Vous êtes sur la page 1sur 64

Formation sur les Relais de Protection:

Chapitre 9 : Protection différentielle de ligne 7SD52

Formation sur les Relais de Protection: Chapitre 9 : Protection différentielle de ligne 7SD52
Relais de Protection: Chapitre 9 : Protection différentielle de ligne 7SD52 © Siemens AG 2007 ©

© Siemens AG 2007

© Siemens SAS 2015

Protection et communication Trois avantages des équipements SIPROTEC

et communication Trois avantages des équipements SIPROTEC  Protection différentielle universelle et simple
et communication Trois avantages des équipements SIPROTEC  Protection différentielle universelle et simple

 Protection différentielle universelle et simple d‘emploi. Permet de protéger des liaisons de 2 à 6 extrémités, des lignes compensées série et parallèles, avec transformateurs ou bobines de compensation dans le domaine protégé. Le temps de déclenchement selon l‘échelon rapide est d‘environ 15 ms.

‚ Algorithme avec correction automatique. Prise en compte des imprécisions de mesure liées aux transformateurs de courant, des durées de transmission non déterministes et des phénomènes transitoires à la mise sous tension de la liaison.

ƒ Raccordement direct et modulaire aux liaisons optiques et aux réseaux de communication numériques

Application - Raccordement sur fibre optique

Application - Raccordement sur fibre optique Connexion directe avec liaisons fibre optique - Permet des déclenchements

Connexion directe avec liaisons fibre optique

- Permet des déclenchements rapides (16 ms)

- Cartes de communication modulaires à choisir selon le type de fibre et la distance

modulaires à choisir selon le type de fibre et la distance Distance F.O. Connecteur 820 820

Distance

F.O.

Connecteur

820

820

nm, 1,5 km

nm, 3 km

Multimode

62,5/125 um

ST

ST

km nm, 3 km Multimode 62,5/125 um ST ST FO 1300 nm, 10 km Monomode ST
km nm, 3 km Multimode 62,5/125 um ST ST FO 1300 nm, 10 km Monomode ST

FO

1300

nm, 10 km

Monomode

ST

1300

nm, 35 km

9/125 um

FC

1300

nm, 24 km

LC

1300

nm, 60 km

LC

1550

nm, 100 km

LC

9/125 um FC 1300 nm, 24 km LC 1300 nm, 60 km LC 1550 nm, 100

Application - Réseau de communication numérique

Application - Réseau de communication numérique Connexion via multiplexeurs - Mesure automatique du délai de

Connexion via multiplexeurs

- Mesure automatique du délai de transmission (correction entre 0 ms - 30 ms) - Détection immédiate des permutations des voies de transmission - Prise en compte des addresses de communication

Interface électrique synchrone X.21 (64/128/512 kBit/s) ou G703.1 (64 kBit/s)

E Système de O O communication E
E
Système de
O
O
communication
E

820 nm, 1,5 km

Convertisseur

Application - Liaisons téléphoniques louées (LS)

Application - Liaisons téléphoniques louées (LS) Liaison téléphonique (standby ou dial-up) - Câble téléphonique

Liaison téléphonique (standby ou dial-up) - Câble téléphonique (max. 8 km)

Paire torsadée E O O E max. 8 km (5 miles) 820 nm, 1,5 km
Paire torsadée
E
O
O
E
max. 8 km (5 miles)
820 nm, 1,5 km

Convertisseur

Isolation galvanique 5 kV integrée

Principes de la protection Différentielle Ligne Bases

Principes de la protection Différentielle Ligne Bases Station A Station B I A I B SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)
N
=
å
I
I Diff
i
Definition du courant différentiel :
i = 0

Page 6

Le courant diférentiel est égal à la somme vectorielle des harmoniques mesurés aux extrémités de la ligne.

des harmoniques mesurés aux extrémités de la ligne. I B = B e -j( w t+

I B =B e -j(wt+f)

I A =A e -j(wt+f)

SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Bases

Principes de la protection Différentielle Ligne Bases Station A Station B I A I B SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

Sur une ligne idéal, le courant différentiel est de zéro.

I A =A e -j(wt+f) I B =B e -j(wt+f) N = å I =
I A =A e -j(wt+f)
I B =B e -j(wt+f)
N
=
å
I
= 0
I Diff
i
i = 0

Sur une ligne réelle le courant différentiel est égal au courant capacitif de la ligne (I C ).

I

Diff

=

N å I i i =0
N
å
I
i
i =0

= I

C

I

C

»

2

|

B

pf ×C

×l ×

U LL C` B = capacité linéique de la ligne [µF/km] l = longueur de
U
LL
C` B = capacité linéique de la ligne [µF/km]
l
= longueur de la ligne[km]
3
f
= fréquence [Hz]
U LL = tension composée de la ligne [V]

Principle of the Differential Protection Basics

Principle of the Differential Protection Basics Station A Station B I A I B SD SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data |I A |=A
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
|I A |=A
|I B |=B
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

Page 8

N

= å

i = 0

Dans une protection différentielle le courant de stabilisation est égal à :

Avec le courant différentiel, le courant de stabilisation et la caractéristique, le relais peu prendre une décision.

I i
I
i

I

Re stra

int

trip area restraint area I Restraint
trip
area
restraint
area
I Restraint

I Diff

SIEMENS SAS

ATTENTION:

Les 7SD5 / 7SD61 sont

différentes!

