Vous êtes sur la page 1sur 2

Sayid Qutb, les Ikhwans et la Franc-maçonnerie

Association Sounna de Denain

Ikhwans et la Franc-maçonnerie Association Sounna de Denain « Pourquoi suis-je devenu maçonnique ? » C'est

« Pourquoi suis-je devenu maçonnique ? »

C'est ce que titrait Sayid Qutb, dans un article qu'il a publié dans le magazine "Al Taj al Masri" ("La Couronne Égyptienne", magazine maçonnique de l'époque) le 23 Avril 1943, où il expliquait les raisons pour lesquelles il a intégrė la Franc-Maçonnerie, on pouvait lire dans ses réponses au titre qu'il avait choisi :

« Car j'ai senti que dans la franc-maçonnerie, il y avait un remède pour les blessures de l'humanité, j'ai frappé aux portes de la franc-maçonnerie afin de me nourrir l'âme de la

Et afin d'être un moudjahid (combattant) aux côtés des

moudjahidines et que j'oeuvre aux côtés de ceux qui travaillent

philosophie et la sagesse

»

Dès 1942, Sayid Qutb commença à écrire dans ce magazine, véritable porte-parole pour la Grande Loge Maçonnique. Sur la première page de celui-ci est inscrit: "Édité par les Francs- Maçons Supérieur» et Qutb y écrivit l'éditorial d'ouverture. Et une telle mise en avant signifiait qu'il était parmi les plus hauts Supérieurs parmi les Franc-Maçons Supérieurs.

Et celui qui connaît le fonctionnement des groupes et organisations maçonniques sait qu'ils sont organisés de façon pyramidale dans laquelle on évolue par niveaux, avec des grades, des degrés. Cela signifie également que lorsque Sayid Qutb est apparu en 1942 dans les pages de ce magazine, il avait déjà une longue histoire derrière lui dans la Loge.

L'histoire et l'activité de Sayid Qutb dans la Franc-Maçonnerie est cachée, comme celle de la Franc-Maçonnerie en général. Les Loges Égyptiennes furent fermées et durent se cacher après 1964, comme toutes sociétés secrètes qui refusaient de divulguer leurs membres.

D'où le témoignage de Mouhamad Al Ghazali, innovateur du siècle dernier mais référence chez les Frères-Musulmans, dans son livre "Min Malamih El haqq", où il explique que Sayid Qutb et Hassan al Banna divergeaient, et qu'après l'assassinat de ce dernier en 1947, la confrérie était devenue maçonnique, et que c'est ce mouvement (la franc-maçonnerie) qui choisissait les chefs des Ikhwans et propageait ses idées parmi les membres du groupe. Plus loin, il ajoute que Sayid Qutb faisait partie de ceux que la franc-maçonnerie avait réussi à implanter au sein des Frères-Musulmans.

Sayid Qutb, les Ikhwans et la Franc-maçonnerie

Association Sounna de Denain

Qu'Allah nous préserve de ce genre de milieux, groupes et références.

nous préserve de ce genre de milieux, groupes et références. www.salafdenainetdailleurs.com Page 2 sur 2
nous préserve de ce genre de milieux, groupes et références. www.salafdenainetdailleurs.com Page 2 sur 2

Centres d'intérêt liés