Vous êtes sur la page 1sur 16

Association Médicale Franco Yéménite

AMFY
Association loi de 1901. N° 3218 du 24
septembre 1990,
et N°2337 du 12 juillet 1995.
N° SIRET 433 186 020 00015

Projet Santé Mère Enfant à Taïz et sa région


(République du Yémen)
Troisième partie
Rapport de mission
Du 25 au 30 avril 2010

Cette mission est la troisième prévue dans le projet Santé Mère Enfant proposé par l’AMFY
en Juin 2009 et agréé par le Fonds Social pour le Développement de l’Ambassade de France à
Sanaa, qui le cofinance. Elle intervient avec un retard de trois mois par rapport au calendrier
prévisionnel, en raison du report, puis de l’annulation en avril de cette mission par l’équipe
marseillaise qui devait en assurer le programme (Dr de Boisse, et association « Autour de
l’enfant »).
En raison de l’indisponibilité de l’équipé prévue, les coordonnateurs du projet ont du trouver
en semi urgence de nouveaux intervenants, dont un médecin pédiatre.

Les membres de la mission étaient :


- le Dr Hélène Berseneff gynécologue obstétricien à l’hôpital de Pontoise, responsable
du projet.
- le Dr Jean Michel Muray chef du service de gynécologie obstétrique de l’hôpital de
Pontoise
- le Dr François Iannascoli, pédiatre néo-natologiste à l’hôpital de Pontoise

Qu’ils soient chaleureusement remerciés pour avoir répondu présents dans ces conditions
d’ « urgence »
Le Dr Hiance, président de l’AMFY, les accompagnait pour faciliter la logistique, pour
établir les contacts nécessaires dans et en dehors de l’hôpital

Cette troisième mission pour « l’amélioration de la prise en charge de la grossesse et de


l’accouchement normal et pathologique à l’hôpital républicain de TAÏZ » avait pour
thème principal :
« le post-partum normal et ses complications »

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

AMFY
Association loi de 1901. N° 3218 du 24
septembre 1990,
et N°2337 du 12 juillet 1995.
N° SIRET 433 186 020 00015

DEROULEMENT DE LA MISSION
Arrivée à Sanaa par le vol de Lufthansa le samedi soir 24 Avril à 10H30. Transfert à l’hotel
BORG AL SALAM.
Nuit courte, départ par le vol de la compagnie Saïdah pour TAÏZ le lendemain matin 25
Avril à 8H, arrivée à 8H30, accueil Dr MOUNIR à l’aéroport de Taïz
Direction immédiate l’hôpital, l’entrée de l’hôpital est barré d’une grande banderole
annonçant notre venue et suggérant aux patients de se présenter pour une consultation de
« débrouillage » une semaine avant afin d’être inscrit pour être pris en charge par les experts

Présentation au nouveau directeur de l’hôpital, le Dr ABDULWAHED AL CHARAABI des


membres de la mission, de l’AMFY, du projet FSD, rappel du projet en cardiologie, il semble
bien au courant de la situation.
Prise de contact avec l’équipe de Gynécolgie-Obstétrique.
Visite du service et des matériels apportés en octobre 2009. Ils sont utilisés quotidiennement
en particulier l’échographe, Il n’y a plus de papier pour les enregistrements du rythme
cardiaque fœtal et ce papier n’est pas disponible au Yémen.
Réunion du service pour organiser la semaine. Les sages femmes de l’AMI Hodeidah (5) et
de l’association DIA : 3 (Akhdam) sont présentent. Les interventions seront séparées pour les
médecins et les sages femmes. Pour ces dernières, Khadija sera présente du matin au soir
pendant toute la semaine afin d’accompagner le médecin pédiatre pour la traduction :

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

AMFY
Association loi de 1901. N° 3218 du 24
septembre 1990,
et N°2337 du 12 juillet 1995.
N° SIRET 433 186 020 00015

• Staff chaque matin à 8H


• Présentations ensuite séparées entre les trois experts chaque matin de 9H à 11H, puis
l’organisation variera en fonction des activités notamment en fonction des
démonstrations en salle d’opération (voir les trois comptes rendus).
• La matinée se termine vers 13H.
• L’après midi reprise vers 15H jusqu’à 18H environ : ateliers, salle d’opération,
consultations.

