www.competition.

dz

24

Hidoussi s'enflamme

Mardi 10 janvier 2017

ARRET SUR IMAGE



Booba
à l'ouverture
de la CAN ?
Le rappeur Booba
pourrait faire une
apparition à la
cérémonie
d'ouverture de la
prochaine Coupe
d'Afrique des
nations (CAN). En
effet, selon Hip Hop
Infos France, Booba
sera présent le 14
janvier à Libreville,
au Gabon, pour
participer à la
cérémonie
d'ouverture de la
CAN 2017. Le
rappeur, dont le
père est
Sénégalais,
devrait y
interpréter
plusieurs de
ses titres,
même si la
Confédération
africaine n'a
pas encore
confirmé
l'information.

«

Sur la main
courante, cet
inconditionnel
d'El-Khadra se
demande aussi s'il
faut rappeler ou pas
Feghouli et
Medjani…

SEGUER
1 seul but et vous reverrez
le Seguer de l'USMA»

Lors d'un point de presse, en Espagne, Mohamed Seguer s'est
exprimé sur plusieurs points dont le quart de finale de la coupe
d'Algérie contre la JSK qui tient en haleine le peuple du Doyen.
L'enfant de Relizane est revenu aussi sur le parcours de son
équipe et son rendement personnel lors de la phase aller.

Comment
jugez-vous ce
stage de
Benidorm ?
Je pense que
nous avons réalisé du bon travail
ici
à
Benidorm. Nous
avons appliqué
les consignes du
coach et nous
avons bossé
durement
durant
ce
stage et je peux
vous dire qu'on est prêts
pour attaquer la deuxième
moitié de la saison.
Vous ne pensez pas que le
seul point noir de ce stage,
c'est d'avoir joué qu'un seul
match amical ?
C'est vrai qu'on aurait aimé
jouer un deuxième match amical,
mais les organisateurs du stage
n'ont pas trouvé un sparring-partner. Mais je peux vous dire une chose
que le match contre les Chinois était
bénéfique pour nous sur tous
les plans. Et incha Allah

avant la reprise du championnat à Alger on
jouera un autre match amical pour être prêt
au coup d'envoi de la phase retour.
Qu'en pensez-vous du report du clasico
contre la JSK ?
Je ne vous cache pas qu'on aurait aimé
jouer le clasico pour rester sur cette lancée
des bons résultats. On va continuer à travailler et jouer des matchs amicaux pour
bien attaquer le derby contre El-Harrach
qu'on doit bien le négocier. Le fait qu'on
jouera au stade du 5-Juillet, la victoire est
impérative, pour nous, afin de consolider
notre position du leader.
Quel est votre commentaire sur le tirage
au sort où le MCA va affronter la JSK ?
Avant ce tirage, on a souhaité jouer chez
nous et Dieu merci, on va affronter la JSK
chez nous et devant notre public. Certes,
c'est un match très difficile contre une équipe de la JSK qui va se donner à fond pour
aller le plus loin possible dans cette compétition, mais une chose est sûre, on fera tout
pour procurer de la joie et du plaisir à nos
supporters.
Avez-vous une préférence pour le stade
qui domiciliera ce clasico ?
Sans hésiter, tous les joueurs veulent
jouer le clasico que ce soit du championnat

ou de la coupe au stade du 5-Juillet.
Comme tout le monde le sait, le MCA est
plus fort lorsqu'il évolue dans un grand
stade et on s'exprime mieux sur du gazon
naturel que sur le tartan.
Si le MCA se qualifie, il se pourrait que
vous affrontiez l'ESS…
Je pense que ce sont de belles affiches,
que ce soit la JSK ou l'ESS. On a l'avantage
du terrain et du public et nous allons tout
faire pour atteindre la finale.
Personnellement, je veux brandir la coupe
d'Algérie avec le Mouloudia d'Alger, car
gagné un trophée avec le Doyen a un goût
spécial.
Si on parle de vous, les Mouloudéens
n'ont pas encore vu le vrai Seguer de
l'USMA…
Pour la première moitié de la saison, je
n'ai pas atteint mon meilleur niveau. J'ai
alterné le bon et le moins bon mais, incha
Allah, lors de la phase retour, vous allez
revoir le vrai Seguer. Il me manque un but
pour me libérer et donner un plus à la ligne
d'attaque. Je donne rendez-vous aux
Chnaoua, dès le prochain match du championnat, face à El-Harrach, où je ferai tout
pour marquer et offrir les trois points de la
victoire.
M. Z.

«Mon club est à l'agonie. Je ne
peux pas fermer les yeux, je dénonce
un crime contre ce club aimé et chéri
par toute la ville de l'Arba. Pour la
millième fois je dis que les dirigeants
actuels du club sont en train de faire
du mal au RCA, au sport et au foot-

ball en général ", nous dira d'emblée
Baghdadi sur un ton élevé et une
colère indescriptibles.
«Il y a détournement
d'argent au RCA»
"Il y a détournement d'argent, faux
bilan, chèques sans provision et vol
au RCA ", accuse Baghdadi. "Le suis
responsable de mes dires et je suis
prêt à affronter n'importe qui et où il
veut et quand il veut. Notre club,
plus que les autres, a souffert pendant la décennie noire. J'ai géré le
RCA lorsque le terrorisme faisait des
ravages dans notre région. On n'a
pas réussi à maintenir le RCA en vie
pour que viennent ces intrus le massacrer. Vous vous rendez compte ?
Le conseil d'administration en place
ne s'est pas réuni depuis 4 ans ! C'est

inimaginable… Personne ne lève le
petit doigt pour mettre un terme à
cette escroquerie…", tonne-t-il avant
d'ajouter Djeghbala et Boukria ont eu
gain de cause à la CRL, ils sont libres,
pourquoi les dirigeants leur permettent-ils de s'entraîner avec l'équipe,
sachant qu'ils ne pourront pas jouer
avec l'équipe ? C'est quoi leurs intérêts ? "
«Le RCA a 9 milliards
de dettes, les voleurs
doivent rendre l'argent»
"L'Arba a presque 9 milliards de
dettes et ce n'est que l'argent des
joueurs, sans parler des factures
impayées des hôtels, restaurants,
transport et autres… Je vais vous
donner des exemples de joueurs à
qui le RCA doit de l'argent : Zouak

«Avec Benaldjia et les autres, on pourra battre n'importe qui»

Hannachi défend son mercato
«Izerghouf m'a impressionné»

 «Baïtèche est avec nous»  «Chemali est bon»
www.competition.dz MARDI 10 JANVIER 2017 20 DA France 2 € N° 4874 ISSN 1111



Début
du stage des
évaluateurs
aujourd'hui
à Tikjda

La CFA organise à partir
d'aujourd'hui un stage au
profit des évaluateurs au
centre sportif de Tikjda. 60
évaluateurs ont été retenus
pour ce regroupement qui
s'étalera jusqu'au 12
janvier. En plus des cours
théoriques et pratiques au
programme, des
orientations seront
données aux évaluateurs
pour bien assurer leur rôle
dans l'évaluation des
arbitres lors de la phase
retour.



Trophée feu
Abdelkader
Aouissi
Boukhal
fa et Zerhouni
meilleurs
arbitres de 2016

CAN

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

Algérie-Mauritanie à 17h au CTN de Sidi Moussa

Il testera ses solutions à huis clos
2017
Algérie-Zimbabwe
J-5

ET SI LEEKENS

CACHAIT UNE

SURPRISE...

La CFA a innové cette année
en récompensant les
meilleurs arbitres de l'élite
qui se sont distingués
l'année passée. Le trophée
a été baptisé au nom du
défunt Abdelkader Aouissi
qui nous a quittés le
19 octobre 2016. En effet
en marge du séminaire de
l'élite tenu la semaine
passée à Tikjda, les
responsables du football
algérien ont désigné
l'arbitre directeur Nabil
Boukhalfa et l'arbitre
assistant Abbès Zerhouni
meilleurs arbitres de
l'année 2016.

BAGHDADI : «Raouraoua doit dissoudre le RCA»
L'ancien président du RCA
et ex-vice-président de la
FAF, Nacereddine Baghdadi,
tire pour la énième fois, la
sonnette d'alarme. Connu
pour son franc-parler, il
dénonce avec véhémence ce
qui se passe actuellement
dans son club de cœur.

ON NE CRAINT NI LE MCA
NI AUCUN AUTRE CLUB”

130 millions, Kacem 370, Boukatouh
100, Moumen 560, Zaâlani 300,
Yettou 601, Merbah 100, Cherchar
400, Nouikès 140, Yachir 329,
Rahmoun 164, Mahsas Salim 404,
Mahsas Tarek 164, Kara 207, Oudina
120, Bouaïcha 209… Et la liste est
longue.
Je conseille vivement à ceux qui ont
volé l'argent du club de le rendre. Je
ne les lâcherai pas. C'est la seule
solution d'engager le club la saison
prochaine en DNA. Aussi et c'est
important que je le dise, Raouraoua
que je considère comme étant le seul
présentement à pouvoir sauver le
RCA doit dissoudre le club et maintenant. Je le prie de le faire pour le
bien de l'Arba et du football. De ma
part, je continuerai à dénoncer ces
voyous jusqu'à ma mort. "

MAHREZ :
«Cette fois,
on fera bien
les choses»

Madoui attend

le Mouloudia

«JE LE VEUX EN ½
ET AU 5-JUILLET»

Mouassa met
tention
t
A
«
en garde à la JSK !»

Victime de surménage

Mbolhi out ?

USMA Velud voulait Sayoud
USMH Zeghba : «Prêt à rempiler»
MOB
NAHD RDV Ould
Zmirli-Zetchi,
aujourd'hui,
pour Daouadji

HENKOUCHE VEUT
RÉVOLUTIONNER
L'ÉQUIPE

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

www.competition.dz

À LA UNE

2

MCS

Algérie-Mauritanie cet après-midi à 17h au CTN de Sidi Moussa

2017
Algérie-Zimbabwe

De notre correspondant

K. DJELLOUL

Les Saïdis ont déjà mis le cap
sur le prochain match de la 16e journée où ils recevront le MC El Eulma.
Le staff technique a basé ses recom-

J-5

Une fois que la réunion
entre le staff technique et
les joueurs terminée, tout
ce beau monde a pris la
direction de la salle de musculation pour une séance
d'entraînement. Les joueurs
ont eu droit à plusieurs
exercices sur tapis et ont
fait du renforcement musculaire. Une séance légère
programmée par le sélectionneur national.

Mahrez,
Slimani,
Soudani et
Brahimi
ont intégré
le groupe

La bonne nouvelle de la journée d'hier, c'était sans
aucun doute le fait de voir 4
cadres intégrer le groupe.
En effet, Mahrez, Brahimi,
Soudani et Slimani se sont
fondus au sein du groupe et
ont travaillé le plus normalement du monde. Ce qui fait
que pour la première fois, le
coach a pu avoir à sa disposition l'intégralité du groupe
pour cette séance et en prévision de la rencontre de cet
après-midi.

DERNIÈRES RETOUCHES

AVANT LA CAN

Trois jours après la première rencontre qui s'est jouée à Tchaker, les Verts retrouvent la Mauritanie pour une
seconde joute amicale. Celle-ci sera plus importante puisqu'elle devrait permettre au coach d'apporter les
dernières retouches à son onze de départ avant le coup d'envoi de la coupe d'Afrique des nations.
PAR ISLAM Z.
En pleine préparation
pour l'évènement continental
prévu dans 4 jours seulement,
les Fennecs poursuivent le
travail en espérant combler
les nombreuses lacunes
constatées au cours de la rencontre disputée samedi face
au même adversaire au stade
Mustapha Tchaker. Cette
seconde joute promet d'être
différente de la première et
pour cause. En effet, le sélectionneur national devrait
faire appel à ses stars pour
commencer la partie. 0n
pense notamment à Mahrez,
Brahimi et Slimani qui
n'étaient pas concernés par le
match d'il y a trois jours. Ceci
devrait permettre à l'EN

d'être encore plus forte et de
montrer un tout autre visage
que celui de samedi où on a
vu une équipe à deux visages
et qui a donné des signes
inquiétants avant la CAN.
Mbolhi dans les bois
Au cours de la première rencontre disputée à Blida,
Georges Leekens a offert du
temps de jeu au portier de la
JSK, Malik Asselah.
Cependant, selon les dernières informations qui nous
sont parvenues, c'est Mbolhi
qui devrait reprendre sa
place pour cette rencontre. Le
dernier rempart des Verts
aura ainsi l'occasion de
retrouver le rythme de la
compétition après plusieurs
semaines d'arrêt. Son dernier

match remonte à Uyo au
Nigeria. Cette partie va donc
lui permettre de se relancer
dans le bain à 5 jours seulement du premier match face
au Zimbabwe. Présent dans
les 23 malgré son absence de
temps de jeu, Mbolhi sait
qu'il a beaucoup à prouver
dans cette compétition.
Trancher par rapport
à la défense centrale
On l'a vu samedi,
Belkaroui a grillé une grosse
occasion de faire taire les critiques. Il a encore une fois
commis des erreurs qui ont
coûté cher à l'équipe. Même
si Leekens a refusé de le tuer
en conférence de presse, il
n'en demeure pas moins que
le défenseur de l'EST a perdu

des points. Ceci devrait profiter à Bensebaïni ou aux autres
concurrents, à savoir
Cadamuro et Benyahia. Le
pensionnaire du Stade
Rennais est le plus indiqué
pour débuter la partie. Le
coach devra trancher de
manière définitive par rapport à cette question qui
demeure le gros point d'interrogation et l'une des incertitudes de l'entraîneur national
à quelques jours du premier
match officiel.
Sentinelle ou pas
sentinelle
Dans le même registre, on se
demande si le technicien
belge va opter pour le même
schéma que lors de la dernière rencontre avec Mehdi

Abeid dans la peau d'une
sentinelle juste devant la
défense. Dans ce cas bien précis, un élément offensif sera
sacrifié ou bien ce sera Taïder
qui sera laissé sur le banc.
Dans le cas contraire, on
devrait s'attendre à une composante plus classique avec
Bentaleb et Taïder à la récupération et Brahimi pour
mener le jeu. Cette seconde
partie sera donc d'une grande
importance pour le sélectionneur national plus que jamais
incertain dans ses choix et qui
cherche toujours les solutions
adéquates pour présenter le
meilleur visage possible. Pour
rappel, cette partie se jouera à
l'abri des regards puisque la
FAF a décrété le huis clos
pour cette rencontre.
I. Z.

Neghiz : «On sera prêts pour le Zimbabwe»
L'entraîneur adjoint de l'équipe nationale, Nabil Neghiz, est revenu sur la préparation de l'équipe nationale dans une intervention à l'EPTV. Pour lui, l'équipe avance bien
et il pense que les joueurs seront prêts pour
la première rencontre face à la formation du
Zimbabwe. C'est au micro de l'EPTV, détentrice des droits des coulisses de l'EN, que le
coach adjoint des Verts a fait une apparition
pour aborder la préparation de l'équipe. Pour
lui, tout se déroule parfaitement bien en suivant le programme tracé. A ce sujet, il tient à
assurer : "Jusqu'ici, tout se passe parfaitement
bien pour nous. On a fait une bonne préparation pendant une semaine avec le premier
match amical disputé samedi face à la
Mauritanie. Certains joueurs ont joué pour la
première fois avec les Verts. Demain, ce sera
un autre match que celui de samedi passé. Le
coach va avoir tous les joueurs à sa disposition, notamment ceux qui ont l'expérience
nécessaire dans ce genre de rendez-vous. Il
nous reste encore 5 jours avant le premier
match dans la compétition africaine. Toutes
les conditions sont réunies pour faire de
belles choses. Je pense que la pression va
commencer à augmenter et ce jusqu'au premier match face à la sélection du Zimbabwe."

«Ce second match sera de
meilleure facture»
Hier matin, le staff technique national a procédé au visionnage de la première rencontre
des Verts face à la Mauritanie. Si plusieurs
points négatifs ont été constatés, il y a tout
de même eu de bonnes choses qui ont été
relevées. C'est ce qu'affirme Neghiz : "Je
pense que sur le premier match, on a eu plusieurs points positifs mais aussi des points
négatifs. Durant la réunion, on a vu les
erreurs commises au cours de la première
rencontre. On a aussi abordé les bons points
qui ont été constatés. Je pense que la seconde rencontre sera de meilleure facture. Des
joueurs titulaires vont entrer et on va tout
faire pour améliorer le rendement collectif
de l'équipe. On sait ce qu'on a comme
lacunes et on va travailler dessus. Je pense
que les deux rencontres sont venues au bon
moment. On a vu le rendement individuel
de certains joueurs et on va décortiquer tout
cela pour en tirer les bonnes conclusions.
Plusieurs joueurs ont rejoint le groupe dernièrement. Il reste encore 5 jours et on va les
préparer convenablement pour la compétition. Le premier groupe qui était là est maintenant à 80%. Quant au second, il va s'amé-

liorer progressivement pour qu'on puisse
être prêt pour le premier match de la CAN.
Avec tout le monde, on sera encore plus
forts."
«On a bien étudié le jeu du
Zimbabwe»
Le sélectionneur national, Georges Leekens,
n'a pas cessé de parler de cette équipe du
Zimbabwe qui demeure l'une des interrogations. Cependant, comme on l'évoquait dernièrement, Neghiz et De Wilde ont supervisé cette équipe à travers des vidéos.
D'ailleurs, l'ancien entraîneur de l'OM se
méfie de cette équipe tout autant que le
technicien belge. "Une compétition comme
la CAN est importante. Le premier match
est capital. Je pense que l'équipe du
Zimbabwe demeure l'inconnu de notre
groupe. Ils ont réussi à revenir au-devant de
la scène continentale et internationale. S'ils
se sont qualifiés pour la CAN, ce n'est pas
un hasard. Ils ont de bons joueurs. On a déjà
étudié leur jeu et on va préparer cette rencontre en nous basant sur leurs points forts
et points faibles. Ce que je peux dire, c'est
que le collectif sera prêt pour le Zimbabwe."
I. Z.

23

Cap sur El-Eulma
La formation de la ville
des Eaux poursuit sa
préparation en
prévision de la reprise
du championnat.

CAN

Séance
de musculation

Mardi 10 janvier 2017

mandations sur l'aspect tactique
afin de permettre aux joueurs de
bien démarrer la phase retour.
Correctifs Le stage de préparation effectué à Hammam Rabbi a
été bénéfique pour le groupe, mais
il a aussi permis au coach
Rahmouni de faire le point sur l'état
de forme de ses joueurs. Il a aussi
noté les points forts et les points
faibles avec comme objectif d'apporter des réglages et correctifs au
jeu de l'équipe avant de rencontrer
l'équipe d'El Eulma. Le coach a cor-

Kadous : «On vise
un bon départ»
Le latéral gauche du MC Saida, Ahmed Kadous
évoquera la préparation effectuée par son équipe durant
la trêve.
"Je crois que nous avons bien exploité la trêve pour
recharger nos batteries à travers le programme qui a été
mis en place. La dernière rencontre contre les U20 nous a
permis aussi d'adopter de nouveaux automatismes et de
corriger nos erreurs pour être à la hauteur des attentes et
réaliser notre objectif à la fin de la saison. Cela dit, nous
sommes prêts et on vise un bon départ".
"Pas droit à l'erreur contre le MCEE"
A propos de la rencontre contre le MCEE pour le compte de la 16e journée Kadous déclare : "Je pense que nous
n'avons pas le droit à l'erreur, mais surtout il ne faut pas
sous-estimer l'adversaire qui demeure en mesure de nous
créer des difficultés. J'espère que nous allons débuter cette
seconde phase dans de bonnes conditions".

rigé les erreurs constatées durant les
matchs de la phase aller et préparé
le onze qui va affronter le MCEE,
vendredi prochain.
Dernières retouches En
l'absence des joutes amicales durant
cette trêve, Rahmouni n'a pas eu
d'autre alternative que de tester certains joueurs que pendant les
matchs entre ses poulains et contre
les U21, d'autant plus qu'il compte
apporter les correctifs qui s'imposent et les changements pour le rendez-vous de ce week-end afin de

WAT

Les Zianides
champions d'hiver
C'est sur les chapeaux de roues que s'est achevée la phase aller du championnat de
DNA, qui a vu le WAT remporter le titre honorifique de champion d'hiver.
PAR ABDELKRIM ZOUBIR

Guenina : «Le stage
s'est déroulée dans de
très bonnes conditions»

Groupe Centre

On a joué un match amical, c'est une très bonne
chose pour nous, nous
sommes restés ainsi dans le
bain de la compétition face
aux U21. Au-delà du résultat technique, nous nous
sommes mesurés à une

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

sous-estimer l'adversaire qui est en
mesure de leur créer une mauvaise
surprise.
K. Dj.

DIVISION NATIONALE AMATEUR

Les protégés de Kerris ont dû puiser au fond de leurs ressources pour venir
à bout d'une très solide équipe du SCAF
grâce à un but de Belhadj Youcef à
«On doit être à la hauteur» A propos de l'objec- quelques minutes seulement du coup de
tif primordial de son équipe, le numéro 20 de la formation soufflet final de l'excellent arbitre
saidie affirme : "C'est désormais clair l'accession nécessite Halelchi, assisté de MM. Benoua et
des sacrifices et on doit être à la hauteur pour réaliser Azrine. Encouragés par une nombreuse et
notre objectif, on doit se mobiliser car la seconde phase de bruyante galerie, les Bleu et Blanc qui ont
championnat s'annonce encore plus compliquée".
pourtant bien entamé la partie en se créant
K. Dj. une multitude d'occasions de scorer en
première mi-temps, connaitront un relâchement qui a failli leur couter cher
puisque les visiteurs rateront une bonne
opportunité d'ouvrir la marque par
Zerroukat, mais ce n'était que partie remise puisque les camarades du gardien
Hadji, sermonnés par leur coach, reprenbonne équipe, ce qui nous dront la direction des opérations et leurs
Comment s'est déroulé
a permis de jauger notre efforts seront récompensés par une belle
votre stage à Hammam
niveau de préparation à
Rabbi ?
La préparation s'est quelques jours du lever de
14e JOURNÉE
déroulée dans de très rideau de la phase retour.
bonnes conditions, toutes
RÉSULTATS
les commodités étaient Comment voyez-vous la
CR Béni Thour - JS Haï Djebel 2/0
réunies. Nous avons tra- phase retour du
MC Mekhadema - USM Chéraga 3/0
vaillé dans une ambiance championnat ?
WR M'sila - USO Amizour 0/0
Il reste une seconde parconviviale. On s'est donnés
NARB Réghaïa - IB Lakhdaria 1/0
à fond tout au long de tie à disputer pour l'en- RC Kouba - MB Rouissat 1/0
notre regroupement appli- semble des équipes. Rien CRB Dar El-Beida - RC Boumerdès 2/1
quant à la lettre le pro- n'est encore joué, que ce JSD Jijel - US Béni Douala 1/2
gramme tracé par le staff soit pour le titre ou pour le
technique. Cette préparation maintien. Il reste 15 matchs
nous permettra d'aborder la à jouer on doit donc rester CLASSEMENT
deuxième manche du cham- vigilants et surtout très
Equipes
Pts
J
pionnat dans de meilleures concentrés pour entamer le
retour en force. Il faudra
conditions.
1.
US Béni Douala
27
14
grappiller des points à l'ex2.
RC Kouba
26
14
térieur, mais surtout rester
Vous avez disputé un
3.
NARB Réghaïa
23
14
maîtres chez soi.
4.
WR M'sila
23
14
seul match contre les

U21, quel bilan faitesvous ?

réussir une victoire. Le coach a tenu
à miser sur la vigilance en demandant à ses poulains de prendre les
choses très au sérieux et de ne pas

A commencer par le
match de vendredi
contre le MCEE…

Effectivement,
nous
avons un rendez-vous
important face au MCEE.
Nous sommes condamnés
à bien entamer le retour et
de gagner ce match. K. Dj.
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.

MB Rouissat
USO Amizour
JS Haï Djebel
IB Lakhdaria
CRB Dar El-Beida
CR Béni Thour
JSD Jijel
IBK El-Khechna
MC Mekhadema
RC Boumerdès
USM Chéraga

22
21
19
18
18
16
16
15
15
12
10

14
14
14
14
14
13
14
14
13
14
14

réalisation de Belhadj qui trompera la
vigilance du keeper du SKAF à deux
minutes de la fin du temps réglementaire.
Ce but libéra aussi bien les joueurs, le staff
technique que les supporters qui ont joué,
faut-il le souligner, leur véritable rôle de
douzième homme. Les ultimes tentatives
des visiteurs pour égaliser resteront vaines
et c'est sur une difficile mais combien précieuse victoire des Zianides que l'arbitre renvoya les deux équipes aux vestiaires.
Profiter de la trêve
Il faut souligner qu'en dépit de l'enjeu
de la partie, le fair-play a été le grand vainqueur de ces débats, c'est d'ailleurs en
toute sportivité que la délégation du
SCAF présentera ses félicitations aux
Widadis tout en leur souhaitant bonne
chance pour l'accession. C'est donc dans
une joie indescriptible que les coéquipiers
de Habchi regagneront les vestiaires

Groupe Ouest 15

e

JOURNÉE

RÉSULTATS

Dans le cadre de la préparation de son
équipe et l'utilisation à bon escient de la
trêve, l'entraineur Kerris a pris contact avec
son homologue du MCO, Omar Belatoui, pour
organiser un match amical entre les
Hamraoua et le WAT en deux manches.
L'accord de principe étant acquis, il reste
maintenant à fixer les dates de ces deux
rencontres.

Groupe Est 15

e

RÉSULTATS

JOURNÉE

CLASSEMENT

CLASSEMENT

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

Match amical face au MCO

USM Khenchela - ES Guelma 1/1
AB Chelghoum Laïd - USMA Beida 1/0
AS Aïn M'lila - Hamr Annaba 1/0
AB Merouana - CR Village Moussa 3/0
USM Annaba - MO Constantine 1/0
US Chaouia - HB Chelghoum Laïd 8/0
NRB Touggourt - US Tébessa 2/1
E Collo - NC Magra 1/3

WA Tlemcen - SKAF Khemis 1/0
ES Mostaganem - ASB Maghnia 2/0
CRB Ben Badis - USMM Hadjout 0/1
MB Hassasna - SCMOran 2/0
ESM Koléa - CRB Sendjas 2/1
IRB Maghnia - WA Mostaganem 1/0
SA Mohammadia - USRemchi 0/0
OM Arzew - RCB Oued Rhiou 3/0

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

accompagnés par un groupe d'inconditionnels qui créeront une ambiance des
grands jours au son des tambours et trompette. C'est dans l'euphorie générale que le
rideau de la phase aller est tombé. Avant
de reprendre le travail après la trêve, l'entraineur tlemcénien a accordé un repos de
quatre jours à ses poulains qui reprendront le chemin des entrainements ce mercredi pour les joueurs qui n'ont pas beaucoup joué et jeudi, pour les autres.
A. Z.

Equipes

Pts

J

WA Tlemcen
OM Arzew
USMM Hadjout
IRB Maghnia
ES Mostaganem
SCM Oran
SKAF Khemis
ASB Maghnia
US Remchi
SA Mohammadia
CRB Ben Badis
ESM Koléa
MB Hassasna
CRB Sendjas
RCB Oued Rhiou
WA Mostaganem

33
32
28
25
23
22
20
20
20
19
17
16
14
13
12
10

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

Equipes
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

USM Annaba
AS Aïn M'lila
NC Magra
MO Constantine
US Chaouia
US Tébessa
Hamr Annaba
USM Khenchela
USM Aïn Beida
CR Village Moussa
E Collo
NRB Touggourt
AB Chelghoum Laïd
AB Merouana
ES Guelma
HB Chelghoum Laïd

Pts

J

34
29
28
26
24
22
21
20
20
19
16
16
15
12
12
12

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Mardi 10 janvier 2017

DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

INSOLITE

22
Un homme
peut n'être
pas l'égal d'un
autre homme,
mais il est
toujours son
semblable.

Citation

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

Louis de Bonald

À LA UNE

Ils sont jumeaux, mais pas nés la même année !
Les jumeaux ont beaucoup de
choses en commun. En général, ils
se ressemblent, font la même
taille, dorment dans la même
chambre… Et, bien entendu, ils
ont la même date de naissance !
Eh bien, ce n'est pas le cas de
Sawyer et Everett. Ces jumeaux
de Glendale, en Arizona, aux USA,
ne sont pas nés le même jour ni
la même année ! Sawyer Shay est
né dans la nuit du 31 décembre
2016, quelques minutes avant

minuit. Alors que les gens
célébraient le passage à la
nouvelle année, en comptant les
douze coups de minuit, son petit
frère est arrivé ! Everett Shay est
donc né en 2017 !
Sawyer et Everett sont aussi ce
qu'on appelle des "faux jumeaux".
Les "vrais jumeaux" sont issus
d'une même cellule, qui s'est
séparée en deux. Ils partagent
donc le même programme
génétique. En général, ils se

Même l'ENTV sera interdite d'accès
aujourd'hui pour Algérie-Mauritanie

ressemblent énormément !
Sawyer et Everett sont issus de
deux cellules différentes. Ils n'ont
pas les mêmes gènes. Ça veut
dire qu'ils ne se ressemblent pas
physiquement. Sawyer est plus
lourd, et Everett est plus grand.
D'autres enfants sont dans le
même cas que Sawyer et Everett.
Dans la nuit du 31 décembre 2016
au 1er janvier 2017, des jumeaux
sont nés à Canton, en Georgie et à
San Diego, en Californie. À San

Diego, l'une des petites jumelles
est venue au monde à minuit pile
! Félicitations et bonne année à
tous les nouveaux jumeaux !

LES FLÉCHÉS

LA BLAGUE

interjections

JOUR

difficiles à
contenter

1

I
T
A
R
G
E
T
T
E
U
O
T
D
E
U

E
R
E
N
G
R
A
H
D
U
E
E
A
R
S

I
S
U
L
I
E
R
O
C
U
R
N
L
V
N

C
O
R
O
L
G
E
L
A
A
E
N
L
I
E

opus
caches

faisait fumer
les Anciens

1
5

volcan
sicilien

bouddha
chinois

4

organe de
thallophyte
obscur

lac de
Lombardie
activités de
l’esprit

inspiration
vive

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

R
B
E
O
T
L
E
G
E
U
M
I
I
A
S

I
R
L
R
O
S
I
S
E
C
A
S
R
B
N

4
9
2
5
7
6
1
8
3

A
I
R
G
E
T
I
T
T
T
A
E
G
L
O

5
6
3
8
9
1
7
2
4
L
E
U
E
A
C
I
B
N
I
L
V
V
E
C

7
1
8
2
3
4
6
5
9
C
T
H
T
A
U
N
D
R
A
C
O
E
I
I

2
7
9
4
1
5
8
3
6
E
E
I
N
I
H
S
E
I
E
P
U
V
A
N

3
8
6
9
2
7
4
1
5

amusant

1
4
5
6
8
3
9
7
2
A
O
G
F
O
N
D
T
I
O
N
U
L
E
U

mère de
Titans

lu de droite
à gauche

Le gardien numéro un de notre équipe nationale pourrait bien
faire l'impasse sur le deuxième match amical de notre équipe
nationale aujourd'hui face à la Mauritanie au Centre
Technique National de Sidi Moussa.

état-major

transport
parisien

destinée

5

9

fleuve côtier
poire de
toubib

couleur

8

roche métamorphique

manche
anglaise

drap
imperméable

N
U
T
C
A
T
N
I
E
T
T
A
C
E
R

P
R
O
C
A
I
L
L
E
R
A
I
M
C
R

N
O
I
T
P
E
C
E
D
R
E
P
E
E
O

LES MELÉS
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
AGITATION
AUSTERE
BISTOURI
BOUCLE
CAVEAU
CONSENSUS
DALTONIEN
DECEPTION
ECLAIRCIE
EMANER
FOND
GESTICULER
GRILLADE
HARGNE
HURLER
IDIOTIE

INTACT
LIER
MERE
NIVEAU
OCCUPANT
ORGE
OLEODUC
PATIENCE
PUGNACITE
REVOLTE
ROCAILLE
SERVIABLE
SOBRIETE
TARGETTE
TENNIS

B
I
L
B
O
Q
U
E
T
S

D
O
E
R
E

C
E
R
U
S
T
I
Q
U
E

R
U
E
R
A

C
S
M

C
H
U
T
E
N
S
U
T
E
R
I
N
S

R
A
T

O
R
D
U
R
E

I
S
A
N
G

I
T
R
G
R
E

V
A
V
E
R

O
E
O
E
S
T
R
E
S
A
E
A

O
M
R
A

I
A
G
O

S
O
U
I
N
G
R
A
T

R
I
T
A
L
E
N
N
A

P
E
S
E
R
A
I
T
S
E
N
S
E
E
S

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

5

A N T A R
6

7

8

tif qui n'aurait jamais été
essayé jusque-là afin de surprendre ses adversaires ?
C'est en tout cas la seule explication qui pourrait justifier ce
huis clos plutôt inattendu, surtout de la part de Georges
Leekens habituellement très
ouvert envers les médias. En
tout cas cette ultime rencontre,
sera la dernière répétition de
Mahrez et ses coéquipiers
pour tenter de combler les
lacunes et parfaire la cohésion
avant de rentrer dans le vif du
sujet ce dimanche à
Franceville.
A. H. A.

Mbolhi out aujourd'hui
face à la Mauritanie ?

longue
période

10

fabuliste grec

publique algérienne n'aura
même pas le droit de filmer la
moindre minute comme elle
l'avait pourtant demandé. Que
se cache donc derrière ce huis
clos plutôt énigmatique, surtout lorsqu'on sait que tous les
matchs de nos adversaires ont
eux été retransmis en direct, y
compris le choc qui avait mis
aux prises l'Egypte avec la
Tunisie il y a deux jours de
cela. Leekens réserve-t-il une
surprise à quatre jours de la
première sortie au Gabon face
au Zimbabwe dimanche prochain ? Mettra-t-il en application un schéma ou un disposi-

Il ne s'est pas entraîné hier avec le groupe

refus puéril
période
d’examens

7 3

9
2
4
1
5
8
3
6
7

Si samedi dernier le
match a été retransmis à la
télévision et tout le monde a
pu voir la prestation de notre
équipe nationale, c'est loin
d'être le cas aujourd'hui. En
effet, la Fédération algérienne
de football a décidé de faire
jouer ce match d'application
au Centre Technique National
de Sidi Moussa à huis clos. Un
huis clos où même l'ENTV qui
a pourtant payé le prix fort
pour avoir droit aux coulisses
des Verts sera interdite d'accès
aujourd'hui. La chaîne

7

5

8
5
1
3
6
9
2
4
8

PAR ASMA H. A.

crémone

agent de
liaison
défalquer

LEEKENS
RÉSERVE-T-IL UNE
SURPRISE ?

Le stage de préparation de notre équipe nationale sera ponctué
aujourd'hui d'un deuxième match amical, ou plutôt un match
d'application face à cette même équipe mauritanienne à laquelle les
Verts avaient donné la réplique samedi dernier.

6

enzyme

3
4

4

6
3
8
7
4
2
5
9
1

10

slaves

3

4

N
E
I
N
O
T
L
A
D
O
C
B
E
S
S

long temps

9

confident

8

5

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

négation

8

maladies
infectieuses

1

2

7

ferment

objets de
cuisine

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

6
3

6

taupe
modèle

9
6

5

monuments
funéraires

largeur de
tissu

fin de
verbe

3

7
9

4

très vieux

8

2
1

3

3

pas net

1 7

4

au sein de
sein

railler

voyage
en mer

SUDOKU
9

de base

2

2

- Dis, il fait quoi comme boulot ton papa ?
demande un gamin à son copain.
- Fonctionnaire.
- Et ta maman ?
- Ben, elle fait rien non plus...

3 4

conduite
souterraine

SOLUTIONS

DU

1

Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

3

9 10 11 12 13

B O U C H R I T

LES MELÉS
BRAHIM
MANA

Mbolhi qui avait été
laissé sur le banc
samedi dernier ne s'est
pas entraîné hier
après-midi avec le
reste de ses coéquipiers. La raison, un
surmenage dont
souffre le keeper des
Verts, et qui l'a
contraint à faire l'impasse sur la séance
d'hier. Il faut dire que
depuis le début du
stage de notre équipe
nationale le 2 janvier
dernier, Raïs Mbolhi a
été soumis à un travail
intense de la part du
staff technique national. Une grosse charge
de travail, et cela dans
le but de compenser ne
serait-ce qu'un peu le
manque de compétition dont souffre le
gardien de l'EN depuis
plusieurs mois déjà.
Pour rappel, ce dernier
ne joue plus au sein de
son club Antalyaspor.
Les seuls matchs joués

par Mbolhi depuis le
début de cette saison
furent avec notre équipe nationale.
Il souffre de
surmenage
Et le dernier en date
fut contre le Nigeria à
Uyo. Une rencontre
qui s'était soldée sur
une défaite des poulains de Georges
Leekens sur le score de
trois buts à un et qui a
fortement compromis
les chances des Verts
pour la qualification
pour la Coupe du
monde en Russie.
Aussi, il est important
de souligner que si
l'entraîneur belge a fait
appel à Mbolhi pour
cette CAN, c'est qu'il
compte sur lui comme
gardien numéro un.
D'ailleurs, il est même
très possible qu'il hérite du brassard de capitaine après l'éviction
de Carl Medjani et

Sofiane Feghouli.
Ainsi, et même si le
gardien de l'EN ne
souffre d'aucune blessure puisqu'il s'agit
d'un simple surmenage, il est très possible
qu'il ne soit pas aligné
aujourd'hui face à la
Mauritanie par précaution. Un match qu'aurait certainement
voulu le voir jouer le
coach national, lui qui
manque de temps de
jeu. En tout cas, jusqu'à hier soir, il n'y
avait encore aucune
décision de prise quant
à l'incorporation ou
non de Mbolhi face à
la Mauritanie cet
après-midi, même s'il
est très possible que le
staff national et
comme à son habitude
joue la carte de la précaution en laissant au
repos le gardien de
notre équipe nationale.
A. H. A.

Il a résilié son contrat avec Laganés

MedjaniTrbzonspor :
négociations
en cours

Finalement la non-convocation de Carl Medjani
pour la Coupe d' Afrique des Nations au Gabon
n'aura pas eu que des conséquences négatives
sur le joueur. Très affecté par cette mise à
l'écart plus que surprenante de notre équipe
nationale, l'ancien capitaine des Verts est déjà
passé à autre chose. Il y a deux jours de cela,
Medjani se trouvait en Turquie pour négocier
d'un éventuel transfert ou plutôt d'un éventuel
retour au sein son ancien club Trabzonspor. En
conflit avec l'ancienne direction du club turc, le
défenseur de notre équipe nationale, qui a porté
cette affaire devant la FIFA, pourrait bien revêtir
à nouveau le maillot de Trabzonspor lors de ce
mercato hivernal. La nouveau président de club
qui a nommé un nouveau directeur sportif, mais
aussi fait appel à l'entraîneur qui avait succédé
à Vahid Halihodzic, et avec qui Carl Medjani
avait réalisé une excellente saison à l'époque, a
fait savoir au joueur qu'il souhaiterait son
retour en lui proposant un nouveau contrat,
mais aussi en essayant de trouver une solution
à l'amiable quant au problème qui existe entre
les deux parties, un problème lié aux salaires
impayés. Tranzonspor et Medjani sont donc en
pleines négociations en ce début de mois de
janvier, et afin de mettre toutes les chances de
son côté, le joueur se trouvait hier à Madrid
pour résilier son contrat avec le club espagnol
de Laganés. Un contrat dont la durée était d'une
année renouvelable dans le cas où le club réussirait à se maintenir en première division. Une
résiliation qui s'est faite à l'amiable. Carl
Medjani écarté de la CAN pour cause de "
manque de compétition ", selon Georges
Leekens, alors qu'il avait disputé 12 matchs sur
17, changera d'horizon cet hiver. La Turquie
semble le pays le plus indiqué même si le
joueur est en contact avec d'autres équipes
actuellement et n'a toujours pas tranché de
manière définitive.
A. H. A.

CAN

2017
Algérie-Zimbabwe
J-5
Mahrez
:
«On tentera

d'apporter les dernières retouches
aujourd'hui»

A la fin de la séance d'entraînement d'hier, Ryad
Mahrez a livré ses impressions à la veille de l'ultime
match d'application d'aujourd'hui face à la
Mauritanie au micro de
notre consœur de l'ENTV
Wassila Batiche : "Le stage
se passe plutôt bien. On se
prépare comme il le faut,
notamment pour cette rencontre amicale face à la
Mauritanie qui aura lieu
demain (NDLR : entretien
réalisé hier en début de soirée). Pour cette deuxième
confrontation face à l'équipe de Mauritanie, on tentera de réaliser de bonnes
choses et surtout d'évoluer
correctement. Cette joute
amicale sera aussi l'occasion pour nous afin d'apporter les dernières retouches
pour être enfin prêts pour la
CAN avant notre départ ce
jeudi ", a précisé le meilleur
joueur africain.

ZOKORA
:
«L'Algérie est
favorite tout
comme la Côte
d'Ivoire»

L'ancien milieu de terrain des
Spurs de Tottenham, Didier
Zokora, a accordé un entretien à Fil Goal durant lequel il
a évoqué la prochaine CAN et
a fait savoir que naturellement, la Côte d'Ivoire était
favorite pour le sacre final
mais pas que : "Je pense
qu'en tant que tenante du
titre, la Côte d'Ivoire part
avec les faveurs du pronostic. On a une bonne équipe
qui renferme d'excellentes
individualités comme Éric
Bailly. Cependant, je pense
qu'on va avoir une grosse
concurrence de la part
d'autres équipes comme
l'Algérie et le Maroc." l'ancien capitaine d'équipe voit
donc en les Verts un adversaire à prendre très au
sérieux et qu'il faudra se
méfier de Mahrez et ses
camarades.
I. Z.

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

www.competition.dz

À LA UNE

4

USMB

2017
Algérie-Zimbabwe
J-5

En froid avec sa fédération, l'équipe nationale
de football du Zimbabwe
avait dans un premier
temps refusé de prendre
l'avion en direction du
Cameroun pour disputer
un match amical en préparation de la CAN 2017
pour une histoire de
primes, les joueurs ont
finalement accepté de
se déplacer à Yaoundé
après des discussions
fructueuses avec les
responsables de la
Fédération zimbabwéenne de football selon le
porte-parole de la ZIFA,
Xolisani Gwesela, sans
plus de détail. Pour rappel, les joueurs exigeaient notamment que
leurs primes passent de
1 000 à 5 000 dollars et
que leurs indemnités
quotidiennes de séjour
soient échelonnées de
150 à 500 dollars et non
de 50 à 100 $. Le coup
d'envoi de la rencontre
Cameroun - Zimbabwe
sera donné à 18H 00 au
stade Omnisports
d'Yaoundé. La FAF a
envoyé un émissaire à
Yaoundé pour superviser
cette rencontre surtout
que le Zimbabwe est le
premier adversaire de
Verts lors de cette CAN2017 du Gabon.

Raouraoua
est parti
hier
au Gabon

Le président de la FAF,
Mohamed Raouraoua,
est parti hier au Gabon
pour participer aux travaux du comité exécutif
de la CAF qui se tiendront à partir d'aujourd'hui à Libreville. Il
assistera le 12 janvier
au tirage au sort des
matchs qualificatifs
pour la CAN 2019, soit
deux jours avant le coup
d'envoi de la CAN-2017.
52 équipes participeront
au premier tour des qualifications à la CAN
2019, entre le 20 et le 28
mars 2017. Le boss de
la FAF sera à l'accueil
des Verts jeudi au
Gabon en compagnie du
responsable des EN
Walid Sadi qui se trouve
à Franceville depuis
K. H.
dimanche passé.

21

Contre la JSMS
Boumaza :
à
Tchaker…
«D'anciens joueurs
ont fait de fausses
déclarations à la CRL»

CAN

Ce soir
CamerounZimbabwe
en amical

Mardi 10 janvier 2017

Le président du conseil d'administration de l'USMB, Boumaza, vient de
trouver une solution contre les anciens joueurs et d'entamer le recrutement.

Il a visionné le match contre la Mauritanie avec ses joueurs

LEEKENS DISTRIBUE LES

BONS ET MAUVAIS POINTS
Le sélectionneur national a donné hier matin RDV à ses joueurs à la salle de visionnage du
CTN de Sidi Moussa pour revoir le match amical de samedi passé disputé au stade
Mustapha Tchaker contre la Mauritanie afin de tirer les enseignements nécessaires.

Le technicien belge qui a
reconnu publiquement qu'il a du
pain sur la planche s'est déjà penché
sur les lacunes relevées, notamment
dans le compartiment défensif. L'exentraîneur des Aigles de Carthage est
conscient que le facteur temps ne
joue plus en sa faveur. A cinq jours
du premier match des Verts dans le
tournoi africain face au Zimbabwe, la
sélection algérienne n'a pas été rassurante contre les Mourabitounes malgré sa victoire par 3 à 1.Encore une
fois la défense algérienne a montré
beaucoup de fébrilité, notamment au
niveau de la charnière centrale. Pour
faire face à cette défaillance et afin de

trouver des solutions urgentes,
Leekens a programmé une séance de
visionnage avec ses joueurs. Il a profité de cette occasion pour décortiquer la prestation de l'EN contre la
Mauritanie en présence de ses poulains.
Il corrige ses joueurs
Le coach des Verts a voulu montrer à
ses joueurs toutes les défaillances
afin qu'ils puissent mieux apprécier
leurs erreurs. Il a été à cheval sur
toutes les phases de jeu où l'équipe a
péché notamment défensivement et
dans la relance. Le technicien belge a
insisté sur la complémentarité et la

Victime d'une entorse à
la cheville

Participation
maintenue de
Khazri pour la CAN
Victime d'une entorse à la cheville contractée dimanche passé lors du match amical
qui a opposé la Tunisie à l'Egypte au Caire, le
milieu international tunisien Wahbi Khazri
pourra participer à la CAN-2017 qui aura lieu
du 14 janvier au 5 février au Gabon, a rassuré
hier l'encadrement médical des Aigles de
Carthage. "Ce n'est pas une blessure grave.
C'est une entorse bénigne de la cheville, il
sera avec la sélection au Gabon ", a déclaré
le médecin de la sélection tunisienne, le Dr
Souheil Chemli, sur le site internet de la
Fédération tunisienne de football. Le joueur
de Sunderland qui s'est blessé dès le début
du match amical perdu dimanche soir au
Caire face à l'Egypte (1-0) a été immédiatement sorti sur civière, la tête entre les
mains, des images qui ont suscité l'inquiétude sur un éventuel forfait. L'encadrement
médical ne fournit toutefois aucune autre
précision, notamment sur la capacité du
milieu offensif, un des principaux atouts de
l'équipe, à être aligné dès l'entrée de la
Tunisie dans la compétition, dimanche à
Franceville face au Sénégal dans le groupe B,
qui comprend également l'Algérie et le
Zimbabwe. Pour ce qui de la situation de l'attaquant Taha-Yassine Khenissi, le médecin de
la sélection tunisienne a fait savoir qu'il
poursuit sa rééducation pour être prêt pour
le match contre le Sénégal.
K. H.

solidarité dans le but de responsabiliser ses joueurs. Il s'est arrêté sur
plusieurs actions pour orienter et corriger les joueurs. Il n'a pas été tendre
envers certains joueurs qui ont commis des erreurs individuelles impardonnables. Le successeur de Rajevac
a insisté sur la récupération et la
relance. Il a demandé à ses joueurs
de jouer en bloc et de ne pas laisser
les espaces entre les lignes. Il a fait
savoir à ses joueurs qu'il n'est pas
content de leur prestation lors du
premier match amical et qu'il attend
beaucoup d'eux lors de la rencontre
d'application de cet après-midi au
CTN.

