Vous êtes sur la page 1sur 145
 
LES NOUVELLES TECHNOLOGIES
 
DANS LAPROGRAMMATION EN TRANSFERTSMONÉTAIRES ET L’AIDE HUMANITAIRE
Étude menée par Concern Worldwide, Oxford Policy Management (OPM) et le Partnership for Research in International Affairs and Development (PRIAD)
 
LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DANS LA PROGRAMMATION EN TRANSFERTS MONÉTAIRES ET L’AIDE HUMANITAIRE
RAPPORT DESTINÉ AU CASH LEARNING PARTNERSHIP (CALP)
GABRIELLE SMITH, IAN MACAUSLAN, SAUL BUTTERS ET MATHIEU TROMMÉ
 
Le Cash Learning Partnership (CaLP)
 vise à promouvoir des programmes monétaires et de coupons adéquats et de qualité au moment opportun, en tant qu’outil dans le cadre des interventions et de la préparation humanitaires.Avec pour volonté initiale de rassembler les enseignements tirés de l’intervention d’urgence en réponse au tsunami de 2005, le CaLP est aujourd’hui composé d’Oxfam GB, de la Croix-Rouge britannique, de Save the Children, du Conseil norvégien pour les réfugiés et d’Action contre la Faim/ACF international. Les cinq organisations membres du comité de pilotage se sont réunies pour soutenir le renforcement des capacités, le partage des recherches et des informations sur les programmes de transferts monétaires comme outil efficace permettant d’aider les populations affectées par des catastrophes, sans dégrader la dignité des bénéficiaires et en leur laissant le choix, tout en stimulant les économies et marchés locaux.En 2010, le CaLP s’est associé à la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FISCR), avec l’aide d’ECHO et de Visa Inc.Pour plus d’informations, consultez : www.cashlearning.orgÉtude menée par Concern Worldwide, le Partnership for Research in International Affairs and Development (PRIAD) et Oxford Policy Management (OPM).
Publié par le Cash Learning PartnershipOxfam HouseJohn Smith DriveOxford OX4 2JYPremière publication en 2011© Le Cash Learning Partnership (CaLP) 2011Ce document est soumis aux droits d’auteur mais peut être reproduit par tout moyen sans frais ou permission préalables, à des fins pédagogique et non commerciales. Pour une reproduction dans tout autre cadre que ceux énoncés ci-dessus, il est impératif de recevoir la permission préalable de l’éditeur.Citation suggérée :G. Smith, I. MacAuslan, S. Butters, et M. Trommé, New Technology Enhancing Humanitarian Cash and Voucher Programming. Rapport commandé par le CaLP, 2011.

Évaluer

576648e32a3d8b82ca71961b7a986505