Chaouchi

allume le clasico

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

16

De Benidorme

Il quitte Nice sous forme de prêt

«Au 5-Juillet ou à
Bologhine, les Canaris
laisseront des plumes»

BENRAHMA SIGNE

À AJACCIO
L'international algérien ne
joue plus au sein du club français
évoluant en Ligue 1. Son entraîneur,
Lucien Favre, ne compte plus sur
lui et l'a complètement mis à l'écart.
Depuis le début de la saison,
Benrahama n'a joué aucune minute
avec l'équipe première et évolue
avec l'équipe réserve en CFA. Il a
été titularisé à 8 reprises et a réussi
à inscrire trois buts. En tout cas,
cette situation déplaisait fortement à
Saïd Benrahma, qui voulait retrouver du temps de jeu et tenter de
relancer sa carrière. Après avoir été
l'auteur de belles prestations lors de
la dernière saison avec Angers, il se
retrouve maintenant totalement
évincé des plans de son équipe.
Ainsi, il a été forcé de rejoindre un
nouveau club hier. En effet,

Benrahma a finalement opté pour
Ajaccio qui évolue en Ligue 2 française sous forme de prêt jusqu'à juin
prochain. Il faut dire que le départ
s'imposait pour l'international algérien, qui devait trouver un meilleur
club pour relancer sa carrière. Après
de courtes négociations, la direction
de l'OGC Nice a finalement opté
pour un départ sous forme de prêt
car, il faut dire, que le club ne veut
pas le perdre pour une petite
somme. Rappelons que c'est la
deuxième fois que le club niçois
décide de prêter son poulain.
Comme tout le monde le sait, il était
à Anger lors de la dernière année et
il avait été l'auteur d'une bonne saison. Ce qui est sûr, Benrahma n'a
pas eu de mal à trouver un accord
avec sa direction, qui l'a libéré.

Ajaccio, un bon choix
pour lui
Evoluant en deuxième division,
Ajaccio ne pourrait être que le bon
choix pour l'international algérien.
Le club français est actuellement
dans une mauvaise phase et voudrait retrouver les bons résultats
afin de quitter le bas du tableau.
Saïd Benrahma est attendu pour
être la solution au sein du compartiment offensif et, il faut dire, qu'il
n'aura aucun mal à gagner une
place de titulaire.
L'effectif d'Ajaccio a beaucoup de
mal depuis le début de la saison et
Benrahma devra se faire une place.
En tout cas, à 21 ans, le principal
objectif de l'international algérien
est de relancer sa carrière, et Ajaccio
serait un bon choix pour lui. Reste

Fin de stage pour Zerdab
www.competition.dz VENDREDI 6 JANVIER 2017 20 DA France 2 € N°4870 ISSN 1111
maintenant à savoir si, après les six
mois, il reviendrait à Nice car, pour
le moment, les termes du contrat
n'ont pas encore été dévoilés.
Le club pourrait bien l'acheter à la
fin de la saison car il sera en fin de
contrat dès 2018.
Il est sûr que l'OGC Nice ne veut
pas le laisser partir gratuitement.
Au bout de sa demi-saison avec
Ajaccio, l'avenir de Saïd Benrahma
sera décidé. A ce moment, Nice
pourra lui proposer une prolongation de contrat ou alors le vendre au
plus offrant. En tout cas, il a rejoint
Ajaccio pour une période de six
mois et compte se donner à fond
afin de gagner sa place au sein de
l'effectif.
M. K.

KADIR AVEC
ALCORCON

Après avoir quitté Getafe, Foued Kadir a finalement rejoint le club de
deuxième division espagnole, Alcorcon. Comme tout le monde le sait,
Getafe n'a pas réussi à l'ex-international algérien, où il n'a fait que
sept apparitions. Il a ainsi décidé de changer d'air et trouver un nouveau club. Cela s'est fait très rapidement, car, juste après avoir quitté Getafe, il a tout conclu avec Alcorcon. Le club de D2 espagnole l'a
annoncé sur Twitter, et lui a souhaité la bienvenue. L'objectif de l'exinternational algérien est d'aider le club à arracher le maintien
après un début de saison difficile. Kadir n'a signé que jusqu'à la fin
M. K.
de saison.

Feghouli défie Manchester City

Après l'annulation de son carton rouge survenu face à Manchester
United, Sofiane Feghouli sera présent pour la rencontre d'aujourd'hui. Le
milieu international algérien est concerné par la rencontre d'aujourd'hui
face à Manchester City dans le cadre du 3e tour de la FA Cup.
Sofiane Feghouli est d'ailleurs
attendu comme titulaire lors de ce
match qui s'annonce compliqué. Il
faut dire que West Ham United ne
réussit pas bien sa saison et se retrouve à la 13e place. La coupe pourrait
être un bon moyen pour les
Hammers afin de sauver leur saison
et tenter d'arracher un titre. Ils
devront aussi effacer leur dernier
faux pas à domicile face à Manchester
United et tenter d'arracher une victoire. Sofiane Feghouli, qui a vu sa sanction annulée par la fédération anglaise, veut retrouver son meilleur niveau
et continuer sur sa lancée. Il faut dire
qu'il a réussi a retrouvé la forme et a
regagné sa place au sein de son club.
Après un début de saison sur le banc,
il a redoublé d'efforts et s'est retrouvé
récompensé par son coach qui compte de plus en plus sur lui. D'ailleurs,
n'était le carton rouge lors du dernier
match face à Manchester United et
qui l'a fait sortir à la 15e minute,
Sofiane Feghouli aurait été titularisé
une nouvelle fois.

Bilic : «Heureux de pouvoir
compter sur Sofiane»
Lors de la conférence de presse
d'avant-match qui s'est déroulée hier,
l'entraîneur de West Ham United,
Slaven Bilic, a dévoilé son enthousiasme après la décision de la fédération
anglaise d'annuler la suspension de
son poulain : "J'étais très heureux
quand j'ai entendu la nouvelle, mais
cela était vraiment injuste de lui donner un carton rouge." Il a ensuite
conclu : "En tout cas, le plus important est que l'on puisse compter sur
Sofiane Feghouli lors de la rencontre
face à Manchester City." Rappelons
que le carton rouge que le milieu
international algérien avait reçu lors
de sa dernière rencontre en Premier
League avait suscité l'indignation des
proches du club, surtout les supporters. En tout cas, Sofiane Feghouli, qui
n'a pas été convoqué pour la Coupe
d'Afrique des nations avec les Verts,
pourra se concentrer sur sa carrière
avec West Ham et tente de se faire
une place de titulaire indiscutable.

L'OM insiste pour
l'avoir
D'un autre côté, une porte de sortie
s'ouvre devant Sofiane Feghouli.
Alors qu'il a été mis à l'écart par son
entraîneur et que ce n'est que maintenant que sa situation commence à
s'arranger, l'international algérien
pourrait quitter son club dès cet
hiver. Comme nous l'avions
déjà annoncé, l'Olympique de
Marseille avait déjà fait part
de son intérêt pour lui et
continue d'insister, selon la
presse française. Il faut dire
que le club évoluant en Ligue 1
a de grands projets pour la
phase retour, et le profil de
Sofiane Feghouli l'intéresse.
Cependant, il serait vraiment étonnant de voir le premier responsable
de la barre technique des Hammers,
Slaven Bilic, lâcher son poulain pendant ce mercato, alors qu'il l'utilise de
plus en plus.
M. K.

Zetchi veut
une caution de
40 milliards

Mouassa : «Faouzi devrait
se trouver à Sidi Moussa»

Dans une situation compliquée depuis le début de la
saison, Saïd Benrahma a quitté Nice pour Ajaccio.
Avec 8 locaux et 8 joueurs
évoluant en Afsud

ZIMBABWE :

PASUWA
ANNONCE
SES 23

Le sélectionneur de l'équipe du
Zimbabwe, Kalisto Pasuwa, a
dévoilé la liste des 23 joueurs qui
vont disputer la Coupe d'Afrique
des nations 2017 au Gabon (14
janvier-5 février). Les " Warriors "
sont emmenés par leurs deux
joueurs offensifs vedettes, le
meneur de jeu Khama Billiat,
bourreau de l'ESS lors du seul
match de C1 joué l'été passé
avant la suspension, et l'attaquant Knowledge Musona.

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

RYAD MAHREZ

KING

of Africa

Transfert de Mansouri

Il met la pression
sur Nezzar

Aribi ne veut

jouer que
pour la JSK

Les Kabyles
tenteront le
coup pour Tiaïba

Le coach prépare la
sentinelle Abeid

Je ferai tout
«C’est pour «pour
m'imposer»
tous les
Algériens»

GARDIENS DE BUT
Donovan Bernard (How Mine
FC/Zimbabwe), Takabva Mawaya
(Hwange/Zimbabwe), Tatenda
Mkuruva (Dynamos/Zimbabwe)

DÉFENSEURS
Teenage Hadebe (Chicken
Inn/Zimbabwe), Lawrence
Mhlanga (Chicken Inn/Zimbabwe),
Onismor Bhasera (SuperSport
Utd/Afrique du Sud), Bruce
Kangwa (Azam/Tanzanie), Oscar
Machapa (AS Vita Club/RD Congo),
Elisha Muroiwa
(Dynamos/Zimbabwe), Costa
Nhamoinesu (Sparta
Prague/République tchèque),
Hardlife Zvirekwi (CAPS
Utd/Zimbabwe)

Soudani
blessé

MILIEUX DE TERRAIN
Kudakwashe Mahachi (Golden
Arrows/Afrique du Sud), Danny Phiri
(Golden Arrows/Afrique du Sud),
Khama Billiat (Mamelodi
Sundowns/Afrique du Sud), Willard
Katsande (Kaizer Chiefs/Afrique du
Sud), Marvelous Nakamba (Vitesse
Arnhem/Pays-Bas)

ATTAQUANTS
Tinotenda Kadewere
(Djurgardens/Suède), Cuthbert
Malajila (Wits/Afrique du Sud),
Nyasha Mushekwi (Dalian
Yifang/Chine), Knowledge Musona
(Ostende/Belgique), Tendai Ndoro
(Orlando Pirates/Afrique du Sud),
Evans Rusike (Maritzburg/Afrique
du Sud), Mathew Rusike (CS
Sfaxien/Tunisie)

SÉLECTIONNEUR
Kalisto Pasuwa (Zimbabwe)

Leekens : «Mes
joueurs ont faim»

Harrag

NAHD

Accusé de tricherie

MOB

au CRB

par l’IRM

maison

USMH

file

Benali
El-Orfi sauvé rentre
à la

www.competition.dz

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

2

MCS

À LA UNE

ABEID TITULAIRE Un

À LA CAN ?

Chaque entraîneur a ses chouchous, ses préférés. Pour notre sélectionneur national, c'est
Mehdi Abeid. Le jeune milieu de terrain de Dijon a, semble-t-il, réussi à séduire le Belge.
Ses chances de jouer la CAN comme titulaire sont très grandes.
Georges Leekens n'a pas tari
d'éloges sur l'ancien joueur de
Newcastle, Mehdi Abeid. Lui qui
faisait jusque-là de la figuration en
sélection a de très chances de s'offrir
une place de titulaire dans le onze
algérien. C'est en tout cas ce que
nous avons appris hier de sources
très proches du sélectionneur national. Les éloges du Belge, tout au long
de sa conférence de presse, ne font
que confirmer ces informations,
même si Guedioura, son concurrent
direct, revient très fort avec son club
et pourrait d'ici le 15 janvier renverser la vapeur et convaincre
Leekens qu'il est une
meilleure option que Abeid
au poste de sentinelle.
Présentement, au classement des milieux récupérateur, Abeid est 3e et Guedioura
4e
Une sentinelle comme
Medjani ?
Même si Leekens nous a prouvé, à
travers sa liste des 23 que tout est
possible avec lui, on imagine mal
voir Taïder ou Bentaleb sur le banc

au profit de Abeid. Pour cette raison
on dira que les Verts pourraient évoluer avec une sentinelle au milieu
(Abeid) et deux milieux tout-terrain
(Taïder et Bentaleb). Sous la forme
d'un triangle, Abeid fera ''l'essuieglace'' au milieu et aidera l'axe central,
point faible des Verts dans la couverture et le marquage. On ne sait pas si
Abeid a déjà fait cela, puisque partout
où il est passé, il joue comme relayeur
au milieu de terrain excentré, néanmoins, ce joueur a d'énormes qualités
et beaucoup d'atout à faire valoir,
d'où le choix du sélectionneur.
Taïder et Bentaleb les toutterrain de Leekens
Utilisés généralement dans des postes
purement défensifs, Bentaleb et
Taïder ont la technique et le métier
pour jouer comme meneurs de jeu ou
même mieux, comme attaquants.
Nabil Bentaleb par exemple excelle
dans le poste d'inter-gauche. Il l'a
prouvé à Tottenham et le fait encore à
Schalke 04. Il marque des buts, il offre
des balles de but et est excellent dans
la construction des actions et la
conservation de balle… tout ça, sans

Il y a eu quelques changements
pour cette CAN, comment avezvous réagi par rapport à cela ?
Je pense que tout le monde a été
bien intégré, il y a une très bonne
cohésion dans le groupe, et tout se
passe pour le mieux. On s'entend
très bien, on discute beaucoup ;
on passe de bons moments. Je
pense que c'est le plus important
pour le groupe. En tout cas, on
est dans de très bonnes conditions pour attaquer cette Coupe
d'Afrique.
Que pensez-vous de la mise
à l'écart de Feghouli et
Medjani ?
Je ne voudrais pas trop
m'attarder sur cette
question,
mais je
pense que
le coach a fait
ses choix après avoir longuement réfléchi et on respecte

les décisions qu'il a prises. On est
là pour aller le plus loin possible.
La cohésion du groupe est très
bonne, tout ce passe bien ; il y a
une bonne ambiance, donc, à nous
de continuer sur ce rythme-là.
Vous faites une bonne saison avec
Dijon, pensez-vous postuler à une
place de titulaire avec les Verts ?
Je ne le sais pas. Mais je reste à
la disposition du coach. S'il fait
appel à moi, c'est avec plaisir que
je jouerais. Mais, comme je l'ai déjà
dit, le plus important c'est l'équipe
et rien d'autre. Que l'on joue ou
non, le plus important est de rester
derrière les joueurs qui seront sur
le terrain. Ce n'est pas un groupe
de onze joueurs mais plutôt de 23,
c'est ce qui est important à savoir.
Vous attendiez-vous à cette
convocation ?
Franchement, je suis en toute
possession de mes moyens ; il est
vrai que le début de saison s'est
très bien passé pour moi. C'est un
plaisir d'entendre que le coach
compte sur vous, je suis content.
Mais, comme je l'ai dit, c'est tout le
groupe qui est important.
Vous avez raté la dernière CAN à
cause d'une blessure, est-ce une
revanche pour vous ?
Je ne sais pas si on peut appeler
cela une revanche mais je suis très

Guedioura arrive, Mahrez
s'en va, 4 joueurs absents

biquotidien
et un groupe
encore
incomplet

négliger le grand travail que font ces
deux excellents éléments sur le plan
défensif.
A-t-il abandonné son idée
du 3-4-3 ?
On a parlé il y a quelques jours de
l'intention de Georges Leekens de
jouer avec 3 axiaux et deux milieux
latéraux. C'est lui qui l'a annoncé
deux fois depuis son arrivée chez les
Verts. On a su, grâce à nos sources,
qu'il comptait expérimenter cette tactique face à la Mauritanie…
Aujourd'hui, on nous dit que le Belge,
après réflexion et étude de la composante de joueurs qu'il a sous la main,
qu'il aurait décidé d'abandonner son
projet, ou le reporter après la CAN.
Ainsi, les camarades de Ramy
Bensebaïni devront évoluer avec une
défense classique à 4 qui serait composée de Meftah, Ghoulam,
Bensebaïni (ou Benyahia) et Mandi.
Un milieu à trois, composé de Abeid,
Taïder et Bentaleb, et une attaque à
trois avec Slimani en pointe, Brahimi
et Mahrez sur les côtés. Ce qui ressemble fortement à un 4-3-3 peut se
transformer à un 4-1-4-1.
A. M.

«Je ferai tout pour saisir ma chance»
Comment se déroule votre
préparation ?
Tout se passe très bien ; on travaille sereinement ; on fait beaucoup d'exercices physiques et techniques. Aujourd'hui, ça se passe
très bien car tout le monde est
concerné par les prochaines
échéances. Donc, on a eu un groupe qui travaille très sérieusement.

Vendredi 6 janvier 2017

heureux d'être présent ; aujourd'hui je me sens bien. Donc, j'espère que ça continuera ainsi.
Après avoir connu vos adversaires
pour la CAN, pensez-vous que vous
avez vos chances dans cette
compétition ?
Bien sûr, on a les capacités qu'il
faut ; maintenant, il va falloir faire
le nécessaire et faire la différence
sur le terrain. On doit prouver que
l'on est capables du meilleur sur le
terrain et en dehors aussi.
Comment voyez-vous le premier
match face au Zimbabwe ?
On sait très bien que chaque
match est important et surtout le
premier. Chaque point est important ; on sait que ça va être très difficile, mais, aujourd'hui, on se prépare très bien et on se donne à
fond pour être au top pour le
début de la compétition.
Que pensez-vous de vos prochains
matchs amicaux ?
Ça va être de beaux matchs de
préparation ; ça va surtout nous
permettre de nous remettre en
forme. Ce sera de bons tests pour
nous surtout afin de savoir où on
en est physiquement avant le
début de la compétition.
M. K.

Tunisie : les 23 de Kascperczak,
qui iront au Gabon, connus

LES 23 AIGLES DE CARTHAGE :

Le sélectionneur de la Tunisie a réduit avant-hier soir sa
liste de joueurs retenus pour la CAN 2017 à 23 éléments. Après avoir convoqué 41 éléments, il y a 15
jours, et après 3 matches amicaux dont l'un s'est
joué avant-hier contre l'Ouganda (victoire 2-0 à El
Menzah), Henri Kascperczak a tranché et a décidé
d'aller à Franceville avec les principaux cadres dont
Youssef Msakni, auteur d'un triplé fracassant lors du
match amical contre la Catalogne (3-3, 4-2 tab). Le
défenseur Aymen Abdennour (Valence CF) et les milieux
offensifs Wahbi Khazri (Sunderland) et Naïm Sliti (Lille) iront sans surprise à
la CAN, pour leur part, Oussama Haddadi et Abdelkader Oueslati les sociétaires
du Club Africain font partie des principales évictions. Rappelons que les Aigles
de Carthage affronteront les Pharaons en Egypte le 8 janvier avant de rentrer
au pays le lendemain. Ce sera ensuite le départ pour le Gabon.
S. M. A.

DÉFENSEURS : Hamza Mathlouthi (CS Sfaxien), Aymen Abdennour
(Valence, Espagne), Ali Maaloul (Al-Ahly, Egypte), Zied
Boughattas (ES Sahel), Mohamed Ali Yaakoubi (Caykur Rizespor,
Turquie), Chamseddine Dhaouadi (ES Tunis), Hamdi Nagguez (ES
Sahel), Slimene Kchok (CA Bizertin), Syam Ben Youssef (Caen,
France).

GARDIENS DE BUT : Aymen Mathlouthi (ES Sahel), Rami Jeridi
(CS Sfaxien), Moez Ben Cherifia (ES Tunis).

MILIEUX DE TERRAIN : Larry Azouni (Nîmes, France), Ferjani Sassi
(ES Tunis), Mohamed Amine Ben Amor (ES Sahel), Wahbi Khazri
(Sunderland, Angleterre), Hamza Lahmar (ES Sahel), Youssef
Msakni (Lekhwiya, Qatar), Naïm Sliti (Lille, France), Ahmed Khalil
(Club Africain).
ATTAQUANTS : Saber Khalifa (Club Africain), Ahmed Akaichi
(Ittihad Jeddah, Arabie Saoudite), Taha Yassine Khenissi (ES
Tunis).

La sélection algérienne a continué hier
sa préparation pour la CAN avec le déroulement de 2 entraînements, l'un le matin et le
second à 17h. L'information du jour, c'est que
le groupe n'a pas encore affiché complet ; hier,
il y avait 4 absents, puisque l'arrivée de
Guedioura hier à la mi-journée a coïncidé avec
le départ de Ryad Mahrez, qui s'est envolé
vers Abuja pour recevoir son trophée. Ainsi,
avant d'effectuer ce voyage, Mahrez s'est
entraîné sous les ordres du préparateur physique de la sélection, à savoir Gianni Biscotti,
une séance qui a commencé un peu tôt, pour
permettre au meilleur joueur du championnat
anglais l'an passé de prendre l'avion à temps.
De la musculation pour Guedioura
Le soir, Guedioura a officiellement commencé
le travail par une légère séance de musculation, en attendant d'intégrer le groupe aujourd'hui, lors de la séance prévue à 17h. Slimani,
arrivé mercredi soir, a été ménagé, lui qui
souffre encore d'un rhume qui l'a même privé
du dernier match nul de Leicester en championnat. Il pourrait lui aussi intégrer le groupe
ce soir.
Toujours sans Soudani
De son côté, Hillel Soudani n'a toujours pas
travaillé avec le groupe. C'est d'ailleurs le seul
cas plus au moins sérieux dans le groupe,
avec de légères douleurs aux adducteurs que
le staff médical prend au sérieux. Il s'est
contenté de soins et d'un léger travail en salle.
Travail physique le matin et du
technico-tactique le soir
Alors que le groupe s'est contenté d'un travail physique le matin, Leekens a fait travailler ses joueurs hier soir en mettant l'accent
sur la mise en place d'un système défensif
cohérent. Il est donc clair que le Belge a
actionné son plan et a entamé les tests, notamment sur la charnière centrale. Un dernier
entraînement est prévu aujourd'hui. A la fin, il
sortira déjà avec un résultat, peut-être 2 ou
même plus, et aura l'occasion de les tester
demain contre les Mourabitounes.
S. M. A.

La blessure de Soudani
inquiète

Même si le staff médical se veut rassurant
quant à un rétablissement rapide de Soudani,
une source proche de l'EN nous apprend que
l'absence du joueur des entraînements, qui dure
depuis lundi passé, date du début du stage et
inquiète à plus d'un titre le staff technique. Ce
dernier aurait même établi un plan d'urgence au
cas où un des réservistes serait forcément
concerné.

Leekens réunit son staff

Leekens a réuni mercredi soir son staff pour
faire un nouveau bilan et parler du match de la
Tunisie qui venait de prendre fin et qui a vu les
Aigles de Carthage gagner 2-0. Le driver des
Verts, en compagnie de son staff composé de 8
membres, a évoqué le programme de préparation, sachant que, depuis le stage, il essaye de
multiplier ce genre de rencontres pour mobiliser l'ensemble de son groupe et de ses adjoints,
et les responsabiliser.

A HAMMAM RABBI
DEPUIS MERCREDI
Les Vert et Rouge
sont rentrés
directement dans
le vif du sujet
pour réussir leur
préparation
hivernale.

«Les places
seront encore
plus chères»
Comment vous sentez-vous ?

Comment est l'ambiance dans le groupe après
quelques jours de stage ?

DJELLOUL K.

Une phase retour
difficile
Occupant actuellement la 6e
place au classement, le
Mouloudia sera appelé à
redoubler d'efforts afin de
pouvoir terminer la saison en
force et atteindre son
principal objectif, à savoir
l'accession En effet, et lors de
la première manche du

CHEHAÏMA :

Je travaille d'arrache-pied
durant ce stage, surtout
que je reviens d'une blessure. Le staff technique a
programmé un travail
spécifique pour moi,
afin que je reprenne ma
forme et je dois m'exercer davantage dans la
salle de musculation afin
de renforcer la partie blessée
pour ne pas rechuter une fois
dans le groupe.

De notre correspondant
Les joueurs sont
conscients de la nécessité de
bien travailler afin de rectifier
le tir au retour et éviter les
erreurs commises à l'aller.
L'entraîneur, Rahmouni, avait
élaboré son plan de travail
pour recharger les batteries de
ses poulains et compte
soumettre son groupe à une
charge intense. "C'est
primordial d'effectuer un
stage de préparation pour
remédier aux lacunes Nous
allons profiter au maximum
pour peaufiner notre
préparation lors du stage
hivernal. On forcera la dose,
car c'est très important de
réussir notre préparation",
nous dira Rahmouni.

15

On est en train d'exécuter le programme qu'on a
établi, les joueurs travaillent dans de bonnes conditions et tout le monde est conscient de cette responsabilité qui l'attend lors de la phase retour, même s'il
nous reste un grand travail à accomplir, on est sur le
bon chemin.
championnat, les coéquipiers
de Hamidi ont joué huit
rencontres à Saïda et le
calendrier de cette phase
retour du championnat ne
sera pas favorable aux Saïdis,
d'autant plus que les
rencontres seront plus
difficiles, surtout à l'extérieur,
étant à chaque fois confrontés
à des équipes qui jouent pour
leur survie, telles que le
RCA,le GCM , WAB, et
l'ABS, ou celles en course
pour l'accession, comme le
PAC et l'USMB. Afin
d'illustrer la difficulté de la
mission du Mouloudia,
l'équipe ne jouera que sept
rencontres sur ses bases en
cette phase retour
respectivement face au
MCEE, l'ASK, l'ASO, le
CABBA, l'USMS, le CRBAF et
la JSMB. Le Mouloudia
jouera même deux rencontres
d'affilée en dehors de ses

bases, respectivement face à
l'ABS et au PAC.
Zouari, Bouhadda,
Ammour et Benayada
Il semble bien qu'au sein du
MCS l'indiscipline soit de
mise, puisque il apparaît que
certains joueurs ne sont pas
prêts à renoncer à leurs
mauvaises habitudes, et ce ne
sont pas leurs absences qui
vont prouver le contraire. Le
laxisme de la direction a fait
que certains éléments agissent
à leur guise, et ce, en l'absence
d'un règlement intérieur qui
instaure les droits et devoirs
de tout un chacun Ce manque
de rigueur de la part des
dirigeants a exhorté les
joueurs à verser dans une
indiscipline qui a mené
l'équipe à la dérive. Un
manquement flagrant aux
principes élémentaires de la
gestion d'un groupe, qui

décide ce que bon lui semble
Face à ce vide, il fallait donc
s'attendre à ces défaillances.
Un scénario qui se reproduira
certainement à l'avenir tant
que les dirigeants continuent
à s'illustrer par leur
indulgence.
D. K.

Bendjelloul
en route vers
le MCS
Après les deux premières
recrues, à savoir les deux
défenseurs de l'US Biskra,
Bouharoune et Messaoudi, l'attaquant de l'ABS Bou Saâda,
Bendjelloul, est en route vers le
MCS, puisqu'une source proche
de ce club nous a confirmé que
ce joueur sera à Saïda pour
parapher son contrat avec sa
nouvelle équipe.

Pensez-vous pouvoir arriver à votre meilleur
niveau avant la reprise ?

Je fais tout mon possible afin d'exécuter le travail
qu'on me donne pour pouvoir être prêt à rentrer en
groupe et dans les ateliers techniques avant la
semaine prochaine. C'est important si je ne veux pas
rater la reprise le 13 de ce mois, car j'ai envie de faire
une bonne phase retour.

La concurrence va être rude pour le poste de
titulaire à la reprise n'est-ce pas ?

C'est vrai, car avec le retour de tout le monde, les
places seront chères. C'est pour cette raison que je ne
veux pas démériter et jouer avec tous mes moyens,
car le groupe est déterminé à sortir le grand jeu et à
essayer de revenir en force chaque joueur doit être
prêt.

Comment voyez-vous les chances de l'équipe
lors de la phase retour ?

On est confiants et c'est un élément majeur pour
réussir, mais on est aussi conscients que ça va être
très dur car on sera en course pour l'accession avec
de grands clubs qui possèdent aussi beaucoup d'expérience dans ce genre de mission, c'est pour cela
qu'il faut rester concentrés jusqu'au dernier match.
D. K.

ASO
Ahmed Halem de retour au
club

Après le départ de Karim Menad à la
JSMB, la direction du club chélifien n'a
pas tardé à mettre la main sur un nouveau préparateur physique qui n'est
autre que Ahmed Halem, qui a exercé au
club par le passé. Ce dernier, qui a
retrouvé le club avec un grand plaisir a
entamé directement son boulot en prenant les blessés à sa charge tout en
mettant en exergue un programme bien
élaboré.

Pas de match amical
durant la première
semaine

Appréhendant les blessures, après celles
de plusieurs joueurs dans l'effectif qui
est réduit, Bouzidi, qui a vu le match
amical programmé face au DRBT annulé,
a poussé un ouf de soulagement, car il
ne veut pas exposer ses poulains aux
blessures qui pourraient être fatales.

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

Les choses sérieuses ont bien
commencé à Aïn Draham
De notre correspondant

A. BENABDELKADER

Le stage qu'effectuent les
Chélifiens en Tunisie se passe
dans les meilleures conditions
possibles, même si le premier
responsable technique du club
aurait affiché son vœu de changer
d'hôtel, celui de Rihana ne
remplissant pas les meilleures
conditions d'hébergement pour
un groupe de sportifs, selon nos
sources. Bouzidi, qui a pris note
de toutes les imperfections
constatées lors de ses
observations, a mis le cap sur le
volet physico-tactique, qui
prendra désormais la part du lion

Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

durant ce stage. Connu pour sa
rigueur, mais surtout pour son
penchant pour le travail
physique, qui est la base de la
réussite de tous les autres volets,
l'ex-driver du NAHD n'a pas été
sans expliquer aux joueurs qu'il
faudra consentir des sacrifices
pour être meilleurs lors de la
seconde phase de la compétition,
qui exige une plénitude de
moyens. Assisté par l'ex-nouveau
préparateur physique du club,
Halem, Bouzidi a retrouvé la
sérénité, car il n'a pas cessé
d'exiger la présence de ce dernier
à ses côtés, pour que le travail soit
ben élaboré et surtout exécuté.
Aidé par Zaoui, le driver chélifien

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

est à cheval et ne laisse rien au
hasard autant sur le terrain qu'en
dehors, comme l'ont confirmé nos
sources.
A. B.

Medouar toujours à
la recherche d'un
attaquant

Boukhari ayant été libéré par le
club, Medouar cherche toujours
un avant-centre à même de remplacer l'ex-Béjaoui. Selon des
sources, plusieurs noms lui ont
été proposés, mais le porteparole du club chélifien hésite,
car il ne veut pas être déçu
comme cela a été le cas au mercato d'été.
Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

Mahsas et Ledraâ bien
intégrés

Selon des informations qui nous sont
parvenues du lieu du stage, les deux
nouveaux joueurs de l'ASO, Mahsas et
Ledraâ, se sont bien intégrés et semblent être des anciens, tellement leurs
camarades leur ont facilité les choses
pour qu'ils ne perdent pas leurs
repères.

Messaoud pisté
par le CABBA

Selon des sources proches du joueur,
Mohamed Messaoud, qui a été libéré
par l'ASO, aurait reçu des offres de
plusieurs clubs de Ligue 2, notamment
le CABBA, où évoluent plusieurs de ses
anciens camarades, à l'image de
Selama et Tedjar, qui l'auraient proposé à la direction du club, dont Bira luimême, qui voudrait l'avoir parmi l'effectif, estimant que cet élément pourrait rendre d'énormes services au Ahly.

Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

Vendredi 6 janvier 2017

DÉTENTE

INSOLITE

14

Citation

La raison peut
nous avertir
de ce qu'il faut
éviter, le cœur
seul nous dit
ce qu'il faut
faire.
J. Joubert

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

À LA UNE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

Une piscine pour réapprendre à marcher à un éléphante au thaï amputé

Réapprendre à marcher dans une
piscine: un traitement
révolutionnaire pour un éléphant
est testé pour la première fois en
Thaïlande sur un bébé femelle de
six mois, amputée d'une partie
d'une patte. Retrouvée blessée
après être tombée dans un piège
aux abords d'un village en octobre,
"Fah jam" ("Ciel clair") a "eu la
patte gauche amputée de 12
centimètres", explique Padet
Siridumrong, vétérinaire de la

clinique dans la province de
Chonburi (est) où l'animal est
soigné. Le but du traitement est de
permettre à cet éléphant sauvage
de muscler sa patte blessée pour
être capable de marcher
normalement. Pour l'instant, ses
déplacements sont lents et mal
habiles et elle doit être portée par
plusieurs employés de la clinique
pour pouvoir monter dans un
camion ou pour descendre dans la
piscine. "C'est la deuxième fois

qu'elle reçoit ce traitement
d'hydrothérapie, elle est encore un
peu nerveuse et elle a peur de
l'eau", explique le médecin à l'AFP
alors que "Ciel clair" s'agite en tous
sens. Orphelin, l'animal était en
mauvais état quand les employés
du zoo de la région l'ont recueilli:
séparé très jeune de sa mère, il
était en manque de lait. "Nous lui
avons donné ce nom (de +Ciel
clair+) pour lui porter chance",
explique Kampon Tansacha,

directeur du zoo. Les éléphants sont
considérés comme une fierté
nationale en Thaïlande qui fut le
premier pays à ouvrir une clinique
pour les pachydermes.

LES FLÉCHÉS

LA BLAGUE

DU

1

Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

JOUR

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

lacérations

entoure

impôts
(de b. en h.)

chien anglais

foncer

choix

substance
tirées du lait

ensemble des
ecclésiastiques

distraites

tel un ver

12

13

14

8

Un homme commande un café, il le goûte
et scandalisé, appelle le patron :
- Votre café est d'hier, lui dit le client.
- Oui effectivement monsieur, ce café est d'hier.
- Bien, vous le reconnaissez. Sur ce, j'exige un café d'aujourd'hui.
- Revenez demain.

parie de
fuselage

3

pays

10

SUDOKU

ville
d’optique

fleuve côtier

membre de
la famille

fréquentatif
poètes
beau parleur

2
6

ainsi soit-il !

