Vous êtes sur la page 1sur 37
FA MAS
FA MAS

FA MAS

1

2

3

CONSIDERATIONS SUR LA MUNITION Les études entreprises depuis plusieurs années ont montré qu’il fallait agir

CONSIDERATIONS SUR LA MUNITION

Les études entreprises depuis plusieurs années ont montré qu’il fallait agir sur la vitesse du projectile tout en réduisant les effets dûs au départ du coup afin d ’accroître la probabilité d ’atteinte en particulier lors du tir en rafale.

CONSIDERATIONS SUR L ’ARME Les déplacements des armées modernes ont été profondément marqué par l

CONSIDERATIONS SUR L ’ARME

Les déplacements des armées modernes ont été profondément marqué par l ’évolution technique des moyens de transports. De ce fait, le combat de l ’Infanterie a dû s’adapter pour tenir compte des nouvelles possibilités qui lui étaient offertes sur le plan tactique.

L ’expérience des engagements récents montre que les affrontements sont brefs dans le temps et intenses dans leur volume de feu.

Il convenait donc de doter le fantassin des années 80 d ’un armement adapté à

Il convenait donc de doter le fantassin des années 80 d ’un armement adapté à ses nouvelles missions

Capable de remplacer efficacement, tout à la fois, le Pistolet-Mitrailleur, le Fusil semi-automatique et le Fusil-Mitrailleur du combattant, le F.A.M.A.S. de calibre 5,56 mm permettra d ’alléger le matériel dans ses missions de soutien et de ravitaillement en cas de conflit.

Le F.A.M.A.S est une arme de combat rapproché POLYVALENTE , il est destiné à remplacer

Le F.A.M.A.S est une arme de combat rapproché POLYVALENTE, il est destiné à remplacer le fusil MAS 49 - 56 et le P.M.mat 49.

Tout en possédant un canon aussi long qu ’un fusil normal, l ’arme revêt l ’aspect d ’un pistolet mitrailleur, muni d ’un bipied repliable et surmonté d ’une poignée garde-main qui lui donne une silhouette caractéristique.

Depuis 1986 la Gendarmerie a doté les unités de terrain du FAMAS. Cette arme est employée principalement par les pelotons d ’intervention pour des missions d ’appui ou de couverture

L ’emploi de plastique armé à haute performance a permis d ’alléger l ’arme tout

L ’emploi de plastique armé à haute performance a permis d ’alléger l ’arme tout en évitant au tireur les risques de brûlures dûs à la chaleur dégagée par le tir.

La position rapprochée du centre de gravité par rapport à la crosse accroît encore la bonne tenue de l ’arme et son maintien en ligne.

Depuis 1986 la Gendarmerie a doté les unités de terrain du FAMAS. Cette arme est employée principalement par les pelotons d ’intervention pour des missions d’appui ou de couverture. En raison de sa spécificité, l ’instruction du tir au FAMAS, debout à genou, couché sera basée dans une zone de 0 à 50 mètres.

MUNITION

En 1965 adoption de la munition 223x45 US dite 5,56mm x 45. Vitesse initiale : 960 m/s Étui tronconique Masse de la cartouche : 12g Masse de la balle ordinaire : 3,5g

5,56mm x 45. Vitesse initiale : 960 m/s Étui tronconique Masse de la cartouche : 12g

LES ACCESSOIRES

LES ACCESSOIRES
Le F.A.M.A.S. est une arme individuelle automatique ayant une puissance de feu importante de 0

Le F.A.M.A.S. est une arme individuelle automatique ayant une puissance de feu importante de 0 à 300 mètres.

Il permet d ’effectuer en position coup par coup ou rafales des tirs efficaces contre les personnels faiblement protégés, de lancer des grenades antichar jusqu ’à 75 mètres et de lancer des grenades antipersonnel en tir vertical ( entre 60 et 320 mètres) et en tir tendu (100 mètres).

Son mécanisme de détente est de type « échappement de gâchette », un sélecteur de

Son mécanisme de détente est de type « échappement de gâchette », un sélecteur de tir permet de sélectionner un tir coup par coup ou un tir par rafale. Cette arme possède un limiteur de rafale permettant le tir par rafale de trois coups.

L ’arme est dotée d ’un mécanisme à amplificateur d ’inertie, analogue à celui de l ’A.A. 52, qui permet d ’assurer l ’éjection des étuis vides sur la droite ou sur la gauche, suivant la conformation du tireur.

