Vous êtes sur la page 1sur 15

Les passages

interprétés qui
feraient selon les
théologiens signe
de divinité du christ

A part ou il est mention de père ou de fils de dieu, vous remarquerez que la


majorité de ces passages interprétés des évangiles proviennent de l'évangile de jean
, ceci semble normal puisque jean (ou celui qui a écrit cet évangile) dit :" 20.31
Mais ces choses ont été écrites afin que vous croyiez que Jésus est le Christ, le Fils
de Dieu, et qu'en croyant vous ayez la vie en son nom. "
A) LES PASSAGES INTERPRETES DANS LES
PAROLES DE JESUS :

1) les passages ou le christ se dit fils de dieu:(comme jean 5-19) :

Le terme "fils de dieu" n'a qu'un sens parabolique, cela veut dire un serviteur dévoué,
quelqu'un qui est cher à Dieu, on répondra donc sous trois points:

• le terme fils de dieu n'aurait un vrai sens car il se contredira sûrement au terme
"fils de l'homme " qui se répète dans tout les évangiles.
• Quand on suit le terme "fils de dieu" dans les évangiles on trouve que ce terme
désigne quelqu'un de cher a dieu et qui obéis a dieu.
• Le terme fils de dieu a été dit de plusieurs prophètes et peuples dans la bible.

2) les passages ou jésus parle de dieu en disant "mon père"


(comme Luc 2-49).

• Selon l'évangile jésus ne considère pas dieu comme son père a lui seul, mais
comme le père a tous les croyants :

20.17 Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père.
Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers
mon Dieu et votre Dieu. (Jean)
5.45 afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son
soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.
(Mathieu)
6.1 Gardez-vous de pratiquer votre justice devant les hommes, pour en être vus;
autrement, vous n'aurez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les
cieux. (Mathieu)
632 Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait
que vous en avez besoin. (Matthieu)
6.36 Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. (Luc)

• Dans la bible, jésus pbsl n'est pas le seul à appeler dieu père:

63.16 Tu es cependant notre père, Car Abraham ne nous connaît pas, Et Israël ignore
qui nous sommes; C'est toi, Éternel, qui es notre père, Qui, dès l'éternité, t'appelles notre
sauveur. (Esai)
64.8 (64:7) Cependant, ô Éternel, tu es notre père; Nous sommes l'argile, et c'est toi qui
nous as formés, Nous sommes tous l'ouvrage de tes mains.(Esai)
3) ce qui est dans jean: "10.30 Moi et le Père nous sommes un "

On répondra sur deux axes:

• Pour commencer on doit dire que cette phrase a un contexte, il faut donc voir son
contexte et les phrases qui sont venu avant et après elles :
o 10.22 On célébrait à Jérusalem la fête de la Dédicace. C'était l'hiver.
10.23 Et Jésus se promenait dans le temple, sous le portique de Salomon.
10.24 Les Juifs l'entourèrent, et lui dirent: Jusques à quand tiendras-tu
notre esprit en suspens? Si tu es le Christ, dis-le nous franchement.
10.25 Jésus leur répondit: Je vous l'ai dit, et vous ne croyez pas. Les
oeuvres que je fais au nom de mon Père rendent témoignage de moi.
10.26 Mais vous ne croyez pas, parce que vous n'êtes pas de mes brebis.
10.27 Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent.
10.28 Je leur donne la vie éternelle; et elles ne périront jamais, et personne
ne les ravira de ma main.
10.29 Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tous; et personne
ne peut les ravir de la main de mon Père.
10.30 Moi et le Père nous sommes un.
10.31 Alors les Juifs prirent de nouveau des pierres pour le lapider.
10.32 Jésus leur dit: Je vous ai fait voir plusieurs bonnes oeuvres venant de
mon Père: pour laquelle me lapidez-vous?
10.33 Les Juifs lui répondirent: Ce n'est point pour une bonne oeuvre que
nous te lapidons, mais pour un blasphème, et parce que toi, qui es un
homme, tu te fais Dieu.
10.34 Jésus leur répondit: N'est-il pas écrit dans votre loi: J'ai dit: Vous êtes
des dieux?
10.35 Si elle a appelé dieux ceux à qui la parole de Dieu a été adressée, et
si l'Écriture ne peut être anéantie,
10.36 celui que le Père a sanctifié et envoyé dans le monde, vous lui dites:
Tu blasphèmes! Et cela parce que j'ai dit: Je suis le Fils de Dieu. (Jean)

