Vous êtes sur la page 1sur 2

Particularités/Détails Définition du partenaire23 dans les lois en matière d’impôts sur les successions et les donations

1
AG Les enfants du conjoint et, à certaines conditions, les enfants recueillis sont exempts d’impôt. AG Personne ayant vécu au moins cinq ans en ménage commun (même domicile) avec le disposant.
2
AR Les enfants du conjoint et les enfants recueillis sont exempts d’impôt. AR Personne non mariée avec le disposant ayant vécu au moins cinq ans en ménage commun de manière
3
AI Les enfants du conjoint sont assimilés aux descendants. Enfants recueillis après deux ans ininterrompue avec lui, si le disposant a contribué à son entretien de manière substantielle ou s’il y a eu
de lien nourricier. communauté des ressources.
4
BS Les enfants recueillis sont exempts d’impôt. AI/GE/SG / SH / SO / TG / TI / UR/VD / VS Le partenaire n’est pas mentionné. Il entre donc dans la catégorie
5
BE Les enfants du conjoint et, à certaines conditions, les enfants recueillis sont exempts d’impôt. «Autres personnes».

Aperçu des impôts
6
FR Les taux indiqués se réfèrent uniquement aux taux d’imposition cantonaux. De nombreuses BL Personne qui vivait depuis au moins cinq ans en ménage commun (même domicile fiscal) avec
communes prélèvent en outre un impôt, qui peut aller jusqu’à 70% de l’impôt cantonal. le disposant.
7
GE Pas applicable si le défunt ou le donateur est imposé selon la dépense («imposition à forfait»). Dans ce BS Personne qui vivait depuis au moins cinq ans en ménage commun (même domicile fiscal) avec le

7a

8
cas, le taux d’imposition se situe entre 2 et 12%.
GE Des «centimes additionnels» sont en outre prélevés. 2016: 110% du taux fixé.
GL Y compris la taxe de construction qui s’élève actuellement à 15%. Les enfants adoptifs sont exemptés
BE
FR
disposant.
Personne ayant vécu au moins dix ans en ménage commun (même domicile fiscal) avec le disposant.
Personne ayant vécu au moins dix ans en ménage commun (même domicile fiscal) avec le disposant.
cantonaux sur les
9
de l’impôt.
GR Les taux indiqués se réfèrent uniquement aux taux d’imposition cantonaux sur les donations et sur les
successions. Certaines communes prélèvent en outre un impôt correspondant qui s’élève à 5% au max.
GL
GR
JU
Personne en union libre ayant vécu au moins cinq ans en ménage commun avec le disposant.
Aucune définition légale du partenaire au niveau cantonal. Différences communales réservées.
Le concubin qui fait ménage commun depuis plus de dix ans.
successions et les
10
JU
pour les bénéficiaires de la branche parentale et pour les partenaires, et à 25% au max. pour les autres
bénéficiaires. Les enfants du conjoint et les enfants recueillis sont exempts d’impôt.
Pas applicable si le défunt ou le donateur est imposé selon la dépense («imposition à forfait»). Dans ce
LU

