Vous êtes sur la page 1sur 24
2-1 O-2 BONNE OPÉRATION POUR BRAHIMI TOMBE AU DRAGAO MAHREZ
2-1
O-2
BONNE
OPÉRATION
POUR
BRAHIMI
TOMBE AU
DRAGAO
MAHREZ
1-1 BENTALEB PASSE EN 1/8
1-1
BENTALEB
PASSE EN 1/8
www.competition.dz JEUDI 23 FÉVRIER 2017 30 DA N° 4918 ISSN 1111 RAHMOUNI QUOTIDIEN NATIONAL 100%
www.competition.dz JEUDI 23 FÉVRIER 2017 30 DA N° 4918 ISSN 1111
RAHMOUNI
QUOTIDIEN NATIONAL
100% FOOT
J-1
LANCE
MOUASSA
L'OPÉRATION
RÉPOND À MADOUI
“ NOUS
«LA JSS D'ABORD,
LES AUTRES APRÈS»
ON JOUERA
POUR GAGNER”
Hachoud : «On passera
premiers vendredi»
AZZI
«ON FERA
TOURNER
L'EFFECTIF
POUR ÉVITER
LA FATIGUE»
GHRIB
OUT
«Chnaoua, on a
besoin de vous
contre Sétif»
15h

CARTES

5BATTRE LE MOULOUDIA

LES

DE MADOUI POUR

Haddouche :

«Le match s'annonce compliqué»

POUR Haddouche : «Le match s'annonce compliqué» ABDELLAOUI - BENYAHIA Qui sera sacrifié face à Médéa

ABDELLAOUI -

BENYAHIA

Qui sera

sacrifié

face à

Médéa ?

9/9

EL-HARRACH :

LA VICTOIRE OU LA CRISE

Younès : «On doit l'emporter»

Michel :

«On peut bousculer le CAB»

doit l'emporter» Michel : «On peut bousculer le CAB» Chettouf défend Hadj Mohamed  Dahleb président
doit l'emporter» Michel : «On peut bousculer le CAB» Chettouf défend Hadj Mohamed  Dahleb président
doit l'emporter» Michel : «On peut bousculer le CAB» Chettouf défend Hadj Mohamed  Dahleb président

Chettouf défend Hadj Mohamed

Dahleb président d'honneur

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 À LA UNE 2
www.competition.dz
Jeudi 23 février 2017 À LA UNE
2
www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 À LA UNE 2 Réunion DTN-LFP Les dates des regroupements des
www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 À LA UNE 2 Réunion DTN-LFP Les dates des regroupements des

Réunion DTN-LFP

Les dates des regroupements des A' connues aujourd'hui

C'est aujourd'hui que le directeur technique natio- nal Toufik Korichi devrait arrêter les dates des deux regroupements prévus le mois prochain pour les A'. Le retour au grand plan de la sélection des locaux se fera comme on vous l'an- nonçais dans ces colonnes dès le mois de mars, il y aura entre le 22 et le 28 mars deux rencontres contre le Soudan, mais avant ce stage, le premier depuis le lancement de cette sélection, fin janvier passé, il y aura 2 regroupe- ments, le DTN qui a été chargé de tout chapeauter et diriger a décidé de convoquer plusieurs joueurs en deux temps pour pouvoir enfin choisir les 23 meilleurs qui seront au CTN fin mars. Mais l'instabilité des dates du championnat et l'entrée en scène des matches afri- cains ainsi que ceux de la coupe ont causé quelques soucis à Korichi, ce dernier a décidé de retarder l'an- nonce des dates des 2 regroupements jusqu'à ce qu'il rencontre le président de la LFP Mahfoud Kerbadj, cette rencontre aura fina- lement lieu aujourd'hui. En effet, c'est après ce tête-à-tête qui permettra au DTN de tout savoir concernant la programma- tion qu'il pourra non seule- ment programmer les 2 rencontres ainsi que les listes des joueurs, il faut dire que les joueurs de la JSK, du MCA et de l'USMA vont être grandement solli- cités, d'ailleurs ils risquent d'être absents de ces deux regroupements. Pour le moment rien n'est officiel, mais on peut d'ores et déjà dire que la première ren- contre pourrait avoir lieu entre le 5 et le 7 du mois prochain. Hier, d'ailleurs, on vous parlait comment le stage des A' risquait de porter préjudice au mini- mum à 6 équipes qualifiées en coupe, les meilleurs joueurs seront surmenés et risquent d'arriver érein- tés aux regroupements respectifs de leurs clubs qui joueront les quarts de finale de la coupe 3 jours plus tard, c'est dire que la DTN et les clubs feront for- cément face à un casse- tête chinois, les joueurs aussi d'ailleurs, il faudra des muscles très solides pour résister à autant de matches et de sollicita-

S. M. A.

tions.

FEGHOULI

RETROUVE SA CONFIANCE

«Content de mes prestations»

PAR SMAÏL M. A.

Avant le match de samedi en championnat, Sofiane Feghouli s'est exprimé en exclusivité sur le site offi- ciel de West Ham. Avec 2 buts et 2 passes décisives en 8 participations depuis le dernier Boxing Day et 3 matches d'entrée en ce mois de février, soit la moitié de toute la période passée depuis son arrivée en Angleterre, le but de Soso c'est de continuer à monter en puissance. Le site de West Ham s'est penché hier sur le cas de Soso, de retour au pre- mier plan après une injuste mise à l'écart de la CAN il est arrivé à convaincre Bilic, il fait partie désor- mais de son onze titulaire, les fêtes de fin d'année lui auront porté chan- ce, il souhaite à présent continuer avec une nouvelle performance à

Watford ce samedi. Soso a accordé une interview au site officiel de West Ham où il n'a pas caché sa joie de retrouver sa forme. "Je suis heureux car j'ai longtemps réclamé ma chance, et c'était très important pour moi de la saisir, d'autant qu'avant d'avoir cette chance, j'avais rarement des occasions de montrer ce dont j'étais capable."

«J'espère qu'on restera dans le top 10» Critiqué avant cet hiver, au point où ça a parlé de son possible départ en Turquie, Soso s'est accroché et le voilà maintenant en train de consta- ter avec satisfaction que son rende- ment s'est amélioré, et bizarrement, celui de toute l'équipe aussi, d'ailleurs il dit que ce dernier est le plus important. "Je suis satisfait de

ma forme et je suis également satis- fait de mes statistiques, car j'ai mar- qué deux buts et j'ai également contribué à quelques passes déci- sives, je suis donc satisfait de ma per- formance personnelle, mais la perfor- mance collective est plus importante et j'espère que nous pourrons rester parmi les dix premiers."

«Nous traversons une bonne période» Avec 6 victoire et 3 nuls lors de ses dernières 12 rencontres, West Ham se déplace à Vicarage Road de Watford ce samedi, une occasion de jouer un nouveau derby londonien et pour- quoi pas gagner et se mettre à l'abri, car la fin s'annonce rude, les Hammers se déplaceront 7 fois dont 5 avec des équipes mal situées qu'eux au classement, ça s'annonce un peu

compliqué mais pour Soso pour qui la bonne ambiance est un gage de réussite. "Nous sommes dans une bonne période, il est vrai que les résultats et l'ambiance sont bons pour le moment et nous jouons avec un bon esprit."

«C'est toujours facile lorsque l'équipe gagne» "C'est toujours plus facile lorsque l'équipe gagne. Nous avons tous confiance et cela facilite les choses sur le terrain. Nous voyons maintenant nos joueurs se produire à un niveau supérieur et qui se voit à travers le groupe entier, aux entraînements ou dans les matchs, l'esprit collectif est le même chez chaque joueur, et je sais que nous nous battrons jusqu'à la dernière journée", a-t-il conclu. S. M. A.

Ça sera la première fois en championnat depuis son retour

Vers la titularisation de Medjani contre Koniaspor

Ecarté du groupe qui a pris part à la CAN 2017 au Gabon, Carl Medjani avait profité de cette pério- de pour changer de club une nouvel- le fois dans sa carrière déjà un peu trop mouvementée. Le joueur a vocation défensive a rejoint Trabzonspor pour apporter son expérience à cette équipe et terminer ce qu'il était venu accomplir il y a 3 ans, mais qu'il a dû écourter à cause d'un différend financier. Depuis sa signature à la mi-janvier, Carl n'a pas pris part aux matches de sa nouvelle- ancienne équipe en championnat. Trabzonspor a disputé depuis le 11 janvier 4 rencontres de championnat, mais jamais Carl n'a été aligné d'en- trée. En effet, Ersun Yanal le coach de Trabzonspor s'st contenté jusque-

là de faire confiance totalement à son milieu algérien lors de 2 rencontres de coupe seulement où il a été aligné comme titulaire et il a même par- ticipé à l'intégralité des deux matches, la première le18 janvier en coupe contre Gumushanspor puis contre… Konya lors de la 6 e jour- née du 2 e tour de la coupe, et cette dernière à savoir Konyaspor semble porter chance à Carl Medjani puisque le joueur s'apprête à honorer sa premiè- re titularisation en championnat dès ce week-end et la partie qui met- tra aux prises les locaux de Konyaspor avec Trabzonspor.

Entre milieu et axe Ainsi donc et après 74 minutes en 4 matches de championnat à Bursa, puis contre Kasimpasa, Gaziantep et enfin contre Ankaraspor, Medjani va prendre part à son premier match comme titulaire ce samedi face à Konyaspor. En tout, il a pris part à deux matches de coupe et à 4 reprises comme rempla- çant en championnat et a manqué un match contre Alanya, mais cette dernière partie a engendré quelques dégâts pour le staff technique de Trabzonspor qui, non seulement a perdu 2 précieux points mais aussi 2 joueurs, à savoir le

perdu 2 précieux points mais aussi 2 joueurs, à savoir le milieu défensif Yokuslu avertit et

milieu défensif Yokuslu avertit et qui manquera le prochain match ainsi que Durica blessé (il joue dans l'axe), Ersun aura donc le choix de faire jouer Carl dans l'un des deux postes que le joueur maîtrise, mais d'après la presse turque c'est au milieu qu'il devrait honorer cette titularisation. Trabzonspor pointe actuellement à la 6 e place du championnat avec 31 points à 6 longueurs de Fenerbahce 4e et der- nière équipe concernée par une place en Europa League, une place euro- péenne est donc le but à atteindre pour Trabzonspor et Medjani. Il est utile de rappeler que la dernière titula- risation de Medjani dans un match de championnat de Turquie remontre au 14 octobre 2015 lors d'un match perdu

S. M. A.

2 à 0 contre Sivaspor.

Ils devaient assister à une rencontre avec le ministre de la Jeunesse et des Sports mardi, mais ils étaient aux abonnés absents

Qui est derrière ce boycott des présidents de Ligue ?

L'Etat s'est engagé à débloquer une enve- loppe de plus de 25 milliards de dinars pour la prise en charge et le développe- ment du football amateur et ses 2020 clubs, dont 50 féminins, recensés à tra- vers le territoire national. C'est pour cette raison que le ministre de la Jeunesse et des Sports El-Hadi Ould-Ali a fait appel mardi passé au centre de pres- se de l'OCO à l'ensemble des présidents des 48 ligues de wilaya de football mais aussi des ligues inter-régions et ligues amateurs, dans le but de compléter ce programme et distribuer l'argent promis et parler de la situation du football dans l'Algérie profonde, mais il y a eu plu-

sieurs absences, il n'y a pas eu de pré- sents, nous dira une source qui a suivi de près cette opération. Cette absence des représentants des Ligues intervient au moment où le bras de fer a atteint son paroxysme entre la FAF et le MJS et cela ne peut qu'alimenter la polémique sur les vraies raisons de ce boycott inattendu de la reunion. Cette première cérémonie des remises d'aides aux clubs de football amateur n'a finalement touché qu'une toute petite partie des parties conviées seulement. L'opération se poursuivra les jours à venir avec l'ensemble des ligues et des clubs mais leur présence n'est pas pour autant assurée, car l'absence paraît

suspecte, et certains n'ont pas hésité à dire qu'il, s'agit d'une sorte de soutien au président sortant, à savoir Mohamed Raouraoua dans son conflit ''froid'' avec Ould-Ali. Rappelons que ladite aide est attribuée sur la base d'une convention entre le MJS et la FAF. Elle comporte cinq axes : le premier chapitre, dont le mon- tant de la subvention s'élève à 50 mil- lions de dinars, est réservé à la forma- tion, au perfectionnement et au recyclage des différents staffs (technique, diri- geant et médical) des 2020 clubs de foot- ball amateur. Le deuxième volet, qui bénéficie d'une enveloppe de 300 millions de dinars, concerne la formation des

arbitres, des instructeurs dans le domai- ne et autres évaluateurs, quant au troi- sième axe de cette subvention, celui-ci s'inscrit dans le cadre de l'acquisition de sièges pour les différentes Ligues de wilaya. La somme de 400 millions de dinars sera débloquée pour cette opéra- tion. Le quatrième point concerne direc- tement les subventions financières allouées aux clubs amateurs. Ces der- niers bénéficieraient d'une aide de 195 milliards de dinars. Le dernier volet de cet accord concerne les 13 clubs du grand Sud algérien, qui bénéficieront d'une aide de 16 milliards de dinars. M. A.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

3

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 3 HAMAR TIRE SUR LA LFP APRÈS LE CHANGEMENT D'HORAIRE DU

HAMAR TIRE SUR LA LFP APRÈS LE CHANGEMENT D'HORAIRE DU MATCH MCA-ESS

«Il fallait au moins nous aviser 48 heures avant»

Hier, le président de l'ESS, Hassen Hamar, était remonté contre la LFP, qui a pris, selon lui, la décision de décaler le match de demain MCA-ESS à 17h 45, alors qu'il était pro- grammé à 16h sans aviser son club. "Ce n'est pas normal qu'on prenne une décision pareille sans au moins nous aviser. Les gens de la LFP auraient dû nous informer offi- ciellement 48 heures avant le match. Avant-hier matin, on m'avait indiqué que l'horaire du match ne sera pas changé, mais grande fut ma surprise dans la soirée en apprenant qu'il va se jouer à 17h45 au

lieu de 16h. Et puis, à ce que je sache, c'est un match ordinai-

re, il reste encore d'autres

matches et 36 points en jeu", a-t-il dit, avant d'ajouter concernant sa convocation

pour la prochaine séance de la

CD de la LFP : "Je vous assure

que je n'ai aucune idée sur les raisons de cette convocation. Une fois que je serai informé

de quoi il s'agit, je saurais me

défendre. Avant de conclure, Hamar déclare que désormais

les matches de son équipe au

stade du 8-Mai-1945 de Sétif seront programmés à 18h15,

un

horaire qui, d'après lui, ne

va

pas gêner l'ENTV pour leur

retransmission.

S. H.

LIRF : bilans adoptés

Les bilans moral et financier de l'exercice 2016 ont été adoptés par l'assemblée générale de la ligue

inter-régions lors de l'AG ordinaire tenue hier au centre technique de Sidi Moussa. 50 membres ont répondu présents aux travaux de cette AG qui comprend 81membres. Les bilans moral et financier de l'exercice de 2016 ont été présentés par Ali Malek en sa qualité de président par intérim de

la LIRF durant cette période, alors

que le budget prévisionnel a été exposé par le nouveau président de la LIRF, en l'occurrence Youcef Benmedjber.

Aujourd'hui, AG de la LNFA

De son côté, la LNFA tiendra ce matin au CTN de Sidi Moussa son AG ordinaire pour la présentation des bilans moral et financier de l'exercice 2016. C'est le président de cette structure, Ali Malek, qui présentera ses bilans.

Incidents ESG-USMAn

Un match à huis clos pour les deux équipes

La CD de la LNFA a infligé un match à huis clos à l'ES Guelma et l'USM Annaba suite aux incidents survenus lors de cette empoignade jouée à Guelma la semaine passée qui s'est achevée sur un score vierge. Les rapports de l'arbitre et du délégué n'ont mentionné qu'un échange de pierres entre les deux galeries.

À LA UNE Bonne opération pour 2-1 0-2 MAHREZ BRAHIMI tombe au Dragao Le milieu
À LA UNE
Bonne
opération pour
2-1
0-2
MAHREZ
BRAHIMI
tombe au Dragao
Le milieu international algérien
et ses coéquipiers n'ont
finalement pas réussi à créer la
surprise en Espagne et ont
perdu face à Séville sur le score
de deux buts à un.
Comme tout le monde le sait,
les Foxes se sont déplacés hier
en Espagne afin de prendre part
au match aller des huitièmes de
finale de la Ligue des
champions. Bien rentrés dans la
rencontre, après l'arrêt d'un
penalty par leur gardien, Riyad
Mahrez et ses coéquipiers ont
ensuite subi le jeu de leurs
adversaires. C'est à la 25e
minute que Séville ouvre la
marque grâce à Sarabia. A la
65e minute, l'équipe espagnole
double le score par
l'intermédiaire de Correa.
Cependant, moins de dix
minutes plus tard, les Foxes
réussissent à réduire le score
grâce à Vardy. Un but qui vaut
de l'or, puisque la rencontre
s'est soldée sur le score de deux
buts à un. Au match retour,
Leicester City n'aura qu'à
remporter le match sur le score
d'un but à zéro pour se qualifier
pour le prochain tour. Ainsi,
même si cette défaite a un goût
amer, les Foxes ont encore
toutes leurs chances pour la
suite de la compétition. Riyad
Mahrez, quant à lui, est revenu
dans le onze de Claudio Raneiri
et a pris part à la totalité de la
rencontre. Il a été d'un bon
apport offensif mais n'a pas
réussi à se montrer décisif.
L'international algérien, est
ainsi reparti déçu même si tout
reste à jouer.
Slimani n'a pas joué
Blessé depuis plusieurs jours
maintenant, Islam Slimani a
tout de même fait le
déplacement avec les Foxes en
Espagne. Cependant, comme
nous l'avions annoncé, il était
toujours incertain la veille de la
rencontre. Finalement, son
entraîneur, Claudio Raneiri, a
décidé de ne pas prendre de
risque et de le laisser au repos
encore quelque temps. Slimani
sera sûrement de retour pour le
prochain match de son équipe.
M. K.
L'autre internatio-
nal algérien qui a
pris part à un
match de Ligue
des champions
hier est Yacine
Brahimi. En effet,
le FC Porto a reçu
la Juventus de
Turin. Alors que le
jeu était équilibré
au début de la
rencontre, un
défenseur du club
portugais, Alex
Telles a été expul-
sé après une
faute grossière.
Porto aura finale-
ment tenu plus
d'une heure en infériorité numérique. C'est à la 72'
que Pjaca ouvre le score pour la Juventus avant
d'être suivi deux minutes plus tard par Dani Alves.
Il faut dire que l'entraîneur de la Juve, Allegri,
aura eu raison de son homologue puisque ses
changements tactiques ont été gagnants et ce
sont ses deux remplaçants qui ont inscrit les
buts. Yacine Brahimi a, une fois encore, été très
bon et sans aucun doute le meilleur de son équipe.
Mais il a dû céder sa place à la 73'.
M. K.
1-1
1-1

Bentaleb

passe en 1/8

Titulaire lors de la ren- contre d'hier soir, face au PAOK Salonique, Nabil Bentaleb a aidé son équipe à arracher la qualification. Alors qu'ils vou- laient seulement confirmer leur bonne prestation lors du match aller, Nabil Bentaleb et ses co- équipiers n'ont pas eu de mal à arracher un match nul hier face au PAOK Salonique, synonyme de qualification pour les hui- tièmes de finale de l'Europa League. L'international algé-

21H05
21H05

Rachid Ghezzal et ses coéquipiers de l'Olympique Lyonnais accueilleront aujourd'hui l'AZ Alkmaar en match retour des 1/16 de finale de l'Europa League.

Après leur large victoire lors du match aller sur le score de quatre buts à un, les Lyonnais ne cherchent qu'à confirmer aujour- d'hui face à l'AZ Alkmaar. C'est avec facilité que l'OL avait remporté la victoire lors de son dernier match aux Pays-Bas et ce match sera l'occa- sion pour eux de confirmer leur bonne prestation. L'attaquant interna- tional algérien, qui est en pleine forme, devrait débuter la partie en tant que titulaire. Il faut dire que même après la large victoire lors du match aller, son entraîneur Bruno Génésio veut une autre victoire afin de séduire les supporters qui n'attendent plus que cela. Rachid Ghezzal devrait ainsi être aligné dans le onze

HANNI

dans le groupe en Russie

être aligné dans le onze HANNI dans le groupe en Russie rencontre d'aujourd'hui s'il est bien

rencontre d'aujourd'hui s'il est bien sûr en état de jouer. Quant au match d'aujourd'hui face au Zénith, le Sporting n'aura qu'à confirmer sa bonne prestation lors du match aller. Rappelons qu'à domicile, Sofiane Hanni et ses coéquipiers n'ont pas eu du mal a disposer de leurs adversaires en remportant une victoire sur le score de deux buts à zéro. Les Belges devront maintenant se montrer prudents afin de ne pas être surpris et surtout de ne pas rater leur match retour. En tout cas, un match nul ou une défaite sur le score d'un but à zéro leur suffiront afin se qualifier au prochain tour de l'Europa League. Il ne faut pas oublier que le Sporting d'Anderlecht veut faire un bon parcours lors de cette compétition européenne et tenter de la remporter. Reste à savoir maintenant si l'attaquant international algérien sera apte ou non à jouer la rencontre d'aujourd'hui qui aura lieu à 19h. M. K.

19H
19H

rien, qui n'avait pas pu prendre part au match aller, car il était malade, a pu prendre sa revanche hier soir pour le compte du match retour. Sa prestation était bonne et il était au début de l'action qui a apporté le but à son équipe. Schalke04 a cependant était tenu en échec sur son terrain

mais sera du rendez-vous pour le prochain tour de la compéti- tion européenne. Le milieu international algérien, quant à lui, était en pleine forme et a tout fait afin d'aider son équipe à arracher la qualification. Rappelons que la rencontre s'est finalement soldée sur le score d'un but partout. M. K.

Même s'il est toujours incertain pour le match d'aujourd'hui face au Zénith Saint- Petersbourgh, Sofiane Hanni est dans le groupe et a fait le voyage avec le reste de l'équipe.