comme vous pouvez voir dans le contexte ,les juifs quand ils ont cru que jésus voulait
dire a la lettre qu'il est dieu , il nia cela en leur rappelant ce qui est dit dans la loi" J'ai
dit: Vous êtes des dieux? " Il leur expliqua donc qu e ce ne fut qu'une parabole.

• d'autre part jésus dit la même chose à propos de lui et des apôtres:
o 7.21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je
suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie
que tu m'as envoyé. 17.22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée,
afin qu'ils soient un comme nous sommes un, (jean).
L'unicité n'est donc que parabolique, sinon les apôtres seront aussi des dieux.

4) ce qui est dans jean : 10-38 "le Père est en moi et que je
suis dans le Père".

Dire que ceci est une preuve de divinité du christ est un argument très faible et
facile à rejeter:

• Le christ a dit aussi que les apôtre sont en lui et que lui il est en eux :
o 7.21 afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je
suis en toi, afin qu'eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie
que tu m'as envoyé. 17.22 Je leur ai donné la gloire que tu m'as donnée,
afin qu'ils soient un comme nous sommes un, 17.23 moi en eux, et toi en
moi, -afin qu'ils soient parfaitement un, et que le monde connaisse que tu
m'as envoyé et que tu les as aimés comme tu m'as aimé. (Jean).

Ce n'est donc pas une vraie incarnation sinon les apôtres seraient aussi dieu.

5) ce qui est dans jean 14-9 " Celui qui m'a vu a vu le Père".

Dire que ceci soit un argument de la divinité du christ est avancer des
contradictions avec le dogme chrétiens, en effet les chrétiens sont d'accords avec nous
qu'il 'est nullement possible de voir dieu, car dieu n'est pas un corps, l'idée n'est que
parabolique, ceci est un exemple semblable:

10.16 Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette; et celui qui
me rejette celui qui m'a envoyé. (LUC).

6) ce qui est dans jean 8-23 aussi dans 3-13 " Vous êtes d'en
bas; moi, je suis d'en haut. Vous êtes de ce monde; moi, je ne suis
pas de ce monde. "

On dit que ceci est loin d'être une preuve de divinité ce qui est facile a démontrer par la
parole même du christ:

• Jésus dit aussi aux apôtres qu'ils ne sont pas de ce monde:


o 15.19 Si vous étiez du monde, le monde aimerait ce qui est à lui; mais
parce que vous n'êtes pas du monde, et que je vous ai choisis du milieu du
monde, à cause de cela le monde vous hait. (jean) les apôtres seraient donc
aussi des dieux ??...il n'est qu'un dieu unique.
Le dire du christ qu'il n'est pas de ce monde veut simplement dire qu'il n'est pas parmi
ceux qui espèrent que cette vie d'ici bas et que ce qui l'intéresse c'est l'au-delà.

7) ce qui est dans jean 3.13 Personne n'est monté au ciel, si ce


n'est celui qui est descendu du ciel, le Fils de l'homme qui est dans le
ciel.

D'abord la phrase" fils de l'homme qui est dans le ciel " est une phrase altérée
ajoutée, dans la bible révisée de louis second elle parait entre crochets,

Deuxièmement le fait qu'une personne soit descendue du ciel ne veut pas dire que c'est
un être divin , les anges descendent du ciel mais ils ne sont pas divins .

