Vous êtes sur la page 1sur 11
2 DUT RÉSEAUX et TÉLÉCOMMUNICATIONS en Année Spéciale : devenir NETICIEN R&T en 1 an
2
DUT RÉSEAUX et TÉLÉCOMMUNICATIONS
en Année Spéciale : devenir NETICIEN R&T en 1 an
0
cloud
1
6

4G

Une formation en 1 an. Une passerelle vers l’emploi.

Les NETICIENS R&T :

des professionnels au coeur des nouveaux moyens de communication.

CertifiéLes NETICIENS R&T : des professionnels au coeur des nouveaux moyens de communication. NETICIEN Niveau I

NETICIEN

Niveau I R& T
Niveau I
R& T
R&T : des professionnels au coeur des nouveaux moyens de communication. Certifié NETICIEN Niveau I R&
R&T : des professionnels au coeur des nouveaux moyens de communication. Certifié NETICIEN Niveau I R&
R&T : des professionnels au coeur des nouveaux moyens de communication. Certifié NETICIEN Niveau I R&

1

SOMMAIRE

Le DUT Réseaux et Télécommunications en année spéciale :

Une passerelle vers l’emploi

p. 3-4

Réseaux et télécommunications : un secteur porteur

p. 4-5

Une formation qui répond aux attentes des étudiants

p.6-8

Que sont-ils devenus ?

p.9-10

Contacts/Renseignements

p.11

Le DUT réseaux et télécommunications en année spéciale

L IUT de Lannion a ouvert à la rentrée 2011 une formation inédite en France, le DUT Réseaux etTélécommunications

(R&T) en un an. Répondant aux attentes actuelles du monde économique, les entreprises, la région Bretagne et

Pôle Emploi se sont associés à cette formation dans le cadre d’un partenariat.

Une passerelle vers l’emploi L entreprise Proservia (SSII spécialisée dans

l’infrastructure management et le support aux

utilisateurs) et le groupe Orange, se sont associés au

C ette formation à temps plein s’adresse à des personnes de niveau Bac+2 (ou plus) et est accessible en formation initiale et en formation

continue (reprise d’études, reconversion, Validation d’Acquis Professionnels - VAP…).

Pour mettre en place ce dispositif innovant (proposer un emploi à chaque demandeur d’emploi réussissant la formation), la Région Bretagne et Pôle Emploi se sont associés pour cofinancer la première session de formation (2011-2012). La pérennité du dispositif est maintenant assurée par le financement de la formation par la Région Bretagne dans le cadre de ses missions. Compétente en matière de formation professionnelle des demandeurs d’emploi, jeunes et adultes, la Région Bretagne finance des actions d’orientation professionnelle, de préparation à la qualification et de qualification.

DUT R&T, année spéciale :

en participant activement aux entretiens de

recrutement

en offrant des stages aux étudiants

en proposant au stagiaire diplômé un CDD d’au

moins six mois ou un contrat de professionnalisation

dans le cadre d’une licence professionnelle en alternance. Par exemple, la licence administration et Gestion des Systèmes et Réseaux informatiques (aGSRi) ou la licence Intégration des Systèmes Voix et données (ISVD) (Licences proposées à l’IUT de Lannion).

Ce DUT est une passerelle vers les métiers de

l’informatique et notamment dans le domaine des réseaux et télécommunications :

réseaux locaux d’entreprise avec et sans fil

réseaux de télécommunications longue distance et Internet

réseaux d’accès multimédia fixe et mobile

systèmes de communication d’entreprise (téléphone, vidéo sur IP…)

L es 18 et 19 juin auront lieu les entretiens de

recrutement avec les enseignants du département

Réseaux & Télécoms de l’IUT et les entreprises

partenaires. Les candidatures se font par Internet jusqu’au 10 juin : https://candidatures.univ-rennes1.fr

Pour l’année 2013-2014, 16 personnes sont entrées à l’IUT dont 10 en formation continue et 6 en formation initiale. Les 10 candidats en formation continue étaient demandeurs d’emploi. A l’issue du DUT, 3 stagiaires ont rejoint Proservia en CDI et 3 autres ont poursuivi leurs études dans le cadre d’une licence professionnelle ISVD en contrat de professionnalisation chez Orange.

