Vous êtes sur la page 1sur 1

Si je n'avais pas cru l'veil dans mon cart manquant de vous,

Si je n'avais pas pris le temps de dplier mes ailes vous


Aurais-je autant de joie d'annoncer le dgle, je n'aurais rien dire.

Je sais bien le courage qu'il faut pour tre grand


Je voyais les prsages qui viennent par moment,
Lattente puisante aux curs des grises grisalita,
Jusqu'au jour o le nuage se vide.
Refrain: je n'avais pas cru l'veil dans mon cart manquant de vous,
Si je n'avais pas pris le temps de dplier mes ailes vous
Aurais-je autant de joie d'annoncer le dgle, je n'aurais rien dire.

Aprs l'ancien outrage d'une enfance en cocon,


Je m'envole en voyage l'ge de raison,
J'avais entrain mon corps sur les terres arides,
Jusqu' la nouvelle aurore que je dcide.

Refrain: je n'avais pas cru l'veil dans mon cart manquant de vous,
Si je n'avais pas pris le temps de dplier mes ailes vous
Aurais-je autant de joie d'annoncer le dgle, je n'aurais rien dire.

Je n'aurais rien dire,


Je veille dans mon cart arrogant,
Je tends mes ailes vous de joie,
Le gle n'aurait rien dire.
Refrain: je n'avais pas cru l'veil dans mon cart manquant de vous,
Si je n'avais pas pris le temps de dplier mes ailes vous
Aurais-je autant de joie d'annoncer le dgle, je n'aurais rien dire (repris trois fois)