Vous êtes sur la page 1sur 56

ETELM

9, avenue des deux lacs PA VILLEJUST 91971 COURTABOEUF cedex Tel: 01.69.31.22.84 Fax: 01.69.31.22.61 E-MAIL/ etelm@etelm.fr

01.69.31.22.84 Fax: 01.69.31.22.61 E-MAIL/ etelm@etelm.fr NeTIS-B25 STATION de BASE NOTICE TECHNIQUE V ERSION 1.3

NeTIS-B25

STATION de BASE

E-MAIL/ etelm@etelm.fr NeTIS-B25 STATION de BASE NOTICE TECHNIQUE V ERSION 1.3 Version Date Auteur

NOTICE TECHNIQUE

VERSION 1.3

Version

Date

Auteur

Validation

MODIFICATIONS

1.0

18-01-2010

GLR

PM

NETIS B25

1.1

20-02-2010

PM

GLR

 

1.3

09-04-2010

GLR

DJ

Mise à jour

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 1

1

NOTE PRELIMINAIRE PRECAUTIONS D’EMPLOI

4

2 PRESENTATION

5

2.1 VERSION BOX

5

2.2 FACE AVANT

6

 

2.2.1 NeTIS-B25

6

2.2.2 NeTIS B25C

9

2.2.3 NeTIS-B25D

10

2.3

FACE ARRIERE

11

 

2.3.1 NeTIS-B25

11

2.3.2 NeTIS-B25C

12

2.3.3 NeTIS-B25D

12

3 DESCRIPTIF GENERAL

13

3.1

OPTION CARTE COM4 EN MODE RESEAU

13

4 RACCORDEMENTS

15

4.1 INSTALLATION

15

4.2 RACCORDEMENTS NON RADIO (NeTIS-B25, NeTIS-B25C, NeTIS-B25D)

16

 

4.2.1 Les différents cas de raccordement

16

4.2.2 Alimentation (NeTIS-B25, NeTIS-B25C, NeTIS-B25D), mode autonome et mode réseau

18

4.2.3 Entrée/sortie parallèles (NeTIS-B25, NeTIS-B25C, NeTIS-B25D), mode autonome et réseau

19

4.2.4 Raccordement G703 / V11 (mode réseau)

20

4.2.5 Liaison IP (mode réseau)

22

4.2.6 Raccordement PABX

22

4.3

RACCORDEMENTS RADIO

23

 

4.3.1 Raccordement antenne GPS

23

4.3.2 Raccordements radio

24

5 SELECTION DU MODE DE FONCTIONNEMENT

26

5.1

CONFIGURATION AUTOMATIQUE

26

 

5.1.1 Recherche de switch par lien dédié (V11 ou G703)

26

5.1.2 Recherche de switch sur lien IP

27

5.2 FONCTIONNEMENT EN CONNECTION AVEC UN SWITCH

28

5.3 FONCTIONNEMENT SANS CONNEXION AVEC UN SWITCH

28

5.4 CONFIGURATION MANUELLE

30

5.5 DEFAUTS DE FONCTIONNEMENT

30

 

5.5.1 Défauts logiciel

30

5.5.2 Défauts

matériels

31

6 FONCTIONS TETRA

32

6.1 INSCRIPTION DES MOBILES

32

6.2 INTERFERENCE ENTRE RELAIS (mode réseau)

32

6.3 APPEL DEPUIS UN MOBILE

32

 

6.3.1 Appel mobile / mobile en mode d’emblée

33

6.3.2 Appel mobile / mobile en mode décroché

33

6.3.3 Appel mobile / mobile duplex ou semi duplex

33

6.3.4 Appel mobile vers groupe

33

6.3.5 Appel en canal ouvert

33

6.3.6 Rappel des tardifs

33

6.3.7 Appel vers le téléphone (avec switch ou autonome avec accès téléphone)

33

6.3.8 Appel dispatching

34

6.3.9 Demande de rappel d’un mobile

34

6.4

APPEL DEPUIS INFRASTRUCTURE (MODE RESEAU)

34

 

6.4.1 Appel sélectif depuis un poste dispatching

34

6.4.2 Appel de groupe depuis un poste dispatching

34

6.4.3 Appel sélectif depuis un poste téléphonique

34

6.4.4 Appel de groupe depuis un poste téléphonique

34

6.5 AUTRES SERVICES PHONIE (MODE RESEAU)

34

6.6 DEROULEMENT DES COMMUNICATIONS

35

 

6.6.1 Communication mobile / mobile duplex

35

6.6.2 Communication mobile / mobile semi duplex

35

6.6.3 Communication de groupe

35

6.6.4 Hand over sur communication sélective (avec switch seulement)

35

6.6.5 Hand over sur communication de groupe (avec switch seulement)

35

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 2

6.7

TRANSMISSION DE DONNEES EN MODE CIRCUIT

36

6.8 TRANSMISSION DE DONNEES SDS

36

6.9 TRANSMISSION DE DONNEES IP PACKET

37

 

6.9.1

Mise en place et

37

7 DESCRIPTIF DETAILLE

 

38

7.1 SYNOPTIQUE GENERAL

 

39

7.2 MODULE D’ALIMENTATION

40

 

7.2.1

Bloc alimentation220V ac

40

7.3

CARTE UNITE CENTRALE / BASE DE TEMPS

41

 

7.3.1 Connexion d’un écran / clavier de contrôle

41

7.3.2 Jonction de paramétrage du système (mode autonome)

42

7.3.3 Sortie test horloge

 

43

7.3.4 Entrées / Sorties parallèles

43

7.4 CARTE

DCTR

 

44

7.5 CARTE UCM

45

7.6 MODULE AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE

45

7.7 CARTE DE COMMUNICATION G703/V11

47

7.8 CARTE DE COMMUNICATION COM S

52

8 SPECIFICATIONS

 

53

8.1 SPECIFICATIONS

GENERALES

53

8.2 SPECIFICATIONS RF

53

8.3 SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES

54

 

8.3.1 Fonctions en mode autonome, sans connexion téléphonique

54

8.3.2 Fonctions en mode autonome avec connexion téléphonique

55

8.3.3 Fonctions en mode réseau

55

8.4 SPECIFICATIONS D’ENVIRONNEMENT

55

8.5 OPTIONS

 

56

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 3

1 NOTE PRELIMINAIRE PRECAUTIONS D’EMPLOI

La NeTIS-B25 est une Station de Base destinée à la réalisation de réseau Radio Professionnels ; c’est un appareil d’émission/réception radioélectrique dont l’installation et l’usage sont réglementés ; il convient de s’assurer de la conformité complète d’une éventuelle installation avant toute mise sous tension de l’appareil.

Une attention particulière doit être apportée à la programmation des canaux, particulièrement en émission ; on veillera à vérifier le canal sur lequel l’appareil émet réellement après toute opération technique, on veillera également à déconnecter

tout système de rayonnement (antenne, le logiciel.

lors d’opérations de maintenance, particulièrement avec les opérations touchant

)

Les logiciels résidents sont chargés en usine, les paramètres de fonctionnement doivent être saisis par un installateur qualifié.

Les logiciels équipant les stations de base NeTIS-B25 sont protégés et ne peuvent être copiés. Ils sont pourvus de dispositifs de protection internes qui inhibent leur fonctionnement en dehors des conditions administratives et techniques normales. L’acquéreur reconnait connaitre l’existence de ses protections dès lors qu’il utilise une station de base NeTIS- B25 sur une voie radio.

Dans le triple souci d’amélioration de nos produits, de respect de la norme et de la compatibilité ascendante des sous- ensembles, ETELM se réserve le droit de modifier ceux-ci sans préavis ; en particulier, le logiciel peut évoluer avec différentes versions. Les mises à jour ne sont pas contractuelles ; en revanche, nous nous réservons le droit de recharger un logiciel de version plus récente et compatible avec l’ancienne version lors d’une opération de réparation en usine ; ce droit ne constitue nullement une obligation.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 4

2

PRESENTATION

2.1 VERSION BOX

2 PRESENTATION 2.1 VERSION BOX Coffret 2 poignées Station de base NeTIS- B25 Emplacement pour accessoires

Coffret 2 poignées

2 PRESENTATION 2.1 VERSION BOX Coffret 2 poignées Station de base NeTIS- B25 Emplacement pour accessoires

Station de base NeTIS- B25

Emplacement pour accessoires (duplexeur, hub,…)

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 5

2.2

FACE AVANT

2.2.1

NeTIS-B25

12 13 1 14 2 3 15 4 16 5 6 17 7 8 18
12
13
1
14
2
3
15
4
16
5
6
17
7
8
18
9
10
11
19
420/430
410/420
Indication de la bande de
fréquence émission
Indication de la bande de
fréquence réception

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 6

Témoins d’alimentation – normalement tous allumésTémoins de la carte CPUBdT 2a alimentation normalement allumé 2b ‘IRQ’ normalement clignotant rapide 2c

Témoins de la carte CPUBdT 2a alimentation normalement allumé 2b ‘IRQ’ normalement clignotant rapide 2c ‘ACT’ (Activité) :Témoins d’alimentation – normalement tous allumés Fixe (allumé ou éteint) : le logiciel ne fonctionne pas

Fixe (allumé ou éteint) : le logiciel ne fonctionne pas correctement Clignotement rapide : aucune carte réception (DCTR) détectée Clignotement lent (1 seconde) : la station de base a reçu une configuration depuis un switch Clignotement très lent (2 secondes): la station de base a reçu une configuration d’un switch mais est passée en mode dégradé (coupure du lien avec le switch) Clignotement très rapide : défaut du logiciel 2d ‘MCCH’ indique que la station de base porte le MCCH du site 2f ‘LOC’ allumé si la base de temps interne est asservie – au GPS ou au lien G703 ou V11 2g ‘REF’ Présence d’une synchronisation par le lien (carte de communication) 2f ‘GPS’ Ce témoin présente différents rythmes de clignotement, Etat 1 : Allumé 100ms / Eteint 100ms Pas de module GPS ou Module GPS défectueux Etat 2 : Allumé 100ms / Eteint 900ms Module GPS OK / Acquisition des Satellites en cours Etat 3 : Allumé 100ms / Eteint 5s Module GPS OK / Défaut Antenne Etat 4 : Allumé 1s / Eteint 1s Module GPS OK / Satellites OK Etat 5 : Allumé 2s / Eteint 2s Module GPS OK / Perte des Satellites, Maintien des synchronisations pendant 8mn30s avant basculement sur la référence interne

La source de synchronisation de la carte peut être déterminée par l’état des voyants, ‘LOC’ éteint quel que soit l’état des autres voyants synchronisation sur la référence interne ‘LOC’ et ‘REF’ Allumés synchronisation sur le lien ‘LOC’ Allumé et ‘REF’ Eteint et ‘GPS’ Etat4 ou Etat5 synchronisation sur le GPS

3
3

Connecteur de test d’horloge commandé par le sélecteur 4 Position 0: 8KHz (utilisé sur G703) Position 1: 64 KHz (utilisé sur G703) Position 2: 10 MHz (horloge de référence interne) Position 3: multi trame TETRA Position 4 : trame TETRA Position 5: time slot TETRA Position 6: 2,048 MHz (G703) Position 7: symboles TETRA

4
4

Sélecteur du signal d’horloge sur le connecteur de test 3

5
5

Connecteur d’antenne GPS

6
6

Orifice pour accès au potentiomètre d’ajustage fin de la fréquence de l’horloge de référence interne de la station de base.

