www.competition.

dz

24

Dimanche 25 décembre 2016

En plus
du Bayern et de
l'Atlético Madrid

ARRET SUR IMAGE
C’est assez rare pour être
relevé : voici une photo rarissime montrant Boualem
Charef, l’entraîneur de l’USM
El-Harrach, prendre un selfie
en compagnie d’un jeune fan
harrachi. Sympa, non ?

Balegh : «Nous battrons l'USMA»
Le buteur de l'USMBA Sofiane Balegh revient sur le dernier revers subi par son équipe jeudi dernier face au MCA. Il
estime que son équipe n'a rien fait pour gagner. Son retour en seconde période était très en retard du fait que le
match était déjà plié. Toutefois, il promet aux Scorpions la qualification contre l'USM Alger mardi prochain à domicile.
Que diriez-vous de la
défaite de l'USMBA face au
MCA jeudi dernier ?

Il faut reconnaître, en toute
franchise, que le MCA était
plus volontaire que nous,
notamment en première mitemps où le groupe n'a rien
fait pour essayer de marquer,
se contentant de défendre.

Mais votre équipe a fourni
quand même une meilleure
seconde période…

En seconde période, suite à
la rentrée de Lamali et Tabti,
le rendement de l'équipe s'est
en quelque sorte amélioré.
Nous avons encaissé le 3e

but, celui du KO. Malgré
cela, on n'a pas baissé les bras
et on a pressé plus haut histoire de réduire le score, mais
cela était un peu trop tard car
les Mouloudéens étaient bien
en place. Ce n'est que durant
les six dernières minutes de
la partie qu'on a pu bouger
un peu. Bref, ce dernier
match de championnat de
l'aller est terminé, il faut l'oublier et penser au prochain,
celui de la coupe.

On vous a vu vous
emporter contre l'arbitre
Abid-Charef après le
carton brandi contre votre

coéquipier Tabti…

Effectivement, pour la
simple raison que Tabti
venait à peine de rentrer.
Pour sa première faute, il lui
donne un carton sans même
l'avertir verbalement, c'est ce
qui m'avait mis hors de moi.
C'était le carton qui le privera
du match de coupe contre
l'USMA. Mais sur ce point,
j'aimerais dire quelque chose.

Allez-y…

Quelles que soient les circonstances, le match contre
l'USM Alger se jouera dans
notre stade et la qualification
ne sera que bel-abbésienne.

Elle restera à Sidi Bel Abbès.
L'USMBA se qualifiera
contre l'USM Alger.

Un mot pour le public d'ElKhadra ?

D'abord, il faut nous excuser auprès des supporters qui
nous ont accompagnés à
Alger et qu'on a malheureusement déçus par l'ampleur
du score. Toutefois, on leur
promet la qualification
contre l'USM Alger mardi à
domicile. On leur demande
juste d'être présents en force.
M. B.

APRÈS L'AVAL
DE LA FIFA
La remise des
badges aux
internationaux
le 6 janvier

Selon une source crédible
proche de la FAF , la CFA
compte organiser une cérémonie pour la remise des
badges aux arbitres internationaux retenus pour l'année 2017 en marge du séminaire des arbitres de l'élite
prévu du 1er au 6 janvier à
Tikjda . La liste des internationaux validée par la FIFA
récemment a connu trois
changements pour la liste
des arbitres directeurs et
un changement dans la liste
des assistants par rapport
à la liste 2016. En effet, les
responsables de l'arbitrage
algérien ont décidé de
rajeunir le corps de l'arbitrage en intégrant trois
jeunes arbitres pour la première fois dans la liste des
arbitres directeurs internationaux, il s'agit de
Boukhalfa, Arab et Aouina.
Ils ont remplacé Benouza
,Houasnia partis en retraite
et Necib suspendu . Pour la
liste des assistants, une
seule nouveauté, il s'agit de
l'intégration de Zerhouni qui
a pris la place de Tamen.
Voici la liste des internationaux 2017 :
Arbitres directeurs : Abid
Charef - Ghorbal Bekouassa - Boukhalfa Arab - Benbrahem - Aouina.
Arbitres assistants :
Gourari - Omari - Etchiali Bounoua - Brahim ElHamlaoui-Serradj Zerhouni.

Touché à la cuisse

NEKKACHE OUT

3 SEMAINES

BOUCHERIT VEUT PARTIR
LE REAL
MADRID
RELANCE
GHOULAM

GHRIB : «CEO N'IRA
NULLE PART»

www.competition.dz DIMANCHE 25 DÉCEMBRE 2016 20 DA France 2 € N° 4859 ISSN 1111

Ouf
!
ENFIN UNE

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

1-0

Boulaouidet :

«JE DÉDIE
MON BUT
AU PUBLIC» HIDOUSSI :

VICTOIRE À TIZI

EL-BAHARI,
IZERGHOUF ET
MAMÈCHE

HANNACHI :
«Raouraoua
me répondra
aujourd'hui»

«JE VEUX UN STAGE,
PAS UN TOURNOI»

B. ZAKI :

« LA JSK MÉRITE
SON SUCCÈS»

Banouh relancé, Lemhane contacté

»
H
C
T
A
M
R
IE
N
R
E
D
N
O
M
T
S
RIAL : «C'E
NAHD 1- MOB 0
LE NASRIA TERMINE
USMA
L'énigme
Gasmi ne jouera
EN BEAUTÉ pas le PAC
Sayoud
USMH Zeghba suspendu contre le CABBA

Compétition / PUB

ANEP du 25/12/2016

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

À LA UNE

2

INTERNATIONALE
PSG : MANCINI DÉMENT
TOUT CONTACT

Lassana
Diarra a
donné son
OK à l'Inter

Alors que son nom a circulé pour succéder à Unai Emery après la défaite du PSG à
Guingamp le week-end dernier, Roberto Mancini a tenu à remettre les choses au
clair. Lors d'une interview accordée à Mediaset Premium, le technicien italien a
démenti une quelconque approche du club de la capitale. "J'espère que cela sera une
magnifique année 2017 et nous verrons ce qui va se passer. Ces rumeurs sont présentes et c'est normal quand vous avez un entraîneur libre de tout contrat (...) La
vérité est que je n'ai aucun contact. Il n'y a absolument rien de concret avec le PSG
et je ne suis pas pressé de retravailler", a lâché l'ancien coach de l'Inter Milan.

SLIMANI, MAHREZ,
FEGHOULI ET GUEDIOURA

ATTAQUENT LE BOXING DAY

Alors que tous les championnats ou presque observeront une pause, la Premier League se prépare
à vivre son Boxing Day dès lundi et la semaine s'annonce chargée pour nos internationaux.
Comme le veut la tradition en
Angleterre, la Premier League se prépare à passer par une semaine pleine en
émotions et surtout en matchs intenses.
Pendant que les autres championnats
européens observeront une trêve hivernale, chez les Anglais on double le rythme et c'est trois matchs pour chaque
équipe sur pas moins d'une semaine. Un
rythme intense pour les internationaux
algériens avant leur départ pour
l'Algérie où ils rejoindront les Verts
avant la Coupe d'Afrique des nations
2017. Une semaine décisive puisque
celui qui tient le rythme pendant le
Boxing Day fera de même par la suite.
Everton, West Ham et
Middlesbourgh au menu de
Mahrez et Slimani
Leicester City, après un début de saison
catastrophique et une 15e place au tableau
d'affichage aura beaucoup a gagné lors de
cette semaine. Riyad Mahrez, qui connaît
bien le Boxing Day, ne sera sûrement pas
dérangé, cependant pour Islam Slimani

c'est quelque chose de totalement nouveau, lui qui n'a évolué qu'au sein du
championnat algérien ou encore avec le
Sporting Lisbonne au Portugal. Ce dernier, qui goûte déjà au rythme intensif de
la Premier League depuis le début de la
saison, connaîtra maintenant le Boxing
Day et devra être au top pour aider son
équipe à retrouver les bons résultats et
surtout gagner des places au classement. Il
ne faut pas oublier qu'avec seulement 17
points au compteur, les Foxes doivent
absolument renouer avec les bons résultats au risque de se voir en bas du tableau
dans la zone rouge. Le premier match
s'annonce compliqué et le second les
opposera à l'équipe de Sofiane Feghouli.
Enfin le troisième sera plus facile face à
Midlesbourgh une équipe du bas du
tableau.
Feghouli face à Swansea,
Leicester et Manchester
United
Pour le milieu international algérien les
choses s'annoncent plus difficiles. West

Ham ouvrira le bal face à Swansea city,
Sofiane Feghouli et ses coéquipiers se
déplaceront ensuite au King Power
Stadium pour affronter les Foxes et finiront la semaine par la réception de
Manchester United.
Des rencontres compliquées pour West
Ham United qui est dans une bonne lancée après deux victoires consécutives,
afin de s'éloigner de la zone de relégation.
Ce sera aussi l'occasion pour le milieu
international algérien et ses co-équipiers
de renouer avec la compétition et surtout tenter de gagner une place de titulaire. Son coach fera quelques changements pendant les trois matchs afin
d'éviter la fatigue et Sofiane Feghouli
aura sûrement sa chance, il devra tenter
de gagner sa place, même beaucoup le
disent partant lors du prochain mercato.
Rappelons aussi que pour Sofiane
Feghouli ce sera la première fois qu'il
participe au Boxing Day, puisque ce
n'est qu'en début de saison qu'il est arrivé à West Ham.

Crystal Palace, Tottenham et
Stoke City pour Guedioura
Enfin Adlène Guedioura ne sera pas
épargné lui aussi puisque dès lundi le
Boxing Day débutera et ne prendra fin
que le lundi suivant. Le milieu international algérien et ses co-équipiers commenceront par recevoir les deux premiers matchs, face à Crystal Palace et
Tottenham pour enfin se déplacer pour
défier Stoke City. Un bon avantage pour
Watford qui aura l'occasion de jouer les
deux premières rencontres devant son
public. Les Wolves sont aussi en mauvaise position et devront enchaîner les
bons résultats afin de se relancer en
championnat. Rappelons que pour le
moment, Guedioura et ses co-équipiers
sont à la 17e place de la Premier League
et avec seulement 21 points au compteur. Adlène Guedioura quant à lui est
habitué au Boxing Day lui qui évolue
depuis de nombreuses années au sein
du championnat anglais.
M. K.

La Roma s'intéresse à Brahimi

L'AS Roma suit de près le milieu international algérien et voudrait l'avoir lors du prochain
mercato afin de renforcer son effectif. Après
avoir été écarté depuis le début de la saison
suite à l'arrivée de Nuno Espirito Santo à la tête
de la barre technique du FC Porto, Yacine
Brahimi revient en pleine forme et a réussi a se
montrer décisif à trois reprises lors des dernières semaines. Des performances qui ne sont
pas passées inaperçues, puisque des clubs européens ont fait part de leur intérêt afin de s'attacher les services de l'international algérien lors
du prochain mercato. L'AS Rome veut renforcer son compartiment offensif et pense très
sérieusement à Yacine Brahimi au milieu de terrain. Ce dernier a le profil idéal et qui correspond à ce que recherche l'entraîneur de la
Roma, Luciano Spalletti. Le retour du milieu de
terrain en pleine forme lors des derniers matchs
ne fait qu'augmenter sa cote, de quoi lui fournir
beaucoup de solutions pour son avenir. La
Roma joue les premiers rôles cette saison en
championnat. Le club est actuellement deuxième de la série A avec seulement 4 points d'écart
avec le leader, la Juventus de Turin. La phase
retour s'annonce ainsi très mouvementé du côté
italien et un renfort tel que Yacine Brahimi ne

pourra faire que du bien à l'équipe de Luciano
Spalletti. En plus, d'après le journal français,
L'Equipe, le départ de Yacine pour la Coupe
d'Afrique des nations qui se déroulera au
Gabon avec les Verts, ne dérange pas le staff
technique de la Roma. L'entraîneur pourra
patienter quelques matchs avant de l'avoir au
sein de son effectif. En tout cas, le club
évoluant au sein du championnat
italien de première division,
compte tout faire afin de réussir
à convaincre la direction du FC
Porto de lâcher son poulain. Il ne
faut pas oublier que la concurrence sera rude, puisque l'international algérien est aussi
demandé en Russie ou encore en Turquie, sans oublier la
France. L'OGC Nice a insisté
lors des derniers jours afin
de s'attacher les services de Yacine
Brahimi. Une piste
sérieuse et qui se prépare même à faire une
belle offre à la direction du club portugais. Reste à savoir pour quel club

optera le milieu de terrain des Verts, surtout
que ses dernières prestations lui ont permis de
s'attirer la convoitise de plusieurs grands clubs.
Sans oublier que son entraîneur, Nuno Espirito
Santo, semble avoir changé d'avis à son sujet et
lui donne beaucoup plus de temps de jeu. Il a
été titularisé lors des trois derniers matchs du
FC Porto et veut continuer sur cette lancée afin
de garder sa place de titulaire indiscutable.
Gourcuff le veut à Rennes
D'un autre côté, d'après le journaliste francoportugais, Nicolas Vilas, le Stade Rennais
veut faire revenir l'international algérien
au sein de son effectif. Comme tout le
monde le sait, Yacine Brahimi était à
Rennes de 2008 jusqu'à 2012, mais
son expérience n'y était pas couronnée de succès. D'après la même
source, c'est l'ex-sélectionneur
national, Christian Gourcuff, qui
a demandé à sa direction de tenter de s'attacher les services de
l'international
algérien.
Rappelons que le technicien français connaît très bien Yacine Brahimi
et a insisté auprès de sa direction en

DÉSOLÉ CRISTIANO,

SÉMINAIRE
DES
ARBITRES
DE L'ÉLITE

Benouza
et
Houasnia
invités
d'honneur

La CFA a décidé
d'inviter les
arbitres directeurs Benouza
et Houasnia
partis en retraite à la fin de
cette année
pour assister au
séminaire des
arbitres de l'élite prévu du 1er
au 6 Janvier à
Tikjda Ce
regroupement
verra la participation de 42
referees (19
directeurs et 23
assistants).

leur assurant que le joueur était pétri de talent.
D'ailleurs, à son passage chez les Verts, l'un des
joueurs préférés de Gourcuff était Yacine
Brahimi. Le Stade Rennais, voudrait avoir l'international algérien sous forme de prêt au
moins pour cette seconde moitié de saison.
Porto refuse le prêt
En réponse à l'intérêt du Stade Rennais, la
direction du FC Porto a catégoriquement refusé
l'option de prêt. Le club portugais n'est pas intéressé par cette proposition mais ne ferme pas la
porte à un possible départ. D'ailleurs, la presse
portugaise affirme que le milieu international
algérien pourrait être vendu dès cet hiver, surtout que beaucoup de clubs ont fait part de leur
intérêt. Hormis ceux dont on a parlé plus haut,
Besiktas et Galatasaray, se disputent Yacine
Brahimi mais rien n'a encore été décidé pour le
moment. Les deux clubs turcs sont fortement
intéressés et vont tout faire afin de l'avoir pendant le prochain mercato. La Juventus de Turin
aussi le suit de très près. Reste maintenant à
savoir quel club réussira à convaincre Yacine
Brahimi mais aussi la direction du FC Porto lors
du prochain mercato, ou alors en fin de saison.
M. K.

MAIS LE MEILLEUR

C'EST MESSI

Près de deux semaines après l'attribution du Ballon d'Or 2016
à Cristiano Ronaldo, la polémique est toujours d'actualité : le
clan Lionel Messi n'est pas d'accord avec les résultats.
A commencer par Luis
Enrique évidemment. De son côté,
l'entraîneur du FC Barcelone estime
que son joyau n'est pas comparable,
et surtout pas avec Cristiano
Ronaldo que le technicien a subtilement taclé. " C'est ridicule de les
comparer avec des prix ou des
Melons d'Or ", a lâché le coach catalan sur Barça TV, avant d'expliquer
pourquoi Messi est le meilleur
joueur de tous les temps. " Avant, ils

étaient moins forts physiquement.
Maintenant, tout est contrôlé, les
entraîneurs sont mieux préparés, a
argumenté Enrique. Qu'un joueur
puisse faire ce qu'il fait aujourd'hui,
bah, il n'y en aura pas d'autre
comme lui. " Ancien mentor de
l'Argentin à Barcelone, Pep
Guardiola est du même avis même
s'il respecte le Portugais. " Je suis
d'accord avec Luis Enrique, Lionel
Messi est le meilleur, parce qu'il

marque, fait des passes décisives et
fait jouer les autres. Il est toujours
impliqué, a encensé le manager de
Manchester City. Avec tout le respect que j'ai pour les autres, à commencer par Cristiano Ronaldo bravo à lui pour son Ballon d'Or,
c'est un grand joueur - Messi est à
un autre niveau. " Et tant pis pour le
palmarès de l'attaquant du Real
Madrid qui a remporté la Ligue des
Champions et l'Euro en 2016.

 CAHILL : «JE VEUX BATTRE
Klopp LE RECORD DES VICTOIRES
critique le
choix de CONSÉCUTIVES DE CHELSEA»
Draxler

Julian Draxler a choisi le PSG et cette
décision est restée
en travers de la
gorge de l'entraîneur
de Liverpool, Jürgen
Klopp. L'Allemand a
laissé entendre que
son compatiote avait
fait le choix du portefeuille plutôt que du
prestige. "On croit
que si quelqu'un est
uniquement motivé
par l'argent, à un certain point, quand il
aura besoin de montrer du caractère, il
ne le fera pas. Les
joueurs doivent
savoir qu'ils peuvent
gagner beaucoup
d'argent ici, de façon
raisonnable, mais
nous ne ferons pas
de folies. On veut
convaincre les
joueurs du caractère
spécial de ce club.
[...] Je peux vous dire
que nous ne voulons
pas motiver les
joueurs avec de l'argent, mais plutôt
avec la direction que
nous prenons", a
confié le coach des
Reds en conférence
de presse vendredi,
quelques heures
avant l'officialisation
du transfert.

Les Blues écrasent
tout sur leur passage ces
derniers mois et ont
enchainé onze victoires
consécutives. En
cas de victoire
contre
Bournemouth
lors du Boxing
Day, Chelsea
établira son
nouveau record
de victoires consécutives. Sur Sky
Sports, Gary Cahill
n'a pas caché vouloir
absolument battre ce
record. "Ce n'est pas
quelque chose dont
nous parlons quotidiennement. En fait, je n'ai
entendu aucun des gars
parler de cela, mais nous
connaissons ce sujet et je suis au
courant. Bien sûr, vous voulez être
impliqués avec des équipes qui
battent des records et vous voulez
être impliqués dans les équipes qui

font des choses bien. Nous sommes
conscients de cela et le match de
Boxing Day est une chance pour
nous de le faire, ce qui devrait
ajouter une excitation supplémentaire. Nous voulons les trois
points et nous voulons le
record", a expliqué Gary
Cahill. "Je vais parler pour
moi-même, je veux le
record, pourquoi ne le
feriez-vous pas? Il y a
trois points et un record
à battre. Si vous me
demandez si je vais être
motivé pour ce match, je
pense que nous sommes
tous dans le même bateau.
C'est fantastique. Tout le
monde vous dira que
jouer dans une équipe
qui gagne est plus facile. La série que nous faisons est brillante et donc j'espère qu'elle va se poursuivre. Nous sommes
pleins de confiance".

Real : Dybala = James + de l'argent
Ce n'est plus un secret pour personne,
James Rodriguez devrait très probablement quitter le Real Madrid. Paulo Dybala
serait le candidat idéal pour remplacer
l'ancien Monégasque. De plus, le profil
polyvalent de l'Argentin plaît énormément
au coach de l'écurie de la capitale espagnole, Zinédine Zidane. Selon une information parue dans le journal Olé, la direction madrilène serait elle aussi prête à
faire des folies pour satisfaire le vœu de
son entraîneur, et s'attacher les services
de l'international de l'Albiceleste. Pour
cela, les dirigeants de la Casa Blanca

23

n'ont pas peur de mettre le paquet sur le
nouveau prodige sud-américain. D'après
des informations publiées par le Mundo
Deportivo, les Espagnols pourraient en
effet offrir une importante somme d'argent aux Bianconeri, mais également
inclure James Rodriguez dans le deal !
Cela tombe très bien, puisque de l'autre
côté des Alpes, le champion d'Italie en
titre serait lui en train de lorgner avec
insistance sur El Bandido. Mais peut-être
pas au point de laisser filer son talentueux numéro 21, même contre compensation.

WENGER :
«JE ME
DÉCIDERAI AU
PRINTEMPS»

Arsène Wenger n'est pas pressé. Sous contrat jusqu'à la
fin de la saison, le technicien alsacien de 67 ans attendra le printemps pour décider de son avenir. Et ce alors
qu'un nouveau contrat de deux ans n'attendrait plus que
sa signature selon certains médias anglais… "J'ai toujours dit que je déciderai au printemps, que je prendrai
mes décisions à ce moment-là, a-t-il indiqué en conférence de presse, interrogé sur l'éventuel impact des
récentes défaites des Gunners sur son avenir personnel.
Et le club est libre aussi. Ce n'est pas parce que je suis
là depuis longtemps que j'ai des droits. On est sur le
même bateau. (…) Il y a beaucoup d'entraîneurs qui
vont jusqu'au bout de leur contrat. Ça m'est déjà arrivé
par le passé. J'ai parfois signé en mars, avril. Je ne
pense pas que ce soit un problème." En 2014, coach
Wenger avait déjà attendu la fin de la saison pour signer
une prolongation. "Ça ne m'avait pas posé de problème,
a-t-il poursuivi. J'ai toujours travaillé jusqu'au dernier
jour de mes contrats avec un investissement total. C'est
peut-être pour cela que je peux retourner partout où j'ai
travaillé, parce que les gens respectent cela."

Lassana Diarra
pourrait rejoindre
l'Inter Milan. Selon
le journaliste italien
Gianluca Di Marzio,
il a donné son
accord aux dirigeants du club italien. Seul problème,
deux autres joueurs
ciblés, Lucas Leiva
(Liverpool) et Luiz
Gustavo
(Wolfsburg),
auraient eux aussi
dit oui au club
récemment passé
sous pavillon chinois. La solution
espérée, le club des
nouveaux riches du
football italien voudrait un prêt gratuit
d'un de ces joueurs.
Il ne prendra donc
que celui dont le
club aura donné
son OK dans les
prochains jours.
L'Olympique de
Marseille, même
s'il se passe bien
de Lassana Diarra
désormais, pourrait
refuser cette idée
de laisser le joueur
quitter ses rangs
gratuitement.

Quand
Zlatan
félicite le
Milan AC

Entre l'AC Milan et
la Juve, deux de ses
anciens clubs,
Zlatan Ibrahimovic
a fait son choix. La
preuve, la star de
Manchester United
n'a pas manqué de
féliciter les
Rossoneri, vendredi
après leur victoire
aux tirs au but (1-1,
4 tab 3) en
Supercoupe d'Italie
face aux Bianconeri.
"Grandeeee.
Complimenti. Forza
Milan" aurait ainsi
envoyé l'attaquant
suédois au président du club lombard Adriano
Galliani.

Guardiola prêt à draguer Griezmann ?

Même s'il marque un peu moins cette saison avec l'Atlético Madrid, Antoine
Griezmann reste très convoité en Europe et notamment en Angleterre. Après
Chelsea et Manchester United, Manchester City serait également intéressé
par le buteur tricolore. Selon les informations de plusieurs médias anglais et
du Mundo Deportivo, Pep Guardiola aurait fait de l'attaquant des Colchoneros
une grande priorité du prochain mercato estival. Le technicien des Citizens ne
serait pas totalement satisfait du rendement de Sergio Agüero et pourrait
tenter de recruter Griezmann dans quelques mois. L'Atlético Madrid aimerait
récupérer près de 100 millions d'euros en cas de transfert.

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

À LA UNE

INTERNATIONALE

22

HITZFELD :
«L'AVENIR
APPARTIENT
À TUCHEL»

Joao
Cancelo :
OK pour le
Barça en
été

La première
recrue barcelonaise de… l'été
prochain devrait
se nommer Joao
Cancelo. Le quotidien catalan
Sport croit savoir
que le Barça, le
joueur et Valence
sont tombés d'accord pour un
transfert durant
l'intersaison
2017. Le montant
n'a pas filtré. Cela
mettrait un terme
à la quête d'un
arrière droit au
FC Barcelone.
Toujours selon
Sport, les parties
concernées ne
feront aucune
annonce avant la
fin de la saison.
International portugais (3 sélections, 3 buts),
Joao Cancelo, 22
ans, est sous
contrat jusqu'en
2021 à Valence.

Paris ne
laissera
pas partir
Krychowiak

Plusieurs clubs
italiens sont
attentifs à la
situation de
Grzegorz
Krychowiak. Pour
autant, l'international polonais ne
devrait pas quitter Paris cet
hiver. D'après le
Corriere dello
Sport, les dirigeants du PSG ont
fermé la porte à
un transfert, en
janvier. Pour rappel, l'ancien
Sévillan, qui est
âgé de vingt-six
ans, n'a pris part
qu'à 10 rencontres de Ligue
1, dont 6 en tant
que titulaire,
depuis son arrivée, l'été dernier.

LE REAL FÂCHE
LA CATALOGNE
Le Real Madrid a interdit à deux de ses joueurs de
rejoindre la sélection de Catalogne pour un match amical,
mercredi prochain, contre la Tunisie.
Il s'agit de Kiko
Casilla, la doublure de Keylor
Navas qui a l'habitude de représenter sa région depuis 2010,
ainsi que Mariano, l'ancien
buteur du Castilla qui joue peu
(3 apparitions en Liga) depuis
qu'il a été promu en équipe première par Zinédine Zidane cette
saison (il a néanmoins brillé en
Coupe du Roi avec 4 buts en 2
matches). "Tous les joueurs
appelés voulaient venir. Ceux
qui ne le voulaient pas ne sont
pas là. Certains ne sont pas là

pour des raisons indépendantes
de leur volonté", a ainsi regretté
Sergio Gonzalez, l'entraîneur de
l'équipe, au Mundo Deportivo.
Pour rappel, la Casa blanca est
dans son bon droit, puisque la
sélection catalane n'est pas affiliée à la Fifa ou l'UEFA et organise ses rencontres en dehors
des fenêtres internationales.
"Zizou" a ainsi demandé à ses
deux natifs de Catalogne de
reprendre l'entraînement
comme tout le monde la semaine prochaine. Par ailleurs,

quelques stars catalanes, notamment Gerard Piqué, Sergio
Busquets et Cesc Fabregas, ont
été dispensées de cette rencontre. C'est le vétéran Xavi
Hernandez, revenu du Qatar,
qui mène l'actuelle Seleccio,
avec de nombreux joueurs de
l'Espanyol mais aussi les
Blaugranas Sergi Roberto et
Jordi Masip, le gardien numéro
2. Les joueurs du banc au Real,
eux, ne participeront pas à cette
fête chère aux Catalanistes.

Pierre Ménès annonce
sa greffe foie-rein

Cette semaine, la compagne de Pierre Ménès avait tenu à
remercier, via les réseaux sociaux, la personne qui avait permis
au consultant de Canal+ de subir une greffe.
Et ce 24 décembre,
Pierre Ménès a lui même révélé
qu'il avait été greffé d'un rein et
d'un foie. Tenant lui aussi à
saluer ce geste de générosité
qui l'a sauvé, le journaliste a
évoqué ses souffrances et son
désir de faire désormais la promotion du don d'organes. Un
témoignage très touchant. "
Chers amis, il est temps pour
moi de vous dire la vérité sur la
greffe dont j'ai bénéficié il y a
maintenant 12 jours. J'ai reçu un
rein et un foie. Le fait que ces
deux organes devaient provenir
du même donneur a raccourci
les délais. J'ai tout de même dû
attendre cinq mois. Cinq mois
horribles de vomissements,
d'épuisement et de déchéance.
Je ne pouvais plus du tout marcher pour me rendre à mes
séances de dialyse. Sans
l'amour infaillible de ma merveilleuse Mélissa et la présence
permanente et bienveillante de
ma mère, je ne serais probable-

ment plus là aujourd'hui. Toute
ma vie, je leur en serai reconnaissant. Ma gratitude va aussi
à la famille de mon donneur
anonyme qui m'a redonné la
vie. Quelle incroyable bonté. Je
compte bien sûr mettre maintenant ma notoriété au service de
cette cause (…) Je ne vais pas
encore très bien, je dors beaucoup et souffre pas
mal, mais j'ai bon

espoir de reprendre des forces
dans les mois qui viennent et
de vous retrouver sur le plateau
du CFC (…) Je n'oublie pas tous
les messages de fans que je
reçois sur les réseaux sociaux, je
ne pensais pas que vous m'aimiez autant et ça m'a beaucoup
aidé aussi, soyez en remerciés ",
a confié Pierre Ménès via les
réseaux sociaux.

Zidane à
fond sur
Dembélé ?

Tout est toujours allé très
vite pour
Ousmane
Dembélé. Et ce
n'est pas près
de changer.
L'attaquant de
19 ans a signé
son premier
contrat professionnel il y a un
peu plus d'un
an. C'était le 15
octobre 2015.
Depuis, il a
gravi les
étapes à une
vitesse fulgurante. Une première en Ligue
1 un mois plus
tard, contre le
SCO d'Angers le
6 novembre, un
transfert à
Dortmund au
début de l'été
dernier et des
débuts en équipe de France
dans la foulée.
À en croire
Marca, cette
formidable
ascension pourrait se poursuivre. Zinedine
Zidane serait
attiré par
Ousmane
Dembélé. Le
champion du
monde 98 pourrait tenter de le
faire venir au
Real Madrid
dès la levée de
leur interdiction de recrutement, soit à la
fin de la saison.

Sixième de Bundesliga avec
vingt sept points, le Borussia
Dortmund compte douze
points de retard sur le
Bayern Munich, mais est toujours en lice en Ligue des
champions. Malgré le début de
championnat assez mitigé, Thomas Tuchel,
qui dirige le BVB pour sa deuxième saison,
fait du bon travail à Dortmund et a permis au
club de retrouver la C1. Ancien technicien du
BVB et vainqueur de la Ligue des champions
avec le club de la Ruhr, Ottmar Hitzfeld s'est
exprimé sur Thomas Tuchel. "Cela dépendra
toujours du succès, mais Thomas Tuchel avait
déjà été un footballeur fantastique. Toutes
les portes lui sont ouvertes. L'avenir lui
appartient", a estimé Ottmar Hitzfeld à
Badischen Zeitung. Pour rappel, l'entraîneur
du Borussia Dortmund est annoncé du côté
du Real Madrid pour prendre la suite de
Zinedine Zidane. Il a encensé le sélectionneur
allemand mais estime que l'Espagne reste le
pays le plus en important dans le football
mondial : "Joachim Löw a développé davantage le football allemand. Mais le jeu technique
est plus important que jamais dans le football et l'Espagne a encore un avantage à cet
égard".

Le beau geste de
Neymar envers
Chapecoense
L'attaquant du FC Barcelone disputait vendredi un match de
bienfaisance
("OusadiaxPedalada "). Cette
rencontre amicale a été organisée pour récolter un maximum de fonds pour le club de
Chapocoense. L'international brésilien a profité
de l'occasion pour martyriser les défenses
adverses. D'ailleurs pendant la rencontre, l'un
de ses opposants s'est illustré de façon insolite. Celui-ci a supplié Neymar, à genou, de ne
pas l'humilier lors d'un duel. Mais le Blaugrana
n'a pas été clément sur ce coup-là. A l'issue de
la partie, le numéro 11 du Barça a eu une dernière pensée pour les joueurs de Chapocoense,
victimes du crash aérien. Celui-ci a attrapé un
drapeau du club et l'a attaché autour de son
cou avant de faire un tour de terrain. Par la
suite, Neymar a adressé un message au club
sur son compte Instagram. " Vamo Vamo
Chapêêêê ", a-t-il posté.

Mourinho vire
Schneiderlin
avec classe
Ça sent le départ pour Morgan
Schneiderlin (27 ans). Apparu
à trois reprises en Premier
League cette saison, pour 11
minutes de jeu, le milieu de
Manchester United n'a pas les
faveurs de José Mourinho.
D'ailleurs, le manager des Red Devils a clairement expliqué qu'il ne retiendrait pas le
Français cet hiver. Mais afin de ne pas le
pousser vers la sortie trop brutalement, le
Portugais a pris soin d'encenser son joueur "
Morgan est un grand professionnel, un garçon fantastique, très honnête, très ouvert ",
a énuméré Mourinho. " Il m'a ouvert son cœur
deux fois, a confié The Special One. Ma réponse est simple : s'il joue régulièrement avec
moi, je lui dirai : "pas question". S'il ne joue
pas, je n'ai pas le droit de lui dire : "tu ne vas
nulle part". Alors, ma réponse a été : "si tu as
une bonne offre et que la direction pense que
cette proposition est en adéquation avec la
qualité d'un joueur comme toi, je ne t'empêcherai pas de partir." " Et pour s'assurer que
Schneiderlin a bien compris le message, le
technicien a même évoqué la proposition de
West Bromwich Albion. " C'est une bonne
offre ", a estimé l'ancien entraîneur du FC
Porto, qui conseille donc à l'international tricolore de faire ses valises. Après ça, on imagine que l'Alsacien n'insistera pas...

CLUB BRUGES
INSISTE SUR

SAÂDI
Le nouvel international algérien,
Idriss Saâdi, est un joueur convoité et le
Club Bruges est en train de faire ce qu'il
faut pour essayer de l'attirer. Revenu
au meilleur de sa forme cette saison,
l'attaquant prêté par Cardiff City n'a
pas tardé à faire le nécessaire pour
démontrer ce dont il est capable.
Titulaire indiscutable avec Courtrai, le
joueur a déjà inscrit 9 buts depuis le
coup d'envoi de l'exercice en cours.
Suffisant pour attirer les plus grandes
équipes belges. En effet, Anderlecht
s'est intéressée à lui à un moment mais
cette piste semble s'être refroidie. Pas
celle de Bruges qui reste toujours dans
le sillage du joueur. Les dirigeants
belges ne semblent pas prêts à abandonner la piste menant au joueur. Ce
dernier a déjà déclaré qu'il laisse toutes
les portes ouvertes pour le mercato.
Une situation qui fait que les dirigeants
de Bruges ont fait ce qu'il faut pour
essayer de l'attirer. Cependant, leur
mission ne sera pas facile du moment
que le joueur est toujours sous contrat
avec Courtrai et devra avoir l'aval de
son équipe pour partir.
Courtrai ne veut pas
le lâcher
Dans le même registre, la presse locale
nous apprend également que les dirigeants de Courtrai ne veulent pas le
lâcher et c'est tout à fait compréhensible.
Il s'agit de l'un des meilleurs joueurs du
club et le laisser partir après seulement
6 mois n'est pas dans les plans de la
direction. Le joueur qui est pressenti
pour faire la CAN est actuellement
concentré sur ce qui l'attend avec les
Verts et espère bien tirer son billet pour
le Gabon. Pour son avenir, tout devrait
I. Z.
s'éclaircir assez rapidement.

SÉNÉGAL :

VERS UN
RETOUR DE
LAMINE SANÉ
A l'approche de la CAN, les
16 équipes qualifiées
sont en train de baliser
le terrain pour assurer
la meilleure préparation possible et faire
en sorte que tout puisse
bien se passer. Dans le
groupe des Verts, le Sénégal est également en pleine préparation de la CAN et le
sélectionneur des Lions de la Terranga a
déjà dévoilé une pré-liste. Selon Stades,
Aliou Cissé aurait envoyé une convocation
pour le pensionnaire du Werder de Brême,
Lamine Sané. Le joueur a reçu ladite
convocation et pourrait donc de nouveau
retrouver sa place parmi les 23 qui iront
au Gabon pour essayer de faire bonne
figure. L'ancien Bordelais est une valeur
sûre et a déjà pris part aux deux dernières CAN en 2012 et 2015. Aliou Cissé a
fait de lui son capitaine à un certain
moment avant que des blessures à répétition ne changent tout et l'éloignent.
Cependant, face au problème que rencontrent les sénégalais sur le flanc droit de
la défense, le joueur a de très fortes
chances de valider son billet pour le
Gabon. Maintenant, cette liste n'est pas
définitive mais le retour de Sané est plus
que jamais évoqué par la presse locale. I.

3

En plus du Bayern et de l'Atlético Madrid

LE REAL
RELANCE
LE DOSSIER
GHOULAM
Apparemment, la situation contractuelle de Faouzi
Ghoulam a pour effet d'intéresser plusieurs
écuries et pas des moindres. Après l'Atlético et le
Bayern, voilà que le Real Madrid de Zidane revient
aux nouvelles et s'intéresse de près au dossier.

PAR ISLAM Z.
Principalement l'un
des meilleurs latéraux en
Serie A si ce n'est le meilleur.
On parle bien sur de Faouzi
Ghoulam. L'international
algérien est encore parti sur
d'excellentes bases en étant le
titulaire indiscutable dans
son flanc et avec un gros
volume de jeu. Si tout va
bien sur le plan sportif, son
contrat n'a toujours pas été
prolongé et cela commence à
être risqué pour la formation
de Naples. En effet beaucoup
d'équipes sont sur les traces
du joueur en prévision de la
saison prochaine. Cependant,
Eurosport parle d'un nouveau prétendant pour l'année
prochaine et il n'est pas des
moindres. On parle du grand
Real Madrid coaché par un
certain Zinédine Zidane. En
effet, les Merengues suivraient de près le cas du
joueur pour tenter une
approche en fin de saison et
l'attirer au Santiago
Bernabeu.

Il sera supervisé en
Ligue des champions
Selon la même source, on
apprend également que les
dirigeants du Real Madrid
profiteraient de l'occasion de
la rencontre entre les deux
clubs pour superviser le
joueur de près. Cela se fera
lors du mois de février prochain en Ligue des champions. La piste du Real
Madrid n'est pas nouvelle
pour Ghoulam puisque l'année passée lorsque Benitez a
été installé, son nom est revenu avec force dans la capitale
madrilène mais au final, le
transfert ne s'est pas fait. Cette
fois, c'est Zidane qui souhaiterait avoir le joueur pour renforcer son couloir gauche.
Calcio Mercato parle
d'un échange
Si le Real Madrid cherche à
prendre Ghoulam, c'est parce
qu'il veut offrir une bonne
assise à gauche surtout que
c'est désigné comme étant
l'un des points faibles de
l'équipe. Dans ce sens, Clacio

Mercato fait savoir que les
dirigeants du Real seraient
prêts à mettre le latéral portugais, Fabio Coentrao dans la
balance plus une somme d'argent pour signer Ghoulam.
Los Blancos voient en
l'Algérien le parfait concurrent d'un Marcelo trop habitué à jouer titulaire et qui
oblige Zidane à bricoler
quand il est absent. Au vu de
sa forme, de son âge et bien
sûr de ses qualités, l'ancien
Stéphanois représenterait un
investissement rentable.
L'Atlético aurait déjà
pris de l'avance
Comme on le signalait, les
prétendants se bousculent
pour l'Algérien. Carlo
Ancelloti est derrière le joueur
et le connaît très bien. Il suit
ses performances. Cependant,
l'équipe qui semble la plus
chaude pour accueillir
Ghoulam, c'est sans aucun
doute l'Atlético Madrid. Les
Colchoneros ont été les premiers à suivre le dossier et,
selon Eurosport, ils tien-

SEATTLE

draient toujours la corde pour
un éventuel transfert. Ce qui
donne un derby madrilène
pour le joueur. Cependant,
une chose pourrait tout bloquer. Le Real a vu sa sanction
être réduite et ce n'est pas
encore le cas de l'Atlético qui
attend toujours.
Que fera De
Laurentis ?
Par rapport à tout ce qui se
passe, on se demande ce que
va faire le président napolitain, Aurélio De Laurentis. En
effet, ce dernier ne veut pas
perdre son joueur mais dans
le même temps, il n'a pas
beaucoup de marge de
manœuvre. Les intérêts de
plusieurs équipes ne placent
pas les pensionnaires du San
Paoli en position de force.
Pour rappel, certains médias
italiens ont fait savoir que
l'annonce de prolongation de
Ghoulam ne devrait pas tarder à être annoncée vu que les
deux parties ont beaucoup
avancé dans les pourparlers.
I. Z.

A DÉJÀ SUPERVISÉ
SOUDANI

Comme on en parlait dernièrement dans ces mêmes
colonnes, la franchise MLS de
Seattle s'intéresse au plus haut
point à l'international algérien,
Hilal Soudani. En effet, le
joueur de 29 ans est en fin de
contrat à l'issue de la saison en
cours. Cela a donné des idées
au champion sortant pour tenter de le faire signer. D'ailleurs,
sounderatheart, site d'informations a relaté une nouvelle
donne dans ce dossier. Les

dirigeants du club ont déjà fait
un déplacement en Europe
pour voir le joueur et avoir une
meilleure idée sur ses capacités. C'était au cours du match
de ligue des champions qui
avait opposé le Dinamo à la
Juventus. Les croates ont été
battus par deux buts à zéro et
Soudani avait joué cette partie
en tant qu'ailier gauche. C'est
le manager général de l'équipe,
Garth Lagerwey qui a supervisé le joueur en faisant le dépla-

cement en Europe pour voir
Soudani. Un intérêt confirmé
mais il faudra batailler ferme
pour pouvoir chiper le joueur
qui est convoité par plusieurs
équipes et notamment Bruges
qui souhaite l'avoir.
I. Z.

Caen
et Bastia
veulent
Lacen

Titulaire indiscutable au sein
de la formation
de Getafe,
Medhi Lacen est
convoité par
deux formations
de Ligue 1 française. C'est ce
que nous
apprend Foot
Mercato qui
cite ses propres
sources. Le
joueur en question intéresse
au plus haut
point les dirigeants des deux
clubs qui sont
prêts à passer
à l'action.
Cependant, il
sera très difficile de faire
signer le joueur
surtout que son
club se bat pour
remonter en
Liga où il occupe la 3e place
au classement
général en Liga
Adelante.
I. Z.

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz

À LA UNE

4

15e JOURNÉE LIGUE 2 MOBILIS

PHASE ALLER DE LA LIGUE 1 MOBILIS BOUCLÉE HIER

Déchéance de l'USMA
Résurgence du MCA
Fulgurance de l'OM

La première moitié du championnat professionnel de Ligue1 Mobilis a pris fin hier
avec le déroulement du reste de la feuille de route de la 15e journée.

PAR RAFIK KHALED

C'est l'heure des bilans. Le
Mouloudia d'Alger aura fait le plein
réalisant un parcours fort intéressant.
Le Doyen s'est adjugé le titre honorifique du champion d'hiver. Ses supporters s'enthousiasment désormais et
tablent sur une consécration en championnat. Le début de la saison aura été
difficile, pourtant, pour les coéquipiers de Hachoud. Sous la houlette de
Djamel Menad, ils ont connu des
résultats peu glorieux. Le dirigeant
Omar Ghrib s'est retrouvé contraint
d'abandonner ses principes envers
Menad. Après l'avoir soutenu mordicus, Ghrib décide finalement de
rompre ses relations avec l'ancien
baroudeur des Verts. Il jette son dévolu sur Kamel Mouassa, fraîchement
sorti d'une expérience éprouvante
avec la JSK. Au moment où des
réserves sont émises sur le choix du
coach Kamel Mouassa, ce dernier fera
taire rapidement les " pessimistes ". Le

L'ESPOIR DU RAPID
DE RELIZANE

Le Rapid de Relizane
a marqué l'histoire
du championnat
algérien. C'est le
premier club depuis
l'existence de la
compétition ayant
débuté le championnat avec un
capital négatif de moins 6 points.
Le début de parcours est aussi
catastrophique puisque l'équipe
a disputé ses trois premiers
matches, tous sanctionnés par
des défaites, avec des réservistes en raison du boycott des
joueurs réclamants leurs arriérés. Avec moins six dans son
capital après trois journées, les
observateurs s'aventuraient à
donner le RCR premier relégué de
la saison. C'était sans compter
sur la ruse du coach Bouakaz et
la fougue de ses joueurs qui
remontent la pente comptabilisant, du coup, 12 points. Le
maintien est dans les cordes des
Relizanais à condition de parfaitement préparer la phase retour
et faire en sorte de recruter de
bons joueurs. C'est dire combien
l'espoir est rené chez le club et
ses supporters pour l'exploit
du…maintien.
R. K.

MCA connaît une nette ascension
sous sa coupe avec des résultats très
positifs. Le Doyen enchaînera les performances avant de boucler la phase
aller par un convaincant succès sur
l'USM Bel- Abbès (3-1) dont un but
d'anthologie sur une belle acrobatie
du défenseur-buteur, Hachoud. Le
MCA s'assure un hiver chaud dans le
confortable fauteuil du leader. Le
champion sortant, de son coté, a tenté
de maintenir le cap, mais il a été piétiné quelque peu par un parcours en
dents de scie. Auteur d'un recrutement remarquable sur le plan des
noms engagés les Benyahia, Sayoud,
Guessan, Meziane et autres Benguit,
les Rouge et Noir de Soustara n'ont
pas pu se hisser à la hauteur des aspirations de leurs supporters. Le début
d'exercice était plutôt favorable avant
de sombrer au fil des journées.
L'arrivée de Jean-Michel Cavalli leur
aura été fatale puisqu'ils ont perdu de
précieux points. La direction usmiste
procèdera rapidement à l'engagement

d'un autre étranger, en la personne de
Paul Put. La situation s'est relativement améliorée, mais le voisin mouloudéen avait déjà pris de l'envol. Le
champion en titre se contente de la
troisième place avec l'espérance de
renverser la vapeur lors de la phase
retour. L'Entente de Sétif n'affiche
plus une fière allure en raison de certaines contraintes nées de l'instabilité
de l'encadrement technique. Entre les
changements au niveau du staff technique et le départ de certains cadres
de l'équipe, l'ESS a accusé le coup. Son
prestige lui aura permis tout de même
de sauver la face terminant la phase
aller à la quatrième place avec un
retard considérable de 5 points sur le
leader mouloudéen. La belle surprise
est venue du nouveau promu,
l'Olympique de Médéa. Celui-ci s'est
frayé une belle cinquième place au
grand bonheur de la région du Titteri.
En dépit des difficultés enregistrées
pendant l'intersaison en raison des
problèmes financiers, l'OM n'a pas

tremblé pour sa première expérience
parmi l'élite. Les poulains de Slimani
ont su rivaliser avec les " Grands " forçant le respect des observateurs.
Cinquième au classement général, l'O
Médéa a les moyens de revoir ses
ambitions à la hausse. Juste une question de confiance en soi.
El-Hamri retrouve
les bonnes habitudes
Le Mouloudia d'Oran est en passe, lui,
de retrouver ses lettres de noblesse.
Après plusieurs saisons de désillusion, le train d'El-Hamri prend désormais la bonne direction des succès.
Les capés du jeune entraîneur Omar
Belatoui ont réussi un parcours des
plus positifs. Sur quinze matches du
championnat, ils n'ont perdu qu'une
petite rencontre contre 7 victoires et
autant de nuls. Pointant à la deuxième
place, le MCO semble avoir retrouvé
ses habitudes de jouer les premiers
rôles. En attendant la confirmation.
R. K.

MOB-JSK : la Kabylie en crise
Après avoir vibré aux exploits de la JS Kabylie, qualifiée la saison passée à la coupe de la CAF, et du MO Béjaïa, finaliste malheureux de la même compétition, la Kabylie est en crise actuellement. Les deux clubs en question ne cessent de marquer le pas.
Le Mouloudia de Béjaïa est, en effet, en situation le moins que
l'on puisse dire…dramatique. Un qualificatif qui demeure,
faut-il le reconnaître, moins fort pour décrire le caractère dangereux de la situation dans laquelle se morfondent les Crabes.
Beau dernier du classement général avec huit petites unités et
un match en moins prévu ce mercredi contre le CA Batna, le
MOB se dirige droit vers la Ligue 2 Mobilis. Une prise de
conscience collective est nécessaire dans un club qui ne mérite que
d'être parmi l'élite. L'autre club kabyle, la JSK, n'a pas connu un
meilleur sort. Ses résultats régressent davantage. Vivotant lamentablement en bas de tableau, les Canaris ont, néanmoins, ravivé
l'espoir à la faveur d'une victoire (la première à domicile), hier, sur
le Chabab.

Valse des entraîneurs : l'invité traditionnel
L'instabilité au nivaux des staffs techniques des clubs fait légion. Les saisons
passent et se ressemblent. A l'exception
de cinq clubs, à savoir le MCO, l'OM,
l'USMH, le DRBT et le RCR qui ont préservé
leurs techniciens avec lesquels ils ont
débuté la saison, les autres clubs de la
Ligue 1 Mobilis ont enregistré un changement au moins d'entraîneurs. Le mouvement des entraîneurs ne cesse de croître.

