Vous êtes sur la page 1sur 14

Utilitaire du traitement de l’eau

Angélique Renier Juillet 2010


Actiflo™ Aérobie

Désigne un être vivant et/ou un


Actiflo™ est un procédé de
processus écologique exigeant la
clarification à très grande vitesse
présence d'oxygène afin de produire
développé et breveté en exclusivité
l'énergie qui est nécessaire à son
par Veolia Eau Solutions &
métabolisme.
Technologies.

Aérobiose
Adoucissement
Conditions d'un milieu riche en
L'adoucissement a pour objectif de
oxygène (ou en air) qui permettent
réduire la dureté de l'eau, en d'autres
une dégradation de la matière
termes, de réduire la quantité de
organique dégageant du gaz
calcaire contenu dans l'eau, afin
carbonique et de l’eau, le résultat de
notamment de lutter contre
cette dégradation est la production de
l'entartrage des appareils et des
compost.
canalisations. On peut adoucir une
eau grâce à un système d'échangeur
Aérosols
d'ions.
On appelle aérosol l'ensemble des
Aération très petites particules qui sont en
suspension dans l'air. Ces particules
L'aération de l'eau consiste à mettre
peuvent être liquides (brouillard) ou
en contact de façon optimale de l'eau
solides (fumées). Ce terme sert aussi
et de l'air. Les objectifs de l'aération
couramment pour désigner un
sont : élimination de gaz en excès,
contenant sous pression réalisant la
lutte contre des odeurs indésirables,
dispersion des particules, comme par
introduction d'oxygène afin d'assurer
exemple la bombe aérosol à peinture.
l'oxydation de certains composés
réducteurs, tel que le fer ou le
L’inhalation est la voie la plus
manganèse. Il existe plusieurs
commune d'exposition à des produits
systèmes d'aération des eaux.
chimiques sous forme d'aérosol. Les

2
Anaérobiose
aérosols peuvent aussi présenter un
danger d'incendie. Conditions d'un milieu privé d'oxygène
(ou sans air) qui permettent une
Agitateur
dégradation de la matière organique
Dispositif utilisé dans l'épuration des dégageant un mélange de gaz appelé
eaux usées pour introduire un réactif biogaz composé principalement de
ou augmenter l'oxygénation par méthane, et produisant un résidu
agitation mécanique. organique, le digestat.

Alcalinité Anoxie

Capacité de l'eau à neutraliser des Condition d'un milieu exempt


acides. Cette propriété dépend entre d'oxygène libre mais comportant des
autres de la concentration en formes oxydées, comme par exemple
carbonate, bicarbonate et hydroxydes des nitrates. Cette condition permet la
de l'eau. L'alcalinité se mesure en dénitrification des eaux.
milligramme par litre équivalent
Aquazol
carbonate de calcium (mg/l CaCO3).
Carburant de substitution formé d'une
Alluvion
émulsion homogène : 13% d’eau +
Sédiment des cours d'eau, à 85% de gazole. Il est stabilisé par un
granulométrie liée au débit, et ensemble d’additifs organiques et
composé de galets, de graviers et de pétroliers non toxiques (2 à 3%) qui
sable en dépôts souvent lenticulaires, permettent une bonne conservation
la fraction fine correspondant à des des caractéristiques physico-
argiles et limons. chimiques du produit tout au long de
son cycle industriel. Utilisation et
Anaérobie
avantage : pas d'investissement,
Les micro-organismes anaérobies permet de réduire la teneur en oxyde
peuvent se développer dans un d’azote, de diminuer les particules et
environnement dépourvu d'oxygène. de réduire l’opacité des
fumées.(traitement de l'air)

3
Assainissement (traitement)

Source : CNRS

Relevage environ 70 % des matières en


suspension. En ajoutant des réactifs
Lorsque le relief naturel n'est pas chimiques, l'élimination peut atteindre
adapté, les eaux sont d'abord 90 %.
"relevées" jusqu'au niveau de l'usine
de traitement des eaux usées à l'aide Traitement biologique en bassin
d'une vis d'Archimède* ou de pompes. d'aération