Les joueurs promettent
de réagir
La séance de visionnage a vu le
sélectionneur national mettre les
joueurs devant leurs responsabilités
quelques jours avant l'entame de la
CAN 2017. Les coéquipiers de Mandi
ont donné l'impression d'avoir bien
saisi le message du coach. D'ailleurs,
ils lui ont promis de vite réagir lors
du second match d'application en
montrant un visage convaincant.
Mais le plus important pour la sélection algérienne est de bien faire le
boulot lors du tournoi continental en
faisant honneur au pays.
K. H.

Claude Le Roy :
Le Sénégal potentiel
vainqueur»

En stage avec l'équipe du Togo à Saly, Claude Le Roy estime que le
Sénégal fait partie des potentiels favoris de la CAN 2017 prévue au
Gabon. Pour le technicien français qui a dirigé les Lions en 1992, le
Sénégal dispose d'une équipe très solide, avec des joueurs de qualité.
"Le Sénégal a une grosse
équipe et la chance d'avoir des
joueurs comme Sadio Mané qui
en est la figure de proue. C'est
un joueur au potentiel énorme,
un joueur éblouissant en particulier à Liverpool et qui peut
faire des différences à tout
moment ", a soutenu l'entraîneur des Éperviers du Togo. "
C'est une très grosse équipe,
mais il y a d'autres potentiels
favoris. Ça va donc être une
coupe d'Afrique très serrée. Il y
a six ou sept équipes qui peuvent être championnes
d'Afrique, mais je crois que
l'heure du Sénégal a peut-être
sonné ", a assuré Claude Le
Roy. À chaque phase finale de

CAN, le Sénégal est toujours
présenté comme favori, mais
n'a jamais gagné, mais pour
Claude Le Roy, si le Sénégal est
toujours annoncé favori, c'est
parce que son équipe dispose
de joueurs de qualité qui produisent un football de haut
niveau. Toutefois, a fait savoir
le technicien français, devenir
champion d'Afrique n'est pas
aussi aisé. Le plus important,
selon lui, c'est de continuer à
travailler. " Il ne faut pas s'arrêter à une soi-disant contre-performance. Le Sénégal a tout
changé pour arriver à ces résultats. Donc, il faut y croire jusqu'au bout ", a-t-il indiqué.
K. H.

De notre correspondant
AMINE DJAÂFAR
Le président blidéen et grâce à
son savoir-faire, a découvert une
faille dans les dossiers déposés par
les quatre anciens joueurs du club.
En effet, Sylla, Fekih, Boudina et
Melika, ont déclaré à la CRL qu'ils
n'ont pas perçu cinq mois de
salaires, or le chiffre exact est estimé
à trois mensualités. Cette nouvelle
donne devrait servir de bouée de
sauvetage à la direction blidéenne,
qui va peut- être pouvoir coincer les
anciens joueurs et qualifier les deux
joueurs émigrés.
Eviter la défalcation de 3
points
Boumaza qui trouve du mal à payer
une dette qui avoisine les 2,9 milliards de centimes, veut tout
remettre en cause pour gagner du
temps et surtout pour éviter la sanction de la LFP, surtout que lors de la
dernière réunion du Bureau fédéral,
le club blidéen a été averti et les
membres du BF ont fixé un ultimatum à la direction blidéenne pour
payer sa dette sinon le club risque la
défalcation de trois précieux points
qui pourraient lui faire rater l'accession en Ligue 1 Mobilis.
La nouvelle direction
paye les erreurs de l'ancienne
La nouvelle équipe dirigeante et
malgré son savoir-faire continue a
payer les erreurs de l'ancienne équipe dirigeante qui a commis plusieurs impairs dans sa gestion, et n'a

Aliouet reprend les
entraînements

pas fait de passations de consignes
avec l'équipe actuelle. Cette négligence a poussé les joueurs à augmenter le montant de la dette et de
mettre Boumaza et son équipe dirigeante dans l'embarras. Cela dit, la
direction actuelle paye les erreurs
commises par les anciens dirigeants.
Le boss a récupéré de
nouveaux documents
Le président du conseil d'administration de la SSPA/USMB a indiqué
que certains joueurs ont fait de
fausses déclarations à la CRL pour
obtenir un ou deux mois d'indemnités. "J'ai pu récupérer de nouveaux
documents qui peuvent nous permettre de gagner notre cause, et
avec les mêmes documents on va
pouvoir mettre les quatre joueurs,
dos au mur à savoir Sylla, Fekih,
Boudina et Melika. On va faire de
notre mieux pour éviter la sanction
et remettre le club sur la bonne
voie", a déclaré Boumaza. A. Dj.

Le jeune attaquant de l'USMB a repris
les entraînements en solo hier, et ce,
après quatre jours d'absence. Ce
joueur souffrait d'une petite blessure
à la cuisse qui l'a contraint à recevoir
les soins nécessaires. Aliouet sera fin
prêt pour le match de la JSMS.

La formation de la ville des Roses
va être obligée d'accueillir son premier adversaire durant la phase
retour, la JSMS, au stade Tchaker.
La cause est simple, le stade
Brakni ne sera pas prêt pour les premières rencontres à domicile de la
deuxième phase du championnat,
les travaux de rénovation de la
pelouse qui ont commencé tardivement vont inciter la direction du
club blidéen à saisir la direction du
stade Tchaker pour recevoir la JSM
Skikda. Rappelons que l'APC de
Blida a entamé les travaux de rénovation de la pelouse du stade des
Frères-Brakni tardivement, une
semaine après la fin de la phase
aller. Ce retard va se répercuter
négativement sur le club phare de
la ville des Roses qui va jouer le
match de la JSMS à Tchaker, ce
choix pourrait fort avantager l'équipe adverse.
… Et peut-être même
contre le MCEE
Les travaux de rénovation de la
pelouse du stade des Frères-Brakni
nécessitent au moins un mois, ainsi
l'équipe blidéenne a de fortes
chances de jouer les deux premiers
matchs à domicile de la phase
retour sur la pelouse du stade
Tchaker. Cette donne sera une arme
à double tranchant, surtout que
Zerguine et ses coéquipiers ont pris

l'habitude de jouer au stade Brakni
qui a permis à cette formation de la
ville des Roses de terminer la phase
aller à la deuxième place du classement.
Changement de plan de
travail pour Calin
Le changement de la domiciliation des matchs de la JSMS et du
MCEE sur une grande pelouse incitera sans doute l'entraîneur roumain à inclure un programme de
préparation spécifique qui repose
sur le travail tactique. Calin doit
donner les consignes nécessaires à
ses joueurs, et il doit également axer
sur l'adaptation des joueurs sur une
pelouse en gazon naturel. Augustin
n'a jamais dirigé son équipe dans
un match officiel qui s'est déroulé
au stade Tchaker. Donc, il doit se
méfier et prendre les devants pour
gagner son pari.
A. Dj.

Bouraoui rejoint l'OM

Le stoppeur franco-algérien, Walid
Bouraoui, a paraphé son contrat avec
l'Olympique de Médéa pour une durée
de deux ans et demi. La direction de
l'OM a déjà déposé le dossier du
joueur au niveau de la ligue et s'est
montrée optimiste quant à sa
qualification avant le premier match
de la phase retour. Cela dit, Bouraoui
est le seul émigré parmi les trois qui
ont signé à Blida, qui va pouvoir
renouer avec la compétition officielle.

Meziane: «Offrir l'accession aux Blidéens»
Le portier numéro un de l'USMB, Lyes
Meziane, nous a fait savoir que lui et
ses coéquipiers vont faire de leur
mieux pour gagner leur pari et offrir
l'accession à L'USMB.
Comment s'est déroulée la
préparation de votre équipe
durant cette trêve hivernale ?

La préparation s'est déroulée
dans de très bonnes conditions sous
la houlette de l'entraîneur Caline
Augustin. La programmation du
stage a Blida nous a permis de nous
préparer comme il se doit sur les
deux plans, physique et technique.

Comment vous sentez vous sur
le plan physique à moins d'une
semaine du match de la JSMS ?

Je me sens au top sur le plan physique et je prie Dieu pour pouvoir
éviter les blessures et si les choses se
dérouleront comme on veut, on
n'aura aucun souci à passer l'obstacle de notre prochain adversaire.

Justement, comment s'annonce le
match de la JSMS ?

La donne va changer durant la
phase retour, et on doit se méfier de
toutes les équipes car le faux pas ne
sera pas permis. Ainsi, on va faire
de notre mieux pour gagner le

match et faire oublier à nos supporters le dernier semi-échec de la
phase aller.

Est-ce que le changement de
domiciliation ne va-t-il pas se
répercuter négativement sur
votre rendement et avantager
l'équipe adverse ?

Je juge normal le déroulement du
match contre la JSMS au stade
Tchaker car on a déjà joué dans ce
stade et on a gagné tous nos matchs
sur cette pelouse. Donc, le changement de domiciliation ne va pas se
répercuter négativement sur notre
rendement.
A. Dj.

ASMO

Boubakour : «Ce stage
est venu à point nommé»
L'attaquant Mohamed Boubakour estime qu'avec le stage de Terga,
l'équipe aura l'occasion de peaufiner sa préparation en vue d'une
phase retour qui, selon lui, ne s'annonce pas de tout repos.
PAR L. M. AZZI
Un petit mot sur ce match contre
le RCR…

Disons que ça été un match intéressant pour nous, cela dans la mesure
où il nous a permis de retrouver l'ambiance des rencontres même s'il s'agissait d'un rendez-vous d'application.
Le match a été très disputé, l'entraîneur a dû prendre des notes pour
essayer de parfaire notre jeu.

Selon lui, l'équipe a montré ses
limites…

C'est lui l'entraîneur, il nous a parlé
du travail qu'il attend de nous. Le
coach est bien placé pour le savoir. De

notre côté, on essayera de faire notre
boulot et d'appliquer ses consignes

Pensez-vous que la trêve est
arrivée au bon moment pour
l'équipe ?

Ah oui, évidemment ça nous a permis de souffler après une longue préparation entamée depuis l'été dernier.
Ça nous a permis de prendre un peu
de recul et de faire le vide. Je pense
que cette trêve est tombée à pic pour
nous. D'autant que ce repos nous a
permis de faire ce stage à Terga où les
conditions sont bonnes.

Donc, vous travaillez très dur…

Absolument ! On fait beaucoup

d'efforts aux entraînements. Nous
sommes soumis à un travail biquotidien. Donc nous avons repris le travail à l'occasion de ce stage de préparation qui est venu à point nommé, à
mon avis. Ça nous a permis de faire
un match très instructif contre l'équipe de Relizane. Avec les entraîneurs,
nous sommes en train de revoir nos
plans et de corriger nos lacunes.
Comme ça nous pourrons reprendre
la compétition avec un meilleur visage. C'est du moins notre souhait. En
tous les cas, nous avons pour devoir
de prendre les choses très au sérieux
parce qu'avec la deuxième phase, le
championnat va être dur à négocier.
L. M. A.

En fin de contrat

La libération de
Barka sera-t- Belalem a rapporté
il cédé à son
700 millions

tour ?
Seule l'issue du mercato

hivernal apportera une
réponse à cette question qui
fait la une de l'actualité asémiste. En effet, Mohamed
Amine Barka pourrait
emboiter le pas à Djamel
Belalem et atterrir dansr un
autre club. En fin de contrat
avec le club asémiste, ce
défenseur est convoité par
quelques clubs de l'élite professionnelle. Les dirigeants
asémistes ne devraient pas
rejeter une offre considérable pour défendre l'intérêt
du club qui investit si bien
dans le marché des joueurs
ayant émergé à l'ASM Oran.
Même si le staff technique
ne verra pas d'un bon œil le
départ de cet élément, la
direction ne refuserait pas
une offre pour renflouer les
caisses du club.

Comme prévu, le départ de Djamel
Belalem n'a pas été frustrant pour le
club de M'dina J'dida.
En effet, ce joueur a été cédé à la JS
Saoura contre un montant considérable. D'après une source fiable, la libération a été payée par le club bechari
qui a versé 7 millions de dinars (700
millions de centimes). Ce montant a
certainement été versé dans le compte
du club pour le paiement des salaires
sachant que les joueurs ont reçu chacun
un chèque à endosser dans la journée
de ce mercredi, faut-il le rappeler.

Sbia proche de l'OM

L'attaquant Walid Sbia qui a eu sa
lettre de libération, serait sur le point
de signer à l'O Médéa. Ce joueur s'est
dirigé directement vers Médéa pour
finaliser les contacts avec les dirigeants
de l'Olympique local. Aux dernières
nouvelles, la finalisation devait se faire
hier. A noter que l'entraîneur SidAhmed Slimani est derrière ce contact.
L. M. A.

20

www.competition.dz

Mardi 10 janvier 2017

PUBLICITÉ

www.competition.dz

USMA

VELUD

n’est toujours
pas rétabli

Comme rapporté par nos soins dans ces mêmes
colonnes, Ayoub Abdellaoui a contracté une blessure à
la hanche lors du dernier match amical ayant mis aux
prises son équipe avec la réserve de l’ES Sahel. Le
défenseur usmiste n’est toujours pas rétabli et pour
le moment, il se contente que par les soins, tout
comme ses coéquipiers Mohamed Benkhemassa et
Rafik Bouderbal. Il faut dire que le joueur en question est soumis à des soins intensifs afin qu’il soit
rétabli dans les plus brefs délais. Le coach Paul Put
espère récupérer Abdellaoui le plus vite possible
car il mise beaucoup sur lui pour pallier l’absence
de Mohamed Benyahia qui prendra part à la prochaine coupe d’Afrique des nations avec la
sélection nationale.
A. S.

SAYOUD

L’entraîneur de l’ES Sahel, fraîchement
installé dans ses fonctions à la tête de la
barre technique du club de Sousse, a été
séduit par les grandes qualités d’Amir Sayoud lors
du match amical ayant opposé l’USMA à l’équipe
réserve de l’ES Sahel.
PAR ANIS S.

ANEP 500 920 du 10/01/2017

Compétition / PUB

ANEP 500 965 du 10/01/2017

Une rencontre dans laquelle le
meneur de jeu usmiste a été l’auteur
d’un but d’anthologie. Selon les informations dont nous disposons, l’ancien
entraîneur de la formation de Soustara
n’a pas caché son souhait d’engager
Sayoud cet hiver et a même osé interroger les quelques dirigeants de l’USMA
présents avec l’équipe à Sousse s’il y a
une possibilité négocier le transfert du
joueur en question au club tunisien.
Les dirigeants usmistes
ont dit non
Mais ces derniers lui ont affirmé que le

natif de Guelma, qui est sous contrat jusqu’en juin 2020, est intransférable et le
président du club Rebouh Haddad s’oppose à son départ car c’est un élément
que l’équipe misera beaucoup sur lui
lors de la deuxième moitié de l’actuel
exercice. Amir Sayoud, quant à lui, ne
songe pas à quitter le navire usmiste cet
hiver. Il est plutôt concentré sur la préparation de son équipe et fera en sorte
de revenir en force lors de la phase
retour après une phase aller loin de
toutes les attentes car il n’a pas eu beaucoup de chance pour montrer ce dont il
est capable.
A. S.

ZEGHDANE,
le bout du
tunnel ?

Compétition / PUB

ANEP 500 917 du 10/01/2017

Compétition / PUB

ANEP 500 887 du 10/01/2017

Victime d’une méchante blessure à la cheville
qu’il traînait depuis la
saison passée, Toufik
Zeghdane a été opéré le
mois de novembre dernier avec succès en
Suisse. Le joueur est
désormais complètement rétabli et c’est
ce qu’il lui a permis
de réintégrer le
groupe aux entraînements à l’occasion
du stage hivernal qui
se déroule à Sousse. Mieux, il a
pris part à toute la deuxième mitemps de la rencontre amicale de
samedi dernier ayant opposé son
équipe à la réserve de l’ES Sahel.
En dépit du manque de compétition dont il accuse, le latéral
gauche usmiste a essayé de donner
le meilleur de lui-même et fait son
possible pour essayer de gagner
des points sous l’œil attentive de
l’entraîneur en chef, Paul Put. Le
plus important, c’est qu’il n’a pas
rechuté, au grand bonheur des responsables du club. Ces derniers

auraient décidé de ne pas le libérer
et le moins que l’on puisse dire, ils
miseraient beaucoup sur son
retour en force lors de la phase
retour de la saison pour devenir
un concurrent sérieux pour
Mokhtar Benmoussa et Ayoub
Abdellaoui car ils sont conscients
que l’énorme potentiel dont il jouit
le qualifie pour jouer à l’USMA.
C’est d’ailleurs la raison pour
laquelle ils auraient renoncé au
recrutement d’un latéral gauche
lors de ce mercato hivernal. Ainsi
donc, il semble que le joueur formé
à Sedan commence à voir le bout
du tunnel après avoir passé des
moments difficiles, peut-être les
plus pires de sa carrière. Pour le
moment, il s’entraîne le plus normalement du monde avec ses
coéquipiers, tout en espérant qu’il
ne rechute pas. Mais ce qui est sûr,
Zeghdane aura du pain sur la
planche pour retrouver son
meilleur niveau qu’il avait connu
avec le Mouloudia lors des précédentes saisons.
A. S.

5

ABDELLAOUI

VOULAIT

Compétition / PUB

Mardi 10 janvier 2017

Bellahcène poursuit le
programme spécifique

Match
d’application
au menu

La séance d’entraînement
d’hier matin a été consacrée
pour l’aspect technico-tactique. Le premier responsable
de la barre technique du club
Paul Put a programmé un match
d’application où il a scindé le
groupe en deux équipes. C’était
la meilleure façon pour le coach
usmiste pour travailler le volet
technique convenablement.

Aujourd’hui,
du biquotidien
au menu

Comme ce fut le cas hier, le staff
technique de l’USMA a programmé
pour aujourd’hui un travail biquotidien. Les coéquipiers de Benmoussa
effectueront donc deux séances
d’entraînement par jour. La première se déroulera dans la matinée,
tandis que la deuxième aura lieu
dans l’après-midi.

Réda Bellahcène n’a pas encore
réintégré le groupe aux entraînements. Le milieu de terrain usmiste
est, certes, totalement rétabli de
sa blessure, mais il poursuit toujours le programme spécifique qui
lui a été préconisé. Le joueur
attend le feu vert du staff médical
du club pour reprendre du service.

Benkhemassa
et Bouderbal toujours
aux soins

Blessés, Mohamed Benkhemassa et
Rafik Bouderbal poursuivent toujours les soins. Les membres du
staff médical du club ont lancé une
course contre la montre afin de
récupérer les deux joueurs dans les
plus brefs délais.

Yaïche réintègre
le groupe

La séance d’entraînement d’hier
matin a été marquée par le retour
d’Ilyes Yaïche. Complètement rétabli de sa blessure, le jeune attaquant usmiste a réintégré à l’occasion le groupe et s’entraîne le plus
normalement du monde avec ses
coéquipiers. Il est donc apte pour le
prochain match amical que va disputer la formation usmiste lors du
stage hivernal qui se déroule à
Sousse.

Dans le cas où l’EN militaire va en ½ finale de la coupe du monde

Le match face au RCR
pourrait être reporté

Comme on le sait, le premier match de la phase retour du championnat qui mettra aux
prises l’USMA avec le MOB a été officiellement reporté à une date ultérieure. Si cette
décision a été prise, c’est pour la simple raison que le club algérois sera privé de ses
trois joueurs internationaux, en l’occurrence Mohamed Benyahia, Rabie Meftah qui disputeront la prochaine coupe d’Afrique des nations avec la sélection nationale et
Abderrahmane Meziane, qui prendra part à la coupe du monde militaire avec l’équipe
nationale. Le deuxième match de la deuxième moitié de l’actuel exercice qui opposera
l’USMA au RC Relizane pourrait également être reporté, et ce, dans le cas où l’équipe
nationale militaire se qualifiera pour la demi-finale de la coupe du monde qui se déroulera à Oman. Dans ce cas, la trêve hivernale sera prolongée pour les Usmistes et le moins
que l’on puisse dire, elle sera une arme à double tranchant pour eux.
A. S.

Le prochain match
amical aura lieu
jeudi

Après avoir affronté samedi
dernier l’équipe réserve de
l’ES Sahel, la bande à Paul Put
disputera jeudi son deuxième
match amical lors du stage
de la préparation hivernale.
Seulement, et jusqu’au
moment où nous mettons
sous presse, l’adversaire n’a
pas encore été désigné. Selon
les informations qui nous
sont parvenues, ça pourrait
être le club sportif de
Hammam Lif. Les dirigeants
usmistes seraient en négociations avec leurs homologues tunisiens pour programmer une joute amicale
entre les deux équipes.

www.competition.dz

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

JSMB

LIGUE 1 MOBILIS

6


Zerguine
relancé

Après voir
abandonné sa
piste à cause des
exigences de son
président, le
joueur Zerguine
qui a annoncé
plusieurs fois son
départ au
Portugal a été
relancé hier soir
par la JSK.
Hannachi l'aime
beaucoup, c'est
pourquoi il
compte mettre le
paquet sur lui. Il
attend la réponse
du président de
l'USMB pour
aujourd'hui.



Il devait
arriver hier
soir

Chemali
passera
par les
tests

Comme nous
l'avions rapporté
dans notre édition
d'hier, le joueur
franco-algérien,
Chemali Houssem
que le président
kabyle convoitait
ces derniers jours,
devait arriver hier
soir à Alger avant
de rallier la ville
de Tizi Ouzou.
Alors que le
premier
responsable du
club kabyle n'avait
pas tari d'éloges
sur ce joueur,
l'entraîneur en
chef de l'équipe,
veut de son côté,
voir Chemali à
l'œuvre avant de
donner son feu
vert concernant
son recrutement.
Le joueur, qui a
joué avec Thomas
par le passé,
devait arriver hier
en fin de journée à
Alger, il devrait
débuter les essais
aujourd'hui, s'il
réussi de
convaincre
Hidoussi, il
signera son
contrat au plus
tard samedi soir,
le délai du
mercato hivernal
arrivera à sa fin
dimanche soir.

CHERCHE
VENDEUR EN
PHARMACIE

RECRUTEMENT :

Hannachi défend
ses choix

Baïtèche, qui s'est
déplacé hier et avanthier à Tizi Ouzou, n'avait
pas signé encore son
contrat, pourtant,
Hannachi a réglé tous
les détails de ce
transfert avec le
manager du joueur.
PAR ABDELLAH HADDAD

Selon le numéro un de la JSK,
l'ancien joueur de l'USMA apposera sa signature en bas du contrat
que les dirigeants jaune et vert lui
ont proposé dans les prochaines
heures.
«Baïtèche signera
d'un moment à l'autre,
il apportera un plus»
"Oui, Baïtèche est avec nous, c'est
notre quatrième recrue en cette
période des transferts hivernale,
on a tout conclu avec lui.
D'ailleurs, il était à Tizi Ouzou
hier et avant-hier, il devrait signer
d'un moment à l'autre, c'est un
bon joueur, en plus il est très
jeune, il va apporter un plus à la
ligne d'attaque de l'équipe, c'est
une certitude", nous dira Mohand
Chérif Hannachi.
«On attend juste sa
lettre de libération pour
officialiser ce transfert»
Contrairement à ce qui a été dit
un peu partout concernant les différents reports de la signature de
Baïtèche, Hannachi avoue que ce
n'est pas pour un problème financier que ce joueur n'a pas signé
son contrat hier : " Non, ça n'a rien
avoir avec l'argent, tout est prêt
pour finaliser ce transfert, on
attend juste que le joueur récupère sa lettre de libération avant de
passer à la signature du contrat,
son agent s'est déplacé hier à
Constantine, il devait récupérer la
fameuse lettre de libération hier
en fin de journée, sauf surprise de
dernière minute, Baïtèche signera
son contrat aujourd'hui."
«Comme Thomas,
Chemali est bon, il devait
arriver hier soir»
Concernant le joueur franco-algérien que la direction kabyle
convoitait ces derniers jours,
Hannachi explique : " Il devait
arriver hier soir, c'est un bon

joueur, il est du même niveau que
Thomas, pour cette raison, on lui a
envoyé jeudi passé un billet
d'avion, il est bon, néanmoins,
comme l'entraîneur ne le connaît
pas, il pourrait passer quelques
tests avant de signer son contrat,
moi personnellement, je suis persuadé que Chemali arrivera à
séduire les membres du staff technique."

«Izerghouf m'a vraiment
séduit»
Le néo-attaquant des Canaris du
Djurdjura, Thomas Izerghouf en
l'occurrence, n'a pas cessé de
séduire et impressionné les responsables kabyles ces derniers
jours aux séances d'entraînement,
le premier responsable du club le
plus titré d'Algérie est très satisfait
de ce joueur : " C'est un bon attaquant, certes, il n'a pas encore joué
un match officiel, ni une rencontre
amicale, je connais bien le football,
j'ai assisté à plusieurs séances
d'entraînement de l'équipe depuis
la reprise, il m'a vraiment épaté,
j'espère qu'il apportera un grand
plus à l'équipe, moi personnellement, je mise beaucoup sur ce
joueur pour régler le problème de
l'attaque lors de la phase retour du
championnat."
«On attend les dates
de la reprise du championnat pour programmer
un bon stage»
Au moment où la plupart des
équipes de Ligue 1 Mobilis se
trouvent à l'étranger pour des
stages de préparations, la JSK est à
Tizi-Ouzou, Hannachi précise : "
On n'a pas voulu quitter Tizi pour
le moment car on ne sait pas
quand on va jouer notre premier
match de la phase retour, on a
saisi la LFP concernant le report
de la rencontre devant le MCA
comptant pour la 16e journée du
championnat, on attend toujours
une réponse, car à partir de cette
réponse qu'on pourra organiser
un bon stage de préparation, on a
jeté notre dévolu sur le centre
sportif de Aïn Benian."
«Le MCA en quart
de finale, où est
le problème ?»
Comme tout le monde le sait, la
JSK sera appelée à jouer le MCA
au stade du 5-Juillet pour le compte des quarts de finale de la coupe
d'Algérie, apparemment, le leader
du championnat ne fait pas peur
au doyen des présidents de clubs

FIN DE JOURNÉE
WEEK-END
GARDE DE NUIT

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à
mirapharmacie@gmail.com

algériens : " Je ne trouve aucun
problème de jouer le MCA en
quart de finale de l'épreuve populaire, je respecte beaucoup cette
équipe, on entretient depuis la
lune des temps de très bons
rapports avec le Mouloudia
d'Alger mais le jour J,
chaque équipe jouera pour
arracher sa qualification
au carré d'as, nous, nous
nous déplacerons à
Alger pour la victoire,
on ne craint aucune
équipe, on a bien renforcé le groupe cet
hiver, je sais bien
qu'on peut éliminer
les Vert et Rouge, surtout que le match
devrait être programmé au stade olympique."

«Le stage d'El-Bez est
une totale réussite»
Le premier responsable de la barre technique de la JSMB, Younès Ifticen est
revenu sur le regroupement qu'avait effectué l'équipe durant la semaine écoulée
au niveau de l'école olympique d'El-Bez.
De notre correspondant
BADR-EDDINE ZAOUCHE

croire que c'est une totale
réussite pour nous."

Le coach des Vert et Rouge
s'est dit "satisfait du travail
accompli durant ce regroupement d'une semaine. Nous
avons atteint tous nos objectifs
durant ce stage. J'aurais aimé
par ailleurs pouvoir bénéficier
d'un peu plus de temps. On
avait d'ailleurs envisagé cela
dans la mesure où nous pensions que le report du championnat touchait aussi les
équipes
de
Ligue
2.
Finalement, cela ne concernait
que les clubs de la L1".

«On a réussi à recruter les joueurs visés»
L'entraineur de la JSMB est
aussi revenu sur le marché des
transferts : "Tous les joueurs
que nous avons visés, on a
réussi à les avoir. Boumechra
n'est plus à présenter, nous
avions besoin d'un milieu de
terrain créateur et je crois que
nous le tenons. Rebbouh est
un attaquant racé, auteur
d'une belle saison l'année passée sous les couleurs du CAB,
où il a inscrit une dizaine de
buts. Avec sa présence je
pense que nous avons réussi à
apporter un certain équilibre à
ce compartiment offensif."

«2 rencontres amicales très bénéfiques»
Le premier responsable de
la barre technique du club de
Yemma Gouraya a enchainé :
"Nous avons insisté durant
cette semaine, sur le travail
physique avant de finir par la
mise en place de notre système tactique. Nous avons disputé deux rencontres amicales, durant lesquelles nous
avons tiré nos conclusions. Il
n'y a pas eu de blessures et
tous les joueurs étaient à notre
disposition. Cela nous laisse

«Je crois
en nos chances
en coupe
d'Algérie»
A l'instar des supporters jaune et vert,
Mohand
Chérif
Hannachi rêve lui
aussi de la coupe
d'Algérie, il nous
confie : " Moi personnellement je
reste très confiant et optimiste
concernant les chances de mon
équipe lors de la rencontre de la
coupe contre le MCA, ce match est
programmé je pense pour la fin
du mois de mars, on aura tout le
temps devant nous pour bien préparer ce rendez-vous, en cas de
qualification, on jouera le match
de demi-finale chez nous, on
pourra aller au bout du rêve, c'est
une question de volonté, les
joueurs sont au courant de tout
ça."

«On a besoin d'un
latéral, gauche ou
droit»
Concernant la troisième
recrue, le coach de la JSMB
enchaine : "Nous avons exprimé le vœu de bénéficier des
services d'un joueur latéral,
gauche ou droit. Nous avons
deux options, nous devons
attendre un peu avant de
prendre une décision finale".

En Amical :
JSMB 2OS El-Kseur0

Les Vert et Rouge de la
JSM Béjaïa l'ont
emporté sur le score de
deux buts à zéro, hier
après-midi, aux dépens
de la formation de l'OS
El-Kseur. Lors de cette
rencontre de
préparation, les
hommes de Younes
Ifticen ont réalisé
l'essentiel grâce) deux
réalisations de
Latrèche (7') et Haddef
(89').

«La JSK reviendra
en force, c'est promis»
Pour conclure, Hannachi parle de
l'avenir de son club : "Avec le
recrutement qu'on a effectué,
l'équipe va revenir en force dans
les affaires du championnat, le
staff technique est en train de réaliser un bon travail durant cette
trêve, on va meme programmer
un bon stage pour que les joueurs
puissent préparer la seconde
manche de la saison dans de très
bonnes conditions, incha Allah, on
réalisera une belle phase retour,
on tentera meme de rééditer le
coupe de la saison passée."
A. H.

"On est capable de
décrocher l'accession"
Younes Ifticen a aussi réagi
par rapport aux chances de
l'équipe durant cette deuxième partie du championnat en
avouant : "Si la JSMB n'avait
pas les moyens d'accéder en
fin de saison je n'aurais pas
accepté ce défi. Nous disposons
des atouts nécessaires et on est
capables d'atteindre cet objectif.
La JSMB est un grand club de
par son passé et elle mérite
d'évoluer en Ligue 1. Nous

sommes en train de travailler,
staff, joueurs, dirigeants et supporters pour qu'en fin de saison on fêtera l'accession.".
«Je serai sur le banc
face au RCA»
Le coach est aussi revenu
sur sa situation administrative
en déclarant : "J'ai eu des
garanties quant à ma qualification avec la JSMB. Si tout va
bien, je serai sur le banc lors de
la rencontre face au RC Arba".
B. E. Z.

Du biquotidien au menu d'hier

Pour cette deuxième journée de préparation avant le déplacement à
l'Arba pour affronter le RCA, le staff technique a programmé une
séance matinale, consacrée exclusivement au travail physique. Les
camarades du nouvel arrivant au sein de l'effectif de la JSMB,
Rebbouh, ont eu droit à plusieurs ateliers où il était essentiellement
question de travailler l'aspect physique.

Rencontre amicale
face à l'OSEK

Reprise au
grand complet

C'est dimanche
après-midi que
les camarades
de Yacine
Djebarat ont
repris le chemin
des
entrainements.
Après une semaine de
préparation intensive au
centre de préparation olympique d'El-Bez, les gars de
Yemma Gouraya ont
retrouvé le chemin des
entrainements dimanche
après-midi. Le moins que
l'on puisse dire est qu'il
règne une belle ambiance
entre les joueurs. Le groupe
qui compose actuellement
l'effectif des Vert et Rouge
semble animé d'une grosse
volonté de réussir une
bonne entame de la phase
retour.
Une reprise qui s'est

déroulée avec la présence
de l'ensemble des joueurs
qui composent l'effectif de
la JSMB. Les Béjaouis ont
ainsi entamé la préparation
pour la prochaine rencontre
en championnat face au RC
Arba. Une rencontre qui
aura son importance au vu de
la situation dans laquelle se
trouve la formation des Vert
et Rouge au classement.
Arrivée tardive des
membres du staff
technique
Le fait marquant durant
cette séance d'entrainement
est l'arrivée tardive des
membres du staff technique. Younes Ifticen et ses
adjoints ont été retardés
dans leur chemin qui les
menait au stade de l'Unité
Maghrébine par un accident qui les a contraints à
faire un grand détour pour
rejoindre la ville de Béjaia.
Le coach Ifticen, l'adjoint
Boudjemaa et le préparateur physique Menad, ont
ainsi raté le début de cette
séance de reprise. B. E. Z.

Guellati : «Ifticen a bénéficié d'une
dérogation»

Dans le but d'avoir des informations concernant la situation administrative du coach auprès des responsables du
club, le président du CSA, Guellati Zahir, nous a fait
savoir que l'entraineur, Younes Ifticen, vient de bénéficier
d'une dérogation qui l'autorise à prendre place sur le banc
pour les prochaines rencontres. Cette dérogation est
valable le temps que le dossier déposé par le concerné luimême au niveau de la Commission de résolution des
litiges qui dépend de la LFP, soit traité par cette instance.
Rebbouh Houssem, étaient les joueurs les plus attendus durant cette
rencontre amicale face à la formation d'El Kseur.

Alors qu'ils avaient entrepris une séance d'entrainement matinale, les
Vert et Rouge ont affronté la formation de l'OS El-Kseur dans un
match amical. Le but étant de mettre au point la composante qui
débutera ce week-end le championnat.

Les supporters découvrent les recrues

Cette rencontre a permis aux supporters de la JSMB de voir les
nouvelles recrues de ce mercato hivernal. Boumechra Salim et

19

Les 2 nouveaux attendent leur qualification
Il semble que les deux nouveaux arrivés au sein de l'effectif de la
JSM Béjaia durant ce mercato hivernal n'ont toujours pas été
qualifiés au sein de la formation bougiote. En effet, de sources
proches de la direction, les deux joueurs, Rebbouh et Boumechra,
n'ont pas encore été qualifiés au sein de l'effectif bougiote. Selon
toujours la même source, la direction du club pourrait récupérer les
licences aujourd'hui.

CABBA

Bouaouina : «On croit en notre bonne étoile»

De notre correspondant

Hidoussi veut affronter des équipes de L2
Après avoir bouclé le premier cycle
de la préparation, Hidoussi a accordé
une journée de repos hier à ses
joueurs. Ces derniers devraient
reprendre le chemin des
entraînements aujourd'hui pour
entamer par la même occasion un
deuxième cycle de préparation. Lors
de cette seconde étape de la
préparation, le staff technique

IFTICEN :

Mardi 10 janvier 2017

souhaite jouer quelques matchs
amicaux. Les responsables du club
kabyle sont en train de chercher de
bons sparring-partners. Hidoussi
était très clair avec les responsables
de la JSK concernant ce point,
l'entraîneur en chef de la formation
de la ville des genêts souhaite jouer
des équipes de L2 en amical…
A. H.

LARBI BABOUCHE

Même si les Jaune et Noir seront
appelés à se déplacer au stade du 20Août-1955 d'Alger le 31 mars ou le 1er
avril, pour affronter les Rouge et
Blanc du CRB pour les quarts de finale de la Coupe d'Algérie, qui s'annoncent extrêmement palpitants, joueurs,
administration et public affichent de
l'optimisme quand même, considérant que le tirage au sort de ce tour est
relativement favorable pour le club
des Bibans. L'avocat du club, égale-

ment vice-président du CA, Me
Bouaouina, présent à la cérémonie du
tirage au sort des quarts et demifinales, s'est montré doublement optimiste. En effet, il estime qu'à partir du
moment où il est question du stade
du 20-Août d'Alger ou de Bordj BouArréridj, le CABBA est bien placé
pour se qualifier. Lors du dernier tirage au sort, le CABBA avait commencé
à jouer à l'extérieur contre le CRB
Hennaya avant de recevoir l'USM ElHarrach, comme cette fois-ci il se
déplacera à Alger pour affronter le
CRB avec l'espoir de recevoir

l'USMBA ou le NAHD à Bordj. Me
Bouaouina conclut en déclarant que
les Bordjiens croient en leur bonne
étoile.
Merzougui : «Le CRB ne
nous fait pas peur»
Fidèle à lui-même depuis l'entame
de la compétition de la Coupe
d'Algérie, Merzougui mise beaucoup
sur un exploit du CABBA face au CRB
même si le match se déroule à Alger
et que El Hadj Mohamed vient de renforcer son équipe par d'excellentes
recrues en ce mercato, à l'image de

Hamia, Lemhane et d'autres, au point
où presque tous les spécialistes du
football considèrent que les
Belouizdadis ont bénéficié des
meilleures recrues sur l'ensemble des
équipes de L1 Mobilis, Merzougui ira
encore plus loin en annonçant que le
CRB ne fait pas peur au CABBA.
Dans la foulée, le président bordjien mise sur le fair-play pour cette
rencontre capitale qu'il considère
comme une fête qui devrait être célébrée dans une bonne ambiance et la
bonne humeur.
L. B.

Bira-Badou Zaki,
un match
dans le match
Deux grands stratèges du
football maghrébin, en l'occurrence Badou Zaki et
Abdelkrim Bira, vont donc
s'affronter sur le terrain
pour un duel tactique. Qui
aura le dernier mot ?
Réponse dans 53 ou 54
jours.

www.competition.dz

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

Mardi 10 janvier 2017

JSK

OM

18

Slimani rassure

Boukhenchouche :
"On fera comme à
la phase aller"

«Le départ des
3 piliers n'aura
pas d'impact
sur le groupe»
De notre correspondant
M. GRINI

joueurs capables d'assurer la
relève."

Le driver médéen se dit
confiant pour le reste du parcours de son équipe et que le
départ de ses piliers lors de ce
mercato hivernal n'influera en
rien sur le groupe. "Que tout
le monde sache et qu'il ne s'inquiète surtout pas, que l'O
Médéa possède en son sein
des solutions de rechange. En
d'autres termes, de jeunes

«On recrute en fonction
de ce qu'on a libéré»
Dans le même sillage, le
sagace technicien des Orange
et Bleu réconforte tout le
monde : "En concertation
avec les dirigeants, on va libérer deux autres joueurs pour
qu'ils fassent en tout cinq
après les trois premiers libérés, en contrepartie, on va

L'enfant de
Merouana et expensionnaire du
Chabab de Batna,
Salim
Boukhenchouche,
le maestro de la
formation du
Titteri cette saison,
estime que son
équipe pourra
rééditer le bon
parcours de la
phase aller bien
qu'elle s'est vue
privée dernièrement de quelques
éléments essentiels dans son
échiquier. "On a
un groupe qui
pourra relever le
défi au cours de la
seconde phase du
championnat",
pense-t-il.

logiquement recruter cinq
joueurs pour que le compte
soit bon. Donc, nous nous
attelons à engager de nouveaux éléments qui auront
cette capacité de ramener le
plus escompté à l'équipe,
sinon, on ne recrute pas pour
le plaisir de recruter". Le rusé
coach médéen n'est pas dupe
pour colmater la brèche et
embellir l'équipe pour la
rendre aux yeux des autres
compétitive !
M. G.

Une aubaine pour les Médéens
L'entraîneur de
l'Olympique de Médéa
s'efforce de veiller au
grain tout en supervisant
son groupe lors de cette
seconde partie de la
préparation.
Pour Slimani, le report de la reprise du
championnat jusqu'au 20 courant par les instances de notre football est une aubaine à
laquelle il ne s'attendait guère. Maintenant
qu'elle est là, il en profite pour appliquer ce
qui est noté sur son calepin, à savoir un planning soigneusement conçu dans le but de bien
préparer son équipe durant ce stage hivernal.

Le biquotidien au menu Même en
l'absence de quelques joueurs clés de l'équipe,
l'entraineur Slimani n'a pas trouvé d'inconvénient pour donner le départ à la seconde
tranche de ce stage d'hiver pour ne pas perdre
encore de temps. Il a soumis son groupe au
biquotidien, la matinée fut réservée au travail
foncier à la salle de musculation et l'aprèsmidi au volet technico-tactique qui s'est
déroulé sur le ground du stade Imam Lyès de
Médéa. Cette charge de travail sera diminuée
au fur et à mesure jusqu'à son cycle normal
qui coïncide avec la reprise de la compétition.
3 matches amicaux C'est l'occasion
pour lui d'enlever surtout le déchet dans le jeu
qu'il a constaté lors de la première phase de la
compétition chez certains de ses capés. Et
sous sa houlette, plusieurs combinaisons technico-tactiques ont été effectuées par les cama-

rades de Banouh afin de peaufiner la cohésion
dans le jeu et parfaire les automatismes dans
les différents secteurs. Ce second acte du
stage d'hiver qui durera jusqu'au 17 de ce
mois, a été déjà ponctué par deux matches
amicaux, respectivement face au Ghali de
Mascara déjà joué à Médéa où ils ont gagné
par un but à zéro, le second face à l'équipe des
Jaune et Noir d'El-Harrach à Tipasa où les
capés de Boualem Charef effectuent leur stage
bloqué. Les Médéens sont arrivés à battre
leurs homologues d'El-Harrach sur le score
sans appel de trois buts à zéro et le dernier est
prévu contre l'E Sour-El-Ghozlane, dont la
date et le lieu ne sont pas encore fixés. Ces
joutes permettront à coup sûr au driver Slimani
de bien jauger les capacités de chaque joueur et
d'évaluer notamment le rendement de chaque
compartiment tout en décelant les lacunes et les
failles pour éventuellement les annihiler.

Des réglages en défense Aussi, il
s'attelle à inculquer surtout à ses hommes qui
se trouvent dans l'arrière-garde de mettre
tous les atouts de leur côté pour ne pas répéter les bourdes déjà commises lors de la première moitié du championnat. Les défenseurs
semblent bien capter le message de leur driver et ont réagi positivement lors des joutes
amicales précitées en ne se laissant pas surprendre par les attaquants adverses. Disons
que l'entraineur Sid-Ahmed Slimani, comme
à ses habitudes, ne craint rien et personne,
lorsqu'il proclame haut et fort : "Attendeznous en fin de parcours et surtout vous les
supporters car vous serez fiers de votre équipe". L'homme audacieux qu'il est et non
moins technicien avéré sait de quoi il parle, il
faut seulement le laisser tout simplement faire
son boulot.
M. G.

DRBT

En amical : DRBT 3 - ASO 0

Fin de stage

Un succès en attendant
les choses sérieuses
De notre correspondant
AMAR T..
Tadjenanet a conquis son
premier succès de l'année dans
un match amical en battant
Chlef (3-0) dans un match où
Bougherara a aligné son équipe
type de manière à la préparer
dans toute sa composante aux
compétitions officielles. Les
Tadjenanetis ont pris la mesure
en inscrivant le 2-0 avant la
pause contre plusieurs occasions
nettes de scorer. Les buts inscrits
notamment par le Noubi (23') et

Meftah (40'), qui se sont vite mis
en évidence pour leur première
participation avec leur nouvelle
équipe avant que Demane
n'ajoute le 3e but (60'), face à un
adversaire créant peu de danger.
Le score aurait été plus large si la
pluie ne s'était pas invitée au
débat qui a connu moins d'effort
vers la fin. Dans ce match, cent
pour cent tadjenaneti, les
joueurs gardent tout de même
les pieds sur terre, car une autre
victoire en match amical ne doit
en aucun cas faire perdre la
concentration lors de la reprise

HIDOUSSI

SORT SES GRIFFES

«Je ne crains ni le MCA
ni aucun autre club»

PAR N. BOUMALI

Report de la 16e journée

du championnat. Donc, ce résultat n'est pas très important, mais
il va donner de la confiance aux
équipiers de Bougherara pour
les booster avant de finir le
stage.
L'attaque rassure
En disputant son premier
match amical au cours de ce
stage face à l'ASO, le DRBT vient
de montrer un bon dispositif où
l'attaque a frappé fort.
Bougherara, qui a aligné pour la
première fois les nouvelles
recrues Noubli et Meftahi, leur

incorporation a fait relancer la
concurrence dans ce secteur.
Maintenant que les deux attaquants ont montré ce dont ils
sont capables, il est clair que le
staff technique va prendre la
décision de libérer un ou deux
attaquants qui sont en plus dans
ce compartiment. Les éléments
visés maintenant que la situation
en attaque rassure doivent se
débrouiller pour espérer se faire
une place dans le groupe qui
dispose des doublures à chaque
poste dans le compartiment
offensif.
A. T.

Tout a marché comme prévu durant ce stage
qui prendra fin ce lundi. La préparation s'est
déroulée dans de bonnes conditions durant huit
jours où le staff technique a profité pour mettre
sur pied un travail de mise à niveau dont le plus
important a été d'éviter le risque des blessures. De
retour au pays, les joueurs seront appelés à continuer la préparation au cours d'un mini stage bloqué après une journée de repos, pour préparer la
rencontre face à la JS Saoura qui marquera le
début de la phase retour.

L'argent
dans les comptes

Le montant d'un mos de salaire a été versé dans
le compte des joueurs qu'ils pourront toucher dès
leur retour à Alger. Une manière de les récompenser d'avoir bien travaillé durant le stage qualifié
de réussi, surtout que les joueurs sont parvenus à
donner une bonne impression tout au long de la
préparation. Ce qui laisse un espoir de bien faire
lors de la phase retour où le DRBT doit briller de
toute son ardeur. Avec l'argent versé et l'ambiance sereine qui règne au sein du groupe, on peut
dire que l'entame de la reprise est pleine d'espoir
pour le club.

