Vous êtes sur la page 1sur 22
NOTES CRITIQUES 1. LE PETIT JESUS : as de signe de mesure sur le manuscrit, Les barres de mesure originales ne correspondent pas toujours aux premiers temps de Ia mélodie, Nous les avons décalées pour faciliter Vexécution & de jeunes pianists et restituer une syllabe manquant dans Ia comptine, L'auteur a noté au crayon les paroles, au-dessus du texte musical : Le petit Jésus sien va-t '6cole Pour mettre sa bouche, Emportant sa croix dessus son épaule. Un bouquet de fleurs Quand il savait sa legon, Pour meuire & son cozur. ‘On lui donnait des bonbons, est pour toi, c'est pour moi Une pomme douce Que Jésus est mort en croix, Mes. 4: original n'a que 3 temps. Manque I “e" muet de "épaule”. Mes, 12: nous avons complété la mesure avec Ie temps manquant = Les deux demitres mesures sont notées une octave plus bas, Seule la demitxe comporte un signe 8™*. Comme il ya changement de page entre ces deux mesures, nous pensons que le signe 8" concernait également V'avant-dernitre mesure. La basse de cette avantdernitre mesure est difficile & déchiffrer. On y lit: fa rf, si, sol . Likarmonie nous semble réelamer : sol, mi, si, sol , mais nous avons gardé le texte original. Peut-ére les dissonances étaient-lles voulucs Jehan ALAIN avait noté cet pice aprts Tavoirchantée et accompagnée pour a fille Lise, alors agée de 2 ans. Les temps ‘marquanis peuvent -ceci est un souvenir personnel -correspondte aux fins de phrases raecourcies par une voix de tout petit enfant 2- LE BON ROI DAGOBERT : (composé vers 1933) - Pas de signe de mesure sur le manuscrit. = La main gauche est écrite en clé de fa, avec un signe d’8™* pendant toute la premitre ligne, Il ne parait pas sur les lignes suivantes, mais la logique du theme veut que Yon continue pendant toute la pitee. Mes. 8 8 16 : Si 'on joue Ia main gauche avec 8 et la main droite 18 od elle est notée, on obtient des croisements de voix t's malcommodes & Yexécution. Nous avons done remonté la main droite d'une octave pendant tout ce passage. Mais, si Ton préfere, on peut tout descendre dune octave : disposition assez peu pianistique & note avis. = A la mes. 17 : nous avons repris la notation du début : mg. 2 18" et md. loco, = Demite mes. : le ppp est original 3- LE GAI LISERON : Nuance, phrasé, "eSder” originaux. Pas de signe de mesure. 4. LE ROSIER DE MADAME HUSSON = Pas de signes de mesure dans toute Heeuvre. Nous aurions aimé tui laisser son allure de "Prélude non mesuré", mais... ccotte cuvre, relativement facile et sadressant par conséquent & de jeunes interprétes, réclamait & nowe avis de préciser chaque mesure par un signe solfégique. ‘Toutes les indications de mouvements, de nuances, nsi que les liaisons expressives, sont originales. Rappelons que chez Jehan ALAIN, le wait horizontal (épistme grégorien) indique un Iéger allongement de la durée. Demnire mes, :2 indications originales = “smorzando” et "sans ralentir", contradictoires. L’auteur a sans doute voulu indiquer sa volonté de ne pas trop ralentir. Nous avons done conservé le “smorzando” seul. L'indication FR signifie un court point dorgue. 5 - THEORIE : 1 faut comprendtre ce titre dans le sens de "Procession", Une indication au crayon, aprés le "Lentement ‘Maestoso" avec un point dinterrogation, Le signe de mesure 5/4 est original, Nous avons régularisé les valeurs des notes de la main gauche en @_@ (Lauteur evan écrit des a.) ial, précise II ny a pas de nuances au début. Seulement deux indications de decrescendo et le ppp final. Nous avons opté pour une nuance ay au début, dans Fesprit du "Maestoso". Aprés le premier decrescendo, on reprend p (mes. 4) pour diminver sur la demitre mesure jusqu'au ppp final. Le demier sib est noté comme une petite note 2. Mais il y a contradiction avec le point dorgue qui la surmonte. Par la petite note, Tauteurindiquait de jovcr cette note tes légerement. Cette pidee peut aussi die jouge & Vorgue, Les valeurs tenues de la basse y prendraient plus de rélité effective 6 - PREMIER AMEN as de signe de mesure, Pas de nuances. = Mes. 3 : ts lent = original. 7- UN TRES VIEUX MOTIF... Pas de signe de mesure, Pas dindication de tempo. Pas de nuances. Les indications entre paremthéses ont é1é ajoutées par nos soins. ‘A lames. 5 du manuscrit se trouve un astérisque (*) sur le 32me temps. Citation de Tauteur : "Du début & Tastérisque ‘on peut intervertir la partie supérieure et la basse pour constituer une variation, & placer la troisidme.” Nous avons réalisé cette 3éme variation et donné quelques suggestions de nuances. 