7
7

Connecteur pour clavier et souris (mode de diagnostic seulement)

8
8

Bouton poussoir de remise à zéro – ce poussoir est accessible avec une pointe. Le déclenchement de cette commande provoque un redémarrage du logiciel caractérisé par une tonalité au moment de ce démarrage

9
9

Connecteur série COM1

10
10

Connecteur RJ45 pour réseau LAN

11
11

Connecteur vidéo pour branchement d’un écran local (mode diagnostic seulement)

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 7

12
12

Emplacement pour carte de communication (options) soit carte COM4 pour connexion en mode réseau avec un switch par un lien V11 ou G703, soit carte COM S pour connexion à un PABX en mode autonome

13
13

Emplacement pour une carte DCTR en option, pour une seconde voie de réception diversité.

14
14

Témoins fonctionnement carte DCTR

 

14a ALIM

Normalement allumé

14b ACT

Clignote au rythme d’une seconde dès lors que le logiciel tourne correctement

14c MFR

Clignote très rapidement (perceptible par la diminution de luminosité du

14d D1

voyant) si la carte fonctionne correctement S’allume lors de la réception d’un signal radio de niveau élevé

14e D2

S’allume lors de la réception d’un bloc de données radio de puissance élevée.

14f D3

(seuil aux environs de -70dBm) Indication du décodage correct du bloc TETRA reçu en entrée

14g PLL

Témoin d’asservissement des oscillateurs locaux (normalement allumé fixe) Lors d’un changement de fréquence réception de la carte, ce témoin clignote brièvement.

15
15

Témoins de fonctionnement carte UCM

 

15a ALIM

Normalement allumé fixe

15b 28VAlimentation PA : normalement allumé fixe

15c CTX

Témoin d’émission radio

15d PLL

Témoin d’asservissement de l’oscillateur émission : normalement allumé fixe

15e IO

Témoin de la réception des messages en provenance du logiciel BS.

15f ALC

Témoin de fonctionnement de l’asservissement de puissance : normalement

15g LINE

allumé fixe Témoin linéarisation du PA

15h LOWPW

Alarme puissance faible : normalement éteint

15i VSWR

Alarme puissance réfléchie trop forte : normalement éteint

15j TEMP

Alarme température PA : normalement éteint

16
16

Commande émission ‘11111’ – ce bouton poussoir est accessible avec une pointe. Lorsqu’il est activé, le signal TETRA de modulation est remplacée par une série de symboles 1 qui correspond à l’émission d’une porteuse radio pure décalée de +2,25 KHz de la fréquence nominale – cette fonction permet de contrôler la fréquence d’une station de base avec un banc radio analogique.

17
17

Entrée radio – niveau compris entre – 20 dBm et – 130 dBm

18
18

Connecteur série COM2 utilisé pour branchement d’une console d’administration locale

19
19

Sortie radio vers le PA, niveau nominal - 5 dBm

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 8

2.2.2

NeTIS B25C

Idem NeTIS-B25

Couplage émission cavité + emplacement duplexeur

20 21 22 23
20
21
22
23
20
20

Entrée cavité (mettre charge 50 Ohms pour la première cavité d’une chaine)

21
21

Sortie cavité (cers cavité suivante de la chaine ou vers duplexeur/antenne

22
22

Réglage fréquence de la cavité

23
23

Entrée d’injection (normalement reliée à la sortie du PA à travers un circulateur)

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 9

2.2.3

NeTIS-B25D

Idem NeTIS-B25

4 emplacements pour des cartes réception en diversity

4 emplacements pour des cartes réception en diversity ETELM NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25 VERSION 1.3 page 10
4 emplacements pour des cartes réception en diversity ETELM NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25 VERSION 1.3 page 10

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 10

2.3

FACE ARRIERE

2.3.1

NeTIS-B25

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 11

2.3.2

NeTIS-B25C

cavité

NeTIS-B25

2.3.2 NeTIS-B25C cavité NeTIS-B25 2.3.3 NeTIS-B25D Entrées/sorties Poussoir de programmation du time slot en lien

2.3.3 NeTIS-B25D

Entrées/sorties
Entrées/sorties

Poussoir de

programmation du time slot en lien 2Mb/s

/

numéro de

porteuse

parallèles

Prise secteur Marche/arrêt et fusible

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 12

3

DESCRIPTIF GENERAL

La NeTIS-B25 est entièrement conforme à la norme Européenne TETRA et supporte tous les mobiles conformes à cette norme ; cependant, certaines stations mobiles de première génération ne supportent pas toutes les fonctions préconisées dans la norme.

La NeTIS-B25 gère une porteuse complète TETRA (largeur de bande 25KHz) avec toutes les couches correspondant à la modulation/démodulation, à l’organisation des données sur la voie radio, aux protocoles de bas niveaux, à la gestion des acquis, au mode avancé, au cryptage, etc.), En mode dégradé ou en mode autonome elle réalise également le niveau3 (Gestion des inscriptions, des communications, etc.)

La NeTIS-B25 existe dans les 5 bandes de fréquence suivantes : 350/370, 380/400, 410/430, 450/470 et 806/878 MHz ; Elle est présentée en 3 versions principales :

La NeTIS-B25 avec une option diversité 2 voies

La NeTIS-B25D avec une option diversité jusqu'à 6 voies

La NeTIS-B25C avec une option de couplage par cavité

La NeTIS-B25 est présentée en version demi rack ou en version coffret La NeTIS-B25C et la NeTIS-B25D sont présentées en version rack de hauteur 6U

La station de base NeTIS-B25 peut être configurée :

En station de base sous contrôle d’un switch TETRA ETELM dans un réseau complet

En relais automatique autonome

En relais automatique 2 Porteuses (2 NeTIS-B25 reliées en IP)

En relais automatique autonome avec connexion téléphonique selon le type de carte de communication enfichée et le logiciel chargé

3.1 OPTION CARTE COM4 EN MODE RESEAU

24 25 26
24
25
26

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 13

24
24

Témoins de fonctionnement :

20a ’ALIM’

Normalement allumé fixe

 

20b ‘ACT’

Normalement clignotant lent

20c ‘RxA’

Est éteinte en cas de détection d’un défaut de la carte Clignote rapidement (3 Hz) lorsque la carte fonctionne mais n’a pas reçu une configuration de la carte CPUBDT Clignote lentement (1 Hz) lorsque la carte fonctionne et a été configurée par la carte CPUBDT Indique la réception d’un signal G703/G704 sur le port A ou la présence

20d ‘ERR A’ 20e ‘RxB’ 20f ‘ERR B’

horloge en V11 S’allume à chaque détection d’erreur sur la réception du port A Indique la réception d’un signal G703/G704 sur le port B S’allume à chaque détection d’erreur sur la réception du port B

25
25

Port V11 et port G703A

26
26

Port G703 B

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 14

4

RACCORDEMENTS

4.1

INSTALLATION

La NeTIS-B25 doit être installée dans un endroit dégagé, correctement ventilé.

Pour des essais labo, l’accès émission doit être connecté sur charge coaxiale 50 Ohms (ou sur banc radio) et les entrées RF peuvent être laissées ouvertes (ou mises sur banc).

La ventilation se doit d’être vérifiée avec soin : les amplificateurs TETRA dissipent beaucoup de chaleur – en

conséquence, l’alimentation de ces amplificateurs est elle-même fortement sollicitée et dissipe également beaucoup de chaleur.

Une mauvaise ventilation (obstructions des ouïes, ventilateur endommagé, interne de la température.

) conduit rapidement à une augmentation

Les cartes électroniques sont enfichables – elles peuvent être enfichées ou dés-enfichées à chaud sans risque électriques – en revanche, la continuité de fonctionnement n’est pas garantie et une réinitialisation automatique peut être déclenchée à la suite de l’adjonction d’une carte. L’installation d’une station de base NeTIS-B25 sur un site radio nécessite une préparation technique et administrative avec :

Obtention des fréquences auprès de l’autorité de régulation.

 

Prise en compte de contraintes locales (monument historique, limitation de champ rayonné,…).

Etude de couverture du site.

Etude de la charge de trafic.

Choix des antennes et des options (diversité, duplexeur, ).

Etude de voisinage hertzien, risque d’intermodulation.

Energie, ventilation.

Etude des risques de foudre, protections.

Implantation mécanique.

Etude du plan de numérotation des mobiles et des groupes.

Etude du paramétrage des mobiles.

….

Il est fortement conseillé de réaliser, avant toute installation sur site, une intégration labo avec mise en service de la station NeTIS-B25 sur charge passive (charge 50 Ohms, 50 Watts), paramétrage de l’appareil, paramétrage de quelques mobiles, réglage du duplexeur et essais d’ensemble.

Deux types de raccordements sont à effectuer sur site :

Les raccordements acheminant des signaux radiofréquence

Les autres raccordements

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 15

4.2 RACCORDEMENTS NON RADIO (NeTIS-B25, NeTIS-B25C,

NeTIS-B25D)

4.2.1 Les différents cas de raccordement

MODE AUTONOME (Connexions facultatives)

CARTE

COM S

Lien série 3 fils Jonction S0/T0 Port COM2
Lien série 3 fils
Jonction S0/T0
Port COM2
CARTE COM S Lien série 3 fils Jonction S0/T0 Port COM2 CONSOLE d’ADMINISTRATION PABX ETELM NOTICE

CONSOLE

d’ADMINISTRATION

PABX

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 16

MODE RESEAU IP

SWITCH n°1 SWITCH n°2 Réseau IP
SWITCH n°1
SWITCH n°2
Réseau IP

CARTE COM S en OPTION pour MODE DEGRADE (Permet le routage des communications extérieures vers le téléphone en cas de coupure du lien IP)

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 17

MODE RESEAU G703

Dans ce mode de fonctionnement, la NeTIS-B25 est équipée d’une carte ‘COM4’ dans l’emplacement réservé aux cartes de communication. Deux connexions G703 sont alors disponibles en face avant.

