Vous êtes sur la page 1sur 49
ae _——— Henri DINL Directeur de Teale Normale de Bouseréa Abderrahimane RAUDMANL Robert BOUSQUET Bx-Professeur d'Beole Normale Directeur d’Ecoled'Appieation LECTURE EY LANGUE FRANCAISE 8 livrets de lecture associés i 140 fiches de langue francaise Noe ae SE Saree iu HACHETTE 79, Boulevard Saint-Germain, Paris-VI+ a PREFACE Voici ¢ Henjour Pécote >, preauiére méthode de lecture et de langue francaise spéctae Tement concue pont les petite Algérions depuis V'ndépeadance de leur pays Hille 60 présente sous une double forme + ‘¢ um ouvrage on 3 livrets destiné & lélive, ume collection de W20 fiches. tude détails, de Langue frangaise, & Vasage du smaitey. Lemploi simultané du livret de lecture et du fichier ost particulizeemat efficace, Crest premitee fols que cotte allianon est utilisée dans le domaine de la lecture en ee qui conceme acquisition parallale du son et alu mot Ta dillieuté que rencontrent tous les maitres est enfin vaincue. En effet, enfant qui apprend a lire sa langue maternelle posséde dja la base élémentaire ser laquelle s'appuie Ta leetare. Il comprend, eu Hisant, Tp sens des mots qu'il prononee il <¢xeit» ce quill lit, Au contraie, celui qui apprend a lire des mots étrangers& sa propre langue na pas cette ressouree : aa lecture n'est qu'un brult vide de sens. 1 était done nécessaire, pour cet onfant, d'associer intimement lecture et Innyaye, In langage précédant nécosssicement la lecture. Ainsi, Venfant « reconnaitra » an aaet, es mots nouveanx qu'il aura acquis en parlant. Cest ce queseentillement les aut méthode facile et es suijets familiors & Venfunt, tine ambianeo jeune et passionnante, '# des occasions constantes de parler, grice ides Hlistwations. vivantes ot utiles, § La nésmone . Chague fehe de tangs Srancaico en fourni le Uhtmes on prapose, pour les trots legone de lecture quotidicnes, les étapes sulvantes : # 1% séamee + préparation & la lecture. Acjuistion du vocabulaire t présentation conerte des objets, des actions, des expressions UL sagit toujours de manipuler, de jouer, ds mimnor d'eeocior Parte hla parce, Te jou a expression. Cette topon do langue feancaise conduit Pélove la lecture qui va se‘vres — 8 2 séamee + pratique de In lecture, Colle-i occupe muintenant poe de plage que le lagage. Leufantreconnalt les mots qu'il il retrouve ceux qu'il « aypels précédemment. 1a terrain bien poépand Ia comprehension est facile. On pent alors abordor Pétude spllabique deta lecture, gree & Texercice placé co bas de page dat un « eoulemt » = A seamee + veritication des nequisitions ct éeriture. On ne pour sépsrer Péeriture do te lecture, Un maitre chargé d'un trop grand nombre d'ebves n'a pas toujours le temps de préparer dee modtles sur chaque cehicr. Cet Iu raison pour laguelle chaque page du livret présente tim male drive, qu lo maitre pourra laisse recopier sur les ears Lroxercice d'éertire ex le complémentinfspenetble dela legen ie Istanes i Les susers (Ge sont evure de Punivere enfantin : non setement Vole, ln classe, mais aussi les netivités quotidieunes des petits, en particulier le jou, domaine priviljgis de Ponti ‘La claate participera de grand equr AT exploration We ces themes familiers Leaprance Les yersonnages du livre constituent une petite famille denfants, 7 gangons ct 5 filles “ayve leur caractite propre, leure qualités et leurs emu Bien vite les petits leeteurs #attacheront &lours amis qu'il euivsont souvent en compagnie ‘du maitre t de La maitresse sous Ia pluie et dans le roid, eur les pages ow a la péches Ala fete ‘et au cirque, dans toutes les eirconstanaces de leur vie, Les thustusrions les opt 16 composées de nature 3 enrichir Mimagination, toucher la sensbilité de prom ‘vonuer des réactions diverses et, par cela méme, eandwine Venfant & wexprimer — e'et-A-dive 4 extorioriser sensations, pensées et sentiments en phrases asi riches que porsible, en nidant du vorabalaite acquis lors dee Tegons de langue francaice. Jes idées quti nous ont inspirés et oie les abjectife qu’encemble nous allons pour- ‘certains quills seront att smercions les utilisatenrs de cette méthode de la confiance qu'lly nous feront ‘a } Bonjour! > JB Langage : fiche 2 oO. LECTURE 2 bonjour Vécole njour la classe , bonjour jamil ~ entre! sors! école — bonjour —jamil — classe — entre—sors _ a » We je ad es CSR DEE 0 CF OE Oe ae Drs oa smsiher, — Henne He, bre sas a Se LECTURE 3 LECTURE 4 Langage : fiche 4 bonjour «bonjour, idir, entre! bonjour, jamil, entre! bonjour, dalila, entre! — bonjour, le mattre! » dalila lit ——> << jamil lit, il lit dans le li bravo, dalila! bravo, jamil! © C1610 O1OLOLOL LOL 4 Actor oct ot otote -—nh— Langage : fiche 6 LECTURE 6 jamil a la A uw brayo jamil! idir lit u au bureau dalila lit u sur le tableau e F gqeh Le maitre dit : ia « bravo jamil, bravo idir, o2c,° bravo dalila, » uuu PSA AL ALS AG AL AG AL A A A AL, aaa Langige = fiche 7 LECTURE 7 jamil essuie Ie tableau. owtata to, Langage : fiche 14 LECTURE 14 Une image 4 Jamil 1, — Jamil entre dans la classe. Jamil lit bien dans le livre. Jamil écrit bien sur le cahier. Jamil essuie bien le tableau, 2. — le maitre entre et dit a Jamil : « tu lis bien, tm éeris bien, tu essuies bien le bureau, tu prends bien le livre, tu poses bien le cartable. 3. — tu ouvres bien la porte, tu fermes bien la porte, tm ranges bien la classe. 4, — yoici une image! » 5. — Jamil prend Vimage ct rit doe ae, At, LECTURE 16 oS 1. — voici Ja maitresse! voici la nouvelle éleve! « bonjour, la nouvelle. 2. — jo mappelle léila. — bonjour léila! » 3. — @ tues belle, tu ris joli, dit dalila, léve ta téte, léila, deve Léila. » 4, — Véleve léila léve la téte et rit. elle entre dans la classe. 5. — ali, le tétu, dit : « pose ton cartable, prends ton livre, et lis. » Langage + fiche 17 LECTURE 17 la clé de léila 1. — voici une téte a la porte, c'est toto. toto a une elé, « a qui la clé? » demande toto, 2, — le maitre prend la elé et demande : « a qui la elé? » ali demande : « a qui la clé? talch demande : « a qui la elé? aicha demande : « a qui la clé? dalila demande : « a qui la elé? 3. — voici léila, la nouvelle ééye, qui léve la téte. « c'est la clé de ma porte », FA répond Iéila, 2 4, — Iéila va au bureau; le maitre dit : « prends ta elé, Iéila, ouvre ton cartable, pose ta clé dans ton cartable. 5. — je prends la elé, répond léila, 8 x je sors et je porte Ja clé. 4 maman. » tatixtute te he te tite te he Langage + fiche 18 I LECTURE 18 voici une lettre, 2, 3, 4... voici la lettre | : cest une nouvelle. oh! voila un mot : le mot 76/¢/o/ : loto montre! montre! ; montre des lettres 4c= montre des mots : dalila montre un I. jamil montre un mot. taleb montre la té ; ear ete voici la télé, Ag Nu — lu — lutte ‘o — lo — loto Je lit — une latte la Tutte — un oto | Langage : fiche 19 LECTURE 19 ali range les lettres voici des lettres mal rangées! i aay les lettres bien rangées! /tfe)t/e/ (I]t) (Holle) toto montre 3 lettres bien Sil SRS c'est un mot: cest le mot lit. Oh! voici 2 mots : eri) I le mot bonjour et le mot école. a élelo Ve: Oh! voici ali qui prend et pose les lettres turds mal. sa table est tr’s mal rangée. ex taleb, range le livre! aye e dalila, range le cahier! ers idir, range le cartable! ik cage hte! | Lt bata tote ae Atte dk HM} or LECTURE 21 fiche 21 Ss salut Salah 1. — voici Salah a la fenétre. « Salut, dit Salah. — bonjour, dit idir. — Salut Vécole, salut le maitre! Salut la classe, le livre. le bureau! Salut dalila, Iéila. aicha! Salut jamil, ali, idir, taleb! » 2. — le maitre appelle jamil : « jamil, ouvre la porte a Salah, le nouvel éleve! entre, Salah, voici un livre, un cahier! prends ton cartable et pose-le sur la table! 3. — lis Salah dans le livre! écris Salah sur le cahier! » Salah lit: ssttll Salah éerit : ss ttl 4, — ali rit au soleil. ouyre la fenétre! Langage : Je silo — la salle le tissu — la tasse la sole — salut Langage : fiche 22 LECTURE 22 Be, ( en reas og 1. — voici taleb ct Iéila. ils arrivent cn retard. les éléves sont entrés. taleb pleure. Iéila pleure, aA 2. — « toe, toe », demande taleb a la porte. « tac, tac », demande Iéila a la fenétre. {la porte répond : « puni, taleb! » _ la fenétre répond « punic, léila! » puni, pii, puni, puni! 3. — « tu es en retard, tu seras puni, taleb, tu es en retard, tu seras punie, Iéila. », 4, — « hi, hi, hi, hi, » taleb pleure et Iéila aussi. B,D; De, Oe, Ae Ae, aah, Ah ie gy Langage : fiche 23 LECTURE 23 une belle image | 1. — Od est jamil? , il est malade. = ilne ya pas a Mécole, Te voici dans son lit. 2. — le maitre est IA, a cdté du lit: « bonjour malade, bonjour. = bonjour monsieur, répond jamil — tw aslu dans ton lit : bien. — tu as écrit dans ton lit : bien, eae | Am / 3. — Je te donne une belle image. Lepe/ols| prends la belle i image. pose la belle image ; i Ala tétede ton lit, > __ ae = —ma — malade 6 4. — merci, monsieur, merci. 2 —mo — moto» — a bientot, jamil, { mu = mu — mule a hiemtot, monsieur, i — mi — ami Bi A Ta classe. >» | Timage, le malade. Ja moto, la mule, [ 3) Me Yami, le matelas. 3 Be & i \ Langage : fiche’24 LECTURE 24 4d. — « voici un porte-plume, dit le maitre a Salah, et yoici Penerier. » ] 2, — prends le porte-plume, salah! prends ton cabier il et pose-le sur la table! ouvre ton eahier! i Salah écrit 4 lencre * 3. — Goris sur le cahier avec le porte-plume! on salah prend le porte-plume, prend Tencrier. patatras. yoici Venere sur la table! 4, — oh, salah se salit! il a sali le cahier. il a sali le livre. puni, salah, puni! 5. — dalila éerit bien. bravo! elle tient bien le porte-plume. une image a dalila! r acamancd- Ai, Ad one gk per | Langage : fiche 26 Pp LECTURE 26 la petite toupie d’ali 1. — uleb a bien Iu ct a bien écrit a Tenere. bravo, taleb! y _ « yoiri une toupie. — merci monsieur, » ~# — taleb prend la toupie et rit. 2. — « qui a une toupie? demande le maitre aS Be im Idir a une pope répond toto. — une belle toupie? oh oui! » 3. — voici la toupie didir et voici sa pelote, = « dessinons la toupie d’idir », dit Je maitre. 4. — dalila dessine au tableau Je maitre dessine au bureau. —po—le pot 1 taleb dessine & Fenere. —pi — la pipe — pe — la petite . \a—pa —le papa (w+ pu—te pull ie papa, la petite pipe } } 5. — ali, le tétu, ne dessine pas + il lit, il écrit, il essnic. aa i la toupie d’ali. Ie pull de papa. Langage : fiche 27 LECTURE 27 (suite) petite, petite! 1. — dir appelle : « ali, ali, entre a Vécole! montre ta toupie. — la voici. — C'est unc trés petite toupie, essuie-la. 2. — c'est une toupie pour titi, le chien de toto. « titi, titi, appelle toto, prends la toupie dali. » M3. — .« dessine ta tonpie, ali, dit le matre = nen! non! je ne dessine pas, répond ali, Jouvre la fenétre. je regarde le soleil. 4. — « titi, voici ma toupie. » titi sort. la petite toupie d’ali entre les pattes. Bee pepe tape phe aes Langage : fiche 28 n LECTURE 28 nassima et sa natte 1. — voici nassima, une nouyelle élave! elle est de tunis, 2. elle a une petite natte dans son eartable. ™ elle ne s’assoit_ pas a sa-table. 3. — elle s‘assoit sur sa natte, sur sa belle natte de tunis. « debout, nassima! =; — on! » répond massima. « assis, jamil! — oui! » répond i 4. — « léve-toi, nassima, dit ali. / e—ne—nemi © — oui », répond nassim: bia = lei _ massima se léve, tho = no = ta tipte { dalila rit a nassima, ‘a — na — la natte Iéila rit a nassima, 1 — nu — nv-téte nassima debout, rit a a classe. | ‘Ta note, Ie nid t { } la natte, lane ane ML, Nm, nt, nid | Dont Ja nouvelle psa eee ee Langage : fiche 29 LECTURE 29 nassima et ali 1. — « nassima! appelle le maitre, entre nassima, sors titi! | voici ali! entre ali, entre. » 2. — nassima prend le cahier, elle pose le eartable, essuie le tableau, le bureau: elle lit, elle éerit: e’est_ bien. — « prends Ie livre, dit ali, prends Timage au BE Ie livre est un livre d'images. et ali rit, et nassima lit. 4. = ali rit, rit, rit. bonjour Ie soleil, bonjour Ja lune. il ouvre la fenétre. pas de soleil, pas de lune. 5. — nassima éerit dans le cahier. elle lit dans le livre. « bravo, cest tres bien », dit US mt oe ia ee S31) LECTURE 31 Langage : fiche 31 e Colin-maillard 1, — la classe joue a colin-maillard. ni cahier, ni cartable, ni er: un mouchoir sur une téte. 2. — taleb est colin. 4 toe! toc! qui tape a la porte? dalila, aicha, nassima, _ Iéila. jamil, idir, ali, taleb, Salah, ile maitre. tout le monde entre. « qui est 1a? » demande colin. colin tate le eol : non! vest jamil! non! ir! non! e’est ali est i colin tite le costume colin tate une téte nue, pas de calotte, ‘un col, des lunettes 2 BH voici te maitre! Gee en p a a a Poon, OD bravo colin, tu a devine. | foo alotte ~ — ea — eanne Ja culotte, la eape I la eanne, la colle le col, colin, la elé 5 est bien le maitre, } une image a tuleb! \ Boog atte classe 4 » i eon = ee Langage ; fiche 32 LECTURE 32 le jen de billes 1. — tleb demande a Salah : « Combien as-tu de billes? » Salah répond : « voici une bille: @ voici deux bills: @@ ali n’a pas de bill il a une toupie : 9 la petite toupie dali. 2. — Salah joue avec taleb, tie, Salah gagne! ; § a” tac, taleb gagne! Combien? quatre (4). toc, toe, toe, toc, voilR taleb qui perd quatre billes. 3. — quitte a quite, Salah perd 4 billes et gagne 4. billes, taleb gagne 4 billes et perd 4 billes. 4. — «Combien as-tu gayné, taleb? » taleb montre ses billes: il a les mémes billes. tout le monde rit. reais Langage : fiche 33 Be qu =@ LECTURE 33 1. — voici un jeu de quilles. les éléves jouent aux quilles. qui tire? c’est toto qui tire. 2. — toto tire trés bien sur les quilles. « il quitte le sol, » dit Iéila qui rit. 3. — « et qui a raté les quilles? » demande Ali, Crest nassima quia raté les quilles / et quia tiré sur la téte de Salah. 4 os. eae. Neue (A qui — quille © MS6 — que — elaque! que Dome ines: |. ©, cB ze I as fe i ee [| _ quitte a quitte. o i ios 4, — Salah, en colere, donne une clague a nassima. « quitte a quite », dit Jamil. Langage : fiche 34 r LECTURE 34 — ‘le cirque de rabah 1. — voici le cirque de rabah, il arrive de rome. rabah a une roulotte, 2, — vabah est le papa de rajah et de rabiaa. rajah et rabiad sont rapides et habiles. ils sautent tres bien a la corde, é idir et dalila sont allés au cirque. ils ont bien ri. 3. — raconte, idir. raconte, dalila, —— & montre, montre. montre ce que tu as vu au cirque \f a — ra — rat i pre A Nees A, — dalila saute a la corde comme rabiad, bravo!! > Seg ae ( } Te rat, la robe { } le rire, la rue 4 \ ULL, TAL UE | bah et xabiad 2) ae Langage : fiche 36 LECTURE 36 + le jeu de cache-mouchoir i A (ey If fap yey i te op |) Ae ERT Se ney gu 1. — aujourd'hui. les ééves jouent dans la classe. le nouvel éléve Omar a jeté le mouchoir dans la jarre.... oi est le mouchoir? 2. — voici idir a quatre pattes. § il joue, il jouc... et rit. , toto joue sur le bureau. ali regarde sous les tables. jamil regarde dans la jarre. 3. — voici le mouchoir. le voici! eee au jeu de cache-mouchoir, ( a—ja—jare 5 eest Jamil qui a bien joué. { ju —ja—jupe © « bravo Jamil > dit Omar, Ko —jo—jolt “Te nouvel éleve. > Ne je = jete a |) laijarre, Ja jupe,. | fae ila jeté Ta quille, 12 deere Tee a ae 6. — Patatras! tout en bas. LECTURE 37 patatras! ali batit une maison 1, — ali prend des livres, des cahiers, des régles. des cartables, Venerier, des porte-plume. 2. — il construit un mur deux murs, quatre murs. il pose un joli livre : est le toit. 3. — « bravo! dit toto, la jolie baraque dali est finie. — non! pas une baraque, répond ali, c’est une maison. » _ 4, — hélas! wleb pousse toto, toto pousse ali, c’est fini. Patatras! a baraque est démolie. =e. elle n'est _pas solide, 5. — « Ce n'est ni une maison, ni une haraque, dit toto Cest une salade, » at a a a ie Langage : fiche 38 f LECTURE 38 - k fatah le. facteur 1, — voici, par la fenétre, un képi! voici, par la porte, un facteur, un képi a T’école! « qui va la? » dit Iéila, est fatah, le facteur. « hola, par ici le képi, demande idir,g entre! — hola, par la le facteur, répond omar, ouyre! » 3. — fatah ouvre la porte, entre et dit un bonjour sonore a tout le monde. « oit est Iéila »? demande fatah. 4. — me voici, facteur : « oh! une lettre de kabyli une lettre de fatima, mon amic! — ouvre-la vite ee eee et lis », dit aicha. 9 \g__ fa __ fate \ - —« merci facteur, fatima, la fumée, tu as un joli képi__ la fete. sur une belle téte». Zp —ki —kilo Ke — ke — ke EEA Se st le kilo. le képi. Kaki, ® ahh, — fatima ary |Langage : fiche 39 LECTURE 39 a oe jeu de ballon 2 Voici Péquipe We taleb, une rude équipe. Voila I'équipe de Salah, une équipe solide. sera le juge. qui gagnera! Omar, Ie nouvel éle Ja lutte sera dure, mais pas brutale. Salah est trés fort, mais taleh est tres rapide, Idir, habile, frappe la balle + pif. paf! ali est souple, mais Jamil évite ali Salah rate le ballon, [dir marque un but. ali, en colére, frappe le sol : pof. pof. Omar. le juge, siflle : psi psi; Omar est juste. Véquipe de Salah est battue par T'équipe de taleb. Te jeu est fini. titi, Ini, | avec le képi de fatah. Aiti=et-Lehepi- Langage : fiche 4 ou LECTURE 41 la balle roule dans le filet 1. — Idir a poussé la balle... toto a couru sur la ball il a roulé sur le so 2. — toto a raté la halle qui a roulggdans le filet. le genou a touché un caillou. toto a mal au genou. il souffre beaucoup... il pleure. 3. — Péquipe de taleb a gagné. ali, rouge de coldre, pousse des cris, « il est comme fou », dit Salah. ali dit : « le chien titi a touché la balle avee ses mains : jr rou est défenda », c\ /eom tous les éléyes rient : | Epaan « titi n’a pas de mains, Pp pon il a quatre pattes.... » vt tou : “Te cou, la roue, AL ae oe, ae “une toupie, la poule, | “la souris, je joue 5 40 — — wy Langage : fiche 42 ( i 42 le jeu de la marelle 1. — aujourd'hui, deux filles. aicha_et dalila, jouent a la marelle. J —nassima et Iéila regardent. les garcons se reposent. eked se es. =cut . — dalila pousse le palet sur les carrés 1, lle évite le carré 5 qui est Venter. elle donne un petit coup de pied habile et rapide, et voila le palet de dalila dans Ie carré 6. 8 elle rit. hourrah pour dalila! clament les garcons. 3. — le carré 6, c’est le paraclis, elle a gagné le paradis, 4, — aicha a un palet cassé. Tl va au carré de Penfer atcha s‘assoit au carré 5, elle a perdu, « retourne au carré | », dit dalila. a ites Langage : fiche 43 d b LECTURE 43 ra la boxe a Pécole, e’est défendu! | 1, — taleb a boxé ali; taleb sera puni.® taleb a boxé ali sur Ia téte. ali a mal a la téte. 2. — Idir a boxé Salah dans le dos. Salah a mal au dos, Idir sera puni. | 3. — oh! oh! ali a donné un coup bas a Jamil. C'est brutal! ali sera retenu jeudi, a a Péeole. 4, iStop! a Boxe) (ashe “da balla —lnbulle | est défendue a l'école. | /g—bo — la boxe Cest un jeude cirque. Cy —Iyu—lebureaw taleb, si tu boxes, oe —bi —lebijou | vaau cirque de rabah : j —da—ladame il est encore la, prés de I'école. (odo at eg ee ee | oe ag — lla i Langage : fiche 44 LECTURE 44 — taleb est malade. il est au il a mal au genon et il tonsse. 1. DUES ecils weilenis de Veeale quai bmrpe wi aegis « entre! » dit taleb. Je médecin ouvre et entre. « malade oi es-tu? — Je suis la, sur mon lit; j'ai mal au genou et je tousse. » 3. — le médecin ouvre sa trousse, tate le genou, écoute le poumon. « tire ta langue et dis : ra, ra, ra. — ra, ra, rale taleb. 4, — tu as la gorge rouge, et la langue sale. montre le genou. yoici un genou dur comme une quille et un poumon qui ronfle comme une moto. » _ 5. — le médecin pique le genou, donne une pilule, du sirop. voila taleb au lit pour 3 jours, et hop! a Vécole. dla damekAa a Langage = fiche 46 g = gu LECTURE 46 1. — « anjourd’hui, dit le maitre, c'est fete, Crest jour de gala : jouons aux prisonniers. » 2. — Idir et taleb entrent sur le tapis. talcb est gueri. le maitre ligote pieds et mains. 3. — Ils luttent épaule contre épaule, pour garder le tapi celui qui sort du tapis a perdu. 5. — taleb est fort. Idir est rusé. taleb pousse, Idir saute de edté, il évite taleb. Patatras, taleb fatigué tombe. Idir a gagné : c'est fini. ere @— la guépe Langage : fiche 47 LECTURE 47 la balle au_prisonnier 1. — Omar, fatigné de lire, joue a la balle. Hl est prisonnier sur le tapis. les camarades Ini tirent dessus. Omar repousse la balle: il ne la repousse ni avee les mains ni avee les pieds, C'est défendu. Tl la repousse avee la téte ou bien il Vévite + est Ie jeu! 2 i jete da belle sur le piel Oman J Omar, rapide, écarte les pieds. raté! bravo Omar. ® taleb tire sur le genou. Omar, rapide, saute : rat 3. — toto tire sur la téte d’Omar, Omar repousse la halle trés fort avee la téte. la balle passe au-dessus des garcons. Pan sur la téte de toto! tote: dine aun Latte -d-oman Zoids Langage : fiche 48 LECTURE 48 Va in vite, plus vite! 1. — Crest le matin. tout le monde est dans la cour. Yoici tous nos yalopins parés pour la course Omar siffle! 2, — départ rapide. Idir prend la téte, e mais se fatigue vite. ( 3. — Vite. taleb dépasse Idir fatigué. =, taleb détale comme um lapin. Salah ne court pas vite : il est poussif comme un dindon et va comme la tortue. 4, — ali galope, galope... et roule dans le rayin, « quel serin! » murmure dalila. 5. — toto est malin; il prend un vélo, et va vite C'est ume course a pied, et pas une course a vélo, — va —avale ete imi — vi — vite r 6. — taleb a gagné! il court | 9 — vo, — il vole comme un lapin, bravo taleb! | \ P pin — le lapin | Fd, din — Ja dinde | 5 , 3 ae lin — malin _ eee Me DT xk min —gemin ent Langage : fiche 49 LECTURE 49 oh, la jolie poupée 1. — dalila est une trés bonne éléve = elle écrit bien, elle lit bien, elle essuie et range son bureau. elle n’est ni malade. ni en retard. age ece a a loses uae ee belle _poupée. 2. — « Comment appelles-tu ta poupée? demande Omar. — domme Ini un nom. Omar, répond dalila, — non, la poupée est une fille, est dalila qui trouvera le nom de la poupée, = non, c’est Omar qui donnera le nom », clament les filles, 3. — « Omar! appelle-la « Pépita », ce nom sonne bien ». dit ali, les eves rient a tout ce que dit ali. © appelle-la plutot : « zina », demande Idir. — oh oni, zina, zina, zina, est tres joli. 4. — Oui, je Vappelle zina », dit dalila. Vive zina, la nouvelle deve. ‘ « Ouah! ouah! » dit le chien titi, jaloux de zina. datita. eat une bonne éléve Sage \ 4 rea TABLE Pegs Lecture Petes tecture j B | Bonjour i'écote le 2 petite, petite! | Pp 9 | honour ncace —, |g 30 | rasimcers nine |B 10 | telivre 31 | rassima eta HI | bonjour jou 32 | colimmailare < Q 4 3 | lejeu ce sites | 8 ctu H teleudequites | gucquae 14 | voici taleb a 3 | lecirguecersbah |p 1S | cote et titi toiu 36 |e jeu de cache:mouchoi| i 6 | teporte deréccle |g 37 | Petatrest ali be une) 7 | tachse | ciate mason | 18 | sichs cea ja 2] Fatabietectour | ye 19. | une image 3 Jami 39 | te jeu de ballon 20 | bonjour bia (eee 40 | ‘2 bale route dans etee| ou 21 | lacie de tote Ml lel dete marete B | ssiilesieiresr 4 A ta boxe 2 ecole, cen BB} all range les lettres éfendut | ab 24 | salut sian 43 | tomédecin | Ba crreaa 4 | auourthu, gue oom 26 | one blle image 45 | ta bale au pritonnier | B | saeh ric encre 4 | rites pls vite! vetin 2) Ia petite roupe dali |p 47 | on, Isjoliepoupée | "eer i Catienn i ; ee aetna car i

Vous aimerez peut-être aussi