8 - OBSESSION MATINALE. (une scie) : ‘Transerite directement du manuscrit. La nuance p est originale. 9- SONATA La pidce a été transcrite directement du manuscrit de T'auteur sans aucune révision. Linterpréte suppléera aux nuances ‘manquantes et aux passages improvisés. 10 - ANDANTE, 11 sagit dune réduction pour piano seul du "LARGO ASSAI" pour violoncelle et piano, La copie est assez. love et raturée par endroits, la notation solfégique hésitante. Nous pensons que ce pourait bien éire une version détude présentée ala classe de Paul Dukas, et dont la rédaction défintive, avec une notation musicale plus affinge ct Tatribution de la voix soliste au violoncelle, suivit de peu. Les deux manuserits sont en effet daté de janvier 1935, Le tie : ANDANTE est suivi de la mention “piano”, Au crayon, une surcharge indique "violoncelle et" piano. Lecture ne semble pas Cie celle de Jehan ..Serat-lle celle de Paul Dukas ?... simple supposition. Le "Gravement” inital est original, ainsi que le "poco scherzando” de la mes. 3. ny a aucune nuance & partir de cette mesure jusqu’a a fin de Yeeuvre,sauf le "molto rubato” (mes 81) et (mes.82) Les valeurs pointées irrégulitres 8 '®' 9) sont notées avec beaucoup de fantaisie, souvent pas notées du tout. Les fiaisons ‘S' '8’ disparaissent ds 1a mesure 3 et les points & Vintéricur des groupes montrent beaucoup d'incon séquences. Nous nous sommes donc référés& la version-violoncelle dont la notation est plus logique, L'énumération de cos us petites divergences serait fastidieux. Nous avons noté tout au long de Tceuvre les groupes. irréguliers 8 7 © chaque fois quils manquaient. = Mes. 5 : ler et 28me temps = ( sic ! ) - Les mes. 5, 6 et 7 different notablement de la version-violoncelle. C'est pourquoi nous mlavons pas voulu les twansformer, sauf mesure 6, 28me temps : ms. = Si noire; version-violoncelle = Si-Do croches. = Mes. 7: 3 temps et demi = (sic !) = Mes. 11: 3éme et ddme temps & Falto = (sic !) = Mes. 20 : demier temps : Fa (au lieu de Sol), comme mes. 49 = Mes. 25 et sq. les signes 8 7 9 9 #7 a sont originaux. = Mes. 39 et 41: signes s = originaux ~ Mes. 43 et 44 : signes 7 = originaux Les nuances ont 616 ajoutées en suivant la version-violoncelle, & deux différences pres : ~ Mes. 1 : version-piano = p ; version-violoncelle = af ~ Mes, 82 jusqu’ la fin : version-piano = gr ; version violoncelle = decrescendo et pp 11416: Ce sont des pensées musicales de quelques mesures. Elles ont été imprimées directement & partir des manuscrits, sans aucune révision ni correction. Marie - Claire ALAIN TABLE 1. LE PETIT JESUS SEN VA-T-A L BON ROI DAGOBERT 3. LE GAL LISERON p ROSIER DE MADAME HUSSON 5. THEORIE 6. PREMIER AMEN ETRE LE PREMIER 8. OBSESSION MATINALE (une scie) 9. SONATA 10. ANDANTE 11, MEPHISTO (pour une histoire pour les petits enfants) 12. LA PESTE (pour les petits enfants) 13. CHRISTE, ELEISON 14, SUR LE MONDE 15. DEUXIEME AMEN 16. POST-SCRIPTUM pages 12 18 18 18, 18, 19 SEIZE PIECES POUR PIANO Jehan ALAIN 1. LE PETIT JESUS S'EN VA-T- A L'ECOLE (Andante J= 20 env?) 4s" © 1992 by ALPHONSE LEDUC & cie Tous droits réservés Editions Musicales, 175, rue Saint-Honoré, PARIS AL. 28.190 our tous pays 2. LE BON ROI DAGOBERT 104 env.) 3. LE GAL LISERON (Arthur Rimbaud) Aate 4. LE ROSIER DE MADAME HUSSON. Teds retenu, mais sans lenteur m ea sy sostenuto Comme au début, mais un peu lointain > SS Smorzando 4s" ALL. 28.190 ‘Mars 1932 5. THEORIE (Lentement) 6. PREMIER AMEN (Lent ) Tris lent AL. 28.190 7. UN TRES VIEUX MOTIF... PEUT-ETRE LE PREMIER (Agitato d=104 env.) + q HRY 4 poco (A Tempo) Rall poco ee ee dim. poco a poco 8. OBSESSION MATINALE — (une scie) 9. SONATA did AL, 28.190 (ou simplement une mesure de silence ) AL. 28.190 AL. 28.190 Cadence improvisée (ou simplement une ‘mesure de silence) AL. 28.190 10. ANDANTE pitt pp sub, et rit. 5 OT eae iota el fo] A Tempo a IT er aon TST ess war erese. poco a poco — er ple ur ane 7 4 Sans presser = 9 — ms ls Hd ipa |B Peas ras Nee AL. 28.190 &) go en er 3 — a. PP (ctr) Se, —i— 3 1 aces ao) Bo ran | > tr poco erese exe. "sempre T oO —e— oe o | —~ Ned So et 2 2 — a) Pree mf ze RN rs pup By rey iss oss ‘Sostenuto f. 2 2 5: No rs e545 55 57 Pe P LS : Poco cresc. = ne 55 alo sseato ee t= —— ag 4 ie F 5 | paar a ‘molto mubato - 4 f t =a Bs s~__ EO 18 11. MEPHISTO (Pour une histoire pour les petits enfants. ) ” 12. LA PESTE (Pour les petits enfants.) 13. CHRISTE, ELEISON. a: SS fe Sif 14, SUR LE MONDE : Ré, Mib, Fa, Solb , Lab , Sibb , Do. 20" 15. DEUXIEME AMEN Adagio es 16. POST-SCRIPTUM mange bow din — sue cise ses des chow ses dé the ALL. 28.190