CARTE COM4

G703 sont alors disponibles en face avant. CARTE COM4 G703B G703A/V11 Vers SWITCH L’une des deux

G703B

G703 sont alors disponibles en face avant. CARTE COM4 G703B G703A/V11 Vers SWITCH L’une des deux

G703A/V11

Vers SWITCH

L’une des deux jonctions G703 peut être utilisée (basculement automatique sur la jonction recevant un signal 2Mb/s). Les deux jonctions peuvent être utilisée simultanément – cas de boucle sécurisée – dans ce cas, la station de base choisit la jonction préférentielle programmée ; si la station de base NeTIS-B25 ne trouve pas de connexion à travers cette jonction préférentielle, elle bascule sur l’autre jonction et réciproquement.

Une station de base NeTIS-B25 n’utilise qu’un seul des 30 « time slot» de la trame 2Mb/s (débit de 64Kb/s) ; ce time slot est assigné en fonction de la position des commutateurs de sélection situés sur sa face arrière. La NeTIS-B25 émet simultanément sur les ports A et B dans les mêmes « time slot » (celui correspondant au commutateur de la face arrière) et reçoit sur le time slot de même numéro, soit du port A, soit du port B.

En cas de défaut d’alimentation de la station de base, les ports A et B sont automatiquement rebouclés entre eux de manière à assurer la continuité d’une éventuelle boucle de liaison G703.

4.2.2

Alimentation (NeTIS-B25, NeTIS-B25C, NeTIS-B25D), mode autonome et mode

réseau

La station de base NeTIS-B25 existe soit en version 220Vac, soit en version 48V dc.

4.2.2.1 Raccordement en version 220V

Raccordement en face arrière de la BS par un connecteur secteur norme Européenne.

4.2.2.2 Raccordement en version 48 V DC

Raccordement en face arrière de la BS par un connecteur type JAEGER 3 points réf: 0383 510 06

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 18

4.2.3

réseau

Entrée/sortie parallèles (NeTIS-B25, NeTIS-B25C, NeTIS-B25D), mode autonome et

Les stations de base NeTIS-B25 disposent de 8 contacts d’entrée et de huit contacts de sortie (contacts logiques) dont les états sont gérés par la console d’administration, que celle-ci soit connectée en local (mode autonome) ou connectée sur un switch (mode réseau).

Les contacts d’entrée sont des contacts logiques non isolés galvaniquement (retour commun lié à la masse de l’appareil) à forte impédance d’entrée et à seuil égal à 2,5 volts. Leurs états est reporté automatiquement sur la console d’administration et peuvent déclencher des alarmes selon la programmation (déclaration de l’état de repos de chaque contact et déclaration du type d’alarme : majeure ou mineure). Chaque entrée possède une résistance connectée au 5V logique (PULL UP), cette résistance fixe l’état de repos et permet le rapatriement d’alarme fournie par un contact sec ou par un collecteur ouvert.

Les contacts de sortie sont des sorties à Collecteurs Ouverts faibles courants non isolés galvaniquement.

Connecteur SUBD 25 points

broche

description

1

Masse (retour des entrées)

2

Terre

3

Non connecté

4

Non connecté

5

Non connecté

6

Non connecté

7

Non connecté

8

Non connecté

9

Sortie 8

10

Sortie 7

11

Sortie 6

12

Sortie 5

13

Sortie 4

14

Entrée 1

15

Entrée 2

16

Entrée 3

17

Entrée 4

18

Entrée 5

19

Entrée 6

20

Entrée 7

21

Entrée 8

22

Retour commun

23

Sortie 1

24

Sortie 2

25

Sortie 3

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 19

4.2.4

Raccordement G703 / V11 (mode réseau)

Le raccordement à un switch TETRA ETELM est effectué par l’intermédiaire d’une carte COM4, insérée dans la NeTIS- B25 en option, à l’emplacement prévu pour les cartes de communication. Cette carte comporte 2 connecteurs en face avant pour le raccordement des liens G703 ou V11.

4.2.4.1 G703A – connecteur A de liaison avec un switch

Ce connecteur est utilisé pour un lien dédié vers un switch, soit en G703 soit en V11.

Connecteur SUBD 15 points

broche

description

1 Masse

 
 

2 Sortie Tx V11

 

3 Entrée H V11

 

4 Entrée Rx V11

 

5 Entrée Rx V24

 

6 Entrée Rx G703

 

7 Sortie Tx G703

8 NC

 

9 Masse

 
 

10 Sortie Tx V11

 

11 Entrée H V11

 

12 Entrée Rx V11

 

13 Sortie Tx V24

 

14 Entrée Rx G703

 

15 Sortie Tx G703

4.2.4.2 G703B - connecteur B de liaison avec un switch

Ce connecteur est utilisé pour un lien dédié G703 vers un switch.

Connecteur SUBD 15 points

broche

description

1

Masse

2

 

3

 

4

 

5

 

6

Entrée Rx G703

7

Sortie Tx G703

8

 

9

Masse

10

 

11

 

12

 

13

 

14

Entrée Rx G703

15

Sortie Tx G703

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 20

4.2.4.3

Configuration des liens - Switch en face arrière

Ces commutateurs ne sont utilisés qu’en mode connexion switch par lien dédié ; ils permettent de définir le type de lien avec le switch et le numéro de time slot utilisé dans le cas d’un lien G703.

G703 IT
G703
IT

V11

Le commutateur de gauche permet de choisir le type de liaison :

Lien G703 à 2Mb/s en position haute

Lien V11 en position basse

Les 5 commutateurs situés à droite permettent de sélectionner le numéro d’IT utilisé par la station de base sur le conduit 2Mb/s (poids faible à droite, niveau ‘1’ en bas).

Interface G703 à 2Mb/s, IT n° 1

Interface G703 à 2Mb/s, IT n° 2 G703 à 2Mb/s, IT n° 2

Interface G703 à 2Mb/s, IT n° 15 G703 à 2Mb/s, IT n° 15

Interface V11 à 64 Kb/s V11 à 64 Kb/s

L’IT 0 des conduits 2Mb/s n’est pas accessible (IT de synchronisation). L’IT16 peut être utilisé si l’opérateur du lien l’autorise.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 21

4.2.5 Liaison IP (mode réseau)

Le raccordement s’effectue par l’intermédiaire du connecteur ETHERNET présent en face avant de la carte CPUBDT.

4.2.6 Raccordement PABX

Ce raccordement est possible en mode autonome ou en mode réseau avec lien IP vers le ou les switch ; il nécessite l’adjonction en option d’une carte COMS (dans le même emplacement que la carte COM4 en mode réseau avec connexion G703).

Le connecteur utilisé est un RJ45 situé en face avant de la carte COM S.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 22

4.3

RACCORDEMENTS RADIO

4.3.1 Raccordement antenne GPS

Le GPS peut être utilisé pour la synchronisation de la station de base. La synchronisation des stations de base est nécessaire pour réaliser des ‘hand over’ de type 3 (continuité complète d’une communication au moment d’un changement de cellule) et pour faciliter la maintenance des stations de base (on évite le calibrage régulier des horloges locales). Cette synchronisation peut être réalisée soit au travers des liens G703, soit avec une antenne GPS.

Le raccordement est réalisée avec la fiche coaxiale de type ‘SMA’ située sur la face avant de la carte CPUBDT.

Antenne

GPS

située sur la face avant de la carte CPUBDT. Antenne GPS Câble coaxial ETELM NOTICE TECHNIQUE

Câble coaxial

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 23

4.3.2

Raccordements radio

Il existe de nombreuse possibilités de raccordement radio, selon le nombre d’antennes, le nombre de voies diversité, etc

Voici les principales versions :

4.3.2.1 Montage à 2 antennes

NeTIS-B25

Tx

Rx

Il est préférable de bien découpler les antennes entre elles

4.3.2.2 Montage à 1antenne

DUPLEXEUR

DUPLEXEUR

DUPLEXEUR
DUPLEXEUR
DUPLEXEUR
DUPLEXEUR
NeTIS-B25 Tx Rx
NeTIS-B25
Tx
Rx

4.3.2.3 Montage en diversité 2 voies (NeTIS-B25 avec option)

Si les antennes sont omnidirectionnelles, elles doivent être espacées d’au moins dix fois la longueur d’onde

NeTIS-B25 Tx DUPLEXEUR Rx1 Rx2
NeTIS-B25
Tx
DUPLEXEUR
Rx1
Rx2

4.3.2.4 Montage en diversité 2 voies (NeTIS-B25 avec option)

DUPLEXEUR NeTIS-B25 SPLITTER Tx Rx1 Rx2 DUPLEXEUR
DUPLEXEUR
NeTIS-B25
SPLITTER
Tx
Rx1
Rx2
DUPLEXEUR

Dans ce cas de figure, les antennes sont en général directives

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 24

4.3.2.5

Montage en diversité 6 voies (NeTIS-B25D seulement)

SPLITTER DUPLEXEUR NeTIS-B25 Tx Rx1 DUPLEXEUR Rx2 Rx3 Rx4 Rx5 DUPLEXEUR Rx6 DUPLEXEUR
SPLITTER
DUPLEXEUR
NeTIS-B25
Tx
Rx1
DUPLEXEUR
Rx2
Rx3
Rx4
Rx5
DUPLEXEUR
Rx6
DUPLEXEUR

Certaines de ces antennes sont souvent des tronçons de câble rayonnant

4.3.2.6 Montage avec plusieurs porteuses sur le même site (NeTIS-B25C)

NeTIS-B25C Tx cavité Rx NeTIS-B25C Tx cavité Rx NeTIS-B25C Tx cavité Rx
NeTIS-B25C
Tx
cavité
Rx
NeTIS-B25C
Tx
cavité
Rx
NeTIS-B25C
Tx
cavité
Rx
Rx NeTIS-B25C Tx cavité Rx NeTIS-B25C Tx cavité Rx LNA sorties multiples ETELM NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples

LNA sorties

multiples

LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
LNA sorties multiples
Rx NeTIS-B25C Tx cavité Rx LNA sorties multiples ETELM NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25 VERSION 1.3 page 25
Rx NeTIS-B25C Tx cavité Rx LNA sorties multiples ETELM NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25 VERSION 1.3 page 25

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 25

5 SELECTION DU MODE DE FONCTIONNEMENT

5.1 CONFIGURATION AUTOMATIQUE

Dès la mise sous tension, la station de base NeTIS-B25 cherche à se connecter sur un switch ; si elle ne trouve pas de switch, elle se place en mode autonome. En fonctionnement en mode autonome, la station de base continue de rechercher, en tâche de fond à se connecter à un switch et, si elle réussit, elle abandonne le mode autonome pour se replacer en mode réseau. Dès lors que la station de base se connecte à un switch, ce dernier la prend immédiatement en charge et lui télécharge un fichier complet de configuration.