A titre d'illustration, Youcef Bouzidi a
brillé en la matière en dirigeant deux
clubs de la Ligue 1 Mobilis. Après avoir
débuté le présent exercice avec le NAHD,
il a fait, par la suite, une pige éclaire du
côté du MOB. Actuellement, il collabore
du côté de l'ASO Chlef (Ligue 2 Mobilis).
Kamel Mouassa, pour sa part, a fait la
JSK avant de rejoindre le MCA.
Abdelkader Amrani n'a pas fait long feu à

Sétif. Il est pressenti désormais au CSC
ou au MOB. L'USMA, quant à elle, a connu
trois coaches et pas des moindres :
Amrouche, Cavalli et Put. Idem pour le
Chabab de Belouizdad qui a commencé
avec Bouali, puis Michel avant de faire
venir Badou Zaki. C'est dire combien les
responsables des clubs sont peu attachés à la stabilité technique.
R.K.

MCEE
CRBAF

Chibane
marque
le périmètre
des buteurs

Le buteur Youcef
Chibane aura été l'élément le plus en vue de
cette équipe du DRB
Tadjenanet malgré les
résultats mitigés de
cette dernière en
championnat. Bien que
le Difaâ n'ait pas pu
rééditer les exploits de
la saison écoulée se
contentant en cette fin
de la phase aller d'une
peu enviable 10e place
au classement général,
il a le mérite, cependant, d'avoir propulsé
en tête des buteurs
son chasseur ayant
pour nom Chibane. Ce
dernier a secoué les
filets des bois
adverses à 7 reprises.
Une bonne récolte pour
un joueur déjà fortement courtisé en ce
mercato hivernal.
Benayad (RCR) et
Hamia (OM) le suivent
de très près pointant
juste derrière avec 6
réalisations. Les deux
joueurs en question
semblent, en effet,
avoir le profil de briguer sérieusement le
titre honorifique du
meilleur buteur de la
saison. Leurs prestations n'ont laissé personne indifférent.
D'autres buteurs ont
brillé, à l'instar surtout
de Balegh (USMBA).

Arbitrage :
Des contestations malgré
les progrès

Au chapitre de l'arbitrage, la phase aller n'a
pas dérogé à la règle
avec la contestation
des entraîneurs,
joueurs et dirigeants
contre les hommes en
noir. Les critiques
fusent de partout, parfois à tort, car il serait
prétentieux de fermer
les yeux sur les
grandes améliorations
enregistrées dans le
corps arbitral. Avec un
effectif de plus en plus
jeune et une prise en
charge décente, la
Commission fédérale
des arbitres (CFA), dirigée par Khelil Hamoum,
demeure déterminée à
mener à bien sa tâche,
mais aussi à frapper
d'une main de fer
contre les erreurs d'arbitrage. Necib, Mial et
Zouaoui, des noms
imposants de l'arbitrage algérien, sont mis
hors circuit en raison
d'erreurs flagrantes
dans des matches du
championnat.
R.K.

Stade Zeggar
But : Bouharbit (53'), Laouafi (90')
Khalfa
Boukaroum
Mansour
Dehinat
Allam
Gueziana
(Keffi 87')
Ouina
Hadjidj
Talah
(Fioul 56')
Chermat
(Dourari 77')
Youcef Khodja
Ent. : Laknaoui.

C'est en présence d'une poignée de supporters que les 22 acteurs font leur entrée sur le
terrain. Côté MCEE, on dénombre beaucoup de changements par rapport au onze qui a
été aligné lors de la dernière journée face à la JSMS.
De notre correspondant
AMAR T.

Temps pluvieux, assistance
moyenne, terrain lourd ; arbitrage
de MM. Dafri, Kachi et M'hira.
Averts
MCEE : Si Mohamed (33'),
Bouharbit (38').
CRBAF : Ouina (31'), Mansour
(38').

La partie débute avec une légère domination des locaux qui
obtiennent deux occasions (5' et
9') sur deux contres successifs.
Gênés par l'état du terrain et sous
pression, les Eulmis donnent l'impression de ne pas jouer avec leur
véritable valeur. Du côté des visiteurs, c'est une équipe bien organisée dans son jeu, mais paraissant crispée dans les moments
forts de la rencontre. Les dernières minutes avant la pause,

Benchouia ne sera
pas l'entraîneur

Contacté par la direction pour prendre en main l'équipe eulmie, l'ex-coach
de l'ASO n'a pas conclu en raison de l'absence des dirigeants du MCEE pour
négocier avec lui. Par conséquent, l'équipe eulmie entrera en contact dans
les prochains jours avec un autre entraîneur pour le reste de la saison.

GCM

même s'ils arrivent à atteindre les
18 mètres, les Eulmis manquent à
chaque fois le dernier geste pour
concrétiser. Et c'est sur le score
vierge de 0-0 que les deux
équipes regagnent les vestiaires.
De retour sur le terrain, les
Eulmis obtiennent une occasion
de but (46') qu'ils gâchent lamentablement. A la suite de cette
action, Bouharbit a profité d'une
bévue du gardien pour mettre
dedans (53') d'une tête magistrale.
Ce but a secoué les visiteurs qui
se jettent corps et âme dans la
partie, sans réussir pour autant
dans leur entreprise. Ce sera, en
revanche, les locaux qui aggravent le score porté 2 à 0 au coup
de sifflet final par Laouafi (90')
sur une action personnelle. Le
MCEE aura réalisé l'essentiel un
peu tard dans le championnat,
mais c'est bon pour la confiance
en prévision de la phase retour.
A. T.

ASO

1-0

RESULTATS
15e journée

Chlef broie encore
du noir

Si l'on ne gagne pas face
à la lanterne rouge, c'est
que l'on ne peut parler
de statut de prétendant.
C'est le cas de l'ASO, qui a encore une
fois déçu son entourage dont le staff
technique qui était dans tous ses états
après la rencontre. Les Chélifiens, qui ont
perdu face à une équipe de Mascara
dont l'attaquant Hachemi a su profiter
d'une énième erreur de la défense, a pu
prendre à défaut le keeper Hamzaoui qui
partage la responsabilité du but encaissé

0-0
RCA
Les Jaune et Noir
échouent devant
une équipe
amoindrie

Optimistes avant le départ à
l'Arba, les poulains de Bira, qui
avaient promis de profiter des
problèmes de l'adversaire,
notamment l'absence du public
et le départ de la majorité des
joueurs titulaires, sept à huit
éléments, n'ont pas tenu leur
promesse en rentrant à la
maison avec un seul et unique
point. Il faut noter que les
Jaune et Noir ont été pressés
aussi bien en première mitemps que vers la fin de la
partie ; pourtant la lanterne

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

21

Enfin une victoire

2
0

Methazem
Hamadache
Cherfaoui
Meddour
Si Mohamed
Belhamri
Bourahla
Gaâdi
(Noubli 51')
Laouafi
Boulancer
Bouharbit
(Fezzani 70')
Ent. : Mansouri

Dimanche 25 décembre 2016

avec le défenseur central Mebarki.
Malgré les efforts des Asnamis, qui ont
dominé la suite des débats, il faut avouer
que le Ghali a réussi à préserver sa petite
avance jusqu'au dernier moment de la
partie. Melika et Cie avaient beau multiplié les rushs, notamment en seconde
période de jeu, mais il fallait compter
avec la présence du gardien mascaréen,
Haroun, qui a annihilé toutes les tentatives des poulains de Bouzidi dont c'était
le premier test avec l'ASO. La formation
chélifienne, qui est encore recalée au classement, est actuellement à 5 longueurs
du podium et surtout à 14 points loin du
leader. Comme quoi, il faudra un véritable miracle pour que l'ASO reprenne

ses esprits et atteigne les premières
places. La trêve étant aux portes, l'ASO
est dans l'obligation de se renforcer dans
tous les secteurs, notamment ceux du
volet offensif. Et dire que l'équipe chère
aux Djawarih était classée parmi les prétendants à l'accession et comptait finir
l'aller sur le podium pour entrevoir la
deuxième partie du championnat dans la
sérénité absolue. Il faudra donc courir et
multiplier tous les efforts pour espérer
réaliser le rêve des milliers de supporters
qui ont, à la suite du match de Coupe
face au MCO, cru que leur équipe allait
effectuer le meilleur saut lors des deux
derniers matches de l'aller. Dommage !
A. B.

CABBA
rouge du championnat de D2 a
évolué avec des U20 et U21 à
environ 70% de l'effectif total.

Une seule vraie
occasion pour
le CABBA

L'unique occasion créée par les
Bordjiens, c'est celle du
goleador Yalaoui dont la frappe
a heurté la transversale avant
de revenir dans le paquet, puis
elle sera dégagée par un
défenseur du RCA.

Le CABBA a dominé
la seconde partie
Exception faite des cinq
dernières minutes de la

Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

rencontre, qui étaient au profit
des locaux, toute la seconde
partie était dominée par les
camarades de Bouflih qui ont
su presser leurs adversaires en
les contraignant au repli
défensif, sans pour autant
réussir à créer des vraies
opportunités de scorer en
l'absence de vrais attaquants
de métier. C'est l'une des plus
fortes raisons qui pousse Bira à
cibler en premier lieu un buteur
de métier.

Bira : «Le physique
n'a pas suivi»
Dans sa déclaration d'aprèsmatch, Bira a justifié le semi
échec de son équipe par le

surmenage physique des
joueurs, sept matchs en trois
semaines. Mais Bira estime que
le CABBA a atteint son objectif
en terminant la phase aller
avec 24 points, c'est-à-dire à la
4e place en compagnie de l'US
Biskra, une équipe qui a réalisé
sa victoire sur un corner à la
95e minute.

Meddah impérial

L'homme du Ahly est sans
l'ombre d'un doute son keeper
Meddah qui s'est illustré dans
cette rencontre en sauvant de
vraies balles de but (15' et 87'
particulièrement), devant la
passivité défensive de l'axe, en
plus des deux flancs.
L. B.

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

MCEE
GCM
USMB
MCS
PAC
RCA
WAB
USB

2-0
1-0
0-0
2-1
1-0
0-0
1-1
2-1

CRBAF
ASO
JSMB
ASMO
JSMS
CABBA
ABS
ASK

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2 MOBILIS
CLUBS

1.
2.
3.
4.
5.
6.

PAC
USMB
JSMB
CABBA
USB
MCS

7.
8.
9.
10.

JSMS
ASO
CRBAF
ABS

11.
12.
13.
14.
15.
16.

ASMO
WAB
ASK
MCEE
GCM
RCA

Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

MATCHS

BUTS
P. C. Diff.

Pts J. G. N. P.
34 15 10 04 01 25
27 15 08 03 04 14
25 15 07 04 04 15
24 15 06 06 03 12
24 15 07 03 05 13
23 15 07 02 06 15

20 15 06 02
20 15 05 05
19 15 04 07
18 15 04 06
17 15 03 08
17 15 03 08
16 15 04 04
11 15 03 05
11 15 02 05
09 15 02 06

07 11
05 17
04 13
05 16
04 13
04 12
07 12
07 12
08 10
07 10

11
09
12
09

+14
+05

+03
+03
13 00
15 00
09 +02
16 +01
14 -01
16 00
13 00
14 -02
16 -04
19 -07
19 -09
15 -05

Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

INSOLITE

20

Citation

Certains croient
que le génie
est héréditaire,
les autres n'ont
pas d'enfants.
Marcel Achard

DÉTENTE

Daniel Boria est un Canadien de 27 ans... un
peu trop aventurier. Le jeune homme avait
fabriqué un objet volant à l'aide d'une chaise
de jardin et de 110 ballons gonflés à l'hélium.
Et s'était ainsi envolé, muni d'une bouteille
d'oxygène, pendant plus d'une trentaine de
minutes, jusqu'à 2 km d'altitude, au-dessus
de la ville de Calgary ouest du Canada.
Son objectif ? Faire parler de lui et
promouvoir son entreprise de nettoyage.

1

4

5

6

résume une
litanie

prompt et
agile

poil

ville de
Moldavie

patrie de
Zénon

8

9

10

5

Film du match

auxiliaires

amérindien

sorte de clou

qui a déjà
servi

copulative
agis

fin de verbe

cruel
importune
vivement

point
imaginaire
monnaie

7
8

4

changement
de timbre

3

s’en va

2

3

agent de
liaison

planète

6

divinité
d’Egypte

3

tirera le lait

drame d’Asie

A
G
A
C
E
R
I
E
R
E
E
A
I
D
T

E
V
I
C
N
E
G
U
I
S
N
A
E
I
N

T
E
M
O
I
N
L
N
S
D
P
E
I
S
E

E
R
I
O
F
L
D
U
E
M
S
T
T
T
M

non apprêté
vieille note

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

8
3
6
5
9
2
1
7
4
R
L
T
N
A
R
O
R
I
A
I
U
R
I
E

2
7
4
8
6
1
3
9
5
E
E
E
A
E
L
O
H
E
B
A
V
E
L
R

9
5
1
7
4
3
8
2
6

4
2
7
9
3
6
5
8
1

L
G
L
V
G
L
E
R
E
H
M
E
N
L
C

1
9
5
2
8
4
6
3
7
U
E
L
E
E
R
E
R
E
E
O
R
I
E
A

3
6
8
1
5
7
2
4
9
M
N
O
T
I
I
L
O
N
I
G
N
O
R
S

6
4
9
3
1
8
7
5
2

5
8
2
6
7
9
4
1
3

I
D
M
S
T
I
E
R
C
E
N
R
N
U
O

étriquée

bahut
anglais

strontium

facile

quote-part

liquide

troublé

divine nounou

malaxé

7
1
3
4
2
5
9
6
8
T
E
S
A
N
F
O
R
M
E
C
E
U
I
E

erbium

El-Bahari dans la
tribune officielle

6

Alors que tout le monde s’attendait à ce que la nouvelle
recrue de la JSK, El-Bahari,
fasse partie de l’équipe qui
devait être convoquée contre le
CRB, cela n’a pas eu lieu. Le
joueur a tout de même tenu à
ce qu’il soit présent. Il a suivi
la rencontre depuis la tribune
officielle en compagnie de son
manager.

divinité
d’Egypte

4

noir en
Arabie

ovin

9

drôle et
plaisant

heureux élu

usée par
frottement

S
O
B
G
R
E
R
E
B
I
L
I
T
O
R

N
A
O
D
I
V
I
D
E
N
D
E
R
T
C

T
T
R
E
R
U
T
A
N
G
I
S
L
E
E

LES MELÉS
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
AGACERIE
ALLURE
BANDEROLE
BERLINGOT
CIRE
COURGE
DISTILLER
DIVIDENDE
ETUVE
FOIRE
FORME
GENCIVE
GLOUSSER
HERISSON
HONNIR
IMPAIR

INERTIE
LEGENDE
LIBERER
MAIS
MOLLET
NAVET
REALABLE
REINETTE
ROUE
SACREMENT
SIGNATURE
STIMULER
TABATIERE
TEINDRE
TEMOIN
TIERCE

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

1

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

E
L
B
A
L
A
E
R
P
E
T
R
B
R
D

8
4

SOLUTIONS

5
6

A
R
R
E
S
T
A
T
I
O
N
S

C
G
U
A
P
E
B

I
E
N
A
E
R
R
E

E
E
T
I
O
N

T
O
U
R
S

R
A
I

A

A
S
C
E
S
E

P
E
R

T
A
P
E

L
I

U
N

E
N
C
A
S

S
I

I
N
A
I
N

T
I
R
A
D
E
B
A
T
S
U
B
U

M
I
S
A
E
S
T
A
M
I
N
E
T
I

O
S
I
E
R
E
R
I
E
P
A
R
T

A
N
E
T
H
U
R
E
R
M
I
T
E
S

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

5

S A L I M
6 7

8

9 10

A R I B I

En ouverture du match
d’hier, les deux équipes
U21 des deux clubs se
sont affrontées en début
de l’après-midi. Les deux
formations se sont
neutralisées sur le score
de 1 partout.

Stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou
But : Boulaouidet (43') JSK
Salhi 3
Asselah 3
Belaïli 0
Redouani 4
Nemdil 4
Farhani 4
Aïche 3
Sebie 3
Cherfaoui 3
Berchiche 3
(Khoudi46') 3
Rial 3
Draoui 3
Raïah 4
Rebih 2
Yettou 3
(Betouche 70')
Djerar 4
Niati 2
(Benabou76')
Lakroum 3
Boulaouidet 4
(Derrag 89')
Si Salem 2
Bouaza 3
(Aïboud 64')
Yahia-Chérif 2
Ent. : Hidoussi
Ent. : Badou Zaki

5’ Rebih frappe de loin, son
ballon frôle le cadre d’Asselah.
15’ coup franc effectué par
Feham, son ballon est intercepté
par Yahia Cherif.
27’ reprise à l’entrée des 18 de
Berchiche, son ballon est repoussé par un défenseur adverse.
43’ Djarrar effectue un coup
franc, son ballon est repris du
pied par Boulaouidet en plein
surface de réparation et ouvre le
score.
50’ Yahia-Cherif déborde du
côté droit frappe, son ballon est
repoussé par le poteau droit
d’Asselah.
57’ Coup franc à l’entrée des
18 frappé par Rial, le ballon passe
loin du cadre.
63’ Boulaouidet reprend un
centre de Ferhani de la tête, Salhi
intercepte le ballon sans difficulté.
84’ coup franc excentré effectué par Feham. Il surprend
Asselah par une frappe directe.
Ce dernier dégage le cuir au corner.

préposition

LES MELÉS
SAMIR
NASRI

La piste Bougueroua
évoquée

Après le rejet du dossier de
qualification de l’attaquant de
l’OM Arzew, Nasreddine ElBahari, les proches du président Hannachi ont évoqué la
piste de Bougueroua pour renforcer leur compartiment offensif. L’intérêt des responsables
de la JSK pour cet attaquant ne
date pas de ce mois de
décembre puisque le président
Hannachi s’intéressait à lui
depuis qu’il portait le maillot
du RC Arba. Sous contrat avec
le CRB, les responsables de la
JSK doivent négocier avec leurs
homologues belouizdadis, s’ils
veulent réellement le recruter.
Bougaroua a failli être renvoyé
au début du mois de décembre
à la suite de son arrestation
par les services de sécurité,
mais ses dirigeants ont fini par
lui pardonner après une mise à
l’écart de quelques jours.

5
U21 :
JSK 1-1 CRB

1
0

Le public kabyle
a répondu
présent

Terrain praticable, temps clément,
affluence nombreuse, arbitrage du
trio Bouzrar, Rahmoun et Gourari

méprisable
article

JSK
CRB

Averts :
JSK : Ferhani (15'), Aïboud (84'),
Berchiche (90'+1)
CRB : Belaïli (45'+4) (56')
Expulsion : Belaïli (56') CRB

4

5

7

1

cabine
d’équipage

2

5

2

3

gâter

8

7

3
7

aller à la ruine

mouvement
jamaïcain

arriver au
niveau de

7

5

romancier
algérien

1
3 9

9
3

augmentation

2

10

SUDOKU
6

1

Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

Un homme se rend aux urgences et dit au
chirurgien :
- Il y a deux ans j'ai avalé une pièce de
100 dinars, pouvez-vous m'opérer docteur ?
- Il y a deux ans, dites vous ? Mais pourquoi n'êtes-vous
pas venu plus tôt ?
- Parce qu'à l'époque mes affaires marchaient bien, je
n'avais pas besoin d'argent !

7
4 8

Mais le défi aurait pu très mal finir. Pendant
son vol, deux avions seraient passés très
proche.
L'aventurier a été poursuivi et condamné à
payer une amende équivalente à 3500 euros
environ. Après avoir plaidé coupable pour
conduite dangereuse d'un aéronef, il a
également accepté de donner l'équivalent de
14 000 euros à une œuvre caritative.

LES FLÉCHÉS

JOUR

Dimanche 25 décembre 2016

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

Il s'envole sur une chaise de jardin avec 110 ballons d'hélium

LA BLAGUE

DU

www.competition.dz

OUF
!
ENFIN
une victoire à la maison

PAR ABDELLAH HADDAD

Il a fallu attendre la
dernière journée de la
phase aller pour que la JSK
gagne son premier match à
domicile. N'était l'apport
des supporters qui s'étaient
déplacés en grand nombre,
les Canaris n'auraient pas
pris le dessus sur l'équipe
du CRB qui a évolué
pendant plus d'une demiheure à 10. Mis devant
leurs responsabilités par les
supporters, lesquels
n'avaient pas cessé d'exiger
une victoire devant le
Chabab, les poulains de
Hidoussi ont réussi grâce à
leur détermination à
récolter les trois points. Il y

a eu beaucoup de manques
dans l'équipe, mais
l'important est d'avoir
battu le CRB.
Cette victoire les a
extirpés de la position de
relégable, mais au vu de
leur prestation, il faudra
non seulement un
renforcement de qualité,
mais aussi une excellente
préparation durant cette
trêve hivernale pour
espérer une remontée
spectaculaire lors de la
seconde manche du
championnat. Il y a des
lacunes dans tous les
compartiments, ce qui
oblige la direction à réaliser
un recrutement qualitatif et
quantitatif. La seule

satisfaction de la rencontre
d'hier est qu'en plus de la
victoire, les joueurs étaient
hyper motivés pour
satisfaire leurs fans.

Panique
Malgré le but inscrit par
Boulaouidet à la 43e minute
et l'expulsion du joueur du
CRB Belaili à la 56e minute,
les Canaris ont donné des
sueurs froides à leurs
supporters tout au long de
la deuxième période.
Après quelques
tentatives de corser la note
au début de la deuxième
mi-temps, ils se sont repliés
en défense pour préserver
leur maigre acquis. Cela
prouve qu'ils ne sont pas

au top de leur niveau,
surtout que leur adversaire
a joué à 10 pendant plus
d'une demi-heure. Les
Belouizdadis ont inquiété
l'arrière-garde de la JSK à
plusieurs reprises, mais ils
ont manqué de
concentration. Lorsque
l'arbitre a sifflé la fin de la
rencontre, c'était la
délivrance totale que ce soit
chez les joueurs ou chez les
fans. Il est très loin le
temps où la JSK écrasait ses
adversaires sur le terrain
du 1er-Novembre de Tizi
Ouzou.
A. H.

BOULAOUIDET
«C'est
notre vrai
départ en
«Je dédie ce but
à notre public»

L'attaquant Boulaouidet
n'a pas omis de rendre
hommage aux fans qui ont
soutenu l'équipe durant
toute la partie. "Je dédie
mon but à ce merveilleux
public qui nous a encouragés durant tout le match.
Pour le match de coupe,
on n'a pas d'autres choix
que d'arracher la qualification pour le prochain
tour."
A. H.

«Ala i tikridt»
ou non à la
violence

Parmi les banderoles
accrochées au stade hier,
une à travers laquelle on
incite les supporters à
faire preuve de fair-play.
Il était écrit en kabyle
«Ala i Tikrit», ce qui
signifie non à la violence.

Hidoussi change
son plan de jeu

L’entraîneur en chef de la
JSK a décidé à l’occasion
du match d’hier de
changer de plan de jeu. Il
a l’habitude d’évoluer en
4-3-3 ou en 4-4-2, mais
hier il a préféré faire son
entrée avec un 3-5-2.
C’est une première
depuis son arrivée à la
JSK. Cela lui a fallu une
défense composée du
trio axial Berchiche-RialTouhami. Cela lui a
permis également de
concentrer son jeu sur
les flancs gauche et
droit.

Mebarki sur le
banc de touche

L’attaquant Bilel Mebarki
n’a pas été aligné
d’entrée hier par
Hidoussi. Le joueur a
débuté la partie sur le
banc de touche. Lui qui
était une des pièces
maîtresses de l’équipe
en début de saison
devrait encore patienter
afin de retrouver son
statut de titulaire.

Raïah retrouve
le onze

championnat»

Auteur de l'unique but de
la rencontre, El-Hadi
Boulaouidet pense que la
victoire enregistrée face
au CRB permettra à son
équipe d'entrevoir l'avenir
avec optimisme. "On a fait
le match qu'il fallait. On a
bien joué et notre victoire
est amplement méritée.
On a réussi à battre le
CRB et je pense que cette
victoire nous permettra
de revenir en force à la
phase retour", estime
Boulaouidet.

Hier après-midi, à
l’occasion du match
contre le CRB, le public
de la JSK a répondu
présent à tous les appels
qui ont été faits par les
responsables ou par les
supporters du club à
travers les réseaux
sociaux. Ils étaient plus
nombreux que d’habitude
dans les tribunes du
stade du 1er-Novembre.
Ils sont venus soutenir
les hommes de
l’entraîneur Hidoussi.

Izerghouf présent

La nouvelle recrue des Jaune
et Vert, Thomas Izergjhouf, a
assisté à la rencontre en compagnie de son équipe. S'il sera
qualifié, il devra attendre la
phase retour pour jouer sous le
maillot de la JSK.

Banouh relancé,
Lemhane contacté
La direction de la JS Kabylie songe
à deux recrues. Elle envisage,
d'une part, de relancer la piste
Banouh, l'attaquant de l'O Médéa,
d'autre part, elle souhaite récupérer Lemhane, l'ancien milieu de
terrain des Canaris, qui brille
actuellement sous le maillot de
Médéa. Les choses devraient s'accélérer dans les jours, voire les
heures à venir.

Après une longue
absence en raison d’une
blessure, le milieu de
terrain Malik Raïah a
retrouvé hier contre le
CRB le onze de départ. Il
a été au four et au
moulin en gagnant
beaucoup de duels.

Une première
pour Si Salem

Promu en sénior l’été
passé, le jeune attaquant
Si Salem a connu hier sa
première titularisation.
Le joueur a fait de son
mieux pour apporter un
plus à l’attaque de la
JSK. Il a beaucoup pesé
sur la défense du
Chabab, il a travaillé
énormément sans ballon.

www.competition.dz

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

15e JOURNÉE LIGUE 2 MOBILIS

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

6

HANNACHI

USMB
JSMB

Stade des frères Brakni
Meziane
Tsamda
Belaïd
Laïfaoui
Bouhaniche
(Mohamedi 46')
Guenifi
Houari
Bendiaf
(Abed 57')
Hadiouche
(Dzayer 75')
Rabti
Zerguine
Ent. : Calin Augustin

«L'ÉQUIPE
a bien réagi»
«Ce n’est pas normal d’interdire aux clubs de recruter des joueurs
de DNA (amateurs). En principe, lorsqu’on rachète la lettre de libération
d’un joueur, il signe sans aucun problème. Cette décision n’arrange pas
les affaires de notre football. Chaque
club de la Ligue 1 Mobilis est autorisé
à engager 5 joueurs au mercato hivernal, ce qui fait que 80 joueurs peuvent
rejoindre les clubs de Ligue 1 Mobilis,
je me demande où on trouvera tous
ces joueurs, si la FAF ne revient pas
sur sa décision d’interdire aux clubs
de recruter des joueurs amateurs »,
s’est interrogé le président Hannachi.
«J’attends la réponse de
Raouraoua pour aujourd’hui
concernant El-Bahari et
Izerghouf»
Alors que le président de la Ligue de
football professionnel Mahfoud
Kerbadj affirme que Thomas
Izerghouf a juste besoin de TMS pour
être qualifié à la JSK, le président
Hannachi confie que son attaquant
émigré se retrouve dans la même
situation qu’El-Bahari du moment
qu’il joue dans un club amateur en
Belgique. «J’attends la réponse du président de la FAF Mohamed
Raouraoua pour aujourd’hui concernant El-Bahari et Izerghouf. Il faut que

tous les clubs s’impliquent pour que
cette interdiction soit levée.
«On va recruter des
joueurs de Ligue 1»
En raison de l’inquiétude affichée par
les supporters quant au recrutement
qu’opère la direction en ce moment, le
président Hannachi déclare qu’il renforcera son effectif avec des éléments
de valeur. «On va se renforcer en ce
mercato. On va recruter des joueurs
de la Ligue 1 Mobilis pour permettre à
l’équipe de redresser la barre à la
phase retour.»
«On se qualifiera en coupe»
Tout en déclarant que son équipe
prendra au sérieux la modeste formation de Feloudj, le président Hannachi
pense que la qualification pour les 1/8
de finale n’échappera pas à son équipe. «On va bien préparer notre match
de coupe et je pense qu’avec la présence de nos fans, on assurera la qualification.»
«Je ne connais pas l’équipe
de Monrovia, mais on ira loin
en coupe de la CAF»
Questionné sur l’adversaire de la JSK
en coupe de la CAF, le président
Hannachi avoue qu’il n’a aucune idée
sur l’équipe de Monrovia. «Je ne
connais pas ce représentant du
Liberia, mais on tâchera d’aller loin en
coupe de la CAF.»

Affecté par les insultes

Averts
JSMB : Atek (27'), Hadef (72'
USMB : Guenifi (62').

Rial : «C'est mon
dernier match»
Le capitaine Ali Rial a rejoint les vestiaires en
pleurs. Et pour cause, il a été très affecté par les
insultes dont il a été victime de la part des
supporters. Ne pouvant plus supporter qu'il soit
pris à partie par les fans, Rial a annoncé à ses
équipiers qu'il ne remettra plus les pieds à la JSK.
"C'est vraiment trop. On m'insulte à chaque match
et je ne peux plus supporter ça. C'est mon dernier
match sous le maillot de la JSK, car j'ai décidé de
ne plus poursuivre mon aventure avec les Canaris",
a déclaré Rial à ses partenaires à l'intérieur des
vestiaires.
A. H.

Film du match

«Nos
supporters sont
à féliciter»
Le président
Hannachi a rendu
hommage aux fans
qui se sont deplacés en
grand nombre pour
soutenir l’équipe face au
CRB. «Je tiens à féliciter nos
supporters qui ont soutenu l’équipe
tout au long de la rencontre. On a
dominé notre adversaire et on aurait
pu inscrire plus d’un but. L’équipe a
bien réagi, mais les gens doivent
savoir qu’on a perdu 12 points à cause
des arbitres. »
«Les attaques contre notre
secrétaire sont gratuites»
Le président Hannachi a apporté son
soutien à son secrétaire qui, à ses
yeux, n’a aucune responsabilité dans
le recrutement des joueurs de DNA.
«C’est de la méchanceté gratuite de
s’attaquer à notre secrétaire qui fait du
bon travail. Il n’est là que depuis deux
semaines et il n’a rien à voir dans le
recrutement des joueurs amateurs. En
plus, les gens de la Ligue de football
professionnel savaient qu’on était en
négociation avec des joueurs
amateurs, mais ils ne nous ont rien
dit», conclut le président Hannachi.
A. H.

Adjali : «Il y a
beaucoup de
défaillances
dans l'équipe»
Malgré le précieux succès enregistré devant le
CRB, l'entraîneur adjoint Lakhdar Adjali a signalé
au coup de sifflet final qu'il y a beaucoup de
lacunes dans son équipe. "Les joueurs ont fait preuve d'une grande détermination pour arracher les
trois points. Les supporters sont aussi à remercier
car ils nous ont beaucoup aidés, mais il faut reconnaître qu'il y a beaucoup de lacunes dans l'équipe",
reconnaît Adjali.
«On n'a pas une grande équipe,
on a besoin de renforts»
Tout en insistant sur la continuité dans le travail,
l'adjoint de Hidoussi a confié que la JSK a besoin
d'être renforcée en ce mercato hivernal. "On a terminé la phase aller sur une bonne note, mais on a
besoin de travailler d'arrache-pied. La JSK est un
grand club, mais elle a besoin d'être renforcée. On
n'a pas une grande équipe et ce n'est qu'avec le travail et le renforcement de l'effectif qu'on enregistrera de bons résultats", a poursuivi Adjali.
M. A.

Djebarat
Khellaf N.
Khellaf O.
Allali
Mesbah
Attek
Raït
Ouanas
Lahlouh
(Batraoui 89')
Bensaha
(Toumi 90')
Hadef
Ent. : Boudjemaâ.

Beau temps, affluence moyenne,
pelouse impraticable, arbitrage de
M. Halaichi, assisté par MM.
Braham et Azrine.

Le président Hannachi estime que la décision de la Fédération algérienne de
football d’interdire aux joueurs amateurs de signer dans les clubs professionnels
au mercato hivernal n’est pas normale.
PAR ABDELLAH H.

0
0

4' Tir puissant de Hadiouche
au dessus de la barre transversale
de Djebarat.
10' Contre attaque de Ouanas
qui frappe en puissance des 25
mètres, mais le portier Meziane
s'illustre et dévie le tir en corner.
17' Corner d'Ouanas, tête de
Lahlouh, Meziane dévie le cuir en
corner.
24' Contre attaque de Hadef
qui pénètre dans la surface de
réparation et enchaine avec un tir
qui a été repoussé par le portier
Meziane.
39' Contre attaque de
Hadiouche, centre tir de ce dernier capté par le portier Djebarat.
59' Corner bien tiré par
Ouanas, la défense blidéenne se
dégage difficilement.
64' Contre attaque de Rabti qui
pénètre dans la surface de réparation et enchaine avec un tir qui a
été capté par le portier de la
JSMB.

BELKALEM
ÉTAIT LÀ

Abdenour Krebaza :
«On a besoin de
recruter un seul
joueur durant
le mercato hivernal»

Le manager général de
l'USMB, Abdenour Krebaza, a
déclaré hier avant le coup d'envoi de la rencontre à la Chaîne
Dzayer TV que l'équipe blidéenne a besoin de recruter un seul
joueur durant le mercato hivernal. "Les arriérés non payés par
l'ancienne direction ont mis le
club dans une situation embarrassante. On essaye de payer
notre dette pour lever cette suspension et pouvoir faire notre
recrutement."

Chaâl
assiste au
match

Le gardien du
Mouloudia
d’Alger, Farid
Chaâl, a profité
de son repos
pour assister au
match de la JSK
face au CRB.
Natif d’Ath
Douala, Chaâl n’a
jamais caché
son souhait de
porter le maillot
des Jaune et
Vert. A l’intersaison, le président
Hannachi avait
fait des mains et
des pieds pour
racheter son
contrat, mais les
responsables du
Doyen s’étaient
opposés à son
transfert.

L’ex-défenseur central des Jaune et Vert,
Essaïd Belkalem, a tenu à apporter son soutien
à son ancienne équipe à l’occasion de la rencontre de la dernière journée de la phase aller
face au CRB. Profitant de sa présence au pays,
il s’est rendu au stade pour encourager les
équipiers de Rial pour qu’ils enregistrent leur
première victoire à domicile. Inquiet sans nul
doute par la mauvaise passe que traverse son
équipe de cœur en cette phase aller, l’enfant
de Mekla a motivé les joueurs à sa manière en
assistant à ce match de la dernière journée de
la première manche du championnat. Il a été
accueilli par les applaudissements par les
supporters, lesquels regrettent son départ. Il a
suivi le match à partir de la tribune officielle
aux côtés de l’ex-entraîneur des gardiens des
Jaune et Vert Omar Hamenad. Ce dernier qui
est affecté par la situation dans laquelle se
trouve l’équipe a assisté pratiquement à tous
les derniers matches de son ancienne équipe à
domicile.
A. H.

Hamened
aussi

Aussi, parmi
les personnes
présentes
dans la tribune officielle,
il y avait l’ancien défenseur de la JSK
et de l’équipe
nationale, à
savoir
Belkalem qui
avait à ses
côtés l’ancien
gardien des
Canaris,
Hamened.

Boudjemaâ
a dirigé
l'équipe

Younes Ifticen a suivi la rencontre de son équipe face à
l'USM Blida à partir des tribunes. En effet, alors que ce dernier n'a toujours pas réussi à
trouver un accord avec le président de l'ASO Chlef pour la résiliation de son contrat, Younes
Ifticen a assisté à la rencontre de
son équipe face à Blida à partir
des tribunes du stade des Frères
Brakni. Par ailleurs, c'est l'entraîneur adjoint qui avait pris place
sur le banc de touche afin de
diriger l'équipe.

Dimanche 25 décembre 2016

Blida cale avec
Calin Augustin
L'USMB a été tenue en
échec à domicile hier
face à la JSMB dans un
match très serré qui
s'est soldé sur un nul
vierge de zéro partout.

Le match d'hier
a été ponctué par
la présence de
cent supporters
de la JSMB au
stade des frères
Brakni. Les fans
du club de la
Soummam ont
soutenu leur club
jusqu'au coup de
sifflet final de la
rencontre qui s'est
soldée sur un nul
vierge entre les
deux équipes.

imposé un pressing haut et ils ont tenté de
surprendre le portier Meziane sur des
balles arrêtées. En revanche, les joueurs blidéens ont procédé par des contres et ils ont
créé plusieurs occasions par Zerguine et

L'ŒIL DU COACH
Calin Augustin : «Les
absences et la fatigue
sont le facteur majeur
de cet échec»

L'entraîneur de l'USMB Augustin a justifié
l'échec de son équipe à domicile par la fatigue et
les absences. "On a essayé de conclure la phase
aller par une victoire, mais c'était sans compter
avec la fatigue ainsi que les nombreuses absences
au sein de notre effectif. On va profiter de la trêve
pour préparer la phase retour dans de bonnes
conditions."

Boudjemaâ : «On
pouvait revenir avec
les trois points»
L'entraîneur adjoint de la JSMB, Boudjemaâ a

déclaré à la fin du match que son équipe pouvait
revenir avec les trois points à la maison : "Mes
joueurs ont su gérer le match et ils ont créé plusieurs occasions ; n'était la précipitation devant les
buts, on aurait pu revenir avec le gain total de la
rencontre."

Haddef
de retour
dans le
onze

En l'absence de
Drifel, Hemiti
et Latrèche,
Haddef
Abdelmalik a
retrouvé une
place de
titulaire pour
cette
confrontation
face à l'USM
Blida. Ce
dernier, qui a
fait une
rentrée
remarquée aux
deux dernières
rencontres,
face
respectivemen
t au MC El
Eulma et le
Paradou AC,
vient de
bénéficier
d'une belle
opportunité
pour se mettre
en évidence.

Rabti, mais la vigilance du portier Djebarat
les a privés de marquer le but de la victoire. Et c'est sur un nul vierge que cette rencontre s'est soldée.
A. DJ.

Les supporters
découragés
Pour ce déplacement à Blida, les amoureux de la JSM Béjaia
n'étaient pas très nombreux à l'image des derniers déplacements.
En effet, après la défaite subie mardi dernier face au leader, les
amoureux de la JSMB semblent avoir perdu toute confiance en
l'équipe. Ils n'étaient pas plus d'une cinquantaine à effectuer ce
déplacement dans la ville des Roses pour suivre cette rencontre
qui constitue le choc de cette 15e journée.

Les espoirs de
l'USMB ont été
tenus en échec
eux aussi en lever
de rideau face à
ceux de la JSMB.
Le match de cette
catégorie s'est
soldé sur un nul
vierge. Après ce
nul, les espoirs de
l'USMB occupent
la 4e place et les
espoirs de la
JSMB occupent la
7e place dans le
classement général du championnat de la L2
Mobilis.

Ifticen a
dirigé son
équipe à
partir du
tunnel

Le lieu du stage
hivernal pas
encore désigné
La direction de la JSM Béjaia n'a, jusqu'à présent, pas encore
pris une décision finale concernant le lieu du stage hivernal. Lors
du dernier point de presse tenu jeudi au niveau du siège du club
par le président Tiab Boualem, ce dernier avait évoqué deux lieux
en écartant l'idée de se déplacer à l'étranger. " Deux sites ont été
repérés. Nous allons avoir une discussion avec l'entraîneur
Younes Ifticen et nous allons prendre une décision finale à ce
sujet. Actuellement, on peut dire que ça se joue entre Sétif et
Biskra. "
A. DJ.

La direction se réunira avec
les membres du staff
technique incessamment
Plusieurs sujets vont être discutés
par la direction du club et le staff technique de la JSMB. Le président Tiab
Boualem, qui avait réfuté toutes les informations circulant ces derniers jours sur
les contacts qu'aurait entrepris la direction du club avec certains joueurs, a rap-

100
supporters
béjaouis
à Brakni

Les espoirs
se neutralisent en
lever de
rideau

PAR AMINE DJAÂFAR
Le début de la rencontre fut équilibré
entre les deux formations qui n'ont pas
voulu prendre de risque en jouant la prudence jusqu'à la fin du premier quart
d'heure. Durant le second quart d'heure,
les Blidéens ont voulu surprendre leurs
adversaires sur des contres rapides, mais la
bonne organisation de la défense béjaouie a
privé Zerguine et les autres d'ouvrir la
marque. Avant la fin du premier half,
l'équipe visiteuse a redoublé d'efforts et
elle a voulu surprendre le portier Meziane
par tous les moyens, mais la précipitation
de Hadef et ses coéquipiers, y compris
l'illustration du portier blidéen, ont fait que
cette première manche de la rencontre se
termine par un score vierge de 0 à 0.
En seconde période, le même scénario,
c'est-à-dire les gars de la Soummam ont

19

pelé que les dirigeants et les membres du
staff technique vont se réunir dimanche
ou lundi afin de définir les besoins de l'effectif actuel. Lors de cette réunion,
d'autres points vont être discutés avec le
premier responsable de la barre technique du club, à savoir Younes Ifticen. La

liste des joueurs qui seront libérés lors de
ce mercato va aussi avoir son importance
dans la mesure où certains gros salaires
n'ont pas donné le plus attendu d'eux lors
de cette première moitié du championnat.
B. E. Z.

Le nouvel
entraîneur de la
JSMB, Younes
Ifticen n'a pas pu
rester les bras
croisés hier à l'occasion du match
de l'USMB.
L'ancien entraîneur de l'ASO a
dirigé ses nouveaux poulains à
partir du tunnel
menant vers les
vestiaires. En tout
cas, le premier
responsable du
volet technique
du club de la
Soummam a
gagné son pari et
il est rentré à
Béjaïa avec un
point précieux.

18

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

PUBLICITÉ

www.competition.dz

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME ET DE LA VILLE
DIRECTION DE L’URBANISME DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
WILAYA DE CONSTANTE
NIF : 0962160192235526

La Direction de l’Urbanisme, de l’Architecture et de la Construction de la wilaya de Constantine lance un avis d’appel d’offres national ouvert
avec exigence de capacités minimales pour LA REALISATION DES TRAVAUX DE VRD PRIMAIRES ET SECONDAIRES - POS 05
ACL AIN ABID – WILAYA DE CONSTANTINE
LOT : ECLAIRAGE PUBLIC
Les entreprises qualifiées :
- Activité principale travaux publics spécialisé en éclairage public catégorie 04 et plus.
Les cahiers des charges seront retirés gratuitement par le soumissionnaire lui-même ou son représentant dûment désigné auprès de la :
DIRECTION DE L’URBANISME, DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
WILAYA DE CONSTANTINE
07, Rue Raymonde Peschard, Coudiat, Constantine
Les offres accompagnées obligatoirement des pièces prévues par l’article 67, 68 et 69 du décret présidentiel N°15/247 du 16 septembre 2015,
portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public (ainsi que l’article N°09 instructions aux soumissionnaires du
cahier des charges), devront être remises sous pli fermé, anonyme et comportant le dossier de candidature, l’offre technique et l’offre financière,
à l’adresse indiquée ci-dessous :
DIRECTION DE L’URBANISME, DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
WILAYA DE CONSTANTINE
07, Rue Raymonde Peschard, Coudiat, Constantine
Avec l’obligation d’indiquer la mention suivante sur l’enveloppe extérieure appel d’offre N°58/2016
«A N’OUVRIR QUE PAR LA COMMISSION D’OUVERTURE DES PLIS ET JUGEMENT DES OFFRES»

Conformément à l’article N°67, 68 et 69 du décret présidentiel N°15/247 du 16 septembre 2015, portant réglementation des marchés publics et
des délégations de service public, les offres doivent être présentées sous une enveloppe principale cachetée et anonyme et ne comportant aucune
inscription autre que le numéro, l’objet de l’appel d’offres et la mention «à n’ouvrir que par la commission d’ouverture des plis et d’évaluation
des offres». Cette enveloppe abritera trois autres enveloppes séparées et cachetées :
A. La première indique la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «dossier de candidature» et contiendra :
1. Une déclaration de candidature dûment remplie, signée et datée.
2. La déclaration du sous-traitant dûment remplie, signée et datée
3. Déclaration de probité dûment remplie, signée et datée
4. Les statuts pour les sociétés
5. Attestation de dépôt légal des comptes sociaux de l’année 2015
6. Les documents relatifs aux pouvoirs habilitant les personnes en engager l’entreprise
7. Tout document permettant d’évaluer la capacité des candidats des soumissionnaires ou les cas échéant des sous-traitants :
a- Capacités professionnelles : certificat de qualification et de classification en cours de validité. Activité principale travaux publics spécialisé en
éclairage public catégorie 04 et plus.
b- Capacités financières : moyens financiers justifiés par les bilans et les références bancaires.
c- Capacités techniques : moyens humains et matériels et références professionnelles.

PAR SOFIANE B.

En battant le CRB, hier soir,
la JSK a sauvé la face vis-à-vis des
supporters. En même temps, elle
a infligé à Badou Zaki sa première défaite depuis qu'il a pris en
main le Chabab. C'est la première
victoire que la JSK réalise cette
saison sur son propre terrain. Du
jamais vu. Sur huit rencontres à
domicile, les Rial et compagnie
n'en ont gagné qu'une seule.
C'était hier soir contre le CRB.
Une victoire si précieuse qui va
les mettre à l'abri de la colère des
supporters qui, malgré leur présence nombreuse, se sont montrés tout de même sceptiques par
rapport à ce qui se passe au club

B. La deuxième indique la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «offre technique»
et contiendra :
1- La déclaration à souscrire en originale, remplie, datée et signée
2- Un mémoire technique justificatif avec les pièces justificatives (les moyens humains, matériels, capacités financières, CQCP et les références
professionnelles.
3- Le cahier des charges portant à la dernière page la mention manuscrite «LU ET ACCEPTE»
C. La troisième indique la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «offre financière»
et contiendra :
01- La lettre de soumission dûment remplie, signée et datée
02- BPU dûment rempli, signé et daté.
03- Le détail estimatif dûment rempli, signé et daté.
04- La décomposition du prix global et forfaitaire (DPCF).
Les offres doivent être déposées et non envoyées à la Direction de l’Urbanisme, l’Architecture et de la Construction de la wilaya de Constantine
auprès du :
DIRECTION DE L’URBANISME, DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
WILAYA DE CONSTANTINE
SERVICE DES MARCHES, 4e ETAGE
07, RUE RAYMONDE PESCHARD, HOTEL DES TRAVAUX PUBLICS – CONSTANTINE
- La durée de préparation des offres est fixée à 10 jours à compter de la première parution du présent avis d’appel d’offres dans la presse ou
BOMOP
.
- L’heure et le jour de dépôt des offres doivent correspondre au dernier jour de la durée de préparation des offres de 08 00h à 11h au niveau de la
Direction citée ci-dessus.
- L’ouverture des plis techniques et financiers se fera le jour même 11h au siège de la Direction de l’Urbanisme et de l’Architecture et de la
Construction de la wilaya de Constantine, et si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal des offres sera reporté au jour
ouvrable suivant.
- Les soumissionnaires peuvent assister à la séance d’ouverture des plis (offre technique + offre financière).
- La durée de validité des offres est égale à la durée de préparation des offres augmentée de trois (03 mois) à compter du dernier jour de préparation des offres.

Compétition / PUB

ANEP 25101754 du 25/12/2016

«Si Salem a fait un bon
match»
Interrogé sur la prestation du
jeune Si Salem qui a joué d'entrée
face au CRB, l'entraîneur tunisien
se dit satisfait par la prestation de
ce joueur. "Si Salem a fait un bon
match. C'est un joueur perfectible."

Compétition / PUB

ANEP 25101816 du 25/12/2016

Une défaite qui le
met, encore une fois,
face à la réalité
De l'autre côté, il y avait le CRB
qui est allé à Tizi Ouzou pour
enchaîner avec un nouveau
résultat positif sous les directives
de Badou Zaki. En fin de compte,
ce dernier s'est montré impuissant par rapport au contexte de
la partie. Il a donc concédé sa
première défaite en tant qu'entraîneur du CRB. Une défaite qui
le met, encore une fois, face à la
réalité du terrain et il en est bien
conscient en le faisant savoir à
maintes reprises, depuis son arrivée, à la presse nationale.
S. B.

«Je remercie le public
pour son soutien»

«J'espère qu'on trouvera une solution à ElBahari et Mamèche»
Sur la non-qualification d'ElBahari par la Ligue de football
professionnel, l'entraîneur tunisien espère que le cas de ce
joueur connaîtra un dénouement
heureux. "J'espère qu'on trouvera
une solution à El-Behari et
Mamèche", a-t-il dit.

ANEP 25101811 du 25/12/2016

phare de la Kabylie cette saison.
A des moments de la partie, ils
ont même insulté la direction. Au
cœur de cette ambiance tendue,
Hidoussi et ses hommes ont fait
le plus important, en battant leurs
adversaires sur le score d'un but
à zéro avec une prestation tout
juste modeste. Même l'entraîneur
adjoint, Adjali, l'a reconnu. " Il
reste beaucoup de travail à faire
", a-t-il déclaré en fin de rencontre
avant de poursuivre : "Cette victoire ne reflète pas le niveau de
notre équipe. En fait, il nous reste
un travail énorme à faire lors de
la trêve hivernale, notamment
par rapport au fond de jeu et la
discipline tactique de certains de
nos joueurs. "

HIDOUSSI :
L'entraîneur Sofiane
Hidoussi estime que les supporters ont été pour beaucoup dans
la première victoire enregistrée
par son équipe sur le terrain du
1er-Novembre. "Je remercie le
public qui est venu en grand
nombre aujourd'hui. Il a été
exemplaire et il n'a pas cessé de
nous soutenir. On a fait un bon
match et on aurait pu s'imposer
avec plus d'un but d'écart, mais
l'important était la victoire. On a
bien réagi lors de cette ultime
journée et on tâchera de bien travailler durant la trêve afin de
combler nos lacunes", affirme
Hidoussi.