7

L'entraîneur Sofiane Hidoussi
croit que son équipe est capable de
remporter la coupe d'Algérie. Bien
que son équipe ne soit pas gâtée par
le tirage au sort puisqu'elle affrontera le Mouloudia d'Alger au stade du
5-Juillet pour le compte des ¼ de
finale et en cas de qualification, elle
recevra le vainqueur de la confrontation de la rencontre ESS-Tébessa en
demi-finale. Sur le tirage au sort de
la coupe d'Algérie, Hidoussi déclare
: "Pour qu'on remporte la coupe
d'Algérie, on doit battre les grandes
équipes. La coupe réserve des surprises, mais on tentera d'aller le plus
loin possible dans cette compétition
et pourquoi pas la remporter."
«Je n'ai jamais eu peur
d'une équipe durant toute
ma carrière»
Pour le match face au Mouloudia
d'Alger comptant pour les ¼ de finale de la coupe d'Algérie, l'entraîneur
tunisien affiche un certain optimisme
par rapport à la qualification de son
équipe pour les demi-finales. "Je ne
crains pas le MCA et je n'ai jamais
eu peur d'une équipe durant toute
ma carrière. Face au Nasr ElFedjoudj, une équipe qui évolue
dans les divisions inferieures, on
avait décroché difficilement notre
qualification en marquant le but de
la victoire à la 84e minute. Si c'était
une équipe de Ligue 1, on n'aurait
pas trouvé autant de difficultés",
rappelle-t-il avant d'ajouter que le
match de coupe est très loin et que
l'important est de réussir la préparation hivernale.
«La JSK peut battre n'importe quelle équipe sur
n'importe
quel terrain»
Malgré le parcours catastrophique
enregistré lors de la phase aller, le
premier responsable de la barre technique est confiant pour l'avenir de
son équipe. Il pense qu'avec une
bonne préparation en cette trêve
hivernale, la JSK fera une belle phase
retour. Il croit dur comme fer qu'elle
reviendra en force. "La JSK peut
battre n'importe quelle équipe sur
n'importe quel terrain. On se prépare
dans de bonnes conditions et je suis
convaincu qu'on reviendra en force",
promet-il.
«On ne peut pas être pire
que la phase aller»
L'entraîneur Hidoussi a reconnu que

le parcours réalisé lors de la première manche du championnat était
catastrophique. Il pense que quoi
qu'il arrive, la JSK fera mieux que la
phase aller. "On ne peut pas faire
pire que la phase aller. On mettra à
profit cette trêve afin de combler nos
lacunes. Je crois qu'avec l'apport des
nouvelles recrues, l'équipe montrera
un visage rayonnant lors de la phase
retour. La JSK dispose de bons
joueurs et avec une bonne préparation, on reviendra en force."
«Le problème de l'équipe
était physique»
Ne s'étant jamais attaqué à son
prédécesseur, à savoir Kamel
Mouassa, l'entraîneur Hidoussi
lui adresse une flèche en ce
mois de janvier. "Le problème de l'équipe lors de la
phase aller était d'ordre
physique. Vous savez, lorsqu'un joueur n'est pas bien
physiquement, il ne peut
rien donné à l'équipe.
Même sur le plan moral, il
ne peut pas être bien.
Pour remédier à cette
situation, on travaille
d'arrache-pied durant
cette trêve. Les joueurs
répondent bien en ce
moment et c'est pour cela
que je suis confiant pour
l'avenir de l'équipe."
«Benaldjia apportera du punch
à notre attaque»
Auteur d'une belle prestation
lors du match d'application
joué entre les joueurs samedi
dernier, Mehdi Benaldjia, a
laissé une bonne impression sur
son entraîneur. Le match d'application n'a duré que 40 minutes, mais
l'ex-pensionnaire de la JS Saoura a
su tirer son épingle de jeu.
"Benaldjia est un bon attaquant. Il a
des qualités et il apportera du punch
à notre ligne offensive. Il n'est à la
JSK que depuis quelques jours, mais
il a confirmé qu'il sera d'un bon
apport à l'équipe", dira Hidoussi.
«Le problème
de l'inefficacité sera
résolu»
Même si la JSK n'a pas enregistré l'arrivée d'un vrai chasseur
de buts en ce mercato hivernal,
l'entraîneur tunisien tente de
rassurer les fans kabyles.
"L'équipe retrouvera son efficacité à la phase retour. La
direction a renforcé l'effectif

«Vous savez,
lorsqu'un
joueur n'est
pas bien
physiquemen
t, il ne peut
rien donné à
l'équipe.»

avec de bons joueurs en ce mercato
hivernal et je crois dur comme fer
qu'on sera meilleur à la phase retour.
Le problème de l'équipe était physique et avec le travail qu'on fait
actuellement, le problème de l'inefficacité ne se posera plus. "
«Izerghouf sera
en concurrence avec
Boulaouidet»
Bien que l'attaquant
Thomas Izerghouf soit
venu d'un club de troisième division,
Hidoussi estime
qu'il a les qualités
requises pour porter
le maillot du plus
prestigieux club algérien. "Izerghouf a des
qualités. Il sera en
concurrence avec
Boulaouidet qui retrouve
son meilleur niveau."
«Mebarki revient
à son meilleur
niveau»
Comme nous l'avons
rapporté dans notre
dernière édition, le
milieu Bilel Mebarki
a réalisé une belle
prestation lors du
match d'application
de samedi dernier.
"J'ai aligné Mebarki
au poste de meneur
de jeu lors du
match d'application, mais même
lors de la phase
aller, je le faisais
jouer à ce poste.
Il n'était pas bien physiquement
et moralement, mais en cette
trêve hivernale, il affiche une
belle forme. Il travaille très dur
et s'il continue comme ça, il sera
une pièce maîtresse sur notre
échiquier."
«Djerar et Yettou
affichent une belle forme»
Satisfait et de la prestation de ses
nouvelles recrues et de ses cadres,
l'entraîneur kabyle s'attend à ce
que son équipe fasse une remontée
spectaculaire à la phase retour. "Le
match d'application de samedi dernier n'a duré que 40 minutes, mais
je suis satisfait de la réaction de
mes joueurs. Djerar et Yettou affichent une belle forme. Il faut qu'on
continue sur cette voie pour tirer
l'équipe vers le haut."

«Khelili relance
la concurrence dans l'axe»
L'entraîneur Hidoussi donnera certainement sa chance au défenseur
Sofiane Khelili. Même s'il mise toujours sur le duo Rial-Berchiche, il
affirme que la venue de Khelili est
bénéfique pour l'équipe. "Khelili
relance la concurrence dans l'axe. Sa
présence poussera chaque joueur à
travailler plus pour avoir sa place. Je
pense qu'il y a une rude concurrence
dans les compartiments et cela ne
sera que bénéfique pour l'équipe."
«Le retour d'Aïboud nous
fera beaucoup de bien»
N'ayant retrouvé les terrains que lors
de la dernière journée de la phase
aller face au CRB, Samir Aïboud a
confirmé que c'est une pièce maîtresse sur l'échiquier des Jaune et Vert.
L'entraîneur Hidoussi se réjouit du
retour de ce joueur qui a été éloigné
des terrains pendant plusieurs
semaines. "Le retour d'Aïboud fera
beaucoup de bien à l'équipe. C'est un
joueur qui a d'énormes qualités et
qui ne rechigne pas sur l'effort."
«On a besoin de Rial»
Le cas du capitaine Ali Rial a fait
couler beaucoup d'encre et de salive
avant qu'il ne décide de réintégrer le
groupe suite aux garanties qui lui
ont été données par le président
Hannachi. "Rial était parti seul et il
est revenu. Il n'était pas bien moralement, mais tout est rentré dans
l'ordre. C'est un joueur dont on a
besoin et sa présence dans le groupe
est très utile."
«On a les moyens de jouer
sur 3 fronts»
En dépit du visage terne montré
par son équipe durant toute la
phase aller, l'entraîneur Hidoussi
affirme que son équipe a les
moyens de jouer sur trois fronts, à
savoir le podium, la coupe de la
CAF et la coupe d'Algérie. "Je ne
doute aucunement de nos capacités
à jouer sur les trois fronts. La priorité pour le moment est de bien se
préparer durant cette trêve hivernale pour bien débuter la phase
retour. La JSK a un nom à
défendre et on fera tout pour rectifier le tir lors de la seconde
manche du championnat. Je
demande seulement à nos fans de
continuer à nous soutenir comme
ils l'ont fait face au CRB. De notre
côté, on fera tout pour leur rendre
le sourire", conclut Hidoussi qui
veut jouer 3 matches amicaux
durant cette trêve.
N. B.

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

8

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

NAHD

USMH

ZEGHBA :

Harrag veut
terminer
sa saison
à El-Harrach

«Prêt à rempiler»
Mustapha Zeghba, gardien de but n°1 de l'USMH, s'est expliqué cette semaine avec
Boualem Charef et les responsables harrachis à propos du boycott qu'il observe
depuis plusieurs jours maintenant.
PAR SOFIANE BOULAOUCHE
Hier, le coach harrachis s'est une nouvelle
fois entretenu avec son gardien de but afin de
le convaincre de mettre un terme à la grève et
de rejoindre ses coéquipiers qui sont en stage
bloqué actuellement à Tipasa. Zeghba lui
réitéra son intension de poursuivre son boycott au cas où il n'y aurait pas de changement
du côté de la direction à son égard. Il demande depuis une longue période à ce qu'on paie
ses huit salaires, 5 de la saison passée de 3 de
cette saison, afin de reprendre le travail. " Je
vous dis même que je suis prêt à rempiler à
l'USMH ", a déclaré le portier avant de poursuivre : "Je ne demande que mes droits et c'est
insoutenable de ne pas être payé depuis plus
de huit mois. Je veux rester à l'USMH qui est
le club qui m'a aidé à progresser et je veux que
tous les supporters sachent que ce qui se passe
actuellement est de la faute de la direction qui
ne fait rien pour que les choses se stabilisent.
Mon contrat prend fin au mois de juin prochain et je suis prêt à le renouveler mais à
condition qu'on me régularise !"

Le CSC insiste pour lui
Des sources très bien informées nous ont
indiqué hier que le CSC insiste toujours
auprès des responsables de l'USMH et de
Mustapha Zeghba afin de s'attacher les services de ce dernier. Les contacts sont officiels,

mais le portier préfère poursuivre son aventure avec les Jaune et Noir envers qui il est très
reconnaissant. Seule chose qui pourrait changer l'avis du portier est cette situation financière très mauvaise qu'il vit avec El-Harrach
depuis plusieurs mois maintenant.
S. B.

USMBA

CSC

Ghoul, premiers pas à Bel-Abbès
De notre correspondant

MALEK BOUZID

Le nouveau portier d'ElKhadra, Nadjib Ghoul, a pris part à
sa première séance d'entraînement
avec ses coéquipiers. Après les présentations d'usage, Ghoul s'est dirigé
avec le groupe des gardiens de but,
en l'occurrence Toual et Zaârat, pour
débuter ses entraînements sous la
coupe du coach des gardiens de buts,
Zemouli. Ghoul sera soumis à un travail spécifique pour pouvoir rattraper son retard sur le plan physique
par rapport au groupe qui est en
place depuis vendredi après-midi.
«J'espère apporter un plus»
"Après des contacts effectués avec
le manager du club, Bessaoud, qui a
réussi à me convaincre pour porter le
maillot de l'USMBA lors de cette
phase retour, je me suis rendu à Sidi
Bel Abbès où j'ai été bien accueilli par
les dirigeants de l'USMBA. J'ai
constaté que le club avait un bon
groupe soudé et un projet sportif

Une nouvelle fois,
le défenseur
Chemseddine
Harrag a réitéré
son intention de
terminer sa saison
à l'USMH.
Une source proche
de la direction
nous a indiqué
hier que le joueur
a une nouvelle
réitéré son refus
d'être transférer
cet hiver. Il a eu à
ce titre un
entretien tout
récemment avec le
président
Mohamed Laïb
avec lequel il a
parlé de ce sujet
principalement et secondairement de ses
salaires. Le joueur a expliqué à son président
son refus d'être transféré au CRB et ce pour la
simple raison qu'il ne veut être considéré
comme une marchandise et que tout soit conclu
à son insu. Ce transfert aurait bel et bien pu
être concrétisé, n'était le manque de subtilité
des dirigeants harrachis qui ont été maladroits
dans ce dossier. Ils ne sont jamais attendus à
une telle réaction du joueur qui considère qu'on
veut le liquider en raison des nombreux salaires
qu'on lui doit mais également pour le fait que
son contrat prenne fin au mois de juin prochain.
Dans le même sillage, nous source nous a
indiqué que Chemseddine Harrag n'ira nulle part
cet hiver et que tout que ce qui se dit à propos
de ses négociations avec d'autres clubs peut
être classé comme étant une rumeur.
S . B.

intéressant, je n'ai pas hésité à accepter
l'offre et opter pour 18 mois avec El
Khadra. Pour cette phase retour, qui
s'annonce difficile pour toutes les
équipes, nous essayons tous ensemble
de bien la négocier afin de faire plaisir
aux supporters qui n'attendent de nous

 CSC : Kebbal et
Match amical Martin, nouvelles
contre l'USMO
aujourd'hui recrues
Pour renforcer l'effectif de son club, la direc-

La formation d'ElKhadra disputera son
premier match amical
cet après-midi, au
stade Habib-Bouakeul
contre l'USM Oran, 10e
au classement dans le
groupe Ouest de l'Interrégions. Durant cette
rencontre, le staff
technique d'El-Khadra
profitera de cette
aubaine pour voir à
l'œuvre les deux
nouvelles recrues du
meracto, à savoir
Herbache et le portier
Ghoul. Il jaugera aussi
les capacités physiques
et techniques de ses
capés après cinq jours
de travail effectués
que ça. Personnellement, je suis optimiste car l'USMBA possède un bon grou- durant le stage bloqué
à Oran.
pe et un bon entraineur ; de mon côté, j'es-

sayerai de donner le plus qu'on attend de
moi, j'espère être à la hauteur de cette
confiance placée en moi par tous les BelAbbésiens."
M. B.

El-Khadra a hérité du NAHD à Sidi Bel-Abbès en ¼ de finale

Les Scorpions confiants
El-Khadra vient d'hériter du NAHD
comme prochain adversaire en coupe
d'Algérie pour les quart de finale Un
adversaire que les Bel-Abbésiens connaissent si bien, notamment la façon par
laquelle les Vert et Rouge ont été éliminés
l'année passée au stade des demi-finales
par ce même adversaire. Voilà enfin le
tirage que tout le monde à Sidi Bel-Abbès
attendait depuis la qualification de
l'USMBA, il y a deux semaines. Ainsi, la
formation d'El-Khadra a finalement hérité
du NAHD. Pas le plus facile mais pas l'ad-

versaire le plus redouté non plus. La
bonne nouvelle est surtout venue du fait
que la formation d'El-Khadra aura l'avantage de jouer ces quarts de finale à domicile et devant leurs milliers de supporters.
Pour le reste, alors que le tirage au sort
était favorable aux Bel-Abbésiens pour les
quarts de finale, en revanche, il ne l'est
plus, au cas où l'USMBA ira en demifinales, du fait que les Bel-Abbésiens
seront contraints de rendre visite au vainqueur du match CRB-CABBA.
Au lendemain du déroulement du tira-

ge au sort de la coupe d'Algérie, les
Scorpions étaient d'abord contents d'avoir
eu un tirage favorable puisque leur équipe, l'USMBA, recevra à domicile le
NAHD, et très optimistes ensuite quant à
la qualification des leurs pour les demifinales. Pour eux, le jour du match, le
stade sera plein à craquer. Ils comptent
être plus nombreux que le match joué
contre l'USM Alger en coupe d'Algérie.
Pour eux, pas question de laisser filer une
telle opportunité à domicile.
M. B.

tion du CSC a recruté, hier, deux joueurs émigrés, deux Franco-Algériens : le demi défensif
Abdelaziz Kebbal et le gardien de but, Chérif
Martin. Kebbal et Martin ont joué la phase aller
sous les couleurs de clubs amateurs français qui
évoluent en CFA 2. Selon une source autorisée,
après qu'ils ont effectué la visite médicale, ces
deux nouvelles recrues du CSC ont signé leurs
contrats et ont rejoint leurs nouveaux coéquipiers qui suivent un stage bloqué à Sétif.

Les Vert et Noir
en
stage à El-Bez
Après avoir suivi un court stage bloqué à

Constantine, meublé par deux matches amicaux
contre l'USC et le MCEE, les joueurs du CSC ont
mis pied, hier, au complexe d'El-Bez, où ils vont
passer six jours afin de poursuivre la préparation de la phase retour du championnat de Ligue
1 Mobilis.

2Durant
matches
amicaux
leur séjour au complexe El-Bez, pour

parfaire leurs automatismes et être prêts à bien
négocier la première rencontre de la phase
retour qui va les opposer contre l'ESS à Sétif le 20
ou le 21 janvier 2017, les Vert et Noir vont disputer deux joutes amicales jeudi et samedi prochains. La première, ils vont la jouer contre la
JSMS, et la seconde contre un club qui reste à
déterminer.

5 espoirs
avec les seniors

Comme il n'a sous la main que quinze joueurs
seniors, treize anciens et deux nouvelles recrues
( le milieu Kebbal et le goal Martin), l'entraîneur
des Vert et Noir, Amrani, a été contraint de
convoquer, pour le stage que suit son équipe
depuis hier à Sétif cinq espoirs : le gardien
Bezzaz, les arrières Bourkab et Bouharicha, le
milieu Ferroudj et l'attaquant Redjem.
R. G.

Le Nasria affrontera l'USMBA en quart de finale

CHAUDES RETROUVAILLES

À SIDI BEL-ABBÈS

Finaliste de la dernière
édition, le Nasria aura
bien du mal à rééditer la
performance de 2016,
lorsque le club avait perdu
en finale face au voisin
mouloudéen, sur une
unique réalisation de
Hachoud dans le dernier
quart d'heure de la partie.
PAR MOHAMED ADRAR

Il faut dire que Dame coupe
semble tourner le dos au Nasria,
comme le confirme ce tirage au sort
malchanceux qui a offert aux
Nahdistes non seulement un match à
l'extérieur, mais aussi une confrontation face à une très belle équipe de
Sidi Bel-Abbès, qui a souvent fait mal
à ses adversaires chez elle au stade
du 24-Février-1956. La mission des
Nahdistes s'annonce difficile certes,
mais les coéquipiers de Bendebka ont
montré à maintes reprises qu'ils sont
bien capables d'aller chercher leur
billet qualificatif de Sidi Bel-Abbès,
eux qui avaient d'ailleurs réussi un
bon match nul sur le score de deux
buts partout lors de la manche aller
du championnat. Les Sang et Or
espéraient d'ailleurs tirer un tirage à
domicile, mais Dame coupe a été
encore une fois capricieuse, en leur
offrant un 4e déplacement de suite
depuis l'entame de leur parcours en
coupe.

Entraînements
hier à El-Marsa
et à El-Menzah

Comme souvent depuis le début
de ce stage tunisien, les coéquipiers de Merbah Gaya étaient
soumis à du biquotidien à l'occasion de la journée d'hier. Les
Nahdistes se sont d'abord entraînés en matinée au stade d'ElMarsa, avant d'effectuer une
seconde séance de travail dans
l'après-midi à partir de 15h au
stade d'El-Menzah. Il est toutefois à noter que, contrairement à
la séance de la veille qui avait eu
lieu sur le terrain principal du
stade d'El-Menzah, celle d'hier
s'est déroulé sur le terrain
annexe.

Le Nasria
s'entraînera
désormais
à El-Marsa
et à Gammarth

Alors qu'ils s'entraînaient depuis
l'entame de ce stage tunisien
entre le stade d'El-Marsa, celui
d'El-Menzah et celui de Rades,
les Sang et Or ne s'entraîneront
plus que dans deux stades, au
sein desquels ils effectueront le
restant des séances qu'ils auront
à effectuer jusqu'au 15 de ce
mois de janvier. Les deux stades
en question ne sont autres que
celui d'El-Marsa, ainsi que le
stade Moundji Ben Brahim à
Gammarth, lequel se trouve tout
près de leur camp de base.

Sur un air de revanche
Ce quart de finale de coupe d'Algérie
qui se jouera le 31 mars ou bien le 1er
avril prochain au stade du 24-Février1956 de Sidi Bel Abbes se jouera sous
un air de revanche, d'autant plus que
les locaux n'ont toujours pas digéré
leur élimination en demi-finales la
saison dernière des mains du Nasria.
Une rencontre qui avait été entachée
d'une erreur d'arbitrage, avec ce but
inscrit par Mbingui faisant suite à
une touche " volée " par Ghazi, alors
qu'elle devait revenir aux BelAbbésiens. Un fait de jeu banal, qui
s'est transformé en une action qui a
fait basculer le match et le sort des
deux formations. Les gars de Sidi BelAbbès n'ont pas digéré cette élimination amère des mains des Nahdistes,
et ils feront tout leur possible pour
prendre leur revanche sur un adversaire qui ne leur réussit pas trop ces
dernières années.
Encore du déjà vu
Toujours en lice en coupe d'Algérie,
les Nahdistes sont en train de vivre
une épopée qui ne leur fait que rappeler celle de la saison dernière, d'autant plus qu'ils sont en train de croiser les mêmes formations qu'ils
avaient déjà battues la saison dernière. En effet, le Nasria a d'abord
balayé le Mouloudia de Béjaïa, lors
des 1/32 de finale de cette édition
2017, alors qu'ils avaient déjà croisé le
fer avec le MOB en 1/8 de finale de
l'édition précédente, avec à chaque
fois une victoire à l'extérieur pour le
Nasria. Seule différence avec l'épopée
de 2016, c'est que le NAHD avait éliminé la formation de Bouchegouf la

Doukha
reprend
du service

Blessé au niveau du tendon d'Achille, le portier
Azzeddine Doukha avait
manqué l'essentiel des
séances d'entraînement
de la semaine dernière.
Le portier nahdiste était
d'ailleurs pris en charge
par le staff médical du
club, qui faisait en sorte
de le remettre sur pied
le plus tôt possible. Le
gardien de but nahdiste
a finalement récupéré de
sa blessure, lui qui a
repris le chemin des
entraînements avec le
groupe le plus normalement du monde, se
tenant prêt à prendre
part au match amical de
cet après-midi qui opposera son équipe au CA
Bizerte.

Bouzidi
a repris
en solo

saison dernière (5-0) au stade du 20Aout-1955 de Ruisseau, contre une
victoire face à l'IS Tighenif cette saison (2-0) à Mascara au stade des 1/16
de finale. Le Nasria a également sorti
le PAC, la saison dernière comme
cette saison d'ailleurs (2-0) en quarts
de finale lors de l'exercice précédent,
contre une victoire aux tirs au but

cette saison au stade des 1/8 de finale. Le Nasria recroisera le fer avec
l'USMBA, club qu'il avait déjà rencontré au stade des demi-finales la
saison dernière (victoire 1-0 au stade
du 5-Juillet), formation qu'il retrouvera dans moins de trois mois en quarts
de finale, mais cette fois-ci ça sera à
Sidi Bel-Abbès.
M. A.

RDV Ould Zmirli-Zetchi,
aujourd'hui, pour Daouadji
Abdallah Daouadji est tout proche de s'engager avec le Nasria, puisqu'il ne resterait plus que quelques détails à régler pour que le joueur puisse s'engager officiellement avec le Nasria. Le président paciste, Kheireddine Zetchi, qui a pu récupérer
son joueur moyennant la somme de 150 millions de centimes, n'attend plus que de
rencontrer son homologue nahdiste Ould Zmirli, afin de régler les derniers détails
du transfert du joueur vers le Nasria. Reste aussi à savoir si Daouadji sera prêté
ou bien transféré définitivement vers le NAHD, incluant une clause qui permettrait
au Paradou AC de garder la mainmise sur les droits du joueur. Un rendez-vous est
d'ailleurs prévu pour aujourd'hui entre les deux présidents, afin de tenter de trouver un accord et finaliser le transfert du jeune Daouadji vers le Nasria.

On rêve déjà d'un CRB-NAHD
en demi-finale
Du côté des supporters
du Nasria, on parle bien
évidemment de ce match
qui opposera leur équipe à
l'USMBA, mais on rêve
surtout d'une demi-finale
qui pourrait bien opposer
les Nahdistes à leur ennemi juré, à savoir le CR
Belouizdad. Il faut dire
qu'en cas de qualification
du Nasria pour les demifinales, les Sang et Or
affronteront le vainqueur
de la confrontation qui
opposera le CR Belouizdad
au CABBA, rencontre qui
se jouera sur le terrain du
stade du 20-Aout-1955 de
Ruisseau. C'est dire que
rien qu'à penser à un éventuel CRB-NAHD au stade
du 5-Juillet, les deux galeries sont d'ores et déjà en
ébullition, même si l'on est
encore loin d'atteindre ce
stade, vu que le NAHD
aura fort à faire à Sidi BelAbbès, alors que le CRB est
loin d'avoir battu le
CABBA.

17

Les supporters
confiants
Du côté des supporters du
Nasria, on ne semble pas du
tout craindre ce déplacement à Sidi Bel-Abbès, bien
au contraire, c'est plutôt
l'optimisme qui campe dans
les fiefs du Nasria, où l'on
est plutôt confiants quant
aux chances de l'équipe de
passer l'écueil de l'USMBA.
Les Nahdistes se reposent
tous sur le 1/8 de finale de
la saison dernière, lorsque
tout le monde donnait leur
équipe perdante face au
MOB à Béjaïa, mais les
coéquipiers de Herida
avaient réussi l'exploit d'aller chercher la qualification
de Béjaïa. les Nahdistes restent très confiants quant aux
capacités de leur équipe
d'aller chercher la qualification de Sidi Bel- Abbès,
d'autant plus que le NAHD
a souvent réussi ses déplacements à Sidi Bel-Abbès
ces dernières années.
M. A.

Victime d'une petite
entorse à la cheville, le
jeune latéral droit nahdiste Abdelghani Bouzidi
ne pouvait même pas
poser son pied à terre.
Le jeune N°35 du Nasria
est resté alité dans sa
chambre durant 36
heures, sans pouvoir
quitter l'hôtel, au
moment où ses coéquipiers s'entraînaient le
plus normalement du
monde. Fort mentalement, le jeune Bouzidi a
pris son mal en patience,
en se remettant d'abord
à marcher, avant de
prendre la décision en
commun accord avec le
staff médical de
reprendre le chemin des
entraînements en solo,
effectuant de petites
foulées, en attendant de
pouvoir s'entraîner normalement avec le groupe
dans quelques jours.

Khiat et Gasmi
sont bien
arrivés

Alors qu'ils avaient manqué toute la première
semaine de ce stage
tunisien, Abdelghani
Khiat et Ahmed Gasmi
sont bel et bien arrivés
sur les lieux en Tunisie
avant-hier. Les deux
joueurs ont rejoint le
groupe à Gammarth en
début de soirée de
dimanche, réconfortant
ainsi leur coach, qui
commençait à perdre
patience, après qu'ils
aient pris un grand
retard pour rejoindre le
groupe, pour un souci de
passeport.

CA Bizerte-NAHD
cet
après-midi à 15h à Bizerte
Les Sang et Or disputeront cet après-midi, à partir de 15h, leur

troisième match amical depuis l'entame de ce stage tunisien.
Une rencontre qui opposera les coéquipiers de Bendebka à leurs
homologues du CA Bizerte, lors d'un match qui se jouera sur le
terrain du stade de Bizerte. Une rencontre qui devrait permettre
au coach Alain Michel d'être fixé un peu plus sur son onze qui
aura à affronter le RC Relizane dans une dizaine de jours,
sachant qu'il récupérera à l'occasion de ce match face au CAB les
services de son gardien Doukha, mais aussi ceux de Gasmi et
Khiat qui ont rejoint le groupe avant-hier à Gammarth.
M. A.

La séance de ce
matin au stade
MoundjiBen-Brahim

Par ailleurs, l'unique
séance d'entraînement
du jour aura lieu ce
matin au stade Moundji
Ben Brahim à Gammarth,
une séance légère qui
précédera le match amical de l'après-midi,
lequel opposera les Sang
et Or à la formation du
CA Bizerte.

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

MOB

RCR

16

En amical RCR 1 - ASMO 1

Programme
spécifique
pour les
blessés

Bouakez ne perd
pas de temps

Lors des dernières séances d'entraînements, on a
enregistré l'absence
de plusieurs
joueurs, à l'image
de Nemdil,
Messaoudi,
Benayad et
Remache, légèrement blessés, l'entraîneur a pris la
décision de ne pas
leur faire jouer le
match amical de
l'ASMO. Ils ont été
soumis à un travail
spécifique où ils
ont eu le droit à
une séance de musculation.

Les Lions de la Mina ont joué leur premier match amical lors de ce
stage de préparation à Aïn-Témouchent en prévision de la suite du
championnat.
De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

jolie tête à l'intérieur de la surface de
réparation.

Les coéquipiers de Zaïdi se
sont fait piéger par leur adversaire du
jour, quand ils étaient menés au score
par les gars de M'dina J'dida qui ont
ouvert le score sur un pénalty botté
par Ghoumari. Après cela les
Relizanais ont dominé les débats, en
accumulant les attaques dont l'une fut
payante, car concrétisée par le nouveau Abderraouf Sighini suite à une

Le jeune Menaouer s'illustre
Le coach Moez Bouakez a ramené
avec lui quelques éléments de l'équipe
réserve, à leur tête Bentoucha
Abderrezak
et
Abdelmalek
Menaouer, ce dernier ayant été incorporé en deuxième mi-temps de la rencontre amicale face à l'ASMO. Le
joueur, pur produit de l'école relizanaise, s'est illustré en faisant parler

Equipe alignée

Zaïdi (Boussider 46'), Lounis (Bouzid 46'), Sighini (Yagoub 46'), Zidane,
Guebli, Allag (Benhida 46'), Annane, Hellal (Bentoucha 46'), Belmokhtar,
Taher (Meddahi 46') et Meziane (Menaouer 46').

son grand talent et en titillant la défense adverse, ce qui prouve que c'est un
investissement d'avenir pour la ligne
d'attaque relizanaise.
7 éléments n'ont pas joué
Le coach relizanais Bouakez a laissé
sept joueurs au repos lors de ce match
amical face à l'ASMO, il s'agit du gardien de but Islam Batchali, des deux
défenseurs
latéraux
Belkacem
Remache et Zinedine Mekkaoui, du
défenseur
axial
Abdelkader
Messaoudi, des deux attaquants
Hocine Mazouni, Zouhir Nemdil et
du meilleur buteur de la formation
relizanaise, Mourad Benayad.
B. B.

Une vingtaine de supporters
insultent Ghazali
Ils étaient une vingtaine de supporteurs relizanais
qui ont fait le déplacement à Aïn-Témouchent pour
assister au premier match amical des Lions de la
Mina lors de ce stage hivernal qui s'est déroulé au
stade Mbarek-Youcef.
Les supporteurs ont suivi l'intégralité de la rencontre avant de parler avec le
coach et quelques joueurs après la fin de
la rencontre. Cependant, ces mêmes supporteurs qui étaient présents au stade
n'ont pas cessé d'insulter le joueur Youcef
Ghazzali. Ces derniers ne comprennent
pas la décision de leur direction de recruter un joueur libéré par l'USMBA et qui
manque terriblement de compétition. Ces
dernières heures, nombreux sont ceux qui
sont montés au créneau pour critiquer la
décision de la direction du club et notamment celle de Bouakez qui insiste à avoir
le joueur. Certains supporters songeraient même à exercer une pression sur
les dirigeants du club pour les dissuader
de faire signer Ghazali, car ce joueur,
d'après eux, n'a pas le niveau pour jouer
dans le club phare de la ville de Relizane.
Le joueur n'a pas le moral
De son côté, Youcef Ghazzali, qui était

Hamri : «Harrouche et Ziaya
signeront aujourd'hui»
Le boss du Rapid nous a
annoncé que deux joueurs
signeront avec le Rapid
aujourd'hui, il s'agit de
Houcine Harrouche et
Abdelmalek Ziaya : "Je
rassure les fans du club
que deux joueurs devront
parapher leur contrat avec
nous demain (entretien
réalisé hier matin), il s'agit
de Abdelmalek Ziaya et
Houcine Harrouche, ces
joueurs m'ont donné leur

accord définitif et il ne
reste que leurs signature
avec le Rapid".
"Des changements
toucheront l'administration"
Le patron du centre
équestre Mina a ajouté
qu'il va aussi apporter des
changements dans son
administration : "Après
que je finaliserai le recrutement de ces joueurs, je me

tournerai vers l'administration, car j'ai constaté
qu'il y a des personnes à
l'intérieur du club qui ne
font rien à l'exception de
recevoir leurs salaire et
manger et boire sur le
dos du club, ces personnes-là seront renvoyées et remplacées par
des gens compétents qui
ne cherchent que l'intérêt du Rapid."
B. B.

NAHD-RCR,
le samedi 21
janvier

La Ligue professionnelle a dévoilé
son programme
pour les deux prochaines journées de
la Ligue 1 Mobilis.
La confrontation
qui opposera les
Lions de la Mina au
NAHD, pour le
compte de la 16e
journée, est programmée pour le
samedi 21 janvier.
Le match qui sera
retransmis sur le
petit écran se
déroulera au stade
du 20-Août à partir
de 16h.

Allag réintègre
le groupe

Blessé au genou, Fouad Allag s'est
contenté de quelques exercices à
l'écart du groupe. Complètement
rétabli, il s'est entraîné le plus
normalement du monde lors de la
séance matinale d'avant-hier avant
de jouer une mi-temps lors du
match amical face à l'ASMO. Une
bonne nouvelle pour Moez Bouakez
qui compte préparer son milieu de
terrain pour la confrontation qui
opposera ses protégés au NAHD
pour le compte de la 16e journée de
Ligue 1 Mobilis.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS
MATCHS

CLUBS

très choqué de la réaction des supporteurs qui ont fait le déplacement jusqu'à
Ain-Temouchent rien que pour l'insulter,
nous dit une source bien informée, n'a
pas du tout le moral et songe à quitter le
stage pour chercher un club qui le veut
dans ses rangs lors de la deuxième phase
du championnat.
Il n'a pas encore signé son
contrat
Afin d'avoir de plus amples informations sur l'avenir de Ghazali au sein de la
formation du RCR, nous avons pris
attache avec le président Hamri, qui nous
a déclaré : "C'est vrai que Ghazali se trouve avec l'équipe depuis vendredi dernier,
mais cela ne veut aucunement dire qu'il
est avec nous. On est toujours au stade
des négociations préliminaires. On n'a
pas encore tranché, ni même trouvé un
accord avec lui".
B. B.

1. MCA

Tiaïba n'a pas tenu
sa parole

Bien que le président nous ait confirmé
qu'il a tout conclu avec l'ancien meilleur
buteur de l'équipe et du championnat, la
saison dernière en l'occurrence Mohamed
Tiaïba, qui vient d'être libéré par son club
El-Shahainia, nous venons d'apprendre
que le joueur vient de parapher son
contrat avec le leader de la division deux
du championnat qatari Al Markhiya, c'està-dire, que la venue de Tiaïba vient de
tomber à l'eau.

Vers la résiliation du
contrat de Sighini

Bien qu'il ait inscrit le seul but pour son
équipe lors du dernier match amical
contre l'ASMO qui s'est terminé par un
nul 1-1, l'entraineur relizanais n'a pas été
satisfait du rendement du joueur émigré
recruté dernièrement, en l'occurrence
Sighini Abderraouf. Bouakez a d'ailleurs
informé son président Mohamed Hamri
de sa décision afin que le joueur en question, qui a paraphé son contrat et reçu son
argent, puisse trouver un autre club avant
la fin du mercato. Cependant, l'autre
joueur émigré, à savoir Lounis, a tapé
dans l'œil de son coach qui a décidé de le
garder.

2.
3.
4.
5.
6.

MCO
USMA
ESS
OM
JSS

7. NAHD
8.
9.
10.
11.

USMBA
USMH
DRBT
CRB

12. JSK
13. CAB
14. CSC
15. RCR
16. MOB

BUTS
P. C. Diff.

Pts J. G. N. P.
30 15 09 03 03 16 09 +07
28 15 07 07 01 16 09 +07
26 15 08 02 05 23 14 +09
25 15 07 04 04 21 14 +07

21 16 +05
15 16 -01
18 16 +02
17 18 -01
07 04 09 10 -01
04 07 18 20 -02
04 07 11 14 -03
03 07 05 09 13 -04
04 04 07 11 18 -07
03 05 07 18 20 -02
05 04 06 13 18 -05
02 05 08 12 23 -11

25 15 07
22 15 06
21 15 06
21 15 06
19 15 04
16 15 04
16 15 04
16 15
16 15
14 15
13 15
11 15

04 04
04 05
03 06
03 06

16 JOURNÉE

17 JOURNÉE

MCA-JSK
USMH-USMBA
CAB-OM
NAHD-RCR
MCO-CRB
ESS-CSC
JSS-DRBT
MOB-USMA

DRBT-MOB
CSC-JSS
CRB-ESS
OM-MCO
JSK-NAHD
USMBA-CAB
MCA-USMH
RCR-USMA

e

e

HENKOUCHE VEUT
révolutionner l'équipe
Le
championnat
national de
Ligue 1
Mobilis ne
redémarra pas
avant au moins
deux semaines pour
les Vert et Noir qui
ont vu leur match
face à l'USMA être
reportée à cause de
l'engagement de
pas moins de cinq
éléments avec
l'équipe nationale
militaire.

physique à l'image de Ferhat,
Rahal, Sidibé et Belkacemi. Ce qui
demeure un atout
supplémentaire pour réussir un
bon début de la seconde phase du
championnat de Ligue 1 Mobilis
et répondre aux attentes des
supporters qui attendent de voir
leur équipe s'illustrer de fort belle
manière, afin de remonter au
classement et sortir de la zone de
relégation. Les joueurs blessés
tenteront ainsi de profiter de cet
arrêt de quinze jours pour
reprendre leurs forces et être à la
hauteur des attentes pour aider
leur équipe à réussir de bons
résultats, et ce, bien que la tâche
ne soit pas facile. Ajoutons à cela
l'arrivée des nouvelles recrues :
Bouchema, Benali et Boucherit,
ces derniers sont appelés à vite se
fondre dans le groupe pour
arriver à apporter un plus dès les
premiers matchs à disputer.

PAR BADIS BESSAI
Cette trêve est jugée d'une
grande importance pour la
formation béjaouie dans la mesure
où le nouveau staff technique
aura à s'arrêter sur les manques
dont souffre son groupe et
procéder aux réglages nécessaires
afin que les joueurs puissent être à
la hauteur et réussir les objectifs
tracés. Après une première partie
de saison chaotique marquée par
une dernière place au classement
général au terme de la dernière
journée de la phase aller,
l'entraîneur Mohamed
Henkouche est appelé à effectuer
un grand travail durant cette
phase retour pour trouver les
mécanismes nécessaires qui lui
permettront de réaliser de

meilleurs résultats, d'autant plus
qu'aucun faux pas n'est désormais
permis pour les camarades de
Baouali s'ils veulent éviter de se
retrouver en division inferieure
l'année prochaine.
Le staff technique semble être
conscient de ce qui attend son
équipe lors de cette phase retour
et compte procéder aux réglages
nécessaires afin que ses joueurs
puissent gagner en
performance.

L'effectif est désormais
plus consistant
Ainsi, étant privé des services de
plusieurs éléments lors des
dernières rencontres où les
entraîneurs qui se sont succédé à
la tête du staff technique étaient à
chaque fois contraints d'aligner
de nouveaux joueurs, la trêve que
le championnat va observer
s'annonce comme une belle
occasion de récupérer les joueurs
blessés ou en grande méforme

Les joueurs croient
au maintien
Toutefois, le premier responsable
du staff technique, Mohamed
Henkouche, sera appelé à
effectuer un grand travail sur
tous les plans et il aura beaucoup
de boulot pour espérer relever le
défi et faire face aux rencontres
qui viennent et qui s'annoncent
déjà difficiles vu que les
camarades d'Yaya doivent livrer
un bon rendement et ne plus
lâcher aucun point à domicile
s'ils veulent garder le MOB
parmi l'élite. Les joueurs
affichent une grande
détermination à faire des efforts
supplémentaires pour bien
débuter la seconde phase du
championnat, pour eux il n'est
pas question que leur équipe
rétrograde, surtout au vu de
l'effectif assez riche dont dispose
le MOB par rapport à certaines
autres formations du
championnat.
B. B.

Le mercato au point mort !
A une semaine de la fin du
mercato hivernal, le MOB
stagne sur trois recrues et ne
semble pas se rapprocher de
l'une de ses cibles. Pourtant,
les dirigeants ont pisté de
longue date plusieurs
attaquants de pointe ainsi
que de nombreux gardiens de
but. Alors que la direction du
club avait promis de recruter
un portier pour épauler le
Bônois Chemseddine Rahmani,
le MOB faisait chou blanc
dans ses ultimes tentatives,
manquant notamment de
recruter le Franco-Algérien
Anthony-Chérif Martin qui est
sur le point de signer chez les
Clubistes de Constantine. Un
autre compartiment devait
être renforcé lors de ce
mercato d'hiver, il s'agit bien
de la ligne offensive des
Crabes. Le Mouloudia qui
compte dans ses rangs le
meilleur buteur de la
première moitié du

9


Boulemdaïs bloqué à Sétif

L'actuel attaquant de l'ES Sétif, qui
semblait être le plus proche à porter
le maillot du club des martyrs, se voit
s'éloigner de la capitale des
Hammadites. Le coup de théâtre
réalisé à Sétif par le président Hassen
Hamar après son retour du Portugal
est sur le point d'anéantir tous les
espoirs. Si les deux hommes ne sont
pas parvenus à trouver un terrain
d'entente, c'est parce que le président
de l'équipe d'Aïn El-Fouara aurait
demandé au Constantinois de payer
cher sa libération. Les pourparlers se
poursuivront donc aujourd'hui.



Anthony-Chérif Martin
file au CSC

Sur le point de débarquer à Béjaïa dans
le but de rejoindre le MOB, le gardien
émigré Anthony-Chérif Martin se voit
prendre un autre chemin, il s'agit de
celui de Constantine. Le keeper de 27
ans aurait tout conclu avec les
dirigeants des Sanafir et signera son
contrat chez les Vert et Noir de l'anrique
Cirta dans les jours à venir.



Entraînement hier
dans la soirée

Les coéquipiers de Messaâdia se sont
entraînés hier à18h00 dans leur stade
fétiche de l'Unité Maghrébine. Le coach
Henkouche, qui se contente à présent
des séances organisées à Béjaïa et qui
travaille avec un effectif très réduit,
attend avec impatience le début du
stage de Témouchent afin d'augmenter
la cadence.



Ferhat aux soins

Blessé à l'entraînement, Ferhat a
manqué à l'appel hier et s'est contenté
d'une séance de soins.



Rahal réintègre le groupe

Fawzi Rahal, blessé depuis le match
contre le NAHD, a repris les
entrainements en solo depuis
quelques jours. Le natif de Tinebdar se
porte mieux, c'est d'ailleurs ce qui lui
a permis de réintégrer le groupe hier.



Benmelouka de retour

Après une longue absence qui a duré
plus d'une quinzaine de jours, le
défenseur central des Vert et Noir,
Ammar Benmlouka, qui a prolongé son
séjour en France, est enfin de retour. Il
s'est présenté au stade et s'est
entraîné en solo. Une chose est sûre,
il n'échappera pas à une sanction de
la part de la direction.



Match d'application
au programme aujourd'hui

L'entraîneur en chef du Mouloudia
Olympique de Béjaïa a programmé une
joute amicale contre les réservistes
cet après-midi au stade OPOW de
Béjaïa. Une rencontre qui lui
permettra d'évaluer le niveau de ses
joueurs et d'avoir une idée générale
sur son effectif avant le stage de
Témouchent.

championnat souhaite
engager un autre avantcentre capable, lui aussi, de
relever le défi et de venir en
aide à Messaâdia. A ce jour,
les deux noms qui reviennent
avec insistance sont ceux de
Hamza Boulemdaïs et Adel
Bougueroua. Un premier cas
qui ne serait déjà plus à

l'étude puisque la direction de
l'Entente de Sétif s'oppose à
l'idée de le libérer. Le
deuxième, quant à lui,
temporise et semble avoir la
tête ailleurs. Le renfort
offensif qui tarde à arriver
commence à inquiéter les
Crabes. En attendant que la
bonne nouvelle tombe, le club

phare de la Sommam, très
actif lors de la première
quinzaine de jours du
mercato, ne compte
certainement pas lâcher
l'affaire et se fixe le
recrutement d'un attaquant et
d'un bon keeper comme
objectif principal du moment.
B. B.



Stage
à Aïn Témouchent

Le stage hivernal prévu initialement
sur les hauteurs tunisiennes d'Aïn
Draham dès le début de la semaine
prochaine a finalement été annulé et
remplacé par un autre stage de 10
jours au niveau d'Aïn Témouchent. La
délégation mobiste prendra la route
vers le lieu qui abritera leur
regroupement hivernal dimanche.

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

10

www.competition.dz

LIGUE 1 MOBILIS

Hachoud
comme d'hab'

Après chaque fin de
séance, le capitaine
du MCA,
Abderrahmane
Hachoud, finit sa
séance par des
coups francs.
Encore une fois de
plus sur un cinq
tirés, Hachoud a
marqué cinq buts,
ce qui montre que
l'enfant d'El-Attaf
est un vrai
spécialiste des
coups francs au
MCA.

MOUASSA À SES JOUEURS
«Avec moi, les noms
ne comptent pas»
Avec Mouassa, tout le monde
doit se sentir concerné. Normal, le
coach sait que sur les trois fronts, il doit
faire tourner son effectif. Mais ceux qui
ne font rien pour progresser, ils seront
mis au frigo et peut importe le nom
qu'il porte. Car, avec le coach mouloudéen, il faut souffrir pour avoir le droit
de jouer. Afin de motiver et relancer la
concurrence dans les différents compartiments, le premier responsable de
la barre technique du Mouloudia

d'Alger, Kamel Mouassa, a tenu un discours clair devant ses poulains pour les
sensibiliser et les pousser à dépasser
leurs limites. D'ailleurs, dans son discours, le coach a déclaré ceci : "Avec
moi, il n'y a pas un titulaire indiscutable, ni un éternel remplaçant, ni encore moins, les noms qui jouent. Celui qui
se surpasse dans le travail, celui qui
progresse et fait des sacrifices, il joue.
Ce stage m'a permis d'avoir vraiment
une idée précise sur chacun de vous.

Tout le monde doit se sentir concerné. Il
faudra continuer à bosser et être à
l'écoute pour réaliser nos objectifs. "
Des paroles qui ont fait comprendre à
tout le monde qu'il ne faut pas rouspéter les décisions du coach à l'avenir,
mais plutôt faire le nécessaire pour lui
montrer de quoi chacun est capable.
Car, seuls les meilleurs et prêts sur tous
les plans auront le droit de défendre les
couleurs du Mouloudia.
M. Z.