5.1.1 Recherche de switch par lien dédié (V11 ou G703)

La station de base repère qu’elle est équipée d’une carte COM4 ; elle détermine, par les switch de programmation en face arrière, si elle est configurée en V11 ou en G703. Si la configuration correspond à un lien V11, la station de base NeTIS-B25 se cale sur l’horloge 64KHz reçue et décode les informations émise par le switch distant Si la configuration correspond à des liens G703 à 2Mb/s, la station de base NeTIS-B25 extrait un IT dont le numéro, dans la trame correspond à l’état des switch en face arrière. La NeTIS-B25 intègre une fonction de multiplex ‘drop/insert’ entre les deux jonctions G703 (jonction A et B) ; elle extrait tous les IT de la jonction A pour les recopier sur la jonction B à l’exception du numéro d’IT programmé en face arrière ; dans cet IT particulier, elle insère ses propres données. Réciproquement, tous les IT reçus sur la jonction B sont recopié sur la jonction A à l’exception du numéro d’IT programmé en face arrière ; ce dernier est rempli avec les données de la station de base NeTIS-B25, données identiques à celles émise sur l’autre jonction. La station de base décode l’IT dont le numéro correspond à celui de la face arrière et cherche à reconnaitre un message de vie d’un switch, soit préférentiellement sur la jonction A, soit sur la jonction B.

Trafic NeTIS-B25 IT n° i IT n° i Jonction Jonction IT n° i IT n°
Trafic NeTIS-B25
IT n° i
IT n° i
Jonction
Jonction
IT n° i
IT n° i
G703A
G703 B

MULTIPLEX DROP/INSERT G703

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 26

L’IT numéro zéro joue un rôle particulier ; il est géré conformément à la recommandation G704 mais utilise deux des bits non imposés pour réaliser une éventuelle synchronisation haut niveau de la station de bas NeTIS-B25 par rapport au switch ; cette synchronisation est achevée en marquant les trames XXXX. Au cas où le réseau de transport G703 impose la valeur de ces bits, la synchronisation de la station de base par le lien G703 n’est plus possible.

Le multiplex ‘drop/insert’ est transparent aux horloges c'est-à-dire que l’horloge régénérée depuis la jonction A est utilisée en émission sur la jonction B et, réciproquement, l’horloge régénérée depuis la jonction B est utilisée en émission sur la jonction A. S’il n’y a pas d’horloge régénérée sur l’une des jonctions, c’est l’horloge interne de la station de base qui est utilisée pour piloter l’autre jonction.

5.1.2 Recherche de switch sur lien IP

Dans ce mode de fonctionnement, la NeTIS-B25 n’a besoin d’aucune carte de communication. Le réseau IP est connecté sur la face avant de la carte ‘CPU’.

Chaque station de base NeTIS-B25 est programmée avec une adresse IP spécifique, c’est cette adresse IP qui désigne la station de base.

Deux méthodes de connexion au switchs sont disponibles :

Par une liste des switchs disponibles

La BS dispose d’une table préprogrammée indiquant les adresses IP des switchs qu’elle peut utiliser sur le réseau. A la mise sous tension, une station de base NeTIS-B25 cherche à se logger sur le switch d’adresse la plus petite déclarée dans la table. En cas de réussite, cette station de base est entièrement contrôlée par ce switch. En cas d’échec ou en cas de coupure de trafic avec son switch maître, la station de base cherche à se logger sur un autre switch d’adresse supérieure. Une station de base logger sur un switch d’adresse supérieure continue de rechercher en permanence si elle ne peut pas se logger sur un switch d’adresse inférieure.

Par l’utilisation d’un canal d’identification

Dans ce cas la BS dispose comme seule configuration d’un numéro de Port (au sens IP du terme), Elle ouvre un canal d’écoute de ce port soit en mode UDP soit en mode IGMP, Les switchs disposant de la même configuration diffusent les informations de connexions nécessaires ainsi qu’un niveau de priorité d’utilisation, la BS se connecte donc au switch de plus haute priorité. En cas de coupure de trafic avec le switch prioritaire la BS utilise le switch disponible de plus haute priorité.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 27

5.2

FONCTIONNEMENT EN CONNECTION AVEC UN SWITCH

Dès que la connexion avec un switch est obtenue, ce dernier télécharge la configuration complète de la station de base. Cette configuration comprend des éléments descriptifs du mode de fonctionnement en cas de coupure du lien avec le switch (mode dégradé). En conséquence, le mode de fonctionnement de la station de base lors de la mise sous tension peut être différent selon la dernière connexion avec un switch. Le téléchargement de la configuration indique la fréquence sur laquelle la station de base doit travailler. Une fois en connexion, la station de base renvoie régulièrement son état au switch et, en particulier, elle lui transmet les éventuelles alarmes détectées.

Une fois la configuration téléchargée, le switch gère complètement la station de base qui peut se retrouver dans l’un des états suivants :

- Station de base principale : la station de base est en émission et porte le canal de signalisation principale du site radio (canal MCCH) – une seule des stations de base d’un site radio est principale. Le voyant ‘MCCH situé sur la face avant de la carte CPU s’allume ainsi que le voyant ‘CTX’ (commande émission) sur la face avant de la carte UCM.

- Station de base hors service : cet état peut être soit commandé par un opérateur depuis un poste d’administration du réseau TETRA, soit décidé par le switch consécutivement à la détection d’une panne majeure de la station de base.

- Station de base secondaire en émission/réception : la station de base émet et reçoit sur un canal qui n’est pas le canal principal du site radio ; le voyant ‘MCCH’ est éteint tandis que le voyant ‘commande émission’ est allumé.

- Station de base secondaire en réception seule : la station de base est configurée sur un canal non principal mais placé en veille (émission éteinte) car le trafic sur le site radio ne requière pas son utilisation – ceci correspond à l’utilisation du mode ‘économie d’énergie’.

- Station de base principale en hot stand-by. Ce cas correspond à celui d’une station de base entièrement redondée sur un site radio : les deux stations de base sont déclarées principale (voyant MCCH’ allumé mais seule l’une des deux est active (en émission).

5.3 FONCTIONNEMENT SANS CONNEXION AVEC UN SWITCH

Configuration et supervision depuis le switch. Connexion d’un PC à travers un accès RS232 pour la maintenance locale.

8

contacts d’entrée disponibles pour les télésignalisations de site, retransmis vers le switch.

 

Niveaux maximal admissibles : - 2 à + 7 volts

Seuil 2,5 volts +/- 0,5 volt

Courant : -0 à – 2 mA

8

contacts de télécommande disponibles à partir du switch

Sorties collecteurs ouverts (sorties 0 – 5 volts, courant max 10 mA))

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 28

Alarmes retransmises :

Puissance émise faible

Puissance réfléchie trop élevée

Température excessive

Raccordement au switch :

2 Mb/s avec 2 accès G703

Ou lien V11 à 64 Kb/s

Ou lien par réseau IP

Accès G703

2 paires symétriques (une paire Rx, une paire Tx)

Lien transparent à l’horloge

1 seul IT utilisé (64 Kb/s)

Numéro d’IT sélectionné en face arrière

Trame: selon G704

Multiplex intégré: drop and insert

Second accès G703 pour multiplex ‘en chaîne’ intégré et pour sécurisation par boucle

Niveaux max admissibles :

Accès V11 (64 Kb/s)

Mode différentiel 7 volts

Mode commun : 1500 volts

3 paires symétriques (1 paire Rx, une paire Tx, une paire horloge)

Horloge imposée par le lien 64Kbs

Niveaux max admissibles : 7 volts

Accès IP

Protocole TCP/IP et UDP et IGMP

Synchronisation haut et bas niveau

Automatique, par le lien G703 ou V11 ou par GPS (option)

Le mode autonome est automatiquement appliqué si la station de base ne réussit pas à établir une connexion avec un switch. Ce mode peut être :

- Soit un mode de veille sans émission radio : ce cas correspond à la programmation d’un mode dégradé sans émission pour une station de base normalement utilisée en mode réseau.

- Soit un mode de veille avec émission radio et sans connexion téléphonique : ce cas correspond à une station de base normalement utilisée en réseau et dont le mode dégradé a été configuré, qui est coupé de son switch et qui ne dispose pas de connexion téléphonique – dans ce cas, la station de base émet un message indiquant qu’elle est en mode dégradé, message destiné à tous les mobiles en écoute.

- Soit en mode émission avec connexion téléphonique : ce cas correspond à celui d’une station de base normalement utilisée en réseau, dont le mode dégradé a été configuré, qui est coupé de son switch et qui est connectée à un PABX- dans ce cas, la station de base assure tout le trafic radio/radio sous sa couverture et route automatiquement vers le PABX tout le trafic qui ne peut pas être acheminé localement sur la voie radio.

- Soit en mode autonome sans connexion téléphonique : ce cas correspond à celui d’une station de base non connectée à un réseau et non connectée à un PABX. Dans ce cas, la station de base gère toutes les communications radio ‘locales’ entre des mobiles sous sa couverture (communications phonie et data)

- Soit en mode autonome avec connexion téléphonique/ Ce cas correspond à celui d’une station de base normalement prévue pour un fonctionnement en mode autonome avec connexion au réseau téléphonique.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 29

5.4 CONFIGURATION MANUELLE

La configuration manuelle est réalisé par connexion directe d’un PC équipé du logiciel de configuration sur le port série ‘COM2’ de la carte CPUBDT. La station de base détecte la connexion de ce logiciel et passe alors sous le contrôle de cette administration. Le logiciel d’administration connecté en local sur une station de base est identique au logiciel d’administration d’un réseau complet avec switch.

Mise en œuvre

Logiciel d’accès aux fonctions

Principaux paramètres techniques

Paramètres d’exploitation

Aide à la maintenance

Connexion d’un PC externe par liaison série

Livré avec l’appareil, environnement WINDOWS

Fréquence émission/réception Références du réseau MCC MNC Code de coloriage Classes de mobiles autorisées Puissance maximale autorisée pour les mobiles dans la cellule Niveau minimum de réception par les mobiles pour s’inscrire Durée maximale des communications Temps de retombée pour les communications semi duplex Communications duplex autorisées ou non

Liste des mobiles habilités sur le réseau Droits affectés à ces mobiles (en particulier droits d’accès Téléphoniques)

Détection de présence des cartes Niveau de champ reçu, par voie réception Trace des blocs reçus

5.5 DEFAUTS DE FONCTIONNEMENT

5.5.1 Défauts logiciel

Certains défauts du logiciel ou dans l’utilisation de ce logiciel sont détectés par la station de base et place cette dernière dans un état où elle peut continuer à trafiquer correctement sur les liens fixes (V11, G703 ou IP) – ne serait-ce que pour signaler son état d’alarme - mais n’assure plus le trafic radio.