Pour le 400e match européen du Sporting Andelercht, Sofiane Hanni a tenu à être du voyage. Comme nous l'avions annoncé, dans une de nos précédentes éditions, l'international algérien souffrait de douleurs à l'aine et était incertain pour la rencontre d'aujourd'hui. Cependant, il a tout de même effectué le voyage avec le reste de ses coéquipiers en Russie. Son coach l'a convoqué pour cette rencontre, même s'il n'est pas encore sûr de jouer. Il faut dire que jusqu'à hier, Sofiane Hanni ressentait des douleurs et le coach de l'équipe espère qu'il se sentira mieux pour le jour du match. Il faut dire que l'attaquant des Verts est devenu un élément indispensable au sein de la formation belge. Ayant atteint les sommets au sein de son championnat, il cherche maintenant à se faire un nom au sein des compétition européennes. Et même si la tâche s'annonce compliquée, Hanni compte se donner à fond lors de la

Ghezzal et Lyon pour

confirmer face à Alkmaar

entrant et tout le monde attend beaucoup de lui. Ce dernier devra prouver qu'il est en bonne forme et surtout il tentera de briller sous les yeux d'autres clubs qui veulent l'avoir pour la prochaine saison. Comme tout le monde le sait, l'attaquant des Verts est en fin de contrat avec l'Olympique Lyonnais et devrait quitter le club gratuitement dès la fin de la sai- son. Une situation qui déplaît au président de l'Olympique Lyonnais Jean-Michel Aulas, mais qui attire de nombreux prétendants. D'ailleurs, après l'Atlético Madrid, le Paris Saint-Germain et d'autres grands clubs, c'est Séville qui semble avoir réussi à convaincre Rachid Ghezzal de signer un nouveau contrat. Comme nous l'avons annoncé lors de notre dernière édition, le club espagnol aurait déjà contacté l'inter- national algérien et serait tombé d'ac- cord avec lui. En tout cas, pour le moment, Rachid semble plutôt concentré sur les matchs de son équipe. Il tentera de briller lors de la rencontre d'aujourd'hui afin de confirmer sa bonne forme.

M. K.

de son équipe. Il tentera de briller lors de la rencontre d'aujourd'hui afin de confirmer sa

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

PAR N. BOUMALI
PAR N. BOUMALI

L'entraîneur Mourad Rahmouni reconnaît que le faux pas est interdit notamment à domicile. Pour ne pas compromettre les chances de l'équipe quant à son maintient en Ligue 1 Mobilis, il affirme que la victoire est impérative ce samedi face à la JS Saoura.

«On a 3 matches à jouer avant notre départ au Congo où on affrontera l'Etoile du Congo pour le compte des 1/16 de finale de la coupe de la CAF. On recevra la JS Saoura ce samedi et je pense que malgré la difficulté de notre tâche, on doit impérativement récolter les trois points. Quel que soit le nom de l'adversaire, les trois points doivent res- ter à Tizi Ouzou. La priorité est de battre la JSS et les autres après", déclare Rahmouni.

«C'est regrettable que le derby kabyle se déroule à huis clos» Ayant entraîné le MOB avant de faire son come-back à la JSK, Rahmouni regrette le classement des deux clubs phares de la Kabylie. Il aurait aimé que le MOB et la JSK ne soient pas dans la zone rouge et que ce derby kabylo- kabyle se déroule en présence du public. "C'est vraiment regrettable de voir le MOB et la JSK au bas du tableau. J'aurais souhaité que ces deux clubs soient à l'abri du danger et que ce derby ne se déroule pas à huis clos. Les sup- porters des deux clubs sont des frères et

4

LIGUE 1 MOBILIS

des deux clubs sont des frères et 4 LIGUE 1 MOBILIS Il souffre d'une fissure du

Il souffre d'une fissure du 5 e métatarse

SEBIE

indisponible un mois

Le défenseur Sebie Touhami sera éloigné des terrains pour une durée d'un mois. Et pour cause, il souffre d'une fissure du cinquième métatarse, une blessure qui

d'une fissure du cinquième métatarse, une blessure qui nécessite un mois d'indisponibilité. Il s'est

nécessite un mois d'indisponibilité.

Il s'est blessé tout seul lors de la

séance de mardi après-midi, ce qui l'a contraint à écourter sa séance. Le staff médical pensait que son cas ne suscitait pas l'inquiétude, mais il s'est avéré finalement que sa blessure est méchante. Il ne pourra pas retrouver les terrains avant la fin mars ou le

début du mois d'avril. Il portera le plâtre pendant quelques jours avant d'être soumis à un travail spécifique. L'ex- pensionnaire de la JS Saoura n'a fait que chauffer le banc depuis qu'il a rejoint la JSK à l'intersaison, mais avec le rythme infernal qui attend l'équipe à partir de ce week-end, l'entraîneur Mourad Rahmouni

a

d'éventuelles défections. C'est dire que la blessure de Sebie tombe au mauvais moment. L'entraîneur Rahmouni voulait

à

besoin de tous ses joueurs pour parer

relancer la concurrence dans l'axe, mais

il devra revoir ses plans après la blessure de Sebie et Khelili.

«Je suis abattu»

Contacté par nos soins dans l'après-midi d'hier, Sebie Touhami est très affecté par ce qui lui arrive. Lui qui ambitionnait de se frayer une place sur l'échiquier des Canaris en cette phase retour sera obligé de se soumettre à des soins pendant un mois. "Je suis abattu par cette blessure, mais que voulez-vous que je fasse. C'est ça la vie d'un footballeur. J'espère que je retrouverai les terrains le plus vite possible. Je souhaite aussi que mon équipe gagne ses prochains matches pour qu'elle s'extirpe de la zone rouge. Je serai à fond avec mes équipiers", déclare l'ex- pensionnaire de la JS Saoura.

N. B.

Il souffre des adducteurs

KHELILI OUT

Le défenseur Sofiane Khelili ne sera pas concerné par le match de ce samedi face à la JS Saoura. Et pour cause, il souffre des adducteurs. Il devait effectuer une échographie hier pour être fixé sur sa blessure. Quoi qu'il en soit, il est indisponible pour le match de ce week-end face à la JSS. Recruté au mois de janvier dernier pour relancer

la concurrence dans l'axe, Khelili n'a joué qu'une seule fois titulaire avant d'être relégué sur le banc. Sa blessure aux adducteurs n'arrangera pas ses affaires puisqu'il sera soumis au repos, alors qu'il a besoin de séances supplémentaires pour se débarrasser de ses kilos en plus.

N. B.

pour se débarrasser de ses kilos en plus. N. B. Il est sommé de perdre du

Il est sommé de perdre du poids

Même si le défenseur Sofiane Khelili n'avait pas contracté une blessure aux adducteurs, l'entraîneur Mourad Rahmouni ne compterait pas le faire jouer tant qu'il ne s'est pas débarrassé de ses kilos en plus. D'après une source proche du staff technique, le revenant Rahmouni a sommé Khelili de perdre ses kilos en plus le plus tôt possible. Avant qu'il ne prenne l'équipe en main, il comptait miser sur lui afin de relancer la concurrence dans l'axe, mais comme il n'est pas au top physiquement, il l'a soumis à un travail supplémentaire pour qu'il perde du poids

dans les plus brefs délais. Il ne peut pas faire jouer un défenseur central qui a un excès de poids et cela malgré les lacunes relevées dans son axe central lors de la rencontre de la coupe de la CAF face au Monrovia CB. Khelili a des qualités, mais sa forme physique l'a trahi. S'il parvient à se débarrasser de ses kilos en plus, il deviendra sans nul doute un titulaire indiscutable sur l'échiquier des Jaune et Vert. L'entraîneur Rahmouni lui demande de travailler plus pour qu'il rattrape le retard qu'il accuse par rapport à ses partenaires.

M. A.

La JSS ce samedi, le MOB le 2 mars et l'USMA le 7 mars

RAHMOUNI LANCE

l'opération 9 sur 9

successeur de Hidoussi a fait savoir à ses joueurs lors de la séance de mardi dernier que s'ils jouent avec le même état d'esprit comme ils l'ont fait face au représentant du Liberia en coupe de la CFA aucune équipe ne les arrêtera. Il exige d'eux de mouiller leurs maillots et d'être solidaires entre eux sur le terrain pour s'éloigner de la zone rouge. La JSS a toujours créé des problèmes aux Canaris même sur le terrain du 1er- Novembre de Tizi Ouzou, mais Rahmouni ne croit qu'à la victoire.

Derby kabyle La priorité de Rahmouni est de battre la JSS ce samedi pour permettre à son équipe de respirer en attendant d'améliorer son classement dans les matches à venir. Et comme elle se rendra le 2 mars à Béjaïa pour affronter le MOB à huis clos qui vit ses moments les plus difficiles depuis son accession en Ligue 1 Mobilis, le coach Rahmouni mise sur la victoire. Un succès face au MOB permettra non seulement aux Canaris de quitter la zone rouge, mais de creuser aussi leur écart sur leurs adversaires qui occupent la place de lanterne rouge du Classement

de la Ligue 1 Mobilis. C'est un match spécial pour lui puisque c'est lui qui a fait accéder le MOB, mais sa préoccupation actuelle est d'aider le club à assurer son maintien en Ligue 1 Mobilis.

Revanche sur l'USMA Si les Canaris réussissent à gagner leurs deux prochains matches, ils recevront l'USMA dans la peau de favori. Les Rouge et Noir ont toujours réussi de bons résultats ces dernières années à Tizi Ouzou, mais pour le match du 7 mars, Rahmouni et sa bande veulent coûte que coûte les trois points. L'USMA n'est plus ce foudre de guerre qui faisait peur à ses adversaires et les Canaris mettront à profit leur match face à l'USMA pour se propulser au milieu du tableau. S'ils gagnent leurs trois prochains matches, ils auront de grandes chances de terminer la saison dans une place honorable au lieu de lutter jusqu'à l'ultime journée du championnat pour leur maintien en Ligue 1 Mobilis. S'ils veulent redonner le sourire à leurs supporters, ils devront réussir la passe de trois. Le faux pas est désormais interdit et ils le savent parfaitement.

N. B.

Héritant d'une situation très délicate, Mourad Rahmouni et son adjoint Fawzi Moussouni veulent extirper l'équipe de la zone rouge le plus vite possible.

Leur souhait est de propulser l'équipe au milieu du tableau avant de se rendre le 9 mars au Congo, où les Canaris affronteront l'Etoile du Congo le 11 mars prochain. Ils savent que pour que la JSK évite la relégation, elle doit non seulement faire le plein à domicile lors des matches restants, mais elle doit aussi récolter quelques points en déplacement. Pour ne pas jouer la peur au ventre, l'entraîneur Rahmouni veut à tout prix les trois points de ce samedi face à la JS Saoura. Il ne sous-estime pas les Bécharis qui, à ses yeux, possèdent une bonne équipe, mais il confie que la victoire est impérative ce samedi. Ne voulant plus d'échec à domicile, le

«LA JSS D'ABORD,

les autres après»

à domicile, le «LA JSS D'ABORD, les autres après» ils mériteraient de faire la fête. Malheureusement,

ils mériteraient de faire la fête. Malheureusement, non seulement le derby se jouera sans public, mais les deux équipes sont menacées par la relé- gation."

«Je ferai tourner mon effectif» Vu que son équipe sera appelée à jouer 3 matches en 10 jours avant de se rendre le 9 mars prochain au Congo, Rahmouni compte faire tourner son effectif. "On doit faire tourner notre effectif pour éviter la fatigue à nos joueurs. On jouera ce samedi face à la JSS, puis on affrontera le MOB le 2 mars avant d'accueillir l'USMA le 6 mars pro- chain. La JSK se trouve dos au mur et on doit bien négocier ces trois prochains

matches pour quitter la zone rouge en attendant d'améliorer notre position dans les matches à venir."

«On ne change pas une équipe qui gagne» Pour le match de ce samedi face à la JS Saoura, l'entraîneur Rahmouni ne chamboulera pas son onze titulaire. Il n'est pas satisfait par le rendement de certains de ses joueurs, mais faute de solution de rechange, il sera obligé de leur faire confiance. "On ne change pas une équipe qui gagne. Cela dit, on fera confiance à la plupart des joueurs qui ont joué dimanche dernier face à Monrovia CB. Pour que le groupe puis- se avoir ses automatismes, il ne faut pas qu'on change à chaque match. Toutefois, quand on a trois matches à jouer en 10 jours, on doit faire tourner notre effectif", promet Rahmouni.

«La priorité est de sauver l'équipe, mais on jouera à fond la coupe de la CAF» Recruté pour sauver l'équipe de la relé- gation, le revenant Rahmouni veut aller loin en coupe de la CAF et en coupe d'Algérie. "Certes, la priorité est de sau- ver l'équipe de la relégation, mais on jouera à fond nos chances en coupe de la CAF. Le match face à l'Etoile du Congo est prévu le 11 mars et pour l'aborder dans de meilleures conditions, on doit bien négocier nos matches en championnat. Si les joueurs jouent comme ils l'ont fait face à Monrovia CB, je suis sûr qu'ils réussiront à relever le défi", estime Rahmouni. A. H.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 Malgré la faiblesse de l'axe central Rial-Berchiche un duo indéboulonnable

Malgré la faiblesse de l'axe central

Rial-Berchiche

un duo indéboulonnable

L'entraîneur Mourad Rahmouni est contraint de compter sur le duo Rial- Berchiche dans l'axe de la défense.

Il a fait part de ses appréhensions par rapport aux erreurs commises par ses défenseurs centraux lors de la rencontre de la coupe de la CAF face au Monrovia CB, mais faute de solution de rechange il n'aura pas d'autre alternative que de lui faire confiance du moins lors des matches à venir. Le défenseur Sebie Touhami est indisponible un mois, alors que Sofiane Khelili a un excès de poids et il a besoin d'être soumis à un travail spécifique pendant plusieurs jours pour qu'il rattrape le retard qu'il accuse par rapport à ses équipiers. Les supporters n'ont pas cessé de réclamer des changements au niveau de l'axe central, mais tous les entraîneurs qui se sont succédé à la tête du staff technique ont fait confiance à Rial et Berchiche. Même Rahmouni sera obligé de composer avec eux. Le duo Rial- Rahmouni est indéboulonnable depuis la saison dernière, mais cela ne veut nullement dire que son rendement a été à la hauteur. L'axe central a été l'un des points faibles de l'équipe lors de la phase aller, mais comme

faibles de l'équipe lors de la phase aller, mais comme leurs concurrents directs ne sont pas

leurs concurrents directs ne sont pas au top de leur niveau, Rial et Berchiche sont certains de jouer titulaires dans les matches à venir. Si les dirigeants avaient recruté au moins un grand défenseur central au dernier mercato hivernal, Rahmouni ne se retrouverait pas dans cette situation. Pour que la JSK assure son maintien en Ligue 1 Mobilis, Rial et Berchiche devront éviter les erreurs de la phase aller. Pour l'heure, il n'y a pas de concurrence au niveau de la défense, mais s'ils ne se remettent pas en cause, cela pourrait leur coûter leur maintien dans l'effectif des Canaris à la fin du championnat. M. A.

CHERCHE

VENDEUR EN

PHARMACIE

CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
CHERCHE VENDEUR EN PHARMACIE FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT

FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
FIN DE JOURNÉE WEEK-END GARDE DE NUIT
OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN

OFFICINE SITUÉE À AÏN BENIAN
Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com

JSK

5

Envoyer CV et photo à mirapharmacie@gmail.com JSK 5  10 000 tickets seront mis en vente

10 000 tickets seront mis en vente

Pour le match face

à la JS Saoura, la

direction de la JSK

a décidé de mettre

en vente 10 000 billets. Elle s'attend à ce que les supporters viennent en grand nombre pour soutenir l'équipe dans ce match décisif pour la suite du parcours.

Hannachi demande au DJS de ne plus s'impliquer dans la gestion de la tribune officielle

s'impliquer dans la gestion de la tribune officielle Lors de la réunion de sécurité qui a

Lors de la réunion de sécurité qui a eu lieu hier, le président Hannachi

a fait part de son

mécontentement

au DJS par rapport

à la gestion de la

tribune officielle face au Monrovia CB. Il lui a déclaré qu'il ne doit plus s'immiscer dans la gestion de la tribune officielle et que ce n'est pas

à lui de délivrer

les invitations.

Les non-

compétitifs se

sont entraînés

hier après-midi

Ayant constaté que certains joueurs accusent un énorme retard sur le plan physique,

l'entraîneur

Mourad Karouf leur a programmé une séance pour hier après-midi. Les Guemroud, Medjkane et Asselah pour ne citer que ceux-là devaient être soumis à un travail spécifique.

ASSELAH

ne s’est pas présenté

DEVANT LE CD

Le gardien Malik Asselah continue à faire parler de lui. Il devait se présenter hier devant le conseil de discipline pour s'expliquer sur ses boulettes commises à face au Monrovia CB, mais il ne l'a pas fait.

PAR MOHAMED A.

Il ne s'est même pas donné la peine d'appeler ses dirigeants pour s'excuser de ne pas répondre à leur convoca- tion. Il a chargé une autre per- sonne pour transmettre son

message à ses responsables, ce qui prouve qu'il est en colère contre eux. Il n'a pas du tout apprécié les critiques dont il a fait l'objet de la part du prési- dent Hannachi, lequel a tenu à rappeler que le comportement d'Asselah est indigne d'un joueur qui défend le maillot de la JSK.

Direction très faible Même si le président Hannachi ne cesse de jurer sur tous les toits qu'il fera payer à Asselah sa bourde manquée à Monrovia, force est de reconnaître que son autorité sur le groupe est remise en cause. Sinon comment expli- quer que le président Hannachi

affirme qu'Asselah sera traduit devant le conseil de discipline à son retour aux entraînements, or celui-ci ne s'est pas présenté comme le voulaient les diri- geants. Ces derniers affirment que s'il ne se présente pas devant le conseil de discipline aujourd'hui, ils le sanctionne- ront sans l'entendre. Cette décla- ration n'est destinée qu'à cacher leur incapacité à traduire un gardien devant le conseil de dis- cipline qui touche un salaire de 180 millions de centimes. C'est à cause de ces dirigeants inca- pables d'appliquer le règle- ment intérieur que la JSK

a touché le fond. M. A.

YETTOU : «La JSS,

C'EST LE MATCH

de vie ou de mort»

Auteur d'une belle prestation face à Monrovia CB, Nassim Yettou, affirme que lui et ses équipiers sont déterminés à faire le nécessaire pour sauver l'équipe de la relégation. Il pense que le match de ce samedi face à la JSS est déterminant pour la suite du parcours.

face à la JSS est déterminant pour la suite du parcours. Vous êtes l'un des meilleurs

Vous êtes l'un des meilleurs joueurs sur le terrain face à Monrovia CB, comment avez-vous trouvé votre rendement ? Sincèrement, je n'aime pas parler de mes prestations. Je laisse toujours le soin aux autres pour me juger. A l'instar de tous mes équipiers, j'ai donné le meilleur de moi-même pour être à la hauteur des attentes placées en moi. L'important pour nous est d'avoir assuré le billet qua- lificatif pour le prochain tour de la coupe de la CAF.

Vous avez fourni beaucoup d'efforts tout au long du match, ce qui prouve que vous êtes au top de votre forme… J'ai fait de mon mieux pour apporter le plus attendu de moi. J'avoue que Monrovia CB est un adversaire faible et qu'on n'avait pas droit à l'erreur. Il fallait à tout prix qu'on marque 4 buts pour qu'on se qualifie pour les 1/16 de finale de la coupe de la CAF. On a relevé le défi et cela grâce à notre solidarité et à notre détermina- tion.

L'entraîneur Mourad Rahmouni que si les joueurs avaient tous leurs matches comme ils avaient joué face au représentant de Liberia, ils seraient sur le podium maintenant… En toute franchise, on mérite un meilleur classement que celui qu'on occupe actuellement. Ce qui est fait est fait et on doit maintenant rectifier le tir. On est conscient de ce qui nous attend et on fera le

maximum pour faire sortir l'équipe de la zone rouge.

Le faux pas est interdit en championnat, comment se présente pour vous le match face à la JS Saoura ? C'est un match de vie ou de mort. Peu importe le nom de notre adversaire, mais on doit impérativement récolter les trois points afin de respirer un peu en attendant d'améliorer notre classement dans les matches à venir.

La JSS est considérée comme la bête noire de la JSK, ce qui ne facilitera pas votre tâche… Bête noire ou pas, les trois points devront rester à Tizi Ouzou. La JSS est un adversaire très coriace, mais on est dans l'obligation de vaincre pour ne pas hypothéquer nos chances de maintien.

Justement vous devez non seulement faire le plein à domicile, mais aussi récolter quelques points à l'extérieur pour assurer votre maintien… On est conscients de ce qui nous attend et on fera le nécessaire pour sauver l'équipe. Avec la qualifica- tion arrachée devant le représen- tant de Liberia, je crois qu'on a chas- sé le doute. Le plus dur est passé et on tâchera d'extirper l'équipe de la zone rouge le tôt possible pour qu'on rende le sourire à nos fans. On leur demande seulement de venir en grand nombre pour nous soutenir ce samedi face à la JSS.

N. B.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017 LIGUE 1 MOBILIS

6

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 LIGUE 1 MOBILIS 6 J-1 AZZI ne jouera pas C'est officiel,
J-1
J-1

AZZI

ne jouera pas

C'est officiel, le défenseur Ayoub Azzi ne jouera pas ce vendredi contre l'ESS puisqu'il n'est pas encore rétabli de sa blessure au pied. Le natif d'Ouargla ne s'est pas entrainé hier à cause des douleurs qu'il a ressenties à son pied. Kamel Mouassa ne comptera pas sur son meilleur défenseur pour ce classico contre l'ESS et c'est la paire du match contre Bechem United qui sera reconduite, ce vendredi, à savoir Rachid Bouhenna et Zidane Mebarakou. Ayoub Azzi semble très déçu de rater ce rendez-vous face aux Sétifiens lui qui voulait jouer à tout prix ce match. "J'avoue que je voulais jouer le match contre l'ESS, malheureusement, je ne suis pas guéri de ma blessure. Je préfère rater ce match que toute une saison, alors qu'il y a des matchs importants qui nous attendent sur les trois fronts, cette saison", dira Azzi. Donc, Ayoub Azzi sera le grand absent ce vendredi face à l'ESS, lui qui est l'un des piliers de cette défense mouloudéenne.

M. Z.

HACHOUD

«Tout pour refaire le coup de Bechem»

Il était hier au 5-Juillet et a eu des garanties du MJS

GHRIB

était hier au 5-Juillet et a eu des garanties du MJS GHRIB  Les salaires après

Les salaires

après l'ESS

Certains joueurs qui avaient touché des salaires en début de saison n'étaient pas concernés par le dernier virement effectué par Omar Ghrib aux joueurs pour payer leurs salaires. Alors, Omar Ghrib a rassuré ses joueurs qu'ils seront régularisés après l'Entente de Sétif, en début de semaine prochaine, histoire de motiver et booster les troupes pour qu'ils se surpassent à l'avenir.

«JE FERAI TOUT

pour que le ticket soit à 300 DA au prochain match»

Bonne nouvelle pour les supporters du Mouloudia d'Alger, la direction du vieux club algérois s'est activée hier à faire baisser le prix du ticket du 5-Juillet.

