Vous êtes sur la page 1sur 38

MINISTERE DE LENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE

LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE



D irection G énérale des E tudes T echnologiques

Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Nabeul

Département Génie mécanique

FASCICULE TRAVAUX PRATIQUES DE

ATELIER DE TECHNOLOGIE3

C.A.O

Niveau : 2 ème Licence (CFM & MI)

YEDES YESSER

ÉLABORÉ PAR

TAHER HAMMAMI

Technologues en Génie Mécanique

Atelier de Technologie 3 : CAO

A.U :2011-2012

TP de Technologie 3 (CAO)

SSOOMMMMAAIIRREE

1/ Objectifs

1

2/ Pré requis nécessaires

1

3/

Conditions

1

4/ Travail demandé

1

4-1/ Dessin en 3D de chacune des pièces

2

4-2/ Création des pièces standard

5

4-3/ Assemblage des pièces

6

4-4/ Création d’une vue éclatée

12

4-5/ Mise en plan

13

4-6/ Animation de l’ensemble

17

5/ Dossier Compresseur

19

6/ Dossier Réducteur BCI

28

TP de Technologie 3 (CAO)

1/ Objectifs :

Dessiner des pièces en 3D. Se familiariser avec les commandes et fonctions avancées. Utiliser la bibliothèque (Toolbox) pour créer des pièces standard. Assembler les pièces dans un fichier assemblage en utilisant des contraintes. Dessiner une vue éclatée à partir d’un dessin d’ensemble en 3D. Tirer les dessins en 2D à partir des dessins en 3D pour les pièces et les ensembles. Etablir un dessin de définition pour les pièces (cotation, spécifications géométriques, coupes). Simuler le fonctionnement de l’ensemble avec une animation.

2/ Pré requis nécessaires :

Connaissances en dessin technique 1 ère niveau. Savoir lire et esquisser un dessin. Connaissance des fonctions de base du logiciel (bossage, enlèvement de matière, congés et chanfreins…etc.).

3/ Conditions:

Mise à disposition d’un ordinateur et du logiciel SolidWorks. Mise à disposition d’un fascicule contenant deux dossiers de deux mécanismes (compresseur et réducteur BCI). La durée du TP est de 45h/étudiant.

4/ Travail demandé :

Pour chacun des deux mécanismes, on demande de dessiner ou de créer à partir de la bibliothèques toutes les pièces une à une avant des les assembler. Par la suite le dessin de définition de chaque pièce ainsi que le dessin d’ensemble de chaque mécanisme doivent être établis. On demande également de créer à partir des dessins d’ensembles des vues éclatées et des animations simulant le fonctionnement de chaque mécanisme. Voici quelques indications concernant les étapes à suivre pour le compresseur :

TP de Technologie 3 (CAO)

4-1/ Dessin en 3D de chacune des pièces

- Pour la bielle : les deux cylindres doivent être dessinés séparément et directement avec dépouille en procédant à chaque fois à une extrusion dans les deux sens d’un cercle ayant le diamètre à la mi-hauteur du cylindre (c'est-à-dire dans ce cas R12 et puis R10). Il suffit d’appuyer sur le bouton dépouille au dessous de la case longueur d’extrusion (voir figure 1) pour activer la case correspondante et de préciser la valeur de l’angle (dans ce cas 3°).

Dépouille
Dépouille

Figure 1 : Bossage par extrusion avec dépouille

Toujours pour la bielle, la nervure est introduite sur un coté en utilisant la fonction correspondante et puis doit être construite de l’autre coté par la fonction "symétrie". Mais au début il faut dessiner dans le plan de symétrie la ligne qui la délimite du coté extérieur de la pièce à une distance égale à son épaisseur (2mm dans ce cas). La ligne doit dépasser la

TP de Technologie 3 (CAO)

matière sur ces deux extrémités (voir figure 2). Après avoir sélectionné la fonction "nervure",

on choisit le type d’épaisseur (matière des deux cotés de la ligne dans ce cas puisque la ligne

est dessinée dans le plan de symétrie) et sa valeur (6mm pour cette pièce). On doit aussi

choisir la bonne direction et le bon sens de rajout de la matière en appuyant sur l’un ou l’autre

des boutons de direction. Dans notre cas, la nervure possède une dépouille extérieure de 1°

qu’on doit introduire dans la case appropriée devant le bouton dépouille et puis préciser la

nature en cochant la case "dépouiller vers l’extérieur".

