Vous êtes sur la page 1sur 25
L’objectif est la réalisation la conception de filtres à partir de cahier de charges formulées

L’objectif est la réalisation la conception de filtres à partir de cahier de charges

formulées sous forme de gabarit.

Elle s’effectue selon le processus suivant:

Départ : Cahier des charges, Gabarit du filtre réel, Normalisation.

Etape 1 : Transposition: Ramener le filtre à un passe-bas.

Etape 2 : Calcul de l’ordre du filtre n et de la fonction de transfert en G N (X) en fonction de l'approximation choisie (Butterworth, Chebychev, Legendre,

Bessel…)

Etape 3 : calcul de la fonction de transfert du filtre réel G(jw)

Etape 4 : choix d'une structure (Rauch, Sallen-Key….) et calcul des composants par identification

Méthode générale

Méthode générale

Méthode générale

LA SYNTHESE DES FILTRES

1. LE GABARIT

On souhaite réaliser un filtre de Butterworth qui ait gain minimal de -50

dB de 0 à 2kHz et un gain maximal

de 0dB à partir de 10kHz.

On souhaite réaliser un filtre de Butterworth qui ait affaiblissement minimal de 50 dB de 0 à 2kHz et un affaiblissement maximal de 1dB à partir de 10kHz.

et un affaiblissement maximal de 1dB à partir de 10kHz. 20 log || G || (dB)

20 log || G ||

(dB) f f a f p (log) Gmax Gmin
(dB)
f
f a
f p
(log)
Gmax
Gmin

Amax : Atténuation maximum tolérée en bande passante

• Amin : Atténuation minimum en bande coupée

fp : fréquence de coupure (première fréquence passante)

• fa : fréquence de frontière (dernière fréquence atténuée)

LA SYNTHESE DES FILTRES

Notion de sélectivité et de bande relative

Aux fréquences frontières comme paramètres de calcul, il est plus simple et plus parlant de leur substituer les paramètres équivalents ( mais sans dimension ) que sont la sélectivité k et la largeur de bande relative B.

sont la sélectivité k et la largeur de bande relative B. k donne une indication de

k donne une indication de la largeur de la bande de transition. Plus k est grand, plus

le filtre est sélectif.

LA SYNTHESE DES FILTRES

La normalisation des fréquences

La normalisation doit être faite en abscisse et en ordonnée, il s'agit d'un changement de variable.

En abscisse, Elle consiste à choisir comme unité de fréquence, non plus le Hertz, mais une fréquence de référence associée au gabarit.

On utilise généralement la fréquence de coupure :

fp pour les filtres passe-bas et passe-haut fo pour les filtres passe-bande et coupe-bande

En ordonnée, elle permet de se ramener à un gain de 0 dB dans la bande

passante . Il s'agit simplement d'ajouter un gain positif (amplification) ou négatif

(atténuation).

LA SYNTHESE DES FILTRES

La normalisation des fréquences

f

Pour les filtres passe-bas et passe-haut On peut parler aussi de pulsation normalisée ou de Laplace normalisée.

f

p

F s

On obtient les gabarits normalisés ci-dessous

de pulsation normalisée ou de Laplace normalisée. f p F  s  On obtient les
de pulsation normalisée ou de Laplace normalisée. f p F  s  On obtient les
de pulsation normalisée ou de Laplace normalisée. f p F  s  On obtient les
de pulsation normalisée ou de Laplace normalisée. f p F  s  On obtient les

LA SYNTHESE DES FILTRES

La normalisation des fréquences

Pour les filtres passe-bande ou coupe bande

F f

n

f

f

0

On obtient les gabarits normalisés ci-dessous

Pour les filtres passe-bande ou coupe bande F  f  n f f 0 On
Pour les filtres passe-bande ou coupe bande F  f  n f f 0 On
Pour les filtres passe-bande ou coupe bande F  f  n f f 0 On
Pour les filtres passe-bande ou coupe bande F  f  n f f 0 On
Pour les filtres passe-bande ou coupe bande F  f  n f f 0 On

LA SYNTHESE DES FILTRES

La normalisation des fréquences

A partir des fréquences normalisées on peut établir la fonction de transfert normalisée.