Fin de stage aujourd'hui

LE DOYEN DE RETOUR À ALGER
DANS LE VOL DE 18H
Le Mouloudia d'Alger comme
chaque hiver, ces dernières années,
part en Espagne pour se refaire une
santé. Et c'est à Benidorm que le Doyen
a fait sa préparation pour la suite des
débats. Il a rallié la ville espagnole le 2
janvier et aujourd'hui, il rentre au pays,
content du travail accompli. Le
Mouloudia d'Alger a terminé sa préparation sur les terres ibériques et rentre
à la maison aujourd'hui. Un stage qui
s'est déroulé dans les meilleures conditions comme en témoignent les déclarations du staff dirigeant, technique et
les joueurs. Même si le Doyen s'est

contenté de jouer un seul match amical, tout le monde estime que les responsables d'Umbro ont fait tout leur
possible pour que ce stage se déroule
très bien. Un stage de 8 jours où le
coach a revu tous les volets. Il a travaillé avec son groupe l'aspect physique, technico-tactique et même psychologique. Rien n'a été laissé au
hasard pour permettre au Doyen d'être
prêt à relever n'importe quel défi. Le
groupe comme le voulait Mouassa s'est
éloigné de la pression qui était sur ses
épaules, car désormais les Chnaoua
réclament le titre de champion et donc,

15

CRB

De notre envoyé spécial en Espagne : M. Zerrouki

tous les joueurs étaient stressés, alors le
coach a pu évacuer tout ce stress afin
d'avoir un groupe motivé, bien décidé
à réussir sur tous les fronts quand il
reviendra à Alger. C'est dans le vol de
18h que les Mouloudéens rallieront
l'aéroport Houari-Boumediène. Les
Mouloudéens quitteront Azul Agua
vers les coups de 14h pour aller à l'aéroport d'Alicante afin de s'envoler vers
Alger. Ils devront arriver sur le tarmac
de l'aéroport d'Alger vers les coups de
19h30.
M. Z.

Départ de l'hôtel
à 14h30
La délégation du MCA quittera l'hôtel
Agua Azul aujourd'hui à 14h30 pour se
rendre à l'aéroport d'Alicante pour
prendre le vol vers Alger prévu à 18h15.
Les Mouloudéens devront arriver vers
les coups de 19h10 à l'aéroport d'Alger.

7 séances
d'entraînement
au programme
Si on revient sur le stage de
Benidorm, le Doyen a passé 8 nuitées en
Espagne à l'hôtel Azul Agua, il s'est
entraîné 7 fois et a joué un match amical
contre les Chinois de Shanghai. Pour
Mouassa, un stage réussi et même si le
Doyen a joué un seul match, cela n'est
pas un souci. Mouassa a comblé cela par
programmer des matches d'application.

Le Mouloudia
continuera sa
préparation
à Aïn Benian
Comme le championnat débute le 20
janvier et que le Doyen n'est pas concerné par la première journée car le clasico
a été reporté à une date ultérieure, ce
qui fait que le Doyen aura à combler cet
arrêt, le Doyen va travailler à Aïn
Benian. On apprend de source proche
de Ghrib, que les joueurs vont travailler
comme à leur habitude la matinée à Aïn
Benian et prendre le déjeuner ensemble
après chaque joueur rentre chez eux et
ainsi de suite, jusqu'à le 28 janvier date
de la seconde journée de la phase retour
qui mettra aux prises le Mouloudia
d'Alger avec l'USMH dans un derby qui
se jouera au 5-Juillet.

Le coach
insiste
toujours sur
le travail
devant les
buts

Lors de la séance
d'entraînement
d'hier, le coach du
MCA Kamel
Mouassa n'a pas
cessé de crier lors
du travail devant
les buts où il a
exigé à ses joueurs
d'être concentrés
devant les buts afin
de trouver le
chemin des filets.

Ultime
séance dans
la matinée
d'aujourd'hui

Les Vert et Rouge
vont se retrouver
une dernière fois
aujourd'hui à
Benidorm dans une
dernière séance
avant de rentrer
chez eux. Les
Mouloudéens sont
en train de bosser
durement afin
d'être au top et ils
profitent de tout ici
en Espagne afin
d'être à la hauteur
des attentes quand
ils seront appelés à
assurer sur le carré
vert devant ses
adversaires. Le
coach s'est
contenté d'une
séance légère avant
de quitter
l'Espagne.

LES SUPPORTERS
e

On aurait proposé
au coach de
prolonger

rêvent d'une 7 coupe
Suite au tirage au sort
des prochains matchs
de la coupe d'Algérie,
les supporters du CRB
sont très enthousiastes.
PAR SOFIANE B.
Les supporters du Chabab se
mettent à rêver. "La 7e coupe est très
proche de nous." C'est la phrase qui
revient le plus depuis avant-hier sur
les réseaux sociaux, juste après la fin
de la cérémonie du tirage au sort
des prochains matchs de la coupe
d'Algérie. Par rapport aux
adversaires auxquels il aura droit
notamment en quarts de finale, on
pense que les hommes de Badou
Zaki ont de grandes chances de
remporter la coupe surtout qu'en cas
de qualification, l'équipe jouera sa
demi- finale à Alger. Un précieux
avantage qui propulse les chances
du club de mettre un terme à sept
saisons sans remporter le moindre
titre. Des années de disette que tous
les supporters veulent vite oublier.
Rappelons que le dernier titre, la
coupe d'Algérie, a été remportée en

2009 face au CABBA, ce même
adversaire que le CRB rencontrera
en quarts de finale.
Les joueurs très
optimistes
Du côté des joueurs, l'optimisme

est à son apogée. On est très
contents du fait de tomber sur le
CABBA et notamment d'affronter
cette équipe au stade du 20-Août1955. Ils pensent que cela les
aidera beaucoup pour assurer le
billet qualificatif.

Tout comme leurs supporters, les
Cherfaoui et compagnie sont eux
aussi très optimistes et croient dur
comme fer en leurs chances de
terminer la saison en cours en
beauté.
S. B.

Dans le cadre du mercato
hivernal, le deuxième gardien
de but de l'équipe fanion du
club, à savoir Khaled
Boukacem aurait été approché
par quelques managers en vue
d'un transfert vers un autre
club de la Ligue 1 Mobilis. Il a
été contacté par l'USMBA cette
semaine. Dans ce sens, la
direction du club lui a
clairement signifié qu'elle
comptera bel et bien sur ses
services pour au moins la
seconde moitié de la saison et
qu'il fait partie de ses plans
pour faire relever le CRB d'ici
le mois de juin prochain.

Ils n'ont jamais vu Hadj Mohamed

TIBOUTINE : «Les nouveaux
apporteront un plus»

Pour le défenseur Walid
Tiboutine, son équipe se
prépare intensément pour
la suite de la compétition
nationale et la Ligue des
champions, dont le
rendez-vous est prévu
dans un mois.

répondre à la charge de travail
et pour appliquer les
recommandations de
l'entraineur.

Entretien réalisé par
L. M. AZZI

Surtout que l'équipe aura
deux challenges avec son

Quelques jours après avoir
débuté officiellement leur
mission, les nouveaux
responsables du Chabab et à
leur tête le président Hadj
Mohamed veulent tout faire
pour fortifier l'organigramme
du club notamment tout ce qui
concerne l'équipe fanion. Dans
ce sens, nous avons appris
hier qu'on aurait formulé une
prolongation de contrat au
technicien marocain Badou
Zaki, qui ira jusqu'en juin
2019. L'entraîneur en chef
actuel du CRB, rappelons-le,
s'est engagé avec le club au
mois de novembre dernier
avec un contrat allant
jusqu'au mois de juin prochain
avec un salaire qui
avoisinerait les 12 000 €.

La direction
ne veut pas lâcher
Boukacem

JSS

Dites-nous comment se
déroule votre préparation ?
Elle se déroule comme il se
doit. L'ambiance n'a pas
changé ni même la manière de
travailler. Nous sommes en
train de travailler d'une
manière assez dure. C'est dans
le but de bien se préparer aux
prochaines échéances qui
attendent notre équipe. Il est
certain que ça va être
bénéfique pour nous
inchAllah.

Mardi 10 janvier 2017

entrée en lice en Ligue des
champions…
C'est bien ça ! Comme vous
dîtes, notre équipe fera son
entrée en lice en Ligue des
champions dont la compétition
a un rythme assez différent du
championnat. Donc ça va être
délicat à gérer mais pas
impossible. Et c'est pourquoi
nous travaillons dur à
l'entraînement. C'est surtout
pour être prêts pour le
championnat et pour cette
Ligue des champions. Cela dit,
nous sommes en train de faire
tout notre possible pour

Sinon, que pensez-vous des
recrues engagées par le
club ?
Les nouveaux sont les
bienvenus. Nous leur avons
facilité l'intégration et
l'adaptation. Déjà, ils se sont
mis dans l'ambiance du
groupe. On les voit sur le
terrain, ils travaillent bien, ils
se donnent à fond. J'espère
qu'ils vont pouvoir apporter
un plus à notre équipe.
Vous allez disputer un match
amical face au SC Mecheria,
comment se présente ce
rendez-vous ?
Je crois que c'est une
aubaine pour nous afin de voir
où en est notre forme actuelle.
Depuis la trêve, nous n'avons
joué aucun match. Donc ça va
nous donner l'occasion de nous
retremper dans l'ambiance des
matches.
L. M. A.

Le site a fêté son 1er anniversaire

Une autre fête a regroupé les dirigeants du club de la Saoura. Il s'agit de la célébration du premier anniversaire du lancement du site officiel du club béchari. L'événement s'est produit
avant-hier au siège du club où plusieurs dirigeants des Aiglons étaient présents à leur tête
Mohamed Zerouati qui a pris le soin de découper une grosse tarte. A noter que le site officiel est
géré par Hocine Abdelouahab et Hichem Berbaoui qui informent les supporters du club de tout ce
qui passe autour de la JSS.

Fin de célibat pour Bellakhdar

Comme prévu, le président des jeunes de la JS Saoura a mis fin à sa vie de célibataire. En effet,
Mourad Bellakhdar a convolé en justes noces dans la soirée de ce dimanche. D'après nos informations, la famille du club de Bechar n'a pas raté l'occasion de venir assister à une fête organisée en l'honneur des nouveaux mariés. En cette heureuse occasion, le collectif de Compétition
félicite le sympathique Mourad et lui souhaite une vie heureuse et agréable.

Reprise avec
3 matches en
13 jours !

Comme il fallait s'y
attendre, les prochains
rendez-vous de la JS Saoura
ne s'annoncent pas de tout
repos. Ce n'est pas en
fonction de ses adversaires,
mais en fonction de la
programmation
communiquée par la LFP sur
son site officiel. En effet,
l'équipe de la Saoura
commencera la deuxième
parie du championnat par
avoir trois matches en
treize (13) jours seulement.
En effet, la bande à Karim
Khouda affrontera le DRB
Tadjnanet pour le compte de
la seizième journée le 21
janvier courant à domicile.
Six jours plus tard, Bourdim
et ses coéquipiers en
découdront avec le CS
Constantine au stade
Hamlaoui, soit en
déplacement et ce, pour le
compte de la dix-septième
journée du championnat. Ce
rendez-vous sera
retransmis sur une des
chaines nationales comme
le souligne le site en
question. Puis six jours
après, les Aiglons de Béchar
accueilleront le CR
Belouizdad dans la dixhuitième levée. Autant dire
que les joueurs des Vert et
Jaune seront sur le qui-vive
comme l'ont prédit certains
dans les colonnes de notre
journal.
L. M. A.

PROGRAMME DES
3 PROCHAINS MATCHS
JSS-DBRT : 21 janvier à 18 h
CSC-JSS : 27 janvier à 16 h
JSS-CRB : 2 février à 18h

Les Chababistes veulent
connaître leur président

A travers les réseaux sociaux, certains fans lui ont
même donné le surnom de Batman en raison de
l'absence totale de son image des médias mais
également en raison des transferts qui ont tous été
conclus dans la nuit. De ce fait donc, les supporters
continuent à s'interroger d'où est sorti ce nouveau
président qui s'est fait en un laps de temps record une
réputation énorme dans le milieu du football. On ne
connaît ni son visage ni d'où il vient, ce qui inquiète
quelques supporters qui craignent que ce qu'il est en
train de faire ne soit qu'un feu de paille.

Il aurait fait appel à Serar

Par ailleurs, nous avons appris d'une de nos sources
que le nouveau patron du Chabab aurait fait appel à
une personnalité réputée et expérimentée du football
national. Il s'agit d'Abdelhakim Serar dont le nom
pourrait très probablement faire partie de l'entourage
du CRB dans les prochains jours, lui qui a marqué de
son empreinte l'Entente de Sétif.
S. B.

CSA/CRB

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Conformément aux dispositions de l'article 18
alinéas 1 et 2 section 1 du décret exécutif 15.74 du
16.02.15 il est porté à l attention des membres de
l'AG inscrits sur la liste d'émargement qu'une AG
Extraordinaire aura lieu le 14.01.2017 à 15h au siège
du CSA, complexe omnisports stade Aït-Saâda,
139, rue Mohamed Belouizdad,...entrée derrière
parking rue Maâmer Ben Saâdi.
ORDRE DU JOUR :
1. Point de situation sur le CSA
2. Résolutions soumises au vote de l'AG eu égard
à la réglementation en vigueur.
3. Installation commission de candidatures pour
élection président et bureau exécutif CSA en vertu
des articles 45 et 46 chapitre 7 du décret 15.74.
Il est précisé qu'en cas de force majeure, il ne sera
acceptée qu'une seule procuration en direction d un
membre de l'AG.
Le présent communique tient lieu de
convocation.
Le responsable en charge
des formalités administratives.
Belaid Hachaïchi
Tel : 0551.16.16.13

www.competition.dz

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

Mardi 10 janvier 2017

MCA

MCO

14

11

De notre envoyé spécial en Espagne : M. Zerrouki

L’émigré Damri
s’illustre,
mais…

L’émigré Damri Ilyès
qui est à l’essai, s’est
illustré par un bon
rendement hier, lors du
match amical disputé
contre Sig. Cerise sur
le gâteau, cet élément
a inscrit un doublé. En
dépit de sa bonne
prestation, selon nos
informations, le staff
technique ne compte
pas le retenir. En effet,
selon notre source, il
serait préférable que
ce joueur rejoigne le
groupe à l’intersaison,
afin de faire la
préparation avec le
groupe, d’autant qu’il
n’est pas à son poids
de forme, estime-t-on,
du côté du staff
technique.

Souibaah n’a
pas envie de
partir

Profitant de sa
présence hier matin,
au stade AhmedZabana, on a saisi
l’occasion de
l’interpeller sur ses
contacts avec l’Etoile
de Sousse (Tunisie),
Amine Souibaah, bien
qu’il soit flatté par cet
intérêt du grand club
tunisien, n’est pas
prêt, selon lui, à partir,
toutefois il attend de
discuter avec Baba,
son président, de ce
contact avec l’ESS,
assure le jeune
attaquant du MCO.

Tiaïba signe en
D2 qatarie

Alors que plusieurs
clubs attendaient son
retour en Algérie, qui
était prévu ce lundi,
Mohamed Tiaïba vient
de prendre, tout le
monde à contre-pied,
en optant pour un club
de division deux au
Qatar. Au MCO, où on
misait beaucoup, sur
cet élément pour
renforcer la ligne
offensive, on était
déçu d’apprendre cette
nouvelle dans la
journée d’hier.

La signature
de Bennaï
reportée

Prévue ce dimanche, la
signature de Bennai
(NAHD) a été reportée
au lendemain, puis aux
dernières nouvelles,
pour ce mardi, alors
que l’ancien attaquant
de l’USMBA devait
signer en même temps
que Zeghli, l’on se
demande pourquoi les
deux parties tardent à
officialiser ce
transfert ?

Il est la 1re recrue du mercato

BOUICHE :

«VOILÀ
POURQUOI
J’AI CHOISI
LE MCO»

Le manager général du
Mouloudia d'Alger, Nacer
Bouiche, affirme que la direction du club va envoyer une
lettre à l'OCO pour domicilier
les deux clasicos contre la
JSK en championnat et en
coupe au stade du 5-Juillet.
A l'issue de la séance d'entraînement d'hier, nous avons
interrogé le manager du
Mouloudia, Nacer Bouiche, sur
la domiciliation des clasicos
contre la JSK en championnat
et en coupe d'Algérie, Bouiche
dira à cet effet : "Depuis la
nuit des temps, les clasicos
entre le MCA et la JSK se
jouent au stade du 5-juillet. Je
vois mal ces deux matchs se
jouer dans un autre stade.
Nous allons envoyer une lettre
au l'OCO pour domicilier ces
deux matchs au stade du 5Juillet pour permettre au
nombreux public d'assister à
ces deux matchs. J'espère
qu'on ne va pas revivre le scénario de Bel-Abbès et faire
jouer ces deux matchs à
Bologhine."

ZEGHLI
Avant-hier, le désormais ex-défenseur
du CRB s’est engagé pour les
prochains 18 mois avec le MCO.
Après la signature de son contrat,
l’enfant de Béjaïa est revenu sur les
circonstances de son transfert au club
oranais.
Entretien réalisé par
M. STITOU
Tout d’abord, a quand
remonte le premier contact
entre vous et le MCO ?

En début de semaine
dernière, on m’a proposé de
signer au MCO, une idée à
laquelle j’adhérais bien
entendu, car je souhaitais
rebondir dans un club de L1,
et le MCO est, à mon avis,
une bonne destination. J’avais
reçu des sollicitations
d’autres clubs, mais comme
Baba fut le premier président
à m’avoir contacté, j’ai
d’emblée choisi le MCO.

Pourquoi avoir attendu
plusieurs jours pour
officialiser ce transfert ?

J’étais en stage avec le CRB
à Alger, une fois que je me
suis entendu avec le président
du MCO, je suis allé chez moi
à Bejaia pour récupérer mes
affaires avant de partir à
Oran. Depuis dimanche, je
suis officiellement un joueur
du MCO.

Qu’est-ce qui a motivé
votre choix ?

Il y’a plusieurs facteurs qui
m’ont encouragé à choisir le
MCO, d’abord son classement
en championnat, avec un
parcours au retour qui sera
un peu tranquille par rapport
aux clubs qui joueront leur
survie parmi l’élite, aussi il y
a un bon groupe, un
entraineur qui maitrise bien
son métier, ce sont tous ces
facteurs qui ont fait que j’ai
choisi le MCO et pas une
autre équipe.

Qu’est-ce qui a précipité
votre départ du CRB ?

Mon problème, c’est Badou
Zaki, alors que j’étais titulaire

«

Je sais très
bien que
pour
progresser,
il faut
accepter la
concurrence

«On jouera
les deux
clasicos
au 5Juillet»...

Après le tirage au sort

Sauna
l’après-midi

Hier, le staff technique
n’a pas programmé une
séance d’entrainement
dans l’après-midi, toutefois les joueurs devaient
avoir droit à une séance
de sauna, a-t-on appris.

Au MCO, vous serez en
concurrence avec Nessakh,
qui est un des piliers de
l’équipe…

En football, il ne faut pas
choisir la facilité, je pouvais
opter pour une équipe où on
me garantissait une place de
titulaire, seulement je sais très
bien que pour progresser, il
faut accepter la concurrence.
Je suis plus jeune que
Nessakh, je tâcherai donc
d’apprendre à son contact.

Serez-vous prêt à la
reprise du championnat ?

Je vais profiter de ce stage,
puis, parait-il, qu’il y en aura
un deuxième, pour améliorer
mes capacités physiques,
normalement je serai prêt
d’ici le 27 janvier (match OM
- MCO) pour apporter ma
modeste contribution à ma
nouvelle équipe, et pourquoi
pas, jouer le titre Inch’Allah !
M. S.

Le réveil de
Moussi !

Ce lundi matin,
 le MCO a
3 jours de repos
rencontré en
A la fin du stage, les
joueurs bénéficieront de
amical, la
trois jours de repos. La
reprise des entraineformation de Sig.
ments est programmée
pour lundi prochain.

MCO-SAM
vendredi matin

avec Bouali, puis avec Alain
Michel, quand Badou Zaki est
arrivé au CRB, j’étais blessé,
après lorsque je suis revenu,
pendant quatre matches, il ne
me convoquait pas, alors j’ai
compris que mon avenir
serait ailleurs, plutôt que de
rester au CRB.

MCO 6 - CCS 0

Vendredi matin, le MCO
va livrer une rencontre
amicale face au SAM, au
stade Ahmed-Zabana. Le
coup d’envoi, de cette
joute est fixé à 10h. A
l’issue de cette rencontre, les joueurs
seront libérés, puisque
c’est ce vendredi que le
stage de l’hôtel Phoenix
prendra fin.

Vers la
programmation
d’un second
stage

Selon l’entraineur Omar
Belatoui, il est fort possible qu’un second stage
soit programmé, probablement la semaine prochaine. Le MCO qui ne
reprendra la compétition
que le 26 janvier, après le
report de son match face
au CRB, qui était prévu le
20 de ce mois, en raison
de la participation de
joueurs du CRB à la
Coupe du monde militaire. Ce report a chamboulé
le programme de préparation du club phare de
l’Ouest, d’où l’idée de
programmer un second
stage, néanmoins la date
du début de ce regroupement n’a pas été encore
communiquée.

Cette joute s’est soldée
par un succès sans appel des
coéquipiers de Aoued, après
avoir mis du temps, pour
entrer dans le match, le coleader de la L1 Mobilis a
déroulé par la suite, grâce à
son attaquant Abdeslem
Moussi, qui après avoir
ouvert le score, en première
période, ajoutera deux autres

buts, après la pause. Déjà
auteur d’un but, face à la
réserve, vendredi, Moussi
semble retrouver tout son
punch, en 2017, pourvu qu’il
aura la même réussite, une
fois en championnat. Pour la
petite histoire, Amine
Souibaah qui a suivi de la
main courante la partie, ne
cessait d’encourager Moussi,
comme quoi la solidarité
entre attaquants n’est pas un
vain mot au MCO. Enfin, les
trois autres réalisations furent
l’œuvre de Hassani, et deux
buts de l’émigré Damri Ilyes
qui a été testé pendant ce
match.
M. S.

Benchiha réclame
une notification
Surprise hier matin. Sur la main courante, on a constaté
la présence de Nasser Benchiha. Interrogé sur cette présence, Benchiha nous a répondra clairement : «Tant que
la direction du club ne m’a pas notifié mon limogeage, je
suis toujours en poste». Benchiha souhaiterait, croit on
savoir, que la direction lui verse ses salaires.

Gafaïti dépêche un
huissier de justice
au stade…
Ce lundi matin, Adel
Gafaiti a envoyé un
huissier de justice au stade
Ahmed-Zabana, ce dernier
voulait remettre, une lettre
aux responsables du club.
Selon nos informations,
Gafaiti réclame le
versement de ses salaires,
depuis qu’il a rejoint le
club, cet été, a-t-on appris,
on ignore quelle sera la
réaction de la direction du

club, qui vient de signifier
à l’ancien défenseur de
Norwich, qu’il ne fait plus
partie de l’effectif.
D’après nos
informations, Adel Gafaïti
pourrait rebondir à
l’USMBA, où Cherif ElOuazzani devait le voir à
l’œuvre, dans un match
amical entre l’USMBA et
l’USMO.

HACHOUD ET CIE
donnent RDV à la
JSK au «Tribunal»
Toutes
les oreilles des
Mouloudéens présents ici en
Espagne étaient branchées du côté
du pays afin de connaître les
matches des quarts et des demifinales. Le tirage au sort a été bon
pour le Doyen qui recevra à deux
reprises s'il valide bien sûr son billet
en demi-finale. Les Vert et Rouge
parlent déjà de la finale. Ce qui est
sûr, après avoir hérité de petites
équipes, le Mouloudia voulait avoir
un sérieux concurrent et un clasico
pour les quarts a fait l'unanimité.
C'est avec joie que les Mouloudéens
ont réagi après le tirage au sort. Tout
le monde voulait avoir un gros
calibre pour les quarts. Seulement,
tout le monde voulait recevoir au 5Juillet. Le MCA aura comme adversaire la JSK. Un clasico qui a ravi
tout le monde. Les Mouloudéens
sont bien décidés à faire tout ce qu'il
faut pour réussir le pari pour passer
en demi-finale.
Tout le monde se
souvient de l'année 2013
Le Doyen aura la chance de recevoir
aussi lors de l'avant-dernier tour de
la coupe d'Algérie, s'il gagne bien
sûr la JSK. Tout le monde se souvient de l'année 2013, quand le MCA
avait raté sa finale contre l'USMA.

Dans son parcours, il avait rencontré
la JSK en 1/16 de finale et il avait
remporté le clasico après les tirs au
but. Cette fois-ci, les Mouloudéens
veulent passer en demi, car tout le
groupe songe désormais à la finale
et tout le monde rêve maintenant de
la 9e. Ce ne sera pas facile, mais celui
qui veut la coupe, il doit se sacrifier
pour elle. Les Mouloudéens sont
prêts à répondre présent et surtout
combler les caprices de Dame
Coupe.

Le coach, lui, ne veut pas
brûler les étapes
Quand on dit 5-Juillet, les
Mouloudéens disent : "Dar Echraâ,
le Tribunal". Pour eux, chaque équipe passe dans ce terrain, elle est
contrainte de laisser des plumes, car
les Vert et Rouge se retrouvent dans
leur jardin et ils ne tolèrent pas de
céder ce billet qualificatif au prochain tour. Et donc, dans les discussions entre Mouloudéens ici à
Benidorm, tout le monde évoque ce
RDV des quarts. Les joueurs donnent rendez-vous aux Canaris sur ce
terrain. Ils sont en tous les cas bien
déterminés à assurer la gagne pour
valider leur billet pour le tour suivant. Cependant, le coach ne brûle
pas les étapes et pour lui, il faudra

Le coach parle du clasico de la coupe d'Algérie

«ON FERA TOUT POUR
ARRACHER LA QUALIF'»
Le destin a voulu que Kamel
Mouassa affronte son ancienne
équipe, la JSK, pour le compte des
quarts de finale de la coupe
d'Algérie. Ce clasico s'annonce
d'ores et déjà palpitant. Le coach du
MCA estime que c'est une finale
avant la lettre, et chaque équipe a
ses chances pour passer au prochain tour.
Après la fin de la séance d'hier, nous
avons interrogé l'entraîneur Kamel
Mouassa au sujet du match des
quarts de finale de la coupe

d'Algérie qui opposera son équipe à
la JSK. Mouassa n'a pas voulu donner de l'importance à son équipe,
car pour lui ses joueurs doivent
penser plus pour les matchs du
championnat avant la coupe surtout
que le clasico se jouera le 31 mars
prochain : "Il est trop tôt pour en
parler du match des quarts de finale contre la JSK, car on jouera des
matchs du championnat et même
des matchs en coupe de la coupe
avant cette rencontre. Certes le
tirage nous a gâtés, car ce sont

gérer match par match jusqu'à la fin.
Seulement, quelque part en lui, tout
le monde sait que le fait qu'il reçoit
chez lui, c'est une très belle chose et
une chance de remporter le clasico
des quarts de finale. En tous les cas,
une chose est sûre, les Mouloudéens
sont très excités à l'idée d'affronter
les Canaris en quart de finale.
Les Vert et Rouge
espèrent rencontrer
l'ESS en demi-finale
Lors du tirage au sort de dimanche
soir, il y a eu en plus des matches
des quarts, les rendez-vous des
demi-finales. Tout le monde pense
qu'il y a une chance de voir un
MCA-ESS dans l'avant-dernier tour
de la coupe d'Algérie. Les
Mouloudéens souhaitent vraiment
que l'Entente passe en demi et vienne à Alger pour rencontrer le Doyen
au 5-Juillet. Pour les Mouloudéens,
il n'y a pas d'autre alternative que de
remporter le RDV. Pour tous les
Mouloudéens recevoir à deux
reprises rime avec la qualification en
finale. Est-ce que le Doyen va pouvoir assurer cette 9e coupe d'Algérie
dont rêve tout le peuple mouloudéen ? En tous les cas, les joueurs
sont bien décidés à le faire.
M. Z.
nous qui recevront, mais on ne doit
pas crier victoire. Les Kabyles nous
connaissent et nous aussi. La JSK
fera tout pour sauver sa saison
avec la coupe d'Algérie, mais le fait
qu'on jouera chez nous, on se battra
à fond pour passer ce cap des
Kabyles. Le fait qu'on a atteint ce
stade de la compétition, on n'a pas
le droit de décevoir notre public
surtout qu'on jouera chez nous les
quarts et même les demie-finales si
on se qualifiera incha Allah.
Maintenant, on doit se concentrer
sur les matchs du championnat et
au moment propice on reparlera du
match de coupe contre la JSK", nous
dira le coach du Doyen.
M. Z.

...«J'ai gagné le titre
de champion en 1979,
je veux le décrocher
en 2017 en tant que
manager»

L'ancienne star du Mouloudia
d'Alger Nacer Bouiche a gagné
deux titres dans sa carrière
en tant que joueur du
Mouloudia. Le premier titre
c'était en 1979 en championnat, alors que le deuxième
c'était en 1983 en finale de la
coupe d'Algérie face à l'ASMO.
Bouiche veut encore décrocher
un autre titre avec le MCA,
mais cette fois-ci en tant que
manager du club : "J'ai gagné
le titre de champion en 1979,
je veux le décrocher en 2017
en tant que manager. On a une
très bonne équipe qui est
capable de gagner même le
doublé cette saison surtout
après le tirage de la coupe
d'Algérie qui nous a vraiment
gâtés."
M. Z.

ZERDAB :

«Attention
à la vanité
en coupe !»
L'attaquant du Mouloudia
d'Alger, Zouhir Zerdab, a tenu
à avertir ses camarades, qu'il
ne faut pas s'enflammer et se
dire que le MCA est en finale.
Car, pour lui, la qualification
se décroche sur le carré vert
et la JSK ne va pas se laisser
faire facilement : "Attention à
la vanité en coupe ! Il ne faut
pas vendre la peau de l'ours
avant de l'avoir tué. On doit se
concentrer sur le rendez-vous
des quarts et faire le nécessaire pour le gagner. Quand on
passera le tour, on pourra parler des demis. Il ne faut pas
prendre la grosse tête, car
Dame Coupe a tout le temps
réservé des surprises. Il faudra par contre se montrer à la
hauteur face aux Canaris, et
incha Allah, on passera le tour.
On n'est pas encore en finale.
Il faut le mettre dans la tête.
Même si le tirage a été favorable, rien n'est gagné."

www.competition.dz

Mardi 10 janvier 2017

12

www.competition.dz

MCA

ESS

De notre envoyé spécial en Espagne : M. Zerrouki

MADOUI
«On veut

Il est arrivé à Alger hier soir

GOURMI,
signature aujourd'hui
PAR AMINA Z.
L'attaquant Khaled Gourmi est arrivé à
Alger hier soir. Il avait pris avec son
frère le vol de 19h30 pour venir finaliser
avec le Doyen. Le joueur devait rencontrer Ghrib dans la soirée d'hier pour
s'entendre sur tout et il devra signer
son contrat de deux ans aujourd'hui.
En effet, le Mouloudia d'Alger a voulu
renforcer ses rangs en faisant appel à
leur ex-joueur, Khaled Gourmi. Ce dernier qui a montré qu'il voulait vraiment
porter les couleurs du Mouloudia d'Alger
a rencontré le président d'Al Shahaniya
et a négocié avec lui son transfert.
Khaled Gourmi a récupéré ses papiers
et il est rentré chez lui en France. Il
nous a assuré qu'il sera à Alger lundi.
Effectivement, il a pris le vol d'hier de
19h30. Il arrive à Alger dans la soirée et
il devait rencontrer Omar Ghrib pour
reparler de certains points concernant

son engagement. Et donc, les deux
hommes devaient tout régler dans la
soirée d'hier. Khaled Gourmi si tout va
bien, il officialisera sa venue au
Mouloudia aujourd'hui. Après la signature du contrat et rentrera chez lui en
France pour régler certaines affaires
personnelles et revenir avant la reprise
des entraînements qui est prévue vendredi afin d'attaquer la préparation du
derby contre l'USMH pour être dans
l'équipe type qui affrontera les
Harrachis le 28 janvier pour le compte
de la seconde phase retour. Ce qui est
sûr, c'est que Gourmi est arrivé à Alger
avec l'espoir de tout régler très vite et
que les Mouloudéens lui accordent ce
qu'ils lui ont promis pour régler tout et
laisser le joueur se concentrer sur le
travail pour être un bon apport pour le
Doyen. Donc, si tout va bien, aujourd'hui,
Gourmi sera Mouloudéen.
A. Z.

Il a 3 propositions : la Norvège,
la Finlande et la France

Le MCA n'ira
pas en Pologne
cet été

Pour le prochain stage
estival, le Mouloudia d'Alger
n'ira pas en Pologne après le
scandale de l'ancien entraîneur des gardiens du MCA
Abderahmane Allane. C'est
dans un autre pays européen
que le MCA effectuera son
stage en mois de juillet prochain. Lors d'une discussion
avec le manager général du
Mouloudia Nacer Bouiche ce
dernier nous a fait savoir que
le vieux club algérois va opter
pour un autre site dans un
autre pays européen l'été prochain : " C'est fini la Pologne,
on ne peut pas y aller là-bas.

On compte programmer le
stage de l'intersaison dans un
autre pays européen. On a
trois propositions la Norvège,
la Finlande et la France. D'ici
là on décidera sur le lieu de
notre prochain stage", nous a
déclaré le manager du MCA.
Ainsi donc, les responsables
du MCA ont commencés
d'ores et déjà à préparer la
prochaine saison pour éviter
des problèmes comme c'était
le cas en Pologne lors du
stage de préparation de l'intersaison.
M. Z.

NEKKACHE

va réintégrer
avant l'USMH
L'attaquant du MCA Hichem Nekkache a vraiment souffert durant ce
stage de Benidorm où il a été soumis à une grosse charge de travail
que ce soit par le préparateur physique ou par le staff médical. Le
retour de l'enfant de Hydra est en bonne voie comme nous l'a confié
le médecin de l'équipe Fouad Abdelwahab : " Il applique nos
consignes à la lettre. Hichem est un garçon très sérieux et si tout
va bien, il va reprendre les entraînements avec le groupe avant le
match contre El-Harrach, mais pour son retour à la compétition,
c'est une question que vous devez poser à l'entraîneur, car c'est lui
qui sait qui est apte à jouer ou non." Ainsi donc, Kamel Mouassa va
récupérer son meilleur attaquant dans quelques jours surtout que
Hichem Nekkache, l'une des cartes gagnantes de l'entraîneur du
MCA où il a réussi à marquer des buts décisifs lors de la fin de la
phase aller.
M. Z.

Bouguèche
ne rate
rien...

Lors de l'exercice
devant les buts,
l'attaquant Hadj
Bouguèche s'est
illustré de fort
belle manière où
il marqué pratiquement tous les
buts lorsqu'il se
présente devant
Faouzi Chaouchi,
ce qui explique la
bonne forme
qu'affiche le
natif d'Arzew
durant ce stage.

...Il a
saigné du
nez

L'attaquant Hadj
Bouguèche a saigné du nez avant
le début de la
séance d'entraînement à cause
de la chaleur. Il a
fallu l'intervention du staff
médical pour
arrêter le sang
qui coulait. Le
natif d'Arzew
s'est entraîné le
plus normalement du monde.

«Khaled n'est
pas à présenter,
mais…»

Kamel Mouassa s'est exprimé sur la venue prochaine
de Khaled Gourmi qui va renforcer l'équipe algéroise.
"Je ne peux que me réjouir du recrutement de
Gourmi. C'est un joueur qui va apporter un plus à
notre ligne d'attaque qui sera plus percutante. On
aura besoin de Gourmi surtout lorsqu'on a cette
ambition de jouer sur trois fronts, mais il faut
voir son état de forme, car avec moi les plus en
forme joueront et je n'ai pas des noms, mais
d'un joueur qui apporte le plus à l'équipe et qui
s'adepte à notre style de jeu", se contentera
de nous dire Mouassa.

L'arrière gauche du Paris FC,
Ibouzidène serait l'une des
recrues de l'ESS cet hiver.
Proposé par l'ancien international, Slimane Raho, le
joueur a montré qu'il est
bourré de qualités et donc, la
décision a été prise de le garder. Le joueur se surpasse à
l'entrainement et tout le
monde est convaincu de son
talent. Il faut savoir que cet
arrière gauche avait fait ses
classes au Paradou avant de
partir en France. Il est bien
décidé à s'imposer à Sétif et
compte le faire dès que le
championnat reprendra ses
droits.

... Bouzmada, décision après le
match de mercredi

L'entraîneur en chef sétifien, Kheiredine Madoui, revient dans cet
entretien sur le stage tout en assurant que les Sétifiens frapperont fort
lors de la seconde partie de championnat. Bien sûr, pour Madoui, l'ESS
sera bien présente en coupe d'Algérie, qu'il veut gagner.
Que diriez-vous du stage de l'Entente
ici à Benidorm ?

Le MCA obligé de payer le
joueur avant le 16 janvier

Affaire
Ngoula :
l'ultimatum
de la FIFA

L'ex-défenseur axial du
Mouloudia d'Alger, Patrick Ngoula
avait, comme tout le monde le sait, saisi
la FIFA pour faire valoir ses droits.
L'instance internationale s'est prononcée
en faveur du joueur en exigeant du
MCA de payer 2,38 milliards au joueur.
Les Mouloudéens ont demandé un peu
de temps, ce qui leur a été accordé, mais
la FIFA revient à la charge et insiste
pour que le Doyen paye Ngoula avant le
16 janvier. Au Doyen, on est conscient
que si on ne réglait pas cette affaire
Ngoula, on sera lourdement sanctionné
par la FIFA. On parle là de défalcation
de points, même de rétrogradation en
division inférieure et de sanctions
financières. Le Mouloudia d'Alger doit
trouver la bonne formule pour
convaincre les hautes instances du
football, afin d'éviter tous ces problèmes.
On apprend que la FIFA a saisi le
Mouloudia d'Alger pour l'obliger à
payer Ngoula, et l'argent doit être versé
dans le compte du joueur au Cameroun,
ce qui fait que le Doyen est sommé de
payer Ngoula en euros. Ce qui ne peut
se faire, étant donné que le MCA n'a pas
de compte devises. Et la Sonatrach ne
donne pas de liquidités. C'est un
problème sérieux pour les Mouloudéens.
Car Ngoula n'a pas l'intention de régler
sa situation à l'amiable et il est bien
décidé de tout faire pour avoir gain de
cause. Il faudra trouver la solution pour
que le club ne paye pas cash les erreurs
du passé car enlever des points à
l'équipe, qui se trouve leader, n'est pas
la meilleure chose que veulent voir les
supporters du MCA. Affaire à suivre.
A. Z.

Tout se passe très bien. On ne
manque de rien ici à l'hôtel Albir
Garden. Tous les moyens sont réunis
afin de nous permettre de travailler
dans le sérieux et la sérénité. Cela dit, il
y a juste un point noir, celui de l'annulation du match amical, qu'on voulait
vraiment jouer contre Wolfsburg, mais
on a gagné tout de même 15 000 euros,
c'est bon pour le mental. Les grands
clubs respectent leur engagement et les
Allemands ont tenu à nous dédommager de 15 000 euros.

En plus des 15 000 euros de
dédommagement, vous avez reçu une
invitation officielle pour jouer
Wolfsburg chez lui en Allemagne,
n’est-ce pas ?

Effectivement, on a reçu une invitation officielle pour partir en Allemagne
afin d'affronter dans un match amical
les Allemands. On nous demande
même de choisir la date de la rencontre.

Quand les Sétifiens iront-ils en
Allemagne ?

On va trouver une date qui arrangera
les deux équipes et on ira en Allemagne
pour jouer Wolfsburg. Un grand club
comme ça ne se refuse pas. On va certainement partir pour rencontrer les
Allemands chez eux. Ce sera un bon
test pour nous. On va se réunir et choisir la date le moment venu.

Parlons, si vous le voulez bien, du
championnat qui reprend le 20
janvier. Pour la première partie de
saison, l'ESS a alterné le bon et le
moins bon, quel est votre avis ?

D'abord, il faudra rendre hommage à
Amrani qui a fait du bon travail.
Maintenant que j'ai repris la barre technique, on est en train de profiter de
cette trêve afin de corriger les erreurs et
renforcer nos atouts pour reprendre les
débats en force. On doit travailler sans
relâche pour être à la hauteur quand les
débats reprendront. Hamdoullah, on a
récupéré tous nos blessés, les joueurs
répondent bien à la charge de travail et
tout se passe bien pour nous. On sera
Inch'Allah prêt pour la reprise du
championnat, car on compte aborder
celle-ci en force.

Donc, la phase retour sera abordée
avec force et détermination par les
Sétifiens, n'est-ce pas ?

On est conscient que ce ne sera pas
facile, surtout qu'il y a des clubs qui ont
annoncé la couleur à l'image du MCA,
de l'USMA et du MCO. On va devoir
mettre les bouchées doubles afin de
réussir le pari. Ce ne sera pas facile,
mais avec la conviction et la détermination de chaque élément, on va faire le
nécessaire pour faire plaisir à notre
public.

Si on vous demandait de comparer
cette équipe avec celle qui avait

13

De notre envoyé spécial en Espagne : M. Zerrouki
Ibouzidène
maintenu...

jouer la
demi-finale
au 5-Juillet»

MOUASSA :

Mardi 10 janvier 2017

gagné la Champions League, que
diriez-vous ?

Ce que je peux dire c'est qu'on a un
groupe où il y a beaucoup de talents,
beaucoup d'envie et chaque joueur veut
réussir. Inch'Allah, on travaillera
ensemble pour décrocher un titre en fin
de saison.

Le tirage au sort a donné les
matches des quarts et des demis.
L'ESS hérite de l'UST…

On peut dire que le tirage nous a
gâtés un peu étant donné qu'on joue les
quarts face à une équipe de palier inférieur. Cela dit, il ne faut pas dire que
c'est dans la poche, car avec Dame
coupe, il y a eu de grandes surprises.
En ce qui nous concerne, on va devoir
jouer à 200% l'UST pour valider notre
billet au prochain tour.

Quelle équipe préférez-vous en demifinale ?

On a envie de jouer au 5-Juillet. Car
c'est un grand stade et donc, les deux
équipes partent à chances égales. Cela
dit, si on ne joue pas le MCA, il faut
savoir aussi que la JSK reste une grande
équipe. Ce qui est sûr, c'est que soit face
au MCA ou la JSK, l'ESS, qui est habituée à la coupe d'Algérie, fera tout pour
passer en finale et gagner la coupe
Inch'Allah.
M. Z.

Djabou et
consorts veulent
affronter le MCA
en demi-finale
Il est clair qu'après que le tirage
au sort des quarts et demi-finale
a donné ses matches, les discussions entre Sétifiens tournent sur
ces rencontres. Tout le monde à
l'Entente a envie d'affronter le
Doyen en demi-finale. Ce sera
comme une revanche à prendre,
car si on se souvient bien, le
Doyen avait affronté l'ESS en 2013
en demi-finale et c'est le Doyen
qui l'a emporté sur le score de 32. Les Sétifiens veulent revivre
ces sensations intenses en
affrontant le Doyen et faire le
nécessaire pour le battre.

Ils ont reçu une
invitation officielle
des Allemands

Wolfsburg
veut
affronter
l'ESS en
Allemagne
En plus des 15 000 euros versés aux Sétifiens en dédommagement à cause de l'annulation du match amical, les
responsables du club allemand de Wolfsburg ont
adressé une invitation officielle aux Algériens de
l'Entente afin de les convier
en Allemagne pour jouer
contre Wolfsburg, laissant le
choix de la date aux
Algériens.
Un club professionnel respecte ses engagements et
quand il est contraint d'annuler, il fait tout pour dédommager l'autre club. C'est le
cas des Allemands de
Wolfsburg. Car en plus de
donner la somme de 15 000
euros aux Sétifiens, ils leur
ont envoyé hier une invitation officielle pour jouer un
match amical en Allemagne,
laissant le choix de la date
aux Sétifiens. L'invitation a
été remise en main propre
aux Sétifiens, qui en étaient
vraiment contents. D'ailleurs,
tout le monde n'a pas omis
de souligner le professionnalisme de ces Allemands qui
ont tenu à se racheter car,
pour eux, l'annulation du
match aura un impact sur la
préparation des Sétifiens et
ils ont tenu à tout faire pour
se racheter. Ce qui est sûr,
c'est que les Sétifiens
étaient vraiment aux anges
après avoir reçu l'invitation.
D'ailleurs, on ne cessait d'en
parler et tout le groupe est
très motivé à affronter l'exéquipe de Ziani. Et donc, un
rendez vous entre l'ESS et
Wolfsburg est programmé. La
date n'a pas été fixée. C'est
l'Entente qui proposera la
date et si ça arrange les
affaires des Allemands, ils
seront contents d'affronter
chez eux l’Aigle noir des
Hauts-Plateaux.
M. Z.

Pour ce qui est du milieu
offensif, Bouzmada le fils de
l'ancien joueur de la DNC, il
va devoir montrer davantage,
et il va être testé une dernière fois lors du match amical
de demain contre le Deportivo
Alcoyano. Le staff technique
veut le voir une dernière fois
avant de décider de son sort.
Et donc, la décision de garder
ou pas Bouzmada sera prise
après la rencontre amicale.

Hamar attendu
aujourd'hui ou
demain

Le président de l'Entente de
Sétif, Hassan Hamar est
attendu ici à Benidorm
aujourd'hui ou au plus tard
demain. Le président a envie
de voir son équipe qui est à
l'œuvre ici en Espagne préparant la suite du parcours
dans la sérénité et un grand
sérieux.

L'ESS avec un nouveau maillot pour
la phase retour...

L'équipementier de l'Entente
de Sétif, à savoir JOMA a préparé un nouveau maillot pour
les Sétifiens en vue de la
suite du parcours. Les
Sétifiens qui joueront le CSC
en match d'ouverture de la
phase retour le 20 janvier à
17h chez eux, se présenteront
face aux Constantinois avec
un nouveau maillot.

... Et un autre pour
la coupe d'Algérie

L'équipementier JOMA ne
laisse rien au hasard, puisqu'il a préparé aussi un autre
maillot pour l'ESS pour ses
rendez-vous de la coupe
d'Algérie. Ce qui est sûr, c'est
que les Sétifiens sont ravis
des efforts fournis par JOMA
qui assure ici en Espagne en
garantissant le meilleur à
l'Entente et aussi côté équipement que personne ne critique.