Si la conception de l ’arme et ses principes de fonctionnement sont différents de ceux des armes automatiques classiques, son service, son démontage et son remontage sont simples.

Pourquoi F.A M.A.S F.A F usil d’ A ssaut M.A.S M anufacture d’ A rmes
Pourquoi F.A M.A.S F.A F usil d’ A ssaut M.A.S M anufacture d’ A rmes
Pourquoi F.A M.A.S
Pourquoi
F.A
M.A.S
F.A

F.A

Pourquoi F.A M.A.S F.A F usil d’ A ssaut M.A.S M anufacture d’ A rmes de

Fusil

d’Assaut

M.A.S

Pourquoi F.A M.A.S F.A F usil d’ A ssaut M.A.S M anufacture d’ A rmes de

Manufacture

d’Armes

de Saint-Etienne

RENSEIGNEMENTS NUMERIQUES Calibre : 5,56 mm Cadence de tir théorique : 1000 cps/mn pratique :

RENSEIGNEMENTS NUMERIQUES

Calibre : 5,56 mm Cadence de tir théorique : 1000 cps/mn pratique : 100 cps/mn

Longueur de l ’arme : 757 mm Longueur du canon : 488 mm Vitesse initiale : 960 m/s Poids de l ’arme vide : 3,780 kg Poids du chargeur acier garni de 25 cartouches : 450 g

NEUTRALISATION DE L ’ARME

Pièce de sécurité : Le boîtier de mécanismes

LES SECURITES DU F.A.M.A.S. Elles sont toutes assurées par : le L evier A mplificateur

LES SECURITES DU F.A.M.A.S.

Elles sont toutes assurées par :

le Levier Amplificateur d ’Inertie.

1 - A la percussion : (par rotation du levier)

2 - A l ’ouverture. (par retrait mécanique du percuteur)

3 - A la fermeture. (par commande de la gâchette automatique)

4 - Cran de sécurité de l ’entraîneur.

MARQUAGE DE L ’ARME Le numéro de matricule de l ’arme figure sur la boîte de culasse

MARQUAGE DE L ’ARME Le numéro de matricule de l ’arme figure sur la boîte de
5 L ’ensemble poignée garde main et le bipied 1 Le corps du fusil 4

5 L ’ensemble poignée garde main et le bipied

1 Le corps du fusil

4 La crosse et l’appui joue

bipied 1 Le corps du fusil 4 La crosse et l’appui joue 6 Le chargeur 2
bipied 1 Le corps du fusil 4 La crosse et l’appui joue 6 Le chargeur 2
bipied 1 Le corps du fusil 4 La crosse et l’appui joue 6 Le chargeur 2
bipied 1 Le corps du fusil 4 La crosse et l’appui joue 6 Le chargeur 2
bipied 1 Le corps du fusil 4 La crosse et l’appui joue 6 Le chargeur 2

6 Le chargeur

2 L ’ensemble mobile

3 Le boîtier de mécanismes

1 - Le corps du fusil

Le tube enveloppe

Le mécanisme d ’armement

corps du fusil Le tube enveloppe Le mécanisme d ’armement - - - Porte Oeilleton -
- -
-
-

- Porte Oeilleton

- Oeilleton de précision

Levier d ’armement

- Tige guide

- Oeilleton de cadrage

Le canon

Ressort récupérateur

guide - Oeilleton de cadrage Le canon Ressort récupérateur La boîte de culasse - Crochet de
guide - Oeilleton de cadrage Le canon Ressort récupérateur La boîte de culasse - Crochet de
guide - Oeilleton de cadrage Le canon Ressort récupérateur La boîte de culasse - Crochet de
guide - Oeilleton de cadrage Le canon Ressort récupérateur La boîte de culasse - Crochet de
guide - Oeilleton de cadrage Le canon Ressort récupérateur La boîte de culasse - Crochet de

La boîte de culasse

- Crochet de chargeur

- Commande de gâchette automatique. - La rondelle d’enculassage

Support guidon

-

- Guidon

- Bague d’enfoncement de grenade

- Manchon cache flamme.