Troisièmement il faudrait dire que jésus pbsl ne voulait dire que qu'il et l'envoyé de dieu
venu avec les ordres du ciel.

Proverbes

8) Des paroles du christ ou il affirme qu'il était la avant que cet


univers existe comme jean: 8.58 Jésus leur dit: En vérité, en vérité,
je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis

Cela ne voudrait dire au grand maximum que le fait que l'esprit de jésus soit créé
avant la création de l’univers, mais cela n’a rien à dire avec la divinité de Jésus pbsl.

D'autres prophètes ayant existé avant leur naissance :

La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: 1.5 Avant que je t'eusse formé
dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je
t'avais consacré, je t'avais établi prophète des nations. Jérémie 1.4

9) Quand jésus affirma qu'il n'est point le fils de David car il est
son seigneur "Comment dit-on que le Christ est fils de David?" (Luc
20-41)

je dis que ceci est un texte altéré car dans David a prononcé cela en faveur du
prophète Mohammed qui n'es pas fils de David , si vous prenez l'évangile de Barnabé,
vous verrez que jésus psl dit que la promesse fut au sujet de Mohammed:

"Jacques reprit : « Maître, dis-nous donc au sujet de qui est faite cette promesse? Car les
Juifs disent que c'est au sujet d'Isaac et les Ismaélites au sujet d'Ismaël.» Jésus répondit :
«David, de qui est-il le fils et de quelle race ? » Jacques dit : « D'Isaac, parce qu'Isaac
fut le père de Jacob et que Jacob fut le père de Judas, de la race de qui est David. »
Jésus reprit alors : « Et le Messager de Dieu, quand il viendra, de quelle race descendra-
t-il? » Les disciples répondirent : « De David.» Alors Jésus dit : « Vous vous trompez,
car David en esprit l'appelle « Seigneur» en disant : « Dieu a dit mon Seigneur : assieds-
toi à ma droite jusqu'à ce que je fasse de tes ennemis l'escabeau de tes pieds. Dieu
établira ton sceptre qui dominera au milieu de tes ennemis.» Si le Messager de Dieu,
que vous appelez Messie était fils de David, comment David l'appellerait-il Seigneur ? »
Croyez-moi, c'est en vérité que je vous dis : la promesse fut faite au sujet d'Ismaël, et
non pas d'Isaac. » (Barnabé 43)

B) LES PASSAGES INTERPRETES DANS LES


PAROLES DE PAUL DE TARSE:
Pour commencer on attire ton attention cher lecteur que ce ne sont pas les paroles
de jésus ni de dieu , mais les paroles de Paul , Paul qui tout au long de ses lettres ne fait
qu'abolir la loi que jésus n'a jamais nié , pour plus d'information sur comment Paul a
transformé la pensée de jésus : http://www.aimer-jesus.com/paul.php
Le problème c'est que même Paul n'a jamais parlé de la divinité de jésus , c'est
clair dans ses lettre que même si ses paroles mettaient jésus dans un rang surhumain ,
mais ce rang était toujours inférieur a celui de dieu , il a toujours considéré jésus
comme une créature de dieu .

Les paroles de Paul qui prouvent que jésus ne sont nullement


dieu :

1 Timothée 2.5 Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les
hommes, Jésus Christ homme,

Je dis : ce texte est clair sur le fait que jésus est un homme envoyé par dieu et que Paul
différencie bien jésus de dieu.

Romains 9.5 selon la chair, le Christ, qui est au-dessus de


toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen!

