Vous êtes sur la page 1sur 5

Provinces

Municipalités - Cercles

Régions

Khouribga

Khouribga

1

Oued-zem

1

Boujad

1

Laayoune(*)

Laayoune

2

Dawra

2

Marrakech

Marrakech-ait ourir Tahannaoute-amizmiz Imin-tanoute Chichaoua

1

1

1

1

Meknes

Meknes

1

El hajeb

1

Nador

Nador zaron Zghanghane Daouch-mide

1

1

1

Ouarzazate(*)

Ouarzazate

3

Boumaine

3

Ane rgane

3

Zagora

4

Oujda(*)

Oujda

3

Berkane

3

Taourirt

3

Jarada

4

Rabat

Rabat

1

Sale

1

Safi

Safi

1

Jamaâ shaim

1

Chemaia

1

Settat

Settat

1

Ben ehmed

1

Berrechid

1

El bourouj

1

Sidi kacem

Sidi kacem Mechraâ bel la ksiri Had kourt Ouazzane

1

1

1

1

Skhirate

Skhirat

1

Temara

1

Tanger

Tanger

3

Aslla

3

Tan-tan

Tan-tan

2

Taroudant

Taroudant

4

Irherm

4

Taliouine

4

Ouled talma

4

Tata

Tata

4

Akka

4

Foum zguid

4

Taounate

Taounate Tissa Kariat ba mohamed Ghafsai

4

4

4

4

Taza

Taza

3

Tahala

3

Gercif

3

Aknoul

3

Taineste

3

Tetouan

Tetouan Larache Kasar el kebir

2

2

1

Tiznit(*)

Tiznit Ifni Anezi  Tafraoute Ttete des akhassas

2

2

4

4

Ad-dakhla(*)

Ad-dakhala

1

Al argoub

1

Bir gandouz

1

Bir anzaren

4

Aouserd

4

Agadir

Agadir

1

Inzegane

1

Blogra

1

Al hoceima

Al hoceima

1

B.boufrah

1

Targuist

1

Ajdir

1

Azilal

Azilal

4

Demnat

4

Oua ouizarht

4

Beni-mellal

Bni-mellal Had oueld ben moussa Fkih ben salah Kasbat tadla

1

1

1

1

Ben slimane

Ben slima

1

Bouznika

1

Boulmane

Boulmane Missour Outate el haj

4

4

4

Boujdour(*)

Boujdour La partie est

1

1

Casablanca

Casablanca Tit mellil - nouasser Dar bouazza aïn harrouda

1

1

1

Chefchaoun

Chefchaoun

4

Mokrisset

4

Bab berred

4

Bou hmed

4

El jadida

El jadidad azemmour Sidi smail Sidi bennour

1

1

1

El kelaâ

El kalaâ Attaoula Sidi bou Othmane Ben Guerir

1

1

1

Errachidia(*)

Errachidia Rich ass Goulmima Erfoud-rissani

3

3

3

4

Essaouira

Essaouira

3

tamanar

3

Essemara

Essemara

4

Fès

Fès

2

Sefrou

2

Figuig

Figuig

4

Azrou

4

Ifrane

Ifrane

3

Azrou

3

Goulimine(*)

Goulimine bou zakam Assa - zag

2

4

Khemisset

Khemisset tiflet Roumani - oulmes

1

1

Kenitra

Kenitra Sidi slimane Souk el arba du gharbe

1

1

Khenifra(*)

Khenifra

4

El kbab

4

midelt

3

(*) Province couverte partiellement par des vitesses de vent

Valeur des vitesses extrêmes :

Régions

- I ………………………………

- II ……………………………….

- III ………………………………

- IV ………………………………

Vitesses extrêmes

Vitesses extrêmes

m/s

39

44

62

-

Km/h

140

158

223

-

Pression dynamiques :

*La formule suivante déduite de celle de bernouilli donne la valeur de la pression dynamique

q=v²/16.3 (1)

v

: en m/s

q

: en dan/m²

Pression dynamiques de base :

Pas convention les pressions dynamiques de base normales et extrêmes sont celles qui s’exercent à une hauteur de 10m au sol pour un site normal .sons l’effet de masque sur in élément dont la plus grande dimension et égale à 0.50m

Pression dynamiques extrême et normale :

Les pressions dynamiques extrême et normale sont celles obtenues respectivement à partir de la vitesse extrême et normales en application de la formule (1)

La pression dynamique normale est aussi obtenue en divisant la pression extrême par le coefficient 1.75 . Pour une altitude inférieure ou égale à la 1.000m les valeurs des pressions dynamiques de base sont les suivantes .

Régions

Régions

- I ………………………………

- II ……………………………….

- III ………………………………

- IV ………………………………

Pression dynamiques de base

Pression dynamiques de base

Extrême (daN/m²)

93.6

119

236

-

Normale (daN/m²)

53.5

68

135

-

Effet de la hauteur :

La pression dynamique de base est celle régnant à 10m au dessus du sol , notée q 10 . la variation de la pression dynamique en fonction de la hauteur d’une construction est donnée par la formule suivante :

q h = 2.5*q 10 ((H+18)/(H+60))

H : Hauteur de la construction comprise entre 0 et 500m Elle est comptée a partir du sol environnant suppose sensiblement horizontal dans un grand pen-metre en plaine autour de la construction q 10 : Pression dynamique de base régnant à 10m,exprimee en daN/m² q h : pression dynamique à la hauteur H de la construction exprimée en daN/m²

Effet de la hauteur :

 

Région I

Région II

Région III

Site Protégé

0.8

0.8

0.8

Site normal

1.00

1.00

1.00

Site exposé

1.35

1.30

1.25

Effet de masque :

On dit qu’il y a effet de masque lorsqu’une construction est masquée partiellement ou totalement par d’autres constructions ayant une grande probabilité de durée. L’effet du masque se traduit :

- soit par une aggravation des actions du vent lorsque la construction située derrière le masque se

trouve dans une zone de sillage turbulent. Dans ce cas il y a lieu de recourir aux essais en soufflerie.

Soit par une réduction des actions du vent dans les autres cas ; néanmoins les pressions dynamique de base peuvent être réduites de 25% si les surfaces intéressées remplissent simultanément les deux conditions suivantes :

- être abritées entièrement par le masque pour toutes les directions du vent dans le plan horizontal.

- être situées au-dessous de la surface décrite par une génératrice ayant une pente de 20% vers le sol, dirigée vers l’intérieur du masque et prenant appui sur le contour apparent des constructions protectrices

SCHEMA

Effet des dimensions : Il est tenu compte dans le calcul de la pression dynamique

Effet des dimensions :

Il est tenu compte dans le calcul de la pression dynamique d’un coefficient de réduction tenant compte de la variation de la pression dynamique moyenne du vent en fonction de la dimension de la surface

frappée(1).

Deux cas se présentent selon que la vérification est faite aux sollicitations d’ensemble ou locales :

- dans le cas de la vérification d’ensemble, le coefficient est donné ci-dessous (Fig. 1) en fonction de la plus grande dimension (horizontale ou verticale) de la surface offerte au vent (maître couple) et du niveau pris en considérations(1) :

DIAGRAMME

et du niveau pris en considérations (1) : DIAGRAMME Pour 0 < z ≤ 30 m

Pour 0 < z 30 m ,δ es constant et égal à la valeur correspondant à la côte de la base de la construction. Au delà de 30 m, δ varie linéairement jusqu’à une valeur correspondant, soit à celle du sommet de la construction si elle est inférieure à 50m, soit à la côte 50m au dessus de laquelle il reste constant en gardant cette dernière valeur.