Le fût

- Poignée pistolet

- Détente

- Sélecteur de tir

2 - L’ensemble mobile

Masse additionnelle

2 - L’ensemble mobile Masse additionnelle La culasse

La culasse

L ’ensemble mobile

( masse additionnelle)

Goupille d ’assemblage

L ’ensemble mobile ( masse additionnelle) Goupille d ’assemblage

L ’ensemble mobile

(culasse)

Éjecteur Tige guide et son ressort

mobile (culasse) Éjecteur Tige guide et son ressort Extracteur et son ressort Percuteur Obturateur Doigt de

Extracteur et son ressort

Percuteur

guide et son ressort Extracteur et son ressort Percuteur Obturateur Doigt de maintien Levier Amplificateur d
guide et son ressort Extracteur et son ressort Percuteur Obturateur Doigt de maintien Levier Amplificateur d
guide et son ressort Extracteur et son ressort Percuteur Obturateur Doigt de maintien Levier Amplificateur d
guide et son ressort Extracteur et son ressort Percuteur Obturateur Doigt de maintien Levier Amplificateur d

Obturateur

Doigt de maintien

et son ressort Percuteur Obturateur Doigt de maintien Levier Amplificateur d ’Inertie Tête amovible de culasse

Levier Amplificateur d ’Inertie

Tête amovible de culasse

Corps de la culasse

3 - Le boîtier de mécanismes

Marteau

Gâchette du limiteur

Gâchette automatique
Gâchette automatique

décliqueteur

Bouton de manœuvre du limiteur de rafale

4 - La crosse et l’appui-joue

Goupille d ’assemblage

L’appui-joue

La crosse et l’appui-joue Goupille d ’assemblage L’appui-joue Amortisseur Fenêtre d ’éjection Barrette de crosse

Amortisseur

La crosse et l’appui-joue Goupille d ’assemblage L’appui-joue Amortisseur Fenêtre d ’éjection Barrette de crosse
La crosse et l’appui-joue Goupille d ’assemblage L’appui-joue Amortisseur Fenêtre d ’éjection Barrette de crosse
La crosse et l’appui-joue Goupille d ’assemblage L’appui-joue Amortisseur Fenêtre d ’éjection Barrette de crosse

Fenêtre d ’éjection

Barrette de crosse

5 - l ’ensemble poignée garde main et bipied

Alidade de tir vertical

Alidade de tir tendu

poignée garde main et bipied Alidade de tir vertical Alidade de tir tendu La branche de

La branche de bipied

Goupille d ’assemblage

6 - Le chargeur

6 - Le chargeur Planchette élévatrice (transporteur) Ressort élévateur Plaque d ’arrêt de fond de chargeur
6 - Le chargeur Planchette élévatrice (transporteur) Ressort élévateur Plaque d ’arrêt de fond de chargeur

Planchette élévatrice (transporteur)

Ressort élévateur

Plaque d ’arrêt de fond de chargeur

élévatrice (transporteur) Ressort élévateur Plaque d ’arrêt de fond de chargeur Fond de chargeur Corps du

Fond de chargeur

élévatrice (transporteur) Ressort élévateur Plaque d ’arrêt de fond de chargeur Fond de chargeur Corps du

Corps du chargeur

Lors d ’une séance de tir lorsqu’un tireur à un défaut d ’extraction, le directeur

Lors d ’une séance de tir lorsqu’un tireur à un défaut d ’extraction, le directeur de tir doit vérifier la position de l ’extracteur sur la tête amovible

1

2

2

1

3 3 4 4 Tireur droitier Tireur gaucher
3
3
4
4
Tireur droitier
Tireur gaucher

1 - Extracteur

2 - Obturateur

3 - Canal du percuteur

4 - Éjecteur

L ’arme est dite à la sûreté lorsque le tireur a placé le sélecteur de

L ’arme est dite à la sûreté lorsque le tireur a placé le sélecteur de tir sur la position « S » (levier dirigé vers l ’arrière de l ’arme). Dans cette position la plage la plus élevée du sélecteur de tir s’oppose à toute action sur la détente, enrayant le fonctionnement de l ’entraîneur de gâchette commandée.

fonctionnement de l ’entraîneur de gâchette commandée. Plage supérieure du sélecteur de tir Levier du sélecteur

Plage supérieure du sélecteur de tir

gâchette commandée. Plage supérieure du sélecteur de tir Levier du sélecteur de tir, positionné dans l
gâchette commandée. Plage supérieure du sélecteur de tir Levier du sélecteur de tir, positionné dans l
gâchette commandée. Plage supérieure du sélecteur de tir Levier du sélecteur de tir, positionné dans l