7 2

7 6

9 3

T
E
N
E
U
R
C
O
N
G
R
A
N
G
E

H
C
T
A
M
L
I
B
L
I
E
R
I
L
E

S
A
U
T
O
T
O
A
F
E
H
R
U
T
L

petit cadeau

plus qu’assez

7

5

H
N
I
S
D
A
S
B
A
H
T
E
E
O
U

3
8
1
5
9
6
7
2
4
A
O
N
O
N
C
A
F
C
R
T
O
E
S
E

5
9
2
7
4
8
3
6
1

8
2
9
3
5
4
1
7
6

N
E
E
U
L
S
E
O
U
I
E
N
T
O
R

1
3
5
8
6
7
2
4
9
S
G
M
E
A
L
H
B
H
E
V
G
O
L
R

6
4
7
1
2
9
8
5
3
N
U
I
R
F
I
A
C
F
A
A
L
L
O
A

9
1
8
6
7
2
4
3
5

2
5
6
4
8
3
9
1
7

O
I
T
A
R
N
R
F
A
O
B
E
I
G
M

strontium
le sommet de
la hiérarchie

têtes de
sanglier

6

stupide
relater

4
7
3
9
1
5
6
8
2
E
C
I
B
E
A
L
E
F
A
R
I
G
I
E

9

bois

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

7
6
4
2
3
1
5
9
8

fin de
journée

pars

2

divinité
d’Egypte

1

A
R
M
S
A
N
V
I
L
C
E
C
C
P
R

plante
exotique

suivez bien
son fil

d’un orifice
organique

ville
d’Algérie

2

U
N
N
O
C
N
I
E
N
E
R
I
A
V
O

14

6
1
8

9
3

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

4

prince
troyen

8 5

8

espace borné
mer grecque

oiseau
rapace

défalque

explosif

13

1

pied de
vigne

12

sur un
registre

zone
d’activités

7

essayeriez
petit cube

11
G
H
G
L
N
U
U
A
E
V
I
N
T
E
D

I
E
E
E
V
R
E
C
I
D
I
V
E
A
I

P
T
L
E
Z
R
U
E
G
R
A
H
C
A
T

tête blonde

possessif

LES MELÉS
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
ANNUAIRE
ARCHITECTE
BAVETTE
BOND
CAFE
CHARGEUR
DEMARREUR
ECHINE
ECLOSION
EFFLUVE
ERABLE
FALLOIR
FISC
GIRAFE
GRANGE
GUICHET
HABITAT
HOCHER

ILOTE
INCONNU
LEGITIME
LIRE
MATCH
NAVAL
NERF
NIVEAU
ONGLE
OVAIRE
PIGEON
POSOLOGIE
RECIDIVE
RUBAN
SABLE
SAUT
SENSATION
TENEUR

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

4
5
2

4
8 6

SOLUTIONS

1
7 9

alterera

U

D
E
C
O
U
R
A
G
E
M
E
N
T
S

A

R

P
S
A
O
I
E

O
N
U

R
O
U
B
L
A
R
D

U
E
E
O
L
I
E
N
N
E
S

P
T
I
D
A

I
L
E
S
U

I
N
B
E
L
A

S
C
E
N
E

I
U
L
E
S

N

S
E
S
R
A

A
I
S
A
D
V
O

S
E
V
I
N
O
C
T
A
M
B
U
L
E
S

U
R
S
S
I
R
G
A
R
N
I
E
S

A
X
E
E
E
L
E
V
E
E
E
S
U

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

A D E L
5

6

7

4

9 10 11

M E S S A L I

LES MELÉS
BILLEL
ZOUANI

Il figure dans
l'équipe-type
africaine

LA FAF
MOBILISE UNE
VRAIE ARMÉE
POUR LA CAN

60

Ryad Mahrez figure logiquement dans l'équipe-type de l'année 2016 après avoir réussi une très belle saison avec l'équipe nationale mais surtout avec les Foxes. Il augmente ainsi
son palmarès de titres et écrit encore plus l'histoire.
Equipe-type : Onyango - Aurier, Abdennour, Bailly, Lomalisa Kalaba, Billiat, Dolly - Mahrez, Mané, Aubameyang.

personnes
auront leur
visa pour
le Gabon

La participation
de l'EN à la prochaine CAN est
sur toute les
langues.
À 9 jours du premier match
contre le
Zimbabwe et à 6
jours du départ
au Gabon, la FAF
s'active pour préparer les conditions idéales pour
l'EN à Franceville.
En plus des
joueurs et du
staff étoffé, un
grand nombre
d'accompagnateurs, représentant les membres
des autres staffs,
seront mobilisés
et feront tous le
voyage avec l'EN
le 12 de ce mois
vers Franceville.
En effet, selon
une source
proche de la FAF,
ils seront en tout
60 personnes à
bénéficier du visa
d'entrée pour le
Gabon. La même
source nous
apprend qu'une
trentaine concerne le staff technique et les
joueurs, alors que
le reste comportera des agents
de sécurité, des
magasiniers, des
cuisiniers sans
oublier le vétérinaire et les
autres personnes
que la FAF dépêchera sur place et
qu'elle prendre en
charge. D'ailleurs,
elle a dû leur
dénicher un lieu
d'hébergement
autre que l'hôtel
Haliconia qui
accueillera les
Verts.
Une première
délégation devancera le groupe à
Moanda, celle-ci
est attendue
aujourd'hui au
Gabon où elle
devra commencer
à mettre en place
le dispositif d'accueil de la sélection. Ce qui est
sûr, tout sera prêt
sur place d'ici le
12, date de l'arrivée de Leekens et
ses joueurs.
S. M. A.

3

Glo-CAF Awards 2016
MEILLEUR CLUB AFRICAIN : Mamelodi Sundowns
ENTRAÎNEUR AFRICAIN DE L'ANNÉE : Pitso Mosimane
ARBITRE AFRICAIN DE L'ANNÉE : Bakary Papa Gassama
MEILLEURE JOUEUSE AFRICAINE : Asisat Oshoala
MEILLEUR JEUNE JOUEUR : Alex Iwobi
MEILLEUR ESPOIR : Kelechi Iheanacho
EQUIPE NATIONALE MASCULINE DE L'ANNÉE : Ouganda
EQUIPE NATIONALE FÉMININE DE L'ANNÉE : Nigeria
MEILLEUR JOUEUR AFRICAIN BASÉ EN AFRIQUE : Denis Onyango

MAHREZ KING

OF AFRICA

Les Algériens ont veillé tard hier pour fêter avec Ryad Mahrez son énième trophée individuel cette
année. Déjà élu par la BBC meilleur joueur africain, l'enfant de Sarcelle a réussi hier là où beaucoup
ont échoué. L'Algérie a donc été tenue en haleine hier, pas pour rien heureusement, puisque l'enfant
de l'Algérie a été élu meilleur joueur africain de l'année. Historique.
PAR MEHDI KABI
Ryad Mahrez a remporté le
titre de joueur africain de l'année
décerné par la CAF à Abuja au
Nigeria lors des CAF Awards. 3e
Algérien à soulever le trophée,
après Belloumi en 1981 et Madjer
en 1987, le premier dans sa nouvelle édition. Le meilleur joueur en
Angleterre devance PierreEmerick Aubameyang, le tenant
du titre, avec 361 voix contre 313

pour le Gabonais. Avec 186 voix,
Sadio Mané termine 3e. Cette
année, le titre, mérité, ne devrait
en tout cas pas faire polémique
comme lors de la précédente édition. Ce titre de Ryad Mahrez, élu
7e joueur au monde par la FIFA,
était attendu. Petite innovation
cette année, 4 collèges électoraux
étaient invités à voter : les
membres de la Commission des
médias de la CAF, les membres du
Comité technique et de dévelop-

pement de la CAF, un groupe de
20 experts (journalistes, consultants TV) et les associations
membres de la CAF via les sélectionneurs de l'équipe nationale A
ou le directeur technique national.
Ryad Mahrez via un vol spécial
reviendra en Algérie juste après la
cérémonie en compagnie de
Mohamed Raouraoua. Il devrait
être ménagé pour le match de
demain face à la Mauritanie.
M. K.

Meftah : «On essayera
de remporter la coupe»
PAR SMAÏL M. A.
Rabie Meftah semble bien
apprécier son retour dans les
rangs des Verts. Le défenseur de
l'USMA s'est fondu dans le groupe assez facilement, grâce à une
grande capacité d'adaptation
acquise après plusieurs années
dans le monde du foot. L'ancien
joueur de la JSK était très satisfait
de son arrivée chez les Verts, il
s'est exprimé au micro de la télévision nationale en disant : " Le
stage se déroule dans de très
bonnes conditions, le groupe est
quasiment au complet, et est très
conscient de la difficulté de la
tâche qui l'attend ".
«On est déjà sous une
grosse pression»
Alors que ça parle de plus en plus
des objectifs, la FAF voudrait bien
que l'EN gagne le titre, au
moment où le coach Leekens
continue de se protéger en ne voulant pas s'aventurer dans de telles

promesses. Meftah croit que le
coup reste jouable, mais reconnaît
que la mission ne sera pas facile,
au vu de la grosse pression qui
entoure cette participation : " On
doit reconnaître qu'une grosse
pression caractérise cette préparation, et je crois que les
résultats de l'EN au
Brésil continuent
à exercer leur de
pression, les
gens attendent
beaucoup de
nous, quant à
nous, nous restons mobilisés, et
nous savons que
seule une bonne préparation pourra nous faciliter la
tâche. On a en tout et pour tout 10
jours de travail, on tâchera de bien
exploiter cette période, pour être
prêts le jour J, ce qui nous permettra de jouer à fond nos chances
dans ce tournoi. On essayera de
décrocher le trophée ".

«J'ai fait 2 très grandes
saisons, je mérite ce qui
m'arrive»
Pour ce qui est de son retour en
sélection, le longiligne défenseur
de Soustara affirme que la convocation reçue est une juste récompense au vu de ses efforts durant
les 2 dernières saisons, il promet d'être à la hauteur de
la confiance placée en lui
par le Belge, Georges
Leekens : " J'ai été convoqué après des années
d'absence. J'ai fait 2
grandes saisons dernièrement avec l'USMA et j'ai
bien mérité cet honneur de
retrouver l'EN par la grande
porte. J'ai joué une finale de Ligue
des champions, et j'ai été champion la saison écoulée, je crois que
le coach a bien vu tout cela, et c'est
pour ça qu'il m'a convoqué. Je
tâcherai d'être à la hauteur de sa
confiance qu'il a placée en moi ",
a-t-il conclu.
S. M. A.

HISTORIQUE DU BALLON D'OR AFRICAIN

www.competition.dz

«Je dédie
ce titre
aux
Algériens»

Après avoir reçu
le trophée du
Ballon d'or africain, Ryad
Mahrez s'est
exprimé et a
déclaré : "Je
suis heureux
d'avoir remporté
ce trophée.
C'est un honneur pour moi.
Je remercie ma
famille, mes
coachs, le président de la
Fédération algérienne de football, mon club,
Leceister, ses
supporters,
l'équipe nationale d'Algérie.
Je dédie ce titre
à tous les
Algériens."
M. K.

DÉCERNÉ PAR FRANCE FOOTBALL
1970 Salif Keita
1971 Ibrahim Sunday
1972 Cherif Souleymane
1973 Tshimen Bwanga
1974 Paul Moukila
1975 Ahmed Faras
1976 Roger Milla
1977 Tarak Dhiab
1978 Karim Abdul Razak
1979 Thomas Nkono
1980 Jean Manga Onguene
1981 Lakhdar Belloumi
1982 Thomas Nkono
1983 Mahmoud Al-Khatib
1984 Théophile Abega
1985 Mohamed Timoumi
1986 Badou Zaki
1987 Rabah Madjer
1988 Kalusha Bwalya
1989 George Weah
1990 Roger Milla
1991 Abedi Pelé
1992 Abedi Pelé
1993 Abedi Pelé
1994 George Weah

DÉCERNÉ PAR LA CAF
1992 Abedi Pelé
1993 Rashdi Yekini
1994 Emmaneul Amunike
1995 George Weah
1996 Nwankwo Kanu
1997 Victor Ikpeba
1998 Mustapha Hadji
1999 Nwankwo Kanu
2000 Patrick Mboma
2001 El Hadji Diouf
2002 El Hadji Diouf
2003 Samuel Eto'o
2004 Samuel Eto'o
2005 Samuel Eto'o
2006 Didier Drogba
2007 Frédéric Kanouté
2008 Emmanuel Adebayor
2009 Didier Drogba
2010 Samuel Eto'o
2011 Yaya Touré
2012 Yaya Touré
2013 Yaya Touré
2014 Yaya Touré
2015 Pierre-Emerick Aubameyang
2016 Ryad Mahrez

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

4

USMBA

JSK

Le joueur veut rejoindre la JSK coûte que coûte

ARIBI

Zerguine :
Blida ne le
libérera que
pour l'étranger

met la pression

sur Nezzar
PAR ISLAM Z.

Nouveau rebondissement
dans l'affaire du transfert
d'Aribi à la JSK. Le joueur est
en train de mettre la pression
sur son président pour avoir
gain de cause et signer au sein
du club kabyle. On l'annonçait
la semaine passée en primeur,
le longiligne attaquant du CAB,
Karim Aribi, est dans le radar
du club le plus titré d'Algérie.
En effet, le joueur devait même
faire le déplacement à Tizi pour
signer. Cependant, les choses se
sont mal passées la dernière
fois, puisque rien n'a été conclu
à cause de faits et de mésententes entre les deux parties. Ce
qui nous intéresse maintenant,
c'est le fait que le joueur est en
train de mettre la pression sur
ses dirigeants afin d'avoir gain
de cause. D'après une source
bien informée, le joueur ne veut
jouer qu'à la JSK et semble plus

que jamais décidé à évoluer au
sein de la formation kabyle.
Une pression énorme qu'il est
en train d'exercer pour pousser
le club batnéen à lui délivrer sa
lettre de libération et accepter
l'offre soumise par la JSK qui
est, pour rappel, de l'ordre de
1,2 milliard.

Dossier relancé
D'après la même source, on
apprend également que le dossier du transfert du joueur a été
relancé, puisque les deux parties auraient repris contact pour
essayer de trouver un accord et
tenter d'officialiser le transfert
du joueur à la JSK. Le joueur
est maintenant inflexible et
veut faire le nécessaire pour
aller à la JSK et réaliser son
objectif de passer un cap dans
sa carrière. Une pression qui
pourrait bien porter ses fruits et
faire en sorte que le CAB revoie
sa position dans ce dossier et

accorde le bon de sortie à son
joueur pour rejoindre le 1er
Novembre à Tizi Ouzou. Pour
rappel, le CRB est également
dans la danse pour enrôler le
joueur et espère bien griller la
politesse à la JSK.
Le chaînon manquant
La JSK a fait du recrutement de
Karim Aribi une priorité absolue durant ce mercato hivernal.
Le président kabyle, Hannachi,
voit en lui le parfait complément pour l'attaque des
Canaris, qui a soufflé le chaud,
mais surtout le froid, dans cette
première moitié de saison. Seul
Boulaouidat a porté l'équipe et
l'a sauvée à maintes reprises.
Maintenant, si Aribi parvient à
avoir gain de cause, son arrivée
va donner un gros plus à la
ligne avant du club de la
Djurdjura. Affaire à suivre.
I. Z.

Baïteche :
«J'attends
du nouveau
dans mon
dossier»

Il serait libérable par Al Shahaniya

Hannachi devrait tenter
le coup pour Tiaïba
Selon la presse qatarie,
l'attaquant algérien du club
d'Al Shahaniya, Tiaïba serait
sur la liste des joueurs à libérer
en ce mercato d'hiver. Une
bonne option pour la JSK qui
devrait tenter le coup.
D'après les différents médias
locaux, notamment Kora,
Mohamed Tiaiba serait sur la
liste des joueurs à libérer, du
moment que le club qatari a
déjà recruté deux joueurs étrangers, à savoir un Iranien et un
Ivoirien pour la seconde moitié
de la saison. D'ailleurs, même

l'autre Algérien, Gourmi, est
libérable d'après la même
publication. Une aubaine dont
devrait profiter le président
Moh Chérif Hannachi pour tenter d'attirer l'ancien buteur du
RCR en ce mercato et lui faire
signer un contrat. Le joueur a
fait une bonne moitié de saison
en étant le meilleur buteur de
l'équipe et l'un des meilleurs en
championnat. Cependant, cela
n'a pas suffi pour qu'il poursuive l'aventure. Un joli coup à
tenter pour la JSK, qui est à la
recherche d'un joueur de quali-

té et Tiaïba en est un, qui pourrait apporter le plus attendu. A
29 ans bientôt, le joueur est
capable de donner une nouvelle dynamique au compartiment
avant du club kabyle. Une
situation qui devrait donc inciter le président à passer à l'acte
dans ce dossier.
Sauver le mercato
La JSK a été la première équipe
à entrer dans le mercato d'hiver, mais n'a pas pu obtenir les
joueurs qu'elle souhaitait. En
effet, la plupart des noms cités

ont préféré signer ailleurs, que
ce soit par choix ou par refus
de leurs présidents de les céder
à la JSK. Donc, Tiaïba pourrait
représenter une alternative de
qualité et permettrait au club
de sauver son mercato pour
renforcer sa ligne avant. On va
voir si Hannachi va passer à
l'action ou bien s'il va rester à
insister sur des joueurs qui sont
toujours sous contrat et se
mettre en difficulté à quelques
jours de la clôture du marché
hivernal.
I. Z.

Joint par nos soins
durant la journée
d'hier, le milieu de
terrain du CSC,
Karim Beïteche, a
fait savoir que
pour le moment, il
n'y avait rien de
nouveau dans le
cadre de son
transfert à la JSK :
"C'est le statut quo
en ce moment me
concernant, je suis
en contact avec la
JSK.J'attends des
nouvelles dans
mon dossier." Pour
rappel, la direction
du CSC a fixé la
libération du
joueur à 350 millions. Une somme
que les dirigeants
du club semblent
prêts à payer pour
avoir l'ancien
Usmiste, qui a clairement envie de
changer d'air.

Dans notre édition d'hier, on
parlait de la nouvelle piste
qu'exploiteraient les dirigeants
kabyles pour renforcer leur
ligne avant. Il s'agit de l'attaquant de Blida, Zerguine. En
effet, alors que les autres
pistes sont soit en stand-by
soit ont été perdues, les responsables de la JSK scrutent
ailleurs et tentent par tous les
moyens de trouver l'oiseau rare
afin de se renforcer. Le président Hannachi a alors jeté son
dévolu sur le pensionnaire de
Blida, Zerguine. Un élément de
qualité, qui est également
convoité par beaucoup de clubs
de Ligue 1 Mobilis. Ayant un
profil séduisant, les Canaris
sont en train de creuser cette
piste, mais elle sera très difficile à concrétiser, et pour
cause. Le joueur n'a pas seulement que des contacts sur le
plan local. Il a aussi une sérieuse touche au Portugal, plus précisément à Madère, club où a
évolué l'international Belkaroui.
Déjà, c'est une piste qui complique les choses pour le président Hannachi, qui va avoir
beaucoup de difficultés à
détourner le joueur de cette
piste étrangère pour le faire
signer à la JSK. Le joueur serait
intéressé par un tel transfert
au Portugal pour passer un
autre cap. Il se trouve aussi
que les dirigeants de Blida ont
également un avis bien tranché
sur l'avenir de leur joueur. Lié
encore à la formation de la ville
des Roses, Zerguine n'est pas
maître de son destin actuellement, et ce sera aux dirigeants
blidéens de décider de son sort.
D'ailleurs, les dirigeants ont
déjà fait savoir que seul un
club étranger les pousserait à
accorder un bon de sortie au
joueur.

Une piste très
compliquée

Devant cet état de fait, on se
rend compte que la mission de
la JSK se complique sérieusement pour la suite du parcours.
En effet, avec la position ferme
de la direction de l'USMB, on se
demande ce que va faire le président Hannachi pour changer
la donne. Après avoir échoué
sur plusieurs de ses pistes
prioritaires, il se retrouve également en difficulté sur cette
piste menant à Zerguine. A
moins qu'il ne fasse une offre
que Blida ne pourra pas refuser,
on le voit mal parvenir à transférer le joueur, surtout qu'il y a
également de la concurrence
dans ce dossier. Un autre
joueur qui pourrait filer entre
les mains du club kabyle et
mettre un sérieux bémol à un
mercato qui est déjà très compliqué pour les Jaune et Vert
kabyles.
I. Z.

NAHD

Accusé de tricherie

El-Orfi sauvé par l'IRM
Le milieu de terrain du NAHD,
Hocine El-Orfi accusé de tricherie et de
dissimulation de blessure a fait une IRM
en Tunisie. En effet, le joueur a voulu
rétablir son image et prouver que ce
n'est pas un tricheur. D'ailleurs, l'IRM
faite en Tunisie l'a sauvé puisqu'elle n'a
décelé aucune blessure grave. Le joueur
souffre d'une petite déchirure avec sai-

gnements à la cuisse. Sa période d'indisponibilité ne devrait pas dépasser
les deux semaines. Interdit de stage, le
joueur a finalement fait le déplacement
et a effectué les tests qu'il faut.
D'ailleurs, le résultat a été le même que
l'avis donné par le médecin du club
qui a assuré que ce n'était pas grave.

Vers un second
match amical face
à Hammam Lif

Alors qu'une première rencontre est prévue entre les
deux équipes demain, les dirigeants du NAHD ont réussi à
programmer une seconde
joute face à la formation de
Hammam Lif. Celle-ci se jouera le 14 du mois en cours. Il
reste seulement à confirmer
la date de ce second rendezvous.

Le NAHD bat Metline
en amical

Les Sang et Or ont joué une rencontre amicale hier en Tunisie
face à la formation de Metline.
Les hommes d'Alain Michel se
sont imposés sur le score de
trois buts à un. Un bon test pour
les Algérois qui sont en pleine
préparation pour la phase
retour du championnat. A noter
qu'une collation a été organisée
en l'honneur de l'équipe algérienne.

Ghazali
saisit la
CRL pour
réclamer
son dû

L'attaquant de
l'USMBA, qui vient
d'être mis sur la
liste des joueurs
libérés, a décidé de
saisir la CRL pour
réclamer son dû,
représentant dix
mois de salaires
impayés, selon les
dires du joueur. En
effet, l'enfant de
Bedrabine réclame
un milliard de cts.
Dans un premier
temps, la direction a
voulu négocier avec
son joueur au sujet
de sa libération et
l'inciter ainsi, à
revoir à la baisse le
montant réclamé,
mais il n'a rien
voulu savoir, préférant, d'abord, saisir
la CRL pour recevoir
son dû avant toute
négociation.
Rappelons que
Ghazali a déjà trouvé un club repreneur, le RCR, dont le
coach El Moez
Bouakaz ne serait
pas étranger à son
arrivée. Selon les
derniers échos, la
CRL aurait donné
gain de cause au
joueur et lui aurait
même accordé la
libération.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

13

REPRISE TRONQUÉE
mercredi après-midi

Lamali préfère
boycotter pour
réclamer son
argent

L'autre attaquant de l'USMBA,
Lamali, a préféré boycotter la
reprise en guise de protestation contre son dû. Sachant
qu'il est une pièce maîtresse
sur l'échiquier du onze de CEO,
Lamali n'a pas voulu saisir la
CRL pour réclamer son argent
mais préfère rester chez lui,
préférant mettre la pression
sur la direction afin de lui
régler ses mois impayés.

solutions idoines pour redresser la barre. En dépit de cette
situation, les joueurs se sont
exercés tant bien que mal, une
heure durant, sous le regard
amusé des supporters qui
semblent avoir pris du plaisir
et confiance, après la dernière
qualification obtenue par leur
équipe à domicile face à l'USM
Alger, mardi dernier, mais
souhaitent que cela perdure
lors de la phase retour, qui
s'annonce très impétueuse
pour les Bel-Abbésiens. En
tout état de cause, il semble
que les choses vont bon train,
espérons seulement que le
problème de salaires des
joueurs sera réglé au plus vite.
M. B.

PAR MALEK BOUZID
Hormis quelques titulaires
et des espoirs, la séance de
reprise, effectuée mercredi
dernier, a connu l'absence de
plusieurs joueurs, notamment
les cadres, qui n'ont pas regagné les entraînements. Les
autres joueurs avaient, malgré
la situation que vit actuellement leur équipe, repris le travail dans un climat peu rassurant. Il faut dire que, si certains joueurs ont préféré boycotter les entraînements, c'est
pour une raison de salaires
impayés. Une situation qui
commence à inquiéter plus
d'un. Les responsables du club
sont sommés de trouver les

Herbache, premier
signataire
du mercato

L'ex-joueur de la JSK, Bilal
Herbache, qui était en négociation avec les dirigeants de
l'USMBA depuis un bon
moment, est le premier signataire, et ce, mardi après-midi.
L'enfant de Blida, âgé de 30
ans, a signé un contrat de dixhuit mois.

Changement de lieu
du stage

Herbache : «J'espère être à la hauteur
de la confiance placée en moi»
Juste après sa signature
mardi avec le club d'ElKhadra, Herbache a tenu à
faire ses premières déclarations : "Je viens de signer un
contrat de 18 mois avec le
club de l'USMBA. Je remercie
les dirigeants de cette équipe
qui m'ont fait confiance.
J'espère être à la hauteur de

cette confiance. Avec le travail, j'essaierai de donner ce
qu'on attend de moi sur le
terrain. L'USMBA vient de
réaliser un parcours satisfaisant lors de la première
manche du championnat.
J'espère qu'avec mon arrivée,
elle en fera de même sinon
mieux, et ce, pour réaliser les

meilleurs résultats possibles.
Il a pris part à sa
première séance
d'entraînement
jeudi matin
La nouvelle recrue du mercato, Herbache, a pris part à sa
première séance d'entraînement sous le maillot de

l'USMBA, jeudi matin sur le
terrain du stade du 24Février-56. Il a retrouvé dans
le groupe d'El Khadra des
éléments qui ne lui sont pas
étrangers, tels Hendou,
Bachiri, Benabderrahmen,
Toual.
M. B.

Après l'annonce d'une nouvelle
date pour la reprise du championnat par la LNF, la direction
du club d'El-Khadra, en
concertation avec le coach en
chef, Si Tahar El-Ouazzani, a
décidé de repousser la date
du stage hivernal au 8 janvier.
Toutefois, Si Tahar a préféré,
cette fois-ci, changer de lieu,
préférant effectuer le stage
hivernal dans la ville d'Oran,
précisément, à l'hôtel ElMouahidine, tout près de la
ville d'Es Senia. le stage débutera, pour rappel, le dimanche
8 janvier et prendra fin le 14.

LIGUE 2 MOBILIS
JSMB
Reprise prévue pour
dimanche

La délégation des Vert et Rouge
était de retour hier à Béjaïa,
après 6 jours passés au niveau du
centre de préparation olympique
d'El Bez. Le premier responsable
du staff technique de la JSM
Béjaïa a offert deux jours de
repos aux joueurs au terme de ce
regroupement hivernal. Les camarades de Yacine Djebarat auront
ainsi rendez-vous, dimanche, au
stade de l'Unité maghrébine pour
la reprise des entraînements. Un
retour au travail qui aura pour
but la préparation de la première
rencontre de la phase retour face
à la formation du RC Arba, le vendredi 13 janvier. Une rencontre
qui revêt une grande importance
aux yeux, de l'entraîneur principal, qui voudra réussir sa première sur le banc de touche de la
JSM Béjaïa.

La LFP dévoile les
dates des 4
premières journées
de la phase aller

La Ligue de football professionnel
vient de communiquer à travers
son site officiel les dates des 4
premières journées du championnat de Ligue 2 Mobilis. En effet, la
JSM Béjaïa, qui se déplacera au
stade Smaïl Makhlouf de l'Arba
pour sa première rencontre de la
phase retour, affrontera la RCA, le
vendredi 13 janvier à 14h30. Les
trois prochaines rencontres
auront lieu les 20, 27 janvier et le
03 février. Toutes les rencontres
se joueront à partir de 14h30. Le
nouvel horaire a été arrêté par la
LFP pour ces rencontres de la
phase retour.
B. E. Z.

En amical : ESS (Réserve) 1-3 JSMB

Béjaïa termine sur
une bonne note

De notre correspondant

BADREDDINE ZAOUCHE

Les Vert et
Rouge de Yemma
Gouraya ont clôturé
hier leur regroupement
hivernal sur une bonne
note, en disposant de la
formation réserve de
l'ES Sétif (3-1). Cette
victoire va certainement
permettre au staff
technique de la JSM
Béjaïa de préparer les
prochaines échéances en
championnat dans de
meilleures conditions.

Après avoir réussi à
l'emporter lors de la
première rencontre en
terre sétifienne, face à la
formation de l'USM
Sétif, sur le score de un
but à zéro. Les hommes
de Younes Ifticen ont
réussi à enchaîner par
un second succès face à
l'équipe réserve de l'ES
Sétif. Deux rencontres
amicales, qui ont pour
but de préparer la
seconde moitié de la
saison pour les Béjaouis.
Le coach de la JSM
Béjaïa avait, comme lors

de la première
confrontation face à
l'USMS, fait jouer deux
formations pour chaque
mi-temps. C'est une
équipe composée
essentiellement de
titulaires qui avait pris
part à la première mitemps, avant de céder la
place aux remplaçants à
la seconde. La
prestation offerte par les
Béjaouis a été bien
meilleure que celle face
à l'USMS mardi dernier.
B. E. Z.

Le coach a donné sa chance
àLe coach
tout
le monde
de la formation de la JSM Béjaïa, Younes Ifticen a préféré offrir

la chance à tous les joueurs qui composent l'effectif du club de Yemma
Gouraya. Afin de se faire une idée sur l'état de forme de chaque joueur et
surtout dans le but de tester quelques dispositifs tactiques avant le
retour à la compétition, l'entraîneur des Vert et Rouge a permis à
l'ensemble des joueurs d'avoir du temps de jeu, pour cette dernière
rencontre du stage de Sétif. Le coach, qui s'est fait sa propre idée durant
les séances d'entraînement sur chaque joueur a préféré avoir la
confirmation lors d'une rencontre pour pouvoir par la suite prendre les
décisions qui s'imposent. Ifticen avait d'ailleurs exprimé son vœu de
renforcer l'effectif par un défenseur latéral et cela afin d'apporter plus
d'équilibre au groupe en place.
B. E. Z

Buts :

Lahlouh, Allali et
Haddef.

1re mi-temps :

Djebarat (Kacem 30') Benmansour - Khellaf O
- Allali - Merbah - Rait Zerrouki - Lahlouh
(Ghanem 41') - Rebbouh
- Bensaha - Latrèche.

2e mi-temps :

Adnane - Ayad - Khellaf
O - Doumi - Bouzera Bitraoui - Boumechra Boughanem - Haddef Ghanem - Hammouche.

Rebbouh pour
une première

Le nouveau joueur arrivé au sein de l'effectif des Vert et Rouge, Rebbouh
Houssem Eddine, a pris part à sa première rencontre sous les couleurs de la
JSMB lors de la confrontation qui avait
opposé les Béjaouis à l'équipe réserve de
l'ES Sétif. En provenance du CA Batna, le
nouvel attaquant de la JSM Béjaia avait
pris part à la première mi-temps de
cette rencontre test. Une première, qui
avait permis au coach d'avoir une idée
sur le niveau de préparation du joueur,
surtout sur le plan physique.

2e réalisation de Haddef
en amical

Ayant inscrit le seul but lors de la rencontre de mardi dernier face à l'USM
Sétif, Haddef Abdelmalik avait remis cela
lors de cette rencontre face à l'équipe
réserve de l'ESS. En effet, le natif de
Skikda, qui semble trouver sa vitesse de
croisière depuis quelque temps, affiche
une grande forme depuis quelques
semaines. Cela s'est traduit sur le terrain par une passe décisive en championnat face au MCEE et aussi par deux
réalisations lors des rencontres de préparation.

Benmansour de retour à
la compétition

Après avoir raté la première partie de la
saison en raison de sa blessure au
niveau des ligaments, Farouk
Benmansour semble entrer dans les
plans du coach, Younes Ifticen, pour le
reste de la saison. Farouk, qui avait
retrouvé le chemin des terrains, lors de
la rencontre de la 12e journée face au
CRBAF, en compagnie de l'équipe réserve,
reprend peu à peu. Soumis à un travail
spécifique en compagnie du préparateur
physique, Karim Menad, il vient de bénéficier d'un temps de jeu conséquent lors
de cette rencontre face à l'équipe réserve de l'ES Sétif.
B. E. Z.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

12

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

RCR

LIGUE 1 MOBILIS

5

 De notre envoyé spécial en Espagne : M. ZERROUKI

On parle
de Bahloul
à Relizane
On croit savoir, selon une
source digne de foi, que le club phare
de la ville de Relizane veut s’attacher
les services du milieu de terrain du
CAB, Bahloul Bilal, pour la seconde
moitié du championnat. Toujours
selon notre source, les responsables
relizanais auraient pris attache avec
leurs homologues du CAB, dans la
perspective de laisser partir le joueur
âgé de 31 ans. Après s’être assurés les
services des deux joueurs émigrés
Sighini et Lounis, sans oublier l’éventuelle venue de Youvef Ghazali, les
responsables du Rapid concentrent
en ce moment leurs efforts sur cette
transaction qu’ils veulent faire aboutir, d’autant plus que Bahloul aurait
donné son accord de principe.
Le joueur souhaite quitter
le CAB et Nezzar exige 500
millions
Bien qu’il soit une pièce maîtresse
dans l’échiquier du CAB, Bahloul ne
veut plus continuer l’aventure avec
son club formateur. La preuve, il a
récemment demandé à ses responsables de le libérer, une demande qui
a été bien évidemment rejetée, car son
président, Farid Nezzar, a exigé la
somme de 500 millions pour le libérer. Le joueur compte sur la
démarche des Relizanais pour quitter
le CAB, car pour lui le Rapid serait sa
meilleure destination.
Le profil de joueur que le
coach cherche
Bien entendu, les dirigeants du
Rapid, à leur tête Mohamed Hamri,
n’auraient pas entrepris cette
démarche sans l’accord du coach
Moez Bouakez. Ce dernier aurait
donné son feu vert et aurait même
insisté pour que la direction fasse tout
ce qui est de son possible pour faire
venir Bahloul. Le coach relizanais est
convaincu qu’il donnera le plus qui
manque au Rapid. Aussi, Bouakez ne
veut pas ramener un joueur qui va
chauffer le banc. Il veut quelqu’un
qui apportera un plus et sur lequel il
peut compter. Bahloul est en effet le
profil de joueur qu’il cherche.
B. B.

Les Lions à Aïn Témouchent

pour se refaire une santé
Seghini : «Heureux
de rejoindre
le Rapid»

De notre correspondant

B.BOUGUELMOUNA

Appelés à disputer une phase
retour difficile pour espérer
s’éloigner de la zone relégable à la
fin de la saison, les Vert et Blanc
comptent profiter pleinement de
cette trêve pour recharger leurs
batteries et être à la hauteur des
attentes. Afin d’apporter les
correctifs nécessaires et assurer
une bonne aptitude pour la
reprise de la compétition
officielle, le staff technique a
décidé de programmer un ministage à Aïn Témouchent, qui a
débuté avec un programme axé
sur le volet physique, ce qui
permettra aux joueurs de
reprendre leurs forces, surtout
après les lacunes qui ont été
constatées lors de la phase aller.
Bien que le temps soit jugé
suffisant pour une meilleure
préparation vu que le
championnat est décalé au 20
janvier, le staff technique compte
sur la volonté des joueurs d’aller
jusqu’au bout de l’objectif tracé et
de réaliser les résultats escomptés.
Le coach compte
relancer la concurrence
Bien qu’il n’ait programmé
qu’une seule joute amicale pour
ce regroupement d’une semaine à

Aïn Témouchent, il n’en demeure
pas moins que Moez Bouakez
veut à travers ce mini-stage
relancer la concurrence au niveau
des différents compartiments,
surtout avec l’arrivée des
nouvelles recrues. De ce fait, il a
tenu à être clair avec tous les
joueurs, en leur demandant de se
montrer à la hauteur et de
prendre les choses très au sérieux
pour réussir de meilleurs résultats
et de jouer à fond leurs chances
de maintien. D’ailleurs, certains
sont appelés à fournir plus
d’efforts pour espérer gagner une
place dans l’équipe type,
notamment les jeunes, alors que
les nouvelles recrues, à savoir les
deux émigrés, Lounis et Sighini,
sont conscients de ce qui les
attend et veulent s’imposer dans
l’échiquier de Bouakez.
Ils sont à pied d’œuvre
depuis mardi
En attendant, c’est mardi que les
joueurs ont repris les
entraînements au niveau du stade
Zougari Taher et à la salle
omnisports de Bermadia, avec le
retour des absentéistes qui ont
rejoint les entraînements
collectifs, à l’exception de Tebbi,
qui est venu en tenue de ville, et
Aït Ferguene, qui est resté chez
lui pour se soigner de sa blessure

au genou, avant de prendre la
route pour Targa. Au cours de
cette semaine, le staff technique
aura à travailler les volets
physique et tactique, ce qui
permettra au groupe de bien
entamer la phase retour. De ce
fait, les joueurs tenteront ainsi
d’afficher une meilleure
prestation pour récolter le
maximum de points et de sortir
de la zone rouge afin de réaliser
l’objectif tracé qui demeure
toujours le maintien en Ligue 1
Mobilis.
Bouakez : «Nous allons
travailler le volet
physique à fond»
Le premier responsable de la
barre technique, le Tunisien Moez
Bouakez, mettra l’accent sur le
volet physique pour permettre
aux joueurs de reprendre leurs
forces et d’être aptes pour une
bonne entame de la phase retour :
«Nous allons profiter de cette
trêve pour recharger nos batteries
et être à la hauteur. De ce fait, on
a décidé d’insister sur le volet
physique pour permettre aux
joueurs de reprendre leurs forces
et d’être au rendez-vous pour
réussir de bons résultats à
l’avenir.»
B. B.

Approché par nos soins, le nouveau
pensionnaire des Lions de la Mina,
le latéral droit, Sighini Abderaouf,
nous a déclaré qu’il est très
content de rejoindre le club phare
de la ville de Relizane. «C’est un
honneur pour moi de jouer au Rapid
que j’ai choisi pour des considérations personnelles et familiales.
Quand mon manager m’a proposé
l’offre, je l’ai acceptée sans poser
de questions, car c’est l’un des
clubs qui joue le meilleur football
en championnat. On a comme
objectif d’assurer notre maintien
en Ligue 1 Mobilis, et on ne va pas
ménager aucun effort pour l’atteindre.