Exemple pour le filtre passe-bas suivant

normalisée. Exemple pour le filtre passe-bas suivant H ( j  )  1 1 

H ( j

)

1

1

1 jRC

1 j



0

La normalisation de Laplace donne on obtient

H ( js )

1

1 js

avec

s

0

LA SYNTHESE DES FILTRES

La normalisation des fréquences

Exemple de fonctions normalisées :

LA SYNTHESE DES FILTRES La normalisation des fréquences Exemple de fonctions normalisées :
LA SYNTHESE DES FILTRES La normalisation des fréquences Exemple de fonctions normalisées :
LA SYNTHESE DES FILTRES La normalisation des fréquences Exemple de fonctions normalisées :

LA SYNTHESE DES FILTRES

2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES

Afin de faciliter la réalisation des filtres, il existe des fonctions pré-établies qui nous permettent de les réaliser.

Seulement ces fonctions sont établies pour des filtres de passe-bas. Nous devons donc transformer tous les autres filtres en passe-bas.

Passe-haut passe-bas

Passe-bandepasse-bas

Coupe-bandepasse-bas

S

1

s

s

2

1

B

. s

 

B

. s

 

s

2

1

S

S

ou S

1

(

s

1

)

 

ou S

B

s

 

ou

S

B

1

ou S

 

s

 

s

1

2

2.

( s

s

1

s

1

s

LA SYNTHESE DES FILTRES

2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits

2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits Exercice 1 : Filtre de Butterworth On souhaite

Exercice 1 : Filtre de Butterworth On souhaite réaliser un filtre de Butterworth qui ait un affaiblissement minimal de 50 dB de 0 à 2 kHz, et un affaiblissement maximal de 1 dB à partir de 10 kHz.

.

qui ait un affaiblissement minimal de 50 dB de 0 à 2 kHz, et un affaiblissement

LA SYNTHESE DES FILTRES

2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits

LA SYNTHESE DES FILTRES 2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits
LA SYNTHESE DES FILTRES 2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits
LA SYNTHESE DES FILTRES 2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits
LA SYNTHESE DES FILTRES 2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits

LA SYNTHESE DES FILTRES

2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits

La Transposition des fonctions de transfert

Exemple:

FILTRES 2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits La Transposition des fonctions de transfert Exemple:
FILTRES 2. LA TRANSPOSITION DES FILTRES: Transposition des gabarits La Transposition des fonctions de transfert Exemple:

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

On détermine la fonction de transfert T(js) telle que la courbe s’inscrive dans le gabarit normalisé. Les conditions sur la fonction recherchée sont :

-Sur -Sur - en B :

AB : 20 log T(s) 

pour ssp = 1,

CD : 20 log T(s)   pour ssa, 20 log T(1)  donc T (1)10 /20 .

 sa, 20 log T(1)  donc T (1)  10  /20 . Les approximations

Les approximations possibles sont les fonctions de Butterworth, de Chebychev, de Bessel entre autres .

Ces fonctions permettent à partir des caractéristiques des cahiers de charge de déterminer l’ordre du filtre puis à partir de tableaux ou d’abaques d’en déduire la fonction de transfert du filtre

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

La fonction de Butterworth La réponse de Butterworth ou est aussi appelée MFn pour “maximally flat” d’ordre n

car elle a comme propriété d’être plate dans la partie AB (bande passante).

d’être plate dans la partie AB (bande passante). Le gain vaut alors : GdB = -
d’être plate dans la partie AB (bande passante). Le gain vaut alors : GdB = -

Le gain vaut alors :

GdB = - 10 log ( 1 + s 2 n ) . Si s = 1 on a toujours GdB = - 10 log (1 + 1) = -10 log 2 = - 3 dB .