Principes de la protection Différentielle Ligne Déclenchement

de la protection Différentielle Ligne Déclenchement Station A Station B I A I B SD SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

I

Diff trip area d I restraint area DI Rest P-I Diff> forbidden area
Diff
trip
area
d
I
restraint
area
DI Rest
P-I Diff>
forbidden area

=

N

å

i = 0

d

I

i

Les 7SD5 / 7SD610 ont une autre caractéristique de déclenchement :

Si I Diff > DI Rest => TRIP !!!

ΔI Rest = P-I Diff> + dI

P-I Diff> = Parameter 1210

dI i = I

Remark:

CT-Err. + I Signal-Err +I Sync-Err

I Restraint a été remplacé par DI Rest pour avoir un nom différent

Principes de la protection Différentielle Ligne dI-Vecteur

Principes de la protection Différentielle Ligne d I-Vecteur Le vecteur d I peut être dessiné dans

Le vecteur dI peut être dessiné dans le plan complexe comme un cercle ayant pour origine la pointe du vecteur courrant. Ce vecteur représente la somme de toutes les erreurs.

Ce vecteur représente la somme de toutes les erreurs. I = A e -j( w t+

I =A e -j(wt+f)

dI
dI

Im { I }

dI est la somme de :

dI i = dI CT-Err. + dI Signal-Err. +dI Sync-Err.

dI CT-Err.

= CT - Erreurs

dI Signal-Err = distorsion de signal

dI Sync-Err

= erreur de synchronisation

Re { I }

Principes de la protection Différentielle Ligne dI-Vecteur

Principes de la protection Différentielle Ligne d I-Vecteur Station A Station B I A I B
Station A Station B I A I B SD SD Im { I } Protection
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Im { I }
Protection Data
Protection Data
Interface
dI A
Interface
(PDI)
(PDI)
dI = dI A + dI B
- Les deux relais échange leur valeur
de courant et calcul le courant
différentiel.
dI A
I A =A e -j(wt+f)
= I A + I B
dI B
I Diff
dI = dI A + dI B
-La somme vectorielle est faite pour
chaque phase indépendemment.
Re { I }
I Diff = I A + I B
- La protection différentielle est
sélective phase par phase.
dI
B
I B =B e -j(wt+f)

Principes de la protection Différentielle Ligne Paramètre P-I DIFF>

Différentielle Ligne Paramètre P-I D I F F > Comment déterminer les différents éléments qui influent

Comment déterminer les différents éléments qui influent sur le calcul de DI Rest DI Rest = P-I Diff> +dI P-I Diff> = Paramètre 1210

Diff> + d I P-I D i f f > = Paramètre 1210 Le paramètre P-I

Le paramètre P-I Diff> (1210) peut être directement lu sur la perturbographie

(1210) peut être directement lu sur la perturbographie I A = 0 at both ends (

I A = 0 at both ends

(DI Rest ) iS1 » I Diff>

Principes de la protection Différentielle Ligne Paramètre P-I DIFF>

Différentielle Ligne Paramètre P-I D I F F > Comment déterminer les différents éléments qui influent

Comment déterminer les différents éléments qui influent sur le calcul de DI Rest = P-I Diff> +dI P-I Diff> Enclenchement = Paramètre 1213 Si un enclenchement manuel est reconnu, le paramètre P-I Diff> -enclenchement (1213) devient actif pour le temps paramétré en 1132A.

-enclenchement (1213) devient actif pour le temps paramétré en 1132A. P P 1213 1210 P 1132A
P P 1213 1210 P 1132A
P
P
1213
1210
P
1132A

Principes de la protection Différentielle Ligne CT-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne CT-Errors Comment déterminer les différents éléments qui influent

Comment déterminer les différents éléments qui influent sur le calcul de DI Rest

DI Rest = P-I Diff> +dI ; dI = dI CT-Errors + dI Signal-Errors + dI Sync-Errors

CT – Errors:

Page 14

La figure ci-dessous montre la courbe d’erreur réelle d’un TC (bleu) et une possibilité d’approximation
La figure ci-dessous montre la courbe d’erreur réelle d’un
TC (bleu) et une possibilité d’approximation de cette
courbe (rouge)
eI CT [A]
approximation of
the CT error curve
real CT error
curve at rated
burden
k
scc *I N-Sec
I
I
CT [A]
N-Sec
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne CT-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne CT-Errors Comment déterminer les différents éléments qui influent

Comment déterminer les différents éléments qui influent sur le calcul de DI Rest

DI Rest = P-I Diff> +dI ; dI = dI CT-Errors + dI Signal-Errors + dI Sync-Errors

CT – Errors:

Les erreurs de mesure de TC sont représentées par 3 paramètres

e CT [%] e CT [A] P Slope P 254 254 P 253 Slope P
e
CT [%]
e CT [A]
P
Slope P 254
254
P
253
Slope P 253
I
P
I
Relay-sec [A]
251
CT /I N-Relay-sec
I N-Relay-sec *P 251

Les paramètres 253 et 254 définissent les pentes.

Le paramètre 251 défini le point de changement de pente.