Compétition / PUB

La blessure
de
Cherfaoui
chamboule
les plans
du coach

TOMBE
à Tizi Ouzou

APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT AVEC EXIGENCE DE CAPACITES MINIMALES POUR : LA REALISATION DES TRAVAUX DE VRD PRIMAIRES ET SECONDAIRES - POS 05 ACL AIN ABID – WILAYA DE CONSTANTINE
LOT : ECLAIRAGE PUBLIC

ANEP 25 101 767 du 25/12/2016

7

BADOU ZAKI

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT AVEC EXIGENCE DE CAPACITES
MINIMALES N°58/2016

Compétition / PUB

Dimanche 25 décembre 2016

«Je n'ai pas vu
Izerghouf sur le terrain»
Comme nous l'avons rapporté
dans notre dernière édition, la
direction a finalisé avec le FrancoAlgérien Thomas Izerghouf sans
consulter l'entraîneur Sofiane

Hidoussi. "Je n'ai pas vu
Izerghouf sur le terrain. Les dirigeants se sont référés à ses vidéos
pour l'engager. Si une nouvelle
recrue n'est pas bonne, je ne la
ferai pas jouer, c'est tout."
«Je ne suis pas membre
de la commission de
recrutement»
L'entraîneur Hidoussi a révélé
hier qu'il ne fait pas partie de la
commission de recrutement. Et
pour cause, il ne connaît pas les
joueurs amateurs que la direction
a recrutés en ce mercato hivernal.
"Je ne suis pas membre de la
commission de recrutement, car
je ne connais pas les joueurs qui
évoluent dans les clubs amateurs.
J'ai dit au président Hannachi les
postes à pourvoir et c'est à la
direction de faire le nécessaire
pour renforcer l'effectif. Les
joueurs de la Ligue 1 Mobilis sont
tous liés à leurs clubs respectifs et
il est difficile de les recruter.
Maintenant si je constate qu'un
joueur n'est pas au top, je le ferai
pas jouer."
«J'ai besoin de deux
attaquants et d'un avantcentre»
Après le recrutement de Khelili,
l'entraîneur Hidoussi avoue qu'il
a besoin encore au minimum de
trois joueurs. "J'ai donné mon
accord pour le recrutement de
Khelili que j'ai vu aux entraînements. Je veux maintenant deux
attaquants et un avant-centre."
«J'ai besoin d'un stage,
pas d'un tournoi en cette
trêve hivernale»
L'entraîneur tunisien compte
s'entretenir avec son président

après le match de coupe face à
Feloudj pour se concerter sur la
préparation hivernale. "Depuis
que j'ai rejoint la JSK, je n'ai pas
eu le temps de programmer un
stage. Je gérais match par match,
mais pour cette trêve hivernale,
j'ai besoin d'un stage et non pas
d'un tournoi où on disputera des
matches. Je vais me réunir avec le
président Hannachi afin de discuter avec lui à ce sujet", espère
Hidoussi.
«On n'aura pas le temps
pour récupérer pour le
match de ce mardi»
L'entraîneur de la JSK trouve
anormal que la LFP ait programmé certaines rencontres pour
jeudi dernier, alors que son équipe qui jouera ce mardi a joué hier
face au CRB. "Ce n'est pas normal
cette programmation. On n'aura
pas le temps pour récupérer,
alors que certaines équipes ont
joué jeudi dernier. En ce qui
concerne nos objectifs, on visera
le podium en championnat. En
coupe de la CAF, on tentera d'atteindre la phase des poules et en
coupe d'Algérie, on fera tout
pour aller loin", promet Hidoussi.
A. H.

La sortie précoce
de Cherfaoui vers
la fin de la
première période
a complètement
chamboulé les
plans de Badou
Zaki qui préférait
à ce que ce
changement soit
consommé au
niveau du milieu
du terrain ou en
attaque.
Néanmoins, le
coach a été
obligé de faire
entrer le
défenseur
Khoudi, un
changement
poste pour poste,
ce qui a freiné,
quelque peu,
l’élan du CRB.

«La JSK a mérité
sa victoire»
En fin de rencontre, l'entraîneur du CRB a déclaré : "
Nous nous sommes montrés dangereux sur peu d'occasions. Dommage qu'on n'a pas su les concrétiser. Il y
avait de la place pour faire du bon, mais la JSK a été
plus réaliste et plus engagée que nous dans le jeu. La
JSK a bien mérité sa victoire. Désormais, nous allons
nous tourner vers notre prochaine rencontre de coupe
d'Algérie que nous allons préparer très sérieusement
dans le but d'aller arracher le billet qualificatif au prochain tour face au MC Saïda. "

RESULTATS
15e journée

Explication
marocotunisienne

La rencontre entre
la JSK et le CRB a
été une occasion
pour deux entraîneurs de nationalités différentes
de s’expliquer
sur le terrain.
D’un côté l’entraîneur
marocain
Badou Zaki et
de l’autre
l’entraîneur
tunisien Sofiane
Hidoussi qui a
essuyé
d’acerbes critiques depuis qu’il
a rejoint la JSK.
Badou Zaki s’est
fait un nom avant
sa venue en Algérie,
alors que Hidoussi
était méconnu de la
plupart des
Algériens avant son
recrutement par le
président Hannachi.

300

Belouizdadis
étaient là

A l’instar des
supporters de la
JSK, ceux du CRB
ont également fait
le déplacement à
Tizi-Ouzou. Ils
étaient environ 300
personnes qui ont
tout fait pour faire
entendre leurs voix
afin d’encourager
les hommes de
Badou Zaki. Ils ont
également fait une
très belle
ambiance,
notamment au
début de la seconde
période.

MCA
JSS
USMH
MCO
ESS
CAB
NAHD
JSK

USMBA
USMA
OM
CSC
DRBT
RCR
MOB
CRB

3-1
1-0
0-0
2-1
1-0
1-1
1-0
1-0

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS
CLUBS

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

MCA
MCO
USMA
ESS
OM
JSS
NAHD
USMBA
USMH
DRBT
CRB
JSK
CAB
CSC
RCR
MOB

MATCHS

Pts
30
28
26
25
25
22
21
21
19
16
16
16
16
14
13
08

J.

G. N. P.

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

09
07
08
07
07
06
06
06
04
04

03
07
02
04
04
04
03
03
07
04
04
07

04
03
14 04 04
15 03 05
15 05 04
14 01 05

03
01
05
04
04
05
06
06
04
07
07
05
06
07
06
08

BUTS
P. C. Diff.

16
16
23
21
21
15
18
17
09
18
11
09
10
18
13
10

09
09
14
14
16
16
16
18
10

+07
+07
+09
+07
+05
-01
+02
-01

-01
20 -02
14 -03
13 -04
16 -06
20 -02
18 -05
22 -12

16e JOURNÉE

17e JOURNÉE

MCA-JSK
USMH-USMBA
CAB-OM
NAHD-RCR
MCO-CRB
ESS-CSC
JSS-DRBT
MOB-USMA

DRBT-MOB
CSC-JSS
CRB-ESS
OM-MCO
JSK-NAHD
USMBA-CAB
MCA-USMH
RCR-USMA

www.competition.dz

www.competition.dz

Diamnche 25 décembre 2016

JSS

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

8
CAB
RCR

1
1

Stade Seffouhi
Buts : Attouche (56') pour CAB/
Benayad (78') pour RCR
Mazzouzi 3
Amrane 3
Khenab 3
Bitam 2
Taleh 2
Babouche 3
Salmi 3
Bahloul 3
Aribi 2
Daoued 2
Garich (70 min)
Attouche 3
Dif (62’)
Ent :
Toufik Rouabeh

Zaïdi 3
Remache 4
Mekkaoui 3
Zidane 4
Guebli 4
Messaoudi 3
Annane 3
Taher (76')
Aït Ferguène
Hellal 4 (15')
Tebbi 3
Nemdil (52')
Benayad 4
Belmokhtar 4
Ent :
Moez Bouakez

Affluence nombreuse, temps froid,
arbitrage du trio Brahimi, Bounoua et
Lougab
Avertis : Attouche (56') CAB et Hellal
(88') Benayad (90') RCR

6e but de
Benayad

En inscrivant le but égalisateur
pour son équipe hier contre le
CAB lors de la dernier match de
la phase aller qui a permis au
Rapid de revenir avec un précieux
point de Seffouhi, l'attaquant
relizanais Mourad Benayad augmente son capital buts à six réalisations, chose qui conforte sa
position parmi le peloton du classement de tête des meilleurs
buteurs du championnat

500
supporters
relizanais à
Seffouhi

Ils étaient plus 500 supporters
relizanais à faire le déplacement
hier au stade Seffouhi à Batna
pour assister au match de leur
équipe face au CAB. Très touché
par leur dernier semi-échec
contre l'USMH et aussi l'élimination de la coupe d'Algérie contre
l'USMBA, les Mina Boys ont tenu
à apporter leur soutien à leur
team face aux représentants de
la ville des Aurès. Les supporters
relizanais, qui ont rempli leurs
tribunes qui leur a été réservées,
ont créé une bonne ambiance au
stade Seffouhi en soutenant leur
équipe tout au long des quatrevingt-dix minutes du match.

RELIZANE TIENT
BON AUX AURÈS

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Amoindris de deux
joueurs titulairess en
l'occurrence Karim
Meddahi et Fouad Allag,
les Lions de la Mina ont
fait le déplacement à
Batna pour affronter le
CAB avec l'unique
intention de revenir avec
un bon résultat pour se
racheter du dernier semiéchec à domicile contre
l'USMH et aussi
l'élimination de la coupe
d'Algérie contre
l'USMBA. Ce sont les
coéquipiers de Bitam qui
ont porté le danger en
premier lieu dans le
camp de Zaïdi mais la
vigilance de la défense
relizanaise drivée par
Zidane et Guebli les ont
empêchés d'arriver à
leurs fins. Les visiteurs
ont voulu réagir par des
attaques de Belmokhtar,
Tebbi et Benayad mais
tous leurs offensifs furent
stoppés par la défense
batnéenne ou bien par le
gardien Maâzouzi. En

deuxième mi-temps, le
jeu s'est oxygéné des
deux côtés et on a
enregistré plusieurs
occasions de part et
d'autre mais se sont les
locaux qui ont réussi à
ouvrir le score par
Attouche à la 56e minute.
Ce but a réveillé l'orgueil
des Lions de la Mina qui,
malgré la sortie de Tebbi
et Belmokhtar, n'ont pas

L'entraîneur tunisien des Lions de la
Mina nous a tenu, après la fin du
match, a remercier les supporteurs
relizanais qui ont fait le déplacement
en masse jusqu'à Batna rien que
pour les soutenir. "Tout d'abord je
tiens à remercier tout ce beau
monde qui a traversé ce long trajet
entre les deux villes rien que pour
nous soutenir. On les a promis de
revenir avec un bon résultat et on a

Bouakez insiste pour
Ghazzali et Harrouche
Selon une source très proche du club relizanais, la direction souhaiterait s'attacher les
services de l'attaquant Ghazzali Youcef, à la
demande du coach Moez Bouakez qui serait
à la recherche d'un buteur pour renforcer
son compartiment offensif. Il connaît bien le
joueur en question car il était sous son aile la
saison dernière avec l'USMBA, tout comme
le milieu de terrain du NAHD Houcine
Harrouche qui vient d'être contacté. Hamri
se renseigne aussi sur Benkablia et charge un

Le défenseur Jules Bapidi Fils parle de la 6e place décrochée par
son équipe et de la prochaine participation en Ligue des
champions de la CAF face aux Nigérians d'Enugu Rangers.

cessé d'attaquer les
locaux jusqu'à qu'ils
soient arrivés à leurs fins
en mettant les pendules à
leurs par leur meilleur
buteur Murad Benayad à
la 78e minute. Ce but a
vraiment affaibli le CAB
qui n'a pas pu régir,
cependant les Relizanais
ont failli doubler la mise
suite à un joli tir lointain
des 30 mètres de

Belmokhtar qui a été
repoussé par la barre
transversale. Les
dernières minutes ainsi
que le temps additionnel
n'ont rien apporté de
nouveau jusqu'au coup
de sifflet final du referee
de la fin de la rencontre
sur un score nul entre les
deux formations.
B. B.

tenu notre promesse. Pour le match
je dirais que le sérieux de mes
joueurs et leur détermination à revenir avec un bon résultat de Batna,
malgré les absences de deux
joueurs-clefs de notre équipe ainsi
que la blessure d'Aït ferguène et
Tebbi en cours de la rencontre, chose
qui nous a poussés à changer notre
tactique, mes poulains ont sorti le
grand jeu. Notre mission n'a pas été

Le problème de Benkablia,
son salaire
Hamri, qui avait déclaré dernièrement qu'il
recruterait des joueurs qui coûtent cher,
aurait récolté des renseignements avant de
parler au joueur. Une fois les renseignements
étudiés, le directeur des Vert et Blanc devrait
charger le manager Ali Houari pour entrer
en contact avec Benkablia et lui faire une
offre concrète. Notre source poursuit que le
patron du club serait même prêt à recruter
l'ex-joueur de l'ASMO, sachant que ce dernier vient de récupérer sa lettre de libération
de son ancien club, la JSK, et qu'il peut négocier avec n'importe quelle équipe le voulant
dans son effectif. Notre interlocuteur affirme

aussi que le seul problème se situe au niveau
du salaire du joueur qui semble le seul souci
pour Hamri ; Ce qui devrait être une arme
de persuasion du boss du Rapid lors du têteà-tête avec le joueur.
Ziaya contacté, mais
trop gourmand
D'autre part, après que les deux joueurs émigrés Lounis et Sighini ont paraphé leur
contrat avec le Rapid jeudi dernier et en cas
d'échec des négociations avec Ghazali ou
Benakablia, la direction du Rapid, poursuit
notre source, aurait chargé le manager Ali
Houari de prendre contact avec l'avantcentre Abdelmalek Ziaya. Une fois fait et
confirmé par le joueur lui-même, ce dernier
emballé par l'intérêt du DRBT et du MCO a
fini par donner rendez- vous au manager de
l'équipe, ces jours-ci. Lors de leur discussion
au téléphone, les deux hommes auraient discuté de certains détails, entre autres les
finances puisque notre interlocuteur affirme

Tout à fait ! Déjà, le match de l'USMA
était un rendez-vous à ne pas perdre,
donc à ne pas manquer. L'essentiel,
c'était de faire un gros match et gagner ce
match de la fin de l'aller. Au final, on a
gagné et on a pris les trois points. Donc,
on a fait l'essentiel.

Que représente pour vous le fait
de finir la première phase à la 6e
place du classement général ?

Je trouve que ce n'est pas mal à
mon avis, ceci eu égard à la qualité
de l'entame de la compétition.
Comme vous le savez, on a mal
débuté le championnat. Nous avons
eu du mal à retrouver notre élan et
notre force. Donc, pour nous c'est un
grand pas que de finir 6e et c'est de
bon augure pour la suite de la compétition. Je dirais que c'est prometteur. En clair, on a fait quelque chose
de bien et l'ensemble du groupe est
à féliciter.

changements
au RCR
Le coach tunisien des Lions de
la Mina Moez Bouakez a effectué
quatre changements par rapport
au dernier match de coupe contre
l'USMBA, Meddahi, blessé a cédé
sa place à Mekkaoui tandis que
Messaoudi, Belmokhtar et
Benayad étaient choisis par
Bouakez pour commencer le
match avec le onze rentrant à la
place de Mazouni, Meziane et
Nemdil.

Le défenseur latéral droit du
CAB Abderrezak Bitam était
dans un jour très spécial car il
affrontait son ancien club.
L'enfant de Batna a accueilli ses
ex-coéquipiers du Rapid à l'image de Zaïdi et Zidane à bras
ouverts et échangé quelques mots
avant de rejoindre les vestiaires
pour se préparer pour le match.

Le Rapid contacte Ziaya,
Benkablia, Harrouche et Ghazali
manager de le contacter. Pour gagner du
temps et assurer les services des joueurs
ciblés, le boss du train du Rapid aurait
récolté quelques renseignements concernant
l'ex-joueur de la JSK, sans pour autant le
contacter.

Jules, votre équipe finit la
phase aller par une victoire face
à l'USMA…

4

Bitam retrouve
ses ex

du tout facile. On a eu l'occasion
d'ouvrir le score en premier mitemps mais on n'a pas su le faire. En
deuxième mi-temps, après que l'adversaire a ouvert le score on a tenté
le tout pour le tout et cela fut payant
et on a réussi à mettre les pendule à
l'heure et le garder jusqu'à la fin de
la rencontre."

PAR L. M. AZZI

que le joueur aurait demandé un salaire faramineux. Ce qui n'aurait pas plu aux responsables du club, qui auraient proposé à l'enfant de Guelma un salaire dans les cordes du
budget du club. Mais l'ex-joueur de l'ESS
n'aurait pas accepté, les deux parties
auraient achoppé sur ce point.
Labani rentre en course
Une fois la piste Ziaya et Harrouche écartée,
les dirigeants du Rapid auraient, poursuit
notre source, évoqué le nom du milieu de
terrain de l'USMBA Yahia Labani, qui ne se
serait plus à l'aise avec le club de la Mekerra,
surtout que la participation de ce dernier
avec CEO n'est pas régulière. On affirme
aussi que le manager Ali Houari aurait été
chargé par Hamri de contacter le joueur des
Vert et Rouge de Sidi-Bel-Abbès incessamment pour connaître ses vraies intentions et
surtout lui proposer de revenir au Rapid
après la saison 2012-2013.
B. B.

Vous maintenez le fait que
l'équipe a besoin de renfort…

Effectivement ! Comme je l'ai toujours dit, on a besoin de renfort et ce,
en prévision des échéances à venir.
Notre équipe jouera sur plusieurs
fronts avec la Coupe d'Algérie et la
Ligue des champions aussi. Donc, ce
sera important de renforcer les
rangs de notre équipe.

Justement, comment se
présente le match de coupe
contre l'ES Sétif ?

La coupe, c'est ce mardi. Nous
sommes en confiance. On peut revenir avec la qualification si l'on se
montre bien déterminés. Pour nous,
ce match on doit bien le jouer, nous
avons nos chances aussi même si les
débats se jouent chez l'adversaire.
On sait que ça ne va pas être facile,
mais on ira avec l'intention de négocier ce match à notre avantage. On
fera notre possible pour chercher la
qualification au prochain tour.

Vous commencerez l'aventure
africaine par un match contre les
Rangers du Nigeria avec le
match retour à l'extérieur...

Les Rangers du Nigeria, c'est une
équipe je connais bien. J'ai eu l'occasion de les voir jouer en Champions

17

Coupe de la CAF

«A Sétif, si on se
montre déterminés…»

Absent lors du dernier match
contre l'USMBA, le défenseur
axial des Lions de la Mina
Abdelkader Messaoudi a signalé
son retour hier lors du match
contre le CAB. L'ancien de l'ESS
et du MOB a pris sa place dans
l'axe de la défense à côté de
Guebli et le capitaine de l'équipe
Zidane Mohamed Amine.

BOUAKEZ : «Mes joueurs ont
sorti le grand jeu»

Depuis son installation à la tête de la
direction du club, Mohamed Hamri veut
réussir une deuxième moitié de championnat en recrutant au moins cinq joueurs lors
de ce mercato hivernal.

En lever de rideau les jeunes
joueurs du CAB ont battu leurs
homologues du Rapid par un
score lourd de sept buts à zéro,
cette victoire a permis au locaux
de grimper au classement général, tandis que les poulains du
coach relizanais Bouabdellah
Khlil continuent à perdre des
points et s'enfoncer dans les profondeurs du tableau.

Bapidi lance le match contre l'ESS en coupe

Revoilà
Messaoudi

L'ŒIL DU COACH

Il semble que la direction
du Rapid, à sa tête le
président du club
Mohamed Hamri, veut
donner un grand coup lors
de ce mercato hivernal.

U21 :
CAB 7-RCR 0

Dimanche 25 décembre 2016

League au Nigeria. Je pense que
c'est une équipe prenable à mon
avis. Mais il faudra bien se préparer
et être à fond dans tous les matches
de cette compétition aussi, le résultat va suivre. Donc moi, je ne crains
pas cette équipe ni les autres. Cela dit,
je sais qu'on fera une bonne aventure
africaine si l'on est tous au top le jour
J. Je dois ajouter une chose.

Allez-y…

Vous savez, j'ai un challenge avec
la Saoura et je veux terminer bien ce
que j'ai commencé ici. C'est dans le
but de rendre les supporters très
heureux et la ville de Bechar très
joyeuse. Je reste toujours concentré
pour l'intérêt de mon équipe et de
mon club où je me sens bien.
L. M. A.

Ce sera Enugu
Rangers

Le prochain adversaire de la JS
Saoura en Ligue des champions de la
CAF sera Enugu Rangers, soit un club
qui a déjà foulé le sol algérien le 6
novembre de l'année 1976 face au MC
Alger, dans le cadre des demi-finales
de l'ex-Coupe d'Afrique de clubs
champions (0-3). Pour le compte de
la saison en cours, le club des Green
Eagles occupe la tête du
championnat avec une avance de
trois points à quatre journées de la
fin. Vainqueur du championnat de la
saison écoulée, l'Enugu fait partie
des monuments du football au
Nigeria avec la bagatelle de sept (7)
titres de champion et cinq (5) coupes
du pays, plus une victoire finale de
l'ex-Coupe d'Afrique des vainqueurs
de coupe de l'édition 1977.
Autrement dit, les gars de la Saoura
seront en face d'une équipe robuste
ayant refait surface sur la scène
nationale car son dernier titre de
champion remonte à 1984.

Bencherif incertain pour la coupe
Blessé lors de l'échauffement avant
le coup d'envoi du match JS SaouraUSM Alger (1-0), l'attaquant Sofiane
Bencherif connaît la nature de son
bobo. D'après Mohamed Boudaoud, le
kiné de l'équipe, ce joueur souffre
d'une contracture musculaire au
niveau des ischio-jambiers du pied
droit. Son état devra être pris en
charge.

L’équipe à Constantine pour préparer l'ESS
Les dirigeants de la JS Saoura ont choisi d'envoyer leur équipe à
Constantine pour préparer le match de coupe face à l'Entente, prévu
après-demain sur le terrain du stade du 8-Mai-1945. Les Aiglons de la
Saoura avaient prévu de prendre le vol Béchar-Constantine dans la soirée d'hier. L'équipe passera trois nuitées dans la cité des ponts suspendus, tandis que les entraînements auront lieu à El-Khroub. Le déplacement à Sétif aura lieu mardi, soit le jour du match dont le coup d'envoi
sera donné à 17h.

LIGUE 2 MOBILIS 15e JOURNÉE
MCS
ASMO

2
1

Opow 13-Avril 1958 de Saïda
Buts
MCS : Ammour (66), Zouari (76)
ASMO : Hadji (58)
Bouhedda
Kadous
Zahzouh
Bekhtaoui
Guarrich
Aïbout
Sohbi
Benayada
(Hantat 68')
Ammour
(Saâdi 83')
Zouari
Guenina
(Hamidi 54')
Ent. : Rahmouni

Dahmane
Ousaad
Bboukatouh 63')
Kherbache
Masmoudi
Naâmane
Boutiche
Haddad
Beradja
Belah
Ameur Yahia
(Hadji 46')
Boubakour
(Aklil 54')
Ent. : Hankouche

Bau Temps, affluence moyenne,
arbitrage de MM. Ibrir, Kechida et
Mancer.
Averts
MCS : Sohbi (82')
ASMO : Belah (30'), Naâmane
(38').
Exp. :
ASMO : Naâmane (52')

Intérêt pour Ziaya

La direction de l'ASM Oran serait
intéressée par les services de l'attaquant Abdelmalek Ziaya.
D'après une source proche du
club de M'dina J'dida, des dirigeants devraient prendre contact
avec l'enfant de Guelma après le
match de Saïda où l'équipe a laissé des plumes face au Mouloudia
local (1-2).

Saïda gagne
le précieux derby

Le MCS voulait à tout prix gagner les trois points de ce matche et en recevant l'ASMO
elle misait sur une victoire. A la 2', Kadous, sur le couloir gauche, sert Sohbi dans la
surface de réparation, mais le tir de ce dernier est sorti à côté du poteau droit.
De notre correspondant

K. DJELLOUL

Contre attaque (4') de l'ASMO par
Bradja qui sert Ameur Yahia seul devant
Bouhedda, mais le tir du N°29 passe à
côté. 17', Ammour, d'une jolie passe
dans le dos des défenseurs pour
Guenina seul dans la surface, mais à la
dernière minute, Kherbache intervient et
dégage le ballon. La réaction de l'ASMO
est venue à la 22' ; coup franc de Bradja
des 20 mètres, le ballon au-dessus de la
transversale. A la 28', Guenina drible un
défenseur et se trouve seul devant le gardien Dahmane, mais le tir de l'attaquant
du MCS passe à côté. A la 40', Zouari sur
le couloir gauche fait un centre retrait,
Sohbi d'une tête, mais le ballon passe au
dessus de la transversal. Bradja (43')
pénètre dans la surface de réparations,
sert Ameur Yahia d'un tir puissant, le
ballon à côté. A la 45', suite à un coup
franc, Zouari adresse un bon centre pour
Sohbi, mais le gardien capte le ballon.
A la 55', les Saïdis obtiennent un coup
franc des 20 mètres du gardien de but de
Dahmane. Zouari enveloppe son ballon
qui se dirigeait vers la lucarne, mais le
défenseur de l'ASMO sauve à la 58'.

Rahmouni : «De
bon augure pour
la suite»

A la fin du match d'hier,
l'entraîneur du MCS a
estimé que la victoire
décrochée est celle du
cœur : "On a mal débuté la
partie, c'était un match
serré, les joueurs ont bien
réagi après le but de
l'ASMO. Le plus important
est la victoire, c'est de bon
augure pour la suite du
parcours, il faut enchaîner.
Je tiens à remercier les
joueurs pour leur
rendement et les
supporters pour leur
soutien."

Henkouche :
«Nous aurions
voulu faire
mieux»

Pour sa part, le coach du
l'ASMO, Mohamed
hankouche, s'est contenté
de déclarer : "Nous aurions
voulu faire mieux que ce
résultat.
Malheureusement, ce n'a
pas été le cas. Nous avons
commis une erreur de
débutant sur les deux
buts, c'est toujours
embêtant de prendre des
buts ainsi."

Corner de Bradja, Hadji, sans contrôle,
marque le but pour l'ASMO. A la 66',
contre attaque du MCS. Kadous fait un
centre pour Hamidi qui sert Ammour ;
ce dernier, d'un tir, marque et égalise. A
la 70', tir puissant de Aïbout, le ballon à
côté ; à la 76', coup franc des 20 mètres
bien botté par Zouari, le ballon dans les

filets et le Mouloudia de Saïda aggrave
le score. A la 85', corner bien botté de
Hantat ; Hamidi d'une tête, le ballon au
dessus de la transversale après le temps
additionnel. L'arbitre siffle la fin du
match et une belle victoire pour le
MCS.
K. DJ.

U21:
MCS 2 - ASMO 2

En match d'ouverture la
15e journée du
championnat des U21, le
MC Saïda et l'ASM Oran se
sont quittés sur le score
nul de deux buts partout 2-2.

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz

ESS

16

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

Madoui sera
sur le banc
face à la JSS
L'entraîneur Madoui est de retour à la maison,
comme nous l'a officiellement déclaré le boss Hamar
après le dernier match de la phase aller contre le
DRBT où son équipe a gagné par le score de 1 but à
0. Madoui sera sur le banc pour affronter la JS
Saoura sur la pelouse du 8-Mai-1945.
PAR MERIEM-IKRAM BOUCHAREB
Comme rapporté dans nos précédentes
éditions, Madoui va s'engager une nouvelle
fois à l'ESS. Après avoir connu des complications pour résilier son contrat avec le club
saoudien El Wihda, ce driver est attendu
aujourd'hui à Sétif pour reprendre de main
de maître la formation sétifienne pour son
match des 1/8 de finale de la Coupe
d'Algérie contre la coriace équipe de la JS
Saoura. Le boss Hassan Hammar lui fait
confiance une nouvelle fois pour donner un
nouveau visage à l'équipe en championnat
afin de reprendre son fauteuil de leader
comme au bon vieux temps. Madoui, qui va
succéder à Amrani, a du pain sur la planche
du fait que l'ESS doit retrouver ses lettres de
noblesse. Les compères du capitaine d'équipe Djahnit occupent la quatrième place
dans ce classement ; la bande à Malik
Zorgane a bien renoué avec la victoire.
D'ailleurs, le coach par intérim qui a prouvé
son efficacité, va travailler en tant que coach
adjoint avec son ancien coéquipier. Ce dernier est très enthousiaste à l'idée de collaborer avec lui. En attendant, Zorgane fait du
bon travail dans la maison sétifienne. Pour
preuve, il s'est lancé dans le challenge de
terminer parmi les premiers avant la fin de
l'aller et a réussi à tenir sa promesse. Pour
ce derby important face au DRBT
Tadjenanet, Zorgane a réussi à glaner trois

Amokrane,
joueur du
mois

L'attaquant
ententiste de 22
ans Abdelhakim
Amokrane ne cesse
de briller avec son
équipe. Avec déjà 5
buts à son
compteur, le jeune
joueur a été honoré
par Maracana lors
du match qui a
opposé son équipe
au DRB Tadjenanet.
En effet, le jeune
joueur à reçu
l'oscar du joueur du
mois.

La reprise ayant été effectuée hier, le groupe se
concentre totalement sur la préparation du match
de Coupe d'Algérie contre la JSS. Les coéquipiers
du gardien Khairi ont l'esprit préoccupé par ce
match très important où l'erreur est impardonnable.

Le DRBT
mécontent
de l'organisation

Pour son prochain
rendez-vous assez
important, la
direction a préféré
ne pas animer de
conférence de
presse cette
semaine pour éviter
toute déclaration
des joueurs et du
staff technique
avant l'important
match de Coupe
d'Algérie contre la
JSS.
M. I. B

Le Nasria enfonce

LES CRABES

Conscients de l'importance
d'une qualification au prochain tour,
les Sétifiens savent qu'ils n'ont pas
droit à l'erreur, car ils sont obligés de
réjouir leurs supporters qui attendent
de voir leur équipe arriver à la finale
de cette compétition populaire.
Pour ne pas perdre de vue l'importance de la réussite de ce rendez-vous,
Zorgane n'a cessé de booster ses poulains à en prendre conscience, lui qui a
promis à son boss que l'équipe est
capable de jouer l'objectif qui tient à
cœur l'entourage et la direction du
club.
Les joueurs gonflés à bloc
De leur côté, les joueurs sétifiens
sont déterminés à poursuivre leur
chemin sur cette bonne voie ; ils sont
gonflés à bloc après leur succès contre
le DRBT. En attendant la confrontation en Coupe d'Algérie contre la JS

Saoura, le staff technique actuel de
Zorgane, en attendant la venue de
Madoui, va les préparer pour cette
empoignade. C'est pour cette raison
qu'il a annulé la journée de repos afin
d'accentuer la cadence en exigeant de
ses joueurs plus d'efforts et plus de
concentration pour cet important rendez-vous, avant mardi. Le staff sétifien va tout faire pour corriger les
lacunes décelées avant la rencontre
contre les Becharis. Il faut dire que les
joueurs ont intérêt à oublier totalement leur dernière victoire contre le
DRBT qui leur a fait beaucoup de bien
; ils vont travailler d'arrache-pied tout
au long de ces deux jours afin de
décrocher le ticket des ¼ de finale de
la Coupe d'Algérie, surtout que cette
compétition populaire tient beaucoup
à cœur les Sétifiens qui rêvent cette
saison de décrocher le trophée.
M. I. B.

Avec un total de 16 points en clôture de la fin de la phase aller, le DRBT a réalisé
le pire parcours de sa saison. Avec une série de défaites, le club rend sa situation
de plus en plus compliquée avec un niveau d'écart entre les résultats de la saison
passée et ceux d'aujourd'hui.
De notre correspondant

AMAR T.

Une équipe qui ne réussit donc
pas beaucoup et ils sont nombreux à
s'inquiéter pour son avenir car elle n'a
pas su rassurer depuis cinq mois.

Tadjenanet ne méritait pas de perdre
C'est le moins que l'on puisse dire au vu du jeu déployé par le DRBT
dans sa confrontation contre l'ESS, pourtant guère inspirée, mais qui
a fini par gagner grâce à un but contre le cours du jeu. Dans tous les
bons coups, les hommes de Bougherara ont dominé la partie face à
un adversaire qui ne leur a pas été supérieur, méritant au moins le
nul qui aurait permis de compenser leurs efforts. Le DRBT regrette
sa défaite, mais souligne sa bonne réaction dans la seconde période
au regard de son jeu offensif auquel il a manqué le dernier geste
devant le but. L'accent mis sur les points de la rencontre a quelque
peu compliqué la tâche de Chibane et consorts qui se sont montrés
incapables de concrétiser les nombreuses occasions dans les phases
de combat devant les buts.

Le milieu du terrain pas assez créatif
Pendant le match, dans une alternance entre l'attaque et la défense, les initiatives prises par les milieux de terrain pour construire
le jeu n'ont pas beaucoup servi pour animer le jeu offensif. Pris
physiquement et dominés au contact, Haddad, Maroci et Si Amar,
chargés d'apporter le jeu à leurs attaquants, n'ont pas su être assez
créatifs et ont semblé subir. Effectivement, il y a dans cette équipe des joueurs qui ont des ressources, mais ils n'arrivent pas toujours à passer d'un extrême à un autre quand il leur manque la
qualité de se surpasser.
A. T.

CHERCHE
VENDEUR EN
PHARMACIE
insuffisant de joueurs d'expérience en
demander de lui préciser quels seront
les postes à renforcer pour bénéficier
d'un renfort acceptable.
A. T.

FIN DE JOURNÉE
WEEK-END
GARDE DE NUIT

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à
mirapharmacie@gmail.com

9
Réserves :
NAHD2 - MOB 1

Chez les équipes réserves des
deux clubs qui se sont affrontées
juste avant les seniors, ce sont
les locaux qui ont pu s'imposer sur
le score de deux buts à un face
aux Béjaouis. Le but de la victoire
a été inscrit dans les toutes dernières secondes de la partie par
l'intermédiaire de Zemiti.

200 Béjaouis dans les
gradins

Malgré la situation catastrophique
de leur équipe au classement, les
supporters du MOB continuent de
se déplacer partout pour encourager leurs capés. Ils étaient ainsi
quelque 200 Crabes à avoir effectué le déplacement hier au stade
20-Août-1955 de Belouizdad.

Grand fair-play entre
les deux galeries

Les supporters des deux formations ont fait preuve de beaucoup
de sportivité, étant donné les
bonnes relations qui les lient. On a
ainsi vu les fans du NAHD applaudir l'entrée des joueurs du MOB et
les Crabes ont fait de même quand
Gasmi et ses camarades ont pénétré sur la pelouse, des images
qu'on aimerait revoir dans tous les
stades du pays.

Film du match

La position du DRBT
inquiète

pour un renforcement de qualité en
faisant référence au recrutement à
tours de bras effectué par la direction
durant l'intersaison par un nombre

Stade 20-Août-1955 de Belouizdad
But : NAHD : Khiat 11'
Doukha 3
Rahmani 3
Bouzidi 4
Khadir 3
(Benamara 80')
Lakhdari 3
Khiat 4
Benmelouka 4
Zeddam 4
Bentayeb 3
Herida 4
Sidibe 2
Bendebka 3
(Cheklam 51')
El-Orfi 3
Baouali 3
Ouali 3
Athmani 2
Ardji 4
(Belkacemi 77')
Gasmi 3
Yaya 3
Abid 3
Salhi 3
(Mokhtar 70')
Messaadia 2
Ent.: Alain
Ent. : Boussaâda
Michel

Avert :
MOB : Yaya 71', Bentayeb 73'.
NAHD : Gasmi 49'.

DRBT

L'équipe a besoin de renfort
Un défenseur central, deux milieux
animateurs de jeu et un attaquant de
métier s'annoncent comme indispensables pour combler les lacunes de
l'équipe qui a besoin de sang nouveau à tous les niveaux. Après avoir
constaté le niveau limité de certains
joueurs cette saison, il est désormais
urgent de renforcer l'effectif avec
d'autres joueurs de qualité. Il a fallu
donc se mettre à la recherche de ces
éléments ; le coach Bougherara plaide

1
0

Temps pluvieux, affluence moyenne.
Trio: Bessiri, Bourechou et
Bouhassoune

Les visiteurs n'ont
pas aimé
l'organisation.
Après le match,
l'équipe s'est
plainte auprès des
dirigeants
sétifiens. D'après
notre source, ces
derniers n'ont pas
apprécié l'état des
vestiaires.

Pas de
conférence
de presse
cette
semaine

petits points précieux et à redonner vie au
jeu des Noir et Blanc. De son côté,
Kheireddine Madoui, qui s'est fait une
place enviable au panthéon des bons entraîneurs avec une marque de fabrique bien à
lui, n'aura pas trop de difficultés à dégager
l'équipe-type que tout le monde attend de
cette formation.
M. I. B.

Cap sur la JSS

NAHD
MOB

Dimanche 25 décembre 2016

10' Ardji a de l'espace à 25m
des bois, il tente une grosse frappe que Rahmani détourne difficilement en corner.
11' Premier but du NAHD sur
le corner qui suivit l'action
d'Ardji, Khiat frappe en pivot à
l'entrée des 18m, son ballon est
détourné de la tête par Lakhdari
et trompe Rahmani.
22' Coup franc de Bentayeb
qui trouve la tête de Lakhdari,
mais ça passe à côté des bois.
27' Ouali déclenche une grosse frappe de 35 m qui s'en va vers
la lucarne, Rahmani sort une
belle claquette pour mettre le ballon en corner.
30' Salhi déborde sur la
gauche et sert Yaya idéalement
placé, mais son tir croisé rase le
cadre de peu.
35' Ardji centre en direction
d'Abid qui saute plus haut que
Lakhdari, mais sa tête manque le
cadre de peu.
50' Coup franc idéalement
placé pour le MOB à l'entrée de la
surface, Yaya exécute, mais son
ballon passe de peu au-dessus de
la transversale
63' Longue balle de Khadir
dans la profondeur en direction
de Salhi, celui-ci idéalement placé
face à Doukha ne trouve pas le
cadre.
66' Khadir déborde sur la
droite, rentre à l'intérieur de la
surface puis frappe sur Doukha,
le ballon revient sur Salhi qui
dévie vers les bois, mais Bouzidi
sauve sur la ligne.
69' Bentayeb centre en direction de Salhi bien placé au point
de penalty, sa tête ne trouve pas
le cadre.
73' Baouali se retrouve seul à
l'entrée de la surface, mais sa
frappe est contrée et va en corner.

3

e

but de la saison
pour Khiat

Le défenseur du NAHD
Abdelghani Khiat, qui a ouvert la
marque pour son équipe hier, a
inscrit pour l'occasion son troisième but de la saison. Lui qui avait
déjà réussi à scorer face à Médéa
et Tadjenanet depuis le début du
championnat.

Ouertani signera
aujourd'hui

Le joueur franco-algérien, Mehdi
Ouertani, dont on avait annoncé la
signature imminente au profit du
NAHD, est arrivé hier à Alger. Son
transfert devrait s'officialiser
aujourd'hui dans la matinée.

PAR MOHAMED ADRAR
Ce match opposait
deux équipes qui avaient
besoin de points en urgence, bien que les objectifs
soient différents. Ainsi, le
NAHD avait besoin de
gagner pour rassurer ses
supporters et s'approcher
des premières places,
alors que le MOB cher-

chait désespérément à se
rapprocher des équipes
non relégables. On a donc
bien eu droit à une rencontre assez ouverte qui
était annoncée, puisque
les deux équipes se sont
vite découvertes. Ce sont
les locaux qui ont commencé le match avec plus
de force, ce qui leur a permis de marquer le seul

Gasmi suspendu
face au PAC

L'arbitre annule
un but du MOB

On jouait la 90e minute de
jeu, quand Bentayeb centre
à partie de la droite pour
Lakhdari qui devance
Doukha et inscrit le but
égalisateur pour le MOB.
Malheureusement, l'arbitre
a sifflé une faute qui
n'était pas du tout évidente sur le gardien.

Bentayeb a
remplacé Ferhat
à la dernière
minute

Boussaâda avait au préalable décidé de compter
sur Malek Ferhat parmi
son onze rentrant, qui a
été mentionné en tant que
titulaire sur la feuille de
match. Il n'a toutefois par
pu tenir sa place pour
avoir ressenti des douleurs
avant le début de la rencontre, il a donc été remplacé par Bentayeb.

but de la rencontre à la 11'
par Khiat. Les Bejaouis
ont eu beaucoup d'occasions d'égaliser par la
suite, surtout en deuxième
période, ils n'ont malheureusement pas su les saisir, faisant preuve d'un
manque d'efficacité flagrant devant les bois
adverses. Ils repartent
donc bredouilles d'Alger

Le NAHD sera privé des services de son attaquant vedette,
Ahmed Gasmi, lors de la rencontre de coupe d'Algérie face
au Paradou. L'intéressé sera suspendu à cause de sa
contestation hier lors du match face au MOB, sur une
action où il aurait bien pu se retenir de parler avec
l'arbitre.

Yaya : «Attia a
anéanti le MOB»

" Nous n'avons pas été gâtés pendant cette première partie de saison avec un calendrier ingérable, mais je dois
préciser que c'est l'ancien président Zahir Attia qui a complètement cassé le MOB par sa gestion catastrophique.
Les joueurs sont des enfants de bonne famille, on se
donne à fond et on continuera à le faire jusqu'au bout avec
l'idée de sauver l'équipe malgré la difficulté de la tâche. "

La direction refuse Dar El-Beïda

Le NAHD demande
Bologhine

La direction du NAHD a saisi officiellement la commission
de gestion de la coupe d'Algérie pour délocaliser son
match de coupe d'Algérie contre le PAC prévu mercredi à
Bologhine au lieu de Dar El-Beïda. Les responsables du
Nasria ont motivé leur demande par le fait que la pelouse
de Dar El-Beïda est dans un piteux état.

L'ŒIL DU COACH
Michel : «Une
victoire salutaire»
" C'est une victoire très importante pour
nous, la cinquième de suite, ce qui ne peut
que faire plaisir. Ce fut très difficile, mais on
avait la possibilité de tuer le match en première période lorsque nous avions livré une
prestation de qualité et avions créé beaucoup d'occasions. L'équipe a reculé en
deuxième période et on a vu beaucoup de
fautes techniques, ce qui fait que nous
avons joué avec le feu jusqu'au bout, le MOB
aurait pu égaliser. L'essentiel est d'avoir eu
ces trois points qui nous permettent d'entrevoir le match de coupe avec sérénité. "

Boussaâda : «Je
laisse l'arbitre à
sa conscience»
" On aurait dû revenir avec un
meilleur résultat aujourd'hui si l'arbitrage avait été correct. Nous
avons été privés d'un but et d'un
penalty, tous les deux valables, je
laisse l'arbitre à sa conscience.
C'est une défaite amère car nous
avons fait un bon match surtout en
deuxième période où nous sommes
revenus en force, c'est frustrant de
perdre ainsi. "

une nouvelle fois et l'opération maintien devient
presque utopique vu le
classement. Alors que le
NAHD finit l'année sur
une bonne note, ce qui
permettra au groupe de
bien préparer la deuxième
phase de la compétition.
M. A.

Belkacemi sur
le banc

Longtemps incertain
pour le match d'hier
face au NAHD, l'attaquant Smaïl Belkacemi a
quand même été inscrit
sur la feuille de match
et s'est assis sur le
banc des remplaçants.
Boussaâda s'étant sûrement rendu compte qu'il
ne pouvait pas se priver
complètement de ses
services au vu de la
situation de l'équipe.

Boussaâda a
dirigé l'équipe

Le MOB n'ayant toujours
pas d'entraîneur en chef
à la tête de son équipe
première, c'est le préparateur physique
Boussaâda qui a dirigé
les camarades de Sidibé
hier face au NAHD. C'est
d'ailleurs la deuxième
fois que celui-ci se
retrouve seul sur le
banc après le match
contre l'USMH où
Bouzidi avait déserté le
stade dès le début de la
partie.

3 changements
dans l'équipe
béjaouie

Le MOB s'est présenté
au stade du 20-Août1955 de Belouizdad avec
un onze légèrement
remanié par rapport au
match précédent face à
l'ESS. On a vu ainsi Yaya,
Lakhdari et Messaâdia
retrouver leurs places
respectives dans l'équipe de départ, alors que
Ferhat, Cheklam et
Benbelaïd en sont sortis.

Alain Michel effectue
trois changements

Le coach du NAHD a décidé d'apporter quelques correctifs dans
son équipe par rapport au match
de coupe d'Algérie face à Tighenif.
Doukha a ainsi retrouvé sa place
dans les bois en lieu et place de
Merbah, alors que Ferguène et
Mokhtar ont été remplacés par
Bouzidi et Gasmi.

Ghazi hors 18

Alain Michel a convoqué 19 éléments pour ce match face au MOB,
il devait donc impérativement
écarter quelqu'un au moment
d'établir la feuille de match. C'est
donc le vétéran Farid Ghazi qui en
a fait les frais et n'était donc pas
concerné par le match d'hier.

Première
convocation
pour Soltani

La rencontre d'hier a été l'occasion
pour un jeune élément appartenant aux juniors du NAHD de faire
sa première apparition sur le banc
des seniors, Alain Michel ayant
décidé de convoquer Soltani.

Deuxième
titularisation
pour Bouzidi

Le jeune Abdelghani Bouzidi a,
quant à lui, honoré hier sa deuxième titularisation de la saison avec
les seniors, lui qui avait déjà
débuté la rencontre face au CSC
auparavant.

Benbelaïd dans les
tribunes

Le jeune élément des espoirs,
Benbelaïd, qui avait été titularisé
face à l'USMH, a été écarté de la
liste des 18 hier après avoir pourtant accompagné l'équipe à Alger.
Il a donc suivi la partie à partir
des tribunes.

L'ambassadeur du
Sahara Occidental
présent

La rencontre du MOB face au NAHD
a été aussi marquée par la présence surprise de l'ambassadeur
du Sahara Occidental qui est venu
assister aux débats. Il a ainsi
salué les joueurs des deux équipes
avant le coup d'envoi et a été
applaudi par les supporters des
deux camps.

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

USMH

10

MCO

L'équipe finit la phase aller avec une série de 7 matches sans défaite

Les Harrachis se sont
refait une santé
Avec les deux matches de coupe remportés aux 1/32 et 1/16 de finale, l'USMH aura réussi au
total 9 rencontres sans la moindre défaite. Un retour en forme de l'équipe qui ne peut que faire
rêver les supporters qui croient en la possibilité de remporter la coupe.
PAR RACHID HAMADI
Malgré le nul enregistré à
domicile face à l'accrocheuse
équipe de l'OM, les Jaune et Noir
terminent la phase aller avec une
septième rencontre de rang sans
défaite. Tandis qu'il y avait de la
place pour une victoire avanthier, notamment avec le poteau
de Younes, l'USMH a tout de
même su maintenir son invincibilité qui aura duré exactement
deux mois. 60 jours sans perdre,
ce qui est déjà un joli petit
exploit. Retrouvant des couleurs
au fil des matches après un
début de saison difficile, les
hommes de Boualem Charef restent sur une courbe ascendante.
Cela permet au groupe d'avoir
un moral au top, ce qui constitue
un avantage avant le match de
coupe où les Harrachis visent
une qualification. Si l'USMH
enchaîne avec un succès mercre-

di face au CABBA, cela fera 10
matches sans défaite, toutes
compétitions confondues. Une
série qui n'est pas réalisée par
hasard puisque les Jaune et Noir
retrouvent leur beau jeu
attrayant qui plaît tant à ses supporters. Il faudra donc attendre
la phase retour pour voir si le
club de la capitale continuera sa
série de matches sans défaite,
soit au mois de janvier, ce qui
fera au total trois mois sans être
battus pour les camarades de
Zeghba. Il semble bien que le ciel
d'El-Harrach s'est bien dégagé
après avoir subi le mauvais
temps dû au calendrier difficile
dont a hérité le club, qui n'a pu
redresser la barre qu'à partir du
moment où il a commencé à
jouer dans son fief où, d'ailleurs,
les Jaune et Noir n'ont encore
perdu aucun match. Pourvu que
ça dure !
R. H.