Cet état est signalé par le voyant ‘ACT’ situé sur la face avant de la carte CPUBDT qui s’allume de manière très fugitive chaque seconde (en fonctionnement normal, ce voyant clignote avec un rapport cyclique de 1/1)

Si la station de base est connectée à un réseau, cette alarme est remontée au switch et à l’administration du réseau. En cas d’alarme de ce genre, veuillez contacter directement ETELM.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 30

5.5.2

Défauts matériels

Les défauts suivants sont détectés par la station de base :

- Température interne trop élevée : cette alarme est à deux niveaux : un premier niveau pour lequel l’alarme est simplement transmise et un second, plus élevé, pour lequel l’alimentation est coupée (par raison de sécurité).

- Puissance émise trop faible : cette alarme n’est détectée que si la station de base est en émission (voyant ‘commande émission’ allumé) et si la puissance radio délivrée par la station de base tombe en dessous de 2,5 watts

- Puissance réfléchie trop élevée : cette alarme n’est détectée que si la station de base est en émission (voyant ‘commande «émission’ allumé) et si la puissance réfléchie par la charge est trop élevée (désadaptation)

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 31

6

FONCTIONS TETRA

Les principales fonctions TETRA sont décrites dans ce chapitre ; néanmoins, elles peuvent n’être activables que dans certaines conditions (mode autonome ou mode autonome avec connexion téléphonique ou mode réseau) – voir la liste des fonctions disponibles au chapitre ‘spécifications’ pour chacun de ces modes.

6.1 INSCRIPTION DES MOBILES

Chaque mobile TETRA dispose d’une table de canaux radio programmés susceptibles d’être utilisé par le réseau sur lequel il désire trafiquer. A sa mise sous tension il décode les informations générales diffusées sur ces canaux en permanence. Ces informations principales concernent :

Le nom du réseau

Le type de service assuré (phonie ou transmission de données ou les deux)

Le niveau maximum d’émission autorisé pour un mobile

Le champ minimum que doit recevoir un mobile

Le caractère obligatoire ou non de l’inscription

En fonction de ces données, le mobile décide ou non de s’inscrire sur le relais et émet une demande d’inscription. Celle-ci est acceptée ou non selon que le mobile est déclaré dans les tables de paramètres chargées. Si l’inscription est refusée, ce refus est signalé au mobile. Si l’inscription est acceptée, elle est signifiée au mobile et ce dernier peut trafiquer sur le réseau.

6.2 INTERFERENCE ENTRE RELAIS (mode réseau)

Lorsque plusieurs relais TETRA (ou stations de base) sont installés sur des sites distincts dans une même région et utilisent les mêmes porteuses, il est possible que, dans certaines conditions, il y ait interférence sur une zone donnée. Pour éviter qu’un mobile soit perturbé, chaque relais ou station de base dispose d’un indicatif propre sous la forme d’un code de coloriage qu’il convient de paramétrer individuellement. La protection procède de la manière suivante : lorsqu’un mobile s’inscrit sous un relais, il reçoit le code de coloriage de ce relais qui lui permet de décoder le trafic émis par ce relais. Au cas où le mobile, au cours de ses déplacements, recevrait un autre relais sur la même porteuse, il serait dans l’incapacité de reconnaître les données reçues faute de disposer du code de ce nouveau relais et les communications sont rompues.

6.3 APPEL DEPUIS UN MOBILE

Un mobile peut lancer une demande d’appel vers un autre mobile ou vers un groupe de mobile avec un certain nombre de paramètres spécifiant le type d’appel. Chaque demande d’appel reçue par le TBS G ou le TSW10 est analysée et peut être refusée pour différents motifs (mobile non autorisé, canaux occupés, …) ; les refus sont renvoyés aux mobiles de manière motivée.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 32

6.3.1

Appel mobile / mobile en mode d’emblée

L’appel est lancé vers le correspondant désiré ; si ce dernier est joint, la communication est immédiatement établie sur un canal désigné.

6.3.2 Appel mobile / mobile en mode décroché

L’appel est lancé vers le mobile désiré ; si ce dernier est joint, il est mis en sonnerie et l’appelant est prévenu ; la communication n’est établie qu’au décroché de l’appelé. Une limitation du temps de sonnerie annule la demande en cas de non décroché prolongé.

6.3.3 Appel mobile / mobile duplex ou semi duplex

C’est le mobile appelant qui spécifie le mode duplex ou semi duplex de la communication souhaitée ; souvent, les communications en mode d’emblée sont spécifiées en semi duplex tandis que les communications en mode décroché sont spécifiées en duplex. Par paramétrage, le TBS G ou le switch associé au TSW10 peut systématiquement refuser les demandes duplex et établir les communications en semi duplex.

6.3.4 Appel mobile vers groupe

Les appels mobile vers groupe sont systématiquement traités en mode d’emblée et en semi duplex.

6.3.5 Appel en canal ouvert

L’appel en canal ouvert est en fait un appel d’un mobile vers un groupe déclenché à la première pression sur la commande d’alternat de ce mobile ; la rapidité d’établissement des communications laisse croire que le canal est ouvert et disponible.

6.3.6 Rappel des tardifs

Lors d’un appel de groupe ou d’un appel en canal ouvert, un mobile appartenant au groupe peut ne pas recevoir cet appel pour diverses raisons

Le mobile était éteint lors de l’appel

Le mobile était hors zone de couverture au moment de l’appel

Le mobile était déjà en communication lors de l’appel

….

Le rappel des tardifs consiste à répéter régulièrement l’appel tant que la communication n’est pas libérée ; ainsi, les mobiles du groupe ayant manqué l’appel initial peuvent rejoindre la communication en cours lorsqu’ils sont en condition de recevoir ces relances.

6.3.7 Appel vers le téléphone (avec switch ou autonome avec accès téléphone)

L’appel est lancé par le mobile et la communication est routée, par le switch vers le correspondant téléphonique ; la communication est établie au décroché du correspondant et libérée soit sur raccroché de ce dernier, soit sur raccroché du mobile, soit par débordement de temporisation de durée par le switch. La communication est établie en duplex coté téléphone et, soit en duplex, soit en semi duplex coté mobile selon le paramétrage du mobile (Autorisation au niveau du mobile des communications semi-duplex vers le téléphone).

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 33

6.3.8

Appel dispatching

Un mobile peut lancer un appel vers un dispatching ; tous les postes fixes de ce dispatching programmés pour pouvoir prendre l’appel sonnent et la communication est établie avec le premier de ces postes qui décroche. La communication est établie en duplex ou en semi duplex coté mobile, selon le paramétrage du switch et, côté dispatching, en duplex ou semi duplex selon le paramétrage de ce dispatching.

6.3.9 Demande de rappel d’un mobile

Un mobile peut lancer un message de demande de rappel vers un dispatching ; cette demande est acheminée vers tous les postes composant ce dispatching.

6.4 APPEL DEPUIS INFRASTRUCTURE (MODE RESEAU)

6.4.1 Appel sélectif depuis un poste dispatching

Un poste dispatching peut appeler sélectivement un mobile en mode d’emblée ou en mode décroché ; la communication est établie en duplex ou en semi duplex coté mobile, selon le paramétrage du switch et, côté dispaching, en duplex ou semi duplex selon le paramétrage de ce dispatching.

6.4.2 Appel de groupe depuis un poste dispatching

Un poste dispatching peut appeler un groupe de mobiles. La communication est établie en mode d’emblée et en semi duplex tant côté mobile que coté dispatching.

6.4.3 Appel sélectif depuis un poste téléphonique

Le mode d’appel est différent selon que la liaison téléphonique est réalisée en SDA ou avec sur-numérotation ; dans le premier cas, l’appelant téléphonique compose directement le numéro du mobile désigné – l’appel est lancé et la communication est établie au décroché du mobile. Dans le second cas, l’appelant téléphonique compose le numéro associé au réseau radio, attend le décroché du système puis compose, en sur-numérotation le numéro du mobile. La communication est établie en duplex coté téléphone et, soit en duplex, soit en semi duplex coté mobile selon le paramétrage du mobile.

6.4.4 Appel de groupe depuis un poste téléphonique

La procédure est identique à celle de l’appel sélectif téléphone vers mobile, à la différence près que tous les mobiles du groupe sont appelés et que la communication est établie en mode d’emblée en semi duplex coté mobile (et toujours en duplex coté téléphone).

6.5 AUTRES SERVICES PHONIE (MODE RESEAU)

Un grand nombre d’autres services sont réalisés par le switch ; les stations de base NeTIS-B25 sont relativement transparentes à ces services dans la mesure où elles ne font que retransmettre des messages ou que n’exécuter des procédures de bases identiques à celles déjà décrites. On se reportera à la documentation relative au switch pour plus de précisions sur ces services.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 34

6.6

DEROULEMENT DES COMMUNICATIONS

6.6.1 Communication mobile / mobile duplex

La communication se déroule sans l’intervention des commandes d’alternat des deux mobiles ; elle prend fin soit au raccroché de l’un des deux correspondants, soit elle est déclenchée par le relais TBS G (ou le switch dans le cas du TSW10) sur débordement d’une temporisation programmée.

6.6.2 Communication mobile / mobile semi duplex

La communication se déroule à l’alternat ; elle prend fin soit sur libération par l’un des correspondants, soit elle est déclenchée par le TBS G (ou le switch dans le cas du TSW10) par détection d’inactivité prolongée, soit par débordement d’une temporisation programmée.

6.6.3 Communication de groupe

Les communications se déroulent à l’alternat avec gestion du jeton de communication. Cette gestion est assurée comme suit :

Lorsque l’alternat d’un mobile est déclenché, une demande de parole est transmise au TBS G

Si le canal est libre, le TBS G/TSW10 accorde la parole au demandeur et une brève tonalité est émise par le mobile pour signifier que la parole est accordée

Si un autre mobile est en cours de parole, l’autorisation n’est pas accordée mais la demande est enregistrée

Chaque relâché d’alternat est transmis au TBS G/TSW10

Lorsque le locuteur en cours relâche son alternat, la parole lui est coupée et elle est accordée au demandeur précédent si ce dernier n’a pas relâché son alternat entre temps

L’ensemble de ces dispositions fait que, contrairement aux systèmes radio analogiques, une seule station mobile peut émettre à la fois.

La fin de communication est déclenchée par le TBS G/TSW10 soit par détection d’inactivité prolongée, soit par débordement du temps maximal programmé.

6.6.4 Hand over sur communication sélective (avec switch seulement)

Lorsqu’un mobile change de cellule au cours d’une communication sélective (communication avec un autre mobile ou avec un correspondant téléphonique ou avec un poste dispatching), le switch libère la ressource radio de la station de base de la cellule de départ et affecte une nouvelle ressource (time slot) sur la station de base de la cellule d’arrivée pour assurer la continuité de la communication. Un cas particulier est celui d’une communication sélective mobile/mobile semi duplex pour laquelle la même ressource (le même time slot) est affecté pour les deux intervenants lorsqu’ils sont dans la même cellule ; la gestion du hand over est alors réalisée comme pour une communication de groupe (groupe à deux intervenants).