Principes de la protection Différentielle Ligne CT-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne CT-Errors Le CT – error peut être lu sur la

Le CT – error peut être lu sur la perturbographie avec le courant de stabilisation (IS). Exemple:

Paramètre 251 : K_ALF/K_ALF_N = 1 Paramètre 253 : E% ALF/ALF_N = 5% Paramètre 254 : E% K_ALF_N = 10% Courants injectés 0.5A et 1.5A secondaire (P-I Diff> = 0.3 A)

312 mA+5%×0,5A=336 mA 312 mA+10%×1,5A=462 mA
312
mA+5%×0,5A=336 mA
312
mA+10%×1,5A=462 mA

Principes de la protection Différentielle Ligne Signal-Errors

de la protection Différentielle Ligne Signal-Errors Comment déterminer les différents éléments qui influent

Comment déterminer les différents éléments qui influent sur le calcul de DI Rest

ΔI Rest = P-I Diff> +dI Principe:

;

dI = dI CT-Errors + dI Signal-Errors + dI Sync-Errors

La 7SD mesure un courant i (t) (courbe rouge). De ce courant la 7SD calcul le fondamental du signal I = A e -j(wt+f) (courbe bleue) et compare les deux signaux. Les différences observées (zone verte) sont les critères pour la distorsion de signal (Signal Error). Important: La correction de la distorsion de signal n’est pas paramétrable. Il s’agit d’une mesure corrective.

Signal mesuré fondamental calculé du signal mesuré n zone de distorsion de signal
Signal mesuré
fondamental calculé du signal mesuré
n zone de distorsion de signal

Principes de la protection Différentielle Ligne Signal-Errors

de la protection Différentielle Ligne Signal-Errors La stabilisation additionnelle due à la distorsion du

La stabilisation additionnelle due à la distorsion du signal peut être lue sur la perturbographie avec le courant (DI Rest ).

Exemple:

1 er graph violet : courant fondamental du signal. 1 er graph vert : signal courant déformé (ex : TC saturation). 2 ème graph violet : courant de stabilisation du aux CT-Errors. 2 ème graph vert : courant de stabilisation du aux CT Errors et aux distorsions de signal

Additional restraining due to signal disturbance
Additional restraining due to
signal disturbance

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Comment déterminer les différents éléments qui influent

Comment déterminer les différents éléments qui influent sur le calcul de DI Rest

ΔI Rest = P-I Diff> +dI

;

dI = dI CT-Errors + dI Signal-Errors + dI Sync-Errors

Pour avoir une meilleure compréhension de l’influence de la synchronisation des échantillons il faut savoir :

n

quelle est la source de cette erreur,

n

comment fonctionne la synchronisation,

n

pourquoi la synchronisation est nécessaire

n

quelles sont les conséquences d’une mauvaise

synchronisation

n l’utilisation d’un GPS

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Station A Station B I A Com-Network I B
Station A Station B I A Com-Network I B SD SD Protection Data Protection Data
Station A
Station B
I A
Com-Network
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)
T A->B
T B->A

-Les erreurs de synchronisation sont seulement possibles si le canal de communication (PDI) utilise un réseau de télécommunication.

- Les erreurs de synchronisation sont dues à un temps de transmission asymétrique aux 2 bouts de ligne (retard crée par le réseau de télécommunication)

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Comment la synchronisation fonctionne-t-elle : La

Comment la synchronisation fonctionne-t-elle :

La synchronisation de la 7SD fonctionne sur un principe simple

Ex : Un pilote réalise le vol Francfort – New-York. Au décollage de Francfort il regarde l’heure locale et note cette heure. En atterissant à New-York il relève aussi l’heure locale. Après quelques heures, il décolle de New-York pour réaliser le vol retour et note les heures locales au décollage et à l’atterrissage.

En supposant que les deux vols ont duré le même temps, il est possible de calculer le temps de vol et le décalage horaire entre les deux destinations.

Décollage Francfort:

6:00

à

Atterrissage New-York:

7:00

Décollage New York:

10:00

à

Atterrissage Francfort :

23:00

Décalage horraire:

((7:00 – 6:00) - (23:00 – 10:00)) /2 = - 6 H

Temps de vol :

((7:00 – 6:00) + (23:00 - 10:00)) / 2 = 7 H

Comparaison avec les 7SD:

Décalage horaire :

DTO : Device Time Offset, différence entre les 2 bases de temps des équipements (TB) Temps de vol :

TD : délais de transmission= (T AàB + T BàA )/2

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Diagramme fonctionnel de la synchronisation de la 7SD, tous
Diagramme fonctionnel de la synchronisation de la 7SD, tous les temps pour l’émission et la
Diagramme fonctionnel de la synchronisation de la 7SD, tous
les temps pour l’émission et la reception sont pris sur le
dernier bit du télégramme.
DTO
Sync. Function
Device at
TD
Station A
A
t
t
A1S
A B1R
A
t
send
A1
A2
A3
(t
A4
A A1S, t A B1R )
B1
B2
B3
(t
receive
B4
B A1R, t B B1S )
T A->B
T B->A
B
t
send
B1
B2
B3
B4
(t B A1R, t B B1S )
A1
A2
A3
(t
A4
receive
A A1S, t A B1R )
Sync. Function
DTO
Device at
t B B1S t B A1R
Station B
TD

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Pourquoi la synchronisation est-elle nécessaire: Deux

Pourquoi la synchronisation est-elle nécessaire:

Deux équipements mesurent le même signal dans deux station différentes A et B . En plus du signal mesuré les 2 équipements calculent leur vecteur dI sur leur fenêter d’acquisition (T WindowA and T WindowB ). Le décalage temporel est Dt Window .

Page 23

Station A Station B SD SD i i (t) =A sin(wt+f) t T Window A
Station A
Station B
SD
SD
i
i (t) =A sin(wt+f)
t
T Window A
A
B
Dt Window
T Window B
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Après la mesure, les équipements échangent leur

Après la mesure, les équipements échangent leur résultat. La station B reçoit le vecteur de la station A. Avant que la station B puisse calculer le courant différentiel, elle doit convertir le signal de la station A dans sa propre base de temps et appliquer l’angle de correction sur le vecteur pour éliminer le décalage horaire Dt Window .