Lounis : «C’est
le challenge
sportif qui m’a
poussé à venir
au RCR»
De son côté, le latéral gauche,
Merzoug Lounis, nous a dit que le
challenge sportif du club l’a poussé à choisir le Rapid, «malgré que
j’aie eu plusieurs contacts de
France d’Angleterre et aussi du
Portugal. J’ai choisi de relayer le
Rapid de Relizane car je n’ai entendu et vu que du bien de ce club»,
avant d’ajouter : «On a tous les
moyens de sauver le train du
Rapid, car, vu la premier partie du
championnat, le club a montré de
très belles choses, surtout qu’il
était obligé de partir avec un handicap de six points et il a réussi à
remonter au classement et à quitter la dernière place du classement en allant titiller plusieurs
grandes équipes du championnat,
chose qui n’est pas du tout facile.
Alors je pense que nous avons tous
les atouts pour rebondir et sauver
le club».
B. B.

OM

Face à la libération de ses joueurs et au recrutement qui stagne

Le maintien est loin d’être assuré
PAR M. GRINI
A l’instar des autres écuries de ce palier
de la ligue ‘‘1’’ Mobilis qui s’activent pour
mettre à profit cette trêve et terminent avec
les deux chapitres inhérents à l’établissement
des deux listes des joueurs libérés et recrutés,
la formation du Titteri, quant à elle, n’a activé
qu’une seule batterie à savoir la libération de
ses joueurs cadres à l’image du milieu récupérateur Mohamed Heriat, du buteur maison
Amine Hamia et du créateur de jeu Amir
Mokhtar Lamhène qui partent pour renforcer
les rangs du club de Laâqiba, le Chabab
Riadhi de Belouizdad en prévision de cette

seconde moitié du championnat. Néanmoins,
le seul à avoir été libéré, au sens vrai du
terme, c’est l’ex-pensionnaire de l’USM ElHarrach et l’inusable défenseur Lyès ZianeCherif. Malheureusement et jusqu’à maintenant, la seconde batterie qui reste inactive se
rapportant à la liste des joueurs à recruter et
pour laquelle s’inquiètent sérieusement le
‘‘peuple médéen’’, les dirigeants de
l’Olympique de Médéa continuent y à observer le mutisme total ! Pourtant, les portes de
ce marché des transferts ouvertes il y a de
cela une vingtaine de jours, seront fermées
officiellement le 15 courant à minuit. ‘‘Les
responsables qui chapeautent notre club de

Slimani veut appliquer son planning
à la virgule près

Après que les instances de notre football ont repoussé la date de la
reprise du championnat au 20 janvier prochain, l’entraîneur médéen
Sid-Ahmed Slimani s’en est frotté les mains et se dit soulagé par ce
report. Cela lui permettra de bien achever son planning de travail
jusqu’au moindre détail et de mettre, surtout, en œuvre plusieurs
combinaisons technico-tactiques qui permettront à ses capés de
bien réagir lors de la première rencontre de la phase retour.

l’OM, auxquels on fait confiance, nous donnent, quand même, cette impression comme
s’ils sont en train de vivre un mercato estival
où ils peuvent tout vendre pour ensuite récupérer par un recrutement judicieux puisque
le championnat n’est même pas entamé’’,
nous dira un loyal supporter de l’Olympique.
Et sur la lancée, il a voulu ajouter ‘’Attention
! Ce n’est pas kif-kif, les deux périodes ne
sont pas similaires. Dans notre cas, ça urge. Il
reste tout une phase ‘‘retour’’ durant laquelle
il se passera des choses et des choses. Et puis,
le maintien n’est pas encore assuré, il faut
l’avouer, il est loin de l’être’’. Mais, une chose
est sûre, c’est que notre interlocuteur qui

On fait sauter le préparateur
physique !

Selon l’information que nous possédons, sur une proposition du coach médéen il a été mis fin aux fonctions de M. Bakli, le préparateur physique de l’équipe. Pour le moment, le remplaçant est en voie de
prendre sa place et commencera à faire son travail
au plus vite et ce, afin que l’ensemble des joueurs
soit fin prêt pour la reprise de la compétition.

nous quitte avec une mine renfrognée, ne
savait pas une chose primordiale, c’est que la
direction de l’O. Médéa sait où elle met ses
pieds et gère bien l’équipe. Comme a déclaré
le joueur Hamia : ‘‘Si je venais à quitter
l’OM, ce serait pour l’intérêt de l’équipe et le
mien’’, donc, cela prouve que la direction du
club phare de Titteri marche dans le sens où
au bout du tunnel il y aura une issue ! Même
avec le départ de ces piliers de l’équipe et le
recrutement de joueurs qui peuvent être loin
de les égaler. Tout ça va être vérifié dès la
première joute de la seconde manche de la
compétition face au CA Batna à Batna.
M. G.

Le contingent médéen souffre de quelques
absences

Lors de la reprise et jusqu’à l’heure présente, il y a pas moins de
six joueurs qui continuent de briller par leur absence. On cite entre
autres les Banouh, Addadi, Lamraoui, Gherbi et deux autres. Ce qui
a tiré l’ire de la direction et du staff technique qui ne sont pas du
tout d’accord avec la défection injustifiée de ces joueurs. Les deux
staffs qui ne badinent pas avec la discipline, ils vont certainement
appliquer les mesures adéquates à l’encontre de ces joueurs
défaillants.
M. G.

Il a rencontré Laâdj et Ghrib hier

Zetchi exige 40 milliards de caution
Le MCA lui propose de voir une autre formule
pour garantir le retour de Mansouri au PAC
après 18 mois. Dans la matinée d'hier, vers
les coups de 10h, le président du PAC, Zetchi,
en compagnie de son assistant, arrivent au
siège. Ils trouvent à leur rencontre le président Ladj, le directeur général, Omar Ghrib, et
le directeur des finances, Merbout. Les deux
parties discutent de l'affaire Mansouri. Tous
ensembles, ils s'entendent sur le principe du
transfert du joueur pour 18 mois. L'été dernier, les Mouloudéens avaient conclu avec

Zetchi sur le prêt de Mansouri au MCA pour la
somme de 300 millions la saison. Les
Mouloudéens ont demandé au président de
Paradou de leur prêter le joueur pour 18 mois.
Ce dernier était d'accord et donc, pour 18
mois, Mansouri sera Mouloudéen, avec pour
contrepartie 450 millions, sans parler de son
salaire que prendra en charge le Doyen bien
sûr. Donc, en principe, tout a été accepté,
sauf que Zetchi exige un chèque de garantie.
Le président Laâdj lui a fait comprendre que
ce n'est pas légal.

Il retournera au PAC
après 18 mois

Alors, le PAC a parlé d'une caution de 40 milliards comme garantie de retour de son poulain, quand son contrat expire. Mais, les
Mouloudéens refusent cette clause et proposent aux Pacistes d'en référer aux instances
footballistiques afin de trouver une formule
qui arrange les affaires des deux parties. Un
autre rendez-vous est prévu prochainement
pour discuter un peu plus de cette affaire.

Ghrib : «Il ne reste que des
détails pour son transfert»

Omar Ghrib assure aux Mouloudéens que l'affaire Mansouri est en bonne voie. D'ailleurs, il
dira : " Effectivement, on a rencontré Zetchi et
on s'est entendu sur tous les points concernant Mansouri. Il ne reste que des détails à
régler prochainement. On va trouver la formule qui arrange les deux parties. "
A. Z.

Deux heures et
demie pour arriver
à l'hôtel

Les joueurs du Mouloudia
d'Alger étaient très fatigués du
trajet pour jouer le match
contre les Chinois de Shangai
puisqu'ils ont fait presque
deux heures et demie de route
à l'aller et même au retour.
L''équipe est arrivée vers les
coups de 20h45 à l'hôtel Agua
Azul.

Tours de piste pour
Nekkache et
Mokdad

Après la victoire contre les Chinois

LE MOULOUDIA

AVERTIT LA JSK

Le Mouloudia d'Alger a réussi sa
première sortie internationale mercredi
sur le sol espagnol face aux Chinois de
Shangai. Certes, ce n'est pas la grande
équipe du Nigérian Martins, mais les
poulains de Kamel Mouassa ont fourni
une belle prestation et avertissent
d'ores et déjà les Kabyles de la JSK.
L'entraîneur, Kamel Mouassa, était
satisfait de la production de l'équipe,
même s'il reconnaît qu'il reste des
lacunes à corriger lors du prochain
rendez-vous prévu le 08 janvier prochain. "Je ne suis pas satisfait à 100%,
car il y a toujours des lacunes dans les
trois compartiments. C'est vrai qu'on a
montré une bonne image du football
algérien, mais je veux plus, surtout
devant les bois, où les joueurs collectionnent les ratages. Je veux aussi plus
de concentration, car il y avait un relâchement de la part des joueurs après le
deuxième but qu'on a inscrit. C'est vrai
que c'est bien de gagner, mais le plus
important ce sera le match du 20
contre la JSK qu'on doit gagner vaille

que vaille pour consolider notre position de leader", dira Mouassa à la fin
du match.

Hachoud, Kacem,
Bouguèche, les meilleurs face
aux Chinois
Lors de cette confrontation, trois
joueurs sortaient du lot. Hadj
Bouguèche, comme à son habitude,
était un vrai poison pour les défenseurs Chinois, il était l'auteur du
deuxième but. Le capitaine,
Abderrahmane Hachoud, était aussi
l'un des meilleurs joueurs de ce match,
il a inscrit un but de toute beauté suite
à un bolide que le portier chinois n'a
pas pu stopper. Mehdi Kacem a sorti
lui aussi un grand match, il a réussi à
récupérer beaucoup de balles et aussi à
alimenter les attaquants par des passes
lumineuses. Malheureusement, les
attaquants n'ont pas été efficaces
devant les buts. D'ailleurs, à la fin du
match, Kamel Mouassa a félicité les
trois joueurs pour le match qu'ils ont
réalisé face à l'équipe de Shangai.

Chaouchi, le lion
est de retour
L'autre satisfaction vient du héro
d'Omdurman, Faouzi Chaouchi, qui a
sorti un grand match face aux Chinois.
L'enfant de Bordj Menaïel a réussi de
beaux arrêts dans cette partie, il a pu
garder sa cage vierge. Kamel Mouassa
a reconnu que Chaouchi revient petit à
petit à son meilleur niveau : "Je n'ai
jamais douté des capacités de
Chaouchi. Pour moi, il est le meilleur
gardien du championnat et j'espère
qu'il continuera sur cette lancée, car on
a besoin de lui lors de la phase retour,
où les matchs seront plus compliqués
que lors de la phase aller, car le MCA
sera attendu par tout le monde."
Ammachi et Bramki, des
jeunes qui montent
En l'absence de certains joueurs,
comme Karaoui et Demou, Kamel
Mouassa a fait appel à deux jeunes
pour ce stage de Benidorm. Il s'agit de
Abdelaziz Ammachi et Mohamed

Amine Bramki, qui ont été incorporés
face aux Chinois. Les deux joueurs ont
montré des belles facettes de jeu.
D'ailleurs, à la fin du match, Kamel
Mouassa n'a pas raté l'occasion pour
parler de ces deux joueurs : "Si nous
avons fait appel à ces deux jeunes, c'est
parce qu'on les a suivis depuis le début
de la saison. On n'a jamais fermé la
porte aux jeunes et je ne vous cache pas
qu'ils ne m'ont pas déçu dans ce match.
S'ils veulent jouer dans l'équipe pro, ils
doivent continuer à travailler durement
et je peux vous dire que le jour où je
verrai qu'ils sont prêts, je n'hésiterai
pas à les faire jouer." Le message de
Mouassa est clair pour les Ammachi et
Bramki, qui feront certainement partie
de l'équipe lors de la phase retour, surtout que le MCA jouera sur les trois
fronts. Ainsi donc, le Mouloudia
d'Alger a décroché sa première victoire
à Benidorm et annonce d'ores et déjà la
couleur, ce qui est de bon augure pour
la suite de ce stage et surtout pour la
phase retour, qui est capitale pour le
vieux club algérois.
M. Z.

Le Mouloudia perd Il a retrouvé le terrain face aux Chinois de Shangai
ses
couleurs
Chita : «Je ferai tout pour être
Les supporters du Mouloudia d'Alger
étaient choqués par les maillots que
portaient les joueurs lors de ce premier match international ici à
Benidorm face à l'équipe chinoise de
Shangai, alors qu'il s'agit d''un
match international. Les camarades
ont porté des maillots de couleur
bleu nuit, alors qu'il y a quelques
semaines, ils portaient en championnat du bleu ciel, qui ne sont pas
les couleurs du doyen des clubs
algériens. Les Chnaoua ne veulent
plus voir leur équipe porter ces couleurs et exigent des dirigeants du
club de parler aux responsables de
l'équipementier Umbro pour changer
les maillots, car ils ne reconnaissent plus leur équipe avec ces couleurs en bleu ciel et bleu nuit.

prêt pour le clasico»

Le jeune milieu de terrain, Oussama
Chita, a renoué avec les matchs après
une absence de plus de huis mois,
puisque sa dernière apparition sur le
stade c'était avant qu'il ne passe sur le
billard, face à l'équipe du DRBT au mois
de mars 2016. Chita a joué avant-hier
10 minutes contre l'équipe de Shangai.
L'enfant de Khemis Meliana n'a ressenti
aucune douleur, malgré que les joueurs
adverses ont utilisé beaucoup d'engagement durant cette rencontre. A la fin
du match ; Chita nous a donné ses
impressions sur son retour à la compétition : "J'attendais ce moment avec
impatience. J'ai passé des moments
difficiles après mon opération. J'ai

beaucoup souffert durant la rééducation, mais dieu merci avec le soutien de
la famille et de mes proches, j'ai surpassé cette étape. Lors du dernier
match de la coupe j'étais très déçu de
ne pas jouer, surtout que j'ai fait partie
des 18. Pour ces premières minutes
que j'ai jouées, je n'ai ressenti aucune
douleur. Certes, je ne suis pas encore
au top du top de ma forme physique,
mais je suis persuadé que d'ici la fin de
ce stage, je vais rattraper mon retard
sur le plan physique. Je ne vous cache
pas que je ferai tout pour être prêt
pour le clasico contre la JSK, car je
veux reprendre ma place de titulaire."
Nous dira Chita.
M. Z.

Alors que le reste du groupe
s'est entraîné hier avec Kamel
Mouassa et Menguelati, l'attaquant Hichem Nekkache et le
milieu de terrain Abdelmalek
Mokdad se sont contentés de
quelques tours de piste avec le
kiné Lahoucine et Nacer
Bouiche.

Boussouf
avec Tifour

Au début de la séance d'entraînement, le staff technique a
programmé du tennis ballon.
Faouzi Chaouchi a pris part à
cet exercice, alors que
Kheirdine Boussouf s'est
contenté de travaillé avec
Halim Tifour aux alentours du
terrain de Benidorm.

Du tennis ballon au
menu d'hier

Juste après leur arrivée au
stade de Benidorm, le staff
technique du MCA a programmé du tennis ballon entre les
joueurs. Lors de ce jeu, une
bonne ambiance régnait dans
le groupe où Bouguèche n'a pas
cessé de taquiner ses camarades.

Bouguèche perd
dans le jonglage

Les séances d'entraînements
de Kamel Mouassa sont très
animées où l'ambiance est
grandiose dans le groupe mouloudéen. Lors de l'exercice de
jonglage, Hadj Bouguèche n'a
pas réussi à jongler avec le
ballon comme ses coéquipiers
de la ligne de touche jusqu'à
l'autre ligne. Les Kacem et
Seguer étaient les premiers à
réussir cet exercice, contrairement à Bouguèche, qui, à
chaque fois perd le ballon.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

6

www.competition.dz

MCA

CRB

Vendredi 6 janvier 2017

11

 De notre envoyé spécial en Espagne : M. ZERROUKI

Pas de
repêchage
pour les
libérés

Il souffre d'une
fissure costale

FIN DE
STAGE POUR
ZERDAB

L'ancien milieu de terrain du
MOB Zahir Zerdab ne pourra pas
jouer le match international du 8
janvier prochain à cause d'une
blessure au dos. Zerdab qui a
passé une échographie, hier, sera
soumis à ses soins et du repos
pendant quatre jours. En effet,
c'est une fin de stage pour Zahir
Zerdab qui est contraint à un
repos forcé après avoir passé une
échographie, hier matin, qui a
détecté une fissure costale. Le
médecin de l'équipe, Fouad
Abdelwahab, nous a fait savoir
juste après son retour de l'hôpital
de Benidorm : "On vient juste de
revenir de l'hôpital et l'échographie a révélé une fissure costale. Il
sera indisponible pendant quatre à
cinq jours. Il doit se reposer et passer des soins de temps à autre,
mais cette blessure n'est pas
méchante et il sera de retour aux
entraînements dans quatre à cinq
jour, mais ce qui est sûr il ne pourra pas jouer le deuxième match
amical que jouera l'équipe ici en
Espagne ", nous dira Abdelwahab.
«Je ne jouerais
pas le deuxième match
international»
Une fois arrivé à l'hôtel Agua
Azul, Zahir Zerdab nous a livré
ses impressions au sujet de cette
blessure, qu'il a contractée lors du
match de coupe d'Algérie contre
l'équipe de Benidouala. Il dira à
cet effet : " Avant qu'on arrive ici
en Espagne, j'ai contracté une blessure au niveau de mon dos face à
l'équipe de l'USBD. Je croyais que
c'était juste une petite douleur à
cause d'un coup que j'ai reçu d'un
joueur de l'équipe de Benidouala,
mais aujourd'hui j'ai passé une
échographie et ils ont détecté une
fissure costale. Donc, je serais
indisponible pendant quelques
jours et je reprendrai les entraînements avant la fin de ce stage, ou
plus tard le jour de la reprise à
Alger. " C'est un autre joueur qui
s'ajoute ainsi à l'infirmerie du
Mouloudia qui commence à se
remplir, puisque en plus de
Boussouf et Nekkache, voilà que
Zerdab s'ajoute aux joueurs blessés pour cette période hivernale,
mais ce qui est sûr si tout va bien
Zerdab sera bel et bien présent
pour le classico contre la JSK.
M. Z.

La direction du Chabab
de Belouizdad ne compte pas repêcher les
joueurs libérés, à
savoir Bougueroua,
Bouchema et Zeghli.
Les joueurs en question sont tenus de
trouver de nouveaux
clubs employeurs pendant le mercato hivernal. Si Zeghli est toujours en attente
d'offre, l'on apprend
que Bougueroua serait
tout près de l'USM Bel
Abbès. Quant à
Bouchema, il a pris la
direction de Mouloudia
de Béjaïa.

CHAOUCHI
ALLUME LE CLASICO

Tout d'abord comment se déroule ce stage à
Benidorm ?

Depuis quelques saisons, nous nous regroupions dans la localité d'Albir Garden, mais ici
dans le centre-ville, on est dans un bon hôtel où
on trouve tous les moyens pour réaliser une
bonne préparation. Le terrain d'entraînement
est à cinq minutes de bus. Donc, c'est un très bon
endroit pour réaliser du bon travail.

Hier (NDLR : Entretien réalisé hier) vous
avez disputé votre premier match amical.
Comment jugez-vous la prestation de votre
équipe ?

Je pense qu'on a réalisé un bon match devant
cette équipe chinoise. Il y avait beaucoup d'engagement de la part des Chinois, mais on a répondu présent et nous avons réussi à gagner le
match. On aurait pu gagner avec un score lourd
surtout en deuxième mi-temps. C'était un bon
test pour nous, car en championnat on va affronter des équipes qui utilisent un jeu agressif.

Selon tous les présidents, vous étiez
l'homme du match…

Je ne vous cache pas que depuis quelques
matchs je me sens en pleine forme. J'espère
continuer sur cette lancée jusqu'à la fin de la saison pour aider mon équipe à gagner un titre. Un
gardien de but c'est 50% de l'équipe. Donc, je
suis appelé à réaliser de bons matchs pour la
deuxième moitié du championnat.

Le fait que Mouassa vous fait jouer par
intermittence avec Châal ne nous vous a
pas perturbés…

du match
MCO-CRB

fera tout pour gagner ses deux matchs.

Le match contre la JSK sera spécial pour
vous puisque c'est le club qui vous a permis
de vous faire un nom…

Je ne garde que des bons souvenirs de mon
passage à la JSK. Et je suis reconnaissant pour
tout ce que le club m'a donné, mais maintenant
je défends les couleurs du Mouloudia, c'est le
club de mes premières amours. Donc, on fera
tout pour gagner ce match que ce soit à
Bologhine ou stade du 5-Juillet.

Tout d'abord, on est premier et nous n'allons
pas laisser cette place, vaille que vaille.
Personnellement, j'ai gagné la coupe d'Algérie et
il me manque ce titre de champion avec le
Mouloudia d'Alger. Les Chnaoua rêvent de ce
titre et nous allons tout faire pour leur offrir un
9e titre et aussi la coupe, si Dieu le veut.

Parlons maintenant du championnat ou un
classico vous attend le 20 janvier
prochain…

Malgré vos belles prestations, vous n'avez
pas était retenu parmi les 23 pour la CAN
au Gabon...

Permettez-moi de ne pas répondre à cette
question, car je n'ai pas envie de parler de l'EN.
Tout ce que je peux dire : je leur souhaite bonne
chance dans cette compétition et j'espère qu'ils
vont nous ramener le trophée.
M. Z.

Il a commencé à taper hier dans le ballon

Nekkache sera prêt face à El-Harrach
Bonne nouvelle pour les
supporters du MCA, Hichem
Nekkache a commencé à taper
hier dans un ballon et selon le
staff médical, l'ancien joueur
du CRB sera opérationnel lors
du derby face à El Harrach.
Comme Mouassa veut récupérer son attaquant le plus vite
possible, le staff médical du
Mouloudia est en train de faire
tout son possible pour remettre
Nekkache sur pied avant le
coup d'envoi de la phase
retour. Après avoir été opéré
avec succès de son ménisque,
Hichem Nekkache est passé à
la rééducation à Alger. Lors de
ce stage espagnol, Nekkache a
débuté le stage avec le staff
médical par des soins et du

Le match de la 16e
journée de la Ligue 1
Mobilis entre le
Mouloudia d'Oran et le
Chabab de Belouizdad
ne devrait pas se jouer
à sa date initiale, à
savoir le 20 janvier
prochain. C'est ce que
nous avons appris de
sources proches de la
Ligue de football professionnel (LFP) indiquant que l'instance de
Mhafoud Kerbadj
songe sérieusement au
report de la rencontre,
en raison de la présence de nombreux
joueurs dans différentes sélections
nationales.
M. F.

Vous semblez confiant que le MCA décrochera
le titre de champion cette saison ?

Mouassa me connaît très bien. Il sait lorsque je
suis en pleine forme ou non. Donc, lorsqu'il ne
me faisait pas jouer, c'est tout simplement que je
n'étais pas apte à jouer. Maintenant que je suis
en train de retrouver mon niveau, je suis persuadé que personne ne pourra me détrôner et je
garderai ma place de titulaire jusqu'à la fin de la
saison, même si je reconnais qu'il y a deux très
bons gardiens dans l'équipe.

Je vous dis une chose, les deux premiers
matchs sont décisifs pour la course au titre. On
n'a pas le droit à l'erreur dans ses deux rencontres si on veut offrir le neuvième titre dans
cette compétition pour les Chnaoua. Donc, on

Tout baigne dans l'huile
pour le Chabab

Les clignotants
sont au vert au
niveau de cette
équipe du Chabab
de Belouizdad.
Tout semble
visiblement
 baigner dans
Vers le report l'huile.

LA JSK N'A
AUCUNE CHANCE
À BOLOGHINE OU
AU 5-JUILLET”

Auteur d'un grand match contre les Chinois
de Shangai, le portier du MCA est en train de
retrouver son meilleur niveau. Hier avant la
séance d'entraînement, nous avons eu une discussion avec le natif de Bordj Menaïl qui nous a
parlé de ce stage de Benidorm, des matchs de la
phase retour et de l'EN qui jouera la CAN dans
quelques jours.

Après le retour de Badou Zaki

renforcement de son genou,
mais la bonne nouvelle est tombée hier matin, lorsque
Nekkache a touché, pour la
première fois depuis sa blessure, du ballon lors de la séance
d'entraînement de la matinée.
Certes, il n'est pas encore prêt à
réintégrer le groupe, mais selon
le médecin de l'équipe,
Nekkache sera prêt pour le
derby contre El Harrach : "
Comme vous avez remarqué,
Nekkache a touché du ballon et
il subit aussi des soins. Certes,
il ne pourra pas prendre part
aux entraînements avec le
groupe, mais ça sera à notre à
Alger. Je peux vous dire qu'il
sera prêt dans trois semaines.
Donc, si tout va bien il pourra

jouer le derby contre El
Harrach ", nous dira le médecin
du Mouloudia. D'un autre côté,
l'attaquant mouloudéen semble
décidé plus que jamais à
renouer avec la compétition
dès son retour à Alger : " C'est
très difficile de s'entraîner tout
seul. J'ai hâte de rejouer, mais je
ne vais prendre aucun risque et
Incha Allah lors de la deuxième
ou troisième journée de la
phase retour je serais opérationnel. " En somme, Hichem
Nekkache reste l'une des cartes
gagnantes de Kamel Mouassa
est son retour sera bénéfique
pour l'équipe qui a besoin de
ses services lors de la deuxième
moitié de la saison qui s'annonce difficile.
M. Z.

PAR MOHAMED FAYÇAL
Une équipe en plein
regroupement hivernal dans la
somptueuse école de l'hôtellerie et de la restauration de Aïn
Benian, un staff technique en
plein travail, après le retour de
l'entraîneur en chef Badou
Zaki, et un recrutement qui
s'effectue à la vitesse grand V.
C'est dire que tout va bien
pour le Chabab de Belouizdad.
Après avoir bouclé la phase
aller avec une belle qualification en quarts de finale de la
coupe d'Algérie, le CRB a
connu quelques soucis nés des
problèmes administratifs et du
sentiment d'insatisfaction chez
le coach Badou Zaki. Le président Hadj Mohamed a su, en
un laps de temps record, dissiper toutes les contraintes. Il a
d'abord ramené le calme dans

la maison du Chabab, bouclant
l'affaire de l'achat des actions,
et engagé des joueurs talentueux lors du mercato hivernal
qui touche à sa fin. Il a fait son
marché du côté de
l'Olympique de Médéa, la surprise par excellence de la Ligue
1 Mobilis. Hadj Mohamed a pu
mettre la main sur l'attaquant
Hamia, ainsi que les deux
milieux de terrain, Lemhène et
Heriat, contre la coquette
somme de 2 milliards de centimes. Il semble aussi que le
nouveau boss belouizdadi soit
en passe de frapper un nouveau grand coup, trouvant,
indique-t-on, un accord avec
l'attaquant du Chabab de
Batna, Aribi. L'autre point
positif est le bon état d'esprit

qui règne au sein du groupe.
Selon les informations parvenues de Aïn Benian, les joueurs
du Chabab de Belouizdad
vivent dans une parfaite symbiose cette trêve hivernale. Ils
ne cessent d'ailleurs pas de
faire le serment, afin de donner
davantage de joie à leurs supporters, surtout qu'ils voient
dans cette nouvelle édition de
la coupe d'Algérie une occasion idéale en vue de renouer
avec la consécration. C'est
pourquoi ils travaillent sans
cesse pour être au top le jour
de la reprise de la compétition.
Cela fait en tout cas un temps
que l'on n'a pas vu la maison
de l'antique quartier de
Laâqiba aussi sereine et
empreinte d'optimisme. Que

des signes positifs, au grand
bonheur des milliers de supporters du club.
Hadj Mohamed
protège le groupe
Pour sa part, le président Hadj
Mohamed veut se distinguer
en matière de gestion, prônant
une toute autre attitude : il
veut être toujours près de ses
joueurs et des membres de la
barre technique. Il ne rate pas
la moindre occasion pour faire
un saut du côté de l'Ecole hôtelière et de la restauration de
Aïn Benian afin de rencontrer
l'équipe, lui exprimant son
entière disponibilité de
répondre favorablement aux
doléances des uns et des
autres.
M. F.

IL DEVAIT
SIGNER HIER
SOIR
Herrag
4e recrue
chababiste
Coup de théâtre. Le
meilleur joueur de
l'USMH, Harrag en l'occurrence, a été cédé,
hier soir, au Chabab
contre une somme qui
dépasserait un milliard
de centimes. Cet excellent joueur, que le
Mouloudia et la JSK ont
longtemps lorgné, a été
chipé par le nouvel
homme fort du CRB et
peut-être même du football algérien. Hadj
Mohamed a cassé la
baraque et tué la
concurrence en ce mercato hivernal. Il a déjà
engagé Hamia, Lemhane,
Heriet et maintenant
Herrag déboursant ainsi
plus de 2,5 milliards de
centimes.

Heriat à pied
d'œuvre
à Aïn Benian

Après avoir conclu son
transfert vers le CR
Belouizdad mardi dernier, le milieu de terrain,
Heriat, n'a pas tardé à
retrousser les manches.
Le désormais ancien
joueur de l'Olympique de
Médéa est, depuis mercredi, à pied d'œuvre
avec ses nouveaux
coéquipiers à Aïn
Benian. Heriat estime
avoir rejoint le CRB pour
donner un nouveau
souffle à sa carrière qui
semble prendre l'élan
souhaité.
M. F.

USMH

Le groupe se
complète à
Tipasa

Le groupe de l'USM El
Harrach se complète du
côté de Tipasa. L'on cite, à
titre d'illustration, l'arrivée
des Younès, Zeghba et
Mellal. Le milieu de terrain, Harrag, est, quant à
lui, toujours aux abonnés
absents. Logique, dans la
mesure où le joueur en
question est retenu par
ses obligations avec la
sélection nationale militaire, qui se prépare pour la
prochaine Coupe du monde
de la catégorie à Oman.
L.S.

Azzi convainc
Charef

Le défenseur du club de
Mekhadma, Aimad Azzi, est
soumis actuellement aux
essais par l'entraîneur
Boualem Charef pendant le
stage qu'effectue l'équipe
à Tipasa. Selon les premiers éléments d'information, il semble que le frère
cadet du défenseur du
MCA a réussi à convaincre
le staff technique. Il n'est
pas à écarter qu'il soit
recruté.

La préparation bat son plein
Charef remobilise ses troupes
PAR LYÈS S.
Les Jaune et Noir de Lavigerie
sont désormais entrés dans le vif
du sujet. Le groupe, sous la bonne
conduite des membres du staff
technique, est à pied d'œuvre, en
effet, du côté de Chenoua
(Tipasa). L'équipe est habituée à
s'y regrouper pour préparer les
échéances futures. Après le
mouvement de débrayage
déclenché par les joueurs, histoire
de réclamer leurs arriérés de
salaires, ils ont retrouvé la voie de
la raison, préférant reprendre le
service, histoire de préparer dans
les meilleures conditions
possibles la phase retour du
championnat professionnel
de Ligue 1 Mobilis. L'autre
bonne nouvelle est le fait
que les retardataires ont
rejoint le camp
d'entraînement de l'équipe à
Chenoua. L'on cite
notamment la réintégration
des joueurs comme Younès,
Zeghba et autre Mellal. Tout le
monde est, du coup, concentré
sur le travail afin de réaliser un
meilleur parcours pendant de la
deuxième moitié de la saison.

Les Jaune et Noir sont
actuellement soumis à un travail
physique important afin de
rattraper les insuffisances
enregistrées en la matière pendant
la phase aller. Les joueurs
subissent du biquotidien. Il est
nécessaire pour eux de recharger
tel qu'il se doit les
batteries, d'autant
plus que le lieu
d'entraînement
des
banlieusards est
un cadre
idéal

pour favoriser un travail physique
optimal. Dans l'ensemble, tout est
au beau fixe à Tipasa. Ce qui
dénote la grande détermination
des joueurs à réussir une phase
retour à la hauteur des ambitions
des milliers de leurs supporters et
confirme, par la même occasion,
que la question des arriérés non
perçus encore est mise de côté.
Autant dire que l'intérêt du club
est placé avant tout. Désormais,
les conditions pour un travail
excellent sont réunies, au grand
bonheur du patron de la barre
technique, Boualem Charef.
Corriger les erreurs
Ce dernier, faut-il le préciser, a
fixé également des objectifs
technico-tactiques pour son
groupe. Après les carences
décelées pendant la première
moitié de la saison, il a été décidé
d'effectuer un travail spécial pour
l'aspect tactique. Les quelques
matches amicaux programmés en
prévision de ce regroupement
vont servir de remède pour
l'entraîneur et ses joueurs afin de
corriger les erreurs.
L. S.

Mokrani incertain
pour la reprise
Le deuxième gardien de l'USM El
Harrach n'est pas encore rétabli totalement
de sa blessure. L'intéressé n'est pas en mesure de reprendre la compétition. C'est du
moins ce que nous avons appris de sources
généralement bien informées, indiquant, par
ailleurs, que le portier en question risque
même de rater le premier match de son
équipe pendant la phase retour prévue le 20
de ce mois. Selon les prévisions du staff
médical, il est difficile de le remettre sur
pied avant le rendez-vous de la 16e journée.

Sylla en course
contre la montre
Le joueur guinée Sylla est de retour à
l'USM El Harrach, mais sans que cela soit
encore concrétisé de manière officielle. Le
joueur en question s'entraîne avec l'équipe
en vue d'un éventuel recrutement. Après
avoir galéré depuis son départ d'El Harrach
et son expérience peu réussie du côté de
l'autre club de la capitale, à savoir le MC
Alger, le joueur est désormais animé d'une
volonté de fer pour tenter de relancer sa carrière sous les couleurs Jaune et Noir, où,
rappelle-t-on, il s'est fait connaître au grand
public algérien. Il devra d'abord convaincre
le staff technique sur la nécessité de son
recrutement. Le joueur doit, en tout cas, être
animé d'une réelle volonté de pouvoir s'imposer à nouveau dans l'effectif du club
phare de la maison carrée.
L. S.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

USMA

10

MCA

7

 De notre envoyé spécial en Espagne : M. ZERROUKI

La réserve
de l'ES Sahel en
amical ce samedi

Les
joueurs
satisfaits
de la
nouvelle
tenue

Après s'être contentés de la troisième place

LES ROUGE ET NOIR
AMBITIONNENT DE
REPRENDRE LEUR TRÔNE
PAR RAFIK KHALED
Les résultats enregistrés
par l'USM Alger pendant la
phase aller du championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis
n'ont pas été à la hauteur de son
statut de champion d'Algérie en
titre. Les Rouge et Noir ont bouclé la première moitié de saison
à la troisième place, devancés
par le Mouloudia d'Alger et le
Mouloudia d'El Hamri, qui réalise un retour en force sous la
conduite de Belatoui. L'autre
échec des Usmistes a eu lieu au
niveau de l'épreuve la plus
populaire du pays qu'est la

coupe d'Algérie. Ils ont quitté
précocement la compétition, en
se faisant écarter dans le cadre
des huitièmes de finale par
l'USM Bel Abbès. Les supporters
sont, en tout cas, sous le choc,
mais ils ne désespèrent pas car
un retour en grâce de leur équipe favorite est possible pendant
la phase retour. C'est ainsi que le
staff technique a programmé un
stage hivernal du côté de la ville
balnéaire de Sousse (Tunisie).
L'équipe s'y est rendue d'ailleurs
au milieu de la semaine pour
effectuer un stage qui revêt une
importance particulière pour les
Algérois. En dépit de l'absence
des défenseurs Meftah et

Benyahia, retenus par le sélectionneur national Georges
Leekens, pour la phase finale de
la CAN-2017 au Gabon, les
joueurs travaillent sérieusement
en vue de rectifier le tir et retrouver ainsi la plénitude de leur
forme, aussi bien sur le plan
physique que tactique. Leur
objectif principal aussi est de
reprendre leur trône et offrir
ainsi un nouveau titre en championnat à leurs supporters.

l'USMA les résultats n'aient pas
été aussi satisfaisants,
l'entraîneur Paul Put n'a
nullement l'intention de s'avouer
vaincu aussi rapidement. Il est
animé d'une volonté de fer pour
rétablir la situation pendant le
stage tunisien, non sans faire de
l'USMA un véritable ogre
difficile à battre pendant la
deuxième moitié de la saison.
L'ancien entraîneur des Lions
indomptables n'a qu'une seule
chose en tête : coiffer le MCA au
poteau et conclure sa première
expérience algérienne par un
titre de champion.
R. K.