En 2014-2015, 23 personnes sont entrées à l’IUT dont 13 en formation continue et 10 en formation initiale. Les 13 candidats en formation continue étaient demandeurs d’emploi. A l’issue du DUT, 4 stagiaires ont rejoint Proservia en CDI et trois autres ont poursuivi leurs études dans le cadre d’une licence professionnelle ISVD à l’IUT en contrat de professionnalisation chez Orange.

Sur l’année 2015-2016, 12 personnes sont entrées à l’IUT dont 10 en formation continue et 2 en formation initiale. Les 10 candidats en formation continue étaient demandeurs d’emploi. A l’issue du DUT, 2 stagiaires rejoindront Proservia en CDI et 3 autres poursuivront leurs études dans le cadre d’une licence professionnelle ISVD à l’IUT en contrat de professionnalisation chez Orange.

Pratique : Responsable de la formation Philippe DURAND Tél 02 96 46 93 25 Courriel
Pratique :
Responsable de la formation
Philippe DURAND
Tél
02 96 46 93 25
Courriel philippe.durand@univ-rennes1.fr
www.iut-lannion.fr

Un secteur porteur

L’entreprise Proservia

A vec ses 22 ans d’existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2015, Proservia, marque de

ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN. Spécialistesdel’infrastructuremanagementetdusupport aux utilisateurs, nous accompagnons au quotidien nos clients dans leurs enjeux de transformation digitale et RH à travers une offre complète de services : Service Desk, Field Services, Workplace Management, ingénierie, management et transformation des infrastructures délivrée sur site client ou depuis nos centres de services. Notre leitmotiv : offrir la meilleure expérience à nos clients et à leurs utilisateurs et mettre la technologie au service de leurs usages et de leurs métiers. Forts d’une croissance soutenue sur nos différentes activités, nous prévoyons de recruter 900 nouveaux collaborateurs, juniors et séniors, en France en 2016, dont 300 sur le Grand ouest. Nous sommes notamment en recherche de Techniciens supérieurs Réseaux & Télécoms titulaires d’un DUT Réseaux & Télécoms (Bac+2) pour intégrer nos équipes. Actuellement, 90% des titulaires d’un DUT Réseaux et Télécoms poursuivent leurs études, ce qui rend difficile leur recrutement, alors que Proservia dispose de postes à pourvoir correspondant aux compétences acquises lors de ce cursus.

Pour Proservia, cette formation s’inscrit parfaitement dans la démarche innovante menée par l’entreprise, qui est de « placer l’homme au cœur du projet d’entreprise »

4

« Nous sommes notamment en recherche de Techniciens supérieurs Réseaux & Télécoms titulaires d’un DUT Réseaux & Télécoms (Bac+2) pour intégrer nos équipes. » Sophie ALO - Responsable Ressources Humaines chez Proservia

et de « donner sa chance à chacun ». En prônant une politique de recrutement atypique et innovante, Proservia propose donc une nouvelle approche de partenariat école pour former et recruter ses nouveaux collaborateurs. Dans le but de favoriser l’insertion des futurs diplômés, la ESN proposera plusieurs postes en CDI aux nouveaux étudiants à l’issue de cette formation. Engagés contre toutes formes de discriminations face à l’emploi, que ce soit sur l’âge, le sexe, l’origine (sociale, ethnique, culturelle), le handicap mais aussi les diplômes, nous cherchons avant tout à recruter des hommes et des femmes pour leur potentiel, leur personnalité et leur sens de l’engagement. La diversité de nos métiers, notre politique de formation active, notre fort développement en France et désormais en Europe nous permettent de proposer à nos collaborateurs un quotidien passionnant et des missions variées où chacun aura l’opportunité de s’épanouir et de révéler ses talents.

Chez Proservia, aucune trajectoire n’est tracée d’avance, c’est vous qui la dessinerez et nous serons là pour vous y aider !

S’associer au département R&T de l’IUT de Lannion illustre notre démarche atypique qui vise à favoriser le développement des compétences de nos futurs collaborateurs.