Page 24

Phasor received in B from A in time base from A f shift = 2pf
Phasor received
in B from A in
time base from A
f shift = 2pf signal Dt

(rad)

Im { I }

Phasor received in B from A in time base from B

Shifting angle to eliminate the window difference (Dt)

Re { I }

Mais que devient dI ???

SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors La correction du d I est plus compliquée. L’erreur

La correction du dI est plus compliquée. L’erreur de synchronisation est égale à

df shift *|I A |.

df shift est influencé principalement par les éléments dt and df signal .

dI A in Time of A Phasor received in B from A in time base
dI A in Time of A
Phasor received
in B from A in
time base from B
(rad)
Df shift = 2pf signal Dt

Re { I }

dI A in Time of B =dI A in Time of A +df shift *|I A |

Im { I }

df shift *|I A |

* | I A | Im { I } d f shift * | I A

Phasor received in B from A in time base from A

df shift = 2pf signal dt + 2pdf signal Dt

(rad)

Page 25

SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors L’élément d f s i g n a l

L’élément df signal est la précision sur la mesure de la fréquence du signal. C’est

pourquoi il est préférable de connecter les TT aux équipements.

dt dépend principalement du paramètre 4506A pour le canal PDI 1 (4606A for PDI2).

Page 26

Im { I }

dI A in Time of A df shift = 2pf signal dt + 2pdf signal
dI A in Time of A
df shift = 2pf signal dt + 2pdf signal Dt
Re { I }

df shift *|I A |

dI A in Time of B = dI A in Time of A +df shift *|I A |

L’utilisateur doit connaitre le temps de décalage max des transmissions

(0.250

normale pour les réseaux SDH/PDH).

0.500 ms est la plage

(rad)
(rad)

SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors La dernière question est comment determiner le d I

La dernière question est comment determiner le dI Sync-Error et donc le paramètre 4506A (ex: avec la perturbographie).

Exemple: -- Deux 7SD => station A P 4506A = 0.4ms et station B P 4506A = 0ms -- courant sur la ligne = 1 A -- tous les autres paramètres (ex : I DIFF> ; CT error etc) sont supposés identiques dans les deux stations.

Station A Station B I A =1A I B =1A Com-Network in Phase A in
Station A
Station B
I A =1A
I B =1A
Com-Network
in Phase A
in Phase A
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
P
4506A =0.4ms
=0ms
(PDI)
P 4506A

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Dans la perturbographie ci-dessous on peut voir le courant

Dans la perturbographie ci-dessous on peut voir le courant de stabilisation supplémentaire (parameter 4506A) ansi crée.

126 mA additional restraint
126 mA
additional restraint

Vérification des mesures:

Station A P 4506A = 0.4ms et Station B P 4506A = 0

0

5 0 6 A = 0.4ms et Station B P 4 5 0 6 A =

df shift *|I A | where df shift = 2pf signal dt + 2pdf signal Dt

|I A | 2pf signal dt = 1A*2p*50Hz*0.4ms= 0.1256 A

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Conséquences : Pour calculer le courant différentiel il

Conséquences :

Pour calculer le courant différentiel il faut sommer deux vecteurs (I A et I B ). Ces vecteurs doivent avoir la même fréquence et le même temps d’acquisition. Une mauvaise synchronisation (t 0 ) créee un déphasage du vecteur (I B ) et au final un courant différentiel (I Diff ). Si les relais 7SD ne prennent pas en compte ces erreurs de synchronisation, il y aura un déclenchement intempestif!

Page 29

I A =A e -j(wt+f) I I B =B e -j(wt+f) Diff I B =B
I A =A e -j(wt+f)
I
I B =B e -j(wt+f)
Diff
I B =B e -j(w(t+t0)+f)
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Comment observer ces effets dans la 7SD Exemple :

Comment observer ces effets dans la 7SD

Exemple :

Station A Station B I A =1A I B =1A Com-Network in Phase A in
Station A
Station B
I A =1A
I B =1A
Com-Network
in Phase A
in Phase A
SD
SD
T B->A = 0.7ms
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
P
T A->B =0
4506A =0.4ms
=0ms
(PDI)
P 4506A

Ci-contre, les résultats d’une transmission symétrique. Le courant différentiel est le résultat d’une mauvaise synchronisation des relais. ATTENTION: Ceci est un essai LABO qui n’est pas réalisable sur une ligne réelle car on ne peut pas différencier un courant de charge capacitif d’une erreur de synchronisation.

car on ne peut pas différencier un courant de charge capacitif d’une erreur de synchronisation. Page

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Utilisation d’un GPS

Différentielle Ligne Sync-Errors Utilisation d’un GPS Station A Station B I A Com-Network I B SD
Station A Station B I A Com-Network I B SD SD Protection Data Protection Data
Station A
Station B
I A
Com-Network
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)
T A->B
T B->A

Dans certains réseau de télécommunication où l’erreur de synchronisation n’est pas connu, une autre méthode de synchronisation est nécessaire.

Cette méthode est basée sur une horloge externe indépendante qui est capable de générer un signal de synchronisation aux 2 extrémités de la ligne avec une précision de l’ordre de la micro- seconde.

Une solution pour l’horloge externe est le GPS – horloge avec une

sortie 1PPS (1PPS one pulse per second).