Le dernier jour, un staff de « debriefing de la semaine » est organisé avec le chef de service, le
Dr Mohamed Nooman, le Dr Hussein Shamsan, le Dr Rawdha, le Dr Abdulbari (université
de TAÏZ responsable de l’enseignement de la gynécologie obstétrique). Il permettra de
dégager les principaux enseignements de la semaine. On est étonnés du discours préliminaire
du Dr Rawdha qui insiste sur l’intérêt qu’elle a pris à voir la manière de communiquer avec
les patients, la capacité de travailler dans le calme et la sérénité quels que soient les problèmes
posés et leur intensité. Discours de remerciements qui confirme cet intérêt de la part du chef
de service.
Le Dr Abdulbari fait part d’une demande plus globale d’interventions régulières par des
experts de l’AMFY dans le cursus universitaire des post-graduate en Gynécologie
Obstétrique.
Chacun des experts intervient ensuite pour donner son impression et préciser ses
recommandations afin d’améliorer selon lui la qualité d’examen et de prise en charge.

Le Dr HIANCE fait L’ETAT DES LIEUX

Le programme mis en place en juillet 2009 se déroule comme prévu. Dés la troisième
mission on constate une amélioration dans le fonctionnement du service : hygiène, vêtements,
On note un gain de confiance qui permet les réflexions utiles.
Le matériel apporté en novembre fonctionne, il est utilisé tous les jours (CR Staff chaque
matin à propos des patientes admises en garde et qui ont toutes un écho) Problèmes de
consommables notamment pour le monitoring.

L’ONG locale est installée, statuts, bureau, cartes de membre du bureau, papier à lettre à en-
tête, réunion mensuelle. Le Dr Arwa reste la présidente, elle a envoyé le dernier jour un fax
de remerciement accompagné d’un souhait pour le futur. Le Dr Rawdah était chaque soir en
contact avec elle pour rendre compte de la journée. Pourra-t-elle rester présidente si elle réside
à Sanaa ce qui semble devoir être le cas ? (proposition de travailler avec la croix ou le
croissant rouge).
Le Dr ABDULBARI prend la place de N°2 dans l’association si je ne m’abuse. Il décrit pour
l’ONG locale un but beaucoup plus vaste encore : éducation sexuelle à l’école, éducation des
femmes de la ville …des femmes enseignantes font partie de l’association. Il voudrait que
l’AMFY intervienne dans le cursus universitaire des post-graduate

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

AMFY
Association loi de 1901. N° 3218 du 24
septembre 1990,
et N°2337 du 12 juillet 1995.
N° SIRET 433 186 020 00015

L’hôpital :