Mokrani se prépare
à être dans les bois
S'emportant quelque peu en fin
de match avant-hier, le portier Zeghba,
qui est allé parler à l'arbitre, a pris un
avertissement après le coup de sifflet
final. Un carton jaune pour contestation
qui le privera de participer au prochain
match de son équipe en Coupe
d'Algérie face au CABBA. Les Jaune et
Noir seront donc privés de leur portier
international fraîchement sélectionné
avec l'EN A'. Pour le remplacer, le
coach fera confiance à Mokrani, qui
aura la chance de se rattraper après sa
dernière titularisation qui a connu une

lourde défaite face à la JSS en prenant
pas moins de 4 buts. Mokrani va devoir
sortir le grand jeu mercredi face au
CABBA, surtout qu'il s'agit d'une place
aux quarts de finale qui est en jeu. Dans
une rencontre où tout faux pas sera
interdit pour ne pas sortir dès maintenant de la prestigieuse compétition, le
deuxième portier de l'USMH devra sortir son match de l'année, ce qui lui permettra de prouver sa valeur et de montrer que le club pourra compter sur lui
en cas de coup dur. Il sera donc sous
pression, ce qui forcera l'entraîneur des

gardiens Haniched à jouer au psychologue et préparer mentalement
Mokrani afin d'être à la hauteur. Dans
ce registre, il n'y a aucune crainte
puisque Haniched sait comment se
comporter avec ses joueurs et comment
leur parler pour les motiver à fond afin
de réussir un bon match. Par ailleurs, il est
utile de souligner que vu que l'USMH
sera privée d'un gardien, l'entraîneur fera
appel à Mechri pour être le deuxième gardien face au CABBA, et être parmi les 18
concernés par cette rencontre des 1/8 de
R. H.
finale de la Coupe d'Algérie.

Athmani : «On a manqué d'efficacité»
Revenant sur le nul
enregistré à domicile face à
l'OM, le milieu offensif
Athmani estime que son
équipe a fait ce qu'il fallait,
mais la balle ne voulait pas
rentrer pour permettre à son
équipe de glaner les trois
points qu'elle visait.
Vous vous êtes fait accrocher par
l'OM qui vous avez battu la semaine
dernière en coupe, que vous a-t-il
manqué cette fois-ci ?

Je pense que dans l'ensemble, nous
avons fait un bon match où nous
aurions pu prétendre à la victoire. On a
donné le maximum pour gagner, mais
parfois la réussite nous tourne le dos.

On a manqué d'efficacité et de réussite
et j'espère qu'elle ne nous fera pas faux
bond lors des prochains matches.

fier aux quarts de finale. J'espère que
cette fois-ci l'efficacité et la réussite
seront au rendez-vous.

Surtout que l'USMH comptait
beaucoup d'absences…

Cette rencontre se jouera à Bordj,
cela ne risque-t-il pas de vous
désavantager ?

C'est vrai que l'équipe était amoindrie après plusieurs absences, mais je
dirai que ceux qui étaient sur le terrain
n'ont pas rechigné à l'effort et ont tenté.
Mais si nous avions marqué un but, les
choses se seraient terminées autrement.

Vous allez maintenant jouer dans
trois jours un match de coupe face au
CABBA, comment se présente-t-il ?

Les matches de coupe sont toujours
difficiles et il n'y a pas de partage de
points comme dans ce match face à
Médéa. Il y aura un vainqueur et un
vaincu, donc on doit disputer cette rencontre pour la remporter et nous quali-

J'étais bien, mais la déception du
résultat m'empêche d'être vraiment
satisfait. Mais dans l'ensemble, j'espère

Absent avant-hier
face à l'OM suite à sa
suspension d'un match
ferme, le meneur de jeu
harrachi, qui avait
grandement manqué à
ses camarades vendredi, sera de retour dès le
prochain match. Un
retour qui ne peut que
réjouir l'entraîneur
Boualem Charef, qui va
récupérer sa clé de
voûte. Un terme approprié quand on connaît
le poids de Mellal,
notamment lors des
derniers matches de
son équipe où il aura
été plus d'une fois décisif. Véritable élément
qui sait maintenir la
cohésion dans le jeu,
grâce à sa culture tactique, le meneur de jeu
harrachi nous a laissé
ressentir son absence
face à Médéa.
Heureusement pour
l'USMH que le joueur
sera de retour pour les
1/8 de finale de la
Coupe d'Algérie où
tous les yeux seront
braqués sur lui.

Reprise
aujourd'hui

Pas vraiment puisque même lors du
précédent match où nous avions reçu,
nous avons évolué au 20-Août qui n'est
pas notre stade. Donc, je pense que
nous devons juste jouer comme on sait
le faire et imposer notre rythme et faire
en sorte d'arracher la qualification à
Bordj Bou-Arréridj.

Sur un plan personnel vous avez
signé votre retour dans le onze,
comment vous êtes-vous senti ?

Le défenseur axial
Amine Madani a dû
quitter le terrain après
une demi-heure de jeu
avant-hier face à l'OM.
Suite à un choc avec
Bouchouk à un quart
d'heure du jeu, Madani
a tenté de continuer,
mais les douleurs ne
lui ont pas permis de
rester longtemps sur le
terrain. Remplacé, le
joueur a été évacué
aussitôt à l'hôpital à
bord d'une ambulance
pour passer des radios
qui n'auront rien révélé
; ce qui signifie que
cette blessure est musculaire. Evitant l'entorse qui l'aurait mis out
pour la rencontre de
coupe, le défenseur
harrachi va intensifier
les soins pour être sur
pied et ne pas rater le
match de coupe face au
CABBA. Madani, qui a
rassuré en annonçant
qu'il n'y a rien de vraiment grave, ne veut
pas faire faux bond à
son équipe pour la prochaine rencontre ; idem
pour l'entraîneur qui
veut le récupérer afin
d'avoir un effectif au
complet pour tenter
d'arracher le billet qualificatif aux quarts de
finale de Dame Coupe.

Mellal purge sa
sanction

Charef insiste Zeghba suspendu face au CABBA
toujours sur la
récupération
Le coach harrachi Boualem Charef veut
avoir un groupe frais pour le match de
coupe mercredi. Vu que l'USMH n'aura
que trois jours pour préparer ce
rendez-vous, l'entraîneur veut avant
tout faire gagner en fraîcheur
physique ses joueurs. Il faudra donc
s'attendre à un travail de récupération
et autres légères séances
d'entraînement. Le rythme ne risque
pas d'être intense les prochains jours
puisque le temps manque à l'équipe
pour préparer la rencontre du CABBA.
Pour ne pas avoir un groupe fatigué,
Charef a mis en place un programme
des moins chargés ; ce qui devrait
permettre aux joueurs de récupérer
leurs forces avant le match des 1/16
de finale de la Coupe d'Algérie.

Récupérer
Madani avant
le CABBA

avoir donné satisfaction à l'entraîneur
et au public. En revanche, ce qui est
dommage je trouve, c'est que j'aurais
souhaité marquer. Je tâcherais de travailler plus pour être plus performant à
l' avenir et donner raison au coach de
me faire confiance.
R. H.

Les joueurs de
l'USMH ont bénéficié
d'une seule journée de
repos hier. La reprise
est programmée pour
ce matin à partir de
10h au stade de
Mohammadia pour
préparer le dernier
match de l'année face
au CABBA pour les
1/8 de finale de la
Coupe d'Algérie.

15

BELAILI

affiche ses intentions de retour
Surprise ce vendredi à quelques minutes du coup d'envoi du match
MCO- CSC (2/1): Youssef Belaili débarque au stade AhmedZabana. C'est à bord de son Audi A1 que l'enfant prodige du football
algérien est arrivé en compagnie d'un ami.
PAR M. STITOU
Une fois descendu de son véhicule, il s'est dirigé directement vers le
président du MCO pour le saluer.
Belaili, qui portait autour du cou une
écharpe du….MCO, a eu une discussion après avec Baba. Belaïli a sans
doute évoqué avec le boss l'éventualité de son come-back au MCO une fois

sa suspension réduite, avant d'aller
s'installer dans la tribune de presse
pour suivre la rencontre. Après l'ouverture du score du CSC, il était un
peu anxieux. Toutefois, il bondira de
son siège après les deux buts inscrits
par son club de cœur. A signaler
qu'une fois la fin de la 1re mi- temps
sifflée, il a quitté le stade. D'aucuns
ont interprété sa présence au stade

Ahmed-Zabana comme un signe
indiquant son retour dans le club qui
l'a formé.
A noter, enfin, que Belaili aurait
déposé un recours à la FAF pour
réduire sa suspension. Le joueur et
son entourage espèrent que la plus
haute instance qui gère le football
national reverra cette suspension à la
baisse.
M. S.

Belatoui : «Garder
cette dynamique»
Vendredi dernier, on
a joué l'ultime
journée de la phase
aller. Une journée à
marquer d'une pierre
blanche pour le
MCO qui a fini
deuxième ; de quoi
faire le bonheur de
ses supporters.
L'occasion pour Omar
Belatoui, qui arborait au passage
une mine radieuse ce vendredi, de
parler en toute sérénité de l'avenir
et, bien entendu, de l'actualité de
son club.
«On a formé un groupe»
L'une des principales satisfactions de l'entraîneur du MCO est
d'avoir réussi, selon lui, "à former
un groupe, joueurs, entraîneurs,

Repos jusqu'à lundi

Après le match face au CSC, un
repos de trois jours a été
accordé aux joueurs ; la reprise
est prévue ce lundi. L'équipe va
s'entraîner jusqu'à vendredi,
ensuite les joueurs
bénéficieront d'un autre repos
de quatre jours afin de fêter le
Nouvel An avec leurs proches,
avant le retour aux
entraînements et l'entrée en
stage bloqué.

Stage de dix jours
à Oran

Comme prévu, l'équipe entrera
en stage bloqué pendant le
mois de janvier. Le lieu qui
abritera le stage sera soit
l'hôtel Phoenix ou El
Mouahidine. Ce regroupement
se déroulera du 3 au 13 janvier,
a indiqué l'entraîneur avanthier en conférence.

dirigeants et autres employés du
club. Tous sont unis par un seul
objectif, celui de tirer le club vers le
haut. Je ne suis pas le type qui tire la
couverture vers lui ; notre bon parcours, on le doit à un excellent travail
d'ensemble",
reconnaît
Belatoui.
«Une bonne préparation
pendant la trêve»
On dit souvent que l'appétit vient
en mangeant ; au MCO, on semble
avoir pris goût aux bons résultats.
Pour Omar Belatoui, il est primordial de maintenir cette belle dynamique. "La phase retour sera encore
plus délicate ; on va d'abord veiller
à ce que cette belle dynamique soit
maintenue. Avec le changement de
la date de la reprise du championnat, on va essayer de faire une
bonne préparation, pendant la
trêve hivernale", prévoit-il.
«Blaha, si je le note, je lui
donne 10/10»
Evoquant le match disputé et
gagné aux dépens du CSC ce vendredi, Belaoui, qui a lancé dans le
bain l'espoir Abderrahmane Blaha

au poste d'arrière-droit, s'est montré élogieux à l'égard de son jeune
poulain. "Si je le note, je lui donne
10/10, car Blaha a fait un excellent
match", estime-t-il. Et d'enchaîner :
"Mon ambition est de former une
ossature à l'avenir avec des purs
produits du MCO. Certes des
gars comme Delhoum, Souibaah
ou Natèche apportent beaucoup
au club, mais avoir une équipe
composée de joueurs issus du
réservoir du club serait mon vœu
le plus cher." Après Helaimia,
Benamara, Bencheikh et Hassani,
l'expérience Blaha est jugée positive, en attendant l'éclosion
d'autres talents du riche réservoir
du club.
«On a décidé de libérer
Berramla, Benali et Gafaiti»
Lundi, le coach avait tenu une
réunion avec son président. Lors de
ce conclave, la liste des libérés a été
arrêtée. Après que Baba l'a révélée à
Compétition dans son édition de
mercredi dernier, l'entraîneur
confirme que " Berramla, Benali et
Gafaiti font partie de la liste des
libérés ", dévoilera le coach.

«J'ai donné mon OK pour
Benaldjia»
Tout en rappelant que "le MCO
ne se refuse pas, mais à ma grande
stupéfaction, j'ai constaté que des
joueurs utilisent des contacts pour
faire de la surenchère". Et de
confirmer : " Benaldjia fait partie
des éléments que nous ciblons ; sa
polyvalence est un atout.
D'ailleurs pour votre information,
j'ai donné mon OK pour le recruter, de même que pour Benai.
Toutefois avec ce dernier, je ne
suis pas au courant de l'évolution
des discussions entre lui et le président."
«On dément pour Larbi
Kamel»
Depuis plusieurs jours, le nom
de l'ancien professionnel à l'OG
Nice est annoncé de retour au
club. Interpellé sur ce dossier,
Belatoui dément : "Non, il n'a
jamais été question de récupérer
Larbi Kamel." Voilà qui met un
terme à la rumeur du come-back
de Larbi Kamel six mois après
avoir quitté le club.
M. S.

Une 1re phase formidable
A l'heure des bilans, au sein du club phare de l'Ouest, on ne peut que
se frotter les mains après le formidable parcours de l'équipe, qui peut
postuler à une place sur le podium à la fin du championnat, voire
remporter le titre de champion, puisque elle fait partie des
prétendants au sacre.
Toutefois, avec une concurrence assez rude, joueurs et
entraîneurs préfèrent afficher l'ambition de prendre une
place sur le podium même si, discrètement, avec le calendrier de la phase retour qui est favorable, surtout que
l'équipe n'aura pas à effectuer de longs déplacements en
recevant toutes les équipes de l'Est du pays, à l'exception
du dernier déplacement à Constantine, ce détail important
pourrait jouer en faveur des Oranais, qui doivent toutefois
garder la belle dynamique qu'ils affichent depuis l'entame
de la saison. S'ils parviennent à le faire, nul doute que la

deuxième phase de la saison sera encore plus intéressante
que celle qui vient de s'achever.
Un public en extase
Ravi de l'excellent parcours de leurs favoris, les supporters du MCO sont aux anges. Ces derniers, qui créent à
chaque sortie de leur équipe une ambiance des plus colorées au stade, ont longuement fêté vendredi cet ultime succès de l'année avec les joueurs. Cette joie des fans fait plaisir à voir, pourvu que ça dure !
M. S.

Belhadj
interpelle
Kouribia
Outre Belaili, qui s'est déplacé au

stade Zabana vendredi, on a noté la
présence également d'Ilyes Kouribia,
qui était accompagné de son coéquipier Elamali. En saluant Baba, celuici lui a demandé des explications
après la défaite concédée à Alger
face au MCA la veille. Kouribia a
répondu : "Même nous, on ne sait
pas ce qui s'est passé, alors qu'on
s'est déplacé à Alger, pour ramener
un bon résultat." Pour la petite histoire, un des proches du club a
demandé aux deux attaquants de
l'USMBA de rentrer au bercail l'été
prochain. Que ce soit Kouribia ou
Elamali, ils esquissèrent un petit
sourire sans toutefois, répondre à
leur interlocuteur.

Aguid sera-t-il
maintenu ?
Tandis que le président du club a

cité son nom parmi les éléments qui
seront libérés cet hiver, pour Omar
Belatoui, seuls trois éléments sont
libérés, à savoir Benali, Berramla et
Gafaiti. D'où les spéculations sur le
sort d'Amir Aguid qui a repris l'entraînement en solo en fin de semaine.

Chérif avait
mal au nez
A la fin du match, Hichem Chérif,
pendant que ses coéquipiers fêtaient
la victoire avec leurs fans, est resté
assis sur le banc ; une attitude qui a
été différemment interprétée par les
présents au stade Ahmed-Zabana.
Néanmoins, son entraîneur justifiera
l'attitude de son attaquant : "Il a reçu
un gros coup au nez, il avait vraiment mal." Transparent face au CSC,
Hichem Chérif a été sorti à deux
minutes de la fin du match.

www.competition.dz

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

14

USMA

USMBA

El-Khadra décroche la 7e place avec 21 pts

Une saison pas
comme les autres ?
Longtemps coincée dans les profondeurs du classement, souvent touchée par la
relégation, notamment durant ces dernières années parmi l'élite, l'USMBA a pris la
7e place même en perdant jeudi dernier à Bologhine sur le score de 3 buts à 1.
De notre correspondant

MALEK BOUZID

Le coach en chef Si Tahar avait misé
sur 21 points pour terminer la première
manche du championnat du présent exercice 2016-2017, même s'il souhaitait voir son
équipe aller le plus haut possible. Mais les
raisons et les explications seront données
par le coach après le match de coupe de ce
mardi à domicile contre l'USM Alger.
Contrairement aux saisons précédentes,
il semblerait que le club phare de la
Mekerra est bien décidé à se maintenir
parmi l'élite cette saison, en témoignent sa
bonne santé affichée jusque-là et la grande
volonté animant ses joueurs, notamment
durant la seconde moitié de la phase aller.
Avec un total de 21 points, les hommes de
l'entraîneur CEO disposent de sept longueurs sur le premier relégable qui n'est
autre que la JSK. Lors de la 15e et dernière
journée de la phase aller, disputée ce weekend, les Bel-Abbésiens ont essuyé une cuisante défaite face au MCA (3-0). Au cours
de cette première partie du championnat,
l'USMBA a enregistré 6 victoires, dont 1 à
l'extérieur, fait 3 matchs nuls et s'est vu

tomber à 6 reprises, toutes à l'extérieur et ce,
en 15 rencontres disputées, ne concédant
aucune défaite à domicile. Une performance qualifiée de bonne par les observateurs

en attendant les explications du coach CEO
après le match de Coupe d'Algérie contre
l'USM Alger mardi prochain.
M. B.

Dommage pour
les joueurs !
La formation d'El-Khadra, qui semblait sur une
courbe ascendante après quelques performances,
vient de courber l'échine en déplacement, jeudi dernier, face à la formation du Mouloudia d'Alger et sur
un lourd score, par-dessus le marché.
Devant confirmer pour se rassurer, l'USMBA a
présenté un visage plutôt en dessous de la moyenne
contre les gars de Mouassa, qui n'avaient rien d'un
foudre de guerre, loin s'en faut, mais qui ont fait
montré une grande opiniâtreté dans la gestion des
efforts lors de ce match tant attendu par les deux
équipes. Pour cette rencontre, on pensait que les
hommes de Si Tahar CEO étaient en mesure de rester
sur leur lancée, d'autant plus qu'ils avaient largement
le temps de revenir à la marque. Cependant, au
grand dam de ses 200 fans qui ont effectué le déplacement à Bologhine, les Bel-Abbésiens sont retombés
dans leurs travers. C'est dire que cette défaite vient de
remettre en cause cette confiance gagnée et laisse un
mauvais goût en cette fin d'année.
Des joueurs lunatiques
En dépit d'une grande débauche d'énergie, les
camarades de Khali n'ont pu rentrer avec le résultat
escompté, c'est-à-dire le point du match nul comme
résultat minimum. Lunatiques dans le jeu durant la
première période et, par ricochet, inconséquents et
imprudents avec des compartiments sans véritable
relais et une défense qui n'assurait pas, des attaquants très peu inspirés et qui paraissaient effrités,
les Bel-Abbésiens ont fini par encaisser trois buts. Il
faut dire qu'en seconde période, ils ont tenté de bousculer leurs adversaires. Or, les attaquants restaient
tout de même improductifs et échouèrent dans toutes
leurs entreprises. Même le meneur de jeu Tabti, qui
habituellement était derrière toutes les balles décisives de son équipe, opérait à un niveau reculé. Ceci
pour dire les difficultés auxquelles s'est heurtée
l'USMBA, mais renseigne surtout sur la qualité de
l'effectif de celle-ci, notamment cette saison, sur les
joueurs créateurs de jeu et les attaquants qui savent
faire la différence.
M. B.

OM

Beaucoup de regrets
"Tout ce qu'on a fait durant
les quatre-vingts-dix
minutes de jeu face à
l'équipe d'El-Harrach
n'était finalement qu'une
petite lueur dans la
grisaille", martèle un
membre du staff dirigeant
du club phare de la
capitale du Titteri.
De notre correspondant

M. GRINI

L'entraîneur Slimani estime, de son côté,
que son équipe vient de rater le coche face à
une séduisante formation harrachie. "On
aurait dû tuer le match au cours de la seconde
période de la partie car beaucoup d'occasions
ont été offertes à mes joueurs, mais ceux-ci
n'avaient pas su exploiter les quelques-unes à
bon escient.". En revanche, le percutant attaquant et buteur attitré de l'OM, qui n'a pas
joué cette partie pour cause de suspension,
n'avait pas caché lui aussi sa déception lorsqu'il a dit : "Ce match nul est amplement mérité, notamment au vu des occasions que notre
équipe s'est procurées en seconde mi-temps."
Et de préciser : "Une victoire de notre formation aurait été plus équitable et logique." Une
reconnaissance qui, mine de rien, prouve que
les gars de Titteri sont visiblement conscients
que cette empoignade, ils l'avaient complètement ratée et que s'ils avaient ajouté n petit "
chouia " à leurs actions devant les buts, ils
auraient pu sortir triomphants.

Si le revenant Bouchouk avait bien ajusté
son tir en le mettant dans la lucarne ou si l'ailier Zeroual avait tout simplement osé plus
qu'il en a fait devant le keeper harrachi
Zeghba, l'OM aurait pu repartir avec les trois
points mis en jeu. Hélas !
Penser au stage hivernal
Maintenant, le temps n'est pas aux regrets,
mais il faut d'ores et déjà penser au stage
hivernal pour se perfectionner et éliminer
tous les déchets constatés dans le jeu de l'équipe médéenne, lors de ce premier acte de la
compétition en prévision du second.
Recruter au mercato
A présent, l'avantage est ailleurs et réside
dans l'ouverture du marché des transferts
qui s'étalera jusqu'au 15 janvier de l'année
2017 où le premier responsable de la direction de l'équipe et son coach vont faire leurs
emplettes. Selon toute vraisemblance, les
deux hommes ont déjà discuté à ce sujet et
désirent dénicher, lors de ce mercato hivernal, un défenseur latéral gauche qui aura
cette possibilité de bloquer l'aile et de participer à l'animation offensive et un créateur
de jeu, un vrai meneur qui aura pour mission d'offrir des solutions à ses coéquipiers
et de bien les alimenter par des balles décisives et au temps opportun.
Les deux staffs administratif et technique
se projettent d'allier l'utile à l'agréable, c'està-dire libérer et simultanément recruter puis
partir en stage hivernal. Seulement jusqu'à
maintenant, le lieu du stage dont il est question n'est pas encore fixé par la direction du
boss Mahfoud Boukhelkhel. Mais d'après
une source émanant de l'entourage du club
médéen, il aura lieu au niveau d'un site à
Médéa ou bien à Chlef comme ce fut le cas
l'an dernier. D'ici là, nous y reviendrons
avec plus de détails
M. G.

Dimanchei 25 décembre 2016

11

Les Rouge et Noir se projettent sur la coupe d'Algérie

Koudri a repris

La qualif’ à Bel-Abbès
pour se refaire une santé

Aujourd'hui,
entraînement
dans la matinée

PAR ANIS S.

Guessan,
Bouderbal
et Andria
d'attaque
face à
l'USMBA

Tous les trois
contraints de
faire l'impasse
sur le dernier
match du championnat face à la
JS Saoura pour
différentes blessures, Ghislain
Guessan, Rafik
Bouderbal et
Andria Carolus
ont réintégré le
groupe à l'occasion de la séance
de la reprise qui
s'est effectuée
hier après-midi.
Ils sont complètement rétablis
de leurs blessures et sont
donc aptes pour
l'important
match de mardi
qui opposera
leur équipe à
l'USM BelAbbès, au grand
bonheur de leur
entraîneur Paul
Put car le retour
de ses trois attaquants lui donnera d'autres
solutions offensives.

Des soins pour
Yaïche et
Hamra

Les deux jeunes joueurs
usmistes, Lyès Yaïche et
Abderrahim Hamra, n'ont
pas pu s'entraîner hier en
raison de petits bobos. Ils
se sont contentés de
soins, reste à savoir s'ils
pourront reprendre du
service à l'occasion de
l'entraînement
d'aujourd'hui.

A 48 heures
seulement de livrer
l'important match face
à l'USM Bel-Abbès, la
concentration bat son
plein au sein du
groupe usmiste.
Après avoir eu droit à une journée de repos, c'est hier après-midi que
les joueurs usmistes ont repris le chemin des entraînements pour entamer la
préparation en prévision du match qui
les opposera à l'USM Bel-Abbès, pour
le compte des 1/8 de finale de la coupe
d'Algérie. Les coéquipiers du capitaine
Mohamed-Lamine Zemmamouche, et
bien qu'ils soient abattus après la défaite concédée à Béchar face à la formation locale de la JS Saoura, ont mis leur
dernier échec en championnat aux
oubliettes et se concentrent sur leur
prochain rendez-vous, et ce, vu sa très
grande importance. D'ailleurs, ils sont
déterminés à préparer convenablement
la grande empoignade de mardi, car ils
sont conscients que seule la qualification leur permettra de se refaire une
santé mais aussi pour passer les
vacances en toute tranquillité, avant de
reprendre du service pour entamer la

Autorisé à faire l'impasse
sur le match face à la JSS
après avoir convolé en
justes noces, le milieu de
terrain Hamza Koudri a
également repris du
service. Il est
opérationnel pour
l'important rendez-vous
de mardi.

Les joueurs usmistes se
contenteront aujourd'hui
d'une seule séance
d'entraînement qui aura
lieu dans la matinée à
partir de 10h30 au stade
Omar Hamadi de
Bologhine.

L'USMA termine
la phase aller à
la 3e place

préparation en vue de la deuxième
moitié de l'actuel exercice. Ainsi donc,
la concentration bat son plein au sein
du groupe usmiste et tous les joueurs
se sont donné le mot pour aller à Sidi
Bel-Abbès en conquérants et dans le
but de revenir avec le billet qualificatif
pour les ¼ de finale de la coupe
d'Algérie.
Put booste les troupes
Constatant que ses protégés sont

affectés par la dernière défaite essuyée
à Béchar, l'entraîneur en chef Paul Put
s'est réuni avec eux avant l'entame de
la séance de la reprise en leur demandant d'oublier maintenant le championnat et se projeter sur la coupe
d'Algérie. Il faut dire que le coach
usmiste motive ses hommes afin de
sortir le grand jeu face à l'USMBA, un
match qui aura également un cachet
particulier pour les Rouge et Noir qui
veulent prendre leur revanche après

avoir perdu récemment face à cette
équipe de l'USMBA en championnat. Il
faut dire aussi que Paul Put, qui bénéficiera du retour de ses joueurs blessés,
attend une bonne réaction de la part de
ses joueurs à l'occasion de la confrontation de mardi en réalisant leur premier
victoire de la saison en dehors de la
maison, synonyme de la qualification
pour le prochain tour de la coupe
d'Algérie.
A. S.

La victoire du MCO
réalisée face au CSC n'a
pas fait les affaires de
l'USMA puisque le club de
Soustara a perdu une
place au classement
général du championnat.
Il termine la phase aller à
la troisième place au
tableau avec 26 points au
compteur et à quatre
points de l'actuel leader,
le MCA.
A.S.

Après la fin de la phase aller, les recrues estivales sous la loupe

Benyahia et Benguit,
les grandes satisfactions

C'est l'heure des bilans pour l'USMA, peu convaincante en cette première moitié de la saison. Annoncées en
grande pompe, les nouvelles têtes usmistes engagées pendant le dernier mercato estival auront connu des
fortunes diverses. Entre ceux qui ont donné entière satisfaction et ceux qui ont laissé le public sur sa faim, le
club algérois ne semble pas avoir eu un retour d'investissement à la hauteur des ambitions.
Mohamed Benyahia et
Raouf Benguit sont incontestablement les bonnes affaires de
l'USMA de l'été dernier. En
effet, et en dépit de la rude
concurrence qui existe dans
leurs postes respectifs, les deux
joueurs se sont imposés comme
des titulaires indiscutables et
des éléments indispensables au
sein de la formation de Soustara
en prenant part à la plupart des
matchs disputés lors de la phase
aller. Benyahia et Benguit ont
apporté le plus escompté et ont
donné entière satisfaction dans
les différents matchs qu'ils ont
joués. La preuve, leur brillant
parcours réalisé avec l'USMA
n'est pas passé inaperçu du
nouveau sélectionneur national
George Leekens qui a décidé de
les retenir au dernier stage de la
sélection nationale A'. Espérons
que les deux joueurs pourront
garder le même niveau lors de
la phase retour et qui s'annonce

difficile pour la bande à Paul
Put.
On attend beaucoup de
Hammar, Bouderbal et
Guessan lors de la phase
retour
Après avoir vécu un début de
saison très difficile, Ziri
Hammar est revenu en force
lors des trois derniers matchs.
L'attaquant usmiste a effectué
sa première titularisation de la
saison à l'occasion du match
face à l'ESS et le moins que l'on
puisse, il s'est illustré de fort
belle manière en montrant ce
dont il est capable. Ce qui lui a
permis de conquérir déjà les
cœurs des supporters qui le
voient comme la nouvelle star
de l'équipe. Ghislain Guessan a
souvent fourni des prestations
correctes. Auteur de cinq buts,
le Franco-Ivoirien est capable
de faire beaucoup mieux lors de
la phase retour en inscrivant

plusieurs buts. Idem pour
l'autre
attaquant
Rafik
Bouderbal vu l'énorme potentiel dont il jouit. On attend
beaucoup de ces trois attaquants lors de la deuxième moitié de l'actuel exercice.
Le malheureux Bellahcène
Réda Bellahcène s'est distingué lors des matchs amicaux
disputés lors de la préparation
d'intersaison. Il était même bien
parti pour commencer la saison
titulaire, mais il a contracté une
blessure aux adducteurs
quelques jours avant le coup
d'envoi de la compétition officielle qui l'a freiné dans son
élan. Après avoir commencé à
retrouver ses sensations, il a été
une nouvelle victime d'une
blessure qui lui a nécessité de
passer sur le billard, lui mettant
ainsi une fin prématurée de la
phase aller. Le natif de
Strasbourg est le joueur le plus

malheureux de l'équipe, mais il
ne compte pas baisser les bras et
est déterminé à cravacher dur
lors de la préparation hivernale
afin de revenir en force lors de
la phase retour.
L'énigme Sayoud Les
supporters usmistes ainsi que
les responsables du club ont
beaucoup misé sur le recrutement d'Amir Sayoud pour
devenir le nouveau maître à
jouer de l'équipe après avoir fait
une saison époustouflante avec
son ex-club le DRB Tadjenanet.
Mais le joueur en question a fait
une phase aller loin de toutes
les prévisions, se contentant de
rares apparitions. Marginalisé
par l'ex-entraîneur Jean-Michel
Cavalli, l'ancien meneur de jeu
du Ahly du Caire n'a pas su
profiter des occasions offertes
par le nouvel entraîneur Paul
Put et n'arrive toujours pas à
s'imposer comme un titulaire

indiscutable, en dépit de ses
grandes qualités techniques.
Sayoud doit donc mettre la
phase aller aux oubliettes et
fournir plus d'efforts durant la
préparation hivernale pour
espérer retrouver son meilleur
niveau qu'il avait connu la saison écoulée avec le DRB
Tadjenanet.
Abel et Zeghdane, les
flops
Khaled Abel et Toufik
Zeghdane sont considérés
comme étant les flops du mercato estival. Le premier est le
joueur le mois utilisé durant la
phase aller en jouant dix
minutes seulement, tandis que
le deuxième a passé six mois
blancs en raison de sa méchante
blessure à la cheville qu'il traîne
depuis la saison passée.
D'ailleurs, les deux joueurs se
trouvent en tête de la liste des
libérés cet hiver.
A.S.

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

LIGUE 1 MOBILIS

12

MCA

Champion d’automne

FLASH-BACK
La phase aller du championnat est terminée, place donc à un premier bilan pour le MCA.
Le Doyen a atteint son premier objectif en décrochant le titre honorifique de champion
d’automne. Mais dans son parcours, il y a eu des surprises, des satisfactions, des
déceptions aussi et des changements.
PAR AMINA Z.
Le Doyen a annoncé ses ambitions avant l’entame de la saison et
cela en assurant qu’il jouera les
premiers rôles. Seulement, chaque
été, le MCA annonce cela, mais ces
dernières années, il a joué plutôt le
bas du tableau. Mais, cette fois-ci, il
a tenu parole et a été à la hauteur.
Il y a eu tout de même des bas et
des hauts, mais le plus important,
c’est que le MCA a su dépasser ses
concurrents directs en prenant la
place sur le trône tout seul. Retour
sur une phase aller bien riche.
Le MCA a débuté sa saison sur des béquilles
Le MCA a contraint la JSK au partage de points la première journée
du championnat, puis il est parvenu à battre l’USMH au 5-Juillet et
fait de même face au CAB à
Bologhine. La 4e journée, il vivra
sa première défaite contre le
NAHD et se rattrape face au MCO
à Bologhine. Ensuite, il vivra sa
mauvaise rencontre face à l’ESS
chez lui et à partir de cette rencontre, le doute s’installe. Menad,
qui était l’entraîneur à l’époque,
perd la maîtrise de son groupe. Le

Mouloudia ne convainc plus. Pis
encore, tout le monde ne comprend pas ce qui se passe ; pourtant, l’effectif est riche, mais le jeu
laisse à désirer. Le succès de la 7e
journée contre l’USMA ranime la
flamme, mais pas pour longtemps
puisqu’après cela, le Doyen perd
devant ce même adversaire en
Super-coupe, lui qui n’a jamais
perdu une finale dans cette compétition. Avec Menad, il a vécu une
Coupe d’Algérie en 2013 et une
Super-coupe en 2016. La défaite en
finale contre le voisin et le match
nul contre la JSS ont poussé Menad
vers la sortie.
Ghrib éjecte Menad…
Omar Ghrib, qui avait répondu à
l’appel des Chnaoua l’été dernier,
et cela en faisant appel à Menad, a
décidé de l’éjecter après le match
nul contre la Saoura. Il a pris son
courage à deux mains et a décidé
de mettre fin aux fonctions de
Menad. Ghrib a eu le bon réflexe,
car le Doyen avait besoin d’un
déclic pour rebondir et avancer
dans le bon sens.
…Et fait appel à Mouassa
Le MCA était 4e avec 17 points
avec un match retard contre le

MOB. Il se déplace à Tadjenanet et
revient avec les 3 points. Mouassa,
pour son premier match, retrouve
la place du leader avec 20 points à
une longueur d’avance de l’USMA.
Les Vert et Rouge gagnent chez
eux le CSC. Mouassa concédera sa
première défaite face au Chabab,
gagne le RCR, revient de Médéa
avec un point et pour la dernière
journée, il gagne avec l’art et la
manière l’USMBA. Il rate son
match retard contre le MOB. Le
Doyen termine avec Mouassa leader comme quand le coach a pris
les rênes de la barre technique du
MCA. Avec Mouassa, les Vert et
Rouge ont retrouvé leur sérénité.
Le coach a su maîtriser son groupe.
Il a donné la chance à tout le
monde et a montré qu’avec lui,
personne ne peut être lésé s’il se
montre à la hauteur. Le discours
encourageant du coach a fait que le
Doyen retrouve son vrai football,
son identité et surtout la solidarité.
Mouassa a métamorphosé le
Doyen.
En six journées, Mouassa
gagne 10 buts
Si en 9 journées avec Menad, le
Doyen n’a pu marquer que 6 buts,
Mouassa et ses changements dans

GOURMI ET MANSOURI,
le renfort de cet hiver

Le Mouloudia d’Alger ne compte pas faire des folies cet hiver. Omar
Ghrib avait annoncé sur ces mêmes
colonnes qu’il veut recruter au maximum deux joueurs car il a un bon
groupe capable de réaliser de belles
choses. Donc, Mansouri est presque
acquis ; il reste Gourmi pour que l’objectif soit atteint. L’entraîneur du
Mouloudia d’Alger Kamel Mouassa a
un bon groupe, mais pour assurer un
retour en force et faire sensation en
Coupe d’Algérie ainsi qu’en Coupe
d’Afrique, il faut assurer un bon renfort. A la différence des années précé-

dentes, le Doyen ne compte pas faire
de folies cet hiver, mis à part deux
joueurs cet hiver. Comme tout le
monde le sait, le MCA voulait recruter
Mansouri, mais comme le MCA a
déposé son dossier en dernier, le prêt a
été refusé. On apprend que cet hiver, il
ne devrait pas y avoir de problèmes.
D’ailleurs, ce n’est pas par hasard si
son passeport a été récupéré par la
direction mouloudéenne pour lui faire
le visa pour l’Espagne. Néanmoins,
Mouassa veut renforcer sa ligne offensive ; il faut dire que si Khaled Gourmi
revient au Doyen, ce sera la meilleure

l’équipe ont porté leurs fruits. Mais
en 6 journées, puisque le premier
match de Mouassa était contre le
DRBT lors de la 10e journée avec
un match retard contre le MOB, le
Doyen a marqué 10 buts. 16 buts,
le Doyen peut faire mieux. Il faudra pour cela travailler encore avec
les attaquants, car ces buts, ce ne
sont pas les attaquants seulement
qui ont marqué puisqu’en a un but
de Seguer, un doublé de Zerdab,
Bouguèche (2 buts), Nekkache (3
buts) et un but de Mokdad. Les
autres buts sont de Karaoui (1 but),
Boudebouda (2 buts) et Hachoud
(3 buts). Le Doyen a gagné ses
matches par 1-0 ou 2-0 ou encore 21, mais il a fallu attendre la dernière journée de la phase aller pour
que le MCA marque 3 buts et assure le meilleur visage qu’il peut proposer sur le terrain, surtout sur le
plan collectif. Seulement, Mouassa
et ses joueurs savent que pour
gagner le titre de champion, il faudra se montrer encore meilleurs à
l’avenir. Les Mouloudéens comptent se refaire une santé en
Espagne à partir du 2 janvier pour
revenir en force quand les débats
reprendront.
A. Z.

chose qui arrivera au Doyen. Le
joueur avait signé au Qatar pour une
année et son retour à Alger ne serait
pas impossible. En tout cas, les deux
parties vont certainement discuter de
ce point prochainement et voir si
Gourmi a vraiment l’intention de
revenir à Alger pour défendre les
couleurs du MCA. Ce qui est certain, c’est que les Mouloudéens
attendent Gourmi avec impatience.
Est-ce qu’il répondra présent à l’appel ? On verra…
A. Z.

A 4 jours de la réunion
des actionnaires

Ghrib
aura-t-il
son
budget ?

Le 29 décembre, les actionnaires se réuniront pour parler du
Mouloudia d’Alger. L’actionnaire
majoritaire représenté par Laâdj
rencontrera Ahmed Gaceb et
Kamel Longar, ainsi que le représentant du CSA pour discuter sur
beaucoup de points concernant le
Doyen. Lors de cette réunion, les
actionnaires auront une idée sur
la gestion des affaires du MCA
depuis l’été dernier. Sur le plan
sportif, il n’y a rien à dire dans la
mesure ou le Doyen est premier
du champion de la phase aller. Il a
toutes les chances de son côté
pour passer aux quarts de finale.
Donc, un bilan sportif des plus
positifs. Mais, le hic concerne le
plan financier. D’ailleurs, le souci
majeur du Doyen a toujours été ce
volet. La mauvaise gestion met la
SSPA/MCA dans de très mauvaises conditions. Il faut savoir
que les joueurs n’ont pas touché 5
mois de salaire. Les actionnaires
vont certainement aborder ce sujet
et voir s’ils vont accepter le budget de l’année 2017. Omar Ghrib,
qui a décidé de rester, attend de
voir si le budget sera débloqué
afin de payer les joueurs et assurer le recrutement. Cependant, il
faut savoir aussi que lors de cette
réunion, il y aura certainement le
rapport de l’audit qui va être présenté aux actionnaires et qui va
expliquer ou pas les dépenses qui
ont atteint les 43,2 milliards. En
clair, il reste quatre jours pour
cette réunion ; il faut dire que les
joueurs s’impatientent pour leur
argent. Omar Ghrib veut savoir
s’il sera épaulé pour assurer le
recrutement ou il devra compter
sur ses amis comme il le fait pour
payer les primes des joueurs.
A. Z.

Kasdi sera
promu
Après Ammachi et Bramki, un autre
joueur de qualité sera promu par
Kamel Mouassa pour la deuxième
moitié du championnat, à savoir
Kouceila Kasdi qui fera partie de
l’équipe après le stage de Benidorm.
Kasdi, qui a été promu par l’ancien
entraîneur Artur Jorge, fera son
retour en équipe pro de Kamel
Mouassa. Le technicien mouloudéen
a décidé de faire monter ce joueur à
la phase retour pour l’habituer à
jouer avec les séniors, surtout que
Mouassa ne compte pas garder
Seddiki et Boucherit qui vont certainement quitter le Doyen après le dernier match de Coupe d’Algérie contre
l’équipe de Béni Douala.

Mouassa veut
récupérer Kacem
à tout prix
Souffrant d’une béquille à la cuisse
contractée lors du match contre
l’USMBA, le milieu de terrain mouloudéen Mehdi Kacem multiplie les
soins. Mouassa a envie de le récupérer très vite car, il veut l’avoir dans
son équipe-type ce mardi contre Béni
Douala, surtout que Karaoui est suspendu pour ce match. Le staff médical met tout ce qu’il faut afin que
Kacem réponde présent au match des
1/8 de finale.

Il aura un programme
spécifique à Benidorm

Chita : «Face à
la JSK, je serais
opérationnel»
Après être éloigné des terrains
pendant sept mois,
Oussama Chita
sera de retour à
la compétition
officielle lors
du premier
match de la
phase retour face
à la JSK. Après
avoir eu le feu vert du
médecin de l’EN Yekdah pour réintégrer le groupe, Oussama Chita a
commencé à taper au ballon avant le
dernier match de la phase aller
contre l’USMBA. Chita a même participé aux matchs d’application de
son équipe. Il n’a ressenti aucune
douleur ; le joueur semble décidé
plus que jamais à retrouver son
meilleur niveau. Le stage de
Benidorm sera une occasion pour
l’enfant de Khemis Meliana de
continuer sa préparation afin d’être
prêt pour la deuxième moitié du
championnat : « Le stage de
Benidorm est tombé à pic pour moi.
Je vais profiter de ce stage pour me
rattraper sur le plan physique. Je
peux vous dire que je vais me donner à fond et je serais opérationnel
pour le clasico contre la JSK. Je ne
vous cache pas que j’ai hâte de
retrouver les terrains et si Dieu veut,
je ferais partie des 18 lors du clasico», nous dira Chita. D’un autre
côté, Kamel Mouassa, qui connaît
Chita, a demandé à ses collaborateurs de lui préparer un programme
spécifique durant ce stage, car il
veut récupérer ce joueur talentueux
pour avoir d’autres solutions dans
son milieu de terrain pour la phase
retour qui s’annonce très difficile où
l’enjeu est important pour le MCA.
M. Z.

Après avoir été contacté
par le CRB, le MCO
et le NAHD

Ghrib : «CEO
n’ira nulle part»
Le jeune milieu de terrain
Hichem Chérif El
Ouezzani est
sollicité par
plusieurs
clubs de L1.
Le CRB, le
MCO et le
NAHD l’ont
contacté officiellement, mais le DG de la
SSPA MCA Omar Ghrib ne compte
pas libérer son joueur pour l’un de
ces trois clubs. Hichem Chérif El
Ouezzani est une valeur sûre du
Mouloudia d’Alger. Certains clubs
comme le CRB, le MCO et le Nasria
ont voulu profiter de la situation du
joueur, qui est utilisé rarement, pour
lui proposer de porter leurs couleurs, mais Omar Ghrib est catégorique au sujet du fils de l’ancien
champion d’Afrique des Verts en
1990 : « Hichem n’ira nulle part.
On ne peut pas laisser partir un
jeune joueur qui a de grandes qualités comme les autres joueurs du
club. Donc, HCEO restera au
Mouloudia», dira Ghrib. Après
avoir songé à partir lors de ce mercato hivernal, CEO semble revenu à
des meilleurs sentiments surtout
après sa discussion avec Mouassa
qui l’a rassuré qu’il compte sur lui
lors de la phase retour.
M. Z.

www.competition.dz

Il a réclamé ses papiers et ses arriérés

BOUCHERIT
VEUT PARTIR
Le milieu de terrain du MCA Antar Boucherit veut
quitter le Mouloudia d’Alger cet hiver après avoir
été mis au placard par Kamel Mouassa depuis qu’il
a pris l’équipe en main.

PAR M. ZERROUKI
L’enfant de l’ex-Bône ne veut plus
continuer l’aventure au Mouloudia
d’Alger pour des raisons sportives.
Boucherit n’a pas apprécié son nouveau
statut de remplaçant, alors qu’il y a
quelques semaines, il était un titulaire
indiscutable sous la coupe de Djamel
Menad. Kamel Mouassa, qui a réalisé de
très bons résultats avec un onze sans
Boucherit, ne compte pas chambouler
son onze pour faire plaisir à tel ou tel,
comme il nous l’a confié avant-hier : «
Lorsque je choisis mon onze, c’est selon
la forme du joueur durant la semaine ;
Dieu merci, je pense que je ne me suis pas
trompé, car on a réussi de bons résultats», dira Mouassa. Face à cette situation, une source nous a révélé qu’Antar
Boucherit a rencontré Omar Ghrib avant
le match contre l’USMBA pour lui réclamer ses papiers et ses quatre mois de

salaire qu’il n’a pas touchés depuis le
début de la saison. Selon notre source,
Omar Ghrib n’a pas répondu favorablement à son joueur puisqu’il lui a dit : «Je
ne compte pas vous laisser partir, il faut
que tu continues à travailler et avec
Mouassa t’aura ta chance.» Par ailleurs,
une source nous a révélé que deux clubs
sont sur les traces de Boucherit lors de ce
mercato hivernal. C’est d’ailleurs pour
cette raison que l’ancien joueur du CSC
veut partir pour avoir un temps de jeu,
surtout qu’avec le MCA, il est très difficile de détrôner Kacem et CEO, sans
oublier le retour de Chita qui sera certainement l’une des cartes maîtresses de
Mouassa à la phase retour. Une chose est
sûre, la réunion entre Mouassa et Ghrib
après le match de coupe sera déterminante quant à la liste des joueurs à libérer. Une question se pose : Boucherit vat-il rester ou pas au Mouloudia ?
M. Z.

SEGUER
:
«On doit passer
au tour suivant»
PAR AMINA Z.
L’attaquant du MCA Mohamed Seguer est
content de voir son équipe terminer à la tête du classement de la phase aller. Il assure que rien n’est
encore gagné, mais ce titre honorifique va booster
les troupes afin de croire à un avenir meilleur. Pour
lui, il faudra commencer par valider son billet au
tour suivant pour que cette année 2016 se termine en
beauté. Jeudi dernier, le MCA a gagné son match de
la dernière journée de la phase aller qui lui a permis
de coiffer au poteau l’USMA et ses autres poursuivants. Mohamed Seguer dira à cet effet : «On a
assuré contre l’USMBA dans un match qu’on se
devait de gagner pour assurer ce titre de champion
d’automne. Certes, il reste beaucoup de chemin à
parcourir avant d’assurer le titre de champion, mais
ce titre honorifique est bon pour le moral. Il va nous
booster et nous motiver à être au top du top pour
être tout le temps à la hauteur. » Le Doyen a proposé l’une de ses meilleures prestations si ce n’est pas
la meilleure de toutes face à Bel-Abbès et Seguer le
dira : «On a assuré contre l’USMBA et on s’est montré à la hauteur. Inchallah, ce sera comme ça très
longtemps.» Il reste au MCA un match, celui de la
coupe pour prendre un peu de repos et Seguer le
sait puisqu’il assure que lui et ses coéquipiers vont
tout faire pour assurer ce jour-là, en déclarant pour
clore son intervention : « Mardi, on joue notre
match de coupe contre Béni Douala, il faut passer ce
tour. On a envie de passer les fêtes de fin d’année
dans la sérénité et la joie et pour cela, il faut qu’on
valide notre billet au prochain tour. »
A. Z.

Nekkache out 3 semaines

Nekkache, l’attaquant du MC Alger, a été touché au
genou lors du match contre l’USM Bel-Abbès. Son
indisponibilité est connue depuis hier, dimanche.
L’ancien joueur du CR Belouizdad manquera à son
équipe pendant trois semaines.

La mise au
Vert au
Hilton

Pour le match de
Coupe d’Algérie contre
l’équipe de Béni Douala,
la direction du MCA a programmé la mise au vert de
l’équipe à l’hôtel Hilton
pour éviter la pression du
public et préparer ce rendez-vous dans les
meilleures conditions.

Reprise
aujourd’hui
à 10h

La reprise des entraînements du MCA a été
fixée par Kamel
Mouassa aujourd’hui
à 10h au complexe
sportif d’Ain Benian
pour préparer le
match de Coupe
d’Algérie contre Béni
Douala.