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Utilisation de l’antenne GPS

Ligne Sync-Errors Utilisation de l’antenne GPS Station A Station B GPS Antenna GPS Antenna GPS -
Station A Station B GPS Antenna GPS Antenna GPS - GPS - I A Com-Network
Station A
Station B
GPS Antenna
GPS Antenna
GPS -
GPS -
I A
Com-Network
I B
Clock
Clock
SD
SD
1 PPS
Protection Data
Protection Data
1 PPS
Interface
Interface
Port A
(PDI)
(PDI)
Port A
T A->B
T B->A

Le diagramme ci-dessus montre l’utilisation de la synchronisation par GPS.

Une antenne et horloge GPS est nécessaire à chaque extrémité de la ligne. La sortie 1PPS doit être connectée à l’entrée A des protections.

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors

Principes de la protection Différentielle Ligne Sync-Errors Comment la synchronisation GPS fonctionne : retour à

Comment la synchronisation GPS fonctionne :

retour à l’exemple du pilote:

Exemple du pilote :

Un pilote réalise le vol Francfort – New-York. Au décollage de Francfort il regarde l’heure locale et note cette heure. En atterissant à New-York il relève aussi l’heure locale.

Après quelques heures, il décolle de New-York pour réaliser le vol retour et note les heures locales au décollage et à l’atterrissage.

Avec la synchronisation GPS le pilote est capable de calculer le décalage horaire.

Les 7SD font la même chose. Chaque équipement transmet le temps d’acquisition du signal via le PDI. Avec ce principe de fonctionnement l’erreur de synchronisation est corrigée.

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion Page 34 Station A Station B I A I

Page 34

Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)
Im { I }
La figure montre le calcul
du Idiff dans la Station A.
dI A
dI = dI A + dI B
I A =A e -j(wt+f)
dI A
Parameter:
I DIFF>
dI B
I Diff = I A + I B
I B receive
Re { I }
f shift
dI
B
I B =B e -j(wt+f)
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion Page 35 Station A Station B I A I

Page 35

Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
Im { I }
(PDI)
Station A calcul en local dI-vecteur et reçoit
le dI-vecteur de la Station B.
dI A
I A =A e -j(wt+f)
receive
Re { I }
I B
dI B
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion Station A Station B I A I B SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
Im { I }
(PDI)
La station A doit synchroniser les 2 dI-vecteur
et doit appliquer l’angle de correction f shift sur
le dI-Phasor de la Station B.
dI A
I A =A e -j(wt+f)
I B receive
Re { I }
f shift
dI
B
I B =B e -j(wt+f)
Page 36
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion Station A Station B I A I B SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
Im { I }
(PDI)
Après la synchronisation des 2 dI-Phasors le
calcul du vecteur I diff peut être réalisé.
dI A
I A =A e -j(wt+f)
I Diff = I A + I B
I B receive
Re { I }
f shift
dI
B
I B =B e -j(wt+f)
Page 37
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion Station A Station B I A I B SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
Im { I }
(PDI)
Ensuite le dI-restraint est additionné
au vecteur I Diff .
dI A
dI = dI A + dI B
I A =A e -j(wt+f)
dI A
dI B
I Diff = I A + I B
Re { I }
dI
B
I B =B e -j(wt+f)
Page 38
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion

Principes de la protection Différentielle Ligne Conclusion Station A Station B I A I B SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
Im { I }
(PDI)
Pour prendre une décision de
déclenchement le paramètre 1210
P-I DIFF> doit être ajouté.
dI A
dI = dI A + dI B
I A =A e -j(wt+f)
Si l’origine fait partie du dernier
cercle le relais est stable sinon
celui-ci déclenche.
Parameter:
I DIFF>
I Diff = I A + I B
Re { I }
dI
B
I B =B e -j(wt+f)
Page 39
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne Avantages

Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

Comparaison entre la courbe classique et celle de la 7SD

L’avantage de la nouvelle caractéristique est que chaque erreur est considérée indépendamment.

C’est un avantage si des TC différents sont utilisés de chaque côté de la ligne

Ex : si un des TC sature du à une rémanence différente

Ex : si un des TC sature du à une rémanence différente I Diff trip area
I Diff trip area restraint area I Restraint
I Diff
trip
area
restraint
area
I Restraint

N

= å I I Re stra int i i = 0 I Diff trip area
= å
I
I Re
stra
int
i
i = 0
I
Diff
trip
area
restraint
area
DI Rest
P-I Diff>
forbidden area

ΔI Rest = P-I Diff> + dI

Principes de la protection Différentielle Ligne Avantages

Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

Comparaison entre la courbe classique et celle de la 7SD

Suite à de nouvelles investigations sur les perturbo des relais numériques, il apparait que des saturations peuvent survenir avec I < In/2 (par exemple sur défaut extérieur), où la deuxième partie de la courbe n’a aucun effet. Pour résoudre ce problème la 7SD doit être désensibilisée sur la 1ère partie de la courbe. (Donc la protection ne détecte plus les défauts interne de faible intensité).

ne détecte plus les défauts interne de faible intensité). I Diff trip area restraint area I
I Diff trip area restraint area I Restraint
I Diff
trip
area
restraint
area
I Restraint

N

= å I I Re stra int i i = 0 I Diff trip area
= å
I
I Re
stra
int
i
i = 0
I
Diff
trip
area
restraint
area
DI Rest
P-I Diff>
forbidden area

ΔI Rest = P-I Diff> + dI

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus Jusqu’à maintenant seulement deux extrémités ont été

Jusqu’à maintenant seulement deux extrémités ont été prises en compte :

Comment la protection fonctionne avec plus de deux extrémités.