La grande
détermination
de Paul Put
Bien que depuis son engagement
à la tête de la barre technique de

Les nouvelles
tenues de
l'USM Alger de
marque Joma
sont visiblement d'une
qualité vraiment supérieure. Les joueurs
ont commencé
déjà à exprimer
leur satisfaction à ce sujet.
C'est du moins
ce que nous
avons pu
apprendre de
sources généralement bien
informées,
indiquant que
les nouvelles
tenues vont
certainement
faciliter davantage la mission
des joueurs sur
la surface de
jeu. Rappelons
que l'USMA et
JOMA ont signé
un contrat de
trois ans pour
la fourniture de
tenues sportives, précise
la direction des
Rouge et Noir,
"jamais portées
par une équipe
algérienne".
R. K.

Selon le site officiel de l'USM
Alger, les coéquipiers du gardien
Mohamed Lamine Zemmamouche
devront disputer demain (samedi)
leur premier match amical contre
l'équipe réserve de l'ES Sahel. La
rencontre débutera à 15 heures,
selon la même source.
L'entraîneur, Paul Put, va certainement profiter de l'occasion pour
voir à l'œuvre les nouvelles
recrues et tenter, par la même
occasion, de trouver les
meilleures solutions tactiques
avant le retour à la compétition
officielle.

Zeghdane et
Boumechera
rejoignent le groupe à
Sousse

Les joueurs Zeghdane et
Boumechera ont rejoint hier leurs
coéquipiers à Sousse (Tunisie)
pour effectuer le stage hivernal.
Les joueurs en question ont
rejoint le groupe par le biais d'un
vol régulier. Ils devront, précise-ton, entamer les entraînements
aujourd'hui. Rappelons que
Zeghdane avait été donné comme
libérable, en raison de la succession des blessures, mais la direction usmiste a décidé finalement
de le préserver. D'autant que le
défenseur Meftah sera indisponible lors de la reprise de la compétition.

Benkablia en 14,
Bourenane en 17

Les nouvelles recrues hivernales
de l'USM Alger, Benkablia et
Bourenane, sont désormais fixées
sur les numéros qu'elles devront
porter pendant la phase retour du
championnat professionnel de
Ligue 1 Mobilis. L'attaquant
Benkablia portera le maillot numéro 14. Quant à Bourenane, il devra
jouer avec un maillot frappé du
numéro 17.
R. K.

MOB
Mahdi Meziani,
nouveau
président du
comité des
supporteurs

Les supporteurs du MOB
se sont réunis au salon
d'honneur du stade
OPOW, hier après-midi,
pour élire le président
du comité. Les fans
étaient nombreux à se
rendre sur le lieu de la
tenue de leur assemblée. Trois candidats se
sont présentés aux
élections, Mehdi
Meziani à accumulé un
total de 125 voix des
155 personnes présentes.

Ghoul pressenti

Les dirigeants et le
staff technique du
Mouloudia de Béjaïa se
seraient mis d'accord
pour le recrutement
d'un gardien de but en
mesure d'imposer la
concurrence au portier
titulaire, Rahmani. C'est
pourquoi les dirigeants
se sont lancés dans
l'entreprise du recrutement d'un gardien de
but répondant au profil.
Le choix serait porté,
selon des sources, sur
le gardien du Chabab de
Constantine, Ghoul.
D'autant plus que ce
dernier vient d'être libéré par son club.

Benali : «Je rentre
BENALI SIGNE, BOUCHEMA à la maison»
Le boss Hassisène poursuit son offensive

ET BOULEMDAÏS ACQUIS

Après une période d'hibernation, qui a provoqué de
sérieux soucis chez les supporters du Mouloudia de
Béjaïa, la direction du club commence décidément à
activer sur le marché des transferts d'hiver.
PAR AMINE NAOUFEL
Outre l'ancien milieu de terrain du
MCA, Boucherit, signataire d'un
contrat de 18 mois avec les Vert et
Noir, elle a réussi à s'assurer les
services d'un autre joueur. Il s'agit du
défenseur du MC Oran, Benali. Ce
dernier, après avoir mené des
discussions fructueuses avec les
dirigeants mobistes, devait signer hier
un contrat de 18 mois. Ce sera donc un
retour à la maison pour le joueur
Benali, dont le MCO a résilié le contrat
juste après la fin de la phase aller du
championnat. Les responsables du
Mouloudia de Béjaïa sont également
sur les traces d'autres joueurs dont les
contacts ont atteint un stade très

avancé. Il s'agit du milieu de terrain du
Chabab de Belouizdad, Bouchema, et
de l'attaquant du CS Constantine,
Boulemdaïs. Ces deux derniers sont
visiblement acquis pour le MOB. C'est
du moins ce que nous avons pu
apprendre de sources proches de
l'administration du président Farid
Hassissène. Nous sources n'écartent la
possibilité de voir Bouchema et
Boulemdaïs signer leur contrat, hier,
dans la soirée. Bouchema et
Boulemdaïs sont actuellement sans
club. Le Chabab de Belouizdad s'est
séparé de Bouchema pour insuffisance
technique. Pour les mêmes
considérations, Boulemdaïs a été libéré
par le club des Ponts suspendus.
A. N.

Entraînement hier après-midi
C'est hier après-midi que les joueurs Mobiste ont effectué leur quatrième
séance d'entraînement sous les ordres de Boussaâda qui reste jusqu'à présent entraîneur par intérim des Vert et Noir. Le club attend toujours la
reprise de Sidibé et Benmelouka, jusqu'à maintenant absents.

B. B.

C'est hier en fin
d'après-midi que l'ancien Mobiste, Salim
Benali, a réalisé son
retour à la maison et ce
après un court passage
de six mois dans l'équipe
de sa ville.

PAR BADIS BESSAI
Qu'est-ce qui vous a
poussé à revenir au
MOB ?

Je tiens d'abord à
remercier la direction du
club qui a tout fait pour
me ma faciliter les
choses, car mon transfert
c'est fait très rapidement
et sans trop de complications. Je suis donc revenu au MOB pour donner
un coup de main au club
qui est en train de vivre
une phase très délicate,
c'est pour cela que j'ai
choisi de rentrer à la
maison, là où j'ai commencé ma carrière.

Quel constat portezvous sur la maison
mobiste ?

Le MOB a sans doute
beaucoup changé par
rapport aux années précédentes, le club qui

concurrençait
les
équipes phare de la
Ligue 1 se retrouve
désormais au bas du
tableau, et pour vous
l'avouer, je suis bien
conscient de la situation.
De mon côté je ferais
tout mon possible pour
ne pas décevoir les gens
qui m'ont déjà soutenu
lors de mon passage au
MOB et qui sont heureux de mon retour. Une
chose est sûre, le Benali
d'antan est de retour, on
fera de notre meilleur
pour sauver la mise.

Un mot pour les
supporteurs ?

Je suis très heureux de
porter une fois de plus
les couleurs du MOB, je
profite de l'occasion

pour lancer un appel à
tous les Crabes, il faut
rester derrière ce club
pour l'aider à s'en sortir.
Dans ces moments
pénibles, nous savons
que nous pouvons
compter sur leurs aide et
encouragement, enfin,
vous connaissez les
Crabes, je ne saurais
jamais les décrire. Je
tiens à rassurer l'ensemble des Crabes que je
serais à la hauteur de
leurs exigences et que je
ne les décevrai pas. Je
n'hésiterai pas à mettre à
la disposition du club
toutes mes capacités,
comme je l'ai fait auparavant afin de renouer
avec les victoires et sortir
de la zone de relégation.
B. B.

MOUASSA
Chaouchi est

le numéro un»

L'entraîneur du Mouloudia d'Alger Kamel Mouassa ne semble jamais satisfait des
victoires de son équipe. A chaque fois, il veut du plus de ses joueurs. Avant le début de
la séance de la matinée d'hier, nous avons eu une discussion avec le coach, qui nous a
parlé du premier match international joué par le MCA face aux Chinois de Shangai.

Il a aussi évoqué la prestation de
certains de ses joueurs dont le gardien
Chaouchi, qui est pour lui le meilleur portier du championnat : "Faouzi, c'est le
numéro un, mais il n'est pas un titulaire
indiscutable. C'est le meilleur gardien du
pays ; ce n'est pas parce qu'il joue dans
mon équipe. Il est en train de retrouver
son meilleur niveau ; face aux Chinois, il a
confirmé sa bonne forme avec deux arrêts
qu'on voit seulement dans les matchs de
très haut niveau. Donc, pour moi, c'est le
numéro ; en plus, c'est un vrai meneur
d'hommes."
«Il est l'homme des grands
rendez-vous»
Depuis son retour à la compétition, Faouzi
Chaouchi s'est imposé. Kamel Mouassa
nous dira sur ce choix, alors qu'il a aussi
de très bons gardiens, en l'occurrence
Châal et Boussouf : "C'est vrai qu'après
son retour, il était encore loin de son
niveau, mais, depuis quelques matchs, il
est en train de monter en puissance.
Chaouchi est l'homme des grands rendezvous. Il ne connaît jamais la pression, il est
toujours décontracté ; on a besoin de lui
lors de la phase retour où les matchs
seront très compliqués."
«Je ne comprends pas comment il ne fait pas partie des 23
des Verts»
Toujours concernant Faouzi Chaouchi,
Kamel Mouassa ne comprend pas pourquoi il ne figure pas sur la liste des 23
convoqués pour la CAN : "C'est vrai que
Mbolhi reste l'un des meilleurs gardiens
qu'on a dans le pays, mais avec tous mes
respects à Asselah et Rahmani, Chaouchi
est meilleur qu'eux. Cependant, on a
entendu que c'est pour des raisons extra
sportives qu'il ne fera pas la CAN. C'est
vraiment dommage que l'Algérie soit privée de ce très bon gardien."
«Face à Shangai, on a alterné
le bon et le moins bon»
Pour ce qui est de ce premier match contre
les Chinois de Shangai, Kamel Mouassa
n'est pas satisfait de la production de son
équipe surtout en première période : "C'est
vrai que c'était un bon test face à une équipe chinoise très accrocheuse. En première
période, nous avons commis beaucoup

d'erreurs, même si on a réussi à marquer
le premier but. En deuxième période, on a
retrouvé notre football ; c'est comme ça
que je veux voir mon équipe jouer. Donc,
on a alterné le bon et le moins bon dans ce
match et on doit corriger nos lacunes lors
du prochain rendez-vous pour être prêts
pour le début de la phase retour."
«C'est ce Bouguèche que je
veux au Mouloudia»
L'attaquant Hadj Bouguèche est en train
de monter en puissance. Face à Shangai, il
a réussi à marquer comme lors de la fin de
la phase aller. Mouassa dira du grand
retour de l'enfant d'Arzew : "Hadj
Bouguèche a traversé un passage à vide. Il
avait un blocage, mais après avoir inscrit
un but en coupe d'Algérie, il s'est libéré.
C'est ce Bouguèche que je veux au
Mouloudia et j'espère qu'il va encore marquer lors des prochains matchs."
«Chita est l'un de mes atouts
pour la phase retour»
Le jeune milieu de terrain Oussama Chita
a fait son retour avant-hier lors du match
international face aux Chinois. Il a joué
quelques minutes. Kamel Mouassa dira
que son équipe sera plus forte avec le
retour de l'enfant de Khemis Meliana :
"Chita est un très bon joueur. C'est l'un de
mes atouts pour la phase retour, mais,
pour le moment, il est encore loin de son
meilleur niveau. C'est un garçon très
sérieux qui écoute et qui bosse dur. Donc,
je suis persuadé qu'il sera l'une de nos
forces à la phase retour."
«Nekkache est une vraie
perte pour nous»
Kamel Mouassa semblait très déçu d'avoir
perdu son meilleur attaquant, Hichem
Nekkache, qui s'est blessé face à l'USMBA
suite à un contact avec Bachiri. Il a
reconnu que l'absence de Nekkache va un
petit peu handicaper son équipe : "Quand
j'ai pris l'équipe en main, j'ai dit à
Nekkache que je comptais sur lui. Je pense
que je n'avais pas tort puisqu'il a réalisé de
très bons matchs, malheureusement, il
contracte cette blessure. J'avoue que c'est
une vraie perte pour nous et j'espère qu'il
se rétablira le plus tôt possible, car on a
besoin de lui."

«On aurait aimé avoir un groupe au complet»
Comme tout le monde le sait, le MCA a
débuté le stage de Benidorm amoindri
avec des absences et des joueurs qui se
sont blessés. Mouassa souhaite que tout le
groupe soit là pour réaliser du bon travail
afin que l'équipe soit prête pour le clasico :
"J'avoue que j'aurais aimé avoir un groupe
au complet, mais je n'ai pas d'autre choix
surtout que, en plus de Karaoui et
Demmou qui a perdu sa mère, on a trois
joueurs blessés. En tous les cas, on continue notre travail et je rassure nos supporters que l'équipe sera prête pour la phase
retour."
«Je ne comprends pas comment un grand club comme le
MCA n'a pas cinq produits du
club dans son effectif»
Au sujet des jeunes, Kamel Mouassa
estime que le club doit avoir aux moins
cinq jeunes dans son groupe : "Ce n'est pas
normal qu'un grand club comme le
Mouloudia d'Alger n'ait pas des purs
produits du club dans son effectif.
Personnellement, je ferai tout pour faire
monter des jeunes. La preuve, j'ai fait
appel à Bramki et Ammachi. Pour leur
premier match avec nous, je peux vous
dire qu'ils ont de grandes qualités et, incha
Allah, ils vont s'imposer dans l'équipetype."
«Battre la JSK et l'USMH
pour consolider notre position
de leader»
Le coach du MCA mise beaucoup sur les
deux premiers matchs de la phase retour
face à la JSK et l'USMH. Deux matchs qui
sont un vrai tournant pour la course au
titre comme nous l'a confié Kamel
Mouassa : "La phase retour sera très
difficile, car le MCA sera attendu par
toutes les équipes. On a deux matchs
qu'on jouera à Alger face à la JSK et ElHarrach. On doit gagner ces deux
rencontres pour montrer qu'on est les plus
forts. Je sais que ça ne sera pas facile
surtout que ces deux équipes se sont
renforcées, mais comme on jouera chez
nous et devant notre public on fera tout
pour les battre et atteindre notre objectif
qui est de décrocher le titre de
champions."

«Chnaoua ! On ne veut plus du
huis clos»
Lors de la première moitié de championnat, le MCA a été sanctionné à plusieurs
fois par le huis clos ; l'équipe a joué cinq
matchs sans son public. Mouassa a tenu à
lancer un appel aux Chnaoua pour avoir
un bon comportement pour éviter le huis
clos. "On a vraiment souffert lorsqu'on
jouait les matchs à huis clos, même si on a
réussi à les gagner, mais, lors de la phase
retour, on a besoin de nos supporters surtout lorsque l'équipe traverse un passage à
vide dans un match. Donc, je dis aux
Chnaoua : Soutenez-nous, restez derrière
l'équipe et, si Dieu le veut, on fera la fête à
la fin de la saison", nous a déclaré le coach
qui semblait très optimiste pour réaliser
une grande saison avec le doyen des clubs
algériens.
M. Z.

MOKDAD

SOUFFRE DU
TENDON D'ACHILLE
Lors du match international contre les
Chinois de Shangai, le milieu de terrain
Abdelmalek Mokdad était contraint de
quitter le terrain à cause d'un coup qu'il a
reçu d'un joueur chinois. Mokdad a quitté
le terrain en traînant la patte, finalement
ce n'était pas méchant puisqu'il souffre du
tendon d'Achille. Le franco-algérien a
repris le chemin des entraînements hier,
mais en solo. Il a tenu à rassurer tout le
monde, il sera apte à jouer le prochain
match amical : " Non, ce n'est pas méchant
et comme vous voyez, j'ai fait quelques
tours de piste et demain je reprendrai
avec le groupe ", nous confia Mokdad.

Karaoui est
arrivé hier

Après avoir fait
une Omra, Amir
Karaoui est arrivé hier à
Benidorm vers
les coups de 13h
à l'hôtel Agua
Azul où est
hébergé son
équipe. Karaoui
devra commencer
les entraînements aujourd'hui pour se préparer au deuxième match international prévu
pour le 8 janvier.

Mouassa
a parlé
avec les
joueurs
avant le
début de la
séance

Comme à ses
habitudes, Kamel
Mouassa s'est
réuni avec ses
joueurs avant le
début de la séance pour parler du
match contre les
Chinois où il a
évoqué les
bonnes et les
mauvaises
choses qu'il a
constatées lors
de ce match.
Mouassa a
demandé à ses
joueurs plus de
concentration
devant le but et
plus de vigilance
derrière.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

8

INTERNATIONALE

INTERNATIONALE

5 TRANSFERTS LOUFOQUES

DANS L'HISTOIRE DU FOOTBALL
Le mercato bat son plein mais tout le monde ne s'appelle pas Axel Witsel, Carlos Tevez ou Oscar. Certains footballeurs ont été transférés contre des maillots d'entraînement, des barres chocolatées, un baril de bière ou un
lot d'encyclopédies. Il s'appelle Zat Knight, Ernie Blenkinsop, John Barnes, Collins John et Giuliano Grazioli.

James :
«Je reste
à Madrid
Auteur d'un grand match
mercredi soir face à Séville
pour le compte des huitièmes de finale de Copa del
Rey, James Rodriguez a réalisé son meilleur match de la
saison.
Si l'international colombien
était proche d'un départ cet
hiver après ses déclarations
lors de la Coupe du Monde
des Clubs en manque de
minutes, le milieu de terrain
a pu mettre fin aux spéculations après avoir inscrit un
doublé. "Nous voulons tous
jouer dans cette équipe, et
nous passons tous par des
mauvais moments. Mais
maintenant, je commence
une nouvelle année. Je reste.
Je reste au Real Madrid", a
déclaré James Rodriguez
après la rencontre.
"Je veux sûrement jouer bien
quand j'en ai l'opportunité, je
peux faire des bonnes
choses comme aujourd'hui et
aider avec des buts. Nous
avons bien joué malgré les
absences, et c'est le plus
important. C'est un bon
résultat. Cependant rien
n'est encore gagné, il reste le
match retour à Séville qui
devra se jouer avec beaucoup de concentration et
d'intensité".

1. En 1999, le club de
Fulham a récupéré
Zat Knight à Rushall
Olympic contre 30
maillots d'entraînement.

2. Ernie Blenkinsop a
été acheté par Hull à
Cudworth contre un
baril de bière et 100
livres sterling.

3. Le club de
Sudbury Court avait
acheté John Barnes
contre un jeu d'équipement de foot.

DUGARRY DÉZINGUE
LA PISTE BIELSA
Comme nous vous l'indiquions mercredi (voir
ici), le futur propriétaire de Lille, Gérard Lopez,
aurait proposé un contrat de 3 ans à l'entraîneur Marcelo Bielsa. En réaction à cette information, le consultant Christophe Dugarry s'est
montré contre l'arrivée de l'Argentin à la tête
du LOSC. "À partir du moment où tu bâtis un
projet dans la durée, tu ne prends pas Marcelo
Bielsa parce qu'il est incapable de s'inscrire
dans la durée. Ce n'est pas un bâtisseur, il
reste deux ans tout au plus. Le projet du LOSC a
besoin de beaucoup plus que ça, Bielsa est
malheureusement ingérable, il a lâché l'OM au
soir de la première journée, il peut faire la
même chose avec Lille s'il y a la moindre chose
qui ne lui convient pas, avec la Lazio ça a été la
même chose", a rappelé l'ex-buteur sur les
ondes de la radio RMC. Pour lancer le projet de
Lopez à Lille, le recrutement de Bielsa resterait
tout de même un joli coup.

Dortmund :
Aubameyang,
le club dément...
omme nous vous l'indiquions mercredi, une
C
rumeur a été lancée au sujet d'une offre
exceptionnelle de 150 millions d'euros de la part

Arsenal
garde le
record
Le coup passa si près...
Détenteur du record de victoires consécutives en Premier
League avec 14 succès de rang
entre février et août
2002, à cheval sur deux
saisons, Arsenal peut
dormir tranquille pour quelque
temps. Sur une série de 13 victoires de rang, Chelsea menaçait l'exploit des Gunners mais
les Blues ont mordu la poussière mercredi contre
Tottenham (0-2) à l'occasion du
choc de la 20e journée du
championnat anglais. Si elle
peut temporairement faire une
croix sur cet exploit, l'équipe
d'Antonio Conte a néanmoins
égalé l'autre record d'Arsenal
avec 13 victoires consécutives
sur une même saison.

4. Collins John a été
échangé par DES
Nijverdal à Twente
contre un lot d'encyclopédies.

d'une formation chinoise pour l'attaquant du
Borussia Dortmund Pierre-Emerick
Aubameyang (27 ans, 15 matchs et 16 buts en
Bundesliga cette saison) ! Mais le club allemand a rapidement réagi concernant ce bruit
de couloir. "Au Borussia, nous n'avons pas d'information sur ce sujet. Nous ne nous préoccupons pas de ces rumeurs", a fait savoir le directeur de la communication de Dortmund, Sascha
Fligge. Autant dire qu'Aubameyang n'a visiblement pas fait l'objet de cette proposition complètement folle.

Chelsea :
l'annonce de
Conte sur
D. Costa
Dans une forme
incroyable, l'attaquant
Diego Costa (28 ans, 18
matchs et 14 buts en
Premier League cette saison) a été approché par le
club chinois de Tianjin
Quanjian, prêt à offrir 94
millions d'euros à Chelsea.
Selon son entraîneur
Antonio Conte, l'Espagnol
n'a aucune envie de quitter les Blues pour le
moment. "Il m'a promis
qu'il restera et personnellement, je le crois, a confié
l'Italien dans des propos
relayés par Sky Sports.
Sa volonté est de rester à
Chelsea. Il veut combattre
pour ce club et pour ces
couleurs. Il est en train de
démontrer toute sa passion et son attachement
au club. On ne peut que
s'en féliciter !" Une bonne
nouvelle pour les supporters du club anglais !

5. Selon la légende,
Giuliano Grazioli
aurait été échangé
par Wembley à
Stevenage contre des
barres chocolatées
Mars et des frites.

Jardim
renvoie
Bahlouli
en prêt
Prêté l'été dernier au
Standard de Liège, Farès
Bahlouli (21 ans) n'a pas
joué le moindre match
en Belgique. Le milieu
offensif de l'AS Monaco
est donc revenu en
Principauté où son
entraîneur Leonardo
Jardim compte de nouveau le prêter. "C'est la
meilleure possibilité
pour lui, a expliqué le
technicien portugais. Il
faut qu'il puisse enchaîner les matchs parce
qu'il a de la qualité. Pour
lui, ici, ce ne sera pas
facile. Il y a de la
concurrence à son poste.
Mais il lui fallait revenir
car il ne jouait pas en
Belgique. Or, notre objectif, quand on prête un
joueur, c'est qu'il joue."
Ancien grand espoir de
l'Olympique Lyonnais,
Bahlouli n'arrive vraiment pas à confirmer.

La Roma,
Jesé
vraiment pas
emballé
En instance de départ du Paris
Saint-Germain cet hiver, l'ailier
Jesé (23 ans, 9 apparitions et 1
but en L1 cette saison) peine à
trouver un prétendant en mesure
de l'accueillir en prêt à cause de
son imposant salaire, estimé à 250
000 euros brut mensuels. L'AS
Roma semblait néanmoins en pole
position dans ce dossier...
Cependant, l'ancien Madrilène ne
se montre guère emballé par cette
piste d'après le quotidien l'Equipe.
Alors que la Louve considère
l'Espagnol comme le remplaçant de
Mohamed Salah pendant la CAN, le
Francilien se fait du souci pour son
statut lorsque l'Egyptien reviendra.
Giallorossi ont également pu se
montrer refroidis par le mutisme
du joueur, qui avait arrêté son portable pendant ses vacances (voir la
brève de 8h25)…
Alors qu'il préférerait rejoindre le
club de sa ville natale, l'UD Las
Palmas, qui n'a pas les moyens de
le recruter, le Parisien pourrait disposer d'une nouvelle piste.
Toujours d'après le quotidien sportif, le Milan AC le suit sur les
conseils de l'entraîneur Carlo
Ancelotti.

LE MESSAGE
D'ALEIX VIDAL
APRÈS AVOIR ÉTÉ
ÉCARTÉ
Aleix Vidal commence mal l'année 2017
puisque le latéral a une nouvelle fois été
écarté par son coach pour le match de Copa
del Rey à San Mames. Proche d'un départ,
l'international espagnol est toujours à l'écoute d'offres et n'hésiterait pas à s'en aller si
cette dernière lui semble très intéressante.
Mercredi, Luis Enrique a publié la liste des
joueurs convoqués qui disputeront le match
de huitièmes de finale contre l'Athletic, qui
coïncide avec le message publié par Luis
Enrique juste après un message sur
Instagram qui peut contenir un double sens,
selon Mundo Deportivo.
"Ce n'est jamais un échec mais toujours une
élection" a écrit le latéral qui pourrait faire
référence à son transfert pour le Barça ? "Un
bracelet que je garderai toujours avec moi et
qu'une petite fille atteinte d'un cancer m'a
offert (mardi) lors de la visite à la maison de
Ronald McDonald. Des petits détails qui te
touchent l'âme", pouvait-on lire sur la légende de sa photo

Guardiola ne sera jamais président du Barça
ferai pas ce métier jusqu'à mes
60 ans. Mais j'en ai aujourd'hui 45.
Je ne vais donc pas prendre ma
retraite dans deux ou trois ans.
J'adore mon travail et je suis dans
le meilleur endroit pour le faire,
ici en Angleterre. Quant au FC
Barcelone, je ne serai jamais président du Barça. Pour cela, il y a
Piqué. " Josep Guardiola au Barça,
ce sont tout de même près de
400 matches disputés en tant que
joueur, entre 1990 et 2001. Ainsi
que quatre saisons sur le banc des
Blaugrana avec, entre autres, deux
Ligues des Champions à son palmarès et trois titres de champion
consécutifs.

Avant de devenir l'actuel entraîneur
de Manchester City, Pep Guardiola a
longtemps été une figure du FC
Barcelone. Comme joueur, puis
comme entraîneur.
Restait à savoir si le technicien espagnol, qui a récemment annoncé qu'il
se retirerait des bancs de touche dans
quelques années, allait un jour occuper le fauteuil si convoité de président du FC Barcelone. Fabio Capello,
autre grand entraîneur, affirmait il y
a peu que Guardiola était intéressé
par le poste. Ce que ce dernier a formellement démenti, aujourd'hui lors
d'un point-presse. " Dans l'interview
que j'ai accordée, j'ai dit que je ne

Une offre
irrésistible ou
presque pour
Pastore
Javier Pastore est trop souvent blessé
au PSG. Du coup, le milieu offensif ne
peut pas s'exprimer régulièrement au
Parc des Princes. " El Flaco " va-t-il
quitter le Parc lors de ce mercato et
filer vers le nouvel Eldorado footballistique ?
Cette saison, Javier Pastore n'a pas pu
filer souvent un coup de main à l'équipe
du Paris Saint-Germain. Au grand dam
de l'entraîneur Unai Emery et des dirigeants parisiens, le chef d'orchestre
âgé de 27 ans a pu disputer seulement
7 matches au total (1 but et 3 passes
décisives). L'international argentin arrive-t-il doucement mais sûrement au
bout de son périple au PSG qui a débuté
en août 2011 ? D'après le média espagnol Sport, Javier Pastore a des
chances de filer en Chine pendant ce
marché des transferts. Les dirigeants
du club de Hebei China Fortune auraient
décidé de dégainer à propos " d'El Flaco
". L'entraîneur de cette formation asiatique, Manuel Pellegrini, serait prêt à
dérouler le tapis rouge à Javier Pastore
qui pourrait devenir un renfort de poids
au sein de son effectif. La venue du
footballeur sud-américain serait même
" le but ultime " de l'ex-coach de
Manchester City avant la fin de ce mercato. En coulisses, les décideurs de
Hebei China Fortune auraient déjà eu
l'occasion de traiter " avec l'environnement (ses conseillers) de l'Argentin ".

Pastore conquis par
Pellegrini ?

Pour sa part, Manuel Pellegrini aurait
passé un coup de fil à Javier Pastore
afin d'essayer de le persuader de laisser tomber le PSG cet hiver. Mine de
rien le contrat " d'El Flaco " au Parc des
Princes expirera seulement le 30 juin
2019. Par conséquent, les Parisiens
pourraient demander une indemnité de
transfert compensatoire à Hebei China
Fortune. Bien sûr, ils n'espéreraient pas
récupérer 42 millions d'euros, soit la
somme déboursée à l'époque afin de
déloger Javier Pastore de Palerme. La
valeur du natif de Córdoba a bien chuté
en l'espace d'environ cinq ans et
demi…

QUAND MESSI FAIT
VIVRE UN ENFER AU
FILS DE RONALDO

L

a rivalité Messi-Ronaldo affecte les deux
joueurs, les fans, leur équipe mais aussi leur
famille. Et pour le fils de Cristiano Ronaldo,
avoir comme père celui qui est toujours comparé au
quintuple Ballon d'Or est un véritable enfer à vivre
au quotidien.
«Ton père n'est pas un bon joueur, il y en a
un autre meilleur»

Le débat de savoir qui est le meilleur entre Cristiano
Ronaldo et Lionel Messi a commencé depuis des
années. Il est toujours d'actualité et perdurera encore
pendant des décennies. Mais intéressons-nous à la
famille, ceux qui sont réellement au contact de ces
deux monstres au quotidien. Cristiano Junior, fils de
CR7, a sans doute subit toutes les critiques possibles
sur les qualités de son père. Des plus beaux compliments aux plus haineux, dans les médias ou dans la
cour de récréation, tout y est passé. Dans une interview accordée à la chaîne de télé égyptienne On E,
Ronaldo a dévoilé une anecdote plutôt inattendue
sur son fils, concernant sa rivalité avec Leo Messi. On
se doute bien que cet "autre joueur" n'est autre que le
Barcelonais. Messi a lui aussi un fils, mais n'a pas
encore évoqué les éventuelles moqueries ou
remarques que Thiago a pu subir. Si être enfant de
star n'est jamais facile, être le fils de l'un des deux
monstres du football mondial est un véritable défi.
Mais cessons cette guerre futile et admirons simplement le spectacle que nous offrent ces deux légendes.
On en reparlera encore dans dix, vingt, ou cent ans.

John Obi Mikel aurait
trouvé son nouveau club !

Bayer
Leverkusen,
Chicharito,
c'est 25 M€ !
Selon les informations de Bild,
le Bayer Leverkusen ne lâchera
pas son buteur mexicain pour
une indemnité inférieure à 25
M€. Après s'être relancé en
Allemagne depuis son départ
de Manchester United, Javier
"Chicharito" Hernandez pourrait
relever un autre challenge en
Europe. Le buteur mexicain
serait en effet suivi par plusieurs écuries européennes, en
Angleterre (Chelsea,
Liverpool), et en Espagne (FC
Séville notamment). Chicharito
va-t-il quitter le Bayer
Leverkusen ? Son club ne s'oppose pas à un départ, et a
même fixé son indemnité de
transfert pour ses courtisans.
Selon les informations du quotidien Bild, le club de la Ruhr
serait disposé à vendre son
attaquant pour une offre de 25
millions d'euros. Même s'il traverse actuellement une période
compliquée - il n'a plus marqué
depuis début octobre - et que
son individualisme poserait problème dans le vestiaire du club
allemand, l'attaquant mexicain
pourrait être une affaire à saisir
lors de ce mercato d'hiver.
Longtemps classé dans les
catégories des jokers de luxe, il
a démontré en Allemagne qu'il
avait l'étoffe pour porter une
attaque dans un rôle de joueur
cadre.

En fin de contrat du côté de Chelsea, John Obi Mikel a agité
les derniers jours. Et le milieu de terrain aurait trouvé un
point de chute. Cet hiver, John Obi Mikel était l'une des
bonnes affaires à saisir sur le marché des transferts.
N'entrant pas dans les plans d'Antonio Conte et en fin de
contrat, le joueur de Chelsea était très courtisé. Valence
et l'OM étaient notamment très intéressés à l'idée d'accueillir le milieu de terrain. Toutefois, à l'instar de son
ancien coéquipier, Oscar, Obi Mikel va lui aussi prendre la
direction de la Chine. Selon les informations du London Evening
Standard, John Obi Mikel serait sur le point de s'engager avec le
club de Tianjin TEDA. Le média britannique explique que la visite médicale est prévue pour
aujourd'hui et que le transfert pourrait être officialisé dans la foulée. Un salaire de 165 000
euros par semaine serait notamment promis au joueur de Chelsea.

9

Marco
Verratti,
c'est
80 M€ !
Nasser Al-Khelaïfi aurait-il
déjà décidé de laisser filer
Marco Verratti durant le
prochain mercato estival ?
C'est en tout cas ce que
croit la presse italienne ce
jeudi. Le président du
PSG aurait fixé une clause
de départ pour l'international italien.
En effet, d'après les dernières révélations du
média transalpin Corriere
dello Sport, le Paris SaintGermain aurait fixé à 80
M€ la somme qu'il faudra
débourser pour s'attacher
les services de son milieu
de terrain de 24 ans.
Après plusieurs hésitations, le quadruple champion de France aurait finalement pris la décision de
placer le Petit Hibou sur le
marché des transferts dès
la fin de cette saison. Une
nouvelle qui pourrait faire
les affaires des nombreux courtisans du
prodige italien, notamment la Juventus
Turin, Real Madrid et
le Bayern Munich.
Les trois cadors
européens s'étant récemment manifestés après
les propos de l'agent du
Parisien. Présent au Parc
des Princes depuis 2012,
l'enfant de Pescara pourrait rejoindre une autre
formation lors de l'exercice 2017-2018. Une information à prendre toutefois avec des pincettes
puisqu'il paraît très peu
vraisemblable que la
direction parisienne se
décide à se séparer d'un
joueur considéré comme
l'espoir du club. Le marché
des transferts de l'été est
encore très loin et il faut
patienter jusque-là pour en
savoir davantage sur ce
dossier. Affaire à suivre…

MÜLLER A TOUJOURS
SA PLACE AU BAYERN,
ASSURE ANCELOTTI
Carlo Ancelotti estime que Thomas Müller reste
un joueur clé du Bayern Munich. Thomas Müller
est l'auteur d'une saison 2016-17 plus que délicate. L'international allemand n'a d'ailleurs trouvé le chemin des filets qu'à une seule reprise en
treize matches de Bundesliga. Un bilan bien
maigre comparé à ses vingt buts de la saison
passée. Mais Carlo Ancelotti ne s'en fait pas. Il
estime que l'Allemand aura encore beaucoup de
temps de jeu dans les mois à venir et qu'il pourra retrouver son meilleur niveau. L'ancienne star
du Bayern, Lother Matthaus, a cependant
déclaré qu'il pourrait avoir du mal à avoir du
temps de jeu avec Ancelotti car
il ne correspond pas au style de
l'Italien. Néanmoins, le coach
assure que Müller a encore un
rôle à jouer à l'Allianz Arena.
"J'ai souvent dit que
Thomas Müller est un
joueur très intelligent", a
déclaré
Ancelotti
à TZ. "Il
trouve toujours le bon placement sur le terrain, quelle que
soit la position où il joue. Il a
joué beaucoup de matchs lors
de la première partie de la
saison et il jouera beaucoup
de matches après les
vacances d'hiver. Rien n'a
changé pour Thomas."