Levier du sélecteur de tir, positionné dans l ’axe de la détente

commandée. Plage supérieure du sélecteur de tir Levier du sélecteur de tir, positionné dans l ’axe
L ’unité collective du F.A.M.A.S. comprend un ensemble de matériel permettant : Le transport et

L ’unité collective du F.A.M.A.S. comprend un ensemble de matériel permettant :

Le transport et le port de l ’arme

Le transport des chargeurs

Un dispositif pour le tir à blanc

Un nécessaire pour l ’entretien de l ’arme

Un guide technique

Un miroir de visite

Bretelle de tir et de transport

Boucle barrette (décrochage rapide)

de tir et de transport Boucle barrette (décrochage rapide) Petite lanière Boucle coulissante Grande lanière

Petite lanière

Boucle barrette (décrochage rapide) Petite lanière Boucle coulissante Grande lanière Dispositif d ’accrochage

Boucle coulissante

Boucle barrette (décrochage rapide) Petite lanière Boucle coulissante Grande lanière Dispositif d ’accrochage
Boucle barrette (décrochage rapide) Petite lanière Boucle coulissante Grande lanière Dispositif d ’accrochage
Boucle barrette (décrochage rapide) Petite lanière Boucle coulissante Grande lanière Dispositif d ’accrochage

Grande lanière

Dispositif d ’accrochage

- Bretelle de suspension

- ceinturon

- Bretelle de suspension - ceinturon BRELAGE Trousse aux accessoires 2 portes chargeurs

BRELAGE

Trousse aux accessoires

- Bretelle de suspension - ceinturon BRELAGE Trousse aux accessoires 2 portes chargeurs

2 portes chargeurs

- Bretelle de suspension - ceinturon BRELAGE Trousse aux accessoires 2 portes chargeurs

BRELAGE (trousse aux accessoires)

Une tête amovible, un extracteur, un obturateur et un doigt de maintien de rechange

un obturateur et un doigt de maintien de rechange Lavoir fixe-chiffon Écouvillon en nylon Baguette de

Lavoir fixe-chiffon

et un doigt de maintien de rechange Lavoir fixe-chiffon Écouvillon en nylon Baguette de nettoyage Écouvillon
et un doigt de maintien de rechange Lavoir fixe-chiffon Écouvillon en nylon Baguette de nettoyage Écouvillon

Écouvillon en nylon

de rechange Lavoir fixe-chiffon Écouvillon en nylon Baguette de nettoyage Écouvillon en laiton Pinceau plat

Baguette de nettoyage

Écouvillon en laiton

Écouvillon en nylon Baguette de nettoyage Écouvillon en laiton Pinceau plat Écouvillon de chambre avec embout

Pinceau plat

Écouvillon de chambre avec embout fileté

Burette à huile Manchon de tir à blanc ACCESSOIRES (suite) L e c h a

Burette

à huile

Burette à huile Manchon de tir à blanc ACCESSOIRES (suite) L e c h a r

Manchon de tir à blanc

ACCESSOIRES (suite)

Burette à huile Manchon de tir à blanc ACCESSOIRES (suite) L e c h a r

Le chargeur à 1 cartouche de lancement de grenade

L e c h a r g e u r à 1 cartouche de lancement de

Guide technique

L e c h a r g e u r à 1 cartouche de lancement de

Cavalier d’enchaînement

ACCESSOIRES (suite)

Baïonnette

ACCESSOIRES (suite) Baïonnette Fourreau de la baïonnette Modèle F1

Fourreau de la baïonnette Modèle F1

- TTA 207 relatif aux mesures de sécurité à appliquer en temps de paix -

- TTA 207 relatif aux mesures de sécurité à appliquer en

temps de paix - titre IV.

- INF 401/3, troisième partie, titre VIII, édition 1984 relatif au règlement sur l ’armement de l ’infanterie.

- INF.512, édition 1984 sur le règlement d ’instruction du tir au fusil d ’assaut M.A.S. 5,56.

- Feuille de renseignement N° 2450

DEF/GEND/PM/LOG/MAT/APPRO du 5 février 1998 relative au destockage des fusils d ’assaut M.A.S. 5,56 modèle F1 pour l ’instruction des gendarmes auxiliaires (Class : 96.02). -Instruction provisoire N° 7200 DEF/GEND/OE/DO/OPS du 12.03.1986 relative à l ’emploi au maintien de l ’ordre du F.A.M.A.S. par les unités de la gendarmerie mobile (Class : 77.09).