PAR M. ZERROUKI

Le prix du billet pour l'ac- cès au stade olympique sera à partir du prochain match du Doyen probablement de 300 DA après qu'Omar Ghrib a eu des garanties du MJS et même de la direction du stade pour le fixer à ce prix au lieu de 500 DA. Mais pour ce match contre l'ESS, le prix sera de 500 DA puisque les responsables de l'OCO ont déjà préparé les tic- kets. En effet, après que les Chnaoua ont manifesté leur mécontentement par rap- port au prix du billet, jugé très cher, le DG de la SSPA/MCA, Omar Ghrib, s'est déplacé hier au 5-Juillet pour rencontrer les responsables du temple olympique afin de trouver une solution pour baisser le prix du ticket à 300 DA pour le rendez-vous de ce vendredi contre l'ESS, mais comme l'OCO a prépa- ré les tickets à 500 DA, ce prix sera maintenu. Lors de sa discussion avec les

responsables de l'OCO, ces der- niers ont fait savoir à Omar Ghrib qu'il doit saisir le MJS puisque c'est l'instance d'Ould- Ali qui a le pouvoir de baisser les prix. Selon une source sûre, Omar Ghrib a été rassuré que lors du prochain match du MCA le prix sera de 300 DA. "Il faut que nos supporters com- prennent une chose, c'est le MJS qui décide du prix des billets, pas le MCA ni Ghrib, mais pour eux, je me suis déplacé pour essayer de convaincre les responsables du stade afin de baisser les prix et j'ai même sollicité le MJS pour permettre à notre large public de venir au stade. Comme le temps est très court pour ce match contre l'ESS et que les responsables de l'OCO avaient préparé les tickets pour le match de l'Entente à 500 DA, il est impossible de changer le prix. Je ne vous cache pas que je ferai tout pour qu'au pro- chain match qu'on jouera au stade du 5-Juillet, le prix du billet soit de 300 DA", dira Ghrib.

«Chnaoua, on a besoin de vous pour ce match contre l'ESS» Bien que le prix du billet soit maintenu à 500 DA pour le clasico contre l'ESS, le DG de la SSPA a tenu à lancer un appel aux supporters du doyen des clubs algériens pour venir en masse ce ven- dredi afin de soutenir les camarades de Chaouchi pour réaliser un bon résultat et reprendre la première place qu'ils ont perdue, samedi der- nier : "Il est venu le moment pour qu'on soit tous derrière l'équipe. Comme je l'ai déjà

dit, je veux 80 000 suppor- ters pour ce match afin d'ai- der les joueurs à passer le cap de l'ESS. Chnaoua ! On a vraiment besoin de vous, alors soyez nom- breux et sacrifiez- vous pour votre équipe et je vous promets que le pro- chain match qu'on jouera au stade du 5-Juillet le prix du billet sera 300 DA !"

«L'affaire Ngoula est réglée» Alors que le MCA était menacé d'une sanction de la FIFA sur l'affaire du joueur came- rounais Patrick Ngoula, Omar Ghrib nous a confié que le dossier du joueur est clos après avoir envoyé la somme de 2,2 milliards au joueur sur son compte au Cameroun. "Si nous avons tardé à envoyé l'argent à Ngoula, c'est qu'on a trouvé des difficultés pour ce faire, mais depuis deux jours ce pro- blème a été réglé et comme je l'ai déjà dit, le MCA ne risque rien. Il faut savoir aussi que nous avons payé le club de Sedan, et pour ce qui est de Roberson son dossier est faible et le MCA ne risque rien et nous avons même saisi la FIFA pour qu'il nous rembour- se", dira Ghrib.

M. Z.

A. Z.
A. Z.

Auteur d'un bolide qui a fait vibrer les filets des Ghanéens de Bechem et ayant transformé un penalty en but, le capitaine Abderrahmane Hachoud est bien décidé à récidi- ver demain face à l'Entente. D'ailleurs, il déclare à cet effet ceci : "Tout pour refaire le coup de Bechem demain contre l'ESS. On est conscient que ce sera un match difficile face à une bonne équipe de l'Entente qui compte de bons joueurs dans ses rangs, mais nous aussi, on a tout ce qu'il faut pour réussir. On a un bon groupe soudé et solide capable de réaliser de belles choses. Vendredi, on jouera chez nous et devant les Chnaoua, donc, tout pour leur rendre hommage. On a envie de récupérer cette pre- mière place, et celle-ci passe par une victoire face aux Sétifiens au 5-Juillet."

«On s'attaque au tournant du championnat, ne le ratez pas»

Dans la matinée d'hier Omar Ghrib s'est réuni avec ses joueurs pour discuter un peu avant la rencontre contre l'ESS. Omar Ghrib a tenu à faire comprendre à ses joueurs qu'il faudra faire sensation vendredi car c'est un match qu'il ne faut pas rater. D'ailleurs, devant ses joueurs, Ghrib déclare ceci : "On s'attaque au tournant du championnat, ne le ratez pas. On aura une semaine décisive qu'il faudra bien gérer. Des rencontres difficiles qui vont nous permettre de voir si on peut

gagner le titre de champion ou pas. Il faudra être au top du top et réussir le pari. Pour le faire, il faudra être très concentré et bien décidé pour réussir le pari. Tout un public sera présent pour vous, alors faites lui honneur en réussissant le pari." Omar Ghrib sait que le Mouloudia d'Alger doit gagner l'ESS et même l'USMA pour croire à un avenir très bon couronné par au moins un titre en fin de saison.

A. Z.

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 MCA 7 J-1
www.competition.dz
Jeudi 23 février 2017
MCA
7
J-1

MCA-MOB lundi 6 mars à Bologhine

Le Mouloudia d'Alger jouera trois matchs de championnat avant d'affronter l'équipe congolaise du FC Renaissance le 10 mars prochain. Le premier match sera ce vendredi contre l'ESS à partir de 18h, alors que le deuxième sera le grand derby algérois qui est prévu le 2 mars au stade du 5-Juillet à 18h avec le public, comme nous l'a confirmé Omar Ghrib. Le troi- sième match sera face à la lanterne rouge le 6 mars, à quatre jours du ren- dez-vous africain. Le Doyen des clubs algé- riens doit réussir de bons résultats pour reprendre la première place et creuser l'écart sur ses pour- suivants en attendant de jouer les deux matchs en retard contre la JSK et le MCO. M. Z.

Bouhenna souffre d'un écrasement contracté hier à l'entraînement

«Rien ne m'empêchera de jouer»

Hier à l'entraînement, Rachid Bouhenna a contracté un écrasement au niveau du pied. Afin d'éviter tout calcul, Mouassa a demandé à Demou s'il pourra jouer et ce dernier a répondu OK, mais pour Bouhenna, rien ne peut le priver de jouer l'ESS. Il est bien décidé à le faire.

Dans la journée d'hier lors de la séance de la matinée, Rachid Bouhenna a contracté une blessure. Un écrasement qui peut le contraindre à déclarer forfait pour la rencontre de demain. D'ailleurs, Mouassa a vite demandé à Demou s'il peut jouer vendredi. Ce dernier a répon- du par un grand oui, car il veut jouer son ex-club. Cependant, en contactant Bouhenna afin de prendre de ses nou- velles et voir s'il sera prêt pour la ren- contre face aux Sétifiens, Bouhenna lui répondra : "Absolument. Certes, j'ai contracté un écrasement, mais je me suis soigné et je continue à le faire. Je ne rate- rai pour rien au monde le match de ven- dredi contre les Sétifiens. J'ai joué mon premier match d'Afrique avec le Doyen la semaine dernière et je me sens très motivé à continuer sur la même voie et même se donner à fond pour la suite des débats." En tous les cas, une chose est sûre, la blessure de Bouhenna ne va pas arrêter ce dernier, car lui qui est resté loin de la compétition depuis huit mois, est revenu pour proposer une très belle prestation et il compte faire de même ce vendredi. En tous les cas, si Bouhenna déclare forfait, Demou sera prêt pour prendre sa place.

A. Z.

forfait, Demou sera prêt pour prendre sa place. A. Z. MOUASSA RÉPOND À MADOUI «Nous, on
forfait, Demou sera prêt pour prendre sa place. A. Z. MOUASSA RÉPOND À MADOUI «Nous, on
forfait, Demou sera prêt pour prendre sa place. A. Z. MOUASSA RÉPOND À MADOUI «Nous, on

MOUASSA

RÉPOND À MADOUI

«Nous, on jouera

POUR GAGNER»

PAR AMINA Z.

C'est la guerre psychologique qui est déclaré entre Mouloudéens et Sétifiens. Madoui a assuré qu'il se déplacera au 5-Juillet pour ne pas perdre. Mouassa n'est pas né de la dernière pluie et il sait ce que font les Sétifiens pour déstabiliser son équipe, mais pour lui, ça ne marchera pas, car son équipe est prête à livrer cette bataille. En effet,

l'entraîneur sétifien Madoui a déclaré dans notre édition d'hier ceci :

"On ira au 5-Juillet pour ne pas perdre." Madoui est conscient que la rencontre de demain n'est pas facile à assurer. Alors, il fait dans la guerre psychologique à l'image de José Mourinho. L'heure des provocations a commencé. Seulement, le coach mouloudéen Kamel Mouassa, personne ne peut le déstabiliser. Mouassa a préparé

ses 11 guerriers pour gagner le match et pour lui cela se joue sur le carré vert, et pas ailleurs. Le coach ne fait pas dans la provoc, car il est conscient que le football a des variations imprévisibles et personne ne peut prédire avec certitude le vainqueur avant le coup de sifflet de l'homme en noir de la fin des débats. Mouassa ni intimidé ni déstabilisé et même avec la zen-attitude déclare :

"Pour moi, un match se joue en 90 minutes, ni

avant ni après. Mon équipe est prête pour son rendez vous. On le jouera pour la gagne c'est sur." Si Madoui arrive à Alger avec la ferme intention de ne pas perdre, le coach Mouloudéen plus ambitieux, il jouera pour la gagne. Et il compte avec son équipe le démontrer sur le carré vert dès demain car il veut reprendre cette place de leader à tout prix. A. Z.

il veut reprendre cette place de leader à tout prix. A. Z. CHITA «Les 3 points

CHITA

«Les 3 points resteront

à la maison»

prêt pour ce match comme tout le groupe qui veut gagner pour reprendre cette première place. C'est vrai que c'est un match difficile, mais le fait qu'on joue- ra chez nous et devant notre public, on n'a pas droit à l'er- reur et Incha'Allah on va leur procurer de la joie et du plaisir à la fin du match.

Mais l'ESS renferme de bons joueurs comme Djabou, Ait Ouamer et Djahnit…

On sait que l'ESS reste l'une des meilleures équipes du championnat, ils ont de bonnes individualités, mais comme je l'ai dit, on jouera chez nous et les trois points resteront à la maison. On fera tout pour refai- re le coup de Bechem, ce ven- dredi, face à l'Entente.

On va aussi revoir ce duo d'enfer Mansouri-Chita….

Mansouri est un très bon joueur, c'est facile de jouer avec lui. On dirait qu'on joue depuis longtemps ensemble et le fait que chacun de nous aime poser le ballon, on s'entend facile- ment sur le terrain. Incha'Allah ce duo crachera le feu en cette fin de saison comme tout le groupe pour redonner le souri- re à nos supporters qui ont souffert comme nous lorsque l'équipe luttait pour son main- tien en L1.

Le jeune milieu de terrain du MCA Oussama Chita se dit prêt pour le choc de ce vendredi contre l'ESS. Il promet qu'il sera à la hauteur comme face à Bechem United pour aider son équipe à glaner les trois points de la victoire.

Mansouri a marqué un but face à Bechem, va-t-on voir Chita marquer ce vendredi ?

Comme vous le savez, je ne suis pas un attaquant et, mar- quer des buts ce n'est pas ma spécialité, car je préfère faire marquer que marquer, mais si l'occasion se présente ce ven- dredi je ferais tout pour mettre le cuir au fond des filets.

Quel est le scénario idéal pour vous dans ce match ?

Comme vous l'a dit le coach, il faut qu'on soit concentré dans cette partie jusqu'au coup de sifflet final. Il faut qu'on soit vigilant derrière, car l'ESS a de très bons attaquants, et aussi être efficaces devant. On ne doit pas confondre vitesse et précipitation et Incha'Allah on réussira notre match.

Avec du recul, comment jugez-vous votre retour à la compétition face à Bechem United ?

Je ne vous cache pas que je ne m'attendais pas à tenir le coup plus d'une mi-temps surtout que je n'ai pas joué depuis 11 mois. Dieu merci, tout s'est passé comme je le voulais et Incha'Allah le meilleur est à venir. Je tiens à remercier nos supporters qui m'ont beaucoup soutenu et je leur promets de donner le meilleur de moi- même pour être tout le temps à la hauteur.

Quel est le message de Chita aux Chnaoua qui seront certainement nombreux ce vendredi à vous soutenir ?

On a un public en or et quel est le joueur en Algérie qui n'ai- merait pas jouer devant les Chnaoua ? Personnellement, la présence de nos supporters me pousse à donner tout ce que j'ai dans le ventre et Incha'Allah ils ne quitteront pas le stade du 5- Juillet tristes, car on va reprendre notre vraie place. M. Z.

Ce vendredi, Kamel Mouassa va vous titulariser contre l'ESS, surtout que Kacem est suspendu pour ce match…

je

ne suis

Même si

pas à

100% de mes moyens, je peux vous dire que je suis

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017 ESS

8

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 ESS 8 J-1 Aït Ouameur, un pro «Quand on est sérieux,
J-1
J-1

Aït Ouameur, un pro

«Quand on est sérieux, on est sérieux». Cette phrase sied parfaitement au comporte- ment du milieu de terrain ententiste, Hamza Aït Ouameur. En effet, après avoir rallié avant-hier la capi- tale pour assister à l’enterre- ment de sa grand-mère décé- dée la veille, l’ex-joueur de l’USMH a repris le travail le plus normalement du monde lors de la séance d’avant-hier. Une présence qui a surpris plus d’un parmi le groupe qui ne s’attendaient pas à le revoir reprendre aussi tôt. Mais ceux qui connaissent le joueur avouent que cette alti- tude n’est pas étrangère pour le joueur formé à l’USMA par rapport au professionnalisme dont il a fait preuve depuis qu’il a commencé à pratiquer le football.

Présence en force des dirigeants, hier

Lors de la séance d’entraî- nement d’hier matin, on a constaté la présence en force des dirigeants qui ont suivi avec intérêt les multiples exercices soumis par le staff technique aux joueurs. Outre en effet la présence presque quasi permanente du mana- ger général de l’équipe, Farès Fellahi, on a en outre vu le président Hassen Hamar et le directeur financier du club, Hassen Senssaoui. Une pré- sence qui a rassuré les joueurs et le staff technique.

La réserve pour la passe de 3 à Bologhine

Restant sur deux victoires consécutives face à la JSK et l’USMBA, l’équipe réserve de l’ESS espère enchaîner avec un troisième succès de rang demain en affrontant son homologue du MCA au stade Omar-Hamadi de Bologhine à 11h. Premiers avec six uni- tés d’avance sur son poursui- vant immédiat, la JSS, les joueurs du coach Djamel Kamli sont décider à négocier aux mieux ce rendez-vous et du coup se mettre dans le bon couloir pour confirmer cette première place qu’ils occu- pent depuis la première jour- née. Il est utile de souligner que le défenseur Bouchar sera de la partie pour ce rendez- vous après que le coach Madoui a décidé de le sanc- tionner pour mauvais com- portement et qui devra égale- ment payer une amende.

ZITI, KENICHE, AÏT OUAMEUR, DJABOU, NADJI

LES

5bousculer le MCA

cartes de Madoui pour

DJABOU, NADJI LES 5 bousculer le MCA cartes de Madoui pour Le coach Kheïreddine Madoui ne

Le coach Kheïreddine Madoui ne va sûrement pas trop chambouler son équipe pour le match face au MCA, demain au stade du

5-Juillet.

De notre correspondant

SOFIANE H.

Mis à part un ou deux change- ments qui pourront se faire, le tech- nicien ententiste va opter pour les mêmes éléments auxquels il fait confiance depuis son retour à la barre technique en début d’année. Cela dit, pour le rendez-vous de ven- dredi face à l’équipe dirigée par le coach Kamel Mouassa, l’ancien dri- ver d’Al Wihda va compter sur cer- tains éléments clés de son effectif, ou plutôt les atouts sur lesquels il mise pour tenter de ramener un probant résultat et rester du coup sur la bonne dynamique, et ce, sans dimi- nuer de l’importance des autres

joueurs. On commence tout d’abord par la défense où on trouve deux élé- ments qui auront leur mot à dire durant cette confrontation. Il s’agit du latéral droit Khoutir Ziti et le libé- ro Ryad Kenniche. Le premier qui affiche une superbe forme ne cesse de monter en puissance au fil des journées, et grâce à son expérience et son savoir-faire il constituera l’un des points forts de la défense enten- tiste qui sera sûrement mise à rude épreuve par les avants mouloudéens tels Bouguèche, Nekkache ou encore Seguer qui retrouve depuis quelques temps une seconde jeunesse en étant décisif à plusieurs reprises.

Ziti-Keniche, les atouts de la défense, Aït Ouameur un retour qui tombe à pic Ça sera le cas avec Keniche qui aime ce genre de match et qui est en train de retrouver son meilleur niveau après un début de saison un peu dif- ficile. Patron incontestable de l’arriè- re-garde du club de Aïn El-Fouara, l’ancien capitaine de l’équipe natio- nale olympique s’est vu confier

depuis l’arrivée de Madoui, d’autres tâches en participant à la relance et la construction du jeu. Samedi face à l’USMBA, il s’est permis même le luxe d’être le passeur décisif sur le but de la victoire de Nadji. En milieu de terrain, on attend le retour, à l’oc- casion de ce rendez-vous, de Hamza Aït Ouameur. bien qu’il ait été secoué par le décès de sa grand-mère survenu il y a trois jours, l’ex- Harrachi qui n’a plus participé en tant que titulaire depuis le match de la 16e journée face au CSC aux cours duquel il a contracté un méchant coup au coude, sera également l’une des cartes gagnantes du staff tech- nique sétifien.

Djabou l’artiste, Nadji pour faire la différence Ayant ses repères sur la pelouse du temple du 5-Juillet, Djabou sera sans doute d’un grand apport pour son équipe notamment dans l’animation du jeu, lui qui a laissé un grand vide dans ce registre durant son absence. Hâte de retrouver la compéti-

tion, il aura à cœur de sortir la copie attendue de lui et aider son team à repartir avec un résultat positif. Djabou commence petit à petit à reprendre ses moyens après la bles- sure qu’il a contractée quelques jours avant le match contre la JSK et sur lequel compte beaucoup son entraî- neur pour tenter de surprendre la défense mouloudéenne grâce notam- ment à ses accélérations et son jeu technique qui peut faire la différence dans ce type de rencontre. Enfin, en attaque, tous les regards seront bra- qués sur le meilleur buteur de l’équi- pe, Rachid Nadji. Celui-ci qui vient de renouer avec le sens du but après une longue période de disette, aura à cœur de récidiver et prouver qu’il n’est pas encore fini. La confiance dont il jouit de la part du staff tech- nique sera un atout supplémentaire pour lui et va sûrement le motiver pour essayer de faire la différence et aider son équipe à obtenir une performance positive.

S. H. S. H.
S. H.
S. H.

Haddouche : «Ça sera un match compliqué»

Parmi les joueurs qui se sont distingués face à l’USMBA, same- di, Zakaria Haddouche. Ce der- nier qui a joué l’intégralité de la rencontre et qui a été préféré à Bakir, a rendu une bonne copie. C’est presque la première fois depuis le début de la saison que l’ancien joueur de l’ASO Chlef a un rendement pareil. La dernière fois où il a donné une certaine satisfaction, c’était lors du match aller entre son équipe et le MCA au stade du 8-Mai-1945 de Sétif où il avait réussi à planter un doublé qui a permis à son team d’empo- cher les trois points du succès. Remuant sur le couloir gauche, il a, en effet, constitué un poison pour les défenseurs bel-abbésiens et ce, bien qu’il aurait pu au moins mettre un but vu les nombreuses occasions qu’il s’est procurées tout au long du match. Aura-t-il de nouveau la chance de frapper face à ces mêmes Mouloudéens demain au temple du 5-Juillet ? Réponse demain dans la soirée.

Vous allez affronter demain le MCA. Comment s’annonce pour vous cette confrontation ?

C’est un match qui sera difficile pour les deux équipes. On aura en face de nous une bonne équipe du MCA qui est en train de réussir un bon parcours et qui voudra bien récupérer sa place de leader. C’est une rencontre également d’un grand enjeu. Ça va être très com- pliqué. Cela dit, on ne compte pas effectuer le déplacement pour limiter les dégâts. Nous avons des atouts à faire valoir et on fera le maximum pour repartir avec un résultat positif.

Ne craignez-vous pas la pression qui va entourer ce rendez-vous par rapport à son enjeu ?

Non pas du tout. Bien au contraire, on aime des matches de ce type. La pression sera chez les deux équipes. Nous, le plus important, c’est surtout d’essayer de rester bien concentré sur notre sujet. Il faudra en outre se montrer solidaire comme nous l’avons fait lors des récentes sorties. Ce sont à mon sens quelques clés qui vont nous permettre de revenir avec un résultat positif.

Sur le plan individuel, vous avez sorti un bon match contre l’USMBA ce qui plaide peut-être pour vous revoir vendredi dans l’équipe qui débutera le match…

Je l’espère et je suis en train de travailler afin de convaincre mon coach. J’ai toujours essayé de don- ner le meilleur de moi-même lors- qu’on fait appel à moi. Je dois dire également que la confiance dont je jouis du staff technique me motive et me pousse vers l’avant. Que je joue ou pas, le plus important, c’est que mon équipe obtienne des résultats positifs.

Avez-vous quelque chose à dire à vos supporters ?

Oui. Je tiens d’abord à les remercier pour leur présence en force samedi face à l’USMBA. C’était vraiment une ambiance des grands jours. Je souhaite qu’ils res- tent derrière nous. On aborde un sérieux virage en championnat et j’estime que c’est le moment où on aura grandement besoin d’eux.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

USMA

9

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 USMA 9  Reprise au grand complet Comme prévu, c’est hier

Reprise

au grand

complet

Comme prévu, c’est hier après-midi au stade Omar-Hamadi de Bologhine que les joueurs usmistes ont repris le chemin des entraînements pour entamer la prépara- tion en prévision du prochain match en championnat qui l’op- posera à l’O Médéa. La reprise a été mar- quée par la présence de tous les joueurs, au grand bonheur de l’entraineur Paul Put.

Sayoud d’attaque face à l’OM

Paul Put.  Sayoud d’attaque face à l’OM Victime d’une tendini- te au genou qui l’a

Victime d’une tendini- te au genou qui l’a éloigné des terrains pour une longue période, Amir Sayoud est totalement réta- bli de sa blessure. Hier, à l’occasion de la séance de la repri- se, le meneur de jeu usmiste s’est entraî- né le plus normale- ment du monde avec ses coéquipiers, ce qui signifie qu’il est prêt à 100% pour le prochain match du championnat qui met- tra aux prises son équipe à l’O Médéa. Un retour qui soulage son entraîneur.