Ligne délimitant la nervure
Ligne
délimitant la
nervure

Figure 2 : Création d’une nervure

Après confirmation la nervure apparaît sur la bielle. Attention, s’il existe une quelconque

discontinuité de matière au niveau de la pièce (par exemple la partie centrale n’atteint pas les

deux cylindres), un message d’erreur apparaît et la nervure ne sera pas construite.

TP de Technologie 3 (CAO)

- Le corps : Le corps du compresseur comme on peut le remarquer possède un plan de symétrie. Il suffirait donc de dessiner la moitié du contour sur un plan, de le coter et puis de le reproduire par la fonction "entités symétriques" dans le menu "Esquisse" par rapport à un axe (une ligne d’esquisse) avant de l’extruder dans un ou deux sens. Dans le menu "entités symétriques" on sélectionne les lignes à reproduire une par une dans la case à symétriser et puis on choisit la ligne d’esquisse dans la case "symétrie par rapport" et de cette façon la deuxième moitié du contour apparaît d’un seul coup (figure 3). On peut choisir la ligne d’esquisse en premier et puis passer à la sélection des lignes une à une et on remarquera que chaque fois qu’une ligne est sélectionnée son symétrique apparaît sur l’écran.

est sélectionnée son symétrique apparaît sur l’écran. Figure 3 : Fonction Entités symétriques Département GM

Figure 3 : Fonction Entités symétriques

TP de Technologie 3 (CAO)

4-2/ Création des pièces standard

Les pièces standard telles que l’anneau élastique, les roulements, les éléments de visserie…etc, sont retirées de la bibliothèque du logiciel (sous la rubrique "Toolbox"). Par exemple : l’anneau élastique, doit être retiré à partir de la rubrique "Toolbox\Ansi Métrique" dans le dossier "Externe". Pour le créer, on se dirige vers le type correspondant à la pièce (dans ce cas "Haut rendement – 3DM1- ANSI B27.8M") et on appuie dessus avec le bouton droit tout en choisissant "Créer la pièce" comme le montre la figure 4. Dès l’apparition de la pièce à l’écran, ses spécifications (dimensions) apparaissent aussi sur la gauche. Il faut apporter les modifications nécessaires en respectant les dimensions données dans la nomenclature (voir figure 5). Les mêmes étapes doivent être suivies pour le restant des pièces standard.

doivent être suivies pour le restant des pièces standard. Figure 4 : Création d’un anneau élastique

Figure 4 : Création d’un anneau élastique à partir du Toolbox

TP de Technologie 3 (CAO)

Spécifications à modifier
Spécifications à
modifier

Figure 5 : Spécifications à modifier pour l’anneau élastique

4-3/ Assemblage des pièces

Pour procéder à l’assemblage du compresseur il faut créer un nouveau fichier de type "assemblage". Dès l’ouverture du nouveau fichier, un menu "commencer l’assemblage" s’affiche par défaut à gauche de l’écran. Dans ce menu apparaît une case "Pièce/Assemblage à insérer" à travers laquelle on va insérer dans le plan de travail les pièces une par une, à l’aide du bouton "Parcourir" (voir figure 6). Il vaudrait mieux que tous les fichiers des pièces à assembler ainsi que le fichier d’assemblage nouvellement créé soient dans le même dossier. Lorsqu’on appelle une pièce, celle-ci apparaît transparente dans l’écran (figure 7) jusqu’à ce qu’on y clique une fois avec le bouton gauche sur le plan de travail. Une fois la pièce introduite elle apparaît avec tout son arbre de construction d’origine dans l’arbre de construction de l’assemblage à gauche de l’écran. A chaque fois qu’on rajoute une pièce elle apparaît en dessous.