Le directeur a donc effectivement changé. Le Dr ABDULWAHED AL CHERAABI est


chirurgien urologue formé en Roumanie, il travaillait à l’hôpital Thawrah, avec les équipes
allemandes qui ont semble-t-il pris en charge cet hôpital. C’est un homme sympathique qui a
conscience du l’état de l’hôpital qui, en dehors du service de maternité et du service
d’urgence, est en triste état. Il a entrepris de refaire le service de chirurgie qui a été vidé de
tout : lits, patients et fenêtres….
En radiologie le besoin d’un scanner plus performant se fait de plus en plus sentir, la
proposition américaine d’offrir un nouvel appareil (octobre 2009) semble n’être plus
d’actualité, on pratique comme autrefois des UIV et des transits digestifs avec « la vieille
Prestilix » (équipement radiologique CGR offert par la France à la fin des années 1980). On
demande de l’aide pour un nouveau scanner.
Le laboratoire reste inchangé il ne s’y fait plus qu’une liste d’examens de base, à la main.
Le labo-central prévu pour partir de l’hôpital pour l’hôpital militaire début 2009 est toujours
là, il fourni des examens à l’hôpital pour pas cher (prise en charge directe par Sanaa). Il doit
partir dans deux mois si j’ai bien compris. Si ce délai est respecté, les examens de laboratoire
pour les patients hospitalisés ne se feront plus pour la grande majorité qu’en ville.
L’USIC fonctionne avec un médecin et un post-graduate (la fille de Mohamed OBEID était
présente)
La salle de Coronarographie fonctionne une fois par mois prise en charge par des
cardiologues venus de Sanaa pour deux ou trois jours, ils ne forment pas puisqu’il n’y a
personne à former. Le Dr Ahmed Abdallah Fadel, chef du service et le Dr Abdallah Ismaïl
(qui n’est plus que consultant en échographie une fois par semaine) demande à ce que soit
poursuivi le programme Coronarographie en proposant le Dr Abdulmalek Sharraf comme
candidat à une formation.
Enfin l’immense bâtiment de trois étages de « chirurgie cardiaque » à la place de l’ancien
bâtiment de cardiologie dans lequel nous avons travaillé, il est construit sur ordre de Sanaa
contre l’avis de tous compte tenu de l’absence de labo, de personnel, on dit que la matériel
serait apporté par les allemands.

Le service de GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE

Les Dr Mohamed Nooman (chef de service) et Hussein sont fidèles au poste chaque matin
pour le staff qui réuni la quasi-totalité du service. Les urgences sont présentées par le médecin
de garde ou la sage femme et leurs cas discutés. Le Dr Rawdha reste la plaque tournante qui
s’investit beaucoup à tous les niveaux du service.
On remarque que les Dr Berseneff et Muray sont attendus pour des consultations
diagnostiques en vue d’interventions chirurgicales. Ils n’interviendront qu’en second pour
aider ou conseiller, parfois ils interviendront en premier pour présenter des techniques
chirurgicales peu ou non connues. Leurs interventions entrent dans le cadre du FSD, dans la
mesure où elles améliorent le niveau technique et les capacités d’intervention du service. Il

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

AMFY
Association loi de 1901. N° 3218 du 24
septembre 1990,
et N°2337 du 12 juillet 1995.
N° SIRET 433 186 020 00015

faut noter que ces interventions sont largement « visibles » et permettent d’établir un niveau
de confiance très important et utile pour faire passer les messages.
Les étudiants, cette fois, sont peu présents, c’est la période des examens.

Les travaux au centre culturel « Yvette Viallard » sont en bonne voie,(pris en


charge désormais par Mr Chawki Ahmed Hael, une inauguration est envisagée par Mr
L’ambassadeur de France en octobre Novembre pour les 40 ans de présence diplomatique
française et pour fêter l’arrivée d’Yvette Viallard à Taïz il y a 50 ans.

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

Les CR de CHACUN DES EXPERTS

RAPPORT DU DOCTEUR H. BERSENEFF :


1) Formation des sages femmes. Thème : « le post partum jusqu’à 6 semaines », à l’aide de
deux présentations power point traitant les sujets suivants :

• les indicateurs cliniques et biologiques du post partum normal,


• conseils pour la mère, le mari et la famille : hygiéno-diététiques et planification
familiale
• les complications hémorragiques
• Les complications infectieuses
• la toxémie gravidique survenant en post partum (le Dr Turpin ayant traité le sujet
pendant la grossesse et l’accouchement)
• l’infection HIV
• Les médicaments utilisés en post partum en prévention et en traitement des
pathologies.

Ces présentations ont été faites le deuxième et le troisième jour, le matin pendant 1H30, en
anglais traduites par un des médecins pédiatres du service. Y assistaient les sages-femmes
d’Hodeïdah et de Taïz, les sages femmes du service et les pédiatres. Le texte a été remis aux
sages femmes en anglais et en arabe ce qui a été très apprécié des sages femmes d’Hodeidah
qui ne sont pas anglophones.

Le dernier jour une évaluation a été faite oralement sur certains points abordés auprès des
sages femmes, elle a permis de confirmer la bonne réception des messages, en particulier sur
l’évaluation clinique de l’urgence pour les sages femmes de ville (quand faut-il transférer ?).

