Vous êtes sur la page 1sur 3
BTS Electrotechnique 2 è m e année - Sciences physiques appliquées Annexe 2 du TP
BTS Electrotechnique 2 è m e année - Sciences physiques appliquées Annexe 2 du TP

BTS Electrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées

Annexe 2 du TP n°7 : simulation d’une MCC avec Psim

1. Quels sont les modèles disponibles dans la bibliothèque ?

Un

seul modèle de machine à courant continu est disponible :

DC

Machine (Elements/ power/motor drive module/DC machine).

Il apparaît distinctement le circuit induit (en haut) et le bobinage inducteur (en bas).

Pour simuler une MCC à excitation séparée, on connecte 2 sources de tension continue distinctes sur chaque circuit.

Pou simuler une machine à excitation série, on relie les 2 circuits en série et on place une seule source de tension continue aux bornes de l’ensemble.

source de tension continue aux bornes de l’ensemble. 2. Comment remplir les paramètres d’une MCC ?
source de tension continue aux bornes de l’ensemble. 2. Comment remplir les paramètres d’une MCC ?

2. Comment remplir les paramètres d’une MCC ?

Les paramètres à préciser sont :

d’une MCC ? Les paramètres à préciser sont : Ra (armature) : résistance d’induit, en Ohm

Ra (armature) : résistance d’induit, en Ohm

La (armature) : inductance d’induit, en H

Rf (field) : résistance d’inducteur, en Ohm

Lf (field) : inductance d’inducteur, en H

Moment of Inertia : moment d’inertie J, en kg.m 2

Vt (rated) : tension nominale d’induit , en V

Ia (rated) : courant nominal d’induit , en A

N (rated) : vitesse nominal en tr.min -1

If (rated) : courant d’inducteur nominal , en A

Torque Flag : drapeau permettant de visualiser le couple Tem (0 ou 1)

Master/Slave Flag :fonctionnement mécanique en maître ou esclave (1: maître; 0:esclave).

mécanique en maître ou esclave (1: maître; 0:esclave). plaque signalétique, mais une valeur calculée à partir

plaque

signalétique, mais une valeur calculée à partir du coefficient k relevé lors des mesurages :

La

vitesse nominale entrée

ne

doit pas

être

la

valeur inscrite

sur

la

Les valeurs numériques ci-dessus ne sont données qu’à titre d’exemple et correspondent à une machine à

3.

Comment faire intervenir le couple de perte de la MCC ?

On connecte sur l’arbre de la machine une charge mécanique à couple résistant constant :

Elements/power/mechanical loads and sensors/ mechanical load (constant torque)

Dans les paramètres de la charge, on entre la valeur du couple de perte en Nm, mais on laisse le moment d’inertie à 0 puisqu’il a déjà été comptabilisé dans les paramètres de la MCC.

T
T

4. Comment simuler le point de fonctionnement avec une charge mécanique à couple constant ?

On connecte derrière le couple de perte une autre charge mécanique à couple résistant constant en insérant un capteur de couple qui mesurera le couple utile et un capteur de vitesse qui mesurera la vitesse.

Capteur de couple : Elements/power/mechanical loads and sensors/torque sensor Capteur de vitesse : Elements/power/mechanical loads and sensors/speed sensor

Sur chacun de ces 2 capteurs, on connecte un voltmètre à une borne, que l’on nommera respectivement Tu et n.

Dans Simview, les courbes obtenues par ses voltmètres sont exprimées en volt. La conversion se fait simplement : 1V correspond à 1Nm ou à 1 tr/min suivant le capteur.

T V V
T
V
V
correspond à 1Nm ou à 1 tr/min suivant le capteur. T V V 5. Comment simuler

5. Comment simuler un essai de ralentissement ?

Il faut pour cet essai ouvrir le circuit d’induit. Il faut pour cela un interrupteur qui soit fermé en début de simulation puis ouvert. Interrupteur : Elements/power/switches/bi-directionnal switch L’ouverture et la fermeture de cet interrupteur se commande avec un controller on off :

Elements/other/switches controller/controller on off. L’interrupteur est fermé si on applique une tension 1V à l’entrée du controller, et ouvert pour une tension

0V.

Il nous faut donc avoir 1V en début de simulation (source de tension) puis 0V (on ajoute un échelon de tension à -1V à t=9,2s) Le schéma est donc le suivant :

Avec les paramètres de simulation suivants : 6. Comment simuler le franchissement du tunnel ?

Avec les paramètres de simulation suivants :

Avec les paramètres de simulation suivants : 6. Comment simuler le franchissement du tunnel ? Cela

6. Comment simuler le franchissement du tunnel ?

Cela correspond à une augmentation du couple résistant. Pour cela on utilise une charge mécanique dont la valeur du couple est réglable par une source de tension continue extérieure (1V=1Nm). Charge mécanique à contrôle du couple extérieur :

Elements/power/mechanical loads and sensors/ mechanical load (ext controlled) La valeur du couple initial est donnée par une source de tension continue (0,8V) et l’augmentation de 30% par un échelon de tension (0,24V à t=9,2s)

Les paramètres de simulation seront les mêmes que pour l’essai de ralentissement.

de tens ion (0,24V à t=9,2s) Les paramètres de simulation seront les mêmes que pour l’essai