TP de Technologie 3 (CAO)

TP de Technologie 3 (CAO) Cliquer ici pour appeler les pièces à assembler Figure 6 :

Cliquer ici

pour

appeler les

pièces à

assembler

3 (CAO) Cliquer ici pour appeler les pièces à assembler Figure 6 : Début de l’assemblage

Figure 6 : Début de l’assemblage

les pièces à assembler Figure 6 : Début de l’assemblage Figure 7 : Introduction d’une pièce

Figure 7 : Introduction d’une pièce dans le plan de travail

TP de Technologie 3 (CAO)

La première pièce introduite est considérée par défaut fixe dans l’assemblage. Il faut donc soit commencer par introduire la pièce réellement fixe du mécanisme soit modifier l’état de la pièce en cliquant dessus avec le bouton droit, dans l’arbre de construction, et choisir de la fixer ou la libérer (figure 8). Il vaut mieux le faire dès le début pour éviter que les pièces prennent des positions indésirables lors de l’introduction des contraintes.

indésirables lors de l’introduction des contraintes. Figure 8 : Changer l’état de fixation d’une pièce dans

Figure 8 : Changer l’état de fixation d’une pièce dans l’arbre de construction

A partir de la deuxième pièce on commence à spécifier les contraintes à respecter pour bien les positionner. Pour le faire aisément, il faut appeler la pièce en cliquant dans le menu "assembler" sur "insérer des composants" et la placer dans une position assez proche de sa position finale. Il faut laisser assez d’espace pour pouvoir sélectionner les surfaces ou arrêtes ou toutes autre entité nécessaire pour les contraintes. L’introduction des contraintes entre pièces se fait en cliquant dans le menu "assembler" sur "contrainte". Le menu "contrainte" apparaît à gauche de l’écran avec la case "sélection des contraintes" activée par défaut. Il ne reste qu’à choisir les entités (surface par exemple) en

TP de Technologie 3 (CAO)

cliquant dessus dans le plan de travail et puis spécifier le type de contrainte dans le même menu (voir figure 9). Pour accéder aux entités on peut retourner les pièces dans tous les sens ou bien si nécessaire mettre une ou plusieurs pièces en mode caché ou transparent en cliquant dessus avec le bouton droit (figure 10). Avant de passer à la contrainte suivante il faut valider celle qui vient d’être spécifiée.

il faut valider celle qui vient d’être spécifiée. Figure 9 : Introduction des contraintes dès la

Figure 9 : Introduction des contraintes dès la deuxième

Une pièce ne peut se positionner à l’endroit où elle devrait être que si toutes les contraintes par rapport aux autres pièces sont spécifiées (voir figure 11). Dans l’arbre de construction on trouve toutes les contraintes spécifiées. On peut modifier, à tout moment de l’assemblage des pièces, toute contrainte à partir de ce menu. Il suffit de cliquer sur contrainte, de choisir celle qu’on veut modifier avec le bouton droit et de l’éditer pour pouvoir le faire (figure 12).

TP de Technologie 3 (CAO)

Roulement caché
Roulement
caché

Figure 10 : Pièce en mode caché

3 (CAO) Roulement caché Figure 10 : Pièce en mode caché Figure 11 : Pièce en

Figure 11 : Pièce en position après spécifications de toutes ses contraintes

TP de Technologie 3 (CAO)

TP de Technologie 3 (CAO) Figure 12 : Modification d’une contrainte à partir de l’arbre de

Figure 12 : Modification d’une contrainte à partir de l’arbre de construction

Lorsque une pièce est retournée automatiquement dans une position indésirable (inverse), lors de l’introduction d’une quelconque contrainte, on peut l’inverser à l’aides bouton d’alignement dans le menu contrainte (figure 13).