Le groupe Orange

O range est l’un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, avec un chiffre d’affaires de 39 milliards d’euros en 2014

et 157 000 salariés au 30 septembre 2015, dont 98 000 en France. Dans l’Ouest, Orange, avec plus de 12 000 salariés, est le 1er employeur privé.

Présent dans 28 pays, le Groupe servait 263 millions de clients dans le monde au 30 septembre 2015, dont 200 millions de clients du mobile et 18 millions de clients haut débit fixe.

Orange est l’un des leaders mondiaux des services de télécommunications aux entreprises multinationales sous la marque Orange Business Services.

Le DUT Réseaux & Télécoms en année spéciale présente un grand intérêt pour les services d’Orange implantés en Bretagne et Pays de la Loire, principalement dans le monde «entreprise» au travers des métiers de nos équipes d’intervention et nos centres supports clients. Faciliter l’accès aux formations scientifiques dans un contexte où les études scientifiques attirent moins les candidats qu’auparavant est fondamental et permettre le retour ou l’accès à l’emploi pour des jeunes par le canal d’une formation de qualité et un soutien fort du monde économique sont des enjeux majeurs pour l’avenir.

Dans ce contexte, Orange soutient le DUT Réseaux & Télécoms en année spéciale et prend en charge plusieurs stagiaires dans le cadre des modalités spécifiques du retour à l’emploi.

Une formation qui répond aux attentes des étudiants

Arthur, 21 ans, en formation initiale

Après un bac S, je suis allé à l’ENIB école d’ingénieur (Brest), je ne me plaisais pas vraiment dans ce choix d’étude : j’ai

redoublé la première année de la prépa intégrée et au 3e semestre, j’ai voulu changer de domaine parce que certaines matières ne m’intéressaient pas. J’ai toujours été intéressé par tout ce qui est informatique, réseau et programmation en particulier.

«

Comme je ne voulais pas avoir fait 3 ans d’études supérieures pour rien, j’ai cherché des formations permettant d’au moins gagner une année. J’ai donc choisi le cursus DUT. En voyant sur internet les DUT proposés à l’IUT Lannion, j’ai trouvé

la formation Réseaux et Télécoms en Année Spéciale, qui

convenait parfaitement à mes attentes : filière Réseaux et Télécoms, validation d’une partie de mes acquis et poursuite d’études en licence professionnelle.

J’ai été convoqué à un entretien début juin 2015 avec 2

enseignants de l’Année Spéciale. Mis sur liste d’attente, j’ai finalement reçu la confirmation de mon intégration grâce à

un désistement 2 jours après le commencement des cours !

Parallèlement à Réseaux et Télécoms, j’avais également

postulé en informatique à Lannion mais je n’étais plus dans

les délais.

A la base, j’étais plus porté sur la programmation en

informatiqueparcequen’ayanteuaucunebaseenréseauxdans

mon cursus, je ne voyais pas du tout à quoi cela correspondait. Finalement, je constate que je préfère largement travailler sur

les réseaux informatiques que sur la programmation !

sur les réseaux informatiques que sur la programmation ! Comme la promotion est restreinte, il y

Comme la promotion est restreinte, il y a beaucoup d’entraide et cela favorise une meilleure ambiance, une bonne motivation et donc des conditions d’études très favorables.

Le rythme est très soutenu : il faut savoir ne pas se laisser dépasser et ne délaisser aucune matière, surtout au début, lors de l’apprentissage des bases essentielles à la suite de la formation.

Il y a beaucoup de travaux notés à rendre chaque semaine : le rythme demande de l’organisation pour rester dans les délais.

J’aimerais postuler en licence professionnelle aGSRi, à l’IUT Lannion parce que je suis finalement beaucoup plus porté sur les systèmes et réseaux informatiques que le domaine des télécoms. J’aimerai devenir administrateur réseaux ou systèmes, voire les deux, idéalement dans une PME en Bretagne.

convenait parfaitement

« à mes attentes : filière Réseaux et Télécoms,

validation d’une partie de mes acquis et poursuite d’études en licence professionnelle. »

]

L’ Année Spéciale, [

« J’ai décidé de me réorienter pour accéder à un emploi plus stable. »

Agnès, 36 ans, en formation continue

« Titulaire d’un bac S obtenu en 1996, j’ai travaillé pendant une dizaine d’années sur des tournages de films documentaires comme technicienne de prise de son. J’ai décidé de me réorienter pour accéder à un emploi plus stable.