PDI 2 PDI 1 SD Station C Station A Station B SD SD PDI 1
PDI 2
PDI 1
SD
Station C
Station A
Station B
SD
SD
PDI 1
PDI 2
PDI 1

La figure montre une ligne avec 3 extrémités en topologie “chaine”.

Chaque station mesure son courant local, calcule le vecteur dI et le transmet sur le PDI.

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus La Station B reçoit le vecteur d

La Station B reçoit le vecteur dI de la Station A et additionne son propre vecteur dI à celui-ci, avant de transmettre cette somme partielle à la Station C.

La Station C reçoit la somme partielle, calcul le courant différentiel et prend sa propre
La Station C reçoit la somme
partielle, calcul le courant
différentiel et prend sa propre
décision de déclenchement.
dI
C
PDI 2
PDI 1
I
C
dI
A +dI B +dI C
SD
Station C
La Station B envoit aussi une
somme partielle à la Station A pour
qu’elle puisse prendre sa décision.
Station A
Station B
I
I
A
B
SD
SD
dI
dI
B +dI C
dI
A +dI B
A
PDI 1
PDI 2
PDI 1
dI A +dI B +dI C
dI A +dI B +dI C
Page 43
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus Cette figure montre une topologie en anneau

Cette figure montre une topologie en anneau avec 4 stations. Si toutes les connexions sont “saines” l’anneau est virtuellement ouvert . Si une connexion est rompue ce lien entre en service.

dI A +dI B +dI C dI C +dI D I C PDI 2 PDI
dI
A +dI B +dI C
dI C
+dI D
I
C
PDI 2
PDI 1
PDI 1
PDI 2
I
C
dI A +dI B +dI C +dI D
dI
A +dI B +dI C +dI D
SD
SD
Station C
Station D
I D
Station A
Station B
I
I
A
B
SD
SD
dI B +dI C +dI D
dI A +dI B
dI
A
PDI 2
PDI 1
PDI 2
PDI 1
dI A +dI B +dI C +dI D
dI A +dI B +dI C +dI D
standbyHo
standbt
HoHot
t standbyy

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus Ex : une connexion est rompue, le

Ex : une connexion est rompue, le lien en “standby” devient actif

dI B +dI C +dI D dI A +dI D dI B +dI C dI
dI B +dI C
+dI D
dI A +dI D
dI B +dI C
dI A +dI C +dI D
I
C
PDI 2
PDI 1
PDI 1
PDI 2
I
C
dI A +dI B +dI C +dI D
dI
A +dI B +dI C +dI D
SD
SD
Station C
Station D
I D
Station A
Station B
I
I
A
B
dI A
SD
SD
dI B
broken link
broken link
broken link
PDI 2
PDI 1
PDI 2
PDI 1

dI A +dI B +dI C +dI D

dI A +dI B +dI C +dI D

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus

Principes de la protection Différentielle Ligne 3 et plus La topologie en anneau avec 3 stations

La topologie en anneau avec 3 stations marche différemment. Ici les 7SD communiquent directement avec les autres stations, donc il n’y pas plus de somme partielle. Si un lien est rompu, les sommes partielles sont rétablies.

dI C dI C PDI 2 PDI 1 I C dI A +dI B +dI
dI C
dI
C
PDI 2
PDI 1
I
C
dI A +dI B +dI C
SD
Station C
Station A
Station B
I
I
A
B
SD
SD
dI
dI
dI
dI
A
A
B
B
PDI 2
PDI 1
PDI 2
PDI 1
dI A +dI B +dI C
dI A +dI B +dI C

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF> Station A Station B I A I B SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)
I Diff trip area Maintenant que le premier algorithme (I-DIFF>) a été expliqué, il est
I Diff
trip
area
Maintenant que le premier
algorithme (I-DIFF>) a été
expliqué, il est temps de voir le
second algorithme (I-DIFF>>)
restraint
area
DI Rest
P-I Diff>
forbidden area

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>> Station A Station B I A I B SD SD
Station A Station B I A I B SD SD Protection Data Protection Data Interface
Station A
Station B
I A
I B
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

Le second algorithme (I-DIFF>>) est basé sur une “somme de charge”. Le principe est le même avec l’application de la “2ème loi de Kirshhoff” non plus sur les courants mais sur les charges (intégrale du courant).

Les deux algorithmes fonctionnent en parallèle de façon totalement indépendante.

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>> La figure ci-dessous montre le principe de calcul. La

La figure ci-dessous montre le principe de calcul. La fenêtre d’intégration est de 5ms. L’offset entre 2 fenêtre est de 2,5ms. La fenêtre d’intégration ne nécessite pas d’être synchronisée sur les échantillons. En général le calcul est la somme de 3 fenêtres d’intégration (Q1,Q2 et Q3).

Q1 : interpollation entre temps de début et t1, Q2 intégration entre t1 et t5 et Q3 interpolation entre t5 et temps de fin.

Page 49

i Q 2 Q 3 Q 1 1 sample t 0 t 1 t 2
i
Q 2
Q 3
Q 1
1 sample
t 0
t 1
t 2
t 3
t 4
t 5
t 6
t 7
t 8
t 9
t 10
t 11
t start
t end

i (t) =A sin(wt+f)

charge integration window (5ms)

2,5ms
2,5ms

window offset

SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>> L’interpollation entre le temps de début et t1 est fait

L’interpollation entre le temps de début et t1 est fait comme suit :

i - i ( 1) t ( t 0) i = ( t - t
i
-
i
( 1)
t
(
t
0)
i
=
(
t
-
t
)
+
i
(
t
_
Start
)
Start
0
(
t
0)
t
-
t
1
0
1
Q
=
(
t
-
t
)
·
(
i
+
i
)
1
2
1
start
( 1)
t
(
t
_
Start
)

On fait de même pour Q 3

Q 2 est calculé avec : 1 [ Q = T i + 2 i
Q 2 est calculé avec :
1
[
Q
=
T
i
+
2
i
+
2
i
+
2
i
2
2
Sample
( 1)
t
(
t
2)
( 3)
t
(

t

4)

La charge totale est la somme des 3 fenêtres

Q total =Q 1 +Q 2 +Q 3

+ i

(

t

5)

i (1) ] Q 2 i (t start) Q 1 t start t 0 t
i (1)
]
Q 2
i (t start)
Q 1
t
start
t 0
t 1
t 2
= Q 1 + Q 2 + Q 3 + i ( t 5) i (1)
= Q 1 + Q 2 + Q 3 + i ( t 5) i (1)

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>> Station A Station B I A I B (Q A
Station A Station B I A I B (Q A ) (Q B ) SD
Station A
Station B
I A
I B
(Q A )
(Q B )
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

Après le calcul de leur charge, les équipements échangent leur résultat via le PDI. Les charges différentielle et de stabilisation (Q DIFF et dQ) sont calculées de manière analogue au courant différentiel.

Q

Diff

=

N

å

i = 0

Q

i

et

D Q

=

N

å

i = 0

d

Q

i

Mais la caractéristique est différente.

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

Station A Station B I A I B (Q A ) (Q B ) SD
Station A
Station B
I A
I B
(Q A )
(Q B )
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)
Data Protection Data Interface Interface (PDI) (PDI) La décision de déclenchement est prise en fonction des

La décision de déclenchement est prise en fonction des formules suivantes:

trip area restraint area
trip
area
restraint
area

Q DIFF

Q

Déclenchement si :

>

P

Q

-

Diff

Diff >>

Q

> D

Q

et

Diff

DQ est la charge de stabilisation et P-Q Diff>> est le pramètre 1233

P-I DIFF>> (P-Q DIFF>> )

DQ Rest

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

Station A Station B I A I B (Q A ) (Q B ) SD
Station A
Station B
I A
I B
(Q A )
(Q B )
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)
Data Protection Data Interface Interface (PDI) (PDI) Comment le I-DIFF>> est “stabilisé”( D Q): Le

Comment le I-DIFF>> est “stabilisé”(DQ):

Le I-DIFF>> n’est pas influencé par les saturation des TC et les erreurs de synchronisation.

Les saturations de TC sont réglées avec le paramètre 254 . I-DIFF>> a été conçu pour prendre une décision rapide sur les courants de défauts important, c’est pourquoi seules les erreurs significatives sont prises en compte.

La synchronisation dans l’algorithme I-DIFF>> est faite de la même manière que dans l’algorithme I-DIFF>.

ATTENTION : I-DIFF>> est bloqué si le paramètre 4506A (PDI1 et 4606A PDI2) dépasse 0.85 ms.

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

Station A Station B I A I B (Q A ) (Q B ) SD
Station A
Station B
I A
I B
(Q A )
(Q B )
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)
Data Protection Data Interface Interface (PDI) (PDI) Quelques détails sur l’algorithme I-DIFF>> : n

Quelques détails sur l’algorithme I-DIFF>> :

n Le calcul de charge est sujet à la distorsion de signal. La

somme des charges sera bloquée directement dès que le courant

dépassera la limite fixée et qu’une saturation de TC sera suspectée.

=> les TC connectés aux 7SD ne doivent pas saturer avant 5ms.

n Si un transformateur est dans la zone protégée le paramètre

1233 doit être supérieur au courant maximal de magnétisation du transformateur.

n Les charges différentielles et de stabilisation ne peuvent pas

être lues sur la perturbographie.

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>> Dernière question concernant l’algorithme

Dernière question concernant l’algorithme I-DIFF>> :

Est-ce que l’on peut utiliser le I-DIFF>> avec plus de 2 extrémités??

La réponse est :

PDI 2 PDI 1 SD Station C Station A Station B SD SD PDI 1
PDI 2
PDI 1
SD
Station C
Station A
Station B
SD
SD
PDI 1
PDI 2
PDI 1

YES

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>> L’algorithme I-DIFF>> utilise le même principe

L’algorithme I-DIFF>> utilise le même principe de sommation partielle.

La figure ci-contre montre le principe de fonctionnement avec 3 extrémités.

dQ C PDI 2 PDI 1 I C dQ A +dQ B +dQ C SD
dQ C
PDI 2
PDI 1
I
C
dQ A +dQ B +dQ C
SD
Station C
Station A
Station B
I
I
A
B
SD
SD
dQ B +dQ A
dQ A
dQ B +dQ C
PDI 2
PDI 1
PDI 2
PDI 1
dQ A +dQ B +dQ C
dQ A +dQ B +dQ C

Principes de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>>

de la protection Différentielle Ligne I-DIFF>> Station A Station B I A I B (Q A
Station A Station B I A I B (Q A ) (Q B ) SD
Station A
Station B
I A
I B
(Q A )
(Q B )
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

La somme rapide des charges permet une prise de décision rapide pour le déclenchement ou non de la protection.

n La somme des charges ne supprime ni la composante continu ni les harmonique. (intégration simple) C’est pourquoi il est conseillé d’avoir (Idiff>>) > I Load,max (1.2 - 2 IN). n La somme des charges permet de prendre une décision en 5ms (5 ms window)

interne: déclenchement immédiat (temps de déclenchement typique 12 ms pour une topologie de 2 ou 3 extrémités) pour un courant différentiel tel que

IDiff

> 1.2 - 2 IN

externe: Si I Fault > 2.5·P-IDiff>> blocage immédiat de la somme des charges car une saturation de TC est suspectée. Cela permet de renforcer la stabilité face aux saturations de TC.

Les Algorithmes I-DIFF>> et I-DIFF>

Les Algorithmes I-DIFF>> et I-DIFF> Après les explications du fonctionnement des 2 algorithmes une

Après les explications du fonctionnement des 2 algorithmes une question persiste :

Station A Station B I A I B (Q A ) (Q B ) SD
Station A
Station B
I A
I B
(Q A )
(Q B )
SD
SD
Protection Data
Protection Data
Interface
Interface
(PDI)
(PDI)

Pourquoi SIEMENS a développé 2 algorithmes différents? Lors de la conception des protections 7SD52/53/610, il n’était pas possible d’être précis et rapide dans la même fonction de protection. C’est pourquoi SIEMENS a développé deux fonctions indépendantes.

I-DIFF> et I-DIFF>>. Comment les deux algorithmes fonctionnent-ils ensemble?

Les Algorithmes I-DIFF>> et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble?

et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble? i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7
i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7 3 invalid 8 invalid
i
(t)
t
20ms
1
6
11
2
4 invalid
7
3
invalid
8
invalid
9
5
invalid
10
1
5
9
13
17
2
6
10
invalid
14
18
3
7
11
invalid
15
19
invalid
4
8
12
invalid
16
20
invalid
invalid

5ms

La figure montre comment I-DIFF> et I-DIFF>> fonctionnent au cours d’un défaut.

I-Diff>

I-Diff>>

Le vecteur pour la fonction I-DIFF> est calculé toutes les 5 ms sa fréquence est de 50Hz. La charge pour la fonction I-DIFF>> est calculée toutes 2,5 ms. La fenêtre d’intégration est de 5 ms qui correspond aussi à sa fréquence.

Les Algorithmes I-DIFF>> et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble?

et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble? i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7
i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7 3 invalid I-Diff> 8
i
(t)
t
20ms
1
6
11
2
4 invalid
7
3
invalid
I-Diff>
8
invalid
9
5
invalid
10
1
5
9
13
17
2
6
10
invalid
14
18
I-Diff>>
3
7
11
invalid
15
19
invalid
4
8
12
invalid
16
20
invalid
invalid
5ms

Si un défaut sur la ligne apparait, une discontinuité sur les signaux de courant est observée. Aussi longtemps que la discontinuité fait partie des fenêtres I- DIFF> le vecteur dI ne peut être calculé (fenêtres 6 à 9 sont invalides). La première décision de déclenchement ne peut être prise qu’à partir de la fenêtre10 !

Les Algorithmes I-DIFF>> et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble?

et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble? i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7
i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7 3 invalid I-Diff> 8
i
(t)
t
20ms
1
6
11
2
4 invalid
7
3
invalid
I-Diff>
8
invalid
9
5
invalid
10
1
5
9
13
17
2
6
10
invalid
14
18
invalid
I-Diff>>
3
7
11
15
19
invalid
4
8
12
invalid
16
20
invalid
invalid
5ms

La fonction I-DIFF>> est complémentaire à la fonction I-DIFF>. I-DIFF>> fonctionne pendant que I-DIFF> ne fonctionne pas. I-DIFF>> est bloquée quand une saturation de TC est suspectée, I-DIFF> redevient alors actif.

Les Algorithmes I-DIFF>> et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble?

et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble? i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7
i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7 3 invalid I-Diff> 8
i
(t)
t
20ms
1
6
11
2
4 invalid
7
3
invalid
I-Diff>
8
invalid
9
5
invalid
10
1
5
9
13
17
2
6
10
invalid
14
18
invalid
I-Diff>>
3
7
11
15
19
invalid
4
8
12
invalid
16
20
invalid
invalid
5ms

La décision de déclenchement (ou non) pour la fonction I-DIFF>> est prise en une fenêtre d’intégration pendant que la fonction I-DIFF> attend le prochain intervalle valide.

Les Algorithmes I-DIFF>> et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble?

et I-DIFF> Comment fonctionnent-ils ensemble? Quelques précisions sur la fonction I-DIF>> Avec

Quelques précisions sur la fonction I-DIF>>

Avec le retour d’expérience sur les équipements en service (Plus de 20000 installés), la fonction I-DIFF>> permet de traiter plus de 80% des défauts sur les réseaux.

Page 63

i (t) t 20ms 1 6 11 2 4 invalid 7 3 invalid I-Diff> 8
i
(t)
t
20ms
1
6
11
2
4 invalid
7
3
invalid
I-Diff>
8
invalid
9
5
invalid
10
1
5
9
13
17
2
6
10
invalid
14
18
invalid
I-Diff>>
3
7
11
15
19
invalid
4
8
12
invalid
16
20
invalid
invalid
5ms
SIEMENS SAS

Principes de la protection Différentielle Ligne

FIN

Principes de la protection Différentielle Ligne FIN Page 64 SIEMENS SAS