Dégrillage Il consiste à faire dégrader les


L'eau traverse une première grille matières organiques dissoutes dans
destinée à arrêter les corps flottants et l'eau par des micro-organismes
à éliminer ainsi les plus gros déchets. (bactéries aérobies). Cette
dégradation se fait dans un bassin
Dessablage déshuilage d'aération où de l'air est insufflé pour
activer le travail des bactéries. Celles-
Le sable et les graviers se déposent
ci vont consommer les matières
au fond du bassin prévu à cet effet et
polluantes et former, en
sont ensuite évacués (dessablage).
s'agglomérant, des boues dites
Grâce à une injection d'air les
biologiques.
graisses remontent à la surface où
elles sont collectées (déshuilage).
Clarification
Décantation primaire
L'eau est séparée de la boue par
décantation dans des bassins appelés
Les matières en suspension se
"clarificateurs". Cette phase est
déposent au fond du bassin pour
parfois complétée par une étape
former les "boues primaires". Celles-ci
destinée à obtenir par lagunage ou
sont ensuite récupérées par raclage et
filtration sur sable, une dépollution
envoyées dans des épaississeurs. La
plus poussée.
décantation primaire permet d'éliminer

4
Bassin de décantation animales ou végétales en l'absence
d'oxygène.
En séjournant un temps dans ce
bassin, l’eau chargée en polluants,
Biolix™
issue d'un processus industriels, ou
Solution de traitement biologique pour
de la récupération des eaux de
l'élimination des graisses et des
ruissellement, va se débarrasser de
hydrocarbures issus des unités de
ses impuretés en les laissant se
pré-traitement.
déposer au fond du bassin.

Boue activées
Biocapteur
Traitement biochimique : introduction
Organisme vivant qui capte les
de l’eau résiduaire dans un réacteur,
modifications de la qualité de l'air
où on entretient une culture
physiquement ou chimiquement.
bactérienne (boue active) aérobie en
Biocide suspension. Les bactéries se
développent dans des bassins
Un biocide est un produit chimique
alimentés d’une part en eaux usées à
capable de tuer toute forme de vie
traiter et d’autre part en oxygène par
biologique. Les bactéricides, les
des apports d’air
insecticides et les pesticides en sont
des exemples.
Centrifugation

Bioaccumulation Traitement physico-chimique :


déstabilisation des déchets avec
Procédé par lequel certains composés
traitement complémentaire de la
sont accumulés par les organismes
phase aqueuse. Les résidus sont
vivants. On parlera de
ensuite incinérés.
bioaccumulation notamment lors de la
contamination par les métaux lourds.
Traitement des fumées d'incinération -
dépoussiérage : les fumées sont
Biogaz
mises en rotation dans un cyclone
Le biogaz est le gaz produit par la
provoquant le dépôt des poussières
fermentation de matières organiques

5
par perte de vitesse. C'est une suspension dans l'eau (colloïdes).
technique de pré-dépoussiérage. Leur agglomération est alors rendu
possible, suivi du phénomène de
Charbon actif
floculation puis de précipitation.
Le charbon actif est un moyen efficace
Coagulant
d'affinage lors du traitement de l'eau,
notamment en ce qui concerne les Produit chimique ou organique utilisé
caractéristiques organoleptiques de afin de favoriser la coagulation des
l'eau (goût, odeur et couleur). Il existe colloïdes contenus dans l'eau à traiter.
sous forme de poudre ou de granulés. On peut citer comme coagulant : le
Certains types de charbon sont sulfate d'alumine, l'aluminate de
régénérables après utilisation. sodium, le chlorure ferrique.