Dimanche 25 décembre 2016

13

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

LIGUE 1 MOBILIS

12

MCA

Champion d’automne

FLASH-BACK
La phase aller du championnat est terminée, place donc à un premier bilan pour le MCA.
Le Doyen a atteint son premier objectif en décrochant le titre honorifique de champion
d’automne. Mais dans son parcours, il y a eu des surprises, des satisfactions, des
déceptions aussi et des changements.
PAR AMINA Z.
Le Doyen a annoncé ses ambitions avant l’entame de la saison et
cela en assurant qu’il jouera les
premiers rôles. Seulement, chaque
été, le MCA annonce cela, mais ces
dernières années, il a joué plutôt le
bas du tableau. Mais, cette fois-ci, il
a tenu parole et a été à la hauteur.
Il y a eu tout de même des bas et
des hauts, mais le plus important,
c’est que le MCA a su dépasser ses
concurrents directs en prenant la
place sur le trône tout seul. Retour
sur une phase aller bien riche.
Le MCA a débuté sa saison sur des béquilles
Le MCA a contraint la JSK au partage de points la première journée
du championnat, puis il est parvenu à battre l’USMH au 5-Juillet et
fait de même face au CAB à
Bologhine. La 4e journée, il vivra
sa première défaite contre le
NAHD et se rattrape face au MCO
à Bologhine. Ensuite, il vivra sa
mauvaise rencontre face à l’ESS
chez lui et à partir de cette rencontre, le doute s’installe. Menad,
qui était l’entraîneur à l’époque,
perd la maîtrise de son groupe. Le

Mouloudia ne convainc plus. Pis
encore, tout le monde ne comprend pas ce qui se passe ; pourtant, l’effectif est riche, mais le jeu
laisse à désirer. Le succès de la 7e
journée contre l’USMA ranime la
flamme, mais pas pour longtemps
puisqu’après cela, le Doyen perd
devant ce même adversaire en
Super-coupe, lui qui n’a jamais
perdu une finale dans cette compétition. Avec Menad, il a vécu une
Coupe d’Algérie en 2013 et une
Super-coupe en 2016. La défaite en
finale contre le voisin et le match
nul contre la JSS ont poussé Menad
vers la sortie.
Ghrib éjecte Menad…
Omar Ghrib, qui avait répondu à
l’appel des Chnaoua l’été dernier,
et cela en faisant appel à Menad, a
décidé de l’éjecter après le match
nul contre la Saoura. Il a pris son
courage à deux mains et a décidé
de mettre fin aux fonctions de
Menad. Ghrib a eu le bon réflexe,
car le Doyen avait besoin d’un
déclic pour rebondir et avancer
dans le bon sens.
…Et fait appel à Mouassa
Le MCA était 4e avec 17 points
avec un match retard contre le

MOB. Il se déplace à Tadjenanet et
revient avec les 3 points. Mouassa,
pour son premier match, retrouve
la place du leader avec 20 points à
une longueur d’avance de l’USMA.
Les Vert et Rouge gagnent chez
eux le CSC. Mouassa concédera sa
première défaite face au Chabab,
gagne le RCR, revient de Médéa
avec un point et pour la dernière
journée, il gagne avec l’art et la
manière l’USMBA. Il rate son
match retard contre le MOB. Le
Doyen termine avec Mouassa leader comme quand le coach a pris
les rênes de la barre technique du
MCA. Avec Mouassa, les Vert et
Rouge ont retrouvé leur sérénité.
Le coach a su maîtriser son groupe.
Il a donné la chance à tout le
monde et a montré qu’avec lui,
personne ne peut être lésé s’il se
montre à la hauteur. Le discours
encourageant du coach a fait que le
Doyen retrouve son vrai football,
son identité et surtout la solidarité.
Mouassa a métamorphosé le
Doyen.
En six journées, Mouassa
gagne 10 buts
Si en 9 journées avec Menad, le
Doyen n’a pu marquer que 6 buts,
Mouassa et ses changements dans

GOURMI ET MANSOURI,
le renfort de cet hiver

Le Mouloudia d’Alger ne compte pas faire des folies cet hiver. Omar
Ghrib avait annoncé sur ces mêmes
colonnes qu’il veut recruter au maximum deux joueurs car il a un bon
groupe capable de réaliser de belles
choses. Donc, Mansouri est presque
acquis ; il reste Gourmi pour que l’objectif soit atteint. L’entraîneur du
Mouloudia d’Alger Kamel Mouassa a
un bon groupe, mais pour assurer un
retour en force et faire sensation en
Coupe d’Algérie ainsi qu’en Coupe
d’Afrique, il faut assurer un bon renfort. A la différence des années précé-

dentes, le Doyen ne compte pas faire
de folies cet hiver, mis à part deux
joueurs cet hiver. Comme tout le
monde le sait, le MCA voulait recruter
Mansouri, mais comme le MCA a
déposé son dossier en dernier, le prêt a
été refusé. On apprend que cet hiver, il
ne devrait pas y avoir de problèmes.
D’ailleurs, ce n’est pas par hasard si
son passeport a été récupéré par la
direction mouloudéenne pour lui faire
le visa pour l’Espagne. Néanmoins,
Mouassa veut renforcer sa ligne offensive ; il faut dire que si Khaled Gourmi
revient au Doyen, ce sera la meilleure

l’équipe ont porté leurs fruits. Mais
en 6 journées, puisque le premier
match de Mouassa était contre le
DRBT lors de la 10e journée avec
un match retard contre le MOB, le
Doyen a marqué 10 buts. 16 buts,
le Doyen peut faire mieux. Il faudra pour cela travailler encore avec
les attaquants, car ces buts, ce ne
sont pas les attaquants seulement
qui ont marqué puisqu’en a un but
de Seguer, un doublé de Zerdab,
Bouguèche (2 buts), Nekkache (3
buts) et un but de Mokdad. Les
autres buts sont de Karaoui (1 but),
Boudebouda (2 buts) et Hachoud
(3 buts). Le Doyen a gagné ses
matches par 1-0 ou 2-0 ou encore 21, mais il a fallu attendre la dernière journée de la phase aller pour
que le MCA marque 3 buts et assure le meilleur visage qu’il peut proposer sur le terrain, surtout sur le
plan collectif. Seulement, Mouassa
et ses joueurs savent que pour
gagner le titre de champion, il faudra se montrer encore meilleurs à
l’avenir. Les Mouloudéens comptent se refaire une santé en
Espagne à partir du 2 janvier pour
revenir en force quand les débats
reprendront.
A. Z.

chose qui arrivera au Doyen. Le
joueur avait signé au Qatar pour une
année et son retour à Alger ne serait
pas impossible. En tout cas, les deux
parties vont certainement discuter de
ce point prochainement et voir si
Gourmi a vraiment l’intention de
revenir à Alger pour défendre les
couleurs du MCA. Ce qui est certain, c’est que les Mouloudéens
attendent Gourmi avec impatience.
Est-ce qu’il répondra présent à l’appel ? On verra…
A. Z.

A 4 jours de la réunion
des actionnaires

Ghrib
aura-t-il
son
budget ?

Le 29 décembre, les actionnaires se réuniront pour parler du
Mouloudia d’Alger. L’actionnaire
majoritaire représenté par Laâdj
rencontrera Ahmed Gaceb et
Kamel Longar, ainsi que le représentant du CSA pour discuter sur
beaucoup de points concernant le
Doyen. Lors de cette réunion, les
actionnaires auront une idée sur
la gestion des affaires du MCA
depuis l’été dernier. Sur le plan
sportif, il n’y a rien à dire dans la
mesure ou le Doyen est premier
du champion de la phase aller. Il a
toutes les chances de son côté
pour passer aux quarts de finale.
Donc, un bilan sportif des plus
positifs. Mais, le hic concerne le
plan financier. D’ailleurs, le souci
majeur du Doyen a toujours été ce
volet. La mauvaise gestion met la
SSPA/MCA dans de très mauvaises conditions. Il faut savoir
que les joueurs n’ont pas touché 5
mois de salaire. Les actionnaires
vont certainement aborder ce sujet
et voir s’ils vont accepter le budget de l’année 2017. Omar Ghrib,
qui a décidé de rester, attend de
voir si le budget sera débloqué
afin de payer les joueurs et assurer le recrutement. Cependant, il
faut savoir aussi que lors de cette
réunion, il y aura certainement le
rapport de l’audit qui va être présenté aux actionnaires et qui va
expliquer ou pas les dépenses qui
ont atteint les 43,2 milliards. En
clair, il reste quatre jours pour
cette réunion ; il faut dire que les
joueurs s’impatientent pour leur
argent. Omar Ghrib veut savoir
s’il sera épaulé pour assurer le
recrutement ou il devra compter
sur ses amis comme il le fait pour
payer les primes des joueurs.
A. Z.

Kasdi sera
promu
Après Ammachi et Bramki, un autre
joueur de qualité sera promu par
Kamel Mouassa pour la deuxième
moitié du championnat, à savoir
Kouceila Kasdi qui fera partie de
l’équipe après le stage de Benidorm.
Kasdi, qui a été promu par l’ancien
entraîneur Artur Jorge, fera son
retour en équipe pro de Kamel
Mouassa. Le technicien mouloudéen
a décidé de faire monter ce joueur à
la phase retour pour l’habituer à
jouer avec les séniors, surtout que
Mouassa ne compte pas garder
Seddiki et Boucherit qui vont certainement quitter le Doyen après le dernier match de Coupe d’Algérie contre
l’équipe de Béni Douala.

Mouassa veut
récupérer Kacem
à tout prix
Souffrant d’une béquille à la cuisse
contractée lors du match contre
l’USMBA, le milieu de terrain mouloudéen Mehdi Kacem multiplie les
soins. Mouassa a envie de le récupérer très vite car, il veut l’avoir dans
son équipe-type ce mardi contre Béni
Douala, surtout que Karaoui est suspendu pour ce match. Le staff médical met tout ce qu’il faut afin que
Kacem réponde présent au match des
1/8 de finale.

Il aura un programme
spécifique à Benidorm

Chita : «Face à
la JSK, je serais
opérationnel»
Après être éloigné des terrains
pendant sept mois,
Oussama Chita
sera de retour à
la compétition
officielle lors
du premier
match de la
phase retour face
à la JSK. Après
avoir eu le feu vert du
médecin de l’EN Yekdah pour réintégrer le groupe, Oussama Chita a
commencé à taper au ballon avant le
dernier match de la phase aller
contre l’USMBA. Chita a même participé aux matchs d’application de
son équipe. Il n’a ressenti aucune
douleur ; le joueur semble décidé
plus que jamais à retrouver son
meilleur niveau. Le stage de
Benidorm sera une occasion pour
l’enfant de Khemis Meliana de
continuer sa préparation afin d’être
prêt pour la deuxième moitié du
championnat : « Le stage de
Benidorm est tombé à pic pour moi.
Je vais profiter de ce stage pour me
rattraper sur le plan physique. Je
peux vous dire que je vais me donner à fond et je serais opérationnel
pour le clasico contre la JSK. Je ne
vous cache pas que j’ai hâte de
retrouver les terrains et si Dieu veut,
je ferais partie des 18 lors du clasico», nous dira Chita. D’un autre
côté, Kamel Mouassa, qui connaît
Chita, a demandé à ses collaborateurs de lui préparer un programme
spécifique durant ce stage, car il
veut récupérer ce joueur talentueux
pour avoir d’autres solutions dans
son milieu de terrain pour la phase
retour qui s’annonce très difficile où
l’enjeu est important pour le MCA.
M. Z.

Après avoir été contacté
par le CRB, le MCO
et le NAHD

Ghrib : «CEO
n’ira nulle part»
Le jeune milieu de terrain
Hichem Chérif El
Ouezzani est
sollicité par
plusieurs
clubs de L1.
Le CRB, le
MCO et le
NAHD l’ont
contacté officiellement, mais le DG de la
SSPA MCA Omar Ghrib ne compte
pas libérer son joueur pour l’un de
ces trois clubs. Hichem Chérif El
Ouezzani est une valeur sûre du
Mouloudia d’Alger. Certains clubs
comme le CRB, le MCO et le Nasria
ont voulu profiter de la situation du
joueur, qui est utilisé rarement, pour
lui proposer de porter leurs couleurs, mais Omar Ghrib est catégorique au sujet du fils de l’ancien
champion d’Afrique des Verts en
1990 : « Hichem n’ira nulle part.
On ne peut pas laisser partir un
jeune joueur qui a de grandes qualités comme les autres joueurs du
club. Donc, HCEO restera au
Mouloudia», dira Ghrib. Après
avoir songé à partir lors de ce mercato hivernal, CEO semble revenu à
des meilleurs sentiments surtout
après sa discussion avec Mouassa
qui l’a rassuré qu’il compte sur lui
lors de la phase retour.
M. Z.

www.competition.dz

Il a réclamé ses papiers et ses arriérés

BOUCHERIT
VEUT PARTIR
Le milieu de terrain du MCA Antar Boucherit veut
quitter le Mouloudia d’Alger cet hiver après avoir
été mis au placard par Kamel Mouassa depuis qu’il
a pris l’équipe en main.

PAR M. ZERROUKI
L’enfant de l’ex-Bône ne veut plus
continuer l’aventure au Mouloudia
d’Alger pour des raisons sportives.
Boucherit n’a pas apprécié son nouveau
statut de remplaçant, alors qu’il y a
quelques semaines, il était un titulaire
indiscutable sous la coupe de Djamel
Menad. Kamel Mouassa, qui a réalisé de
très bons résultats avec un onze sans
Boucherit, ne compte pas chambouler
son onze pour faire plaisir à tel ou tel,
comme il nous l’a confié avant-hier : «
Lorsque je choisis mon onze, c’est selon
la forme du joueur durant la semaine ;
Dieu merci, je pense que je ne me suis pas
trompé, car on a réussi de bons résultats», dira Mouassa. Face à cette situation, une source nous a révélé qu’Antar
Boucherit a rencontré Omar Ghrib avant
le match contre l’USMBA pour lui réclamer ses papiers et ses quatre mois de

salaire qu’il n’a pas touchés depuis le
début de la saison. Selon notre source,
Omar Ghrib n’a pas répondu favorablement à son joueur puisqu’il lui a dit : «Je
ne compte pas vous laisser partir, il faut
que tu continues à travailler et avec
Mouassa t’aura ta chance.» Par ailleurs,
une source nous a révélé que deux clubs
sont sur les traces de Boucherit lors de ce
mercato hivernal. C’est d’ailleurs pour
cette raison que l’ancien joueur du CSC
veut partir pour avoir un temps de jeu,
surtout qu’avec le MCA, il est très difficile de détrôner Kacem et CEO, sans
oublier le retour de Chita qui sera certainement l’une des cartes maîtresses de
Mouassa à la phase retour. Une chose est
sûre, la réunion entre Mouassa et Ghrib
après le match de coupe sera déterminante quant à la liste des joueurs à libérer. Une question se pose : Boucherit vat-il rester ou pas au Mouloudia ?
M. Z.

SEGUER
:
«On doit passer
au tour suivant»
PAR AMINA Z.
L’attaquant du MCA Mohamed Seguer est
content de voir son équipe terminer à la tête du classement de la phase aller. Il assure que rien n’est
encore gagné, mais ce titre honorifique va booster
les troupes afin de croire à un avenir meilleur. Pour
lui, il faudra commencer par valider son billet au
tour suivant pour que cette année 2016 se termine en
beauté. Jeudi dernier, le MCA a gagné son match de
la dernière journée de la phase aller qui lui a permis
de coiffer au poteau l’USMA et ses autres poursuivants. Mohamed Seguer dira à cet effet : «On a
assuré contre l’USMBA dans un match qu’on se
devait de gagner pour assurer ce titre de champion
d’automne. Certes, il reste beaucoup de chemin à
parcourir avant d’assurer le titre de champion, mais
ce titre honorifique est bon pour le moral. Il va nous
booster et nous motiver à être au top du top pour
être tout le temps à la hauteur. » Le Doyen a proposé l’une de ses meilleures prestations si ce n’est pas
la meilleure de toutes face à Bel-Abbès et Seguer le
dira : «On a assuré contre l’USMBA et on s’est montré à la hauteur. Inchallah, ce sera comme ça très
longtemps.» Il reste au MCA un match, celui de la
coupe pour prendre un peu de repos et Seguer le
sait puisqu’il assure que lui et ses coéquipiers vont
tout faire pour assurer ce jour-là, en déclarant pour
clore son intervention : « Mardi, on joue notre
match de coupe contre Béni Douala, il faut passer ce
tour. On a envie de passer les fêtes de fin d’année
dans la sérénité et la joie et pour cela, il faut qu’on
valide notre billet au prochain tour. »
A. Z.

Nekkache out 3 semaines

Nekkache, l’attaquant du MC Alger, a été touché au
genou lors du match contre l’USM Bel-Abbès. Son
indisponibilité est connue depuis hier, dimanche.
L’ancien joueur du CR Belouizdad manquera à son
équipe pendant trois semaines.

La mise au
Vert au
Hilton

Pour le match de
Coupe d’Algérie contre
l’équipe de Béni Douala,
la direction du MCA a programmé la mise au vert de
l’équipe à l’hôtel Hilton
pour éviter la pression du
public et préparer ce rendez-vous dans les
meilleures conditions.

Reprise
aujourd’hui
à 10h

La reprise des entraînements du MCA a été
fixée par Kamel
Mouassa aujourd’hui
à 10h au complexe
sportif d’Ain Benian
pour préparer le
match de Coupe
d’Algérie contre Béni
Douala.

Dimanche 25 décembre 2016

13

www.competition.dz

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

14

USMA

USMBA

El-Khadra décroche la 7e place avec 21 pts

Une saison pas
comme les autres ?
Longtemps coincée dans les profondeurs du classement, souvent touchée par la
relégation, notamment durant ces dernières années parmi l'élite, l'USMBA a pris la
7e place même en perdant jeudi dernier à Bologhine sur le score de 3 buts à 1.
De notre correspondant

MALEK BOUZID

Le coach en chef Si Tahar avait misé
sur 21 points pour terminer la première
manche du championnat du présent exercice 2016-2017, même s'il souhaitait voir son
équipe aller le plus haut possible. Mais les
raisons et les explications seront données
par le coach après le match de coupe de ce
mardi à domicile contre l'USM Alger.
Contrairement aux saisons précédentes,
il semblerait que le club phare de la
Mekerra est bien décidé à se maintenir
parmi l'élite cette saison, en témoignent sa
bonne santé affichée jusque-là et la grande
volonté animant ses joueurs, notamment
durant la seconde moitié de la phase aller.
Avec un total de 21 points, les hommes de
l'entraîneur CEO disposent de sept longueurs sur le premier relégable qui n'est
autre que la JSK. Lors de la 15e et dernière
journée de la phase aller, disputée ce weekend, les Bel-Abbésiens ont essuyé une cuisante défaite face au MCA (3-0). Au cours
de cette première partie du championnat,
l'USMBA a enregistré 6 victoires, dont 1 à
l'extérieur, fait 3 matchs nuls et s'est vu

tomber à 6 reprises, toutes à l'extérieur et ce,
en 15 rencontres disputées, ne concédant
aucune défaite à domicile. Une performance qualifiée de bonne par les observateurs

en attendant les explications du coach CEO
après le match de Coupe d'Algérie contre
l'USM Alger mardi prochain.
M. B.

Dommage pour
les joueurs !
La formation d'El-Khadra, qui semblait sur une
courbe ascendante après quelques performances,
vient de courber l'échine en déplacement, jeudi dernier, face à la formation du Mouloudia d'Alger et sur
un lourd score, par-dessus le marché.
Devant confirmer pour se rassurer, l'USMBA a
présenté un visage plutôt en dessous de la moyenne
contre les gars de Mouassa, qui n'avaient rien d'un
foudre de guerre, loin s'en faut, mais qui ont fait
montré une grande opiniâtreté dans la gestion des
efforts lors de ce match tant attendu par les deux
équipes. Pour cette rencontre, on pensait que les
hommes de Si Tahar CEO étaient en mesure de rester
sur leur lancée, d'autant plus qu'ils avaient largement
le temps de revenir à la marque. Cependant, au
grand dam de ses 200 fans qui ont effectué le déplacement à Bologhine, les Bel-Abbésiens sont retombés
dans leurs travers. C'est dire que cette défaite vient de
remettre en cause cette confiance gagnée et laisse un
mauvais goût en cette fin d'année.
Des joueurs lunatiques
En dépit d'une grande débauche d'énergie, les
camarades de Khali n'ont pu rentrer avec le résultat
escompté, c'est-à-dire le point du match nul comme
résultat minimum. Lunatiques dans le jeu durant la
première période et, par ricochet, inconséquents et
imprudents avec des compartiments sans véritable
relais et une défense qui n'assurait pas, des attaquants très peu inspirés et qui paraissaient effrités,
les Bel-Abbésiens ont fini par encaisser trois buts. Il
faut dire qu'en seconde période, ils ont tenté de bousculer leurs adversaires. Or, les attaquants restaient
tout de même improductifs et échouèrent dans toutes
leurs entreprises. Même le meneur de jeu Tabti, qui
habituellement était derrière toutes les balles décisives de son équipe, opérait à un niveau reculé. Ceci
pour dire les difficultés auxquelles s'est heurtée
l'USMBA, mais renseigne surtout sur la qualité de
l'effectif de celle-ci, notamment cette saison, sur les
joueurs créateurs de jeu et les attaquants qui savent
faire la différence.
M. B.

OM

Beaucoup de regrets
"Tout ce qu'on a fait durant
les quatre-vingts-dix
minutes de jeu face à
l'équipe d'El-Harrach
n'était finalement qu'une
petite lueur dans la
grisaille", martèle un
membre du staff dirigeant
du club phare de la
capitale du Titteri.
De notre correspondant

M. GRINI

L'entraîneur Slimani estime, de son côté,
que son équipe vient de rater le coche face à
une séduisante formation harrachie. "On
aurait dû tuer le match au cours de la seconde
période de la partie car beaucoup d'occasions
ont été offertes à mes joueurs, mais ceux-ci
n'avaient pas su exploiter les quelques-unes à
bon escient.". En revanche, le percutant attaquant et buteur attitré de l'OM, qui n'a pas
joué cette partie pour cause de suspension,
n'avait pas caché lui aussi sa déception lorsqu'il a dit : "Ce match nul est amplement mérité, notamment au vu des occasions que notre
équipe s'est procurées en seconde mi-temps."
Et de préciser : "Une victoire de notre formation aurait été plus équitable et logique." Une
reconnaissance qui, mine de rien, prouve que
les gars de Titteri sont visiblement conscients
que cette empoignade, ils l'avaient complètement ratée et que s'ils avaient ajouté n petit "
chouia " à leurs actions devant les buts, ils
auraient pu sortir triomphants.

Si le revenant Bouchouk avait bien ajusté
son tir en le mettant dans la lucarne ou si l'ailier Zeroual avait tout simplement osé plus
qu'il en a fait devant le keeper harrachi
Zeghba, l'OM aurait pu repartir avec les trois
points mis en jeu. Hélas !
Penser au stage hivernal
Maintenant, le temps n'est pas aux regrets,
mais il faut d'ores et déjà penser au stage
hivernal pour se perfectionner et éliminer
tous les déchets constatés dans le jeu de l'équipe médéenne, lors de ce premier acte de la
compétition en prévision du second.
Recruter au mercato
A présent, l'avantage est ailleurs et réside
dans l'ouverture du marché des transferts
qui s'étalera jusqu'au 15 janvier de l'année
2017 où le premier responsable de la direction de l'équipe et son coach vont faire leurs
emplettes. Selon toute vraisemblance, les
deux hommes ont déjà discuté à ce sujet et
désirent dénicher, lors de ce mercato hivernal, un défenseur latéral gauche qui aura
cette possibilité de bloquer l'aile et de participer à l'animation offensive et un créateur
de jeu, un vrai meneur qui aura pour mission d'offrir des solutions à ses coéquipiers
et de bien les alimenter par des balles décisives et au temps opportun.
Les deux staffs administratif et technique
se projettent d'allier l'utile à l'agréable, c'està-dire libérer et simultanément recruter puis
partir en stage hivernal. Seulement jusqu'à
maintenant, le lieu du stage dont il est question n'est pas encore fixé par la direction du
boss Mahfoud Boukhelkhel. Mais d'après
une source émanant de l'entourage du club
médéen, il aura lieu au niveau d'un site à
Médéa ou bien à Chlef comme ce fut le cas
l'an dernier. D'ici là, nous y reviendrons
avec plus de détails
M. G.

Dimanchei 25 décembre 2016

11

Les Rouge et Noir se projettent sur la coupe d'Algérie

Koudri a repris

La qualif’ à Bel-Abbès
pour se refaire une santé

Aujourd'hui,
entraînement
dans la matinée

PAR ANIS S.

Guessan,
Bouderbal
et Andria
d'attaque
face à
l'USMBA

Tous les trois
contraints de
faire l'impasse
sur le dernier
match du championnat face à la
JS Saoura pour
différentes blessures, Ghislain
Guessan, Rafik
Bouderbal et
Andria Carolus
ont réintégré le
groupe à l'occasion de la séance
de la reprise qui
s'est effectuée
hier après-midi.
Ils sont complètement rétablis
de leurs blessures et sont
donc aptes pour
l'important
match de mardi
qui opposera
leur équipe à
l'USM BelAbbès, au grand
bonheur de leur
entraîneur Paul
Put car le retour
de ses trois attaquants lui donnera d'autres
solutions offensives.

Des soins pour
Yaïche et
Hamra

Les deux jeunes joueurs
usmistes, Lyès Yaïche et
Abderrahim Hamra, n'ont
pas pu s'entraîner hier en
raison de petits bobos. Ils
se sont contentés de
soins, reste à savoir s'ils
pourront reprendre du
service à l'occasion de
l'entraînement
d'aujourd'hui.

A 48 heures
seulement de livrer
l'important match face
à l'USM Bel-Abbès, la
concentration bat son
plein au sein du
groupe usmiste.
Après avoir eu droit à une journée de repos, c'est hier après-midi que
les joueurs usmistes ont repris le chemin des entraînements pour entamer la
préparation en prévision du match qui
les opposera à l'USM Bel-Abbès, pour
le compte des 1/8 de finale de la coupe
d'Algérie. Les coéquipiers du capitaine
Mohamed-Lamine Zemmamouche, et
bien qu'ils soient abattus après la défaite concédée à Béchar face à la formation locale de la JS Saoura, ont mis leur
dernier échec en championnat aux
oubliettes et se concentrent sur leur
prochain rendez-vous, et ce, vu sa très
grande importance. D'ailleurs, ils sont
déterminés à préparer convenablement
la grande empoignade de mardi, car ils
sont conscients que seule la qualification leur permettra de se refaire une
santé mais aussi pour passer les
vacances en toute tranquillité, avant de
reprendre du service pour entamer la

Autorisé à faire l'impasse
sur le match face à la JSS
après avoir convolé en
justes noces, le milieu de
terrain Hamza Koudri a
également repris du
service. Il est
opérationnel pour
l'important rendez-vous
de mardi.

Les joueurs usmistes se
contenteront aujourd'hui
d'une seule séance
d'entraînement qui aura
lieu dans la matinée à
partir de 10h30 au stade
Omar Hamadi de
Bologhine.

L'USMA termine
la phase aller à
la 3e place

préparation en vue de la deuxième
moitié de l'actuel exercice. Ainsi donc,
la concentration bat son plein au sein
du groupe usmiste et tous les joueurs
se sont donné le mot pour aller à Sidi
Bel-Abbès en conquérants et dans le
but de revenir avec le billet qualificatif
pour les ¼ de finale de la coupe
d'Algérie.
Put booste les troupes
Constatant que ses protégés sont

affectés par la dernière défaite essuyée
à Béchar, l'entraîneur en chef Paul Put
s'est réuni avec eux avant l'entame de
la séance de la reprise en leur demandant d'oublier maintenant le championnat et se projeter sur la coupe
d'Algérie. Il faut dire que le coach
usmiste motive ses hommes afin de
sortir le grand jeu face à l'USMBA, un
match qui aura également un cachet
particulier pour les Rouge et Noir qui
veulent prendre leur revanche après

avoir perdu récemment face à cette
équipe de l'USMBA en championnat. Il
faut dire aussi que Paul Put, qui bénéficiera du retour de ses joueurs blessés,
attend une bonne réaction de la part de
ses joueurs à l'occasion de la confrontation de mardi en réalisant leur premier
victoire de la saison en dehors de la
maison, synonyme de la qualification
pour le prochain tour de la coupe
d'Algérie.
A. S.

La victoire du MCO
réalisée face au CSC n'a
pas fait les affaires de
l'USMA puisque le club de
Soustara a perdu une
place au classement
général du championnat.
Il termine la phase aller à
la troisième place au
tableau avec 26 points au
compteur et à quatre
points de l'actuel leader,
le MCA.
A.S.

Après la fin de la phase aller, les recrues estivales sous la loupe

Benyahia et Benguit,
les grandes satisfactions

C'est l'heure des bilans pour l'USMA, peu convaincante en cette première moitié de la saison. Annoncées en
grande pompe, les nouvelles têtes usmistes engagées pendant le dernier mercato estival auront connu des
fortunes diverses. Entre ceux qui ont donné entière satisfaction et ceux qui ont laissé le public sur sa faim, le
club algérois ne semble pas avoir eu un retour d'investissement à la hauteur des ambitions.
Mohamed Benyahia et
Raouf Benguit sont incontestablement les bonnes affaires de
l'USMA de l'été dernier. En
effet, et en dépit de la rude
concurrence qui existe dans
leurs postes respectifs, les deux
joueurs se sont imposés comme
des titulaires indiscutables et
des éléments indispensables au
sein de la formation de Soustara
en prenant part à la plupart des
matchs disputés lors de la phase
aller. Benyahia et Benguit ont
apporté le plus escompté et ont
donné entière satisfaction dans
les différents matchs qu'ils ont
joués. La preuve, leur brillant
parcours réalisé avec l'USMA
n'est pas passé inaperçu du
nouveau sélectionneur national
George Leekens qui a décidé de
les retenir au dernier stage de la
sélection nationale A'. Espérons
que les deux joueurs pourront
garder le même niveau lors de
la phase retour et qui s'annonce

difficile pour la bande à Paul
Put.
On attend beaucoup de
Hammar, Bouderbal et
Guessan lors de la phase
retour
Après avoir vécu un début de
saison très difficile, Ziri
Hammar est revenu en force
lors des trois derniers matchs.
L'attaquant usmiste a effectué
sa première titularisation de la
saison à l'occasion du match
face à l'ESS et le moins que l'on
puisse, il s'est illustré de fort
belle manière en montrant ce
dont il est capable. Ce qui lui a
permis de conquérir déjà les
cœurs des supporters qui le
voient comme la nouvelle star
de l'équipe. Ghislain Guessan a
souvent fourni des prestations
correctes. Auteur de cinq buts,
le Franco-Ivoirien est capable
de faire beaucoup mieux lors de
la phase retour en inscrivant

plusieurs buts. Idem pour
l'autre
attaquant
Rafik
Bouderbal vu l'énorme potentiel dont il jouit. On attend
beaucoup de ces trois attaquants lors de la deuxième moitié de l'actuel exercice.
Le malheureux Bellahcène
Réda Bellahcène s'est distingué lors des matchs amicaux
disputés lors de la préparation
d'intersaison. Il était même bien
parti pour commencer la saison
titulaire, mais il a contracté une
blessure aux adducteurs
quelques jours avant le coup
d'envoi de la compétition officielle qui l'a freiné dans son
élan. Après avoir commencé à
retrouver ses sensations, il a été
une nouvelle victime d'une
blessure qui lui a nécessité de
passer sur le billard, lui mettant
ainsi une fin prématurée de la
phase aller. Le natif de
Strasbourg est le joueur le plus

malheureux de l'équipe, mais il
ne compte pas baisser les bras et
est déterminé à cravacher dur
lors de la préparation hivernale
afin de revenir en force lors de
la phase retour.
L'énigme Sayoud Les
supporters usmistes ainsi que
les responsables du club ont
beaucoup misé sur le recrutement d'Amir Sayoud pour
devenir le nouveau maître à
jouer de l'équipe après avoir fait
une saison époustouflante avec
son ex-club le DRB Tadjenanet.
Mais le joueur en question a fait
une phase aller loin de toutes
les prévisions, se contentant de
rares apparitions. Marginalisé
par l'ex-entraîneur Jean-Michel
Cavalli, l'ancien meneur de jeu
du Ahly du Caire n'a pas su
profiter des occasions offertes
par le nouvel entraîneur Paul
Put et n'arrive toujours pas à
s'imposer comme un titulaire

indiscutable, en dépit de ses
grandes qualités techniques.
Sayoud doit donc mettre la
phase aller aux oubliettes et
fournir plus d'efforts durant la
préparation hivernale pour
espérer retrouver son meilleur
niveau qu'il avait connu la saison écoulée avec le DRB
Tadjenanet.
Abel et Zeghdane, les
flops
Khaled Abel et Toufik
Zeghdane sont considérés
comme étant les flops du mercato estival. Le premier est le
joueur le mois utilisé durant la
phase aller en jouant dix
minutes seulement, tandis que
le deuxième a passé six mois
blancs en raison de sa méchante
blessure à la cheville qu'il traîne
depuis la saison passée.
D'ailleurs, les deux joueurs se
trouvent en tête de la liste des
libérés cet hiver.
A.S.

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

USMH

10

MCO

L'équipe finit la phase aller avec une série de 7 matches sans défaite

Les Harrachis se sont
refait une santé
Avec les deux matches de coupe remportés aux 1/32 et 1/16 de finale, l'USMH aura réussi au
total 9 rencontres sans la moindre défaite. Un retour en forme de l'équipe qui ne peut que faire
rêver les supporters qui croient en la possibilité de remporter la coupe.
PAR RACHID HAMADI
Malgré le nul enregistré à
domicile face à l'accrocheuse
équipe de l'OM, les Jaune et Noir
terminent la phase aller avec une
septième rencontre de rang sans
défaite. Tandis qu'il y avait de la
place pour une victoire avanthier, notamment avec le poteau
de Younes, l'USMH a tout de
même su maintenir son invincibilité qui aura duré exactement
deux mois. 60 jours sans perdre,
ce qui est déjà un joli petit
exploit. Retrouvant des couleurs
au fil des matches après un
début de saison difficile, les
hommes de Boualem Charef restent sur une courbe ascendante.
Cela permet au groupe d'avoir
un moral au top, ce qui constitue
un avantage avant le match de
coupe où les Harrachis visent
une qualification. Si l'USMH
enchaîne avec un succès mercre-

di face au CABBA, cela fera 10
matches sans défaite, toutes
compétitions confondues. Une
série qui n'est pas réalisée par
hasard puisque les Jaune et Noir
retrouvent leur beau jeu
attrayant qui plaît tant à ses supporters. Il faudra donc attendre
la phase retour pour voir si le
club de la capitale continuera sa
série de matches sans défaite,
soit au mois de janvier, ce qui
fera au total trois mois sans être
battus pour les camarades de
Zeghba. Il semble bien que le ciel
d'El-Harrach s'est bien dégagé
après avoir subi le mauvais
temps dû au calendrier difficile
dont a hérité le club, qui n'a pu
redresser la barre qu'à partir du
moment où il a commencé à
jouer dans son fief où, d'ailleurs,
les Jaune et Noir n'ont encore
perdu aucun match. Pourvu que
ça dure !
R. H.

Mokrani se prépare
à être dans les bois
S'emportant quelque peu en fin
de match avant-hier, le portier Zeghba,
qui est allé parler à l'arbitre, a pris un
avertissement après le coup de sifflet
final. Un carton jaune pour contestation
qui le privera de participer au prochain
match de son équipe en Coupe
d'Algérie face au CABBA. Les Jaune et
Noir seront donc privés de leur portier
international fraîchement sélectionné
avec l'EN A'. Pour le remplacer, le
coach fera confiance à Mokrani, qui
aura la chance de se rattraper après sa
dernière titularisation qui a connu une

lourde défaite face à la JSS en prenant
pas moins de 4 buts. Mokrani va devoir
sortir le grand jeu mercredi face au
CABBA, surtout qu'il s'agit d'une place
aux quarts de finale qui est en jeu. Dans
une rencontre où tout faux pas sera
interdit pour ne pas sortir dès maintenant de la prestigieuse compétition, le
deuxième portier de l'USMH devra sortir son match de l'année, ce qui lui permettra de prouver sa valeur et de montrer que le club pourra compter sur lui
en cas de coup dur. Il sera donc sous
pression, ce qui forcera l'entraîneur des

gardiens Haniched à jouer au psychologue et préparer mentalement
Mokrani afin d'être à la hauteur. Dans
ce registre, il n'y a aucune crainte
puisque Haniched sait comment se
comporter avec ses joueurs et comment
leur parler pour les motiver à fond afin
de réussir un bon match. Par ailleurs, il est
utile de souligner que vu que l'USMH
sera privée d'un gardien, l'entraîneur fera
appel à Mechri pour être le deuxième gardien face au CABBA, et être parmi les 18
concernés par cette rencontre des 1/8 de
R. H.
finale de la Coupe d'Algérie.

Athmani : «On a manqué d'efficacité»
Revenant sur le nul
enregistré à domicile face à
l'OM, le milieu offensif
Athmani estime que son
équipe a fait ce qu'il fallait,
mais la balle ne voulait pas
rentrer pour permettre à son
équipe de glaner les trois
points qu'elle visait.
Vous vous êtes fait accrocher par
l'OM qui vous avez battu la semaine
dernière en coupe, que vous a-t-il
manqué cette fois-ci ?

Je pense que dans l'ensemble, nous
avons fait un bon match où nous
aurions pu prétendre à la victoire. On a
donné le maximum pour gagner, mais
parfois la réussite nous tourne le dos.

On a manqué d'efficacité et de réussite
et j'espère qu'elle ne nous fera pas faux
bond lors des prochains matches.

fier aux quarts de finale. J'espère que
cette fois-ci l'efficacité et la réussite
seront au rendez-vous.

Surtout que l'USMH comptait
beaucoup d'absences…

Cette rencontre se jouera à Bordj,
cela ne risque-t-il pas de vous
désavantager ?

C'est vrai que l'équipe était amoindrie après plusieurs absences, mais je
dirai que ceux qui étaient sur le terrain
n'ont pas rechigné à l'effort et ont tenté.
Mais si nous avions marqué un but, les
choses se seraient terminées autrement.

Vous allez maintenant jouer dans
trois jours un match de coupe face au
CABBA, comment se présente-t-il ?

Les matches de coupe sont toujours
difficiles et il n'y a pas de partage de
points comme dans ce match face à
Médéa. Il y aura un vainqueur et un
vaincu, donc on doit disputer cette rencontre pour la remporter et nous quali-

J'étais bien, mais la déception du
résultat m'empêche d'être vraiment
satisfait. Mais dans l'ensemble, j'espère

Absent avant-hier
face à l'OM suite à sa
suspension d'un match
ferme, le meneur de jeu
harrachi, qui avait
grandement manqué à
ses camarades vendredi, sera de retour dès le
prochain match. Un
retour qui ne peut que
réjouir l'entraîneur
Boualem Charef, qui va
récupérer sa clé de
voûte. Un terme approprié quand on connaît
le poids de Mellal,
notamment lors des
derniers matches de
son équipe où il aura
été plus d'une fois décisif. Véritable élément
qui sait maintenir la
cohésion dans le jeu,
grâce à sa culture tactique, le meneur de jeu
harrachi nous a laissé
ressentir son absence
face à Médéa.
Heureusement pour
l'USMH que le joueur
sera de retour pour les
1/8 de finale de la
Coupe d'Algérie où
tous les yeux seront
braqués sur lui.

Reprise
aujourd'hui

Pas vraiment puisque même lors du
précédent match où nous avions reçu,
nous avons évolué au 20-Août qui n'est
pas notre stade. Donc, je pense que
nous devons juste jouer comme on sait
le faire et imposer notre rythme et faire
en sorte d'arracher la qualification à
Bordj Bou-Arréridj.

Sur un plan personnel vous avez
signé votre retour dans le onze,
comment vous êtes-vous senti ?

Le défenseur axial
Amine Madani a dû
quitter le terrain après
une demi-heure de jeu
avant-hier face à l'OM.
Suite à un choc avec
Bouchouk à un quart
d'heure du jeu, Madani
a tenté de continuer,
mais les douleurs ne
lui ont pas permis de
rester longtemps sur le
terrain. Remplacé, le
joueur a été évacué
aussitôt à l'hôpital à
bord d'une ambulance
pour passer des radios
qui n'auront rien révélé
; ce qui signifie que
cette blessure est musculaire. Evitant l'entorse qui l'aurait mis out
pour la rencontre de
coupe, le défenseur
harrachi va intensifier
les soins pour être sur
pied et ne pas rater le
match de coupe face au
CABBA. Madani, qui a
rassuré en annonçant
qu'il n'y a rien de vraiment grave, ne veut
pas faire faux bond à
son équipe pour la prochaine rencontre ; idem
pour l'entraîneur qui
veut le récupérer afin
d'avoir un effectif au
complet pour tenter
d'arracher le billet qualificatif aux quarts de
finale de Dame Coupe.

Mellal purge sa
sanction

Charef insiste Zeghba suspendu face au CABBA
toujours sur la
récupération
Le coach harrachi Boualem Charef veut
avoir un groupe frais pour le match de
coupe mercredi. Vu que l'USMH n'aura
que trois jours pour préparer ce
rendez-vous, l'entraîneur veut avant
tout faire gagner en fraîcheur
physique ses joueurs. Il faudra donc
s'attendre à un travail de récupération
et autres légères séances
d'entraînement. Le rythme ne risque
pas d'être intense les prochains jours
puisque le temps manque à l'équipe
pour préparer la rencontre du CABBA.
Pour ne pas avoir un groupe fatigué,
Charef a mis en place un programme
des moins chargés ; ce qui devrait
permettre aux joueurs de récupérer
leurs forces avant le match des 1/16
de finale de la Coupe d'Algérie.

Récupérer
Madani avant
le CABBA

avoir donné satisfaction à l'entraîneur
et au public. En revanche, ce qui est
dommage je trouve, c'est que j'aurais
souhaité marquer. Je tâcherais de travailler plus pour être plus performant à
l' avenir et donner raison au coach de
me faire confiance.
R. H.

Les joueurs de
l'USMH ont bénéficié
d'une seule journée de
repos hier. La reprise
est programmée pour
ce matin à partir de
10h au stade de
Mohammadia pour
préparer le dernier
match de l'année face
au CABBA pour les
1/8 de finale de la
Coupe d'Algérie.

15

BELAILI

affiche ses intentions de retour
Surprise ce vendredi à quelques minutes du coup d'envoi du match
MCO- CSC (2/1): Youssef Belaili débarque au stade AhmedZabana. C'est à bord de son Audi A1 que l'enfant prodige du football
algérien est arrivé en compagnie d'un ami.
PAR M. STITOU
Une fois descendu de son véhicule, il s'est dirigé directement vers le
président du MCO pour le saluer.
Belaili, qui portait autour du cou une
écharpe du….MCO, a eu une discussion après avec Baba. Belaïli a sans
doute évoqué avec le boss l'éventualité de son come-back au MCO une fois

sa suspension réduite, avant d'aller
s'installer dans la tribune de presse
pour suivre la rencontre. Après l'ouverture du score du CSC, il était un
peu anxieux. Toutefois, il bondira de
son siège après les deux buts inscrits
par son club de cœur. A signaler
qu'une fois la fin de la 1re mi- temps
sifflée, il a quitté le stade. D'aucuns
ont interprété sa présence au stade

Ahmed-Zabana comme un signe
indiquant son retour dans le club qui
l'a formé.
A noter, enfin, que Belaili aurait
déposé un recours à la FAF pour
réduire sa suspension. Le joueur et
son entourage espèrent que la plus
haute instance qui gère le football
national reverra cette suspension à la
baisse.
M. S.

Belatoui : «Garder
cette dynamique»
Vendredi dernier, on
a joué l'ultime
journée de la phase
aller. Une journée à
marquer d'une pierre
blanche pour le
MCO qui a fini
deuxième ; de quoi
faire le bonheur de
ses supporters.
L'occasion pour Omar
Belatoui, qui arborait au passage
une mine radieuse ce vendredi, de
parler en toute sérénité de l'avenir
et, bien entendu, de l'actualité de
son club.
«On a formé un groupe»
L'une des principales satisfactions de l'entraîneur du MCO est
d'avoir réussi, selon lui, "à former
un groupe, joueurs, entraîneurs,

Repos jusqu'à lundi

Après le match face au CSC, un
repos de trois jours a été
accordé aux joueurs ; la reprise
est prévue ce lundi. L'équipe va
s'entraîner jusqu'à vendredi,
ensuite les joueurs
bénéficieront d'un autre repos
de quatre jours afin de fêter le
Nouvel An avec leurs proches,
avant le retour aux
entraînements et l'entrée en
stage bloqué.

Stage de dix jours
à Oran

Comme prévu, l'équipe entrera
en stage bloqué pendant le
mois de janvier. Le lieu qui
abritera le stage sera soit
l'hôtel Phoenix ou El
Mouahidine. Ce regroupement
se déroulera du 3 au 13 janvier,
a indiqué l'entraîneur avanthier en conférence.

dirigeants et autres employés du
club. Tous sont unis par un seul
objectif, celui de tirer le club vers le
haut. Je ne suis pas le type qui tire la
couverture vers lui ; notre bon parcours, on le doit à un excellent travail
d'ensemble",
reconnaît
Belatoui.
«Une bonne préparation
pendant la trêve»
On dit souvent que l'appétit vient
en mangeant ; au MCO, on semble
avoir pris goût aux bons résultats.
Pour Omar Belatoui, il est primordial de maintenir cette belle dynamique. "La phase retour sera encore
plus délicate ; on va d'abord veiller
à ce que cette belle dynamique soit
maintenue. Avec le changement de
la date de la reprise du championnat, on va essayer de faire une
bonne préparation, pendant la
trêve hivernale", prévoit-il.
«Blaha, si je le note, je lui
donne 10/10»
Evoquant le match disputé et
gagné aux dépens du CSC ce vendredi, Belaoui, qui a lancé dans le
bain l'espoir Abderrahmane Blaha

au poste d'arrière-droit, s'est montré élogieux à l'égard de son jeune
poulain. "Si je le note, je lui donne
10/10, car Blaha a fait un excellent
match", estime-t-il. Et d'enchaîner :
"Mon ambition est de former une
ossature à l'avenir avec des purs
produits du MCO. Certes des
gars comme Delhoum, Souibaah
ou Natèche apportent beaucoup
au club, mais avoir une équipe
composée de joueurs issus du
réservoir du club serait mon vœu
le plus cher." Après Helaimia,
Benamara, Bencheikh et Hassani,
l'expérience Blaha est jugée positive, en attendant l'éclosion
d'autres talents du riche réservoir
du club.
«On a décidé de libérer
Berramla, Benali et Gafaiti»
Lundi, le coach avait tenu une
réunion avec son président. Lors de
ce conclave, la liste des libérés a été
arrêtée. Après que Baba l'a révélée à
Compétition dans son édition de
mercredi dernier, l'entraîneur
confirme que " Berramla, Benali et
Gafaiti font partie de la liste des
libérés ", dévoilera le coach.

«J'ai donné mon OK pour
Benaldjia»
Tout en rappelant que "le MCO
ne se refuse pas, mais à ma grande
stupéfaction, j'ai constaté que des
joueurs utilisent des contacts pour
faire de la surenchère". Et de
confirmer : " Benaldjia fait partie
des éléments que nous ciblons ; sa
polyvalence est un atout.
D'ailleurs pour votre information,
j'ai donné mon OK pour le recruter, de même que pour Benai.
Toutefois avec ce dernier, je ne
suis pas au courant de l'évolution
des discussions entre lui et le président."
«On dément pour Larbi
Kamel»
Depuis plusieurs jours, le nom
de l'ancien professionnel à l'OG
Nice est annoncé de retour au
club. Interpellé sur ce dossier,
Belatoui dément : "Non, il n'a
jamais été question de récupérer
Larbi Kamel." Voilà qui met un
terme à la rumeur du come-back
de Larbi Kamel six mois après
avoir quitté le club.
M. S.

Une 1re phase formidable
A l'heure des bilans, au sein du club phare de l'Ouest, on ne peut que
se frotter les mains après le formidable parcours de l'équipe, qui peut
postuler à une place sur le podium à la fin du championnat, voire
remporter le titre de champion, puisque elle fait partie des
prétendants au sacre.
Toutefois, avec une concurrence assez rude, joueurs et
entraîneurs préfèrent afficher l'ambition de prendre une
place sur le podium même si, discrètement, avec le calendrier de la phase retour qui est favorable, surtout que
l'équipe n'aura pas à effectuer de longs déplacements en
recevant toutes les équipes de l'Est du pays, à l'exception
du dernier déplacement à Constantine, ce détail important
pourrait jouer en faveur des Oranais, qui doivent toutefois
garder la belle dynamique qu'ils affichent depuis l'entame
de la saison. S'ils parviennent à le faire, nul doute que la

deuxième phase de la saison sera encore plus intéressante
que celle qui vient de s'achever.
Un public en extase
Ravi de l'excellent parcours de leurs favoris, les supporters du MCO sont aux anges. Ces derniers, qui créent à
chaque sortie de leur équipe une ambiance des plus colorées au stade, ont longuement fêté vendredi cet ultime succès de l'année avec les joueurs. Cette joie des fans fait plaisir à voir, pourvu que ça dure !
M. S.