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

8

INTERNATIONALE

INTERNATIONALE

5 TRANSFERTS LOUFOQUES

DANS L'HISTOIRE DU FOOTBALL
Le mercato bat son plein mais tout le monde ne s'appelle pas Axel Witsel, Carlos Tevez ou Oscar. Certains footballeurs ont été transférés contre des maillots d'entraînement, des barres chocolatées, un baril de bière ou un
lot d'encyclopédies. Il s'appelle Zat Knight, Ernie Blenkinsop, John Barnes, Collins John et Giuliano Grazioli.

James :
«Je reste
à Madrid
Auteur d'un grand match
mercredi soir face à Séville
pour le compte des huitièmes de finale de Copa del
Rey, James Rodriguez a réalisé son meilleur match de la
saison.
Si l'international colombien
était proche d'un départ cet
hiver après ses déclarations
lors de la Coupe du Monde
des Clubs en manque de
minutes, le milieu de terrain
a pu mettre fin aux spéculations après avoir inscrit un
doublé. "Nous voulons tous
jouer dans cette équipe, et
nous passons tous par des
mauvais moments. Mais
maintenant, je commence
une nouvelle année. Je reste.
Je reste au Real Madrid", a
déclaré James Rodriguez
après la rencontre.
"Je veux sûrement jouer bien
quand j'en ai l'opportunité, je
peux faire des bonnes
choses comme aujourd'hui et
aider avec des buts. Nous
avons bien joué malgré les
absences, et c'est le plus
important. C'est un bon
résultat. Cependant rien
n'est encore gagné, il reste le
match retour à Séville qui
devra se jouer avec beaucoup de concentration et
d'intensité".

1. En 1999, le club de
Fulham a récupéré
Zat Knight à Rushall
Olympic contre 30
maillots d'entraînement.

2. Ernie Blenkinsop a
été acheté par Hull à
Cudworth contre un
baril de bière et 100
livres sterling.

3. Le club de
Sudbury Court avait
acheté John Barnes
contre un jeu d'équipement de foot.

DUGARRY DÉZINGUE
LA PISTE BIELSA
Comme nous vous l'indiquions mercredi (voir
ici), le futur propriétaire de Lille, Gérard Lopez,
aurait proposé un contrat de 3 ans à l'entraîneur Marcelo Bielsa. En réaction à cette information, le consultant Christophe Dugarry s'est
montré contre l'arrivée de l'Argentin à la tête
du LOSC. "À partir du moment où tu bâtis un
projet dans la durée, tu ne prends pas Marcelo
Bielsa parce qu'il est incapable de s'inscrire
dans la durée. Ce n'est pas un bâtisseur, il
reste deux ans tout au plus. Le projet du LOSC a
besoin de beaucoup plus que ça, Bielsa est
malheureusement ingérable, il a lâché l'OM au
soir de la première journée, il peut faire la
même chose avec Lille s'il y a la moindre chose
qui ne lui convient pas, avec la Lazio ça a été la
même chose", a rappelé l'ex-buteur sur les
ondes de la radio RMC. Pour lancer le projet de
Lopez à Lille, le recrutement de Bielsa resterait
tout de même un joli coup.

Dortmund :
Aubameyang,
le club dément...
omme nous vous l'indiquions mercredi, une
C
rumeur a été lancée au sujet d'une offre
exceptionnelle de 150 millions d'euros de la part

Arsenal
garde le
record
Le coup passa si près...
Détenteur du record de victoires consécutives en Premier
League avec 14 succès de rang
entre février et août
2002, à cheval sur deux
saisons, Arsenal peut
dormir tranquille pour quelque
temps. Sur une série de 13 victoires de rang, Chelsea menaçait l'exploit des Gunners mais
les Blues ont mordu la poussière mercredi contre
Tottenham (0-2) à l'occasion du
choc de la 20e journée du
championnat anglais. Si elle
peut temporairement faire une
croix sur cet exploit, l'équipe
d'Antonio Conte a néanmoins
égalé l'autre record d'Arsenal
avec 13 victoires consécutives
sur une même saison.

4. Collins John a été
échangé par DES
Nijverdal à Twente
contre un lot d'encyclopédies.

d'une formation chinoise pour l'attaquant du
Borussia Dortmund Pierre-Emerick
Aubameyang (27 ans, 15 matchs et 16 buts en
Bundesliga cette saison) ! Mais le club allemand a rapidement réagi concernant ce bruit
de couloir. "Au Borussia, nous n'avons pas d'information sur ce sujet. Nous ne nous préoccupons pas de ces rumeurs", a fait savoir le directeur de la communication de Dortmund, Sascha
Fligge. Autant dire qu'Aubameyang n'a visiblement pas fait l'objet de cette proposition complètement folle.

Chelsea :
l'annonce de
Conte sur
D. Costa
Dans une forme
incroyable, l'attaquant
Diego Costa (28 ans, 18
matchs et 14 buts en
Premier League cette saison) a été approché par le
club chinois de Tianjin
Quanjian, prêt à offrir 94
millions d'euros à Chelsea.
Selon son entraîneur
Antonio Conte, l'Espagnol
n'a aucune envie de quitter les Blues pour le
moment. "Il m'a promis
qu'il restera et personnellement, je le crois, a confié
l'Italien dans des propos
relayés par Sky Sports.
Sa volonté est de rester à
Chelsea. Il veut combattre
pour ce club et pour ces
couleurs. Il est en train de
démontrer toute sa passion et son attachement
au club. On ne peut que
s'en féliciter !" Une bonne
nouvelle pour les supporters du club anglais !

5. Selon la légende,
Giuliano Grazioli
aurait été échangé
par Wembley à
Stevenage contre des
barres chocolatées
Mars et des frites.

Jardim
renvoie
Bahlouli
en prêt
Prêté l'été dernier au
Standard de Liège, Farès
Bahlouli (21 ans) n'a pas
joué le moindre match
en Belgique. Le milieu
offensif de l'AS Monaco
est donc revenu en
Principauté où son
entraîneur Leonardo
Jardim compte de nouveau le prêter. "C'est la
meilleure possibilité
pour lui, a expliqué le
technicien portugais. Il
faut qu'il puisse enchaîner les matchs parce
qu'il a de la qualité. Pour
lui, ici, ce ne sera pas
facile. Il y a de la
concurrence à son poste.
Mais il lui fallait revenir
car il ne jouait pas en
Belgique. Or, notre objectif, quand on prête un
joueur, c'est qu'il joue."
Ancien grand espoir de
l'Olympique Lyonnais,
Bahlouli n'arrive vraiment pas à confirmer.

La Roma,
Jesé
vraiment pas
emballé
En instance de départ du Paris
Saint-Germain cet hiver, l'ailier
Jesé (23 ans, 9 apparitions et 1
but en L1 cette saison) peine à
trouver un prétendant en mesure
de l'accueillir en prêt à cause de
son imposant salaire, estimé à 250
000 euros brut mensuels. L'AS
Roma semblait néanmoins en pole
position dans ce dossier...
Cependant, l'ancien Madrilène ne
se montre guère emballé par cette
piste d'après le quotidien l'Equipe.
Alors que la Louve considère
l'Espagnol comme le remplaçant de
Mohamed Salah pendant la CAN, le
Francilien se fait du souci pour son
statut lorsque l'Egyptien reviendra.
Giallorossi ont également pu se
montrer refroidis par le mutisme
du joueur, qui avait arrêté son portable pendant ses vacances (voir la
brève de 8h25)…
Alors qu'il préférerait rejoindre le
club de sa ville natale, l'UD Las
Palmas, qui n'a pas les moyens de
le recruter, le Parisien pourrait disposer d'une nouvelle piste.
Toujours d'après le quotidien sportif, le Milan AC le suit sur les
conseils de l'entraîneur Carlo
Ancelotti.

LE MESSAGE
D'ALEIX VIDAL
APRÈS AVOIR ÉTÉ
ÉCARTÉ
Aleix Vidal commence mal l'année 2017
puisque le latéral a une nouvelle fois été
écarté par son coach pour le match de Copa
del Rey à San Mames. Proche d'un départ,
l'international espagnol est toujours à l'écoute d'offres et n'hésiterait pas à s'en aller si
cette dernière lui semble très intéressante.
Mercredi, Luis Enrique a publié la liste des
joueurs convoqués qui disputeront le match
de huitièmes de finale contre l'Athletic, qui
coïncide avec le message publié par Luis
Enrique juste après un message sur
Instagram qui peut contenir un double sens,
selon Mundo Deportivo.
"Ce n'est jamais un échec mais toujours une
élection" a écrit le latéral qui pourrait faire
référence à son transfert pour le Barça ? "Un
bracelet que je garderai toujours avec moi et
qu'une petite fille atteinte d'un cancer m'a
offert (mardi) lors de la visite à la maison de
Ronald McDonald. Des petits détails qui te
touchent l'âme", pouvait-on lire sur la légende de sa photo

Guardiola ne sera jamais président du Barça
ferai pas ce métier jusqu'à mes
60 ans. Mais j'en ai aujourd'hui 45.
Je ne vais donc pas prendre ma
retraite dans deux ou trois ans.
J'adore mon travail et je suis dans
le meilleur endroit pour le faire,
ici en Angleterre. Quant au FC
Barcelone, je ne serai jamais président du Barça. Pour cela, il y a
Piqué. " Josep Guardiola au Barça,
ce sont tout de même près de
400 matches disputés en tant que
joueur, entre 1990 et 2001. Ainsi
que quatre saisons sur le banc des
Blaugrana avec, entre autres, deux
Ligues des Champions à son palmarès et trois titres de champion
consécutifs.

Avant de devenir l'actuel entraîneur
de Manchester City, Pep Guardiola a
longtemps été une figure du FC
Barcelone. Comme joueur, puis
comme entraîneur.
Restait à savoir si le technicien espagnol, qui a récemment annoncé qu'il
se retirerait des bancs de touche dans
quelques années, allait un jour occuper le fauteuil si convoité de président du FC Barcelone. Fabio Capello,
autre grand entraîneur, affirmait il y
a peu que Guardiola était intéressé
par le poste. Ce que ce dernier a formellement démenti, aujourd'hui lors
d'un point-presse. " Dans l'interview
que j'ai accordée, j'ai dit que je ne

Une offre
irrésistible ou
presque pour
Pastore
Javier Pastore est trop souvent blessé
au PSG. Du coup, le milieu offensif ne
peut pas s'exprimer régulièrement au
Parc des Princes. " El Flaco " va-t-il
quitter le Parc lors de ce mercato et
filer vers le nouvel Eldorado footballistique ?
Cette saison, Javier Pastore n'a pas pu
filer souvent un coup de main à l'équipe
du Paris Saint-Germain. Au grand dam
de l'entraîneur Unai Emery et des dirigeants parisiens, le chef d'orchestre
âgé de 27 ans a pu disputer seulement
7 matches au total (1 but et 3 passes
décisives). L'international argentin arrive-t-il doucement mais sûrement au
bout de son périple au PSG qui a débuté
en août 2011 ? D'après le média espagnol Sport, Javier Pastore a des
chances de filer en Chine pendant ce
marché des transferts. Les dirigeants
du club de Hebei China Fortune auraient
décidé de dégainer à propos " d'El Flaco
". L'entraîneur de cette formation asiatique, Manuel Pellegrini, serait prêt à
dérouler le tapis rouge à Javier Pastore
qui pourrait devenir un renfort de poids
au sein de son effectif. La venue du
footballeur sud-américain serait même
" le but ultime " de l'ex-coach de
Manchester City avant la fin de ce mercato. En coulisses, les décideurs de
Hebei China Fortune auraient déjà eu
l'occasion de traiter " avec l'environnement (ses conseillers) de l'Argentin ".

Pastore conquis par
Pellegrini ?

Pour sa part, Manuel Pellegrini aurait
passé un coup de fil à Javier Pastore
afin d'essayer de le persuader de laisser tomber le PSG cet hiver. Mine de
rien le contrat " d'El Flaco " au Parc des
Princes expirera seulement le 30 juin
2019. Par conséquent, les Parisiens
pourraient demander une indemnité de
transfert compensatoire à Hebei China
Fortune. Bien sûr, ils n'espéreraient pas
récupérer 42 millions d'euros, soit la
somme déboursée à l'époque afin de
déloger Javier Pastore de Palerme. La
valeur du natif de Córdoba a bien chuté
en l'espace d'environ cinq ans et
demi…

QUAND MESSI FAIT
VIVRE UN ENFER AU
FILS DE RONALDO

L

a rivalité Messi-Ronaldo affecte les deux
joueurs, les fans, leur équipe mais aussi leur
famille. Et pour le fils de Cristiano Ronaldo,
avoir comme père celui qui est toujours comparé au
quintuple Ballon d'Or est un véritable enfer à vivre
au quotidien.
«Ton père n'est pas un bon joueur, il y en a
un autre meilleur»

Le débat de savoir qui est le meilleur entre Cristiano
Ronaldo et Lionel Messi a commencé depuis des
années. Il est toujours d'actualité et perdurera encore
pendant des décennies. Mais intéressons-nous à la
famille, ceux qui sont réellement au contact de ces
deux monstres au quotidien. Cristiano Junior, fils de
CR7, a sans doute subit toutes les critiques possibles
sur les qualités de son père. Des plus beaux compliments aux plus haineux, dans les médias ou dans la
cour de récréation, tout y est passé. Dans une interview accordée à la chaîne de télé égyptienne On E,
Ronaldo a dévoilé une anecdote plutôt inattendue
sur son fils, concernant sa rivalité avec Leo Messi. On
se doute bien que cet "autre joueur" n'est autre que le
Barcelonais. Messi a lui aussi un fils, mais n'a pas
encore évoqué les éventuelles moqueries ou
remarques que Thiago a pu subir. Si être enfant de
star n'est jamais facile, être le fils de l'un des deux
monstres du football mondial est un véritable défi.
Mais cessons cette guerre futile et admirons simplement le spectacle que nous offrent ces deux légendes.
On en reparlera encore dans dix, vingt, ou cent ans.

John Obi Mikel aurait
trouvé son nouveau club !

Bayer
Leverkusen,
Chicharito,
c'est 25 M€ !
Selon les informations de Bild,
le Bayer Leverkusen ne lâchera
pas son buteur mexicain pour
une indemnité inférieure à 25
M€. Après s'être relancé en
Allemagne depuis son départ
de Manchester United, Javier
"Chicharito" Hernandez pourrait
relever un autre challenge en
Europe. Le buteur mexicain
serait en effet suivi par plusieurs écuries européennes, en
Angleterre (Chelsea,
Liverpool), et en Espagne (FC
Séville notamment). Chicharito
va-t-il quitter le Bayer
Leverkusen ? Son club ne s'oppose pas à un départ, et a
même fixé son indemnité de
transfert pour ses courtisans.
Selon les informations du quotidien Bild, le club de la Ruhr
serait disposé à vendre son
attaquant pour une offre de 25
millions d'euros. Même s'il traverse actuellement une période
compliquée - il n'a plus marqué
depuis début octobre - et que
son individualisme poserait problème dans le vestiaire du club
allemand, l'attaquant mexicain
pourrait être une affaire à saisir
lors de ce mercato d'hiver.
Longtemps classé dans les
catégories des jokers de luxe, il
a démontré en Allemagne qu'il
avait l'étoffe pour porter une
attaque dans un rôle de joueur
cadre.

En fin de contrat du côté de Chelsea, John Obi Mikel a agité
les derniers jours. Et le milieu de terrain aurait trouvé un
point de chute. Cet hiver, John Obi Mikel était l'une des
bonnes affaires à saisir sur le marché des transferts.
N'entrant pas dans les plans d'Antonio Conte et en fin de
contrat, le joueur de Chelsea était très courtisé. Valence
et l'OM étaient notamment très intéressés à l'idée d'accueillir le milieu de terrain. Toutefois, à l'instar de son
ancien coéquipier, Oscar, Obi Mikel va lui aussi prendre la
direction de la Chine. Selon les informations du London Evening
Standard, John Obi Mikel serait sur le point de s'engager avec le
club de Tianjin TEDA. Le média britannique explique que la visite médicale est prévue pour
aujourd'hui et que le transfert pourrait être officialisé dans la foulée. Un salaire de 165 000
euros par semaine serait notamment promis au joueur de Chelsea.

9

Marco
Verratti,
c'est
80 M€ !
Nasser Al-Khelaïfi aurait-il
déjà décidé de laisser filer
Marco Verratti durant le
prochain mercato estival ?
C'est en tout cas ce que
croit la presse italienne ce
jeudi. Le président du
PSG aurait fixé une clause
de départ pour l'international italien.
En effet, d'après les dernières révélations du
média transalpin Corriere
dello Sport, le Paris SaintGermain aurait fixé à 80
M€ la somme qu'il faudra
débourser pour s'attacher
les services de son milieu
de terrain de 24 ans.
Après plusieurs hésitations, le quadruple champion de France aurait finalement pris la décision de
placer le Petit Hibou sur le
marché des transferts dès
la fin de cette saison. Une
nouvelle qui pourrait faire
les affaires des nombreux courtisans du
prodige italien, notamment la Juventus
Turin, Real Madrid et
le Bayern Munich.
Les trois cadors
européens s'étant récemment manifestés après
les propos de l'agent du
Parisien. Présent au Parc
des Princes depuis 2012,
l'enfant de Pescara pourrait rejoindre une autre
formation lors de l'exercice 2017-2018. Une information à prendre toutefois avec des pincettes
puisqu'il paraît très peu
vraisemblable que la
direction parisienne se
décide à se séparer d'un
joueur considéré comme
l'espoir du club. Le marché
des transferts de l'été est
encore très loin et il faut
patienter jusque-là pour en
savoir davantage sur ce
dossier. Affaire à suivre…

MÜLLER A TOUJOURS
SA PLACE AU BAYERN,
ASSURE ANCELOTTI
Carlo Ancelotti estime que Thomas Müller reste
un joueur clé du Bayern Munich. Thomas Müller
est l'auteur d'une saison 2016-17 plus que délicate. L'international allemand n'a d'ailleurs trouvé le chemin des filets qu'à une seule reprise en
treize matches de Bundesliga. Un bilan bien
maigre comparé à ses vingt buts de la saison
passée. Mais Carlo Ancelotti ne s'en fait pas. Il
estime que l'Allemand aura encore beaucoup de
temps de jeu dans les mois à venir et qu'il pourra retrouver son meilleur niveau. L'ancienne star
du Bayern, Lother Matthaus, a cependant
déclaré qu'il pourrait avoir du mal à avoir du
temps de jeu avec Ancelotti car
il ne correspond pas au style de
l'Italien. Néanmoins, le coach
assure que Müller a encore un
rôle à jouer à l'Allianz Arena.
"J'ai souvent dit que
Thomas Müller est un
joueur très intelligent", a
déclaré
Ancelotti
à TZ. "Il
trouve toujours le bon placement sur le terrain, quelle que
soit la position où il joue. Il a
joué beaucoup de matchs lors
de la première partie de la
saison et il jouera beaucoup
de matches après les
vacances d'hiver. Rien n'a
changé pour Thomas."

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

USMA

10

MCA

7

 De notre envoyé spécial en Espagne : M. ZERROUKI

La réserve
de l'ES Sahel en
amical ce samedi

Les
joueurs
satisfaits
de la
nouvelle
tenue

Après s'être contentés de la troisième place

LES ROUGE ET NOIR
AMBITIONNENT DE
REPRENDRE LEUR TRÔNE
PAR RAFIK KHALED
Les résultats enregistrés
par l'USM Alger pendant la
phase aller du championnat professionnel de Ligue 1 Mobilis
n'ont pas été à la hauteur de son
statut de champion d'Algérie en
titre. Les Rouge et Noir ont bouclé la première moitié de saison
à la troisième place, devancés
par le Mouloudia d'Alger et le
Mouloudia d'El Hamri, qui réalise un retour en force sous la
conduite de Belatoui. L'autre
échec des Usmistes a eu lieu au
niveau de l'épreuve la plus
populaire du pays qu'est la

coupe d'Algérie. Ils ont quitté
précocement la compétition, en
se faisant écarter dans le cadre
des huitièmes de finale par
l'USM Bel Abbès. Les supporters
sont, en tout cas, sous le choc,
mais ils ne désespèrent pas car
un retour en grâce de leur équipe favorite est possible pendant
la phase retour. C'est ainsi que le
staff technique a programmé un
stage hivernal du côté de la ville
balnéaire de Sousse (Tunisie).
L'équipe s'y est rendue d'ailleurs
au milieu de la semaine pour
effectuer un stage qui revêt une
importance particulière pour les
Algérois. En dépit de l'absence
des défenseurs Meftah et

Benyahia, retenus par le sélectionneur national Georges
Leekens, pour la phase finale de
la CAN-2017 au Gabon, les
joueurs travaillent sérieusement
en vue de rectifier le tir et retrouver ainsi la plénitude de leur
forme, aussi bien sur le plan
physique que tactique. Leur
objectif principal aussi est de
reprendre leur trône et offrir
ainsi un nouveau titre en championnat à leurs supporters.

l'USMA les résultats n'aient pas
été aussi satisfaisants,
l'entraîneur Paul Put n'a
nullement l'intention de s'avouer
vaincu aussi rapidement. Il est
animé d'une volonté de fer pour
rétablir la situation pendant le
stage tunisien, non sans faire de
l'USMA un véritable ogre
difficile à battre pendant la
deuxième moitié de la saison.
L'ancien entraîneur des Lions
indomptables n'a qu'une seule
chose en tête : coiffer le MCA au
poteau et conclure sa première
expérience algérienne par un
titre de champion.
R. K.

La grande
détermination
de Paul Put
Bien que depuis son engagement
à la tête de la barre technique de

Les nouvelles
tenues de
l'USM Alger de
marque Joma
sont visiblement d'une
qualité vraiment supérieure. Les joueurs
ont commencé
déjà à exprimer
leur satisfaction à ce sujet.
C'est du moins
ce que nous
avons pu
apprendre de
sources généralement bien
informées,
indiquant que
les nouvelles
tenues vont
certainement
faciliter davantage la mission
des joueurs sur
la surface de
jeu. Rappelons
que l'USMA et
JOMA ont signé
un contrat de
trois ans pour
la fourniture de
tenues sportives, précise
la direction des
Rouge et Noir,
"jamais portées
par une équipe
algérienne".
R. K.

Selon le site officiel de l'USM
Alger, les coéquipiers du gardien
Mohamed Lamine Zemmamouche
devront disputer demain (samedi)
leur premier match amical contre
l'équipe réserve de l'ES Sahel. La
rencontre débutera à 15 heures,
selon la même source.
L'entraîneur, Paul Put, va certainement profiter de l'occasion pour
voir à l'œuvre les nouvelles
recrues et tenter, par la même
occasion, de trouver les
meilleures solutions tactiques
avant le retour à la compétition
officielle.

Zeghdane et
Boumechera
rejoignent le groupe à
Sousse

Les joueurs Zeghdane et
Boumechera ont rejoint hier leurs
coéquipiers à Sousse (Tunisie)
pour effectuer le stage hivernal.
Les joueurs en question ont
rejoint le groupe par le biais d'un
vol régulier. Ils devront, précise-ton, entamer les entraînements
aujourd'hui. Rappelons que
Zeghdane avait été donné comme
libérable, en raison de la succession des blessures, mais la direction usmiste a décidé finalement
de le préserver. D'autant que le
défenseur Meftah sera indisponible lors de la reprise de la compétition.

Benkablia en 14,
Bourenane en 17

Les nouvelles recrues hivernales
de l'USM Alger, Benkablia et
Bourenane, sont désormais fixées
sur les numéros qu'elles devront
porter pendant la phase retour du
championnat professionnel de
Ligue 1 Mobilis. L'attaquant
Benkablia portera le maillot numéro 14. Quant à Bourenane, il devra
jouer avec un maillot frappé du
numéro 17.
R. K.

MOB
Mahdi Meziani,
nouveau
président du
comité des
supporteurs

Les supporteurs du MOB
se sont réunis au salon
d'honneur du stade
OPOW, hier après-midi,
pour élire le président
du comité. Les fans
étaient nombreux à se
rendre sur le lieu de la
tenue de leur assemblée. Trois candidats se
sont présentés aux
élections, Mehdi
Meziani à accumulé un
total de 125 voix des
155 personnes présentes.

Ghoul pressenti

Les dirigeants et le
staff technique du
Mouloudia de Béjaïa se
seraient mis d'accord
pour le recrutement
d'un gardien de but en
mesure d'imposer la
concurrence au portier
titulaire, Rahmani. C'est
pourquoi les dirigeants
se sont lancés dans
l'entreprise du recrutement d'un gardien de
but répondant au profil.
Le choix serait porté,
selon des sources, sur
le gardien du Chabab de
Constantine, Ghoul.
D'autant plus que ce
dernier vient d'être libéré par son club.

Benali : «Je rentre
BENALI SIGNE, BOUCHEMA à la maison»
Le boss Hassisène poursuit son offensive

ET BOULEMDAÏS ACQUIS

Après une période d'hibernation, qui a provoqué de
sérieux soucis chez les supporters du Mouloudia de
Béjaïa, la direction du club commence décidément à
activer sur le marché des transferts d'hiver.
PAR AMINE NAOUFEL
Outre l'ancien milieu de terrain du
MCA, Boucherit, signataire d'un
contrat de 18 mois avec les Vert et
Noir, elle a réussi à s'assurer les
services d'un autre joueur. Il s'agit du
défenseur du MC Oran, Benali. Ce
dernier, après avoir mené des
discussions fructueuses avec les
dirigeants mobistes, devait signer hier
un contrat de 18 mois. Ce sera donc un
retour à la maison pour le joueur
Benali, dont le MCO a résilié le contrat
juste après la fin de la phase aller du
championnat. Les responsables du
Mouloudia de Béjaïa sont également
sur les traces d'autres joueurs dont les
contacts ont atteint un stade très

avancé. Il s'agit du milieu de terrain du
Chabab de Belouizdad, Bouchema, et
de l'attaquant du CS Constantine,
Boulemdaïs. Ces deux derniers sont
visiblement acquis pour le MOB. C'est
du moins ce que nous avons pu
apprendre de sources proches de
l'administration du président Farid
Hassissène. Nous sources n'écartent la
possibilité de voir Bouchema et
Boulemdaïs signer leur contrat, hier,
dans la soirée. Bouchema et
Boulemdaïs sont actuellement sans
club. Le Chabab de Belouizdad s'est
séparé de Bouchema pour insuffisance
technique. Pour les mêmes
considérations, Boulemdaïs a été libéré
par le club des Ponts suspendus.
A. N.

Entraînement hier après-midi
C'est hier après-midi que les joueurs Mobiste ont effectué leur quatrième
séance d'entraînement sous les ordres de Boussaâda qui reste jusqu'à présent entraîneur par intérim des Vert et Noir. Le club attend toujours la
reprise de Sidibé et Benmelouka, jusqu'à maintenant absents.

B. B.

C'est hier en fin
d'après-midi que l'ancien Mobiste, Salim
Benali, a réalisé son
retour à la maison et ce
après un court passage
de six mois dans l'équipe
de sa ville.

PAR BADIS BESSAI
Qu'est-ce qui vous a
poussé à revenir au
MOB ?

Je tiens d'abord à
remercier la direction du
club qui a tout fait pour
me ma faciliter les
choses, car mon transfert
c'est fait très rapidement
et sans trop de complications. Je suis donc revenu au MOB pour donner
un coup de main au club
qui est en train de vivre
une phase très délicate,
c'est pour cela que j'ai
choisi de rentrer à la
maison, là où j'ai commencé ma carrière.

Quel constat portezvous sur la maison
mobiste ?

Le MOB a sans doute
beaucoup changé par
rapport aux années précédentes, le club qui

concurrençait
les
équipes phare de la
Ligue 1 se retrouve
désormais au bas du
tableau, et pour vous
l'avouer, je suis bien
conscient de la situation.
De mon côté je ferais
tout mon possible pour
ne pas décevoir les gens
qui m'ont déjà soutenu
lors de mon passage au
MOB et qui sont heureux de mon retour. Une
chose est sûre, le Benali
d'antan est de retour, on
fera de notre meilleur
pour sauver la mise.

Un mot pour les
supporteurs ?

Je suis très heureux de
porter une fois de plus
les couleurs du MOB, je
profite de l'occasion

pour lancer un appel à
tous les Crabes, il faut
rester derrière ce club
pour l'aider à s'en sortir.
Dans ces moments
pénibles, nous savons
que nous pouvons
compter sur leurs aide et
encouragement, enfin,
vous connaissez les
Crabes, je ne saurais
jamais les décrire. Je
tiens à rassurer l'ensemble des Crabes que je
serais à la hauteur de
leurs exigences et que je
ne les décevrai pas. Je
n'hésiterai pas à mettre à
la disposition du club
toutes mes capacités,
comme je l'ai fait auparavant afin de renouer
avec les victoires et sortir
de la zone de relégation.
B. B.

MOUASSA
Chaouchi est

le numéro un»

L'entraîneur du Mouloudia d'Alger Kamel Mouassa ne semble jamais satisfait des
victoires de son équipe. A chaque fois, il veut du plus de ses joueurs. Avant le début de
la séance de la matinée d'hier, nous avons eu une discussion avec le coach, qui nous a
parlé du premier match international joué par le MCA face aux Chinois de Shangai.

Il a aussi évoqué la prestation de
certains de ses joueurs dont le gardien
Chaouchi, qui est pour lui le meilleur portier du championnat : "Faouzi, c'est le
numéro un, mais il n'est pas un titulaire
indiscutable. C'est le meilleur gardien du
pays ; ce n'est pas parce qu'il joue dans
mon équipe. Il est en train de retrouver
son meilleur niveau ; face aux Chinois, il a
confirmé sa bonne forme avec deux arrêts
qu'on voit seulement dans les matchs de
très haut niveau. Donc, pour moi, c'est le
numéro ; en plus, c'est un vrai meneur
d'hommes."
«Il est l'homme des grands
rendez-vous»
Depuis son retour à la compétition, Faouzi
Chaouchi s'est imposé. Kamel Mouassa
nous dira sur ce choix, alors qu'il a aussi
de très bons gardiens, en l'occurrence
Châal et Boussouf : "C'est vrai qu'après
son retour, il était encore loin de son
niveau, mais, depuis quelques matchs, il
est en train de monter en puissance.
Chaouchi est l'homme des grands rendezvous. Il ne connaît jamais la pression, il est
toujours décontracté ; on a besoin de lui
lors de la phase retour où les matchs
seront très compliqués."
«Je ne comprends pas comment il ne fait pas partie des 23
des Verts»
Toujours concernant Faouzi Chaouchi,
Kamel Mouassa ne comprend pas pourquoi il ne figure pas sur la liste des 23
convoqués pour la CAN : "C'est vrai que
Mbolhi reste l'un des meilleurs gardiens
qu'on a dans le pays, mais avec tous mes
respects à Asselah et Rahmani, Chaouchi
est meilleur qu'eux. Cependant, on a
entendu que c'est pour des raisons extra
sportives qu'il ne fera pas la CAN. C'est
vraiment dommage que l'Algérie soit privée de ce très bon gardien."
«Face à Shangai, on a alterné
le bon et le moins bon»
Pour ce qui est de ce premier match contre
les Chinois de Shangai, Kamel Mouassa
n'est pas satisfait de la production de son
équipe surtout en première période : "C'est
vrai que c'était un bon test face à une équipe chinoise très accrocheuse. En première
période, nous avons commis beaucoup

d'erreurs, même si on a réussi à marquer
le premier but. En deuxième période, on a
retrouvé notre football ; c'est comme ça
que je veux voir mon équipe jouer. Donc,
on a alterné le bon et le moins bon dans ce
match et on doit corriger nos lacunes lors
du prochain rendez-vous pour être prêts
pour le début de la phase retour."
«C'est ce Bouguèche que je
veux au Mouloudia»
L'attaquant Hadj Bouguèche est en train
de monter en puissance. Face à Shangai, il
a réussi à marquer comme lors de la fin de
la phase aller. Mouassa dira du grand
retour de l'enfant d'Arzew : "Hadj
Bouguèche a traversé un passage à vide. Il
avait un blocage, mais après avoir inscrit
un but en coupe d'Algérie, il s'est libéré.
C'est ce Bouguèche que je veux au
Mouloudia et j'espère qu'il va encore marquer lors des prochains matchs."
«Chita est l'un de mes atouts
pour la phase retour»
Le jeune milieu de terrain Oussama Chita
a fait son retour avant-hier lors du match
international face aux Chinois. Il a joué
quelques minutes. Kamel Mouassa dira
que son équipe sera plus forte avec le
retour de l'enfant de Khemis Meliana :
"Chita est un très bon joueur. C'est l'un de
mes atouts pour la phase retour, mais,
pour le moment, il est encore loin de son
meilleur niveau. C'est un garçon très
sérieux qui écoute et qui bosse dur. Donc,
je suis persuadé qu'il sera l'une de nos
forces à la phase retour."
«Nekkache est une vraie
perte pour nous»
Kamel Mouassa semblait très déçu d'avoir
perdu son meilleur attaquant, Hichem
Nekkache, qui s'est blessé face à l'USMBA
suite à un contact avec Bachiri. Il a
reconnu que l'absence de Nekkache va un
petit peu handicaper son équipe : "Quand
j'ai pris l'équipe en main, j'ai dit à
Nekkache que je comptais sur lui. Je pense
que je n'avais pas tort puisqu'il a réalisé de
très bons matchs, malheureusement, il
contracte cette blessure. J'avoue que c'est
une vraie perte pour nous et j'espère qu'il
se rétablira le plus tôt possible, car on a
besoin de lui."

«On aurait aimé avoir un groupe au complet»
Comme tout le monde le sait, le MCA a
débuté le stage de Benidorm amoindri
avec des absences et des joueurs qui se
sont blessés. Mouassa souhaite que tout le
groupe soit là pour réaliser du bon travail
afin que l'équipe soit prête pour le clasico :
"J'avoue que j'aurais aimé avoir un groupe
au complet, mais je n'ai pas d'autre choix
surtout que, en plus de Karaoui et
Demmou qui a perdu sa mère, on a trois
joueurs blessés. En tous les cas, on continue notre travail et je rassure nos supporters que l'équipe sera prête pour la phase
retour."
«Je ne comprends pas comment un grand club comme le
MCA n'a pas cinq produits du
club dans son effectif»
Au sujet des jeunes, Kamel Mouassa
estime que le club doit avoir aux moins
cinq jeunes dans son groupe : "Ce n'est pas
normal qu'un grand club comme le
Mouloudia d'Alger n'ait pas des purs
produits du club dans son effectif.
Personnellement, je ferai tout pour faire
monter des jeunes. La preuve, j'ai fait
appel à Bramki et Ammachi. Pour leur
premier match avec nous, je peux vous
dire qu'ils ont de grandes qualités et, incha
Allah, ils vont s'imposer dans l'équipetype."
«Battre la JSK et l'USMH
pour consolider notre position
de leader»
Le coach du MCA mise beaucoup sur les
deux premiers matchs de la phase retour
face à la JSK et l'USMH. Deux matchs qui
sont un vrai tournant pour la course au
titre comme nous l'a confié Kamel
Mouassa : "La phase retour sera très
difficile, car le MCA sera attendu par
toutes les équipes. On a deux matchs
qu'on jouera à Alger face à la JSK et ElHarrach. On doit gagner ces deux
rencontres pour montrer qu'on est les plus
forts. Je sais que ça ne sera pas facile
surtout que ces deux équipes se sont
renforcées, mais comme on jouera chez
nous et devant notre public on fera tout
pour les battre et atteindre notre objectif
qui est de décrocher le titre de
champions."

«Chnaoua ! On ne veut plus du
huis clos»
Lors de la première moitié de championnat, le MCA a été sanctionné à plusieurs
fois par le huis clos ; l'équipe a joué cinq
matchs sans son public. Mouassa a tenu à
lancer un appel aux Chnaoua pour avoir
un bon comportement pour éviter le huis
clos. "On a vraiment souffert lorsqu'on
jouait les matchs à huis clos, même si on a
réussi à les gagner, mais, lors de la phase
retour, on a besoin de nos supporters surtout lorsque l'équipe traverse un passage à
vide dans un match. Donc, je dis aux
Chnaoua : Soutenez-nous, restez derrière
l'équipe et, si Dieu le veut, on fera la fête à
la fin de la saison", nous a déclaré le coach
qui semblait très optimiste pour réaliser
une grande saison avec le doyen des clubs
algériens.
M. Z.