Chaulage Cogénération

Action d'apporter à un substrat ou sol La cogénération consiste à produire


un amendement calcique (maërl par en même temps et dans la même
exemple) ou calcimagnésien pour en installation de l’énergie thermique
prévenir l'acidification. (chaleur) et de l’énergie mécanique.
L’énergie thermique est utilisée pour
Clarification
le chauffage et la production d’eau
Processus d'élimination de la turbidité chaude à l’aide d’un échangeur.
d'un milieu aqueux par décantation L’énergie mécanique est transformée
des solides en suspension. Il peut être en énergie électrique grâce à un
accéléré par ajout de réactif alternateur. Elle est ensuite revendue
provoquant une coagulation. à EDF ou consommée par
l’installation.Colloïdes
Coagulation
On appelle colloïdes les particules de
Procédé de traitement de l'eau
très petite dimension contenues dans
permettant, par ajout d'un coagulant,
l'eau, dont le diamètre fait entre 1 et
de réduire les charges négatives
100 nanomètres responsables entre
portées par les particules en
autre de la couleur et de la turbidité

6
des eaux de surface. La coagulation- produit d'amélioration du sol, de
floculation à pour but de provoquer la l'humus brut, des matériaux de
précipitation de telles particules. resurfaçage ou de couverture de sites
d'enfouissement de déchets.
Compost
Conductivité
Processus dans lequel les déchets
organiques, y compris les déchets La conductivité d'une eau est sa
alimentaires, le papier et les déchets capacité à conduire plus ou moins
de parcs, se décomposent bien un courant électrique la
naturellement, donnant un produit traversant. La conductivité est
riche en minéraux et idéal pour le proportionnelle à la concentration
jardinage et l'agriculture, tel qu'un d’ions présents dans la solution.

DCO et DBO Décantation

La DCO, Demande Chimique en Procédé de séparation par gravité des


Oxygène, représente la quantité de matières solides sédimentables :
dioxygène nécessaire à l'oxydation de élimination de solides en suspension
l'ensemble des matières organiques et de densité supérieure à celle de l’eau
minérales contenues dans l'eau, par par l’action exclusive de la force de la
oxydoréduction. Cette donnée est gravité.
représentative de la pollution
Décarbonatation : Procédé d'épuration
organique et chimique.
des eaux destiné à éliminer les
La DBO, Demande Biochimique en bicarbonates qu'elles contiennent à
Oxygène, représente le besoin en l'état dissous :
dioxygène d'une eau pour assurer la
• par précipitation à la chaux, s'il
dégradation biochimique des matières
s'agit de bicarbonates alcalino-
organiques. Si la DBO est trop élevée,
terreux, avec formation de
cela peut aboutir à une
carbonates insolubles,
désoxygénation de l'eau.

7
• par échange d'ions avec Dénitrification
dégagement de dioxyde de
Traitement physico-chimique :
carbone, les chlorures et
processus d’élimination de l’azote
sulfates restant en solution.
présent dans l’eau résiduaire. Les
nitrites et les nitrates sont oxydés au
Une eau simplement décarbonatée
moyen d'azote atmosphérique, non
n'est que partiellement adoucie
polluant.
puisqu'elle peut toujours contenir des
sels de calcium et de magnésium
Désinfection
autres que les carbonates.
Opération dont l'objectif est de réduire
Décarbonatation la population microbienne de façon
suffisante supprimer tout risque
La décarbonatation de l'eau consiste à
d'infection ou de contamination par
réduire la teneur en calcaire, à l'aide
des organismes pathogènes.
de diverses techniques, pour revenir à
une situation de confort des
Digesteur
consommateurs.
Un digesteur désigne une cuve qui
Il existe aujourd'hui quatre principaux produit du biogaz grâce à un procédé
procédés de décarbonatation de méthanisation des matières
collective, qui peuvent traiter tous les organiques.
débits et types d'eau : Eau minérale
- les résines échangeuses d'ions ;
Les eaux minérales contiennent des
- la décarbonatation électrique ;
minéraux dissous en grande quantité,
- la décarbonatation catalytique.
tels que calcium, magnésium, sodium
Déchromatation et fer. On considère qu'une eau est
minérale lorsqu'elle contient au
Traitement physico-chimique :
minimum 250 parties par million de
réduction des sels de chrome
solide dissout. Les eaux minérales ont
hexavalent toxiques en chrome
la particularité d'avoir une composition
trivalent moins toxique et précipitable
constante dans le temps à la source.
en hydroxyde de chrome