J’ai été informée de la possibilité d’obtenir un DUT Réseaux et Télécoms en Année Spéciale, en un an donc : des thématiques qui m’intéressent avec de fortes perspectives d’emploi. J’ai postulé parce que l’Année Spéciale offre la possibilité de financer le coût de la formation et de continuer à percevoir une rémunération : je perçois toujours mes allocations chômage. Je l’ai saisie comme une opportunité pour pouvoir me former, obtenir un diplôme et être très rapidement en lien avec des entreprises.

J’ai constitué un dossier pour candidater et ai passé un test de mathématiques et plusieurs entretiens avec des responsables de la formation et les entreprises Orange et Proservia. A la suite de l’entretien avec Orange, on m’a proposé un stage suivi d’un contrat de professionnalisation en licence professionnelle ISVD. J’ai donc cherché et trouvé un logement près de Lannion pour suivre la formation dans les meilleures conditions.

Les domaines couverts par le DUT Réseaux et Télécoms correspondent à des centres d’intérêt que j’avais déjà. Et cela reste un domaine technique, comme dans mon premier métier exercé, ouvrant à des fonctions transverses communes à plein d’entreprises de secteurs différents.

Je suis intéressée par toutes les matières sans exception. L’alternance entre travaux pratiques et apprentissages théoriques permet une application immédiate sans attendre la période en entreprise : Pâques pour mon premier stage chez Orange. Le fait d’être en petit nombre et la diversité des parcours de chacun, offre des perspectives différentes et favorise l’entraide : on profite des compétences des uns et des autres de façon complémentaire.

Par contre, cela demande un investissement très important :

le fait de faire 2 années en une demande à bien s’y préparer. Même si on me l’avait dit, je n’en n’avais pas nécessairement pris toute la mesure ! Il est quand même difficile de se replonger dans des études à temps plein, sur une formation pendant un an après 15 ans d’activité professionnelle.

Je compte poursuivre en licence professionnelle ISVD en contrat de professionnalisation avec Orange donc. Après, la formation étant pluridisciplinaire et le domaine étant nouveau pour moi, je n’ai pas encore un métier précis en vue : je compte sur mon expérience dans l’unité d’intervention à Nantes, lors de mon stage, pour préciser mon projet professionnel.

mon expérience dans l’unité d’intervention à Nantes, lors de mon stage, pour préciser mon projet professionnel.
Mathieu, 33 ans, en formation continue Issu d’un Bac STI électronique, puis d’un DUT GEII

Mathieu, 33 ans, en formation continue

Issu d’un Bac STI électronique, puis d’un DUT GEII option électronique, j’ai travaillé durant 3-4 ans chez Thales,

Sagem, etc. en intérim principalement à des postes de technicien de dépannage sur lignes de production (chez Thales par ex, je travaillais sur une ligne qui produisait des terminaux de paiement par CB). Puis j’ai signé pour m’engager dans l’aéronavale (Marine nationale) où j’ai été formé en tant qu’avionique (dépannage de radio/radar d’avions). Durant 7 ans, j’ai été adjoint chef de

piste à Landivisiau (entre Morlaix et Brest).

«

Après 4 mois de chômage, je reçois une publicité de Pôle Emploi qui vante le DUT Réseaux et Télécoms en Année Spéciale. N’ayant pas eu le droit à une reconversion de l’armée, l’Année Spéciale m’est apparue comme un choix « logique ». Après 7 ans sans avoir touché à mon métier d’origine, il me fallait un renouvellement de compétences : l’AS m’apportait cette mise à niveau et même des savoirs complémentaires.