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

La fonction de Butterworth

LA SYNTHESE DES FILTRES 3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION: La fonction de Butterworth

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

LA SYNTHESE DES FILTRES 3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

La fonction de Tchebycheff

la réponses de Chebychev (ou Tchebytcheff) est aussi appelés Ern pour “equal ripple” qui signifie : “égales ondulations dans la bande passante que l’ordre n”.

Elles ont la propriété d’avoir avant la coupure, des ondulations ayant autant de maximums que l’ordre n du filtre.

ont la propriété d’avoir avant la coupure, des ondulations ayant autant de maximums que l’ordre n

ou

ont la propriété d’avoir avant la coupure, des ondulations ayant autant de maximums que l’ordre n

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

La fonction de Tchebycheff

1 H s ( )  2 2 1  C s ( ) n
1
H s
(
)
2
2
1
 C s
(
)
n

n est l’ordre du filtre ε (ondulation) est un nombre réel Cn est le polynôme de Chebyshev d’ordre n défini par :

C

C

n (s) = cos [n (arcos(s))] pours

n (s)= ch [n (argchs)] pours

1

1

Le polynôme Cn(s) est défini par une relation de récurrence :

C

0

(s) = 1;

C (s) = s ;

1

C

n

(x) = 2.C

n-1

(x) - C

n-2

(x)

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

La fonction de Tchebycheff

L’affaiblissement maximal Amax dans la bande passante est atteint lorsque s=1

A

max

=10log

10

(1+

2 )

L’affaiblissement minimal dans la bande atténuée est atteint à partir de s=sa .

avec

C

n

avec (1)

20 log[1+

2

C

n

2

(s

a

(s) = ch [n (argch s)]pours

1

2

Amax

10

10

1

on en tire n

)]

1

2

A dB

min

(

)

on a :

2

2

ch [n (argch s

a

)]

Amin

10

10

1

Remarque :

Comme la donnée de la largeur de la bande d’ondulation fixe la pulsation de normalisation p , il suffit de connaître un point de la bande d’arrêt et l’amplitude e de l’ondulation admise pour déterminer l’ordre n du filtre :

un point de la bande d’arrêt et l’amplitude e de l’ondulation admise pour déterminer l’ordre n

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

La fonction de Tchebycheff

LA SYNTHESE DES FILTRES 3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION: La fonction de Tchebycheff

LA SYNTHESE DES FILTRES

3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION:

La fonction de Tchebycheff

LA SYNTHESE DES FILTRES 3. LES FONCTIONS D’APPROXIMATION: La fonction de Tchebycheff

LA SYNTHESE DES FILTRES

4. CHOIX DE LA STRUCTURE DU FILTRE

A partit de la fonction de transfert obtenue, on procède à

-La transposition inverse

- La dénormalisation

- Pour un filtre d’ordre n>2, les filtres de 1 er et 2 ème ordre sont associés en cascade pour avoir des filtres d’ordre supérieur

- Le choix de la structure du filtre ( structure de Rauch ou de Sallen Key

- La réalisation des cellules élémentaires sont réalisées à partir filtres de premier

ordre ou de second ordre

LA SYNTHESE DES FILTRES

4. CHOIX DE LA STRUCTURE DU FILTRE

Passe bas

Passe haut

Structure de Sallen Key

LA SYNTHESE DES FILTRES 4. CHOIX DE LA STRUCTURE DU FILTRE Passe bas Passe haut Structure

LA SYNTHESE DES FILTRES

4. CHOIX DE LA STRUCTURE DU FILTRE

Passe haut

Passe bas

Structure de Rauch

LA SYNTHESE DES FILTRES 4. CHOIX DE LA STRUCTURE DU FILTRE Passe haut Passe bas Structure
LA SYNTHESE DES FILTRES 4. CHOIX DE LA STRUCTURE DU FILTRE Passe haut Passe bas Structure