Vous êtes sur la page 1sur 3

Exercices de la thermodynamique appliquée (06H5)

Exercice 1 :
Une charge comprenant du toluène et du benzène est séparée dans une colonne à distiller. Le
benzène (considéré pur) est récupéré dans le ballon de reflux. Le toluène, également pur, se
trouve au fond de la colonne.
Le ballon de reflux est à 86°C. Quelle est sa pression?
La pression du plateau de tête de la colonne est la même que celle du ballon de reflux plus 0,4
bar. La pression au fond de la colonne est celle du plateau de tête plus 0,3 bar. Déterminez la
pression et la température des plateaux de tête et de fond.
Nous utiliserons l'équation d'Antoine pour calculer la tension de vapeur des cors purs dont les
paramètres sont donnes dans le tableau suivant.

B
ln P = A −
C+T
si T est exprimé en K et P en mmHg

Cors purs A B C
Benzène 15.9008 2788.51 - 52.36
Toluène 16.0137 3096.52 - 53.67

Exercice 2 :
Calcul d'un équilibre L-V idéal benzène-toluène, se compose des étapes suivantes
1. Tracez un diagramme d'équilibre isobare du mélange benzène-toluène sous la pression de
1 atm.

Hypothèses (utilisez la loi de Raoult K = ):
P

Température Pσ Bz Pσ TOL KBz KTOL xBz yBz


(°C)
(mm Hg) (mm HG)

Utilisez les données suivantes :


- La température d'ébullition du benzène Tb = 80,1°C ; et du toluène Tb = 110,7°C
- La tension de vapeur calculée selon l’équation d’Antoine montrée a l’exercice 1
2. Application à une colonne de distillation
Déterminez les températures opératoires manquantes dans la figure ci-dessous (compositions
données en fractions molaires de benzène).

Exercice 3
Le diagramme suivant représente les propriétés thermophysiques de l’éthylène
1. Analysez le diagramme : Retrouvez les isobares, les isothermes, les isenthalpes et les
isentropes. Que représente la courbe grasse ? Quel est le domaine liquide et le domaine
vapeur ? Assurez-vous également que vous comprenez les unités utilisées.
2. Considérons le processus suivant :
a. le fluide se trouve à 1 atm et 100°F, et est comprimé de manière isotherme dans
une pompe jusqu’à 50 bar. Quel est le travail nécessaire et quelle est la chaleur
échangée.
b. De ce point, le fluide est détendu dans une turbine de manière adiabatique jusqu’à
pression atmosphérique. Quel est le travail fourni ? Quel serait le travail si on
remplaçait la turbine par une vanne ?
c. Dans quel état se trouve le fluide après détente (fraction liquide ; fraction vapeur) ?
Exercice 4 :

A l’état stationnaire, dU = 0, et on pourra écrire, par unité de temps : H out − H in = Q +W


Démonstration de l’équivalence entre la formulation du premier principe pour un système
ouvert et pour un système fermé.
Nous considérons un système ouvert, avec un courant de matière qui entre (1) et un courant
de matière qui sort (2). Le système est dans un état stationnaire, ce qui signifie que la quantité
de matière qui entre égale la quantité de matière qui sort.
• •
M1 = M 2
Q w’

(1) (2)
Système

L’état de la matière qui entre est caractérisé par les grandeurs thermodynamiques (T1, P1,
v1,...) et l’état de la matière qui sort par (T2, P2, v2,...).