Je me suis renseigné sur l’Année Spéciale auprès de Pôle Emploi mais pour avoir toutes les informations nécessaires pour le montage de mon dossier j’ai dû faire appel à l’IUT directement. J’ai donc postulé. J’ai été sélectionné pour les tests d’entrée (maths et des entretiens avec les entreprises partenaires) et ai été retenu par Proservia pour effectuer mon stage chez eux, ce qui m’ouvrait le droit à la formation. Mon choix pour un DUT Réseaux et Télécoms est en lien avec

ma formation de base, l’électronique et un domaine qui me passionne : les réseaux et l’informatique. L’Année Spéciale m’offre la chance de décrocher un nouveau diplôme avec de nouvelles connaissances et à la clé, un emploi : je sais qu’il y a des débouchés et que l’Année Spéciale est reconnue.

Une formation à la fois technique et pratique. Très complète en termes de contenus : le programme de DUT est un diplôme en adéquation avec les attentes des professionnels. Si c’est une opportunité qui n’est pas donnée à tout le monde, reprendre

reprendre des études c’est un énorme

« progrès aux niveaux relationnel, personnel et professionnel. »

] [

des études c’est un énorme progrès aux niveaux relationnel, personnel et professionnel. Le fait d’être dans une promotion réduite (11 personnes cette année) permet des liens très fort entre collègues d’horizons professionnels et culturels différents. Cela nous apporte synergie et entraide au niveau du travail.

Une quantité de travail énorme : on ne compte pas ses heures de travail personnel. Mais c’est un juste prix pour obtenir le diplôme en un an (le DUT est un diplôme niveau bac+2). De mon point de vue, il faut être soutenu par son entourage pour réussir. Pas de vacances ! Mais il faut savoir ce que l’on veut.

Je pensais m’arrêter au DUT mais le fait d’avoir repris des études m’y a redonné goût et me permet de réparer une erreur de jeunesse : j’aurais dû poursuivre mes études il y 10 ans déjà. J’aimerais donc, en accord avec mon entreprise partenaire, poursuivre en licence professionnelle aGSRi ou ISVD voire en école d’ingénieur si possible pour devenir administrateur réseaux ou partir dans le coeur même du réseau (déploiement et conception de réseau).

Que sont -ils devenus ?

Sur 61 diplômés entre 2012 et 2015 :

5% 10% 10% 13% 3% 7% 8%
5%
10%
10%
13%
3%
7%
8%
 
  Contrat d'apprentissage

Contrat d'apprentissage

CDI

CDI

CDD

CDD

Contrat de professionnalisation

Contrat de professionnalisation

44%

44% Intérim

Intérim

Formation initiale

Formation initiale

Recherche d'emploi

Recherche d'emploi

Sans réponse

Sans réponse

« Un taux de réussite au diplôme proche de 100 % . »

Sur 36 étudiants issus de Pôle Emploi diplômés entre 2012 et 2015 (taux de réussite au diplôme de 97%), 4 ont déclaré être en recherche d’emploi :

11 ont trouvé un emploi en CDI

2 en CDD

2 en intérim

14 en contrat de professionnalisation

2 sont en poursuite d’études

4 sont en recherche d’emploi

0 sans réponse

de professionnalisation • 2 sont en poursuite d’études • 4 sont en recherche d’emploi • 0

Conception : communication IUT Lannion

Responsable du DUT R&T en année spéciale

Philippe DURAND 02 96 46 93 25

philippe.durand@univ-rennes1.fr

L’IUT

Lannion

BP 30219 rue Edouard Branly 22302 Lannion Cedex

Chargée de communication IUT Lannion

Xuân CREACH 02 96 46 94 20

xuan.creach@univ-rennes1.fr

L ’IUT Lannion c’est un panel de formations

dans des domaines variés : informatique,

information-communication, mesures

physiques et réseaux et télécommunications.

Sont proposés, 4 Diplômes Universitaires Technologiques (DUT) dont un en année spéciale, 5 Licences Professionnelles (LP) et 1 Diplôme d’Université (DU). Plus de 800 étudiants y sont formés chaque année. L’établissement compte 50 personnels techniques et administratifs et 89 enseignants dont 48 enseignants- chercheurs. Plus de 100 professionnels interviennent tout au long de l’année universitaire, pour l’enseignement, la participation aux jurys et à l’évolution des programmes pédagogiques.

universitaire, pour l’enseignement, la participation aux jurys et à l’évolution des programmes pédagogiques. 11