6.6.5 Hand over sur communication de groupe (avec switch seulement)

Lorsque l’un des mobiles du groupe en communication change de cellule, la ressource affectée sur la cellule de départ n’est désaffectée que s’il ne reste aucun membre du groupe dans cette cellule. La ressource affectée dans la cellule d’arrivée sera soit une nouvelle ressource si aucun membre du groupe n’est déjà présent dans cette cellule, soit la ressource déjà affectée dans le cas contraire.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 35

6.7

TRANSMISSION DE DONNEES EN MODE CIRCUIT

Les procédures sont exactement identiques à celles utilisées pour les communications duplex phonie point à point ; seule une indication diffère entre une communication phonie et une communication data en mode circuit, elle permet de ne pas connecter les codecs aux extrémités de la liaison.

6.8 TRANSMISSION DE DONNEES SDS

Les messages SDS (Short Data Service) sont classés en quatre types :

Messages d’Etat (Status) – 16 bits – la signification de certains de ces états est normalisée.

Appel de détresse

Demande de Rappel.

Type 1 – longueur fixe 16 bits

Type 2 – longueur fixe 32 bits

Type 3 - longueur fixe 64 bits

Type 4 – longueur variable de 1 à 2048 bits

Les Messages d’Etats sont envoyés au terminal radio et c’est lui qui en fourni une interprétation à l’utilisateur. Si dans sa programmation, le terminal n’a pas d’interprétation textuelle à fournir à l’utilisateur, la valeur décimale de ce message d’état est affichée. Les SDS de Type 4 correspondent aux messages Textuels qui peuvent être échangés entre Terminaux radio. Si le SDS 4 reçu par le terminal n’est pas de type FLASH, il est mis dans une boîte de réception du terminal permettant à l’utilisateur de relire ce message, d’y répondre, de le supprimer, etc. Si c’est un SDS4 FLASH, dès sa réception, il est affiché sur l’écran principal du Terminal pendant un temps paramétrable dans le Terminal, puis il est supprimé. Les SDS de Type 1,2, 3 et 4 n’étant pas textuels, ne sont pas accessibles à l’utilisateur du terminal. Ils servent à effectuer de la transmission de données entre :

Le Terminal et l’infrastructure : Positionnement GPS (SDS Type 3 / Type 4)

Un applicatif présent sur la PEI du Terminal et l’infrastructure : SAE, etc.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 36

6.9

TRANSMISSION DE DONNEES IP PACKET

6.9 TRANSMISSION DE DONNEES IP PACKET Réseau TETRA Réseau IP PCM PEI 6.9.1 Mise en place
6.9 TRANSMISSION DE DONNEES IP PACKET Réseau TETRA Réseau IP PCM PEI 6.9.1 Mise en place
Réseau TETRA Réseau IP
Réseau
TETRA
Réseau
IP

PCM

DE DONNEES IP PACKET Réseau TETRA Réseau IP PCM PEI 6.9.1 Mise en place et Fonctionnement.
DE DONNEES IP PACKET Réseau TETRA Réseau IP PCM PEI 6.9.1 Mise en place et Fonctionnement.

PEI

6.9.1 Mise en place et Fonctionnement.

Les PCM doivent déclarer les Terminaux TETRA comme modem IP (en suivant les recommandations de chaque constructeur de Terminaux).

Après cette étape, le Terminal se signale au Switch comme utilisateur du Packet IP, le Switch lui fournit une Adresse IP (il s’agira de celle du PCM utilisant ce Terminal).

Passé cette étape, la Passerelle IP Etelm aura connaissance de ce PC et pourra accepter de router vers le PCM des connexions issues du Réseau LAN à destination de l’Adresse IP du PCM.

Chaque paquet IP échangé entre le PCM et un PC LAN sera converti en Packet IP et transitera sur un TimeSlot Radio. Ce TimeSlot sera réservé à ce Terminal (ou PCM) le temps que dureront ses transactions avec le réseau LAN. En cas d’une durée paramétrable d’inactivité, le TS sera libéré et de nouveau utilisable pour d’autre utilisation (Communication, la connexion d’un autre PCM, etc.)

Un Terminal peut gérer de 1 à 4 TimeSlots pour l’IP Packet, le Débit maximum possible entre le PCM et le PC LAN est donc de 3 kbps à 12 kbps utiles.

Le nombre maximal de TimeSlots utilisables pour des échanges IP Packet peut être configuré à l’aide de la console d’Administration de 1 à 4 TimeSlots.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 37

7

DESCRIPTIF DETAILLE

La station de base NeTIS-B25 est un émetteur récepteur TETRA duplex monté qui gère une porteuse TETRA comportant un canal de signalisation et trois canaux phonie ou quatre canaux phonie (lorsque utilisée en mode étendu sous contrôle d’un switch).

L’appareil NeTIS-B25 est formé des cartes électroniques suivantes enfichées dans un rack (1/2 19 pouces pour la NeTIS- B25) (19 pouces pour la NeTIS-B25D):

Alimentation (ALIM)

Unité centrale/base de temps (CPUBDT)

Modulateur/up converter (UCM) (Création de la porteuse TETRA)

Down converter/démodulateur (DCTR)

Un emplacement supplémentaire est réservé pour une seconde carte DCTR en option (option diversité 2

voies) Un emplacement supplémentaire pour une carte de communication :

Pas de carte de communication dans le cas de relais automatique ou dans le cas de station de

base reliée en IP à un switch. Carte COM4 de communication dans le cas d’une station de base reliée à un switch par lien

G703 ou V11. Carte COMS dans le cas de station de base isolée reliée au réseau téléphonique.

L’appareil NeTIS-B25D est identique à l’appareil NeTIS-B25 sauf que le nombre d’emplacements pour les cartes DCTR en option est porté à 5.

L’appareil NeTIS-B25C est identique à l’appareil NeTIS-B25 avec une cavité et un circulateur en plus, en sortie émission radio

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 38

7.1

SYNOPTIQUE GENERAL

La NeTIS-B25 est articulée conformément au schéma ci-après :

Accès paramétrage

Connexion réseau IP (Mode switch IP) (Mode autonome) Télécommandes/ V24 Télésignalisations Régulation
Connexion réseau IP
(Mode switch IP)
(Mode autonome)
Télécommandes/
V24
Télésignalisations
Régulation Puissance
Antenne
GPS
- 5 dBm
Base de
I/O
RF out
IP
COM 1
COM 2
Power
temps
amplifier
Carte UCM
Carte CPUBDT
Sync
Control bus
Timing bus
G703A/V11
COM4
RF in
COMS
G703B
Carte DCTR
S0/T0
+28v
Interrupt.
Alimentation
+12v
fusible
+5v
Filtre
-5v

220Vac

ou 48 v dc suivant version

Mode autonome avec connexion téléphonique (COMS) ou mode avec switch lien dédié (COM4)fusible +5v Filtre -5v 220Vac ou 48 v dc suivant version Option diversité Option GPS Note

Option diversité(COMS) ou mode avec switch lien dédié (COM4) Option GPS Note : les modules ALIM, CPUBDT

Option GPSou mode avec switch lien dédié (COM4) Option diversité Note : les modules ALIM, CPUBDT et

Note : les modules ALIM, CPUBDT et COMS sont identiques à ceux utilisés dans les switch TSW10. Les modules COM3 et COM4 sont identiques, à la différence près que les deux connecteurs (jonctions A et B) externes sont situés sur la face avant de la carte COM4 tandis qu’ils sont déportés sur la face arrière des switch pour la carte

COM3.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 39

7.2

MODULE D’ALIMENTATION

Les divers sous-ensembles sont alimentés avec des tensions continues fournies par le bloc alimentation, conformément au tableau suivant :

Alimentation

CPU

BDT

COM

CTR

DC

MOD

UC

PA

+ 28v

             

+ 12v

√ √

 

√ √

   

+ 5 v

√ √

 

√ √

 

- 12 v

   

 

   

La présence de chacune des tensions de sortie est visualisée par un voyant situé en face avant.

En cas de court-circuit sur l’une de ces tensions, des protections internes peuvent désactiver ces signaux – il convient alors de supprimer le court-circuit, d’arrêter quelques secondes puis de remettre en route l’alimentation générale pour réactiver l’alimentation correspondante.

Les tensions sont accessibles sur le fond de panier, sur les broches suivantes des connecteurs.

Alimentation

Connecteurs 96 points

+ 30v

24a, 24c, 25a, 25c, 26a, 26c, 27a, 27c seulement sur PA

+ 12v

30a et 30c

+ 5 v

28a, 28c, 31a,31c

- 12 v

29a et 29c

Deux versions d’alimentation peuvent être utilisées :

7.2.1 Bloc alimentation220V ac

Le bloc d’alimentation fournit les tensions continues nécessaires aux différents modules à partir de l’alimentation réseau

220v

ATTENTION : le bloc alimentation est relié au réseau secteur et présente des tensions internes très élevées (300 volts) ; son démontage doit IMPERATIVEMENT être effectué lorsque le cordon d’alimentation général de l’appareil est débranché

Le bloc alimentation est enfiché sur le fond de panier ; il présente un cordon et un connecteur volant auxiliaire par lequel arrive le secteur 220v ; cette disposition nécessite le dés-enfichage séparé de ce cordon, elle assure néanmoins la sécurité car elle évite la présence de la tension secteur sur le fond de panier.

L’alimentation secteur est filtrée par un bloc passif situé à l’intérieur de l’appareil et accessible après démontage de la face arrière.

L’alimentation réseau est connectée sur un carrousel situé en face arrière, comportant un interrupteur secteur et un fusible de 6,3 Ampères.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 40

7.3

CARTE UNITE CENTRALE / BASE DE TEMPS

Voir le descriptif des commandes et témoins en face avant au chapitre 2 ‘PRESENTATION’

7.3.1 Connexion d’un écran / clavier de contrôle

La maintenance ne nécessitant absolument pas l’accès aux fonctions ci-après décrites ne doit jamais procéder à la connexion de ces périphériques. Ces opérations sont réservées à la maintenance de niveau 3

Certaines cartes PC dé validant automatiquement la sortie écran si celui-ci n’est pas branché au moment du « boot » de la carte, l’utilisation de l’écran devra donc être dans ce cas précédée d’un reset de la carte.

En connectant un écran et un clavier, on retrouve le fonctionnement normal d’un PC travaillant sous LINUX avec accès aux différents fichiers et répertoires. Le programme exécutable comporte un numéro de version.

Certaines touches du clavier déclenchent des fonctions de maintenance qu’il convient de manipuler avec précautions (trace d’évènements particuliers par exemple) ; ces fonctions nuisent au fonctionnement normal du système car leur exécution ralentit considérablement le processeur.

En conséquence, il est obligatoire de procéder à une relance complète du système après déconnexion d’un écran/clavier afin de s’assurer qu’aucune fonction de diagnostic ne sera restée active.