Romains 9.5 « 9.3 Car je voudrais moi-même être anathème et séparé de Christ pour
mes frères, mes parents selon la chair,
9.4qui sont Israélites, à qui appartiennent l'adoption, et la gloire, et les alliances, et la
loi, et le culte,

9.5 et les promesses, et les patriarches, et de qui est issu, selon la chair, le Christ, qui est
au-dessus de toutes choses, Dieu béni éternellement. Amen! »

Comme il faut toujours revenir à ces origines , faisons revenir ce texte à ses origines , le
texte en grec est :

Grec : kaˆ ™x ïn Ð CristÕj tÕ kat¦ s£rka Ð ín ™pˆ p£ntwn qeÕj eÙloghtÕj e„j toÝj
a„înaj
kai ex hôn ho Christos to kata sarka ho ôn epi pantôn theos eulogêtos eis tous aiônas

La traduction correcte de ce passage est donnée par la new américain bible :

"Et d'eux, selon la chair, est le Messie. Dieu qui est au dessus de tout soit béni pour
toujours. Amen"

Une autre traduction (en 1741) celle de Charles Lecène, savant théologien protestant
français, donnait : " dont les patriarches sont les Pères, et dont le Christ est du nombre à
l'égard du corps. Que celui qui est un Dieu sur tous soit éternellement béni. Amen".

On peut bien voir que le dieu béni éternellement est dieu et non pas jésus christ.

Une autre version, The good News Bible in Today's English Version, rend Romains 9:5
par: "et Christ, en tant qu'être humain, appartient à leur race. Puisse Dieu, qui règne au
dessus de tout, être loué pour toujours"

IL s'agit d'une question de ponctuation (qui n'existait pas dans les manuscrits
originaux). La question est de savoir si la tournure ho ôn epi pantôn theos eulogêtos
(littéralement ' l'étant sur tout Dieu béni' ) se rapporte au sujet précédent ho Christos to
kata sarka (lit. ' le Christ selon la chair '), ou bien constitue une doxologie adressée à
Dieu.

L'avis d'un spécialiste du grammaire est que ‘ ho ôn epi pantôn theos eulogêtos ' l'étant
sur tout Dieu béni' se rapporte à dieu et non à jésus : en effet G. Winer dit dans son livre
A Grammar of the Idiom of the New Testament ( Andover 1897, 7e éd., p. 551) :

" Quand le sujet constitue l'idée principale, surtout quand il fait antithèse à un autre
sujet, le prédicat peut et doit être placé après lui, cf. Ps. lxvii. 20 Sept [Ps 67:19 LXX].
Et ainsi en Rom. ix. 5, si les termes ho ôn épi pantôn théos eulogêtos , etc. se rapportent
à Dieu, l'ordre des mots est celui qui convient, qui s'impose même. "

Tite 2:13 En attendant la bienheureuse espérance et la


manifestation de la gloire de notre Grand Dieu et Sauveur, le Christ
Jésus"

On dit cette traduction n'est pas bonne , je dirais même qu'il y a une intention derrière
(remarquez la virgule avant jésus christ ) , voici une foule de traductions différentes
(aucune de ces traduction n'essaie de faire croire que le grand dieu et sauveur est jésus
christ .:

BIBLE LOUIS SECOND : 2.13

en attendant la bienheureuse espérance, et la manifestation de la gloire du grand Dieu et


de notre Sauveur Jésus Christ

" de l'apparition glorieuse de notre grand Dieu et de notre sauveur Jésus Christ " ;
Jean Leclerc , 1703

" la gloire de notre grand Dieu et de notre sauveur Jésus Christ "; La Sainte Bible ;
Charles Lecène, 1741.

"la gloire du grand Dieu et de notre sauveur Jésus Christ"; New American Bible (la
note en bas de page précise: " une autre traduction possible est: "de notre grand Dieu et
sauveur Jésus Christ" ")

"la gloire du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus Christ"; American Standard
Version (la note en bas de page précise: " ou , de notre grand Dieu et Sauveur ")

"de notre grand Dieu et Sauveur Jésus-Christ"; Bible en Français courant (note: "
autre traduction du grand Dieu et de notre Sauveur Jésus-Christ " )