Les Sétifiens ont
passé leur quartier
libre hier à Valence

Comme tout le monde le sait,
l'ESS a pris ses quartiers à
l'hôtel Albir Garden de
Benidorm. Les joueurs sétifiens ont bénéficié d'un quartier libre hier. Les joueurs ont
profité de leur journée et se
sont déplacés à 134 km de
Benidorm, exactement à
Valence, pour visiter la ville
et faire du shopping avant de
reprendre les choses
sérieuses pour continuer leur
préparation. Les Sétifiens
sont rentrés vers19h 30 à
l'hôtel.

www.competition.dz

Mardi 10 janvier 2017

12

www.competition.dz

MCA

ESS

De notre envoyé spécial en Espagne : M. Zerrouki

MADOUI
«On veut

Il est arrivé à Alger hier soir

GOURMI,
signature aujourd'hui
PAR AMINA Z.
L'attaquant Khaled Gourmi est arrivé à
Alger hier soir. Il avait pris avec son
frère le vol de 19h30 pour venir finaliser
avec le Doyen. Le joueur devait rencontrer Ghrib dans la soirée d'hier pour
s'entendre sur tout et il devra signer
son contrat de deux ans aujourd'hui.
En effet, le Mouloudia d'Alger a voulu
renforcer ses rangs en faisant appel à
leur ex-joueur, Khaled Gourmi. Ce dernier qui a montré qu'il voulait vraiment
porter les couleurs du Mouloudia d'Alger
a rencontré le président d'Al Shahaniya
et a négocié avec lui son transfert.
Khaled Gourmi a récupéré ses papiers
et il est rentré chez lui en France. Il
nous a assuré qu'il sera à Alger lundi.
Effectivement, il a pris le vol d'hier de
19h30. Il arrive à Alger dans la soirée et
il devait rencontrer Omar Ghrib pour
reparler de certains points concernant

son engagement. Et donc, les deux
hommes devaient tout régler dans la
soirée d'hier. Khaled Gourmi si tout va
bien, il officialisera sa venue au
Mouloudia aujourd'hui. Après la signature du contrat et rentrera chez lui en
France pour régler certaines affaires
personnelles et revenir avant la reprise
des entraînements qui est prévue vendredi afin d'attaquer la préparation du
derby contre l'USMH pour être dans
l'équipe type qui affrontera les
Harrachis le 28 janvier pour le compte
de la seconde phase retour. Ce qui est
sûr, c'est que Gourmi est arrivé à Alger
avec l'espoir de tout régler très vite et
que les Mouloudéens lui accordent ce
qu'ils lui ont promis pour régler tout et
laisser le joueur se concentrer sur le
travail pour être un bon apport pour le
Doyen. Donc, si tout va bien, aujourd'hui,
Gourmi sera Mouloudéen.
A. Z.

Il a 3 propositions : la Norvège,
la Finlande et la France

Le MCA n'ira
pas en Pologne
cet été

Pour le prochain stage
estival, le Mouloudia d'Alger
n'ira pas en Pologne après le
scandale de l'ancien entraîneur des gardiens du MCA
Abderahmane Allane. C'est
dans un autre pays européen
que le MCA effectuera son
stage en mois de juillet prochain. Lors d'une discussion
avec le manager général du
Mouloudia Nacer Bouiche ce
dernier nous a fait savoir que
le vieux club algérois va opter
pour un autre site dans un
autre pays européen l'été prochain : " C'est fini la Pologne,
on ne peut pas y aller là-bas.

On compte programmer le
stage de l'intersaison dans un
autre pays européen. On a
trois propositions la Norvège,
la Finlande et la France. D'ici
là on décidera sur le lieu de
notre prochain stage", nous a
déclaré le manager du MCA.
Ainsi donc, les responsables
du MCA ont commencés
d'ores et déjà à préparer la
prochaine saison pour éviter
des problèmes comme c'était
le cas en Pologne lors du
stage de préparation de l'intersaison.
M. Z.

NEKKACHE

va réintégrer
avant l'USMH
L'attaquant du MCA Hichem Nekkache a vraiment souffert durant ce
stage de Benidorm où il a été soumis à une grosse charge de travail
que ce soit par le préparateur physique ou par le staff médical. Le
retour de l'enfant de Hydra est en bonne voie comme nous l'a confié
le médecin de l'équipe Fouad Abdelwahab : " Il applique nos
consignes à la lettre. Hichem est un garçon très sérieux et si tout
va bien, il va reprendre les entraînements avec le groupe avant le
match contre El-Harrach, mais pour son retour à la compétition,
c'est une question que vous devez poser à l'entraîneur, car c'est lui
qui sait qui est apte à jouer ou non." Ainsi donc, Kamel Mouassa va
récupérer son meilleur attaquant dans quelques jours surtout que
Hichem Nekkache, l'une des cartes gagnantes de l'entraîneur du
MCA où il a réussi à marquer des buts décisifs lors de la fin de la
phase aller.
M. Z.

Bouguèche
ne rate
rien...

Lors de l'exercice
devant les buts,
l'attaquant Hadj
Bouguèche s'est
illustré de fort
belle manière où
il marqué pratiquement tous les
buts lorsqu'il se
présente devant
Faouzi Chaouchi,
ce qui explique la
bonne forme
qu'affiche le
natif d'Arzew
durant ce stage.

...Il a
saigné du
nez

L'attaquant Hadj
Bouguèche a saigné du nez avant
le début de la
séance d'entraînement à cause
de la chaleur. Il a
fallu l'intervention du staff
médical pour
arrêter le sang
qui coulait. Le
natif d'Arzew
s'est entraîné le
plus normalement du monde.

«Khaled n'est
pas à présenter,
mais…»

Kamel Mouassa s'est exprimé sur la venue prochaine
de Khaled Gourmi qui va renforcer l'équipe algéroise.
"Je ne peux que me réjouir du recrutement de
Gourmi. C'est un joueur qui va apporter un plus à
notre ligne d'attaque qui sera plus percutante. On
aura besoin de Gourmi surtout lorsqu'on a cette
ambition de jouer sur trois fronts, mais il faut
voir son état de forme, car avec moi les plus en
forme joueront et je n'ai pas des noms, mais
d'un joueur qui apporte le plus à l'équipe et qui
s'adepte à notre style de jeu", se contentera
de nous dire Mouassa.

L'arrière gauche du Paris FC,
Ibouzidène serait l'une des
recrues de l'ESS cet hiver.
Proposé par l'ancien international, Slimane Raho, le
joueur a montré qu'il est
bourré de qualités et donc, la
décision a été prise de le garder. Le joueur se surpasse à
l'entrainement et tout le
monde est convaincu de son
talent. Il faut savoir que cet
arrière gauche avait fait ses
classes au Paradou avant de
partir en France. Il est bien
décidé à s'imposer à Sétif et
compte le faire dès que le
championnat reprendra ses
droits.

... Bouzmada, décision après le
match de mercredi

L'entraîneur en chef sétifien, Kheiredine Madoui, revient dans cet
entretien sur le stage tout en assurant que les Sétifiens frapperont fort
lors de la seconde partie de championnat. Bien sûr, pour Madoui, l'ESS
sera bien présente en coupe d'Algérie, qu'il veut gagner.
Que diriez-vous du stage de l'Entente
ici à Benidorm ?

Le MCA obligé de payer le
joueur avant le 16 janvier

Affaire
Ngoula :
l'ultimatum
de la FIFA

L'ex-défenseur axial du
Mouloudia d'Alger, Patrick Ngoula
avait, comme tout le monde le sait, saisi
la FIFA pour faire valoir ses droits.
L'instance internationale s'est prononcée
en faveur du joueur en exigeant du
MCA de payer 2,38 milliards au joueur.
Les Mouloudéens ont demandé un peu
de temps, ce qui leur a été accordé, mais
la FIFA revient à la charge et insiste
pour que le Doyen paye Ngoula avant le
16 janvier. Au Doyen, on est conscient
que si on ne réglait pas cette affaire
Ngoula, on sera lourdement sanctionné
par la FIFA. On parle là de défalcation
de points, même de rétrogradation en
division inférieure et de sanctions
financières. Le Mouloudia d'Alger doit
trouver la bonne formule pour
convaincre les hautes instances du
football, afin d'éviter tous ces problèmes.
On apprend que la FIFA a saisi le
Mouloudia d'Alger pour l'obliger à
payer Ngoula, et l'argent doit être versé
dans le compte du joueur au Cameroun,
ce qui fait que le Doyen est sommé de
payer Ngoula en euros. Ce qui ne peut
se faire, étant donné que le MCA n'a pas
de compte devises. Et la Sonatrach ne
donne pas de liquidités. C'est un
problème sérieux pour les Mouloudéens.
Car Ngoula n'a pas l'intention de régler
sa situation à l'amiable et il est bien
décidé de tout faire pour avoir gain de
cause. Il faudra trouver la solution pour
que le club ne paye pas cash les erreurs
du passé car enlever des points à
l'équipe, qui se trouve leader, n'est pas
la meilleure chose que veulent voir les
supporters du MCA. Affaire à suivre.
A. Z.

Tout se passe très bien. On ne
manque de rien ici à l'hôtel Albir
Garden. Tous les moyens sont réunis
afin de nous permettre de travailler
dans le sérieux et la sérénité. Cela dit, il
y a juste un point noir, celui de l'annulation du match amical, qu'on voulait
vraiment jouer contre Wolfsburg, mais
on a gagné tout de même 15 000 euros,
c'est bon pour le mental. Les grands
clubs respectent leur engagement et les
Allemands ont tenu à nous dédommager de 15 000 euros.

En plus des 15 000 euros de
dédommagement, vous avez reçu une
invitation officielle pour jouer
Wolfsburg chez lui en Allemagne,
n’est-ce pas ?

Effectivement, on a reçu une invitation officielle pour partir en Allemagne
afin d'affronter dans un match amical
les Allemands. On nous demande
même de choisir la date de la rencontre.

Quand les Sétifiens iront-ils en
Allemagne ?

On va trouver une date qui arrangera
les deux équipes et on ira en Allemagne
pour jouer Wolfsburg. Un grand club
comme ça ne se refuse pas. On va certainement partir pour rencontrer les
Allemands chez eux. Ce sera un bon
test pour nous. On va se réunir et choisir la date le moment venu.

Parlons, si vous le voulez bien, du
championnat qui reprend le 20
janvier. Pour la première partie de
saison, l'ESS a alterné le bon et le
moins bon, quel est votre avis ?

D'abord, il faudra rendre hommage à
Amrani qui a fait du bon travail.
Maintenant que j'ai repris la barre technique, on est en train de profiter de
cette trêve afin de corriger les erreurs et
renforcer nos atouts pour reprendre les
débats en force. On doit travailler sans
relâche pour être à la hauteur quand les
débats reprendront. Hamdoullah, on a
récupéré tous nos blessés, les joueurs
répondent bien à la charge de travail et
tout se passe bien pour nous. On sera
Inch'Allah prêt pour la reprise du
championnat, car on compte aborder
celle-ci en force.

Donc, la phase retour sera abordée
avec force et détermination par les
Sétifiens, n'est-ce pas ?

On est conscient que ce ne sera pas
facile, surtout qu'il y a des clubs qui ont
annoncé la couleur à l'image du MCA,
de l'USMA et du MCO. On va devoir
mettre les bouchées doubles afin de
réussir le pari. Ce ne sera pas facile,
mais avec la conviction et la détermination de chaque élément, on va faire le
nécessaire pour faire plaisir à notre
public.

Si on vous demandait de comparer
cette équipe avec celle qui avait

13

De notre envoyé spécial en Espagne : M. Zerrouki
Ibouzidène
maintenu...

jouer la
demi-finale
au 5-Juillet»

MOUASSA :

Mardi 10 janvier 2017

gagné la Champions League, que
diriez-vous ?

Ce que je peux dire c'est qu'on a un
groupe où il y a beaucoup de talents,
beaucoup d'envie et chaque joueur veut
réussir. Inch'Allah, on travaillera
ensemble pour décrocher un titre en fin
de saison.

Le tirage au sort a donné les
matches des quarts et des demis.
L'ESS hérite de l'UST…

On peut dire que le tirage nous a
gâtés un peu étant donné qu'on joue les
quarts face à une équipe de palier inférieur. Cela dit, il ne faut pas dire que
c'est dans la poche, car avec Dame
coupe, il y a eu de grandes surprises.
En ce qui nous concerne, on va devoir
jouer à 200% l'UST pour valider notre
billet au prochain tour.

Quelle équipe préférez-vous en demifinale ?

On a envie de jouer au 5-Juillet. Car
c'est un grand stade et donc, les deux
équipes partent à chances égales. Cela
dit, si on ne joue pas le MCA, il faut
savoir aussi que la JSK reste une grande
équipe. Ce qui est sûr, c'est que soit face
au MCA ou la JSK, l'ESS, qui est habituée à la coupe d'Algérie, fera tout pour
passer en finale et gagner la coupe
Inch'Allah.
M. Z.

Djabou et
consorts veulent
affronter le MCA
en demi-finale
Il est clair qu'après que le tirage
au sort des quarts et demi-finale
a donné ses matches, les discussions entre Sétifiens tournent sur
ces rencontres. Tout le monde à
l'Entente a envie d'affronter le
Doyen en demi-finale. Ce sera
comme une revanche à prendre,
car si on se souvient bien, le
Doyen avait affronté l'ESS en 2013
en demi-finale et c'est le Doyen
qui l'a emporté sur le score de 32. Les Sétifiens veulent revivre
ces sensations intenses en
affrontant le Doyen et faire le
nécessaire pour le battre.

Ils ont reçu une
invitation officielle
des Allemands

Wolfsburg
veut
affronter
l'ESS en
Allemagne
En plus des 15 000 euros versés aux Sétifiens en dédommagement à cause de l'annulation du match amical, les
responsables du club allemand de Wolfsburg ont
adressé une invitation officielle aux Algériens de
l'Entente afin de les convier
en Allemagne pour jouer
contre Wolfsburg, laissant le
choix de la date aux
Algériens.
Un club professionnel respecte ses engagements et
quand il est contraint d'annuler, il fait tout pour dédommager l'autre club. C'est le
cas des Allemands de
Wolfsburg. Car en plus de
donner la somme de 15 000
euros aux Sétifiens, ils leur
ont envoyé hier une invitation officielle pour jouer un
match amical en Allemagne,
laissant le choix de la date
aux Sétifiens. L'invitation a
été remise en main propre
aux Sétifiens, qui en étaient
vraiment contents. D'ailleurs,
tout le monde n'a pas omis
de souligner le professionnalisme de ces Allemands qui
ont tenu à se racheter car,
pour eux, l'annulation du
match aura un impact sur la
préparation des Sétifiens et
ils ont tenu à tout faire pour
se racheter. Ce qui est sûr,
c'est que les Sétifiens
étaient vraiment aux anges
après avoir reçu l'invitation.
D'ailleurs, on ne cessait d'en
parler et tout le groupe est
très motivé à affronter l'exéquipe de Ziani. Et donc, un
rendez vous entre l'ESS et
Wolfsburg est programmé. La
date n'a pas été fixée. C'est
l'Entente qui proposera la
date et si ça arrange les
affaires des Allemands, ils
seront contents d'affronter
chez eux l’Aigle noir des
Hauts-Plateaux.
M. Z.

Pour ce qui est du milieu
offensif, Bouzmada le fils de
l'ancien joueur de la DNC, il
va devoir montrer davantage,
et il va être testé une dernière fois lors du match amical
de demain contre le Deportivo
Alcoyano. Le staff technique
veut le voir une dernière fois
avant de décider de son sort.
Et donc, la décision de garder
ou pas Bouzmada sera prise
après la rencontre amicale.

Hamar attendu
aujourd'hui ou
demain

Le président de l'Entente de
Sétif, Hassan Hamar est
attendu ici à Benidorm
aujourd'hui ou au plus tard
demain. Le président a envie
de voir son équipe qui est à
l'œuvre ici en Espagne préparant la suite du parcours
dans la sérénité et un grand
sérieux.

L'ESS avec un nouveau maillot pour
la phase retour...

L'équipementier de l'Entente
de Sétif, à savoir JOMA a préparé un nouveau maillot pour
les Sétifiens en vue de la
suite du parcours. Les
Sétifiens qui joueront le CSC
en match d'ouverture de la
phase retour le 20 janvier à
17h chez eux, se présenteront
face aux Constantinois avec
un nouveau maillot.

... Et un autre pour
la coupe d'Algérie

L'équipementier JOMA ne
laisse rien au hasard, puisqu'il a préparé aussi un autre
maillot pour l'ESS pour ses
rendez-vous de la coupe
d'Algérie. Ce qui est sûr, c'est
que les Sétifiens sont ravis
des efforts fournis par JOMA
qui assure ici en Espagne en
garantissant le meilleur à
l'Entente et aussi côté équipement que personne ne critique.

Les Sétifiens ont
passé leur quartier
libre hier à Valence

Comme tout le monde le sait,
l'ESS a pris ses quartiers à
l'hôtel Albir Garden de
Benidorm. Les joueurs sétifiens ont bénéficié d'un quartier libre hier. Les joueurs ont
profité de leur journée et se
sont déplacés à 134 km de
Benidorm, exactement à
Valence, pour visiter la ville
et faire du shopping avant de
reprendre les choses
sérieuses pour continuer leur
préparation. Les Sétifiens
sont rentrés vers19h 30 à
l'hôtel.

www.competition.dz

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

Mardi 10 janvier 2017

MCA

MCO

14

11

De notre envoyé spécial en Espagne : M. Zerrouki

L’émigré Damri
s’illustre,
mais…

L’émigré Damri Ilyès
qui est à l’essai, s’est
illustré par un bon
rendement hier, lors du
match amical disputé
contre Sig. Cerise sur
le gâteau, cet élément
a inscrit un doublé. En
dépit de sa bonne
prestation, selon nos
informations, le staff
technique ne compte
pas le retenir. En effet,
selon notre source, il
serait préférable que
ce joueur rejoigne le
groupe à l’intersaison,
afin de faire la
préparation avec le
groupe, d’autant qu’il
n’est pas à son poids
de forme, estime-t-on,
du côté du staff
technique.

Souibaah n’a
pas envie de
partir

Profitant de sa
présence hier matin,
au stade AhmedZabana, on a saisi
l’occasion de
l’interpeller sur ses
contacts avec l’Etoile
de Sousse (Tunisie),
Amine Souibaah, bien
qu’il soit flatté par cet
intérêt du grand club
tunisien, n’est pas
prêt, selon lui, à partir,
toutefois il attend de
discuter avec Baba,
son président, de ce
contact avec l’ESS,
assure le jeune
attaquant du MCO.

Tiaïba signe en
D2 qatarie

Alors que plusieurs
clubs attendaient son
retour en Algérie, qui
était prévu ce lundi,
Mohamed Tiaïba vient
de prendre, tout le
monde à contre-pied,
en optant pour un club
de division deux au
Qatar. Au MCO, où on
misait beaucoup, sur
cet élément pour
renforcer la ligne
offensive, on était
déçu d’apprendre cette
nouvelle dans la
journée d’hier.

La signature
de Bennaï
reportée

Prévue ce dimanche, la
signature de Bennai
(NAHD) a été reportée
au lendemain, puis aux
dernières nouvelles,
pour ce mardi, alors
que l’ancien attaquant
de l’USMBA devait
signer en même temps
que Zeghli, l’on se
demande pourquoi les
deux parties tardent à
officialiser ce
transfert ?

Il est la 1re recrue du mercato

BOUICHE :

«VOILÀ
POURQUOI
J’AI CHOISI
LE MCO»

Le manager général du
Mouloudia d'Alger, Nacer
Bouiche, affirme que la direction du club va envoyer une
lettre à l'OCO pour domicilier
les deux clasicos contre la
JSK en championnat et en
coupe au stade du 5-Juillet.
A l'issue de la séance d'entraînement d'hier, nous avons
interrogé le manager du
Mouloudia, Nacer Bouiche, sur
la domiciliation des clasicos
contre la JSK en championnat
et en coupe d'Algérie, Bouiche
dira à cet effet : "Depuis la
nuit des temps, les clasicos
entre le MCA et la JSK se
jouent au stade du 5-juillet. Je
vois mal ces deux matchs se
jouer dans un autre stade.
Nous allons envoyer une lettre
au l'OCO pour domicilier ces
deux matchs au stade du 5Juillet pour permettre au
nombreux public d'assister à
ces deux matchs. J'espère
qu'on ne va pas revivre le scénario de Bel-Abbès et faire
jouer ces deux matchs à
Bologhine."

ZEGHLI
Avant-hier, le désormais ex-défenseur
du CRB s’est engagé pour les
prochains 18 mois avec le MCO.
Après la signature de son contrat,
l’enfant de Béjaïa est revenu sur les
circonstances de son transfert au club
oranais.
Entretien réalisé par
M. STITOU
Tout d’abord, a quand
remonte le premier contact
entre vous et le MCO ?

En début de semaine
dernière, on m’a proposé de
signer au MCO, une idée à
laquelle j’adhérais bien
entendu, car je souhaitais
rebondir dans un club de L1,
et le MCO est, à mon avis,
une bonne destination. J’avais
reçu des sollicitations
d’autres clubs, mais comme
Baba fut le premier président
à m’avoir contacté, j’ai
d’emblée choisi le MCO.

Pourquoi avoir attendu
plusieurs jours pour
officialiser ce transfert ?

J’étais en stage avec le CRB
à Alger, une fois que je me
suis entendu avec le président
du MCO, je suis allé chez moi
à Bejaia pour récupérer mes
affaires avant de partir à
Oran. Depuis dimanche, je
suis officiellement un joueur
du MCO.

Qu’est-ce qui a motivé
votre choix ?

Il y’a plusieurs facteurs qui
m’ont encouragé à choisir le
MCO, d’abord son classement
en championnat, avec un
parcours au retour qui sera
un peu tranquille par rapport
aux clubs qui joueront leur
survie parmi l’élite, aussi il y
a un bon groupe, un
entraineur qui maitrise bien
son métier, ce sont tous ces
facteurs qui ont fait que j’ai
choisi le MCO et pas une
autre équipe.

Qu’est-ce qui a précipité
votre départ du CRB ?

Mon problème, c’est Badou
Zaki, alors que j’étais titulaire

«

Je sais très
bien que
pour
progresser,
il faut
accepter la
concurrence

«On jouera
les deux
clasicos
au 5Juillet»...

Après le tirage au sort

Sauna
l’après-midi

Hier, le staff technique
n’a pas programmé une
séance d’entrainement
dans l’après-midi, toutefois les joueurs devaient
avoir droit à une séance
de sauna, a-t-on appris.

Au MCO, vous serez en
concurrence avec Nessakh,
qui est un des piliers de
l’équipe…

En football, il ne faut pas
choisir la facilité, je pouvais
opter pour une équipe où on
me garantissait une place de
titulaire, seulement je sais très
bien que pour progresser, il
faut accepter la concurrence.
Je suis plus jeune que
Nessakh, je tâcherai donc
d’apprendre à son contact.

Serez-vous prêt à la
reprise du championnat ?

Je vais profiter de ce stage,
puis, parait-il, qu’il y en aura
un deuxième, pour améliorer
mes capacités physiques,
normalement je serai prêt
d’ici le 27 janvier (match OM
- MCO) pour apporter ma
modeste contribution à ma
nouvelle équipe, et pourquoi
pas, jouer le titre Inch’Allah !
M. S.

Le réveil de
Moussi !

Ce lundi matin,
 le MCO a
3 jours de repos
rencontré en
A la fin du stage, les
joueurs bénéficieront de
amical, la
trois jours de repos. La
reprise des entraineformation de Sig.
ments est programmée
pour lundi prochain.

MCO-SAM
vendredi matin

avec Bouali, puis avec Alain
Michel, quand Badou Zaki est
arrivé au CRB, j’étais blessé,
après lorsque je suis revenu,
pendant quatre matches, il ne
me convoquait pas, alors j’ai
compris que mon avenir
serait ailleurs, plutôt que de
rester au CRB.

MCO 6 - CCS 0

Vendredi matin, le MCO
va livrer une rencontre
amicale face au SAM, au
stade Ahmed-Zabana. Le
coup d’envoi, de cette
joute est fixé à 10h. A
l’issue de cette rencontre, les joueurs
seront libérés, puisque
c’est ce vendredi que le
stage de l’hôtel Phoenix
prendra fin.

Vers la
programmation
d’un second
stage

Selon l’entraineur Omar
Belatoui, il est fort possible qu’un second stage
soit programmé, probablement la semaine prochaine. Le MCO qui ne
reprendra la compétition
que le 26 janvier, après le
report de son match face
au CRB, qui était prévu le
20 de ce mois, en raison
de la participation de
joueurs du CRB à la
Coupe du monde militaire. Ce report a chamboulé
le programme de préparation du club phare de
l’Ouest, d’où l’idée de
programmer un second
stage, néanmoins la date
du début de ce regroupement n’a pas été encore
communiquée.

Cette joute s’est soldée
par un succès sans appel des
coéquipiers de Aoued, après
avoir mis du temps, pour
entrer dans le match, le coleader de la L1 Mobilis a
déroulé par la suite, grâce à
son attaquant Abdeslem
Moussi, qui après avoir
ouvert le score, en première
période, ajoutera deux autres

buts, après la pause. Déjà
auteur d’un but, face à la
réserve, vendredi, Moussi
semble retrouver tout son
punch, en 2017, pourvu qu’il
aura la même réussite, une
fois en championnat. Pour la
petite histoire, Amine
Souibaah qui a suivi de la
main courante la partie, ne
cessait d’encourager Moussi,
comme quoi la solidarité
entre attaquants n’est pas un
vain mot au MCO. Enfin, les
trois autres réalisations furent
l’œuvre de Hassani, et deux
buts de l’émigré Damri Ilyes
qui a été testé pendant ce
match.
M. S.

Benchiha réclame
une notification
Surprise hier matin. Sur la main courante, on a constaté
la présence de Nasser Benchiha. Interrogé sur cette présence, Benchiha nous a répondra clairement : «Tant que
la direction du club ne m’a pas notifié mon limogeage, je
suis toujours en poste». Benchiha souhaiterait, croit on
savoir, que la direction lui verse ses salaires.

Gafaïti dépêche un
huissier de justice
au stade…
Ce lundi matin, Adel
Gafaiti a envoyé un
huissier de justice au stade
Ahmed-Zabana, ce dernier
voulait remettre, une lettre
aux responsables du club.
Selon nos informations,
Gafaiti réclame le
versement de ses salaires,
depuis qu’il a rejoint le
club, cet été, a-t-on appris,
on ignore quelle sera la
réaction de la direction du

club, qui vient de signifier
à l’ancien défenseur de
Norwich, qu’il ne fait plus
partie de l’effectif.
D’après nos
informations, Adel Gafaïti
pourrait rebondir à
l’USMBA, où Cherif ElOuazzani devait le voir à
l’œuvre, dans un match
amical entre l’USMBA et
l’USMO.

HACHOUD ET CIE
donnent RDV à la
JSK au «Tribunal»
Toutes
les oreilles des
Mouloudéens présents ici en
Espagne étaient branchées du côté
du pays afin de connaître les
matches des quarts et des demifinales. Le tirage au sort a été bon
pour le Doyen qui recevra à deux
reprises s'il valide bien sûr son billet
en demi-finale. Les Vert et Rouge
parlent déjà de la finale. Ce qui est
sûr, après avoir hérité de petites
équipes, le Mouloudia voulait avoir
un sérieux concurrent et un clasico
pour les quarts a fait l'unanimité.
C'est avec joie que les Mouloudéens
ont réagi après le tirage au sort. Tout
le monde voulait avoir un gros
calibre pour les quarts. Seulement,
tout le monde voulait recevoir au 5Juillet. Le MCA aura comme adversaire la JSK. Un clasico qui a ravi
tout le monde. Les Mouloudéens
sont bien décidés à faire tout ce qu'il
faut pour réussir le pari pour passer
en demi-finale.
Tout le monde se
souvient de l'année 2013
Le Doyen aura la chance de recevoir
aussi lors de l'avant-dernier tour de
la coupe d'Algérie, s'il gagne bien
sûr la JSK. Tout le monde se souvient de l'année 2013, quand le MCA
avait raté sa finale contre l'USMA.

Dans son parcours, il avait rencontré
la JSK en 1/16 de finale et il avait
remporté le clasico après les tirs au
but. Cette fois-ci, les Mouloudéens
veulent passer en demi, car tout le
groupe songe désormais à la finale
et tout le monde rêve maintenant de
la 9e. Ce ne sera pas facile, mais celui
qui veut la coupe, il doit se sacrifier
pour elle. Les Mouloudéens sont
prêts à répondre présent et surtout
combler les caprices de Dame
Coupe.

Le coach, lui, ne veut pas
brûler les étapes
Quand on dit 5-Juillet, les
Mouloudéens disent : "Dar Echraâ,
le Tribunal". Pour eux, chaque équipe passe dans ce terrain, elle est
contrainte de laisser des plumes, car
les Vert et Rouge se retrouvent dans
leur jardin et ils ne tolèrent pas de
céder ce billet qualificatif au prochain tour. Et donc, dans les discussions entre Mouloudéens ici à
Benidorm, tout le monde évoque ce
RDV des quarts. Les joueurs donnent rendez-vous aux Canaris sur ce
terrain. Ils sont en tous les cas bien
déterminés à assurer la gagne pour
valider leur billet pour le tour suivant. Cependant, le coach ne brûle
pas les étapes et pour lui, il faudra

Le coach parle du clasico de la coupe d'Algérie

«ON FERA TOUT POUR
ARRACHER LA QUALIF'»
Le destin a voulu que Kamel
Mouassa affronte son ancienne
équipe, la JSK, pour le compte des
quarts de finale de la coupe
d'Algérie. Ce clasico s'annonce
d'ores et déjà palpitant. Le coach du
MCA estime que c'est une finale
avant la lettre, et chaque équipe a
ses chances pour passer au prochain tour.
Après la fin de la séance d'hier, nous
avons interrogé l'entraîneur Kamel
Mouassa au sujet du match des
quarts de finale de la coupe

d'Algérie qui opposera son équipe à
la JSK. Mouassa n'a pas voulu donner de l'importance à son équipe,
car pour lui ses joueurs doivent
penser plus pour les matchs du
championnat avant la coupe surtout
que le clasico se jouera le 31 mars
prochain : "Il est trop tôt pour en
parler du match des quarts de finale contre la JSK, car on jouera des
matchs du championnat et même
des matchs en coupe de la coupe
avant cette rencontre. Certes le
tirage nous a gâtés, car ce sont

gérer match par match jusqu'à la fin.
Seulement, quelque part en lui, tout
le monde sait que le fait qu'il reçoit
chez lui, c'est une très belle chose et
une chance de remporter le clasico
des quarts de finale. En tous les cas,
une chose est sûre, les Mouloudéens
sont très excités à l'idée d'affronter
les Canaris en quart de finale.
Les Vert et Rouge
espèrent rencontrer
l'ESS en demi-finale
Lors du tirage au sort de dimanche
soir, il y a eu en plus des matches
des quarts, les rendez-vous des
demi-finales. Tout le monde pense
qu'il y a une chance de voir un
MCA-ESS dans l'avant-dernier tour
de la coupe d'Algérie. Les
Mouloudéens souhaitent vraiment
que l'Entente passe en demi et vienne à Alger pour rencontrer le Doyen
au 5-Juillet. Pour les Mouloudéens,
il n'y a pas d'autre alternative que de
remporter le RDV. Pour tous les
Mouloudéens recevoir à deux
reprises rime avec la qualification en
finale. Est-ce que le Doyen va pouvoir assurer cette 9e coupe d'Algérie
dont rêve tout le peuple mouloudéen ? En tous les cas, les joueurs
sont bien décidés à le faire.
M. Z.
nous qui recevront, mais on ne doit
pas crier victoire. Les Kabyles nous
connaissent et nous aussi. La JSK
fera tout pour sauver sa saison
avec la coupe d'Algérie, mais le fait
qu'on jouera chez nous, on se battra
à fond pour passer ce cap des
Kabyles. Le fait qu'on a atteint ce
stade de la compétition, on n'a pas
le droit de décevoir notre public
surtout qu'on jouera chez nous les
quarts et même les demie-finales si
on se qualifiera incha Allah.
Maintenant, on doit se concentrer
sur les matchs du championnat et
au moment propice on reparlera du
match de coupe contre la JSK", nous
dira le coach du Doyen.
M. Z.

...«J'ai gagné le titre
de champion en 1979,
je veux le décrocher
en 2017 en tant que
manager»

L'ancienne star du Mouloudia
d'Alger Nacer Bouiche a gagné
deux titres dans sa carrière
en tant que joueur du
Mouloudia. Le premier titre
c'était en 1979 en championnat, alors que le deuxième
c'était en 1983 en finale de la
coupe d'Algérie face à l'ASMO.
Bouiche veut encore décrocher
un autre titre avec le MCA,
mais cette fois-ci en tant que
manager du club : "J'ai gagné
le titre de champion en 1979,
je veux le décrocher en 2017
en tant que manager. On a une
très bonne équipe qui est
capable de gagner même le
doublé cette saison surtout
après le tirage de la coupe
d'Algérie qui nous a vraiment
gâtés."
M. Z.

ZERDAB :

«Attention
à la vanité
en coupe !»
L'attaquant du Mouloudia
d'Alger, Zouhir Zerdab, a tenu
à avertir ses camarades, qu'il
ne faut pas s'enflammer et se
dire que le MCA est en finale.
Car, pour lui, la qualification
se décroche sur le carré vert
et la JSK ne va pas se laisser
faire facilement : "Attention à
la vanité en coupe ! Il ne faut
pas vendre la peau de l'ours
avant de l'avoir tué. On doit se
concentrer sur le rendez-vous
des quarts et faire le nécessaire pour le gagner. Quand on
passera le tour, on pourra parler des demis. Il ne faut pas
prendre la grosse tête, car
Dame Coupe a tout le temps
réservé des surprises. Il faudra par contre se montrer à la
hauteur face aux Canaris, et
incha Allah, on passera le tour.
On n'est pas encore en finale.
Il faut le mettre dans la tête.
Même si le tirage a été favorable, rien n'est gagné."

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

10

www.competition.dz

LIGUE 1 MOBILIS

Hachoud
comme d'hab'

Après chaque fin de
séance, le capitaine
du MCA,
Abderrahmane
Hachoud, finit sa
séance par des
coups francs.
Encore une fois de
plus sur un cinq
tirés, Hachoud a
marqué cinq buts,
ce qui montre que
l'enfant d'El-Attaf
est un vrai
spécialiste des
coups francs au
MCA.

MOUASSA À SES JOUEURS
«Avec moi, les noms
ne comptent pas»
Avec Mouassa, tout le monde
doit se sentir concerné. Normal, le
coach sait que sur les trois fronts, il doit
faire tourner son effectif. Mais ceux qui
ne font rien pour progresser, ils seront
mis au frigo et peut importe le nom
qu'il porte. Car, avec le coach mouloudéen, il faut souffrir pour avoir le droit
de jouer. Afin de motiver et relancer la
concurrence dans les différents compartiments, le premier responsable de
la barre technique du Mouloudia

d'Alger, Kamel Mouassa, a tenu un discours clair devant ses poulains pour les
sensibiliser et les pousser à dépasser
leurs limites. D'ailleurs, dans son discours, le coach a déclaré ceci : "Avec
moi, il n'y a pas un titulaire indiscutable, ni un éternel remplaçant, ni encore moins, les noms qui jouent. Celui qui
se surpasse dans le travail, celui qui
progresse et fait des sacrifices, il joue.
Ce stage m'a permis d'avoir vraiment
une idée précise sur chacun de vous.

Tout le monde doit se sentir concerné. Il
faudra continuer à bosser et être à
l'écoute pour réaliser nos objectifs. "
Des paroles qui ont fait comprendre à
tout le monde qu'il ne faut pas rouspéter les décisions du coach à l'avenir,
mais plutôt faire le nécessaire pour lui
montrer de quoi chacun est capable.
Car, seuls les meilleurs et prêts sur tous
les plans auront le droit de défendre les
couleurs du Mouloudia.
M. Z.

Fin de stage aujourd'hui

LE DOYEN DE RETOUR À ALGER
DANS LE VOL DE 18H
Le Mouloudia d'Alger comme
chaque hiver, ces dernières années,
part en Espagne pour se refaire une
santé. Et c'est à Benidorm que le Doyen
a fait sa préparation pour la suite des
débats. Il a rallié la ville espagnole le 2
janvier et aujourd'hui, il rentre au pays,
content du travail accompli. Le
Mouloudia d'Alger a terminé sa préparation sur les terres ibériques et rentre
à la maison aujourd'hui. Un stage qui
s'est déroulé dans les meilleures conditions comme en témoignent les déclarations du staff dirigeant, technique et
les joueurs. Même si le Doyen s'est

contenté de jouer un seul match amical, tout le monde estime que les responsables d'Umbro ont fait tout leur
possible pour que ce stage se déroule
très bien. Un stage de 8 jours où le
coach a revu tous les volets. Il a travaillé avec son groupe l'aspect physique, technico-tactique et même psychologique. Rien n'a été laissé au
hasard pour permettre au Doyen d'être
prêt à relever n'importe quel défi. Le
groupe comme le voulait Mouassa s'est
éloigné de la pression qui était sur ses
épaules, car désormais les Chnaoua
réclament le titre de champion et donc,

15

CRB

De notre envoyé spécial en Espagne : M. Zerrouki

tous les joueurs étaient stressés, alors le
coach a pu évacuer tout ce stress afin
d'avoir un groupe motivé, bien décidé
à réussir sur tous les fronts quand il
reviendra à Alger. C'est dans le vol de
18h que les Mouloudéens rallieront
l'aéroport Houari-Boumediène. Les
Mouloudéens quitteront Azul Agua
vers les coups de 14h pour aller à l'aéroport d'Alicante afin de s'envoler vers
Alger. Ils devront arriver sur le tarmac
de l'aéroport d'Alger vers les coups de
19h30.
M. Z.

Départ de l'hôtel
à 14h30
La délégation du MCA quittera l'hôtel
Agua Azul aujourd'hui à 14h30 pour se
rendre à l'aéroport d'Alicante pour
prendre le vol vers Alger prévu à 18h15.
Les Mouloudéens devront arriver vers
les coups de 19h10 à l'aéroport d'Alger.

7 séances
d'entraînement
au programme
Si on revient sur le stage de
Benidorm, le Doyen a passé 8 nuitées en
Espagne à l'hôtel Azul Agua, il s'est
entraîné 7 fois et a joué un match amical
contre les Chinois de Shanghai. Pour
Mouassa, un stage réussi et même si le
Doyen a joué un seul match, cela n'est
pas un souci. Mouassa a comblé cela par
programmer des matches d'application.

Le Mouloudia
continuera sa
préparation
à Aïn Benian
Comme le championnat débute le 20
janvier et que le Doyen n'est pas concerné par la première journée car le clasico
a été reporté à une date ultérieure, ce
qui fait que le Doyen aura à combler cet
arrêt, le Doyen va travailler à Aïn
Benian. On apprend de source proche
de Ghrib, que les joueurs vont travailler
comme à leur habitude la matinée à Aïn
Benian et prendre le déjeuner ensemble
après chaque joueur rentre chez eux et
ainsi de suite, jusqu'à le 28 janvier date
de la seconde journée de la phase retour
qui mettra aux prises le Mouloudia
d'Alger avec l'USMH dans un derby qui
se jouera au 5-Juillet.

Le coach
insiste
toujours sur
le travail
devant les
buts

Lors de la séance
d'entraînement
d'hier, le coach du
MCA Kamel
Mouassa n'a pas
cessé de crier lors
du travail devant
les buts où il a
exigé à ses joueurs
d'être concentrés
devant les buts afin
de trouver le
chemin des filets.

Ultime
séance dans
la matinée
d'aujourd'hui

Les Vert et Rouge
vont se retrouver
une dernière fois
aujourd'hui à
Benidorm dans une
dernière séance
avant de rentrer
chez eux. Les
Mouloudéens sont
en train de bosser
durement afin
d'être au top et ils
profitent de tout ici
en Espagne afin
d'être à la hauteur
des attentes quand
ils seront appelés à
assurer sur le carré
vert devant ses
adversaires. Le
coach s'est
contenté d'une
séance légère avant
de quitter
l'Espagne.

LES SUPPORTERS
e

On aurait proposé
au coach de
prolonger

rêvent d'une 7 coupe
Suite au tirage au sort
des prochains matchs
de la coupe d'Algérie,
les supporters du CRB
sont très enthousiastes.
PAR SOFIANE B.
Les supporters du Chabab se
mettent à rêver. "La 7e coupe est très
proche de nous." C'est la phrase qui
revient le plus depuis avant-hier sur
les réseaux sociaux, juste après la fin
de la cérémonie du tirage au sort
des prochains matchs de la coupe
d'Algérie. Par rapport aux
adversaires auxquels il aura droit
notamment en quarts de finale, on
pense que les hommes de Badou
Zaki ont de grandes chances de
remporter la coupe surtout qu'en cas
de qualification, l'équipe jouera sa
demi- finale à Alger. Un précieux
avantage qui propulse les chances
du club de mettre un terme à sept
saisons sans remporter le moindre
titre. Des années de disette que tous
les supporters veulent vite oublier.
Rappelons que le dernier titre, la
coupe d'Algérie, a été remportée en

2009 face au CABBA, ce même
adversaire que le CRB rencontrera
en quarts de finale.
Les joueurs très
optimistes
Du côté des joueurs, l'optimisme

est à son apogée. On est très
contents du fait de tomber sur le
CABBA et notamment d'affronter
cette équipe au stade du 20-Août1955. Ils pensent que cela les
aidera beaucoup pour assurer le
billet qualificatif.

Tout comme leurs supporters, les
Cherfaoui et compagnie sont eux
aussi très optimistes et croient dur
comme fer en leurs chances de
terminer la saison en cours en
beauté.
S. B.

Dans le cadre du mercato
hivernal, le deuxième gardien
de but de l'équipe fanion du
club, à savoir Khaled
Boukacem aurait été approché
par quelques managers en vue
d'un transfert vers un autre
club de la Ligue 1 Mobilis. Il a
été contacté par l'USMBA cette
semaine. Dans ce sens, la
direction du club lui a
clairement signifié qu'elle
comptera bel et bien sur ses
services pour au moins la
seconde moitié de la saison et
qu'il fait partie de ses plans
pour faire relever le CRB d'ici
le mois de juin prochain.

Ils n'ont jamais vu Hadj Mohamed

TIBOUTINE : «Les nouveaux
apporteront un plus»

Pour le défenseur Walid
Tiboutine, son équipe se
prépare intensément pour
la suite de la compétition
nationale et la Ligue des
champions, dont le
rendez-vous est prévu
dans un mois.

répondre à la charge de travail
et pour appliquer les
recommandations de
l'entraineur.

Entretien réalisé par
L. M. AZZI

Surtout que l'équipe aura
deux challenges avec son

Quelques jours après avoir
débuté officiellement leur
mission, les nouveaux
responsables du Chabab et à
leur tête le président Hadj
Mohamed veulent tout faire
pour fortifier l'organigramme
du club notamment tout ce qui
concerne l'équipe fanion. Dans
ce sens, nous avons appris
hier qu'on aurait formulé une
prolongation de contrat au
technicien marocain Badou
Zaki, qui ira jusqu'en juin
2019. L'entraîneur en chef
actuel du CRB, rappelons-le,
s'est engagé avec le club au
mois de novembre dernier
avec un contrat allant
jusqu'au mois de juin prochain
avec un salaire qui
avoisinerait les 12 000 €.

La direction
ne veut pas lâcher
Boukacem

JSS

Dites-nous comment se
déroule votre préparation ?
Elle se déroule comme il se
doit. L'ambiance n'a pas
changé ni même la manière de
travailler. Nous sommes en
train de travailler d'une
manière assez dure. C'est dans
le but de bien se préparer aux
prochaines échéances qui
attendent notre équipe. Il est
certain que ça va être
bénéfique pour nous
inchAllah.

Mardi 10 janvier 2017

entrée en lice en Ligue des
champions…
C'est bien ça ! Comme vous
dîtes, notre équipe fera son
entrée en lice en Ligue des
champions dont la compétition
a un rythme assez différent du
championnat. Donc ça va être
délicat à gérer mais pas
impossible. Et c'est pourquoi
nous travaillons dur à
l'entraînement. C'est surtout
pour être prêts pour le
championnat et pour cette
Ligue des champions. Cela dit,
nous sommes en train de faire
tout notre possible pour

Sinon, que pensez-vous des
recrues engagées par le
club ?
Les nouveaux sont les
bienvenus. Nous leur avons
facilité l'intégration et
l'adaptation. Déjà, ils se sont
mis dans l'ambiance du
groupe. On les voit sur le
terrain, ils travaillent bien, ils
se donnent à fond. J'espère
qu'ils vont pouvoir apporter
un plus à notre équipe.
Vous allez disputer un match
amical face au SC Mecheria,
comment se présente ce
rendez-vous ?
Je crois que c'est une
aubaine pour nous afin de voir
où en est notre forme actuelle.
Depuis la trêve, nous n'avons
joué aucun match. Donc ça va
nous donner l'occasion de nous
retremper dans l'ambiance des
matches.
L. M. A.

Le site a fêté son 1er anniversaire

Une autre fête a regroupé les dirigeants du club de la Saoura. Il s'agit de la célébration du premier anniversaire du lancement du site officiel du club béchari. L'événement s'est produit
avant-hier au siège du club où plusieurs dirigeants des Aiglons étaient présents à leur tête
Mohamed Zerouati qui a pris le soin de découper une grosse tarte. A noter que le site officiel est
géré par Hocine Abdelouahab et Hichem Berbaoui qui informent les supporters du club de tout ce
qui passe autour de la JSS.

Fin de célibat pour Bellakhdar

Comme prévu, le président des jeunes de la JS Saoura a mis fin à sa vie de célibataire. En effet,
Mourad Bellakhdar a convolé en justes noces dans la soirée de ce dimanche. D'après nos informations, la famille du club de Bechar n'a pas raté l'occasion de venir assister à une fête organisée en l'honneur des nouveaux mariés. En cette heureuse occasion, le collectif de Compétition
félicite le sympathique Mourad et lui souhaite une vie heureuse et agréable.

Reprise avec
3 matches en
13 jours !

Comme il fallait s'y
attendre, les prochains
rendez-vous de la JS Saoura
ne s'annoncent pas de tout
repos. Ce n'est pas en
fonction de ses adversaires,
mais en fonction de la
programmation
communiquée par la LFP sur
son site officiel. En effet,
l'équipe de la Saoura
commencera la deuxième
parie du championnat par
avoir trois matches en
treize (13) jours seulement.
En effet, la bande à Karim
Khouda affrontera le DRB
Tadjnanet pour le compte de
la seizième journée le 21
janvier courant à domicile.
Six jours plus tard, Bourdim
et ses coéquipiers en
découdront avec le CS
Constantine au stade
Hamlaoui, soit en
déplacement et ce, pour le
compte de la dix-septième
journée du championnat. Ce
rendez-vous sera
retransmis sur une des
chaines nationales comme
le souligne le site en
question. Puis six jours
après, les Aiglons de Béchar
accueilleront le CR
Belouizdad dans la dixhuitième levée. Autant dire
que les joueurs des Vert et
Jaune seront sur le qui-vive
comme l'ont prédit certains
dans les colonnes de notre
journal.
L. M. A.

PROGRAMME DES
3 PROCHAINS MATCHS
JSS-DBRT : 21 janvier à 18 h
CSC-JSS : 27 janvier à 16 h
JSS-CRB : 2 février à 18h

Les Chababistes veulent
connaître leur président

A travers les réseaux sociaux, certains fans lui ont
même donné le surnom de Batman en raison de
l'absence totale de son image des médias mais
également en raison des transferts qui ont tous été
conclus dans la nuit. De ce fait donc, les supporters
continuent à s'interroger d'où est sorti ce nouveau
président qui s'est fait en un laps de temps record une
réputation énorme dans le milieu du football. On ne
connaît ni son visage ni d'où il vient, ce qui inquiète
quelques supporters qui craignent que ce qu'il est en
train de faire ne soit qu'un feu de paille.