Connecteur d’écran VGA

Prise sub-DF 15 points à trois rangées

 

broche

description

 

1

Rouge

2

Vert

3

Bleu

4

 

5

Masse

6

Masse

7

Masse

8

Masse

9

 

10

Masse

11

 

12

 

13

Synchro H

14

Synchro V

15

 

Connecteur clavier

 
 

broche

description

 

1

Horloge

2

Données

3

 

4

Masse

5

+ 5 volts

6

 

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 41

Connecteur de souris

broche

description

1

Données

2

 

3

Masse

4

+ 5 volts

5

KBT1

6

 

7.3.2 Jonction de paramétrage du système (mode autonome)

La mise en paramétrage du système est réalisée en connectant un PC équipé du logiciel TSC10 (TetraCS) à travers la liaison série COM2.

ATTENTION : la connexion doit être réalisée du port COM1 du PC de paramétrage au
ATTENTION : la connexion doit être réalisée du port COM1 du PC de paramétrage au port COM2 de la carte. CPU à
travers une jonction croisée on s’assurera que le câble utilisé est bien croisé avant tout branchement (les bornes 2 et
3 des jonctions doivent être câblées de manière croisée, les autres broches –en dehors de la masse et de la terre – ne sont
pas utilisées).
Coté BS
Coté PC de Paramétrage
(COM2)
(COM1)
RX
2
2
RX
TX
3
3
TX
0V
5
5
0V

Après branchement, le programme TSC10 est lancé sur le PC paramétrage ; ce programme configure automatiquement le port COM1 du PC de paramétrage aux caractéristiques nécessaires :

Asynchrone

115200 b/s

bit sans parité

Pour la carte unité centrale (CPU), aucune opération particulière n’est à réaliser, en particulier, il n’est jamais besoin de relancer cette carte avant paramétrage.

Le relais TBS G continue de fonctionner normalement au cours du paramétrage ; cependant pendant le transfert de certaines données, le déroulement de certaines fonctions ne peut plus être garanti (exemple : saisie de l’interdiction d’un mobile en cours de communication).

Connecteurs des ports COM1 et COM2

Connecteur SUBD 9 points

broche

description

1

Détection de porteuse

2

Entrée données

3

Sortie données

4

Entrée terminal de données prêt

5

Masse

6

Sortie prêt

7

Entrée RTS

8

Sortie CTS

9

Indicateur de sonnerie

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 42

7.3.3

Sortie test horloge

La station NeTIS-B25 est entièrement synchrone, c’est à dire que tous les rythmes de modulation et de porteuse sont synchronisés sur la même référence.

La référence générale de la NeTIS-B25 peut être :

Soit issue du kit GPS.

Soit déduite des liens dédiés connectés.

Soit issue d’un oscillateur TCXO interne à 10,000 000 MHz situé. Cet oscillateur est normalement calé en usine à mieux que 0,1 ppm ce qui donne un écart maximal de 40 Hertz par rapport aux fréquences nominales, dans la bande des 400MHz.

La référence est choisie automatiquement en fonction du paramétrage de la TB25 et de la présence ou non des signaux de synchronisation. Plusieurs possibilités de paramétrage sont offertes :

Synchronisation GPS et repli automatique sur l’oscillateur 10MHz en cas d’absence de signal GPS.

Synchronisation par le lien (G703 ou V11) avec repli automatique sur l’oscillateur 10MHz en cas de signal non valide.

Synchronisation GPS avec repli automatique sur les liens en cas d’absence de signal GPS.

Le recalage éventuel de l’oscillateur interne 10 MHz s’effectue par ajustage d’un potentiomètre accessible en face avant. Le réglage se fait :

Soit avec le signal de test 10Mz (sélecteur en position 5) et un signal de référence 10MHz +/- 5 10 -8

Soit directement avec la porteuse TETRA, avec un banc TETRA de haute précision, Il convient cependant de recaler cet oscillateur en cas de dérive supérieure à 40 Hz ; c’est une opération délicate en raison de la grande précision requise

La carte base de temps dispose, sur sa face avant, d’un accès BNC sur lequel sont émis différents signaux de rythme (signaux logiques 0 – 5 volts) que l’on sélectionne par un commutateur situé à côté:

Position 0 : horloge symbole TETRA à 18 KHz

Position 1 : horloge 2,048 MHz

Position 2 : horloge Time Slot à 70 Hz

Position 3 : horloge trame à 70 / 4 Hz

Position 4 : horloge multi trame de période 1,02 seconde

Position 5 : horloge de référence interne 10 MHz

Position 6 : horloge MIC 64 KHz

Position 7 : horloge synchro MIC à 8KHz

7.3.4 Entrées / Sorties parallèles

7.3.4.1 ENTREES DE TELESIGNALISATION

Ces entrées sont logiques, non isolées galvaniquement et rappelées de manière interne au + 5 volts ; le schéma équivalent est conforme au diagramme ci-après pour chacune d’entre elles.

+ 5 v + 5 v Protections 5 K
+ 5 v
+ 5 v
Protections
5 K

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 43

Seul le niveau (haut ou bas) d’activité de chaque contact est à programmer; il est paramétré depuis la console d’administration.

7.3.4.2 SORTIES DE TELECOMMANDE

Chaque sortie est conforme au schéma équivalent ci-après :

sortie est conforme au schéma équivalent ci-après : SORTIE i 7.4 CARTE DCTR La carte DCTR
sortie est conforme au schéma équivalent ci-après : SORTIE i 7.4 CARTE DCTR La carte DCTR
sortie est conforme au schéma équivalent ci-après : SORTIE i 7.4 CARTE DCTR La carte DCTR
sortie est conforme au schéma équivalent ci-après : SORTIE i 7.4 CARTE DCTR La carte DCTR

SORTIE i

7.4 CARTE DCTR

La carte DCTR (down converter démodulateur) extrait les signaux numériques TETRA à partir du signal RF reçu sur l’antenne.

Voir la description des témoins de la face avant au chapitre 2 ‘PRESENTATION’.

La carte DCTR est spécifique pour chaque bande de fréquence (380-400, 410-430, 450-470, 806-878 MHz) . La bande est gravée sur l’étiquette placée sur la poignée d’extraction du module. Il est recommandé de vérifier ce marquage avant mise en service ; un échange de module avec un module de bande différente ne présente aucun risque pour un fonctionnement normal.

La fréquence RF est programmée par la carte CPUBDT à travers le bus ; si cette fréquence est en dehors de la bande du module, le fonctionnement du module est bloqué.

L’entrée RF est protégée contre les surtensions ; il est cependant conseillé de disposer de parafoudres coaxiaux de bonne qualité entre l’antenne et l’entrée du module. Niveau permanent maximal admissible, quel que soit la fréquence : + 20 dBm

La plage de niveau d’entrée RF s’étend de –20 dBm à –118dBm ; au-dessus de –20dBm, le fonctionnement n’est plus garanti (remontée des taux d’erreur).

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 44

7.5

CARTE UCM

La carte UCM (modulateur et up converter) fournie un signal modulé TETRA à la fréquence RF désirée à partir des données brutes fournies par la carte CPUBDT et à partir des différents rythmes imposés par cette même carte. Elle gère également la commande émission utilisée par le PA et contrôle le ‘ramping’ en cas de modulation TETRA pulsée.

La carte UCM est spécifique pour chaque bande de fréquence (380-400, 410-430, 450-470, 806-878 MHz). La bande utilisée est gravée sur l’étiquette placée sur la poignée d’extraction du module. Il est recommandé de vérifier ce marquage avant la mise en service ; un échange de module avec un module de bande différente ne présente aucun risque, mais empêche le fonctionnement normal.

La fréquence RF est programmée par la carte CPUBDT à travers le bus ; si cette fréquence est en dehors de la bande du module, la fréquence est imposée en milieu de cette bande.

Le niveau nominal de sortie est de -5 dBm (mesuré en émission continue avec une largeur de bande supérieure à 25 KHz). Le circuit de sortie est protégé contre les déconnexions de charge mais pas contre les courts circuits.

7.6 MODULE AMPLIFICATEUR DE PUISSANCE

Ce module assure l’amplification des signaux RF transmis par le module UC pour délivrer 25 Watts RF.

Il est alimenté en 28 volts (seul module à utiliser cette tension).

L’amplificateur dispose, de manière interne, d’un blocage lorsqu’il ne reçoit pas la commande émission issue de la carte modulateur ; en conséquence, comme pour le module UCM, aucune mesure n’est réalisable si la NeTIS-B25 n’est pas en émission TETRA.

Le module dispose d’un circulateur intégré qui le protège contre les déconnexions accidentelles de charge et minimise considérablement les risques d’intermodulation avec des émetteurs voisins.

L’amplificateur de puissance est monté sur la face arrière de la NeTIS-B25.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 45

Ventilateur alimenté en +12V Sortie RF Radiateur Amplifiée
Ventilateur alimenté en +12V
Sortie RF
Radiateur
Amplifiée

Entrée RF

Alimentation

ventilateur

*Commandes PA *Alarmes PA *Liaison directe avec la carte INT PA

Alimentation PA

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 46

7.7

CARTE DE COMMUNICATION G703/V11

Cette carte n’est utilisée que pour le mode connecté à un switch par lien dédié V11 ou G703.

Connexion par lien G703 Deux accès G703 sont disponibles sur deux connecteurs différents (A et B) situés en face arrière pour le Switch et en face avant pour la NeTIS-B25. Le brochage sur les deux connecteurs est identique et correspond au schéma suivant :

Tx G703 7 6 Rx G703 15 14 SWITCH NETIS B25 Rx G703 6 7
Tx G703
7
6
Rx G703
15
14
SWITCH
NETIS
B25
Rx G703
6
7
Tx G703
14
15
Note : les paires ne sont pas orientées.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 47

Multiplex sur un même site :

Dans le cas de plusieurs stations de base NeTIS-B25 sur un même site, le raccordement est réalisé en guirlande. L’ordre de connexion des stations de base est indifférent. Chaque station de base doit être paramétrée avec un numéro d’intervalle de temps différent.