8
Eau potable (traitement)

La filtration sur sable élimine


les matières encore visibles
à l'œil nu.
Les filtres à charbon actif
retiennent les micro-
polluants comme les
pesticides et consomment
une partie de la matière
organique "cassée " par
l'ozone.
Il existe des procédés de
filtration encore plus poussés
comme la filtration sur
membranes.

Ozonation

Dégrillage et tamisage L'eau est désinfectée grâce à


l'ozone qui a une action bactéricide et
antivirus.
L'eau est d'abord filtrée à travers une Ce gaz, mélangé à l'eau, agit aussi sur
simple grille, afin d'arrêter les plus gros les matières organiques en les cassant
déchets présents dans l'eau (feuilles, en morceaux. Il améliore également la
insectes, particules de plus de 1 mm). couleur et la saveur de l'eau.
Elle passe ensuite dans des tamis à
mailles fines retenant les déchets les L'ozone est un gaz légèrement bleuté
plus petits. résulte de la transformation de
l'oxygène contenu dans l'air sous
Floculation et décantation l'action de décharges électriques (ou
de rayons ultra-violets). Il est fabriqué
Un coagulant est ajouté à l'eau pour dans des ozoneurs.
rassembler en flocons les déchets
encore présents dans l'eau Chloration
(poussières, particules de terre, œufs
de poissons, etc...). On ajoute du chlore à la sortie de
Ces flocons, plus lourds que l'eau, se l'usine de production et sur différents
déposent au fond du bassin de points du réseau de distribution afin
décantation et 90 % des matières en d'éviter le développement de bactéries
suspension sont ainsi éliminées. et maintenir la qualité de l'eau tout au
long de son parcours dans les
Filtration canalisations.

L'eau traverse un filtre, lit de sable fin


et/ou un filtre à charbon actif.

9
Filtration flocons, des particules de colloïdes en
suspension dans un solvant.
La filtration est un procédé physique
permettant de séparer les substances Floculation
solides en présentes solution dans un
La formation d'un floc est amorcée par
liquide.
la coagulation. Afin d'assurer une
bonne précipitation, il est nécessaire
d'accroître la taille de celui-ci et sa
Filtration gravitaire
cohésion. La floculation est en fait la
phase d'agglomération et de
La filtration peut être réalisée en mode
précipitation des colloïdes coagulés.
"gravitaire" et conditionnera
Elle est facilitée par l'ajout de
l'architecture de votre installation. Le
floculants (ou adjuvants de
filtre est au même niveau que le
floculation), pouvant être d'origine
bassin et la pompe est placée en
minérale ou organique, synthétiques
sortie de filtration.
ou naturels. On peut citer comme
floculants : la silice activée, la
bentonite, certaines argiles.

Flotteur

Filtre bactérien Le flottateur à air dissous est une


technique de traitement des eaux
Dans le traitement des eaux
usées qui permet la séparation des
résiduaires : adhérence des micro-
matières en suspension. Cette
organismes sur un support ou lit au
séparation s'effectue grâce à
travers duquel passe l’eau résiduaire.
l'injection de microbulles d'air dans
l'eau à traiter : ces microbulles en
Floculant
remontant à la surface entraînent
Substance qui a la propriété de dans ce mouvement les particules qui
floculer, ou d’agréger sous la forme de sont ensuite écrémées par un racleur