MOKDAD

SOUFFRE DU
TENDON D'ACHILLE
Lors du match international contre les
Chinois de Shangai, le milieu de terrain
Abdelmalek Mokdad était contraint de
quitter le terrain à cause d'un coup qu'il a
reçu d'un joueur chinois. Mokdad a quitté
le terrain en traînant la patte, finalement
ce n'était pas méchant puisqu'il souffre du
tendon d'Achille. Le franco-algérien a
repris le chemin des entraînements hier,
mais en solo. Il a tenu à rassurer tout le
monde, il sera apte à jouer le prochain
match amical : " Non, ce n'est pas méchant
et comme vous voyez, j'ai fait quelques
tours de piste et demain je reprendrai
avec le groupe ", nous confia Mokdad.

Karaoui est
arrivé hier

Après avoir fait
une Omra, Amir
Karaoui est arrivé hier à
Benidorm vers
les coups de 13h
à l'hôtel Agua
Azul où est
hébergé son
équipe. Karaoui
devra commencer
les entraînements aujourd'hui pour se préparer au deuxième match international prévu
pour le 8 janvier.

Mouassa
a parlé
avec les
joueurs
avant le
début de la
séance

Comme à ses
habitudes, Kamel
Mouassa s'est
réuni avec ses
joueurs avant le
début de la séance pour parler du
match contre les
Chinois où il a
évoqué les
bonnes et les
mauvaises
choses qu'il a
constatées lors
de ce match.
Mouassa a
demandé à ses
joueurs plus de
concentration
devant le but et
plus de vigilance
derrière.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

6

www.competition.dz

MCA

CRB

Vendredi 6 janvier 2017

11

 De notre envoyé spécial en Espagne : M. ZERROUKI

Pas de
repêchage
pour les
libérés

Il souffre d'une
fissure costale

FIN DE
STAGE POUR
ZERDAB

L'ancien milieu de terrain du
MOB Zahir Zerdab ne pourra pas
jouer le match international du 8
janvier prochain à cause d'une
blessure au dos. Zerdab qui a
passé une échographie, hier, sera
soumis à ses soins et du repos
pendant quatre jours. En effet,
c'est une fin de stage pour Zahir
Zerdab qui est contraint à un
repos forcé après avoir passé une
échographie, hier matin, qui a
détecté une fissure costale. Le
médecin de l'équipe, Fouad
Abdelwahab, nous a fait savoir
juste après son retour de l'hôpital
de Benidorm : "On vient juste de
revenir de l'hôpital et l'échographie a révélé une fissure costale. Il
sera indisponible pendant quatre à
cinq jours. Il doit se reposer et passer des soins de temps à autre,
mais cette blessure n'est pas
méchante et il sera de retour aux
entraînements dans quatre à cinq
jour, mais ce qui est sûr il ne pourra pas jouer le deuxième match
amical que jouera l'équipe ici en
Espagne ", nous dira Abdelwahab.
«Je ne jouerais
pas le deuxième match
international»
Une fois arrivé à l'hôtel Agua
Azul, Zahir Zerdab nous a livré
ses impressions au sujet de cette
blessure, qu'il a contractée lors du
match de coupe d'Algérie contre
l'équipe de Benidouala. Il dira à
cet effet : " Avant qu'on arrive ici
en Espagne, j'ai contracté une blessure au niveau de mon dos face à
l'équipe de l'USBD. Je croyais que
c'était juste une petite douleur à
cause d'un coup que j'ai reçu d'un
joueur de l'équipe de Benidouala,
mais aujourd'hui j'ai passé une
échographie et ils ont détecté une
fissure costale. Donc, je serais
indisponible pendant quelques
jours et je reprendrai les entraînements avant la fin de ce stage, ou
plus tard le jour de la reprise à
Alger. " C'est un autre joueur qui
s'ajoute ainsi à l'infirmerie du
Mouloudia qui commence à se
remplir, puisque en plus de
Boussouf et Nekkache, voilà que
Zerdab s'ajoute aux joueurs blessés pour cette période hivernale,
mais ce qui est sûr si tout va bien
Zerdab sera bel et bien présent
pour le classico contre la JSK.
M. Z.

La direction du Chabab
de Belouizdad ne compte pas repêcher les
joueurs libérés, à
savoir Bougueroua,
Bouchema et Zeghli.
Les joueurs en question sont tenus de
trouver de nouveaux
clubs employeurs pendant le mercato hivernal. Si Zeghli est toujours en attente
d'offre, l'on apprend
que Bougueroua serait
tout près de l'USM Bel
Abbès. Quant à
Bouchema, il a pris la
direction de Mouloudia
de Béjaïa.

CHAOUCHI
ALLUME LE CLASICO

Tout d'abord comment se déroule ce stage à
Benidorm ?

Depuis quelques saisons, nous nous regroupions dans la localité d'Albir Garden, mais ici
dans le centre-ville, on est dans un bon hôtel où
on trouve tous les moyens pour réaliser une
bonne préparation. Le terrain d'entraînement
est à cinq minutes de bus. Donc, c'est un très bon
endroit pour réaliser du bon travail.

Hier (NDLR : Entretien réalisé hier) vous
avez disputé votre premier match amical.
Comment jugez-vous la prestation de votre
équipe ?

Je pense qu'on a réalisé un bon match devant
cette équipe chinoise. Il y avait beaucoup d'engagement de la part des Chinois, mais on a répondu présent et nous avons réussi à gagner le
match. On aurait pu gagner avec un score lourd
surtout en deuxième mi-temps. C'était un bon
test pour nous, car en championnat on va affronter des équipes qui utilisent un jeu agressif.

Selon tous les présidents, vous étiez
l'homme du match…

Je ne vous cache pas que depuis quelques
matchs je me sens en pleine forme. J'espère
continuer sur cette lancée jusqu'à la fin de la saison pour aider mon équipe à gagner un titre. Un
gardien de but c'est 50% de l'équipe. Donc, je
suis appelé à réaliser de bons matchs pour la
deuxième moitié du championnat.

Le fait que Mouassa vous fait jouer par
intermittence avec Châal ne nous vous a
pas perturbés…

du match
MCO-CRB

fera tout pour gagner ses deux matchs.

Le match contre la JSK sera spécial pour
vous puisque c'est le club qui vous a permis
de vous faire un nom…

Je ne garde que des bons souvenirs de mon
passage à la JSK. Et je suis reconnaissant pour
tout ce que le club m'a donné, mais maintenant
je défends les couleurs du Mouloudia, c'est le
club de mes premières amours. Donc, on fera
tout pour gagner ce match que ce soit à
Bologhine ou stade du 5-Juillet.

Tout d'abord, on est premier et nous n'allons
pas laisser cette place, vaille que vaille.
Personnellement, j'ai gagné la coupe d'Algérie et
il me manque ce titre de champion avec le
Mouloudia d'Alger. Les Chnaoua rêvent de ce
titre et nous allons tout faire pour leur offrir un
9e titre et aussi la coupe, si Dieu le veut.

Parlons maintenant du championnat ou un
classico vous attend le 20 janvier
prochain…

Malgré vos belles prestations, vous n'avez
pas était retenu parmi les 23 pour la CAN
au Gabon...

Permettez-moi de ne pas répondre à cette
question, car je n'ai pas envie de parler de l'EN.
Tout ce que je peux dire : je leur souhaite bonne
chance dans cette compétition et j'espère qu'ils
vont nous ramener le trophée.
M. Z.

Il a commencé à taper hier dans le ballon

Nekkache sera prêt face à El-Harrach
Bonne nouvelle pour les
supporters du MCA, Hichem
Nekkache a commencé à taper
hier dans un ballon et selon le
staff médical, l'ancien joueur
du CRB sera opérationnel lors
du derby face à El Harrach.
Comme Mouassa veut récupérer son attaquant le plus vite
possible, le staff médical du
Mouloudia est en train de faire
tout son possible pour remettre
Nekkache sur pied avant le
coup d'envoi de la phase
retour. Après avoir été opéré
avec succès de son ménisque,
Hichem Nekkache est passé à
la rééducation à Alger. Lors de
ce stage espagnol, Nekkache a
débuté le stage avec le staff
médical par des soins et du

Le match de la 16e
journée de la Ligue 1
Mobilis entre le
Mouloudia d'Oran et le
Chabab de Belouizdad
ne devrait pas se jouer
à sa date initiale, à
savoir le 20 janvier
prochain. C'est ce que
nous avons appris de
sources proches de la
Ligue de football professionnel (LFP) indiquant que l'instance de
Mhafoud Kerbadj
songe sérieusement au
report de la rencontre,
en raison de la présence de nombreux
joueurs dans différentes sélections
nationales.
M. F.

Vous semblez confiant que le MCA décrochera
le titre de champion cette saison ?

Mouassa me connaît très bien. Il sait lorsque je
suis en pleine forme ou non. Donc, lorsqu'il ne
me faisait pas jouer, c'est tout simplement que je
n'étais pas apte à jouer. Maintenant que je suis
en train de retrouver mon niveau, je suis persuadé que personne ne pourra me détrôner et je
garderai ma place de titulaire jusqu'à la fin de la
saison, même si je reconnais qu'il y a deux très
bons gardiens dans l'équipe.

Je vous dis une chose, les deux premiers
matchs sont décisifs pour la course au titre. On
n'a pas le droit à l'erreur dans ses deux rencontres si on veut offrir le neuvième titre dans
cette compétition pour les Chnaoua. Donc, on

Tout baigne dans l'huile
pour le Chabab

Les clignotants
sont au vert au
niveau de cette
équipe du Chabab
de Belouizdad.
Tout semble
visiblement
 baigner dans
Vers le report l'huile.

LA JSK N'A
AUCUNE CHANCE
À BOLOGHINE OU
AU 5-JUILLET”

Auteur d'un grand match contre les Chinois
de Shangai, le portier du MCA est en train de
retrouver son meilleur niveau. Hier avant la
séance d'entraînement, nous avons eu une discussion avec le natif de Bordj Menaïl qui nous a
parlé de ce stage de Benidorm, des matchs de la
phase retour et de l'EN qui jouera la CAN dans
quelques jours.

Après le retour de Badou Zaki

renforcement de son genou,
mais la bonne nouvelle est tombée hier matin, lorsque
Nekkache a touché, pour la
première fois depuis sa blessure, du ballon lors de la séance
d'entraînement de la matinée.
Certes, il n'est pas encore prêt à
réintégrer le groupe, mais selon
le médecin de l'équipe,
Nekkache sera prêt pour le
derby contre El Harrach : "
Comme vous avez remarqué,
Nekkache a touché du ballon et
il subit aussi des soins. Certes,
il ne pourra pas prendre part
aux entraînements avec le
groupe, mais ça sera à notre à
Alger. Je peux vous dire qu'il
sera prêt dans trois semaines.
Donc, si tout va bien il pourra

jouer le derby contre El
Harrach ", nous dira le médecin
du Mouloudia. D'un autre côté,
l'attaquant mouloudéen semble
décidé plus que jamais à
renouer avec la compétition
dès son retour à Alger : " C'est
très difficile de s'entraîner tout
seul. J'ai hâte de rejouer, mais je
ne vais prendre aucun risque et
Incha Allah lors de la deuxième
ou troisième journée de la
phase retour je serais opérationnel. " En somme, Hichem
Nekkache reste l'une des cartes
gagnantes de Kamel Mouassa
est son retour sera bénéfique
pour l'équipe qui a besoin de
ses services lors de la deuxième
moitié de la saison qui s'annonce difficile.
M. Z.

PAR MOHAMED FAYÇAL
Une équipe en plein
regroupement hivernal dans la
somptueuse école de l'hôtellerie et de la restauration de Aïn
Benian, un staff technique en
plein travail, après le retour de
l'entraîneur en chef Badou
Zaki, et un recrutement qui
s'effectue à la vitesse grand V.
C'est dire que tout va bien
pour le Chabab de Belouizdad.
Après avoir bouclé la phase
aller avec une belle qualification en quarts de finale de la
coupe d'Algérie, le CRB a
connu quelques soucis nés des
problèmes administratifs et du
sentiment d'insatisfaction chez
le coach Badou Zaki. Le président Hadj Mohamed a su, en
un laps de temps record, dissiper toutes les contraintes. Il a
d'abord ramené le calme dans

la maison du Chabab, bouclant
l'affaire de l'achat des actions,
et engagé des joueurs talentueux lors du mercato hivernal
qui touche à sa fin. Il a fait son
marché du côté de
l'Olympique de Médéa, la surprise par excellence de la Ligue
1 Mobilis. Hadj Mohamed a pu
mettre la main sur l'attaquant
Hamia, ainsi que les deux
milieux de terrain, Lemhène et
Heriat, contre la coquette
somme de 2 milliards de centimes. Il semble aussi que le
nouveau boss belouizdadi soit
en passe de frapper un nouveau grand coup, trouvant,
indique-t-on, un accord avec
l'attaquant du Chabab de
Batna, Aribi. L'autre point
positif est le bon état d'esprit

qui règne au sein du groupe.
Selon les informations parvenues de Aïn Benian, les joueurs
du Chabab de Belouizdad
vivent dans une parfaite symbiose cette trêve hivernale. Ils
ne cessent d'ailleurs pas de
faire le serment, afin de donner
davantage de joie à leurs supporters, surtout qu'ils voient
dans cette nouvelle édition de
la coupe d'Algérie une occasion idéale en vue de renouer
avec la consécration. C'est
pourquoi ils travaillent sans
cesse pour être au top le jour
de la reprise de la compétition.
Cela fait en tout cas un temps
que l'on n'a pas vu la maison
de l'antique quartier de
Laâqiba aussi sereine et
empreinte d'optimisme. Que

des signes positifs, au grand
bonheur des milliers de supporters du club.
Hadj Mohamed
protège le groupe
Pour sa part, le président Hadj
Mohamed veut se distinguer
en matière de gestion, prônant
une toute autre attitude : il
veut être toujours près de ses
joueurs et des membres de la
barre technique. Il ne rate pas
la moindre occasion pour faire
un saut du côté de l'Ecole hôtelière et de la restauration de
Aïn Benian afin de rencontrer
l'équipe, lui exprimant son
entière disponibilité de
répondre favorablement aux
doléances des uns et des
autres.
M. F.

IL DEVAIT
SIGNER HIER
SOIR
Herrag
4e recrue
chababiste
Coup de théâtre. Le
meilleur joueur de
l'USMH, Harrag en l'occurrence, a été cédé,
hier soir, au Chabab
contre une somme qui
dépasserait un milliard
de centimes. Cet excellent joueur, que le
Mouloudia et la JSK ont
longtemps lorgné, a été
chipé par le nouvel
homme fort du CRB et
peut-être même du football algérien. Hadj
Mohamed a cassé la
baraque et tué la
concurrence en ce mercato hivernal. Il a déjà
engagé Hamia, Lemhane,
Heriet et maintenant
Herrag déboursant ainsi
plus de 2,5 milliards de
centimes.

Heriat à pied
d'œuvre
à Aïn Benian

Après avoir conclu son
transfert vers le CR
Belouizdad mardi dernier, le milieu de terrain,
Heriat, n'a pas tardé à
retrousser les manches.
Le désormais ancien
joueur de l'Olympique de
Médéa est, depuis mercredi, à pied d'œuvre
avec ses nouveaux
coéquipiers à Aïn
Benian. Heriat estime
avoir rejoint le CRB pour
donner un nouveau
souffle à sa carrière qui
semble prendre l'élan
souhaité.
M. F.

USMH

Le groupe se
complète à
Tipasa

Le groupe de l'USM El
Harrach se complète du
côté de Tipasa. L'on cite, à
titre d'illustration, l'arrivée
des Younès, Zeghba et
Mellal. Le milieu de terrain, Harrag, est, quant à
lui, toujours aux abonnés
absents. Logique, dans la
mesure où le joueur en
question est retenu par
ses obligations avec la
sélection nationale militaire, qui se prépare pour la
prochaine Coupe du monde
de la catégorie à Oman.
L.S.

Azzi convainc
Charef

Le défenseur du club de
Mekhadma, Aimad Azzi, est
soumis actuellement aux
essais par l'entraîneur
Boualem Charef pendant le
stage qu'effectue l'équipe
à Tipasa. Selon les premiers éléments d'information, il semble que le frère
cadet du défenseur du
MCA a réussi à convaincre
le staff technique. Il n'est
pas à écarter qu'il soit
recruté.

La préparation bat son plein
Charef remobilise ses troupes
PAR LYÈS S.
Les Jaune et Noir de Lavigerie
sont désormais entrés dans le vif
du sujet. Le groupe, sous la bonne
conduite des membres du staff
technique, est à pied d'œuvre, en
effet, du côté de Chenoua
(Tipasa). L'équipe est habituée à
s'y regrouper pour préparer les
échéances futures. Après le
mouvement de débrayage
déclenché par les joueurs, histoire
de réclamer leurs arriérés de
salaires, ils ont retrouvé la voie de
la raison, préférant reprendre le
service, histoire de préparer dans
les meilleures conditions
possibles la phase retour du
championnat professionnel
de Ligue 1 Mobilis. L'autre
bonne nouvelle est le fait
que les retardataires ont
rejoint le camp
d'entraînement de l'équipe à
Chenoua. L'on cite
notamment la réintégration
des joueurs comme Younès,
Zeghba et autre Mellal. Tout le
monde est, du coup, concentré
sur le travail afin de réaliser un
meilleur parcours pendant de la
deuxième moitié de la saison.

Les Jaune et Noir sont
actuellement soumis à un travail
physique important afin de
rattraper les insuffisances
enregistrées en la matière pendant
la phase aller. Les joueurs
subissent du biquotidien. Il est
nécessaire pour eux de recharger
tel qu'il se doit les
batteries, d'autant
plus que le lieu
d'entraînement
des
banlieusards est
un cadre
idéal

pour favoriser un travail physique
optimal. Dans l'ensemble, tout est
au beau fixe à Tipasa. Ce qui
dénote la grande détermination
des joueurs à réussir une phase
retour à la hauteur des ambitions
des milliers de leurs supporters et
confirme, par la même occasion,
que la question des arriérés non
perçus encore est mise de côté.
Autant dire que l'intérêt du club
est placé avant tout. Désormais,
les conditions pour un travail
excellent sont réunies, au grand
bonheur du patron de la barre
technique, Boualem Charef.
Corriger les erreurs
Ce dernier, faut-il le préciser, a
fixé également des objectifs
technico-tactiques pour son
groupe. Après les carences
décelées pendant la première
moitié de la saison, il a été décidé
d'effectuer un travail spécial pour
l'aspect tactique. Les quelques
matches amicaux programmés en
prévision de ce regroupement
vont servir de remède pour
l'entraîneur et ses joueurs afin de
corriger les erreurs.
L. S.

Mokrani incertain
pour la reprise
Le deuxième gardien de l'USM El
Harrach n'est pas encore rétabli totalement
de sa blessure. L'intéressé n'est pas en mesure de reprendre la compétition. C'est du
moins ce que nous avons appris de sources
généralement bien informées, indiquant, par
ailleurs, que le portier en question risque
même de rater le premier match de son
équipe pendant la phase retour prévue le 20
de ce mois. Selon les prévisions du staff
médical, il est difficile de le remettre sur
pied avant le rendez-vous de la 16e journée.

Sylla en course
contre la montre
Le joueur guinée Sylla est de retour à
l'USM El Harrach, mais sans que cela soit
encore concrétisé de manière officielle. Le
joueur en question s'entraîne avec l'équipe
en vue d'un éventuel recrutement. Après
avoir galéré depuis son départ d'El Harrach
et son expérience peu réussie du côté de
l'autre club de la capitale, à savoir le MC
Alger, le joueur est désormais animé d'une
volonté de fer pour tenter de relancer sa carrière sous les couleurs Jaune et Noir, où,
rappelle-t-on, il s'est fait connaître au grand
public algérien. Il devra d'abord convaincre
le staff technique sur la nécessité de son
recrutement. Le joueur doit, en tout cas, être
animé d'une réelle volonté de pouvoir s'imposer à nouveau dans l'effectif du club
phare de la maison carrée.
L. S.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

12

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

RCR

LIGUE 1 MOBILIS

5

 De notre envoyé spécial en Espagne : M. ZERROUKI

On parle
de Bahloul
à Relizane
On croit savoir, selon une
source digne de foi, que le club phare
de la ville de Relizane veut s’attacher
les services du milieu de terrain du
CAB, Bahloul Bilal, pour la seconde
moitié du championnat. Toujours
selon notre source, les responsables
relizanais auraient pris attache avec
leurs homologues du CAB, dans la
perspective de laisser partir le joueur
âgé de 31 ans. Après s’être assurés les
services des deux joueurs émigrés
Sighini et Lounis, sans oublier l’éventuelle venue de Youvef Ghazali, les
responsables du Rapid concentrent
en ce moment leurs efforts sur cette
transaction qu’ils veulent faire aboutir, d’autant plus que Bahloul aurait
donné son accord de principe.
Le joueur souhaite quitter
le CAB et Nezzar exige 500
millions
Bien qu’il soit une pièce maîtresse
dans l’échiquier du CAB, Bahloul ne
veut plus continuer l’aventure avec
son club formateur. La preuve, il a
récemment demandé à ses responsables de le libérer, une demande qui
a été bien évidemment rejetée, car son
président, Farid Nezzar, a exigé la
somme de 500 millions pour le libérer. Le joueur compte sur la
démarche des Relizanais pour quitter
le CAB, car pour lui le Rapid serait sa
meilleure destination.
Le profil de joueur que le
coach cherche
Bien entendu, les dirigeants du
Rapid, à leur tête Mohamed Hamri,
n’auraient pas entrepris cette
démarche sans l’accord du coach
Moez Bouakez. Ce dernier aurait
donné son feu vert et aurait même
insisté pour que la direction fasse tout
ce qui est de son possible pour faire
venir Bahloul. Le coach relizanais est
convaincu qu’il donnera le plus qui
manque au Rapid. Aussi, Bouakez ne
veut pas ramener un joueur qui va
chauffer le banc. Il veut quelqu’un
qui apportera un plus et sur lequel il
peut compter. Bahloul est en effet le
profil de joueur qu’il cherche.
B. B.

Les Lions à Aïn Témouchent

pour se refaire une santé
Seghini : «Heureux
de rejoindre
le Rapid»

De notre correspondant

B.BOUGUELMOUNA

Appelés à disputer une phase
retour difficile pour espérer
s’éloigner de la zone relégable à la
fin de la saison, les Vert et Blanc
comptent profiter pleinement de
cette trêve pour recharger leurs
batteries et être à la hauteur des
attentes. Afin d’apporter les
correctifs nécessaires et assurer
une bonne aptitude pour la
reprise de la compétition
officielle, le staff technique a
décidé de programmer un ministage à Aïn Témouchent, qui a
débuté avec un programme axé
sur le volet physique, ce qui
permettra aux joueurs de
reprendre leurs forces, surtout
après les lacunes qui ont été
constatées lors de la phase aller.
Bien que le temps soit jugé
suffisant pour une meilleure
préparation vu que le
championnat est décalé au 20
janvier, le staff technique compte
sur la volonté des joueurs d’aller
jusqu’au bout de l’objectif tracé et
de réaliser les résultats escomptés.
Le coach compte
relancer la concurrence
Bien qu’il n’ait programmé
qu’une seule joute amicale pour
ce regroupement d’une semaine à

Aïn Témouchent, il n’en demeure
pas moins que Moez Bouakez
veut à travers ce mini-stage
relancer la concurrence au niveau
des différents compartiments,
surtout avec l’arrivée des
nouvelles recrues. De ce fait, il a
tenu à être clair avec tous les
joueurs, en leur demandant de se
montrer à la hauteur et de
prendre les choses très au sérieux
pour réussir de meilleurs résultats
et de jouer à fond leurs chances
de maintien. D’ailleurs, certains
sont appelés à fournir plus
d’efforts pour espérer gagner une
place dans l’équipe type,
notamment les jeunes, alors que
les nouvelles recrues, à savoir les
deux émigrés, Lounis et Sighini,
sont conscients de ce qui les
attend et veulent s’imposer dans
l’échiquier de Bouakez.
Ils sont à pied d’œuvre
depuis mardi
En attendant, c’est mardi que les
joueurs ont repris les
entraînements au niveau du stade
Zougari Taher et à la salle
omnisports de Bermadia, avec le
retour des absentéistes qui ont
rejoint les entraînements
collectifs, à l’exception de Tebbi,
qui est venu en tenue de ville, et
Aït Ferguene, qui est resté chez
lui pour se soigner de sa blessure

au genou, avant de prendre la
route pour Targa. Au cours de
cette semaine, le staff technique
aura à travailler les volets
physique et tactique, ce qui
permettra au groupe de bien
entamer la phase retour. De ce
fait, les joueurs tenteront ainsi
d’afficher une meilleure
prestation pour récolter le
maximum de points et de sortir
de la zone rouge afin de réaliser
l’objectif tracé qui demeure
toujours le maintien en Ligue 1
Mobilis.
Bouakez : «Nous allons
travailler le volet
physique à fond»
Le premier responsable de la
barre technique, le Tunisien Moez
Bouakez, mettra l’accent sur le
volet physique pour permettre
aux joueurs de reprendre leurs
forces et d’être aptes pour une
bonne entame de la phase retour :
«Nous allons profiter de cette
trêve pour recharger nos batteries
et être à la hauteur. De ce fait, on
a décidé d’insister sur le volet
physique pour permettre aux
joueurs de reprendre leurs forces
et d’être au rendez-vous pour
réussir de bons résultats à
l’avenir.»
B. B.

Approché par nos soins, le nouveau
pensionnaire des Lions de la Mina,
le latéral droit, Sighini Abderaouf,
nous a déclaré qu’il est très
content de rejoindre le club phare
de la ville de Relizane. «C’est un
honneur pour moi de jouer au Rapid
que j’ai choisi pour des considérations personnelles et familiales.
Quand mon manager m’a proposé
l’offre, je l’ai acceptée sans poser
de questions, car c’est l’un des
clubs qui joue le meilleur football
en championnat. On a comme
objectif d’assurer notre maintien
en Ligue 1 Mobilis, et on ne va pas
ménager aucun effort pour l’atteindre.

Lounis : «C’est
le challenge
sportif qui m’a
poussé à venir
au RCR»
De son côté, le latéral gauche,
Merzoug Lounis, nous a dit que le
challenge sportif du club l’a poussé à choisir le Rapid, «malgré que
j’aie eu plusieurs contacts de
France d’Angleterre et aussi du
Portugal. J’ai choisi de relayer le
Rapid de Relizane car je n’ai entendu et vu que du bien de ce club»,
avant d’ajouter : «On a tous les
moyens de sauver le train du
Rapid, car, vu la premier partie du
championnat, le club a montré de
très belles choses, surtout qu’il
était obligé de partir avec un handicap de six points et il a réussi à
remonter au classement et à quitter la dernière place du classement en allant titiller plusieurs
grandes équipes du championnat,
chose qui n’est pas du tout facile.
Alors je pense que nous avons tous
les atouts pour rebondir et sauver
le club».
B. B.

OM

Face à la libération de ses joueurs et au recrutement qui stagne

Le maintien est loin d’être assuré
PAR M. GRINI
A l’instar des autres écuries de ce palier
de la ligue ‘‘1’’ Mobilis qui s’activent pour
mettre à profit cette trêve et terminent avec
les deux chapitres inhérents à l’établissement
des deux listes des joueurs libérés et recrutés,
la formation du Titteri, quant à elle, n’a activé
qu’une seule batterie à savoir la libération de
ses joueurs cadres à l’image du milieu récupérateur Mohamed Heriat, du buteur maison
Amine Hamia et du créateur de jeu Amir
Mokhtar Lamhène qui partent pour renforcer
les rangs du club de Laâqiba, le Chabab
Riadhi de Belouizdad en prévision de cette

seconde moitié du championnat. Néanmoins,
le seul à avoir été libéré, au sens vrai du
terme, c’est l’ex-pensionnaire de l’USM ElHarrach et l’inusable défenseur Lyès ZianeCherif. Malheureusement et jusqu’à maintenant, la seconde batterie qui reste inactive se
rapportant à la liste des joueurs à recruter et
pour laquelle s’inquiètent sérieusement le
‘‘peuple médéen’’, les dirigeants de
l’Olympique de Médéa continuent y à observer le mutisme total ! Pourtant, les portes de
ce marché des transferts ouvertes il y a de
cela une vingtaine de jours, seront fermées
officiellement le 15 courant à minuit. ‘‘Les
responsables qui chapeautent notre club de

Slimani veut appliquer son planning
à la virgule près

Après que les instances de notre football ont repoussé la date de la
reprise du championnat au 20 janvier prochain, l’entraîneur médéen
Sid-Ahmed Slimani s’en est frotté les mains et se dit soulagé par ce
report. Cela lui permettra de bien achever son planning de travail
jusqu’au moindre détail et de mettre, surtout, en œuvre plusieurs
combinaisons technico-tactiques qui permettront à ses capés de
bien réagir lors de la première rencontre de la phase retour.

l’OM, auxquels on fait confiance, nous donnent, quand même, cette impression comme
s’ils sont en train de vivre un mercato estival
où ils peuvent tout vendre pour ensuite récupérer par un recrutement judicieux puisque
le championnat n’est même pas entamé’’,
nous dira un loyal supporter de l’Olympique.
Et sur la lancée, il a voulu ajouter ‘’Attention
! Ce n’est pas kif-kif, les deux périodes ne
sont pas similaires. Dans notre cas, ça urge. Il
reste tout une phase ‘‘retour’’ durant laquelle
il se passera des choses et des choses. Et puis,
le maintien n’est pas encore assuré, il faut
l’avouer, il est loin de l’être’’. Mais, une chose
est sûre, c’est que notre interlocuteur qui

On fait sauter le préparateur
physique !

Selon l’information que nous possédons, sur une proposition du coach médéen il a été mis fin aux fonctions de M. Bakli, le préparateur physique de l’équipe. Pour le moment, le remplaçant est en voie de
prendre sa place et commencera à faire son travail
au plus vite et ce, afin que l’ensemble des joueurs
soit fin prêt pour la reprise de la compétition.

nous quitte avec une mine renfrognée, ne
savait pas une chose primordiale, c’est que la
direction de l’O. Médéa sait où elle met ses
pieds et gère bien l’équipe. Comme a déclaré
le joueur Hamia : ‘‘Si je venais à quitter
l’OM, ce serait pour l’intérêt de l’équipe et le
mien’’, donc, cela prouve que la direction du
club phare de Titteri marche dans le sens où
au bout du tunnel il y aura une issue ! Même
avec le départ de ces piliers de l’équipe et le
recrutement de joueurs qui peuvent être loin
de les égaler. Tout ça va être vérifié dès la
première joute de la seconde manche de la
compétition face au CA Batna à Batna.
M. G.

Le contingent médéen souffre de quelques
absences

Lors de la reprise et jusqu’à l’heure présente, il y a pas moins de
six joueurs qui continuent de briller par leur absence. On cite entre
autres les Banouh, Addadi, Lamraoui, Gherbi et deux autres. Ce qui
a tiré l’ire de la direction et du staff technique qui ne sont pas du
tout d’accord avec la défection injustifiée de ces joueurs. Les deux
staffs qui ne badinent pas avec la discipline, ils vont certainement
appliquer les mesures adéquates à l’encontre de ces joueurs
défaillants.
M. G.

Il a rencontré Laâdj et Ghrib hier

Zetchi exige 40 milliards de caution
Le MCA lui propose de voir une autre formule
pour garantir le retour de Mansouri au PAC
après 18 mois. Dans la matinée d'hier, vers
les coups de 10h, le président du PAC, Zetchi,
en compagnie de son assistant, arrivent au
siège. Ils trouvent à leur rencontre le président Ladj, le directeur général, Omar Ghrib, et
le directeur des finances, Merbout. Les deux
parties discutent de l'affaire Mansouri. Tous
ensembles, ils s'entendent sur le principe du
transfert du joueur pour 18 mois. L'été dernier, les Mouloudéens avaient conclu avec

Zetchi sur le prêt de Mansouri au MCA pour la
somme de 300 millions la saison. Les
Mouloudéens ont demandé au président de
Paradou de leur prêter le joueur pour 18 mois.
Ce dernier était d'accord et donc, pour 18
mois, Mansouri sera Mouloudéen, avec pour
contrepartie 450 millions, sans parler de son
salaire que prendra en charge le Doyen bien
sûr. Donc, en principe, tout a été accepté,
sauf que Zetchi exige un chèque de garantie.
Le président Laâdj lui a fait comprendre que
ce n'est pas légal.

Il retournera au PAC
après 18 mois

Alors, le PAC a parlé d'une caution de 40 milliards comme garantie de retour de son poulain, quand son contrat expire. Mais, les
Mouloudéens refusent cette clause et proposent aux Pacistes d'en référer aux instances
footballistiques afin de trouver une formule
qui arrange les affaires des deux parties. Un
autre rendez-vous est prévu prochainement
pour discuter un peu plus de cette affaire.

Ghrib : «Il ne reste que des
détails pour son transfert»

Omar Ghrib assure aux Mouloudéens que l'affaire Mansouri est en bonne voie. D'ailleurs, il
dira : " Effectivement, on a rencontré Zetchi et
on s'est entendu sur tous les points concernant Mansouri. Il ne reste que des détails à
régler prochainement. On va trouver la formule qui arrange les deux parties. "
A. Z.

Deux heures et
demie pour arriver
à l'hôtel

Les joueurs du Mouloudia
d'Alger étaient très fatigués du
trajet pour jouer le match
contre les Chinois de Shangai
puisqu'ils ont fait presque
deux heures et demie de route
à l'aller et même au retour.
L''équipe est arrivée vers les
coups de 20h45 à l'hôtel Agua
Azul.

Tours de piste pour
Nekkache et
Mokdad

Après la victoire contre les Chinois

LE MOULOUDIA

AVERTIT LA JSK

Le Mouloudia d'Alger a réussi sa
première sortie internationale mercredi
sur le sol espagnol face aux Chinois de
Shangai. Certes, ce n'est pas la grande
équipe du Nigérian Martins, mais les
poulains de Kamel Mouassa ont fourni
une belle prestation et avertissent
d'ores et déjà les Kabyles de la JSK.
L'entraîneur, Kamel Mouassa, était
satisfait de la production de l'équipe,
même s'il reconnaît qu'il reste des
lacunes à corriger lors du prochain
rendez-vous prévu le 08 janvier prochain. "Je ne suis pas satisfait à 100%,
car il y a toujours des lacunes dans les
trois compartiments. C'est vrai qu'on a
montré une bonne image du football
algérien, mais je veux plus, surtout
devant les bois, où les joueurs collectionnent les ratages. Je veux aussi plus
de concentration, car il y avait un relâchement de la part des joueurs après le
deuxième but qu'on a inscrit. C'est vrai
que c'est bien de gagner, mais le plus
important ce sera le match du 20
contre la JSK qu'on doit gagner vaille

que vaille pour consolider notre position de leader", dira Mouassa à la fin
du match.

Hachoud, Kacem,
Bouguèche, les meilleurs face
aux Chinois
Lors de cette confrontation, trois
joueurs sortaient du lot. Hadj
Bouguèche, comme à son habitude,
était un vrai poison pour les défenseurs Chinois, il était l'auteur du
deuxième but. Le capitaine,
Abderrahmane Hachoud, était aussi
l'un des meilleurs joueurs de ce match,
il a inscrit un but de toute beauté suite
à un bolide que le portier chinois n'a
pas pu stopper. Mehdi Kacem a sorti
lui aussi un grand match, il a réussi à
récupérer beaucoup de balles et aussi à
alimenter les attaquants par des passes
lumineuses. Malheureusement, les
attaquants n'ont pas été efficaces
devant les buts. D'ailleurs, à la fin du
match, Kamel Mouassa a félicité les
trois joueurs pour le match qu'ils ont
réalisé face à l'équipe de Shangai.