Travail

spécifique

pour

Benkhemassa

Alors que Kaddour Beldjilali, Ziri Hammar et Abel Khaled sont toujours à l’infirmerie, Mohamed Benkhemassa est soumis à un travail spécifique que lui a été préconisé. Il tra- vaille sous la houlet- te du préparateur physique du club Dahmane Sayah, mais reste à savoir s’il sera apte pour l’im- portant rendez-vous de samedi.

Aujourd’hui,

entraînement

dans la

matinée

La formation de Soustara se conten- tera aujourd’hui d’une seule séance d’en- traînement par jour qui aura lieu dans la matinée à partir de 10h30 au stade Omar- Hamadi de Bologhine.

Après avoir eu droit à une journée de repos bien mérité, c’est hier après-midi que les choses sérieuses ont commencé pour les Rouge et Noir de l’USMA qui ont entamé la préparation en prévision de leur prochain match en championnat qui les opposera à l’O Médéa. Le compte à rebours pour cet important rendez-vous a commencé.

PAR ANIS S.

Après quatre matchs de diset- te, c’est à l’occasion du derby face au CRB que les Usmistes ont renoué avec la victoire. Une victoire ô combien importante dans la mesure où elle a permis aux coéquipiers du capitaine Zemmamouche de se relancer dans la course pour le titre du championnat mais surtout reprendre confiance après une période de doute. Désormais, ils ont mis ce succès aux oubliettes et se concentrent sur leur prochain impor- tant rendez-vous en championnat, à savoir le match qui les opposera à l’O Médéa. Auréolés par leur brillant suc- cès réalisé lundi dernier, c’est donc avec un moral gonflé à bloc que les pro- tégés de Paul Put préparent la ren- contre de samedi. Conscients de la res- ponsabilité qui les attend, les joueurs sont déterminés d’aller enchaîner une nouvelle victoire à Médéa. Non seule- ment pour confirmer leur réveil, mais surtout parce que les précieux trois points leur permettront de réduire encore l’écart sur le leader et rester ainsi toujours en course pour la conquête au titre, leur principal objectif cette saison. Au sein du groupe usmis- te, la concentration bat son plein et tous

A Médéa pour une

nouvelle victoire

bat son plein et tous A Médéa pour une nouvelle victoire les joueurs ne pensent qu’à

les joueurs ne pensent qu’à aller damer le pion à l’O Médéa, en dépit de la dif- ficulté de la mission face à un adversai- re qui carbure bien et qui négocie sur- tout bien ses matchs dans ses bases.

Put hésite entre Abdellaoui et Benyahia, Sayoud devrait être titulaire En ce qui concerne le onze qui livrera l’important match de samedi, le pre- mier responsable de la barre technique du club Paul Put devrait reconduire la plupart des joueurs ayant disputé le

dernier derby face au CRB. Seulement, la grande hésitation du coach usmiste réside au centre de la défense. Pour le moment, il n’a pas encore tranché entre qui d’Ayoub Abdellaoui ou Mohamed Benyahia sera associé à Farouk Chafaï pour constituer la charnière centrale. Le premier a fait un excellent match face au CRB en montrant une très bonne entente avec Farouk Chafaï et c’est donc légitime qu’il prétende à être reconduit face à Médéa, tandis que le deuxième est de retour après avoir purgé sa suspension et veut retrouver

sa place de titulaire. Aussi, ce sera diffi- cile au technicien belge de sacrifier l’un de ces deux défenseurs. Il veut patien- ter jusqu’à la veille du match pour déci- der. L’autre changement prévu, c’est celui d’aligner Amir Sayoud d’entrée à la place du jeune Mustapha Bengrina. Complètement rétabli, le natif de Guelma est apte pour la grande empoi- gnade de samedi et son entraîneur peut compter sur lui dans l’animation de jeu. Les autres postes ne devraient pas êtres touchés, mais reste à savoir que va décider Paul Put. A. S.

MEFTAH : «ON NE DOIT PAS S’ENFLAMMER»

Considéré comme l’un des joueurs les plus réguliers au sein de la formation usmiste, Rabie Meftah affirme que la brillante victoire réalisée face au CRB demeure très importante sur le plan psychologique des joueurs. Le latéral droit usmiste ajoute que lui et ses coéquipiers se déplaceront à Médéa avec un moral gonflé à bloc et feront leur possible pour revenir avec un résultat probant, en dépit de la difficulté de la mission face à un adversaire qui est difficile à manier dans son antre.

Quel commentaire faites- vous de votre brillante victoire réalisée face au CRB ?

vous de votre brillante victoire réalisée face au CRB ? C’est une victoire très importante sur

C’est une victoire très importante sur le plan psycholo- gique. On en avait

besoin pour se relan- cer en championnat après quatre matchs de disette. Je crois que notre suc- cès est

ample-

ment mérité vu la physiono- mie de la rencontre. Le premier but nous a com- plètement libé- rés, avant de doubler la mise et ce qui nous a permis de bien gérer la suite du match. Franchement, on est très contents et j’espère que cette victoire en appellera d’autres.

Vous vous êtes hissés à la 4e place au tableau,

croyez-vous que le titre est encore jouable ?

Bien sûr, et on continuera à jouer nos chances jusqu’au bout. A quatre longueur sur le leader, je crois que nos chances restent intactes pour remporter le titre du cham- pionnat, notre principal objectif cette saison. On accuse un match retard, on doit à tout prix le gagner pour augmenter nos chances de conserver notre couronne conquise la saison passée.

La victoire face au CRB vous motive davantage pour gagner les prochains matchs en championnat, n’est-ce pas ?

Oui, bien sûr. Comme vous le savez, remporter un derby algérois a un goût par- ticulier et je crois que le suc- cès réalisé face au CRB est tombé au bon moment après avoir traversé une mauvaise passe en championnat. Seulement, on doit toujours garder les pieds sur terre et ne pas s’enflammer. Les pro- chains matchs s’annoncent difficiles pour nous et on doit fournir plus d’efforts pour réaliser les meilleurs résultats possibles. On va gérer notre parcours match

par match, en allant douce- ment mais sûrement.

Vous serez appelés à affronter l’O Médéa samedi dans un périlleux déplacement, comment se présente pour vous cette confrontation ?

C’est sûr qu’elle s’annonce difficile pour nous face à un adversaire qui négocie bien ses matchs dans son antre. On est conscients de la res- ponsabilité qui nous attend et on ira à Médéa en conqué- rants. Comme je viens de le dire, la brillante victoire réa- lisée face au CRB ne pourra que nous motiver pour reve- nir de Médéa avec un résul- tat probant. On sera appelés à confirmer notre réveil et on fera de notre mieux pour réaliser une bonne opération là-bas. J’espère qu’on sera dans notre meilleur jour.

Vous paraissez

optimiste…

Bien sûr que je le suis, et je crois que c’est le cas pour tous mes coéquipiers. On n’a pas le droit de décevoir nos supporters qui attendent beaucoup de nous.

A. S.

USMA-MCA

avancé pour le 2 mars

Prévu initialement le samedi 4 mars prochain, le grand derby algérois qui mettra aux prises l’USMA avec son éternel rival le MCA a été avancé hier après-midi par 48 heures, soit jeudi 2 mars, a-t-on appris du site offi- ciel de la ligue de football professionnel. Le match aura lieu au stade 5 juillet et le coup d’envoi est fixé à 18h. Si cette décision a été prise, c’est parce que le match opposant l’USMA à la JSK, pour le compte de la 23e journée de la Ligue 1 Mobilis, devrait être avancé au mardi le 7 mars prochain en raison de la participation des deux équipes aux compéti- tions africaines, prévues le 11 et le 12 mars pro- chain.

USMA-

RC Kadiogo, le 11 mars à 20h45 à Bologhine

Quant au match qui oppo- sera l’USMA au représen- tant burkinabé le RC Kadiogo, pour le compte du match aller du 2e tour préliminaire de la Ligue des champions africaine, est programmé pour le 11 mars prochain au stade Omar-Hamadi de Bologhine, a-t-on appris d’une source proche du dossier. Le coup d’envoi de cette confrontation est fixé dans la soirée à partir de 20h45, ajoute notre source.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

10

LIGUE 1 MOBILIS 21 e JOURNÉE

23 février 2017 10 LIGUE 1 MOBILIS 21 e JOURNÉE USMH 15h MCO  Des minibus

USMH

15h

MCO

Des minibus pour les supporters

Comme à chaque déplacement, un groupe de supporters s'organisent pour assurer le voyage des fans, pour assister au match USMH-MCO, le tarif est fixé à 1500 DA, frais de transport et billet de stade compris. Tôt ce matin, les supporters feront le déplacement à bord de minibus, affrétés en la circonstance par ce groupe qui à l'habitude d'organiser les déplacements.

Ferahi au piquet

Suspendu, après avoir écopé d'un carton jaune face au CRB, pour contestation de décision, Rachid Ferahi sera le grand absent, côté oranais dans ce match, à signaler les défections de Moussi et Sebbah pour blessures.

signaler les défections de Moussi et Sebbah pour blessures.  Baba confirme sa présence Se trouvant

Baba confirme

sa présence

Se trouvant depuis près d'une semaine à Paris (France), Ahmed Belhadj ralliera directement Alger aujourd'hui en fin de matinée, il a d'ailleurs confirmé sa présence au match de cet après-midi. A rappeler que le président du MCO s'était rendu en France, pour subir un contrôle médical.

Des ex- Mouloudéens dans le camp adverse

Au sein de l'effectif de l'USMH, on compte deux anciens éléments du MCO, à savoir Merouane Dehar et Walid Athmani, les deux attaquants, qui ont quitté le MCO l'été dernier, se feront un malin plaisir de jouer un mauvais tour à leur ancien club, si bien entendu, ils seront alignés par Boualem Charef. Les défenseurs du MCO sont avertis !

UNE MINUTE DE SILENCE À LA MÉMOIRE DE MISSOUM ?

Une minute de silence sera-t-elle observée à la mémoire du premier président du MCO, après l'indépendance, Houari Missoum, décédé avant- hier ? On ne sait si dans le protocole d'avant le coup d'envoi du match, on pensera à observer une minute de silence à la mémoire de feu Missoum.

une minute de silence à la mémoire de feu Missoum. MECHERI : «On souhaite que l'arbitrage

MECHERI :

«On souhaite

que l'arbitrage

soit impartial»

Pour Bachir Mecheri, la confrontation avec l'USMH sera certainement très disputée car dira-t-il, " l'USMH est une équipe qui est menacée par la relégation, elle va user du maximum, pour glaner les trois points du match". L'adjoint de Omar Belatoui redoute le facteur arbitrage. "Je me rappelle notre match à Tizi-Ouzou, une semaine auparavant, les Kabyles avaient fait tout un tapage sur la prestation de l'arbitre qui officia leur rencontre avec l'USMA, dans cette rencontre avec la JSK, on sentait que l'arbitre a voulu réparer le préjudice causé au club kabyle mais à notre détriment, c'est pour cela que notre vœu est que l'arbitre désigné pour le match de cet après-midi, soit impartial", souhaite-t-il. M. S.

LES ORANAIS

le feront-ils ?

La formation oranaise, qui vit des moments terribles, aura- t-elle les ressources nécessaires pour contrecarrer les Jaune et Noir, cet après- midi à El-Harrach ?

PAR M. STITOU

Cette confrontation suscite, côté oranais, trop d'incertitudes. D'abord com- ment une équipe qui n'a récolté qu'un petit point, après quatre journées de la phase retour, peut-elle neutraliser une for- mation harrachie qui a été volée, lors de sa dernière sortie (défaite face au NAHD) par un arbitrage scandaleux et qui ne vou- dra pas laisser filer des points, alors qu'el- le est sérieusement menacée de relégation. Alors qu'en face, le MCO est en train de sombrer dans le doute, après une succes- sion de résultats négatifs, d'où les avis mitigés, dans le camp des supporters qui ne croient pas beaucoup à un résultat positif de leur formation qui sera privée des précieux services du moteur Rachid Ferahi (suspendu) et ne peut compter sur Abidine Sebbah qui n'est pas, selon lui, totalement rétabli, pour reprendre la com- pétition, dans un match qui sera sans doute âprement disputé, alors que le fer de lance, Amine Souibaah qui déjà, n'est pas au top de sa forme. En dépit de sa convocation pour ce match, il est sérieuse- ment diminué par une blessure musculai- re. Toutes ces données justifient le pessi- misme des supporters, alors que les plus

le pessi- misme des supporters, alors que les plus chauvins, parmi ces derniers, espèrent toujours un

chauvins, parmi ces derniers, espèrent toujours un sursaut d'orgueil de leurs favoris. Toujours est-il que ce n'est pas dans des conditions idéales que le MCO rend visite cet après-midi à l'USMH, mais comme le football n'est pas une science exacte, qui sait ? peut-être que touché par les critiques, et l'attitude de leur entrai- neur, qui affiche depuis la dernière défaite concédée au CRB à Oran, une mine triste, cela fera réagir les joueurs lesquels doi- vent rendre le sourire à leurs supporters ainsi que leur coach.

On redoute l'arbitrage En dehors de toutes les données précitées, au MCO, on redoute la prestation du trio arbitral. En effet, chez nous en Algérie,

lorsqu'une équipe se plaint de l'arbitrage, ce qui est le cas, pour les Harrachis qui contestèrent avec véhémence les erreurs d'arbitrage commises par M. Helalchi le week-end dernier, pour réparer le préjudi- ce, le match d'après, l'arbitre désigné sera quelque peu influencé par ces évène- ments, d'où les appréhensions des Oranais, qui espèrent que l'arbitre de ce match fera preuve d'impartialité. M. S.

Equipe probable

Natèche, Aguid, Nessakh, Delhoum (Blaha), Bellabès, Heriet, Boudoumi (Helaimia), Bennai (Aoued), Chérif, Bentiba, Souibaah (Hassani)

Boudoumi : «On peut piéger

Bentiba, Souibaah (Hassani) Boudoumi : «On peut piéger LES HARRACHIS SI…» on peut espérer un bon

LES HARRACHIS SI…»

on peut espérer un bon résultat ce jeudi.

Quelles sont les solutions que vous suggérez ?

Il faut mettre la main dans la main, on est tous dans le même bateau, à nous donc d'éviter qu'il chavire, pour ce faire, il faut être solidaires, que chacun parmi nous mette de côté ses problèmes et ne pense qu'aux intérêts de l'équipe.

Que de matches couperet attendent votre équipe !

Tout le monde est averti, la phase retour ne sera pas de tout repos, pour toutes les équipes, que ce soit pour celles qui jouent dans le haut du tableau ou la relégation, quant à nous, c'est simple, un bon résultat et l'équipe repartira de plus belle.

A l'USMH, on a imputé la dernière défaite à l'arbitre, il parait qu'au MCO, on redoute que l'arbitre qui sera désigné subisse une pression des Harrachis…

C'est connu en Algérie, il suffit qu'une équipe se plaigne de l'arbitrage pour que le match d'après, elle est favorisée, ce que nous redoutons

effectivement avant le match d'aujourd'hui. Néanmoins, si notre équipe est dans un bon jour, elle peut surmonter cet obstacle.

L'USMH développe du beau jeu, ça promet un match spectaculaire, non ?

Les Harrachis ont cette maitrise du jeu, qu'on ne trouve pas chez les autres équipes, ce qui fait que les débats seront intéressants à suivre, gageons que toutes les conditions seront réunies pour faire un bon match.

Lors de la dernière rencontre, vous étiez sur le banc, et pour la première fois de la saison, étiez-vous frustré ?

Je l'étais surtout par la défaite, l'intérêt de l'équipe passe avant. Même si je dois avouer que la défaite, ajoutée à ma non-titularisation, m'ont un peu touché moralement.

Sinon, vous êtes prêt à rejouer ?

Je suis prêt pour tous les matches. Même lors la précédente rencontre, je l'étais. M. S.

Pour le milieu de terrain oranais, le salut viendra des joueurs. "A nous, de tirer d'affaire notre équipe", prévient-il, avant la confrontation avec l'USMH.

Avec quel moral, vous affronterez l'USMH ce jeudi ?

On ne peut mentir, la dernière défaite a laissé des traces dans le moral des joueurs, mais on est obligés de tourner la page et penser, pourquoi pas, à se racheter ce jeudi.

Pour l'entraîneur, la balle est dans le camp des joueurs, ce sera à eux de sortir l'équipe de cette crise sportive…

Le coach a raison, car les principaux acteurs ce sont les joueurs, cela ne sert à rien de multiplier les réunions ou les discours, il faut une prise de conscience des joueurs qui doivent sortir l'équipe de cette mauvaise passe, avec la volonté qui anime le groupe,

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

21 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

11

23 février 2017 21 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS 11 USMH 15h MCO EL-HARRACH : la
23 février 2017 21 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS 11 USMH 15h MCO EL-HARRACH : la

USMH

15h

MCO

EL-HARRACH :

la victoire ou la crise !

USMH 15h MCO EL-HARRACH : la victoire ou la crise ! Après vingt matchs disputés jusqu'à

Après vingt matchs disputés jusqu'à présent en championnat avec 26 points récoltés, les coéquipiers de Sofiane Younès sont appelés à relever le défi pour la 21e fois depuis l'entame de la saison à l'occasion de la réception de la formation du MCO à Mohammadia, cet après-midi à partir de 15h.

PAR MASSINISSA HACHOUR

Les poulains de Boualem Charef se sont préparés dans des bonnes conditions et ne pensent qu'à la victoire, aujourd'hui face aux Hamraoua, pour renouer avec le succès après deux matchs sans victoire. Une ren- contre très importante pour les deux équipes qui cherchent à se racheter et mettre fin à leurs séries des mauvais résultats, sachant que les poulains d'Omar Belatoui restent sur deux défaites d'affilée respective- ment face à l'USMBA et au CRB, et ils vont se rendre à Alger avec la ferme intention de

réussir un bon résultat. Une chose est sûre, c'est une affiche qui s'annonce difficile pour les deux formations qui vont jouer la partie avec une seule idée, récolter les trois points.

Marquer d'entrée pour éviter le doute Les Oranais, qui joueront en déplacement, vont tout faire pour accrocher les camarades de Boulekhoua et revenir au moins avec un point. Par conséquent, on peut dire qu'ils évolueront avec moins de pression que les Harrachis. Donc, du point de vue psycholo- gique, les visiteurs entameront la rencontre avec un avantage certain. Par ailleurs, si cela peut constituer un avantage pour les proté- gés de Belatoui, il faut s'attendre à une forte réaction des Jaune et Noir qui sont tout à fait capables de faire mal face à n'importe quel- le équipe. En tout cas, c'est ce qui ressort de la discus- sion que nous avons eue avec certains joueurs et membres du staff technique. Le compartiment offensif est appelé à se réveiller, cet après-midi et essayer de frap- per d'entrée pour éviter le doute.

Le staff attend une réaction positive des joueurs La victoire est plus qu'impérative pour les poulains de Boualem Charef. Les membres du staff technique ont tout fait pour per- mettre aux joueurs d'oublier le dernier scan- dale face au NAHD, où l'arbitre Halalchi a offert les trois points aux voisins nahdistes. Benamra et consorts ont travaillé dur aux entraînements et ne jurent que par la victoi- re face au MCO. Leur mission consiste à récolter le maximum de points, notamment à domicile pour assurer le maintien le plus vite possible. La mission des Harrachis n'est pas aussi difficile qu'on le pense, l'USMH renferme de jeunes joueurs qui pratiquent du beau football et qui peuvent frapper très fort à n'importe quel moment. M. H.

Equipe probable

Zeghba, Debari, Boulekhoua, Abdat, Madani, Harrag, Belarbi, Younès, Fekih, Benamra, Dahar

Mise au vert au Beau Fayet

Comme pour chaque veille de match, l'équipe de l'USMH passe ses mises au vert à l'hôtel Beau Fayet. C'est hier que les camarades de Harrag ont rejoint cet établissement situé à Ouled Fayet pour y effectuer la traditionnelle mise au vert.

DRBT-USMH

le samedi

4 mars

Le match de la 22e journée qui mettra aux prises le DRBT avec l'USMH au stade de Lahoua-Smaïn se jouera, samedi le 4 mars à 15h, a publié la Ligue de football professionnel, hier sur son site officiel. La rencontre des réservistes, quant à elle, débutera à 11h sur le même terrain.

Younès :

«Devant notre public, la victoire ne doit pas nous échapper»

Le capitaine de l'USMH, Sofiane Younès, semble très confiant quant au retour en force de son équipe qui reste sur deux échecs de suite en championnat. Pour le match de cet après-midi le milieu de terrain offensif, estime que la victoire ne doit pas leur échapper et lui et ses coéquipiers feront tout pour procurer de la joie au public harrachi. " Nous devons faire preuve de responsabilité sur le terrain face au MCO. C'est un match difficile face à une équipe qui reste sur deux défaites d'affilée et qui tentera de repartir avec un résultat favorable. Après nos deux derniers échecs face au CAB et au NAHD, je pense que nous devons absolument gagner cette rencontre, car le moindre faux pas pourrait nous coûter cher. Avec l'apport de notre public, nous ferons de notre mieux pour lui offrir la victoire et éviter le doute", a indiqué Younès, hier matin avant le début de la séance d'entraînement qui s'est déroulée au stade de Mohammadia.

M. H.

Bechouche : «On s'attend à un match très serré»

«La balle est dans le camp des joueurs» En outre, Nacer Bechouche affirme que l'équipe s'est préparée dans de bonnes conditions et il s'attend à une belle réaction des joueurs face aux Hamraoua. "Les joueurs sont mis dans des bonnes conditions et ils ne manquent de rien. On attend à une belle réaction de leur part face au MCO. Je pense qu'ils sont conscients de la tâche qui les attend face aux Oranais. S'ils appliquent nos consignes sur le terrain on pourra remporter les trois points et chasser le doute."

pourra remporter les trois points et chasser le doute." L'entraîneur adjoint de l'USMH, Nacer Bechouche, et

L'entraîneur adjoint de l'USMH, Nacer Bechouche, et lors d'un entretien qu'il nous a accordé, estime que le match de cet après-midi face au MCO, sera très difficile pour les deux équipes qui vont chercher les trois points de la rencontre, dans le but de se racheter et mettre fin à la série de mauvais résultats.

«Le geste des supporters à la reprise a fait beaucoup de bien au groupe» L'adjoint de Charef n'a pas manqué de revenir sur ce qui s'est passé lors de derby face au NAHD, en saluant à l'occasion la réaction des supporters qui se sont rendus au stade lors de la séance de reprise pour encourager les joueurs. Bechouche pense que le geste des fans a fait beaucoup de bien au groupe : "Nous avons totalement tourné la page du NAHD et le match qu'on a perdu à cause de l'arbitrage. Ce n'est qu'un faux pas et je suis convaincu que l'équipe a les moyens de se ressaisir. Je tiens à vous dire que le geste inattendu des supporters à la reprise où ils ont applaudi les joueurs, en les remerciant, a fait beaucoup de bien au groupe. Les joueurs ont à plusieurs reprises prouvé leurs capacités. Personnellement, j'ai une grande confiance de les voir se ressaisir dès ce jeudi", a-t-il a jouté.