Cliquer ici pour retourner la rondelle frein
Cliquer ici pour
retourner la rondelle
frein

Figure 13 : Modification de l’orientation d’une pièce

TP de Technologie 3 (CAO)

4-4/ Création d’une vue éclatée

On doit tout d’abord ouvrir le fichier de l’ensemble, qu’on veut éclater, s’il ne l’est pas. Dans le menu "assembler" cliquer sur "Vue éclatée" pour faire apparaître le menu correspondant. Dans ce dernier il existe notamment une case "Etape d’éclatement" et un sous menu "Paramètres". Il faut maintenant choisir une ou plusieurs pièces à déplacer dans le menu de travail en cliquant dessus directement ou en la sélectionnant à partir de l’arbre de construction. Pour accéder aux pièces cachées, utiliser momentanément le mode caché ou transparent pour les pièces gênantes.

Flèche de déplacement manuel Repère d’éclatement Pièce à déplacer
Flèche de
déplacement
manuel
Repère
d’éclatement
Pièce à
déplacer
manuel Repère d’éclatement Pièce à déplacer L’axe de déplacement choisi Figure 14 : Début de

L’axe de

déplacement

choisi

Figure 14 : Début de l’éclatement

TP de Technologie 3 (CAO)

Le ou les noms des pièces sélectionnées apparaissent dans la boite "composant(s) de l’étape d’éclatement". Il faut maintenant choisir la direction et le sens du déplacement en cliquant sur l’un des axes du repère qui apparaît dans le plan de travail dès la sélection de la première pièce (figure 14). Le nom de l’axe s’affiche dans la deuxième case du sous menu "Paramètres". Spécifier la valeur du déplacement dans la troisième case si la position finale souhaitée est connue, sinon laisser la valeur donnée par défaut et cliquer sur "appliquer" pour avoir une idée sur le déplacement de la pièce. Si le sens de déplacement n’est pas celui souhaité, changer le en cliquant sur le bouton de changement de sens devant la case affichant la valeur du déplacement. Si la position n’est pas satisfaisante et qu’on veut la modifier, on peut toujours changer la valeur du déplacement ou déplacer la pièce manuellement en cliquant sur la petite flèche apparaissant dans le plan de travail suite à l’application du déplacement. Tant qu’on n’a pas confirmé ce déplacement à l’aide du bouton "Terminer" on ne peut pas passer à un autre.

4-5/ Mise en plan

Le but ici est d’établir des dessins en 2D de toutes les pièces composant le compresseur ainsi que le dessin de l’ensemble. Pour cela il faut créer un nouveau fichier de type "Mise en plan". Dès l’ouverture du fichier, le logiciel demande de spécifier la taille de la feuille sur laquelle on va travailler. Dans notre cas on choisit soit la taille standard A3 pour les dessins de l’ensemble et du corps, soit la A4 pour le reste des pièces. Le menu "Vue du modèle" apparaît par défaut à gauche de l’écran. Il permet de choisir la pièce à mettre en 2D à travers le bouton "Parcourir" du sous menu "Pièce/assemblage à insérer". En choisissant une pièce (ou l’ensemble) une vue transparente apparaît à l’écran. Elle correspond à la vue principale du fichier origine. Dans le cas ou elle ne correspond pas à la vue souhaitée, on peut la changer à partir du sous-menu "Orientation" se trouvant dans le menu "Vue du modèle" (figure 15). De même si l’échelle d’origine n’est pas satisfaisante ou le style d’affichage par défaut ne

correspond pas à celui souhaité, on pourrait les modifier à volonté respectivement à partir des

sous-menus "échelle" et "style d’affichage" dans le menu "Vue du modèle" avant de cliquer

sur le plan de travail ou dans le menu "Vue projetée" après l’avoir fait (figure 16).

TP de Technologie 3 (CAO)

Pour changer de vue principale Vue transparente non validée
Pour changer de
vue principale
Vue transparente
non validée

Figure 15 : Apparition de la vue principale d’origine complètement transparente dès le choix du format de la feuille

Pour introduire notamment les cotes, les spécifications géométriques, les bulles de repérage,

les notes d’écriture, les tableaux (nomenclature) et les axes on utilise le menu "Annoter".

D’un autre coté on utilise le menu "disposition des vues" pour faire une coupe dans une

direction donnée.

Le logiciel permet de modifier aussi le cartouche et son contenu proposés par défaut. Il suffit

d’éditer le fond de la feuille en cliquant en tout endroit vide à l’aide du bouton droit et en

choisissant "éditer le fond de plan". Les vues sont alors cachées et seuls les lignes composant

le cadre et le cartouche ainsi que les différentes écriture sont accessibles. Pour revenir à la

feuille après modification, il suffit de cliquer de nouveau avec le bouton droit dans un endroit

vide et de choisir "éditer la feuille".

TP de Technologie 3 (CAO)

TP de Technologie 3 (CAO) Figure 16 : Possibilité de modifier certains paramètre de la vue

Figure 16 : Possibilité de modifier certains paramètre de la vue à partir du menu "Vue projetée"

La coupe pour le dessin d’ensemble est un peu différente. Le logiciel ne demande pas

seulement de spécifier l’axe et la direction de la coupe, mais aussi les pièces à exclure de la

coupe (comme les pièces pleine) dès le début. Les pièces sont sélectionnées à partir de l’arbre

de construction se trouvant à gauche sous le nom de l’ensemble (figure 17).

Souvent les hachures tracées par le logiciel, suite à la coupe effectuée, sont inutiles, ne sont

pas conformes à la norme et/ou sont identiques pour deux pièces en contact direct. Pour

éliminer les hachures superflues ou modifier celles qui le nécessitent, il suffit de cliquer dans

une zone hachurée de la pièce à modifier. Le menu "Zone hachurée/remplir" apparaît à

gauche de l’écran avec notamment le sous-menu "Propriété" (figure18). Il faut activer sur

"Aucune" au cas où on veut éliminer les hachures, sinon pour modifier l’espacement et la

direction des hachures il faut changer les valeurs dans les cases correspondantes. Ces

modifications peuvent être apportées sur tout un composant ou uniquement dans une région

donnée de la pièce. Il faut pour cela le préciser à travers le menu déroulant "Appliquer à". On

peut éventuellement changer le type d’hachures en changeant le matériau à partir du menu

déroulant correspondant.

TP de Technologie 3 (CAO)

Ensemble Pièce à à couper exclure de la coupe
Ensemble
Pièce à
à couper
exclure de
la coupe

Figure 17 : Préparation de la coupe d’un ensemble

Hachures à modifier
Hachures à
modifier

Pour éliminer

les hachures

Espacement

Direction

Composant ou

région

Figure 18 : Modification des hachures

TP de Technologie 3 (CAO)

4-6/ Animation de l’ensemble

L’animation se base sur l’introduction d’un mouvement continue circulaire ou linéaire (moteur) sur la pièce qui devrait recevoir ce mouvement et le transmettre au restant des pièces mobiles de l’ensemble. Dans le cas du compresseur, c’est bien évidemment l’arbre d’entrée qui doit recevoir un mouvement de rotation.

Type de moteur Composant à mettre en mvt
Type de
moteur
Composant
à mettre en
mvt

Sens de

Mvt

Type de moteur Composant à mettre en mvt Sens de Mvt Figure 19 : Simulateur de

Figure 19 : Simulateur de mouvement

Pour commencer, il faut ouvrir le fichier assemblage contenant l’ensemble à animer. A partir de la barre en bas de l’écran, on peut afficher soit le modèle avec l’arbre de construction soit le simulateur de mouvement en cliquant sur " (figure). Le simulateur contient une barre de temps, un arbre de construction de l’ensemble et des boutons offrant plusieurs options. Tout d’abord il faut cliquer sur le bouton moteur pour introduire le mouvement souhaité. Le menu "Moteur" s’affiche à gauche au dessus du simulateur. On devrait choisir le type de moteur, le composant à mettre en mouvement en cliquant directement dessus dans le plan de travail et la vitesse et le sens de rotation ou de déplacement souhaités. Après avoir valider les données du

TP de Technologie 3 (CAO)

moteur, on clique sur le bouton de lecture pour mettre en mouvement l’ensemble. En fait, c’est le composant moteur qui va être mis en mouvement (dans ce cas l’arbre d’entrée) ainsi que toutes les pièces libres auxquelles il est relié par des contraintes. Plusieurs possibilités et options s’offrent pour améliorer l’animation et la rendre plus utile et attractive. On distingue notamment le changement d’orientation de l’ensemble tout au long du mouvement, le changement de transparence des pièces, l’ajout d’une lumière directionnelle …etc. On peut également accéder à un assistant d’animation en cliquant sur le bouton correspondant ou enregistrer l’animation sous forme d’un fichier vidéo.

TP de Technologie 3 (CAO)

Dossier Compresseur

Moteur

TP de Technologie 3 (CAO) Dossier Compresseur Moteur Département GM 19 A.U. 2011/2012
112 22 12 13 21 14,50 17 10 B A 3 20 5,50 B A
112
22
12
13
21
14,50
17
10
B
A
3
20
5,50
B
A
5
5
SECTION A-A
SECTION B-B
C: 1x45°
Déssiné par:
ECHELLE 1:1
YEDES &HAMMAMI
ARBRE D'ENTREE
Classe: MI 2
A4
ISET NABEUL Département GM
3,50
M x1.06
13
M16x1
13
7
17
13
17
24
26
12
15
50

55

78 55 A
78
55
A
55 78 55 A A A-A 1,50 X 45° 55 40 34 40 12 23 20

A

A-A

1,50 X 45° 55 40 34 40 12 23 20
1,50
X 45°
55
40
34
40
12
23
20
2 X 45° R1,50 11 7
2
X 45°
R1,50
11
7

Déssiné par:

YEDES &HAMMAMI

ECHELLE 1:1

BOITIER

2 X 45° R1,50 11 7 Déssiné par: YEDES &HAMMAMI ECHELLE 1:1 BOITIER Classe: MI 2

Classe: MI 2

A4

ISET NABEUL Département GM

40 2 14 2 2 2 10 A A 27 A-A 13 16 6 Déssiné
40
2
14
2
2
2
10
A
A
27
A-A
13
16
6
Déssiné par:
ECHELLE 2:1
YEDES &HAMMAMI
PISTON
Classe: MI 2
A4
ISET NABEUL Département GM
40
9
18
32
79 30° 9 7 105° A A 2 2 4 36,75 2 2 A-A 7
79
30°
9
7
105°
A
A
2
2
4
36,75
2
2
A-A
7
72
7,75
R2
1
X 45°
Déssiné par:
ECHELLE 1:1
YEDES &HAMMAMI
CHEMISE
Classe: MI 2
A4
ISET NABEUL Département GM
66
48
40
50
66
50
44
68
1 2 3 4 5 6 7 8 3 A A R2 COUPE A-A A
1
2
3
4
5
6
7
8
3
A
A
R2
COUPE A-A
A
R1,50
R2
48
12
66
E
B
DÉTAIL E
DÉTAIL B
ECHELLE 5 : 1
B
B
ECHELLE 2 : 1
12,50
C
C
15
R3
R
2
55
A
D
75
D
70
37,50
120
E
Déssiné par:
ECHELLE 1:1
YEDES & HAMMAMI
CORPS
Classe: MI 2
F
A3
ISET NABEUL Département GM
1
2
3
4
10
75
33
55
93
10
3
3
33
1 2 3 4 5 6 7 8 A A 8 A 9 12 14
1
2
3
4
5
6
7
8
A
A
8
A
9
12
14
7
B
B
6
10
11
C
C
4
5
17
D
D
2
15
1
3
13
16
A
E
COUPE A-A
Déssiné par:
ECHELLE 1:1
YEDES & HAMMAMI
COMPRESSEUR
Classe: MI 2
F
A3
ISET NABEUL Département GM
1
2
3
4

A

B

D

E

F

1

2

3

4

5

6

7

8

C

9

A B D E F 1 2 3 4 5 6 7 8 C 9 14
14 12
14
12

10

8 11 5 2 15 7 4 1 6 3 13 16 17
8
11
5
2
15
7
4
1
6
3
13
16
17
 

A

B

17

Anneau élastique

 

1

16

Rondelle

 

1

C

15

Bague entretoise

 

1

14

axe

 

1

13

Doigt d'articulation

 

1

12

Coussinet 2

 

1

 

11

Coussinet 1

 

1

10

Bielle

 

1

9

Piston

 

1

D

8

Coussinet 3

 

1

7

Chemise

 

1

6

Corps

 

1

5

Ecrou à encoches

 

1

 

4

Rondelle frein

 

1

3

Arbre d'entrée

 

1

2

Roulement 17 BC 02

 

2

1

Boitier

 

1

Rep

 

Désignation

Matériau

Nbr

 

Table de nomenclature

 

ECHELLE 1:1

 

Déssiné par:

COMPRESSEUR ECLATE

YEDES & HAMMAMI

Classe: MI 2
Classe: MI 2

Classe: MI 2

A3

ISET NABEUL Département GM

1

2

3

4

TP de Technologie 3 (CAO)

Dossier Réducteur BCI

Moteur

TP de Technologie 3 (CAO) Dossier Réducteur BCI Moteur Département GM 28 A.U. 2011/2012
4 Trous 5,50 R61 C R57 C A A R5,50 R1,50 R1,50 R1,50 R1,50 A-A
4 Trous
5,50
R61
C
R57
C
A
A
R5,50
R1,50
R1,50
R1,50
R1,50
A-A
R1,50
104
R1,50
100
58
49
SECTION C-C
47
B
37
44
60
96
DÉTAIL B
ECHELLE 2 : 1
Déssiné par:
ECHELLE 1:2
HAMMAMI & YEDES
COUVERCLE 1
Classe: MI 2
A3
ISET NABEUL Département: G.M
24
26
14,30
7,90
1
1,40
1
2
2,57
6
15,30 14,30 16 29 1,40 1,20 A 7 3 A 0,50 X 45° 0,50 X
15,30
14,30
16
29
1,40
1,20
A
7
3
A
0,50 X 45°
0,50 X 45°
5
SECTION A-A
ECHELLE 2 : 1
Déssiné par:
ECHELLE 2:1
HAMMAMI & YEDES
ARBRE D'ENTREE
Classe: MI 2
A3
ISET NABEUL Département: G.M
14
13
16
17
4,50
22
B A 22 4,50 0,50 X 45° 4,50 8 B 1,40 1,40 A 0,50 X
B
A
22
4,50
0,50 X 45°
4,50
8
B
1,40
1,40
A
0,50 X 45°
1,60
18,30
1,50
9,50
34
11
26
20,30
12,80
6
5
15
6
M6 - 6H
12
SECTION B-B
SECTION A-A
Déssiné par:
ECHELLE 1:2
HAMMAMI & YEDES
ARBRE DE SORTIE
Classe: MI
A3
ISET NABEUL Département: G.M
22
7,50
24
22
25
30
7,50
20
22
17
15

R57

104

106

106

104

104

102

102

R57 104 106 104 102 5 , 5 0 A R2 B R2 R2 A 17,30
R57 104 106 104 102 5 , 5 0 A R2 B R2 R2 A 17,30

5 , 5 0 5,50

A

5 , 5 0 A
5 , 5 0 A
5 , 5 0 A
R57 104 106 104 102 5 , 5 0 A R2 B R2 R2 A 17,30
R2 B R2 R2 A 17,30 B COUPE A-A 100 68 54 49 47 C
R2
B
R2
R2
A 17,30
B
COUPE A-A
100
68
54
49
47
C
36
24
34
56
98
26
27
A-A 100 68 54 49 47 C 36 24 34 56 98 26 27 COUVERCLE 2

COUVERCLE 2

68 54 49 47 C 36 24 34 56 98 26 27 COUVERCLE 2 5 2
68 54 49 47 C 36 24 34 56 98 26 27 COUVERCLE 2 5 2
68 54 49 47 C 36 24 34 56 98 26 27 COUVERCLE 2 5 2
5 2 11 R2 13 R2 R2 R2 4 2 8 SECTION B-B ECHELLE 1
5
2
11
R2
13
R2
R2
R2
4
2
8
SECTION B-B
ECHELLE 1 : 1
DÉTAIL C
ECHELLE 2 : 1
1,40
3,40

Déssiné par:

HAMMAMI & YEDES

Classe: MI 2

: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2
: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2
: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2
4Trous 122
4Trous
122
: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2

ECHELLE 1:2

: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2
: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2
: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2
: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2
: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2
: 1 1,40 3,40 Déssiné par: HAMMAMI & YEDES Classe: MI 2 4Trous 122 ECHELLE 1:2

A3

ISET NABEUL Département: G.M

20 7 1 X 45° A 1,10 3 1 X 45° 2 A 2,50 0,50
20
7
1
X 45°
A
1,10
3
1
X 45°
2
A
2,50
0,50
16
12
67
5
SECTION A-A
ECHELLE 2 : 1
Déssiné par:
ECHELLE 2:1
HAMMAMI & YEDES
PIGNON ARBRE
Classe: MI 2
A4
ISET NABEUL Département: G.M
14
13,40
17
4
20
15
1 2 3 4 5 6 7 8 23 A 4 M8 A A 122
1
2
3
4
5
6
7
8
23
A
4
M8
A
A
122
35
18
102
11
30°
42
6
B
B
11
35
R2
3
B
R22
C
C
5
C
31
4
20
D
D
COUPE A-A
ECHELLE 1 : 1
A
12
1,40
3,40
E
Déssiné par:
R2
HAMMAMI & YEDES
2,90
CORPS
Classe: MI 2
F
R2
1,40
DÉTAIL C
ECHELLE 2 : 1
DÉTAIL B
ECHELLE 2 : 1
A3
ISET NABEUL Département: G.M
1
2
3
4
4
R51
37
35
R
57
R
51
32
R52
34
39,75
 

27

1

Clavette parallèle, forme A 6x6x14

   

26

1

Pignon moteur (m=1,5 et Z=16 dents)

 

Largeure B=14

25

1

Clavette parallèle, forme A 5x5x12

   

24

1

Arbre d'entrée

   

23

1

Clavette parallèle, forme A 5x5x12

   

22

1

Circlips pour arbre 14 x 1

   

21

1

Roulement 15 BC 10

   

20

1

Roue interm. (m=1,5 et Z=37 dents)

 

Largeure B=13

19

1

Pignon arbré (m=1,5 et Z=17 dents)

   

18

1

Circlips pour arbre 22 x 1,2

   

17

1

Roue de sortie (m=1,5 et Z=36 dents)

 

Largeure B=17

16

1

Arbre de sortie

   

15

1

Circlips pour arbre 24 x1,2

   

14

1

Joint à lèvre type IE 37 x 24

   

13

8

Vis CHC M5

   

12

2

Vis H M8

   

11

2

Rondelle plate pour M8

   

10

2

Roulement 17 BC 10

   

9

1

Roulement 25 BC 00

   

8

1

Circlips pour alésage 47 x 1,4

   

7

1

Joint à lèvre type IE 24 x 16

   

6

1

Circlpis pour alésage 35 x 1,3

   

5

1

Circlips pour alésage 32 x 1,3

   

4

1

Couvercle 2

   

3

1

Couvercle 1

   

2

1

Roulement 17 BC 03

   

1

1

Corps

   

REP.

NB.

 

DESIGNATION

MATIERE

OBS.

   

Déssiné par:

 

ECHELLE 1:2

REDUCTEUR BCI

HAMMAMI & YEDES

  Classe: MI 2
  Classe: MI 2
 

Classe: MI 2

       
 

A3

ISET NABEUL Département: G.M

A

B

C

D

E

F

11

12

1

1

A

2

2

A

3

3

4 5 6 7 8 COUPE A-A 13 12 11 18 10 17 26 27
4
5
6
7
8
COUPE A-A
13
12
11
18
10
17
26
27
8
2
14
24
16
15
7
25
9
4
5
3
21
19
10
1
20
6
23
22
Déssiné par:
HAMMAMI & YEDES
REDUCTEUR BCI
Classe: MI 2
A3
ISET NABEUL Département: G.M
4

A

B

C

D