Belhadj
interpelle
Kouribia
Outre Belaili, qui s'est déplacé au

stade Zabana vendredi, on a noté la
présence également d'Ilyes Kouribia,
qui était accompagné de son coéquipier Elamali. En saluant Baba, celuici lui a demandé des explications
après la défaite concédée à Alger
face au MCA la veille. Kouribia a
répondu : "Même nous, on ne sait
pas ce qui s'est passé, alors qu'on
s'est déplacé à Alger, pour ramener
un bon résultat." Pour la petite histoire, un des proches du club a
demandé aux deux attaquants de
l'USMBA de rentrer au bercail l'été
prochain. Que ce soit Kouribia ou
Elamali, ils esquissèrent un petit
sourire sans toutefois, répondre à
leur interlocuteur.

Aguid sera-t-il
maintenu ?
Tandis que le président du club a

cité son nom parmi les éléments qui
seront libérés cet hiver, pour Omar
Belatoui, seuls trois éléments sont
libérés, à savoir Benali, Berramla et
Gafaiti. D'où les spéculations sur le
sort d'Amir Aguid qui a repris l'entraînement en solo en fin de semaine.

Chérif avait
mal au nez
A la fin du match, Hichem Chérif,
pendant que ses coéquipiers fêtaient
la victoire avec leurs fans, est resté
assis sur le banc ; une attitude qui a
été différemment interprétée par les
présents au stade Ahmed-Zabana.
Néanmoins, son entraîneur justifiera
l'attitude de son attaquant : "Il a reçu
un gros coup au nez, il avait vraiment mal." Transparent face au CSC,
Hichem Chérif a été sorti à deux
minutes de la fin du match.

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz

ESS

16

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

Madoui sera
sur le banc
face à la JSS
L'entraîneur Madoui est de retour à la maison,
comme nous l'a officiellement déclaré le boss Hamar
après le dernier match de la phase aller contre le
DRBT où son équipe a gagné par le score de 1 but à
0. Madoui sera sur le banc pour affronter la JS
Saoura sur la pelouse du 8-Mai-1945.
PAR MERIEM-IKRAM BOUCHAREB
Comme rapporté dans nos précédentes
éditions, Madoui va s'engager une nouvelle
fois à l'ESS. Après avoir connu des complications pour résilier son contrat avec le club
saoudien El Wihda, ce driver est attendu
aujourd'hui à Sétif pour reprendre de main
de maître la formation sétifienne pour son
match des 1/8 de finale de la Coupe
d'Algérie contre la coriace équipe de la JS
Saoura. Le boss Hassan Hammar lui fait
confiance une nouvelle fois pour donner un
nouveau visage à l'équipe en championnat
afin de reprendre son fauteuil de leader
comme au bon vieux temps. Madoui, qui va
succéder à Amrani, a du pain sur la planche
du fait que l'ESS doit retrouver ses lettres de
noblesse. Les compères du capitaine d'équipe Djahnit occupent la quatrième place
dans ce classement ; la bande à Malik
Zorgane a bien renoué avec la victoire.
D'ailleurs, le coach par intérim qui a prouvé
son efficacité, va travailler en tant que coach
adjoint avec son ancien coéquipier. Ce dernier est très enthousiaste à l'idée de collaborer avec lui. En attendant, Zorgane fait du
bon travail dans la maison sétifienne. Pour
preuve, il s'est lancé dans le challenge de
terminer parmi les premiers avant la fin de
l'aller et a réussi à tenir sa promesse. Pour
ce derby important face au DRBT
Tadjenanet, Zorgane a réussi à glaner trois

Amokrane,
joueur du
mois

L'attaquant
ententiste de 22
ans Abdelhakim
Amokrane ne cesse
de briller avec son
équipe. Avec déjà 5
buts à son
compteur, le jeune
joueur a été honoré
par Maracana lors
du match qui a
opposé son équipe
au DRB Tadjenanet.
En effet, le jeune
joueur à reçu
l'oscar du joueur du
mois.

La reprise ayant été effectuée hier, le groupe se
concentre totalement sur la préparation du match
de Coupe d'Algérie contre la JSS. Les coéquipiers
du gardien Khairi ont l'esprit préoccupé par ce
match très important où l'erreur est impardonnable.

Le DRBT
mécontent
de l'organisation

Pour son prochain
rendez-vous assez
important, la
direction a préféré
ne pas animer de
conférence de
presse cette
semaine pour éviter
toute déclaration
des joueurs et du
staff technique
avant l'important
match de Coupe
d'Algérie contre la
JSS.
M. I. B

Le Nasria enfonce

LES CRABES

Conscients de l'importance
d'une qualification au prochain tour,
les Sétifiens savent qu'ils n'ont pas
droit à l'erreur, car ils sont obligés de
réjouir leurs supporters qui attendent
de voir leur équipe arriver à la finale
de cette compétition populaire.
Pour ne pas perdre de vue l'importance de la réussite de ce rendez-vous,
Zorgane n'a cessé de booster ses poulains à en prendre conscience, lui qui a
promis à son boss que l'équipe est
capable de jouer l'objectif qui tient à
cœur l'entourage et la direction du
club.
Les joueurs gonflés à bloc
De leur côté, les joueurs sétifiens
sont déterminés à poursuivre leur
chemin sur cette bonne voie ; ils sont
gonflés à bloc après leur succès contre
le DRBT. En attendant la confrontation en Coupe d'Algérie contre la JS

Saoura, le staff technique actuel de
Zorgane, en attendant la venue de
Madoui, va les préparer pour cette
empoignade. C'est pour cette raison
qu'il a annulé la journée de repos afin
d'accentuer la cadence en exigeant de
ses joueurs plus d'efforts et plus de
concentration pour cet important rendez-vous, avant mardi. Le staff sétifien va tout faire pour corriger les
lacunes décelées avant la rencontre
contre les Becharis. Il faut dire que les
joueurs ont intérêt à oublier totalement leur dernière victoire contre le
DRBT qui leur a fait beaucoup de bien
; ils vont travailler d'arrache-pied tout
au long de ces deux jours afin de
décrocher le ticket des ¼ de finale de
la Coupe d'Algérie, surtout que cette
compétition populaire tient beaucoup
à cœur les Sétifiens qui rêvent cette
saison de décrocher le trophée.
M. I. B.

Avec un total de 16 points en clôture de la fin de la phase aller, le DRBT a réalisé
le pire parcours de sa saison. Avec une série de défaites, le club rend sa situation
de plus en plus compliquée avec un niveau d'écart entre les résultats de la saison
passée et ceux d'aujourd'hui.
De notre correspondant

AMAR T.

Une équipe qui ne réussit donc
pas beaucoup et ils sont nombreux à
s'inquiéter pour son avenir car elle n'a
pas su rassurer depuis cinq mois.

Tadjenanet ne méritait pas de perdre
C'est le moins que l'on puisse dire au vu du jeu déployé par le DRBT
dans sa confrontation contre l'ESS, pourtant guère inspirée, mais qui
a fini par gagner grâce à un but contre le cours du jeu. Dans tous les
bons coups, les hommes de Bougherara ont dominé la partie face à
un adversaire qui ne leur a pas été supérieur, méritant au moins le
nul qui aurait permis de compenser leurs efforts. Le DRBT regrette
sa défaite, mais souligne sa bonne réaction dans la seconde période
au regard de son jeu offensif auquel il a manqué le dernier geste
devant le but. L'accent mis sur les points de la rencontre a quelque
peu compliqué la tâche de Chibane et consorts qui se sont montrés
incapables de concrétiser les nombreuses occasions dans les phases
de combat devant les buts.

Le milieu du terrain pas assez créatif
Pendant le match, dans une alternance entre l'attaque et la défense, les initiatives prises par les milieux de terrain pour construire
le jeu n'ont pas beaucoup servi pour animer le jeu offensif. Pris
physiquement et dominés au contact, Haddad, Maroci et Si Amar,
chargés d'apporter le jeu à leurs attaquants, n'ont pas su être assez
créatifs et ont semblé subir. Effectivement, il y a dans cette équipe des joueurs qui ont des ressources, mais ils n'arrivent pas toujours à passer d'un extrême à un autre quand il leur manque la
qualité de se surpasser.
A. T.

CHERCHE
VENDEUR EN
PHARMACIE
insuffisant de joueurs d'expérience en
demander de lui préciser quels seront
les postes à renforcer pour bénéficier
d'un renfort acceptable.
A. T.

FIN DE JOURNÉE
WEEK-END
GARDE DE NUIT

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à
mirapharmacie@gmail.com

9
Réserves :
NAHD2 - MOB 1

Chez les équipes réserves des
deux clubs qui se sont affrontées
juste avant les seniors, ce sont
les locaux qui ont pu s'imposer sur
le score de deux buts à un face
aux Béjaouis. Le but de la victoire
a été inscrit dans les toutes dernières secondes de la partie par
l'intermédiaire de Zemiti.

200 Béjaouis dans les
gradins

Malgré la situation catastrophique
de leur équipe au classement, les
supporters du MOB continuent de
se déplacer partout pour encourager leurs capés. Ils étaient ainsi
quelque 200 Crabes à avoir effectué le déplacement hier au stade
20-Août-1955 de Belouizdad.

Grand fair-play entre
les deux galeries

Les supporters des deux formations ont fait preuve de beaucoup
de sportivité, étant donné les
bonnes relations qui les lient. On a
ainsi vu les fans du NAHD applaudir l'entrée des joueurs du MOB et
les Crabes ont fait de même quand
Gasmi et ses camarades ont pénétré sur la pelouse, des images
qu'on aimerait revoir dans tous les
stades du pays.

Film du match

La position du DRBT
inquiète

pour un renforcement de qualité en
faisant référence au recrutement à
tours de bras effectué par la direction
durant l'intersaison par un nombre

Stade 20-Août-1955 de Belouizdad
But : NAHD : Khiat 11'
Doukha 3
Rahmani 3
Bouzidi 4
Khadir 3
(Benamara 80')
Lakhdari 3
Khiat 4
Benmelouka 4
Zeddam 4
Bentayeb 3
Herida 4
Sidibe 2
Bendebka 3
(Cheklam 51')
El-Orfi 3
Baouali 3
Ouali 3
Athmani 2
Ardji 4
(Belkacemi 77')
Gasmi 3
Yaya 3
Abid 3
Salhi 3
(Mokhtar 70')
Messaadia 2
Ent.: Alain
Ent. : Boussaâda
Michel

Avert :
MOB : Yaya 71', Bentayeb 73'.
NAHD : Gasmi 49'.

DRBT

L'équipe a besoin de renfort
Un défenseur central, deux milieux
animateurs de jeu et un attaquant de
métier s'annoncent comme indispensables pour combler les lacunes de
l'équipe qui a besoin de sang nouveau à tous les niveaux. Après avoir
constaté le niveau limité de certains
joueurs cette saison, il est désormais
urgent de renforcer l'effectif avec
d'autres joueurs de qualité. Il a fallu
donc se mettre à la recherche de ces
éléments ; le coach Bougherara plaide

1
0

Temps pluvieux, affluence moyenne.
Trio: Bessiri, Bourechou et
Bouhassoune

Les visiteurs n'ont
pas aimé
l'organisation.
Après le match,
l'équipe s'est
plainte auprès des
dirigeants
sétifiens. D'après
notre source, ces
derniers n'ont pas
apprécié l'état des
vestiaires.

Pas de
conférence
de presse
cette
semaine

petits points précieux et à redonner vie au
jeu des Noir et Blanc. De son côté,
Kheireddine Madoui, qui s'est fait une
place enviable au panthéon des bons entraîneurs avec une marque de fabrique bien à
lui, n'aura pas trop de difficultés à dégager
l'équipe-type que tout le monde attend de
cette formation.
M. I. B.

Cap sur la JSS

NAHD
MOB

Dimanche 25 décembre 2016

10' Ardji a de l'espace à 25m
des bois, il tente une grosse frappe que Rahmani détourne difficilement en corner.
11' Premier but du NAHD sur
le corner qui suivit l'action
d'Ardji, Khiat frappe en pivot à
l'entrée des 18m, son ballon est
détourné de la tête par Lakhdari
et trompe Rahmani.
22' Coup franc de Bentayeb
qui trouve la tête de Lakhdari,
mais ça passe à côté des bois.
27' Ouali déclenche une grosse frappe de 35 m qui s'en va vers
la lucarne, Rahmani sort une
belle claquette pour mettre le ballon en corner.
30' Salhi déborde sur la
gauche et sert Yaya idéalement
placé, mais son tir croisé rase le
cadre de peu.
35' Ardji centre en direction
d'Abid qui saute plus haut que
Lakhdari, mais sa tête manque le
cadre de peu.
50' Coup franc idéalement
placé pour le MOB à l'entrée de la
surface, Yaya exécute, mais son
ballon passe de peu au-dessus de
la transversale
63' Longue balle de Khadir
dans la profondeur en direction
de Salhi, celui-ci idéalement placé
face à Doukha ne trouve pas le
cadre.
66' Khadir déborde sur la
droite, rentre à l'intérieur de la
surface puis frappe sur Doukha,
le ballon revient sur Salhi qui
dévie vers les bois, mais Bouzidi
sauve sur la ligne.
69' Bentayeb centre en direction de Salhi bien placé au point
de penalty, sa tête ne trouve pas
le cadre.
73' Baouali se retrouve seul à
l'entrée de la surface, mais sa
frappe est contrée et va en corner.

3

e

but de la saison
pour Khiat

Le défenseur du NAHD
Abdelghani Khiat, qui a ouvert la
marque pour son équipe hier, a
inscrit pour l'occasion son troisième but de la saison. Lui qui avait
déjà réussi à scorer face à Médéa
et Tadjenanet depuis le début du
championnat.

Ouertani signera
aujourd'hui

Le joueur franco-algérien, Mehdi
Ouertani, dont on avait annoncé la
signature imminente au profit du
NAHD, est arrivé hier à Alger. Son
transfert devrait s'officialiser
aujourd'hui dans la matinée.

PAR MOHAMED ADRAR
Ce match opposait
deux équipes qui avaient
besoin de points en urgence, bien que les objectifs
soient différents. Ainsi, le
NAHD avait besoin de
gagner pour rassurer ses
supporters et s'approcher
des premières places,
alors que le MOB cher-

chait désespérément à se
rapprocher des équipes
non relégables. On a donc
bien eu droit à une rencontre assez ouverte qui
était annoncée, puisque
les deux équipes se sont
vite découvertes. Ce sont
les locaux qui ont commencé le match avec plus
de force, ce qui leur a permis de marquer le seul

Gasmi suspendu
face au PAC

L'arbitre annule
un but du MOB

On jouait la 90e minute de
jeu, quand Bentayeb centre
à partie de la droite pour
Lakhdari qui devance
Doukha et inscrit le but
égalisateur pour le MOB.
Malheureusement, l'arbitre
a sifflé une faute qui
n'était pas du tout évidente sur le gardien.

Bentayeb a
remplacé Ferhat
à la dernière
minute

Boussaâda avait au préalable décidé de compter
sur Malek Ferhat parmi
son onze rentrant, qui a
été mentionné en tant que
titulaire sur la feuille de
match. Il n'a toutefois par
pu tenir sa place pour
avoir ressenti des douleurs
avant le début de la rencontre, il a donc été remplacé par Bentayeb.

but de la rencontre à la 11'
par Khiat. Les Bejaouis
ont eu beaucoup d'occasions d'égaliser par la
suite, surtout en deuxième
période, ils n'ont malheureusement pas su les saisir, faisant preuve d'un
manque d'efficacité flagrant devant les bois
adverses. Ils repartent
donc bredouilles d'Alger

Le NAHD sera privé des services de son attaquant vedette,
Ahmed Gasmi, lors de la rencontre de coupe d'Algérie face
au Paradou. L'intéressé sera suspendu à cause de sa
contestation hier lors du match face au MOB, sur une
action où il aurait bien pu se retenir de parler avec
l'arbitre.

Yaya : «Attia a
anéanti le MOB»

" Nous n'avons pas été gâtés pendant cette première partie de saison avec un calendrier ingérable, mais je dois
préciser que c'est l'ancien président Zahir Attia qui a complètement cassé le MOB par sa gestion catastrophique.
Les joueurs sont des enfants de bonne famille, on se
donne à fond et on continuera à le faire jusqu'au bout avec
l'idée de sauver l'équipe malgré la difficulté de la tâche. "

La direction refuse Dar El-Beïda

Le NAHD demande
Bologhine

La direction du NAHD a saisi officiellement la commission
de gestion de la coupe d'Algérie pour délocaliser son
match de coupe d'Algérie contre le PAC prévu mercredi à
Bologhine au lieu de Dar El-Beïda. Les responsables du
Nasria ont motivé leur demande par le fait que la pelouse
de Dar El-Beïda est dans un piteux état.

L'ŒIL DU COACH
Michel : «Une
victoire salutaire»
" C'est une victoire très importante pour
nous, la cinquième de suite, ce qui ne peut
que faire plaisir. Ce fut très difficile, mais on
avait la possibilité de tuer le match en première période lorsque nous avions livré une
prestation de qualité et avions créé beaucoup d'occasions. L'équipe a reculé en
deuxième période et on a vu beaucoup de
fautes techniques, ce qui fait que nous
avons joué avec le feu jusqu'au bout, le MOB
aurait pu égaliser. L'essentiel est d'avoir eu
ces trois points qui nous permettent d'entrevoir le match de coupe avec sérénité. "

Boussaâda : «Je
laisse l'arbitre à
sa conscience»
" On aurait dû revenir avec un
meilleur résultat aujourd'hui si l'arbitrage avait été correct. Nous
avons été privés d'un but et d'un
penalty, tous les deux valables, je
laisse l'arbitre à sa conscience.
C'est une défaite amère car nous
avons fait un bon match surtout en
deuxième période où nous sommes
revenus en force, c'est frustrant de
perdre ainsi. "

une nouvelle fois et l'opération maintien devient
presque utopique vu le
classement. Alors que le
NAHD finit l'année sur
une bonne note, ce qui
permettra au groupe de
bien préparer la deuxième
phase de la compétition.
M. A.

Belkacemi sur
le banc

Longtemps incertain
pour le match d'hier
face au NAHD, l'attaquant Smaïl Belkacemi a
quand même été inscrit
sur la feuille de match
et s'est assis sur le
banc des remplaçants.
Boussaâda s'étant sûrement rendu compte qu'il
ne pouvait pas se priver
complètement de ses
services au vu de la
situation de l'équipe.

Boussaâda a
dirigé l'équipe

Le MOB n'ayant toujours
pas d'entraîneur en chef
à la tête de son équipe
première, c'est le préparateur physique
Boussaâda qui a dirigé
les camarades de Sidibé
hier face au NAHD. C'est
d'ailleurs la deuxième
fois que celui-ci se
retrouve seul sur le
banc après le match
contre l'USMH où
Bouzidi avait déserté le
stade dès le début de la
partie.

3 changements
dans l'équipe
béjaouie

Le MOB s'est présenté
au stade du 20-Août1955 de Belouizdad avec
un onze légèrement
remanié par rapport au
match précédent face à
l'ESS. On a vu ainsi Yaya,
Lakhdari et Messaâdia
retrouver leurs places
respectives dans l'équipe de départ, alors que
Ferhat, Cheklam et
Benbelaïd en sont sortis.

Alain Michel effectue
trois changements

Le coach du NAHD a décidé d'apporter quelques correctifs dans
son équipe par rapport au match
de coupe d'Algérie face à Tighenif.
Doukha a ainsi retrouvé sa place
dans les bois en lieu et place de
Merbah, alors que Ferguène et
Mokhtar ont été remplacés par
Bouzidi et Gasmi.

Ghazi hors 18

Alain Michel a convoqué 19 éléments pour ce match face au MOB,
il devait donc impérativement
écarter quelqu'un au moment
d'établir la feuille de match. C'est
donc le vétéran Farid Ghazi qui en
a fait les frais et n'était donc pas
concerné par le match d'hier.

Première
convocation
pour Soltani

La rencontre d'hier a été l'occasion
pour un jeune élément appartenant aux juniors du NAHD de faire
sa première apparition sur le banc
des seniors, Alain Michel ayant
décidé de convoquer Soltani.

Deuxième
titularisation
pour Bouzidi

Le jeune Abdelghani Bouzidi a,
quant à lui, honoré hier sa deuxième titularisation de la saison avec
les seniors, lui qui avait déjà
débuté la rencontre face au CSC
auparavant.

Benbelaïd dans les
tribunes

Le jeune élément des espoirs,
Benbelaïd, qui avait été titularisé
face à l'USMH, a été écarté de la
liste des 18 hier après avoir pourtant accompagné l'équipe à Alger.
Il a donc suivi la partie à partir
des tribunes.

L'ambassadeur du
Sahara Occidental
présent

La rencontre du MOB face au NAHD
a été aussi marquée par la présence surprise de l'ambassadeur
du Sahara Occidental qui est venu
assister aux débats. Il a ainsi
salué les joueurs des deux équipes
avant le coup d'envoi et a été
applaudi par les supporters des
deux camps.

www.competition.dz

www.competition.dz

Diamnche 25 décembre 2016

JSS

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

8
CAB
RCR

1
1

Stade Seffouhi
Buts : Attouche (56') pour CAB/
Benayad (78') pour RCR
Mazzouzi 3
Amrane 3
Khenab 3
Bitam 2
Taleh 2
Babouche 3
Salmi 3
Bahloul 3
Aribi 2
Daoued 2
Garich (70 min)
Attouche 3
Dif (62’)
Ent :
Toufik Rouabeh

Zaïdi 3
Remache 4
Mekkaoui 3
Zidane 4
Guebli 4
Messaoudi 3
Annane 3
Taher (76')
Aït Ferguène
Hellal 4 (15')
Tebbi 3
Nemdil (52')
Benayad 4
Belmokhtar 4
Ent :
Moez Bouakez

Affluence nombreuse, temps froid,
arbitrage du trio Brahimi, Bounoua et
Lougab
Avertis : Attouche (56') CAB et Hellal
(88') Benayad (90') RCR

6e but de
Benayad

En inscrivant le but égalisateur
pour son équipe hier contre le
CAB lors de la dernier match de
la phase aller qui a permis au
Rapid de revenir avec un précieux
point de Seffouhi, l'attaquant
relizanais Mourad Benayad augmente son capital buts à six réalisations, chose qui conforte sa
position parmi le peloton du classement de tête des meilleurs
buteurs du championnat

500
supporters
relizanais à
Seffouhi

Ils étaient plus 500 supporters
relizanais à faire le déplacement
hier au stade Seffouhi à Batna
pour assister au match de leur
équipe face au CAB. Très touché
par leur dernier semi-échec
contre l'USMH et aussi l'élimination de la coupe d'Algérie contre
l'USMBA, les Mina Boys ont tenu
à apporter leur soutien à leur
team face aux représentants de
la ville des Aurès. Les supporters
relizanais, qui ont rempli leurs
tribunes qui leur a été réservées,
ont créé une bonne ambiance au
stade Seffouhi en soutenant leur
équipe tout au long des quatrevingt-dix minutes du match.

RELIZANE TIENT
BON AUX AURÈS

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Amoindris de deux
joueurs titulairess en
l'occurrence Karim
Meddahi et Fouad Allag,
les Lions de la Mina ont
fait le déplacement à
Batna pour affronter le
CAB avec l'unique
intention de revenir avec
un bon résultat pour se
racheter du dernier semiéchec à domicile contre
l'USMH et aussi
l'élimination de la coupe
d'Algérie contre
l'USMBA. Ce sont les
coéquipiers de Bitam qui
ont porté le danger en
premier lieu dans le
camp de Zaïdi mais la
vigilance de la défense
relizanaise drivée par
Zidane et Guebli les ont
empêchés d'arriver à
leurs fins. Les visiteurs
ont voulu réagir par des
attaques de Belmokhtar,
Tebbi et Benayad mais
tous leurs offensifs furent
stoppés par la défense
batnéenne ou bien par le
gardien Maâzouzi. En

deuxième mi-temps, le
jeu s'est oxygéné des
deux côtés et on a
enregistré plusieurs
occasions de part et
d'autre mais se sont les
locaux qui ont réussi à
ouvrir le score par
Attouche à la 56e minute.
Ce but a réveillé l'orgueil
des Lions de la Mina qui,
malgré la sortie de Tebbi
et Belmokhtar, n'ont pas

L'entraîneur tunisien des Lions de la
Mina nous a tenu, après la fin du
match, a remercier les supporteurs
relizanais qui ont fait le déplacement
en masse jusqu'à Batna rien que
pour les soutenir. "Tout d'abord je
tiens à remercier tout ce beau
monde qui a traversé ce long trajet
entre les deux villes rien que pour
nous soutenir. On les a promis de
revenir avec un bon résultat et on a

Bouakez insiste pour
Ghazzali et Harrouche
Selon une source très proche du club relizanais, la direction souhaiterait s'attacher les
services de l'attaquant Ghazzali Youcef, à la
demande du coach Moez Bouakez qui serait
à la recherche d'un buteur pour renforcer
son compartiment offensif. Il connaît bien le
joueur en question car il était sous son aile la
saison dernière avec l'USMBA, tout comme
le milieu de terrain du NAHD Houcine
Harrouche qui vient d'être contacté. Hamri
se renseigne aussi sur Benkablia et charge un

Le défenseur Jules Bapidi Fils parle de la 6e place décrochée par
son équipe et de la prochaine participation en Ligue des
champions de la CAF face aux Nigérians d'Enugu Rangers.

cessé d'attaquer les
locaux jusqu'à qu'ils
soient arrivés à leurs fins
en mettant les pendules à
leurs par leur meilleur
buteur Murad Benayad à
la 78e minute. Ce but a
vraiment affaibli le CAB
qui n'a pas pu régir,
cependant les Relizanais
ont failli doubler la mise
suite à un joli tir lointain
des 30 mètres de

Belmokhtar qui a été
repoussé par la barre
transversale. Les
dernières minutes ainsi
que le temps additionnel
n'ont rien apporté de
nouveau jusqu'au coup
de sifflet final du referee
de la fin de la rencontre
sur un score nul entre les
deux formations.
B. B.

tenu notre promesse. Pour le match
je dirais que le sérieux de mes
joueurs et leur détermination à revenir avec un bon résultat de Batna,
malgré les absences de deux
joueurs-clefs de notre équipe ainsi
que la blessure d'Aït ferguène et
Tebbi en cours de la rencontre, chose
qui nous a poussés à changer notre
tactique, mes poulains ont sorti le
grand jeu. Notre mission n'a pas été

Le problème de Benkablia,
son salaire
Hamri, qui avait déclaré dernièrement qu'il
recruterait des joueurs qui coûtent cher,
aurait récolté des renseignements avant de
parler au joueur. Une fois les renseignements
étudiés, le directeur des Vert et Blanc devrait
charger le manager Ali Houari pour entrer
en contact avec Benkablia et lui faire une
offre concrète. Notre source poursuit que le
patron du club serait même prêt à recruter
l'ex-joueur de l'ASMO, sachant que ce dernier vient de récupérer sa lettre de libération
de son ancien club, la JSK, et qu'il peut négocier avec n'importe quelle équipe le voulant
dans son effectif. Notre interlocuteur affirme

aussi que le seul problème se situe au niveau
du salaire du joueur qui semble le seul souci
pour Hamri ; Ce qui devrait être une arme
de persuasion du boss du Rapid lors du têteà-tête avec le joueur.
Ziaya contacté, mais
trop gourmand
D'autre part, après que les deux joueurs émigrés Lounis et Sighini ont paraphé leur
contrat avec le Rapid jeudi dernier et en cas
d'échec des négociations avec Ghazali ou
Benakablia, la direction du Rapid, poursuit
notre source, aurait chargé le manager Ali
Houari de prendre contact avec l'avantcentre Abdelmalek Ziaya. Une fois fait et
confirmé par le joueur lui-même, ce dernier
emballé par l'intérêt du DRBT et du MCO a
fini par donner rendez- vous au manager de
l'équipe, ces jours-ci. Lors de leur discussion
au téléphone, les deux hommes auraient discuté de certains détails, entre autres les
finances puisque notre interlocuteur affirme

Tout à fait ! Déjà, le match de l'USMA
était un rendez-vous à ne pas perdre,
donc à ne pas manquer. L'essentiel,
c'était de faire un gros match et gagner ce
match de la fin de l'aller. Au final, on a
gagné et on a pris les trois points. Donc,
on a fait l'essentiel.

Que représente pour vous le fait
de finir la première phase à la 6e
place du classement général ?

Je trouve que ce n'est pas mal à
mon avis, ceci eu égard à la qualité
de l'entame de la compétition.
Comme vous le savez, on a mal
débuté le championnat. Nous avons
eu du mal à retrouver notre élan et
notre force. Donc, pour nous c'est un
grand pas que de finir 6e et c'est de
bon augure pour la suite de la compétition. Je dirais que c'est prometteur. En clair, on a fait quelque chose
de bien et l'ensemble du groupe est
à féliciter.

changements
au RCR
Le coach tunisien des Lions de
la Mina Moez Bouakez a effectué
quatre changements par rapport
au dernier match de coupe contre
l'USMBA, Meddahi, blessé a cédé
sa place à Mekkaoui tandis que
Messaoudi, Belmokhtar et
Benayad étaient choisis par
Bouakez pour commencer le
match avec le onze rentrant à la
place de Mazouni, Meziane et
Nemdil.

Le défenseur latéral droit du
CAB Abderrezak Bitam était
dans un jour très spécial car il
affrontait son ancien club.
L'enfant de Batna a accueilli ses
ex-coéquipiers du Rapid à l'image de Zaïdi et Zidane à bras
ouverts et échangé quelques mots
avant de rejoindre les vestiaires
pour se préparer pour le match.

Le Rapid contacte Ziaya,
Benkablia, Harrouche et Ghazali
manager de le contacter. Pour gagner du
temps et assurer les services des joueurs
ciblés, le boss du train du Rapid aurait
récolté quelques renseignements concernant
l'ex-joueur de la JSK, sans pour autant le
contacter.

Jules, votre équipe finit la
phase aller par une victoire face
à l'USMA…

4

Bitam retrouve
ses ex

du tout facile. On a eu l'occasion
d'ouvrir le score en premier mitemps mais on n'a pas su le faire. En
deuxième mi-temps, après que l'adversaire a ouvert le score on a tenté
le tout pour le tout et cela fut payant
et on a réussi à mettre les pendule à
l'heure et le garder jusqu'à la fin de
la rencontre."

PAR L. M. AZZI

que le joueur aurait demandé un salaire faramineux. Ce qui n'aurait pas plu aux responsables du club, qui auraient proposé à l'enfant de Guelma un salaire dans les cordes du
budget du club. Mais l'ex-joueur de l'ESS
n'aurait pas accepté, les deux parties
auraient achoppé sur ce point.
Labani rentre en course
Une fois la piste Ziaya et Harrouche écartée,
les dirigeants du Rapid auraient, poursuit
notre source, évoqué le nom du milieu de
terrain de l'USMBA Yahia Labani, qui ne se
serait plus à l'aise avec le club de la Mekerra,
surtout que la participation de ce dernier
avec CEO n'est pas régulière. On affirme
aussi que le manager Ali Houari aurait été
chargé par Hamri de contacter le joueur des
Vert et Rouge de Sidi-Bel-Abbès incessamment pour connaître ses vraies intentions et
surtout lui proposer de revenir au Rapid
après la saison 2012-2013.
B. B.

Vous maintenez le fait que
l'équipe a besoin de renfort…

Effectivement ! Comme je l'ai toujours dit, on a besoin de renfort et ce,
en prévision des échéances à venir.
Notre équipe jouera sur plusieurs
fronts avec la Coupe d'Algérie et la
Ligue des champions aussi. Donc, ce
sera important de renforcer les
rangs de notre équipe.

Justement, comment se
présente le match de coupe
contre l'ES Sétif ?

La coupe, c'est ce mardi. Nous
sommes en confiance. On peut revenir avec la qualification si l'on se
montre bien déterminés. Pour nous,
ce match on doit bien le jouer, nous
avons nos chances aussi même si les
débats se jouent chez l'adversaire.
On sait que ça ne va pas être facile,
mais on ira avec l'intention de négocier ce match à notre avantage. On
fera notre possible pour chercher la
qualification au prochain tour.

Vous commencerez l'aventure
africaine par un match contre les
Rangers du Nigeria avec le
match retour à l'extérieur...

Les Rangers du Nigeria, c'est une
équipe je connais bien. J'ai eu l'occasion de les voir jouer en Champions

17

Coupe de la CAF

«A Sétif, si on se
montre déterminés…»

Absent lors du dernier match
contre l'USMBA, le défenseur
axial des Lions de la Mina
Abdelkader Messaoudi a signalé
son retour hier lors du match
contre le CAB. L'ancien de l'ESS
et du MOB a pris sa place dans
l'axe de la défense à côté de
Guebli et le capitaine de l'équipe
Zidane Mohamed Amine.

BOUAKEZ : «Mes joueurs ont
sorti le grand jeu»

Depuis son installation à la tête de la
direction du club, Mohamed Hamri veut
réussir une deuxième moitié de championnat en recrutant au moins cinq joueurs lors
de ce mercato hivernal.

En lever de rideau les jeunes
joueurs du CAB ont battu leurs
homologues du Rapid par un
score lourd de sept buts à zéro,
cette victoire a permis au locaux
de grimper au classement général, tandis que les poulains du
coach relizanais Bouabdellah
Khlil continuent à perdre des
points et s'enfoncer dans les profondeurs du tableau.

Bapidi lance le match contre l'ESS en coupe

Revoilà
Messaoudi

L'ŒIL DU COACH

Il semble que la direction
du Rapid, à sa tête le
président du club
Mohamed Hamri, veut
donner un grand coup lors
de ce mercato hivernal.

U21 :
CAB 7-RCR 0

Dimanche 25 décembre 2016

League au Nigeria. Je pense que
c'est une équipe prenable à mon
avis. Mais il faudra bien se préparer
et être à fond dans tous les matches
de cette compétition aussi, le résultat va suivre. Donc moi, je ne crains
pas cette équipe ni les autres. Cela dit,
je sais qu'on fera une bonne aventure
africaine si l'on est tous au top le jour
J. Je dois ajouter une chose.

Allez-y…

Vous savez, j'ai un challenge avec
la Saoura et je veux terminer bien ce
que j'ai commencé ici. C'est dans le
but de rendre les supporters très
heureux et la ville de Bechar très
joyeuse. Je reste toujours concentré
pour l'intérêt de mon équipe et de
mon club où je me sens bien.
L. M. A.

Ce sera Enugu
Rangers

Le prochain adversaire de la JS
Saoura en Ligue des champions de la
CAF sera Enugu Rangers, soit un club
qui a déjà foulé le sol algérien le 6
novembre de l'année 1976 face au MC
Alger, dans le cadre des demi-finales
de l'ex-Coupe d'Afrique de clubs
champions (0-3). Pour le compte de
la saison en cours, le club des Green
Eagles occupe la tête du
championnat avec une avance de
trois points à quatre journées de la
fin. Vainqueur du championnat de la
saison écoulée, l'Enugu fait partie
des monuments du football au
Nigeria avec la bagatelle de sept (7)
titres de champion et cinq (5) coupes
du pays, plus une victoire finale de
l'ex-Coupe d'Afrique des vainqueurs
de coupe de l'édition 1977.
Autrement dit, les gars de la Saoura
seront en face d'une équipe robuste
ayant refait surface sur la scène
nationale car son dernier titre de
champion remonte à 1984.

Bencherif incertain pour la coupe
Blessé lors de l'échauffement avant
le coup d'envoi du match JS SaouraUSM Alger (1-0), l'attaquant Sofiane
Bencherif connaît la nature de son
bobo. D'après Mohamed Boudaoud, le
kiné de l'équipe, ce joueur souffre
d'une contracture musculaire au
niveau des ischio-jambiers du pied
droit. Son état devra être pris en
charge.

L’équipe à Constantine pour préparer l'ESS
Les dirigeants de la JS Saoura ont choisi d'envoyer leur équipe à
Constantine pour préparer le match de coupe face à l'Entente, prévu
après-demain sur le terrain du stade du 8-Mai-1945. Les Aiglons de la
Saoura avaient prévu de prendre le vol Béchar-Constantine dans la soirée d'hier. L'équipe passera trois nuitées dans la cité des ponts suspendus, tandis que les entraînements auront lieu à El-Khroub. Le déplacement à Sétif aura lieu mardi, soit le jour du match dont le coup d'envoi
sera donné à 17h.

LIGUE 2 MOBILIS 15e JOURNÉE
MCS
ASMO

2
1

Opow 13-Avril 1958 de Saïda
Buts
MCS : Ammour (66), Zouari (76)
ASMO : Hadji (58)
Bouhedda
Kadous
Zahzouh
Bekhtaoui
Guarrich
Aïbout
Sohbi
Benayada
(Hantat 68')
Ammour
(Saâdi 83')
Zouari
Guenina
(Hamidi 54')
Ent. : Rahmouni

Dahmane
Ousaad
Bboukatouh 63')
Kherbache
Masmoudi
Naâmane
Boutiche
Haddad
Beradja
Belah
Ameur Yahia
(Hadji 46')
Boubakour
(Aklil 54')
Ent. : Hankouche

Bau Temps, affluence moyenne,
arbitrage de MM. Ibrir, Kechida et
Mancer.
Averts
MCS : Sohbi (82')
ASMO : Belah (30'), Naâmane
(38').
Exp. :
ASMO : Naâmane (52')

Intérêt pour Ziaya

La direction de l'ASM Oran serait
intéressée par les services de l'attaquant Abdelmalek Ziaya.
D'après une source proche du
club de M'dina J'dida, des dirigeants devraient prendre contact
avec l'enfant de Guelma après le
match de Saïda où l'équipe a laissé des plumes face au Mouloudia
local (1-2).

Saïda gagne
le précieux derby

Le MCS voulait à tout prix gagner les trois points de ce matche et en recevant l'ASMO
elle misait sur une victoire. A la 2', Kadous, sur le couloir gauche, sert Sohbi dans la
surface de réparation, mais le tir de ce dernier est sorti à côté du poteau droit.
De notre correspondant

K. DJELLOUL

Contre attaque (4') de l'ASMO par
Bradja qui sert Ameur Yahia seul devant
Bouhedda, mais le tir du N°29 passe à
côté. 17', Ammour, d'une jolie passe
dans le dos des défenseurs pour
Guenina seul dans la surface, mais à la
dernière minute, Kherbache intervient et
dégage le ballon. La réaction de l'ASMO
est venue à la 22' ; coup franc de Bradja
des 20 mètres, le ballon au-dessus de la
transversale. A la 28', Guenina drible un
défenseur et se trouve seul devant le gardien Dahmane, mais le tir de l'attaquant
du MCS passe à côté. A la 40', Zouari sur
le couloir gauche fait un centre retrait,
Sohbi d'une tête, mais le ballon passe au
dessus de la transversal. Bradja (43')
pénètre dans la surface de réparations,
sert Ameur Yahia d'un tir puissant, le
ballon à côté. A la 45', suite à un coup
franc, Zouari adresse un bon centre pour
Sohbi, mais le gardien capte le ballon.
A la 55', les Saïdis obtiennent un coup
franc des 20 mètres du gardien de but de
Dahmane. Zouari enveloppe son ballon
qui se dirigeait vers la lucarne, mais le
défenseur de l'ASMO sauve à la 58'.

Rahmouni : «De
bon augure pour
la suite»

A la fin du match d'hier,
l'entraîneur du MCS a
estimé que la victoire
décrochée est celle du
cœur : "On a mal débuté la
partie, c'était un match
serré, les joueurs ont bien
réagi après le but de
l'ASMO. Le plus important
est la victoire, c'est de bon
augure pour la suite du
parcours, il faut enchaîner.
Je tiens à remercier les
joueurs pour leur
rendement et les
supporters pour leur
soutien."

Henkouche :
«Nous aurions
voulu faire
mieux»

Pour sa part, le coach du
l'ASMO, Mohamed
hankouche, s'est contenté
de déclarer : "Nous aurions
voulu faire mieux que ce
résultat.
Malheureusement, ce n'a
pas été le cas. Nous avons
commis une erreur de
débutant sur les deux
buts, c'est toujours
embêtant de prendre des
buts ainsi."

Corner de Bradja, Hadji, sans contrôle,
marque le but pour l'ASMO. A la 66',
contre attaque du MCS. Kadous fait un
centre pour Hamidi qui sert Ammour ;
ce dernier, d'un tir, marque et égalise. A
la 70', tir puissant de Aïbout, le ballon à
côté ; à la 76', coup franc des 20 mètres
bien botté par Zouari, le ballon dans les

filets et le Mouloudia de Saïda aggrave
le score. A la 85', corner bien botté de
Hantat ; Hamidi d'une tête, le ballon au
dessus de la transversale après le temps
additionnel. L'arbitre siffle la fin du
match et une belle victoire pour le
MCS.
K. DJ.

U21:
MCS 2 - ASMO 2

En match d'ouverture la
15e journée du
championnat des U21, le
MC Saïda et l'ASM Oran se
sont quittés sur le score
nul de deux buts partout 2-2.

18

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

PUBLICITÉ

www.competition.dz

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE
MINISTERE DE L’HABITAT ET DE L’URBANISME ET DE LA VILLE
DIRECTION DE L’URBANISME DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
WILAYA DE CONSTANTE
NIF : 0962160192235526

La Direction de l’Urbanisme, de l’Architecture et de la Construction de la wilaya de Constantine lance un avis d’appel d’offres national ouvert
avec exigence de capacités minimales pour LA REALISATION DES TRAVAUX DE VRD PRIMAIRES ET SECONDAIRES - POS 05
ACL AIN ABID – WILAYA DE CONSTANTINE
LOT : ECLAIRAGE PUBLIC
Les entreprises qualifiées :
- Activité principale travaux publics spécialisé en éclairage public catégorie 04 et plus.
Les cahiers des charges seront retirés gratuitement par le soumissionnaire lui-même ou son représentant dûment désigné auprès de la :
DIRECTION DE L’URBANISME, DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
WILAYA DE CONSTANTINE
07, Rue Raymonde Peschard, Coudiat, Constantine
Les offres accompagnées obligatoirement des pièces prévues par l’article 67, 68 et 69 du décret présidentiel N°15/247 du 16 septembre 2015,
portant réglementation des marchés publics et des délégations de service public (ainsi que l’article N°09 instructions aux soumissionnaires du
cahier des charges), devront être remises sous pli fermé, anonyme et comportant le dossier de candidature, l’offre technique et l’offre financière,
à l’adresse indiquée ci-dessous :
DIRECTION DE L’URBANISME, DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
WILAYA DE CONSTANTINE
07, Rue Raymonde Peschard, Coudiat, Constantine
Avec l’obligation d’indiquer la mention suivante sur l’enveloppe extérieure appel d’offre N°58/2016
«A N’OUVRIR QUE PAR LA COMMISSION D’OUVERTURE DES PLIS ET JUGEMENT DES OFFRES»

Conformément à l’article N°67, 68 et 69 du décret présidentiel N°15/247 du 16 septembre 2015, portant réglementation des marchés publics et
des délégations de service public, les offres doivent être présentées sous une enveloppe principale cachetée et anonyme et ne comportant aucune
inscription autre que le numéro, l’objet de l’appel d’offres et la mention «à n’ouvrir que par la commission d’ouverture des plis et d’évaluation
des offres». Cette enveloppe abritera trois autres enveloppes séparées et cachetées :
A. La première indique la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «dossier de candidature» et contiendra :
1. Une déclaration de candidature dûment remplie, signée et datée.
2. La déclaration du sous-traitant dûment remplie, signée et datée
3. Déclaration de probité dûment remplie, signée et datée
4. Les statuts pour les sociétés
5. Attestation de dépôt légal des comptes sociaux de l’année 2015
6. Les documents relatifs aux pouvoirs habilitant les personnes en engager l’entreprise
7. Tout document permettant d’évaluer la capacité des candidats des soumissionnaires ou les cas échéant des sous-traitants :
a- Capacités professionnelles : certificat de qualification et de classification en cours de validité. Activité principale travaux publics spécialisé en
éclairage public catégorie 04 et plus.
b- Capacités financières : moyens financiers justifiés par les bilans et les références bancaires.
c- Capacités techniques : moyens humains et matériels et références professionnelles.

PAR SOFIANE B.

En battant le CRB, hier soir,
la JSK a sauvé la face vis-à-vis des
supporters. En même temps, elle
a infligé à Badou Zaki sa première défaite depuis qu'il a pris en
main le Chabab. C'est la première
victoire que la JSK réalise cette
saison sur son propre terrain. Du
jamais vu. Sur huit rencontres à
domicile, les Rial et compagnie
n'en ont gagné qu'une seule.
C'était hier soir contre le CRB.
Une victoire si précieuse qui va
les mettre à l'abri de la colère des
supporters qui, malgré leur présence nombreuse, se sont montrés tout de même sceptiques par
rapport à ce qui se passe au club

B. La deuxième indique la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «offre technique»
et contiendra :
1- La déclaration à souscrire en originale, remplie, datée et signée
2- Un mémoire technique justificatif avec les pièces justificatives (les moyens humains, matériels, capacités financières, CQCP et les références
professionnelles.
3- Le cahier des charges portant à la dernière page la mention manuscrite «LU ET ACCEPTE»
C. La troisième indique la dénomination de l’entreprise, la référence et l’objet de l’appel d’offres ainsi que la mention «offre financière»
et contiendra :
01- La lettre de soumission dûment remplie, signée et datée
02- BPU dûment rempli, signé et daté.
03- Le détail estimatif dûment rempli, signé et daté.
04- La décomposition du prix global et forfaitaire (DPCF).
Les offres doivent être déposées et non envoyées à la Direction de l’Urbanisme, l’Architecture et de la Construction de la wilaya de Constantine
auprès du :
DIRECTION DE L’URBANISME, DE L’ARCHITECTURE ET DE LA CONSTRUCTION
WILAYA DE CONSTANTINE
SERVICE DES MARCHES, 4e ETAGE
07, RUE RAYMONDE PESCHARD, HOTEL DES TRAVAUX PUBLICS – CONSTANTINE
- La durée de préparation des offres est fixée à 10 jours à compter de la première parution du présent avis d’appel d’offres dans la presse ou
BOMOP
.
- L’heure et le jour de dépôt des offres doivent correspondre au dernier jour de la durée de préparation des offres de 08 00h à 11h au niveau de la
Direction citée ci-dessus.
- L’ouverture des plis techniques et financiers se fera le jour même 11h au siège de la Direction de l’Urbanisme et de l’Architecture et de la
Construction de la wilaya de Constantine, et si ce jour coïncide avec un jour férié ou un jour de repos légal des offres sera reporté au jour
ouvrable suivant.
- Les soumissionnaires peuvent assister à la séance d’ouverture des plis (offre technique + offre financière).
- La durée de validité des offres est égale à la durée de préparation des offres augmentée de trois (03 mois) à compter du dernier jour de préparation des offres.

Compétition / PUB

ANEP 25101754 du 25/12/2016

«Si Salem a fait un bon
match»
Interrogé sur la prestation du
jeune Si Salem qui a joué d'entrée
face au CRB, l'entraîneur tunisien
se dit satisfait par la prestation de
ce joueur. "Si Salem a fait un bon
match. C'est un joueur perfectible."

Compétition / PUB

ANEP 25101816 du 25/12/2016

Une défaite qui le
met, encore une fois,
face à la réalité
De l'autre côté, il y avait le CRB
qui est allé à Tizi Ouzou pour
enchaîner avec un nouveau
résultat positif sous les directives
de Badou Zaki. En fin de compte,
ce dernier s'est montré impuissant par rapport au contexte de
la partie. Il a donc concédé sa
première défaite en tant qu'entraîneur du CRB. Une défaite qui
le met, encore une fois, face à la
réalité du terrain et il en est bien
conscient en le faisant savoir à
maintes reprises, depuis son arrivée, à la presse nationale.
S. B.

«Je remercie le public
pour son soutien»

«J'espère qu'on trouvera une solution à ElBahari et Mamèche»
Sur la non-qualification d'ElBahari par la Ligue de football
professionnel, l'entraîneur tunisien espère que le cas de ce
joueur connaîtra un dénouement
heureux. "J'espère qu'on trouvera
une solution à El-Behari et
Mamèche", a-t-il dit.

ANEP 25101811 du 25/12/2016

phare de la Kabylie cette saison.
A des moments de la partie, ils
ont même insulté la direction. Au
cœur de cette ambiance tendue,
Hidoussi et ses hommes ont fait
le plus important, en battant leurs
adversaires sur le score d'un but
à zéro avec une prestation tout
juste modeste. Même l'entraîneur
adjoint, Adjali, l'a reconnu. " Il
reste beaucoup de travail à faire
", a-t-il déclaré en fin de rencontre
avant de poursuivre : "Cette victoire ne reflète pas le niveau de
notre équipe. En fait, il nous reste
un travail énorme à faire lors de
la trêve hivernale, notamment
par rapport au fond de jeu et la
discipline tactique de certains de
nos joueurs. "

HIDOUSSI :
L'entraîneur Sofiane
Hidoussi estime que les supporters ont été pour beaucoup dans
la première victoire enregistrée
par son équipe sur le terrain du
1er-Novembre. "Je remercie le
public qui est venu en grand
nombre aujourd'hui. Il a été
exemplaire et il n'a pas cessé de
nous soutenir. On a fait un bon
match et on aurait pu s'imposer
avec plus d'un but d'écart, mais
l'important était la victoire. On a
bien réagi lors de cette ultime
journée et on tâchera de bien travailler durant la trêve afin de
combler nos lacunes", affirme
Hidoussi.