Chaouchi, le lion
est de retour
L'autre satisfaction vient du héro
d'Omdurman, Faouzi Chaouchi, qui a
sorti un grand match face aux Chinois.
L'enfant de Bordj Menaïel a réussi de
beaux arrêts dans cette partie, il a pu
garder sa cage vierge. Kamel Mouassa
a reconnu que Chaouchi revient petit à
petit à son meilleur niveau : "Je n'ai
jamais douté des capacités de
Chaouchi. Pour moi, il est le meilleur
gardien du championnat et j'espère
qu'il continuera sur cette lancée, car on
a besoin de lui lors de la phase retour,
où les matchs seront plus compliqués
que lors de la phase aller, car le MCA
sera attendu par tout le monde."
Ammachi et Bramki, des
jeunes qui montent
En l'absence de certains joueurs,
comme Karaoui et Demou, Kamel
Mouassa a fait appel à deux jeunes
pour ce stage de Benidorm. Il s'agit de
Abdelaziz Ammachi et Mohamed

Amine Bramki, qui ont été incorporés
face aux Chinois. Les deux joueurs ont
montré des belles facettes de jeu.
D'ailleurs, à la fin du match, Kamel
Mouassa n'a pas raté l'occasion pour
parler de ces deux joueurs : "Si nous
avons fait appel à ces deux jeunes, c'est
parce qu'on les a suivis depuis le début
de la saison. On n'a jamais fermé la
porte aux jeunes et je ne vous cache pas
qu'ils ne m'ont pas déçu dans ce match.
S'ils veulent jouer dans l'équipe pro, ils
doivent continuer à travailler durement
et je peux vous dire que le jour où je
verrai qu'ils sont prêts, je n'hésiterai
pas à les faire jouer." Le message de
Mouassa est clair pour les Ammachi et
Bramki, qui feront certainement partie
de l'équipe lors de la phase retour, surtout que le MCA jouera sur les trois
fronts. Ainsi donc, le Mouloudia
d'Alger a décroché sa première victoire
à Benidorm et annonce d'ores et déjà la
couleur, ce qui est de bon augure pour
la suite de ce stage et surtout pour la
phase retour, qui est capitale pour le
vieux club algérois.
M. Z.

Le Mouloudia perd Il a retrouvé le terrain face aux Chinois de Shangai
ses
couleurs
Chita : «Je ferai tout pour être
Les supporters du Mouloudia d'Alger
étaient choqués par les maillots que
portaient les joueurs lors de ce premier match international ici à
Benidorm face à l'équipe chinoise de
Shangai, alors qu'il s'agit d''un
match international. Les camarades
ont porté des maillots de couleur
bleu nuit, alors qu'il y a quelques
semaines, ils portaient en championnat du bleu ciel, qui ne sont pas
les couleurs du doyen des clubs
algériens. Les Chnaoua ne veulent
plus voir leur équipe porter ces couleurs et exigent des dirigeants du
club de parler aux responsables de
l'équipementier Umbro pour changer
les maillots, car ils ne reconnaissent plus leur équipe avec ces couleurs en bleu ciel et bleu nuit.

prêt pour le clasico»

Le jeune milieu de terrain, Oussama
Chita, a renoué avec les matchs après
une absence de plus de huis mois,
puisque sa dernière apparition sur le
stade c'était avant qu'il ne passe sur le
billard, face à l'équipe du DRBT au mois
de mars 2016. Chita a joué avant-hier
10 minutes contre l'équipe de Shangai.
L'enfant de Khemis Meliana n'a ressenti
aucune douleur, malgré que les joueurs
adverses ont utilisé beaucoup d'engagement durant cette rencontre. A la fin
du match ; Chita nous a donné ses
impressions sur son retour à la compétition : "J'attendais ce moment avec
impatience. J'ai passé des moments
difficiles après mon opération. J'ai

beaucoup souffert durant la rééducation, mais dieu merci avec le soutien de
la famille et de mes proches, j'ai surpassé cette étape. Lors du dernier
match de la coupe j'étais très déçu de
ne pas jouer, surtout que j'ai fait partie
des 18. Pour ces premières minutes
que j'ai jouées, je n'ai ressenti aucune
douleur. Certes, je ne suis pas encore
au top du top de ma forme physique,
mais je suis persuadé que d'ici la fin de
ce stage, je vais rattraper mon retard
sur le plan physique. Je ne vous cache
pas que je ferai tout pour être prêt
pour le clasico contre la JSK, car je
veux reprendre ma place de titulaire."
Nous dira Chita.
M. Z.

Alors que le reste du groupe
s'est entraîné hier avec Kamel
Mouassa et Menguelati, l'attaquant Hichem Nekkache et le
milieu de terrain Abdelmalek
Mokdad se sont contentés de
quelques tours de piste avec le
kiné Lahoucine et Nacer
Bouiche.

Boussouf
avec Tifour

Au début de la séance d'entraînement, le staff technique a
programmé du tennis ballon.
Faouzi Chaouchi a pris part à
cet exercice, alors que
Kheirdine Boussouf s'est
contenté de travaillé avec
Halim Tifour aux alentours du
terrain de Benidorm.

Du tennis ballon au
menu d'hier

Juste après leur arrivée au
stade de Benidorm, le staff
technique du MCA a programmé du tennis ballon entre les
joueurs. Lors de ce jeu, une
bonne ambiance régnait dans
le groupe où Bouguèche n'a pas
cessé de taquiner ses camarades.

Bouguèche perd
dans le jonglage

Les séances d'entraînements
de Kamel Mouassa sont très
animées où l'ambiance est
grandiose dans le groupe mouloudéen. Lors de l'exercice de
jonglage, Hadj Bouguèche n'a
pas réussi à jongler avec le
ballon comme ses coéquipiers
de la ligne de touche jusqu'à
l'autre ligne. Les Kacem et
Seguer étaient les premiers à
réussir cet exercice, contrairement à Bouguèche, qui, à
chaque fois perd le ballon.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

4

USMBA

JSK

Le joueur veut rejoindre la JSK coûte que coûte

ARIBI

Zerguine :
Blida ne le
libérera que
pour l'étranger

met la pression

sur Nezzar
PAR ISLAM Z.

Nouveau rebondissement
dans l'affaire du transfert
d'Aribi à la JSK. Le joueur est
en train de mettre la pression
sur son président pour avoir
gain de cause et signer au sein
du club kabyle. On l'annonçait
la semaine passée en primeur,
le longiligne attaquant du CAB,
Karim Aribi, est dans le radar
du club le plus titré d'Algérie.
En effet, le joueur devait même
faire le déplacement à Tizi pour
signer. Cependant, les choses se
sont mal passées la dernière
fois, puisque rien n'a été conclu
à cause de faits et de mésententes entre les deux parties. Ce
qui nous intéresse maintenant,
c'est le fait que le joueur est en
train de mettre la pression sur
ses dirigeants afin d'avoir gain
de cause. D'après une source
bien informée, le joueur ne veut
jouer qu'à la JSK et semble plus

que jamais décidé à évoluer au
sein de la formation kabyle.
Une pression énorme qu'il est
en train d'exercer pour pousser
le club batnéen à lui délivrer sa
lettre de libération et accepter
l'offre soumise par la JSK qui
est, pour rappel, de l'ordre de
1,2 milliard.

Dossier relancé
D'après la même source, on
apprend également que le dossier du transfert du joueur a été
relancé, puisque les deux parties auraient repris contact pour
essayer de trouver un accord et
tenter d'officialiser le transfert
du joueur à la JSK. Le joueur
est maintenant inflexible et
veut faire le nécessaire pour
aller à la JSK et réaliser son
objectif de passer un cap dans
sa carrière. Une pression qui
pourrait bien porter ses fruits et
faire en sorte que le CAB revoie
sa position dans ce dossier et

accorde le bon de sortie à son
joueur pour rejoindre le 1er
Novembre à Tizi Ouzou. Pour
rappel, le CRB est également
dans la danse pour enrôler le
joueur et espère bien griller la
politesse à la JSK.
Le chaînon manquant
La JSK a fait du recrutement de
Karim Aribi une priorité absolue durant ce mercato hivernal.
Le président kabyle, Hannachi,
voit en lui le parfait complément pour l'attaque des
Canaris, qui a soufflé le chaud,
mais surtout le froid, dans cette
première moitié de saison. Seul
Boulaouidat a porté l'équipe et
l'a sauvée à maintes reprises.
Maintenant, si Aribi parvient à
avoir gain de cause, son arrivée
va donner un gros plus à la
ligne avant du club de la
Djurdjura. Affaire à suivre.
I. Z.

Baïteche :
«J'attends
du nouveau
dans mon
dossier»

Il serait libérable par Al Shahaniya

Hannachi devrait tenter
le coup pour Tiaïba
Selon la presse qatarie,
l'attaquant algérien du club
d'Al Shahaniya, Tiaïba serait
sur la liste des joueurs à libérer
en ce mercato d'hiver. Une
bonne option pour la JSK qui
devrait tenter le coup.
D'après les différents médias
locaux, notamment Kora,
Mohamed Tiaiba serait sur la
liste des joueurs à libérer, du
moment que le club qatari a
déjà recruté deux joueurs étrangers, à savoir un Iranien et un
Ivoirien pour la seconde moitié
de la saison. D'ailleurs, même

l'autre Algérien, Gourmi, est
libérable d'après la même
publication. Une aubaine dont
devrait profiter le président
Moh Chérif Hannachi pour tenter d'attirer l'ancien buteur du
RCR en ce mercato et lui faire
signer un contrat. Le joueur a
fait une bonne moitié de saison
en étant le meilleur buteur de
l'équipe et l'un des meilleurs en
championnat. Cependant, cela
n'a pas suffi pour qu'il poursuive l'aventure. Un joli coup à
tenter pour la JSK, qui est à la
recherche d'un joueur de quali-

té et Tiaïba en est un, qui pourrait apporter le plus attendu. A
29 ans bientôt, le joueur est
capable de donner une nouvelle dynamique au compartiment
avant du club kabyle. Une
situation qui devrait donc inciter le président à passer à l'acte
dans ce dossier.
Sauver le mercato
La JSK a été la première équipe
à entrer dans le mercato d'hiver, mais n'a pas pu obtenir les
joueurs qu'elle souhaitait. En
effet, la plupart des noms cités

ont préféré signer ailleurs, que
ce soit par choix ou par refus
de leurs présidents de les céder
à la JSK. Donc, Tiaïba pourrait
représenter une alternative de
qualité et permettrait au club
de sauver son mercato pour
renforcer sa ligne avant. On va
voir si Hannachi va passer à
l'action ou bien s'il va rester à
insister sur des joueurs qui sont
toujours sous contrat et se
mettre en difficulté à quelques
jours de la clôture du marché
hivernal.
I. Z.

Joint par nos soins
durant la journée
d'hier, le milieu de
terrain du CSC,
Karim Beïteche, a
fait savoir que
pour le moment, il
n'y avait rien de
nouveau dans le
cadre de son
transfert à la JSK :
"C'est le statut quo
en ce moment me
concernant, je suis
en contact avec la
JSK.J'attends des
nouvelles dans
mon dossier." Pour
rappel, la direction
du CSC a fixé la
libération du
joueur à 350 millions. Une somme
que les dirigeants
du club semblent
prêts à payer pour
avoir l'ancien
Usmiste, qui a clairement envie de
changer d'air.

Dans notre édition d'hier, on
parlait de la nouvelle piste
qu'exploiteraient les dirigeants
kabyles pour renforcer leur
ligne avant. Il s'agit de l'attaquant de Blida, Zerguine. En
effet, alors que les autres
pistes sont soit en stand-by
soit ont été perdues, les responsables de la JSK scrutent
ailleurs et tentent par tous les
moyens de trouver l'oiseau rare
afin de se renforcer. Le président Hannachi a alors jeté son
dévolu sur le pensionnaire de
Blida, Zerguine. Un élément de
qualité, qui est également
convoité par beaucoup de clubs
de Ligue 1 Mobilis. Ayant un
profil séduisant, les Canaris
sont en train de creuser cette
piste, mais elle sera très difficile à concrétiser, et pour
cause. Le joueur n'a pas seulement que des contacts sur le
plan local. Il a aussi une sérieuse touche au Portugal, plus précisément à Madère, club où a
évolué l'international Belkaroui.
Déjà, c'est une piste qui complique les choses pour le président Hannachi, qui va avoir
beaucoup de difficultés à
détourner le joueur de cette
piste étrangère pour le faire
signer à la JSK. Le joueur serait
intéressé par un tel transfert
au Portugal pour passer un
autre cap. Il se trouve aussi
que les dirigeants de Blida ont
également un avis bien tranché
sur l'avenir de leur joueur. Lié
encore à la formation de la ville
des Roses, Zerguine n'est pas
maître de son destin actuellement, et ce sera aux dirigeants
blidéens de décider de son sort.
D'ailleurs, les dirigeants ont
déjà fait savoir que seul un
club étranger les pousserait à
accorder un bon de sortie au
joueur.

Une piste très
compliquée

Devant cet état de fait, on se
rend compte que la mission de
la JSK se complique sérieusement pour la suite du parcours.
En effet, avec la position ferme
de la direction de l'USMB, on se
demande ce que va faire le président Hannachi pour changer
la donne. Après avoir échoué
sur plusieurs de ses pistes
prioritaires, il se retrouve également en difficulté sur cette
piste menant à Zerguine. A
moins qu'il ne fasse une offre
que Blida ne pourra pas refuser,
on le voit mal parvenir à transférer le joueur, surtout qu'il y a
également de la concurrence
dans ce dossier. Un autre
joueur qui pourrait filer entre
les mains du club kabyle et
mettre un sérieux bémol à un
mercato qui est déjà très compliqué pour les Jaune et Vert
kabyles.
I. Z.

NAHD

Accusé de tricherie

El-Orfi sauvé par l'IRM
Le milieu de terrain du NAHD,
Hocine El-Orfi accusé de tricherie et de
dissimulation de blessure a fait une IRM
en Tunisie. En effet, le joueur a voulu
rétablir son image et prouver que ce
n'est pas un tricheur. D'ailleurs, l'IRM
faite en Tunisie l'a sauvé puisqu'elle n'a
décelé aucune blessure grave. Le joueur
souffre d'une petite déchirure avec sai-

gnements à la cuisse. Sa période d'indisponibilité ne devrait pas dépasser
les deux semaines. Interdit de stage, le
joueur a finalement fait le déplacement
et a effectué les tests qu'il faut.
D'ailleurs, le résultat a été le même que
l'avis donné par le médecin du club
qui a assuré que ce n'était pas grave.

Vers un second
match amical face
à Hammam Lif

Alors qu'une première rencontre est prévue entre les
deux équipes demain, les dirigeants du NAHD ont réussi à
programmer une seconde
joute face à la formation de
Hammam Lif. Celle-ci se jouera le 14 du mois en cours. Il
reste seulement à confirmer
la date de ce second rendezvous.

Le NAHD bat Metline
en amical

Les Sang et Or ont joué une rencontre amicale hier en Tunisie
face à la formation de Metline.
Les hommes d'Alain Michel se
sont imposés sur le score de
trois buts à un. Un bon test pour
les Algérois qui sont en pleine
préparation pour la phase
retour du championnat. A noter
qu'une collation a été organisée
en l'honneur de l'équipe algérienne.

Ghazali
saisit la
CRL pour
réclamer
son dû

L'attaquant de
l'USMBA, qui vient
d'être mis sur la
liste des joueurs
libérés, a décidé de
saisir la CRL pour
réclamer son dû,
représentant dix
mois de salaires
impayés, selon les
dires du joueur. En
effet, l'enfant de
Bedrabine réclame
un milliard de cts.
Dans un premier
temps, la direction a
voulu négocier avec
son joueur au sujet
de sa libération et
l'inciter ainsi, à
revoir à la baisse le
montant réclamé,
mais il n'a rien
voulu savoir, préférant, d'abord, saisir
la CRL pour recevoir
son dû avant toute
négociation.
Rappelons que
Ghazali a déjà trouvé un club repreneur, le RCR, dont le
coach El Moez
Bouakaz ne serait
pas étranger à son
arrivée. Selon les
derniers échos, la
CRL aurait donné
gain de cause au
joueur et lui aurait
même accordé la
libération.

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

13

REPRISE TRONQUÉE
mercredi après-midi

Lamali préfère
boycotter pour
réclamer son
argent

L'autre attaquant de l'USMBA,
Lamali, a préféré boycotter la
reprise en guise de protestation contre son dû. Sachant
qu'il est une pièce maîtresse
sur l'échiquier du onze de CEO,
Lamali n'a pas voulu saisir la
CRL pour réclamer son argent
mais préfère rester chez lui,
préférant mettre la pression
sur la direction afin de lui
régler ses mois impayés.

solutions idoines pour redresser la barre. En dépit de cette
situation, les joueurs se sont
exercés tant bien que mal, une
heure durant, sous le regard
amusé des supporters qui
semblent avoir pris du plaisir
et confiance, après la dernière
qualification obtenue par leur
équipe à domicile face à l'USM
Alger, mardi dernier, mais
souhaitent que cela perdure
lors de la phase retour, qui
s'annonce très impétueuse
pour les Bel-Abbésiens. En
tout état de cause, il semble
que les choses vont bon train,
espérons seulement que le
problème de salaires des
joueurs sera réglé au plus vite.
M. B.

PAR MALEK BOUZID
Hormis quelques titulaires
et des espoirs, la séance de
reprise, effectuée mercredi
dernier, a connu l'absence de
plusieurs joueurs, notamment
les cadres, qui n'ont pas regagné les entraînements. Les
autres joueurs avaient, malgré
la situation que vit actuellement leur équipe, repris le travail dans un climat peu rassurant. Il faut dire que, si certains joueurs ont préféré boycotter les entraînements, c'est
pour une raison de salaires
impayés. Une situation qui
commence à inquiéter plus
d'un. Les responsables du club
sont sommés de trouver les

Herbache, premier
signataire
du mercato

L'ex-joueur de la JSK, Bilal
Herbache, qui était en négociation avec les dirigeants de
l'USMBA depuis un bon
moment, est le premier signataire, et ce, mardi après-midi.
L'enfant de Blida, âgé de 30
ans, a signé un contrat de dixhuit mois.

Changement de lieu
du stage

Herbache : «J'espère être à la hauteur
de la confiance placée en moi»
Juste après sa signature
mardi avec le club d'ElKhadra, Herbache a tenu à
faire ses premières déclarations : "Je viens de signer un
contrat de 18 mois avec le
club de l'USMBA. Je remercie
les dirigeants de cette équipe
qui m'ont fait confiance.
J'espère être à la hauteur de

cette confiance. Avec le travail, j'essaierai de donner ce
qu'on attend de moi sur le
terrain. L'USMBA vient de
réaliser un parcours satisfaisant lors de la première
manche du championnat.
J'espère qu'avec mon arrivée,
elle en fera de même sinon
mieux, et ce, pour réaliser les

meilleurs résultats possibles.
Il a pris part à sa
première séance
d'entraînement
jeudi matin
La nouvelle recrue du mercato, Herbache, a pris part à sa
première séance d'entraînement sous le maillot de

l'USMBA, jeudi matin sur le
terrain du stade du 24Février-56. Il a retrouvé dans
le groupe d'El Khadra des
éléments qui ne lui sont pas
étrangers, tels Hendou,
Bachiri, Benabderrahmen,
Toual.
M. B.

Après l'annonce d'une nouvelle
date pour la reprise du championnat par la LNF, la direction
du club d'El-Khadra, en
concertation avec le coach en
chef, Si Tahar El-Ouazzani, a
décidé de repousser la date
du stage hivernal au 8 janvier.
Toutefois, Si Tahar a préféré,
cette fois-ci, changer de lieu,
préférant effectuer le stage
hivernal dans la ville d'Oran,
précisément, à l'hôtel ElMouahidine, tout près de la
ville d'Es Senia. le stage débutera, pour rappel, le dimanche
8 janvier et prendra fin le 14.

LIGUE 2 MOBILIS
JSMB
Reprise prévue pour
dimanche

La délégation des Vert et Rouge
était de retour hier à Béjaïa,
après 6 jours passés au niveau du
centre de préparation olympique
d'El Bez. Le premier responsable
du staff technique de la JSM
Béjaïa a offert deux jours de
repos aux joueurs au terme de ce
regroupement hivernal. Les camarades de Yacine Djebarat auront
ainsi rendez-vous, dimanche, au
stade de l'Unité maghrébine pour
la reprise des entraînements. Un
retour au travail qui aura pour
but la préparation de la première
rencontre de la phase retour face
à la formation du RC Arba, le vendredi 13 janvier. Une rencontre
qui revêt une grande importance
aux yeux, de l'entraîneur principal, qui voudra réussir sa première sur le banc de touche de la
JSM Béjaïa.

La LFP dévoile les
dates des 4
premières journées
de la phase aller

La Ligue de football professionnel
vient de communiquer à travers
son site officiel les dates des 4
premières journées du championnat de Ligue 2 Mobilis. En effet, la
JSM Béjaïa, qui se déplacera au
stade Smaïl Makhlouf de l'Arba
pour sa première rencontre de la
phase retour, affrontera la RCA, le
vendredi 13 janvier à 14h30. Les
trois prochaines rencontres
auront lieu les 20, 27 janvier et le
03 février. Toutes les rencontres
se joueront à partir de 14h30. Le
nouvel horaire a été arrêté par la
LFP pour ces rencontres de la
phase retour.
B. E. Z.

En amical : ESS (Réserve) 1-3 JSMB

Béjaïa termine sur
une bonne note

De notre correspondant

BADREDDINE ZAOUCHE

Les Vert et
Rouge de Yemma
Gouraya ont clôturé
hier leur regroupement
hivernal sur une bonne
note, en disposant de la
formation réserve de
l'ES Sétif (3-1). Cette
victoire va certainement
permettre au staff
technique de la JSM
Béjaïa de préparer les
prochaines échéances en
championnat dans de
meilleures conditions.

Après avoir réussi à
l'emporter lors de la
première rencontre en
terre sétifienne, face à la
formation de l'USM
Sétif, sur le score de un
but à zéro. Les hommes
de Younes Ifticen ont
réussi à enchaîner par
un second succès face à
l'équipe réserve de l'ES
Sétif. Deux rencontres
amicales, qui ont pour
but de préparer la
seconde moitié de la
saison pour les Béjaouis.
Le coach de la JSM
Béjaïa avait, comme lors

de la première
confrontation face à
l'USMS, fait jouer deux
formations pour chaque
mi-temps. C'est une
équipe composée
essentiellement de
titulaires qui avait pris
part à la première mitemps, avant de céder la
place aux remplaçants à
la seconde. La
prestation offerte par les
Béjaouis a été bien
meilleure que celle face
à l'USMS mardi dernier.
B. E. Z.

Le coach a donné sa chance
àLe coach
tout
le monde
de la formation de la JSM Béjaïa, Younes Ifticen a préféré offrir

la chance à tous les joueurs qui composent l'effectif du club de Yemma
Gouraya. Afin de se faire une idée sur l'état de forme de chaque joueur et
surtout dans le but de tester quelques dispositifs tactiques avant le
retour à la compétition, l'entraîneur des Vert et Rouge a permis à
l'ensemble des joueurs d'avoir du temps de jeu, pour cette dernière
rencontre du stage de Sétif. Le coach, qui s'est fait sa propre idée durant
les séances d'entraînement sur chaque joueur a préféré avoir la
confirmation lors d'une rencontre pour pouvoir par la suite prendre les
décisions qui s'imposent. Ifticen avait d'ailleurs exprimé son vœu de
renforcer l'effectif par un défenseur latéral et cela afin d'apporter plus
d'équilibre au groupe en place.
B. E. Z

Buts :

Lahlouh, Allali et
Haddef.

1re mi-temps :

Djebarat (Kacem 30') Benmansour - Khellaf O
- Allali - Merbah - Rait Zerrouki - Lahlouh
(Ghanem 41') - Rebbouh
- Bensaha - Latrèche.

2e mi-temps :

Adnane - Ayad - Khellaf
O - Doumi - Bouzera Bitraoui - Boumechra Boughanem - Haddef Ghanem - Hammouche.

Rebbouh pour
une première

Le nouveau joueur arrivé au sein de l'effectif des Vert et Rouge, Rebbouh
Houssem Eddine, a pris part à sa première rencontre sous les couleurs de la
JSMB lors de la confrontation qui avait
opposé les Béjaouis à l'équipe réserve de
l'ES Sétif. En provenance du CA Batna, le
nouvel attaquant de la JSM Béjaia avait
pris part à la première mi-temps de
cette rencontre test. Une première, qui
avait permis au coach d'avoir une idée
sur le niveau de préparation du joueur,
surtout sur le plan physique.

2e réalisation de Haddef
en amical

Ayant inscrit le seul but lors de la rencontre de mardi dernier face à l'USM
Sétif, Haddef Abdelmalik avait remis cela
lors de cette rencontre face à l'équipe
réserve de l'ESS. En effet, le natif de
Skikda, qui semble trouver sa vitesse de
croisière depuis quelque temps, affiche
une grande forme depuis quelques
semaines. Cela s'est traduit sur le terrain par une passe décisive en championnat face au MCEE et aussi par deux
réalisations lors des rencontres de préparation.

Benmansour de retour à
la compétition

Après avoir raté la première partie de la
saison en raison de sa blessure au
niveau des ligaments, Farouk
Benmansour semble entrer dans les
plans du coach, Younes Ifticen, pour le
reste de la saison. Farouk, qui avait
retrouvé le chemin des terrains, lors de
la rencontre de la 12e journée face au
CRBAF, en compagnie de l'équipe réserve,
reprend peu à peu. Soumis à un travail
spécifique en compagnie du préparateur
physique, Karim Menad, il vient de bénéficier d'un temps de jeu conséquent lors
de cette rencontre face à l'équipe réserve de l'ES Sétif.
B. E. Z.

Vendredi 6 janvier 2017

DÉTENTE

INSOLITE

14

Citation

La raison peut
nous avertir
de ce qu'il faut
éviter, le cœur
seul nous dit
ce qu'il faut
faire.
J. Joubert

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

À LA UNE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

Une piscine pour réapprendre à marcher à un éléphante au thaï amputé

Réapprendre à marcher dans une
piscine: un traitement
révolutionnaire pour un éléphant
est testé pour la première fois en
Thaïlande sur un bébé femelle de
six mois, amputée d'une partie
d'une patte. Retrouvée blessée
après être tombée dans un piège
aux abords d'un village en octobre,
"Fah jam" ("Ciel clair") a "eu la
patte gauche amputée de 12
centimètres", explique Padet
Siridumrong, vétérinaire de la

clinique dans la province de
Chonburi (est) où l'animal est
soigné. Le but du traitement est de
permettre à cet éléphant sauvage
de muscler sa patte blessée pour
être capable de marcher
normalement. Pour l'instant, ses
déplacements sont lents et mal
habiles et elle doit être portée par
plusieurs employés de la clinique
pour pouvoir monter dans un
camion ou pour descendre dans la
piscine. "C'est la deuxième fois

qu'elle reçoit ce traitement
d'hydrothérapie, elle est encore un
peu nerveuse et elle a peur de
l'eau", explique le médecin à l'AFP
alors que "Ciel clair" s'agite en tous
sens. Orphelin, l'animal était en
mauvais état quand les employés
du zoo de la région l'ont recueilli:
séparé très jeune de sa mère, il
était en manque de lait. "Nous lui
avons donné ce nom (de +Ciel
clair+) pour lui porter chance",
explique Kampon Tansacha,

directeur du zoo. Les éléphants sont
considérés comme une fierté
nationale en Thaïlande qui fut le
premier pays à ouvrir une clinique
pour les pachydermes.

LES FLÉCHÉS
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

LA BLAGUE

JOUR

U
N
N
O
C
N
I
E
N
E
R
I
A
V
O

T
E
N
E
U
R
C
O
N
G
R
A
N
G
E

H
C
T
A
M
L
I
B
L
I
E
R
I
L
E

S
A
U
T
O
T
O
A
F
E
H
R
U
T
L

A
R
M
S
A
N
V
I
L
C
E
C
C
P
R

chien anglais

foncer

choix

substance
tirées du lait

ensemble des
ecclésiastiques

distraites

tel un ver

H
N
I
S
D
A
S
B
A
H
T
E
E
O
U

A
O
N
O
N
C
A
F
C
R
T
O
E
S
E

8
2
9
3
5
4
1
7
6

N
E
E
U
L
S
E
O
U
I
E
N
T
O
R

13

14

3
ville
d’optique

fleuve côtier

membre de
la famille

espace borné
mer grecque

1
3
5
8
6
7
2
4
9

14

6
1
8

plante
exotique

suivez bien
son fil

d’un orifice
organique

petit cadeau
ville
d’Algérie

plus qu’assez

S
G
M
E
A
L
H
B
H
E
V
G
O
L
R

N
U
I
R
F
I
A
C
F
A
A
L
L
O
A

9
1
8
6
7
2
4
3
5

2
5
6
4
8
3
9
1
7

O
I
T
A
R
N
R
F
A
O
B
E
I
G
M

relater

4
7
3
9
1
5
6
8
2
E
C
I
B
E
A
L
E
F
A
R
I
G
I
E

fin de
journée

9

strontium

pars

2

divinité
d’Egypte

le sommet de
la hiérarchie

têtes de
sanglier
bois

5
6
4
7
1
2
9
8
5
3

4

prince
troyen

6

stupide

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

5
9
2
7
4
8
3
6
1

12

alterera

7

3
8
1
5
9
6
7
2
4

11

beau parleur

9 3

7
6
4
2
3
1
5
9
8

10

impôts
(de b. en h.)

10

1

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

9

poètes

7 2

2

8

fréquentatif

9
3

8

7

entoure

ainsi soit-il !

7 6

6

pays

4
8 6

8 5

5

lacérations

oiseau
rapace

défalque

explosif

13

1

pied de
vigne

12

sur un
registre

zone
d’activités

essayeriez

7

petit cube

11
G
H
G
L
N
U
U
A
E
V
I
N
T
E
D

I
E
E
E
V
R
E
C
I
D
I
V
E
A
I

P
T
L
E
Z
R
U
E
G
R
A
H
C
A
T

tête blonde

possessif

LES MELÉS
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
ANNUAIRE
ARCHITECTE
BAVETTE
BOND
CAFE
CHARGEUR
DEMARREUR
ECHINE
ECLOSION
EFFLUVE
ERABLE
FALLOIR
FISC
GIRAFE
GRANGE
GUICHET
HABITAT
HOCHER

ILOTE
INCONNU
LEGITIME
LIRE
MATCH
NAVAL
NERF
NIVEAU
ONGLE
OVAIRE
PIGEON
POSOLOGIE
RECIDIVE
RUBAN
SABLE
SAUT
SENSATION
TENEUR

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

4
5
2

4

parie de
fuselage

SUDOKU
2
6

3

8

Un homme commande un café, il le goûte
et scandalisé, appelle le patron :
- Votre café est d'hier, lui dit le client.
- Oui effectivement monsieur, ce café est d'hier.
- Bien, vous le reconnaissez. Sur ce, j'exige un café d'aujourd'hui.
- Revenez demain.

1
7 9

2

SOLUTIONS

DU

1

U

D
E
C
O
U
R
A
G
E
M
E
N
T
S

A

R

P
S
A
O
I
E

O
N
U

R
O
U
B
L
A
R
D

U
E
E
O
L
I
E
N
N
E
S

P
T
I
D
A

I
L
E
S
U

I
N
B
E
L
A

S
C
E
N
E

I
U
L
E
S

N

S
E
S
R
A

A
I
S
A
D
V
O

S
E
V
I
N
O
C
T
A
M
B
U
L
E
S

U
R
S
S
I
R
G
A
R
N
I
E
S

A
X
E
E
E
L
E
V
E
E
E
S
U

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

A D E L
5

6

7

4

9 10 11

M E S S A L I

LES MELÉS
BILLEL
ZOUANI

Il figure dans
l'équipe-type
africaine

LA FAF
MOBILISE UNE
VRAIE ARMÉE
POUR LA CAN

60

Ryad Mahrez figure logiquement dans l'équipe-type de l'année 2016 après avoir réussi une très belle saison avec l'équipe nationale mais surtout avec les Foxes. Il augmente ainsi
son palmarès de titres et écrit encore plus l'histoire.
Equipe-type : Onyango - Aurier, Abdennour, Bailly, Lomalisa Kalaba, Billiat, Dolly - Mahrez, Mané, Aubameyang.

personnes
auront leur
visa pour
le Gabon

La participation
de l'EN à la prochaine CAN est
sur toute les
langues.
À 9 jours du premier match
contre le
Zimbabwe et à 6
jours du départ
au Gabon, la FAF
s'active pour préparer les conditions idéales pour
l'EN à Franceville.
En plus des
joueurs et du
staff étoffé, un
grand nombre
d'accompagnateurs, représentant les membres
des autres staffs,
seront mobilisés
et feront tous le
voyage avec l'EN
le 12 de ce mois
vers Franceville.
En effet, selon
une source
proche de la FAF,
ils seront en tout
60 personnes à
bénéficier du visa
d'entrée pour le
Gabon. La même
source nous
apprend qu'une
trentaine concerne le staff technique et les
joueurs, alors que
le reste comportera des agents
de sécurité, des
magasiniers, des
cuisiniers sans
oublier le vétérinaire et les
autres personnes
que la FAF dépêchera sur place et
qu'elle prendre en
charge. D'ailleurs,
elle a dû leur
dénicher un lieu
d'hébergement
autre que l'hôtel
Haliconia qui
accueillera les
Verts.
Une première
délégation devancera le groupe à
Moanda, celle-ci
est attendue
aujourd'hui au
Gabon où elle
devra commencer
à mettre en place
le dispositif d'accueil de la sélection. Ce qui est
sûr, tout sera prêt
sur place d'ici le
12, date de l'arrivée de Leekens et
ses joueurs.
S. M. A.

3

Glo-CAF Awards 2016
MEILLEUR CLUB AFRICAIN : Mamelodi Sundowns
ENTRAÎNEUR AFRICAIN DE L'ANNÉE : Pitso Mosimane
ARBITRE AFRICAIN DE L'ANNÉE : Bakary Papa Gassama
MEILLEURE JOUEUSE AFRICAINE : Asisat Oshoala
MEILLEUR JEUNE JOUEUR : Alex Iwobi
MEILLEUR ESPOIR : Kelechi Iheanacho
EQUIPE NATIONALE MASCULINE DE L'ANNÉE : Ouganda
EQUIPE NATIONALE FÉMININE DE L'ANNÉE : Nigeria
MEILLEUR JOUEUR AFRICAIN BASÉ EN AFRIQUE : Denis Onyango

MAHREZ KING

OF AFRICA

Les Algériens ont veillé tard hier pour fêter avec Ryad Mahrez son énième trophée individuel cette
année. Déjà élu par la BBC meilleur joueur africain, l'enfant de Sarcelle a réussi hier là où beaucoup
ont échoué. L'Algérie a donc été tenue en haleine hier, pas pour rien heureusement, puisque l'enfant
de l'Algérie a été élu meilleur joueur africain de l'année. Historique.
PAR MEHDI KABI
Ryad Mahrez a remporté le
titre de joueur africain de l'année
décerné par la CAF à Abuja au
Nigeria lors des CAF Awards. 3e
Algérien à soulever le trophée,
après Belloumi en 1981 et Madjer
en 1987, le premier dans sa nouvelle édition. Le meilleur joueur en
Angleterre devance PierreEmerick Aubameyang, le tenant
du titre, avec 361 voix contre 313

pour le Gabonais. Avec 186 voix,
Sadio Mané termine 3e. Cette
année, le titre, mérité, ne devrait
en tout cas pas faire polémique
comme lors de la précédente édition. Ce titre de Ryad Mahrez, élu
7e joueur au monde par la FIFA,
était attendu. Petite innovation
cette année, 4 collèges électoraux
étaient invités à voter : les
membres de la Commission des
médias de la CAF, les membres du
Comité technique et de dévelop-

pement de la CAF, un groupe de
20 experts (journalistes, consultants TV) et les associations
membres de la CAF via les sélectionneurs de l'équipe nationale A
ou le directeur technique national.
Ryad Mahrez via un vol spécial
reviendra en Algérie juste après la
cérémonie en compagnie de
Mohamed Raouraoua. Il devrait
être ménagé pour le match de
demain face à la Mauritanie.
M. K.

Meftah : «On essayera
de remporter la coupe»
PAR SMAÏL M. A.
Rabie Meftah semble bien
apprécier son retour dans les
rangs des Verts. Le défenseur de
l'USMA s'est fondu dans le groupe assez facilement, grâce à une
grande capacité d'adaptation
acquise après plusieurs années
dans le monde du foot. L'ancien
joueur de la JSK était très satisfait
de son arrivée chez les Verts, il
s'est exprimé au micro de la télévision nationale en disant : " Le
stage se déroule dans de très
bonnes conditions, le groupe est
quasiment au complet, et est très
conscient de la difficulté de la
tâche qui l'attend ".
«On est déjà sous une
grosse pression»
Alors que ça parle de plus en plus
des objectifs, la FAF voudrait bien
que l'EN gagne le titre, au
moment où le coach Leekens
continue de se protéger en ne voulant pas s'aventurer dans de telles

promesses. Meftah croit que le
coup reste jouable, mais reconnaît
que la mission ne sera pas facile,
au vu de la grosse pression qui
entoure cette participation : " On
doit reconnaître qu'une grosse
pression caractérise cette préparation, et je crois que les
résultats de l'EN au
Brésil continuent
à exercer leur de
pression, les
gens attendent
beaucoup de
nous, quant à
nous, nous restons mobilisés, et
nous savons que
seule une bonne préparation pourra nous faciliter la
tâche. On a en tout et pour tout 10
jours de travail, on tâchera de bien
exploiter cette période, pour être
prêts le jour J, ce qui nous permettra de jouer à fond nos chances
dans ce tournoi. On essayera de
décrocher le trophée ".

«J'ai fait 2 très grandes
saisons, je mérite ce qui
m'arrive»
Pour ce qui est de son retour en
sélection, le longiligne défenseur
de Soustara affirme que la convocation reçue est une juste récompense au vu de ses efforts durant
les 2 dernières saisons, il promet d'être à la hauteur de
la confiance placée en lui
par le Belge, Georges
Leekens : " J'ai été convoqué après des années
d'absence. J'ai fait 2
grandes saisons dernièrement avec l'USMA et j'ai
bien mérité cet honneur de
retrouver l'EN par la grande
porte. J'ai joué une finale de Ligue
des champions, et j'ai été champion la saison écoulée, je crois que
le coach a bien vu tout cela, et c'est
pour ça qu'il m'a convoqué. Je
tâcherai d'être à la hauteur de sa
confiance qu'il a placée en moi ",
a-t-il conclu.
S. M. A.

HISTORIQUE DU BALLON D'OR AFRICAIN

www.competition.dz

«Je dédie
ce titre
aux
Algériens»

Après avoir reçu
le trophée du
Ballon d'or africain, Ryad
Mahrez s'est
exprimé et a
déclaré : "Je
suis heureux
d'avoir remporté
ce trophée.
C'est un honneur pour moi.
Je remercie ma
famille, mes
coachs, le président de la
Fédération algérienne de football, mon club,
Leceister, ses
supporters,
l'équipe nationale d'Algérie.
Je dédie ce titre
à tous les
Algériens."
M. K.

DÉCERNÉ PAR FRANCE FOOTBALL
1970 Salif Keita
1971 Ibrahim Sunday
1972 Cherif Souleymane
1973 Tshimen Bwanga
1974 Paul Moukila
1975 Ahmed Faras
1976 Roger Milla
1977 Tarak Dhiab
1978 Karim Abdul Razak
1979 Thomas Nkono
1980 Jean Manga Onguene
1981 Lakhdar Belloumi
1982 Thomas Nkono
1983 Mahmoud Al-Khatib
1984 Théophile Abega
1985 Mohamed Timoumi
1986 Badou Zaki
1987 Rabah Madjer
1988 Kalusha Bwalya
1989 George Weah
1990 Roger Milla
1991 Abedi Pelé
1992 Abedi Pelé
1993 Abedi Pelé
1994 George Weah

DÉCERNÉ PAR LA CAF
1992 Abedi Pelé
1993 Rashdi Yekini
1994 Emmaneul Amunike
1995 George Weah
1996 Nwankwo Kanu
1997 Victor Ikpeba
1998 Mustapha Hadji
1999 Nwankwo Kanu
2000 Patrick Mboma
2001 El Hadji Diouf
2002 El Hadji Diouf
2003 Samuel Eto'o
2004 Samuel Eto'o
2005 Samuel Eto'o
2006 Didier Drogba
2007 Frédéric Kanouté
2008 Emmanuel Adebayor
2009 Didier Drogba
2010 Samuel Eto'o
2011 Yaya Touré
2012 Yaya Touré
2013 Yaya Touré
2014 Yaya Touré
2015 Pierre-Emerick Aubameyang
2016 Ryad Mahrez

www.competition.dz

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

2

MCS

À LA UNE

ABEID TITULAIRE Un

À LA CAN ?

Chaque entraîneur a ses chouchous, ses préférés. Pour notre sélectionneur national, c'est
Mehdi Abeid. Le jeune milieu de terrain de Dijon a, semble-t-il, réussi à séduire le Belge.
Ses chances de jouer la CAN comme titulaire sont très grandes.
Georges Leekens n'a pas tari
d'éloges sur l'ancien joueur de
Newcastle, Mehdi Abeid. Lui qui
faisait jusque-là de la figuration en
sélection a de très chances de s'offrir
une place de titulaire dans le onze
algérien. C'est en tout cas ce que
nous avons appris hier de sources
très proches du sélectionneur national. Les éloges du Belge, tout au long
de sa conférence de presse, ne font
que confirmer ces informations,
même si Guedioura, son concurrent
direct, revient très fort avec son club
et pourrait d'ici le 15 janvier renverser la vapeur et convaincre
Leekens qu'il est une
meilleure option que Abeid
au poste de sentinelle.
Présentement, au classement des milieux récupérateur, Abeid est 3e et Guedioura
4e
Une sentinelle comme
Medjani ?
Même si Leekens nous a prouvé, à
travers sa liste des 23 que tout est
possible avec lui, on imagine mal
voir Taïder ou Bentaleb sur le banc

au profit de Abeid. Pour cette raison
on dira que les Verts pourraient évoluer avec une sentinelle au milieu
(Abeid) et deux milieux tout-terrain
(Taïder et Bentaleb). Sous la forme
d'un triangle, Abeid fera ''l'essuieglace'' au milieu et aidera l'axe central,
point faible des Verts dans la couverture et le marquage. On ne sait pas si
Abeid a déjà fait cela, puisque partout
où il est passé, il joue comme relayeur
au milieu de terrain excentré, néanmoins, ce joueur a d'énormes qualités
et beaucoup d'atout à faire valoir,
d'où le choix du sélectionneur.
Taïder et Bentaleb les toutterrain de Leekens
Utilisés généralement dans des postes
purement défensifs, Bentaleb et
Taïder ont la technique et le métier
pour jouer comme meneurs de jeu ou
même mieux, comme attaquants.
Nabil Bentaleb par exemple excelle
dans le poste d'inter-gauche. Il l'a
prouvé à Tottenham et le fait encore à
Schalke 04. Il marque des buts, il offre
des balles de but et est excellent dans
la construction des actions et la
conservation de balle… tout ça, sans

Il y a eu quelques changements
pour cette CAN, comment avezvous réagi par rapport à cela ?
Je pense que tout le monde a été
bien intégré, il y a une très bonne
cohésion dans le groupe, et tout se
passe pour le mieux. On s'entend
très bien, on discute beaucoup ;
on passe de bons moments. Je
pense que c'est le plus important
pour le groupe. En tout cas, on
est dans de très bonnes conditions pour attaquer cette Coupe
d'Afrique.
Que pensez-vous de la mise
à l'écart de Feghouli et
Medjani ?
Je ne voudrais pas trop
m'attarder sur cette
question,
mais je
pense que
le coach a fait
ses choix après avoir longuement réfléchi et on respecte

les décisions qu'il a prises. On est
là pour aller le plus loin possible.
La cohésion du groupe est très
bonne, tout ce passe bien ; il y a
une bonne ambiance, donc, à nous
de continuer sur ce rythme-là.
Vous faites une bonne saison avec
Dijon, pensez-vous postuler à une
place de titulaire avec les Verts ?
Je ne le sais pas. Mais je reste à
la disposition du coach. S'il fait
appel à moi, c'est avec plaisir que
je jouerais. Mais, comme je l'ai déjà
dit, le plus important c'est l'équipe
et rien d'autre. Que l'on joue ou
non, le plus important est de rester
derrière les joueurs qui seront sur
le terrain. Ce n'est pas un groupe
de onze joueurs mais plutôt de 23,
c'est ce qui est important à savoir.
Vous attendiez-vous à cette
convocation ?
Franchement, je suis en toute
possession de mes moyens ; il est
vrai que le début de saison s'est
très bien passé pour moi. C'est un
plaisir d'entendre que le coach
compte sur vous, je suis content.
Mais, comme je l'ai dit, c'est tout le
groupe qui est important.
Vous avez raté la dernière CAN à
cause d'une blessure, est-ce une
revanche pour vous ?
Je ne sais pas si on peut appeler
cela une revanche mais je suis très

Guedioura arrive, Mahrez
s'en va, 4 joueurs absents

biquotidien
et un groupe
encore
incomplet

négliger le grand travail que font ces
deux excellents éléments sur le plan
défensif.
A-t-il abandonné son idée
du 3-4-3 ?
On a parlé il y a quelques jours de
l'intention de Georges Leekens de
jouer avec 3 axiaux et deux milieux
latéraux. C'est lui qui l'a annoncé
deux fois depuis son arrivée chez les
Verts. On a su, grâce à nos sources,
qu'il comptait expérimenter cette tactique face à la Mauritanie…
Aujourd'hui, on nous dit que le Belge,
après réflexion et étude de la composante de joueurs qu'il a sous la main,
qu'il aurait décidé d'abandonner son
projet, ou le reporter après la CAN.
Ainsi, les camarades de Ramy
Bensebaïni devront évoluer avec une
défense classique à 4 qui serait composée de Meftah, Ghoulam,
Bensebaïni (ou Benyahia) et Mandi.
Un milieu à trois, composé de Abeid,
Taïder et Bentaleb, et une attaque à
trois avec Slimani en pointe, Brahimi
et Mahrez sur les côtés. Ce qui ressemble fortement à un 4-3-3 peut se
transformer à un 4-1-4-1.
A. M.

«Je ferai tout pour saisir ma chance»
Comment se déroule votre
préparation ?
Tout se passe très bien ; on travaille sereinement ; on fait beaucoup d'exercices physiques et techniques. Aujourd'hui, ça se passe
très bien car tout le monde est
concerné par les prochaines
échéances. Donc, on a eu un groupe qui travaille très sérieusement.

Vendredi 6 janvier 2017

heureux d'être présent ; aujourd'hui je me sens bien. Donc, j'espère que ça continuera ainsi.
Après avoir connu vos adversaires
pour la CAN, pensez-vous que vous
avez vos chances dans cette
compétition ?
Bien sûr, on a les capacités qu'il
faut ; maintenant, il va falloir faire
le nécessaire et faire la différence
sur le terrain. On doit prouver que
l'on est capables du meilleur sur le
terrain et en dehors aussi.
Comment voyez-vous le premier
match face au Zimbabwe ?
On sait très bien que chaque
match est important et surtout le
premier. Chaque point est important ; on sait que ça va être très difficile, mais, aujourd'hui, on se prépare très bien et on se donne à
fond pour être au top pour le
début de la compétition.
Que pensez-vous de vos prochains
matchs amicaux ?
Ça va être de beaux matchs de
préparation ; ça va surtout nous
permettre de nous remettre en
forme. Ce sera de bons tests pour
nous surtout afin de savoir où on
en est physiquement avant le
début de la compétition.
M. K.

Tunisie : les 23 de Kascperczak,
qui iront au Gabon, connus

LES 23 AIGLES DE CARTHAGE :

Le sélectionneur de la Tunisie a réduit avant-hier soir sa
liste de joueurs retenus pour la CAN 2017 à 23 éléments. Après avoir convoqué 41 éléments, il y a 15
jours, et après 3 matches amicaux dont l'un s'est
joué avant-hier contre l'Ouganda (victoire 2-0 à El
Menzah), Henri Kascperczak a tranché et a décidé
d'aller à Franceville avec les principaux cadres dont
Youssef Msakni, auteur d'un triplé fracassant lors du
match amical contre la Catalogne (3-3, 4-2 tab). Le
défenseur Aymen Abdennour (Valence CF) et les milieux
offensifs Wahbi Khazri (Sunderland) et Naïm Sliti (Lille) iront sans surprise à
la CAN, pour leur part, Oussama Haddadi et Abdelkader Oueslati les sociétaires
du Club Africain font partie des principales évictions. Rappelons que les Aigles
de Carthage affronteront les Pharaons en Egypte le 8 janvier avant de rentrer
au pays le lendemain. Ce sera ensuite le départ pour le Gabon.
S. M. A.

DÉFENSEURS : Hamza Mathlouthi (CS Sfaxien), Aymen Abdennour
(Valence, Espagne), Ali Maaloul (Al-Ahly, Egypte), Zied
Boughattas (ES Sahel), Mohamed Ali Yaakoubi (Caykur Rizespor,
Turquie), Chamseddine Dhaouadi (ES Tunis), Hamdi Nagguez (ES
Sahel), Slimene Kchok (CA Bizertin), Syam Ben Youssef (Caen,
France).

GARDIENS DE BUT : Aymen Mathlouthi (ES Sahel), Rami Jeridi
(CS Sfaxien), Moez Ben Cherifia (ES Tunis).

MILIEUX DE TERRAIN : Larry Azouni (Nîmes, France), Ferjani Sassi
(ES Tunis), Mohamed Amine Ben Amor (ES Sahel), Wahbi Khazri
(Sunderland, Angleterre), Hamza Lahmar (ES Sahel), Youssef
Msakni (Lekhwiya, Qatar), Naïm Sliti (Lille, France), Ahmed Khalil
(Club Africain).
ATTAQUANTS : Saber Khalifa (Club Africain), Ahmed Akaichi
(Ittihad Jeddah, Arabie Saoudite), Taha Yassine Khenissi (ES
Tunis).

La sélection algérienne a continué hier
sa préparation pour la CAN avec le déroulement de 2 entraînements, l'un le matin et le
second à 17h. L'information du jour, c'est que
le groupe n'a pas encore affiché complet ; hier,
il y avait 4 absents, puisque l'arrivée de
Guedioura hier à la mi-journée a coïncidé avec
le départ de Ryad Mahrez, qui s'est envolé
vers Abuja pour recevoir son trophée. Ainsi,
avant d'effectuer ce voyage, Mahrez s'est
entraîné sous les ordres du préparateur physique de la sélection, à savoir Gianni Biscotti,
une séance qui a commencé un peu tôt, pour
permettre au meilleur joueur du championnat
anglais l'an passé de prendre l'avion à temps.
De la musculation pour Guedioura
Le soir, Guedioura a officiellement commencé
le travail par une légère séance de musculation, en attendant d'intégrer le groupe aujourd'hui, lors de la séance prévue à 17h. Slimani,
arrivé mercredi soir, a été ménagé, lui qui
souffre encore d'un rhume qui l'a même privé
du dernier match nul de Leicester en championnat. Il pourrait lui aussi intégrer le groupe
ce soir.
Toujours sans Soudani
De son côté, Hillel Soudani n'a toujours pas
travaillé avec le groupe. C'est d'ailleurs le seul
cas plus au moins sérieux dans le groupe,
avec de légères douleurs aux adducteurs que
le staff médical prend au sérieux. Il s'est
contenté de soins et d'un léger travail en salle.
Travail physique le matin et du
technico-tactique le soir
Alors que le groupe s'est contenté d'un travail physique le matin, Leekens a fait travailler ses joueurs hier soir en mettant l'accent
sur la mise en place d'un système défensif
cohérent. Il est donc clair que le Belge a
actionné son plan et a entamé les tests, notamment sur la charnière centrale. Un dernier
entraînement est prévu aujourd'hui. A la fin, il
sortira déjà avec un résultat, peut-être 2 ou
même plus, et aura l'occasion de les tester
demain contre les Mourabitounes.
S. M. A.

La blessure de Soudani
inquiète

Même si le staff médical se veut rassurant
quant à un rétablissement rapide de Soudani,
une source proche de l'EN nous apprend que
l'absence du joueur des entraînements, qui dure
depuis lundi passé, date du début du stage et
inquiète à plus d'un titre le staff technique. Ce
dernier aurait même établi un plan d'urgence au
cas où un des réservistes serait forcément
concerné.

Leekens réunit son staff

Leekens a réuni mercredi soir son staff pour
faire un nouveau bilan et parler du match de la
Tunisie qui venait de prendre fin et qui a vu les
Aigles de Carthage gagner 2-0. Le driver des
Verts, en compagnie de son staff composé de 8
membres, a évoqué le programme de préparation, sachant que, depuis le stage, il essaye de
multiplier ce genre de rencontres pour mobiliser l'ensemble de son groupe et de ses adjoints,
et les responsabiliser.

A HAMMAM RABBI
DEPUIS MERCREDI
Les Vert et Rouge
sont rentrés
directement dans
le vif du sujet
pour réussir leur
préparation
hivernale.

«Les places
seront encore
plus chères»
Comment vous sentez-vous ?

Comment est l'ambiance dans le groupe après
quelques jours de stage ?

DJELLOUL K.

Une phase retour
difficile
Occupant actuellement la 6e
place au classement, le
Mouloudia sera appelé à
redoubler d'efforts afin de
pouvoir terminer la saison en
force et atteindre son
principal objectif, à savoir
l'accession En effet, et lors de
la première manche du

CHEHAÏMA :

Je travaille d'arrache-pied
durant ce stage, surtout
que je reviens d'une blessure. Le staff technique a
programmé un travail
spécifique pour moi,
afin que je reprenne ma
forme et je dois m'exercer davantage dans la
salle de musculation afin
de renforcer la partie blessée
pour ne pas rechuter une fois
dans le groupe.

De notre correspondant
Les joueurs sont
conscients de la nécessité de
bien travailler afin de rectifier
le tir au retour et éviter les
erreurs commises à l'aller.
L'entraîneur, Rahmouni, avait
élaboré son plan de travail
pour recharger les batteries de
ses poulains et compte
soumettre son groupe à une
charge intense. "C'est
primordial d'effectuer un
stage de préparation pour
remédier aux lacunes Nous
allons profiter au maximum
pour peaufiner notre
préparation lors du stage
hivernal. On forcera la dose,
car c'est très important de
réussir notre préparation",
nous dira Rahmouni.

15

On est en train d'exécuter le programme qu'on a
établi, les joueurs travaillent dans de bonnes conditions et tout le monde est conscient de cette responsabilité qui l'attend lors de la phase retour, même s'il
nous reste un grand travail à accomplir, on est sur le
bon chemin.
championnat, les coéquipiers
de Hamidi ont joué huit
rencontres à Saïda et le
calendrier de cette phase
retour du championnat ne
sera pas favorable aux Saïdis,
d'autant plus que les
rencontres seront plus
difficiles, surtout à l'extérieur,
étant à chaque fois confrontés
à des équipes qui jouent pour
leur survie, telles que le
RCA,le GCM , WAB, et
l'ABS, ou celles en course
pour l'accession, comme le
PAC et l'USMB. Afin
d'illustrer la difficulté de la
mission du Mouloudia,
l'équipe ne jouera que sept
rencontres sur ses bases en
cette phase retour
respectivement face au
MCEE, l'ASK, l'ASO, le
CABBA, l'USMS, le CRBAF et
la JSMB. Le Mouloudia
jouera même deux rencontres
d'affilée en dehors de ses

bases, respectivement face à
l'ABS et au PAC.
Zouari, Bouhadda,
Ammour et Benayada
Il semble bien qu'au sein du
MCS l'indiscipline soit de
mise, puisque il apparaît que
certains joueurs ne sont pas
prêts à renoncer à leurs
mauvaises habitudes, et ce ne
sont pas leurs absences qui
vont prouver le contraire. Le
laxisme de la direction a fait
que certains éléments agissent
à leur guise, et ce, en l'absence
d'un règlement intérieur qui
instaure les droits et devoirs
de tout un chacun Ce manque
de rigueur de la part des
dirigeants a exhorté les
joueurs à verser dans une
indiscipline qui a mené
l'équipe à la dérive. Un
manquement flagrant aux
principes élémentaires de la
gestion d'un groupe, qui

décide ce que bon lui semble
Face à ce vide, il fallait donc
s'attendre à ces défaillances.
Un scénario qui se reproduira
certainement à l'avenir tant
que les dirigeants continuent
à s'illustrer par leur
indulgence.
D. K.

Bendjelloul
en route vers
le MCS
Après les deux premières
recrues, à savoir les deux
défenseurs de l'US Biskra,
Bouharoune et Messaoudi, l'attaquant de l'ABS Bou Saâda,
Bendjelloul, est en route vers le
MCS, puisqu'une source proche
de ce club nous a confirmé que
ce joueur sera à Saïda pour
parapher son contrat avec sa
nouvelle équipe.

Pensez-vous pouvoir arriver à votre meilleur
niveau avant la reprise ?

Je fais tout mon possible afin d'exécuter le travail
qu'on me donne pour pouvoir être prêt à rentrer en
groupe et dans les ateliers techniques avant la
semaine prochaine. C'est important si je ne veux pas
rater la reprise le 13 de ce mois, car j'ai envie de faire
une bonne phase retour.

La concurrence va être rude pour le poste de
titulaire à la reprise n'est-ce pas ?

C'est vrai, car avec le retour de tout le monde, les
places seront chères. C'est pour cette raison que je ne
veux pas démériter et jouer avec tous mes moyens,
car le groupe est déterminé à sortir le grand jeu et à
essayer de revenir en force chaque joueur doit être
prêt.

Comment voyez-vous les chances de l'équipe
lors de la phase retour ?

On est confiants et c'est un élément majeur pour
réussir, mais on est aussi conscients que ça va être
très dur car on sera en course pour l'accession avec
de grands clubs qui possèdent aussi beaucoup d'expérience dans ce genre de mission, c'est pour cela
qu'il faut rester concentrés jusqu'au dernier match.
D. K.

ASO
Ahmed Halem de retour au
club

Après le départ de Karim Menad à la
JSMB, la direction du club chélifien n'a
pas tardé à mettre la main sur un nouveau préparateur physique qui n'est
autre que Ahmed Halem, qui a exercé au
club par le passé. Ce dernier, qui a
retrouvé le club avec un grand plaisir a
entamé directement son boulot en prenant les blessés à sa charge tout en
mettant en exergue un programme bien
élaboré.

Pas de match amical
durant la première
semaine

Appréhendant les blessures, après celles
de plusieurs joueurs dans l'effectif qui
est réduit, Bouzidi, qui a vu le match
amical programmé face au DRBT annulé,
a poussé un ouf de soulagement, car il
ne veut pas exposer ses poulains aux
blessures qui pourraient être fatales.

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

Les choses sérieuses ont bien
commencé à Aïn Draham
De notre correspondant

A. BENABDELKADER

Le stage qu'effectuent les
Chélifiens en Tunisie se passe
dans les meilleures conditions
possibles, même si le premier
responsable technique du club
aurait affiché son vœu de changer
d'hôtel, celui de Rihana ne
remplissant pas les meilleures
conditions d'hébergement pour
un groupe de sportifs, selon nos
sources. Bouzidi, qui a pris note
de toutes les imperfections
constatées lors de ses
observations, a mis le cap sur le
volet physico-tactique, qui
prendra désormais la part du lion

Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

durant ce stage. Connu pour sa
rigueur, mais surtout pour son
penchant pour le travail
physique, qui est la base de la
réussite de tous les autres volets,
l'ex-driver du NAHD n'a pas été
sans expliquer aux joueurs qu'il
faudra consentir des sacrifices
pour être meilleurs lors de la
seconde phase de la compétition,
qui exige une plénitude de
moyens. Assisté par l'ex-nouveau
préparateur physique du club,
Halem, Bouzidi a retrouvé la
sérénité, car il n'a pas cessé
d'exiger la présence de ce dernier
à ses côtés, pour que le travail soit
ben élaboré et surtout exécuté.
Aidé par Zaoui, le driver chélifien

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

est à cheval et ne laisse rien au
hasard autant sur le terrain qu'en
dehors, comme l'ont confirmé nos
sources.
A. B.

Medouar toujours à
la recherche d'un
attaquant

Boukhari ayant été libéré par le
club, Medouar cherche toujours
un avant-centre à même de remplacer l'ex-Béjaoui. Selon des
sources, plusieurs noms lui ont
été proposés, mais le porteparole du club chélifien hésite,
car il ne veut pas être déçu
comme cela a été le cas au mercato d'été.
Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

Mahsas et Ledraâ bien
intégrés

Selon des informations qui nous sont
parvenues du lieu du stage, les deux
nouveaux joueurs de l'ASO, Mahsas et
Ledraâ, se sont bien intégrés et semblent être des anciens, tellement leurs
camarades leur ont facilité les choses
pour qu'ils ne perdent pas leurs
repères.

Messaoud pisté
par le CABBA

Selon des sources proches du joueur,
Mohamed Messaoud, qui a été libéré
par l'ASO, aurait reçu des offres de
plusieurs clubs de Ligue 2, notamment
le CABBA, où évoluent plusieurs de ses
anciens camarades, à l'image de
Selama et Tedjar, qui l'auraient proposé à la direction du club, dont Bira luimême, qui voudrait l'avoir parmi l'effectif, estimant que cet élément pourrait rendre d'énormes services au Ahly.

Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

Chaouchi
allume le clasico

www.competition.dz Vendredi 6 janvier 2017

16

De Benidorme

Il quitte Nice sous forme de prêt

«Au 5-Juillet ou à
Bologhine, les Canaris
laisseront des plumes»

BENRAHMA SIGNE

À AJACCIO
L'international algérien ne
joue plus au sein du club français
évoluant en Ligue 1. Son entraîneur,
Lucien Favre, ne compte plus sur
lui et l'a complètement mis à l'écart.
Depuis le début de la saison,
Benrahama n'a joué aucune minute
avec l'équipe première et évolue
avec l'équipe réserve en CFA. Il a
été titularisé à 8 reprises et a réussi
à inscrire trois buts. En tout cas,
cette situation déplaisait fortement à
Saïd Benrahma, qui voulait retrouver du temps de jeu et tenter de
relancer sa carrière. Après avoir été
l'auteur de belles prestations lors de
la dernière saison avec Angers, il se
retrouve maintenant totalement
évincé des plans de son équipe.
Ainsi, il a été forcé de rejoindre un
nouveau club hier. En effet,

Benrahma a finalement opté pour
Ajaccio qui évolue en Ligue 2 française sous forme de prêt jusqu'à juin
prochain. Il faut dire que le départ
s'imposait pour l'international algérien, qui devait trouver un meilleur
club pour relancer sa carrière. Après
de courtes négociations, la direction
de l'OGC Nice a finalement opté
pour un départ sous forme de prêt
car, il faut dire, que le club ne veut
pas le perdre pour une petite
somme. Rappelons que c'est la
deuxième fois que le club niçois
décide de prêter son poulain.
Comme tout le monde le sait, il était
à Anger lors de la dernière année et
il avait été l'auteur d'une bonne saison. Ce qui est sûr, Benrahma n'a
pas eu de mal à trouver un accord
avec sa direction, qui l'a libéré.

Ajaccio, un bon choix
pour lui
Evoluant en deuxième division,
Ajaccio ne pourrait être que le bon
choix pour l'international algérien.
Le club français est actuellement
dans une mauvaise phase et voudrait retrouver les bons résultats
afin de quitter le bas du tableau.
Saïd Benrahma est attendu pour
être la solution au sein du compartiment offensif et, il faut dire, qu'il
n'aura aucun mal à gagner une
place de titulaire.
L'effectif d'Ajaccio a beaucoup de
mal depuis le début de la saison et
Benrahma devra se faire une place.
En tout cas, à 21 ans, le principal
objectif de l'international algérien
est de relancer sa carrière, et Ajaccio
serait un bon choix pour lui. Reste

Fin de stage pour Zerdab
www.competition.dz VENDREDI 6 JANVIER 2017 20 DA France 2 € N°4870 ISSN 1111
maintenant à savoir si, après les six
mois, il reviendrait à Nice car, pour
le moment, les termes du contrat
n'ont pas encore été dévoilés.
Le club pourrait bien l'acheter à la
fin de la saison car il sera en fin de
contrat dès 2018.
Il est sûr que l'OGC Nice ne veut
pas le laisser partir gratuitement.
Au bout de sa demi-saison avec
Ajaccio, l'avenir de Saïd Benrahma
sera décidé. A ce moment, Nice
pourra lui proposer une prolongation de contrat ou alors le vendre au
plus offrant. En tout cas, il a rejoint
Ajaccio pour une période de six
mois et compte se donner à fond
afin de gagner sa place au sein de
l'effectif.
M. K.

KADIR AVEC
ALCORCON

Après avoir quitté Getafe, Foued Kadir a finalement rejoint le club de
deuxième division espagnole, Alcorcon. Comme tout le monde le sait,
Getafe n'a pas réussi à l'ex-international algérien, où il n'a fait que
sept apparitions. Il a ainsi décidé de changer d'air et trouver un nouveau club. Cela s'est fait très rapidement, car, juste après avoir quitté Getafe, il a tout conclu avec Alcorcon. Le club de D2 espagnole l'a
annoncé sur Twitter, et lui a souhaité la bienvenue. L'objectif de l'exinternational algérien est d'aider le club à arracher le maintien
après un début de saison difficile. Kadir n'a signé que jusqu'à la fin
M. K.
de saison.

Feghouli défie Manchester City

Après l'annulation de son carton rouge survenu face à Manchester
United, Sofiane Feghouli sera présent pour la rencontre d'aujourd'hui. Le
milieu international algérien est concerné par la rencontre d'aujourd'hui
face à Manchester City dans le cadre du 3e tour de la FA Cup.
Sofiane Feghouli est d'ailleurs
attendu comme titulaire lors de ce
match qui s'annonce compliqué. Il
faut dire que West Ham United ne
réussit pas bien sa saison et se retrouve à la 13e place. La coupe pourrait
être un bon moyen pour les
Hammers afin de sauver leur saison
et tenter d'arracher un titre. Ils
devront aussi effacer leur dernier
faux pas à domicile face à Manchester
United et tenter d'arracher une victoire. Sofiane Feghouli, qui a vu sa sanction annulée par la fédération anglaise, veut retrouver son meilleur niveau
et continuer sur sa lancée. Il faut dire
qu'il a réussi a retrouvé la forme et a
regagné sa place au sein de son club.
Après un début de saison sur le banc,
il a redoublé d'efforts et s'est retrouvé
récompensé par son coach qui compte de plus en plus sur lui. D'ailleurs,
n'était le carton rouge lors du dernier
match face à Manchester United et
qui l'a fait sortir à la 15e minute,
Sofiane Feghouli aurait été titularisé
une nouvelle fois.

Bilic : «Heureux de pouvoir
compter sur Sofiane»
Lors de la conférence de presse
d'avant-match qui s'est déroulée hier,
l'entraîneur de West Ham United,
Slaven Bilic, a dévoilé son enthousiasme après la décision de la fédération
anglaise d'annuler la suspension de
son poulain : "J'étais très heureux
quand j'ai entendu la nouvelle, mais
cela était vraiment injuste de lui donner un carton rouge." Il a ensuite
conclu : "En tout cas, le plus important est que l'on puisse compter sur
Sofiane Feghouli lors de la rencontre
face à Manchester City." Rappelons
que le carton rouge que le milieu
international algérien avait reçu lors
de sa dernière rencontre en Premier
League avait suscité l'indignation des
proches du club, surtout les supporters. En tout cas, Sofiane Feghouli, qui
n'a pas été convoqué pour la Coupe
d'Afrique des nations avec les Verts,
pourra se concentrer sur sa carrière
avec West Ham et tente de se faire
une place de titulaire indiscutable.

L'OM insiste pour
l'avoir
D'un autre côté, une porte de sortie
s'ouvre devant Sofiane Feghouli.
Alors qu'il a été mis à l'écart par son
entraîneur et que ce n'est que maintenant que sa situation commence à
s'arranger, l'international algérien
pourrait quitter son club dès cet
hiver. Comme nous l'avions
déjà annoncé, l'Olympique de
Marseille avait déjà fait part
de son intérêt pour lui et
continue d'insister, selon la
presse française. Il faut dire
que le club évoluant en Ligue 1
a de grands projets pour la
phase retour, et le profil de
Sofiane Feghouli l'intéresse.
Cependant, il serait vraiment étonnant de voir le premier responsable
de la barre technique des Hammers,
Slaven Bilic, lâcher son poulain pendant ce mercato, alors qu'il l'utilise de
plus en plus.
M. K.

Zetchi veut
une caution de
40 milliards

Mouassa : «Faouzi devrait
se trouver à Sidi Moussa»

Dans une situation compliquée depuis le début de la
saison, Saïd Benrahma a quitté Nice pour Ajaccio.
Avec 8 locaux et 8 joueurs
évoluant en Afsud

ZIMBABWE :

PASUWA
ANNONCE
SES 23

Le sélectionneur de l'équipe du
Zimbabwe, Kalisto Pasuwa, a
dévoilé la liste des 23 joueurs qui
vont disputer la Coupe d'Afrique
des nations 2017 au Gabon (14
janvier-5 février). Les " Warriors "
sont emmenés par leurs deux
joueurs offensifs vedettes, le
meneur de jeu Khama Billiat,
bourreau de l'ESS lors du seul
match de C1 joué l'été passé
avant la suspension, et l'attaquant Knowledge Musona.

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

RYAD MAHREZ

KING

of Africa

Transfert de Mansouri

Il met la pression
sur Nezzar

Aribi ne veut

jouer que
pour la JSK

Les Kabyles
tenteront le
coup pour Tiaïba

Le coach prépare la
sentinelle Abeid

Je ferai tout
«C’est pour «pour
m'imposer»
tous les
Algériens»

GARDIENS DE BUT
Donovan Bernard (How Mine
FC/Zimbabwe), Takabva Mawaya
(Hwange/Zimbabwe), Tatenda
Mkuruva (Dynamos/Zimbabwe)

DÉFENSEURS
Teenage Hadebe (Chicken
Inn/Zimbabwe), Lawrence
Mhlanga (Chicken Inn/Zimbabwe),
Onismor Bhasera (SuperSport
Utd/Afrique du Sud), Bruce
Kangwa (Azam/Tanzanie), Oscar
Machapa (AS Vita Club/RD Congo),
Elisha Muroiwa
(Dynamos/Zimbabwe), Costa
Nhamoinesu (Sparta
Prague/République tchèque),
Hardlife Zvirekwi (CAPS
Utd/Zimbabwe)

Soudani
blessé

MILIEUX DE TERRAIN
Kudakwashe Mahachi (Golden
Arrows/Afrique du Sud), Danny Phiri
(Golden Arrows/Afrique du Sud),
Khama Billiat (Mamelodi
Sundowns/Afrique du Sud), Willard
Katsande (Kaizer Chiefs/Afrique du
Sud), Marvelous Nakamba (Vitesse
Arnhem/Pays-Bas)

ATTAQUANTS
Tinotenda Kadewere
(Djurgardens/Suède), Cuthbert
Malajila (Wits/Afrique du Sud),
Nyasha Mushekwi (Dalian
Yifang/Chine), Knowledge Musona
(Ostende/Belgique), Tendai Ndoro
(Orlando Pirates/Afrique du Sud),
Evans Rusike (Maritzburg/Afrique
du Sud), Mathew Rusike (CS
Sfaxien/Tunisie)

SÉLECTIONNEUR
Kalisto Pasuwa (Zimbabwe)

Leekens : «Mes
joueurs ont faim»

Harrag

NAHD

Accusé de tricherie

MOB

au CRB

par l’IRM

maison

USMH

file

Benali
El-Orfi sauvé rentre
à la

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful