Vous êtes sur la page 1sur 16
Coupe de la CAF Bouhenna se tient prêt Azzi incertain J-1 Aouedj : «On doit
Coupe de la CAF
Bouhenna se tient prêt
Azzi incertain
J-1
Aouedj : «On doit la qualif’ à nos supporters»

www.competition.dz VENDREDI 17 FÉVRIER 2017 20 DA France 2 N°4912 ISSN 1111

Blessé à l'aine
Blessé à l'aine

SLIMANI OUT FACE

à Milwall et Séville

Ranieri :

«C'est étrange, hier il était bien !»

Hadj Mebrek, l'autre candidat de la FAF

était bien !» Hadj Mebrek, l'autre candidat de la FAF Hadj Mohamed fixe les objectifs «Je

Hadj Mohamed fixe les objectifs

«Je veux le podium et la coupe d’Algérie»

Coupe de la CAF QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
Coupe de la CAF
QUOTIDIEN NATIONAL 100% FOOT
J-2
J-2

Moussouni et Rahmouni galvanisent les joueurs

LES KABYLES CROIENT À

LA REMONTADA

Avec 4 attaquants Asselah et Berchiche La JSK jouera le tout pour le tout sur
Avec 4 attaquants
Asselah et Berchiche
La JSK jouera le
tout pour le tout
sur le banc
3-0
3-0

Le Nasria corrige El-Harrach

Alain Michel : «Le foot est bizarre»

le banc 3-0 Le Nasria corrige El-Harrach Alain Michel : «Le foot est bizarre» MOB :

MOB : vague d’arrestations de supporters

le banc 3-0 Le Nasria corrige El-Harrach Alain Michel : «Le foot est bizarre» MOB :

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017 À LA UNE

2

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 À LA UNE 2 Quand Feghouli nargue le FC Barcelone La
www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 À LA UNE 2 Quand Feghouli nargue le FC Barcelone La

Quand Feghouli nargue le FC Barcelone

La correction infligée par le Paris Saint- Germain mardi dernier au grand FC Barcelone à l'occasion des huitièmes de finale aller de la Ligue des champions européenne a vraisemblablement été du goût de l'international algérien Sofiane

Feghouli. En effet, le milieu de terrain de West Ham n'a pas manqué de rendre hom- mage et de louer le mérite de son ancien entraîneur au FC Valence au cours de la saison 2011-2012, Unai Emery, en publiant sur son compte twitter quelques minutes

à peine après le coup de sifflet de l'arbitre

: "Emery, un entraîneur digne des plus grands, un récital tactique. Le mérite lui revient ! A étudier pour les joueurs et les entraîneurs dans l'avenir." Une leçon et une raclée qu'a sans aucun doute appré-

ciées le joueur natif de Paris. Une façon aussi de narguer le FC Barcelone qu'il a eu

à rencontrer à plusieurs reprises lorsqu'il évoluait en Liga avant de rejoindre la Premier League cette saison.

Bensebaïni

incertain pour

Marseille

Gourcuff annonce le retour de Mbolhi au travail

Après plusieurs jours de soins et de travail individuel, suite à une blessure au genou contractée avec l'EN lors du stage de préparation pour la CAN 2017, Raïs Mbolhi devrait bientôt rejouer en club puisque, entre temps et comme on le sait, il a trouvé un club pre- neur, à savoir le Stade Rennais qui l'a pris en charge et il se remet bien du coup reçu au genou. D'ailleurs, l'en- traîneur Christian Gourcuff a annoncé sur Ouest France que son ancien gardien chez les Verts allait enta- mer le travail collectif dès lundi pro-

chain.

Son

retour à la com- pétition est donc imminent. "Raïs Mbolhi a fait un travail spécifique positif cette semaine, dès lundi, il inté- grera le groupe pour l'entraî- nement collectif", a-t-il décla- ré à son sujet. Voilà donc qui annonce le retour du gardien des Verts bientôt sur les terrains avec un club. Il a été longtemps écarté de la compétition en Turquie et son retour en France pourrait lui donner la chance de rejouer. Reste à savoir quand et comment, car, pour Rennes, il ne reste que les matchs de champion- nat et il va devoir détrôner Costil. Il n'est pas à écarter qu'il ait une chance de jouer dès le début du mois pro- chain, et le déplacement attendu des Bretons à Metz.

Ramy incertain au Vélodrome Pour sa part, Ramy Bensebaïni souffre encore d'un bobo aux adducteurs. Sorti à la 75' du dernier match contre Nice (2-2), il a effectué des séances de soins qui lui ont permis de se sentir mieux, mais pas au point d'être sûr de jouer le prochain match contre l'OM. Les premiers examens étaient satisfaisants, mais le joueur ressent encore quelques douleurs, d'après l'ancien driver des Fennecs. "Ramy Bensebaïni (adducteurs) ressent encore une petite gêne, il y a plus d'incertitudes, mais il devrait aussi être opérationnel au Vélodrome", dira l'ancien coach national qui fait face à quelques difficultés pour composer son onze pour le déplacement à la cité phocéenne prévu ce samedi à 17 h.

S. M. A.

La guigne poursuit le buteur des Verts

SLIMANI

DE NOUVEAU

BLESSÉ

Il semble bien que la chance ne veuille pas sourire à l’international algérien cette saison avec les Foxes puisqu’il est encore blessé et doit rester sur le carreau pour un certain moment par mesure préventive.

PAR ISLAM ZEMAM

Arrivé l’été dernier en provenance du Portugal, Islam Slimani est en train de vivre une première saison assez compliquée avec le champion d’Angleterre en titre. En effet, outre les difficultés rencontrées par son club, il souffre de pépins physiques qui l’empêchent de jouer à 100% de ses capacités. D’ailleurs, il est revenu de la CAN blessé et a dû rater des matchs importants de son équipe qui lutte pour éviter de rétrograder en Championship. Revenu dernièrement, voilà qu’il est de nouveau blessé à la jambe. Un nouveau bobo qui survient à un très mauvais moment que ce soit pour lui ou pour son entraîneur Claudio Ranieri qui va devoir se passer de lui et faire sans l’un de ses meilleurs buteurs. D’ailleurs, la statistique est là :

depuis son retour du Gabon, Slimani n’a débuté aucune rencontre avec les Foxes. Même s’il

était revenu en Cup et avait joué à Swansea, le voilà maintenant de nouveau blessé.

Déjà forfait pour les deux prochains matchs Selon l’entraîneur italien de Leicester, Islam Slimani va devoir rester sur le carreau pendant au moins les deux prochains matchs de l’équipe. Le premier, demain samedi lorsque les pensionnaires du King Power Stadium se rendront du côté de Milwall pour la Cup. Ce n’est pas tout puisqu’il devrait même rater le match de Ligue des champions qui se jouera à Séville la semaine prochaine. Un gros coup dur pour le club anglais qui fait face à une drôle de situation puisque, hormis Vardy, terriblement inefficace, Slimani et Ulloa sont blessés.

Ranieri : «C’est contraignant, Slimani est l’un de mes meilleurs attaquants» De passage en conférence de presse, l’entraîneur italien de Leicester est revenu sur la

blessure à l’aine de son joueur et assure qu’il a ressenti une douleur à l’entraînement : «Il a ressenti quelque chose à l’aine. Pour les deux prochains matchs, il ne sera pas disponible. Un jour, il s’entraîne bien et veut tout faire, le lendemain, il dit qu’il ressent une douleur. C’est vraiment étrange mais on doit voir ce qui se passe exactement. Maintenant, je pense qu’on doit faire tout ce qu’il faut pour lui car c’est un attaquant important pour moi et l’un des meilleurs.»

«Il n’a pas besoin de chirurgie» Face à cette situation, le coach a été interrogé sur une probable intervention chirurgicale pour l’international algérien. Cependant, il a directement fait savoir : «Non, il n’a pas besoin de passer par l’opération chirurgicale. On doit juste comprendre ce qui se passe actuellement avec lui et faire le nécessaire pour le récupérer. On doit trouver le meilleur remède pour sa blessure et il ira mieux.» I. Z.

GHOULAM rate l’occasion de briller sous les yeux de Zidane Battue par le Real Madrid
GHOULAM
rate l’occasion
de briller sous
les yeux de Zidane
Battue par le Real Madrid avant-hier, Naples est dans la difficulté mais dispose
de toutes ses chances pour se qualifier. Faouzi Ghoulam, qui était titulaire, n’a
pas pu faire la différence au cours de cette rencontre. L’Algérien a sorti une
prestation moyenne et ne s’est pas illustré par ses montées offensives comme il
le fait en championnat. Il s’est contenté d’assurer son rôle défensif et de jouer
propre. Toutefois, il a raté une belle occasion de briller sous les yeux de Zidane
puisque le Real est fortement intéressé par ses services en prévision de la sai-
son prochaine. D’ailleurs, l’Equipe lui a attribué la note de 5 pour sa prestation.
Le joueur formé à Saint-Etienne aura l’occasion de faire beaucoup mieux à l’oc-
casion de la manche retour dans deux semaines.
I. Z.

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

À LA UNE

3

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 À LA UNE 3 Il pourrait être l'invité surprise de l'AGE

Il pourrait être l'invité surprise de l'AGE le 20 mars prochain

MEBREK, l'autre potentiel CANDIDAT DE LA FAF
MEBREK,
l'autre potentiel
CANDIDAT
DE LA FAF

PAR ASMA H. A.

On vous le disait dans nos pré- cédentes éditions, le président de l'USMH, Mohamed Laïb, et le pré- sident de la Ligue de football pro- fessionnel (LFP), Mahfoud Kerbadj, pourraient être candidats à la présidence de la Fédération algérienne de football lors de l'as- semblée générale élective prévue le 20 mars prochain. Les deux hommes ont eu une discussion avec le boss de la FAF Mohamed Raouraoua au cours ces derniers jours, avant que le président de la fédération ne s'envole pour l'Afrique du Sud via Paris où il a été invité par Nacer Al-Khelaïfi (président du PSG) pour assister à la rencontre de la Ligue des cham- pions mardi dernier mettant aux prise le Paris Saint-Germain au FC

Barcelone. Au cours de ces dites discussions, Raouraoua auraient demandé à Laïb et Kerbadj s'ils étaient intéressés par un éventuel mandat à la tête de la FAF, et ils auraient dit oui. Néanmoins, d'après plusieurs sources de la Fédération algérienne de football, Laïb et Kerbadj ne seraient pas les deux seuls candidats qui auraient d'ores et déjà l'aval de Mohamed Raouraoua.

Presque tous les présidents des ligues régionales seraient pour sa candidature En effet, un autre homme pourrait être aussi l'invité surprise de l'as- semblée générale élective du mois prochain. Il s'agit du président de la Ligue régionale d'Annaba, Ahmed Mebrek, plus connu sous

le nom de Hadj Mabrek. Il a été, pour rappel, réélu à la tête de la LRFA le 17 juillet dernier avec près de 44 voix lors de l'assemblée générale élective sur les 66 membres qui la composent. Toujours d'après la même source, lors de leur réunion avec Mohamed Raouraoua, qui a suivi le bureau fédéral, samedi dernier, les présidents des ligues régionales auraient presque à l'unanimité proposé Mebrek au boss de la FAF comme potentiel candidat. Très populaire et estimé, ils verraient donc en lui un potentiel candidat à la succession de Mohamed Raouraoua.

Il jouit d'une grande confiance de la part de Raouraoua Il faut savoir aussi qu'Ahmed

Mebrek fait partie du staff très res- treint de la FAF, puisque, dans un passé récent, il a été chargé de plu- sieurs missions, dont chef de délé- gation dans les déplacements de notre équipe nationale féminine à l'étranger. C'est dire que Mebrek jouit de la confiance de Mohamed Raouraoua. Ils ont toujours entre- tenu d'excellentes relations. Certes, pour l'instant aucun dossier de candidature n'a été encore déposé, mais il n'est pas du tout écarté qu'en plus de Mohamed Laïb et Mahfoud Kerbadj, Hadj Mebrek pourrait jouer les trouble-fête et déposer sa candidature. Les trois hommes ont moins d'un mois pour se décider et envoyer leur dossier de candidatures à la FAF. A. H. A.

MAHREZ

vers Tottenham ?

Après que la presse anglaise eut évoqué au cours de ces derniers jours le fait que Ryad Mahrez pour- rait bien être la surprise de Jürgen Klopp, le coach de Liverpool cet été, surtout dans le cas où Leicester venait à être relégué en cette fin de saison, une autre information, toujours concernant le milieu de terrain algérien est apparu en Angleterre hier. Mais cette fois, c'est en direction d'un

concernant le milieu de terrain algérien est apparu en Angleterre hier. Mais cette fois, c'est en

Il a remporté les Rookie Awards

Bentaleb sacré meilleur jeune joueur du premier half de la Bundesliga

PAR SMAÏL M. A.

Le milieu de terrain international algérien de Schalke 04, Nabil Bentaleb, a remporté le Bundesliga Rookie Award du meilleur jeune joueur de la première division allemande de football (Bundesliga) de la première moitié de saison. Bentaleb s'est adjugé 37% des voix des votants, devançant le Français du Borrussia Dortmund Ousmane Dembele (32%), et le Guinéen du RB Leipzig, Naby Deco Keita (31%). Ce trophée est décerné pour cette première partie de saison et il y aura aussi un autre en fin de saison. Il concerne les jeunes joueurs n'ayant pas atteint 22 ans au coup d'envoi de la saison actuelle, ce qui a permis à Bentaleb d'être inscrit dans ce concours avant d'être élu par les internautes. Il faut dire que Nabil a été l'une des révélations de la première moitié de saison en Allemagne ; il est arrivé de Tottenham alors que personne ne le connaissait avant de briller par ses prestations de haute qualité dans un championnat connu pour son engagement physique. En 6 mois, il a ébloui les connaisseurs, méritant amplement le trophée sponsorisé par Tag Heuer, la célèbre marque de montres suisses. L'international algérien a complété 16 des 17

matchs où il a été titularisé, alors qu'il a déjà pris part à 25 matches, toutes compétitions confondues, avec sa nouvelle équipe. Un chiffre qui reflète un petit peu la confiance du coach Weinzierl, laquelle a donné plus de confiance au joueur qui a inscrit pour le moment quatre buts et réussi pas moins de 78% de ses passes à ses équipiers.

Match de confirmation

Après avoir fait son petit bonhomme de chemin en Angleterre avec 66 matches joués sous les couleurs de Tottenham, Bentaleb devrait bientôt se stabiliser en Allemagne ; il devrait être racheté officiellement dans les tout prochains jours. Après avoir été prêté

avec une option d'achat, et comme l'une des conditions, celle liée au nombre de rencontres qu'il jouera sous ses nouvelles couleurs a été atteinte, il va automatiquement être transféré s'il débute après-demain dimanche la rencontre de Bundesliga contre Cologne. Il a été ménagé hier en Europe League à cause d'un petit souci de santé, et il devrait revenir en force pur la rencontre car non seulement il aura l'occasion de confirmer son

Rookie Award remporté haut la main, mais ce match va être aussi celui qui scellera son sort, sachant que l'option d'achat détenue par les Allemands prévoit le payement de la coquette somme de 19 millions d'euros par Schalke, un record pour un milieu de terrain algérien. Il est utile de rappeler que Bentaleb avait complètement manqué sa participation à la CAN en présentant un visage terne qui ne reflète pas du tout son talent ; ce fut même l'une des causes de l'échec de la sélection dans sa campagne africaine au Gabon.

S. M. A.

autre club, Tottenham en l'occurrence. Ainsi, et d'après le site ESPN, les responsables des Spurs
autre club,
Tottenham en
l'occurrence. Ainsi, et
d'après le site ESPN, les
responsables des Spurs étaient
déjà intéressés par l'Algérien
pour un éventuel transfert au
mois de janvier dernier, mais
leurs homologues de Leicester
ont émis un niet catégorique
quant à l'idée de vendre le
meilleur joueur anglais de la
saison dernière. D'ailleurs
Mahrez a prolongé son contrat
avec son nouveau club et cela
jusqu'en 2020. Mais Arsenal
semble vouloir à tout prix
acquérir les services de
Mahrez et compte le relancer
cet été.

Broos a postulé pour entraîner l'Afsud, il ne croirait plus en une qualif' au Mondial

Les Verts ont-ils plus de chances que le champion d'Afrique ?

PAR SMAÏL M. A.

L’entraîneur belge, récemment champion d Afrique 2017 avec le Cameroun, à savoir Hugo Broos, a pos- tulé pour devenir le nouveau sélection- neur de l'Afrique du Sud. Les Bafana Bafana, qui sont à la recherche d'un nouveau coach capable de redorer leur blason, pourraient bien faire appel au

savoir-faire de l'ancien coach de la JSK, et cela déplaît à plus d’un titre aux Camerounais. La parution du nom de l'entraîneur belge parmi les préten- dants pour prendre en main les rênes de la sélection d’Afrique du Sud a pro- voqué l'ire des médias camerounais, qui ont déploré hier cette "envie d'ailleurs" du Belge, ils prennent ça pour un abandon de poste, ou presque, d'autant plus qu'il n'est arrivé dans cette équipe que récemment et avec un but bien précis : remporter la CAN, ce qui a surpris plus d'un, y compris le coach lui-même, qui aurait décidé de plier bagage et de quitter le Cameroun sur une bonne note, optant pour la même méthode que le Français Hervé Renard. Ce dernier avait écourté ses expériences en Zambie et en Côte d'Ivoire, au lendemain de deux succès retentissants en finale des CAN-2012 et

2015.

Coupe du monde Cette candidature du Belge, déposée à la Fédé sud-africaine, veut dire aussi que quelque part Broos n'est pas tenté par la suite de la campagne qualificati- ve au Mondial, les Camerounais ont récolté 2 unités en 2 matches et sont à 4 points du leader nigérian, ce qui vou- drait dire que Broos ne croirait plus en les chances de son team actuel, à la veille d'une double confrontation contre le leader, cela nous montre un petit peu la difficulté de la mission qui attend et l'Algérie et le Cameroun, au moment où nos joueurs veulent encore croire au miracle, à travers leurs décla- rations post-CAN, où ils insistaient à chaque fois sur la sortie d'août en Zambie, Broos semble avoir baissé les bras, doit-on continuer à y croire? S. M. A.

Il revient à hauteur du Marocain El-Arabi en tête du classement des buteurs

Bounedjah claque un quintuplé

Alors qu'avant le match d'hier il avait un retard de 5 buts par rapport à El-Arabi et ses 21 buts avec Lekhwiya, Baghdad Bounedjah a pleinement profité de son retour de suspension en écrasant hier la défense de… Al-Arabi. Décidément, il ne fallait pas porter le nom d'El-Arabi avec Bounedjah. L'enfant d'Oran s'est amusé hier en infligeant deux coups aux por- teurs de ce nom. Il a mis d'abord 5 buts dans les filets de cette équipe pour une victoire 7-0, ce qui lui a permis de rejoindre son concurrent marocain qui porte le même nom avec 21 unités. Un exploit qui permet au baroudeur algérien de rester dans la course au titre de meilleur buteur. Quant à Al-Sadd, il a tout simplement rejoint Lekhwiya en tête avec 50 unités à 5 journées de la fin du championnat. S. M. A.

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

 

4

LIGUE 1 MOBILIS 20 e JOURNÉE

NAHD

3

 

Les Sang remportent

Où sont passés les PP de Mobilis ?

USMH

0

 

Intrigant. Les présents, hier au stade olympique du 5-Juillet à l'occasion du match entre le NAHD et l'USMH, ont remarqué l'absence des panneaux publicitaires sur la main courante. Le fait curieux demeure sans conteste l'absence des panneaux de la société de télécommunications Mobilis. Ses panneaux doivent absolument être déployés, dans la mesure où Mobilis est le sponsor de la Ligue 1.

Deux changements dans l'équipe du NAHD

L'entraîneur du NA Hussein Dey, Alain Michel, a opéré hier deux changements au niveau de son équipe de départ, et ce, comparativement à l'équipe ayant débuté le précédent match. Dans la mesure où Bendebka est blessé

Stade du 5-Juillet Buts :

Gacemi (38' SP), Abid (45'+2 SP), El Orfi (90'+1) NAHD

UNE VICTOIRE EN OR

Doukha 4 Laribi 5 Satli 2 Zeddam 4 Herida 4 El-Orfi 4 Ourtani 3 Coumbassa 2 (Benamara 46') Ardji 3 (Mokhtar 90') Gasmi 3 Abid 3 (Ouhadda 80') Entr. : Alain Michel

Zeghba 3

Boulekhoua3,

Djeghbala 2 (Debari 84'), Madani 3 Abdat 2 Harrag 2 Belarbi 3 Mellal 3 Benemra 3 (Fekih 73'),

 

Même si le résultat ne reflète pas le résultat du match, le NA Hussein Dey peut se targuer d'avoir infligé un large 3 buts à 0 à une équipe de l'USMH, souvent bien solide dans les derbys algérois.

d'avoir infligé un large 3 buts à 0 à une équipe de l'USMH, souvent bien solide

Younès 3 (Layati 88'), Dehar 2 Entr. : Charef

PAR MOHAMED ADRAR

Un succès qui mettra le Nasria en bonne situation alors que l'USMH n'est pas encore sortie de l'auberge. La pre- mière période débutera timidement entre deux équipes qui se connaissent parfaitement. Cela n'empêchera pas les

Affluence faible, pelouse en bon état, arbitrage de Halalchi assisté de Doulache et Azrine Averts :

Ourtali (45'+4) NAHD

 

Film du match

Harrachis d'ouvrir les hostilités sur un tir puissant de Harrag, mais sa balle est passée légèrement au-dessus de la transversale. Soumises à l'obligation du résultat, les deux équipes refusent tou- tefois de s'aventurer préférant jouer la prudence. Le jeu n'arrivera nullement à s'emballer, la bataille fait cependant rare au milieu de terrain. Au fil des minutes, les Sang et Or prennent le des- sus et parviendront à mieux monopoli- ser le ballon. Ils se lancent dans des attaques dangereuses. L'une d'elles donnera ses fruits quand l'attaquant Abid est bousculé dans la surface de réparation par Abdat (33'). L'arbitre n'hésitera pas à siffler le penalty qui sera transformé par le buteur maison,

et Ouali suspendu, le patron de la barre technique a aligné à leur place respectivement Larbi et Abid.

Retour de Daouadji et Laribi dans la liste des 18

7' Première grosse alerte du match. Tir puissant de Harrag des 20 mètres, la balle a frôlé la transversale. 21' Mellal tente, de son côté, d'imiter Harrag, mais son tir est capté facilement par le gardien Doukha. 31' Coup franc direct de Mellal des 25 mètres, le gardien Doukha met difficilement en corner. 37' L'attaquant Gacemi ouvre la marque sur un penalty imparablement transformé, après le fauchage d'Abid dans la surface de réparation. 45'+2 Abid corse la mise sur un penalty généreusement offert par l'arbitre Halalchi sur une prétendue main contre Abdat. 55' Retrait en profondeur de Harrag, Madani reprend de la tête mais dans les décors. 59' Tir de Mellal des 30 mètres obligera Doukha à étaler sa classe pour écarter le danger. 65' Le NAHD réagit par Ardji d'un tir des 35 mètres qui a failli faire mouche. 90'+1 Dans les arrêts de jeu, El Orfi donne l'estocade mar- quant un troisième but.

Ahmed Gacemi (37'). Etrangement, les capés de Boualem Charef ne sauront nullement réagir se contentant de cher- cher vainement les solutions. Le Nasria

Younès et consorts imposent une nette domination, mais l'efficacité faisait défaut. Plusieurs tentatives de but ont été menées par les Jaune et Noir, mais

n'en demandait pas plus pour gérer la fin de la première période à sa guise. Alors qu'on s'acheminait vers la fin de la première période, les Sang et Or s'of- frent un deuxième penalty généreuse- ment sifflé par le directeur de jeu (44'). L'ancien harrachi, Abid, se chargera de porter le score à 2 buts à 0, sur lequel, d'ailleurs, les deux équipes rejoignent leur vestiaire. En deuxième période, les

ils buttaient toujours sur une défense nahdiste en béton et un gardien Doukha, des grands jours. Le NAHD se contentera de gérer sa confortable avance au score et tentera de procéder par des contres dangereux. Une straté- gie payante puisque les hommes d'Alain Michel ajouteront un troisième

but dans les arrêts de jeu par l'entremi-

La liste des 18 joueurs de l'entraîneur Alain Michel a enregistré le retour de deux joueurs. Il s'agit, en effet, de Laribi et Daouadji. Des retours qui font suite, après leur rétablissement, des joueurs en question de leurs blessures.

se d'El Orfi.

M. A.

L'ŒIL DU COACH

Le public, grand absent du derby

ALAIN MICHEL :

HANICHED :

Le derby d'hier entre le NA Hussein Dey et l'USM El Harrach n'avait pas, faut-il le dire, de goût. Le match a été privé de son condiment principal qu'est le public. Ce dernier a été le grand absent du match. Les gradins de l'enceinte du 5-Juillet ont enregistré une trop faible affluence des supporters des deux camps. Il semble que la retransmission en direct de la rencontre et sa programmation un jour de semaine est pour quelque chose dans cette absence des supporters.

«Le football est bizarre»

" Le football est parfois vraiment bizarre surtout en Algérie. Nous n'avons pas fait un grand match, mais nous avons gagné avec un bon écart de but. Nous n'avons pas bien entamé le match, l'adversaire nous a mangés pendant les 25 premières minutes. Nous avons marqué sur deux balles arrêtées, avec deux buts d'écart nous avons su gérer facilement le match. C'est cruel pour l'adversaire, mais cette victoire nous permet de bien préparer le prochain match. "

match. C'est cruel pour l'adversaire, mais cette victoire nous permet de bien préparer le prochain match.

«Une défaite amère»

" C'est une défaite amère pour nous. Pendant la phase retour, il se produit des choses extra- sportives. Je ne vais pas trop m'étaler sur ce sujet pour ne pas m'exposer aux sanctions. Les deux buts marqués sur penalty ont fait la différence, surtout sur le deuxième penalty qui aura été sévère. Nous avons manqué d'efficacité en attaque, l'objectif reste le maintien. "

penalty qui aura été sévère. Nous avons manqué d'efficacité en attaque, l'objectif reste le maintien. "

Ould Zmirli et Lahlou présents au 5-Juillet

 

Les responsables du NA Hussein Dey tentent de veiller au grain en cette période où l'équipe n'arrive pas à réaliser les résultats escomptés. Afin d'accompagner les joueurs et leur faire sentir leur présence à leurs côtés, les deux responsables, Ould-Zmirli et Lahlou étaient présents hier au stade du 5-Juillet pour suivre de plus près le rendement de leur équipe.

Absence des dirigeants harrachis

Bien que le derby ait eu lieu à Alger, les dirigeants de l'USMH n'ont pas daigné effectuer le déplacement au stade du 5-Juillet. Leur absence aura été remarquée par plus d'un, ce qui relance à nouveau le débat sur l'attitude des dirigeants harrachis qui doivent se monter près de leurs joueurs en cette deuxième moitié de saison, où l'enjeu est de plus en plus grand.

Mokrani, blessé, présent au stade

Accueil hostile des Harrachis pour Abid et Coumbassa

L'attaquant Abid et le milieu offensif Coumbassa n'ont pas eu droit à un accueil chaleureux des supporters de l'USM El Harrach. Ces derniers les ont longuement hués avant le début du match. Les amoureux du club phare de la maison carrée n'ont pas oublié la manière avec laquelle les joueurs en question ont quitté l'USMH sur un fond de divergences avec la direction.

Réserve : NAHD 2 - USMH 2

L'équipe réserve du NA Hussein Dey a accueilli hier son homologue de l'USM El Harrach au stade du 20-Août d'Alger. Le match a été marqué par un niveau vraiment acceptable au terme duquel les deux équipes ont quitté le terrain à égalité (2-2). Les quelques supporters présents auront quitté le stade totalement satisfait du rendement des jeunes joueurs qui promettent beaucoup.

Bien qu'il ne soit pas concerné par le derby en raison de blessure non encore rétablie, le deuxième gardien de l'USM El Harrach, Mokrani, était présent hier au stade du 5-Juillet. Une présence symbolique dans la mesure où le portier en question a porté les couleurs du NAHD et de l'USMH. Défendant actuellement le maillot harrachi, Mokrani, note-t-on, a été formé chez le NAHD.

44', Halalchi offre un penalty généreux au Nasria

On jouait la 44e minute, quand l'arbitre Halalchi accorde un penalty généreux au NAHD. Il siffle une main contre Abdat, alors que la balle n'a pas touché le défenseur en question. Les erreurs de l'arbitrage ne cessent de susciter la polémique.

 

PROGRAMME DE LA 20 e JOURNÉE

Rencontre

Lieu

Obs

Aujourd’hui à 15h

DRBT - CSC

Stade Lahoua Smain (Tadjnanet)

Retransmission ENTV

Demain à 16h

ESS - USMBA

Stade 8 Mai 1945 (Sétif)

Retransmission ENTV

Lundi à 18h

USMA - CRB

Stade 5 Juillet 1962 (Alger)

Retransmission ENTV

MCO - MCA

CAB - JSK

JSS - RCR

REPORTÉS À UNE DATE ULTÉRIEURE

MOB - OM

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

1. MCA

34

18

10

04

04

19

12

+07

2. USMBA

33

19

10

03

06

25

19

+06

3. ESS

32

18

09

05

04

24

15

+09

4. OM

29

19

08

05

06

23

21

+02

5. MCO

29

19

07

08

04

18

16

+02

6. USMA

28

18

08

04

06

23

15

+08

7. NAHD

28

19

08

04

07

24

19

+05

8. JSS

27

19

07

06

06

19

20

-01

9. USMH

26

20

06

08

06

12

16

-04

10. CRB

23

18

06

05

07

17

15

+02

11. CSC

21

19

05

06

08

22

23

-01

12. CAB

20

19

05

05

09

16

23

-07

13. RCR

17

18

06

05

07

18

22

-04

14. DRBT

17

18

04

05

09

20

25

-05

15. JSK

17

17

03

08

06

10

15

-05

16. MOB

13

18

02

07

09

14

28

-14

21 e JOURNÉE

RCR-MOB

CAB-NAHD

JSK-JSS

USMBA-CSC

MCA-ESS

CRB-DRBT

USMH-MCO

OM-USMA

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

JSK

5

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 JSK 5 Rahmouni jouera le tout pour le tout Battu 3

Rahmouni

jouera le tout pour le tout

Battu 3 à 0 au match aller, la JSK n'a pas d'autre choix que jouer ses chances à font, donc attaquer avec le maximum de joueurs possible pour tenter de marquer en début de match et se donner donc, la chance de réussir sa remontada. Rahmouni le sait très bien, c'est pourquoi il compte aligner un onze offensif ce dimanche. Des joueurs vont sauter du onze, on parle principalement de Berchiche et Asselah, auteurs de fautes graves au Liberia. Ils seront remplacés respectivement par Boultif et Touhami. Au milieu de terrain, le duo Rahmouni-Moussouni devra sacrifier un récupérateur pour permettre à Zerguine de débuter la partie. Parce que Raïah est irremplaçable, Djerrar ou Yettou, l'un d'eux débutera sur le banc. Benaldjia, même s'il a raté plusieurs buts au match aller, face à l'ESS et l'USMH aura une autre chance de se rattraper. " Il est actif, il se crée beaucoup d'occasions ", nous dira un membre du staff. Il sera épauler par le virevol- tant Aïboud, tandis que l'at- taque sera occupée par le duo Zerguine-Boulaouidet tous les deux appelés à se montrer concentrés et efficace dans un match où il faudra inscrire au moins 3 buts. Par ailleurs, la défense devra faire attention à ne pas encaisser, faute de quoi, le rêve sera enterré à jamais.

encaisser, faute de quoi, le rêve sera enterré à jamais. A J-2 du match contre le

A J-2 du match contre le MC Brewereis

Les Kabyles croient

À LA REMONTADA

Sévèrement battue au match aller à Monrovia sur le score de 3 buts à 0 par la formation libérienne de MC Brewereis, la JS Kabylie refuse de s'avouer vaincue.

PAR AMINE NAOUFEL

En dépit du caractère large du score, il n'en demeure pas moins que notre représentant en Coupe de la CAF, de retour à la scène continentale après six ans d'éclipse, ne veut pas s'en aller de sitôt. Il compte bien réaliser la meilleure performance possible et faire en sorte, par la même occasion, de revenir de loin. L'expérience nous a bien appris qu'un écart de trois buts demeure toujours surmontable, pour peu que les joueurs se donnent à fond et pensent aux couleurs de la JS Kabylie. L'entraîneur en chef, Mourad Rahmouni, sait bien que la mission n'est pas facile et que la chance n'a pas été de son côté, puisqu'il doit entamer son travail à la tête de la barre tech- nique de Jaune et Vert avec un match difficile en Coupe de la Confédération africaine. Dans ses impressions accor- dées à Compétition, le désormais ancien entraîneur du MC Saïda parle de la remobilisation générale pour espérer fédérer le groupe sur le même objectif, à savoir passer avec succès le cap des préliminaires de la Coupe de la CAN. La défaite concédée au match

de la Coupe de la CAN. La défaite concédée au match aller ne doit en aucun

aller ne doit en aucun cas compro- mettre les chances des Jaune et Vert de passer à la prochaine étape. Le match aller, loin du score, a bien montré que notre représentant avait bien les moyens d'espérer un résultat nette- ment meilleur. Surtout pendant la première période, qui s'est achevée sur un score de pari- té et pendant laquelle les Algériens auraient pu marquer au moins un but. Dans ce cas de figure, le sort du match aurait été tout autre. Le président Hannachi, malgré la déception née de la lourde défaite, avait même souligné dans ces mêmes colonnes que ses hommes ont raté le coche en première

mi-temps. Et celui qui ne sait pas pro- fiter des opportunités offertes finira toujours par se faire avoir. Quoi qu'il en soit, les joueurs sont bien conscients que la carte de la qualification reste entre leurs mains. Pour peu qu'il sache comment négocier le match retour prévu ce dimanche contre les Libériens au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou.

A. N.

Equipe probable

Boultif, Redouani, Ferhani, Berchiche, Touhami, Rial, Raïah, Yettou (Djerrar), Aïboud, Benaldjia, Zerguine, Boulaouidet.

La Kabylie attend

beaucoup de Rahmouni et Moussouni

Le staff technique de la JS Kabylie a changé de mains depuis le début de la semaine en cours.

Après le départ de Kharoubi, qui assurait l'intérim, la barre technique est confiée à deux anciennes gloires de la JSK qui sont, Mourad Rahmouni et Fawzi Moussouni. Le premier est l'entraîneur en chef, alors que le second est l'adjoint. Les deux hommes ont une bonne réputation en la matière. A Béjaïa, avec le MOB, ou à Saïda, avec le MCS, les deux hommes n'ont jamais déçu. Leur travail est toujours bien apprécié. C'est pourquoi la Kabylie attend beaucoup des deux anciens champions d'Afrique des résultats prometteurs et qu'ils fassent en sorte surtout de sortir l'équipe de sa léthargie. Dans ce sens, l'ancien attaquant, Faouzi Moussouni, connu pour son amour pour la JSK, et surtout son esprit gagneur, s'est engagé à totalement changer le visage d'une JSK jusque-là loin d'être

convaincant. Il affirme même que les supporters de la JSK vont avoir droit à des joueurs vraiment combatifs, qui évolueront avec la grinta digne de leurs prédécesseurs. Des propos qui ont laissé une forte impression chez les supporters de la JSK, lesquels attendent désormais beaucoup du duo Rahmouni- Moussouni. La nouvelle composante du staff technique ne veut nullement, en tout cas, décevoir d'entrée. Leur objectif est bien de rendre la fière allure à la JSK et surtout redonner la joie à une galerie, grandement frustrée par la succession des mauvais résultats. Le match de ce dimanche contre le club du Liberia sera d'une importance capitale pour les Rahmouni et Moussouni, afin de signer de fort belle manière leur retour à la…maison. Une qualification après la défaite de trois buts à zéro au match aller serait un signal fort pour les pessimistes. Défi.

A. N.

Bien qu'il ait gagné le match aller

Le MC Brewereis n'est pas un foudre de guerre

La JSK est sortie, le week-end passé, d'une mésaventure du côté de la capitale libérienne, s'inclinant face au MC Brewereis par 3 buts à 0.

Il faut dire que les Canaris ont été confrontés à des circonstances pénibles, en raison d'un voyage harassant dû à un retard (fatal). Complètement épuisés, les Kabyles n'ont pu résister à la chaleur, l'humidité et surtout à l'erreur (de trop) du gardien Malik Asselah. Il faut souligner dans ce

sillage, que les Jaune et Vert n'auraient jamais perdu par un tel score dans des circonstances différentes. Car, l'adversaire libérien n'a absolument rien d'un foudre de guerre. C'est une équipe tout juste moyenne. Au match aller sur un terrain défectueux (tartan première génération) et un stade ne remplissant nullement les critères, l'adversaire des Canaris n'avait pas impressionné. Son jeu est loin d'être chatoyant et ses trois compartiments sont peu complémentaires. Si le MCB a réussi une telle victoire, c'est parce que, tout simplement, la JSK lui a offert le succès. Au stade

du 1er Novembre de Tizi Ouzou, le contexte sera complètement différent. Les coéquipiers du défenseur Ferhani seront appuyés par leurs supporters. Le staff technique va certainement mettre en place un plan de jeu à même de déstabiliser cette défense libérienne, qui a montré ses limites au match aller, puisque les Kabyles se sont créé de nombreuses occasions ratées par manque de réalisme. A noter que le MCB a perdu deux places au classement général du championnat libérien, descendant de la troisième à la cinquième place.

A. N.

Les joueurs décidés à se transcender

PAR A. NAOUFEL

Pour les joueurs de la JS Kabylie, il n'est plus question de continuer sur cette série de mauvais résultats. Après les ratages successifs en championnat, l'équipe est allée toucher le fond du trou, s'inclinant lourdement en match aller du tour préliminaire de la Coupe de la CAF contre le MC Brewereis. La déception est telle que les coéquipiers du défenseur Berchiche veulent absolument redresser rapidement la barre

pour se retaper leur moral, et surtout se remettre sur les bons rails des victoires. D'autant plus que l'équipe est menacée par le spectre de la relégation, qui nécessite un retour rapide au chemin des succès. Le match de ce dimanche contre les Libériens offre une occasion idéale pour que les joueurs puissent retrouver leur esprit. Les joueurs n'ont pas cessé d'exprimer à leur nouveau staff technique leur nette ambition de mettre un terme aux déconvenues qui pèsent

lourdement sur leurs épaules. Ils ont exprimé leurs capacités de remonter la pente. A commencer par le match contre le représentant libérien, qui ne viendra pas, certes, pour faire de la figuration, mais qui reste prenable au regard de la qualité de jeu qu'il a offerte au match aller, et ce, malgré l'écart des buts. La balle est désormais dans le camp des joueurs pour ouvrir une nouvelle page d'une JSK de…joie.

A. N.

pour ouvrir une nouvelle page d'une JSK de…joie. A. N.  Boultif devant la chance de

Boultif devant la chance de sa vie

Le gardien numéro un de la JS Kabylie, Malik Asselah, pourrait ne pas être aligné d'entrée ce dimanche contre le MC Brewereis (Liberia). C'est ce que nous avons pu apprendre de sources généralement bien informées. Le gardien de l'équipe nationale a compromis grandement ses chances de jouer ce dimanche après ses absences lors des entraînements des deux derniers jours. Outre la blessure dont il souffre, Asselah semble traverser actuellement un passage à vide. Le staff technique ne compte pas l'aligner, du coup, ce dimanche. Il semble, toujours selon nos informations, que le staff technique ferait appel aux services du portier Boultif. La décision finale sera prise demain, apprend-on encore.

La JSK a besoin de ses supporters

Il est prévu que le match de ce dimanche, comptant pour le retour du tour préliminaire de la Coupe de la CAF que les supporters de la JSK soient présents en force. Très motivés par l'arrivée à la tête de la barre technique des amoureux du club et estimant que les joueurs ont besoin de le leur appui, les supporters kabyles vont prendre, comme au bon vieux temps, d'assaut les gradins de l'enceinte du 1er Novembre de Tizi Ouzou en vue de "pousser" les "Jaunes" vers la qualification au prochain tour. C'est vraiment jouable pour les hommes braves de la Kabylie.

JSK - JSS sur le petit écran

Le match de la 21e journée entre la JS Kabylie et la JS Saoura sera retransmis en direct par la Télévision publique nationale. La rencontre aura lieu le 25 février prochain au stade du 1er Novembre de Tizi Ouzou à partir du 16 heures.

FÉLICITATIONS Le foyer de notre ami et collègue TAHAR MILOUDI a été égayé par la
FÉLICITATIONS
Le foyer de notre
ami et collègue
TAHAR MILOUDI
a été égayé par la
naissance d'une jolie
poupée surnommée
FATIMA ZOHRA.
A cette heureuse
occasion, le collectif de
Compétition félicite le
papa, souhaite un bon
et rapide
rétablissement à la
maman et la bienvenue
à ce petit ange.

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

6

CRB

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 6 CRB Le président fixe les objectifs pour la fin de

Le président fixe les objectifs pour la fin de saison

HADJ MOHAMED : «On vise

le podium et la coupe d'Algérie»

Certains

joueurs

attendent

toujours

leur argent

Si tout va bien sur le plan sportif au CRB, certains joueurs n'ont toujours pas touché leurs salaires. En effet, des éléments comme Hamia et Cherfaoui, pour ne citer que ceux-là, attendent toujours un geste de leur président pour leur verser leurs mensualités. D'ailleurs, selon une source digne de foi, les choses devraient très vite s'arranger, puisque Hadj Mohamed va faire ce qu'il faut pour assurer le paiement de ses joueurs et faire en sorte que son groupe reste uniquement concentré sur la suite du parcours. A commencer par ce chaud derby qui attend les Algérois face à leurs voisins de Soustara lundi au stade du 5-Juillet. I. Z.

Depuis qu'il est arrivé au Chabab, le boss algérois fait de gros efforts pour essayer de faire avancer les choses et de mettre son équipe dans les meilleures conditions possibles. Hadj Mohamed attend aussi un retour sur investissement et vise le podium en fin de saison.

sur investissement et vise le podium en fin de saison. clubs. On est en train de

clubs. On est en train de prendre des points et voilà tout. On pourra dire que nous sommes revenus en force lorsqu'on sera parmi les 4 premiers au classement général du championnat, pas avant. Pour le moment, on fait comme les autres équipes. Si on veut réussir, on a besoin de l'aide de tout le monde pour atteindre nos objectifs." D'ailleurs, à propos d'objectifs, l'interve- nant assure : "Nous ce qu'on vise, c'est d'ar- river sur le podium et tenter d'aller cher- cher ce titre en coupe d'Algérie. Toutefois, comme je l'ai dit, on a besoin de l'aide de tout le monde pour y parvenir et j'espère qu'on trouvera cette aide durant les pro- chaines rencontres de championnat. Ce qui est sûr, c'est qu'on va mettre les joueurs dans les meilleures conditions pour qu'ils fassent le meilleur parcours possible."

«Les négociations pour le 20-Août sont en bonne voie» Comme on l'a fait savoir dans une de nos précédentes éditions, le président algérois

a entamé les démarches nécessaires pour essayer de louer l'enceinte du 20-Août. D'ailleurs, selon lui, les choses sont en bonne voie et il ne resterait que quelques détails pour que l'affaire soit entendue. A ce propos, El Hadj comme il aime se faire appeler, nous dit : "Ce que je peux dire sur le sujet, c'est qu'on est en train de faire tout ce qu'il faut pour aller chercher cette loca- tion du stade du 20 Août, car ce qui nous intéresse le plus, c'est que les joueurs soient mis dans les meilleures conditions pos- sibles pour réaliser un bon parcours. Maintenant, les négociations avancent et je peux même dire qu'elles sont en bonne voie. En plus, je souhaite dire une chose, qu'on ne l'aime ou pas, qu'on le veuille ou pas, le 20 Août est le stade du CRB et rien d'autre. Comme je vous l'ai dit, on est en phase de négociations pour l'acquisition de l'enceinte. On tâchera de tout faire pour qu'il y ait un accord. Il reste encore quelques clauses à étudier et je pense que

tout ira bien."

«Umbro n'a pas respecté ses engagements» Comme les supporters ont certainement dû le remarquer, le Chabab a décidé de laisser tomber son maillot Umbro pour s'équiper chez Joma. Ce qu'il faut d'abord savoir, c'est que ce n'est pas un partenariat entre les deux parties mais une simple opé- ration d'achat. Cette situation est due au fait que l'équipementier Umbro n'a pas tenu ses engagements. D'ailleurs, lorsqu'on lui a posé la question, le président des Rouge et Blanc nous a fait savoir : "Ce qu'il faut d'abord savoir dans cette affaire, c'est que nous n'avons signé aucune convention ou contrat avec JOMA. C'est une simple opération d'achat d'équipements. On a décidé d'acheter des équipements de cette marque. JOMA reste JOMA et c'est la même chose pour UMBRO. On pourrait même acheter une autre marque d'équipe- ments et jouer avec. Ça ne pose aucun pro- blème. On avait un contrat signé avec UMBRO, mais comme cette dernière n'a pas respecté ses engagements, alors on a décidé de faire ce qu'il fallait. Voilà toute l'histoire." C'est donc le non-respect de l'en- gagement qui a fait que le CRB a décidé de ne plus porter le maillot fourni par PMG. I. Z.

décidé de ne plus porter le maillot fourni par PMG. I. Z. PAR ISLAM Z. C'est

PAR ISLAM Z.

C'est actuellement l'euphorie du côté de Belouizdad. Comment cela peut-il en être autrement quand on voit les résul- tats enregistrés par les Algérois durant les dernières journées de championnat. 7 points pris sur les 9 mis en jeu. Un bilan plus que flatteur pour les Rouge et Blanc de Belouizdad, qui se tournent vers l'avenir et essayent maintenant de faire le nécessaire pour essayer de réussir une bien meilleure seconde moitié de saison. Pour en savoir un peu plus, on a décidé de joindre le pré- sident algérois, afin qu'il nous parle de ce qui se passe actuellement et des objectifs tracés par la direction du club. D'ailleurs, à ce propos, il assure : "Pour le moment, je pense que nous n'avons encore rien fait. Certes, on a bien démarré mais il reste encore beaucoup de chemin à parcourir et c'est pour cette raison qu'il faut continuer à travailler. Je dois dire que nous n'avons pas débuté en force. On est comme les autres

PRÉCISION

La photo de Karim Chettouf publiée hier accompagnant notre article intitulé ''Au cœur du CSA/CRB, acte III'' a été utilisée pour la simple raison qu'il est le nouveau président de la ladite entité. Nous informons nos chers lecteurs que la personne en question n'est concernée ni de près ni de loin par cette nouvelle enquête, qui reste, simplement et purement, un travail journalistique indépendant et objectif dont l'unique but est d'apporter des éclaircissements à l'opinion sportive à propos de ce qui se passe au CSA/CRB.

RCR

MESSAOUDI :

«Déterminés à continuer sur cette bonne lancée»

«C'est dommage ce qui arrive au MOB»

De notre correspondant

B. BOUGUELMOUNA

Le défenseur axial des Lions, Abdelkader Messaoudi, qui a été contraint de laisser sa place lors de la dernière rencontre du championnat contre Tadjnanet à son capitane d'équipe Zidane Mohamed Amine, nous dira que lui et ses camarades sont détermi- nés à continuer à glaner les bons résultats et réussir à grimper au classement général.

En évoquant la suite du parcours, vous êtes appelés à disputer plusieurs matchs décisifs. Un commentaire ? Je crois que tous les matches res- tants seront décisifs et importants d'autant plus que nous sommes engagés pleinement dans la course au maintien et on doit faire le maximum pour réussir de bons résultats. Pour ce qui nous concer- ne, je dirais qu'on doit être à la hau- teur et bien négocier tous les matches afin de récolter le maxi- mum de points et s'éloigner davan- tage de la zone rouge afin d'éviter une mauvaise surprise et de réali- ser nos objectifs.

Votre prochain adversaire est un concurrent direct pour le maintien. Comment voyez-vous cette rencontre ?

Malgré que le MOB soit dans une position inconfortable, cela ne veut pas dire qu'il a perdu tout espoir de revenir lors des pro- chaines rencontres, de notre côté on est dans l'obligation de garder les gains de la rencontre chez nous et continuer sur cette lancée avec les victoires pour faire rentrer la joie à nos fans.

Ce match coïncide avec votre ancien club Oui c'est vrai, j'ai porté le maillot du MOB lors des saisons précéden- te et j'ai remporté le titre de coupe d'Algérie avec lui. C'est dommage de voir ce grand club avec une telle popularité se battre dans le bas du tableau.

Revenons à vous, après avoir joué les deux premiers matchs de la phase retour dans le onze rentrant, vous étiez remplaçant contre Tadjnanet… Je n'ai pas été aligné titulaire contre le DRBT samedi dernier tout simplement car j'ai senti des douleurs au dos lors de la semaine qui a précédé ce match, d'ailleurs, je me suis entraîné en solo les der- nières séances. Maintenant ça va mieux et je me prépare pour nos prochaines rencontres. J'espère que je serai à la hauteur si le coach me fait à nouveau confiance. B. B.

OM

En disputant ce match amical face à l'Arba

Les Médéens rassurent

Même s'ils viennent de faire un match nul devant les gars de l'Arba dans le cadre d'une joute amicale, 1 but partout, les camarades de Banouh rassurent et donnent l'impression qu'ils commencent à retrouver leur propre foot avec lequel ils ont évolué durant le premier acte du championnat.

De notre correspondant

M. GRINI

Un football dont la qualité s'est avérée payante : l'OM est sur le podium… une première dans son histoire footballistique. Les Olympiens terrassent les grands… ils sont allés battre le grand JS Kabylie dans son antre (1 à 0) et tiennent tête à des grosses cylindrées du football national comme face au grand club de Laâqiba, le CRB (1 à 1) à Alger même, pour ne citer que ces deux exemples. Maintenant, qu'ils récupèrent leur allant et leur façon de jouer, les Olympiens peuvent aller de l'avant et ramasser des points précieux à l'avenir. La manière avec laquelle ils ont joué face au club de l'Arba, leur permettra de bien négocier le match de face à la formation du Mouloudia de Bejaia prévu le 25 de ce mois.

la formation du Mouloudia de Bejaia prévu le 25 de ce mois. Addadi et Boukhenchouche indispensables

Addadi et Boukhenchouche indispensables Le staff technique de l'Olympique de Médéa a toujours la chance de

posséder la totalité de son contingent

à la veille d'un match important

comme celui qui se déroulera le premier jour de la prochaine semaine. Les deux joueurs auxquels le driver Slimani tient énormément et ne veut se séparer d'eux à aucun prix, Addadi et Boukhenchouche, qui commencent

à s'entraîner, bien que le second a déjà

réintégré le groupe en prenant part au dernier match amical face à l'Arba. Le premier sa participation au prochain rendez-vous bejaoui demeure quand même aléatoire car, sa cheville n'est pas encore complètement rétablie. Ce qui préoccupe terriblement le technicien tlemcénien qui a l'habitude de composer son onze autour de ce

noyau de l'équipe et son stratège. Le staff médical entoure le joueur et lui apporte les soins les plus intenses pour qu'il soit fin prêt pour le match que l'OM disputera face au MOB.

Où est passé Nabil Lamara ? Lors du dernier match joué par son équipe contre la Jeunesse de Saoura, il était bien là, présent, en prenant part à toute la rencontre. Néanmoins lors de cette joute amicale face à l'Arbâa, il n'a pris sa place, ni avec les joueurs titulaires d'entrée ni avec ceux qui ont incorporé l'équipe au fur et à mesure. Une absence qui a suscitée l'interrogation d'un bon nombre de personnes qui s'intéressent à la vie du club phare de la capitale de Titteri ! Nous y reviendrons.

Benbraham l'a bien remplacé

Au cours de cette empoignade amicale, l'entraîneur Slimani, en l'absence de Lamara sur le côté latéral gauche, a préféré mettre la nouvelle recrue de ce dernier mercato hivernal, Soufiane Benbraham, question d'accorder encore du temps de jeu à

l'ex-pensionnaire du CS Constantine et de bien jauger son niveau sur les plans technique et physique. Ils disaient de lui qu'il est accrocheur dans les arrière-postes et capable de jouer aux différents postes du compartiment défensif (polyvalent). D'ailleurs, il s'en est sorti à bon compte lors de cette joute amicale. M. G.

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

MOB

7

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 MOB 7 En organisant un sit-in à Béjaïa Vague d'arrestations CHEZ

En organisant un sit-in à Béjaïa

Vague d'arrestations

CHEZ LES SUPPORTERS

à Béjaïa Vague d'arrestations CHEZ LES SUPPORTERS Les supporters du Mouloudia de Béjaïa ne décollèrent

Les supporters du Mouloudia de Béjaïa ne décollèrent pas. Après le nul (compromettant) concédé mardi dernier à domicile en mise à jour du championnat contre l'USM Alger (0-0), les Vert et Noir risquent de jouer la saison prochaine au palier inférieur.

PAR LYES S.

Les supporters n'arrivent pas à digérer la descente aux enfers de leur équipe favorite après quelques années marquées par des résultats positifs, dont une victoire finale en coupe d'Algérie et une finale (perdue) de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF). Les supporters ont d'ailleurs réagi violemment mardi dernier au stade de l'Unité Maghrébine de Béaïa provoquant des incidents graves ayant donné lieu à de nombreux blessés et des dommages logistiques. Les amoureux des gars de Yemma

Gouraya sont revenus à la charge voulant, cette fois, faire entendre leur voix pacifiquement. Ils ont organisé, en effet, un sit-in à Béjaïa où ils ont exprimé leur ras-le-bol de cette situation critique du MOB. Devant cette situation, les services de sécurité ont dû intervenir afin de disperser la foule, d'autant plus que les autorités locales n'ont pas donné d'autorisation pour l'organisation du sit-in. Des grabuges ont été signalés d'où les arrestations signalées chez les supporters. Selon les informations en notre possession, plus d'une vingtaine de jeunes supporters

du MOB ont été appréhendés par les services de sécurité. La majorité des supporters appréhendés ont été relâchés à l'exception de 7 qui se sont vu établir des PV et 2 autres

présentés devant le procureur près le tribunal de Bejaia. C'est dire tout le malaise qui règne actuellement dans la capitale des Hamadite en raison d'un club, ayant pour nom le MOB, qui risque fortement de connaître des années de dèche après celles de gloire. Pendant ce temps, des appels sont lancés par la société civile de Béjaïa appelant tout le monde au calme afin de parer à toute

L. S.

éventualité.

Les joueurs sous le choc

Selon des informations recueillies auprès de l'entourage du MOB, les joueurs sont actuellement dans un état de choc. Les coéquipiers de Yaya ont le moral complètement affecté avec cette succession de résultats négatifs en plus des risques de terminer la saison en dehors de Béjaïa. De quoi provoquer la déprime chez des joueurs qui ont connu des moments vraiment difficiles cette saison.

Après les incidents de mardi dernier

Le MOB face au risque du huis clos sur terrain neutre

Parallèlement aux mauvais résultats enregistrés par l'équipe cette saison avec le grand risque de retourner en Ligue 2 Mobilis, le Mouloudia de Béjaïa est confronté à un grand problème qui consiste en la délocalisation du club jusqu'à la fin de la saison.

C'est du moins ce que nous avons pu apprendre de sources généralement bien informées d'après lesquelles la commission de discipline qui devra rendre son verdict sous peu va se retrouver obliger de se soumettre aux orientations de la fédération algérienne de football (FAF) ayant décidé, dans l'un des réunions de son BF, de prévoir une sanction à huis clos sur un terrain neutre jusqu'à la fin de la saison pour les clubs récidivistes. C'est le cas d'ailleurs du Mouloudia de Béjaïa dont les supporters, à cause de l'emportement de certains fauteurs de troubles, ont fini par commettre l'irréparable. Après une suspension de quatre matchs à huis clos dont deux sur terrain neutre, décidée au lendemain des incidents ayant émaillé le match contre le Mouloudia d'Oran, les Crabes

reviennent, une nouvelle fois à la charge, en provoquant de graves incidentes après le nul enregistré à Béjaïa contre les Rouge et Noir de Soustara. Une mesure préventive a été prise d'ailleurs par la commission de discipline ordonnant le report du match MOB - OM, programmé initialement pour ce samedi. Un report qui s'annonce comme un prélude d'une lourde sanction qui risque de frapper de plein fouet le club béjaoui.

Coup dur La mauvaise nouvelle a fait le tour hier du côté de Yemma Gouraya. Des supporters ont eu vent d'une éventuelle délocalisation de l'équipe jusqu'à la fin de la saison. Si cette information venait à se confirmer, ce serait un véritable coup dur pour les enfants de la Soummam. Ces derniers sont déjà confrontés à une récurrente crise de résultats, conjuguée à l'instabilité chronique de son staff technique. S'y ajouter le risque de voir l'équipe recevoir le reste de la saison à huis clos sur un terrain neutre. Des données qui n'arrangent nullement les affaires d'une équipe qui occupe la dernière place au classement général.

L. S.

USMA

Eliminés en coupe, éloignés de la carte du titre

Vers une saison ratée des Rouge et Noir

L'USM Alger, champion d'Algérie en titre, n'a pas brillé cette saison. Ses résultats sont loin d'être à la hauteur des aspirations de leurs supporters.

PAR MOUNIR ISLAM

Ces derniers n'ont pas apprécié du tout les performances des coéquipiers de Guessan, qui ne cessent de cumuler les contre-performances. Après avoir grandement déçu leur galerie, se contentant d'un nul à domicile face à la très irrégulière équipe du DRB Tadjenanet (0-0), les Algérois sont allés, le match suivant, marqués le pas à Constantine s'inclinant devant le Chabab local par la plus petite des marges. Des contre- performances qui ont fait que l'équipe s'éloigne davantage de la course au titre. Elle occupe présentement une peu glorieuse sixième place au

classement général du championnat. Les chances de conserver le titre se sont amenuisées pour cette équipe de l'USMA, qui n'a pas également brillé dans le cadre de la coupe d'Algérie de football. Elle s'est fait écarter dès les premiers tours, fermant, du coup, une fenêtre d'espoir pour ses supporters. Les carences usmistes cette saison ne s'arrêtent pas là, puisque la direction du club n'a pas pu assurer la stabilité du staff technique, gage de garantie des bons résultats. Après avoir mis un terme précocement à sa collaboration avec Adel Amrouche avant même le début de la saison, la direction du président Rebouh Haddad a jeté son dévolu sur l'ancien sélectionneur Jean Michel Cavalli. La collaboration n'a pas duré longtemps, puisque les deux parties ont été obligées, pour insuffisance de résultats, de résilier le contrat. Les responsables de l'USMA font appel par la suite à une grosse pointure ayant pour nom Paul Put. Le technicien belge avait propulsé les Etalons de Burkina-Faso en finale de la coupe d'Afrique des nations 2013. A l'USMA, il

de la coupe d'Afrique des nations 2013. A l'USMA, il n'arrive toujours pas à trouver les

n'arrive toujours pas à trouver les solutions pour faire fonctionner la machine. Les résultats sont loin d'être satisfaisants. C'est ce qui a provoqué, d'ailleurs, la colère des supporters dans un fait rarissime pour une galerie connue pour sa sportivité. Après avoir contesté le manque d'engagement, selon leurs propos, de leurs joueurs, les supporters sont revenus à la charge en fin de semaine, effectuant une descente punitive au stade de Bologhine lors d'une séance d'entraînement. En termes plus clairs, les Rouge et Noir de Soustara se dirigeraient vers une saison ratée. Sauf si les joueurs et leur encadrement technique prennent le taureau par les cornes et repartent à la recherche d'un nouvel exploit dans un championnat ouvert à tous les pronostics.

L'Afrique, pour se consoler Si localement l'USMA n'a pas donné satisfaction, le club en question se doit toutefois de se ressaisir dans le cadre de la compétition continentale. Engagés en Ligue des champions d'Afrique, les Rouge et Noir ont été exemptés du tour préliminaire. Ce qui n'était pas le cas pour les autres représentants algériens, à savoir le MC Alger, la JS Kabylie et la JS Saoura. La formation usmiste, finaliste malheureuse en 2015, fera son entrée en lice en 16es de finale. Une compétition au terme de laquelle, elle veut absolument laisser une forte impression. Faire en sorte de réaliser une performance historique.

M. I.

Le match contre l'OM officiellement le 25 février…

…Satisfaction

usmiste

C'est désormais officiel, le match de championnat de Ligue 1 Mobilis entre l'USM Alger et l'Olympique de Médéa n'aura pas lieu le 23 février prochain. Ce qui confirme l'information rapportée hier par nos soins. La Ligue de football professionnel (LFP) vient d'annonce, en effet, sur son site officiel que le match en question est reporté de deux jours, soit pour le 25 du même mois. Le duel entre les Algérois et les enfants du Titteri se jouera sur la pelouse naturelle de l'enceinte Imam Lyès de Médéa à partir de 15 heures.

Le report du match contre l'OM pour le 25 de ce mois a été accueilli avec satisfaction par le staff technique de l'USMA. Un laps de temps supplémentaire offert aux joueurs afin de retrouver leur forme optimale et se rétablir de leurs blessures, à l'instar notamment des Benmoussa, Beldjilali et autre Sayoud.

CHERCHE

VENDEUR EN

PHARMACIE

CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017

8

INTERNATIONALE

 Vendredi 17 février 2017 8 INTERNATIONALE LIGUE DES CHAMPIONS LE REAL PREND UNE BONNE OPTION,
 Vendredi 17 février 2017 8 INTERNATIONALE LIGUE DES CHAMPIONS LE REAL PREND UNE BONNE OPTION,

LIGUE DES CHAMPIONS

LE REAL PREND UNE BONNE OPTION, LE BAYERN CARTONNE CONTRE ARSENAL

PREND UNE BONNE OPTION, LE BAYERN CARTONNE CONTRE ARSENAL Dix buts en deux matchs, on peut

Dix buts en deux matchs, on peut le dire, le spectacle était de la partie ce mercredi, en Ligue des Champions.

M almené et même surpris en tout début de rencontre par le Napoli, le Real

Madrid a trouvé les ressources pour réagir et prendre une option pour les quarts de finale (3-1). C'est Insigne, d'une inspiration de génie, qui avait donné l'avance aux Napolitains. Mais c'était sans compter sur la force collective des Madrilènes. Benzema, puis Kroos, bien servi par Ronaldo, et Casemiro, d'une magnifique repri- se de volée, ont fait le job pour le

férence dès le match aller, c'est chose faite. Mais ce fut compliqué pour les Merengue. Zinédine Zidane peut compter sur ses stars pour redresser les situations diffi- ciles. Critiqué depuis plusieurs semaines, Benzema a répondu pré- sent au meilleur des moments. Avec un but d'une tête rageuse qui

a permis aux siens de ne pas trop

gamberger. Et que dire du travail de Ronaldo pour offrir le deuxième

but à Kroos sur un plateau ? Et ne parlons même pas de cette volée

magique de Casemiro

su faire parler sa technique et sa force de frappe pour creuser l'écart. Mais rien n'est fait.

Navas. Mais le temps n'est pas aux

regrets pour les Partenopei. Ils peu- vent encore y croire. Il leur faudra

un exploit. Au vu de ce qu'ils ont

montré ce soir, et dans l'ambiance surchauffée de San Paolo, tous les espoirs sont permis.

3. Tranquille comme le

Bayern

Arsenal se savait en danger, les craintes londoniennes ont été confirmées à Munich. Les Gunners n'auront fait illusion qu'une mi-

temps. Il n'aura ensuite fallu que

dix minutes aux Bavarois pour

couler leurs adversaires du jour. Trois buts qui ont mis l'équipe d'Arsène Wenger au tapis, et la dernière rose de Muller n'aura fait qu'enfoncer encore plus Arsenal. Le Bayern était trop fort pour cet Arsenal-là qui risque bien, une fois de plus, de quitter la compétition

Polémique : le Real diffuse des images de la débâcle du Barça à Bernabeu

VIDÉO Le Real Madrid ne s'est pas gêné pour se moquer de son grand

rival catalan. Lors de son échauffement avant le duel contre Naples, le regard de Cristiano Ronaldo a été attiré par le grand écran du stade Bernabeu. A la grande consternation de certains fanclubs catalans, le

régisseur avait décidé de diffuser des images

contre le PSG (4-0). Comme la plupart des spectateurs n'étaient pas encore installés ou cherchaient leur place dans les gradins, la séquen- ce est passée relativement inaperçue. Certains fans du Barça ont tou- tefois fait part de leur indignation sur les réseaux sociaux. "Est-ce que ce sont les valeurs madrilènes? Un geste inapproprié. Triste pour un club comme le Real", réagissent certains. Les fans du Real se défen- dent en soulignant qu'il n'y avait aucune volonté d'humilier le Barça mais qu'il s'agissait uniquement d'une manière de motiver les joueurs. De bonne guerre pour les uns, déplacée pour les autres, l'initiative a suscité bon nombre de commentaires sur les réseaux sociaux. Franchement, on a connu pire dans un stade de football, non?

de la déroute du Barça

Le Real a

Real. Qui devra malgré tout se méfier du Napoli au retour. De son côté le
Real. Qui devra malgré tout se
méfier du Napoli au retour. De son
côté le Bayern est quasiment quali-
fié pour les quarts de finale. Avec
une victoire plantureuse, 5-1
(Robben, Lewandowski, Thiago*2,
Muller - Sanchez), les Bavarois ont
frappé un grand coup ce soir, et
s'affirment comme un favori légiti-
me de cette compétition.
2. Le Napoli peut encore
rêver
Et si le sort de cette confrontation
n'est pas encore joué, c'est parce
que les Napolitains ont fait leur job.
Il leur fallait au moins un but, ils
1. Les stars ont fait la
différence
Le Real avait en tête de faire la dif-
n'ont eu besoin que de 7 minutes
pour l'inscrire. Même dominés par
la suite, les hommes de Maurizio
Sarri n'ont pas abdiqué. Ils auraient
même pu réduire la marque en
toute fin de rencontre si la frappe
de Dries Mertens ne s'était pas
envolée juste au-dessus du but de
au stade des huitièmes de finale (ce
serait la septième année consécuti-
ve). Par contre, avec cette victoire,
le Bayern, qu'on disait en méforme,
a mis les points sur les I. Pas de
doute, ce Bayern a les armes pour
remporter cette Ligue des
Champions et il en devient l'un des
principaux favoris.
Luis Enrique allait en venir aux mains
avec un journaliste
L e coach du FC Barcelone, Luis Enrique, s'est montré très agacé
mardi soir après la défaite contre le PSG en Ligue des Champions
envers un journaliste espagnol de la chaîne TV3. Les Blaugranas qui
se sont inclinés (0-4) au Parc des Princes mardi soir pour le compte
des huitièmes finale aller de Ligue des Champions devront espérer
un miracle au Camp Nou dans quelques semaines. Lors de la confé-
rence de presse d'après-match, le journaliste espagnol en question s'est
chargé d'interviewer Luis Enrique et ce dernier s'est énervé suite à une
question à propos des déclarations de Sergio Busquets qui s'était expri-
mé un peu plus tôt. "Je pense qu'utiliser le sujet de l'intensité est un peu
facile, non? S'il y a un responsable, c'est moi, je l'assume. Mais quand on
gagne, j'aimerais être traité de la même manière", a-t-il déclaré agacé
avant d'ajouter "Le traitement que tu me réserves actuellement et le ton
que tu emploies… j'aimerais avoir le même après les victoires". Selon les
journalistes d'AS, qui étaient présents, Luis Enrique aurait craqué à la fin
du direct, jusqu'à vouloir en venir aux mains avec le journaliste Jordi
Grau. "Lâchez-moi", a-t-il lancé, retenu par trois personnes. "Le résultat
est là mais on verra si tu utilises ce petit ton quand on gagne", criait le
technicien asturien. Après cet incident, le coach du Barça a refusé de
s'exprimer à toutes les chaînes, dont même Atresmedia, qui dispose des
droits de la Ligue des Champions et donc de la priorité pour recueillir les
déclarations des Catalans. Selon plusieurs médias espagnols, le vestiaire
se serait plaint des méthodes de leur entraîneur ainsi que de son com-
portement envers eux. Luis Enrique est donc sur la sellette…

Ramos :

«Je n'aime pas voir le Barça gagner»

La rivalité entre le FC Barcelone et le Real Madrid n'a pas de limites. Le capitaine du Real Madrid Sergio Ramos, a été honnête devant la presse lorsque la question de la défaite du Barça face à Naples mardi dernier (4-0) en Ligue des Champions. "Je ne dirais pas que je suis heureux de voir mes amis souffrir mais je n'ai- me pas quand le Barça gagne", a confié le défenseur espagnol en zone mixte après la victoire face à l'équipe italienne mercredi à Santiago Bernabéu. Gérard Piqué avait fait une déclara- tion similaire il y a quelques temps concernant le fait que voir le Real Madrid perdre, le rendait heu- reux.

Les Merengues pourraient

abandonner Adidas pour 150 millions d'euros

Selon le quotidien Marca, le Real Madrid négocie actuelle- ment avec la marque Under Amour pour un tout nouvel accord de sponsoring qui pourrait atteindre les 150 millions d'euros par année. C'est d'ailleurs la somme qu'ont demandée les dirigeants merengues pour rompre leur contrat avec leur équipementier actuel Adidas, avec qui ces derniers sont liés depuis 1998 jusqu'en 2020. La firme multinationale américai- ne a déjà signé des grands noms de sportifs tels que le MVP de la NBA Stephen Curry, Tom Brady, Andy Murray ou encore Michael Phelps et souhaite conquérir désormais le football européen. Icône de l'équipementier allemand depuis plusieurs années, le Real Madrid sera-t-il tenté un changement ?

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017

INTERNATIONALE

9

 Vendredi 17 février 2017 INTERNATIONALE 9 PSG : avant le Camp Nou, le Real donne

PSG : avant le Camp Nou, le Real donne un conseil à Paris

A uteur d'un véritable exploit contre le FC Barcelone (4-0)

mardi, en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, le Paris Saint- Germain savoure sa grande performance. Et les Parisiens ne sont pas les seuls à se réjouir. Chez la concurrence, certaines formations doivent se frotter les mains à l'idée de voir le Barça éliminé avant les quarts. C'est notamment le cas du Real Madrid, le grand rival du club catalan, qui prend d'autant plus de plaisir à voir les Blaugrana chuter. Mais de son côté, Sergio Ramos reste mesuré. Tout d'abord, le défenseur central a une pensée pour ses amis de la Roja. Et surtout, l'international

espagnol sait que la bande à Lionel Messi est capable de tout au match retour. " En Ligue des Champions, si tu

Arsenal : la détresse d'Alexis Sanchez DE DIARRA Après la défaite cinglante d'Arsenal face au
Arsenal : la détresse
d'Alexis Sanchez
DE DIARRA
Après la défaite cinglante d'Arsenal face au
Bayern Munich (5-1), les médias anglais se sont
défoulés sur les Gunners. Aucun joueur n'a été
épargné par les journaux anglais, ou si, peut-
être un : Alexis Sanchez. Le Chilien a semblé
être le seul joueur à surnager parmi les
Londoniens. L'international chilien était d'ailleurs
complètement abattu sur la pelouse de l'Allianz
Arena, comme en témoigne cette photo, deve-
nue virale. L'attaquant star est accroupi, impuis-
sant, le long de la ligne de touche, lors du cin-
quième but munichois. Tout un symbole.
Benzema
bat le record
de Thierry
Henry en
Ligue des
champions
OM : SANSON
DÉPLOREL'ABSENCE
DE GOMIS
Blessé face à Nantes, Bafétimbi Gomis va man-
quer à l'OM entre 4 et 6 semaines. Un véritable
coup dur pour le club phocéen tant le meilleur
buteur de L1 en activité était indispensable sur
le front de l'attaque marseillaise. Interrogé en
conférence de presse sur le sujet, Morgan
Sanson a reconnu que l'absence de Gomis avait
impacté le vestiaire marseillais. " Cela a un
impact fort sur le groupe. Bafé est le patron du
vestiaire. Il est très écouté. On a ce devoir de
jouer sans lui et de briller sans lui, de marquer
des buts. "
Et son absence va sans doute chambouler l'or-
ganisation tactique de Rudi Garcia, ce qu'avoue
à demi-mot l'ancien milieu de terrain de
Montpellier. " On n'a plus ce gabarit comme
Bafé devant, et on aura sans doute un plan de
jeu un peu différent. Il n'y a pas d'inquiétude à
avoir. Il y a beaucoup de joueurs qui peuvent
marquer. Mais c'est clair que ça va être une
période un peu plus compliquée pour nous par
rapport au jeu qu'on va produire, à commencer
par samedi face à Rennes. Ça va être aux
joueurs de côté de performer plus, plutôt que
de jouer long sur Bafé. "
Un de ceux que je voudrais c'est le géant qui est
Les hommes de Zinedine
Zidane ont été menés au
score contre Naples, mais
Benzema a égalisé en
faveur des Merengues.
Alors qu'il n'avait plus mar-
qué depuis près d'un mois,
l'ancien joueur de
l'Olympique Lyonnais a ins-
crit son cinquième but en
sept matches de Ligue des
champions cette saison.
Un soulagement pour le
Français qui n'a pourtant
jamais été perturbé par les
critiques à son encontre.
"Ce fut une grande nuit. Je
suis vraiment fier et heu-
reux pour mon but. Je me
sens vraiment très bien
après avoir marqué le pre-
mier but. Je sentais que
les fans étaient avec moi
et c'est vraiment important
pour moi cette confiance.
Depuis mon plus jeune
âge, je vis avec la critique,
je travaille dur et parfois
vous marquer beaucoup de
buts et d'autres fois non.
Je ne suis pas un atta-
quant qui veut toujours
marquer. Nous savons que
nous sommes ici à Madrid,
dans le meilleur club du
monde", a commenté
Benzema en zone mixte.

commets des erreurs, les rivaux en profitent, et encore plus quand il s'agit de Fideo et Cavani. Je n'aime pas quand le Barça gagne. Mais je n'aime pas voir des amis souffrir, a réagi le Merengue. La débâcle du Barça ne me surprend pas, le PSG a fait un très grand match. Une remontada du Barça au match retour ? On s'occupe de nos affaires mais si le PSG l'a fait, le Barça peut le faire. Tout peut se passer. " A la place des Parisiens, Sergio Ramos resterait prudent avant le match retour le mercredi 8 mars au Camp Nou.

Wenger ne partira pas avant l'été Malgré la récente défaite humiliante d'Arsenal face au Bayern

Wenger ne partira pas avant l'été

Malgré la récente défaite humiliante d'Arsenal face au Bayern Munich (5-1) en Ligue des Champions, Arsène Wenger ne partira pas avant cet été selon la BBC. Les médias, les suppor- ters, tous font de l'entraîneur français le principal responsable de la déroute londonienne. Mais les dirigeants des Gunners ne prendront pas de décision hâtive. En effet le technicien de 67 ans, en fin de contrat à la fin de la saison, a un contrat de prolongation de 2 ans posé sur la table. Pas sûr cependant qu'il rempile si Arsenal continue sa chute libre et ses mauvais résultats. Le coach est tout de même une légende du club, puisqu'il est en poste chez les Gunners depuis 1996. L'avenir de Wenger se jouera donc en fin de sai- son.

L'avenir de Wenger se jouera donc en fin de sai- son. OM : ZUBIZARRETA JUSTIFIE LE

OM : ZUBIZARRETA JUSTIFIE LE DÉPART

en fin de sai- son. OM : ZUBIZARRETA JUSTIFIE LE DÉPART L 'imbroglio Lassana Diarra a

L 'imbroglio Lassana Diarra a pris fin. Mardi der- nier, le milieu de terrain et l'Olympique de Marseille ont trouvé un accord pour casser le

contrat qui liait jusqu'ici l'ancien Madrilène à l'OM. La fin d'un long feuilleton qui a exaspéré et pollué le quotidien du club phocéen depuis le mois de décembre dernier. L'ancien joueur du Real Madrid est maintenant libre de s'engager avec le club de son choix. Dans une interview accordée à RMC, le direc- teur sportif du club marseillais, Andoni Zubizarreta, s'est exprimé sur le départ de l'international français (34 sélections). " Il fallait prendre une décision pragmatique. On va juste lui souhaiter bonne chance pour son futur. Il y a un moment où il faut prendre une décision. Où res- ter, ou partir. C'était le moment de choisir. Je me sou- viens du moment où Zlatan devait quitter le Barça pour le Milan. A ce moment-là, il n'est plus question de la qualité du joueur ou d'autre chose. C'est sim- plement le moment de quitter un club, et il faut trou- ver un accord, c'est la vie. "

Naples : Di Laurentiis veut Ibrahimovic

Dans une vidéo mis en ligne par le SSC Napoli, le président du club italien, Aurelio Di Laurentiis, a accordé une interview à l'ancien maire de Rome, Walter Veltroni, aujourd'hui devenu écrivain. Le diri-

geant charismatique s'est confié sur le joueur qu'il aimerait voir arriver à Naples lors des prochaines années, et il s'agit d'un joueur que les Français connaissent bien puisqu'il s'agit de Zlatan

Ibrahimovic. "La signature que je rêve de réaliser "

à Manchester United maintenant. Je l'ai eu comme invité à Los Angeles lors d'un dîner et il est incroyablement gentil, même s'il semble toujours en colère. Tu vois de qui je veux parler, n'est-ce pas ? " Oui, on voit très bien de qui il s'agit. Le Suédois est d'ailleurs en fin de contrat avec Manchester United en fin de saison et n'a pas encore prolongé. Une aubaine pour Di Laurentiis ?

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

10

ESS

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 10 ESS  Belhani préféré à Khaïri Bien qu'il ait repris

Belhani préféré à Khaïri

Bien qu'il ait repris le chemin des entraînements avec le reste du groupe depuis quelques jours, après avoir terminé la rééducation et un travail spécifique de remise en forme, il reste cependant que le portier Bakri Khaïri ne sera pas parmi le groupe qui sera convoqué pour le rendez-vous de demain. En effet, le staff technique compte reconduire Khedaïria dans les bois, alors que Belhani sera retenu comme second gardien de but.

Vers la titularisation d'Amada

Parmi les changements qui pourront intervenir dans le onze sétifien à l'occasion du match de demain face à l'USMBA, il est fort probable que le coach Kheïrredine Madoui fasse jouer d'entrée le Malgache Ibrahim Amada, rétabli complètement de sa blessure et qui a fait une bonne seconde période contre la JSK lors du dernier match.

Hamar veut Tassili Airlines comme sponsor

Comme nous l'avons annoncé, en effet, dans l'une de nos précédentes éditions, les deux parties sont actuellement en négociations en attendant peut- être de concrétiser dans les semaines à venir. L'on apprend en outre dans ce registre que le boss ententiste, Hamar, a sollicité récemment au cours d'une rencontre le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ouled Ali, pour qu'il intervienne auprès des hauts responsables de Sonatrach pour tenter d'avoir leur accord. Il a en outre souhaité que le club qu'il dirige puisse bénéficier des 5 milliards de centimes promis par le MJS pour aider les équipes professionnelles à installer des centres de formation.

Tem Bang : «Si on veut jouer

le podium, on doit gagner demain»

«Le Cameroun méritait de gagner la CAN-2017»

Entretien réalisé par SOFIANE H. C'est l'un des joueurs les plus en forme du onze
Entretien réalisé par
SOFIANE H.
C'est l'un des joueurs les plus
en forme du onze sétifien depuis le
début de la deuxième partie du
championnat. Bosseur à souhait et
ne lésinant pas sur les efforts, le
milieu récupérateur camerounais
se donne toujours à fond sur le ter-
rain. Dans cet entretien, il revient
d'abord sur les préparatifs du
match de demain face à l'USMB. Il
évoque également son parcours,
avant de commenter la dernière
consécration des Lions
Indomptables par la CAN-2017
au Gabon.
A
24 heures du match face
l'USMB, peut-on savoir
comment est l'ambiance
dans le groupe ?
à
Excellente. On travaille égale-
ment dans des bonnes conditions.
Le groupe est motivé à l'idée d'en-
chaîner avec une victoire. Nous
avons bien préparé cette rencontre.
On espère être au rendez-vous
demain pour sortir le match qu'il
faut et engranger les trois points
du succès.
Concernant le match en lui-
même, comment se présente-t-
il
pour votre équipe ?
C'est un rendez-vous d'une
grande importance du moment
qu'il va nous opposer à une équipe
qui est un concurrent direct dans la
course au podium. C'est un match

à six points. On n'a pas le droit à l'erreur si on veut garder intactes nos chances pour terminer la sai- son dans les trois premières places du classement qui nous ouvre le droit de participer à une compéti- tion continentale. C'est notre objec- tif principal et on fera le maximum pour y arriver.

D'après vous quelles sont les clés du match ?

Rester concentrés et ne pas don- ner beaucoup d'espaces aux joueurs adverses. Nous allons jouer une équipe qui est bien psy- chologiquement, vu ces dernières performances. Il faudra en outre qu'on joue notre football et éviter de tomber dans la précipitation. Cela dit, personnellement je reste très optimiste pour qu'on sorte vainqueurs de ce match.

Sur le plan individuel, vous avez laissé une bonne impression depuis le début de la phase retour. Votre commentaire ?

J'essaye toujours donner le meilleur de moi-même lorsque je suis sur le terrain. Je pense avoir rempli la tâche qui m'a été confiée par le coach. Au fait, je ne fait que mon boulot. Mais, il reste que le parcours est encore long et difficile. Il faudra continuer à bosser afin d'être au top les jours des matches. Je tiens aussi à remercier les fans qui n'ont pas cessé de me soutenir et de m'encourager depuis que je suis venu à Sétif.

Justement avez-vous quelque chose à dire aux supporters en vue du rendez-vous de demain et la suite de la saison ?

Oui. Je tiens d'abord à les remer- cier pour leur soutien depuis le début de la saison. Seulement, je dois leur dire qu'on a encore besoin d'eux. Nous sommes dans une phase très importante de la saison. On aura grandement besoin de leur soutien et encouragement. En ce qui nous concerne, nous les joueurs, on est bien décidés à faire le maximum afin de leur donner de la joie. Je leur donne rendez- vous pour demain. On fêtera Incha Allah la victoire ensemble.

Pour finir, voulez-vous bien nous donner votre avis sur la récente consécration de votre pays, le Cameroun, à la CAN- 2017 au Gabon ?

C'est vrai qu'avant le début de la CAN personne ne donnait assez cher de la sélection nationale du Cameroun. On parlait beaucoup plus de la Côte d'Ivoire, de l'Algérie ou du Maroc. Toutefois, grâce à la volonté des joueurs et du travail effectué par le staff tech- nique depuis plusieurs mois, le Cameroun a réussi au final à gagner le trophée. C'est une gran- de fierté pour moi et pour le foot- ball de mon pays. Cela démontre en outre qu'on a toujours été l'une des meilleures nations du football au niveau du continent.

S. H.

USMBA

El Khadra à Sétif

pour la passe de cinq

La formation d'El Khadra, qui reste sur une belle série de quatre victoires d'affilée, ira ce samedi défier l'Entente, dans son propre fief en espérant remporter sa cinquième victoire consécutive en Ligue Une Mobilis dans un match comptant pour la 20e journée.

Impressionnant de maîtrise collective, depuis l'entame de cette seconde manche de championnat, le club phare d'El Khadra a une nouvelle fois pu compter sur un très bon Balegh, le second buteur du championnat (8 buts) et ce, aux côtés de Bouguelmouna et le nouveau transfuge du MC Saida, lors du

dernier mercato, Zouari, auteur déjà de deux buts en quatre matchs seulement. Les Bel- Abbésiens, déjà solides derrière et très efficaces devant, vont tenter cette semaine de refaire le coup du NAHD et de l'USMH, en dominant leur adversaire avec une facilité déconcertante comme ils l'ont fait face au MCO, la semaine passée. Pour la plupart des observateurs, Si l'USMBA garde un tel niveau de jeu, il sera bien difficile de le déloger du podium et il pourrait même, pourquoi pas, embêter le MC Alger, leader actuel du championnat, qui devra gérer ses matchs de coupe d'Afrique, en plus du championnat.

M. B.

Une collation pour la délégation d'El Khadra

L'ex-directeur sportif de l'USMBA, Karim Ouyahia, sous la coupe du

une collation au profit de

toute la délégation d'El Khadra qui se rendra à Sétif pour disputer la rencontre contre l'ES Sétif samedi prochain. Karim, qui reste un personnage très estimé dans le milieu sportif d'El Khadra, nous a confirmé, par téléphone, qu'il restera toujours à la disposition des supporters d'El Khadra quand ils se rendent à Sétif et à toute l'équipe de l'USMBA lors de ses différents déplacements dans l'est du pays. Pour lui, Sidi Bel Abbès est sa seconde ville après Sétif. Il nous affirmé que les Scorpions seront bien pris en charge à Sétif.

président Hakim Serrar, compte organiser

Bouhadjar, nouvel entraîneur des Réserves

L'ex-attaquant d'El Khadra, des années 1970 et 80, Noureddine Bouhadjar, a pris les rênes de l'équipe des Réserves cette semaine, en remplacement du duo, Barahmi-Laouedj, partis sous les cieux de l'équipe, banlieusarde, la JRB Sidi Brahim, pensionnaire de la LIRF. Noureddine a assuré sa première séance avec l'équipe Réserves, lundi dernier. Rappelons que l'équipe " B ", de l'USMBA, est classée 14e au classement avec un total de dix-neuf points, récoltés en autant de matchs,

avec à la clé, cinq succès, quatre matchs nuls et dix défaites, pour

dix sept buts inscrits contre vingt-cinq encaissés.

1.000 billets de plus pour les Scorpions

Ayant constaté que les 2.000 billets octroyés aux Scorpions pour leur déplacement à Sétif, pour encourager les leurs samedi prochain, au stade du

8-Mai-45 devant l'ES Sétif, ont

été consommés en un temps

record, la direction d'El Khadra a tout fait pour demander à son homologue sétifienne de lui rajouter 1.000 billets supplémentaires pour ses supporters. Le président de l'ES Sétif, Hassan Hamar, a été compréhensif en acceptant d'augmenter la cote des billets pour les Scorpions en leur octroyant 1.000 billets de plus. Un geste fort apprécié par toute la famille footballistique de l'USMBA.

CEO : «Difficile mais pas

impossible la victoire à Sétif»

PAR MALEK BOUZID

Un match difficile vous attend cette semaine, à Sétif face à l'ESS, un commentaire ! C'est un match difficile car nous allons jouer conte l'ES Sétif, troisième du groupe et qui compte un match en moins en championnat. Nous allons jouer chez lui, donc la mis- sion ne sera pas facile, il y a de la pression qui augmente sur les joueurs. Avec ces bons résultats enregistrés en début de cette phase retour, les

tion de lâcher prise, on ne l'a pas enco- re assuré d'une façon définitive, il nous reste encore cinq à sept points au maximum pour assurer notre place en élite la saison prochaine inch Allah.

Mais la place du dauphin que vous occupés actuellement, exige de vous cette continuité pour aller de l'avant ! Dieu merci, si nous sommes sur cette courbe ascendante. Cette place du dauphin, n'est pas venue par hasard, au contrai- re, c'est le fruit de tout un travail entamé depuis le début de saison, l'aide du public d'El Khadra et surtout l'apport des autorités locales, notamment l'ancien wali, M. Hattab, qui a donné une grande dimension à ce club presti- gieux.

qui a donné une grande dimension à ce club presti- gieux. supporters commencent à avoir plus

supporters commencent à avoir plus d'ambi- tions et voir plus grand, c'est leur droit.

Comment se porte le groupe avant ce match capital face

l'ESS ? Le groupe garde toujours sa bonne volonté et cette gran- de envie de bien faire. Il est toujours concentré sur son sujet. Il veut offrir un bon résultat aux sup- porters, notamment pour ceux qui vont nous accom- pagner à Sétif.

à

Un dernier mot ! Je tiens à remercier les autorités locales de la wilaya et de la ville de Sidi Bel Abbès ainsi que les opé- rateurs et les entrepreneurs de la ville qui aident le club financièrement. Je demande aux supporters de nous sou- tenir davantage et surtout à mes joueurs de rester bien concentrés sur leur sujet pour pouvoir réaliser d'autres résul- tats probants à l'avenir. M. B.

