Vous êtes sur la page 1sur 8

Ansible

Introduction

Ansible est le premier langage d'automation lisible par l'homme qui peut être lu et écrit à travers l'informatique. Peu importe où vous êtes dans l'organisation, Ansible vous donne un langage commun pour décrire votre infrastructure informatique.

Pourquoi Ansible

En travaillant dans le domaine informatique, vous êtes probablement faire les mêmes tâches encore et encore. Que faire si vous pouviez résoudre des problèmes une fois et ensuite automatiser vos solutions à l'avenir? Ansible est là pour vous aider.

Installer Ansible

La commande suivante vous permette d'installer

Ansible pour ubuntu. $ apt-get install ansible Aussi on peux installer Ansible via pip $ pip install ansible

Le fichier d'inventaire « hosts »

Les noms entre accolade sont des noms de groupe, qui sont utilisés dans la classification des systèmes et de décider quels systèmes vous êtes contrôle à quels

moments et dans quel but. Il est correct de mettre des systèmes dans plus d'un groupe, par exemple un serveur pourrait être un serveur web

moments et dans quel but. Il est correct de mettre des systèmes dans plus d'un groupe,

Vos premières commandes

Ansible nécessite un fichier d'inventaire « hosts» Ping tous les hôtes dans ce fichier d'inventaire $ ansible all -m ping -i hosts

moments et dans quel but. Il est correct de mettre des systèmes dans plus d'un groupe,
 all Ansible travaille contre plusieurs systèmes dans votre infrastructure en même temps. Il le fait

all Ansible travaille contre plusieurs systèmes dans votre infrastructure en même temps. Il le fait en sélectionnant des portions de systèmes répertoriées dans le fichier d'inventaire d'Ansible. "All" est un mot spécial pour travailler avec tous les hôtes en même temps. -m Acceptera un nom de module correct (par exemple, "ping"). Les navires Ansible sont livrés avec une bibliothèque de modules, mais vous pouvez également écrire votre propre module. Les modules sont idempotent, signifiant qu'ils chercheront à éviter des changements au système sans qu'un changement ait besoin d'être fait. -i Le nom du fichier d'inventaire. -u Se connecter en tant que root

Modules

Ansible répondant à un certain nombre de modules. Les utilisateurs peuvent également écrire leurs propres modules. Chaque module prend en charge la prise d'arguments. Presque tous les modules prennent des arguments clé = valeur, délimités par l'espace. Certains modules ne prennent pas d'arguments et les modules command / shell prennent simplement la chaîne de la commande que vous voulez exécuter. Modules les plus utilisés :

Package management: yum, apt Remote execution: command, shell Service management: service File handling: copy, template SCM: git, subversion Database: mysql_db, redis Cloud: digital_ocean, ec2, gce

playbook

Les Playbooks sont le langage de configuration, de déploiement et d'orchestration d'Ansible. Les manuels sont écrits au format YAML et ont un minimum de syntaxe, qui tente intentionnellement de ne pas être un langage de programmation ou un script, mais plutôt un modèle d'un Configuration ou un processus. Ecriture en format YAML vous permet de décrire vos travaux d'automatisation d'une manière qui approche l'anglais simple. Il est facile à apprendre et facile à comprendre pour les nouveaux utilisateurs Ansible, mais il est également puissant pour les experts. Chaque playbook est composé d'un ou plusieurs jeux 'Dans une liste. Une pièce mappe un groupe d'hôtes à certains rôles définis,

représentés par des «tâches» ansibles. Une tâche est un appel à un module Ansible

représentés par des «tâches» ansibles. Une tâche est un appel à un module Ansible Un module

Un module peut contrôler des ressources système, comme des services, des paquets ou des fichiers, ou n'importe quoi sur des hôtes distants. Les modules peuvent être exécutés à partir de la ligne de commande en utilisant :

/ Usr / bin / ansible

Ou en écrivant un livre de lecture et l'exécuter en utilisant :

/ Usr / bin / ansible-playbook

Chaque module prend en charge les arguments. Certains modules ne prennent aucun argument, et les modules

de commande / shell prennent simplement la chaîne de la commande que vous voulez exécuter

de commande / shell prennent simplement la chaîne de la commande que vous voulez exécuter $

$ ansible-playbook –i hosts –s –u webserver – setup.yml

de commande / shell prennent simplement la chaîne de la commande que vous voulez exécuter $