2) La salle d’accouchement
La participation à deux accouchements a permis de constater qu’en salle de travail les
choses ont un peu évolué, il y a maintenant une tenue spéciale accouchement pour la
mère qui n’accouche plus en vêtement de ville et l’interne du service enregistre de façon
intermittente les bruits du cœur avec le monitoring, mais il n’y a pas de linge sur la table
d’accouchement, le nettoyage reste sommaire, le placenta est jeté sans être examiné , les
toilettes de la salle de travail sont vraiment très sales….bref du travail pour Mme Tauzin,
la sage femme qui doit venir en juin.

3) La consultation
Les médecins du service souhaitaient un avis concernant des patientes présentant une
pathologie mammaire, une soixantaine de patientes ont été consultée en compagnie d’un
médecin du service et d’une infirmière.

La plus jeune de ces patientes avait 8 mois, la plus âgée 75 ans et, surprise ! même un
homme est venu consulter pour une gynécomastie.

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite
La plus part des patientes présentaient des pathologies mammaires bénignes en rapport
avec l’allaitement ou des adénofibromes multiples qui semblent fréquents au Yémen.
Mais une quinzaine de patientes sont venues pour cancer du sein : soit pour cancer du sein
déjà diagnostiqué et ces patientes voulaient un avis sur la qualité de leur suivi, soit pour un
nodule du sein non pris encore en charge. Cinq de ces patientes avaient des cancers
malheureusement très développés et inaccessibles au traitement chirurgical.

Dans un autre cas, une mastectomie était nécessaire, la patiente a refusé car elle n’était pas
encore mariée (elle avait 40 ans) et elle est repartie sans aucun traitement.

La sénologie est une spécialité plutôt méconnue des gynécologues du service tant au niveau
médical que chirurgical.
Les patientes sont envoyées à Sana’a pour le traitement de chimiothérapie et de radiothérapie
et seul un chirurgien dans une clinique de Taïz semblerait prendre en charge les pathologies
du sein ( ?).
L’une des patientes consultée nécessitant une tumorectomie pour un probable cancer du sein a
permis une démonstration chirurgicale technique (pour le bloc opératoire, voir les
commentaires du Dr Muray), le résultat histologique de la tumeur sera communiqué par mail.

4) Le quatrième jour à la demande des gynécologues du service et du directeur de


l’enseignement de la gynécologie a l’université pour ses étudiants, présentation power
point sur la prise en charge chirurgicale de la pathologie mammaire bénigne et
maligne. Ce thème qui semble à priori loin des demandes du FSD fait partie des soins
aux femmes et se rattache à notre projet car premièrement il existe des pathologies
mammaires liées à l’allaitement prolongé et d’autres part l’accouchement est souvent le
seul moment de consultation médicale de ces femmes en situation précaire.

Nous sommes sollicités pour approfondir ce thème pour la prochaine mission tant au niveau
théorique que pratique.

RAPPORT DU DR JM MURAY :

DIMANCHE 25 MAI
Prise de contact dés l’arrivée avec l’équipe de Gynécolgie-Obstétrique.
Visite du service et des matériels apportés en octobre 2009. Ils sont utilisés quotidiennement
en particulier l’échographe, Il n’y a plus de papier pour les enregistrements du rythme
cardiaque fœtal et ce papier n’est pas disponible au Yémen

APRÈS-MIDI Consultation : présentation des patientes convoquées pour être opérées


pendant le séjour. Les conditions d’examen clinique sont très mauvaises du fait de l’absence
de table gynécologique, de l’éclairage et du jeu réduit des spéculums disponibles.
Sollicitations pour avis sur d’autres patientes. Pour les bilans de fistules uro-génitales, les
possibilités sont réduites du fait de l’impossibilité de cystoscopie ; le cystoscope est loué (par
les urologues ?) pour chaque cystoscopie à un tarif que les patientes pauvres ne peuvent
s’offrir.

