Vous êtes sur la page 1sur 10
‘Arrangement de Antoine Esseriar PAS LA Paroles et Musique de Viannay en Bp =F =a Ihde suisune =a SS SS — cra-que tee — at Do = puis tol, des-sé - chéo ‘Quans vent te ass co Get * pea : sea pe FI pa r = PAS LA 4. Je suis une cruche Percée, de plus Jai la peau craquelée Depuis toi desséchée Quand vient la lune Et le vent frais, Par habitude Je te cherche sur le canepé Dieu qu'elle est loin La nuit de liesse 4 j'ai trouvé ta main Bien avant la tristesse Tu me traquais, Tu miavais vu ‘Tu m’as pris au collier Et mon cou, tu I'as tordu Pas la Mais t’es pas la, mais t’es 00 ? Pas la Mais t’es pas la, mais t’es oli? Pas la Mais tes pas la, mais t’es oi 7 Mais t’es 0 ? Pas Mais t’es pas la, mais t’es oi! ? Pas la Mais tes pas la, mais t’es ot ? Mais t’es oi ? 2. Des nuits d'ivoire Sir, ca je tien dois Si les tiennes sont noires Non, Je ne ten veux pas Siva la vie Enfin, surtout la tiene Je m'abrutis A jouer les fontaines Refrain 1010 Je te remplace Comme je le peux Que tout s'efface Jen fais le voeu Ce sera sans tol alors Alors je n’ai plus qu’a étre d’accord 8. A vous les cruches Les coeurs en miettes Soyons la ruche La ruche D'un futur en féte Refr: Je te remplace Comme je le peux & Be » ff BS (= a —— — ia == ee - - a a ee ee ee G x = = —S= Laat rs We =f $ == Sa a 13 (ete == z SSS | oS ——— — Lp-4et = se pats aS SSS es : sas = SS = + —S—t , sy i oy — : == z & SSF Se =f a 4m ah inom = van le io < omen — fe bat - — SSS SSS leat | ra =— - tra quale —_ Tu oma vale wy Tu mas pris + ae ae e a a) z = fot Fo Ee a EM e y A & 2 — SS = pps ey —— au eater — Et moncou ws fas ter pet ete = 7 = * Pas +8 ee ee = ers SSS SS SS SSS eat r r r r Prof tr r A Bat? 2 SR Det. 3s tt p+ _ IG et = SS =e A fu Pas a Moises pas fe, maiotes od Pas Io Mais pas la, maiseo taines SS SS a Pas ib Pas a Pas ta Pas Py (pee === = 4 = SSS 7a m * ao en we SSS SS eS ran Msetarpes akon) Pan siateapea ene pats ee +f fH a B » ta te me el pat = - 67 ss ye glk se] ° = SS La SSS e ita * 2 ¥ folsal Coda () Fa istere Heed bee = 2 =F i = = 4 + ws tee oo aie ine Ue eo, nes z F = Saar Pas is 4/10 az ih 30 eH yt = [6% Sa —S—= = —— a je fon dois Si les tien — nessont nites Non, je ‘ett 6G aa Sa bP) Snr Se 2 ae aa ad Pe 4 32 H Qe Fe z pete ea mea it 00 dam erm 0 5 [ =e eee 7 7 o. 7 ed = = xu I 5 aye SS ee H = eS Sse; a sxclotatione sama bu - A java gt = = 8 & a as copa, ioe cera eto re —+ 4, ee ere = = SS 7 Isipisqye re a0. cord = ie 6 a a. rt {es : oe tf aie e a 5 bt P ° [eet ee = # e aS pt so . sare kw it a pad gs BSS 5 3 # feed ——S— ied mo e A st , . 2 eee ee Cg te hee gp — = Z # a = wake Dinti- we en feos Mois tes pas i, mates x Pas — ze Pas i oe ot 2s Pe = ee oe S =F a a ou a ne het Ts e cae 1 == eS eS a 3s Pi bi 4, > e. +. } a} oe ms z= ‘6 T = = = te ¥ — ¥F e aes bsp Er pene at ; =z = 3 ato = a av Ft . ay eee at = = ———S Se p-tat * = oat aa wht i oa = es r z E. sept oe yes SS SS = Z F gt = tee * place Comme ie le peux — ano