NE
Personne (de sexe différent ou non) ayant vécu en ménage commun de manière complète et
ininterrompue pendant les cinq dernières années au moins avec le disposant.
Personne ayant vécu au moins cinq ans en ménage commun avec le disposant. Voir également la note 12.
donations
11
cas, le taux d’imposition s’élève à 3,5%.
LU Aucun impôt au niveau cantonal. Chaque commune peut cependant prélever un impôt sur les
NW Personne ayant vécu au moins cinq ans en ménage commun (même domicile) avec le disposant.
OW/UR Personne qui, au moment de la donation ou du décès, vivait en ménage commun avec le disposant depuis Etat au 1er janvier 2016
successions, plafonné à 2%. Les enfants du conjoint et les enfants recueillis sont assimilés aux cinq ans au moins ou avait des enfants mineurs communs avec lui.
descendants. ZG Aucune définition légale du partenaire.
11a
LU Les donations effectuées dans les cinq ans précédant le décès sont assujetties à l’impôt sur ZH Personne ayant vécu au moins cinq ans en ménage commun avec le disposant.
les successions.
12
NE Est également applicable aux partenaires enregistrés, si le partenariat a duré au moins deux ans.
12a
NE Les donations effectuées dans les cinq ans précédant la dévolution sont prises en compte.
13
NW Les enfants du conjoint, les enfants recueillis, les beaux-fils/belles-filles ainsi que les beaux-parents
(remariage), les parents nourriciers et les beaux-parents sont exempts d’impôt.
14
OW Les enfants adoptifs, les enfants du conjoint, les beaux-fils/belles-filles, les beaux-parents et les
grands-parents sont exempts d’impôt.
15
SG Les enfants du conjoint et les enfants recueillis sont exempts d’impôt.
16
SH Les enfants du conjoint et, à certaines conditions, les enfants recueillis sont exempts d’impôt.
17
SO En outre, un impôt sur la masse successorale de 8 à 12‰ de la succession est dû.
18
TG Sont assimilés aux descendants les enfants du conjoint et les enfants recueillis après au moins sept ans
de lien nourricier.
19
TI Les avoirs bancaires/d’épargne jusqu’à CHF 50 000 par succession sont exonérés d’impôt.
20
VD Les taux indiqués se réfèrent uniquement aux taux d’imposition cantonaux. De nombreuses
communes prélèvent en outre un impôt, qui peut aller jusqu’à 100% de l’impôt cantonal.
20a
VD Le seuil d’exonération est fixé à CHF 10 000 pour les petits-enfants.
21
ZG Les enfants du conjoint et les beaux-parents sont exempts d’impôt.
22
Loi sur le partenariat: dans tous les cantons, les partenaires enregistrés sont assimilés au conjoint et donc
exempts d’impôt.
Remarque: de nombreux cantons appliquent un barème spécial pour les concubins (personnes de sexe
différent vivant en union assimilable au mariage). Voir la définition à droite.
CREDIT SUISSE (Suisse) SA
Case postale 100
CH-8070 Zurich

10.2016
credit-suisse.com
Notes sur l’impôt sur le revenu et sur la fortune
Loi fédérale sur la simplification du rappel d’impôt en cas de succession est en vigueur depuis le 1er janvier 2010.

2501002
En cas de soustraction d’impôt par le défunt, les héritiers peuvent profiter d’un rappel d’impôt moins élevé. Le
rappel d’impôt sera limité aux trois (à la place de dix) périodes fiscales précédentes. Le présent document a été élaboré à titre d’information et à l’usage du destinataire. Le Credit Suisse ne garantit
ni l’exactitude ni l’exhaustivité du présent document et ne saurait être tenu responsable des pertes qui pourraient
Remarque sur l'initiative populaire fédérale «Réforme de la fiscalité successorale» résulter de son utilisation. Il est interdit de distribuer ce document aux Etats-Unis ou de le remettre à une personne

SNSG 2
L’initiative lancée en 2011 en faveur d'un impôt fédéral sur la masse successorale a été rejetée le 14 juin 2015 par le US (au sens de la Regulation S du US Securities Act de 1933, dans sa version amendée) ou dans toute autre
peuple et les cantons. Le prélèvement de l’impôt sur les successions et donations reste du ressort des cantons (et des juridiction, sauf dans des circonstances expressément conformes aux lois qui y sont appliquées. Copyright © 2016
communes, dans certains cantons). Credit Suisse Group AG et/ou entreprises liées. Tous droits réservés.