Il aurait fait appel à Serar

Par ailleurs, nous avons appris d'une de nos sources
que le nouveau patron du Chabab aurait fait appel à
une personnalité réputée et expérimentée du football
national. Il s'agit d'Abdelhakim Serar dont le nom
pourrait très probablement faire partie de l'entourage
du CRB dans les prochains jours, lui qui a marqué de
son empreinte l'Entente de Sétif.
S. B.

CSA/CRB

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Conformément aux dispositions de l'article 18
alinéas 1 et 2 section 1 du décret exécutif 15.74 du
16.02.15 il est porté à l attention des membres de
l'AG inscrits sur la liste d'émargement qu'une AG
Extraordinaire aura lieu le 14.01.2017 à 15h au siège
du CSA, complexe omnisports stade Aït-Saâda,
139, rue Mohamed Belouizdad,...entrée derrière
parking rue Maâmer Ben Saâdi.
ORDRE DU JOUR :
1. Point de situation sur le CSA
2. Résolutions soumises au vote de l'AG eu égard
à la réglementation en vigueur.
3. Installation commission de candidatures pour
élection président et bureau exécutif CSA en vertu
des articles 45 et 46 chapitre 7 du décret 15.74.
Il est précisé qu'en cas de force majeure, il ne sera
acceptée qu'une seule procuration en direction d un
membre de l'AG.
Le présent communique tient lieu de
convocation.
Le responsable en charge
des formalités administratives.
Belaid Hachaïchi
Tel : 0551.16.16.13

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

MOB

RCR

16

En amical RCR 1 - ASMO 1

Programme
spécifique
pour les
blessés

Bouakez ne perd
pas de temps

Lors des dernières séances d'entraînements, on a
enregistré l'absence
de plusieurs
joueurs, à l'image
de Nemdil,
Messaoudi,
Benayad et
Remache, légèrement blessés, l'entraîneur a pris la
décision de ne pas
leur faire jouer le
match amical de
l'ASMO. Ils ont été
soumis à un travail
spécifique où ils
ont eu le droit à
une séance de musculation.

Les Lions de la Mina ont joué leur premier match amical lors de ce
stage de préparation à Aïn-Témouchent en prévision de la suite du
championnat.
De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

jolie tête à l'intérieur de la surface de
réparation.

Les coéquipiers de Zaïdi se
sont fait piéger par leur adversaire du
jour, quand ils étaient menés au score
par les gars de M'dina J'dida qui ont
ouvert le score sur un pénalty botté
par Ghoumari. Après cela les
Relizanais ont dominé les débats, en
accumulant les attaques dont l'une fut
payante, car concrétisée par le nouveau Abderraouf Sighini suite à une

Le jeune Menaouer s'illustre
Le coach Moez Bouakez a ramené
avec lui quelques éléments de l'équipe
réserve, à leur tête Bentoucha
Abderrezak
et
Abdelmalek
Menaouer, ce dernier ayant été incorporé en deuxième mi-temps de la rencontre amicale face à l'ASMO. Le
joueur, pur produit de l'école relizanaise, s'est illustré en faisant parler

Equipe alignée

Zaïdi (Boussider 46'), Lounis (Bouzid 46'), Sighini (Yagoub 46'), Zidane,
Guebli, Allag (Benhida 46'), Annane, Hellal (Bentoucha 46'), Belmokhtar,
Taher (Meddahi 46') et Meziane (Menaouer 46').

son grand talent et en titillant la défense adverse, ce qui prouve que c'est un
investissement d'avenir pour la ligne
d'attaque relizanaise.
7 éléments n'ont pas joué
Le coach relizanais Bouakez a laissé
sept joueurs au repos lors de ce match
amical face à l'ASMO, il s'agit du gardien de but Islam Batchali, des deux
défenseurs
latéraux
Belkacem
Remache et Zinedine Mekkaoui, du
défenseur
axial
Abdelkader
Messaoudi, des deux attaquants
Hocine Mazouni, Zouhir Nemdil et
du meilleur buteur de la formation
relizanaise, Mourad Benayad.
B. B.

Une vingtaine de supporters
insultent Ghazali
Ils étaient une vingtaine de supporteurs relizanais
qui ont fait le déplacement à Aïn-Témouchent pour
assister au premier match amical des Lions de la
Mina lors de ce stage hivernal qui s'est déroulé au
stade Mbarek-Youcef.
Les supporteurs ont suivi l'intégralité de la rencontre avant de parler avec le
coach et quelques joueurs après la fin de
la rencontre. Cependant, ces mêmes supporteurs qui étaient présents au stade
n'ont pas cessé d'insulter le joueur Youcef
Ghazzali. Ces derniers ne comprennent
pas la décision de leur direction de recruter un joueur libéré par l'USMBA et qui
manque terriblement de compétition. Ces
dernières heures, nombreux sont ceux qui
sont montés au créneau pour critiquer la
décision de la direction du club et notamment celle de Bouakez qui insiste à avoir
le joueur. Certains supporters songeraient même à exercer une pression sur
les dirigeants du club pour les dissuader
de faire signer Ghazali, car ce joueur,
d'après eux, n'a pas le niveau pour jouer
dans le club phare de la ville de Relizane.
Le joueur n'a pas le moral
De son côté, Youcef Ghazzali, qui était

Hamri : «Harrouche et Ziaya
signeront aujourd'hui»
Le boss du Rapid nous a
annoncé que deux joueurs
signeront avec le Rapid
aujourd'hui, il s'agit de
Houcine Harrouche et
Abdelmalek Ziaya : "Je
rassure les fans du club
que deux joueurs devront
parapher leur contrat avec
nous demain (entretien
réalisé hier matin), il s'agit
de Abdelmalek Ziaya et
Houcine Harrouche, ces
joueurs m'ont donné leur

accord définitif et il ne
reste que leurs signature
avec le Rapid".
"Des changements
toucheront l'administration"
Le patron du centre
équestre Mina a ajouté
qu'il va aussi apporter des
changements dans son
administration : "Après
que je finaliserai le recrutement de ces joueurs, je me

tournerai vers l'administration, car j'ai constaté
qu'il y a des personnes à
l'intérieur du club qui ne
font rien à l'exception de
recevoir leurs salaire et
manger et boire sur le
dos du club, ces personnes-là seront renvoyées et remplacées par
des gens compétents qui
ne cherchent que l'intérêt du Rapid."
B. B.

NAHD-RCR,
le samedi 21
janvier

La Ligue professionnelle a dévoilé
son programme
pour les deux prochaines journées de
la Ligue 1 Mobilis.
La confrontation
qui opposera les
Lions de la Mina au
NAHD, pour le
compte de la 16e
journée, est programmée pour le
samedi 21 janvier.
Le match qui sera
retransmis sur le
petit écran se
déroulera au stade
du 20-Août à partir
de 16h.

Allag réintègre
le groupe

Blessé au genou, Fouad Allag s'est
contenté de quelques exercices à
l'écart du groupe. Complètement
rétabli, il s'est entraîné le plus
normalement du monde lors de la
séance matinale d'avant-hier avant
de jouer une mi-temps lors du
match amical face à l'ASMO. Une
bonne nouvelle pour Moez Bouakez
qui compte préparer son milieu de
terrain pour la confrontation qui
opposera ses protégés au NAHD
pour le compte de la 16e journée de
Ligue 1 Mobilis.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS
MATCHS

CLUBS

très choqué de la réaction des supporteurs qui ont fait le déplacement jusqu'à
Ain-Temouchent rien que pour l'insulter,
nous dit une source bien informée, n'a
pas du tout le moral et songe à quitter le
stage pour chercher un club qui le veut
dans ses rangs lors de la deuxième phase
du championnat.
Il n'a pas encore signé son
contrat
Afin d'avoir de plus amples informations sur l'avenir de Ghazali au sein de la
formation du RCR, nous avons pris
attache avec le président Hamri, qui nous
a déclaré : "C'est vrai que Ghazali se trouve avec l'équipe depuis vendredi dernier,
mais cela ne veut aucunement dire qu'il
est avec nous. On est toujours au stade
des négociations préliminaires. On n'a
pas encore tranché, ni même trouvé un
accord avec lui".
B. B.

1. MCA

Tiaïba n'a pas tenu
sa parole

Bien que le président nous ait confirmé
qu'il a tout conclu avec l'ancien meilleur
buteur de l'équipe et du championnat, la
saison dernière en l'occurrence Mohamed
Tiaïba, qui vient d'être libéré par son club
El-Shahainia, nous venons d'apprendre
que le joueur vient de parapher son
contrat avec le leader de la division deux
du championnat qatari Al Markhiya, c'està-dire, que la venue de Tiaïba vient de
tomber à l'eau.

Vers la résiliation du
contrat de Sighini

Bien qu'il ait inscrit le seul but pour son
équipe lors du dernier match amical
contre l'ASMO qui s'est terminé par un
nul 1-1, l'entraineur relizanais n'a pas été
satisfait du rendement du joueur émigré
recruté dernièrement, en l'occurrence
Sighini Abderraouf. Bouakez a d'ailleurs
informé son président Mohamed Hamri
de sa décision afin que le joueur en question, qui a paraphé son contrat et reçu son
argent, puisse trouver un autre club avant
la fin du mercato. Cependant, l'autre
joueur émigré, à savoir Lounis, a tapé
dans l'œil de son coach qui a décidé de le
garder.

2.
3.
4.
5.
6.

MCO
USMA
ESS
OM
JSS

7. NAHD
8.
9.
10.
11.

USMBA
USMH
DRBT
CRB

12. JSK
13. CAB
14. CSC
15. RCR
16. MOB

BUTS
P. C. Diff.

Pts J. G. N. P.
30 15 09 03 03 16 09 +07
28 15 07 07 01 16 09 +07
26 15 08 02 05 23 14 +09
25 15 07 04 04 21 14 +07

21 16 +05
15 16 -01
18 16 +02
17 18 -01
07 04 09 10 -01
04 07 18 20 -02
04 07 11 14 -03
03 07 05 09 13 -04
04 04 07 11 18 -07
03 05 07 18 20 -02
05 04 06 13 18 -05
02 05 08 12 23 -11

25 15 07
22 15 06
21 15 06
21 15 06
19 15 04
16 15 04
16 15 04
16 15
16 15
14 15
13 15
11 15

04 04
04 05
03 06
03 06

16 JOURNÉE

17 JOURNÉE

MCA-JSK
USMH-USMBA
CAB-OM
NAHD-RCR
MCO-CRB
ESS-CSC
JSS-DRBT
MOB-USMA

DRBT-MOB
CSC-JSS
CRB-ESS
OM-MCO
JSK-NAHD
USMBA-CAB
MCA-USMH
RCR-USMA

e

e

HENKOUCHE VEUT
révolutionner l'équipe
Le
championnat
national de
Ligue 1
Mobilis ne
redémarra pas
avant au moins
deux semaines pour
les Vert et Noir qui
ont vu leur match
face à l'USMA être
reportée à cause de
l'engagement de
pas moins de cinq
éléments avec
l'équipe nationale
militaire.

physique à l'image de Ferhat,
Rahal, Sidibé et Belkacemi. Ce qui
demeure un atout
supplémentaire pour réussir un
bon début de la seconde phase du
championnat de Ligue 1 Mobilis
et répondre aux attentes des
supporters qui attendent de voir
leur équipe s'illustrer de fort belle
manière, afin de remonter au
classement et sortir de la zone de
relégation. Les joueurs blessés
tenteront ainsi de profiter de cet
arrêt de quinze jours pour
reprendre leurs forces et être à la
hauteur des attentes pour aider
leur équipe à réussir de bons
résultats, et ce, bien que la tâche
ne soit pas facile. Ajoutons à cela
l'arrivée des nouvelles recrues :
Bouchema, Benali et Boucherit,
ces derniers sont appelés à vite se
fondre dans le groupe pour
arriver à apporter un plus dès les
premiers matchs à disputer.

PAR BADIS BESSAI
Cette trêve est jugée d'une
grande importance pour la
formation béjaouie dans la mesure
où le nouveau staff technique
aura à s'arrêter sur les manques
dont souffre son groupe et
procéder aux réglages nécessaires
afin que les joueurs puissent être à
la hauteur et réussir les objectifs
tracés. Après une première partie
de saison chaotique marquée par
une dernière place au classement
général au terme de la dernière
journée de la phase aller,
l'entraîneur Mohamed
Henkouche est appelé à effectuer
un grand travail durant cette
phase retour pour trouver les
mécanismes nécessaires qui lui
permettront de réaliser de

meilleurs résultats, d'autant plus
qu'aucun faux pas n'est désormais
permis pour les camarades de
Baouali s'ils veulent éviter de se
retrouver en division inferieure
l'année prochaine.
Le staff technique semble être
conscient de ce qui attend son
équipe lors de cette phase retour
et compte procéder aux réglages
nécessaires afin que ses joueurs
puissent gagner en
performance.

L'effectif est désormais
plus consistant
Ainsi, étant privé des services de
plusieurs éléments lors des
dernières rencontres où les
entraîneurs qui se sont succédé à
la tête du staff technique étaient à
chaque fois contraints d'aligner
de nouveaux joueurs, la trêve que
le championnat va observer
s'annonce comme une belle
occasion de récupérer les joueurs
blessés ou en grande méforme

Les joueurs croient
au maintien
Toutefois, le premier responsable
du staff technique, Mohamed
Henkouche, sera appelé à
effectuer un grand travail sur
tous les plans et il aura beaucoup
de boulot pour espérer relever le
défi et faire face aux rencontres
qui viennent et qui s'annoncent
déjà difficiles vu que les
camarades d'Yaya doivent livrer
un bon rendement et ne plus
lâcher aucun point à domicile
s'ils veulent garder le MOB
parmi l'élite. Les joueurs
affichent une grande
détermination à faire des efforts
supplémentaires pour bien
débuter la seconde phase du
championnat, pour eux il n'est
pas question que leur équipe
rétrograde, surtout au vu de
l'effectif assez riche dont dispose
le MOB par rapport à certaines
autres formations du
championnat.
B. B.

Le mercato au point mort !
A une semaine de la fin du
mercato hivernal, le MOB
stagne sur trois recrues et ne
semble pas se rapprocher de
l'une de ses cibles. Pourtant,
les dirigeants ont pisté de
longue date plusieurs
attaquants de pointe ainsi
que de nombreux gardiens de
but. Alors que la direction du
club avait promis de recruter
un portier pour épauler le
Bônois Chemseddine Rahmani,
le MOB faisait chou blanc
dans ses ultimes tentatives,
manquant notamment de
recruter le Franco-Algérien
Anthony-Chérif Martin qui est
sur le point de signer chez les
Clubistes de Constantine. Un
autre compartiment devait
être renforcé lors de ce
mercato d'hiver, il s'agit bien
de la ligne offensive des
Crabes. Le Mouloudia qui
compte dans ses rangs le
meilleur buteur de la
première moitié du

9


Boulemdaïs bloqué à Sétif

L'actuel attaquant de l'ES Sétif, qui
semblait être le plus proche à porter
le maillot du club des martyrs, se voit
s'éloigner de la capitale des
Hammadites. Le coup de théâtre
réalisé à Sétif par le président Hassen
Hamar après son retour du Portugal
est sur le point d'anéantir tous les
espoirs. Si les deux hommes ne sont
pas parvenus à trouver un terrain
d'entente, c'est parce que le président
de l'équipe d'Aïn El-Fouara aurait
demandé au Constantinois de payer
cher sa libération. Les pourparlers se
poursuivront donc aujourd'hui.



Anthony-Chérif Martin
file au CSC

Sur le point de débarquer à Béjaïa dans
le but de rejoindre le MOB, le gardien
émigré Anthony-Chérif Martin se voit
prendre un autre chemin, il s'agit de
celui de Constantine. Le keeper de 27
ans aurait tout conclu avec les
dirigeants des Sanafir et signera son
contrat chez les Vert et Noir de l'anrique
Cirta dans les jours à venir.



Entraînement hier
dans la soirée

Les coéquipiers de Messaâdia se sont
entraînés hier à18h00 dans leur stade
fétiche de l'Unité Maghrébine. Le coach
Henkouche, qui se contente à présent
des séances organisées à Béjaïa et qui
travaille avec un effectif très réduit,
attend avec impatience le début du
stage de Témouchent afin d'augmenter
la cadence.



Ferhat aux soins

Blessé à l'entraînement, Ferhat a
manqué à l'appel hier et s'est contenté
d'une séance de soins.



Rahal réintègre le groupe

Fawzi Rahal, blessé depuis le match
contre le NAHD, a repris les
entrainements en solo depuis
quelques jours. Le natif de Tinebdar se
porte mieux, c'est d'ailleurs ce qui lui
a permis de réintégrer le groupe hier.



Benmelouka de retour

Après une longue absence qui a duré
plus d'une quinzaine de jours, le
défenseur central des Vert et Noir,
Ammar Benmlouka, qui a prolongé son
séjour en France, est enfin de retour. Il
s'est présenté au stade et s'est
entraîné en solo. Une chose est sûre,
il n'échappera pas à une sanction de
la part de la direction.



Match d'application
au programme aujourd'hui

L'entraîneur en chef du Mouloudia
Olympique de Béjaïa a programmé une
joute amicale contre les réservistes
cet après-midi au stade OPOW de
Béjaïa. Une rencontre qui lui
permettra d'évaluer le niveau de ses
joueurs et d'avoir une idée générale
sur son effectif avant le stage de
Témouchent.

championnat souhaite
engager un autre avantcentre capable, lui aussi, de
relever le défi et de venir en
aide à Messaâdia. A ce jour,
les deux noms qui reviennent
avec insistance sont ceux de
Hamza Boulemdaïs et Adel
Bougueroua. Un premier cas
qui ne serait déjà plus à

l'étude puisque la direction de
l'Entente de Sétif s'oppose à
l'idée de le libérer. Le
deuxième, quant à lui,
temporise et semble avoir la
tête ailleurs. Le renfort
offensif qui tarde à arriver
commence à inquiéter les
Crabes. En attendant que la
bonne nouvelle tombe, le club

phare de la Sommam, très
actif lors de la première
quinzaine de jours du
mercato, ne compte
certainement pas lâcher
l'affaire et se fixe le
recrutement d'un attaquant et
d'un bon keeper comme
objectif principal du moment.
B. B.



Stage
à Aïn Témouchent

Le stage hivernal prévu initialement
sur les hauteurs tunisiennes d'Aïn
Draham dès le début de la semaine
prochaine a finalement été annulé et
remplacé par un autre stage de 10
jours au niveau d'Aïn Témouchent. La
délégation mobiste prendra la route
vers le lieu qui abritera leur
regroupement hivernal dimanche.

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

8

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

NAHD

USMH

ZEGHBA :

Harrag veut
terminer
sa saison
à El-Harrach

«Prêt à rempiler»
Mustapha Zeghba, gardien de but n°1 de l'USMH, s'est expliqué cette semaine avec
Boualem Charef et les responsables harrachis à propos du boycott qu'il observe
depuis plusieurs jours maintenant.
PAR SOFIANE BOULAOUCHE
Hier, le coach harrachis s'est une nouvelle
fois entretenu avec son gardien de but afin de
le convaincre de mettre un terme à la grève et
de rejoindre ses coéquipiers qui sont en stage
bloqué actuellement à Tipasa. Zeghba lui
réitéra son intension de poursuivre son boycott au cas où il n'y aurait pas de changement
du côté de la direction à son égard. Il demande depuis une longue période à ce qu'on paie
ses huit salaires, 5 de la saison passée de 3 de
cette saison, afin de reprendre le travail. " Je
vous dis même que je suis prêt à rempiler à
l'USMH ", a déclaré le portier avant de poursuivre : "Je ne demande que mes droits et c'est
insoutenable de ne pas être payé depuis plus
de huit mois. Je veux rester à l'USMH qui est
le club qui m'a aidé à progresser et je veux que
tous les supporters sachent que ce qui se passe
actuellement est de la faute de la direction qui
ne fait rien pour que les choses se stabilisent.
Mon contrat prend fin au mois de juin prochain et je suis prêt à le renouveler mais à
condition qu'on me régularise !"

Le CSC insiste pour lui
Des sources très bien informées nous ont
indiqué hier que le CSC insiste toujours
auprès des responsables de l'USMH et de
Mustapha Zeghba afin de s'attacher les services de ce dernier. Les contacts sont officiels,

mais le portier préfère poursuivre son aventure avec les Jaune et Noir envers qui il est très
reconnaissant. Seule chose qui pourrait changer l'avis du portier est cette situation financière très mauvaise qu'il vit avec El-Harrach
depuis plusieurs mois maintenant.
S. B.

USMBA

CSC

Ghoul, premiers pas à Bel-Abbès
De notre correspondant

MALEK BOUZID

Le nouveau portier d'ElKhadra, Nadjib Ghoul, a pris part à
sa première séance d'entraînement
avec ses coéquipiers. Après les présentations d'usage, Ghoul s'est dirigé
avec le groupe des gardiens de but,
en l'occurrence Toual et Zaârat, pour
débuter ses entraînements sous la
coupe du coach des gardiens de buts,
Zemouli. Ghoul sera soumis à un travail spécifique pour pouvoir rattraper son retard sur le plan physique
par rapport au groupe qui est en
place depuis vendredi après-midi.
«J'espère apporter un plus»
"Après des contacts effectués avec
le manager du club, Bessaoud, qui a
réussi à me convaincre pour porter le
maillot de l'USMBA lors de cette
phase retour, je me suis rendu à Sidi
Bel Abbès où j'ai été bien accueilli par
les dirigeants de l'USMBA. J'ai
constaté que le club avait un bon
groupe soudé et un projet sportif

Une nouvelle fois,
le défenseur
Chemseddine
Harrag a réitéré
son intention de
terminer sa saison
à l'USMH.
Une source proche
de la direction
nous a indiqué
hier que le joueur
a une nouvelle
réitéré son refus
d'être transférer
cet hiver. Il a eu à
ce titre un
entretien tout
récemment avec le
président
Mohamed Laïb
avec lequel il a
parlé de ce sujet
principalement et secondairement de ses
salaires. Le joueur a expliqué à son président
son refus d'être transféré au CRB et ce pour la
simple raison qu'il ne veut être considéré
comme une marchandise et que tout soit conclu
à son insu. Ce transfert aurait bel et bien pu
être concrétisé, n'était le manque de subtilité
des dirigeants harrachis qui ont été maladroits
dans ce dossier. Ils ne sont jamais attendus à
une telle réaction du joueur qui considère qu'on
veut le liquider en raison des nombreux salaires
qu'on lui doit mais également pour le fait que
son contrat prenne fin au mois de juin prochain.
Dans le même sillage, nous source nous a
indiqué que Chemseddine Harrag n'ira nulle part
cet hiver et que tout que ce qui se dit à propos
de ses négociations avec d'autres clubs peut
être classé comme étant une rumeur.
S . B.

intéressant, je n'ai pas hésité à accepter
l'offre et opter pour 18 mois avec El
Khadra. Pour cette phase retour, qui
s'annonce difficile pour toutes les
équipes, nous essayons tous ensemble
de bien la négocier afin de faire plaisir
aux supporters qui n'attendent de nous

 CSC : Kebbal et
Match amical Martin, nouvelles
contre l'USMO
aujourd'hui recrues
Pour renforcer l'effectif de son club, la direc-

La formation d'ElKhadra disputera son
premier match amical
cet après-midi, au
stade Habib-Bouakeul
contre l'USM Oran, 10e
au classement dans le
groupe Ouest de l'Interrégions. Durant cette
rencontre, le staff
technique d'El-Khadra
profitera de cette
aubaine pour voir à
l'œuvre les deux
nouvelles recrues du
meracto, à savoir
Herbache et le portier
Ghoul. Il jaugera aussi
les capacités physiques
et techniques de ses
capés après cinq jours
de travail effectués
que ça. Personnellement, je suis optimiste car l'USMBA possède un bon grou- durant le stage bloqué
à Oran.
pe et un bon entraineur ; de mon côté, j'es-

sayerai de donner le plus qu'on attend de
moi, j'espère être à la hauteur de cette
confiance placée en moi par tous les BelAbbésiens."
M. B.

El-Khadra a hérité du NAHD à Sidi Bel-Abbès en ¼ de finale

Les Scorpions confiants
El-Khadra vient d'hériter du NAHD
comme prochain adversaire en coupe
d'Algérie pour les quart de finale Un
adversaire que les Bel-Abbésiens connaissent si bien, notamment la façon par
laquelle les Vert et Rouge ont été éliminés
l'année passée au stade des demi-finales
par ce même adversaire. Voilà enfin le
tirage que tout le monde à Sidi Bel-Abbès
attendait depuis la qualification de
l'USMBA, il y a deux semaines. Ainsi, la
formation d'El-Khadra a finalement hérité
du NAHD. Pas le plus facile mais pas l'ad-

versaire le plus redouté non plus. La
bonne nouvelle est surtout venue du fait
que la formation d'El-Khadra aura l'avantage de jouer ces quarts de finale à domicile et devant leurs milliers de supporters.
Pour le reste, alors que le tirage au sort
était favorable aux Bel-Abbésiens pour les
quarts de finale, en revanche, il ne l'est
plus, au cas où l'USMBA ira en demifinales, du fait que les Bel-Abbésiens
seront contraints de rendre visite au vainqueur du match CRB-CABBA.
Au lendemain du déroulement du tira-

ge au sort de la coupe d'Algérie, les
Scorpions étaient d'abord contents d'avoir
eu un tirage favorable puisque leur équipe, l'USMBA, recevra à domicile le
NAHD, et très optimistes ensuite quant à
la qualification des leurs pour les demifinales. Pour eux, le jour du match, le
stade sera plein à craquer. Ils comptent
être plus nombreux que le match joué
contre l'USM Alger en coupe d'Algérie.
Pour eux, pas question de laisser filer une
telle opportunité à domicile.
M. B.

tion du CSC a recruté, hier, deux joueurs émigrés, deux Franco-Algériens : le demi défensif
Abdelaziz Kebbal et le gardien de but, Chérif
Martin. Kebbal et Martin ont joué la phase aller
sous les couleurs de clubs amateurs français qui
évoluent en CFA 2. Selon une source autorisée,
après qu'ils ont effectué la visite médicale, ces
deux nouvelles recrues du CSC ont signé leurs
contrats et ont rejoint leurs nouveaux coéquipiers qui suivent un stage bloqué à Sétif.

Les Vert et Noir
en
stage à El-Bez
Après avoir suivi un court stage bloqué à

Constantine, meublé par deux matches amicaux
contre l'USC et le MCEE, les joueurs du CSC ont
mis pied, hier, au complexe d'El-Bez, où ils vont
passer six jours afin de poursuivre la préparation de la phase retour du championnat de Ligue
1 Mobilis.

2Durant
matches
amicaux
leur séjour au complexe El-Bez, pour

parfaire leurs automatismes et être prêts à bien
négocier la première rencontre de la phase
retour qui va les opposer contre l'ESS à Sétif le 20
ou le 21 janvier 2017, les Vert et Noir vont disputer deux joutes amicales jeudi et samedi prochains. La première, ils vont la jouer contre la
JSMS, et la seconde contre un club qui reste à
déterminer.

5 espoirs
avec les seniors

Comme il n'a sous la main que quinze joueurs
seniors, treize anciens et deux nouvelles recrues
( le milieu Kebbal et le goal Martin), l'entraîneur
des Vert et Noir, Amrani, a été contraint de
convoquer, pour le stage que suit son équipe
depuis hier à Sétif cinq espoirs : le gardien
Bezzaz, les arrières Bourkab et Bouharicha, le
milieu Ferroudj et l'attaquant Redjem.
R. G.

Le Nasria affrontera l'USMBA en quart de finale

CHAUDES RETROUVAILLES

À SIDI BEL-ABBÈS

Finaliste de la dernière
édition, le Nasria aura
bien du mal à rééditer la
performance de 2016,
lorsque le club avait perdu
en finale face au voisin
mouloudéen, sur une
unique réalisation de
Hachoud dans le dernier
quart d'heure de la partie.
PAR MOHAMED ADRAR

Il faut dire que Dame coupe
semble tourner le dos au Nasria,
comme le confirme ce tirage au sort
malchanceux qui a offert aux
Nahdistes non seulement un match à
l'extérieur, mais aussi une confrontation face à une très belle équipe de
Sidi Bel-Abbès, qui a souvent fait mal
à ses adversaires chez elle au stade
du 24-Février-1956. La mission des
Nahdistes s'annonce difficile certes,
mais les coéquipiers de Bendebka ont
montré à maintes reprises qu'ils sont
bien capables d'aller chercher leur
billet qualificatif de Sidi Bel-Abbès,
eux qui avaient d'ailleurs réussi un
bon match nul sur le score de deux
buts partout lors de la manche aller
du championnat. Les Sang et Or
espéraient d'ailleurs tirer un tirage à
domicile, mais Dame coupe a été
encore une fois capricieuse, en leur
offrant un 4e déplacement de suite
depuis l'entame de leur parcours en
coupe.

Entraînements
hier à El-Marsa
et à El-Menzah

Comme souvent depuis le début
de ce stage tunisien, les coéquipiers de Merbah Gaya étaient
soumis à du biquotidien à l'occasion de la journée d'hier. Les
Nahdistes se sont d'abord entraînés en matinée au stade d'ElMarsa, avant d'effectuer une
seconde séance de travail dans
l'après-midi à partir de 15h au
stade d'El-Menzah. Il est toutefois à noter que, contrairement à
la séance de la veille qui avait eu
lieu sur le terrain principal du
stade d'El-Menzah, celle d'hier
s'est déroulé sur le terrain
annexe.

Le Nasria
s'entraînera
désormais
à El-Marsa
et à Gammarth

Alors qu'ils s'entraînaient depuis
l'entame de ce stage tunisien
entre le stade d'El-Marsa, celui
d'El-Menzah et celui de Rades,
les Sang et Or ne s'entraîneront
plus que dans deux stades, au
sein desquels ils effectueront le
restant des séances qu'ils auront
à effectuer jusqu'au 15 de ce
mois de janvier. Les deux stades
en question ne sont autres que
celui d'El-Marsa, ainsi que le
stade Moundji Ben Brahim à
Gammarth, lequel se trouve tout
près de leur camp de base.

Sur un air de revanche
Ce quart de finale de coupe d'Algérie
qui se jouera le 31 mars ou bien le 1er
avril prochain au stade du 24-Février1956 de Sidi Bel Abbes se jouera sous
un air de revanche, d'autant plus que
les locaux n'ont toujours pas digéré
leur élimination en demi-finales la
saison dernière des mains du Nasria.
Une rencontre qui avait été entachée
d'une erreur d'arbitrage, avec ce but
inscrit par Mbingui faisant suite à
une touche " volée " par Ghazi, alors
qu'elle devait revenir aux BelAbbésiens. Un fait de jeu banal, qui
s'est transformé en une action qui a
fait basculer le match et le sort des
deux formations. Les gars de Sidi BelAbbès n'ont pas digéré cette élimination amère des mains des Nahdistes,
et ils feront tout leur possible pour
prendre leur revanche sur un adversaire qui ne leur réussit pas trop ces
dernières années.
Encore du déjà vu
Toujours en lice en coupe d'Algérie,
les Nahdistes sont en train de vivre
une épopée qui ne leur fait que rappeler celle de la saison dernière, d'autant plus qu'ils sont en train de croiser les mêmes formations qu'ils
avaient déjà battues la saison dernière. En effet, le Nasria a d'abord
balayé le Mouloudia de Béjaïa, lors
des 1/32 de finale de cette édition
2017, alors qu'ils avaient déjà croisé le
fer avec le MOB en 1/8 de finale de
l'édition précédente, avec à chaque
fois une victoire à l'extérieur pour le
Nasria. Seule différence avec l'épopée
de 2016, c'est que le NAHD avait éliminé la formation de Bouchegouf la

Doukha
reprend
du service

Blessé au niveau du tendon d'Achille, le portier
Azzeddine Doukha avait
manqué l'essentiel des
séances d'entraînement
de la semaine dernière.
Le portier nahdiste était
d'ailleurs pris en charge
par le staff médical du
club, qui faisait en sorte
de le remettre sur pied
le plus tôt possible. Le
gardien de but nahdiste
a finalement récupéré de
sa blessure, lui qui a
repris le chemin des
entraînements avec le
groupe le plus normalement du monde, se
tenant prêt à prendre
part au match amical de
cet après-midi qui opposera son équipe au CA
Bizerte.

Bouzidi
a repris
en solo

saison dernière (5-0) au stade du 20Aout-1955 de Ruisseau, contre une
victoire face à l'IS Tighenif cette saison (2-0) à Mascara au stade des 1/16
de finale. Le Nasria a également sorti
le PAC, la saison dernière comme
cette saison d'ailleurs (2-0) en quarts
de finale lors de l'exercice précédent,
contre une victoire aux tirs au but

cette saison au stade des 1/8 de finale. Le Nasria recroisera le fer avec
l'USMBA, club qu'il avait déjà rencontré au stade des demi-finales la
saison dernière (victoire 1-0 au stade
du 5-Juillet), formation qu'il retrouvera dans moins de trois mois en quarts
de finale, mais cette fois-ci ça sera à
Sidi Bel-Abbès.
M. A.

RDV Ould Zmirli-Zetchi,
aujourd'hui, pour Daouadji
Abdallah Daouadji est tout proche de s'engager avec le Nasria, puisqu'il ne resterait plus que quelques détails à régler pour que le joueur puisse s'engager officiellement avec le Nasria. Le président paciste, Kheireddine Zetchi, qui a pu récupérer
son joueur moyennant la somme de 150 millions de centimes, n'attend plus que de
rencontrer son homologue nahdiste Ould Zmirli, afin de régler les derniers détails
du transfert du joueur vers le Nasria. Reste aussi à savoir si Daouadji sera prêté
ou bien transféré définitivement vers le NAHD, incluant une clause qui permettrait
au Paradou AC de garder la mainmise sur les droits du joueur. Un rendez-vous est
d'ailleurs prévu pour aujourd'hui entre les deux présidents, afin de tenter de trouver un accord et finaliser le transfert du jeune Daouadji vers le Nasria.

On rêve déjà d'un CRB-NAHD
en demi-finale
Du côté des supporters
du Nasria, on parle bien
évidemment de ce match
qui opposera leur équipe à
l'USMBA, mais on rêve
surtout d'une demi-finale
qui pourrait bien opposer
les Nahdistes à leur ennemi juré, à savoir le CR
Belouizdad. Il faut dire
qu'en cas de qualification
du Nasria pour les demifinales, les Sang et Or
affronteront le vainqueur
de la confrontation qui
opposera le CR Belouizdad
au CABBA, rencontre qui
se jouera sur le terrain du
stade du 20-Aout-1955 de
Ruisseau. C'est dire que
rien qu'à penser à un éventuel CRB-NAHD au stade
du 5-Juillet, les deux galeries sont d'ores et déjà en
ébullition, même si l'on est
encore loin d'atteindre ce
stade, vu que le NAHD
aura fort à faire à Sidi BelAbbès, alors que le CRB est
loin d'avoir battu le
CABBA.

17

Les supporters
confiants
Du côté des supporters du
Nasria, on ne semble pas du
tout craindre ce déplacement à Sidi Bel-Abbès, bien
au contraire, c'est plutôt
l'optimisme qui campe dans
les fiefs du Nasria, où l'on
est plutôt confiants quant
aux chances de l'équipe de
passer l'écueil de l'USMBA.
Les Nahdistes se reposent
tous sur le 1/8 de finale de
la saison dernière, lorsque
tout le monde donnait leur
équipe perdante face au
MOB à Béjaïa, mais les
coéquipiers de Herida
avaient réussi l'exploit d'aller chercher la qualification
de Béjaïa. les Nahdistes restent très confiants quant aux
capacités de leur équipe
d'aller chercher la qualification de Sidi Bel- Abbès,
d'autant plus que le NAHD
a souvent réussi ses déplacements à Sidi Bel-Abbès
ces dernières années.
M. A.

Victime d'une petite
entorse à la cheville, le
jeune latéral droit nahdiste Abdelghani Bouzidi
ne pouvait même pas
poser son pied à terre.
Le jeune N°35 du Nasria
est resté alité dans sa
chambre durant 36
heures, sans pouvoir
quitter l'hôtel, au
moment où ses coéquipiers s'entraînaient le
plus normalement du
monde. Fort mentalement, le jeune Bouzidi a
pris son mal en patience,
en se remettant d'abord
à marcher, avant de
prendre la décision en
commun accord avec le
staff médical de
reprendre le chemin des
entraînements en solo,
effectuant de petites
foulées, en attendant de
pouvoir s'entraîner normalement avec le groupe
dans quelques jours.

Khiat et Gasmi
sont bien
arrivés

Alors qu'ils avaient manqué toute la première
semaine de ce stage
tunisien, Abdelghani
Khiat et Ahmed Gasmi
sont bel et bien arrivés
sur les lieux en Tunisie
avant-hier. Les deux
joueurs ont rejoint le
groupe à Gammarth en
début de soirée de
dimanche, réconfortant
ainsi leur coach, qui
commençait à perdre
patience, après qu'ils
aient pris un grand
retard pour rejoindre le
groupe, pour un souci de
passeport.

CA Bizerte-NAHD
cet
après-midi à 15h à Bizerte
Les Sang et Or disputeront cet après-midi, à partir de 15h, leur

troisième match amical depuis l'entame de ce stage tunisien.
Une rencontre qui opposera les coéquipiers de Bendebka à leurs
homologues du CA Bizerte, lors d'un match qui se jouera sur le
terrain du stade de Bizerte. Une rencontre qui devrait permettre
au coach Alain Michel d'être fixé un peu plus sur son onze qui
aura à affronter le RC Relizane dans une dizaine de jours,
sachant qu'il récupérera à l'occasion de ce match face au CAB les
services de son gardien Doukha, mais aussi ceux de Gasmi et
Khiat qui ont rejoint le groupe avant-hier à Gammarth.
M. A.

La séance de ce
matin au stade
MoundjiBen-Brahim

Par ailleurs, l'unique
séance d'entraînement
du jour aura lieu ce
matin au stade Moundji
Ben Brahim à Gammarth,
une séance légère qui
précédera le match amical de l'après-midi,
lequel opposera les Sang
et Or à la formation du
CA Bizerte.

www.competition.dz

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

Mardi 10 janvier 2017

JSK

OM

18

Slimani rassure

Boukhenchouche :
"On fera comme à
la phase aller"

«Le départ des
3 piliers n'aura
pas d'impact
sur le groupe»
De notre correspondant
M. GRINI

joueurs capables d'assurer la
relève."

Le driver médéen se dit
confiant pour le reste du parcours de son équipe et que le
départ de ses piliers lors de ce
mercato hivernal n'influera en
rien sur le groupe. "Que tout
le monde sache et qu'il ne s'inquiète surtout pas, que l'O
Médéa possède en son sein
des solutions de rechange. En
d'autres termes, de jeunes

«On recrute en fonction
de ce qu'on a libéré»
Dans le même sillage, le
sagace technicien des Orange
et Bleu réconforte tout le
monde : "En concertation
avec les dirigeants, on va libérer deux autres joueurs pour
qu'ils fassent en tout cinq
après les trois premiers libérés, en contrepartie, on va

L'enfant de
Merouana et expensionnaire du
Chabab de Batna,
Salim
Boukhenchouche,
le maestro de la
formation du
Titteri cette saison,
estime que son
équipe pourra
rééditer le bon
parcours de la
phase aller bien
qu'elle s'est vue
privée dernièrement de quelques
éléments essentiels dans son
échiquier. "On a
un groupe qui
pourra relever le
défi au cours de la
seconde phase du
championnat",
pense-t-il.

logiquement recruter cinq
joueurs pour que le compte
soit bon. Donc, nous nous
attelons à engager de nouveaux éléments qui auront
cette capacité de ramener le
plus escompté à l'équipe,
sinon, on ne recrute pas pour
le plaisir de recruter". Le rusé
coach médéen n'est pas dupe
pour colmater la brèche et
embellir l'équipe pour la
rendre aux yeux des autres
compétitive !
M. G.

Une aubaine pour les Médéens
L'entraîneur de
l'Olympique de Médéa
s'efforce de veiller au
grain tout en supervisant
son groupe lors de cette
seconde partie de la
préparation.
Pour Slimani, le report de la reprise du
championnat jusqu'au 20 courant par les instances de notre football est une aubaine à
laquelle il ne s'attendait guère. Maintenant
qu'elle est là, il en profite pour appliquer ce
qui est noté sur son calepin, à savoir un planning soigneusement conçu dans le but de bien
préparer son équipe durant ce stage hivernal.

Le biquotidien au menu Même en
l'absence de quelques joueurs clés de l'équipe,
l'entraineur Slimani n'a pas trouvé d'inconvénient pour donner le départ à la seconde
tranche de ce stage d'hiver pour ne pas perdre
encore de temps. Il a soumis son groupe au
biquotidien, la matinée fut réservée au travail
foncier à la salle de musculation et l'aprèsmidi au volet technico-tactique qui s'est
déroulé sur le ground du stade Imam Lyès de
Médéa. Cette charge de travail sera diminuée
au fur et à mesure jusqu'à son cycle normal
qui coïncide avec la reprise de la compétition.
3 matches amicaux C'est l'occasion
pour lui d'enlever surtout le déchet dans le jeu
qu'il a constaté lors de la première phase de la
compétition chez certains de ses capés. Et
sous sa houlette, plusieurs combinaisons technico-tactiques ont été effectuées par les cama-

rades de Banouh afin de peaufiner la cohésion
dans le jeu et parfaire les automatismes dans
les différents secteurs. Ce second acte du
stage d'hiver qui durera jusqu'au 17 de ce
mois, a été déjà ponctué par deux matches
amicaux, respectivement face au Ghali de
Mascara déjà joué à Médéa où ils ont gagné
par un but à zéro, le second face à l'équipe des
Jaune et Noir d'El-Harrach à Tipasa où les
capés de Boualem Charef effectuent leur stage
bloqué. Les Médéens sont arrivés à battre
leurs homologues d'El-Harrach sur le score
sans appel de trois buts à zéro et le dernier est
prévu contre l'E Sour-El-Ghozlane, dont la
date et le lieu ne sont pas encore fixés. Ces
joutes permettront à coup sûr au driver Slimani
de bien jauger les capacités de chaque joueur et
d'évaluer notamment le rendement de chaque
compartiment tout en décelant les lacunes et les
failles pour éventuellement les annihiler.

Des réglages en défense Aussi, il
s'attelle à inculquer surtout à ses hommes qui
se trouvent dans l'arrière-garde de mettre
tous les atouts de leur côté pour ne pas répéter les bourdes déjà commises lors de la première moitié du championnat. Les défenseurs
semblent bien capter le message de leur driver et ont réagi positivement lors des joutes
amicales précitées en ne se laissant pas surprendre par les attaquants adverses. Disons
que l'entraineur Sid-Ahmed Slimani, comme
à ses habitudes, ne craint rien et personne,
lorsqu'il proclame haut et fort : "Attendeznous en fin de parcours et surtout vous les
supporters car vous serez fiers de votre équipe". L'homme audacieux qu'il est et non
moins technicien avéré sait de quoi il parle, il
faut seulement le laisser tout simplement faire
son boulot.
M. G.

DRBT

En amical : DRBT 3 - ASO 0

Fin de stage

Un succès en attendant
les choses sérieuses
De notre correspondant
AMAR T..
Tadjenanet a conquis son
premier succès de l'année dans
un match amical en battant
Chlef (3-0) dans un match où
Bougherara a aligné son équipe
type de manière à la préparer
dans toute sa composante aux
compétitions officielles. Les
Tadjenanetis ont pris la mesure
en inscrivant le 2-0 avant la
pause contre plusieurs occasions
nettes de scorer. Les buts inscrits
notamment par le Noubi (23') et

Meftah (40'), qui se sont vite mis
en évidence pour leur première
participation avec leur nouvelle
équipe avant que Demane
n'ajoute le 3e but (60'), face à un
adversaire créant peu de danger.
Le score aurait été plus large si la
pluie ne s'était pas invitée au
débat qui a connu moins d'effort
vers la fin. Dans ce match, cent
pour cent tadjenaneti, les
joueurs gardent tout de même
les pieds sur terre, car une autre
victoire en match amical ne doit
en aucun cas faire perdre la
concentration lors de la reprise

HIDOUSSI

SORT SES GRIFFES

«Je ne crains ni le MCA
ni aucun autre club»

PAR N. BOUMALI

Report de la 16e journée

du championnat. Donc, ce résultat n'est pas très important, mais
il va donner de la confiance aux
équipiers de Bougherara pour
les booster avant de finir le
stage.
L'attaque rassure
En disputant son premier
match amical au cours de ce
stage face à l'ASO, le DRBT vient
de montrer un bon dispositif où
l'attaque a frappé fort.
Bougherara, qui a aligné pour la
première fois les nouvelles
recrues Noubli et Meftahi, leur

incorporation a fait relancer la
concurrence dans ce secteur.
Maintenant que les deux attaquants ont montré ce dont ils
sont capables, il est clair que le
staff technique va prendre la
décision de libérer un ou deux
attaquants qui sont en plus dans
ce compartiment. Les éléments
visés maintenant que la situation
en attaque rassure doivent se
débrouiller pour espérer se faire
une place dans le groupe qui
dispose des doublures à chaque
poste dans le compartiment
offensif.
A. T.

Tout a marché comme prévu durant ce stage
qui prendra fin ce lundi. La préparation s'est
déroulée dans de bonnes conditions durant huit
jours où le staff technique a profité pour mettre
sur pied un travail de mise à niveau dont le plus
important a été d'éviter le risque des blessures. De
retour au pays, les joueurs seront appelés à continuer la préparation au cours d'un mini stage bloqué après une journée de repos, pour préparer la
rencontre face à la JS Saoura qui marquera le
début de la phase retour.

L'argent
dans les comptes

Le montant d'un mos de salaire a été versé dans
le compte des joueurs qu'ils pourront toucher dès
leur retour à Alger. Une manière de les récompenser d'avoir bien travaillé durant le stage qualifié
de réussi, surtout que les joueurs sont parvenus à
donner une bonne impression tout au long de la
préparation. Ce qui laisse un espoir de bien faire
lors de la phase retour où le DRBT doit briller de
toute son ardeur. Avec l'argent versé et l'ambiance sereine qui règne au sein du groupe, on peut
dire que l'entame de la reprise est pleine d'espoir
pour le club.