«Sincèrement, on s'attend à un match très difficile face à une équipe du MCO, qui reste sur deux défaites de suite et qui se rendra chez nous avec la ferme intention de nous piéger. Cependant, nous aussi, on est dans l'obligation de se racheter et on jouera pour la gagne. Le MCO est capable de sortir le grand jeu dans ce genre de rendez- vous. Nous devrons donc tenir compte de cette réalité et nous méfier de notre adversaire. On ne craint aucune équipe, mais on respecte tous nos adversaires quel qu'en soit le calibre", nous déclare le coach adjoint des Jaune et Noir.

M. H.
M. H.
nous déclare le coach adjoint des Jaune et Noir. M. H. Mellel officiellement out Mauvaise nouvelle
nous déclare le coach adjoint des Jaune et Noir. M. H. Mellel officiellement out Mauvaise nouvelle

Mellel

officiellement

out

Mauvaise nouvelle pour l'attaquant Benamar Mellel. Tous les regards étaient braqués sur le joueur lors de la séance d'hier afin de connaître la décision finale du staff médical. Finalement, le joueur qui souffre d'une blessure aux adducteurs n'a pas pu réintégrer le groupe. Mellel s'est contenté d'effectuer des tours de piste mais par la suite, il s'est dirigé vers le médecin du club pour le mettre au courant qu'il ressent toujours des douleurs. A cet effet, le staff technique de l'USMH sous sa houlette, Boualem Charef a décidé de le ménager pour le match de cet après-midi face au MCO.

Fekih pour le remplacer Suite à l'indisponibilité de Benamar Mellel, qui ne sera pas concerné par le match face aux Hamaroua, le coach Boualem Charef a trouvé son remplaçant. Le driver d'Essefra va compter sur les services de Mounir Fekih pour suppléer l'absence de Mellel. Une aubaine pour le jeune de 23 ans pour qu'il gagne des points et prouve son talent sur le terrain. Incorporé durant les dernières minutes face au NAHD, Fekih va enregistrer sa première titularisation chez les séniors et il fera de son mieux pour aider ses coéquipiers à empocher les trois points de la rencontre.

«Je suis déçu de rater ce match» Approché à l'issue de la dernière séance d'entraînement effectuée au stade du 1er- Novembre de Mohammadia, l'attaquant Mellel s'est dit très déçu de rater le match de cet après-midi face au MCO. "Comme vous le savez, je souffre d'une blessure aux adducteurs que j'ai contactée lors de la séance d'entraînement de lundi. Aujourd'hui, je n'ai pas pu réintégrer le groupe à cause de douleurs. Je ne voulais pas prendre des risques pour éviter des complications. Je ne vous cache pas que je suis très déçu, moi qui souhaitais jouer ce match. Je fais confiance à mes coéquipiers qui sont capables de réagir et arracher les trois points incha Allah", nous a déclaré l'attaquant Benamar Mellel. M. H.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

12

JSS

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 12 JSS LES BÉCHARIS PRÊTS POUR LA JSK PAR L. M.

LES BÉCHARIS PRÊTS

POUR LA JSK

23 février 2017 12 JSS LES BÉCHARIS PRÊTS POUR LA JSK PAR L. M. AZZI La

PAR L. M. AZZI

La formation de la JSS a repris les entraînements avant-hier dans une ambiance sereine et déten- due. Le résultat de zéro à zéro réalisé sur le terrain de Enugu Rangers n'a pas eu d'impact sur le moral des troupes malgré l'énorme déception d'avoir raté ce rendez-vous africain, le premier de l'histoire du club béchari. D'après des échos, les joueurs sont maintenant branchés sur le

championnat qui reste à leur programme avant la fin de la saison en cours. Pour le coach Karim Khouda, ses poulains sont conscients de l'importance de rester dans la continuité de leur travail entamé depuis le début de la prépa- ration et sous sa houlette. Galvanisés par la recon- naissance de leurs suppor- ters (voir ci-contre), Hamia et ses coéquipiers sont entrés dans la préparation du match face à la JS Kabylie, leur futur adver- saire pour le compte de la

21e journée du champion- nat. "Mentalement, ils sont prêts pour ce rendez-vous. L'esprit avec lequel ils ont affronté les deux matches de Ligue des champions reste intact. J'espère seule- ment qu'ils auront gardé cet esprit afin de bien négocier ce match de Tizi-Ouzou", assure le responsable tech- nique de l'équipe. En tout état de cause, ses joueurs semblent prêts pour l'expé- dition kabyle dont le périple commencera aujourd'hui par Alger. L. M. A.

Legraâ et Ghazali out

En prévision de la rencontre face à la JS Kabylie, l'entraî- neur bechari devra se passer des services de deux élé- ments qui ont fait le match d'Enugu, d'entrée. Il s'agit du défenseur Mohamed Legraâ et de l'attaquant Youssef Ghazali. Ces joueurs sont confrontés à une blessure contractée en marge de la rencontre face aux Nigérians, dimanche dernier. Leur état actuel a forcé leur coach à se priver de leurs services pour le rendez-vous à Tizi-Ouzou, prévu samedi prochain.

Bellatrèche et Bencherif dans les 18

Dans la liste des joueurs concernés par le match en déplacement contre les Canaris de la JSK, l'entraî- neur des Aiglons a inclus le milieu Oussama Bellatrèche et l'attaquant Sofiane Bencherif. Ces deux éléments retrouvent cette liste après leur mise à l'écart dans la deuxième manche de la LDC. Voici la liste des joueurs convoqués :

Gardiens : Djemili, Laouti Défenseurs : Bapidi, Maziz, Salah, Tobal, Talah Milieux : Bousmaha, Sayah, Bourdim, Merbah, Belalem, Bellatrèche Attaquants : Hamia, Zaïdi, Djallit, Saâd, Bencherif

BELLATRECHE

«Nous aussi, on est en confiance»

Le polyvalent Oussama Bellatreche assure que son équipe a les atouts pour contrer la JS Kabylie dans son fief du 1er- Novembre de Tizi- Ouzou.

Vous restez sur une participation honorable en Ligue des champions…

la compétition africaine.

A présent place au championnat…

Tout

à

fait

! Je
!
Je

!

Maintenant nous avons le champion- nat et la suite à gérer. D'abord, il faut rester solidaire comme nous l'avons été jusque-là. Nous sommes soudés, nous formons un groupe homogène. Notre mis- sion est de continuer à tra- vailler et tâcher de rester dans la continuité de tout ce que nous avons fait. Notre parcours est honorable, mais nous devons nous ressaisir pour his- ser l'équipe vers le haut du clas- sement.

Et comment se présente le match de Tizi-Ouzou ?

Pour ce match, nous savons que la mission ne s'annonce pas de tout repos. Les gars de la JSK restent sur un bon résultat en coupe d'Afrique puisqu'ils ont renversé un gros score. Donc ils sont en confiance mais nous aussi nous le sommes. Nous avons les atouts qu'il faut pour essayer de les contrer même s'ils vont jouer chez eux devant leur public. L. M. A.

Oui

hamdoullah

pense que cette aventure nous a fait beaucoup de bien. C'est dommage, sinon nous n'étions pas loin de nous qualifier. Nous avons laissé filer une occasion de passer au tour suivant. Je crois que tout s'est joué au match aller chez nous, où nous avons été accrochés alors que nous avions nettement dominé les débats.

Qu'avez-vous retenu de cette aventure africaine ?

Disons que nous avons com- mencé à oublier cette aventure de laquelle nous avons retenu de bonnes choses. Nous avons appris beaucoup de choses mais c'est surtout au niveau du mental que nous retenons la leçon. Il nous fallait ce facteur sans oublier l'expérience qui nous a tant manqué. Maintenant on sait ce que c'est

Compétition / PUB ANEP 504 659 du 23/02/2017
Compétition / PUB
ANEP 504 659 du 23/02/2017

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 AUTOMOBILE 13 Essai Peugeot 301 restylée 1.2/82 Ch Puretech Une cure

AUTOMOBILE

13

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 AUTOMOBILE 13 Essai Peugeot 301 restylée 1.2/82 Ch Puretech Une cure

Essai Peugeot 301 restylée 1.2/82 Ch Puretech

Une cure de jouvence bien opportune

1.2/82 Ch Puretech Une cure de jouvence bien opportune De notre envoyé à Marrakech (Maroc) BRAHIM

De notre envoyé à Marrakech (Maroc)

BRAHIM AZIEZ

La Peugeot 301 s'offre une cure de jouvence un peu moins de 5 ans après son lancement. A l'époque,

elle était venue confirmer la stratégie d'internationali- sation de la marque au lion. On se rappelle l'avoir découverte au Mondial automobile de Paris en 2012, et essayée un mois plus tard en Turquie. Le 20 février dernier, on a été à la (re)découverte de la version restylée de la 301, ce modèle de Peugeot qui s'est vendu à près de 400.000 exemplaires depuis son lan- cement. Pour rester dans la course, la 301 a été revue et renforcée par de nouveaux atouts. Sa face avant a été bien métamorphosée. Sa carrosserie s'habille des derniers codes stylistiques de la marque avec une calandre verticale qui accueille le logo de la marque (le Lion) en son centre et le nom (Peugeot) sur un ban- deau au dessus. Les blocs optiques gagnent en carac- tère avec une petite découpe sur la partie inférieure, à la manière du nouveau Peugeot 3008. Le bouclier redessiné est plus dynamique, et intègre des feux de jour à LED. Les signatures lumineuses prennent place à travers des LEDs incorporés au pare-choc avant. A l'arrière, les optiques comportent trois griffes opa- lines. Peugeot a repositionné le lion au centre de la calandre, redessinée pour l'occasion. Le lion apposé sur le capot n'aura pas duré chez Peugeot ! Les blocs optiques gagnent en caractère avec une petite décou- pe sur la partie inférieure, à la manière du nouveau Peugeot 3008. Le bouclier redessiné est plus dyna- mique, et intègre des feux de jour à LED. Son capot qui a été raccourci lui donne un tout nouveau museau

très esthétique.

B. A.

ADAPTÉE AUX CONDITIONS EXTRÊMES

Selon ses concepteurs, le succès de la 301 repo- se sur des qualités bien précises, à savoir son habitabilité, un volume de coffre au meilleur du segment, un comportement dynamique digne de la marque et une conception adaptée aux exi- gences des pays pour lesquels elle est destinée, l'Algérie entre autres. En fait, toutes les ver- sions adoptent des trains roulants adaptés aux routes dégradées, avec possibilité de fixer une plaque de protection sous le carter. De même, les 301 destinées aux pays chauds disposent d'un circuit de climatisation spécifique avec compresseur, condenseur et circuit de froid adapté. Une touche AC Max permet d'activer le rafraîchissement rapide de l'habitacle. Dans le cas des pays froids, la Peugeot 301 est dotée de résistances pour réchauffer plus rapidement

l'habitacle, et de pare-brise chauffants et sièges chauffants. Et puis, il y a cette carrosserie Sedan (tri-corps ou 4 portes) que les conduc- teurs de certains pays (émergents, entre autres) apprécient particulièrement. La 301 est posi- tionnée par Peugeot sur le segment B2, alors que ses dimensions auraient dû la placer sur le

segment C de compactes à coffre.

B. A.

dû la placer sur le segment C de compactes à coffre. B. A. Ecran tactile et
dû la placer sur le segment C de compactes à coffre. B. A. Ecran tactile et

Ecran tactile et mécanique au goût du jour

Parmi les autres nouveautés introduites sur la 301, le moteur 3-cylindres essence Puretechh de 82 Ch, un bloc qui équipe déjà plus d'un million de voitures de la marque dans le monde. Il y a, aussi, la boîte automatique de dernière génération EAT6, avec sa technologie Quickshift (sur le moteur essence 1.6L VTi 115), alors qu'en motorisa- tion elle profite du diesel 1.6 BlueHDi de 100 Ch. Les côtes de la nouvelle 301 n'ont pas évolué (4,445 m de long pour 1748 m de large et

1,466 m de haut), tout comme l'empatte- ment (2,65 m) et le coffre (640 litres). A l'intérieur, un grand écran tactile de 7'' prend place sur la console. Celui-ci bénéficie du GPS avec une cartographie en 3D et une navigation Tom Tom, une connectivité " triple play " Mirror Screen (MirrorLink®, Android Auto®, Apple CarplayTM), et la caméra de recul. Rapide et précis, grâce à sa technologie capacitive, cet écran dispense l'affichage de la camé- ra de recul et de la navigation TomTom en

de la camé- ra de recul et de la navigation TomTom en 3D. Il duplique le
de la camé- ra de recul et de la navigation TomTom en 3D. Il duplique le

3D. Il duplique le contenu du Smartphone

grâce à la connectivité Mirror Screen triple

play, une offre inédite sur le segment.

B. A.

FICHE TECHNIQUE

Moteur : Essence 3-cylindres Cylindrée : 1199 cc Alimentation : injection multipoint Puissance max DIN
Moteur : Essence 3-cylindres
Cylindrée : 1199 cc
Alimentation : injection multipoint
Puissance max DIN : 82 Ch à 5750 tr/mn
Couple max : 118 Nm à 2750 tr/mn
Transmission : aux roues avant (traction)
Boite de vitesses : manuelle à 5 rapports
Dimensions (longueur/largeur/hauteur) :
4,445 m/1,748 m/1,466 m
Empattement : 2,652 m
Voies Av/Ar : 1,501 m/1,478 m
Poids : 980 kg
Volume du coffre : 640 litres
Capacité du réservoir : 50 litres
Vitesse maximale : 169 km/h
0 à 100 km/12,9 s
Consommation (Urbaine/extra urbaine/mixte) :
5,8 litres/100 km-4,1 l/100 km-4,8 l/100 km
Dimensions pneumatiques : 195/55 R16
Equipements de série : 04 ABG, ABS, AFU, ESP,
Ecran tactile 7''+Triple Play Mirror
Screen+USB+Bluetooth+Radio Cd+GPS, Caméra de
recul, LVEAv/Ar, RE, VCP/CAD, JA 16'', ACA,
Accoudoir avant
Prix : NC

Une bonne «routière»

Pour la première partie des essais, nous avons pris possession d'une 301 alimentée par le 1.2 Puretechh de 82 Ch. Peugeot qui avait opté pour un 3-cylindres de 72 Ch au lancement de la 301 en 2012 a préféré revenir au 3-cylindres 1.2 Puretechh de la 208, ce bloc qui équipe déjà plus d'un million de voitures de la marque dans le monde. Celui-ci se caractérise par des consommations et un agré- ment de conduite record. Souple à bas régime, ce bloc qui développe un couple de 118 Nm à s'essouffle au- delà des 4000 tr/mn. Près de 160 km d'essai à travers la périphérie de Marrakech nous ont suffi pour appré- cier le véhicule. Rien à dire par rap- port à sa devancière si ce n'est qu'elle offre plus de prestations et de pres- tance. Spacieuse, confortable et rassu- rante. Le comportement dynamique de la 301 est la hauteur de la réputa- tion de la marque au lion. Une tenue de route sans reproches, un excellent guidage du train avant, une direction précise… Et pourtant, on l'a soumise

à rude épreuve du côté du village Moulay Brahim où la chaussée dégra- dée nous a permis de (re)découvrir les potentialités du véhicule. La suspen- sion qui a été un peu plus calibrée pour les versions animées par le 1.6 VTI avec une boîte automatique EAT6 et le 1.2 Puretech confirme tout le bien fondé de la réputation de la marque en matière de liaisons au sol. La 301 combine un train avant Pseudo McPherson et une traverse défor- mable à l'arrière. Un train qui préser- ve le confort des passagers à travers une bonne absorption des aspérités de la route, et une réduction maximale du roulis. En somme, un bon compro- mis entre la tenue de route et le confort. La consommation reste très maîtrisée avec une moyenne qui ne dépasse pas les 5 litres/100 km. En matière d'équipements, la 301 se dote de 4 airbags (2 frontaux et 2 latéraux, l'ABS, l'ESP, l'AFU, la clim., la direc- tion assistée, le détecteur de sous-gon- flage, les fixations Isofix…

B. A.

l'ESP, l'AFU, la clim., la direc- tion assistée, le détecteur de sous-gon- flage, les fixations Isofix…

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

14

LIGUE 1 MOBILIS 21 e JOURNÉE

23 février 2017 14 LIGUE 1 MOBILIS 21 e JOURNÉE RCR 16h MOB  Le coach

RCR

16h

MOB

 Le coach travaille les centres en retrait et les balles arrêtées… Le driver du
Le coach
travaille
les centres
en retrait
et les balles
arrêtées…
Le driver du Rapid,
Moez Bouakez, fait
beaucoup travailler
ses attaquants durant
cette semaine afin
qu'ils retrouvent leur
efficacité. Durant les
dernières séances, il a
axé son travail sur les
centres en retrait et
les balles arrêtées et
aussi les tirs de loin.
En effet, il insistait à
chaque fois pour que
les tirs soient bien
cadrés avec le suivi
du deuxième ballon.
Reste à savoir si ce
travail portera ses
fruits aujourd'hui face
au MOB.
Pour le match d'aujourd'hui,
qui se joue à partir de 16h
sur la pelouse du stade
Zougari-Taher, et qui
opposera le RCR au MOB,
Bouakez ne compte pas
chambouler son team par
rapport à celui qui avait
affronté le DRBT lors
de la précédente journée.
De notre correspondant
B. BOUGUELMOUNA
… Et insiste
sur la
récupération
du ballon
Durant les deux
dernières séances
d'entraînement
effectuées par les
camarades de Allag, le
coach relizanais a axé
aussi son travail sur
la récupération du
ballon. Il a beaucoup
insisté auprès de ses
joueurs sur ce volet
dans le camp adverse,
afin d'éviter de lui
laisser l'initiative, car,
face au MOB, l'erreur
n'est pas permise. Le
Tunisien a demandé
aux joueurs du milieu
et aux attaquants de
faire ce travail dans le
camp adverse, en
évitant de laisser le
champ libre à Yaya et
ses camarades de
porter le danger dans
le camp du Rapid.
Selon les informations en notre
possession, le Tunisien reconduira le
même onze qui a foulé la pelouse du
stade Zougari. Dans les bois, et
même si le gardien Mustapha Zaïdi
est dans une très bonne forme, tout
porte à croire que Bouakez va refaire
confiance à Hamza Boussider, qui a
lui aussi sorti un grand match face à
Chibane et ses camarades. Ce der-
nier, sauf surprise de dernière minu-
te, sera aligné cet après-midi. En
défense, Bouakez devrait aligner le
même quatuor qui avait joué contre
le Difaâ. Karim Meddahi occupera le
couloir droit de la défense, tandis
que Mekkaoui jouera comme arrière
gauche. Guebli et Zidane compose-
ront la charnière centrale. Au milieu,
le coach misera à nouveau sur Fouad
Allag, Oualid Hellal, Amine
Belmokhtar et Houcine Harrouche.
Le duo Derrag Mohamed Amine -
Benayad Mourad devrait composer
l'attaque. Le onze relizanais sera
appelé à bien négocier le rendez-
vous de cet après-midi pour surpas-
ser l'obstacle du MOB, surtout que la
victoire est impérative pour les gars
de Mina afin d'ajouter trois autres
points à leur capital
Discours motivant
La première personne, qui est très
consciente de cette situation, est
HELLAL :
«Le MOB n'a rien
à espérer»
tout faire pour réaliser un bon
résultat.
Il s'est réuni
avec ses
joueurs dans
la soirée
Fidèle à ses
habitudes, Bouakez ne
rate jamais une
occasion pour motiver
ses joueurs et
communiquer avec
eux. Hier soir durant
près d'une demi-
heure, il s'est réuni
avec ses joueurs dans
la salle de conférence
de l'hôtel Mina.
L'entraîneur du Rapid
a voulu communiquer
les grandes lignes de
la tactique avec
laquelle il affrontera
le MOB cet après-midi.
Le Rapid tentera cet après-
midi de garder sa bonne
dynamique en accueillant le
MOB. Le jeune milieu de
terrain, Oualid Hellal,
estime que lui et ses
coéquipiers sont prêts pour
ce rendez-vous.
Tout d'abord, comment est
l'ambiance au sein de votre
groupe ?
Parfaite. L'équipe marche
bien et le train du Rapid est sur
les bons rails, et cela ne peut être
que bénéfique pour notre moral.
Nous préparons dans les
meilleures conditions possibles
notre match de cette après-midi
contre le MOB. Nous les joueurs
sommes conscients de la tâche
qui nous attend et nous allons
Comment s'est déroulée votre
préparation pour le match
d'aujourd'hui ?
Dans de bonnes conditions.
Notre moral est au beau fixe et
tous les joueurs sont concentrés
sur cette rencontre. Nous avons
travaillé durant deux semaines
pour corriger nos lacunes et
nous préparer comme il se doit
pour ce match du MOB. Nous
ne ménagerons aucun effort
pour réaliser un résultat positif.
nat, et occupe la dernière place
du classement, il renferme dans
ses rangs de très bons joueurs
qui vont se déplacer à Relizane
avec la ferme intention de réali-
ser un résultat probant et se
refaire une santé. De notre côté,
on est condamnés à garder notre
bonne dynamique. Nous
sommes conscients de la mis-
sion qui nous attend et on ne
ménagera aucun effort pour être
à la hauteur des espérances de
nos supporters, qui seront sans
doute très nombreux au stade.
Comment entrevoyez-vous ce
match ?
On s'attend à une partie diffi-
cile. Bien que notre adversaire
n'ait pas encore gagné le
moindre match depuis le début
de la phase retour du champion-
Avouez tout de même que votre
mission s'annonce difficile ?
Bien sûr, nous allons affronter
une bonne équipe du MOB qui
est difficile à manier. Toutefois,
nous sommes convaincus
d'avoir les moyens de décrocher
un résultat positif. B. B.
PROGRAMME
Rencontre
Date
Lieu
USMH - MCO
Aujourd'hui, 15h
1
er -Novembre (El-Harrach)
RCR - MOB
Aujourd'hui, 16h, ENTV
Zougari Tahar (Relizane)
USMBA - CSC
Demain, 16h, ENTV
24-Février 1956 (Bel Abbes)
CAB - NAHD
Demain, 15h
Sefouhi (Batna)
MCA - ESS
Demain, 17h45, ENTV
5-Juillet (Alger)
JSK - JSS
Samedi, 16h, ENTV
1
er -Novembre (Tizi-Ouzou)
OM - USMA
Samedi, 15h
Imam Lyes (Médéa)
CRB - DRBT
Samedi, 16h, ENTV
20-Août-1955 (Alger)

Bouakez reconduira le onze qui a affronté le DRBT

L'attaque, clé du match

opportunité

de

continuer

sur

la

bonne lancée.