Compétition / PUB

La blessure
de
Cherfaoui
chamboule
les plans
du coach

TOMBE
à Tizi Ouzou

APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT AVEC EXIGENCE DE CAPACITES MINIMALES POUR : LA REALISATION DES TRAVAUX DE VRD PRIMAIRES ET SECONDAIRES - POS 05 ACL AIN ABID – WILAYA DE CONSTANTINE
LOT : ECLAIRAGE PUBLIC

ANEP 25 101 767 du 25/12/2016

7

BADOU ZAKI

AVIS D’APPEL D’OFFRES NATIONAL OUVERT AVEC EXIGENCE DE CAPACITES
MINIMALES N°58/2016

Compétition / PUB

Dimanche 25 décembre 2016

«Je n'ai pas vu
Izerghouf sur le terrain»
Comme nous l'avons rapporté
dans notre dernière édition, la
direction a finalisé avec le FrancoAlgérien Thomas Izerghouf sans
consulter l'entraîneur Sofiane

Hidoussi. "Je n'ai pas vu
Izerghouf sur le terrain. Les dirigeants se sont référés à ses vidéos
pour l'engager. Si une nouvelle
recrue n'est pas bonne, je ne la
ferai pas jouer, c'est tout."
«Je ne suis pas membre
de la commission de
recrutement»
L'entraîneur Hidoussi a révélé
hier qu'il ne fait pas partie de la
commission de recrutement. Et
pour cause, il ne connaît pas les
joueurs amateurs que la direction
a recrutés en ce mercato hivernal.
"Je ne suis pas membre de la
commission de recrutement, car
je ne connais pas les joueurs qui
évoluent dans les clubs amateurs.
J'ai dit au président Hannachi les
postes à pourvoir et c'est à la
direction de faire le nécessaire
pour renforcer l'effectif. Les
joueurs de la Ligue 1 Mobilis sont
tous liés à leurs clubs respectifs et
il est difficile de les recruter.
Maintenant si je constate qu'un
joueur n'est pas au top, je le ferai
pas jouer."
«J'ai besoin de deux
attaquants et d'un avantcentre»
Après le recrutement de Khelili,
l'entraîneur Hidoussi avoue qu'il
a besoin encore au minimum de
trois joueurs. "J'ai donné mon
accord pour le recrutement de
Khelili que j'ai vu aux entraînements. Je veux maintenant deux
attaquants et un avant-centre."
«J'ai besoin d'un stage,
pas d'un tournoi en cette
trêve hivernale»
L'entraîneur tunisien compte
s'entretenir avec son président

après le match de coupe face à
Feloudj pour se concerter sur la
préparation hivernale. "Depuis
que j'ai rejoint la JSK, je n'ai pas
eu le temps de programmer un
stage. Je gérais match par match,
mais pour cette trêve hivernale,
j'ai besoin d'un stage et non pas
d'un tournoi où on disputera des
matches. Je vais me réunir avec le
président Hannachi afin de discuter avec lui à ce sujet", espère
Hidoussi.
«On n'aura pas le temps
pour récupérer pour le
match de ce mardi»
L'entraîneur de la JSK trouve
anormal que la LFP ait programmé certaines rencontres pour
jeudi dernier, alors que son équipe qui jouera ce mardi a joué hier
face au CRB. "Ce n'est pas normal
cette programmation. On n'aura
pas le temps pour récupérer,
alors que certaines équipes ont
joué jeudi dernier. En ce qui
concerne nos objectifs, on visera
le podium en championnat. En
coupe de la CAF, on tentera d'atteindre la phase des poules et en
coupe d'Algérie, on fera tout
pour aller loin", promet Hidoussi.
A. H.

La sortie précoce
de Cherfaoui vers
la fin de la
première période
a complètement
chamboulé les
plans de Badou
Zaki qui préférait
à ce que ce
changement soit
consommé au
niveau du milieu
du terrain ou en
attaque.
Néanmoins, le
coach a été
obligé de faire
entrer le
défenseur
Khoudi, un
changement
poste pour poste,
ce qui a freiné,
quelque peu,
l’élan du CRB.

«La JSK a mérité
sa victoire»
En fin de rencontre, l'entraîneur du CRB a déclaré : "
Nous nous sommes montrés dangereux sur peu d'occasions. Dommage qu'on n'a pas su les concrétiser. Il y
avait de la place pour faire du bon, mais la JSK a été
plus réaliste et plus engagée que nous dans le jeu. La
JSK a bien mérité sa victoire. Désormais, nous allons
nous tourner vers notre prochaine rencontre de coupe
d'Algérie que nous allons préparer très sérieusement
dans le but d'aller arracher le billet qualificatif au prochain tour face au MC Saïda. "

RESULTATS
15e journée

Explication
marocotunisienne

La rencontre entre
la JSK et le CRB a
été une occasion
pour deux entraîneurs de nationalités différentes
de s’expliquer
sur le terrain.
D’un côté l’entraîneur
marocain
Badou Zaki et
de l’autre
l’entraîneur
tunisien Sofiane
Hidoussi qui a
essuyé
d’acerbes critiques depuis qu’il
a rejoint la JSK.
Badou Zaki s’est
fait un nom avant
sa venue en Algérie,
alors que Hidoussi
était méconnu de la
plupart des
Algériens avant son
recrutement par le
président Hannachi.

300

Belouizdadis
étaient là

A l’instar des
supporters de la
JSK, ceux du CRB
ont également fait
le déplacement à
Tizi-Ouzou. Ils
étaient environ 300
personnes qui ont
tout fait pour faire
entendre leurs voix
afin d’encourager
les hommes de
Badou Zaki. Ils ont
également fait une
très belle
ambiance,
notamment au
début de la seconde
période.

MCA
JSS
USMH
MCO
ESS
CAB
NAHD
JSK

USMBA
USMA
OM
CSC
DRBT
RCR
MOB
CRB

3-1
1-0
0-0
2-1
1-0
1-1
1-0
1-0

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS
CLUBS

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

MCA
MCO
USMA
ESS
OM
JSS
NAHD
USMBA
USMH
DRBT
CRB
JSK
CAB
CSC
RCR
MOB

MATCHS

Pts
30
28
26
25
25
22
21
21
19
16
16
16
16
14
13
08

J.

G. N. P.

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

09
07
08
07
07
06
06
06
04
04

03
07
02
04
04
04
03
03
07
04
04
07

04
03
14 04 04
15 03 05
15 05 04
14 01 05

03
01
05
04
04
05
06
06
04
07
07
05
06
07
06
08

BUTS
P. C. Diff.

16
16
23
21
21
15
18
17
09
18
11
09
10
18
13
10

09
09
14
14
16
16
16
18
10

+07
+07
+09
+07
+05
-01
+02
-01

-01
20 -02
14 -03
13 -04
16 -06
20 -02
18 -05
22 -12

16e JOURNÉE

17e JOURNÉE

MCA-JSK
USMH-USMBA
CAB-OM
NAHD-RCR
MCO-CRB
ESS-CSC
JSS-DRBT
MOB-USMA

DRBT-MOB
CSC-JSS
CRB-ESS
OM-MCO
JSK-NAHD
USMBA-CAB
MCA-USMH
RCR-USMA

www.competition.dz

www.competition.dz

Dimanche 25 décembre 2016

15e JOURNÉE LIGUE 2 MOBILIS

LIGUE 1 MOBILIS 15e JOURNÉE

6

HANNACHI

USMB
JSMB

Stade des frères Brakni
Meziane
Tsamda
Belaïd
Laïfaoui
Bouhaniche
(Mohamedi 46')
Guenifi
Houari
Bendiaf
(Abed 57')
Hadiouche
(Dzayer 75')
Rabti
Zerguine
Ent. : Calin Augustin

«L'ÉQUIPE
a bien réagi»
«Ce n’est pas normal d’interdire aux clubs de recruter des joueurs
de DNA (amateurs). En principe, lorsqu’on rachète la lettre de libération
d’un joueur, il signe sans aucun problème. Cette décision n’arrange pas
les affaires de notre football. Chaque
club de la Ligue 1 Mobilis est autorisé
à engager 5 joueurs au mercato hivernal, ce qui fait que 80 joueurs peuvent
rejoindre les clubs de Ligue 1 Mobilis,
je me demande où on trouvera tous
ces joueurs, si la FAF ne revient pas
sur sa décision d’interdire aux clubs
de recruter des joueurs amateurs »,
s’est interrogé le président Hannachi.
«J’attends la réponse de
Raouraoua pour aujourd’hui
concernant El-Bahari et
Izerghouf»
Alors que le président de la Ligue de
football professionnel Mahfoud
Kerbadj affirme que Thomas
Izerghouf a juste besoin de TMS pour
être qualifié à la JSK, le président
Hannachi confie que son attaquant
émigré se retrouve dans la même
situation qu’El-Bahari du moment
qu’il joue dans un club amateur en
Belgique. «J’attends la réponse du président de la FAF Mohamed
Raouraoua pour aujourd’hui concernant El-Bahari et Izerghouf. Il faut que

tous les clubs s’impliquent pour que
cette interdiction soit levée.
«On va recruter des
joueurs de Ligue 1»
En raison de l’inquiétude affichée par
les supporters quant au recrutement
qu’opère la direction en ce moment, le
président Hannachi déclare qu’il renforcera son effectif avec des éléments
de valeur. «On va se renforcer en ce
mercato. On va recruter des joueurs
de la Ligue 1 Mobilis pour permettre à
l’équipe de redresser la barre à la
phase retour.»
«On se qualifiera en coupe»
Tout en déclarant que son équipe
prendra au sérieux la modeste formation de Feloudj, le président Hannachi
pense que la qualification pour les 1/8
de finale n’échappera pas à son équipe. «On va bien préparer notre match
de coupe et je pense qu’avec la présence de nos fans, on assurera la qualification.»
«Je ne connais pas l’équipe
de Monrovia, mais on ira loin
en coupe de la CAF»
Questionné sur l’adversaire de la JSK
en coupe de la CAF, le président
Hannachi avoue qu’il n’a aucune idée
sur l’équipe de Monrovia. «Je ne
connais pas ce représentant du
Liberia, mais on tâchera d’aller loin en
coupe de la CAF.»

Affecté par les insultes

Averts
JSMB : Atek (27'), Hadef (72'
USMB : Guenifi (62').

Rial : «C'est mon
dernier match»
Le capitaine Ali Rial a rejoint les vestiaires en
pleurs. Et pour cause, il a été très affecté par les
insultes dont il a été victime de la part des
supporters. Ne pouvant plus supporter qu'il soit
pris à partie par les fans, Rial a annoncé à ses
équipiers qu'il ne remettra plus les pieds à la JSK.
"C'est vraiment trop. On m'insulte à chaque match
et je ne peux plus supporter ça. C'est mon dernier
match sous le maillot de la JSK, car j'ai décidé de
ne plus poursuivre mon aventure avec les Canaris",
a déclaré Rial à ses partenaires à l'intérieur des
vestiaires.
A. H.

Film du match

«Nos
supporters sont
à féliciter»
Le président
Hannachi a rendu
hommage aux fans
qui se sont deplacés en
grand nombre pour
soutenir l’équipe face au
CRB. «Je tiens à féliciter nos
supporters qui ont soutenu l’équipe
tout au long de la rencontre. On a
dominé notre adversaire et on aurait
pu inscrire plus d’un but. L’équipe a
bien réagi, mais les gens doivent
savoir qu’on a perdu 12 points à cause
des arbitres. »
«Les attaques contre notre
secrétaire sont gratuites»
Le président Hannachi a apporté son
soutien à son secrétaire qui, à ses
yeux, n’a aucune responsabilité dans
le recrutement des joueurs de DNA.
«C’est de la méchanceté gratuite de
s’attaquer à notre secrétaire qui fait du
bon travail. Il n’est là que depuis deux
semaines et il n’a rien à voir dans le
recrutement des joueurs amateurs. En
plus, les gens de la Ligue de football
professionnel savaient qu’on était en
négociation avec des joueurs
amateurs, mais ils ne nous ont rien
dit», conclut le président Hannachi.
A. H.

Adjali : «Il y a
beaucoup de
défaillances
dans l'équipe»
Malgré le précieux succès enregistré devant le
CRB, l'entraîneur adjoint Lakhdar Adjali a signalé
au coup de sifflet final qu'il y a beaucoup de
lacunes dans son équipe. "Les joueurs ont fait preuve d'une grande détermination pour arracher les
trois points. Les supporters sont aussi à remercier
car ils nous ont beaucoup aidés, mais il faut reconnaître qu'il y a beaucoup de lacunes dans l'équipe",
reconnaît Adjali.
«On n'a pas une grande équipe,
on a besoin de renforts»
Tout en insistant sur la continuité dans le travail,
l'adjoint de Hidoussi a confié que la JSK a besoin
d'être renforcée en ce mercato hivernal. "On a terminé la phase aller sur une bonne note, mais on a
besoin de travailler d'arrache-pied. La JSK est un
grand club, mais elle a besoin d'être renforcée. On
n'a pas une grande équipe et ce n'est qu'avec le travail et le renforcement de l'effectif qu'on enregistrera de bons résultats", a poursuivi Adjali.
M. A.

Djebarat
Khellaf N.
Khellaf O.
Allali
Mesbah
Attek
Raït
Ouanas
Lahlouh
(Batraoui 89')
Bensaha
(Toumi 90')
Hadef
Ent. : Boudjemaâ.

Beau temps, affluence moyenne,
pelouse impraticable, arbitrage de
M. Halaichi, assisté par MM.
Braham et Azrine.

Le président Hannachi estime que la décision de la Fédération algérienne de
football d’interdire aux joueurs amateurs de signer dans les clubs professionnels
au mercato hivernal n’est pas normale.
PAR ABDELLAH H.

0
0

4' Tir puissant de Hadiouche
au dessus de la barre transversale
de Djebarat.
10' Contre attaque de Ouanas
qui frappe en puissance des 25
mètres, mais le portier Meziane
s'illustre et dévie le tir en corner.
17' Corner d'Ouanas, tête de
Lahlouh, Meziane dévie le cuir en
corner.
24' Contre attaque de Hadef
qui pénètre dans la surface de
réparation et enchaine avec un tir
qui a été repoussé par le portier
Meziane.
39' Contre attaque de
Hadiouche, centre tir de ce dernier capté par le portier Djebarat.
59' Corner bien tiré par
Ouanas, la défense blidéenne se
dégage difficilement.
64' Contre attaque de Rabti qui
pénètre dans la surface de réparation et enchaine avec un tir qui a
été capté par le portier de la
JSMB.

BELKALEM
ÉTAIT LÀ

Abdenour Krebaza :
«On a besoin de
recruter un seul
joueur durant
le mercato hivernal»

Le manager général de
l'USMB, Abdenour Krebaza, a
déclaré hier avant le coup d'envoi de la rencontre à la Chaîne
Dzayer TV que l'équipe blidéenne a besoin de recruter un seul
joueur durant le mercato hivernal. "Les arriérés non payés par
l'ancienne direction ont mis le
club dans une situation embarrassante. On essaye de payer
notre dette pour lever cette suspension et pouvoir faire notre
recrutement."

Chaâl
assiste au
match

Le gardien du
Mouloudia
d’Alger, Farid
Chaâl, a profité
de son repos
pour assister au
match de la JSK
face au CRB.
Natif d’Ath
Douala, Chaâl n’a
jamais caché
son souhait de
porter le maillot
des Jaune et
Vert. A l’intersaison, le président
Hannachi avait
fait des mains et
des pieds pour
racheter son
contrat, mais les
responsables du
Doyen s’étaient
opposés à son
transfert.

L’ex-défenseur central des Jaune et Vert,
Essaïd Belkalem, a tenu à apporter son soutien
à son ancienne équipe à l’occasion de la rencontre de la dernière journée de la phase aller
face au CRB. Profitant de sa présence au pays,
il s’est rendu au stade pour encourager les
équipiers de Rial pour qu’ils enregistrent leur
première victoire à domicile. Inquiet sans nul
doute par la mauvaise passe que traverse son
équipe de cœur en cette phase aller, l’enfant
de Mekla a motivé les joueurs à sa manière en
assistant à ce match de la dernière journée de
la première manche du championnat. Il a été
accueilli par les applaudissements par les
supporters, lesquels regrettent son départ. Il a
suivi le match à partir de la tribune officielle
aux côtés de l’ex-entraîneur des gardiens des
Jaune et Vert Omar Hamenad. Ce dernier qui
est affecté par la situation dans laquelle se
trouve l’équipe a assisté pratiquement à tous
les derniers matches de son ancienne équipe à
domicile.
A. H.

Hamened
aussi

Aussi, parmi
les personnes
présentes
dans la tribune officielle,
il y avait l’ancien défenseur de la JSK
et de l’équipe
nationale, à
savoir
Belkalem qui
avait à ses
côtés l’ancien
gardien des
Canaris,
Hamened.

Boudjemaâ
a dirigé
l'équipe

Younes Ifticen a suivi la rencontre de son équipe face à
l'USM Blida à partir des tribunes. En effet, alors que ce dernier n'a toujours pas réussi à
trouver un accord avec le président de l'ASO Chlef pour la résiliation de son contrat, Younes
Ifticen a assisté à la rencontre de
son équipe face à Blida à partir
des tribunes du stade des Frères
Brakni. Par ailleurs, c'est l'entraîneur adjoint qui avait pris place
sur le banc de touche afin de
diriger l'équipe.

Dimanche 25 décembre 2016

Blida cale avec
Calin Augustin
L'USMB a été tenue en
échec à domicile hier
face à la JSMB dans un
match très serré qui
s'est soldé sur un nul
vierge de zéro partout.

Le match d'hier
a été ponctué par
la présence de
cent supporters
de la JSMB au
stade des frères
Brakni. Les fans
du club de la
Soummam ont
soutenu leur club
jusqu'au coup de
sifflet final de la
rencontre qui s'est
soldée sur un nul
vierge entre les
deux équipes.

imposé un pressing haut et ils ont tenté de
surprendre le portier Meziane sur des
balles arrêtées. En revanche, les joueurs blidéens ont procédé par des contres et ils ont
créé plusieurs occasions par Zerguine et

L'ŒIL DU COACH
Calin Augustin : «Les
absences et la fatigue
sont le facteur majeur
de cet échec»

L'entraîneur de l'USMB Augustin a justifié
l'échec de son équipe à domicile par la fatigue et
les absences. "On a essayé de conclure la phase
aller par une victoire, mais c'était sans compter
avec la fatigue ainsi que les nombreuses absences
au sein de notre effectif. On va profiter de la trêve
pour préparer la phase retour dans de bonnes
conditions."

Boudjemaâ : «On
pouvait revenir avec
les trois points»
L'entraîneur adjoint de la JSMB, Boudjemaâ a

déclaré à la fin du match que son équipe pouvait
revenir avec les trois points à la maison : "Mes
joueurs ont su gérer le match et ils ont créé plusieurs occasions ; n'était la précipitation devant les
buts, on aurait pu revenir avec le gain total de la
rencontre."

Haddef
de retour
dans le
onze

En l'absence de
Drifel, Hemiti
et Latrèche,
Haddef
Abdelmalik a
retrouvé une
place de
titulaire pour
cette
confrontation
face à l'USM
Blida. Ce
dernier, qui a
fait une
rentrée
remarquée aux
deux dernières
rencontres,
face
respectivemen
t au MC El
Eulma et le
Paradou AC,
vient de
bénéficier
d'une belle
opportunité
pour se mettre
en évidence.

Rabti, mais la vigilance du portier Djebarat
les a privés de marquer le but de la victoire. Et c'est sur un nul vierge que cette rencontre s'est soldée.
A. DJ.

Les supporters
découragés
Pour ce déplacement à Blida, les amoureux de la JSM Béjaia
n'étaient pas très nombreux à l'image des derniers déplacements.
En effet, après la défaite subie mardi dernier face au leader, les
amoureux de la JSMB semblent avoir perdu toute confiance en
l'équipe. Ils n'étaient pas plus d'une cinquantaine à effectuer ce
déplacement dans la ville des Roses pour suivre cette rencontre
qui constitue le choc de cette 15e journée.

Les espoirs de
l'USMB ont été
tenus en échec
eux aussi en lever
de rideau face à
ceux de la JSMB.
Le match de cette
catégorie s'est
soldé sur un nul
vierge. Après ce
nul, les espoirs de
l'USMB occupent
la 4e place et les
espoirs de la
JSMB occupent la
7e place dans le
classement général du championnat de la L2
Mobilis.

Ifticen a
dirigé son
équipe à
partir du
tunnel

Le lieu du stage
hivernal pas
encore désigné
La direction de la JSM Béjaia n'a, jusqu'à présent, pas encore
pris une décision finale concernant le lieu du stage hivernal. Lors
du dernier point de presse tenu jeudi au niveau du siège du club
par le président Tiab Boualem, ce dernier avait évoqué deux lieux
en écartant l'idée de se déplacer à l'étranger. " Deux sites ont été
repérés. Nous allons avoir une discussion avec l'entraîneur
Younes Ifticen et nous allons prendre une décision finale à ce
sujet. Actuellement, on peut dire que ça se joue entre Sétif et
Biskra. "
A. DJ.

La direction se réunira avec
les membres du staff
technique incessamment
Plusieurs sujets vont être discutés
par la direction du club et le staff technique de la JSMB. Le président Tiab
Boualem, qui avait réfuté toutes les informations circulant ces derniers jours sur
les contacts qu'aurait entrepris la direction du club avec certains joueurs, a rap-

100
supporters
béjaouis
à Brakni

Les espoirs
se neutralisent en
lever de
rideau

PAR AMINE DJAÂFAR
Le début de la rencontre fut équilibré
entre les deux formations qui n'ont pas
voulu prendre de risque en jouant la prudence jusqu'à la fin du premier quart
d'heure. Durant le second quart d'heure,
les Blidéens ont voulu surprendre leurs
adversaires sur des contres rapides, mais la
bonne organisation de la défense béjaouie a
privé Zerguine et les autres d'ouvrir la
marque. Avant la fin du premier half,
l'équipe visiteuse a redoublé d'efforts et
elle a voulu surprendre le portier Meziane
par tous les moyens, mais la précipitation
de Hadef et ses coéquipiers, y compris
l'illustration du portier blidéen, ont fait que
cette première manche de la rencontre se
termine par un score vierge de 0 à 0.
En seconde période, le même scénario,
c'est-à-dire les gars de la Soummam ont

19

pelé que les dirigeants et les membres du
staff technique vont se réunir dimanche
ou lundi afin de définir les besoins de l'effectif actuel. Lors de cette réunion,
d'autres points vont être discutés avec le
premier responsable de la barre technique du club, à savoir Younes Ifticen. La

liste des joueurs qui seront libérés lors de
ce mercato va aussi avoir son importance
dans la mesure où certains gros salaires
n'ont pas donné le plus attendu d'eux lors
de cette première moitié du championnat.
B. E. Z.

Le nouvel
entraîneur de la
JSMB, Younes
Ifticen n'a pas pu
rester les bras
croisés hier à l'occasion du match
de l'USMB.
L'ancien entraîneur de l'ASO a
dirigé ses nouveaux poulains à
partir du tunnel
menant vers les
vestiaires. En tout
cas, le premier
responsable du
volet technique
du club de la
Soummam a
gagné son pari et
il est rentré à
Béjaïa avec un
point précieux.

Dimanche 25 décembre 2016

INSOLITE

20

Marcel Achard

DÉTENTE

Il s'envole sur une chaise de jardin avec 110 ballons d'hélium
Daniel Boria est un Canadien de 27 ans... un
peu trop aventurier. Le jeune homme avait
fabriqué un objet volant à l'aide d'une chaise
de jardin et de 110 ballons gonflés à l'hélium.
Et s'était ainsi envolé, muni d'une bouteille
d'oxygène, pendant plus d'une trentaine de
minutes, jusqu'à 2 km d'altitude, au-dessus
de la ville de Calgary ouest du Canada.
Son objectif ? Faire parler de lui et
promouvoir son entreprise de nettoyage.

DU

Un homme se rend aux urgences et dit au
chirurgien :
- Il y a deux ans j'ai avalé une pièce de
100 dinars, pouvez-vous m'opérer docteur ?
- Il y a deux ans, dites vous ? Mais pourquoi n'êtes-vous
pas venu plus tôt ?
- Parce qu'à l'époque mes affaires marchaient bien, je
n'avais pas besoin d'argent !

1
3

E
L
B
A
L
A
E
R
P
E
T
R
B
R
D

A
G
A
C
E
R
I
E
R
E
E
A
I
D
T

E
V
I
C
N
E
G
U
I
S
N
A
E
I
N

T
E
M
O
I
N
L
N
S
D
P
E
I
S
E

E
R
I
O
F
L
D
U
E
M
S
T
T
T
M

prompt et
agile

poil

ville de
Moldavie

patrie de
Zénon

qui a déjà
servi

copulative

planète

3

E
E
E
A
E
L
O
H
E
B
A
V
E
L
R

4
2
7
9
3
6
5
8
1

L
G
L
V
G
L
E
R
E
H
M
E
N
L
C

1
9
5
2
8
4
6
3
7
U
E
L
E
E
R
E
R
E
E
O
R
I
E
A

9

10

Film du match

agis

fin de verbe

cruel

importune
vivement

monnaie

s’en va

2

3

agent de
liaison
tirera le lait

drame d’Asie
non apprêté
vieille note

3
6
8
1
5
7
2
4
9
M
N
O
T
I
I
L
O
N
I
G
N
O
R
S

6
4
9
3
1
8
7
5
2

5
8
2
6
7
9
4
1
3

I
D
M
S
T
I
E
R
C
E
N
R
N
U
O

bahut
anglais

strontium

facile

quote-part

liquide

troublé

divine nounou

malaxé

7
1
3
4
2
5
9
6
8
T
E
S
A
N
F
O
R
M
E
C
E
U
I
E

étriquée

El-Bahari dans la
tribune officielle

6

Alors que tout le monde s’attendait à ce que la nouvelle
recrue de la JSK, El-Bahari,
fasse partie de l’équipe qui
devait être convoquée contre le
CRB, cela n’a pas eu lieu. Le
joueur a tout de même tenu à
ce qu’il soit présent. Il a suivi
la rencontre depuis la tribune
officielle en compagnie de son
manager.

divinité
d’Egypte

4

noir en
Arabie

ovin

9

drôle et
plaisant

heureux élu

usée par
frottement

S
O
B
G
R
E
R
E
B
I
L
I
T
O
R

N
A
O
D
I
V
I
D
E
N
D
E
R
T
C

T
T
R
E
R
U
T
A
N
G
I
S
L
E
E

LES MELÉS
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
AGACERIE
ALLURE
BANDEROLE
BERLINGOT
CIRE
COURGE
DISTILLER
DIVIDENDE
ETUVE
FOIRE
FORME
GENCIVE
GLOUSSER
HERISSON
HONNIR
IMPAIR

INERTIE
LEGENDE
LIBERER
MAIS
MOLLET
NAVET
REALABLE
REINETTE
ROUE
SACREMENT
SIGNATURE
STIMULER
TABATIERE
TEINDRE
TEMOIN
TIERCE

A
R
R
E
S
T
A
T
I
O
N
S

C
G
U
A
P
E
B

I
E
N
A
E
R
R
E

E
E
T
I
O
N

T
O
U
R
S

R
A
I

A

A
S
C
E
S
E

P
E
R

T
A
P
E

L
I

U
N

E
N
C
A
S

S
I

I
N
A
I
N

T
I
R
A
D
E
B
A
T
S
U
B
U

M
I
S
A
E
S
T
A
M
I
N
E
T
I

O
S
I
E
R
E
R
I
E
P
A
R
T

A
N
E
T
H
U
R
E
R
M
I
T
E
S

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

5

S A L I M
6 7

8

9 10

A R I B I

En ouverture du match
d’hier, les deux équipes
U21 des deux clubs se
sont affrontées en début
de l’après-midi. Les deux
formations se sont
neutralisées sur le score
de 1 partout.

Stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou
But : Boulaouidet (43') JSK
Salhi 3
Asselah 3
Belaïli 0
Redouani 4
Nemdil 4
Farhani 4
Aïche 3
Sebie 3
Cherfaoui 3
Berchiche 3
(Khoudi46') 3
Rial 3
Draoui 3
Raïah 4
Rebih 2
Yettou 3
(Betouche 70')
Djerar 4
Niati 2
(Benabou76')
Lakroum 3
Boulaouidet 4
(Derrag 89')
Si Salem 2
Bouaza 3
(Aïboud 64')
Yahia-Chérif 2
Ent. : Hidoussi
Ent. : Badou Zaki

5’ Rebih frappe de loin, son
ballon frôle le cadre d’Asselah.
15’ coup franc effectué par
Feham, son ballon est intercepté
par Yahia Cherif.
27’ reprise à l’entrée des 18 de
Berchiche, son ballon est repoussé par un défenseur adverse.
43’ Djarrar effectue un coup
franc, son ballon est repris du
pied par Boulaouidet en plein
surface de réparation et ouvre le
score.
50’ Yahia-Cherif déborde du
côté droit frappe, son ballon est
repoussé par le poteau droit
d’Asselah.
57’ Coup franc à l’entrée des
18 frappé par Rial, le ballon passe
loin du cadre.
63’ Boulaouidet reprend un
centre de Ferhani de la tête, Salhi
intercepte le ballon sans difficulté.
84’ coup franc excentré effectué par Feham. Il surprend
Asselah par une frappe directe.
Ce dernier dégage le cuir au corner.

LES MELÉS
SAMIR
NASRI

La piste Bougueroua
évoquée

Après le rejet du dossier de
qualification de l’attaquant de
l’OM Arzew, Nasreddine ElBahari, les proches du président Hannachi ont évoqué la
piste de Bougueroua pour renforcer leur compartiment offensif. L’intérêt des responsables
de la JSK pour cet attaquant ne
date pas de ce mois de
décembre puisque le président
Hannachi s’intéressait à lui
depuis qu’il portait le maillot
du RC Arba. Sous contrat avec
le CRB, les responsables de la
JSK doivent négocier avec leurs
homologues belouizdadis, s’ils
veulent réellement le recruter.
Bougaroua a failli être renvoyé
au début du mois de décembre
à la suite de son arrestation
par les services de sécurité,
mais ses dirigeants ont fini par
lui pardonner après une mise à
l’écart de quelques jours.

5
U21 :
JSK 1-1 CRB

1
0

Le public kabyle
a répondu
présent

Terrain praticable, temps clément,
affluence nombreuse, arbitrage du
trio Bouzrar, Rahmoun et Gourari

auxiliaires

erbium

JSK
CRB

Averts :
JSK : Ferhani (15'), Aïboud (84'),
Berchiche (90'+1)
CRB : Belaïli (45'+4) (56')
Expulsion : Belaïli (56') CRB

divinité
d’Egypte

8
4
9
5
1
7
4
3
8
2
6

8

préposition

5
sorte de clou

changement
de timbre

3

2
7
4
8
6
1
3
9
5

7

résume une
litanie

amérindien

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

R
L
T
N
A
R
O
R
I
A
I
U
R
I
E

article

point
imaginaire

8

6

8
3
6
5
9
2
1
7
4

6

7

4

1

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

5

4

5
5
6

4

1

méprisable

2

5

2

3

gâter

8

7

3
7

aller à la ruine

mouvement
jamaïcain

arriver au
niveau de

7

5

romancier
algérien

cabine
d’équipage

1
3 9

9

augmentation

2

10

SUDOKU
6

1

Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

JOUR

7
4 8

Mais le défi aurait pu très mal finir. Pendant
son vol, deux avions seraient passés très
proche.
L'aventurier a été poursuivi et condamné à
payer une amende équivalente à 3500 euros
environ. Après avoir plaidé coupable pour
conduite dangereuse d'un aéronef, il a
également accepté de donner l'équivalent de
14 000 euros à une œuvre caritative.

LES FLÉCHÉS

LA BLAGUE

Dimanche 25 décembre 2016

15e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

Citation

Certains croient
que le génie
est héréditaire,
les autres n'ont
pas d'enfants.

www.competition.dz

SOLUTIONS

www.competition.dz

OUF
!
ENFIN
une victoire à la maison

PAR ABDELLAH HADDAD

Il a fallu attendre la
dernière journée de la
phase aller pour que la JSK
gagne son premier match à
domicile. N'était l'apport
des supporters qui s'étaient
déplacés en grand nombre,
les Canaris n'auraient pas
pris le dessus sur l'équipe
du CRB qui a évolué
pendant plus d'une demiheure à 10. Mis devant
leurs responsabilités par les
supporters, lesquels
n'avaient pas cessé d'exiger
une victoire devant le
Chabab, les poulains de
Hidoussi ont réussi grâce à
leur détermination à
récolter les trois points. Il y

a eu beaucoup de manques
dans l'équipe, mais
l'important est d'avoir
battu le CRB.
Cette victoire les a
extirpés de la position de
relégable, mais au vu de
leur prestation, il faudra
non seulement un
renforcement de qualité,
mais aussi une excellente
préparation durant cette
trêve hivernale pour
espérer une remontée
spectaculaire lors de la
seconde manche du
championnat. Il y a des
lacunes dans tous les
compartiments, ce qui
oblige la direction à réaliser
un recrutement qualitatif et
quantitatif. La seule

satisfaction de la rencontre
d'hier est qu'en plus de la
victoire, les joueurs étaient
hyper motivés pour
satisfaire leurs fans.

Panique
Malgré le but inscrit par
Boulaouidet à la 43e minute
et l'expulsion du joueur du
CRB Belaili à la 56e minute,
les Canaris ont donné des
sueurs froides à leurs
supporters tout au long de
la deuxième période.
Après quelques
tentatives de corser la note
au début de la deuxième
mi-temps, ils se sont repliés
en défense pour préserver
leur maigre acquis. Cela
prouve qu'ils ne sont pas

au top de leur niveau,
surtout que leur adversaire
a joué à 10 pendant plus
d'une demi-heure. Les
Belouizdadis ont inquiété
l'arrière-garde de la JSK à
plusieurs reprises, mais ils
ont manqué de
concentration. Lorsque
l'arbitre a sifflé la fin de la
rencontre, c'était la
délivrance totale que ce soit
chez les joueurs ou chez les
fans. Il est très loin le
temps où la JSK écrasait ses
adversaires sur le terrain
du 1er-Novembre de Tizi
Ouzou.
A. H.

BOULAOUIDET
«C'est
notre vrai
départ en
«Je dédie ce but
à notre public»

L'attaquant Boulaouidet
n'a pas omis de rendre
hommage aux fans qui ont
soutenu l'équipe durant
toute la partie. "Je dédie
mon but à ce merveilleux
public qui nous a encouragés durant tout le match.
Pour le match de coupe,
on n'a pas d'autres choix
que d'arracher la qualification pour le prochain
tour."
A. H.

«Ala i tikridt»
ou non à la
violence

Parmi les banderoles
accrochées au stade hier,
une à travers laquelle on
incite les supporters à
faire preuve de fair-play.
Il était écrit en kabyle
«Ala i Tikrit», ce qui
signifie non à la violence.

Hidoussi change
son plan de jeu

L’entraîneur en chef de la
JSK a décidé à l’occasion
du match d’hier de
changer de plan de jeu. Il
a l’habitude d’évoluer en
4-3-3 ou en 4-4-2, mais
hier il a préféré faire son
entrée avec un 3-5-2.
C’est une première
depuis son arrivée à la
JSK. Cela lui a fallu une
défense composée du
trio axial Berchiche-RialTouhami. Cela lui a
permis également de
concentrer son jeu sur
les flancs gauche et
droit.

Mebarki sur le
banc de touche

L’attaquant Bilel Mebarki
n’a pas été aligné
d’entrée hier par
Hidoussi. Le joueur a
débuté la partie sur le
banc de touche. Lui qui
était une des pièces
maîtresses de l’équipe
en début de saison
devrait encore patienter
afin de retrouver son
statut de titulaire.

Raïah retrouve
le onze

championnat»

Auteur de l'unique but de
la rencontre, El-Hadi
Boulaouidet pense que la
victoire enregistrée face
au CRB permettra à son
équipe d'entrevoir l'avenir
avec optimisme. "On a fait
le match qu'il fallait. On a
bien joué et notre victoire
est amplement méritée.
On a réussi à battre le
CRB et je pense que cette
victoire nous permettra
de revenir en force à la
phase retour", estime
Boulaouidet.

Hier après-midi, à
l’occasion du match
contre le CRB, le public
de la JSK a répondu
présent à tous les appels
qui ont été faits par les
responsables ou par les
supporters du club à
travers les réseaux
sociaux. Ils étaient plus
nombreux que d’habitude
dans les tribunes du
stade du 1er-Novembre.
Ils sont venus soutenir
les hommes de
l’entraîneur Hidoussi.

Izerghouf présent

La nouvelle recrue des Jaune
et Vert, Thomas Izergjhouf, a
assisté à la rencontre en compagnie de son équipe. S'il sera
qualifié, il devra attendre la
phase retour pour jouer sous le
maillot de la JSK.

Banouh relancé,
Lemhane contacté
La direction de la JS Kabylie songe
à deux recrues. Elle envisage,
d'une part, de relancer la piste
Banouh, l'attaquant de l'O Médéa,
d'autre part, elle souhaite récupérer Lemhane, l'ancien milieu de
terrain des Canaris, qui brille
actuellement sous le maillot de
Médéa. Les choses devraient s'accélérer dans les jours, voire les
heures à venir.

Après une longue
absence en raison d’une
blessure, le milieu de
terrain Malik Raïah a
retrouvé hier contre le
CRB le onze de départ. Il
a été au four et au
moulin en gagnant
beaucoup de duels.

Une première
pour Si Salem

Promu en sénior l’été
passé, le jeune attaquant
Si Salem a connu hier sa
première titularisation.
Le joueur a fait de son
mieux pour apporter un
plus à l’attaque de la
JSK. Il a beaucoup pesé
sur la défense du
Chabab, il a travaillé
énormément sans ballon.

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz

À LA UNE

4

15e JOURNÉE LIGUE 2 MOBILIS

PHASE ALLER DE LA LIGUE 1 MOBILIS BOUCLÉE HIER

Déchéance de l'USMA
Résurgence du MCA
Fulgurance de l'OM

La première moitié du championnat professionnel de Ligue1 Mobilis a pris fin hier
avec le déroulement du reste de la feuille de route de la 15e journée.

PAR RAFIK KHALED

C'est l'heure des bilans. Le
Mouloudia d'Alger aura fait le plein
réalisant un parcours fort intéressant.
Le Doyen s'est adjugé le titre honorifique du champion d'hiver. Ses supporters s'enthousiasment désormais et
tablent sur une consécration en championnat. Le début de la saison aura été
difficile, pourtant, pour les coéquipiers de Hachoud. Sous la houlette de
Djamel Menad, ils ont connu des
résultats peu glorieux. Le dirigeant
Omar Ghrib s'est retrouvé contraint
d'abandonner ses principes envers
Menad. Après l'avoir soutenu mordicus, Ghrib décide finalement de
rompre ses relations avec l'ancien
baroudeur des Verts. Il jette son dévolu sur Kamel Mouassa, fraîchement
sorti d'une expérience éprouvante
avec la JSK. Au moment où des
réserves sont émises sur le choix du
coach Kamel Mouassa, ce dernier fera
taire rapidement les " pessimistes ". Le

L'ESPOIR DU RAPID
DE RELIZANE

Le Rapid de Relizane
a marqué l'histoire
du championnat
algérien. C'est le
premier club depuis
l'existence de la
compétition ayant
débuté le championnat avec un
capital négatif de moins 6 points.
Le début de parcours est aussi
catastrophique puisque l'équipe
a disputé ses trois premiers
matches, tous sanctionnés par
des défaites, avec des réservistes en raison du boycott des
joueurs réclamants leurs arriérés. Avec moins six dans son
capital après trois journées, les
observateurs s'aventuraient à
donner le RCR premier relégué de
la saison. C'était sans compter
sur la ruse du coach Bouakaz et
la fougue de ses joueurs qui
remontent la pente comptabilisant, du coup, 12 points. Le
maintien est dans les cordes des
Relizanais à condition de parfaitement préparer la phase retour
et faire en sorte de recruter de
bons joueurs. C'est dire combien
l'espoir est rené chez le club et
ses supporters pour l'exploit
du…maintien.
R. K.

MCA connaît une nette ascension
sous sa coupe avec des résultats très
positifs. Le Doyen enchaînera les performances avant de boucler la phase
aller par un convaincant succès sur
l'USM Bel- Abbès (3-1) dont un but
d'anthologie sur une belle acrobatie
du défenseur-buteur, Hachoud. Le
MCA s'assure un hiver chaud dans le
confortable fauteuil du leader. Le
champion sortant, de son coté, a tenté
de maintenir le cap, mais il a été piétiné quelque peu par un parcours en
dents de scie. Auteur d'un recrutement remarquable sur le plan des
noms engagés les Benyahia, Sayoud,
Guessan, Meziane et autres Benguit,
les Rouge et Noir de Soustara n'ont
pas pu se hisser à la hauteur des aspirations de leurs supporters. Le début
d'exercice était plutôt favorable avant
de sombrer au fil des journées.
L'arrivée de Jean-Michel Cavalli leur
aura été fatale puisqu'ils ont perdu de
précieux points. La direction usmiste
procèdera rapidement à l'engagement

d'un autre étranger, en la personne de
Paul Put. La situation s'est relativement améliorée, mais le voisin mouloudéen avait déjà pris de l'envol. Le
champion en titre se contente de la
troisième place avec l'espérance de
renverser la vapeur lors de la phase
retour. L'Entente de Sétif n'affiche
plus une fière allure en raison de certaines contraintes nées de l'instabilité
de l'encadrement technique. Entre les
changements au niveau du staff technique et le départ de certains cadres
de l'équipe, l'ESS a accusé le coup. Son
prestige lui aura permis tout de même
de sauver la face terminant la phase
aller à la quatrième place avec un
retard considérable de 5 points sur le
leader mouloudéen. La belle surprise
est venue du nouveau promu,
l'Olympique de Médéa. Celui-ci s'est
frayé une belle cinquième place au
grand bonheur de la région du Titteri.
En dépit des difficultés enregistrées
pendant l'intersaison en raison des
problèmes financiers, l'OM n'a pas

tremblé pour sa première expérience
parmi l'élite. Les poulains de Slimani
ont su rivaliser avec les " Grands " forçant le respect des observateurs.
Cinquième au classement général, l'O
Médéa a les moyens de revoir ses
ambitions à la hausse. Juste une question de confiance en soi.
El-Hamri retrouve
les bonnes habitudes
Le Mouloudia d'Oran est en passe, lui,
de retrouver ses lettres de noblesse.
Après plusieurs saisons de désillusion, le train d'El-Hamri prend désormais la bonne direction des succès.
Les capés du jeune entraîneur Omar
Belatoui ont réussi un parcours des
plus positifs. Sur quinze matches du
championnat, ils n'ont perdu qu'une
petite rencontre contre 7 victoires et
autant de nuls. Pointant à la deuxième
place, le MCO semble avoir retrouvé
ses habitudes de jouer les premiers
rôles. En attendant la confirmation.
R. K.

MOB-JSK : la Kabylie en crise
Après avoir vibré aux exploits de la JS Kabylie, qualifiée la saison passée à la coupe de la CAF, et du MO Béjaïa, finaliste malheureux de la même compétition, la Kabylie est en crise actuellement. Les deux clubs en question ne cessent de marquer le pas.
Le Mouloudia de Béjaïa est, en effet, en situation le moins que
l'on puisse dire…dramatique. Un qualificatif qui demeure,
faut-il le reconnaître, moins fort pour décrire le caractère dangereux de la situation dans laquelle se morfondent les Crabes.
Beau dernier du classement général avec huit petites unités et
un match en moins prévu ce mercredi contre le CA Batna, le
MOB se dirige droit vers la Ligue 2 Mobilis. Une prise de
conscience collective est nécessaire dans un club qui ne mérite que
d'être parmi l'élite. L'autre club kabyle, la JSK, n'a pas connu un
meilleur sort. Ses résultats régressent davantage. Vivotant lamentablement en bas de tableau, les Canaris ont, néanmoins, ravivé
l'espoir à la faveur d'une victoire (la première à domicile), hier, sur
le Chabab.

Valse des entraîneurs : l'invité traditionnel
L'instabilité au nivaux des staffs techniques des clubs fait légion. Les saisons
passent et se ressemblent. A l'exception
de cinq clubs, à savoir le MCO, l'OM,
l'USMH, le DRBT et le RCR qui ont préservé
leurs techniciens avec lesquels ils ont
débuté la saison, les autres clubs de la
Ligue 1 Mobilis ont enregistré un changement au moins d'entraîneurs. Le mouvement des entraîneurs ne cesse de croître.

A titre d'illustration, Youcef Bouzidi a
brillé en la matière en dirigeant deux
clubs de la Ligue 1 Mobilis. Après avoir
débuté le présent exercice avec le NAHD,
il a fait, par la suite, une pige éclaire du
côté du MOB. Actuellement, il collabore
du côté de l'ASO Chlef (Ligue 2 Mobilis).
Kamel Mouassa, pour sa part, a fait la
JSK avant de rejoindre le MCA.
Abdelkader Amrani n'a pas fait long feu à

Sétif. Il est pressenti désormais au CSC
ou au MOB. L'USMA, quant à elle, a connu
trois coaches et pas des moindres :
Amrouche, Cavalli et Put. Idem pour le
Chabab de Belouizdad qui a commencé
avec Bouali, puis Michel avant de faire
venir Badou Zaki. C'est dire combien les
responsables des clubs sont peu attachés à la stabilité technique.
R.K.

MCEE
CRBAF

Chibane
marque
le périmètre
des buteurs

Le buteur Youcef
Chibane aura été l'élément le plus en vue de
cette équipe du DRB
Tadjenanet malgré les
résultats mitigés de
cette dernière en
championnat. Bien que
le Difaâ n'ait pas pu
rééditer les exploits de
la saison écoulée se
contentant en cette fin
de la phase aller d'une
peu enviable 10e place
au classement général,
il a le mérite, cependant, d'avoir propulsé
en tête des buteurs
son chasseur ayant
pour nom Chibane. Ce
dernier a secoué les
filets des bois
adverses à 7 reprises.
Une bonne récolte pour
un joueur déjà fortement courtisé en ce
mercato hivernal.
Benayad (RCR) et
Hamia (OM) le suivent
de très près pointant
juste derrière avec 6
réalisations. Les deux
joueurs en question
semblent, en effet,
avoir le profil de briguer sérieusement le
titre honorifique du
meilleur buteur de la
saison. Leurs prestations n'ont laissé personne indifférent.
D'autres buteurs ont
brillé, à l'instar surtout
de Balegh (USMBA).

Arbitrage :
Des contestations malgré
les progrès

Au chapitre de l'arbitrage, la phase aller n'a
pas dérogé à la règle
avec la contestation
des entraîneurs,
joueurs et dirigeants
contre les hommes en
noir. Les critiques
fusent de partout, parfois à tort, car il serait
prétentieux de fermer
les yeux sur les
grandes améliorations
enregistrées dans le
corps arbitral. Avec un
effectif de plus en plus
jeune et une prise en
charge décente, la
Commission fédérale
des arbitres (CFA), dirigée par Khelil Hamoum,
demeure déterminée à
mener à bien sa tâche,
mais aussi à frapper
d'une main de fer
contre les erreurs d'arbitrage. Necib, Mial et
Zouaoui, des noms
imposants de l'arbitrage algérien, sont mis
hors circuit en raison
d'erreurs flagrantes
dans des matches du
championnat.
R.K.

Stade Zeggar
But : Bouharbit (53'), Laouafi (90')
Khalfa
Boukaroum
Mansour
Dehinat
Allam
Gueziana
(Keffi 87')
Ouina
Hadjidj
Talah
(Fioul 56')
Chermat
(Dourari 77')
Youcef Khodja
Ent. : Laknaoui.

C'est en présence d'une poignée de supporters que les 22 acteurs font leur entrée sur le
terrain. Côté MCEE, on dénombre beaucoup de changements par rapport au onze qui a
été aligné lors de la dernière journée face à la JSMS.
De notre correspondant
AMAR T.

Temps pluvieux, assistance
moyenne, terrain lourd ; arbitrage
de MM. Dafri, Kachi et M'hira.
Averts
MCEE : Si Mohamed (33'),
Bouharbit (38').
CRBAF : Ouina (31'), Mansour
(38').