"la gloire du grand Elohîm et de notre sauveur, le messie Iéshoua"; La Bible -


Chouraqui

"la gloire du grand Dieu et de notre sauveur Jésus Christ"; The Concordant Literal
New Testament ; la Sainte Bible de L. Segond (1910) ; 21st Century King James
Version ; The Living Oracles NT ,
"du grand Dieu et de notre dispensateur de la Vie , Jésus le Messie"; James
Murdock's Translation of the Syriac Peshitta

"le glorieux dénouement du grand Dieu et de Christ Jésus notre sauveur"; J.B.
Phillip's New Testament

"la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jésus Christ "; The Good News Bible in
Today's English Version ; (note: " notre grand Dieu et Sauveur Jésus Christ; [ou] du
grand Dieu et de notre sauveur Jésus Christ ".)

"la gloire de notre grand Dieu et Sauveur Jesus Christ"; The New Revised Standard
Version , (note: : " ou [ du grand Dieu et de notre sauveur] ")

"la glorieuse apparition du grand Dieu et de notre sauveur Jésus Christ"; Third
Millennium Bible

Vous voyez bien la différence claire entre cette traduction erronée et toutes les autres
traductions.

Toutes ces traductions disent que dieu est le grand dieu, et le sauveur est le christ.

Colossiens 2.9 Car en lui habite corporellement toute la


plénitude de la divinité.

Si on revient aux lettres de Paul, on saura que lorsque la plénitude de la divinité


descend en quelqu'un cela ne veut pas dire que dieu s'est incarné en lui , mais tout
simplement que l'aide et le soutien de dieu est avec cette personne ce qui affichera sur
cet homme des qualité s que dieu possède comme : la sagesse , la bonté , la justice , la
miséricorde …

La preuve est que Paul voit que l'esprit de dieu et la plénitude de dieu descendent sur
tous les bons croyants, il dit dans sa lettre aux

Éphésiens : 3.19 Et connaître l'amour de Christ, qui surpasse toute connaissance, en


sorte que vous soyez remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu.

Romains 8.9 Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l'esprit, si du moins
l'Esprit de Dieu habite en vous

Il n'appelle sûrement pas les éphésiens à devenir dieu , ce qu'il veut dire par ces phrases
« l'Esprit de Dieu habite en vous » , »remplis jusqu'à toute la plénitude de Dieu. » c'est
que vous aurez le soutien de dieu au point de pouvoir être remplis d'amour de sagesse,
de justice.
1 Timothée 1.17 Au roi des siècles, immortel, invisible, seul
Dieu, soient honneur et gloire, aux siècles des siècles! Amen!

Ce texte est présenté par un évangéliste comme argument de divinité de jésus (il a
tronqué le mot amen), le mot amen que notre ami a tronqué prouve que ceci n'est qu'une
prière adressée à dieu, de plus rien ne parle de jésus ici, donc pas la peine de trop en
discuter.

Hébreux :1.8 Mais il a dit au Fils: Ton trône, ô Dieu est éternel;
Le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité;

On lit dans le grec: ho thronos sou ho theos , eis ton aiôna tou aiônos . L'expression ho
thronos sou ho theos signifie littéralement: ' le trône de toi, le Dieu '. Il est possible, en
grec, de considérer ' ho theos' (le Dieu) comme un vocatif (cas de l'interpellation), ou
bien comme un nominatif indiquant le sujet ou l'attribut. Dans le premier cas, la
traduction serait "ton trône, Ô Dieu ...", et dans le deuxième, "ton trône est Dieu. .." ou "
Dieu est ton trône".

Ce texte correspond au passage des psaumes qui dit :

Psaumes 45.6 (45:7) Ton trône, ô Dieu, est à toujours; Le sceptre de ton règne est un
sceptre d'équité.

45.7 (45:8) Tu aimes la justice, et tu hais la méchanceté: C'est pourquoi, ô Dieu, ton
Dieu t'a oint D'une huile de joie, par privilège sur tes collègues.