Démarrer le match en force pour chasser le doute Si les Vert et Blanc ont pu tenir le cours du dernier match du DRBT en accu- mulant les attaques dans le camp adverse dès les premières minutes, ils ne sont nullement médiocres au point de ne pas avoir le niveau pour battre une équipe du MOB, certes, une très bonne équipe, mais qui n'est pas non plus un ogre pour l'affronter avec la peur au ventre. Les camarades du por- tier Hamza Boussider devront enta- mer ce match avec une grande volon- té de marquer leur territoire dès le pre- mier quart d'heure avec, pourquoi pas, le privilège d'inscrire le premier but rapidement, pour chasser de la sorte le doute.

Les attaquants mis à rude épreuve La clé de la réussite du Rapid devant le MOB aujourd'hui passe par une réaction des attaquants. C'est ce que le staff technique du RCR a tenté de faire comprendre aux coéquipiers de Taher à travers de nombreux exercices prati- qués lors des trois dernières séances d'entraînement. Moez Bouakez a fait comprendre à ses joueurs que la vic- toire dépendra du comportement des attaquants qui sont appelés à exploiter toutes les opportunités offertes, raison pour laquelle Benayad, Meziane, Mazouni, Nedmdil, Derrag et Taher ont été mis à rude épreuve cette semai- ne pour pouvoir offrir à leur équipe une victoire cet après-midi qui passe obligatoirement par des buts. B. B.

après-midi qui passe obligatoirement par des buts. B. B. naturellement l'entraîneur Moez Bouakez, lequel a tenu

naturellement l'entraîneur Moez Bouakez, lequel a tenu un discours motivant à ses joueurs afin de leur faire comprendre que ce match peut constituer un des importants tour- nants pour la suite des échéances. Il leur a fait savoir qu'il veut des guer- riers sur le terrain et qu'ils doivent faire de leur mieux pour enchainer avec un autre succès à domicile. Comme indiqué plus haut, le premier responsable à la barre technique des Mina Boys a fait comprendre à ses joueurs que ce match est très important et qu'il ne faut pas laisser passer une telle

CLASSEMENT DE LA LIGUE 1 MOBILIS

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

1. ESS

35

19

10

05

04

25

15

+10

2. MCA

34

18

10

04

04

19

12

+07

3. USMBA

33

20

10

03

07

25

20

+05

4. USMA

31

19

09

04

06

25

16

+09

5. OM

29

19

08

05

06

23

21

+02

6. MCO

29

19

07

08

04

18

16

+02

7. NAHD

28

19

08

04

07

24

19

+05

8. JSS

27

19

07

06

06

19

20

-01

9. USMH

26

20

06

08

06

12

16

-04

10. CRB

23

19

06

05

08

18

17

+01

11. CSC

21

20

05

06

09

22

24

-02

12. DRBT

20

19

05

05

09

21

25

-04

13. CAB

20

19

05

05

09

16

23

-07

14. RCR

17

18

06

05

07

18

22

-04

15. JSK

17

17

03

08

06

10

15

-05

16. MOB

13

18

02

07

09

14

28

-14

22 e JOURNÉE

23 e JOURNÉE

MOB-JSK

MCA-MOB

JSS-USMBA

USMH-JSS

NAHD-OM

CAB-ESS

ESS-RCR

NAHD-MCO

CSC-CRB

USMBA-CRB

MCO-CAB

RCR-CSC

DRBT-USMH

OM-DRBT

USMA-MCA

JSK-USMA

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017

21 e JOURNÉE LIGUE 1 MOBILIS

15

2 1 e J O U R N É E LIGUE 1 MOBILIS 15 RCR 16h

RCR

16h

MOB

Les Crabes joueront

le tout pour le tout

Les poulains de Boussaâda tenteront un coup dans le match d'aujourd'hui. Une occasion en or de revenir par la grande porte, malgré les conditions difficiles dans lesquelles patauge le club.

De notre correspondant

BADIS BESSAÏ

Le groupe jouera ce match pour renaître de ses cendres, car un résultat honorable contre le RCR redonnera de l'espoir aux camarades d'Yaya, toujours affectés par le mauvais visage de l'équipe, mais par amour au club, les supporters seront du voyage. D'ailleurs, ils seront d'une grande utilité dans ce genre de confrontation, car leur présence réconfortera les joueurs, en ce moment. Boussaâda, quant à lui, essaiera toutes les combines possibles pour arracher un succès de ce déplacement et éviter un second faux pas depuis qu'il est à la tête du groupe. Pour ce faire, il devrait booster ses élé- ments à montrer de quoi ils sont capables, notamment sur le plan tactique. Certainement qu'il optera pour un schéma

défensif, en procédant par des contres. Ainsi, quelques chan- gements seront opérés en défense, avec l'incorporation d'autres éléments, au moment où le milieu de terrain sera maintenu. Même la direction mettra sa touche. En effet, le président du club Farid Hassissen promet des primes de match, histoire de motiver ses poulains, vingt millions pour chacun. De la sorte, la balle est, désormais, dans le camp des joueurs. Ces derniers défendront lors de ce match leur réputation, surtout que beaucoup d'entre eux connais- sent parfaitement le stade de Relizane et l'ambiance qui y règne. Un résultat probant dans cette confrontation est synonyme de beaucoup de choses pour les Béjaouis, les- quels croisent les doigts pour se relever, en attendant la pro- chaine rencontre. B. B.

Equipe probable

Rahmani, Sidibé, Benmelouka, Benali, Khadir, Bouchema, Baouali, Yaya, Rahal, Messaâdia, Boulemdaïs

Bouchema, Baouali, Yaya, Rahal, Messaâdia, Boulemdaïs Réunion entre staff et joueurs C'est finalement dans

Réunion entre staff et joueurs

C'est finalement dans la ville de Chlef que les Vert et Noir ont effectué leur mise au vert avant la grande affiche d'aujourd'hui, le staff technique a profité de l'occasion pour s'entretenir avec l'ensemble des joueurs question de faire le point sur la situation actuelle de l'équipe. La séance a, en effet, vu le président Farid Hassissen prendre la parole pour s'exprimer et demander aux joueurs d'être à la hauteur de ses exigences.

Boussaâda

a motivé

ses poulains

Après le discours du boss mouloudéen, le coach a jugé nécessaire de remotiver les joueurs, en les stimulant pour remporter cette partie. A présent, la balle est dans le camp des joueurs. D'ailleurs, le driver mobiste est persuadé que ce groupe recèle d'énormes potentialités et qu'il est capable d'arracher une victoire à l'extérieur, et devant n'importe quel adversaire.

Le CSA sort de l'ombre

Le Club Sportif Amateur du MO Béjaïa qui est resté depuis longtemps muet sur la question de la situation du club sort enfin de l'ombre en faisant un premier pas afin de pousser les responsables de cette situation critique que vit le club à rependre de leurs actes et assumer leurs responsabilités. Le CSA/MOB a, en effet, décidé de porter l'affaire non résolue lors de la dernière assemblée générale des actionnaires du bilan de l'ex- président Ikhlef devant la justice afin de laisser la justice trancher sur cette affaire.

Un nouveau discours pour un nouveau souffle

Le président Hassissen souhaite que les joueurs, les salariés et les supporters rééditent «l'union sacrée» de la saison dernière.

Hassissen a rencontré les joueurs hier et leur a expliqué qu'il entendait leur redonner confiance. L'électrochoc a-t-il eu lieu ? Aura-t-il réussi en quelques minutes, là où il a déjà échoué ? Par ailleurs, il semblerait que le coach béjaoui ne changera guère son schéma tactique pour ce déplacement à Relizane à l'exception des sus- pendus ainsi que les blessés, L'entraîneur des Vert et Noir, faut-il le signaler, doit sûre- ment mettre au point une stra- tégie pour gagner ce match qui est très important pour une éventuelle survie du club en Ligue 1 Mobilis.

Mission impossible ? Le MOB s'enfonce, journée après journée, dans les profon-

s'enfonce, journée après journée, dans les profon- deurs de la Ligue 1 Mobilis. Si la division

deurs de la Ligue 1 Mobilis. Si la division inférieure leur tend les bras, les hommes de Boussaâda ne semblent pas pour autant capables de sau- ver le club. Dès lors, une victoi- re face à Relizane permettrait d'entretenir une nouvelle lueur de l'espoir perdu du maintien. Parier sur cette issue apparaît toutefois très probable même si le club de Béjaia n'a pris que très peu de points quand il était censé recevoir. Rahal et ses camarades restent par ailleurs sur trois faux pas consécutifs dans cette phase retour de la Ligue 1 Mobilis, et

le manque de caractère de cette formation ne favorise pas l'es- poir d'un retournement de situation. Pourtant, le défen- seur Benmelouka croit encore au maintien et avance que "l'équipe a conscience de pou- voir se sauver". Un brin opti-

miste. Il avance également que "deux victoires permettraient au MOB de créer le déclic et de revenir dans la course". Quand on sait que les Crabes n'ont remportés la mise qu'à deux reprises lors de cette saison, cela paraît impossible. B. B.

Les fans attendus en nombre à Relizane

Le public béjaoui sera, en effet, présent à Relizane pour soutenir son équipe afin d'espérer pourquoi pas une éventuelle victoire face au RCR, et ceci malgré les résultats présentés par les Verts et Noirs ces temps-ci. Si les fans mobistes n'ont pas hésité à parcourir plus de 500 kilomètres pour voit leur cher club à Relizane, chose qui ressemble bien aux supporteurs Béjaoui connus pour leur amour au club et prouve encore une fois qu'ils ne sont pas des supporters de résultats mais aiment bel et bien les couleurs chères à leurs yeux, à savoir le vert et le noir du club le plus populaire de la Soummam

www.competition.dz

 

16

Jeudi 23 février 2017 NAHD

www.competition.dz   16 Jeudi 23 février 2017 NAHD

Michel confirme ses intentions de lundi dernier

Ouhadda et Bendebka non convoqués, Ouali et Khiat de retour

Comme rapporté par nos soins dans notre édition d'hier, le coach Alain Michel qui nous avait déjà donné un aperçu sur ses intentions en vue de ce déplacement de Batna, et ce, à l'occasion de la séance d'entrainement de lundi dernier, les a bien

validées hier à l'issue de la séance d'entrainement qui

a eu lieu au stade du 20-

Août 55 de Ruisseau, en convoquant les mêmes 18 éléments qui avaient pris part à la séance de lundi dernier. Ainsi, le coach nahdiste n'a pas inclus dans son groupe pour le match du CAB, les noms de Sofiane Bendebka et Zakaria Ouhadda. Le premier revient de blessure et serait trop juste pour cette rencontre, alors que la mise à l'écart d'Ouhadda est purement technique. il est à noter sans surprise les retours de Khiat et Ouali, tous 2 absents face à l'USMH.

Benamara

retrouvera

son ex-équipe

Cette rencontre entre le Nasria et le CA Batna sera l'occasion pour le défenseur latéral droit nahdiste, en l'occurrence

Youcef Benamara, de retrouver la ville de Batna

et le club du CAB, au sein

duquel il a évolué durant quelques saisons. Une rencontre très spéciale pour l'enfant de Guelma, qui sera pour l'occasion titulaire sur le terrain du stade Seffouhi.

Le coach devrait faire confiance au onze aligné en 2 e période face à l'USMH

On ne change pas une équipe qui gagne

Une semaine après avoir signé un retentissant succès face au voisin harrachi sur le score de trois buts à zéro, les Sang et Or seront en déplacement demain à Batna, afin d'y affronter une formation du CAB qui ne visera que les trois points de la rencontre, et rien d'autre, dans le but de se mettre à l'abri.

et rien d'autre, dans le but de se mettre à l'abri. semaine dernière face à l'USMH,

semaine dernière face à l'USMH, il fera confiance à Hocine Laribi en position de sentinelle, dans un poste où il est en train de réussir de très grosses perfor- mances, alors que le duo Ouertani-El- Orfi, particulièrement performant face à l'USMH, sera une nouvelle fois reconduit. Quant à Ouali et Coumbassa, ils devront se montrer prêts à figurer en cours de partie, si le coach juge utile de les incorporer.

Ardji, Gasmi… et Abid en attaque En attaque, le coach Alain Michel fera

confiance au même trio qu'il a déjà ali- gné lors de la précédente rencontre de championnat, positionnant Gasmi et Ardji sur les deux côtés, alors que Mohamed Amine Abid sera quant à lui aligné en pointe de l'attaque hus- seindéenne. Le coach misera énormé- ment sur Abid, qui sort de deux belles prestations, avec à la clé, deux penaltys provoqués et un but inscrit en deux rencontres. Abid tentera de rééditer sa performance du match de Constantine, lorsqu'il avait été l'auteur de son tout premier but sous les cou- leurs du Nasria. M. A.

PAR MOHAMED ADRAR

Du côté du Nasria, la préparation de cette rencontre s'est déroulée dans

de très bonnes conditions, puisque le programme mis en place par le coach Alain Michel a été appliqué à la lettre. Le coach nahdiste s'est d'ailleurs rendu

à l'évidence durant cette semaine, qu'il

ne fallait absolument pas changer une équipe qui gagne, un adage bien connu chez les Français, que le coach Michel mettra bien en application, en reconduisant la composante qui avait donné la réplique à l'USMH en secon- de période. Michel nous avait d'ailleurs lui-même affirmé que la seconde période du dernier derby était une bonne préparation pour le match de ce vendredi face au CAB, chose qui confirme son intention de reconduire la même composante lors de cette par- tie, en dépit du retour de Khiat et Ouali.

Doukha pour confirmer sa belle forme Sans la moindre surprise, on devrait retrouver Azzedine Doukha dans les bois du Nasria, notamment après sa

très belle prestation réalisée lors du

derby face à l'USMH, laquelle, lui avait permis de se mettre davantage en confiance. Doukha aura ainsi l'occa- sion de confirmer son retour en forme, en allant réaliser une belle performan- ce à Batna, et pourquoi pas contribuer

à un bon résultat de son équipe, de

façon à lancer définitivement sa saison.

Benamara à droite, Khiat sur le banc Très solide lors du dernier derby dis- puté et remporté face à l'USMH, la défense husseindéenne ne sera pas chamboulée par le coach Alain Michel

qui prévoit de faire confiance à la même charnière centrale, à savoir Herida et Zeddam, d'autant plus que ces deux joueurs ont montré de la soli- dité, mais surtout de la complémenta- rité qui fait d'eux, ses deux titulaires en puissance dans l'axe de la défense. Sur les côtés, et bien qu'il soit de retour de blessure, le latéral gauche Abdelghani Khiat débutera la partie sur le banc des remplaçants, Mourad Satli lui sera d'ailleurs préféré par le coach Alain Michel qui estime que Khiat est encore un peu trop juste pour disputer un match entier. A droite, ça sera Youcef Benamara, auteur d'une mi-temps bien correcte jeudi dernier face à l'USMH qui sera reconduit à ce poste, d'autant plus que Sofiane Bendebka ne sera pas de la partie.

Laribi en sentinelle, Ouertani et El-Orfi en relayeurs Au milieu de terrain, et bien qu'il soit de retour, après avoir purgé sa suspen- sion d'un match face à l'USMH, Billel Ouali ne retrouvera pas une place de titulaire dans le onze de Michel. Le coach préfère réitérer sa confiance au

trio qui avait brillé de mille feux la

La CAB a vécu une semaine riche en turbulences

Les Sang et Or veulent tirer profit de la crise batnéenne

A Batna, où il n'est généralement pas facile de briller, les Sang et or auront bien des arguments à faire valoir lors de cette rencontre, d'autant plus qu'ils aborderont cette partie, avec le plein de confiance, après le retentissant succès enregistré il y a de cela une semaine face à l'USMH.

Les Nahdistes bénéficieront également de quelques circons- tances favorables, puisqu'ils auront en face d'eux une équipe batnéen- ne qui a vécu une semaine bien compliquér. En effet, les Batnéens ont entamé leur préparation par une grève, réclamant au président Nezzar de régulariser leur situa- tion financière. Les choses n'ont pas été rétablies certes, mais les joueurs ont été contraints de reprendre le chemin du travail, afin d'éviter le forfait. Le coach Mechiche a quant à lui brandi la menace de la démission, lui qui a fait savoir à son président qu'il assurera le match du NAHD, avant de quitter le navire, sentant que son groupe n'était pas vrai- ment concerné. Les Nahdistes doi- vent tirer profit de cette situation,

en tentant d'aller chercher pour- quoi pas une victoire, qui placera le Nasria dans une position idéale, avant d'avoir l'opportunité de rece- voir par deux fois à domicile, l'OM puis le MCO.

A Seffouhi, ça ne sera pas une partie de plaisir Face à une formation batnéenne qui jouera son va-tout lors de cette partie, les choses ne seront de toute façon pas du tout faciles pour les Sang et Or. Il faut dire qu'évoluer au stade Seffouhi n'a jamais été de la tarte pour les équipes qui s'y produisent, et ce n'est pas l'USMBA, l'USMA ou alors l'Olympique de Médéa qui diront le contraire, eux qui ont tous laissé des plumes à Batna, face à cette for- mation du CAB. Les Nahdistes

savent très bien qu'ils évolueront dans un environnement hostile. Ils savent également qu'ils pourraient bien avoir droit à un arbitrage mai- son, après tout ce qui a été dit et orchestré contre le Nasria durant la semaine, à travers les différents médias. Les Nahdistes ont claire- ment le potentiel d'aller chercher une victoire à Batna, mais ça ne sera clairement pas suffisant, il va falloir y mettre du cœur, mais sur- tout de l'engagement. M. A.

Liste des 18 convoqués

Doukha, Merbah - Benamara, Khiat, Khacef, Satli, Herida, Zeddam - Laribi, Ouali, El-Orfi, Ouertani, Coumbassa - Ardji, Daouadji, Gasmi, Abid, Mokhtar

MICHEL CROIT EN SON ÉQUIPE

«On est capables de bousculer le CAB»

Convaincu des qualités de son équipe et ce qu'elle produit dernièrement, le coach Alain Michel croit dur comme fer aux chances de son équipe d'aller chercher un bon résultat du côté de Batna.

«Je pense qu'on est réellement capables d'aller chercher quelque chose et de bousculer cette formation du CAB. Il est vrai que cette équipe était un certain temps redoutable chez elle, mais depuis le départ de son attaquant vedette Aribi vers le CRB, elle a un peu plus de mal. Il va falloir se montrer concentrés sur le terrain, lorsqu'on a le ballon, il faut être capable de bien l'utiliser et de jouer, en tentant d'aller vers l'avant. Par contre, à la perte du ballon, il est important de bien défendre en bloc, et ne rien laisser passer. Il faudra évi- ter de jouer trop bas, et donner de la confiance à l'adversaire, mais il faut défendre en bloc, en étant bien com- pacts derrière".

«Bendebka doit retrouver son niveau de jeu et son envie» Evoquant les cas Bendebka et

Ouhadda, le coach Alain Michel a bien voulu nous apporter des expli- cations sur leur non-convocation pour cette rencontre de la 21e jour- née de championnat : " Concernant Ouhadda, il fallait faire un choix entre Mokhtar et Ouhadda, et j'ai choisi Mokhtar pour tout ce qu'il a montré ces derniers temps, c'était un choix à faire. Concernant Bendebka c'est bien différent, le joueur était en difficulté lors des deux derniers matchs de championnat, il était éga- lement blessé, il a donc besoin de retrouver son niveau de jeu et sa forme pour pouvoir aspirer à jouer de nouveau. Il faut aussi savoir qu'il n'a pas trop envie de jouer à droite, c'est donc aussi une question de posi- tionnement sur le terrain, et pour aspirer à nouveau à une place de titulaire, il va falloir qu'il retrouve cette envie de jouer". M. A.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

CRB

17

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 CRB 17 Le CSA installe son bureau MUSTAPHA DAHLEB PRÉSIDENT
www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 CRB 17 Le CSA installe son bureau MUSTAPHA DAHLEB PRÉSIDENT

Le CSA installe son bureau

MUSTAPHA

DAHLEB

PRÉSIDENT

D'HONNEUR

Le nouveau bureau du CSA/CRB a officiellement entamé sa mission hier avec la mise en place d'une toute nouvelle organisation administrative et la désignation d'un président d'honneur de renom.

Le CSA/CRB a installé son nouveau bureau au cours de la journée d'hier. Cela marque donc le début d'une toute nouvelle ère pour ladite entité après plusieurs mois, voire même des années d'incertitude et d'in- stabilité. Karim Chettouf qui n'est autre que le nouveau président du club amateur sera accompagné lors de son mandat par Ali Ghanem et Riadh Boucetta respectivement premier et second vice-présidents ainsi que Mohamed Benaoussar en tant que secrétaire général. Cette nouvelle équipe aura comme mission dans un futur de tout remettre dans l'ordre et surtout d'appliquer le programme du président Karim Chettouf qui vise à res- susciter le CSA en relançant des disciplines qui étaient avant lui complètement négligées. Les jeunes sportifs de Belouizdad et tous les alentours ne doivent que s'en réjouir. Ils devraient avoir un avenir meilleur sur le plan sportif avec le CSA/CRB et son nouveau bureau dont la devise est de faire de ce club historique un des plus compétitifs sur le terri- toire national. Notons que dans le cadre de l'installation du nouveau bureau, tout s'est déroulé en bonne et due forme. Tel que l'exi- gent les textes de loi, tout club amateur doit avoir un président d'honneur. En ce qui concerne le CSA/CRB, on a fait les choses d'une manière très élégante, et ce, en parve- nant à convaincre une des anciennes gloires du football national d'être président d'hon- neur. Il s'agit de Mustapha Dahleb qui aupa- ravant n'a jamais voulu accepter une telle pro- position. Les responsables du CSA/CRB l'ont rencontré récemment à Alger et il a accepté de les accompagner dans leur mission et de mettre tout son savoir-faire à leur disposition. S. B.

CHETTOUF DÉFEND

HADJ MOHAMED

«Avec lui, on fait tout

pour sauver le CRB»

Suite à la parution dans notre édition d'hier de l'article intitulé ; «Hadj Mohamed bluffe-t-il le CRB ?», le président du CSA/CRB, Karim Chettouf, qui depuis sa désignation à ce poste fait partie de l'entourage de Mohamed Bouhafs, a tenu à apporter quelque éclaircissements à propos de cette affaire. Il nous a, en effet, accordé un entretien à travers lequel il défend le patron de la SSPA/CRB Athletic.

Entretien réalisé par

SOFIANE BOULAOUCHE

Pour commencer, on dit que Hadj Mohamed est injoignable depuis la défaite face à l'USMA, ce qui inquiète les supporters. Qu'en est-il au juste ?

Il y a des personnes qui disent que Hadj Mohamed a disparu, ce qui est exagéré. Il a tout simple- ment voulu faire le vide. Il était tellement affecté par cette défaite contre l'USMA qu'il ne voulait parler à personne. Sinon, il est tou- jours à son poste, contrairement à ce qu'on voulait faire comprendre à nos supporters. D'ailleurs, je vous informe que nous sommes allés le voir ce matin (ndlr : hier) et on s'est réunis avec lui. Tout est normal.