Les ambitions commencent

à grandir chez les

supporters, ne craignez- vous pas, une pression de plus ? Notre objectif principal est le maintien bien sûr et il n'est pas ques-

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 CHAMPIONS LEAGUE AFRICAINE 11 LES AIGLONS dès aujourd’hui à Enugu

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

CHAMPIONS LEAGUE AFRICAINE

11

Vendredi 17 février 2017 CHAMPIONS LEAGUE AFRICAINE 11 LES AIGLONS dès aujourd’hui à Enugu Le jour

LES AIGLONS

dès aujourd’hui à Enugu

Le jour J approche à grands pas pour la formation de la JS Saoura. Ses joueurs ne sont plus qu’à 24 heures de la deuxième confrontation avec l’Enugu Rangers.

PAR L. M. AZZI

Leur équipe se prépa- re intensément pour cette rencontre qualificative au deuxième tour de la LDC face aux Egyptiens du Zamalek. Après la séance tenue hier en fin d’après- midi, les joueurs seront au rendez-vous du voyage à Enugu prévu aujourd’hui. De l’aéroport Lotfi

voyage à Enugu prévu aujourd’hui. De l’aéroport Lotfi Boudghen de Béchar, la délégation des Aiglons prendra

Boudghen de Béchar, la délégation des Aiglons prendra le vol à destination de la ville nigériane d’Enugu. «Le vol est prévu à 9h du matin», assure une source autorisée. A bord de la l’avion affrété par la compagnie Tassili Airlines, la délégation de l’équipe sera représentée par 40 per- sonnes, dont 24 joueurs for- mant l’effectif actuel. Ils seront accompagnés par près de 70 supporters du club, qui vont faire le déplacement sur les lieux indiqués pour soutenir leur team fétiche. D’après notre interlocuteur, tous les

moyens recommandés en fonction d’un rendez-vous pareil ont été déployés par la direction du club bécha- ri. La bande à Karim Khouda semble prête à mettre les bouchées doubles pour imposer son jeu et décrocher le résultat leur permettant de pour- suivre leur aventure dans cette compétition, la plus prestigieuse des clubs afri- cains.

Il fait très chaud à Enugu La météo actuelle d’Enugu intéresse énormément les Bécharis au point de pous-

ser l’administrateur du site officiel du club, Abdelwahab Hosseini, à publier la température de la ville. Selon lui, cette tem- pérature avoisine les 37 degrés dans l’après-midi, soit l’heure de la rencontre prévue à 16h (heure algé- rienne). Dans la matinée, la température atteint 22 degrés avant d’arriver à 28 dans la soirée. Autrement dit, les joueurs ont de fortes chances d’évoluer sous une chaleur suffocante au coup d’envoi de la rencontre sur le terrain du stade Nnamdi Azikiwe d’Enugu. L. M. A.

J-2
J-2

Une séance spéciale défense

La séance d’entraînement tenue avant-hier a été basée sur le secteur défensif de l’équipe. L’entraîneur béchari a program- mé une série d’exercices concer- nant la relance et le placement devant une situation dangereu- se. Le but encaissé lors du match aller face aux Nigérians d’Enugu, les défenseurs le por- tent sur le chapeau tellement la manière de se laisser faire était inattendue et inexplicable. Il est certain qu’il faut imputer ce paramètre à l’inexpérience, car plusieurs joueurs sur le terrain prenaient goût à cette compéti- tion pour la première fois de leur carrière. Ceci sans oublier de penser à améliorer la manière de conclure les actions offensives tout en prenant soin de faire preuve d’un maximum de concen- tration.

Trio ivoirien pour la 2e manche

D’après M. Hamadi, secrétaire du club de la Saoura, le match retour opposant la JS Saoura et l’Enugu Rangers sera officié par un trio ivoirien. Selon lui, il s’agit de MM. Bienvenu Sinko, Bivalere Gouho et Kouassi Frédéric. Le quatrième arbitre du même pays a pour nom François Biro, tandis que la mission de commissaire a été confiée à Gaspard Kayijuka, du Rwanda.

Tobal :

«Assurer la qualif’ en plein cœur du Nigeria»

Dans un bref entretien réalisé sur le site officiel du club, le défenseur Khaled Tobal affiche toute la détermination qui anime les joueurs bécharis pour mener leur équipe à décrocher un résultat assu- rant la qualification souhaitée par toute la région bécharie. «Nous sommes prêts pour ce match important. Nous sommes conscients de l’im- portance de la mission qui nous attend au Nigeria. Celle de réaliser le rêve de tous les Algériens, en assurant au plein cœur du Nigeria une qualification au prochain tour inchAllah et affronter un des plus prestigieux clubs d’Egypte, en l’occurrence le Zamalek pour l’accueillir à Béchar. Donc nous irons au Nigeria dans la peau de com- mandos, avec un état d’esprit de conquérants, avec une notre arme qu’est la volonté. L. M. A.

LIGUE 1 MOBILIS 21 e JOURNÉE

DRBT

DRBT CSC

CSC

Amrani veut se jouer de Bougherara

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Aujourd’hui, l’entraîneur du CSC, Abdelkader Amrani, va, sans doute, tout faire pour que son onze négocie bien la confrontation qui va l’opposer au DRBT, à Tadjenanet. Et, pour arriver à ses fins, le coach clubiste va composer son équipe, qui va contrer le DRBT, avec ses onze joueurs les plus en forme du moment et qui sont les plus aptes à appliquer la stratégie de jeu avec laquelle il veut se jouer de son adversaire du jour, l’entraîneur Bougherara.

Aoudia titulaire Sachant que Belameiri est sus- pendu et que Manucho, qui souffre d’une blessure qu’il a contractée lors de la rencontre amicale que son équipe a dis- putée lundi passé contre le WA Constantine, est out, Amrani va être contraint d’ali- gner, contre le DRBT, comme fers de lance, le milieu offensif Belkheir et Aoudia, bien que

Equipe probable

Cédric, Cherfa, Mazari, Zaâlani, Bencherifa, Gharbi, Zerara, Sameur, Rebih, Belkheir, Aoudia.

Bencherifa, Gharbi, Zerara, Sameur, Rebih, Belkheir, Aoudia. ce dernier vient à peine de se rétablir d’un

ce dernier vient à peine de se rétablir d’un bobo qui l’a obli- gé au repos forcé durant deux mois.

Rebih suppléera Bezzaz Cet après-midi, contre le DRBT, comme il ne peut compter sur Meghni et Bezzaz, blessés, le driver du CSC va reconduire, sans sur- prise, au milieu les deux récu- pérateurs Zerara et Gharbi, et le polyvalent Sameur, il va leur adjoindre, sûrement, Rebih, car, incorporé comme suppléant au dernier match joué par son club contre l’USMA, il a, non seulement démontré qu’il a sa place dans l’échiquier des Vert et Noir, mais il s’est permis le luxe d’être à l’origine du but qui a

permis à son équipe de gagner la partie.

Benayada hors de combat Comme il ne peut compter sur son défenseur Benayada, qui a contracté une blessure, avant-hier mercredi, l’entraî- neur Amrani va devoir, ce soir, contre le DRBT, remanier son arrière-garde, qui va être appelée à protéger la cage de son équipe, qui sera gardée, sans doute, par l’inamovible Cédric. Cela nous pousse à avancer que, cet après-midi, Amrani va composer sa défense avec les arrières Bencherifa, Mazari et Zaâlani et va devoir choisir entre Bahri et Cherfa pour rempla- cer Benayada.

R. G.

Mechehoud :

«Ça ne sera pas facile, mais…»

Prié par nos soins de nous dire un mot sur le match que va disputer son club contre le DRBT, ce soir, le coach adjoint du CSC, Youcef Mechehoud, nous a déclaré :

«Comme nous savons que la pro- chaine rencontre qui va opposer, à Tadjenanet, notre club au DRBT, une équipe qui joue le maintien comme la nôtre, ne sera point de tout repos, nous avons, toute cette semaine, préparé, tactiquement et psychologiquement, nos joueurs afin qu’ils l’abordent avec la ferme inten- tion de bien le négocier.» Et d’ajou- ter : «Certes, le DRBT, qui va évoluer sur son terrain, sera boosté par son public et va tout faire pour glaner les trois points, cela est sûr, mais, nous espérons que nos poulains vont finir par revenir de Tadjenanet avec le meilleur résultat possible.»

HADDAD

«Il est impératif de jouer la gagne, c’est clair»

Le milieu du terrain du DRBT, Haddad, est comme le reste de ses coéquipiers, conscients de la lourde tâche qui les attend aujourd’hui contre le CSC.

De notre correspondant

AMAR. T

Comment s’est déroulée la préparation du derby ?

Malgré l’ambiance morose qui régnait, on a préparé le match avec sérieux et une grande motivation, où le tra- vail a pris le dessus et tout s’est bien passé.

Ce match face au CSC, comment le voyez-vous ?

C’est un match à caractère derby et il sera difficile pour nous, parce qu’il est d’une grande importance pour la course au maintien. En plus, la rencontre se jouera devant notre public, on aura donc une grande pression sur nos épaules. On jouera en plus devant un adversaire qui est dans une période positive et face auquel on doit sortir le grand jeu et cela nécessite beaucoup d’efforts de notre part si on veut vraiment y arri-

ver.

En tant qu’équipe locale lors de cette partie, vous allez certainement viser les trois points de la victoire, un nul ne pourra pas vous satisfaire, n’est-ce pas ?

Tout à fait, on n’a d’ailleurs pas le choix, en tant qu’équipe recevante, nous devons viser les trois points de la victoire et rien d’autre. Il est vrai que notre mission ne s’annonce pas du tout facile face à une très bonne équipe du CSC, mais nous allons tout faire afin de remporter cette partie et engranger trois points dans l’optique de sortir de la zone rouge. Il est impératif de jouer la gagne, c’est clair.

Vous ne trouvez pas que ça devient difficile d’engager de bon résultats afin d’assurer le maintien

C’est devenu très compliqué et cela m’inquiète, mes coéqui- piers et tous ceux qui aiment le DRBT. Il va falloir se secouer et prendre conscience de la situation et y faire face. Il n’y a que le travail qui peut nous sortir de là. On doit tous tirer dans le même sens.

A. T.

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

12

LIGUE 2 MOBILIS 21 e JOURNÉE

17 février 2017 12 LIGUE 2 MOBILIS 21 e JOURNÉE CABBA ASK Redjimi : «Ne pas

CABBA

CABBA ASK

ASK

Redjimi : «Ne pas revenir bredouilles de Bordj»

L’entraîneur adjoint de l’ASK, Lazhar Redjimi, espère que ses poulains vont, ce soir, bien négocier le match qui va les opposer aux Criquets et effacer le semi- échec qu’ils ont subi face à l’ASO le week- end dernier à Khroub.

ont subi face à l’ASO le week- end dernier à Khroub. Boulainine enfin de retour Comme

Boulainine enfin de retour

Comme il ne peut compter sur l’arrière Oukal et le milieu Kitouni, tous deux souffrant de bobos, et le demi-défensif, Aliouane, suspendu, et qu’il a récupérer l’attaquant et meilleur buteur de son équipe, le coach de l’ASK, Belachter, va reconduire à un ou deux élé- ments près, contre le CABBA, ce soir, le même onze qui a affronté l’ASO, le week-end dernier. Il va titulariser, sans doute dans les bois, Benmedour, et va le protéger par une défense qui sera composée des arrières Bendridi ou Rachi, Abbes, Bouhakak et le polyvalent Zalami. Au milieu, il va refaire confiance à Akrour et Dib et va leur adjoindre le jeune Halimi. Enfin, en attaque, il va aligner Sayah, Bezzaz et le revenant Boulainine.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Votre équipe n’a pu gagner aucun match les trois dernières journées du championnat. Avez-vous une explication à cette disette ?

Je pense que notre équipe n’a pas pu gagner les matches qu’elle a disputés contre l’ABS et le MCS car elle était amoin- drie par plusieurs de ses cadres qui, pour diverses raisons, étaient indisponibles. Mais, elle aurait pu remporter, au moins, la rencontre qu’elle a jouée vendredi passé contre l’ASO, si l’arbitre avait validé le second but que notre milieu offensif, Akrour, avait marqué en deuxième mi-temps. Dommage.

Votre team va jouer le prochain match contre le CABBA. Pensez-vous que vos joueurs vont pouvoir bien le négocier ?

Tout ce que je peux vous dire c’est que nous espérons que nos joueurs vont se ressai- sir lors du match qu’ils vont jouer contre le CABBA, aujour- d’hui, et feront tout leur pos- sible pour revenir de Bordj avec, au moins, le point du nul.

Et, vu qu’ils sont décidés à effa- cer le semi-échec qu’ils ont subi le weekend dernier, à Khroub, nous espérons qu’ils vont le faire pour redonner le sourire à nos fans.

Allez-vous opérer des changements dans votre échiquier contre le CABBA ?

Comme nous ne pouvons pas compter sur Aliouane, qui est suspendu, et que nous venons de récupérer notre atta- quant Boulainine, qui est réta- bli de sa blessure, on va opérer, au moins, un changement dans notre échiquier qui va contrer le CABBA.

Qu’avez-vous à dire à vos supporters qui ont peur que leur club ne rétrograde en division nationale amateur ?

Je souhaite que nos suppor- ters ne pensent qu’à nous sou- tenir nombreux, lors des matchs qu’il nous reste à jouer à domicile, car nous avons besoin de leur aide pour les gagner et assurer le maintien de notre club en Ligue 2 Mobilis.

R. G.

MCEE

MCEE USB

USB

El Eulma n’a plus droit à l’erreur

De notre correspondant

AMAR T.

Quand il s’agit de sauver la saison, même sans qualité de jeu, le MCEE n’a plus le droit de se rater pour rentrer de plain- pied dans le reste du parcours. Cette 21e journée de L2 Mobilis, prévue aujourd’hui à 15h, sera incontestablement le départ d’une longue traversée déjà difficile à parcourir. Le match qui opposera le MCEE à l’USB est un avant-goût pour les Eulmis, qui doivent montrer ce qu’ils peuvent faire pour la suite. L’équipe est en meilleure forme actuellement malgré l’échec subi dernièrement face à Mascara. Forcément, contre Biskra, qui voyage très bien en ce moment, ce sera un grand défi. Abbas, l’entraîneur du MCEE, estime que son groupe a les moyens de sortir un grand jeu, convaincu que ses joueurs vont tenir leurs promesses de s’assurer un bon résultat. Même si certains sont pessimistes, les joueurs vont tout faire pour arracher un succès qui ne fera que du bien à l’ensemble. Une victoire sera considérée non seulement comme une récompense pour le travail accompli jusqu’ici, mais aussi comme une échappée de la zone de turbulence où se trouve le MCEE.

Le sort de l’équipe est entre les mains de ses joueurs Evoquant la place qu’occupe son équipe au classement général et les chances de s’éloigner du bas du tableau, l’entraîneur Abbas agit sur le mental de ses joueurs à l’issue de chaque entraînement. Il se réunit avec eux fréquemment pour les motiver et les inciter à se surpasser pour faire le plein à

chaque match. Malgré les difficultés de sa mission, le coach essaye de mettre l’équipe dans de meilleures conditions, pensant que les bons résultats s’obtiennent avec l’ambiance au sein du collectif.

Methazem : «On sera à la hauteur» Le gardien de but eulmi a fait part de ses impressions et réaffirme sa détermination à garder sa cage vierge cet après- midi face à l’USB, pour encourager ses camarades à se surpasser : «Il n’y a pas d’autre alternative que de l’emporter ce vendredi pour nous éloigner de la zone rouge et repartir à la chasse aux points qui nous aideront à relever la tête. On va tout faire pour y parvenir, on n’a plus le droit, comme lors de la phase aller, de laisser filer les points à domicile. Ce ne sera pas facile, mais on sera à la hauteur de ce rendez-vous qu’on considère comme décisif pour la suite du parcours. A. T.

BOURAHLA ET MEDDOUR DE RETOUR

Après avoir purgé leurs sanc- tions respectives infligées lors des matchs précédents, les deux joueurs seront d’attaque face à l’USB. Ils ne sont pas les seuls à retrouver le groupe, Cherfaoui aussi, blessé dernièrement, il sera présent pour renforcer les rangs. L’entraîneur Abbas est grandement soulagé en récupé- rant ces trois joueurs pour ali- gner un onze de son choix. Il pourra espérer réaliser un bon résultat pour la course au main- tien avec la présence de tous ses éléments.

USMB J-1 RCA

USMB

J-1

RCA

USMB J-1 RCA

Calin ne change pas une équipe qui gagne

Demain, face au RCA, l’en- traineur Calin Augustin veut reconduire la même composante qu’il a incorporée lors du dernier match contre le MCS. Le Roumain a bel et bien appris la leçon des mauvais résultats qu’avait concédés son équipe à domicile et en déplacement à cause de ses changements dans le onze. La belle prestation fournie par Meziane et ses coéquipiers face au MCS va obliger l’ancien entraineur de l’USC à opter pour le même choix, celui de recondui- re le même onze rentrant pour gagner son pari et permettre à cette équipe de l’USMB de relever le défi et d’enchainer par une nouvelle victoire.

L’attaquant de l’USMB Azzedine Abed l’auteur d’un très beau but lors du dernier match face au MCS veut confirmer son réveil lors du derby de la Mitidja. Abed a marqué trois buts jusqu’à présent et veut en inscrire d’autres pour clouer le bec à ses détracteurs. L’ancien pensionnaire de Oued Rhiou a repris confiance en lui après le joli but qu’il a marqué face au MCS. Aussi, il nous a fait savoir dans cet entretien que le but qu’il a marqué va l’inciter à redoubler d’efforts pour marquer d’autres buts lors du derby de la Mitidja.

De notre correspondant

AMINE DJAAFAR

Comment vous sentez-vous sur le plan mental après le but que vous avez inscrit face au MCS ?

Le but que j’ai inscrit face au MCS

Il reprend confiance en lui

Abed : «Je secouerai les filets du RCA»

m’a libéré et m’a permit de reprendre confiance après une longue période de vaches maigres.

Justement, est-ce que le beau but que vous avez inscrit face au MCS fut la meilleure réponse à vos détracteurs ?

Je ne donne aucune importance à ce genre de détails, je suis un joueur de football et mon rôle sur le terrain est d’inscrire des buts et de faire le bonheur des supporters.