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

LUNDI 26 MAI
8h STAFF du service : discussion sur la conduite à tenir pour une interruption médicale de
grossesse à 24 SA et sur un placenta bas inséré hémorragique à 22 SA la patiente habitant un
village isolé

10H BLOC OPERATOIRE :


Cure par voie abdominale d’une fistule uro-génitale complexe avec
participation de l’uretère droit (dilatation urétéro-pyélo-calicielle droite
avec retard de sécrétion sur l’U.I.V.). L’exploration per-opératoire montre
qu’il s’agit d’une fistule urétéro-utérine siégeant au niveau du col utérin.
On pratique une réimplantation urétérale droite sur sonde urétérale
transvésico-pariétale. On note l’acquisition d’un bistouri électrique que
nous avions préconisé il y a 6 mois (malheureusement équipé d’un seul
câble non stérilisé et simplement désinfecté par trempage et Bétadine puis
entouré dans une housse stérile en tissu confectionnée par le Dr Hussein).

15H BLOC OPERATOIRE


Hystérectomie abdominale pratiquée sous péridurale sans possibilité de
réinjection chez une patiente avec une cardiomyopathie ( ?). Nos collègues
yéménites insistent pour que je pratique l’intervention, je fais un côté puis
je les fais participer. Je leur montre l’utilisation du bistouri électrique
nouvellement arrivé au bloc pour la dissection péricervicale.

Pour ces interventions on est gêné par l’absence d’écarteur adapté et


une installation non rationnelle (pas de table adaptée pour présenter
les instruments qui sont dans une cuvette métallique et heureusement
bien gérés par une panseuse efficace). Le drapage est rudimentaire
avec des champs abdominaux trop petits. Le respect des règles
d’asepsie est très limite avec en particulier un public nombreux, avide
de voir et d’apprendre mais qui frôle sans souci les champs stériles.

MARDI 27 AVRIL
8h Visite des opérées de la veille, l’infirmière et le Dr Rowdha se font repréciser les soins et
la surveillance de la réimplantation urétérale.

STAFF : présentation d’un cas d’éclampsie traitée par sulfate de magnésie et césarisée
uniquement une fois la pression artérielle stabilisée ; discussion sur le bilan étiologique d’un
hydramnios avec hydrops fœtal.

8h30 Exposé sur la prise en charge des fistules urogénitales d’origine obstétricale.

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

9h30 Bloc opératoire :


Cure d’une fistule vésico-vaginale survenue au décours d’une hystérectomie
subtotale pour rupture utérine complétée dans un deuxième temps par une
cervicectomie (pour ?). Traitement par voie basse par le procédé de Latzko.

14H30 Bloc opératoire : Intervention 4H


Intervention pour une masse annexielle droite hétérogène chez une patiente
déjà hystérectomisée avec annexectomie gauche. On tombe sur de très
importantes adhérences grèlo-pariétales et grèlo-grèliques que l’on libère.
Après libération du pelvis d’adhérence multiples, la masse annexielle fait 4 cm
environ et est sous péritonisée. Elle colle intimement à l’uretère droit qui passe
sous elle. Dissection laborieuse et annexectomie droite.

Comme la veille on est gêné par l’absence d’écarteur et de valve, y compris


vaginale, adaptés. On note qu’une intervention chirurgicale dans ce
domaine à Taïz est obligatoirement « à surprise » compte tenu de
l’insuffisance des explorations pre-opératoires et qu’en conséquence elle
implique calme, sérénité et expérience…

MERCREDI 28 AVRIL
8H : Visite aux opérées puis STAFF: discussion sur la conduite à tenir sur l’accouchement du
siège.

8h30 Exposé dans le grand amphithéâtre sur les déchirures obstétricales du périnée et leur
réparation.

9h30 Bloc opératoire :

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite
Hystérectomie abdominale avec conservation ovarienne pour méno-
métrorragies fonctionnelles sur utérus de petite taille qui aurait été aisément
accessible à une hystérectomie vaginale, si il y avait eu des valves adaptées. Je
fais vérifier de principe les trajets urétéraux et on me demande de montrer
l’abord des artères hypogastriques ce qui est fait à droite. Le Dr Hussein se
repère sans difficulté. Les médecins présents dans le public et les étudiants
demandent tour à tour à voir les éléments anatomiques de la région.
15H30 Bloc opératoire :
Cure de prolapsus complet par voie basse avec conservation utérine et
plicature sous urétrale.