Il semblerait que cette défaite

a considérablement secoué le club…

Non, ce n'est absolument pas le cas. Ça reste un match de football et ce sont des choses qui peuvent arriver. Notre parcours en cham- pionnat est encore long. Ce n'est qu'une simple défaite que nous venons de connaître qui sera sans conséquence aucune ni sur notre équipe fanion ni sur le club. D'ailleurs, nous avons eu l'occa- sion de rencontrer Badou Zaki et par la suite Hadj Mohamed tel que je viens de le citer et j'affirme que tout est rentré dans l'ordre.

Depuis une certaine période, il

y a des doutes par rapport à la manière avec laquelle ce club est géré. Qu'en pensez-vous ?

Ce que je peux vous dire est que Hadj Mohamed travaille depuis qu'il est au CRB et avec lui on fait tout pour sauver le club, nous franchissons des pas importants depuis qu'il est là. Nous en tant qu'anciens ici, nous faisons de notre mieux pour lui apporter notre aide et nous le lui faisons savoir à chaque fois que l'occasion se présente. A mon avis, nous devons laisser le club avancer dans la sérénité au lieu de s'achar- ner sur des détails qui pourraient ne pas être utiles.

Qu'en est-il de la situation financière du club ?

Je vous informe que Hadj Mohamed a fait beaucoup d'ef-

forts financièrement pour que le

CRB se porte mieux. Il a, peut-être, sa propre façon de faire les choses, donc nous devons en quelque sorte le laisser travailler dans la sérénité. Une chose est sûre, il fait tout pour que le CRB se porte mieux. Et à propos de ce sujet tou- jours, les joueurs commencent à être régularisés un à un. Et pour ceux qui disent qu'il n'a fait aucun effort pour régulariser leurs salaires, je leur dit qu'il est impos- sible de tout faire à la fois. Le plus important est qu'il y a un travail qui se fait depuis qu'il est là, les gens n'ont qu'à aller le vérifier de leurs propres yeux. C'est de l'in- gratitude de dire qu'il n'a rien

accompli alors qu'il a fait des choses très importantes pendant ces deux mois.

S. B.
S. B.

Le CRB qui traverse une période de doute sur plusieurs plans, notamment sportif, saura-t-il s'en sortir ?

Tant

qu'il y

a des

hommes en place qui aiment ce club et sont prêts à donner tout ce qu'ils ont pour que les choses aillent bien, nous n'avons rien à craindre. Avec Hadj Mohamed et tous les autres responsables du club nous faisons des efforts énormes pour que la situation s'améliore et c'est ce qui est en train d'arriver. Nous sommes tous soli- daires entre nous et le club réalise de meilleurs résultats que lors de la phase aller. C'est ce que nous cherchons et nous ferons tout pour que le CRB se hisse le plus haut possible dans le tableau du classement général de la Ligue 1 Mobilis.

Le sponsoring d'Ooredoo risque d'être retardé

Depuis plusieurs semaines, le CRB était censé percevoir trois milliards de centimes de sponsoring de la part d'Ooredoo. Cette importante rentrée financière devait prendre effet au début de l'an- née 2017, au mois de janvier plus exactement. Même l'ancien président du CRB, Réda Malek, lors de sa dernière conférence de presse il avait indiqué avant de quitter le club que son suc-

cesseur ne devrait rencontrer aucun problème d'un point de vue financier vu, selon lui, les importantes rentrées qui devaient y avoir entre janvier et février. Au bout du compte, rien de cela n'a eu lieu pendant que Hadj Mohamed rencontre des problèmes énormes pour régu- lariser les charges salariales notamment. Selon nos informa- tions, ce qui cause ce retard est la mise en conformité des nou-

veaux statuts du club qui n'a pas été faite. Ceux-ci s'accompa- gnent, en partie, par la création d'un nouveau compte bancaire et d'un nouveau registre de commerce qui tous les deux devraient porter le nom du nou- veau président. Cela n'a pas eu lieu et donc systématiquement Ooredoo n'a pas d'autres moyens de faire le virement de l'argent de son sponsoring. S. B.

Reprise des

entraînements

aujourd'hui

Après avoir bénéficié d'une journée de repos, celle d'hier, les joueurs du Chabab reprendront les entraî- nements ce matin, à partir de 10h30, au stade du 20-Août-1955 et ce dans le cadre de la préparation du match de samedi contre le DRBT qui entre dans le cadre de la 21e journée de la Ligue 1 Mobilis. Notons que le Chabab n'aura que la journée d'aujourd'hui et celle de demain pour bien s'y préparer et se remettre de sa dernière défaite contre l'USMA.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

18

USMBA

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 18 USMBA Les 3 points comme seul credo Après avoir été

Les 3 points comme seul credo

Après avoir été battus par la plus petite des marges, la semaine passée par l'ES Sétif, la situation est devenue inquiétante pour les Bel-Abbésiens cette semaine où l'obligation du résultat s'est imposée d'elle-même.

du résultat s'est imposée d'elle-même. Les Scorpions remercient Karim Ouyahia Dès leur retour au

Les Scorpions remercient Karim Ouyahia

Dès leur retour au bercail, les Scorpions ont tenu à exprimer leurs vifs remerciements à Karim Ouyahia, l'ex- directeur sportif de l'USMBA, sous la coupe du président, Abdelhakim Serrar. Karim Ouyahia, qui réside à Sétif, a tenu à accueillir à bras ouverts les Scorpions au stade du 8-Mai-1945 en mobilisant tous les moyens, et ce, malgré leur grand nombre. Une lettre de félicitations lui a été adressée par le représentant des supporters, Naceur Hacini, dit Le Marin, présent à Sétif, pour son hospitalité.

adressée par le représentant des supporters, Naceur Hacini, dit Le Marin, présent à Sétif, pour son

De notre correspondant

MALEK BOUZID

Manifestement, ce sont dans des conditions tout à fait particu-

lières que les Vert et Rouge s'apprê- tent à accueillir le CS Constantine, (11e, 21 points) dans un match capi- tal pour les deux formations. Néanmoins, du côté de l'USMBA, on préfère positiver, estimant que le match face au CSC, avancé à vendre-

di

(21e journée de Ligue 1 Mobilis)

ne

sera, certes, pas facile mais pas

insurmontable non plus. Les joueurs

ne sont pas aussi ridicules qu'on le

pense pour laisser une telle aubaine pour reprendre leur place au second

rang du classement général. Pour

CEO, le coach en chef d'El-Khadra,

la défaite face à l'ES Sétif, samedi

dernier, ne doit en aucun cas désta- biliser le groupe, d'autant que l'USMBA est toujours troisième au classement, ce qui laisse supposer qu'elle aspire toujours à mieux. L'entraîneur des Vert et Rouge reconnaît que ses joueurs n'ont pas été très efficaces ; toutefois, il consi- dère que l'équipe a joué aussi de malchance. Pour Si Tahar, il y a des jours sans. "Devant l'ES Sétif, on est totalement passés à côté de la plaque

en deuxième mi-temps, après une bonne première mi-temps. On n'arri- vait pas à garder la concentration et

à imposer notre rythme. Cela dit, il

faut oublier ce match et en méditer

les leçons", a-t-il lâché, avant d'ajou- ter : "Nous devons désormais penser

à nos prochaines joutes. On doit sur-

monter l'embrouillement qui précè- de cette rencontre face au CS Constantine et on doit aussi se res- saisir de la défaite de Sétif en décro-

chant les trois points." Ainsi, les Bel- Abbésiens n'auront comme indis- pensable devoir que la victoire. En effet, logée 3e au classement, l'USMBA veut au moins conforter sa position en glanant les trois points. C'est pour cette raison, que la victoi- re est impérative pour rester à l'affût.

Un principe suffisant pour motiver les camarades de Zakaria Khali et du coup, ils n'ont qu'un seul credo, celui de gagner, car, il n'y a pas mieux qu'une victoire pour convoiter cette place de dauphin. Dos au mur, les joueurs sont décidés à remonter la pente. La victoire leur tient à cœur dans une rencontre où l'objectif est de réaliser une autre performance afin d'entamer un nouveau tournant dans le championnat menant vers une place au soleil. M. B.

Malgré la défaite

Reprise dans de bonnes conditions

Les gars de la Mekerra ont repris lundi après-midi les entraînements en prévision de la rencontre qui les opposera aux clubistes du CSC. C'est dans une ambiance teintée de joie que les hommes de Si Tahar C.E.O se sont retrouvés au stade pour se retremper dans le travail après un repos d'une journée. Cette reprise a été marquée par la présence de tous les éléments du groupe, y compris les blessés. Il faut dire, que malgré le revers subi face à l'Entente, samedi dernier, les joueurs d'El-Khadra ont démontré une grande détermination.

Lamali : «On a besoin des 3 points face au CSC»

"Je suis de retour parmi le groupe cette semaine. Je me prépare aux côtés de mes camarades pour ce match de vendredi face au CSC. Notre but est de remporter les trois points bien sûr pour reprendre notre place de dauphin. Le match ne sera pas facile, l'adversaire reste sur une défaite la semaine passée et il va tout faire pour éviter une seconde de suite, mais de notre côté, on n'est pas prêts à lui céder le moindre point."

Bachiri : «Gagner pour rester dans la course au podium»

"On a repris les entraînements dans de bonnes conditions. Tout le groupe était présent, je crois que c'est bon signe. Les joueurs ont certainement oublié la défaite de Sétif samedi passé. Nous sommes bien concentrés sur notre match de vendredi que nous jouerons à domicile face au CSC. Un match qu'on doit bien préparer pour pouvoir s'emparer des trois points mis en jeu. Nous comptons sur l'apport de nos supporters."

CSC

Le nouveau chouchou des Sanafir à Compétition

Rebih : «L'USMBA veut se ressaisir, nous aussi»

L'attaquant du CSC, Boubekeur Rebih, rencontré au stade du CREPS de Cirta, nous a déclaré que ses coéquipiers et lui ne pensent qu'à sauver leur club du purgatoire en négociant comme il se doit tous les matches qui leur restent à jouer.

De notre correspondant

RABAH GATTOUCHE

Tous les observateurs avertis sont convaincus que votre équipe a été lésée par l'arbitre le dernier match qu'elle a joué contre le DRBT. Etes- vous de leur avis ?

Oui, tous ceux qui disent que l'arbitre qui a officié le match que nous avons perdu contre le DRBT nous a lésés ont raison car il n'a pas validé le but limpide que nous avons marqué alors que nous étions menés au score, ce qui nous aurait permis de rentrer de Tadjenanet avec un point. Cela dit, je souhaite que dans tous les matches qui nous restent à jouer, nous ne serons pas victimes de mau- vaises appréciations des referees qui vont être appelés à les diriger.

Bien que vous n'avez rejoint le CSC que l'hiver dernier, vous venez de réaliser deux belles prestations lors des deux derniers matches que vous

avez joué comme titulaire. Peut-on savoir le secret de cette réussite ?

Si, comme vous le dîtes, j'ai bien rem- pli mon devoir sur le terrain les deux premiers matches que j'ai joué sous les couleurs du CSC contre l'USMA et le DRBT, le mérite revient à tous mes coéquipiers qui m'ont très vite permis de m'intégrer au groupe et à ne penser qu'à donner le meilleur de moi-même lorsque mon coach a besoin de moi.

Le prochain match, vous allez le jouer contre l'USMBA, pensez-vous que vous allez pouvoir bien le négocier ?

Comme nous sommes condamnés à glaner des points à domicile et hors de nos bases pour sauver notre club du purgatoire, nous allons aborder le pro- chain match que nous allons jouer contre l'USMBA avec la ferme intention de bien le négocier. Certes, nos adver- saires, qui veulent se ressaisir et faire oublier à leurs fans le dernier revers

qu'ils ont subi contre l'ESS, vont tout faire pour nous battre, cela est sûr, mais, comme, nous aussi, nous voulons effa- cer notre défaite subie face au DRBT, le week-end passé, nous allons tout tenter pour, au moins, revenir avec un point de Bel Abbès, vendredi. Et, j'espère que nous allons finir par le faire.

Des centaines de fans de votre club vont se déplacer avec vous à Bel Abbes pour vous booster. Qu'avez- vous à leur dire ?

Je souhaite que nos fans qui vont se déplacer avec nous à Bel Abbes, vendre- di, nous soutiennent sportivement afin qu'ils nous transcendent et nous pous- sent à bien négocier ce match. Et, puisque vous me donnez l'occasion, je voudrais par le biais de votre journal, dire à nos supporters que, pour assurer le maintien, nous avons besoin qu'ils continuent à nous faire confiance et nous boostent nombreux, jusqu'à la der- nière minute du championnat. R. G.

jusqu'à la der- nière minute du championnat. R. G. BEZZAZ : «Je serai opérationnel contre le

BEZZAZ :

«Je serai

opérationnel

contre

le CRB»

BEZZAZ : «Je serai opérationnel contre le CRB» Approché par nos soins, avant-hier, au stade du

Approché par nos soins, avant-hier, au stade du CREPS de Constantine, pour qu'il nous dise si, après avoir été rétabli de son bobo, il va jouer le prochain match que va disputer son club contre l'USMBA, le stratège du CSC, Yacine Bezzaz, nous a répondu : "Je ne vais pas jouer le prochain match contre l'USMBA. Certes, je suis guéri de ma blessure, mais, comme je ne viens de reprendre les entraînements que cette semaine, après que j'ai été contraint au repos forcé de vdeux semaines, je ne serai opérationnel que la rencontre suivante qui va opposer mon club au CRB".

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

OM

19

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 OM 19 Etant donné qu'ils jouent l'USMA ce samedi LES

Etant donné qu'ils jouent l'USMA ce samedi

LES MÉDÉENS

soignent la manière

Les gars du Titteri ne vont, certainement, pas rééditer ce qu'ils ont fait lors de la première mi- temps face aux Bécharis de la JSS.

De notre correspondant

M. GRINI

Ils étaient vraiment, ce jour-là, hors-circuit, au cours des premières 45 minutes. Ils ne sont même pas parvenus à mettre en difficulté le gardien Djemili de la Saoura. En un mot, une piètre pres- tation. Heureusement qu'ils se sont repris en seconde période et ont failli renverser la tendance s'ils n'avaient pas péché dans le dernier geste. Et pour qu'ils ne tombent pas dans le même tra- vers, les poulains de Slimani s'entraî- nent sans répit tout en soignant plus particulièrement la manière. Avec des mots justes, pleins de sens, le technicien médéen critique le jeu décousu que ses

le technicien médéen critique le jeu décousu que ses capés ont montré lors de cette première

capés ont montré lors de cette première manche face aux Saouris de Béchar. Il les a sermonnés tout en les invitant à ne pas afficher une telle passivité à l'occa- sion de cette empoignade devant le champion en titre, l'USM Alger, ce samedi. Il les a prévenus que devant un club comme l'USMA, la bourde se paye cash et que les poulains de Paul Put ne lâchent rien sur leur passage. C'est l'une des raisons qui laissent le coach Slimani un peu sceptique, car le scénario de

Saoura n'a pas été complètement chassé de son esprit. Il voulait que ses joueurs jouent comme ils ont joué en seconde période face à ce même adversaire lors de la phase aller (6e journée). Et du fait que les trois secteurs ont eu droit à un lifting durant ces semaines qui précé- daient cette rencontre face à l'USMA, le staff technique attend une réaction posi- tive de ses joueurs notamment lors du premier half afin de faire douter l'adver- saire et prendre l'avantage.

Le Tout-Médéa attend avec impatience ce match "Mais attention à l'USMA ! Elle peut battre n'importe qui à l'extérieur, où elle vient dernièrement de prendre le dessus sur le CR Belouizdad dans le derby algé- rois. Les Usmistes sont bien motivés par ce succès et veulent rester sur cette lan- cée. Et ce que je crains moi le plus, c'est cette lancée des gars de Soustara", s'ex- prima, ainsi, un jeune lycéen un peu inquiet quant à l'issue de ce match entre l'OM et l'USMA. Tout en essayant de prendre le pouls de l'opinion sportive ici à Médéa à la veille de cette impor- tante confrontation que leur équipe aura à livrer ce samedi face à un ténor du football algérien, l'USM Alger, nous avons découvert que tous les Médéens, grands et petits, attendent avec impa- tience ce grand rendez-vous et dési- rent, surtout, assister à la victoire de leur équipe préférée. "Que nos joueurs soient des hommes et prennent leur revanche du match aller. C'est tout que nous attendons d'eux, nous, les sup- porters de l'OM", nous balança, encore, notre lycéen.

M. G.

La direction

promet une

forte prime

Afin que le maestro Addadi et ses camarades fassent tomber les Usmistes sur le rectangle vert du stade Imam Lyès, ce samedi, la direction du club a gonflé la prime par rapport à celle prévue dans son barème mis en application. Donc, cette prime pourra dépasser les 6 millions en cas de victoire sur le champion sortant, l'USMA.

Slimani

a supervisé

le match

CRB-USMA

Juste après avoir pris son déjeuner dans la journée de lundi, le technicien de l'O Médéa s'est déplacé en direction du stade du 5-Juillet pour assister au derby algérois entre le CRB et l'USMA. Et c'est ce dernier club qui l'intéresse puisqu'il y est allé spécialement le superviser en tant que futur adversaire pour le compte de la 21e journée du championnat. Donc, le driver Slimani a tout noté sur son calepin séance tenante en prévision de ce match de samedi contre ce même antagoniste.

LIGUE 2 MOBILIS

ASO

Reprise morose

De notre correspondant

A. BENABDELKADER

Après la défaite face au MCS, les joueurs qui ont repris dans une ambiance morose ont mis le cap sur le CABBA et auront donc à bien préparer leur prochaine sortie. Ayant beaucoup parlé à ses joueurs avant la séance, Khezzar a exhorté ses poulains à bien aborder ce match, lui qui a axé son travail sur le volet technico-tactique, notamment le jeu offensif qu'il

mettra en œuvre samedi prochain devant un public dont la direction espère qu'il ne boycottera pas son équipe surtout que cette dernière a besoin d'assistan- ce étant donné l'intention du staff technique d'aligner plus de jeunes. Le responsable technique du club ché- lifien n'a pas raté l'occasion de dire les quatre vérités, à ses attaquants, notamment. Ces derniers qui ont été en deçà des attentes face au MCS ont été pointés du doigt par ceux qui ont assisté à la rencontre. A. B.

LEDRAÂ :

«On doit se rattraper au prochain match»

Le défenseur chélifien semble déçu par la défaite qui a mis fin au rêve de revenir parmi l'élite, le podium s'étant encore éloigné de l'ASO.

Une défaite amère, n'est-ce pas ?

Que voulez-vous que je dise sinon que nous sommes tous déçus par la tournure des choses. Cette défaite, on ne l'attendait pas

du tout étant donné que nous étions déterminés à continuer sur la lancée. Je pense que nous n'avons pas démérité et on méri- tait mieux, mais on a surtout man- qué de chance face à une équipe qui était bien en place.

Le groupe semblait abattu à la reprise

C'est normal dans la mesure où on a réalisé que nous sommes pas- sés à côté. Le football est ainsi fait et on doit penser à l'avenir. Il faut qu'il y ait cette envie de continuer à bien faire.

Ainsi, vous devez vous racheter au prochain match…

Nous sommes désormais dans l'obligation d'effacer cette défaite même si les choses ne seront pas faciles face au CABBA. On doit se

surpasser pour gagner. On sou- haite qu'on ne trébuche plus. Nous sommes obligés de remon- ter la pente, faute de quoi, cela empirera à l'avenir. Il faut dire que la joie doit revenir dans le groupe. Nous devons travailler davantage et penser aux jours meilleurs.

Comment sera ce match face au CABBA ?

Ce ne sera pas vraiment facile car l'adversaire ne viendra pas en victime, au contraire, il compte améliorer sa position au classe-

ment, lui qui est sur un résultat négatif. Il faut se surpasser pour y arriver. Les deux équipes cherche- ront le résultat et ma foi, ce sera très disputé. Nous sommes obli- gés de reprendre de plus belle et on fera le maximum pour un bon

A. B.

résultat.

Rabhi,

une

absence

et des

interrogations

Absent depuis des jours, le défenseur Rabhi qui n'a pas donné signe de vie, inquiète ses responsables qui ont tout fait pour l'avoir au bout du fil, en vain. Ce dernier qui n'était pas aligné régulièrement aurait pris la chose du mauvais côté et pense, selon ses proches, à changer d'air.

Boussaïd

reporte

l'intervention

chirurgicale Prévue, il y a une semaine, l'intervention chirurgicale que devait subir le milieu de terrain, Boussaïd, a été reportée. Ce dernier, qui souffre des ligaments, a vu son médecin traitant lui conseiller de traiter sa blessure comme il se doit avant de passer sur le billard.

Mahsas et Mebarki reprennent avec le groupe

Revenant de blessure, Mahsas qui manque à son équipe, lui qui a raté les deux dernières sorties de l'ASO, ainsi que Mebarki, qui est sorti en catastrophe face au MCS, ont repris avec le groupe à la grande joie du coach qui projette de les titulariser samedi face au CABBA.

CLASSEMENT DE LA LIGUE 2 MOBILIS

 

CLUBS

 

MATCHS

   

BUTS

Pts

J.

G.

N.

P.

P.

C.

Diff.

01. PAC

44

20

13

05

02

29

13

+16

02. JSMB

35

21

10

05

06

23

17

+06

03. USB

34

21

10

04

07

22

18

+04

04. USMB

33

21

09

06

06

18

14

+04

05. JSMS

30

21

09

03

09

19

15

+04

06. CABBA

29

21

07

08

06

17

15

+02

07. ABS

28

21

07

07

07

22

22

00

08. MCS

28

21

08

04

09

17

21

-04

09. GCM

27

21

07

06

08

17

21

-04

10. ASO

25

21

06

07

08

22

23

-01

11. ASMO

25

21

05

10

06

21

22

-01

12. WAB

25

21

05

10

06

17

21

-04

13. CRBAF

24

21

05

09

07

16

21

-05

14. ASK

22

21

05

07

09

17

22

-05

15. MCEE

19

20

05

07

08

17

22

-05

16. RCA

14

21

03

08

10

15

22

-07

22 e JOURNÉE

23 e JOURNÉE

WAB - MCEE

MCEE - ASMO

ASMO - CRBAF

CRBAF - ABS

ABS - JSMS

JSMS - ASK

ASK - JSMB

JSMB - ASO

ASO - CABBA

MCS - CABBA

USB - PAC

PAC - WAB

GCM - USMB

USMB - USB

RCA - MCS

RCA - GCM

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

20

JSMB

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 20 JSMB Derniers réglages avant El-Khroub L'entraîneur de la

Derniers réglages avant El-Khroub

L'entraîneur de la JSMB, Younès Ifticen, continue de préparer son groupe pour le prochain déplacement en championnat. Auréolé par un large succès face à une formation qui voulait se hisser sur le podium, les Vert et Rouge n'ont pas tremblé et ont fait le job.