Comment se présente le prochain match pour vous et vos coéquipiers ?

Le match face au RCA ne sera aucunement facile pour nous, mais je vais me donner à fond pour confirmer mon réveil et permettre à

mon équipe de bien conclure le match.

Quelles seront les clés de la victoire face au RCA ?

Notre rival, à savoir le RCA, n’au- ra rien à perdre et va jouer le match sans aucune pression contrairement à nous, donc on doit faire de notre mieux pour ouvrir la marque le plus tôt possible pour faire douter les joueurs du RCA, mais aussi pour déstabiliser la défense de cet adver- saire qui ne viendra pas à Tchaker pour faire le touriste .

Un dernier mot ?

Je vais me battre comme un guer- rier pour offrir les trois points à mon équipe.

A. Dj.

Belaid reprend les entrainements

Le latéral gauche Belaid a repris les entrainements avant- hier avec le groupe. Ce joueur a fait l’impasse sur la séance d’entrainement de la reprise à cause de la forte grippe dont il souffrait. Belaid s’est entrainé le plus normalement du monde avec le groupe et il sera d’at- taque face au RCA.

Mise au vert à l’hôtel Plaza

La formation de la ville des Roses effectuera sa mise au vert à l’hôtel Plaza. L’entraineur roumain a programmé la der- nière séance de la mise en place ce matin sur la pelouse du terrain réplique du stade Tchaker et juste après ce galop d’entrainement, les joueurs rejoindront l’hôtel Plaza pour la mise au vert.

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

21 e JOURNÉE LIGUE 2 MOBILIS

13

17 février 2017 21 e JOURNÉE LIGUE 2 MOBILIS 13 JSMB ABS Seuls les trois points

JSMB

JSMB ABS

ABS

Seuls les trois points

De notre correspondant

ZAOUCHE BADR-EDDINE

C’est aujourd’hui que la JSM Béjaïa recevra dans son antre la formation de l’A Bou Saâda. Une rencontre qui entre dans le cadre de la 21e journée du championnat de Ligue 2 Mobilis. Après avoir réussi à récolter un précieux point du périlleux déplacement à Oran, les hommes de Younes Ifticen tenteront de confirmer leur réveil avec la réception de cette équipe de Bou Saâda. Une ren- contre qui sera placée sous le signe de la confirmation pour une formation kabyle, qui se bat toujours dans ce championnat pour l’accession. Après avoir fait le constat de sa dernière rencontre, le premier respon- sable de la barre technique des Vert et Rouge a réuni ses joueurs en début de semaine pour faire le point avec ses hommes, le but étant de corri- ger les lacunes constatées lors de la rencontre face à l’ASMO. Pour la rencontre de cet après- midi, l’entraîneur de la forma- tion de Yemma Gouraya a aver- ti ses joueurs, en rappelant l’im- portance d’aborder ce rendez- vous avec une détermination sans faille. «L’important pour nous est d’engranger le maxi- mum de points durant cette fin de saison. On doit remporter toutes nos rencontres qu’on dis- putera à domicile». Un message

nos rencontres qu’on dis- putera à domicile». Un message qui renseigne sur l’importance de cette rencontre.

qui renseigne sur l’importance de cette rencontre. De leur côté, les joueurs, qui savent perti- nemment que le chemin de l’ac- cession passe par le fait de ne pas se rater lors de ces ren- contres importantes, tenteront de donner le meilleur d’eux- mêmes, cet après-midi au stade de l’Unité maghrébine de Béjaïa.

Ifticen met en place son plan L’entraîneur de la formation phare de la Soummam ne laisse rien au hasard, à quelques heures seulement de la récep- tion de l’ABS. Ne voulant cer- tainement pas mettre trop de pression sur les épaules de ses joueurs, il a mis en place la stra- tégie avec laquelle il compte

battre cette redoutable équipe de Bou Saâda. Le coach des Vert et Rouge compte d’ailleurs miser sur les points forts de ses joueurs pour venir à bout d’une formation de l’ABS, qui dispose d’un jeune groupe et qui réalise souvent de belles prestations. L’entraîneur du club de la capi- tale des Hammadites a beau- coup discuté avec ses joueurs durant la semaine. Ce dernier a expliqué à ses éléments l’impor- tance de réussir une bonne pré- paration pour aborder cette confrontation dans des condi- tions optimales. Ayant mis ses hommes devant le fait accom- pli, le staff technique de la JSMB s’attend néanmoins à une réac- tion positive de la part des joueurs.

B. E. Z.

Ounnas Hamza : «Nos supporters sont notre force»

Le milieu de terrain des Vert et Rouge, Hamza Ounnas, qui a retrouvé sa place de titu- laire à la faveur du déplacement à Oran la semai- ne dernière, évoque la rencontre de cet après- midi face à l’ABS. Le buteur de la JSM Béjaïa déclare que lui et ses coéquipiers sont prêts à faire des sacrifices pour venir à bout d’une très bonne équipe de Bou Saâda. «Nous sommes en train de nous préparer pour cette rencontre avec le plus grand sérieux. Les entraînements se déroulent dans de bonnes conditions et nous sommes animés de bonnes intentions pour essayer de réaliser le meilleur résultat possible. Après avoir réussi à revenir de notre déplace- ment à Oran avec un précieux point, nous tente- ront de confirmer ce résultat à la maison». Hamza Ounnas, qui avait d’ailleurs manqué

beaucoup à ses coéquipiers, notamment lors des rencontres face à Mascara et Biskra, se dit animé d’une grande volonté, et ses copains également. «Nous ressentons une certaine pression et cela nous motive à aller de l’avant. C’est vrai que l’enchaînement des rencontres et le fait que la course à l’accession mette aux prises plusieurs formations nous pousse à nous surpasser sur le terrain», ajoute-t-il. En faisant référence au retour du public aux tribunes du stade de l’UMA après deux journées de huis clos, il conclut : «Cela nous motive davantage. Les supporters sont une force pour nous et le fait d’évoluer avec ces der- niers nous permet de bénéficier d’un soutien non négligeable.»

B. E. Z.

Rait écourte la séance

Rait Billel, le milieu de terrain de la JSM Béjaïa, qui a retrouvé la compétition lors du déplacement d’Oran, n’a pas réussi à aller jus- qu’au bout de la séance de mercredi. Sur une action anodine, où ce dernier avait tenté un tir en demi-volée, Rait avait ressenti une dou- leur à la cuisse, obli- geant le staff médical à intervenir. Ayant mis une poche de glace, Billel avait suivi la fin de la séance à partir du banc de touche.

Sa

participation

est incertaine

L’ex-milieu de terrain de l’Entente de Sétif pour- rait d’ailleurs faire l’im- passe sur le match contre l’A Bou Saâda. Sa participation à la ren- contre de ce vendredi est incertaine. Les staffs médical et tech- nique devront d’ailleurs attendre un peu avant de se prononcer au sujet de sa participa- tion.

Khellaf

réintègre le

groupe

Le défenseur gauche de la JSM Béjaïa, Khellaf Oussama, a finalement intégré le groupe lors de la séance de mercre- di dernier. Ayant res- senti des douleurs au niveau du pied, le défenseur des Vert et Rouge a été ménagé par le staff technique lors des deux premières séances d’entraînement de la semaine. Oussama a finalement soulagé les membres du staff en intégrant le groupe lors de la séance de mercredi après-midi.

 

PROGRAMME DE LA 21 e JOURNÉE

Rencontre

Horaires

Lieu

Obs

AUJOURD’HUI

 

MCS - ASO

15H00

Stade 13 avril 1958 (OPOW Saida)

Huis clos

PAC - GCM

15H00

Stade Dar El Beida (Alger)

 

MCEE -USB

15H00

Stade Messaoud ZOUGAR(El Eulma)

 

CRBAF - WAB

15H00

Stade Abd Arrahmane ALLAG (Ain Fakroun)

Huis clos

JSMS - ASMO

15H00

Stade 20 Août 55 (Skikda)

 

JSMB -ABS

16H00

Stade l'Unité Maghrébine (Bejaia)

 

CABBA - ASK

16H00

Stade 20 Août 55 (B.B.Arreridj)

Retransmission DZAIR TV

DEMAIN

     

USMB - RCA

15H00

STADE TCHAKER (BLIDA)

RETRANSMISSION DZAIR

Le wali pourrait assister à la rencontre

Nous avons appris d’une source proche de la direction du club que le premier responsable de la wilaya de Béjaïa pour- rait assister à cette rencontre qui opposera la formation de Yemma Gouraya à l’ABS. Installé récemment à la tête de la wilaya de Béjaia, Mohamed Hattab pourrait assister à sa pre- mière rencontre de la JSMB depuis sa nomination.

Les supporters attendus en force

La galerie des Vert et Rouge compte retrouver des cou- leurs, à l’occasion de la rencontre de cet après-midi. Ayant senti une grande détermination chez les joueurs et suivi le discours des membres du staff technique et ceux de la direc- tion du club, les amoureux des Vert et Rouge sont attendus en très grand nombre pour la rencontre qui opposera leur équipe à la formation de Bou Saâda. Les supporters des dif- férentes localités de la wilaya de Béjaïa et ceux présents au niveau du chef-lieu, veulent apporter leur soutien aux joueurs qui n’ont pas cessé d’appeler ces derniers à venir les encourager et les pousser à se donner à fond sur le terrain. La mobilisation constatée dans les fiefs du club le plus ancien de Kabylie, laisse présager une rencontre à guichets fermés.

APPEL AUX AMOUREUX

DU CLUB

Une rencontre de grande importance attend notre cher club demain face à l’A Bou Saâda. La direction de la JSM Béjaïa et de son comité des supporters lance un appel à tous les amoureux du club à travers toute la wilaya pour venir en masse au stade de l’Unité maghrébine, afin d’apporter un soutien sans faille aux joueurs. La course à l’accession prend une autre dimension et entre dans sa dernière ligne droite. C’est pour cette raison que la présence du public est souhaitable pour aider les joueurs à se surpasser sur le terrain. Par ailleurs, nous appelons nos fidèles suppor- ters à adopter une attitude responsable et à éviter de por- ter préjudice au club pour cette rencontre. Les encourage- ments des joueurs doivent durer toute la partie qui nous opposera à l’ABS. Unis et solidaires Le vieux soldat ne meurt jamais.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2 MOBILIS

 

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

01. PAC

44

19

13

05

01

29

12

+17

02. USB

33

20

10

03

07

21

17

+04

03. USMB

32

20

09

05

06

17

13

+04

04. JSMB

32

20

09

05

06

20

17

+03

05. ABS

28

20

07

07

06

22

19

+03

06. CABBA

28

20

07

07

06

16

14

+02

07. JSMS

27

20

08

03

09

16

14

+02

08. ASMO

25

20

05

10

05

20

19

+01

09. ASO

25

20

06

07

07

22

22

00

10. WAB

25

20

05

10

05

17

20

-03

11. MCS

25

20

07

04

09

16

21

-05

12. GCM

24

20

06

06

08

16

21

-05

13. ASK

21

20

05

06

09

16

21

-05

14. CRBAF

21

20

04

09

07

15

21

-06

15. MCEE

18

19

05

06

08

16

21

-05

16. RCA

13

20

03

07

10

14

21

-07

22 e JOURNÉE

23 e JOURNÉE

WAB - MCEE

MCEE - ASMO

ASMO - CRBAF

CRBAF - ABS

ABS - JSMS

JSMS - ASK

ASK - JSMB

JSMB - ASO

ASO - CABBA

MCS - CABBA

USB - PAC

PAC - WAB

GCM - USMB

USMB - USB

RCA - MCS

RCA - GCM

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

14

DÉTENTE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

14 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Un jeune prodige de l'informatique récompensé par
Un jeune prodige de l'informatique récompensé par Google est privé d'Internet au Cameroun Un beau
Un jeune prodige de l'informatique récompensé par Google est privé d'Internet au Cameroun
Un beau soir
l'avenir s'appelle le
passé. C'est alors
qu'on se tourne et
qu'on voit sa jeu-
nesse.
Louis Aragon
Lauréat d'un concours organisé par Google, Nji Collins
Gbah, lycéen camerounais de 17 ans, fait les frais
d'une décision de son gouvernement de bloquer
l'accès à Internet. Il est le premier Africain lauréat du
Google Code-In, une compétition mondiale de
développeurs âgés de 13 à 17 ans. Mais le voilà à
présent privé de son outil de travail. Nji Collins Gbah,
lycéen camerounais de 17 ans, subit la décision de
son gouvernement de bloquer Internet dans les
régions anglophones du territoire. Impossible pour lui
de naviguer sur le Web depuis Bamenda, sa ville de
résidence située au Nord-Est du pays. Le
gouvernement camerounais espère par ce biais
contenir un mouvement de protestation initié par la
communauté anglophone. Heureusement, le jeune Nji
Collins peut compter sur son cousin installé à
Yaoundé, la capitale du Cameroun, chez lequel il s'est
installé. De là, il a tout loisir de se connecter à
Internet. "Je voulais garder une connexion pour
pouvoir étudier et rester en contact avec Google", a-t-
il déclaré à la BBC. Il se rendra en juin dans la Silicon
Valley pour rencontrer les ingénieurs de Google et
recevoir sa récompense. "J'ai l'espoir d'y travailler un
jour".
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
abâtardisse-
ville
grandes
ramassent
magicienne
d’Italie
ment
futailles
çà et là
DUDU JOURJOUR
copieuse
liberté d’agir
à sa guise
poil à l’oeil
fin de soirée
heureuse élue
Un homme à sa femme :
-
Tu me fais penser à la mer
culbute
Parce que je suis sauvage, indomptable
et romantique ?
-
10
décampe
-
Non, parce que tu me rends malade !
c’est-à-dire
lentilles
organes
auditifs
SUDOKU
femme de
possessif
lettres U.S.
le temps
paresseux de
manche
des glaces
anglaise
nature
3
7
5 9
2
étudier en
8
vue d’une
raire
décision
9
6 8
1
5
premiers
éléments
1
6
3
art
fin de messe
6
4
8
5
3
3
5
monnaies
5
8
condiment
soulage un
marais
besoin
salants
langue
8
5
6
4
comprise
mis pour
9
7
moitié
importuneras
vivement
1
7 4
2
6
conducteur
patient
2
8
1 3
4
lettres pour
2
coopérant
9
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
fosse à grains
roue à gorge
orifice
organique
calme
4
4
1
9
3 6
5
2
8
7
danseur
d’opéra
ville serbe
7
5
8
1 4
2
9
6
3
2
3
6
9
8
7
1
5
4
parfois
pilote de
pronom
ligne
8
2
7
6
5
4
3
9
1
1
9
4
8
2
3
5
7
6
7
objectif
laborieuse
copulative
5
6
3
7
1
9
4
2
8
9
8
1
2
3
6
7
4
5
nymphe de
la mer
3
7
5
4
9
8
6
1
2
11
ferment
12
6
4
2
5
7
1
8
3
9
préposition
S
N
D
S
O
M
L
O
S
D
B
E
T
E
R
P
O
R
P
E
LES MELÉS
D
I
L
I
G
E
N
T
E
S
N
I
A
I
S
E
R
I
E
E
E
O
C
I
E
B
O
U
L
E
M
E
N
T
Biffez les mots de la liste ci-dessous. Les lettres
L
I
B
I
D
O
O
D
E
S
S
C
T
T
H
C
E
L
L
I
A
M
I
L
restantes vous serviront à composer les nom et
prénom du sportif caché.
S
E
E
L
I
M
E
S
A
T
R
E
E
P
A
R
E
E
S
H
S
R
C
E
R
O
N
G
E
U
R
ARIDITE
INTIME
R
A
V
I
S
E
S
T
N
T
V
E
A
I
O
A
S
L
E
N
E
S
E
T
E
T
E
C
A
R
ATTENTE
LIMAILLE
M
I
A
R
M
E
O
E
I
E
N
N
R
I
G
D
O
I
O
T
M
BERGERIE
LUGUBRE
G
E
O
L
E
S
R
A
P
BRISTOL
MECHANT
I
C
D
D
R
I
T
B
U
B
R
U
L
E
E
N
N
E
A
D
O
R
A
DECES
MESSAGE
E
T
N
A
I
S
S
E
S
T
U
R
N
I
E
F
C
L
E
T
U
S
D
R
DEGOURDI
NAIF
E
T
E
T
A
L
EBOULEMENT
NEIGER
N
A
V
E
T
S
G
L
U
C
S
A
A
E
R
A
E
G
A
C
S
E
E
R
ECUSSON
NOBLE
C
O
U
R
R
E
E
L
A
S
G
I
R
T
A
R
N
A
A
I
R
G
E
R
E
E
R
I
O
N
S
M
EDEN
OCTROI
E
O
A
F
I
E
E
E
F
G
N
N
B
O
T
EDUCATION
OPTICIEN
LES FLÉCHÉS
ETENDUE
PARTERRE
R
N
H
O
L
B
G
N
E
O
E
T
U
U
R
1
2
3
4
5
FACULTE
PROPRETE
LES MELÉS
R
U
B
E
N
E
T
N
E
T
T
A
I
D
U
D
I
G
R
A
FINESSE
REACTION
TAREK
HAMOUM
GACHIS
RONGEUR
G
R
I
L
L
A
D
E
E
U
E
M
U
D
P
6
7
8
9
10
11
GRILLADE
SEVERE
A
M
O
R
I
M
N
E
I
C
I
T
P
O
M
N
E
E
L
I
I
HAGARD
SOUTANE
Citation
INSOLITE
SOLUTIONS
DU NUMÉRO PRÉCÉDENT

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

21 e JOURNÉE LIGUE 2 MOBILIS

15

17 février 2017 21 e JOURNÉE LIGUE 2 MOBILIS 15 MCS ASO Les Chélifiens ne se

MCS

MCS ASO

ASO

Les Chélifiens ne se laisseront pas faire

De notre correspondant

ADAM BENABDELKADER

Sachant que l’ad- versaire du jour est coria- ce et ne se laisse pas faire chez lui, on s’attend à ce que la donne change cette fois-ci pour les Asnamis, qui multiplieront la pru- dence et le réalisme, d’au- tant plus qu’ils n’auront aucun droit à l’erreur, une défaite aura vraiment de mauvaises conséquences pour la suite du parcours. Même si le dernier résul- tat positif a été difficile- ment arraché, le premier responsable technique du club chélifien reste confiant quant à voir ses joueurs continuer sur la lancée. A ce titre, il projet- te de mettre en place un meilleur dispositif tac- tique, notamment sur le plan offensif, où Attafen et consorts se doivent de réussir face à une défense

et consorts se doivent de réussir face à une défense qui est réputée intraitable. Dans ce

qui est réputée intraitable. Dans ce registre, il misera sûrement sur la fougue de certains jeunes, qui com- mencent à espérer se faire une place dans son échi- quier. Le retour de cer- tains éléments, qui étaient absents au dernier match, devrait être utile à la trou- pe, qui aura à lutter farou- chement pour ne pas reve-

nir bredouille de ce dépla- cement, périlleux certes, mais dont le résultat posi- tif est possible à arracher.

Ouabdi sera reconduit Mahsas n’étant pas enco- re au top, ce sera donc Ouabdi qui continuera à garder les buts de l’ASO.

Vers la titularisation de Naâs Ayant repris avec ses camarades après s’être rétabli, on s’attend à ce que Naâs soit aligné comme arrière droit, alors que Meddahi retrouvera l’entrejeu.

A. B.

Baouche : «On doit confirmer»

Faire le maximum et confirmer le nouvel esprit qui anime le groupe devient le mot d’ordre des Chélifiens, comme l’atteste Baouche.

Il semble que tout baigne dans l’huile dans cette reprise

Avec les derniers résultats qui ont réjoui le groupe, la joie est générale et on travaille dans une grande sérénité en projetant de faire continuer le plaisir.

C’est insinuer que vous misez sur un bon voyage à Saïda

Inchallah, pourvu que les condi- tions nous soient favorables, car concernant la détermination, elle est toujours la même dans le grou- pe. Nous devons enchaîner et le cœur y est pour réussir un bon résultat, alors à nous de ne pas

rater l’occasion de pouvoir conti- nuer sur notre lancée tant que le moral est à la hausse.

Comment a été la préparation de ce match ?

Sachant que l’adversaire

ne

nous fera pas de cadeau, on s’y est préparés en conséquence. On a tra- vaillé dans la sérénité, car l’entraî- neur n’a pas omis de stimuler le groupe qui est conscient de la teneur des débats de ce vendredi.

D’aucuns insistent que ce ne sera pas facile face à une bête blessée

Lors de cete dernière ligne droi- te, tous nos matches seront diffi- ciles. Celui face au MCS ne fera pas exception et on l’a préparé pour le réussir. Cependant, on doit confirmer nos deux dernières sor- ties.

Croyez-vous toujours à l’accession ?

Le championnat n’est pas encore

terminé, on doit lutter pour notre objectif et jouer à fond les chances. On ne sait jamais ce qui pourrait arriver d’ici là, même si ce ne sera pas facile mais rien n’est

impossible.

A. B.

Youcef fera face à son ancienne équipe

Ayant évolué au MCS, Youcef fera face à son ancienne équipe, où il devrait retrouver quelques- uns de ses anciens coéquipiers.

Benchouia en face, les grandes retrouvailles

Les Chélifiens feront face à un certain Mohamed Benchouia, qui a drivé l’ASO lors des deux dernières saisons. Benchouia, qui connaît bien l’équipe asnamie pourrait être le premier adversaire de l’ASO. Bekhtaoui et Hamidi sont aussi des ex- Chélifiens qui retrouveront certains de leurs anciens connaissances.

Dix millions

à piocher

Selon des nouvelles provenant de la direction du club, les joueurs percevront la cagnotte de dix millions en cas de victoire à Saïda. Medouar, qui s’est réuni avec le groupe, l’a annoncé à ses poulains.

Pour son premier test

Benchouia

confiant

De notre correspondant K. DJELLOUL

Aujourd’hui, la formation de Saïda sera confrontée à un adversaire solide, il s’agit de l’ASO Chlef, qui sera sur la route de l’équipe Vert et Rouge, un sérieux client au stade du 13 Avril 1958, mais malheureuse- ment, la rencontre se jouera à huis clos. Pour son premier test, Benchouia, le nouvel entraîneur, est confiant quant à l’issue de la rencontre qui mettra son équipe aux prises avec l’ASO, il avoue que son groupe est désormais concentré sur le sujet, tout en reconnaissant que les débats s’annoncent

ardus. «C’est un match entre deux équipes qui aspirent au même objectif, c’est-à-dire la victoire, ce qui nous renseigne sur la diffi- culté de notre mission, mais ce genre de match reste ouvert à tous les pronostics, nous savons pertinemment que les débats seront chauds et passionnés, il faudra avoir du caractère lors de cette rencontre, nos joueurs savent à quoi s’en tenir. Ils sont motivés et déterminés à se sur- passer et quelles que soient les conditions dans lesquelles nous évoluerons, nous aurons la ferme inten- tion de ne jouer que pour la gagne».

K. Dj.

Zahzouh : «Je suis prêt»

Quel est l’état de votre blessure ?

Ma blessure fait partie du passé après les soins et le rapport du staff médical, Dieu merci, maintenant tout va bien et j’ai repris les entraîne- ments depuis une semaine.

Etes-vous prêt pour le match face à l’ASO ?

Pas de problème. J’ai intégré le groupe et j’ai préparé comme il se doit cette rencontre et je serai sur la liste des joueurs qui seront sur le terrain.

Comment se présente ce match face à Chlef ?

Les matchs se suivent et deviennent très diffi- ciles, affronter l’ASO à domicile implique que

nous sommes dos au mur et que nous n’avons pas droit à l’er- reur. C’est une mission délicate et les débats seront sûrement très chauds.

C’est un match périlleux, mais à huis clos

Certes, notre tâche ne sera pas de tout repos, mais nous voulons gagner pour nous rache- ter après les derniers résultats négatifs.

On sent que vous êtes motivé …

Après la défaite contre l’USMB, cette fois nous sommes décidés à mettre le paquet face a l’ASO afin de gagner les trois points. K. Dj.

JSMS ASMO

JSMS

JSMS ASMO

ASMO

JSMS ASMO

El-Djamîya en appel à Skikda

La formation de M’dina Jdida s’apprête à en découdre avec son homologue, la JSM Skikda, en déplacement, cet après-midi, et ce, dans le cadre de la 21e journée du championnat.

PAR L. M. AZZI

Après un semi-échec concédé face à la JSM Béjaïa vendredi der- nier à domicile (0-0), la bande à Djamel Benchadli est appelée à évi- ter de perdre. Il faut dire que cette formation aura à cœur de bien se

tenir au stade du 20 Août. Histoire de se racheter, en essayant d’aller contrer les V noirs sur leur propre terre. Les atouts ne manquent pas au sein de cette bande menée par Amine Barka. L’équipe l’a bien prouvé sur le sol du CABBA, avec à la clé une belle victoire en fin de match (2-1). C’est dire que l’équipe des Vert et Blanc a les moyens qu’il faut pour éviter de perdre et revenir à la maison avec un bon résultat. La balle est désormais dans le camp des joueurs, même si, au coup d’en- voi prévu à 15h, l’équipe commen- cera sans trois joueurs, Berradja et Ziaya, pour cause de suspension, ainsi qu’El-Ghomari, blessé. L. M. A.

Boubakour : «Déterminés à bien se tenir»

L’attaquant Mehdi Boubakour affiche son aptitude à mettre tout en œuvre pour aider son équipe à bien se tenir sur le terrain de la JSM Skikda. Lui et ses coéquipiers sont déterminés à réaliser un résultat positif dans ce match prévu au stade du 20 Août.

Vous êtes à quelques heures du match de Skikda, comment se présente la situation ?

Hamdoullah, tout va pour le mieux. Nous avons plié le match contre la JSMB, nous sommes sereins et confiants pour faire un bon match et tenter de réaliser un bon résultat par la même occasion.

Vous devez le faire après le faux pas de la semaine passée…

Exactement. Nous devons faire

un bon résultat. Nous sommes conscients qu’il va falloir réagir à Skikda, malgré la difficulté de la mission. On sait que ça ne va pas être facile, mais on fera le maximum pour accrocher un résultat positif.

Avez-vous une idée sur l’adversaire ?

Oui, bien sûr ! On sait que c’est une bonne équipe qui joue bien et qui reste intraitable à domicile. Donc, ça va être compliqué parce que chez eux les Skikdis ne sont pas faciles à manier. Chez nous à l’aller ils ont laissé des plumes (Ndlr 2-0). Ils vont chercher à prendre leur revanche.

Sauf que vous avez les moyens qu’il faut pour pouvoir les contrer

Justement, malgré nos faux pas chez nous, nous avons réussi de bons résultats à l’extérieur. Nous l’avons maintes fois prouvé. Nous restons sur une victoire décrochée de Bordj Bou Arréridj.

Donc vous irez à Skikda en pleine confiance ?

Absolument. Nous sommes déterminés à ne pas nous laisser faire. Cela dit, nous sommes obligés de le faire parce que nous devons remonter au classement. Donc nous devons être vigilants afin de ne pas nous laisser rattraper. De mon côté, je suis prêt à tout donner pour aider mon équipe. Mes coéquipiers sont prêts aussi, ils sont déterminés à ramener un résultat positif. L. M. A.

www.competition.dz

Vendredi 17 février 2017

www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 16  Entraînement hier matin Les Vert et Rouge se sont

16

16
www.competition.dz Vendredi 17 février 2017 16  Entraînement hier matin Les Vert et Rouge se sont

Entraînement hier matin

Les Vert et Rouge se sont entraînés hier matin à l'école supérieure d'hôtellerie et de restauration d'Alger qui se situe à Ain Benian. Abderrahman Hachoud et ses co-équipiers se préparent pour la rencontre de demain face à Bechem United dans le cadre du match retour des 32es de finale de la Coupe de la CAF. Kamel Mouassa, quant à lui, a profité de la séance d'entraînement d'hier matin afin d'apporter quelques réglages à sa formation et faire un travail technico- tactique. En tout cas, la séance s'est déroulée dans de bonnes conditions et tout le monde s'est donné à fond.

Boudebouda et Azzi les seuls absents

Les deux défenseurs mouloudéens, souffrent de blessures et n'ont pas pu prendre part à la séance d'entraînement d'hier matin. Ayoub Azzi et Brahim Boudebouda étaient aux soins et tentaient de se remettre sur pied avant la rencontre de demain. Pour le défenseur axial mouloudéen, rien n'est encore sûr, et il pourrait prendra part au match même si ses chances sont minimes. Quant à l'arrière gauche de l'équipe, il est pratiquement sûr de ne pas pouvoir jouer cette rencontre.

Entraînement

ce matin

Une séance d'entraînement est prévue pour ce matin, à l'ESHRA de Ain Benian. Le premier responsable de la barre technique mouloudéenne compte beaucoup sur cette séance d'entraînement afin d'apporter les derniers réglages avant la rencontre de demain face à Bechem United. Il faut dire que Kamel Mouassa n'a pas encore totalement opté pour son onze de départ et attend la dernière minute avant de le choisir.

La vente des billets débute aujourd'hui

Afin que tout se déroule dans les meilleures conditions, la vente des billets pour le match retour de demain face à Bechem United débutera dès aujourd'hui. La vente débutera dès ce matin au niveau des guichets du stade du 5-Juillet- 1962 où aura lieu la rencontre de samedi. La direction du stade olympique a préféré organisé la vente la veille afin de permettre aux supporters de bien s'organiser le jour de la rencontre.

Le stade ouvrira à 15h00

Les portes du stade du 5- Juillet-1962, ouvriront à 15h00, demain en prévision du match retour, opposant le Mouloudia d'Alger à Bechem United. Les supporters pourront ainsi rallier le stade olympique l'après-midi. Rappelons que la rencontre se jouera à 20h30.

Azzi très incertain,

Bouhenna pour le remplacer

Toujours blessé, Azzi pourrait déclarer forfait pour le match de demain face à Bechem. Rachid Bouhenna, auteur d'un grand match au Ghana devrait le remplacer dans l'axe de la défense.

PAR MEHDI KABI

En prévision de la rencontre de demain soir, Kamel Mouassa, tente de mettre en place son meilleur onze, mais certains éléments à l'image d'Ayoub Azzi, sont incertains. Ce dernier, n'a toujours pas récupéré de sa blessure. Il n'a d'ailleurs pas réussi à intégrer le groupe lors de la séance d'entraînement d'hier matin qui s'est déroulée à l'école supérieure d'hôtellerie et de restauration de Aïn Benian. Son absence, devrait se confirmer aujourd'hui. Il faut dire qu'Azzi, ne veut pas rater ce match et préfère prendre le risque malgré sa blessure. Cependant, le staff médical lui a signifié que ceci pourrait être risqué pour sa santé. Pour le moment, le médecin de l'équipe tente de le remettre sur pied et la décision ne sera prise qu'à la dernière minute. L'absence d'Azzi sera préjudiciable pour le Mouloudia d'Alger, mais ce ne sera pas fatal.

briller de nouveau avec le maillot Vert et Rouge. Ce dernier a perdu sa place de titulaire depuis le début de la saison, surtout qu'Ayoub Azzi a réussi à revenir à un très bon niveau ce qui lui a d'ailleurs permis de se retrouver dans la liste élargie de l'équipe nationale avant le voyage pour le Gabon. Par ailleurs, Kamel

Mouassa, penserait, et il n'a pas le choix, à Rachid Bouhenna pour le match retour de demain face à Bechem United. L'entraîneur mouloudéen veut une défense imprenable et sait qu'il pourra compter sur son poulain afin de faire ce qui est nécessaire. Il faut dire que Rachid Bouhenna n'est pas satisfait de son statut actuel de remplaçant et compte tout faire afin de le changer et ainsi retrouver de la

compétitivité. Ce dernier, compte sur le prochain match afin de prouver qu'il est en pleine forme et qu'il peut apporter le plus dont on attend de lui.

et qu'il peut apporter le plus dont on attend de lui. Chita Il y aura donc

Chita Il y aura donc quelques changements dans le onze de Kamel Mouassa lors de la prochaine rencontre face à Bechem United, si bien sur l'absence d'Azzi venait à se confirmer. Si ce dernier est apte à jouer, alors il sera aligné dans l'axe avec Bouhenna pendant que Mebarakou prendra place à gauche de la défense afin de pallier l'absence probable de Boudebouda. Dans le cas contraire, c'est le duo axial Mebarakou-Bouhenna qui prendra place sur la pelouse du stade du 5-Juillet-1962. Oussama Chita quant à lui se positionnera en arrière gauche. Un poste auquel il a déjà apporté satisfaction. En tout cas, cette situation, est un véritable casse-tête pour le premier responsable de la barre technique mouloudéenne, qui ne veut pas encore prendre de décision et attend d'abord le verdict final sur le cas d'Ayoub Azzi avant d'apporter les derniers réglages au sein du onze qui affrontera Bechem United.

Bouhenna inspire la confiance Le premier responsable de la barre technique mouloudéenne a d'autres solutions au sein de son groupe. Comme tout le monde le sait, Rachid Bouhenna est en excellente forme et n'attend plus qu'avoir sa chance afin de

M. K.

AOUEDJ : «On arrachera la victoire pour nos supporters»

«Peu importe qui jouera, le plus important c'est la qualification»

L'attaquant mouloudéen insiste sur l'obligation de faire un bon résultat demain face à Bechem United et ainsi arracher la qualification pour le prochain tour de la Coupe de la CAF.

Comment se déroule la préparation ? On a récupéré de notre match aller et ensuite on a repris le travail afin d'être au top pour la rencontre retour. L'ambiance était bonne, même si elle aurait pu être meilleure après les problèmes qui se sont passés, mais ça ne nous a pas empêchés de rester concentrer sur notre travail et de nous préparer de la meilleure des manières.

Comment vous avez géré l'affaire Mokdad ? Franchement, on préfère ne pas y penser. On est tout simplement concentré sur notre travail. Pour nous l'essentiel c'est de faire un bon résultat samedi et pour le reste on verra par la suite.

Que pensez-vous de cette rencontre ? Ce sera un match difficile où il faudra tout donner pour arracher une

victoire. L'essentiel c'est de se donner

à fond sur le terrain et de réussir une

bonne prestation. Il faut être présent sur le terrain et que l'on impose notre jeu.

La qualification vous semble possible ? Oui tout à fait. Il est vrai que l'on aurait voulu faire un bon résultat dès le match aller et ainsi assurer notre qualification, mais on a marqué un but au Ghana donc il nous faudra maintenant gagner chez nous. On sait que ce sera plus facile car on aura cette fois le soutient de nos

supporters. En tout cas, la victoire et

à notre porté et on l'arrachera pour nos fans.

Votre entrée lors du match aller a fait bouger les choses… Je me suis donné à fond lors du match aller et même si je n'ai pas été titularisé ça ne m'a pas empêcher d'aider mon équipe. Maintenant, si je joue lors du prochain match, vous pouvez être sûr que je me donnerais encore plus à fond. En tout cas, peu importe qui jouera, le groupe c'est le

En tout cas, peu importe qui jouera, le groupe c'est le plus important. On devra arracher

plus important. On devra arracher la qualification, c'est notre objectif.

Tout le monde attend une meilleure attaque lors de ce match, qu'en pensez-vous ? Il est vrai que l'on aurait pu faire mieux lors de notre dernier match et que l'on a raté quelques occasions, mais cette fois il faudra rester concentrer afin de transformer la moindre occasion en but.

Les supporters promettent d'envahir les tribunes… On compte beaucoup sur eux et on espère qu'ils seront présents en grand nombre. On a besoin de leur soutien et de leurs encouragements. De notre côté, on sait ce qu'il nous reste à faire, on va se donner à fond sur le terrain et tenter d'arracher une victoire.

M. K.