TABLE RONDE SUR LA RÉPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

SOUTENIR LE SYSTÈME JUDICIAIRE CENTRAFRICAIN ET OPÉRATIONNALISER LA
COUR PÉNALE SPÉCIALE
MERCREDI, 16 NOVEMBRE 2016, 16:00 – 18:00
Hotel Silken Berlaymont, 11-19 Boulevard Charlemagne, Bruxelles
L‘OBJECTIF
L’objectif de cette réunion est d’affirmer un soutien fort au système judiciaire centrafricain dans son
entièreté, en particulier à travers l’opérationnalisation de la Cour pénale spéciale à Bangui.
En outre, la réunion a pour but d’identifier les besoins en matière de renforcement des capacités
pour le personnel, notamment, les enquêteurs, avocats, procureurs et pour les juges de la Cour
pénale spéciale.
Lors de la réunion, le Ministre de la Justice de la République centrafricaine pourra présenter les
différentes actions déjà entreprises mais aussi celles qu’il reste à entreprendre, y compris la feuille
de route et le calendrier pour la création de la CPS.
Les discussions du Panel pourront également être une occasion pour la société civile de réaffirmer
son soutien à la justice et la lutte contre l’impunité exprimé au Forum de Bangui pour la Justice et
la Lutte contre l’Impunité, et de mettre en avant son rôle important dans la création de la CPS.
Les Nations Unies expliqueront les efforts faits pour soutenir le système judiciaire et la CPS en
particulier. Enfin, une experte dans la lutte contre les crimes sexuels va sensibiliser le public aux
besoins juridiques spécifiques liés à la lutte contre les violences sexuelles.

CONTACT
BETTINA AMBACH, Directrice, Fondation Wayamo
et Sécretariat du Groupe Africain
Prinzregentenstr.82, 10717 Berlin, Allemagne
Tel. +49 30 81032821
www.wayamo.com
bettina@bettinaambach.de

Avec le soutien financier:

KLAUS RACKWITZ, Directeur, Académie internationale pour les Principes de Nuremberg
Egidienplatz 23, 90403 Nuremberg, Allemagne
Tel. +49 911 231 10 379
www.nurembergacademy.org
Klaus.Rackwitz@stadt.nuernberg.de

OUVERTURE
Hassan Bubacar Jallow Membre du Groupe Africain pour la Justice et la Fin de l´Impunité (AGJA);
ancien Procureur du Tribunal pénal international pour le Rwanda; ancien Procureur du Mécanisme pour les
tribunaux pénaux internationaux; ancien ministre de la justice de Gambie
Didier Preira Ancien Greffier adjoint de la Cour Pénale Internationale et expert du Groupe Africain
Bettina Ambach Directrice, Fondation Wayamo et Sécretariat du Groupe Africain
Klaus Rackwitz Directeur, Académie internationale pour les Principes de Nuremberg
ALLOCUTION INAUGURALE
Flavien Mbata Ministre de la Justice et Garde des Sceaux de la République centrafricaine

DISCUSSION
Moderator
Patryk I. Labuda Chercheur associé, Centre Lauterpacht pour le Droit International à l’Université de Cambridge
Intervenants
Netsanet Belay Africa Director, Research and Advocacy, Amnesty International, Johannesburg

<< Rapport à venir d‘Amnesty International sur le système judiciaire en RCA et le rôle de la société

civile dans le processus de l´opérationnalisation de la CPS >>
Sofia Candeias Chargée des Affaires Judiciaires; Equipe d‘Experts; Bureau de la Représentante Spéciale
du Secrétaire-Général des Nations Unies chargée de la question de la violence sexuelle en période de conflit

<< L’importance de juger les crimes sexuels liés aux conflits dans le cadre de la Cour Pénale

Spéciale >>
Fabrizio Hochschild Représentant spécial adjoint et coordonnateur résident de la MINUSCA,
représentant résident du PNUD, République centrafricaine

<< Le soutien des Nations Unies au système judiciaire et à la CPS, et les relations entre les deux

>>

Christian Londoumon Premier Président de la Cour de Cassation (RCA) et état des besoins pour le
renforcement des capacités

<< Aspects procéduraux de la CPS, procédure de recrutement des magistrats nationaux et

internationaux, et état des besoins pour le renforcement des capacités >>
Richard Malengule Directeur Pays de l´Association du Barreau américain, Initiative pour l´Etat de Droit, Bangui

<< Les victimes et les témoins et leur rôle dans la loi sur la CPS >>
Stephen Rapp Membre distingué de L‘Institut de La Haye pour la justice mondiale, ancien ambassadeur
itinérant en charge des crimes de guerre, Etats Unis d’Amérique

<< Les avantages des cours hybrides pour renforcer la capacité et la volonté de mettre un terme à

l´impunité >>

La table ronde sera suivie d‘une séance de questions-réponses.
Cocktail offert par la Fondation Wayamo et l´Académie internationale pour les Principes de Nuremberg.
Avec le soutien financier:

www.wayamo.com