JEUDI 29 AVRIL
8H Visite aux opérées, STAFF

8H30 Exposé : le traitement chirurgical des périnées complets compliqués négligés et des
fistules recto-vaginales du tiers inférieur du vagin.

10H Débriefing : les médecins présents souhaitent nos critiques. J’insiste sur l’importance
de la consultation et des évaluations pré opératoires, sur l’installation au bloc, l’importance
des écarteurs et des valves, du drapage et de l’aseptie. Discussion sur l’obstétrique, il apparaît
une connaissance insuffisante des manœuvres en obstétrique et une absence de toute
formation aux extractions instrumentales par forceps.
Nos collègues font une demande de présentation de l’organisation d’un service de
gynécologie-obstétrique en France. (ce sera fait par mail)
Ces éléments sont essentiels à prendre en compte pour la bonne réalisation du projet « Mère-
Enfant » dans son ensemble.
A la suite des réflexions sur le matériel, nous avons droit à une visite de la réserve du service
ou l’on découvre : un carton entier de forceps type Killian neufs (une dizaine) qui seraient
d’emblée utilisable après leur stérilisation et la formation des médecins. Il n’y a pas d’écarteur
ni de valve mais on repère quelques instruments qui seront fournis au service après avoir
rempli les formulaires de demande.

RAPPORT DU DR F. IANNASCOLI

Cette mission pédiatrique avait pour objet la prise en charge du nouveau-né


normal à la naissance, prévention des incidents et accidents

Audience :
Sages femmes (dont 5 venant de Hodeïdah AMI et 2 venant de Taïz ville DIA- AKHDAM) ,
les infirmières du service, les médecins pédiatres (5) récemment employées dans le service et
les gynéco- obstétriciens du service.

Réalisations sur la période du 25 avril au 29 avril 2010 inclus :


Présentations (en langue anglaise avec traduction en «direct» par une pédiatre avec assistance
de Mme KHADIGA) et ateliers pratiques avec mise en situation sur les sujets suivants,
concernant exclusivement le nouveau-né :

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite
1) Evaluation du matériel disponible et notamment du nouveau matériel acquis
récemment (mais non encore en service) : Table de réanimation et 4 couveuses

2) Physical examination of the newborn infant (46 slides)

3) Routine care of the newborn infant (5 slides)

4) Neonatal resuscitation and asphyxia (12 slides)

5) Sepsis and neonatal infections and prevention (14 slides)

6) Jaudnice ( 8 slides)

7) Breathing difficulties (23 slides)

8) Cyanosis (4 slides)

9) Newborn of HIV positive mother (5 slides)

10)Small for Gestational Age and IntraUterin Growth Restriction (15 slides)

11)Late preterm infant (33–34 weeks of gestation) (4 slides)

12)No stool at 48 hours and no urine at 24 hours (how to manage) (7 slides)

13)Diarrhoea and Oral Rehydration Solution (14 slides)

14) Congenital Malformations (10 slides)

15)For Memory and short évaluation (le dernier jour)

16)Présentation (le jeudi matin, 9H) à l’ensemble des participants et du staff médical
du service : « resuscitation of the newborn in delivery room and
recommendations » concernant notamment le matériel nécessaire en salle de
naissance, les procédures, les compétences et les responsabilités, l’organisation.

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

Transmission des « slides » présentées (par clé USB)


Transmissions également de 2 documents « WHO »
1) Kangaroo mother care : a practical guide (WHO, 2003)

2) Pregnancy, childbirth postpartum and newborn care : a guide for essential


practice (WHO 2003 ; 228 pages) en version anglaise et en version arabe
Remise de 2 ouvrages de références en médecine néonatale
1) Atlas of procedures in neonatalogy, 4th Edition, 2010 (DVD-ROM included)

2) Handbook : Neonatology 6th Edition, 2009 (Mc Gaw Hill)


Remise de « petit matériel pour nouveau-nés » (à titre d’exemple) : Ambu (bag) et masques
pour ventilation manuelle, sondes gastriques, sondes d’intubation, cathéter veineux .