En Hébreux 1:8, Paul cite, à partir de la Septante , le Psaume 45:6 (7) qui est traduit
dans les versions suivantes par:

"Ton trône est comme le trône de Dieu "; Bible en Français courant (note: "Autre
traduction: Ton trône, toi qui es de race divine, est établi..." )

"Trône divin, ton trône est éternel"; La Bible - Pierre de Beaumont

"Ton trône est de Dieu pour toujours et à jamais"; Bible de Jérusalem

"Ton trône [fondé par] Dieu, durera à jamais"; La Bible traduite par le Rabbinat
Français - Zadoc Kahn
"Le Royaume que Dieu t'a donné"; The Good News Bible in Today's English Version
(note: " Le Royaume que Dieu t'a donné; [ou] Ton Royaume, Ô Dieu; [ou] Ton
Royaume divin ".)

Pour revenir au contexte proche de ces deux passages (Ps. 45:6 et Hébreux 1:8) précise
que celui à qui ces paroles s'adressent, est un adorateur de Dieu : "Dieu, ton Dieu , t'a
oint d'une huile de joie, de préférence à tes compagnons" (Psaume 45:8; Traduction
Œcuménique de la Bible ). Faisant remarquer que ce Psaume s'appliquait en premier
lieu à un roi humain, et non à Dieu, la New American Bible qui rend Psaume 45:7 par
"ton trône, Ô Dieu ..." fait le commentaire suivant: " Le roi, dans un langage courtois,
est appelé "dieu", c'est à dire plus qu'un humain, représentant Dieu devant le peuple
" (consulter également Ps. 45:6 dans la New English Translation).

Une note de la Traduction Œcuménique de la Bible sur ce même passage précise: " L' A
[ncien] T [estament] applique parfois le terme dieu à des humains (Ps. 82.6; Ex. 4.16;
voir Jn 10.34-35). Il semble ici appliqué au roi (...) Les traducteurs modernes proposent
parfois ton trône est celui de Dieu (voir 1 Ch 29.23), ou ton trône est comme celui de
Dieu "

Ainsi, quelle que soit la façon dont on traduit Psaume 45:6 (7) et Hébreux 1:8, ces deux
passages n'identifient nullement Jésus à Dieu. Jésus est présenté comme ayant été "oint"
("consacré" - Parole Vivante - A. Kuen ) par 'son Dieu', montrant clairement la position
de Jésus par rapport à Dieu.

Colossiens 1.16 Car en lui ont été créées toutes les choses qui
sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles,
trônes, dignités, dominations, autorités. Tout a été créé par lui et
pour lui.

Selon les divinisateurs ceci est une preuve que jésus est le dieu créateur Revenons juste
en arrière, le passage d'avant dit de jésus :

« « 1.15 Il est l'image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création. » »

Paul dans Ce passage affirme que jésus est une créature de dieu ( pour la question de
l'image de dieu invisible , ça ne fait que répéter ce qui es dit dans la bible que tout
homme est l'image de dieu corinthiens 11.7 et que dieu créa Adam à son image genèse
1.27 ) .

Si quelqu'un nous dit jésus n'est pas de la création , on lui répond que l'expression
‘premier-né' apparaît plus d'une trentaine de fois dans les Écritures, et chaque fois
qu'elle s'applique à des créatures vivantes elle implique que le premier-né fait partie du
groupe. “Le premier-né d'Israël” se révèle être un des fils d'Israël; “le premier-né de
Pharaon” est un membre de sa famille; “le premier-né de la bête” est lui-même un
animal, et donc Paul affirme clairement que jésus est une créature de dieu .

Maintenant revenons au passage « Tout a été créé par lui. », Ce passage tombe à l'eau
si on revient à la parole de Paul qui soutient que jésus est une créature, comment une
créature peut elle être le créateur.

