Vous êtes sur la page 1sur 3

Estimation de moyennes, d’écarts types et de proportions

______________________________________________

1 Estimation d’une moyennes, d’un écart type


a) Généralité
On a une population sur laquelle est définie une variable statistique X de moyenne m et
d’écart type  où m et sont inconnus.

On a prélevé un échantillon aléatoire non exhaustif de taille n et on a relevé la valeur prise


par X pour chacun des éléments de l’échantillon. On a obtenu me pour la moyenne de cet
échantillon pour X et e pour l’écart type de l’échantillon pour X.

population

échantillon de taille n

moyenne inconnue : m moyenne : me


écart type inconnu : écart type : e

D’une manière générale on applique les règles suivantes :



∗ On choisit la moyenne me de l’échantillon comme estimation ponctuelle m de la moyenne
inconnue de la population.
n
∗ On choisit le nombre  e où n est l’effectif de l’échantillon et e est l’écart type de
n 1

l’échantillon, comme estimation ponctuelle  de l’écart type inconnu de la population.

b Étude d’un exemple


Une société s’approvisionne en pièces brutes qui, conformément aux conditions fixées par elle,
doivent avoir une masse moyenne de 780 grammes.
Au moment où 500 pièces sont réceptionnées, on en prélève au hasard un échantillon de 36
pièces dont on mesure la masse.
On obtient les résultats suivants : Masse des pièces (en grammes) Nombre de pièces
[745 ; 755[ 2
[755 ; 765[ 6
[765 ; 775[ 10
[775 ; 785[ 11
[785 ; 795[ 5
[795 ; 805[ 2
À combien peut-on estimer la moyenne et l’écart type des masses pour la population
constituée des 500 pièces à l’aide des résultats obtenus sur cet échantillon ?
Résolution
On calcule d’abord la moyenne me et l’écart type e se ramène à la série statistique suivante :

xi 750 760 770 780 790 800


ni 2 6 10 11 5 2

On tient compte du manque de précision de la méthode employée (regroupement au centre


d’une classe des observations concernant cette classe).

Après utilisation de la calculette, on prend les résultats suivants : me = 774,7 ete = 12,36.
36
On prend aussi e = 12,53.
35
 
Finalement on prend m = 774,7 et  = 12,53 comme estimations respectives de la moyenne
m de la population et de l’écart type de cette population.
2 Estimation d’une proportion d’un écart type

a) Situation générale
On a une population ; p est la proportion d’éléments de la population ayant une certaine
propriété.

On étudie F la variable aléatoire qui donne, dans tout échantillon aléatoire non exhaustif de
taille n, la proportion d’éléments qui possèdent la propriété.
p(1  p)
On sait que F est une variable aléatoire d’espérance p et d’écart type  = où
n
p et sont inconnues.

De plus pour n suffisamment grand, F suit approximativement la loi normale N (p ; 



b) Les estimations de p et 
On prélève un échantillon aléatoire non exhaustif de taille n et on relève la proportion f des
éléments de l’échantillon possédant la propriété.

population

échantillon de taille n

proportion inconnue f proportion connue f

On applique en général les règles suivantes :



∗ On choisit la proportion f des éléments de l’échantillon comme estimation ponctuelle p de
la proportion p d’éléments de la population.
f (1  f )
∗ On choisit comme estimation ponctuelle de l’écart type  de la variable
n 1
aléatoire F.