SYNTHÈSE, PERSPECTIVES et RECOMMANDATIONS

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite
Les progrès depuis octobre sont nets. On note l’arrivée de matériel nouveau, pour le
bloc opératoire un bistouri électrique Surtout la motivation de nos collègues yéménites pour
structurer leur organisation et acquérir des techniques est confirmée. Les contacts par
Internet s’organisent
Nos collègues sont pénalisés par la méconnaissance d’autres organisations de service.

En gynécologie :
Une formation sur l’installation en salle d’opération avec la fourniture d’écarteurs, de
valves, est un préalable à tout progrès futur. Une formation à l’anatomie chirurgicale pratique
du pelvis et du périnée féminin et une initiation à la chirurgie vaginale pourraient y être
associées.
Le soutien à la chirurgie gynécologique est indispensable à l’amélioration des
pratiques obstétricales et à la réduction de la mortalité et de la morbidité maternelle
particulièrement pour une équipe confrontée régulièrement à des pathologies maternelles
lourdes et des situations complexes avec des moyens techniques réduits.
Secondairement une initiation à la cœlioscopie diagnostique sera à envisager.

En obstétrique :
Si la préoccupation première doit être la réduction de la mortalité et de la morbidité
maternelle, il faut aider nos collègues à se préoccuper davantage du bon état de l’enfant à la
naissance. Ce souci est aussi le leur puisqu’une unité de néonatologie va ouvrir, mais cette
préoccupation n’est pas encore assimilée par l’ensemble des équipes soignantes et les
médecins ont peut-être des difficultés à situer clairement leur rôle de ce point de vue. Une
initiation aux manœuvres obstétricales et aux extractions instrumentales pourrait les aider.

Point de vue du pédiatre


1) Il n’y a pas actuellement de prise en charge systématique du nouveau-né à
la naissance. Il serait nécessaire d’organiser cette prise en charge
systématique en accueillant les nouveaux nés sur la table de réanimation (la
nouvelle table disponible devant être positionné en salle de naissance) afin de
leur assurer un « bon démarrage » (stimulation, réchauffement, aspiration,
oxygénation et ventilation si besoin, alimentation précoce notamment pour les
« prématurés » et les « retards de croissance ») et en nommant les personnels ad
hoc (sages femmes et/ou nurses) responsables à la fois de l’entretien, de la bonne
marche du matériel et de son utilisation (avec le soutien opérationnel des
pédiatres et des obstétriciens ).

2) Dans le cadre de la maternité, améliorer globalement les conditions


d’hygiène à la fois au niveau des locaux et des personnels (points d’eau avec
savon disponible et lavage systématique des mains avant et après chaque acte sur
les nouveau-nés)

3) En dehors de l’hôpital de Taïz et sachant que 90% des accouchements se font à


domicile (ceci concerne les sages femmes exerçant à domicile ou dans les centres
de suivi : exemple les sages-femmes d’Hodeidah), tenter de repérer les
situations à risque (sur la base des présentations qui ont été réalisées lors de
cette mission) afin d’adresser à temps les enfants vers un centre de soins adaptés

4) Propositions pour les étapes suivantes dans le cadre du projet

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

• Compte tenu du fait que les nouveau-nés quittent la maternité très peu de
temps après leur naissance (1 à 2 heures maxi), il serait souhaitable
d’organiser une visite de suivi (par exemple entre le 4ème et le 10ème jour)
ou au moins un contact téléphonique pour réévaluer l’enfant (problèmes
apparus depuis la naissance, alimentation et croissance, etc…) afin de
dépister notamment les infections néonatales (traitables par
antibiotiques) et les ictères (traitables par photothérapie), responsables
probablement d’une morbi-mortalité non négligeable, les premières
semaines de vie.