Pour expliquer : tout a été créé par lui , cela veut dire : tout a été créé par son
intermédiaire , cela n'a aucun sens mais ne savons nous pas que jésus est la parole de
dieu ( car dieu lui dit « sois » et il fut ) et de même on sait que dieu crée les créatures
par sa parole : en disant à la chose soit et elle est , et donc le passage devient clair sur le
fait que « tout a été créé par la parole de dieu » ce qui est logique et on ne discute pas
dessus puisque dieu dit à la création fut et elle fut .

Ceci est clairement plus logique que d'affirmer qu'une créature est le créateur.

C) LES PASSAGES INTERPRÉTÉS DANS LES


PAROLES DE JEAN :

On rappelle avant de commencer que de même pour Paul, ces paroles ne sont ni
ceux de jésus ni de l'un des prophètes, et contrairement à Paul on ne connaît pas
réellement qui est l'écrivain de cet évangile, cliquez sur ce lien pour une étude sur les
écrivains des évangiles, quand au fait de dire que c'est des paroles inspirées, ce ne sont
que des conjonctions sans preuves, cliquez ici pour voir pourquoi la bible n'est pas
inspirée.

Jean 1 1.1 Au commencement était la Parole, et la Parole était


avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Les divinisateurs de jésus considèrent ce texte comme preuve que jésus est dieu,
cependant jean lui-même n'a jamais voulu dire que jésus était dieu quand il a cité ce
passage, on répond donc sur 3 axes :

1. Premièrement regardons les paroles de jean pour voir s'il considère jésus
comme étant égal à dieu, ou si jean qui a écrit ces paroles considère jésus comme
inférieur à dieu :
JEAN 13.16
En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n'est pas plus grand que son
seigneur, ni l'apôtre plus grand que celui qui l'a envoyé.
Ce texte est clair que jean n'a jamais voulu prétendre que jésus était dieu, on
trouve aussi que dieu a envoyé jésus :
17.3
Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu
as envoyé, Jésus Christ.

JEAN 14.28
Vous avez entendu que je vous ai dit: Je m'en vais, et je reviens vers vous. Si vous
m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que
moi.

Jean rapporte ces paroles de jésus, si jean pensait que jésus est dieu, laissera il ce
passage dans son évangile ?

JEAN 17.24 Père, je veux que là où je suis ceux que tu m'as donnés soient aussi
avec moi, afin qu'ils voient ma gloire, la gloire que tu m'as donnée, parce que tu m'as
aimé avant la fondation du monde.

Le texte dit que dieu a donné la gloire a jésus car il l'a aimé, Dieu s'aimait il lui-
même et s'est donné la gloire à lui-même ?

Jean
40 mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi, un homme qui vous ai
dit la vérité que j'ai ouïe de Dieu: Abraham n'a pas fait cela.

Si jésus était Dieu, alors dieu dit de lui-même qu'il a entendu de lui-même la
vérité.

2. maintenant après avoir vu que jean n'a jamais déclaré jésus comme étant Dieu,
revenons aux origines de cette phrase en grec :

Voici quelques traductions :

1808 " et la parole était un dieu " The New Testament, in An Improved Version,
Upon the Basis of Archbishop Newcome's New Translation : With a Corrected Text . -
London.
1864 " et un dieu était la Parole " The Emphatic Diaglott , par B. Wilson. - New
York. - [texte interlinéaire].
1925 " et le Logos était dieu " Pages choisies des Évangiles, par H. Pernot. -
Paris.
1929 " et le Verbe était un être divin " Le Nouveau Testament, par M. Goguel, H.
Monnier. - Paris. - [Bible du Centenaire].
1976 " et de condition divine était le Logos " Das Evangelium nach Johannes,
par J. Schneider. - Berlin.
1978 " et un dieu (ou : de nature divine) était la Parole " Das Evangelium nach
Johannes , par S. Schulz. - Göttingen.
1979 " et un dieu était le Logos " Das Evangelium nach Johannes , par J. Becker.
- Würzburg.

Vous avez remarqué que ces traductions mettent à la place de « la parole était
dieu « , d'autres traductions comme « la parole était un dieu « , « la parole était un être
divin », " et de condition divine était le Logos " … cela est du que le mot grec ( théos )
est un nom attribut au singulier placé devant le verbe et non précédé de l'article défini.
C'est un théos employé sans article. À ces endroits les traducteurs mettent généralement
l'article indéfini " un " devant le nom attribut afin de faire ressortir la qualité ou manière
d'être du sujet. Puisque dans ces passages on a employé l'article indéfini devant le nom
attribut, on peut tout aussi valablement employer l'article indéfini " un " devant le nom
sans article de Jean 1:1, ce qui donne : " un dieu ". Les Écritures confirment l'exactitude
de cette traduction.

On voit bien que la bonne traduction serait de dire que la parole était un dieu ou
un être divin et non pas dieu , ce qui change tout du fait que le mot dieu était donné aux
rois , aux chefs et aux prophètes parfois dans l'ancien testament :

Exode : 7.1 L'Éternel dit à Moïse: Vois, je te fais Dieu pour Pharaon: et Aaron,
ton frère, sera ton prophète.
Psaumes : 82.1 Psaume d'Asaph. Dieu se tient dans l'assemblée de Dieu; Il juge
au milieu des dieux.

Psaume : 82.6 J'avais dit: Vous êtes des dieux, Vous êtes tous des fils du Très
Haut.
On déduit donc que ce texte ne veut en aucun cas dire que jésus est divin ou qu'il
est dieu.
3) Maintenant « supposons » que ce passage soit vrai et mettons à la place du mot
parole, le mot dieu , le texte devient :
1.1 Au commencement était dieu, et dieu était avec Dieu, et dieu était Dieu. 1.2
Dieu était au commencement avec Dieu.

Pouvez vous me dire quel est le sens de ce texte ?


Dieu était avec dieu : cela a il un sens ? Dieu peut il être avec lui-même ., et donc
il est obligatoire de faire la distinction entre dieu et la parole qui n'est pas dieu , mais
plutôt « un dieu » sachant que le mot « un dieu » parfois pour désigner un prophète ou
messager (cf. voir plus haut) .

MATHIEU 28.19 Allez, faites de toutes les nations des disciples,


les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,
1°Commençons tout d'abord par supposer que ce texte est véridique et que jésus a bien
prononcé cette phrase :

Que veut dire ce texte si on suppose qu'il est véridique ?

Si tu demandes à une personne d'aller dans le forum des salafi et d'inviter les gens qui y
sont au nom de Alexandre, Cedric, et George. Cela veut il dire que ces trois sont un ? ,
bien sur que non ce sont des personnes différentes mais ayant le même but.

Cela veut l dire qu'ils sont des dieu ?

D'autre part je ne crois pas que ce passage soit réellement prononcé par jésus christ pour
plusieurs raisons :

1) remarque que cette phrase est très importante, seul Mathieu l'a écrite, cette histoire
est elle moins important que celle sur les quels les évangiles furent d’accord.

2) jésus a toujours répété qu'il a été envoyé qu'aux juifs, il n'a jamais demandé à ses
apôtres de prêcher chez les autres nations , il les a même défendu d'aller prêcher chez
les païens :
10.5 Tels sont les douze que Jésus envoya, après leur avoir donné les instructions
suivantes: N'allez pas vers les païens, et n'entrez pas dans les villes des Samaritains;

10.6 allez plutôt vers les brebis perdues de la maison d'Israël .


10.7 Allez, prêchez, et dites: Le royaume des cieux est proche. Mathieu

3) les apôtres ne sont pas sortis de la Palestine que lorsqu'ils furent obligés de le faire :
ACTES 11.19
Ceux qui avaient été dispersés par la persécution survenue à l'occasion d'Étienne
allèrent jusqu'en Phénicie, dans l'île de Chypre, et à Antioche, annonçant la parole
seulement aux Juifs.

Source : http://www.aimer-jesus.com/passages_interpretes.php

Vous aimerez peut-être aussi