7

L'entraîneur Sofiane Hidoussi
croit que son équipe est capable de
remporter la coupe d'Algérie. Bien
que son équipe ne soit pas gâtée par
le tirage au sort puisqu'elle affrontera le Mouloudia d'Alger au stade du
5-Juillet pour le compte des ¼ de
finale et en cas de qualification, elle
recevra le vainqueur de la confrontation de la rencontre ESS-Tébessa en
demi-finale. Sur le tirage au sort de
la coupe d'Algérie, Hidoussi déclare
: "Pour qu'on remporte la coupe
d'Algérie, on doit battre les grandes
équipes. La coupe réserve des surprises, mais on tentera d'aller le plus
loin possible dans cette compétition
et pourquoi pas la remporter."
«Je n'ai jamais eu peur
d'une équipe durant toute
ma carrière»
Pour le match face au Mouloudia
d'Alger comptant pour les ¼ de finale de la coupe d'Algérie, l'entraîneur
tunisien affiche un certain optimisme
par rapport à la qualification de son
équipe pour les demi-finales. "Je ne
crains pas le MCA et je n'ai jamais
eu peur d'une équipe durant toute
ma carrière. Face au Nasr ElFedjoudj, une équipe qui évolue
dans les divisions inferieures, on
avait décroché difficilement notre
qualification en marquant le but de
la victoire à la 84e minute. Si c'était
une équipe de Ligue 1, on n'aurait
pas trouvé autant de difficultés",
rappelle-t-il avant d'ajouter que le
match de coupe est très loin et que
l'important est de réussir la préparation hivernale.
«La JSK peut battre n'importe quelle équipe sur
n'importe
quel terrain»
Malgré le parcours catastrophique
enregistré lors de la phase aller, le
premier responsable de la barre technique est confiant pour l'avenir de
son équipe. Il pense qu'avec une
bonne préparation en cette trêve
hivernale, la JSK fera une belle phase
retour. Il croit dur comme fer qu'elle
reviendra en force. "La JSK peut
battre n'importe quelle équipe sur
n'importe quel terrain. On se prépare
dans de bonnes conditions et je suis
convaincu qu'on reviendra en force",
promet-il.
«On ne peut pas être pire
que la phase aller»
L'entraîneur Hidoussi a reconnu que

le parcours réalisé lors de la première manche du championnat était
catastrophique. Il pense que quoi
qu'il arrive, la JSK fera mieux que la
phase aller. "On ne peut pas faire
pire que la phase aller. On mettra à
profit cette trêve afin de combler nos
lacunes. Je crois qu'avec l'apport des
nouvelles recrues, l'équipe montrera
un visage rayonnant lors de la phase
retour. La JSK dispose de bons
joueurs et avec une bonne préparation, on reviendra en force."
«Le problème de l'équipe
était physique»
Ne s'étant jamais attaqué à son
prédécesseur, à savoir Kamel
Mouassa, l'entraîneur Hidoussi
lui adresse une flèche en ce
mois de janvier. "Le problème de l'équipe lors de la
phase aller était d'ordre
physique. Vous savez, lorsqu'un joueur n'est pas bien
physiquement, il ne peut
rien donné à l'équipe.
Même sur le plan moral, il
ne peut pas être bien.
Pour remédier à cette
situation, on travaille
d'arrache-pied durant
cette trêve. Les joueurs
répondent bien en ce
moment et c'est pour cela
que je suis confiant pour
l'avenir de l'équipe."
«Benaldjia apportera du punch
à notre attaque»
Auteur d'une belle prestation
lors du match d'application
joué entre les joueurs samedi
dernier, Mehdi Benaldjia, a
laissé une bonne impression sur
son entraîneur. Le match d'application n'a duré que 40 minutes, mais
l'ex-pensionnaire de la JS Saoura a
su tirer son épingle de jeu.
"Benaldjia est un bon attaquant. Il a
des qualités et il apportera du punch
à notre ligne offensive. Il n'est à la
JSK que depuis quelques jours, mais
il a confirmé qu'il sera d'un bon
apport à l'équipe", dira Hidoussi.
«Le problème
de l'inefficacité sera
résolu»
Même si la JSK n'a pas enregistré l'arrivée d'un vrai chasseur
de buts en ce mercato hivernal,
l'entraîneur tunisien tente de
rassurer les fans kabyles.
"L'équipe retrouvera son efficacité à la phase retour. La
direction a renforcé l'effectif

«Vous savez,
lorsqu'un
joueur n'est
pas bien
physiquemen
t, il ne peut
rien donné à
l'équipe.»

avec de bons joueurs en ce mercato
hivernal et je crois dur comme fer
qu'on sera meilleur à la phase retour.
Le problème de l'équipe était physique et avec le travail qu'on fait
actuellement, le problème de l'inefficacité ne se posera plus. "
«Izerghouf sera
en concurrence avec
Boulaouidet»
Bien que l'attaquant
Thomas Izerghouf soit
venu d'un club de troisième division,
Hidoussi estime
qu'il a les qualités
requises pour porter
le maillot du plus
prestigieux club algérien. "Izerghouf a des
qualités. Il sera en
concurrence avec
Boulaouidet qui retrouve
son meilleur niveau."
«Mebarki revient
à son meilleur
niveau»
Comme nous l'avons
rapporté dans notre
dernière édition, le
milieu Bilel Mebarki
a réalisé une belle
prestation lors du
match d'application
de samedi dernier.
"J'ai aligné Mebarki
au poste de meneur
de jeu lors du
match d'application, mais même
lors de la phase
aller, je le faisais
jouer à ce poste.
Il n'était pas bien physiquement
et moralement, mais en cette
trêve hivernale, il affiche une
belle forme. Il travaille très dur
et s'il continue comme ça, il sera
une pièce maîtresse sur notre
échiquier."
«Djerar et Yettou
affichent une belle forme»
Satisfait et de la prestation de ses
nouvelles recrues et de ses cadres,
l'entraîneur kabyle s'attend à ce
que son équipe fasse une remontée
spectaculaire à la phase retour. "Le
match d'application de samedi dernier n'a duré que 40 minutes, mais
je suis satisfait de la réaction de
mes joueurs. Djerar et Yettou affichent une belle forme. Il faut qu'on
continue sur cette voie pour tirer
l'équipe vers le haut."

«Khelili relance
la concurrence dans l'axe»
L'entraîneur Hidoussi donnera certainement sa chance au défenseur
Sofiane Khelili. Même s'il mise toujours sur le duo Rial-Berchiche, il
affirme que la venue de Khelili est
bénéfique pour l'équipe. "Khelili
relance la concurrence dans l'axe. Sa
présence poussera chaque joueur à
travailler plus pour avoir sa place. Je
pense qu'il y a une rude concurrence
dans les compartiments et cela ne
sera que bénéfique pour l'équipe."
«Le retour d'Aïboud nous
fera beaucoup de bien»
N'ayant retrouvé les terrains que lors
de la dernière journée de la phase
aller face au CRB, Samir Aïboud a
confirmé que c'est une pièce maîtresse sur l'échiquier des Jaune et Vert.
L'entraîneur Hidoussi se réjouit du
retour de ce joueur qui a été éloigné
des terrains pendant plusieurs
semaines. "Le retour d'Aïboud fera
beaucoup de bien à l'équipe. C'est un
joueur qui a d'énormes qualités et
qui ne rechigne pas sur l'effort."
«On a besoin de Rial»
Le cas du capitaine Ali Rial a fait
couler beaucoup d'encre et de salive
avant qu'il ne décide de réintégrer le
groupe suite aux garanties qui lui
ont été données par le président
Hannachi. "Rial était parti seul et il
est revenu. Il n'était pas bien moralement, mais tout est rentré dans
l'ordre. C'est un joueur dont on a
besoin et sa présence dans le groupe
est très utile."
«On a les moyens de jouer
sur 3 fronts»
En dépit du visage terne montré
par son équipe durant toute la
phase aller, l'entraîneur Hidoussi
affirme que son équipe a les
moyens de jouer sur trois fronts, à
savoir le podium, la coupe de la
CAF et la coupe d'Algérie. "Je ne
doute aucunement de nos capacités
à jouer sur les trois fronts. La priorité pour le moment est de bien se
préparer durant cette trêve hivernale pour bien débuter la phase
retour. La JSK a un nom à
défendre et on fera tout pour rectifier le tir lors de la seconde
manche du championnat. Je
demande seulement à nos fans de
continuer à nous soutenir comme
ils l'ont fait face au CRB. De notre
côté, on fera tout pour leur rendre
le sourire", conclut Hidoussi qui
veut jouer 3 matches amicaux
durant cette trêve.
N. B.

www.competition.dz

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

JSMB

LIGUE 1 MOBILIS

6


Zerguine
relancé

Après voir
abandonné sa
piste à cause des
exigences de son
président, le
joueur Zerguine
qui a annoncé
plusieurs fois son
départ au
Portugal a été
relancé hier soir
par la JSK.
Hannachi l'aime
beaucoup, c'est
pourquoi il
compte mettre le
paquet sur lui. Il
attend la réponse
du président de
l'USMB pour
aujourd'hui.



Il devait
arriver hier
soir

Chemali
passera
par les
tests

Comme nous
l'avions rapporté
dans notre édition
d'hier, le joueur
franco-algérien,
Chemali Houssem
que le président
kabyle convoitait
ces derniers jours,
devait arriver hier
soir à Alger avant
de rallier la ville
de Tizi Ouzou.
Alors que le
premier
responsable du
club kabyle n'avait
pas tari d'éloges
sur ce joueur,
l'entraîneur en
chef de l'équipe,
veut de son côté,
voir Chemali à
l'œuvre avant de
donner son feu
vert concernant
son recrutement.
Le joueur, qui a
joué avec Thomas
par le passé,
devait arriver hier
en fin de journée à
Alger, il devrait
débuter les essais
aujourd'hui, s'il
réussi de
convaincre
Hidoussi, il
signera son
contrat au plus
tard samedi soir,
le délai du
mercato hivernal
arrivera à sa fin
dimanche soir.

CHERCHE
VENDEUR EN
PHARMACIE

RECRUTEMENT :

Hannachi défend
ses choix

Baïtèche, qui s'est
déplacé hier et avanthier à Tizi Ouzou, n'avait
pas signé encore son
contrat, pourtant,
Hannachi a réglé tous
les détails de ce
transfert avec le
manager du joueur.
PAR ABDELLAH HADDAD

Selon le numéro un de la JSK,
l'ancien joueur de l'USMA apposera sa signature en bas du contrat
que les dirigeants jaune et vert lui
ont proposé dans les prochaines
heures.
«Baïtèche signera
d'un moment à l'autre,
il apportera un plus»
"Oui, Baïtèche est avec nous, c'est
notre quatrième recrue en cette
période des transferts hivernale,
on a tout conclu avec lui.
D'ailleurs, il était à Tizi Ouzou
hier et avant-hier, il devrait signer
d'un moment à l'autre, c'est un
bon joueur, en plus il est très
jeune, il va apporter un plus à la
ligne d'attaque de l'équipe, c'est
une certitude", nous dira Mohand
Chérif Hannachi.
«On attend juste sa
lettre de libération pour
officialiser ce transfert»
Contrairement à ce qui a été dit
un peu partout concernant les différents reports de la signature de
Baïtèche, Hannachi avoue que ce
n'est pas pour un problème financier que ce joueur n'a pas signé
son contrat hier : " Non, ça n'a rien
avoir avec l'argent, tout est prêt
pour finaliser ce transfert, on
attend juste que le joueur récupère sa lettre de libération avant de
passer à la signature du contrat,
son agent s'est déplacé hier à
Constantine, il devait récupérer la
fameuse lettre de libération hier
en fin de journée, sauf surprise de
dernière minute, Baïtèche signera
son contrat aujourd'hui."
«Comme Thomas,
Chemali est bon, il devait
arriver hier soir»
Concernant le joueur franco-algérien que la direction kabyle
convoitait ces derniers jours,
Hannachi explique : " Il devait
arriver hier soir, c'est un bon

joueur, il est du même niveau que
Thomas, pour cette raison, on lui a
envoyé jeudi passé un billet
d'avion, il est bon, néanmoins,
comme l'entraîneur ne le connaît
pas, il pourrait passer quelques
tests avant de signer son contrat,
moi personnellement, je suis persuadé que Chemali arrivera à
séduire les membres du staff technique."

«Izerghouf m'a vraiment
séduit»
Le néo-attaquant des Canaris du
Djurdjura, Thomas Izerghouf en
l'occurrence, n'a pas cessé de
séduire et impressionné les responsables kabyles ces derniers
jours aux séances d'entraînement,
le premier responsable du club le
plus titré d'Algérie est très satisfait
de ce joueur : " C'est un bon attaquant, certes, il n'a pas encore joué
un match officiel, ni une rencontre
amicale, je connais bien le football,
j'ai assisté à plusieurs séances
d'entraînement de l'équipe depuis
la reprise, il m'a vraiment épaté,
j'espère qu'il apportera un grand
plus à l'équipe, moi personnellement, je mise beaucoup sur ce
joueur pour régler le problème de
l'attaque lors de la phase retour du
championnat."
«On attend les dates
de la reprise du championnat pour programmer
un bon stage»
Au moment où la plupart des
équipes de Ligue 1 Mobilis se
trouvent à l'étranger pour des
stages de préparations, la JSK est à
Tizi-Ouzou, Hannachi précise : "
On n'a pas voulu quitter Tizi pour
le moment car on ne sait pas
quand on va jouer notre premier
match de la phase retour, on a
saisi la LFP concernant le report
de la rencontre devant le MCA
comptant pour la 16e journée du
championnat, on attend toujours
une réponse, car à partir de cette
réponse qu'on pourra organiser
un bon stage de préparation, on a
jeté notre dévolu sur le centre
sportif de Aïn Benian."
«Le MCA en quart
de finale, où est
le problème ?»
Comme tout le monde le sait, la
JSK sera appelée à jouer le MCA
au stade du 5-Juillet pour le compte des quarts de finale de la coupe
d'Algérie, apparemment, le leader
du championnat ne fait pas peur
au doyen des présidents de clubs

FIN DE JOURNÉE
WEEK-END
GARDE DE NUIT

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à
mirapharmacie@gmail.com

algériens : " Je ne trouve aucun
problème de jouer le MCA en
quart de finale de l'épreuve populaire, je respecte beaucoup cette
équipe, on entretient depuis la
lune des temps de très bons
rapports avec le Mouloudia
d'Alger mais le jour J,
chaque équipe jouera pour
arracher sa qualification
au carré d'as, nous, nous
nous déplacerons à
Alger pour la victoire,
on ne craint aucune
équipe, on a bien renforcé le groupe cet
hiver, je sais bien
qu'on peut éliminer
les Vert et Rouge, surtout que le match
devrait être programmé au stade olympique."

«Le stage d'El-Bez est
une totale réussite»
Le premier responsable de la barre technique de la JSMB, Younès Ifticen est
revenu sur le regroupement qu'avait effectué l'équipe durant la semaine écoulée
au niveau de l'école olympique d'El-Bez.
De notre correspondant
BADR-EDDINE ZAOUCHE

croire que c'est une totale
réussite pour nous."

Le coach des Vert et Rouge
s'est dit "satisfait du travail
accompli durant ce regroupement d'une semaine. Nous
avons atteint tous nos objectifs
durant ce stage. J'aurais aimé
par ailleurs pouvoir bénéficier
d'un peu plus de temps. On
avait d'ailleurs envisagé cela
dans la mesure où nous pensions que le report du championnat touchait aussi les
équipes
de
Ligue
2.
Finalement, cela ne concernait
que les clubs de la L1".

«On a réussi à recruter les joueurs visés»
L'entraineur de la JSMB est
aussi revenu sur le marché des
transferts : "Tous les joueurs
que nous avons visés, on a
réussi à les avoir. Boumechra
n'est plus à présenter, nous
avions besoin d'un milieu de
terrain créateur et je crois que
nous le tenons. Rebbouh est
un attaquant racé, auteur
d'une belle saison l'année passée sous les couleurs du CAB,
où il a inscrit une dizaine de
buts. Avec sa présence je
pense que nous avons réussi à
apporter un certain équilibre à
ce compartiment offensif."

«2 rencontres amicales très bénéfiques»
Le premier responsable de
la barre technique du club de
Yemma Gouraya a enchainé :
"Nous avons insisté durant
cette semaine, sur le travail
physique avant de finir par la
mise en place de notre système tactique. Nous avons disputé deux rencontres amicales, durant lesquelles nous
avons tiré nos conclusions. Il
n'y a pas eu de blessures et
tous les joueurs étaient à notre
disposition. Cela nous laisse

«Je crois
en nos chances
en coupe
d'Algérie»
A l'instar des supporters jaune et vert,
Mohand
Chérif
Hannachi rêve lui
aussi de la coupe
d'Algérie, il nous
confie : " Moi personnellement je
reste très confiant et optimiste
concernant les chances de mon
équipe lors de la rencontre de la
coupe contre le MCA, ce match est
programmé je pense pour la fin
du mois de mars, on aura tout le
temps devant nous pour bien préparer ce rendez-vous, en cas de
qualification, on jouera le match
de demi-finale chez nous, on
pourra aller au bout du rêve, c'est
une question de volonté, les
joueurs sont au courant de tout
ça."

«On a besoin d'un
latéral, gauche ou
droit»
Concernant la troisième
recrue, le coach de la JSMB
enchaine : "Nous avons exprimé le vœu de bénéficier des
services d'un joueur latéral,
gauche ou droit. Nous avons
deux options, nous devons
attendre un peu avant de
prendre une décision finale".

En Amical :
JSMB 2OS El-Kseur0

Les Vert et Rouge de la
JSM Béjaïa l'ont
emporté sur le score de
deux buts à zéro, hier
après-midi, aux dépens
de la formation de l'OS
El-Kseur. Lors de cette
rencontre de
préparation, les
hommes de Younes
Ifticen ont réalisé
l'essentiel grâce) deux
réalisations de
Latrèche (7') et Haddef
(89').

«La JSK reviendra
en force, c'est promis»
Pour conclure, Hannachi parle de
l'avenir de son club : "Avec le
recrutement qu'on a effectué,
l'équipe va revenir en force dans
les affaires du championnat, le
staff technique est en train de réaliser un bon travail durant cette
trêve, on va meme programmer
un bon stage pour que les joueurs
puissent préparer la seconde
manche de la saison dans de très
bonnes conditions, incha Allah, on
réalisera une belle phase retour,
on tentera meme de rééditer le
coupe de la saison passée."
A. H.

"On est capable de
décrocher l'accession"
Younes Ifticen a aussi réagi
par rapport aux chances de
l'équipe durant cette deuxième partie du championnat en
avouant : "Si la JSMB n'avait
pas les moyens d'accéder en
fin de saison je n'aurais pas
accepté ce défi. Nous disposons
des atouts nécessaires et on est
capables d'atteindre cet objectif.
La JSMB est un grand club de
par son passé et elle mérite
d'évoluer en Ligue 1. Nous

sommes en train de travailler,
staff, joueurs, dirigeants et supporters pour qu'en fin de saison on fêtera l'accession.".
«Je serai sur le banc
face au RCA»
Le coach est aussi revenu
sur sa situation administrative
en déclarant : "J'ai eu des
garanties quant à ma qualification avec la JSMB. Si tout va
bien, je serai sur le banc lors de
la rencontre face au RC Arba".
B. E. Z.

Du biquotidien au menu d'hier

Pour cette deuxième journée de préparation avant le déplacement à
l'Arba pour affronter le RCA, le staff technique a programmé une
séance matinale, consacrée exclusivement au travail physique. Les
camarades du nouvel arrivant au sein de l'effectif de la JSMB,
Rebbouh, ont eu droit à plusieurs ateliers où il était essentiellement
question de travailler l'aspect physique.

Rencontre amicale
face à l'OSEK

Reprise au
grand complet

C'est dimanche
après-midi que
les camarades
de Yacine
Djebarat ont
repris le chemin
des
entrainements.
Après une semaine de
préparation intensive au
centre de préparation olympique d'El-Bez, les gars de
Yemma Gouraya ont
retrouvé le chemin des
entrainements dimanche
après-midi. Le moins que
l'on puisse dire est qu'il
règne une belle ambiance
entre les joueurs. Le groupe
qui compose actuellement
l'effectif des Vert et Rouge
semble animé d'une grosse
volonté de réussir une
bonne entame de la phase
retour.
Une reprise qui s'est

déroulée avec la présence
de l'ensemble des joueurs
qui composent l'effectif de
la JSMB. Les Béjaouis ont
ainsi entamé la préparation
pour la prochaine rencontre
en championnat face au RC
Arba. Une rencontre qui
aura son importance au vu de
la situation dans laquelle se
trouve la formation des Vert
et Rouge au classement.
Arrivée tardive des
membres du staff
technique
Le fait marquant durant
cette séance d'entrainement
est l'arrivée tardive des
membres du staff technique. Younes Ifticen et ses
adjoints ont été retardés
dans leur chemin qui les
menait au stade de l'Unité
Maghrébine par un accident qui les a contraints à
faire un grand détour pour
rejoindre la ville de Béjaia.
Le coach Ifticen, l'adjoint
Boudjemaa et le préparateur physique Menad, ont
ainsi raté le début de cette
séance de reprise. B. E. Z.

Guellati : «Ifticen a bénéficié d'une
dérogation»

Dans le but d'avoir des informations concernant la situation administrative du coach auprès des responsables du
club, le président du CSA, Guellati Zahir, nous a fait
savoir que l'entraineur, Younes Ifticen, vient de bénéficier
d'une dérogation qui l'autorise à prendre place sur le banc
pour les prochaines rencontres. Cette dérogation est
valable le temps que le dossier déposé par le concerné luimême au niveau de la Commission de résolution des
litiges qui dépend de la LFP, soit traité par cette instance.
Rebbouh Houssem, étaient les joueurs les plus attendus durant cette
rencontre amicale face à la formation d'El Kseur.

Alors qu'ils avaient entrepris une séance d'entrainement matinale, les
Vert et Rouge ont affronté la formation de l'OS El-Kseur dans un
match amical. Le but étant de mettre au point la composante qui
débutera ce week-end le championnat.

Les supporters découvrent les recrues

Cette rencontre a permis aux supporters de la JSMB de voir les
nouvelles recrues de ce mercato hivernal. Boumechra Salim et

19

Les 2 nouveaux attendent leur qualification
Il semble que les deux nouveaux arrivés au sein de l'effectif de la
JSM Béjaia durant ce mercato hivernal n'ont toujours pas été
qualifiés au sein de la formation bougiote. En effet, de sources
proches de la direction, les deux joueurs, Rebbouh et Boumechra,
n'ont pas encore été qualifiés au sein de l'effectif bougiote. Selon
toujours la même source, la direction du club pourrait récupérer les
licences aujourd'hui.

CABBA

Bouaouina : «On croit en notre bonne étoile»

De notre correspondant

Hidoussi veut affronter des équipes de L2
Après avoir bouclé le premier cycle
de la préparation, Hidoussi a accordé
une journée de repos hier à ses
joueurs. Ces derniers devraient
reprendre le chemin des
entraînements aujourd'hui pour
entamer par la même occasion un
deuxième cycle de préparation. Lors
de cette seconde étape de la
préparation, le staff technique

IFTICEN :

Mardi 10 janvier 2017

souhaite jouer quelques matchs
amicaux. Les responsables du club
kabyle sont en train de chercher de
bons sparring-partners. Hidoussi
était très clair avec les responsables
de la JSK concernant ce point,
l'entraîneur en chef de la formation
de la ville des genêts souhaite jouer
des équipes de L2 en amical…
A. H.

LARBI BABOUCHE

Même si les Jaune et Noir seront
appelés à se déplacer au stade du 20Août-1955 d'Alger le 31 mars ou le 1er
avril, pour affronter les Rouge et
Blanc du CRB pour les quarts de finale de la Coupe d'Algérie, qui s'annoncent extrêmement palpitants, joueurs,
administration et public affichent de
l'optimisme quand même, considérant que le tirage au sort de ce tour est
relativement favorable pour le club
des Bibans. L'avocat du club, égale-

ment vice-président du CA, Me
Bouaouina, présent à la cérémonie du
tirage au sort des quarts et demifinales, s'est montré doublement optimiste. En effet, il estime qu'à partir du
moment où il est question du stade
du 20-Août d'Alger ou de Bordj BouArréridj, le CABBA est bien placé
pour se qualifier. Lors du dernier tirage au sort, le CABBA avait commencé
à jouer à l'extérieur contre le CRB
Hennaya avant de recevoir l'USM ElHarrach, comme cette fois-ci il se
déplacera à Alger pour affronter le
CRB avec l'espoir de recevoir

l'USMBA ou le NAHD à Bordj. Me
Bouaouina conclut en déclarant que
les Bordjiens croient en leur bonne
étoile.
Merzougui : «Le CRB ne
nous fait pas peur»
Fidèle à lui-même depuis l'entame
de la compétition de la Coupe
d'Algérie, Merzougui mise beaucoup
sur un exploit du CABBA face au CRB
même si le match se déroule à Alger
et que El Hadj Mohamed vient de renforcer son équipe par d'excellentes
recrues en ce mercato, à l'image de

Hamia, Lemhane et d'autres, au point
où presque tous les spécialistes du
football considèrent que les
Belouizdadis ont bénéficié des
meilleures recrues sur l'ensemble des
équipes de L1 Mobilis, Merzougui ira
encore plus loin en annonçant que le
CRB ne fait pas peur au CABBA.
Dans la foulée, le président bordjien mise sur le fair-play pour cette
rencontre capitale qu'il considère
comme une fête qui devrait être célébrée dans une bonne ambiance et la
bonne humeur.
L. B.

Bira-Badou Zaki,
un match
dans le match
Deux grands stratèges du
football maghrébin, en l'occurrence Badou Zaki et
Abdelkrim Bira, vont donc
s'affronter sur le terrain
pour un duel tactique. Qui
aura le dernier mot ?
Réponse dans 53 ou 54
jours.

20

www.competition.dz

Mardi 10 janvier 2017

PUBLICITÉ

www.competition.dz

USMA

VELUD

n’est toujours
pas rétabli

Comme rapporté par nos soins dans ces mêmes
colonnes, Ayoub Abdellaoui a contracté une blessure à
la hanche lors du dernier match amical ayant mis aux
prises son équipe avec la réserve de l’ES Sahel. Le
défenseur usmiste n’est toujours pas rétabli et pour
le moment, il se contente que par les soins, tout
comme ses coéquipiers Mohamed Benkhemassa et
Rafik Bouderbal. Il faut dire que le joueur en question est soumis à des soins intensifs afin qu’il soit
rétabli dans les plus brefs délais. Le coach Paul Put
espère récupérer Abdellaoui le plus vite possible
car il mise beaucoup sur lui pour pallier l’absence
de Mohamed Benyahia qui prendra part à la prochaine coupe d’Afrique des nations avec la
sélection nationale.
A. S.

SAYOUD

L’entraîneur de l’ES Sahel, fraîchement
installé dans ses fonctions à la tête de la
barre technique du club de Sousse, a été
séduit par les grandes qualités d’Amir Sayoud lors
du match amical ayant opposé l’USMA à l’équipe
réserve de l’ES Sahel.
PAR ANIS S.

ANEP 500 920 du 10/01/2017

Compétition / PUB

ANEP 500 965 du 10/01/2017

Une rencontre dans laquelle le
meneur de jeu usmiste a été l’auteur
d’un but d’anthologie. Selon les informations dont nous disposons, l’ancien
entraîneur de la formation de Soustara
n’a pas caché son souhait d’engager
Sayoud cet hiver et a même osé interroger les quelques dirigeants de l’USMA
présents avec l’équipe à Sousse s’il y a
une possibilité négocier le transfert du
joueur en question au club tunisien.
Les dirigeants usmistes
ont dit non
Mais ces derniers lui ont affirmé que le

natif de Guelma, qui est sous contrat jusqu’en juin 2020, est intransférable et le
président du club Rebouh Haddad s’oppose à son départ car c’est un élément
que l’équipe misera beaucoup sur lui
lors de la deuxième moitié de l’actuel
exercice. Amir Sayoud, quant à lui, ne
songe pas à quitter le navire usmiste cet
hiver. Il est plutôt concentré sur la préparation de son équipe et fera en sorte
de revenir en force lors de la phase
retour après une phase aller loin de
toutes les attentes car il n’a pas eu beaucoup de chance pour montrer ce dont il
est capable.
A. S.

ZEGHDANE,
le bout du
tunnel ?

Compétition / PUB

ANEP 500 917 du 10/01/2017

Compétition / PUB

ANEP 500 887 du 10/01/2017

Victime d’une méchante blessure à la cheville
qu’il traînait depuis la
saison passée, Toufik
Zeghdane a été opéré le
mois de novembre dernier avec succès en
Suisse. Le joueur est
désormais complètement rétabli et c’est
ce qu’il lui a permis
de réintégrer le
groupe aux entraînements à l’occasion
du stage hivernal qui
se déroule à Sousse. Mieux, il a
pris part à toute la deuxième mitemps de la rencontre amicale de
samedi dernier ayant opposé son
équipe à la réserve de l’ES Sahel.
En dépit du manque de compétition dont il accuse, le latéral
gauche usmiste a essayé de donner
le meilleur de lui-même et fait son
possible pour essayer de gagner
des points sous l’œil attentive de
l’entraîneur en chef, Paul Put. Le
plus important, c’est qu’il n’a pas
rechuté, au grand bonheur des responsables du club. Ces derniers

auraient décidé de ne pas le libérer
et le moins que l’on puisse dire, ils
miseraient beaucoup sur son
retour en force lors de la phase
retour de la saison pour devenir
un concurrent sérieux pour
Mokhtar Benmoussa et Ayoub
Abdellaoui car ils sont conscients
que l’énorme potentiel dont il jouit
le qualifie pour jouer à l’USMA.
C’est d’ailleurs la raison pour
laquelle ils auraient renoncé au
recrutement d’un latéral gauche
lors de ce mercato hivernal. Ainsi
donc, il semble que le joueur formé
à Sedan commence à voir le bout
du tunnel après avoir passé des
moments difficiles, peut-être les
plus pires de sa carrière. Pour le
moment, il s’entraîne le plus normalement du monde avec ses
coéquipiers, tout en espérant qu’il
ne rechute pas. Mais ce qui est sûr,
Zeghdane aura du pain sur la
planche pour retrouver son
meilleur niveau qu’il avait connu
avec le Mouloudia lors des précédentes saisons.
A. S.

5

ABDELLAOUI

VOULAIT

Compétition / PUB

Mardi 10 janvier 2017

Bellahcène poursuit le
programme spécifique

Match
d’application
au menu

La séance d’entraînement
d’hier matin a été consacrée
pour l’aspect technico-tactique. Le premier responsable
de la barre technique du club
Paul Put a programmé un match
d’application où il a scindé le
groupe en deux équipes. C’était
la meilleure façon pour le coach
usmiste pour travailler le volet
technique convenablement.

Aujourd’hui,
du biquotidien
au menu

Comme ce fut le cas hier, le staff
technique de l’USMA a programmé
pour aujourd’hui un travail biquotidien. Les coéquipiers de Benmoussa
effectueront donc deux séances
d’entraînement par jour. La première se déroulera dans la matinée,
tandis que la deuxième aura lieu
dans l’après-midi.

Réda Bellahcène n’a pas encore
réintégré le groupe aux entraînements. Le milieu de terrain usmiste
est, certes, totalement rétabli de
sa blessure, mais il poursuit toujours le programme spécifique qui
lui a été préconisé. Le joueur
attend le feu vert du staff médical
du club pour reprendre du service.

Benkhemassa
et Bouderbal toujours
aux soins

Blessés, Mohamed Benkhemassa et
Rafik Bouderbal poursuivent toujours les soins. Les membres du
staff médical du club ont lancé une
course contre la montre afin de
récupérer les deux joueurs dans les
plus brefs délais.

Yaïche réintègre
le groupe

La séance d’entraînement d’hier
matin a été marquée par le retour
d’Ilyes Yaïche. Complètement rétabli de sa blessure, le jeune attaquant usmiste a réintégré à l’occasion le groupe et s’entraîne le plus
normalement du monde avec ses
coéquipiers. Il est donc apte pour le
prochain match amical que va disputer la formation usmiste lors du
stage hivernal qui se déroule à
Sousse.

Dans le cas où l’EN militaire va en ½ finale de la coupe du monde

Le match face au RCR
pourrait être reporté

Comme on le sait, le premier match de la phase retour du championnat qui mettra aux
prises l’USMA avec le MOB a été officiellement reporté à une date ultérieure. Si cette
décision a été prise, c’est pour la simple raison que le club algérois sera privé de ses
trois joueurs internationaux, en l’occurrence Mohamed Benyahia, Rabie Meftah qui disputeront la prochaine coupe d’Afrique des nations avec la sélection nationale et
Abderrahmane Meziane, qui prendra part à la coupe du monde militaire avec l’équipe
nationale. Le deuxième match de la deuxième moitié de l’actuel exercice qui opposera
l’USMA au RC Relizane pourrait également être reporté, et ce, dans le cas où l’équipe
nationale militaire se qualifiera pour la demi-finale de la coupe du monde qui se déroulera à Oman. Dans ce cas, la trêve hivernale sera prolongée pour les Usmistes et le moins
que l’on puisse dire, elle sera une arme à double tranchant pour eux.
A. S.

Le prochain match
amical aura lieu
jeudi

Après avoir affronté samedi
dernier l’équipe réserve de
l’ES Sahel, la bande à Paul Put
disputera jeudi son deuxième
match amical lors du stage
de la préparation hivernale.
Seulement, et jusqu’au
moment où nous mettons
sous presse, l’adversaire n’a
pas encore été désigné. Selon
les informations qui nous
sont parvenues, ça pourrait
être le club sportif de
Hammam Lif. Les dirigeants
usmistes seraient en négociations avec leurs homologues tunisiens pour programmer une joute amicale
entre les deux équipes.

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

www.competition.dz

À LA UNE

4

USMB

2017
Algérie-Zimbabwe
J-5

En froid avec sa fédération, l'équipe nationale
de football du Zimbabwe
avait dans un premier
temps refusé de prendre
l'avion en direction du
Cameroun pour disputer
un match amical en préparation de la CAN 2017
pour une histoire de
primes, les joueurs ont
finalement accepté de
se déplacer à Yaoundé
après des discussions
fructueuses avec les
responsables de la
Fédération zimbabwéenne de football selon le
porte-parole de la ZIFA,
Xolisani Gwesela, sans
plus de détail. Pour rappel, les joueurs exigeaient notamment que
leurs primes passent de
1 000 à 5 000 dollars et
que leurs indemnités
quotidiennes de séjour
soient échelonnées de
150 à 500 dollars et non
de 50 à 100 $. Le coup
d'envoi de la rencontre
Cameroun - Zimbabwe
sera donné à 18H 00 au
stade Omnisports
d'Yaoundé. La FAF a
envoyé un émissaire à
Yaoundé pour superviser
cette rencontre surtout
que le Zimbabwe est le
premier adversaire de
Verts lors de cette CAN2017 du Gabon.

Raouraoua
est parti
hier
au Gabon

Le président de la FAF,
Mohamed Raouraoua,
est parti hier au Gabon
pour participer aux travaux du comité exécutif
de la CAF qui se tiendront à partir d'aujourd'hui à Libreville. Il
assistera le 12 janvier
au tirage au sort des
matchs qualificatifs
pour la CAN 2019, soit
deux jours avant le coup
d'envoi de la CAN-2017.
52 équipes participeront
au premier tour des qualifications à la CAN
2019, entre le 20 et le 28
mars 2017. Le boss de
la FAF sera à l'accueil
des Verts jeudi au
Gabon en compagnie du
responsable des EN
Walid Sadi qui se trouve
à Franceville depuis
K. H.
dimanche passé.

21

Contre la JSMS
Boumaza :
à
Tchaker…
«D'anciens joueurs
ont fait de fausses
déclarations à la CRL»

CAN

Ce soir
CamerounZimbabwe
en amical

Mardi 10 janvier 2017

Le président du conseil d'administration de l'USMB, Boumaza, vient de
trouver une solution contre les anciens joueurs et d'entamer le recrutement.

Il a visionné le match contre la Mauritanie avec ses joueurs

LEEKENS DISTRIBUE LES

BONS ET MAUVAIS POINTS
Le sélectionneur national a donné hier matin RDV à ses joueurs à la salle de visionnage du
CTN de Sidi Moussa pour revoir le match amical de samedi passé disputé au stade
Mustapha Tchaker contre la Mauritanie afin de tirer les enseignements nécessaires.

Le technicien belge qui a
reconnu publiquement qu'il a du
pain sur la planche s'est déjà penché
sur les lacunes relevées, notamment
dans le compartiment défensif. L'exentraîneur des Aigles de Carthage est
conscient que le facteur temps ne
joue plus en sa faveur. A cinq jours
du premier match des Verts dans le
tournoi africain face au Zimbabwe, la
sélection algérienne n'a pas été rassurante contre les Mourabitounes malgré sa victoire par 3 à 1.Encore une
fois la défense algérienne a montré
beaucoup de fébrilité, notamment au
niveau de la charnière centrale. Pour
faire face à cette défaillance et afin de

trouver des solutions urgentes,
Leekens a programmé une séance de
visionnage avec ses joueurs. Il a profité de cette occasion pour décortiquer la prestation de l'EN contre la
Mauritanie en présence de ses poulains.
Il corrige ses joueurs
Le coach des Verts a voulu montrer à
ses joueurs toutes les défaillances
afin qu'ils puissent mieux apprécier
leurs erreurs. Il a été à cheval sur
toutes les phases de jeu où l'équipe a
péché notamment défensivement et
dans la relance. Le technicien belge a
insisté sur la complémentarité et la

Victime d'une entorse à
la cheville

Participation
maintenue de
Khazri pour la CAN
Victime d'une entorse à la cheville contractée dimanche passé lors du match amical
qui a opposé la Tunisie à l'Egypte au Caire, le
milieu international tunisien Wahbi Khazri
pourra participer à la CAN-2017 qui aura lieu
du 14 janvier au 5 février au Gabon, a rassuré
hier l'encadrement médical des Aigles de
Carthage. "Ce n'est pas une blessure grave.
C'est une entorse bénigne de la cheville, il
sera avec la sélection au Gabon ", a déclaré
le médecin de la sélection tunisienne, le Dr
Souheil Chemli, sur le site internet de la
Fédération tunisienne de football. Le joueur
de Sunderland qui s'est blessé dès le début
du match amical perdu dimanche soir au
Caire face à l'Egypte (1-0) a été immédiatement sorti sur civière, la tête entre les
mains, des images qui ont suscité l'inquiétude sur un éventuel forfait. L'encadrement
médical ne fournit toutefois aucune autre
précision, notamment sur la capacité du
milieu offensif, un des principaux atouts de
l'équipe, à être aligné dès l'entrée de la
Tunisie dans la compétition, dimanche à
Franceville face au Sénégal dans le groupe B,
qui comprend également l'Algérie et le
Zimbabwe. Pour ce qui de la situation de l'attaquant Taha-Yassine Khenissi, le médecin de
la sélection tunisienne a fait savoir qu'il
poursuit sa rééducation pour être prêt pour
le match contre le Sénégal.
K. H.

solidarité dans le but de responsabiliser ses joueurs. Il s'est arrêté sur
plusieurs actions pour orienter et corriger les joueurs. Il n'a pas été tendre
envers certains joueurs qui ont commis des erreurs individuelles impardonnables. Le successeur de Rajevac
a insisté sur la récupération et la
relance. Il a demandé à ses joueurs
de jouer en bloc et de ne pas laisser
les espaces entre les lignes. Il a fait
savoir à ses joueurs qu'il n'est pas
content de leur prestation lors du
premier match amical et qu'il attend
beaucoup d'eux lors de la rencontre
d'application de cet après-midi au
CTN.

Les joueurs promettent
de réagir
La séance de visionnage a vu le
sélectionneur national mettre les
joueurs devant leurs responsabilités
quelques jours avant l'entame de la
CAN 2017. Les coéquipiers de Mandi
ont donné l'impression d'avoir bien
saisi le message du coach. D'ailleurs,
ils lui ont promis de vite réagir lors
du second match d'application en
montrant un visage convaincant.
Mais le plus important pour la sélection algérienne est de bien faire le
boulot lors du tournoi continental en
faisant honneur au pays.
K. H.

Claude Le Roy :
Le Sénégal potentiel
vainqueur»

En stage avec l'équipe du Togo à Saly, Claude Le Roy estime que le
Sénégal fait partie des potentiels favoris de la CAN 2017 prévue au
Gabon. Pour le technicien français qui a dirigé les Lions en 1992, le
Sénégal dispose d'une équipe très solide, avec des joueurs de qualité.
"Le Sénégal a une grosse
équipe et la chance d'avoir des
joueurs comme Sadio Mané qui
en est la figure de proue. C'est
un joueur au potentiel énorme,
un joueur éblouissant en particulier à Liverpool et qui peut
faire des différences à tout
moment ", a soutenu l'entraîneur des Éperviers du Togo. "
C'est une très grosse équipe,
mais il y a d'autres potentiels
favoris. Ça va donc être une
coupe d'Afrique très serrée. Il y
a six ou sept équipes qui peuvent être championnes
d'Afrique, mais je crois que
l'heure du Sénégal a peut-être
sonné ", a assuré Claude Le
Roy. À chaque phase finale de

CAN, le Sénégal est toujours
présenté comme favori, mais
n'a jamais gagné, mais pour
Claude Le Roy, si le Sénégal est
toujours annoncé favori, c'est
parce que son équipe dispose
de joueurs de qualité qui produisent un football de haut
niveau. Toutefois, a fait savoir
le technicien français, devenir
champion d'Afrique n'est pas
aussi aisé. Le plus important,
selon lui, c'est de continuer à
travailler. " Il ne faut pas s'arrêter à une soi-disant contre-performance. Le Sénégal a tout
changé pour arriver à ces résultats. Donc, il faut y croire jusqu'au bout ", a-t-il indiqué.
K. H.

De notre correspondant
AMINE DJAÂFAR
Le président blidéen et grâce à
son savoir-faire, a découvert une
faille dans les dossiers déposés par
les quatre anciens joueurs du club.
En effet, Sylla, Fekih, Boudina et
Melika, ont déclaré à la CRL qu'ils
n'ont pas perçu cinq mois de
salaires, or le chiffre exact est estimé
à trois mensualités. Cette nouvelle
donne devrait servir de bouée de
sauvetage à la direction blidéenne,
qui va peut- être pouvoir coincer les
anciens joueurs et qualifier les deux
joueurs émigrés.
Eviter la défalcation de 3
points
Boumaza qui trouve du mal à payer
une dette qui avoisine les 2,9 milliards de centimes, veut tout
remettre en cause pour gagner du
temps et surtout pour éviter la sanction de la LFP, surtout que lors de la
dernière réunion du Bureau fédéral,
le club blidéen a été averti et les
membres du BF ont fixé un ultimatum à la direction blidéenne pour
payer sa dette sinon le club risque la
défalcation de trois précieux points
qui pourraient lui faire rater l'accession en Ligue 1 Mobilis.
La nouvelle direction
paye les erreurs de l'ancienne
La nouvelle équipe dirigeante et
malgré son savoir-faire continue a
payer les erreurs de l'ancienne équipe dirigeante qui a commis plusieurs impairs dans sa gestion, et n'a

Aliouet reprend les
entraînements

pas fait de passations de consignes
avec l'équipe actuelle. Cette négligence a poussé les joueurs à augmenter le montant de la dette et de
mettre Boumaza et son équipe dirigeante dans l'embarras. Cela dit, la
direction actuelle paye les erreurs
commises par les anciens dirigeants.
Le boss a récupéré de
nouveaux documents
Le président du conseil d'administration de la SSPA/USMB a indiqué
que certains joueurs ont fait de
fausses déclarations à la CRL pour
obtenir un ou deux mois d'indemnités. "J'ai pu récupérer de nouveaux
documents qui peuvent nous permettre de gagner notre cause, et
avec les mêmes documents on va
pouvoir mettre les quatre joueurs,
dos au mur à savoir Sylla, Fekih,
Boudina et Melika. On va faire de
notre mieux pour éviter la sanction
et remettre le club sur la bonne
voie", a déclaré Boumaza. A. Dj.

Le jeune attaquant de l'USMB a repris
les entraînements en solo hier, et ce,
après quatre jours d'absence. Ce
joueur souffrait d'une petite blessure
à la cuisse qui l'a contraint à recevoir
les soins nécessaires. Aliouet sera fin
prêt pour le match de la JSMS.

La formation de la ville des Roses
va être obligée d'accueillir son premier adversaire durant la phase
retour, la JSMS, au stade Tchaker.
La cause est simple, le stade
Brakni ne sera pas prêt pour les premières rencontres à domicile de la
deuxième phase du championnat,
les travaux de rénovation de la
pelouse qui ont commencé tardivement vont inciter la direction du
club blidéen à saisir la direction du
stade Tchaker pour recevoir la JSM
Skikda. Rappelons que l'APC de
Blida a entamé les travaux de rénovation de la pelouse du stade des
Frères-Brakni tardivement, une
semaine après la fin de la phase
aller. Ce retard va se répercuter
négativement sur le club phare de
la ville des Roses qui va jouer le
match de la JSMS à Tchaker, ce
choix pourrait fort avantager l'équipe adverse.
… Et peut-être même
contre le MCEE
Les travaux de rénovation de la
pelouse du stade des Frères-Brakni
nécessitent au moins un mois, ainsi
l'équipe blidéenne a de fortes
chances de jouer les deux premiers
matchs à domicile de la phase
retour sur la pelouse du stade
Tchaker. Cette donne sera une arme
à double tranchant, surtout que
Zerguine et ses coéquipiers ont pris

l'habitude de jouer au stade Brakni
qui a permis à cette formation de la
ville des Roses de terminer la phase
aller à la deuxième place du classement.
Changement de plan de
travail pour Calin
Le changement de la domiciliation des matchs de la JSMS et du
MCEE sur une grande pelouse incitera sans doute l'entraîneur roumain à inclure un programme de
préparation spécifique qui repose
sur le travail tactique. Calin doit
donner les consignes nécessaires à
ses joueurs, et il doit également axer
sur l'adaptation des joueurs sur une
pelouse en gazon naturel. Augustin
n'a jamais dirigé son équipe dans
un match officiel qui s'est déroulé
au stade Tchaker. Donc, il doit se
méfier et prendre les devants pour
gagner son pari.
A. Dj.

Bouraoui rejoint l'OM

Le stoppeur franco-algérien, Walid
Bouraoui, a paraphé son contrat avec
l'Olympique de Médéa pour une durée
de deux ans et demi. La direction de
l'OM a déjà déposé le dossier du
joueur au niveau de la ligue et s'est
montrée optimiste quant à sa
qualification avant le premier match
de la phase retour. Cela dit, Bouraoui
est le seul émigré parmi les trois qui
ont signé à Blida, qui va pouvoir
renouer avec la compétition officielle.

Meziane: «Offrir l'accession aux Blidéens»
Le portier numéro un de l'USMB, Lyes
Meziane, nous a fait savoir que lui et
ses coéquipiers vont faire de leur
mieux pour gagner leur pari et offrir
l'accession à L'USMB.
Comment s'est déroulée la
préparation de votre équipe
durant cette trêve hivernale ?

La préparation s'est déroulée
dans de très bonnes conditions sous
la houlette de l'entraîneur Caline
Augustin. La programmation du
stage a Blida nous a permis de nous
préparer comme il se doit sur les
deux plans, physique et technique.

Comment vous sentez vous sur
le plan physique à moins d'une
semaine du match de la JSMS ?