• Mettre en place une « petite unité de médecine néonatale » afin de


pouvoir garder les « nouveau-nés à risques » au moins quelques jours
pour leur assurer un bon démarrage ; ceci sur la base du matériel
récemment mis à disposition (4 incubateurs, 2 appareils de photothérapie,
3 Oxymeters, 1 Hood etc…) et du personnel médical et paramédical
actuellement disponible (5 pédiatres et nurses). Pour mémoire : le petit
matériel manquant serait à acquérir (sondes gastriques, aiguilles,
seringues, etc…)

• Evaluer le portage et/ou le risque d’infection antepartum par le


streptocoque du groupe B afin de mettre en place chez la future mère
une prophylaxie antibiotique universelle par pénicilline ou
ampicilline.

5) Pour mémoire quelques points d’interrogations (à investiguer) :

1) Quid ? de la relation « mère enfant » dans la période post-natale immédiate dans


la culture yéménite (et lire le livre « femmes du Yémen » de Blandine Destremau)

2) Quid ? de la parentalité et du rôle du père (la mise en place de la triangulation


mère-père-enfant) dans la culture yéménite

3) Quid ? du suivi des nouveau-nés à moyen terme (croissance et développement


notamment neurologique, vaccinations, etc ….)

4) Quelques éléments de statistique ? (Le nombre de naissances dans les maternités


et à domicile ? quels sont les causes principales de morbi-mortalité afin de mieux
cibler les actions prioritaires)

5)

La prochaine mission prévue du 11 au 19 Juin 2010:


Le Dr Benoit Mennesson poursuivra l’approche en échographie tant au plan théorique que
pratique

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite
Le Dr JM Muray a proposé de reprendre des bases anatomiques du petit bassin. Son rôle
consiste comme celui de Benoit à améliorer la qualité technique de la prise en charge des
femmes enceintes. Il sera probablement question des techniques voies basses, de l’utilisation
des extractions instrumentales notamment

Mme Christine Tauzin reprendra l’évaluation en salle de travail concernant la prise en


charge de la mère et de l’enfant en restant en retrait autant que faire se peut concernant
l’accouchement se contentant de commenter de conseiller, elle s’attachera à montrer la prise
en charge du NNE normal à la naissance en formant soit une SF soit une aide soignante soit
en travaillant avec une pédiatre si elles sont présentes.

Le Dr Hélène Berseneff continuera son exploration de la consultation pré et post


accouchement : prise en charge et suivi de la mère et de l’enfant. Elle poursuivra sa
présentation « en détail » tel que cela lui a été demandé sur la pathologie mammaire.

JF Hiance essaiera de conforter les statistiques du service (continuation du travail du Dr


Turpin), notamment en se rendant au bureau d’état civil situé dans l’hôpital ou même en ville.
Il faudra préciser les items à explorer.
Il poursuivra son travail de relation publique nécessaire à l’approfondissement de la
connaissance de ce vaste domaine

Les stages

L’accueil à Pontoise de 2 gynécologues pour 6 semaines permettrait de leur montrer et de


leur faire vivre nos organisations hospitalières, non pas pour les transposer à Taïz , mais pour
qu’elles servent de socle à une réflexion sur une organisation adaptée au contexte local. Une
formation en échographie serait alors dispensée pour l’une d’entre elles.
Deux stages avaient été envisagés l’année dernière, ils restent d’actualité, il s’agit du Dr
Houda pour l’échographie et du Dr Wina (indienne mariée à un yéménite) pour la salle
d’opération. Contact doit être pris avec l’ambassade de France pour tenter d’obtenir ces
stages.

Encore une fois nous remercions les participants de cette mission installée
en urgence qui ont montrés leur disponibilité pour un projet qui leur tient à
coeur

Dr H BERSENEFF Dr JF HIANCE
Chef du projet Président de l’AMFY

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr
Association Médicale Franco Yéménite

Siège social : chez le Dr Hiance, 2 sente des cheminées 95300 Pontoise


Secrétariat : jgeorges@ch-versailles.fr Site : http://www.amfy.fr