10
de surface, puis retirées des eaux à Organica FBR
traiter.
Organica FBR est un système de
Ce procédé est particulièrement traitement combinant l'ingénierie
adapté aux eaux polluées par des écologique aux technologies
hydrocarbures ou des graisses, traditionnelles d'épuration des eaux
végétales ou animales. L'industrie usées.
pétrolière utilise principalement ce
procédé pour séparer le pétrole de Osmose inverse
l'eau lors de l'extraction du brut.
L'osmose inverse est un procédé de
MBBR AnoxKaldnes™ filtration de l'eau. Celui-ci permet de
filtrer toutes les particules dissoutes
La technologie MBBR AnoxKaldnes™
ou en suspension dans l'eau. Ce
est fondée sur le principe du biofilm
procédé est également utilisé pour le
actif se développant sur de petits
dessalement de l'eau de mer.
supports en plastique spécialement
conçus et maintenus en suspension
dans le réacteur. La technologie tire
parti des avantages des boues
activées et des autres systèmes de
biofilm (p. ex. biofiltres, biorotors,
etc.), sans être gênée par leurs
inconvénients. Oxydation

L'oxydation est une réaction chimique


Nitrification
lors de laquelle un produit fixe de
Traitement physico-chimique : l'oxygène. En perdant des électrons,
processus d’élimination de l’azote une substance oxydée est alors sous
présent dans l’eau résiduaire. sa forme réduite. L'oxydation est un
Lors de la nitrification, l’ammoniaque phénomène chimique important, par
(NH4+) s’oxyde en se transformant en exemple pour les êtres vivants lors de
nitrites (NO2-)/nitrates (NO3-). la production d'énergie (oxydation des
sucres, des protéines, etc.).

11
pulvérisation à l’air comprimé, au
Percolation
moyen d’une canne placée sur les
parois du four. Le débit et la pression
Traitement biochimique : processus
de l’air de pulvérisation garantissent la
consistant à faire passer l’eau
dispersion des boues sous forme de
résiduaire à travers des filtres
fines gouttelettes et leur répartition
auxquels la biomasse va adhérer. Le
uniforme sur le lit d’ordures
remplissage est fait de pierres ou, en
ménagères.
général, pour un meilleur rendement,
de matériaux plastiques, de façon que
Saphyr™
les micro-organismes adhèrent à la
surface en formant une pellicule Stabilisation chimique et hygiénisation
autours de ces matériaux. des boues, pour une suppression
durable des odeurs.
Pyrofluid™
Solia™
PYROFLUID® est une solution de
traitement thermique permettant Veolia Water Solutions &
d’oxyder la matière organique Technologies a optimisé l’efficacité du
contenue dans les boues d’épuration. séchage solaire en combinant deux
Elle met en œuvre un four processus bien connus, le séchage à
d’incinération à “lit de sable fluidisé” l’air et la fermentation aérobie.
(maintenu en suspension par un flux
d’air ascendant), porté à une •Sous l’effet du rayonnement solaire
température d’environ 900°C et et grâce à un système automatisé de
assurant, en quelques secondes, la retournement des boues
combustion totale des boues. (SOLIAMIXTM), l’eau est évaporée
puis évacuée de la serre par un fort
Pyromix™
courant d’air.

PYROMIX® permet l’injection de


•L’étape de fermentation, favorisée
boues pâteuses directement dans le
par le retournement régulier des
foyer des fours d’incinération
boues, accélère le processus
d’ordures ménagères, par
d’évaporation grâce à l’énergie

12
dégagée par la réaction d’oxydation
de la matière organique présente dans
les boues.

Vitrification

Traitement de stabilisation : La
vitrification consiste à chauffer les
déchets à traiter jusqu’à leur fusion
(classiquement, à partir de 1400°C).
La fusion à haute température des
composants propres du déchet et
d’éventuels ajouts complémentaires
conduit à une fixation physico-
chimique des polluants dans une
matrice vitreuse. Les vitrifiats obtenus
sont proches, par leur composition et
leur structure, de matériaux naturels
type basalte.

13
Sources:

• Glossaire Veolia Environnement

• Dictionnaire du traitement de l'eau

• Glossaire sur l’eau et le traitement


d’eau

14