Lien 2 Mb/s

Site G703 A NETIS B25 G703 B G703 A NETIS B25 G703 B G703 A
Site
G703 A
NETIS
B25
G703 B
G703 A
NETIS
B25
G703 B
G703 A
NETIS
B25

SWITCH

G703

SWITCH G703
SWITCH G703
SWITCH G703
SWITCH G703
SWITCH G703
SWITCH G703
G703 A NETIS B25 G703 B G703 A NETIS B25 SWITCH G703 ETELM NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 48

Connexion en guirlande de plusieurs sites :

G703 B

SWITCH Site 1 G703 A G703 A NETIS G703 B B25 G703 B G703 A
SWITCH
Site 1
G703 A
G703 A
NETIS
G703 B
B25
G703 B
G703 A
NETIS
G703 B
B25
G703 A
NETIS
G703 B
B25
Site 2
G703 A
NETIS
Lien optionnel utilisé
pour sécurisation par
boucle
G703 B
B25
G703 A
NETIS
G703 B
B25
G703 A
NETIS
B25
G703 B
Site n
G703 A
NETIS
G703 B
B25
G703 A
NETIS
B25
G703 B
G703 A
NETIS
B25
G703 B

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 49

Utilisation en G703 :

La carte émet en permanence sur les deux jonctions G703 ; Les signaux reçus sur ces jonctions sont analysés et les témoins en face avant permettent de connaître l’état de ces jonctions :

Témoin ‘ERR’ : voyant rouge s’allumant lors de la détection d’erreur ligne sur la jonction ou en cas d’absence de signal 2Mb/s (déconnexion par exemple).

Témoin ‘Rx’ voyant jaune : s’allume en clignotant lorsqu’une synchronisation G704 est détectée; il s’allume en fixe lorsqu’une synchronisation est détectée et que le lien avec le switch est établi.

Exemples : Rx A allumé fixe Rx B allumé fixe Rx A allumé fixe Rx
Exemples :
Rx A allumé fixe
Rx B allumé fixe
Rx A allumé fixe
Rx B allumé fixe
NeTIS
NeTIS
B25
B25
Switch
A
B
A
B
Faisceau hertzien
Rx A allumé fixe
Rx B allumé clignotant
Rx A allumé fixe
Rx B allumé clignotant
NeTIS
NeTIS
B25
B25
Switch
A
B
A
B
Faisceau hertzien
ETELM
NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25
VERSION 1.3
page 50
Rx A allumé fixe Rx B éteint
Rx A allumé fixe
Rx B éteint
Rx A allumé fixe Rx B allumé clignotant
Rx A allumé fixe
Rx B allumé clignotant
NeTIS NeTIS B25 B25 Switch A B A B Faisceau hertzien Rx A éteint Rx
NeTIS
NeTIS
B25
B25
Switch
A
B
A
B
Faisceau hertzien
Rx A éteint
Rx B allumé fixe
Rx A allumé clignotant
Rx B allumé fixe
NeTIS
NeTIS
B25
B25
Switch
A
B
A
B
Faisceau hertzien

En cas de réception correcte des deux côtés (A et B), la carte COM ne retient que les signaux reçus du côté déclaré préférentiel (paramétrage sur la console d’administration du réseau).

La carte injecte les signaux correspondant à la NeTIS-B25 dans le time slot assigné (programmation sur la face arrière de la NeTIS-B25) sur les deux jonctions A et B à la fois et retransmet de manière transparente les autres times slots, de manière bidirectionnelle d’une jonction vers l’autre et réciproquement.

Lorsque la carte reçoit un signal G703 valide et issu d’un switch sur une jonction, elle régénère l’horloge reçue sur cette jonction et se sert de cette horloge comme horloge émission sur l’autre jonction et réciproquement. Lorsque la carte ne reçoit pas de signal valide sur une jonction, elle se sert de l’horloge interne de la NeTIS-B25 comme référence d’émission sur l’autre jonction et réciproquement.

La carte sélectionne les signaux d’horloge valides régénérés sur les deux jonctions pour les présenter comme source de synchronisation potentielle pour la carte base de temps de la NeTIS-B25.

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 51

Connexion par lien V11 :

La connexion est réalisée avec trois paires différentielles et une connexion de terre/masse.

NeTIS-B25 3 11 V11 2 10 4 12 1
NeTIS-B25
3
11
V11
2
10
4
12
1

Horloge

Binaire émis

Binaire reçu

Masse

Note : le connecteur est situé sur la face avant, il est commun avec les autres interfaces (G703, A).

Note : les paires binaires ne sont pas orientées ; en revanche, la paire horloge peut, dans certain cas, présenter un sens préférentiel.

7.8 CARTE DE COMMUNICATION COM S

Cette carte n’est utilisée que pour le mode autonome avec connexion téléphonique.

SYNOPTIQUE

Interface RJ45 Bus C Plane Driver FPGA RNIS Bus U Plane DSP Driver
Interface
RJ45
Bus C Plane
Driver
FPGA
RNIS
Bus U Plane
DSP
Driver

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 52

8

SPECIFICATIONS

8.1 SPECIFICATIONS GENERALES

Standard :

Norme TETRA V+ D de l’ETSI

Nombre de porteuse :

1 (4 canaux TETRA)

Niveau 2 :

Mode basic link et advanced link

Phonie :

Semi duplex et duplex

Transmission de données :

Messages SDS (SDS1, 2, 3 ou 4)

Mode minimum :

Mode circuit IP packet Non

Synchronisation :

Horloge interne 10MHz en l’absence de signaux de synchronisation Synchronisation sur lien G703 programmable Synchronisation sur lien V11 programmable Synchronisation par GPS programmable

8.2 SPECIFICATIONS RF

Bandes de fréquence :

5 bandes disponibles

350 / 370 MHz

380 / 400 MHz

410 / 430 MHz

450

/ 470 MHz

806

/878 MHz

Bande de fonctionnement :

10 MHz dans l’une des bandes de fréquence

Programmation des fréquences :

Programmations émission et réception séparées par pas de 6,25 KHz

Largeur de bande:

25 KHz

Tolérance sur les fréquences :

0,1 ppm

Ecart duplex :

Choix entre les écarts normalisés pour chacune des bandes de fréquence

Emission :

Ecart minimal : 3 MHz

Puissance d’émission

25 Watts

Circulateur intégré Alarme puissance émise trop faible Alarme TOS trop élevé Alarme Température émetteur

Réception :

Classe A TETRA NeTIS-B25 : 1 récepteur principal + 1 récepteur diversité (option) NeTIS-B25D :1 récepteur principal + 5 récepteurs diversité (option) Sensibilité statique par récepteur : - 118 dBm Sensibilité dynamique, par récepteur : - 110 dBm Niveau maximal de fonctionnement : - 20 dBm Niveau maximal admissible : 100 volts

Couplage Tx (NeTIS-B25C)

Espacement minimum des fréquences 350 KHz

 

Perte de couplage 2 canaux Perte de couplage 3 à 4 canaux Perte de couplage 5 à 8 canaux

< 3 dB < 4 dB < 5 dB

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 53

8.3

SPECIFICATIONS FONCTIONNELLES

8.3.1 Fonctions en mode autonome, sans connexion téléphonique

Diffusion des messages de broadcast Inscription des mobiles

Canaux secondaires

Acheminement des communications :

Appel sélectif mobile/ mobile

Appel prioritaire préemptif

Identification de l’appelant

Mode de communication mobile / mobile

Appel de groupe depuis en mobile

Scanning de groupe prioritaire

Identification du locuteur

Entrée tardive

Attachement de groupe

Transmission de données SDS

Transmission de données IP packet

Capacité

Accès à la base de données

Acceptée pour les mobiles programmés en table interne Refusée pour les autres mobiles

1 à 3 SCCH Allocation des SCCH Soit par table fixe Soit par équi-répartition de trafic entre SCCG déclarés Soit par allocation dynamique selon la charge

Entre les mobiles sous couverture et inscrits

Mode d’emblée ou mode décroché

Duplex si demandé par l’appelant et activé par programmation Semi duplex dans les autres cas

En mode d’emblée et en semi duplex Gestion du jeton de parole Priorité d’alternat Canal ouvert

Accepté

Point à point et point à multipoint SDS1, SDS2, SDS3 et SDS4 SDS simultanés avec communication phonie

Avec table de correspondance d’adresse IP et TETRA

3 communications semi duplex simultanées ou 1 communication duplex et une communication semi duplex Une communication duplex utilise deux canaux de trafic tandis qu’une communication semi duplex n’en utilise qu’un ; la capacité est donc de trois communications semi duplex simultanées ou d’une communication duplex et d’une communication semi duplex simultanées

Par connexion locale d’une console d’administration

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 54

8.3.2

Fonctions en mode autonome avec connexion téléphonique

Dans ce mode, la NeTIS-B25 est équipée d’une carte ‘COM S’ dans l’emplacement réservé aux cartes de communication et raccordée sur un accès de base RNIS par la prise RJ45 située sur la face avant de cette carte. Fonctions de base identiques à celles en mode autonome, avec en plus :

Fonctions téléphoniques :

Appel téléphone vers mobile Appel mobile vers téléphone Appel téléphone vers groupe Restriction d’appels téléphoniques sortants Restriction d’appels téléphoniques entrants

8.3.3 Fonctions en mode réseau

Roaming et hand over

Non annoncé Annoncé type 1 Annoncé type 2 Annoncé type 3 (si TBS synchronisé par GPS ou V11 ou G703)

Communication mobile vers téléphone et téléphone vers mobile via la passerelle du switch ou via gateway téléphonique

Communication mobile dispatching et dispatching mobile

SDS mobile vers dispatching (ou serveur) et dispatching vers mobile ou groupe

IP packet entre serveur et mobiles

Téléchargement dynamique de groupe depuis une application et/ou un poste dispatching

Attachement de groupe depuis applicatif et/ou poste dispatching

Renvoi d’appel sur messagerie vocale

Ecoute d’ambiance depuis un poste dispatching

Ecoute discrète depuis un poste dispatching

Appel prioritaire préemptif

Scanning de groupe prioritaire

une

8.4 SPECIFICATIONS D’ENVIRONNEMENT

Alimentation : 2 versions

Version 220v ac : Tension d’entrée 200 à 240 volts 50 Hz +/- 2 Hz Version 48 volts : Tension d’entrée 42 à 54 volts dc Accès flottant (possibilité de masse au + ou au -) Protection contre les inversions de polarité

Puissance consommée

< 350 Watts

Conditions de stockage

Température - 20 à + 70 °C Humidité relative 95%

Température de fonctionnement

5° à 55 °C Humidité relative 90 %

Dimensions NeTIS-B25 sans coffret Dimensions NeTIS-B25 avec coffret

Demi rack 6U, profondeur 470mm 480x510x500 mm

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 55

Dimensions NeTIS-B25C Dimensions NeTIS-B25D

Rack 6U, profondeur 470mm Rack 6U, profondeur 470mm

Poids

20 Kg (hors option)

CEM

Conforme ETS 300 279

8.5

OPTIONS

Diversité réception

Adjonction d’une seconde voie réception (NeTIS-B25 et NeTIS-B25C)) Adjonction de une à cinq voies diversité (NeTIS-B25D) Adjonctions ‘plug and play’ sans modification de paramétrage

Connexion vers un PABX en mode autonome ou en régime dégradé en mode réseau IP Adjonction d’une carte COMS, interface S0 / T0

Coffret durci

ETELM

NOTICE TECHNIQUE NeTIS-B25

VERSION 1.3

page 56