De notre correspondant

BADR-EDDINE ZAOUCHE

Une victoire qui a fait beaucoup de bien aux joueurs sur le plan mental. Le premier responsable de la barre technique du club de Yemma Gouraya qui avait fait le point avec ses joueurs après ce succès franc, est en train de mettre les dernières retouches avant le déplacement à Khroub. Une rencontre qui ne s'annonce pas facile pour une formation de la JSMB qui sera dans l'obligation d'enchainer par un autre résultat positif, mais la tâche ne sera certainement pas facile face à une équipe qui joue sa survie dans ce championnat. Pour ce faire, l'entrai- neur du club de la capitale des Hammadites a entrepris un grand tra- vail. Ce dernier qui, comme à son habitude, est très pointilleux dans sa démarche, n'a pas cessé de rappeler ses hommes à l'ordre afin que ces der- niers appliquent ses consignes à la lettre. En effet, lors de la séance effec- tuée mardi matin, Ifticen a beaucoup travaillé certaines combinaisons. Des situations concrètes qui ont pour but de mettre les joueurs dans les meilleures conditions tout en évoluant avec un dis- positif qui sera en mesure de contrer les plans de son prochain adversaire.

Ifticen passe la vitesse supérieure Afin que son groupe arrive à cette ren- contre en pleine possession de ses moyensn l'entraineur de la formation

possession de ses moyensn l'entraineur de la formation kabyle est passé à la vitesse supérieu- re,

kabyle est passé à la vitesse supérieu- re, lors des deux dernières séances. Après avoir programmé une ren- contre amicale lundi après-midi, qui avait pour but de corriger les lacunes constatées lors de la précédente ren- contre face à l'ABS, le coach des vert et rouge est entré directement dans la préparation du prochain déplacement. Pour cela, ce dernier et en compagnie de son staff technique a mis en place son plan de préparation qui est basé dans un premier temps sur l'aspect physique, qui semble d'ailleurs très

important, surtout en cette fin de sai- son, où les matchs se jouent générale- ment sur la fraicheur physique. Un détail important qui nécessite une prise en charge particulière. De l'autre côté, un travail technico-tactique est mis en place et cela afin d'expliquer aux joueurs la façon avec laquelle ils aborderont cette confrontation. A l'ap- proche de ce rendez-vous qui est très important, le technicien béjaoui est donc passé aux choses sérieuses, tout en espé- rant que le groupe en place puisse appli- quer les consignes.

Il compte jouer l'offensive Il semble que la détermination affichée par l'entraineur de la JSMB, se concré- tisera sur le terrain à l'occasion de ce déplacement à El-Khroub. D'après nos premières constatations, l'entraineur du doyen des clubs kabyles recondui- ra la même composante qui avait affronté la formation de Boussaâda, vendredi dernier. Dans ce cas-là, l'en- traineur de la formation des vert et rouge de Béjaïa, évoluera avec un schéma tactique basé essentiellement sur l'aspect offensif, avec notamment trois attaquants et un milieu offensif en la personne d'Ounnas Hamza. Un schéma qui aura pour but de mettre à mal cette équipe de Khroub qui elle sera privée de toute son attaque. En reconduisant les mêmes joueurs, Ifticen tentera de rééditer la même performance en revenant à Béjaia avec les trois points de la victoire.

La défense doit faire un sans-faute En plus de s'appuyer sur ses atta- quants qui carburent depuis quelques matchs, l'entraineur de la JSMB comp- tera beaucoup sur la solidité de sa défense qui n'a encaissé aucun but depuis 3 journées. Une performance que devront rééditer Merbah et com- pagnie dans la mesure où ils affronte- ront une formation de Khroub qui sera dans l'obligation d'engranger les trois points.

B. E. Z.

La dernière séance a eu lieu hier

Les camarades de Yacine Djebarat ont effectué hier après-midi une dernière séance de travail avant le déplacement aujourd'hui pour El Khroub. Les vert et rouge de Béjaia ont ainsi mis les dernières retouches avant de prendre la route pour la ville d'El- Khroub, où une rencontre très importante les attend, ce vendredi, face à l'ASK locale. Le staff technique des vert et rouge a ainsi travaillé les dernières combinaisons avant ce déplacement périlleux.

Départ ce matin pour El-Khroub

La délégation de la JSMB a rendez-vous ce matin à 8h30 au stade de l'Unité maghrébine de Béjaïa, pour le déplacement à El-Khroub. En effet, la délégation des vert et rouge prendra la route dans la matinée de ce jeudi en direction de l'Est algérien et plus précisément à El-Khroub pour affronter l'ASK, pour le compte de la 22e journée du championnat de Ligue 2 Mobilis.

Raït incertain

N'ayant toujours pas intégré le groupe, le milieu de terrain de la JSM Béjaia, Raït Billel n'a toujours pas été autorisé à reprendre en compagnie du groupe. L'ex- sociétaire de l'ES Sétif, qui avait été victime d'une blessure au niveau de la cuisse avait entrepris son travail de requalification dimanche dernier en compagnie du préparateur physique, Karim Menad. Il semble que le joueur en question n'est pas en pleine possession de ses moyens pour reprendre les entrainements avec le groupe. Sa participation à la rencontre de ce vendredi reste d'ailleurs dans le doute.

ASMO

Victoire impérative pour El-Djamîya

Demain sur ses terres, la formation de M'dina J'dida sera en face d'un autre défi face au CRB Aïn Fakorun.

De notre correspondant

L. M. AZZI

Celui de l'emporter sans tenir compte ni de la manière de jouer ni de la valeur de son hôte du jour. Une semaine après avoir été défaits par la JSM Skikda sur les terres de son adver- saire, les Asémistes sont appelés à gagner ce match prévu au stade Habib- Bouakeul. Un match qui devra sourire aux Asémistes. Primo parce que la position de l'équipe des Vert et Blanc au classement n'est guère reluisante

sachant que seulement trois points les séparent de la zone de relégation. Un faux pas est donc interdit pour cette équipe. Secundo, l'adversaire occupe le 13e rang avec deux petites unités d'avance sur la première loge menant au purgatoire. Les poulains de Djamel Benchadli sont donc appelés à bien se comporter. Au coup d'envoi de la ren- contre, ces derniers devront se rappe- ler de l'issue finale des deux derniers nuls concédés par leur équipe à domi- cile face à l'A Bousaâda (2-2) et la JSMB (0-0). Un autre faux pas n'est pas per- mis pour cette équipe qui alterne le bon et le moins bon surtout. L. M. A

ASMO-CRBAF des réserves

Bounab au sifflet

Le math ASM Oran - CRB Ain Fakroun comptant pour la 22e journée du championnat consacré aux réserves sera officié par un trio composé de MM. Bounab - Amrane - El-Ghali. Il est utile de noter que le coup d'envoi de ce match sera donné à 11h.

Benyettou : «Il faut penser à gagner contre le CRBAF»

L'attaquant Menaouer Benyettou affirme que son équipe n'a pas d'autres choix que de battre le CRB Aïn Fakroun. Ce joueur porteur du numéro 28 montre la voie à prendre pour assurer les trois points de la rencontre prévue demain au stade Habib-Boukeul.

Vous avez mis le match de Skikda aux oubliettes…

C'est normal, il faut oublier ce match. Nous l'avons fait à la repri- se de l'entrainement. Nous avons souffert ce jour-là des mauvaises conditions dans lesquelles s'est déroulé ce match. Nous avions la possibilité de faire mieux et de tenir en échec les Skikdis. Mais nous avons raté le rendez-vous. J'espère qu'on va pouvoir se racheter contre l'équipe de Ain Fakroun inch'Allah.

Justement c'est le moment de réagir surtout que l'équipe n'est pas à l'abri, qu'en dîtes- vous ?

Justement nous devons gagner ce match. Nous allons évoluer chez nous dans notre stade. La situation au classement ne nous inquiète pas tant que nous avons

notre destin entre nos mains. Parce qu'il suffit de gagner au moins deux matches d'affilée pour se tirer d'affaire et s'éloigner de la zone de danger. Il ne faut pas oublier que notre équipe n'est pas loin des premières places du clas- sement.

De quoi vous pousser à gagner beaucoup de matches…

C'est sûr et certain. Et c'est important de penser à gagner plu- sieurs matches afin de se rassurer. Comme je viens de le dire, il suffit de gagner deux ou trois matches d'affilée et l'équipe se mêlera à la course pour l'accession. Là ce n'est pas vraiment le cas, il faut penser à gagner ce match contre les gars du CRBAF et empocher les trois points. Je peux même ajouter que notre équipe n'a pas vraiment le choix que de l'emporter.

équipe n'a pas vraiment le choix que de l'emporter. Et faire plaisir aux supporters surtout… Je

Et faire plaisir aux supporters surtout…

Je suis désolé pour nos suppor- ters surtout pour ceux qui ont fait le déplacement jusqu'à Skikda. Nous ferons le maximum pour gagner et leur procurer la joie qu'ils méritent. Avec leur soutien, nous saurons trouver les res- sources qu'il faut afin de parvenir

L. M. A.

à gagner.

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

USMB

21

www.competition.dz Jeudi 23 février 2017 USMB 21 GCM, le match de la dernière chance La formation

GCM, le match de la dernière chance

La formation blidéenne se déplacera demain à Mascara pour croiser le fer avec le GCM.

De notre correspondant

AMINE DJAÂFAR

Le match de cet après- midi s'annonce difficile pour les deux formations, surtout pour l'USMB qui aura affaire à un rival ambitieux qui a enchainé cinq bons résultats consécutivement. La pruden- ce sera le slogan des Blidéens pour éviter la défaite contre cette formation mascaréenne et surtout pour reprendre sa place sur le podium. Le match de demain sera nommé volonté pour Meziane et ses coéquipiers qui

doivent mettre la main dans la

main pour clouer le bec de leurs détracteurs et surtout pour montrer

a tout le monde que le semi-échec

face au RCA fut un simple accident de parcours et rien d'autre.

Test important pour Zane Le match de demain face au GCM sera un vrai test pour Kamel Zane l'ancien entrai- neur adjoint qui s'est recon- verti en entraineur en chef après le départ du Roumain Calin Aubustain. Zane doit monter à tout le monde y compris les supporters que l'enfant du club

est capable de tout faire si on le met dans de bonnes conditions, surtout que l'entraineur actuel du club phare de la ville des roses a déjà assuré cette tâche et

il a battu la JSMB au stade de l'Unité maghrébine.

Le coach va remanier le onze L'entraîneur blidéen va opter

pour de nouveaux choix par rapport aux choix de son pré- décesseur. L'ancien entrai-

neur de l'IRBOY veut choisir les joueurs les plus en forme pour leur permettre de contrer cette équipe de la GCM. Zane va opter certaine- ment pour le choix de Meziane qui est plus en forme que l'autre portier, à savoir El- Hadi Ouadah. Meziane qui a fait un match très correct face au RCA et a encaissé un seul but sur penalty, donc l'entraî- neur blidéen doit faire confian- ce à ce gardien qui ne va certai- nement pas le décevoir.En revanche, le défenseur central, Mohamedi, va signer son retour dans ce match, et ce, après la bourde commise par Bouhaniche qui a été derrière le penalty qu'avait sifflé

l'arbitre. Concernant le milieu de terrain, l'entraîneur va opter pour Fortas sur le côté gauche pour harceler la défense du GCM et sur son coéquipier Achiche dans la récupération.

GCM et sur son coéquipier Achiche dans la récupération. Hamiti et Abed doivent cracher le feu

Hamiti et Abed doivent cracher le feu L'entraîneur de l'USMB doit compter cet après-midi sur le savoir-faire de ses deux atta- quants, à savoir Hamiti et Abed. En effet, Hamiti qui est

loin de sa forme optimale et qui a pris beaucoup de poids, doit jouer avec son intelligen- ce et il sera la force de frappe de l'USMB sur les balles arrê- tées. Abed quant à lui doit essayer de gagner les duels aériens avec les défenseurs de la GCM et saisir la première occasion qui lui sera proposée pour la mettre au fond des

A. Dj.

filets.

Laïfaoui : «On doit se ressaisir à Mascara»

Le capitaine d'équipe de l'USMB nous a fait savoir que le match face au GCM nécessite de vrais guerriers.

Comment avez-vous préparé le match face au GCM ?

Le dernier match nous a laissé des séquelles, car le but qu'on a encaissé à deux minutes de la fin nous a affectés. Franchement, on ne méritait pas ce sort, mal- heureusement, le ballon est rond, pas carré et l'erreur se paye cash.

Justement, quelle a été le discours du nouvel entraineur, Kamel Zane, en prévision du match du GCM ?

Zane nous a demandé d'oublier le dernier échec et

il nous a fait savoir que le

club ne vit pas une situa- tion catastrophique, il nous

a dit aussi que le match du

RCA fut un simple accident

de parcours et que nous devrons en effacer les séquelles face au GCM.

Est-ce que vous pensez vraiment que votre équipe sera apte à faire ses preuves contre le GCM ?

On n'a plus le choix, le match du GCM sera notre bouffée d'oxygène pour effacer les séquelles du der- nier match et on va mettre la main dans la main pour revenir avec un bon résul- tat.

Quelles seront les clés de la réussite face au GCM ?

On doit éviter les bourdes au niveau de la défense et, en même temps, on doit faire de notre mieux pour trouver le chemin des

filets le plus vite possible. Autrement dit, le match du GCM sera celui des

hommes et, inch'Allah, on ne va pas décevoir notre public, on va faire de notre

mieux pour créer la surpri-

se.

A. Dj.

CABBA

Le directoire s'engage à diriger l'équipe jusqu'à la fin de saison

De notre correspondant

LARBI BABOUCHE

Le directoire formé de quatre membres, en l'occurrence trois représentants de la SSPA Tigres des Bibans, Radjeh Belouahri, Hocine Messaâdi et Aïssa Afafsa et du président du CSA, Lhaouès Remmache, ex-premier responsable du club pendant bon nombre d'années, en compagnie du défunt Farid Tebakhi, au temps du club amateur, s'est engagé auprès du wali et du DJS, à diri- ger l'équipe jusqu'à la fin de saison. Cette décision de constitution d'un directoire vient à la suite de la dégradation de l'état de santé

de l'ex-patron du CA, Moussa Merzougui, contraint de subir des contrôles médicaux réguliers à l'étranger et donc indisponible pour une gestion régulière du club.

Merzougui : «Je continuerai à aider l'équipe financièrement» Malgré sa démission, qui n'a finalement pas été acceptée par le DJS puisqu'il est l'unique signataire officiel de la SSPA et du CA, donc de toutes les opérations financières, Merzougui a promis de continuer à soutenir financièrement l'équipe ; pour preuve, il a tenu une réunion avec les joueurs pour les rassurer sur leur sort au CAB. Par la même, il

leur a promis une grosse prime en cas de vic- toire à Chlef, samedi sur la pelouse de Boumezrag, à 16H.

Lhaouès Remmache, la force tranquille Fort heureusement, le directoire a été renfor- cé par Lhaouès, un dirigeant mythique du football bordjien (ex-cadre supérieur de la Sonatrach), qui aura à coup sûr son mot à dire dans cette crise, ô combien grave et inatten- due du club, qui se dirigeait pourtant pro- gressivement vers une accession presque cer- taine avant le "coup bas" de l'ASMO. L. B.

Bouaouina : «Maintenant, je ne suis que l'avocat de l'équipe»

Vice-président du CA sous la coupe de Merzougui, un statut créé par ce dernier et qui n'existe dans aucun autre club en Algérie, Bouaouina revient à sa mission de base, c'est-à-dire avocat du CABBA, confie l'intéressé.

Hafid et Tedjar de retour

Bien qu'en voie de sanction par l'administration de Merzougui en raison de leurs problèmes disciplinaires, les deux joueurs ont été finalement épargnés de toutes sanctions, rapporte une source administrative.

Boulahia rétabli

Le latéral droit du CABBA, Boulahia, qui s'entraînait jusque-là à titre individuel, profitant quotidiennement de deux séances de kiné, a réintégré le groupe après s'être entièrement rétabli de sa blessure, selon une source médicale.

DIVISION NATIONALE AMATEUR

WAT

Le Widad à l'assaut de Koléa

C'est dans une ambiance empreinte de sérénité que la formation des Zianides prépare le match qui l'opposera ce samedi à l'ESMK sur la pelouse de cette dernière.

PAR ABDELKRIM ZOUBIR

Une confrontation qu'appréhen- de beaucoup l'entraîneur tlemcé- nien qui est conscient de la difficile mission qui attend ses poulains. Il faut dire que la prestation des Bleu et Blanc qui ont difficilement battu le MBH lors de la précédente jour- née, a mis à nu quelques lacunes tant au niveau de la défense qu'en attaque où les camarades de

Benfoula ont eu du mal à prendre la mesure de leur adversaire du jour. Même la défense qui, au demeu- rant, constituait la satisfaction de l'equipe, a commis des erreurs dont l'une d'ailleurs lui a valu un but. Heureusement que les Widadis s'étaient rapidement repris en égali- sant par Djelti, deux minutes seule- ment après l'ouverture du score par Hassasna. C'est pour dire que Kerris a du pain sur la planche pour trouver les solutions idoines afin de

permettre à son team de maintenir le rythme, voire creuser davantage l'écart qui sépare le leader de son dauphin. Aussi, la prochaine jour- née pourrait constituer un virage décisif d'autant plus que Arzew sera en appel à Sidi Bel-Abbès où l'attendra de pied ferme le CRB Benbadis, toujours en quête de points pour se maintenir. Ainsi, les gars de Sidi Boumedienne effectue- ront le déplacement à Koléa avec la ferme intention de ne pas revenir

bredouille, voire carrément engran- ger les trois points de la victoire. Certes, la tâche des Tlemcéniens ne sera pas de tout repos, mais compte tenu de la volonté qui l'anime, le groupe peut prétendre au succès en maintenant le cap. Dérogeant à la règle, le staff technique n'a pas accordé une journée de repos aux joueurs, préférant utiliser le jour d'après-match à la récupération. "Le reste du parcours sera encore plus difficile. Aussi, nous sommes appe-

lés à faire preuve d'une plus grande vigilance et rester solidaires sur le terrain pour surmonter tous les obs- tacles. Avec notre statut de leader, nous serons attendus à chaque ren- contre", nous confiera le patron des Bleu et Blanc qui reste optimiste quant à la suite de la compétition. Toujours est-il que les Widadis devront sortir le grand jeu tout en misant sur la fougue de leurs atta- quants pour bien négocier le dépla- cement de Koléa. A. Z.

QUOTIDIEN SPORTIF ÉDITÉ PAR LA SARL «TOP SPORT» Directeur de la publication Djamel Guessoum Directeur
QUOTIDIEN
SPORTIF ÉDITÉ
PAR LA SARL
«TOP SPORT»
Directeur de la publication
Djamel Guessoum
Directeur de la rédaction
Rafik Abib
Rédacteurs en chef
Amirouche Boudjedou
Asma Halimi Taïbi
Rédacteur en chef adjoint : Kamel Hassani
Chef de rubrique : Nouredine Boumali
Rédaction
Abderrahmane Mimoun,
Maâmar Zerrouki, Amina Zerrouki,
Mohamed Amokrane Smaïl, Abdellah
Haddad, Hillal Aït Benali, Anis Sadoun,
Rachid Hamadi, Islam Zemam
Rédaction
87, B d Mohamed V
Tél. : (0770) 92 92 83
Fax : (023) 49 05 33
Site Internet
www.competition.dz
contact@competition.dz
Compte bancaire
CPA agence Didouche,
n° 101-400-24762-3
Impression
SIA
Diffusion
Compétition Tél : (0770) 92 92 82
Adressez votre courrier
à Compétition BP 331 - RP Alger

www.competition.dz

Jeudi 23 février 2017

22

DÉTENTE

JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE

22 DÉTENTE JEUX PROPOSÉS PAR SAÏD BENSIHECINE Benzema verbalisé à cause d'une photo ! L'amour
Benzema verbalisé à cause d'une photo ! L'amour est la seule passion qui se paye
Benzema verbalisé
à cause d'une photo !
L'amour est
la seule passion
qui se paye
d'une monnaie
qu'elle fabrique
elle-même.
Stendhal
Décidément, Karim Benzema est
abonné aux sanctions, même
pendant ses vacances ! Après avoir
été suspendu par le président de la
Fédération Française de Football
dans le cadre de l'affaire de la
sextape de Mathieu Valbuena il y a
un peu plus d'un an, le joueur avait
fait parler de lui avec ses
arrestations et amendes en Espagne.
En effet, ses écarts de conduite sur
la route ont continué en 2016. Il faut
dire que ces dernières années,
l'athlète est devenu un adepte des
frasques au volant. Mais cette fois,
c'est pour une histoire beaucoup
plus insolite que Karim Benzema
s'est fait verbaliser. Le 26 décembre
dernier, il publiait plusieurs photos
sur Twitter pendant son séjour en
Martinique. Avec sa bande de
copains et sa petite amie, le sportif
a bien profité de son congé et a
notamment posé avec un iguane qu'il
a brandi en le prenant par le coup.
D'après les informations du site
France-Antilles, ce cliché a été pris
sur l'îlet Chancel et a insurgé les
agents du Parc naturel de
Martinique. En effet, l'animal ferait
partie des espèces protégées,
causant une énième mésaventure à
l'attaquant du Real Madrid ! "Un
procès-verbal détaillé vient d'être
transmis au procureur", précise le
site.
LES FLÉCHÉS
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
LLLLAAAA BBBBLLLLAAAAGGGGUUUUEEEE
Remplissez cette grille, puis reportez les lettres dans
les cases numérotées correspondantes. Vous décou-
vrirez les nom et prénom du personnage.
liste des films
d’un auteur
gaine
preneur de
dame
des Etats
son
unis
néerlandaise
qui
DUDU JOURJOUR
provoquent
organisation
gonflement
le sommeil
action de se
manifester
gastrique
criminelle
9
Pourquoi un banquier n'épouse-t-il jamais
sa maîtresse ?
Réponse : on n'échange jamais un bon de jouissance
contre une obligation !
4
incroyant
scout
méprises
SUDOKU
qui n’ont pas
de cause
connue
lac des
réfléchi
Pyrénées
orateur
6
4
138
grec
pli à dix
points
grivois
note
7
9
4
3
4
6
thymus de
veau
1
piquants
5
2
boisson
11
7
8
3
2
1
personne
ventile
6
7
bavarde
10
les consonnes
de phoque
feuilleté
5
6
2
étreignant
se dilate
8
la rate
2
lignes
8
7
appris
saillantes
mille-pattes
vin italien
3
9
2
1
764
magicienne
créature
transport
réfléchi
parisien
5
REGLE DDU JJEU
Une ggrille eest ccomposée
de pplusieurs ccarrés.
Chaque ccarré ccontient
tous lles cchiffres dde 11 àà
9. Chaque lligne ccomme
chaque ccolonne ccontient
aussi ttous lles cchiffres dde
1 àà 99. CCertains cchiffres
vous ssont ddonnés, àà
vous dde ttrouver lles
autres. PPour ccela,
procédez ppar ddéduction
et éélimination.
SOLUTION
DU NUMERO PRECEDENT
oublié
note
genres
impôts
unique
7
3
6
9
4
2
1
7
5
8
cap
d’Espagne
opéré
1
5
7
3