Obwald Impôt Exempts Exempts Exempts Exempts Exempts max. aux fiancés.1–14 % 8.5 %8 4.5 % 20 2. 24 % — (barème linéaire) Exempts Exempts Exempts 8% Exempts max.85 – 41 % 19 max. 25 % 20 oui Exempts 0.25 % 6 8. nièces. le taux d’imposition appliqué est généralement plus élevé. Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) 30 000 10 000 10 000 10 000 1 fois — (—) — (—) 30 000 (0) 10 000 (0) 10 000 (0) 10 000 (0) Ǽ /HGHUQLHUGRPLFLOHGXG«IXQWHVWG«WHUPLQDQWSRXUODWD[DWLRQILVFDOHGHODVXFFHVVLRQ Pour les donations et les avancements d’hoirie.2 – 28 % max.88 – 7.5 %8 max. Il faut distinguer les seuils d’exonération.84 – 25 % 20 max. Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 5 000 (2 000) 10 000 (2 000) 5 000 (2 000) 1 fois — (—) — (—) — (—) 5 000 (2 000) 10 000 (2 000) 5 000 (2 000) Dans certains cantons. 25 % oui. 45 %12a Franchise (seuil d’exonération) — (—) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) — (annuellement) — (—) 50 000 (0) 50 000 (0) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) Explications générales Nidwald Impôt Exempts Exempts Exempts 5% Exempts max. Genève Impôt Exempts 7 Exempts 7 Exempts 7 9 –12 % 7a 24 – 26 % 7a max. dans les dix ans Exempts 7 Exempts 7 Exempts 7 6 –11 % 7a 20 – 26 % 7a max. 20 % Franchise (seuil d’exonération) — (—) 300 000 (5 000) 20 000 (5 000) 5 000 (5 000) 5 000 (5 000) 5 000 (5 000) 1 fois — (—) 300 000 (5 000) 20 000 (5 000) 5 000 (5 000) 5 000 (5 000) 5 000 (5 000) Franchise et seuil d’exonération Bâle-Campagne Impôt Exempts Exempts Exempts 15 % 15 % 30 % — (barème linéaire) Exempts Exempts Exempts 15 % 15 % 30 % Une franchise fiscale implique que seul le montant des donations ou de la part héréditaire Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 30 000 (0) 30 000 (0) 10 000 (0) 1 fois — (—) — (—) — (—) 30 000 (0) 30 000 (0) 10 000 (0) dépassant cette valeur est imposé.19 %8 4.88 – 7. seuls les minimas et maximas sont mentionnés.84 – 25 % 20 max. 40 % 5 oui.5%8 4. aux personnes Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 0 (5 000) — (—) 0 (5 000) — — (—) — (—) — (—) 0 (5 000) — (—) 0 (5 000) qui ont besoin d’une assistance.64 – 7.5 % 7. VD.6 –11.5 % 22. dans certains cantons. 25 % 20 compte dans la succession ultérieure du donateur pour la fixation du taux d’imposition Franchise (seuil d’exonération) — (—) 0 (50 000) 20a 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) — (annuellement) — (—) 0 (250 000) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) et des montants exonérés. 40 % 16 communauté héréditaire. Il convient de noter que tous les donateurs St-Gall Impôt Exempts Exempts 10 % 20 % 30 % max. 36 % oui Exempts Exempts 2–6% 6 –18 % 12 – 36 % max.01 – 3.25 % 6 max.5 % 20 15. 20 % 3 — (barème linéaire) Exempts 1% 4% 6% 20 % max. ZH). BE. En raison des barèmes progressifs. Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) — (1 fois) — (—) — (—) 2 000 (0) 2 000 (0) 2 000 (0) 2 000 (0) Berne Impôt Exempts Exempts 6 –15 % 6 –15 % 6 –15 % max. 32 % 2 ce qui concerne les taux progressifs. Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) 20 000 (5 000) 0 (5 000) 0 (5 000) 0 (5 000) 1 fois — (—) — (—) 20 000 (0) 0 (5 000) 0 (5 000) 0 (5 000) Ǽ /RUVTXHSOXVLHXUVSD\VVRQWFRQFHUQ«VFǵHVWOHSD\VR»VHVLWXHODSURSUL«W«IRQFLªUH Tessin Impôt Exempts Exempts Exempts 5.75 %8 oui Exempts Exempts 2. 41 % 19 qui détient l’autorité en matière fiscale. ne sont pas taxés. le bénéficiaire peut demander l’exonération Grisons Impôt 9 Exempts Exempts 10 % 9 10 % 9 Exempts 9 10 % 9 — (barème linéaire) Exempts Exempts 10 % 9 10 % 9 Exempts 9 10 % 9 fiscale uniquement lors de la première donation.5 % 4 donné (montants entre parenthèses).5 –16. NW. 28. Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 14 100 (0) 14 100 (0) 14 100 (0) Annuellement — (—) — (—) — (—) 0 (0) 0 (0) 0 (0) Ǽ /HVSURSUL«W«VIRQFLªUHVVRQWWD[«HVGDQVOHFDQWRQVXUOHWHUULWRLUHGXTXHOHOOHVVRQWVLWX«HV Schwytz Impôt Exempts Exempts Exempts Exempts Exempts Exempts — Exempts Exempts Exempts Exempts Exempts Exempts Pour éviter une double imposition. 30 % 15 — (barème linéaire) Exempts Exempts 10 % 20 % 30 % max.19 %8 4. c’est le domicile du donateur qui Soleure Impôt Exempts Exempts Exempts 4 –10 % 12 – 30 % 12 – 30 % non Exempts 17 Exempts 17 Exempts 17 4 –10 % 17 12 – 30 % 17 12 – 30 % 17 prévaut (exception: propriété foncière). qui. 28 % oui Exempts Exempts 18 2–7% 4 . et sœurs (voir au verso) personnes * Réserve de la partenaires (enfants.5 % 20 5.5 % 19 17. En Appenzell RE Impôt Exempts Exempts Exempts 22 % 12 % max. Le montant exonéré indiqué se réfère aux tiers. 41 % oui Exempts Exempts Exempts 5. 32 % 2 — (barème linéaire) Exempts Exempts Exempts 22 % 12 % max. Les donations entre vifs sont généralement prises en Vaud Impôt Exempts 1. Jura Impôt Exempts Exempts 10 7% 14 % 14 % max. SG.5 –16.5 – 49.25 % 6 8.95 –15.Canton Impôts sur les donations Impôts sur les successions Conjoints et Descendants Pères et mères Frères Partenaires 23 Autres Donations répétées Conjoints et Descendants Pères et mères Frères Partenaires 23 Autres partenaires (enfants.1 –14 % 8. 35 % — (barème linéaire) Exempts Exempts 10 7% 14 % 14 % max. Valais Impôt Exempts Exempts Exempts 10 % 25 % max.2 – 28 % max. Sans effet dans les cantons avec barèmes Glaris Impôt Exempts Exempts 2. L’impôt sur les Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) 25 000 (5 000) 10 000 (5 000) 10 000 (5 000) 10 000 (5 000) 1 fois — (—) — (—) 25 000 (5 000) 10 000 (5 000) 10 000 (5 000) 10 000 (5 000) successions est généralement facturé en une seule fois au représentant de la Schaffhouse Impôt Exempts Exempts 2–8% 4 –16 % 10 – 40 % max. 35 % Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (10 000) — (10 000) — (10 000) — (10 000) — (Tous les cinq ans) — (—) — (—) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) Autres personnes Lucerne Impôt Exempts Exempts 11a Exempts 11a Exempts 11a Exempts 11a Exempts 11a oui Exempts 0–2% 11 6 –12 % 6 –12 % 6 –12 % max. qui inclut la situation où le bénéficiaire hériterait plus tard de son donateur.5 % 4 oui Exempts Exempts 5 –11 % 7.28 –12. ex. petits. 15 % 13 — (barème linéaire) Exempts Exempts Exempts 5% Exempts max. 20 % 14 Ǽ 6RQW LPSRVDEOHV OH GRQDWDLUH UHVSHFWLYHPHQW OH O«JDWDLUH DLQVL TXH Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) — (—) — (—) 0 (5 000) — (1 fois) — (—) — (—) — (—) — (—) — (—) 0 (5 000) chaque héritier pour sa part.5 %8 max. 30 % 15 ou les héritiers sont solidairement responsables de l’impôt.5 –16. ** Droit à l’exonération: en règle générale. GL. 26 % 7a * Réserve de la progressivité: le taux d’imposition est calculé en fonction de la somme Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 0 (5 000) 0 (5 000) 0 (5 000) Tous les dix ans — (—) — (—) — (—) 0 (500) 0 (500) 0 (500) de toutes les donations. 40 % 5 Donations répétées Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) 12 000 (0) 12 000 (0) 12 000 (0) 12 000 (0) Tous les cinq ans — (—) — (—) 12 000 (0) 12 000 (0) 12 000 (0) 12 000 (0) Les lois cantonales en matière d’impôts sur les successions et les donations réglementent Fribourg Impôt Exempts Exempts Exempts 5.2 – 3. consulter Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 0 (0) 0 (0) 0 (0) — — (—) — (—) — (—) 0 (0) 0 (0) 0 (0) le droit du pays en question et les éventuelles conventions de double imposition. aux filleuls. 