Je me sens au top sur le plan physique et je prie Dieu pour pouvoir
éviter les blessures et si les choses se
dérouleront comme on veut, on
n'aura aucun souci à passer l'obstacle de notre prochain adversaire.

Justement, comment s'annonce le
match de la JSMS ?

La donne va changer durant la
phase retour, et on doit se méfier de
toutes les équipes car le faux pas ne
sera pas permis. Ainsi, on va faire
de notre mieux pour gagner le

match et faire oublier à nos supporters le dernier semi-échec de la
phase aller.

Est-ce que le changement de
domiciliation ne va-t-il pas se
répercuter négativement sur
votre rendement et avantager
l'équipe adverse ?

Je juge normal le déroulement du
match contre la JSMS au stade
Tchaker car on a déjà joué dans ce
stade et on a gagné tous nos matchs
sur cette pelouse. Donc, le changement de domiciliation ne va pas se
répercuter négativement sur notre
rendement.
A. Dj.

ASMO

Boubakour : «Ce stage
est venu à point nommé»
L'attaquant Mohamed Boubakour estime qu'avec le stage de Terga,
l'équipe aura l'occasion de peaufiner sa préparation en vue d'une
phase retour qui, selon lui, ne s'annonce pas de tout repos.
PAR L. M. AZZI
Un petit mot sur ce match contre
le RCR…

Disons que ça été un match intéressant pour nous, cela dans la mesure
où il nous a permis de retrouver l'ambiance des rencontres même s'il s'agissait d'un rendez-vous d'application.
Le match a été très disputé, l'entraîneur a dû prendre des notes pour
essayer de parfaire notre jeu.

Selon lui, l'équipe a montré ses
limites…

C'est lui l'entraîneur, il nous a parlé
du travail qu'il attend de nous. Le
coach est bien placé pour le savoir. De

notre côté, on essayera de faire notre
boulot et d'appliquer ses consignes

Pensez-vous que la trêve est
arrivée au bon moment pour
l'équipe ?

Ah oui, évidemment ça nous a permis de souffler après une longue préparation entamée depuis l'été dernier.
Ça nous a permis de prendre un peu
de recul et de faire le vide. Je pense
que cette trêve est tombée à pic pour
nous. D'autant que ce repos nous a
permis de faire ce stage à Terga où les
conditions sont bonnes.

Donc, vous travaillez très dur…

Absolument ! On fait beaucoup

d'efforts aux entraînements. Nous
sommes soumis à un travail biquotidien. Donc nous avons repris le travail à l'occasion de ce stage de préparation qui est venu à point nommé, à
mon avis. Ça nous a permis de faire
un match très instructif contre l'équipe de Relizane. Avec les entraîneurs,
nous sommes en train de revoir nos
plans et de corriger nos lacunes.
Comme ça nous pourrons reprendre
la compétition avec un meilleur visage. C'est du moins notre souhait. En
tous les cas, nous avons pour devoir
de prendre les choses très au sérieux
parce qu'avec la deuxième phase, le
championnat va être dur à négocier.
L. M. A.

En fin de contrat

La libération de
Barka sera-t- Belalem a rapporté
il cédé à son
700 millions

tour ?
Seule l'issue du mercato

hivernal apportera une
réponse à cette question qui
fait la une de l'actualité asémiste. En effet, Mohamed
Amine Barka pourrait
emboiter le pas à Djamel
Belalem et atterrir dansr un
autre club. En fin de contrat
avec le club asémiste, ce
défenseur est convoité par
quelques clubs de l'élite professionnelle. Les dirigeants
asémistes ne devraient pas
rejeter une offre considérable pour défendre l'intérêt
du club qui investit si bien
dans le marché des joueurs
ayant émergé à l'ASM Oran.
Même si le staff technique
ne verra pas d'un bon œil le
départ de cet élément, la
direction ne refuserait pas
une offre pour renflouer les
caisses du club.

Comme prévu, le départ de Djamel
Belalem n'a pas été frustrant pour le
club de M'dina J'dida.
En effet, ce joueur a été cédé à la JS
Saoura contre un montant considérable. D'après une source fiable, la libération a été payée par le club bechari
qui a versé 7 millions de dinars (700
millions de centimes). Ce montant a
certainement été versé dans le compte
du club pour le paiement des salaires
sachant que les joueurs ont reçu chacun
un chèque à endosser dans la journée
de ce mercredi, faut-il le rappeler.

Sbia proche de l'OM

L'attaquant Walid Sbia qui a eu sa
lettre de libération, serait sur le point
de signer à l'O Médéa. Ce joueur s'est
dirigé directement vers Médéa pour
finaliser les contacts avec les dirigeants
de l'Olympique local. Aux dernières
nouvelles, la finalisation devait se faire
hier. A noter que l'entraîneur SidAhmed Slimani est derrière ce contact.
L. M. A.

www.competition.dz

Mardi 10 janvier 2017

DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

INSOLITE

22
Un homme
peut n'être
pas l'égal d'un
autre homme,
mais il est
toujours son
semblable.

Citation

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

Louis de Bonald

À LA UNE

Ils sont jumeaux, mais pas nés la même année !
Les jumeaux ont beaucoup de
choses en commun. En général, ils
se ressemblent, font la même
taille, dorment dans la même
chambre… Et, bien entendu, ils
ont la même date de naissance !
Eh bien, ce n'est pas le cas de
Sawyer et Everett. Ces jumeaux
de Glendale, en Arizona, aux USA,
ne sont pas nés le même jour ni
la même année ! Sawyer Shay est
né dans la nuit du 31 décembre
2016, quelques minutes avant

minuit. Alors que les gens
célébraient le passage à la
nouvelle année, en comptant les
douze coups de minuit, son petit
frère est arrivé ! Everett Shay est
donc né en 2017 !
Sawyer et Everett sont aussi ce
qu'on appelle des "faux jumeaux".
Les "vrais jumeaux" sont issus
d'une même cellule, qui s'est
séparée en deux. Ils partagent
donc le même programme
génétique. En général, ils se

Même l'ENTV sera interdite d'accès
aujourd'hui pour Algérie-Mauritanie

ressemblent énormément !
Sawyer et Everett sont issus de
deux cellules différentes. Ils n'ont
pas les mêmes gènes. Ça veut
dire qu'ils ne se ressemblent pas
physiquement. Sawyer est plus
lourd, et Everett est plus grand.
D'autres enfants sont dans le
même cas que Sawyer et Everett.
Dans la nuit du 31 décembre 2016
au 1er janvier 2017, des jumeaux
sont nés à Canton, en Georgie et à
San Diego, en Californie. À San

Diego, l'une des petites jumelles
est venue au monde à minuit pile
! Félicitations et bonne année à
tous les nouveaux jumeaux !

LES FLÉCHÉS

LA BLAGUE

interjections

JOUR

difficiles à
contenter

1

6
3

3

I
T
A
R
G
E
T
T
E
U
O
T
D
E
U

E
R
E
N
G
R
A
H
D
U
E
E
A
R
S

I
S
U
L
I
E
R
O
C
U
R
N
L
V
N

C
O
R
O
L
G
E
L
A
A
E
N
L
I
E

R
B
E
O
T
L
E
G
E
U
M
I
I
A
S

8
5
1
3
6
9
2
4
8
I
R
L
R
O
S
I
S
E
C
A
S
R
B
N

9
2
4
1
5
8
3
6
7

caches

volcan
sicilien

bouddha
chinois

A
I
R
G
E
T
I
T
T
T
A
E
G
L
O

5
6
3
8
9
1
7
2
4
L
E
U
E
A
C
I
B
N
I
L
V
V
E
C

7
1
8
2
3
4
6
5
9
C
T
H
T
A
U
N
D
R
A
C
O
E
I
I

2
7
9
4
1
5
8
3
6
E
E
I
N
I
H
S
E
I
E
P
U
V
A
N

amusant

1
4
5
6
8
3
9
7
2
A
O
G
F
O
N
D
T
I
O
N
U
L
E
U

lac de
Lombardie
activités de
l’esprit

inspiration
vive
mère de
Titans

lu de droite
à gauche

Le gardien numéro un de notre équipe nationale pourrait bien
faire l'impasse sur le deuxième match amical de notre équipe
nationale aujourd'hui face à la Mauritanie au Centre
Technique National de Sidi Moussa.

état-major

transport
parisien

destinée

5

9

fleuve côtier

poire de
toubib

couleur

8

roche métamorphique

manche
anglaise

drap
imperméable

N
U
T
C
A
T
N
I
E
T
T
A
C
E
R

P
R
O
C
A
I
L
L
E
R
A
I
M
C
R

N
O
I
T
P
E
C
E
D
R
E
P
E
E
O

LES MELÉS
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
AGITATION
AUSTERE
BISTOURI
BOUCLE
CAVEAU
CONSENSUS
DALTONIEN
DECEPTION
ECLAIRCIE
EMANER
FOND
GESTICULER
GRILLADE
HARGNE
HURLER
IDIOTIE

INTACT
LIER
MERE
NIVEAU
OCCUPANT
ORGE
OLEODUC
PATIENCE
PUGNACITE
REVOLTE
ROCAILLE
SERVIABLE
SOBRIETE
TARGETTE
TENNIS

B
I
L
B
O
Q
U
E
T
S

D
O
E
R
E

C
E
R
U
S
T
I
Q
U
E

R
U
E
R
A

C
S
M

C
H
U
T
E
N
S
U
T
E
R
I
N
S

R
A
T

O
R
D
U
R
E

I
S
A
N
G

I
T
R
G
R
E

V
A
V
E
R

O
E
O
E
S
T
R
E
S
A
E
A

O
M
R
A

I
A
G
O

S
O
U
I
N
G
R
A
T

R
I
T
A
L
E
N
N
A

P
E
S
E
R
A
I
T
S
E
N
S
E
E
S

LES FLÉCHÉS
1

2

3

4

5

A N T A R
6

7

8

tif qui n'aurait jamais été
essayé jusque-là afin de surprendre ses adversaires ?
C'est en tout cas la seule explication qui pourrait justifier ce
huis clos plutôt inattendu, surtout de la part de Georges
Leekens habituellement très
ouvert envers les médias. En
tout cas cette ultime rencontre,
sera la dernière répétition de
Mahrez et ses coéquipiers
pour tenter de combler les
lacunes et parfaire la cohésion
avant de rentrer dans le vif du
sujet ce dimanche à
Franceville.
A. H. A.

Mbolhi out aujourd'hui
face à la Mauritanie ?

longue
période

10

fabuliste grec

3
8
6
9
2
7
4
1
5

4

organe de
thallophyte

publique algérienne n'aura
même pas le droit de filmer la
moindre minute comme elle
l'avait pourtant demandé. Que
se cache donc derrière ce huis
clos plutôt énigmatique, surtout lorsqu'on sait que tous les
matchs de nos adversaires ont
eux été retransmis en direct, y
compris le choc qui avait mis
aux prises l'Egypte avec la
Tunisie il y a deux jours de
cela. Leekens réserve-t-il une
surprise à quatre jours de la
première sortie au Gabon face
au Zimbabwe dimanche prochain ? Mettra-t-il en application un schéma ou un disposi-

Il ne s'est pas entraîné hier avec le groupe

refus puéril
période
d’examens

obscur

4
9
2
5
7
6
1
8
3

Si samedi dernier le
match a été retransmis à la
télévision et tout le monde a
pu voir la prestation de notre
équipe nationale, c'est loin
d'être le cas aujourd'hui. En
effet, la Fédération algérienne
de football a décidé de faire
jouer ce match d'application
au Centre Technique National
de Sidi Moussa à huis clos. Un
huis clos où même l'ENTV qui
a pourtant payé le prix fort
pour avoir droit aux coulisses
des Verts sera interdite d'accès
aujourd'hui. La chaîne

opus

faisait fumer
les Anciens

SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT

6
3
8
7
4
2
5
9
1

PAR ASMA H. A.

crémone

7

7 3

REGLE DU JEU
Une grille est composée
de plusieurs carrés.
Chaque carré contient
tous les chiffres de 1 à
9. Chaque ligne comme
chaque colonne contient
aussi tous les chiffres de
1 à 9. Certains chiffres
vous sont donnés, à
vous de trouver les
autres. Pour cela,
procédez par déduction
et élimination.

10

LEEKENS
RÉSERVE-T-IL UNE
SURPRISE ?

Le stage de préparation de notre équipe nationale sera ponctué
aujourd'hui d'un deuxième match amical, ou plutôt un match
d'application face à cette même équipe mauritanienne à laquelle les
Verts avaient donné la réplique samedi dernier.

6

agent de
liaison

défalquer

5

4

N
E
I
N
O
T
L
A
D
O
C
B
E
S
S

enzyme

1
5

4
2

long temps

9

maladies
infectieuses

8

5

négation

8

slaves

3
4

1

7

ferment

confident

9
6

6

monuments
funéraires

objets de
cuisine

DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

9

5

taupe
modèle

3

7

4

largeur de
tissu

fin de
verbe

très vieux

8

2
1

3

3

pas net

1 7

4

au sein de
sein

railler

voyage
en mer

SUDOKU
9

de base

2

2

- Dis, il fait quoi comme boulot ton papa ?
demande un gamin à son copain.
- Fonctionnaire.
- Et ta maman ?
- Ben, elle fait rien non plus...

3 4

conduite
souterraine

SOLUTIONS

DU

1

Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous découvrirez les nom et prénom du personnage.

3

9 10 11 12 13

B O U C H R I T

LES MELÉS
BRAHIM
MANA

Mbolhi qui avait été
laissé sur le banc
samedi dernier ne s'est
pas entraîné hier
après-midi avec le
reste de ses coéquipiers. La raison, un
surmenage dont
souffre le keeper des
Verts, et qui l'a
contraint à faire l'impasse sur la séance
d'hier. Il faut dire que
depuis le début du
stage de notre équipe
nationale le 2 janvier
dernier, Raïs Mbolhi a
été soumis à un travail
intense de la part du
staff technique national. Une grosse charge
de travail, et cela dans
le but de compenser ne
serait-ce qu'un peu le
manque de compétition dont souffre le
gardien de l'EN depuis
plusieurs mois déjà.
Pour rappel, ce dernier
ne joue plus au sein de
son club Antalyaspor.
Les seuls matchs joués

par Mbolhi depuis le
début de cette saison
furent avec notre équipe nationale.
Il souffre de
surmenage
Et le dernier en date
fut contre le Nigeria à
Uyo. Une rencontre
qui s'était soldée sur
une défaite des poulains de Georges
Leekens sur le score de
trois buts à un et qui a
fortement compromis
les chances des Verts
pour la qualification
pour la Coupe du
monde en Russie.
Aussi, il est important
de souligner que si
l'entraîneur belge a fait
appel à Mbolhi pour
cette CAN, c'est qu'il
compte sur lui comme
gardien numéro un.
D'ailleurs, il est même
très possible qu'il hérite du brassard de capitaine après l'éviction
de Carl Medjani et

Sofiane Feghouli.
Ainsi, et même si le
gardien de l'EN ne
souffre d'aucune blessure puisqu'il s'agit
d'un simple surmenage, il est très possible
qu'il ne soit pas aligné
aujourd'hui face à la
Mauritanie par précaution. Un match qu'aurait certainement
voulu le voir jouer le
coach national, lui qui
manque de temps de
jeu. En tout cas, jusqu'à hier soir, il n'y
avait encore aucune
décision de prise quant
à l'incorporation ou
non de Mbolhi face à
la Mauritanie cet
après-midi, même s'il
est très possible que le
staff national et
comme à son habitude
joue la carte de la précaution en laissant au
repos le gardien de
notre équipe nationale.
A. H. A.

Il a résilié son contrat avec Laganés

MedjaniTrbzonspor :
négociations
en cours

Finalement la non-convocation de Carl Medjani
pour la Coupe d' Afrique des Nations au Gabon
n'aura pas eu que des conséquences négatives
sur le joueur. Très affecté par cette mise à
l'écart plus que surprenante de notre équipe
nationale, l'ancien capitaine des Verts est déjà
passé à autre chose. Il y a deux jours de cela,
Medjani se trouvait en Turquie pour négocier
d'un éventuel transfert ou plutôt d'un éventuel
retour au sein son ancien club Trabzonspor. En
conflit avec l'ancienne direction du club turc, le
défenseur de notre équipe nationale, qui a porté
cette affaire devant la FIFA, pourrait bien revêtir
à nouveau le maillot de Trabzonspor lors de ce
mercato hivernal. La nouveau président de club
qui a nommé un nouveau directeur sportif, mais
aussi fait appel à l'entraîneur qui avait succédé
à Vahid Halihodzic, et avec qui Carl Medjani
avait réalisé une excellente saison à l'époque, a
fait savoir au joueur qu'il souhaiterait son
retour en lui proposant un nouveau contrat,
mais aussi en essayant de trouver une solution
à l'amiable quant au problème qui existe entre
les deux parties, un problème lié aux salaires
impayés. Tranzonspor et Medjani sont donc en
pleines négociations en ce début de mois de
janvier, et afin de mettre toutes les chances de
son côté, le joueur se trouvait hier à Madrid
pour résilier son contrat avec le club espagnol
de Laganés. Un contrat dont la durée était d'une
année renouvelable dans le cas où le club réussirait à se maintenir en première division. Une
résiliation qui s'est faite à l'amiable. Carl
Medjani écarté de la CAN pour cause de "
manque de compétition ", selon Georges
Leekens, alors qu'il avait disputé 12 matchs sur
17, changera d'horizon cet hiver. La Turquie
semble le pays le plus indiqué même si le
joueur est en contact avec d'autres équipes
actuellement et n'a toujours pas tranché de
manière définitive.
A. H. A.

CAN

2017
Algérie-Zimbabwe
J-5
Mahrez
:
«On tentera

d'apporter les dernières retouches
aujourd'hui»

A la fin de la séance d'entraînement d'hier, Ryad
Mahrez a livré ses impressions à la veille de l'ultime
match d'application d'aujourd'hui face à la
Mauritanie au micro de
notre consœur de l'ENTV
Wassila Batiche : "Le stage
se passe plutôt bien. On se
prépare comme il le faut,
notamment pour cette rencontre amicale face à la
Mauritanie qui aura lieu
demain (NDLR : entretien
réalisé hier en début de soirée). Pour cette deuxième
confrontation face à l'équipe de Mauritanie, on tentera de réaliser de bonnes
choses et surtout d'évoluer
correctement. Cette joute
amicale sera aussi l'occasion pour nous afin d'apporter les dernières retouches
pour être enfin prêts pour la
CAN avant notre départ ce
jeudi ", a précisé le meilleur
joueur africain.

ZOKORA
:
«L'Algérie est
favorite tout
comme la Côte
d'Ivoire»

L'ancien milieu de terrain des
Spurs de Tottenham, Didier
Zokora, a accordé un entretien à Fil Goal durant lequel il
a évoqué la prochaine CAN et
a fait savoir que naturellement, la Côte d'Ivoire était
favorite pour le sacre final
mais pas que : "Je pense
qu'en tant que tenante du
titre, la Côte d'Ivoire part
avec les faveurs du pronostic. On a une bonne équipe
qui renferme d'excellentes
individualités comme Éric
Bailly. Cependant, je pense
qu'on va avoir une grosse
concurrence de la part
d'autres équipes comme
l'Algérie et le Maroc." l'ancien capitaine d'équipe voit
donc en les Verts un adversaire à prendre très au
sérieux et qu'il faudra se
méfier de Mahrez et ses
camarades.
I. Z.

www.competition.dz Mardi 10 janvier 2017

www.competition.dz

À LA UNE

2

MCS

Algérie-Mauritanie cet après-midi à 17h au CTN de Sidi Moussa

2017
Algérie-Zimbabwe

De notre correspondant

K. DJELLOUL

Les Saïdis ont déjà mis le cap
sur le prochain match de la 16e journée où ils recevront le MC El Eulma.
Le staff technique a basé ses recom-

J-5

Une fois que la réunion
entre le staff technique et
les joueurs terminée, tout
ce beau monde a pris la
direction de la salle de musculation pour une séance
d'entraînement. Les joueurs
ont eu droit à plusieurs
exercices sur tapis et ont
fait du renforcement musculaire. Une séance légère
programmée par le sélectionneur national.

Mahrez,
Slimani,
Soudani et
Brahimi
ont intégré
le groupe

La bonne nouvelle de la journée d'hier, c'était sans
aucun doute le fait de voir 4
cadres intégrer le groupe.
En effet, Mahrez, Brahimi,
Soudani et Slimani se sont
fondus au sein du groupe et
ont travaillé le plus normalement du monde. Ce qui fait
que pour la première fois, le
coach a pu avoir à sa disposition l'intégralité du groupe
pour cette séance et en prévision de la rencontre de cet
après-midi.

DERNIÈRES RETOUCHES

AVANT LA CAN

Trois jours après la première rencontre qui s'est jouée à Tchaker, les Verts retrouvent la Mauritanie pour une
seconde joute amicale. Celle-ci sera plus importante puisqu'elle devrait permettre au coach d'apporter les
dernières retouches à son onze de départ avant le coup d'envoi de la coupe d'Afrique des nations.
PAR ISLAM Z.
En pleine préparation
pour l'évènement continental
prévu dans 4 jours seulement,
les Fennecs poursuivent le
travail en espérant combler
les nombreuses lacunes
constatées au cours de la rencontre disputée samedi face
au même adversaire au stade
Mustapha Tchaker. Cette
seconde joute promet d'être
différente de la première et
pour cause. En effet, le sélectionneur national devrait
faire appel à ses stars pour
commencer la partie. 0n
pense notamment à Mahrez,
Brahimi et Slimani qui
n'étaient pas concernés par le
match d'il y a trois jours. Ceci
devrait permettre à l'EN

d'être encore plus forte et de
montrer un tout autre visage
que celui de samedi où on a
vu une équipe à deux visages
et qui a donné des signes
inquiétants avant la CAN.
Mbolhi dans les bois
Au cours de la première rencontre disputée à Blida,
Georges Leekens a offert du
temps de jeu au portier de la
JSK, Malik Asselah.
Cependant, selon les dernières informations qui nous
sont parvenues, c'est Mbolhi
qui devrait reprendre sa
place pour cette rencontre. Le
dernier rempart des Verts
aura ainsi l'occasion de
retrouver le rythme de la
compétition après plusieurs
semaines d'arrêt. Son dernier

match remonte à Uyo au
Nigeria. Cette partie va donc
lui permettre de se relancer
dans le bain à 5 jours seulement du premier match face
au Zimbabwe. Présent dans
les 23 malgré son absence de
temps de jeu, Mbolhi sait
qu'il a beaucoup à prouver
dans cette compétition.
Trancher par rapport
à la défense centrale
On l'a vu samedi,
Belkaroui a grillé une grosse
occasion de faire taire les critiques. Il a encore une fois
commis des erreurs qui ont
coûté cher à l'équipe. Même
si Leekens a refusé de le tuer
en conférence de presse, il
n'en demeure pas moins que
le défenseur de l'EST a perdu

des points. Ceci devrait profiter à Bensebaïni ou aux autres
concurrents, à savoir
Cadamuro et Benyahia. Le
pensionnaire du Stade
Rennais est le plus indiqué
pour débuter la partie. Le
coach devra trancher de
manière définitive par rapport à cette question qui
demeure le gros point d'interrogation et l'une des incertitudes de l'entraîneur national
à quelques jours du premier
match officiel.
Sentinelle ou pas
sentinelle
Dans le même registre, on se
demande si le technicien
belge va opter pour le même
schéma que lors de la dernière rencontre avec Mehdi

Abeid dans la peau d'une
sentinelle juste devant la
défense. Dans ce cas bien précis, un élément offensif sera
sacrifié ou bien ce sera Taïder
qui sera laissé sur le banc.
Dans le cas contraire, on
devrait s'attendre à une composante plus classique avec
Bentaleb et Taïder à la récupération et Brahimi pour
mener le jeu. Cette seconde
partie sera donc d'une grande
importance pour le sélectionneur national plus que jamais
incertain dans ses choix et qui
cherche toujours les solutions
adéquates pour présenter le
meilleur visage possible. Pour
rappel, cette partie se jouera à
l'abri des regards puisque la
FAF a décrété le huis clos
pour cette rencontre.
I. Z.

Neghiz : «On sera prêts pour le Zimbabwe»
L'entraîneur adjoint de l'équipe nationale, Nabil Neghiz, est revenu sur la préparation de l'équipe nationale dans une intervention à l'EPTV. Pour lui, l'équipe avance bien
et il pense que les joueurs seront prêts pour
la première rencontre face à la formation du
Zimbabwe. C'est au micro de l'EPTV, détentrice des droits des coulisses de l'EN, que le
coach adjoint des Verts a fait une apparition
pour aborder la préparation de l'équipe. Pour
lui, tout se déroule parfaitement bien en suivant le programme tracé. A ce sujet, il tient à
assurer : "Jusqu'ici, tout se passe parfaitement
bien pour nous. On a fait une bonne préparation pendant une semaine avec le premier
match amical disputé samedi face à la
Mauritanie. Certains joueurs ont joué pour la
première fois avec les Verts. Demain, ce sera
un autre match que celui de samedi passé. Le
coach va avoir tous les joueurs à sa disposition, notamment ceux qui ont l'expérience
nécessaire dans ce genre de rendez-vous. Il
nous reste encore 5 jours avant le premier
match dans la compétition africaine. Toutes
les conditions sont réunies pour faire de
belles choses. Je pense que la pression va
commencer à augmenter et ce jusqu'au premier match face à la sélection du Zimbabwe."

«Ce second match sera de
meilleure facture»
Hier matin, le staff technique national a procédé au visionnage de la première rencontre
des Verts face à la Mauritanie. Si plusieurs
points négatifs ont été constatés, il y a tout
de même eu de bonnes choses qui ont été
relevées. C'est ce qu'affirme Neghiz : "Je
pense que sur le premier match, on a eu plusieurs points positifs mais aussi des points
négatifs. Durant la réunion, on a vu les
erreurs commises au cours de la première
rencontre. On a aussi abordé les bons points
qui ont été constatés. Je pense que la seconde rencontre sera de meilleure facture. Des
joueurs titulaires vont entrer et on va tout
faire pour améliorer le rendement collectif
de l'équipe. On sait ce qu'on a comme
lacunes et on va travailler dessus. Je pense
que les deux rencontres sont venues au bon
moment. On a vu le rendement individuel
de certains joueurs et on va décortiquer tout
cela pour en tirer les bonnes conclusions.
Plusieurs joueurs ont rejoint le groupe dernièrement. Il reste encore 5 jours et on va les
préparer convenablement pour la compétition. Le premier groupe qui était là est maintenant à 80%. Quant au second, il va s'amé-

liorer progressivement pour qu'on puisse
être prêt pour le premier match de la CAN.
Avec tout le monde, on sera encore plus
forts."
«On a bien étudié le jeu du
Zimbabwe»
Le sélectionneur national, Georges Leekens,
n'a pas cessé de parler de cette équipe du
Zimbabwe qui demeure l'une des interrogations. Cependant, comme on l'évoquait dernièrement, Neghiz et De Wilde ont supervisé cette équipe à travers des vidéos.
D'ailleurs, l'ancien entraîneur de l'OM se
méfie de cette équipe tout autant que le
technicien belge. "Une compétition comme
la CAN est importante. Le premier match
est capital. Je pense que l'équipe du
Zimbabwe demeure l'inconnu de notre
groupe. Ils ont réussi à revenir au-devant de
la scène continentale et internationale. S'ils
se sont qualifiés pour la CAN, ce n'est pas
un hasard. Ils ont de bons joueurs. On a déjà
étudié leur jeu et on va préparer cette rencontre en nous basant sur leurs points forts
et points faibles. Ce que je peux dire, c'est
que le collectif sera prêt pour le Zimbabwe."
I. Z.

23

Cap sur El-Eulma
La formation de la ville
des Eaux poursuit sa
préparation en
prévision de la reprise
du championnat.

CAN

Séance
de musculation

Mardi 10 janvier 2017

mandations sur l'aspect tactique
afin de permettre aux joueurs de
bien démarrer la phase retour.
Correctifs Le stage de préparation effectué à Hammam Rabbi a
été bénéfique pour le groupe, mais
il a aussi permis au coach
Rahmouni de faire le point sur l'état
de forme de ses joueurs. Il a aussi
noté les points forts et les points
faibles avec comme objectif d'apporter des réglages et correctifs au
jeu de l'équipe avant de rencontrer
l'équipe d'El Eulma. Le coach a cor-

Kadous : «On vise
un bon départ»
Le latéral gauche du MC Saida, Ahmed Kadous
évoquera la préparation effectuée par son équipe durant
la trêve.
"Je crois que nous avons bien exploité la trêve pour
recharger nos batteries à travers le programme qui a été
mis en place. La dernière rencontre contre les U20 nous a
permis aussi d'adopter de nouveaux automatismes et de
corriger nos erreurs pour être à la hauteur des attentes et
réaliser notre objectif à la fin de la saison. Cela dit, nous
sommes prêts et on vise un bon départ".
"Pas droit à l'erreur contre le MCEE"
A propos de la rencontre contre le MCEE pour le compte de la 16e journée Kadous déclare : "Je pense que nous
n'avons pas le droit à l'erreur, mais surtout il ne faut pas
sous-estimer l'adversaire qui demeure en mesure de nous
créer des difficultés. J'espère que nous allons débuter cette
seconde phase dans de bonnes conditions".

rigé les erreurs constatées durant les
matchs de la phase aller et préparé
le onze qui va affronter le MCEE,
vendredi prochain.
Dernières retouches En
l'absence des joutes amicales durant
cette trêve, Rahmouni n'a pas eu
d'autre alternative que de tester certains joueurs que pendant les
matchs entre ses poulains et contre
les U21, d'autant plus qu'il compte
apporter les correctifs qui s'imposent et les changements pour le rendez-vous de ce week-end afin de

WAT

Les Zianides
champions d'hiver
C'est sur les chapeaux de roues que s'est achevée la phase aller du championnat de
DNA, qui a vu le WAT remporter le titre honorifique de champion d'hiver.
PAR ABDELKRIM ZOUBIR

Guenina : «Le stage
s'est déroulée dans de
très bonnes conditions»

Groupe Centre

On a joué un match amical, c'est une très bonne
chose pour nous, nous
sommes restés ainsi dans le
bain de la compétition face
aux U21. Au-delà du résultat technique, nous nous
sommes mesurés à une

QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»

sous-estimer l'adversaire qui est en
mesure de leur créer une mauvaise
surprise.
K. Dj.

DIVISION NATIONALE AMATEUR

Les protégés de Kerris ont dû puiser au fond de leurs ressources pour venir
à bout d'une très solide équipe du SCAF
grâce à un but de Belhadj Youcef à
«On doit être à la hauteur» A propos de l'objec- quelques minutes seulement du coup de
tif primordial de son équipe, le numéro 20 de la formation soufflet final de l'excellent arbitre
saidie affirme : "C'est désormais clair l'accession nécessite Halelchi, assisté de MM. Benoua et
des sacrifices et on doit être à la hauteur pour réaliser Azrine. Encouragés par une nombreuse et
notre objectif, on doit se mobiliser car la seconde phase de bruyante galerie, les Bleu et Blanc qui ont
championnat s'annonce encore plus compliquée".
pourtant bien entamé la partie en se créant
K. Dj. une multitude d'occasions de scorer en
première mi-temps, connaitront un relâchement qui a failli leur couter cher
puisque les visiteurs rateront une bonne
opportunité d'ouvrir la marque par
Zerroukat, mais ce n'était que partie remise puisque les camarades du gardien
Hadji, sermonnés par leur coach, reprenbonne équipe, ce qui nous dront la direction des opérations et leurs
Comment s'est déroulé
a permis de jauger notre efforts seront récompensés par une belle
votre stage à Hammam
niveau de préparation à
Rabbi ?
La préparation s'est quelques jours du lever de
14e JOURNÉE
déroulée dans de très rideau de la phase retour.
bonnes conditions, toutes
RÉSULTATS
les commodités étaient Comment voyez-vous la
CR Béni Thour - JS Haï Djebel 2/0
réunies. Nous avons tra- phase retour du
MC Mekhadema - USM Chéraga 3/0
vaillé dans une ambiance championnat ?
WR M'sila - USO Amizour 0/0
Il reste une seconde parconviviale. On s'est donnés
NARB Réghaïa - IB Lakhdaria 1/0
à fond tout au long de tie à disputer pour l'en- RC Kouba - MB Rouissat 1/0
notre regroupement appli- semble des équipes. Rien CRB Dar El-Beida - RC Boumerdès 2/1
quant à la lettre le pro- n'est encore joué, que ce JSD Jijel - US Béni Douala 1/2
gramme tracé par le staff soit pour le titre ou pour le
technique. Cette préparation maintien. Il reste 15 matchs
nous permettra d'aborder la à jouer on doit donc rester CLASSEMENT
deuxième manche du cham- vigilants et surtout très
Equipes
Pts
J
pionnat dans de meilleures concentrés pour entamer le
retour en force. Il faudra
conditions.
1.
US Béni Douala
27
14
grappiller des points à l'ex2.
RC Kouba
26
14
térieur, mais surtout rester
Vous avez disputé un
3.
NARB Réghaïa
23
14
maîtres chez soi.
4.
WR M'sila
23
14
seul match contre les

U21, quel bilan faitesvous ?

réussir une victoire. Le coach a tenu
à miser sur la vigilance en demandant à ses poulains de prendre les
choses très au sérieux et de ne pas

A commencer par le
match de vendredi
contre le MCEE…

Effectivement,
nous
avons un rendez-vous
important face au MCEE.
Nous sommes condamnés
à bien entamer le retour et
de gagner ce match. K. Dj.
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi

5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.

MB Rouissat
USO Amizour
JS Haï Djebel
IB Lakhdaria
CRB Dar El-Beida
CR Béni Thour
JSD Jijel
IBK El-Khechna
MC Mekhadema
RC Boumerdès
USM Chéraga

22
21
19
18
18
16
16
15
15
12
10

14
14
14
14
14
13
14
14
13
14
14

réalisation de Belhadj qui trompera la
vigilance du keeper du SKAF à deux
minutes de la fin du temps réglementaire.
Ce but libéra aussi bien les joueurs, le staff
technique que les supporters qui ont joué,
faut-il le souligner, leur véritable rôle de
douzième homme. Les ultimes tentatives
des visiteurs pour égaliser resteront vaines
et c'est sur une difficile mais combien précieuse victoire des Zianides que l'arbitre renvoya les deux équipes aux vestiaires.
Profiter de la trêve
Il faut souligner qu'en dépit de l'enjeu
de la partie, le fair-play a été le grand vainqueur de ces débats, c'est d'ailleurs en
toute sportivité que la délégation du
SCAF présentera ses félicitations aux
Widadis tout en leur souhaitant bonne
chance pour l'accession. C'est donc dans
une joie indescriptible que les coéquipiers
de Habchi regagneront les vestiaires

Groupe Ouest 15

e

JOURNÉE

RÉSULTATS

Dans le cadre de la préparation de son
équipe et l'utilisation à bon escient de la
trêve, l'entraineur Kerris a pris contact avec
son homologue du MCO, Omar Belatoui, pour
organiser un match amical entre les
Hamraoua et le WAT en deux manches.
L'accord de principe étant acquis, il reste
maintenant à fixer les dates de ces deux
rencontres.

Groupe Est 15

e

RÉSULTATS

JOURNÉE

CLASSEMENT

CLASSEMENT

Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam

Match amical face au MCO

USM Khenchela - ES Guelma 1/1
AB Chelghoum Laïd - USMA Beida 1/0
AS Aïn M'lila - Hamr Annaba 1/0
AB Merouana - CR Village Moussa 3/0
USM Annaba - MO Constantine 1/0
US Chaouia - HB Chelghoum Laïd 8/0
NRB Touggourt - US Tébessa 2/1
E Collo - NC Magra 1/3

WA Tlemcen - SKAF Khemis 1/0
ES Mostaganem - ASB Maghnia 2/0
CRB Ben Badis - USMM Hadjout 0/1
MB Hassasna - SCMOran 2/0
ESM Koléa - CRB Sendjas 2/1
IRB Maghnia - WA Mostaganem 1/0
SA Mohammadia - USRemchi 0/0
OM Arzew - RCB Oued Rhiou 3/0

1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

accompagnés par un groupe d'inconditionnels qui créeront une ambiance des
grands jours au son des tambours et trompette. C'est dans l'euphorie générale que le
rideau de la phase aller est tombé. Avant
de reprendre le travail après la trêve, l'entraineur tlemcénien a accordé un repos de
quatre jours à ses poulains qui reprendront le chemin des entrainements ce mercredi pour les joueurs qui n'ont pas beaucoup joué et jeudi, pour les autres.
A. Z.

Equipes

Pts

J

WA Tlemcen
OM Arzew
USMM Hadjout
IRB Maghnia
ES Mostaganem
SCM Oran
SKAF Khemis
ASB Maghnia
US Remchi
SA Mohammadia
CRB Ben Badis
ESM Koléa
MB Hassasna
CRB Sendjas
RCB Oued Rhiou
WA Mostaganem

33
32
28
25
23
22
20
20
20
19
17
16
14
13
12
10

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

Rédaction
87, Bd Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3

Equipes
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
14.
15.
16.

USM Annaba
AS Aïn M'lila
NC Magra
MO Constantine
US Chaouia
US Tébessa
Hamr Annaba
USM Khenchela
USM Aïn Beida
CR Village Moussa
E Collo
NRB Touggourt
AB Chelghoum Laïd
AB Merouana
ES Guelma
HB Chelghoum Laïd

Pts

J

34
29
28
26
24
22
21
20
20
19
16
16
15
12
12
12

15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15
15

Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

24

Hidoussi s'enflamme

Mardi 10 janvier 2017

ARRET SUR IMAGE



Booba
à l'ouverture
de la CAN ?
Le rappeur Booba
pourrait faire une
apparition à la
cérémonie
d'ouverture de la
prochaine Coupe
d'Afrique des
nations (CAN). En
effet, selon Hip Hop
Infos France, Booba
sera présent le 14
janvier à Libreville,
au Gabon, pour
participer à la
cérémonie
d'ouverture de la
CAN 2017. Le
rappeur, dont le
père est
Sénégalais,
devrait y
interpréter
plusieurs de
ses titres,
même si la
Confédération
africaine n'a
pas encore
confirmé
l'information.

«

Sur la main
courante, cet
inconditionnel
d'El-Khadra se
demande aussi s'il
faut rappeler ou pas
Feghouli et
Medjani…

SEGUER
1 seul but et vous reverrez
le Seguer de l'USMA»

Lors d'un point de presse, en Espagne, Mohamed Seguer s'est
exprimé sur plusieurs points dont le quart de finale de la coupe
d'Algérie contre la JSK qui tient en haleine le peuple du Doyen.
L'enfant de Relizane est revenu aussi sur le parcours de son
équipe et son rendement personnel lors de la phase aller.

Comment
jugez-vous ce
stage de
Benidorm ?
Je pense que
nous avons réalisé du bon travail
ici
à
Benidorm. Nous
avons appliqué
les consignes du
coach et nous
avons bossé
durement
durant
ce
stage et je peux
vous dire qu'on est prêts
pour attaquer la deuxième
moitié de la saison.
Vous ne pensez pas que le
seul point noir de ce stage,
c'est d'avoir joué qu'un seul
match amical ?
C'est vrai qu'on aurait aimé
jouer un deuxième match amical,
mais les organisateurs du stage
n'ont pas trouvé un sparring-partner. Mais je peux vous dire une chose
que le match contre les Chinois était
bénéfique pour nous sur tous
les plans. Et incha Allah

avant la reprise du championnat à Alger on
jouera un autre match amical pour être prêt
au coup d'envoi de la phase retour.
Qu'en pensez-vous du report du clasico
contre la JSK ?
Je ne vous cache pas qu'on aurait aimé
jouer le clasico pour rester sur cette lancée
des bons résultats. On va continuer à travailler et jouer des matchs amicaux pour
bien attaquer le derby contre El-Harrach
qu'on doit bien le négocier. Le fait qu'on
jouera au stade du 5-Juillet, la victoire est
impérative, pour nous, afin de consolider
notre position du leader.
Quel est votre commentaire sur le tirage
au sort où le MCA va affronter la JSK ?
Avant ce tirage, on a souhaité jouer chez
nous et Dieu merci, on va affronter la JSK
chez nous et devant notre public. Certes,
c'est un match très difficile contre une équipe de la JSK qui va se donner à fond pour
aller le plus loin possible dans cette compétition, mais une chose est sûre, on fera tout
pour procurer de la joie et du plaisir à nos
supporters.
Avez-vous une préférence pour le stade
qui domiciliera ce clasico ?
Sans hésiter, tous les joueurs veulent
jouer le clasico que ce soit du championnat

ou de la coupe au stade du 5-Juillet.
Comme tout le monde le sait, le MCA est
plus fort lorsqu'il évolue dans un grand
stade et on s'exprime mieux sur du gazon
naturel que sur le tartan.
Si le MCA se qualifie, il se pourrait que
vous affrontiez l'ESS…
Je pense que ce sont de belles affiches,
que ce soit la JSK ou l'ESS. On a l'avantage
du terrain et du public et nous allons tout
faire pour atteindre la finale.
Personnellement, je veux brandir la coupe
d'Algérie avec le Mouloudia d'Alger, car
gagné un trophée avec le Doyen a un goût
spécial.
Si on parle de vous, les Mouloudéens
n'ont pas encore vu le vrai Seguer de
l'USMA…
Pour la première moitié de la saison, je
n'ai pas atteint mon meilleur niveau. J'ai
alterné le bon et le moins bon mais, incha
Allah, lors de la phase retour, vous allez
revoir le vrai Seguer. Il me manque un but
pour me libérer et donner un plus à la ligne
d'attaque. Je donne rendez-vous aux
Chnaoua, dès le prochain match du championnat, face à El-Harrach, où je ferai tout
pour marquer et offrir les trois points de la
victoire.
M. Z.

«Mon club est à l'agonie. Je ne
peux pas fermer les yeux, je dénonce
un crime contre ce club aimé et chéri
par toute la ville de l'Arba. Pour la
millième fois je dis que les dirigeants
actuels du club sont en train de faire
du mal au RCA, au sport et au foot-

ball en général ", nous dira d'emblée
Baghdadi sur un ton élevé et une
colère indescriptibles.
«Il y a détournement
d'argent au RCA»
"Il y a détournement d'argent, faux
bilan, chèques sans provision et vol
au RCA ", accuse Baghdadi. "Le suis
responsable de mes dires et je suis
prêt à affronter n'importe qui et où il
veut et quand il veut. Notre club,
plus que les autres, a souffert pendant la décennie noire. J'ai géré le
RCA lorsque le terrorisme faisait des
ravages dans notre région. On n'a
pas réussi à maintenir le RCA en vie
pour que viennent ces intrus le massacrer. Vous vous rendez compte ?
Le conseil d'administration en place
ne s'est pas réuni depuis 4 ans ! C'est

inimaginable… Personne ne lève le
petit doigt pour mettre un terme à
cette escroquerie…", tonne-t-il avant
d'ajouter Djeghbala et Boukria ont eu
gain de cause à la CRL, ils sont libres,
pourquoi les dirigeants leur permettent-ils de s'entraîner avec l'équipe,
sachant qu'ils ne pourront pas jouer
avec l'équipe ? C'est quoi leurs intérêts ? "
«Le RCA a 9 milliards
de dettes, les voleurs
doivent rendre l'argent»
"L'Arba a presque 9 milliards de
dettes et ce n'est que l'argent des
joueurs, sans parler des factures
impayées des hôtels, restaurants,
transport et autres… Je vais vous
donner des exemples de joueurs à
qui le RCA doit de l'argent : Zouak

«Avec Benaldjia et les autres, on pourra battre n'importe qui»

Hannachi défend son mercato
«Izerghouf m'a impressionné»

 «Baïtèche est avec nous»  «Chemali est bon»
www.competition.dz MARDI 10 JANVIER 2017 20 DA France 2 € N° 4874 ISSN 1111



Début
du stage des
évaluateurs
aujourd'hui
à Tikjda

La CFA organise à partir
d'aujourd'hui un stage au
profit des évaluateurs au
centre sportif de Tikjda. 60
évaluateurs ont été retenus
pour ce regroupement qui
s'étalera jusqu'au 12
janvier. En plus des cours
théoriques et pratiques au
programme, des
orientations seront
données aux évaluateurs
pour bien assurer leur rôle
dans l'évaluation des
arbitres lors de la phase
retour.



Trophée feu
Abdelkader
Aouissi
Boukhal
fa et Zerhouni
meilleurs
arbitres de 2016

CAN

QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT

Algérie-Mauritanie à 17h au CTN de Sidi Moussa

Il testera ses solutions à huis clos
2017
Algérie-Zimbabwe
J-5

ET SI LEEKENS

CACHAIT UNE

SURPRISE...

La CFA a innové cette année
en récompensant les
meilleurs arbitres de l'élite
qui se sont distingués
l'année passée. Le trophée
a été baptisé au nom du
défunt Abdelkader Aouissi
qui nous a quittés le
19 octobre 2016. En effet
en marge du séminaire de
l'élite tenu la semaine
passée à Tikjda, les
responsables du football
algérien ont désigné
l'arbitre directeur Nabil
Boukhalfa et l'arbitre
assistant Abbès Zerhouni
meilleurs arbitres de
l'année 2016.

BAGHDADI : «Raouraoua doit dissoudre le RCA»
L'ancien président du RCA
et ex-vice-président de la
FAF, Nacereddine Baghdadi,
tire pour la énième fois, la
sonnette d'alarme. Connu
pour son franc-parler, il
dénonce avec véhémence ce
qui se passe actuellement
dans son club de cœur.

ON NE CRAINT NI LE MCA
NI AUCUN AUTRE CLUB”

130 millions, Kacem 370, Boukatouh
100, Moumen 560, Zaâlani 300,
Yettou 601, Merbah 100, Cherchar
400, Nouikès 140, Yachir 329,
Rahmoun 164, Mahsas Salim 404,
Mahsas Tarek 164, Kara 207, Oudina
120, Bouaïcha 209… Et la liste est
longue.
Je conseille vivement à ceux qui ont
volé l'argent du club de le rendre. Je
ne les lâcherai pas. C'est la seule
solution d'engager le club la saison
prochaine en DNA. Aussi et c'est
important que je le dise, Raouraoua
que je considère comme étant le seul
présentement à pouvoir sauver le
RCA doit dissoudre le club et maintenant. Je le prie de le faire pour le
bien de l'Arba et du football. De ma
part, je continuerai à dénoncer ces
voyous jusqu'à ma mort. "

MAHREZ :
«Cette fois,
on fera bien
les choses»

Madoui attend

le Mouloudia

«JE LE VEUX EN ½
ET AU 5-JUILLET»

Mouassa met
tention
t
A
«
en garde à la JSK !»

Victime de surménage

Mbolhi out ?

USMA Velud voulait Sayoud
USMH Zeghba : «Prêt à rempiler»
MOB
NAHD RDV Ould
Zmirli-Zetchi,
aujourd'hui,
pour Daouadji

HENKOUCHE VEUT
RÉVOLUTIONNER
L'ÉQUIPE

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful