Vous êtes sur la page 1sur 1

Document :

Contrairement aux recommandations des penseurs libraux, notamment les conomistes classiques et
noclassiques, lEtat est de plus en plus un acteur conomique de premier plan : il collecte les recettes fiscales,
il produit des biens et services, il emprunte, il dpense, il gre la monnaie, il gre la force du travail... Il a donc
des moyens suffisants pour exercer une influence sur lconomie et remdier aux limites de la rgulation par le
march. Cette fonction dinspiration keynsienne, se traduit par la mise en place dune politique conomique.
Les fonctions de lEtat sont de grands programmes prvoyant des objectifs et fixant des actions qui visent
soit modifier durablement les structures de lconomie, soit encadrer le fonctionnement court et moyen
terme du march afin que soient respects au mieux les grands quilibres (croissance conomique, plein emploi,
stabilit des prix, quilibre extrieur).
Indicateurs conomiques au Maroc en 2007 et 2009
Maroc
2007
2009
9,8
9,1
Taux de chmage
2,5
1,0
Taux dinflation
- 0,1
-5
Solde de la balance courante en % du PIB
2,7
4,9
Taux de croissance du PIB
Travail faire :
1. Donner une dfinition la politique conomique.
2. Relever ses types et Prciser ses objectifs.
3. Dfinir le carr magique Tracer celui du Maroc.

Document :
Contrairement aux recommandations des penseurs libraux, notamment les conomistes classiques et
noclassiques, lEtat est de plus en plus un acteur conomique de premier plan : il collecte les recettes fiscales,
il produit des biens et services, il emprunte, il dpense, il gre la monnaie, il gre la force du travail... Il a donc
des moyens suffisants pour exercer une influence sur lconomie et remdier aux limites de la rgulation par le
march. Cette fonction dinspiration keynsienne, se traduit par la mise en place dune politique conomique.
Les fonctions de lEtat sont de grands programmes prvoyant des objectifs et fixant des actions qui visent
soit modifier durablement les structures de lconomie, soit encadrer le fonctionnement court et moyen
terme du march afin que soient respects au mieux les grands quilibres (croissance conomique, plein emploi,
stabilit des prix, quilibre extrieur).
Indicateurs conomiques au Maroc en 2007 et 2009
Maroc
2007
2009
9,8
9,1
Taux de chmage
2,5
1,0
Taux dinflation
- 0,1
-5
Solde de la balance courante en % du PIB
2,7
4,9
Taux de croissance du PIB
Travail faire :
1. Donner une dfinition la politique conomique.
2. Relever ses types et Prciser ses objectifs.
3. Dfinir le carr magique Tracer celui du Maroc.

Vous aimerez peut-être aussi