi Brahim, l’ASMO aura un défi important à relever en championnat de Ligue 2 Mobilis avec le déplacement à Hydra pour affronter le leader du championnat, le

PAC, avant d’accueillir l’un des prétendants à l’accession, à savoir l’USM Blida. Vaut mieux pour les Asémistes de serrer les boulons en défense s’ils veulent sortir indemnes de ce très important virage.

El Ghomari ne convainc pas le coach

L’autre souci de l’entraîneur de l’ASM Oran est la méforme dans laquelle se trouvent quelques éléments à lui. Le coach qui veut disposer de quelques solutions de rechange n’est pas très convaincu par le rendement d’El Ghomari qui a pourtant donné des signes de satisfactions la saison passée en Ligue 1 Mobilis. Le coach de l’ASMO essaye en effet de trouver quelques variantes tac- tiques pour l’avenir afin de permettre à cette équipe de l’ASMO d’avoir des solutions en cas d’absence ou de manque d’inspiration des titulaires. En tous les cas, le coach pro- fite de cet arrêt du championnat pour ouvrir quelques chantiers dans le souci d’améliorer cette équipe de l’ASMO sur tous les plans

Ali B.

Les seniors se rassurent face à l’équipe réserve

Dans un match joué contre l’équipe ré- serve, les seniors se sont imposés sur un score de quatre buts à deux. Sebeï, Chlaoua et un doublé de Baleh ont permis à l’ASMO de bien préparer ce match de samedi prévu contre la formation de Sidi Brahim. Il faut dire que l’attaquant Baleh est en train de connaître une période de grâce qui pourra bien servir à l’équipe aussi bien en cham- pionnat qu’en Coupe d’Algérie. Un doublé qui a fait plaisir au staff technique.

Sebie : «Prêt à jouer samedi contre Sidi Brahim»

Le jeune attaquant Sebie, auteur d’un but avant-hier après-midi en match amical joué contre les réserves, compte bien remettre ça samedi face à l’équipe de Sidi Brahim. «Je suis prêt à prendre ma place ce samedi si le staff technique me fait confiance. Mais le dernier mot re- vient à l’entraîneur dont je respecte les décisions», affirme le joueur en question.

A. B.

les décisions », affirme le joueur en question. A. B. JSMS Tabbou : «Nous continuerons à

JSMS

Tabbou : «Nous continuerons à jouer à fond nos chances pour une place sur le podium»

D

ans

rence

présentée hier au

niveau

de la mai-

presse

confé-

une

de

par les créanciers au niveau des

huissiers

président

conférence de

presse ajoutant

cette

de justice», lâchera le

Tabbou

dans

son de jeunes à la cité des frères Saker, le président du club Tab-

que lui et quelques-uns des diri- geants sont en train de débour-

bou Abdellah, tout

en expli-

ser de l’argent de leurs poches.

quant la situation difficile que

Il a demandé l’ouverture

connaît

le

club

ces derniers

d’un audit avec un dépôt

temps, persiste

et signe pour

de plainte

dire

qu’il continuera

à mettre

«Afin de tirer au clair la situa-

tout en œuvre pour que la JSMS

tion de la dette, j’ai contacté un

tains gens qui ont cherché à se su-

crer sur le dos du club. Il viendra le jour où on les dévoilera.» En dépit du problème fi- nancier le club sera au rendez-vous pour le mercato Ce sont là encore les propos du président Tabbou qui, avec le

l’entraîneur

consentement

Benyelles, s’est dit prêt à effec- tuer un recrutement valable de

de

joue

une place sur

le podium

commissaire aux

comptes pour

3 joueurs

pour renforcer

n’en déplaise

à

de

nombreux

l’ouverture

d’un

audit avant de

l’équipe. «Désormais aucun faux

«khalatines» qui veulent la cas-

déposer une plainte auprès de la

pas

de l’équipe ne sera toléré à

ser, ajoutera-t-il.

justice»,

fera

savoir

Tabbou

domicile à compter du prochain

Les comptes du club

ajoutant qu’il a déjà mis au cou-

match prévu pour le 11 novem-

sont bloqués à cause des dettes

rant le wali sur la situation pour qu’une solution idoine soit trou-

bre face à l’ASO chlef.» Le président remercie

À

une

question

de

savoir

vée à ce problème épineux.

le wali pour son soutien

combien d’argent le club

a-t-il

Les résultats techniques

à l’équipe

déboursé depuis le début

de sai-

doivent être bien meil-

Lors

de