Vous êtes sur la page 1sur 3

Proportionnalité et fonctions linéaires

Rappel : "Le coût de l’achat de baguettes de pain est proportionnel au nombre de


baguettes achetées. Si j'achète deux fois plus de baguettes, je paierai deux fois plus"

Nombre de 3 5 7 10
baguettes X 0,9
Prix 2,7 4,5 6,3 9

Prix = Nombre de baguettes x 0,9

I) Proportionnalité – fonction linéaire :


Définition : Soit a un nombre relatif. La fonction linéaire de coefficient a associe à
chaque nombre x le nombre a x x ou ax

La fonction peut se nommer : f:x ax

« la fonction f associe ax à x !»

f(x) est « l’image de x par la fonction f »

Ex : Soit la fonction linéaire g:x –10 x

g(5) = –10 x 5 = – 50 L’image de 5 par la fonction g est –50

Définition : Deux grandeurs sont proportionnelles quand les valeurs de l’une sont les
images des valeurs de l’autre par une fonction linéaire

Ex : dans le premier exemple (rappel) la fonction linéaire associée est la fonction f telle
que : f : x 0,9 x

Calculons le prix P de 13 baguettes : P = f(13) = 0,9 x 13 =11,70 €

Ex : Une voiture roule à la vitesse constante de 90km/h. Quelle distance aura t’elle
parcourue en 7h ?

La distance d est proportionnelle à la durée t du parcours.


La fonction linéaire associée est f : t 90 t

f(7) = 7 x 90 = 630 km La distance parcourue est 630 km

1 http://www.maths-videos.com
II) Représentation graphique d’une fonction linéaire :

Définition : La représentation graphique de la fonction linéaire de coefficient a est


l’ensemble des points de coordonnées (x ;ax)

Ex : Représentons la fonction linéaire g:x 3x

La représentation graphique est une


droite passant par l’origine du repère
A
On dit que la droite a pour équation :
y = 3x

A a pour
coordonnées
(2 ;2x3)
soit (2 ;6)

III) Cas concrets de fonctions linéaires :

- prendre 6% de x c’est multiplier x par 0,06 : x 0,06 x

- augmenter x de 6% c’est multiplier x par 1,06 : x 1,06 x

6 6
«x+ x = (1 + )x !»
100 100

- diminuer x de 6% c’est multiplier x par 0,94 : x 0,94 x

6 6
«x- x = (1 - )x !»
100 100

- trouver la nouvelle longueur dans l’agrandissement de rapport 4 d’une figure, c’est


multiplier la longueur initiale x par 4 : x 4x

« dans l’agrandissement ou la réduction d’une figure de


rapport k, les longueurs sont multipliées par k, les aires par
k2, les volumes par k3 »

2 http://www.maths-videos.com
- trouver le nouveau volume dans la réduction de rapport 0,8 d’une figure, c’est
multiplier le volume de départ x par 0,83 : x 0,83 x

• dans le cas d’un agrandissement de rapport k, k>1


• dans le cas d’une réduction de rapport k, k<1

III) Grandeurs composées :

Certaines grandeurs sont liées à des grandeurs de base. On dit alors que ces
grandeurs sont des grandeurs composées.

Ex : l’expression de l’aire de la surface d’un rectangle est fonction de sa longueur et de


sa largeur.

SoitA l’aire du rectangle de longueur L et de largeur l

m x m = m2 A =Lxl

m m

« On obtient l’aire en multipliant deux grandeurs. L’aire


d’un rectangle est une grandeur produit. »

Ex : l’expression de la vitesse d’un véhicule est fonction de la distance parcourue d et


de la durée t du parcours.

Soit V la vitesse du véhicule km

km/h ou km.h-1 d
V =
t h

« On obtient la vitesse en faisant le quotient de deux


grandeurs. La vitesse d’un véhicule est une grandeur
quotient. »

3 http://www.maths-videos.com