Vous êtes sur la page 1sur 2

Les conditions de l’innovation

dans les entreprises
gestion

Zakaria BENGHAZALA

est jeune chercheur en sciences de la gestion,
mention « Finance, architecture et gouvernance des organisations » au LEG*de
l’Université de Bourgogne. Il étudie les entreprises, leur comportement, leur
diversité et les conditions de leur survie. Il s’intéresse aux relations entre
employés et employeurs. Son travail se tourne plus précisément vers les firmes
innovantes.

*LEG: Laboratoire économie et gestion.

« Imaginez une vie sans train, ni avion, ni téléphone, ni internet, ni micro-ondes,
ni… si cette vie vous fait rêver, ne lisez pas le verso ».

www.u-bourgogne.fr/experimentarium

explique que pour obtenir le rendement maximum d’une entreprise. il faut laisser une certaine autonomie aux employés. www. toujours plus… Imaginons que l’entreprise Nokia ne propose aucun téléphone portable de nouvelle génération pendant 5 ou dix ans. Si on arrive à expliquer pourquoi X innove plus que Y. Jensen et Meckling. l’entreprise paie-t-elle ses chercheurs en fonction de leur rendement ? Reconnaît-elle leur participation dans le développement d’un produit ? Évalue-t-elle régulièrement l’état d’avancement de leurs recherches ? Les réponses à ces questions lui permettront de comparer les innovations de chaque entreprise en fonction de son mode d’organisation vis-à-vis des chercheurs. alors qu’une firme Y. n’en produira qu’une seule ? C’est la question à laquelle essaie de répondre Zakaria.u-bourgogne. disposant des mêmes moyens financiers que X. L’hypothèse de base de son travail est que l’innovation dépend du rendement de travail des chercheurs employés par ces firmes X et Y. pour trouver des idées neuves. Y pourrait donc s’améliorer. il va envoyer à des entreprises un questionnaire précis sur les relations entre la direction générale et les chercheurs employés : par exemple. L’innovation représente donc le seul moyen de survie des firmes dans des secteurs technologiquement innovants. mais également instaurer des systèmes d’évaluation de performance et d’incitation au travail. C’est l’équilibre entre les trois qui assurera le succès de la firme. Une théorie émise en 1976 par deux économistes. Dans son travail Zakaria tente de vérifier cette théorie dans le secteur économique des firmes innovantes. pourquoi une firme X produira 5 innovations en 2008 par exemple. Les conditions de l’innovation peuvent ainsi permettre d’augmenter la production des entreprises innovantes moins performantes.fr/experimentarium . Pour cela. Mais si l’innovation est tellement importante.Innover plus. Les applications Ce travail permettra de traiter l’innovation sous un nouveau regard. croyez-vous qu’on entendra encore parler d’elle en tant que leader du marché mondial en 2015 ? La réponse logique est non.