40 % 16 oui Exempts Exempts 2–8% 4 –16 % 10 – 40 % max. FR. Ǽ &HUWDLQVFDQWRQVDFFRUGHQWGHVU«GXFWLRQVVS«FLDOHVTXLQHVRQWSDVPHQWLRQQ«HV Zoug Impôt Exempts Exempts Exempts 4–8% Exempts max.5 – 49. à certaines conditions ou jusqu’à un montant Bâle-Ville Impôt Exempts Exempts 5 –11 % 7. Neuchâtel Impôt Exempts 12 3% 3% 15 % 20 % max. 25 % Ǽ (QFDVGHFRQWLQXDWLRQGHOǵHQWUHSULVHFHUWDLQVFDQWRQVRFWURLHQWGHVDOO«JHPHQWV Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 0 (2 000) 0 (2 000) 0 (2 000) — (annuellement) — (—) — (—) — (—) 0 (10 000) 0 (10 000) 0 (10 000) fiscaux (p.5 % 20 5. aux employés de maison. 22 % 6 — (barème linéaire) Exempts Exempts Exempts 5. 28.5 % 7. TG. 20 % 21 oui Exempts Exempts Exempts 4–8% Exempts max. petits. et sœurs (voir au verso) personnes enregistrés 22 enfants) (voir à droite) progressivité enregistrés 22 enfants) (voir à droite) ** Droit à l’exonération Impôt Argovie Impôt Exempts Exempts Exempts 6 – 23 % 4–9% 12 – 32 %1 oui Exempts Exempts Exempts 6 – 23 % 4–9% 12 – 32 %1 Montant imposable en pour cent de la valeur (après déduction du montant exonéré) des Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 0 (2 000) 0 (2 000) 0 (2 000) — — (—) — (—) — (—) 0 (0) 0 (0) 0 (0) biens remis à titre gratuit (donation/avancement d’hoirie) ou de la part héréditaire.95 –15. il y a un impôt supplémentaire sur la masse successorale ou un impôt communal (voir les notes).85 – 41 % max.25% 6 max. 28 % situation de l’ensemble des actifs de la succession.5 % 22. 22 % 6 aussi le cas où le bénéficiaire d’une libéralité recevrait d’autres donations de la même Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 0 (5 000) 0 (5 000) 0 (5 000) Tous les cinq ans — (—) — (—) — (—) 5 000 (0) 5 000 (0) 5 000 (0) personne. Appenzell RI Impôt Exempts 1% 3 4% 6% 20 % max. Uri Impôt Exempts Exempts Exempts 8% Exempts max.6 –11.6 –11.5 % 20 2.75 %8 Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) 50 000 (5 000) 10 000 (5 000) 10 000 (5 000) 10 000 (5 000) 1 fois — (—) — (—) 50 000 (5 000) 10 000 (5 000) 10 000 (5 000) 10 000 (5 000) linéaires. GR.28 –12. BL. Les montants exonérés et tarifs pour les membres de la famille peuvent différer. 15 % 13 Ǽ (Q6XLVVHFHVRQWOHVFDQWRQVHWQRQOD&RQI«G«UDWLRQTXLSU«OªYHQWGHVLPS¶WV Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 20 000 (0) — (—) 20 000 (0) Annuellement — (—) — (—) — (—) 20 000 (0) — (—) 20 000 (0) sur les succesions et les donations. AR. Certains cantons prévoient cependant Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) 103 000 (0) 7 300 (0) — (0) 7 300 (0) Tous les cinq ans — (—) — (—) 103 000 (0) 7 300 (0) — (—) 7 300 (0) que cette exonération peut lui être à nouveau accordée après un certain délai. 24% Ǽ (QSULQFLSHOHVGRQDWLRQVVRQWLPSRV«HVGǵDSUªVOHVSULQFLSHVDSSOLTX«VSRXUOD Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) 15 000 (0) — (—) 15 000 (0) Annuellement — (—) — (—) — (—) 15 000 (0) — (—) 15 000 (0) taxation des parts successorales.5 % 17. tantes. 20 % 14 oui Exempts Exempts Exempts Exempts Exempts max. neveux. Zurich Impôt Exempts Exempts 2–6% 6 –18 % 12 – 36 % max. 40 % Entrent dans cette catégorie les tiers ainsi que les membres de la famille non mentionnés Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) — (—) — (—) — (—) — — (—) 0 (100 000) 0 (0) 0 (0) 2 000 (0) 0 (0) dans le tableau: oncles. 36 % Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) 200 000 (0) 15 000 (0) 50 000 (0) 0 (5 000) 1 fois — (—) — (—) 200 000 (0) 15 000 (0) 50 000 (0) 0 (5 000) .5 –16. 45 % — (barème linéaire) Exempts 12 3 %12a 3 %12a 15 %12a 20 %12a max. etc. dans les cinq ans Exempts Exempts 6 –15 % 6 –15 % 6 –15 % max.6 –11.5 % 20 15. 20 % 21 dans ce tableau. etc. dans l’année civile Exempts Exempts Exempts 10 % 25 % max. Pour des informations plus précises. les relations intercantonales prévoient une répartition Franchise (seuil d’exonération) — (—) — (—) — (—) — (—) — (—) — (—) — — (—) — (—) — (—) — (—) — (—) — (—) proportionnelle de l’imposition totale entre les cantons ayants droit en fonction de la Thurgovie Impôt Exempts Exempts 18 2– 7 % 4. 26 % 7a oui.64 – 7.