La partie débute avec une légère domination des locaux qui
obtiennent deux occasions (5' et
9') sur deux contres successifs.
Gênés par l'état du terrain et sous
pression, les Eulmis donnent l'impression de ne pas jouer avec leur
véritable valeur. Du côté des visiteurs, c'est une équipe bien organisée dans son jeu, mais paraissant crispée dans les moments
forts de la rencontre. Les dernières minutes avant la pause,

Benchouia ne sera
pas l'entraîneur

Contacté par la direction pour prendre en main l'équipe eulmie, l'ex-coach
de l'ASO n'a pas conclu en raison de l'absence des dirigeants du MCEE pour
négocier avec lui. Par conséquent, l'équipe eulmie entrera en contact dans
les prochains jours avec un autre entraîneur pour le reste de la saison.

GCM

même s'ils arrivent à atteindre les
18 mètres, les Eulmis manquent à
chaque fois le dernier geste pour
concrétiser. Et c'est sur le score
vierge de 0-0 que les deux
équipes regagnent les vestiaires.
De retour sur le terrain, les
Eulmis obtiennent une occasion
de but (46') qu'ils gâchent lamentablement. A la suite de cette
action, Bouharbit a profité d'une
bévue du gardien pour mettre
dedans (53') d'une tête magistrale.
Ce but a secoué les visiteurs qui
se jettent corps et âme dans la
partie, sans réussir pour autant
dans leur entreprise. Ce sera, en
revanche, les locaux qui aggravent le score porté 2 à 0 au coup
de sifflet final par Laouafi (90')
sur une action personnelle. Le
MCEE aura réalisé l'essentiel un
peu tard dans le championnat,
mais c'est bon pour la confiance
en prévision de la phase retour.
A. T.

ASO

1-0

RESULTATS
15e journée

Chlef broie encore
du noir

Si l'on ne gagne pas face
à la lanterne rouge, c'est
que l'on ne peut parler
de statut de prétendant.
C'est le cas de l'ASO, qui a encore une
fois déçu son entourage dont le staff
technique qui était dans tous ses états
après la rencontre. Les Chélifiens, qui ont
perdu face à une équipe de Mascara
dont l'attaquant Hachemi a su profiter
d'une énième erreur de la défense, a pu
prendre à défaut le keeper Hamzaoui qui
partage la responsabilité du but encaissé

0-0
RCA
Les Jaune et Noir
échouent devant
une équipe
amoindrie

Optimistes avant le départ à
l'Arba, les poulains de Bira, qui
avaient promis de profiter des
problèmes de l'adversaire,
notamment l'absence du public
et le départ de la majorité des
joueurs titulaires, sept à huit
éléments, n'ont pas tenu leur
promesse en rentrant à la
maison avec un seul et unique
point. Il faut noter que les
Jaune et Noir ont été pressés
aussi bien en première mitemps que vers la fin de la
partie ; pourtant la lanterne

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

21

Enfin une victoire

2
0

Methazem
Hamadache
Cherfaoui
Meddour
Si Mohamed
Belhamri
Bourahla
Gaâdi
(Noubli 51')
Laouafi
Boulancer
Bouharbit
(Fezzani 70')
Ent. : Mansouri

Dimanche 25 décembre 2016

avec le défenseur central Mebarki.
Malgré les efforts des Asnamis, qui ont
dominé la suite des débats, il faut avouer
que le Ghali a réussi à préserver sa petite
avance jusqu'au dernier moment de la
partie. Melika et Cie avaient beau multiplié les rushs, notamment en seconde
période de jeu, mais il fallait compter
avec la présence du gardien mascaréen,
Haroun, qui a annihilé toutes les tentatives des poulains de Bouzidi dont c'était
le premier test avec l'ASO. La formation
chélifienne, qui est encore recalée au classement, est actuellement à 5 longueurs
du podium et surtout à 14 points loin du
leader. Comme quoi, il faudra un véritable miracle pour que l'ASO reprenne

ses esprits et atteigne les premières
places. La trêve étant aux portes, l'ASO
est dans l'obligation de se renforcer dans
tous les secteurs, notamment ceux du
volet offensif. Et dire que l'équipe chère
aux Djawarih était classée parmi les prétendants à l'accession et comptait finir
l'aller sur le podium pour entrevoir la
deuxième partie du championnat dans la
sérénité absolue. Il faudra donc courir et
multiplier tous les efforts pour espérer
réaliser le rêve des milliers de supporters
qui ont, à la suite du match de Coupe
face au MCO, cru que leur équipe allait
effectuer le meilleur saut lors des deux
derniers matches de l'aller. Dommage !
A. B.

CABBA
rouge du championnat de D2 a
évolué avec des U20 et U21 à
environ 70% de l'effectif total.

Une seule vraie
occasion pour
le CABBA

L'unique occasion créée par les
Bordjiens, c'est celle du
goleador Yalaoui dont la frappe
a heurté la transversale avant
de revenir dans le paquet, puis
elle sera dégagée par un
défenseur du RCA.

Le CABBA a dominé
la seconde partie
Exception faite des cinq
dernières minutes de la

Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

rencontre, qui étaient au profit
des locaux, toute la seconde
partie était dominée par les
camarades de Bouflih qui ont
su presser leurs adversaires en
les contraignant au repli
défensif, sans pour autant
réussir à créer des vraies
opportunités de scorer en
l'absence de vrais attaquants
de métier. C'est l'une des plus
fortes raisons qui pousse Bira à
cibler en premier lieu un buteur
de métier.

Bira : «Le physique
n'a pas suivi»
Dans sa déclaration d'aprèsmatch, Bira a justifié le semi
échec de son équipe par le

surmenage physique des
joueurs, sept matchs en trois
semaines. Mais Bira estime que
le CABBA a atteint son objectif
en terminant la phase aller
avec 24 points, c'est-à-dire à la
4e place en compagnie de l'US
Biskra, une équipe qui a réalisé
sa victoire sur un corner à la
95e minute.

Meddah impérial

L'homme du Ahly est sans
l'ombre d'un doute son keeper
Meddah qui s'est illustré dans
cette rencontre en sauvant de
vraies balles de but (15' et 87'
particulièrement), devant la
passivité défensive de l'axe, en
plus des deux flancs.
L. B.

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

MCEE
GCM
USMB
MCS
PAC
RCA
WAB
USB

2-0
1-0
0-0
2-1
1-0
0-0
1-1
2-1

CRBAF
ASO
JSMB
ASMO
JSMS
CABBA
ABS
ASK

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2 MOBILIS
CLUBS

1.
2.
3.
4.
5.
6.

PAC
USMB
JSMB
CABBA
USB
MCS

7.
8.
9.
10.

JSMS
ASO
CRBAF
ABS

11.
12.
13.
14.
15.
16.

ASMO
WAB
ASK
MCEE
GCM
RCA

Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

MATCHS

BUTS
P. C. Diff.

Pts J. G. N. P.
34 15 10 04 01 25
27 15 08 03 04 14
25 15 07 04 04 15
24 15 06 06 03 12
24 15 07 03 05 13
23 15 07 02 06 15

20 15 06 02
20 15 05 05
19 15 04 07
18 15 04 06
17 15 03 08
17 15 03 08
16 15 04 04
11 15 03 05
11 15 02 05
09 15 02 06

07 11
05 17
04 13
05 16
04 13
04 12
07 12
07 12
08 10
07 10

11
09
12
09

+14
+05

+03
+03
13 00
15 00
09 +02
16 +01
14 -01
16 00
13 00
14 -02
16 -04
19 -07
19 -09
15 -05

Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

À LA UNE

INTERNATIONALE

22

HITZFELD :
«L'AVENIR
APPARTIENT
À TUCHEL»

Joao
Cancelo :
OK pour le
Barça en
été

La première
recrue barcelonaise de… l'été
prochain devrait
se nommer Joao
Cancelo. Le quotidien catalan
Sport croit savoir
que le Barça, le
joueur et Valence
sont tombés d'accord pour un
transfert durant
l'intersaison
2017. Le montant
n'a pas filtré. Cela
mettrait un terme
à la quête d'un
arrière droit au
FC Barcelone.
Toujours selon
Sport, les parties
concernées ne
feront aucune
annonce avant la
fin de la saison.
International portugais (3 sélections, 3 buts),
Joao Cancelo, 22
ans, est sous
contrat jusqu'en
2021 à Valence.

Paris ne
laissera
pas partir
Krychowiak

Plusieurs clubs
italiens sont
attentifs à la
situation de
Grzegorz
Krychowiak. Pour
autant, l'international polonais ne
devrait pas quitter Paris cet
hiver. D'après le
Corriere dello
Sport, les dirigeants du PSG ont
fermé la porte à
un transfert, en
janvier. Pour rappel, l'ancien
Sévillan, qui est
âgé de vingt-six
ans, n'a pris part
qu'à 10 rencontres de Ligue
1, dont 6 en tant
que titulaire,
depuis son arrivée, l'été dernier.

LE REAL FÂCHE
LA CATALOGNE
Le Real Madrid a interdit à deux de ses joueurs de
rejoindre la sélection de Catalogne pour un match amical,
mercredi prochain, contre la Tunisie.
Il s'agit de Kiko
Casilla, la doublure de Keylor
Navas qui a l'habitude de représenter sa région depuis 2010,
ainsi que Mariano, l'ancien
buteur du Castilla qui joue peu
(3 apparitions en Liga) depuis
qu'il a été promu en équipe première par Zinédine Zidane cette
saison (il a néanmoins brillé en
Coupe du Roi avec 4 buts en 2
matches). "Tous les joueurs
appelés voulaient venir. Ceux
qui ne le voulaient pas ne sont
pas là. Certains ne sont pas là

pour des raisons indépendantes
de leur volonté", a ainsi regretté
Sergio Gonzalez, l'entraîneur de
l'équipe, au Mundo Deportivo.
Pour rappel, la Casa blanca est
dans son bon droit, puisque la
sélection catalane n'est pas affiliée à la Fifa ou l'UEFA et organise ses rencontres en dehors
des fenêtres internationales.
"Zizou" a ainsi demandé à ses
deux natifs de Catalogne de
reprendre l'entraînement
comme tout le monde la semaine prochaine. Par ailleurs,

quelques stars catalanes, notamment Gerard Piqué, Sergio
Busquets et Cesc Fabregas, ont
été dispensées de cette rencontre. C'est le vétéran Xavi
Hernandez, revenu du Qatar,
qui mène l'actuelle Seleccio,
avec de nombreux joueurs de
l'Espanyol mais aussi les
Blaugranas Sergi Roberto et
Jordi Masip, le gardien numéro
2. Les joueurs du banc au Real,
eux, ne participeront pas à cette
fête chère aux Catalanistes.

Pierre Ménès annonce
sa greffe foie-rein

Cette semaine, la compagne de Pierre Ménès avait tenu à
remercier, via les réseaux sociaux, la personne qui avait permis
au consultant de Canal+ de subir une greffe.
Et ce 24 décembre,
Pierre Ménès a lui même révélé
qu'il avait été greffé d'un rein et
d'un foie. Tenant lui aussi à
saluer ce geste de générosité
qui l'a sauvé, le journaliste a
évoqué ses souffrances et son
désir de faire désormais la promotion du don d'organes. Un
témoignage très touchant. "
Chers amis, il est temps pour
moi de vous dire la vérité sur la
greffe dont j'ai bénéficié il y a
maintenant 12 jours. J'ai reçu un
rein et un foie. Le fait que ces
deux organes devaient provenir
du même donneur a raccourci
les délais. J'ai tout de même dû
attendre cinq mois. Cinq mois
horribles de vomissements,
d'épuisement et de déchéance.
Je ne pouvais plus du tout marcher pour me rendre à mes
séances de dialyse. Sans
l'amour infaillible de ma merveilleuse Mélissa et la présence
permanente et bienveillante de
ma mère, je ne serais probable-

ment plus là aujourd'hui. Toute
ma vie, je leur en serai reconnaissant. Ma gratitude va aussi
à la famille de mon donneur
anonyme qui m'a redonné la
vie. Quelle incroyable bonté. Je
compte bien sûr mettre maintenant ma notoriété au service de
cette cause (…) Je ne vais pas
encore très bien, je dors beaucoup et souffre pas
mal, mais j'ai bon

espoir de reprendre des forces
dans les mois qui viennent et
de vous retrouver sur le plateau
du CFC (…) Je n'oublie pas tous
les messages de fans que je
reçois sur les réseaux sociaux, je
ne pensais pas que vous m'aimiez autant et ça m'a beaucoup
aidé aussi, soyez en remerciés ",
a confié Pierre Ménès via les
réseaux sociaux.

Zidane à
fond sur
Dembélé ?

Tout est toujours allé très
vite pour
Ousmane
Dembélé. Et ce
n'est pas près
de changer.
L'attaquant de
19 ans a signé
son premier
contrat professionnel il y a un
peu plus d'un
an. C'était le 15
octobre 2015.
Depuis, il a
gravi les
étapes à une
vitesse fulgurante. Une première en Ligue
1 un mois plus
tard, contre le
SCO d'Angers le
6 novembre, un
transfert à
Dortmund au
début de l'été
dernier et des
débuts en équipe de France
dans la foulée.
À en croire
Marca, cette
formidable
ascension pourrait se poursuivre. Zinedine
Zidane serait
attiré par
Ousmane
Dembélé. Le
champion du
monde 98 pourrait tenter de le
faire venir au
Real Madrid
dès la levée de
leur interdiction de recrutement, soit à la
fin de la saison.

Sixième de Bundesliga avec
vingt sept points, le Borussia
Dortmund compte douze
points de retard sur le
Bayern Munich, mais est toujours en lice en Ligue des
champions. Malgré le début de
championnat assez mitigé, Thomas Tuchel,
qui dirige le BVB pour sa deuxième saison,
fait du bon travail à Dortmund et a permis au
club de retrouver la C1. Ancien technicien du
BVB et vainqueur de la Ligue des champions
avec le club de la Ruhr, Ottmar Hitzfeld s'est
exprimé sur Thomas Tuchel. "Cela dépendra
toujours du succès, mais Thomas Tuchel avait
déjà été un footballeur fantastique. Toutes
les portes lui sont ouvertes. L'avenir lui
appartient", a estimé Ottmar Hitzfeld à
Badischen Zeitung. Pour rappel, l'entraîneur
du Borussia Dortmund est annoncé du côté
du Real Madrid pour prendre la suite de
Zinedine Zidane. Il a encensé le sélectionneur
allemand mais estime que l'Espagne reste le
pays le plus en important dans le football
mondial : "Joachim Löw a développé davantage le football allemand. Mais le jeu technique
est plus important que jamais dans le football et l'Espagne a encore un avantage à cet
égard".

Le beau geste de
Neymar envers
Chapecoense
L'attaquant du FC Barcelone disputait vendredi un match de
bienfaisance
("OusadiaxPedalada "). Cette
rencontre amicale a été organisée pour récolter un maximum de fonds pour le club de
Chapocoense. L'international brésilien a profité
de l'occasion pour martyriser les défenses
adverses. D'ailleurs pendant la rencontre, l'un
de ses opposants s'est illustré de façon insolite. Celui-ci a supplié Neymar, à genou, de ne
pas l'humilier lors d'un duel. Mais le Blaugrana
n'a pas été clément sur ce coup-là. A l'issue de
la partie, le numéro 11 du Barça a eu une dernière pensée pour les joueurs de Chapocoense,
victimes du crash aérien. Celui-ci a attrapé un
drapeau du club et l'a attaché autour de son
cou avant de faire un tour de terrain. Par la
suite, Neymar a adressé un message au club
sur son compte Instagram. " Vamo Vamo
Chapêêêê ", a-t-il posté.

Mourinho vire
Schneiderlin
avec classe
Ça sent le départ pour Morgan
Schneiderlin (27 ans). Apparu
à trois reprises en Premier
League cette saison, pour 11
minutes de jeu, le milieu de
Manchester United n'a pas les
faveurs de José Mourinho.
D'ailleurs, le manager des Red Devils a clairement expliqué qu'il ne retiendrait pas le
Français cet hiver. Mais afin de ne pas le
pousser vers la sortie trop brutalement, le
Portugais a pris soin d'encenser son joueur "
Morgan est un grand professionnel, un garçon fantastique, très honnête, très ouvert ",
a énuméré Mourinho. " Il m'a ouvert son cœur
deux fois, a confié The Special One. Ma réponse est simple : s'il joue régulièrement avec
moi, je lui dirai : "pas question". S'il ne joue
pas, je n'ai pas le droit de lui dire : "tu ne vas
nulle part". Alors, ma réponse a été : "si tu as
une bonne offre et que la direction pense que
cette proposition est en adéquation avec la
qualité d'un joueur comme toi, je ne t'empêcherai pas de partir." " Et pour s'assurer que
Schneiderlin a bien compris le message, le
technicien a même évoqué la proposition de
West Bromwich Albion. " C'est une bonne
offre ", a estimé l'ancien entraîneur du FC
Porto, qui conseille donc à l'international tricolore de faire ses valises. Après ça, on imagine que l'Alsacien n'insistera pas...

CLUB BRUGES
INSISTE SUR

SAÂDI
Le nouvel international algérien,
Idriss Saâdi, est un joueur convoité et le
Club Bruges est en train de faire ce qu'il
faut pour essayer de l'attirer. Revenu
au meilleur de sa forme cette saison,
l'attaquant prêté par Cardiff City n'a
pas tardé à faire le nécessaire pour
démontrer ce dont il est capable.
Titulaire indiscutable avec Courtrai, le
joueur a déjà inscrit 9 buts depuis le
coup d'envoi de l'exercice en cours.
Suffisant pour attirer les plus grandes
équipes belges. En effet, Anderlecht
s'est intéressée à lui à un moment mais
cette piste semble s'être refroidie. Pas
celle de Bruges qui reste toujours dans
le sillage du joueur. Les dirigeants
belges ne semblent pas prêts à abandonner la piste menant au joueur. Ce
dernier a déjà déclaré qu'il laisse toutes
les portes ouvertes pour le mercato.
Une situation qui fait que les dirigeants
de Bruges ont fait ce qu'il faut pour
essayer de l'attirer. Cependant, leur
mission ne sera pas facile du moment
que le joueur est toujours sous contrat
avec Courtrai et devra avoir l'aval de
son équipe pour partir.
Courtrai ne veut pas
le lâcher
Dans le même registre, la presse locale
nous apprend également que les dirigeants de Courtrai ne veulent pas le
lâcher et c'est tout à fait compréhensible.
Il s'agit de l'un des meilleurs joueurs du
club et le laisser partir après seulement
6 mois n'est pas dans les plans de la
direction. Le joueur qui est pressenti
pour faire la CAN est actuellement
concentré sur ce qui l'attend avec les
Verts et espère bien tirer son billet pour
le Gabon. Pour son avenir, tout devrait
I. Z.
s'éclaircir assez rapidement.

SÉNÉGAL :

VERS UN
RETOUR DE
LAMINE SANÉ
A l'approche de la CAN, les
16 équipes qualifiées
sont en train de baliser
le terrain pour assurer
la meilleure préparation possible et faire
en sorte que tout puisse
bien se passer. Dans le
groupe des Verts, le Sénégal est également en pleine préparation de la CAN et le
sélectionneur des Lions de la Terranga a
déjà dévoilé une pré-liste. Selon Stades,
Aliou Cissé aurait envoyé une convocation
pour le pensionnaire du Werder de Brême,
Lamine Sané. Le joueur a reçu ladite
convocation et pourrait donc de nouveau
retrouver sa place parmi les 23 qui iront
au Gabon pour essayer de faire bonne
figure. L'ancien Bordelais est une valeur
sûre et a déjà pris part aux deux dernières CAN en 2012 et 2015. Aliou Cissé a
fait de lui son capitaine à un certain
moment avant que des blessures à répétition ne changent tout et l'éloignent.
Cependant, face au problème que rencontrent les sénégalais sur le flanc droit de
la défense, le joueur a de très fortes
chances de valider son billet pour le
Gabon. Maintenant, cette liste n'est pas
définitive mais le retour de Sané est plus
que jamais évoqué par la presse locale. I.

3

En plus du Bayern et de l'Atlético Madrid

LE REAL
RELANCE
LE DOSSIER
GHOULAM
Apparemment, la situation contractuelle de Faouzi
Ghoulam a pour effet d'intéresser plusieurs
écuries et pas des moindres. Après l'Atlético et le
Bayern, voilà que le Real Madrid de Zidane revient
aux nouvelles et s'intéresse de près au dossier.

PAR ISLAM Z.
Principalement l'un
des meilleurs latéraux en
Serie A si ce n'est le meilleur.
On parle bien sur de Faouzi
Ghoulam. L'international
algérien est encore parti sur
d'excellentes bases en étant le
titulaire indiscutable dans
son flanc et avec un gros
volume de jeu. Si tout va
bien sur le plan sportif, son
contrat n'a toujours pas été
prolongé et cela commence à
être risqué pour la formation
de Naples. En effet beaucoup
d'équipes sont sur les traces
du joueur en prévision de la
saison prochaine. Cependant,
Eurosport parle d'un nouveau prétendant pour l'année
prochaine et il n'est pas des
moindres. On parle du grand
Real Madrid coaché par un
certain Zinédine Zidane. En
effet, les Merengues suivraient de près le cas du
joueur pour tenter une
approche en fin de saison et
l'attirer au Santiago
Bernabeu.

Il sera supervisé en
Ligue des champions
Selon la même source, on
apprend également que les
dirigeants du Real Madrid
profiteraient de l'occasion de
la rencontre entre les deux
clubs pour superviser le
joueur de près. Cela se fera
lors du mois de février prochain en Ligue des champions. La piste du Real
Madrid n'est pas nouvelle
pour Ghoulam puisque l'année passée lorsque Benitez a
été installé, son nom est revenu avec force dans la capitale
madrilène mais au final, le
transfert ne s'est pas fait. Cette
fois, c'est Zidane qui souhaiterait avoir le joueur pour renforcer son couloir gauche.
Calcio Mercato parle
d'un échange
Si le Real Madrid cherche à
prendre Ghoulam, c'est parce
qu'il veut offrir une bonne
assise à gauche surtout que
c'est désigné comme étant
l'un des points faibles de
l'équipe. Dans ce sens, Clacio

Mercato fait savoir que les
dirigeants du Real seraient
prêts à mettre le latéral portugais, Fabio Coentrao dans la
balance plus une somme d'argent pour signer Ghoulam.
Los Blancos voient en
l'Algérien le parfait concurrent d'un Marcelo trop habitué à jouer titulaire et qui
oblige Zidane à bricoler
quand il est absent. Au vu de
sa forme, de son âge et bien
sûr de ses qualités, l'ancien
Stéphanois représenterait un
investissement rentable.
L'Atlético aurait déjà
pris de l'avance
Comme on le signalait, les
prétendants se bousculent
pour l'Algérien. Carlo
Ancelloti est derrière le joueur
et le connaît très bien. Il suit
ses performances. Cependant,
l'équipe qui semble la plus
chaude pour accueillir
Ghoulam, c'est sans aucun
doute l'Atlético Madrid. Les
Colchoneros ont été les premiers à suivre le dossier et,
selon Eurosport, ils tien-

SEATTLE

draient toujours la corde pour
un éventuel transfert. Ce qui
donne un derby madrilène
pour le joueur. Cependant,
une chose pourrait tout bloquer. Le Real a vu sa sanction
être réduite et ce n'est pas
encore le cas de l'Atlético qui
attend toujours.
Que fera De
Laurentis ?
Par rapport à tout ce qui se
passe, on se demande ce que
va faire le président napolitain, Aurélio De Laurentis. En
effet, ce dernier ne veut pas
perdre son joueur mais dans
le même temps, il n'a pas
beaucoup de marge de
manœuvre. Les intérêts de
plusieurs équipes ne placent
pas les pensionnaires du San
Paoli en position de force.
Pour rappel, certains médias
italiens ont fait savoir que
l'annonce de prolongation de
Ghoulam ne devrait pas tarder à être annoncée vu que les
deux parties ont beaucoup
avancé dans les pourparlers.
I. Z.

A DÉJÀ SUPERVISÉ
SOUDANI

Comme on en parlait dernièrement dans ces mêmes
colonnes, la franchise MLS de
Seattle s'intéresse au plus haut
point à l'international algérien,
Hilal Soudani. En effet, le
joueur de 29 ans est en fin de
contrat à l'issue de la saison en
cours. Cela a donné des idées
au champion sortant pour tenter de le faire signer. D'ailleurs,
sounderatheart, site d'informations a relaté une nouvelle
donne dans ce dossier. Les

dirigeants du club ont déjà fait
un déplacement en Europe
pour voir le joueur et avoir une
meilleure idée sur ses capacités. C'était au cours du match
de ligue des champions qui
avait opposé le Dinamo à la
Juventus. Les croates ont été
battus par deux buts à zéro et
Soudani avait joué cette partie
en tant qu'ailier gauche. C'est
le manager général de l'équipe,
Garth Lagerwey qui a supervisé le joueur en faisant le dépla-

cement en Europe pour voir
Soudani. Un intérêt confirmé
mais il faudra batailler ferme
pour pouvoir chiper le joueur
qui est convoité par plusieurs
équipes et notamment Bruges
qui souhaite l'avoir.
I. Z.

Caen
et Bastia
veulent
Lacen

Titulaire indiscutable au sein
de la formation
de Getafe,
Medhi Lacen est
convoité par
deux formations
de Ligue 1 française. C'est ce
que nous
apprend Foot
Mercato qui
cite ses propres
sources. Le
joueur en question intéresse
au plus haut
point les dirigeants des deux
clubs qui sont
prêts à passer
à l'action.
Cependant, il
sera très difficile de faire
signer le joueur
surtout que son
club se bat pour
remonter en
Liga où il occupe la 3e place
au classement
général en Liga
Adelante.
I. Z.

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

www.competition.dz Dimanche 25 décembre 2016

À LA UNE

2

INTERNATIONALE
PSG : MANCINI DÉMENT
TOUT CONTACT

Lassana
Diarra a
donné son
OK à l'Inter

Alors que son nom a circulé pour succéder à Unai Emery après la défaite du PSG à
Guingamp le week-end dernier, Roberto Mancini a tenu à remettre les choses au
clair. Lors d'une interview accordée à Mediaset Premium, le technicien italien a
démenti une quelconque approche du club de la capitale. "J'espère que cela sera une
magnifique année 2017 et nous verrons ce qui va se passer. Ces rumeurs sont présentes et c'est normal quand vous avez un entraîneur libre de tout contrat (...) La
vérité est que je n'ai aucun contact. Il n'y a absolument rien de concret avec le PSG
et je ne suis pas pressé de retravailler", a lâché l'ancien coach de l'Inter Milan.

SLIMANI, MAHREZ,
FEGHOULI ET GUEDIOURA

ATTAQUENT LE BOXING DAY

Alors que tous les championnats ou presque observeront une pause, la Premier League se prépare
à vivre son Boxing Day dès lundi et la semaine s'annonce chargée pour nos internationaux.
Comme le veut la tradition en
Angleterre, la Premier League se prépare à passer par une semaine pleine en
émotions et surtout en matchs intenses.
Pendant que les autres championnats
européens observeront une trêve hivernale, chez les Anglais on double le rythme et c'est trois matchs pour chaque
équipe sur pas moins d'une semaine. Un
rythme intense pour les internationaux
algériens avant leur départ pour
l'Algérie où ils rejoindront les Verts
avant la Coupe d'Afrique des nations
2017. Une semaine décisive puisque
celui qui tient le rythme pendant le
Boxing Day fera de même par la suite.
Everton, West Ham et
Middlesbourgh au menu de
Mahrez et Slimani
Leicester City, après un début de saison
catastrophique et une 15e place au tableau
d'affichage aura beaucoup a gagné lors de
cette semaine. Riyad Mahrez, qui connaît
bien le Boxing Day, ne sera sûrement pas
dérangé, cependant pour Islam Slimani

c'est quelque chose de totalement nouveau, lui qui n'a évolué qu'au sein du
championnat algérien ou encore avec le
Sporting Lisbonne au Portugal. Ce dernier, qui goûte déjà au rythme intensif de
la Premier League depuis le début de la
saison, connaîtra maintenant le Boxing
Day et devra être au top pour aider son
équipe à retrouver les bons résultats et
surtout gagner des places au classement. Il
ne faut pas oublier qu'avec seulement 17
points au compteur, les Foxes doivent
absolument renouer avec les bons résultats au risque de se voir en bas du tableau
dans la zone rouge. Le premier match
s'annonce compliqué et le second les
opposera à l'équipe de Sofiane Feghouli.
Enfin le troisième sera plus facile face à
Midlesbourgh une équipe du bas du
tableau.
Feghouli face à Swansea,
Leicester et Manchester
United
Pour le milieu international algérien les
choses s'annoncent plus difficiles. West

Ham ouvrira le bal face à Swansea city,
Sofiane Feghouli et ses coéquipiers se
déplaceront ensuite au King Power
Stadium pour affronter les Foxes et finiront la semaine par la réception de
Manchester United.
Des rencontres compliquées pour West
Ham United qui est dans une bonne lancée après deux victoires consécutives,
afin de s'éloigner de la zone de relégation.
Ce sera aussi l'occasion pour le milieu
international algérien et ses co-équipiers
de renouer avec la compétition et surtout tenter de gagner une place de titulaire. Son coach fera quelques changements pendant les trois matchs afin
d'éviter la fatigue et Sofiane Feghouli
aura sûrement sa chance, il devra tenter
de gagner sa place, même beaucoup le
disent partant lors du prochain mercato.
Rappelons aussi que pour Sofiane
Feghouli ce sera la première fois qu'il
participe au Boxing Day, puisque ce
n'est qu'en début de saison qu'il est arrivé à West Ham.

Crystal Palace, Tottenham et
Stoke City pour Guedioura
Enfin Adlène Guedioura ne sera pas
épargné lui aussi puisque dès lundi le
Boxing Day débutera et ne prendra fin
que le lundi suivant. Le milieu international algérien et ses co-équipiers commenceront par recevoir les deux premiers matchs, face à Crystal Palace et
Tottenham pour enfin se déplacer pour
défier Stoke City. Un bon avantage pour
Watford qui aura l'occasion de jouer les
deux premières rencontres devant son
public. Les Wolves sont aussi en mauvaise position et devront enchaîner les
bons résultats afin de se relancer en
championnat. Rappelons que pour le
moment, Guedioura et ses co-équipiers
sont à la 17e place de la Premier League
et avec seulement 21 points au compteur. Adlène Guedioura quant à lui est
habitué au Boxing Day lui qui évolue
depuis de nombreuses années au sein
du championnat anglais.
M. K.

La Roma s'intéresse à Brahimi

L'AS Roma suit de près le milieu international algérien et voudrait l'avoir lors du prochain
mercato afin de renforcer son effectif. Après
avoir été écarté depuis le début de la saison
suite à l'arrivée de Nuno Espirito Santo à la tête
de la barre technique du FC Porto, Yacine
Brahimi revient en pleine forme et a réussi a se
montrer décisif à trois reprises lors des dernières semaines. Des performances qui ne sont
pas passées inaperçues, puisque des clubs européens ont fait part de leur intérêt afin de s'attacher les services de l'international algérien lors
du prochain mercato. L'AS Rome veut renforcer son compartiment offensif et pense très
sérieusement à Yacine Brahimi au milieu de terrain. Ce dernier a le profil idéal et qui correspond à ce que recherche l'entraîneur de la
Roma, Luciano Spalletti. Le retour du milieu de
terrain en pleine forme lors des derniers matchs
ne fait qu'augmenter sa cote, de quoi lui fournir
beaucoup de solutions pour son avenir. La
Roma joue les premiers rôles cette saison en
championnat. Le club est actuellement deuxième de la série A avec seulement 4 points d'écart
avec le leader, la Juventus de Turin. La phase
retour s'annonce ainsi très mouvementé du côté
italien et un renfort tel que Yacine Brahimi ne

pourra faire que du bien à l'équipe de Luciano
Spalletti. En plus, d'après le journal français,
L'Equipe, le départ de Yacine pour la Coupe
d'Afrique des nations qui se déroulera au
Gabon avec les Verts, ne dérange pas le staff
technique de la Roma. L'entraîneur pourra
patienter quelques matchs avant de l'avoir au
sein de son effectif. En tout cas, le club
évoluant au sein du championnat
italien de première division,
compte tout faire afin de réussir
à convaincre la direction du FC
Porto de lâcher son poulain. Il ne
faut pas oublier que la concurrence sera rude, puisque l'international algérien est aussi
demandé en Russie ou encore en Turquie, sans oublier la
France. L'OGC Nice a insisté
lors des derniers jours afin
de s'attacher les services de Yacine
Brahimi. Une piste
sérieuse et qui se prépare même à faire une
belle offre à la direction du club portugais. Reste à savoir pour quel club

optera le milieu de terrain des Verts, surtout
que ses dernières prestations lui ont permis de
s'attirer la convoitise de plusieurs grands clubs.
Sans oublier que son entraîneur, Nuno Espirito
Santo, semble avoir changé d'avis à son sujet et
lui donne beaucoup plus de temps de jeu. Il a
été titularisé lors des trois derniers matchs du
FC Porto et veut continuer sur cette lancée afin
de garder sa place de titulaire indiscutable.
Gourcuff le veut à Rennes
D'un autre côté, d'après le journaliste francoportugais, Nicolas Vilas, le Stade Rennais
veut faire revenir l'international algérien
au sein de son effectif. Comme tout le
monde le sait, Yacine Brahimi était à
Rennes de 2008 jusqu'à 2012, mais
son expérience n'y était pas couronnée de succès. D'après la même
source, c'est l'ex-sélectionneur
national, Christian Gourcuff, qui
a demandé à sa direction de tenter de s'attacher les services de
l'international
algérien.
Rappelons que le technicien français connaît très bien Yacine Brahimi
et a insisté auprès de sa direction en

DÉSOLÉ CRISTIANO,

SÉMINAIRE
DES
ARBITRES
DE L'ÉLITE

Benouza
et
Houasnia
invités
d'honneur

La CFA a décidé
d'inviter les
arbitres directeurs Benouza
et Houasnia
partis en retraite à la fin de
cette année
pour assister au
séminaire des
arbitres de l'élite prévu du 1er
au 6 Janvier à
Tikjda Ce
regroupement
verra la participation de 42
referees (19
directeurs et 23
assistants).

leur assurant que le joueur était pétri de talent.
D'ailleurs, à son passage chez les Verts, l'un des
joueurs préférés de Gourcuff était Yacine
Brahimi. Le Stade Rennais, voudrait avoir l'international algérien sous forme de prêt au
moins pour cette seconde moitié de saison.
Porto refuse le prêt
En réponse à l'intérêt du Stade Rennais, la
direction du FC Porto a catégoriquement refusé
l'option de prêt. Le club portugais n'est pas intéressé par cette proposition mais ne ferme pas la
porte à un possible départ. D'ailleurs, la presse
portugaise affirme que le milieu international
algérien pourrait être vendu dès cet hiver, surtout que beaucoup de clubs ont fait part de leur
intérêt. Hormis ceux dont on a parlé plus haut,
Besiktas et Galatasaray, se disputent Yacine
Brahimi mais rien n'a encore été décidé pour le
moment. Les deux clubs turcs sont fortement
intéressés et vont tout faire afin de l'avoir pendant le prochain mercato. La Juventus de Turin
aussi le suit de très près. Reste maintenant à
savoir quel club réussira à convaincre Yacine
Brahimi mais aussi la direction du FC Porto lors
du prochain mercato, ou alors en fin de saison.
M. K.

MAIS LE MEILLEUR

C'EST MESSI

Près de deux semaines après l'attribution du Ballon d'Or 2016
à Cristiano Ronaldo, la polémique est toujours d'actualité : le
clan Lionel Messi n'est pas d'accord avec les résultats.
A commencer par Luis
Enrique évidemment. De son côté,
l'entraîneur du FC Barcelone estime
que son joyau n'est pas comparable,
et surtout pas avec Cristiano
Ronaldo que le technicien a subtilement taclé. " C'est ridicule de les
comparer avec des prix ou des
Melons d'Or ", a lâché le coach catalan sur Barça TV, avant d'expliquer
pourquoi Messi est le meilleur
joueur de tous les temps. " Avant, ils

étaient moins forts physiquement.
Maintenant, tout est contrôlé, les
entraîneurs sont mieux préparés, a
argumenté Enrique. Qu'un joueur
puisse faire ce qu'il fait aujourd'hui,
bah, il n'y en aura pas d'autre
comme lui. " Ancien mentor de
l'Argentin à Barcelone, Pep
Guardiola est du même avis même
s'il respecte le Portugais. " Je suis
d'accord avec Luis Enrique, Lionel
Messi est le meilleur, parce qu'il

marque, fait des passes décisives et
fait jouer les autres. Il est toujours
impliqué, a encensé le manager de
Manchester City. Avec tout le respect que j'ai pour les autres, à commencer par Cristiano Ronaldo bravo à lui pour son Ballon d'Or,
c'est un grand joueur - Messi est à
un autre niveau. " Et tant pis pour le
palmarès de l'attaquant du Real
Madrid qui a remporté la Ligue des
Champions et l'Euro en 2016.

 CAHILL : «JE VEUX BATTRE
Klopp LE RECORD DES VICTOIRES
critique le
choix de CONSÉCUTIVES DE CHELSEA»
Draxler

Julian Draxler a choisi le PSG et cette
décision est restée
en travers de la
gorge de l'entraîneur
de Liverpool, Jürgen
Klopp. L'Allemand a
laissé entendre que
son compatiote avait
fait le choix du portefeuille plutôt que du
prestige. "On croit
que si quelqu'un est
uniquement motivé
par l'argent, à un certain point, quand il
aura besoin de montrer du caractère, il
ne le fera pas. Les
joueurs doivent
savoir qu'ils peuvent
gagner beaucoup
d'argent ici, de façon
raisonnable, mais
nous ne ferons pas
de folies. On veut
convaincre les
joueurs du caractère
spécial de ce club.
[...] Je peux vous dire
que nous ne voulons
pas motiver les
joueurs avec de l'argent, mais plutôt
avec la direction que
nous prenons", a
confié le coach des
Reds en conférence
de presse vendredi,
quelques heures
avant l'officialisation
du transfert.

Les Blues écrasent
tout sur leur passage ces
derniers mois et ont
enchainé onze victoires
consécutives. En
cas de victoire
contre
Bournemouth
lors du Boxing
Day, Chelsea
établira son
nouveau record
de victoires consécutives. Sur Sky
Sports, Gary Cahill
n'a pas caché vouloir
absolument battre ce
record. "Ce n'est pas
quelque chose dont
nous parlons quotidiennement. En fait, je n'ai
entendu aucun des gars
parler de cela, mais nous
connaissons ce sujet et je suis au
courant. Bien sûr, vous voulez être
impliqués avec des équipes qui
battent des records et vous voulez
être impliqués dans les équipes qui

font des choses bien. Nous sommes
conscients de cela et le match de
Boxing Day est une chance pour
nous de le faire, ce qui devrait
ajouter une excitation supplémentaire. Nous voulons les trois
points et nous voulons le
record", a expliqué Gary
Cahill. "Je vais parler pour
moi-même, je veux le
record, pourquoi ne le
feriez-vous pas? Il y a
trois points et un record
à battre. Si vous me
demandez si je vais être
motivé pour ce match, je
pense que nous sommes
tous dans le même bateau.
C'est fantastique. Tout le
monde vous dira que
jouer dans une équipe
qui gagne est plus facile. La série que nous faisons est brillante et donc j'espère qu'elle va se poursuivre. Nous sommes
pleins de confiance".

Real : Dybala = James + de l'argent
Ce n'est plus un secret pour personne,
James Rodriguez devrait très probablement quitter le Real Madrid. Paulo Dybala
serait le candidat idéal pour remplacer
l'ancien Monégasque. De plus, le profil
polyvalent de l'Argentin plaît énormément
au coach de l'écurie de la capitale espagnole, Zinédine Zidane. Selon une information parue dans le journal Olé, la direction madrilène serait elle aussi prête à
faire des folies pour satisfaire le vœu de
son entraîneur, et s'attacher les services
de l'international de l'Albiceleste. Pour
cela, les dirigeants de la Casa Blanca

23

n'ont pas peur de mettre le paquet sur le
nouveau prodige sud-américain. D'après
des informations publiées par le Mundo
Deportivo, les Espagnols pourraient en
effet offrir une importante somme d'argent aux Bianconeri, mais également
inclure James Rodriguez dans le deal !
Cela tombe très bien, puisque de l'autre
côté des Alpes, le champion d'Italie en
titre serait lui en train de lorgner avec
insistance sur El Bandido. Mais peut-être
pas au point de laisser filer son talentueux numéro 21, même contre compensation.

WENGER :
«JE ME
DÉCIDERAI AU
PRINTEMPS»

Arsène Wenger n'est pas pressé. Sous contrat jusqu'à la
fin de la saison, le technicien alsacien de 67 ans attendra le printemps pour décider de son avenir. Et ce alors
qu'un nouveau contrat de deux ans n'attendrait plus que
sa signature selon certains médias anglais… "J'ai toujours dit que je déciderai au printemps, que je prendrai
mes décisions à ce moment-là, a-t-il indiqué en conférence de presse, interrogé sur l'éventuel impact des
récentes défaites des Gunners sur son avenir personnel.
Et le club est libre aussi. Ce n'est pas parce que je suis
là depuis longtemps que j'ai des droits. On est sur le
même bateau. (…) Il y a beaucoup d'entraîneurs qui
vont jusqu'au bout de leur contrat. Ça m'est déjà arrivé
par le passé. J'ai parfois signé en mars, avril. Je ne
pense pas que ce soit un problème." En 2014, coach
Wenger avait déjà attendu la fin de la saison pour signer
une prolongation. "Ça ne m'avait pas posé de problème,
a-t-il poursuivi. J'ai toujours travaillé jusqu'au dernier
jour de mes contrats avec un investissement total. C'est
peut-être pour cela que je peux retourner partout où j'ai
travaillé, parce que les gens respectent cela."

Lassana Diarra
pourrait rejoindre
l'Inter Milan. Selon
le journaliste italien
Gianluca Di Marzio,
il a donné son
accord aux dirigeants du club italien. Seul problème,
deux autres joueurs
ciblés, Lucas Leiva
(Liverpool) et Luiz
Gustavo
(Wolfsburg),
auraient eux aussi
dit oui au club
récemment passé
sous pavillon chinois. La solution
espérée, le club des
nouveaux riches du
football italien voudrait un prêt gratuit
d'un de ces joueurs.
Il ne prendra donc
que celui dont le
club aura donné
son OK dans les
prochains jours.
L'Olympique de
Marseille, même
s'il se passe bien
de Lassana Diarra
désormais, pourrait
refuser cette idée
de laisser le joueur
quitter ses rangs
gratuitement.

Quand
Zlatan
félicite le
Milan AC

Entre l'AC Milan et
la Juve, deux de ses
anciens clubs,
Zlatan Ibrahimovic
a fait son choix. La
preuve, la star de
Manchester United
n'a pas manqué de
féliciter les
Rossoneri, vendredi
après leur victoire
aux tirs au but (1-1,
4 tab 3) en
Supercoupe d'Italie
face aux Bianconeri.
"Grandeeee.
Complimenti. Forza
Milan" aurait ainsi
envoyé l'attaquant
suédois au président du club lombard Adriano
Galliani.

Guardiola prêt à draguer Griezmann ?

Même s'il marque un peu moins cette saison avec l'Atlético Madrid, Antoine
Griezmann reste très convoité en Europe et notamment en Angleterre. Après
Chelsea et Manchester United, Manchester City serait également intéressé
par le buteur tricolore. Selon les informations de plusieurs médias anglais et
du Mundo Deportivo, Pep Guardiola aurait fait de l'attaquant des Colchoneros
une grande priorité du prochain mercato estival. Le technicien des Citizens ne
serait pas totalement satisfait du rendement de Sergio Agüero et pourrait
tenter de recruter Griezmann dans quelques mois. L'Atlético Madrid aimerait
récupérer près de 100 millions d'euros en cas de transfert.

www.competition.dz

24

Dimanche 25 décembre 2016

En plus
du Bayern et de
l'Atlético Madrid

ARRET SUR IMAGE
C’est assez rare pour être
relevé : voici une photo rarissime montrant Boualem
Charef, l’entraîneur de l’USM
El-Harrach, prendre un selfie
en compagnie d’un jeune fan
harrachi. Sympa, non ?

Balegh : «Nous battrons l'USMA»
Le buteur de l'USMBA Sofiane Balegh revient sur le dernier revers subi par son équipe jeudi dernier face au MCA. Il
estime que son équipe n'a rien fait pour gagner. Son retour en seconde période était très en retard du fait que le
match était déjà plié. Toutefois, il promet aux Scorpions la qualification contre l'USM Alger mardi prochain à domicile.
Que diriez-vous de la
défaite de l'USMBA face au
MCA jeudi dernier ?

Il faut reconnaître, en toute
franchise, que le MCA était
plus volontaire que nous,
notamment en première mitemps où le groupe n'a rien
fait pour essayer de marquer,
se contentant de défendre.

Mais votre équipe a fourni
quand même une meilleure
seconde période…

En seconde période, suite à
la rentrée de Lamali et Tabti,
le rendement de l'équipe s'est
en quelque sorte amélioré.
Nous avons encaissé le 3e

but, celui du KO. Malgré
cela, on n'a pas baissé les bras
et on a pressé plus haut histoire de réduire le score, mais
cela était un peu trop tard car
les Mouloudéens étaient bien
en place. Ce n'est que durant
les six dernières minutes de
la partie qu'on a pu bouger
un peu. Bref, ce dernier
match de championnat de
l'aller est terminé, il faut l'oublier et penser au prochain,
celui de la coupe.

On vous a vu vous
emporter contre l'arbitre
Abid-Charef après le
carton brandi contre votre

coéquipier Tabti…

Effectivement, pour la
simple raison que Tabti
venait à peine de rentrer.
Pour sa première faute, il lui
donne un carton sans même
l'avertir verbalement, c'est ce
qui m'avait mis hors de moi.
C'était le carton qui le privera
du match de coupe contre
l'USMA. Mais sur ce point,
j'aimerais dire quelque chose.

Allez-y…

Quelles que soient les circonstances, le match contre
l'USM Alger se jouera dans
notre stade et la qualification
ne sera que bel-abbésienne.

Elle restera à Sidi Bel Abbès.
L'USMBA se qualifiera
contre l'USM Alger.

Un mot pour le public d'ElKhadra ?

D'abord, il faut nous excuser auprès des supporters qui
nous ont accompagnés à
Alger et qu'on a malheureusement déçus par l'ampleur
du score. Toutefois, on leur
promet la qualification
contre l'USM Alger mardi à
domicile. On leur demande
juste d'être présents en force.
M. B.

APRÈS L'AVAL
DE LA FIFA
La remise des
badges aux
internationaux
le 6 janvier

Selon une source crédible
proche de la FAF , la CFA
compte organiser une cérémonie pour la remise des
badges aux arbitres internationaux retenus pour l'année 2017 en marge du séminaire des arbitres de l'élite
prévu du 1er au 6 janvier à
Tikjda . La liste des internationaux validée par la FIFA
récemment a connu trois
changements pour la liste
des arbitres directeurs et
un changement dans la liste
des assistants par rapport
à la liste 2016. En effet, les
responsables de l'arbitrage
algérien ont décidé de
rajeunir le corps de l'arbitrage en intégrant trois
jeunes arbitres pour la première fois dans la liste des
arbitres directeurs internationaux, il s'agit de
Boukhalfa, Arab et Aouina.
Ils ont remplacé Benouza
,Houasnia partis en retraite
et Necib suspendu . Pour la
liste des assistants, une
seule nouveauté, il s'agit de
l'intégration de Zerhouni qui
a pris la place de Tamen.
Voici la liste des internationaux 2017 :
Arbitres directeurs : Abid
Charef - Ghorbal Bekouassa - Boukhalfa Arab - Benbrahem - Aouina.
Arbitres assistants :
Gourari - Omari - Etchiali Bounoua - Brahim ElHamlaoui-Serradj Zerhouni.

Touché à la cuisse

NEKKACHE OUT

3 SEMAINES

BOUCHERIT VEUT PARTIR
LE REAL
MADRID
RELANCE
GHOULAM

GHRIB : «CEO N'IRA
NULLE PART»

www.competition.dz DIMANCHE 25 DÉCEMBRE 2016 20 DA France 2 € N° 4859 ISSN 1111

Ouf
!
ENFIN UNE

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

1-0

Boulaouidet :

«JE DÉDIE
MON BUT
AU PUBLIC» HIDOUSSI :

VICTOIRE À TIZI

EL-BAHARI,
IZERGHOUF ET
MAMÈCHE

HANNACHI :
«Raouraoua
me répondra
aujourd'hui»

«JE VEUX UN STAGE,
PAS UN TOURNOI»

B. ZAKI :

« LA JSK MÉRITE
SON SUCCÈS»

Banouh relancé, Lemhane contacté

»
H
C
T
A
M
R
IE
N
R
E
D
N
O
M
T
S
RIAL : «C'E
NAHD 1- MOB 0
LE NASRIA TERMINE
USMA
L'énigme
Gasmi ne jouera
EN BEAUTÉ pas le PAC
Sayoud
USMH Zeghba suspendu contre le CABBA

Compétition / PUB

ANEP du 25/12/2016

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful