Vous êtes sur la page 1sur 33

ETUDE DE PLAN

ableau

O12

ETUDE DE PLAN ableau O12 MC ETUDE DE PLAN Pointer les points cardinaux PLAN DE SITUATION
MC
MC

ETUDE DE PLAN

Pointer les points cardinaux

PLAN DE SITUATION : (1/500à1/10000)

· position centre de secours en km

· points d’eau

· cheminements des secours

PLAN DE FACADES ET COUPES :

Transversale ou longitudinale

1/100 à 1/300

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

à 1/300 http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm · hauteur du bâtiment (différence d'altitude entre

· hauteur du bâtiment (différence d'altitude entre le plancher bas du niveau le + élevé et le niveau d'accès des secours)

· desserte de l’immeuble (voie engin / voie echelle)

· stabilité

· couverture

PLAN DE MASSE / VOIRIE : (1/100 à 1/500 )

· accessibilité / adduction d’eau

· isolement par rapport au tiers

PLANS DE NIVEAUX :

(1/100)

· nombre escaliers

· encloisonnement

· compartimentage

· isolement locaux accessibles

· isolement locaux techniques.

· Evacuation / distances à parcourir/culs de sac

· recoupement sous sol/étages

PLANS / NIVEAUX :

· aménagements

· désenfumage

· chauffage / installation de gaz / combustible

· éclairage de secours / moyens de secours

/ combustible · éclairage de secours / moyens de secours Niveau de référence : le plus

Niveau de référence : le plus souvent Rdc

ETUDE DE PLAN

Attention ascenseur et monte charge

ETUDE DE PLAN Attention ascenseur et monte charge Attention aux conduits de ventilation METHODE :

Attention aux conduits de ventilation

METHODE :

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

· déterminer la destination du bâtiment

· formuler les observations à l’infinitif

· un seul bâtiment : mesures niveau par niveau

· plusieurs bâtiments : mesures bâtiment par bâtiment

ECHELLES

POINTER SUR CHAQUE PLAN

1/20 - 5 cm = 1 mètre * 1 cm = 0,2 m * 1mm = 0,02 m 1/50 - 2 cm = 1 mètre * 1 cm = 0,5 m * 1 mm = 0,05 m 1/100 - 1 cm = 1 mètre * 1 mm = 0,1 m 1/200 - 1 cm = 2 m * 1 mm = 0,2 m 1/500 - 1 cm = 5 m * 1 mm = 0,5 m 1/1000 - 1 cm = 10 m * 1 mm = 1 m 1/2000 - 1 cm = 20 m * 1 mm = 2 m 1/5000 - 1 cm = 50 m * 1 mm = 5 m 1/10000 - 1 cm = 100 m * 1 mm = 10 m

CONSEILS

· calculer l’échelle

· déterminer le nombre de niveaux

· voir les tiers en notant ceux qui sont en superposition

· parcourir l’établissement, niveau par niveau en notant les locaux présentant un risque particulier (à la limite, faire un tableau par niveau)

· idem pour les dégagements : faire un tableau et calculer

· voir les dégagements niveau par niveau

· voir les dégagements pour l’établissement si OK

· voir le sens et l’aboutissement des escaliers

· voir si circulation horizontale suffisante, sens des portes, saillies, handicapés

ETUDE DE PLAN

Paris, le ……………

Le capitaine …………………

Adjoint du chef de la division Prévention

Du

corps de sapeurs pompiers de ……………………….

à

Monsieur …………

chef du bureau d’étude ………….

rue montante

75008 paris

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

OBJET

:

Etude d’un projet de construction d’un ensemble immobilier

………

REF.

:

Votre lettre n° 115 du 19/03/99.

P.J.

:

une notice de sécurité - un jeu de plan comprenant :

n

1 plan de situation

n

1 plan de masse/vrd

n

1 plan façades et coupes

n

1 plan sous/sol, R.d.C, étages

En réponse à votre lettre rappelée en référence, et après étude du dossier, j’ai l’honneur de vous faire

connaître mes observations sur le projet de construction cité en objet.

PRESENTATION DU PROJET OU DE L’ETABLISSEMENT

Ce projet concerne la construction d’un

vente)comprenant

Cet établissement d’une surface au sol de

Il est constitué par

(complexe commercial) à vocation de

(surface de

( R

(cinema , bar dancing ,…) Il est situé dans une zone à faible ou fort dénivelé.

bâtiment

sera situé au

de type traditionnel ou

adresse complète) ………… comprenant

(

niveaux

+ / R -

)

Il est bordé :

 

n

au Nord

: par un bâtiment d’habitation R+… le dominant et par une cours

n

au Sud

: par la rue ……

d’une largeur de………….

 

n

à l’Est

: par un tiers constitué par un ERP - R+3 de type M de 1 ère catégorie et par un bâtiment

d’habitation R+10 , les deux le

dominant.

n

à l’Ouest

: par la rue ……… d’une largeur de …

m

qui possède les caractéristiques d’une voie

engin ou échelle nécessaire à la défense de l’établissement.

Il est desservi par

voies .

NOTA: toujours finir par la voie la plus importante

ETUDE DE PLAN

DESCRIPTION INTERIEURE

Batiment par batiment

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

n

R+1 :

une salle de jeux un bureau directrice un vestiaire une chaufferie fuel d’une puissance installée de 90 KW

n

RDC :

une cafétéria

n

S/SOL :

une salle de danse

n

Les niveaux communiquent entre eux par un ou .…escaliers d’une largeur de unités de passage .

Le personnel ne possède pas de dégagements propres .

CLASSEMENT

…….comptant

pour

Cet établissement est soumis :

- Au décret n° 73 1007 du 31/10/73 codifié par les articles R 123.1à R 123.55 ainsi que les articles R 152.4 et R 152.5 du code de la construction et de l’habitation (CCH )

- A l’arrêté du 25/06/80 modifié portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité dans les établissements recevant du public (ERP)

Au regard des articles R 123.18, R123.19 du CCH, GN 1 et GN 2 de l’arrêté du 25/06/80 modifié, ce groupement d’établissements susceptible de recevoir ………personnes y compris le personnel et

est classé dans la ……. catégorie du type

comportant des activités de type …,… …….qui constitue son activité principale.

,…….,………,

1)

placé sous direction unique (GN 2)

En

vertu des articles R 123. 21 et GN 2 (SI NON ISOLES ENTRE EUX ), le groupement

d’établissements sera placé sous direction unique auprès des autorités publiques tant pour l’ensemble que

pour chacune des demandes d’autorisations et observations des consignes de sécurité.

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

CALCUL THEORIQUE DE L’EFFECTIF ADMIS EN SIMULTANE

Effectuer le calcul de l’effectif par type d’établissement

· mode de calcul selon le type

· déclaration du responsable de l’établissement

Voir tableau et mode de calcul par type d’établissements ATTENTION à la limite de la 5 ème catégorie ( R123 . 14 )

veau

Type

Activités

Surface

Mode de calcul

Effectif Public + personnel

EFFECTIF TOTAL susceptible d’être admis simultanément dans l’établissement ……………… personnes y compris le personnel

ETUDE DE PLAN

REGLEMENTATION APPLICABLE

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

4

CODE DE L’URBANISME ( art R 111.1 à R111.4 et R 421.29 à R 421.33 , R 421.53,58,60)

4

CODE DE LA CONSTRUCTION ET DE L’HABITATION (art R123.1 à R 123.55) CCH

4

ARRETE DU 25/06/80 modifié relatif à la sécurité contre les risques d’incendie et de panique dans les établissements recevant du public (ERP)

4

CODE DU TRAVAIL 31/03/92

4

établissements à construire

92 332

4

établissements construits

92 333

4

ARRETE DU 21 AVRIL 1983 relatif à le détermination des degrés de résistance au feu des élément de construction

4

ARRETE DU 30 JUIN 1983 relatif à la classification des matériaux de construction en fonction de leur réaction au feu

4

DECRET 95 260 DU 08/03/95 relatif à la CCDSA

4 CIRCULAIRE DU 22/06/95 relative à la CCDSA DISPOSITIONS PARTICULIERES APPLICABLES

· ARRETE DU 12.12.84 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE L

· ARRETE DU 22.12.81 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE M

· ARRETE DU 21.06.82 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE N

· ARRETE DU 21.06.82 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE O

· ARRETE DU 07.07.83 AUX ETABLISSEMENT DE TYPE P

· ARRETE DU 04.06.82 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE R

· ARRETE DU 12.06.95 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE S

· ARRETE DU 18.11.87 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE T

· ARRETE DU 23.05.89 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE U

· ARRETE DU 21.04.83 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE V

· ARRETE DU 21.04.83 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE W

· ARRETE DU 04.06.82 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE X

· ARRETE DU 12.06.95 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE Y

· ARRETE DU 23.10.86 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE OA

· ARRETE DU 06.01.83 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE PA

· ARRETE DU 10.11.94 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE REF

· ARRETE DU 06.01.83 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE SG

· ARRETE DU 23.01.85 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE CTS

· ARRETE DU 09.01.90 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE EF

· ARRETE DU 20.02.83 AUX ETABLISSEMENTS DE TYPE GA

4 CIRCULAIRE DU 03/03/82 (complétée par les circulaires du 01/06/82 et 30/12/84) relative aux instructions techniques

· IT 246 relative au désenfumage dans les ERP

· IT 247 relative au mécanisme de déclenchement des dispositifs de fermeture résistant au feu et de désenfumage

· IT 248 relative aux systèmes d’alarme utilisés dans les ERP

· IT 249 relative aux façades

· IT 263 relative à la construction et au désenfumage des volumes libres intérieurs dans les ERP

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Les ERP antérieurs au 25/06/80 sont assujettis au décret N° 54 856 du 13/08/54 relatif à la protection contre les risques d’incendie et de panique et aux dispositions du règlement de sécurité du 23/03/65 modifié

ARRETES

RELATIFS

A

L’APPLICATION

DE

L’ARTICLE

R123.16

DU

CCH

ETABLISSEMENTS RELEVANT DE PERSONNES DE DROIT PUBLIC

· EDUCATION

· POSTE / TEL

· UNIVERSITES

· AGRICULTURE

· IND/COM/ART

· ARMEES

· TRAVAIL

· MARINE MARCH

· JEUN/SPOR/LOISI

· ENAC

· ETS SIGNAL/MAR

· CULTURE/COMM

· ANCIENS / COMBA:

· AFFAIRES ETRAN

· ED/PHYS/SPORT

· ORDRE JUDICIAIRE : ARRETE DU 04.08.94

· INTERIEUR

· SANTE

:ARRETE DU 14.05.75 MODIFIE PAR ARRETES DU 26.02.80 ET 19.06.90

: ARRETE DU 12.0675

: ARRETE DU 14.10.76

: ARRETE DU 16.10.76 ET DU 19.06.90

: ARRETE 31.08.77 MOD ARRETE DU 05.08.93

: ARRETE 03.11.90

: ARRETE 10.10.77

: ARRETE 10.10.77

: ARRETE DU 06.09.78

: ARRETE DU 06.10.78

: ARRETE DU 26.10.78

: ARRETE DU 03.11.78

ARRETE DU 16.11.78

: ARRETE DU 14.04.80

: ARRETE DU 13.05.81

: ARRETE DU 28.02.96

: ARRETE DU 06.08.96

4

ARRETE DU 21.02.95 RELATIF A LA QUALIFICATION DU PERSONNEL PERMANENT DES SERVICES DE SECURITE INCENDIE DES ERP OU IGH

4

ARRETE DU 07.11.90 RELATIF AUX CONDITIONS D’AGREMENTS POUR LES VERIFICATIONS REGLEMENTAIRES DANS LES ERP

4

LOI N° 91863 DU 130791 RELATIVE A L’ACCESSIBILITE DES HANDICAPES

4

PS : CIRCULAIRE DU 03.03.75

AUTRE TEXTES

· ARRETE DU 31.01.86 BATIMENTS D’HABITATIONS

· CIRCULAIRE DU 15 NOVEMBRE 1990 RELATIVE A L’ARRETE DU 22/06/90 (dates d’entrée en application des mesures )- brochure 1687

· ARRETE DU 21.03.68 sécurité stockage produits pétroliers non visés par IC et ERP brochures 1687 et 1437

· ARRETE DU 26.02.74 brochures 1687 et 1437

· ARRETE DU 22.10.69 RELATIF AUX CONDUITS DE FUMEE DESSERVANT LES LOGEMENTS brochure 1687

· -ARRETE DU 02.08.77 REGLES DE SECURITE A APPLIQUER AU INSTALLATIONSDE GAZ COMBUSTIBLES ET HYDRO LIQUEFIES BATIMENTS D’HABITATION OU DEPENDANCES brochure 1299

· ARRETE DU 30.07.79 STOCKAGE FIXE HYDRO LIQUEFIES NON VISES

ETUDE DE PLAN

ERP ET IC brochures 1687 et 1299

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

·

ARRETE

DU

23.06.78

INSTALLATIONS

FIXES

CHAUFFAGE

ET

ALIMENTATION EN HABITATION, BUREAU ET ERP brochure 1687

·

NOTE D’INFORMATION TECHNIQUE N° 210 MANCHE D’EVACUATION brochure 1687

·

REGLES TECHNIQUES ET DE SECURITE APPLICABLES AUX DEPOTS NON CLASSABLES D’HYDRO LIQUEFIES DESTINES A LA VENTE BUTANE ET PROPANE - CAPACITE INFERIEURE A 2,5 t brochure 1687

·

ARRETE DU 18.10.77 PORTANT REGLEMENT DE SECURITE DANS LES IGH ET R122 CCH

·

LOI DU 19.07.76 CONCERNANT LES ICPE MODIFIE ET LE DECRET DU 21.09.77 MODIFIANT LA NOMENCLATURE

·

REGLES TECHNIQUES DES SOCIETES ASSURANCE APSAD

 

ERP 5 ème catégorie : Arrété du 22 Juin 1990

ETUDE DE PLAN

IMPLANTATION

a)

Desserte

La conception de la distribution intérieure est obtenue par :

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

- un cloisonnement traditionnel

- création de secteurs associés aux espaces libres

- la création de compartiments (CO 25 voir si autorisés pour chaque type) voie engin : CO 2 §1,voie échelle : CO 2 §2, espace libre : CO 2 §3

PRESCRIPTIONS

1) Desservir l’ensemble immobilier par ……… voies engin avec section de voies échelle dont les caractéristiques sont définies à l’article CO 2 §1 et 2 2) Desservir le bâtiment par …….espaces libres répondant aux dispositions de l’article CO2 §3 3) Aménager une voie engin en bordure de la façade ……. et ………… , cette voie devra répondre aux conditions fixées par l’article CO 4 §3 4) Créer des baies accessibles sur les façades………… et ……………. Au………etage. Ces ouvertures seront conformes à l’article C03§3 5) Veiller à ce que les enseignes lumineuses , les éléments de décoration et les arbres ne doivent pas gêner l’accès aux baies accessibles CO 3 §3

b)Façades accessibles – CO 3 et CO 4

6)

Implanter le bâtiment de manière à avoir …… aux articles CO3 et CO 4

façades accessibles conformément

aux articles CO3 et CO 4 façades accessibles conformément c) Isolement par rapport aux TIERS 9

c) Isolement par rapport aux TIERS

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

L’Etablissement est classé à risques particuliers ou courants CO 6 §2 (MST) Le type M est à risque particulier sauf si il est équipé d’une installation fixe à eau (M4§1)

ISOLEMENT LATERAL CO 7

1) Réaliser un isolement latéral par rapport aux tiers au moyen de parois verticales CF de degré 2 h (risques courants) CF de degré 3 h (risques particuliers) Les structures de chaque bâtiment devront être conçues de manière à ce que l’effondrement

de l’un n’entraîne pas l’effondrement de l’autre (CO 7 §1)

attention aux parking < à 6000 m 2 Réaliser l’isolement entre l’établissement et le parking par des parois verticales de degré CF 2h si < 6000 m 2 degré 3 h dans le cas contraire (CO 7 et M 4 §3 )les inter communications répondent aux dispositions de l’article M5

2) Réaliser la toiture la plus basse en éléments PF de degré ½ h sur une distance horizontale

de 4 m mesurés horizontalement à partir de la façade CO 7 §2

>>> risques courants modifier l’emplacement des exutoires implantés dans la bande d’isolement (art 3.5 IT246)

OU

 

Réaliser la toiture la plus basse en éléments PF de degré 1 h sur une distance horizontale de 8

m

mesurés horizontalement à partir de la façade CO 7 §2

>>>risques particuliers modifier l’emplacement des exutoires implantés dans la bande d’isolement ( art 3.5 I T

 

246)

OU

 

Rendre coupe feu de degré 2 h la façade du bâtiment dominant la couverture de ………. sur 8

de hauteur à partir de la ligne d’héberge. Les baies éventuellement pratiquées devront être fermées par des éléments P F de degré 2 h CO 7 §2

m

 

3) Prolonger hors toiture sur une hauteur de 1 m au moins la paroi verticale d’isolement entre les bâtiments par une paroi P F de degré 1 h CO 7§3

OU

Réaliser l’une des toiture en éléments de construction P F de degré ½h sur 4 m mesurés horizontalement à partir de la couverture du bâtiment voisin CO 7 §3 Réaliser une bande d’isolement verticale P F de degré ½ h de 2 m de largeur le long de l’arête du dièdre CO 7 § 4 >>>> de 1 m si l’isolement du tiers existe déjà

ISOLEMENT EN VIS A VIS CO 8 >>>>>> distance ou aire libre inférieure à 8 m

5) Rendre conforme l’isolement en vis à vis aux dispositions de l’article CO8. La façade

Nord……… Sud ………

de degré ½ h CO 8 §1 (locaux à sommeil)

……PF de degré 1h, obstruer les baies par des éléments P F

est

ISOLEMENT SUPERPOSE CO 9 6) Réaliser un plancher d’isolement en superposition C F de degré (2h >>> tiers à risques courants, 3h >>> tiers à risques particuliers) 7) Mettre en conformité avec l’article CO10 le franchissement des parois verticales d’isolement ou aires libres d’isolement

Les établissements insuffisamment isolés sont considérés comme un seul

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Distance < à 8 m, façade d’un des deux bâtiments PF de degré ½ h les baies éventuelles obturées par des éléments PF de degré ½ h Distance 4 m au moins, H<8 m, pas de locaux destinés au sommeil au dessus du 1 er étage

ETUDE DE PLAN

CONSTRUCTION

STRUCTURES ET RÉSISTANCE AU FEU

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Devant la multiplicité des activités de ce projet , les règles d’isolement interne devront être respectées. Le classement de cet établissement en ……. catégorie, sa hauteur (> ou < à 8 m) et occupant entièrement (ou partiellement) le bâtiment nous permet en application de l’article CO 12 d’édicter les prescritions suivantes :

1) - Réaliser la construction pour supporter les charges d’exploitation normalement prévisibles en raison de l’utilisation des locaux et du type d’établissement en application de la norme NFP 06. 001 (article CO 11 §3) - Assurer :

· aux éléments principaux de la structure du bâtiment une stabilité au feu

de degré ……

½

h, 1 h, 1h½

· aux planchers du bâtiment un coupe feu de degré …….;¼ h, 1h, 1h ½ conformément aux dispositions de l’article CO 12 §1

2) Rendre le plancher sur vide sanitaire CF de degré ½ h (article CO 13 §2)

3)S’assurer que les éléments principaux de structure de la toiture soient SF de degré ½h (CO 13) 4) S’assurer que les éléments principaux de structure de la toiture respectent les dispositions de l’article CO 13 §3 (cas des structures visibles du plancher du local)

OU

S’assurer que les éléments de structure soient conformes aux dispositions de l’article CO 14 (bâtiment à simple rez-de-chaussée)

OU

S’assurer que les éléments de structure soient conformes aux dispositions de l’article CO 15 (bâtiment à trois niveaux au plus)

5) S’assurer que les éléments de structure de toiture en fermette répondent aux dispositions de la question N° 2.5 des cahiers de la prévention (bois massif)

6) Recouper les combles tous les 300 m 2 par des matériaux M0 et PF de degré ¼ h conformément aux dispositions de l’article CO 26 §2, la plus grande dimension étant inférieure à 30m.

Attention aux dispositions particulières propres à chaque type

COUVERTURE

Si distance moins de 12 m

1) S’assurer que les matériaux constituant la couverture soient conformes aux dispositions de l’article CO 17. La classe et l’indice sont déterminés par l’essai des couvertures défini par l’arrêté du 10/09/70.

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

2) S’assurer que les éléments vitrés en couverture soient conformes à l’article CO 18

FACADES

1) Réaliser les revêtements de façade en matériaux M3 (article CO 20 §1)

OU

2) Réaliser les revêtements de façade en matériaux M2 (article CO 20 §2) le C+D sera conforme à l’article CO 21et à l’IT 249

Applicable bâtiment avec locaux de sommeil au dessus du 1 er compartiments

étage

et

+

de

8

m

si secteurs et

DISTRIBUTION INTERIEURE

 

PRESCRIPTIONS

 

Cloisonnement traditionnel, secteurs, compartimentage Attention aux dispositions particulières de chaque type

 

1)

la

distribution

intérieure

sera

conforme

à

l’article

CO

24

§1

(cloisonnement

OU

traditionnel)

la distribution intérieure sera conforme à l’article CO 24 §2 (secteurs)

OU

la distribution intérieure sera conforme à l’article CO 25 (compartiments ) voir si compartiment ou secteur autorisés et la superficie

Cloisons, gaines, conduits, ascenseurs , et monte-charge

2) Réaliser l’isolement des locaux à sommeil par des cloisons CF de degré ½ h, 1h ,1h½ (CO 24) 3) Délimiter les circulations par des parois CF de degré ½ h, 1h, 1h ½ (CO 24)

Dégagements protégés ou non 4) Recouper les couloirs de grande longueur seront tous les 25 à 30 m par des parois et blocs portes PF ½ h en va et vient répondant aux l’articles CO 44 et CO 24 5) Asservir la mise en œuvre des portes de recoupement des couloirs à la détection incendie 6) Recouper les combles inaccessibles et les vides existant entre le plancher et le faux-plafond dans les conditions fixées par l’article CO 26 §2 >>>>> Attention : pas exigé si réseau d’extinction automatique à eau, ou si combles se trouvent dans le compartiment.

OU

Assurer le recoupement des combles inaccessibles , les plénums par des éléments classés M0 ou P F ¼h en les divisant en compartiments d’une longueur maximale de 30 m et d’une superficie n’excédant pas 300 m 2 article CO 26 §2

ETUDE DE PLAN

LOCAUX A RISQUES Attention aux types particuliers Locaux à risques courants et les logements du personnel ( CO 29)

LOCAUX A RISQUE PARTICULIERS MOYENS

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

1)

s’assurer que les locaux d’accès aux volets de monte charge, lorsque l’établissement compte

2)

par destination des locaux sommeil soient isolés conformément aux dispositions des articles CO33 et CO28§2 Isoler conformément aux dispositions des articles CH6 et CO28§2 la chaufferie de puissance

3)

utile totale comprise entre 30 et 70 kW Isoler les locaux des machineries d’ascenseurs conformément aux dispositions des articles

4)

AS1 et CO28§2 Isoler la cuisine et ses annexes des locaux accessibles au public conformément aux dispositions des articles GC13 et CO28§2

5)

Isoler la cuisine ouverte sur un local accessible au public, y compris les locaux annexes et salles a manger conformément aux dispositions des articles GC15 et CO28§2

6)

Isoler les locaux suivants……

et………et……

considérés

comme locaux à risques moyens

conformément aux dispositions des articles CO27 et CO28§2 (locaux designes par la

commission)

LOCAUX A RISQUE PARTICULIERS IMPORTANTS

1)

Isoler conformément aux articles CO33 et CO28§1 les locaux receptacles des vides ordures

2)

Isoler conformément aux dispositions des articles CH5 et CO28§1 la chaufferie de puissance utile

3)

supérieure à 70kW Isoler conformément aux dispositions des articles CH40 et CO28§1 les locaux abritant des unités

4)

de toiture monobloc à combustion de puissance utile supérieure à 200 kW Isoler conformément aux dispositions des articles EL9 et CO28§1 les locaux de service électrique contenant :

a. Groupes moteurs thermiques generateurs

b. Batteries d’accumulateurs

c. Postes de transformation et de livraison

d. Cellules hautes tension

5)

Isoler conformément aux dispositions des articles EC12 et CO28§ 1les locaux abritant le tableau

6)

de sécurité Isoler conformément aux dispositions des articles MS30 et CO28§1 les locaux de stockage des produits destinés à alimenter les installations fixes d’extinction automatiques autre que l’eau

AMENAGEMENTS INTERIEURS Attention aux dispositions particulières propres à chaque type

- dans les locaux et dégagements

• Règle du 4 2 1 >>> M 4 pour les sols, M 2 pour les murs , M 1 pour les plafonds l

- pour les escaliers encloisonnés

• Règle du 3 1 1 >>> M 3 pour les sols, M 1 pour les murs , M 1 pour les plafonds l

- rideau de scène >>> M 1

- rangée de sièges

mobilier >>> M 3

• Règle du 3 4 2 >>> M 3 les structures, M 4 le rembourrage, M 2 l’enveloppe

PRESCRIPTIONS

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

1) Réaliser les aménagements intérieurs conformément aux dispositions du chapitre III de l’arrêté du 25/06/80 modifié. S’assurer que les matériaux et revêtments incorporés

dans la construction ne constituent pas de gêne pour l’évacuation du public du point de vue de leur comportement au feu 2) Utiliser pour les aménagements intérieurs des locaux accessibles et dégagements des matériaux classés :

- M 4 pour les sols article AM 6

- M 2 pour les murs article AM 3

- M 1 pour les plafonds article AM 4

3) Fixer solidement les revêtements au sol article AM 6 4) Réaliser les cloisons mobiles en matériaux M 3 article AM 14 5) Réaliser les cloisons mobiles et le gros mobilier en matériaux M 3 (article AM 15) 6) Aménager les vestiaires de manière quelles ne gênent pas la circulation du public Articles AM 18 et CO 37 7) Relier les sièges entre eux conformément à l’article AM18

CONDUITS ET GAINES PRESCRIPTIONS 1) Construire et installer les conduits et gaines de manière à respecter les dispositions

définies par le chapitre II de la section VIII , articles CO 30 à CO 33 du 25/06/80 modifié , prenant naissance ou aboutissant :

- aux locaux à risques courants et à risques particuliers moyens CO 31

- aux locaux à risques particuliers importants article CO 32

2) Réaliser en matériaux M 0 la gaine des vide ordures , présenter un C F de traversée de 60 mn et avoir des volets PF de degré ½ h sur les orifices de service article CO 33 §1

3) Enfermer le monte plats……., le monte charges………. dans une gaine réalisée en matériaux incombustibles CF de degré 1 h et assurer la fermeture au moyen de portes étanches PF de degré ½ h article CO 33 §2 et 3

ETUDE DE PLAN

LES DEGAGEMENTS

CO35 :

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

- Seuls les dégagements accesoires des etablissements de 1 ère , 2 ème et 3 ème catégorie peuvent être communs avec ceux des tiers

- Les dégagements normaux des établissements de 4 ème catégorie peuvent être communs avec ceux des tiers

- Permettre une évacuation rapide et sûre

- Une ou deux marches isolés interdites = 3 marches minimum

- Pente inferieure ou égale à 10%

- Des circulations de 2UP doivent relier les dégagement entre eux

- Les culs de sacs sont limités à 10 m

CO36

 

- 50% au plus des escaliers mécaniques et des trottoirs roulant peuvent compter dans les dégagements

CO37

 

- Saillits et dépots interdits

CO38

- Nombre et largeur des dégagements proportionnel au nombre de personnes appelées à les emprunter

- Si l’effectif est supérieur à 200 personnes, les dégagements doivent evoir une largeur minimales de 2UP. Dans ce cas si il existe un dégagement d’une UP, il compte soit dans les UP soit dans les sorties CO 39 et 40 >>>> Voir règles de calcul

CO 42

- Balisés de jour comme de nuit

LES SORTIES

CO43, CO49, CO52

- Sorties ou escaliers judicieusement répartis

- Choix des matériaux en fonction de leur comportement au feu

- Distances maximales à parcourir

- Etages et sous sol

- Rez de chaussée

CO45

 

- Manœuvre des portes

- Si + de 50 personnes, ouverture dans le sens de la sortie

- Ouverture facile par simple poussée

- Pas de saillie dans les dégagements

- Va et vient si deux possibilités de sortie

- Les portes des locaux en culs de sacs doivent s’ouviri vers l’extérieur de ces locaux et être signalées « sans issues »

CO50

 

- Les escaliers doivent être contigus jusqu’au niveau d’évacuation et dissociés du sous sol

CO51

 

- Main courante dans les escaliers, paliers aménagés

CO52

- Protection des escaliers et ascenseurs

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

CO53

 

- Escaliers désenfumés ou à l’abri des fumés

CO54

 

- Escaliers et ascenseurs à l’air libre

CO55

 

- Escaliers droits

- 25 marches au plus

- plus de 4UP >>> recoupés par des mains courantes

- largeur des paliers egale la largeur des escaliers >>> volée contrariée palier > 1m

- des rampes (<12%) peuvent remplacer des escaliers (CO55 para1)

CO56

 

- Escaliers tournants

CO57

- Tribunes et gradins

DISTANCES A PARCOURIR

Rez de chaussée :

Etage ou sous sol :

- 50 m si choix entre 2 sorties - 30 m dans le cas contraire

- à partir d’un local vers une circulation ou escalier protégé

- 40 m si choix entre 2 sorties

- 30 m dans le cas contraire

- à partir d’un local vers un escalier non protégé

- 30 m

Un escalier protégé doit aboutir directement sur l’extérieur ou au maximum à 20 m d’une sortie.

Pour info /// pour info /// pour info Dégagements accessoires et supplémentaires : CO41 Issues distantes de 5 m au moins CO43 para 3 Portes en va et vient vitrées hauteur de vue : CO44 para 2

Vérifier les dispositions particulières de chaque pour les dégagements.

ETUDE DE PLAN

LES DEGAGEMENTS

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Tout établissement doit disposer de deux sorties au moins R 123 .7 du CCH.

PRESCRIPTIONS

1)

Redre conforme les dégagements

- Circulations horizontales principales et secondaires

- Les sorties et portes

- Les escaliers

Aux dispostions de la section 9, chapitre II du titre 1 er de l’arrété du 25 juin 1980 modifié

CO 35 1)Veiller à ce que les dégagements (sorties, escaliers, circulations horizontales) soient maintenus libres en permanence pour permettre une évacuation sûre et rapide de tous les occupants 2) Supprimer les marches isolées et pentes > à 10% Relier les dégagements par des circulations de 2 UP Limiter le cul de sac à 10 m entre la porte …. et l’escalier (ou la sortie située au …………étage)

CO 36

3) Ne compter que 50% au plus les escaliers et trottoirs roulants au plus dans le compte des dégagements et unités de passage règlementaires

CO 37

3) Proscrire (ou supprimer ) tous dépôts on encombrements réduisant la largeur réglementaire des dégagements

CO 38,

4) Porter le nombre de sorties à,…… et le nombre d’escaliers à ………………

CO 39

totalisant ………….UP , d’après la répartition précisée dans le tableau N° 2

CO 39,

5) Aggraver le nombre et la conception des dégagements conformément aux

CO 40

règles fixées par les articles CO 39 et CO 40

CO 42

6) Baliser les dégagements conduisant aux sorties

CO 45 7) Signaler les portes des locaux non accessibles au public par la mention « sans issue » S’assurer que les portes des sorties donnant sur l’extérieur s’ouvriront dans le sens de la sortie CO 45§1

C

O 43,

8) Limiter les distances à parcourir conformément aux articles

C

O 49,

C

O 52

CO 50 10) S’assurer que les escaliers soient continus jusqu’au niveau d’évacuation et dissociés de ceux du sous sol

Ou

 

Différencier le volume d’encloisonnement des escaliers desservant les sous sols de celui des escaliers desservant les étages CO 53

CO 51

11) Disposer d’une main courante dans chaque escalier CO 51 §2

CO52

12) Protéger les escaliers et ascenseurs

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

CO 53

13) Encloisonner les escaliers (ou ascenseur) dans une cage continue jusqu’au niveau d’évacuation vers l’extérieur conformément à l’article CO 53

CO 54 §13

14) Réaliser les escaliers et ascenseur à l’air libre avec au moins une des face ouverte vers l’extérieur dans les conditions définies à l’article CO 34 §4 ; les autres parois et les portes d’accès répondant aux dispositions de l’article CO 53 § 2 et 3

CO 55 §14

15) S’assurer que les escaliers droits comprennent 25 marches au plus S’assurer que la largeur des paliers soient conformes aux dispositions

CO 56 §15

S’assurer que les escaliers tournants soient conformes

CO 57 §16

Rendre conforme au dispositions de l’article CO 57 les tribunes et gradins

METHODE DETERMINATION SOUS-SOL CO 39 >>>ANALYSE

1) Faire le bilan des sorties des sous-sols qui débouchent directement sur l’extérieur avec leur côte par rapport au NGF (Niveau Géographique Français) La moyenne des côtes des sorties débouchant directement sur l’extérieur détermine le Niveau Moyen des Seuils sur l’Extérieur NMSE 2) Déterminer les locaux en sous sol Un local (partiel ou total) est dit en sous-sol quand il remplit une des deux conditions suivantes :

- la sous face du plancher haut est situé à moins d’un mètre du NMSE

- le plancher bas est situé à plus d’un mètre en contre bas du NMSE

>>> AGGRAVATION

détermination de l’effectif THEORIQUE des occupants du sous sol si + 2 mètres en contrebas du NMSE

et si + 100 personnes

effectif théorique

>>>ATTENTION : un seul niveau en sous sol 1) pourcentage d’aggravation

- 2,01 à 3,00 m = 10%

- 3,01 à 4,00 m = 20%

- 4,01 à 5,00m = 30%

- 5,01 à 6,00 m = 40% >>>type L max. 6,50 m 2° méthode de calcul

- arrondir à la centaine supérieure

- aggraver

Cette majoration n’est pas en prendre en compte pour :

- l’effectif de l’établissement et son classement

- Pour le nombre de sorties du rez-de-chaussée

si le sol est en pente calcul du Niveau Moyen des Planchers (NMP) = Niveau Plancher Haut (NPH) moins

le Niveau du Plancher Bas (NPB) 50% de l’effectif réel du public doit évacuer par le seuil situé en dessous du NMP.

ETUDE DE PLAN

DESENFUMAGE

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Le désenfumage doit permettre de contenir l’évolution des fumées et des gaz chauds et d’en extraire une partie lors d’un éventuel sinistre, afin de faciliter l’évacuation du public ou sa mise en sécurité, l’intervention des secours, mais également de limiter les risques de propagation par convection.

Nota : caractéristiques des conduits IT 246 page 289 Conduit de fumées CH 50 et 51 CO 31 §4 arrêté du 22/10/69

PRESCRITIONS

Voir dispositions particulières de chaque type.

1) Réaliser un désenfumage de locaux et dégagements par tirage naturel à l’aide d’amenées d’air naturel et d’évacuation de fumées communicant soit directement au moyen de conduitss vers l’extérieur et disposés de manière à assurer un balayage satisfaisant des locaux (IT246 para 3). Les débouchés des exutoires et conduits de désenfumage seront distant de 4m au moins des baies des batiments tiers

ou

Réaliser un désenfumage mécanique assuré par des extractions mécaniques et des amenées d’air naturelle o mécaniques disposés de manière à assurer un balayage du volume à désenfumer. Ce balayage doit être complété par une mise en surpression relative des espaces à mettre à l’abri des fumées (IT246 para4)

Attention à la distance du débouché des exutoires et conduits de désenfumage par rapport aux obstacles plus élevés qu’eux est égale à leur hauteur avec un maximum de 8m (IT246)

2)

Découper les locaux ………

et …………. En cantons conformément à l’IT246

 

3)

Réaliser

le

désenfumage

des

circulations

encloisonnées

(ou

escaliers

encloisonnés)

conformément aux dispositions de l’article DF3 et de l’IT 246.

4) Mettre en place en partie haute de l’escalier à l’étage le plus élevé un dispositif de désenfumage de 1m2 au moinspermettant l’évacuation des fumées en cas d’incendie. La commande de désenfumage sera facilement accessible et signalée (située au niveau d’accès du batiment (CO53 et IT246 para 5.1.1)

ETUDE DE PLAN

Désenfumage (types particuliers)

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Type L

 

-

L30 salles situées en sous sol et salles en rdc et étage dont la superficie > à 300 m2, escaliers et circulations doivent être désenfumés. Attention les circulations horizontales encloisonnées ne doivent pas être mises en surpression

-

L62 désenfumage des dépots et resseres >>> naturel : surface utile égale 1/50 ème de la surface des locaux

-

L47 désenfumage de la cage de scène >> surface utile égale au 1/20 ème de la surface du plancher de scène, exutoire surface > 2m2 commandes de déclanchement manuelle, fusible de déclenchement automatique 150° en partie haute.

Type M

 

-

M18 locaux superficie > 100m2 en sous sol, > 300 m2 en rdc et étage

-

M19 plusieurs niveaux mis en communication entre eux

- Para1 désenfumage séparement

- Para2 les mails divisés en cantons tous les 60 m et exutoires naturel au dernier niveau (utiliser surface utile d’un canton de 1600m2 pour calculer

- M54 dépots et réserves de produits dangereux surface util égale au 1/100 ème de la surface du local

Type N

 

-

N9 locaux superficie > 100m2 en sous sol et > 300 m2 en rdc et étage

Type O

- O11 niveaux comportant des locaux a sommeil >>> désenfumage commandé par DAI du SSI SAUF 1) distance chambre /escalier protégé < 10m 2) locaux réservés au sommeil situés dans les batiments d’un étage sur rdc au plus et

pourvus d’un ouvrant en façade >>> les portes des locaux accessibles munnis de feme porte

-

O12 niveaux ne comportant pas de locaux réservés au sommeil

-

O13 désenfumage des halls superficie > 300 m2 et qui sont utilisés pour l’evacuation du public

Type P

-

P14 domaine d’application

- Salle de danse en sous sol

- Salle de jeux superficie > 100 m2 en sous sol

- Salle de danse comportant des mezzanines ou des planchers partiels

- Les autres salles > 300 m2 en rdc et étage

- Para 2 aggravations

- Para3 désenfumage des locaux risque

- Para 4 si SSI A désenfumage commandé automatiquement par DAI

Type R

-

R19 domaine d’application

- Batiment 1 étage sur rdc :escaliers et circulations desservan locaux réservés au sommeil doivent être désenfumés

- Para 2 batiments de plus d’un étage sur rdc

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

- Para3 batiment d’un etage sur rdc ne comportant pas de locaux réservés au sommeil

- Para4 désenfumage des circulations horizontales du sous sol para5 de l’IT246

- Para5 si SSI A désenfumage commandé automatiquement par DAI

- R10 locaux a risquesparticuliers ventilation haute et basse naturelle et permanente égale

1/100 ème de la surface

Type S

- S9 locaux superficie > 100 m2 en sous sol et > 300 m2 en rdc et étage

Escaliers et circulations encloisonnées doivent être désenfumés

- para2 asservi à la DAI lorsque celle ci est demandée

- para3 locaux à risques particuliers cités au S8 dont le volume > 1000 m3

- S10 plusieurs niveau mis en communications entre eux Surface de référence niveau le plus grand avec un minimum de 100 m2

Type T

- T25 domaine d’application

- Locaux superficie > 100 m2 en sous sol et > 300 m2 en rdc et étage Escaliers et circulations encloisonnées doivent être désenfumés

- - si SSI A désenfumage commandé automatiquement par DAI

- para3 locaux a risque desenfumés apres avis de la CCDSA

-

T26 trémis formant hall

Type U

-

U26 domaine d’application

Cloisonnement traditionnel et compartiments

- salles > 300 m2 en rdc et étage

- salles > 100 m2 en sous sol

compartiments >>> IDEM Surface > 300 m2 obligatoirement manuel Para 5 circulations horizontales encloisonnées des niveaux comportant des locaux a sommeil, le désenfumage est asservi à la DAI de la zone sinistrée visée à U44 Désenfumage des atriums suivant U12 et para 3 de l’IT263

Type V

-

V6 domaine d’application

- Salles > 300 m2 en rdc et étage

- Salles > 300 m2 en sous sol

Type W

-

V9 domaine d’application

- Salles > 300 m2 et locaux risques particuliers (W4) d’un volume de 1000 m3

- Escaliers et circulations encloisonnées

Type X

-

X19 domaine d’application

- Para1 batiment un étage sur rdc, zones de déshabillage ou stockage de vêtements, locaux aveugles > 300 m2

- Para2 locaux > 100 m2 en sous sols et batiements de plus de un étage sur rdc

- Soit désenfumage de tous les locaux

- Soit mise a l’abri des fumées ou désenfumage des escaliers encloisonnés et

ETUDE DE PLAN

circulations horizontales

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

- Para3 salles polyvalente à dominante sportive rangée en classe II de l’annexe 1 de l’IT 246

Type PA >>> Néant

Type SG >>> Néant

Type CTS >>> Néant

Type EF

EF9

- para 1 désenfumage obligatoire pour locaux accessibles quelquesoit le type d’exploitation

- Surface > 300 m2 au niveau du pont d’évacuation

- Surface > 100 m2 au dessous du pont d’évacuation

- para2 circulations verticales et horizontales desservant des locaux à sommeil et locaux ou le seuil des personnées handicapés est dépassé (GN8)

- para3 aggravation para5.2 IT246

Type GA

- gares aériennes GA4

- gares souterraines GA 5

GA 4 para9.2 >>> examen cas par cas en s’inspirant des principes généraux de l’IT246

GA5

para 7.1 désenfumage natruel Para 7.2 désenfumage mécanique

Type OA OA16 domaine d’aaplication

- tous les escaliers et circulations horizontales encloisonnées

- tout les locaux > 300 m2 ainsi que les volumes de recueil

- le désenfumage à l’exeption du désenfumage naturel des escaliers doit etre commandé par la DAI du SSI (OA5)

- para3 si désenfumage mécanique >>> ventilateur secouru par GMTG (OA19)

- ouvrants, exutoires, mecanismes protégés neige et glace

Type REF REF 30 tous les lcaux accessibles au public en partie haute Surface égale au 1/100 ème de la surface au sol.

ETUDE DE PLAN

VENTILATION

Le classement d’un installation :

- soit en V M C

- soit en circuit de distribution et de reprise d’air

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

est fondamental, car il entraîne l’application d’articles différents du règlement.

- installation de VMC articles CH 41, CH 42, CH 43, CH 32 §1,2,3 et 4

- installation de distribution et de reprise d’air articles CH32 §1,2,3,4 et 5, CO31, CO32

PRESCRIPTIONS

1)

Installer le système de ventilation mécanique ou naturel conformément aux spécifications

2)

du règlement sanitaire départemental article CH 28 des dispositifs de sécurité seront installés conformément à l’article CH 34 Appliquer les dispositions des articles CH41CH42 CH43 CH32 PARA1,2,3,4 pour l’installation de la VMC

Ou

Appliquer les dispositions des articles CH 32 para1, 2, 3,4 et 5 CO31, CO32 pour l’installation de distribution et de reprise d’air.

ETUDE DE PLAN

CHAUFFAGE

PRESCRIPTIONS Attention dispositions particulières à chaque type

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

1) Réaliser les installations de chauffage conformément aux dispositions édictées par le chapitre V du titre du livre II de l’arrêté du 25/06/80 modifié.

2) Fournir les documents et une note explicative précisant les caractéristiques générales de l’installation de chauffage en application des articles GE 2 et CH 4.

3) Installer tout appareil ou groupement d’appareils de production de combustion dont la puissance utile est supérieure à 70 kW dans une chaufferie conforme aux articles CH 2 ,CH 5 et CO28.

4) Réaliser la construction de la chaufferie ainsi que l’aménagement de ses équipement conformément à l’arrêté interministériel du 23/06/78 relatif au installations fixes de chauffage dans les ERP notamment pour ce qui concerne son isolement (murs et planchers en matériaux incombustibles C F de degré 2h) et les dispositifs de coupure et des installations électriques (CH 5).

OU

Mettre la chaufferie ainsi que l’aménagement de ses équipement en conformité avec l’arrêté interministériel du 23/06/78 relatif au installations fixes de chauffage dans les ERP en particulier pour ce qui concerne son isolement (murs et planchers en matériaux incombustibles C F de degré 2h , les portes C F de degré 1h avec ferme porte) ventilation haute et basse et les dispositifs de coupure électriques et combustible à l’extérieur du local CO 28 §1.

5) Installer tout appareil ou groupement d’appareils de production de combustion dont la puissance utile est supérieure à 30 kW et inférieure à 70 kW dans un local conforme aux dispositions de l’article CO 28 2 et CH 6 §2.

6) Construire et aménager la chaufferie au fuel conformément aux dispositions du chapitre VI règlement susvisé pour ce qui intéresse :

- l’isolement , articles CH 6 et CO 28 §1

- les ventilations article CH 6 §1

- les moyens de secours article CH 10

- la vanne police articles CH 17 et CH 18

7) Construire et aménager la sous station……………… conformément aux dispositions du titre II de l’arrêté du 21/06/78 articles 21 à 30 Proscrire l’emploi d’appareil mobile de chauffage électrique CH 45

8) Disposer d’une ventilation haute et basse dans la chaufferie article CH 5 et article 11 de l’arrêté du 21/06/78.

ETUDE DE PLAN

GAZ

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

9) Fournir à la commission compétente les plans des installations, stockage inclus, en application des articles GE 2 § et GZ 3.Ces plans indiquent :

- la nature , les longueurs et les diamètres des divers conduits de gaz

- l’emplacement des organes de coupure

- les types d’appareils utilisés et leur débit horaire

- les caractéristiques des conduits d’évacuation des gaz brûlés et les dispositifs de ventilation et d’aération

10) Fournir le certificat de conformité suivant les dispositions de l’article G Z 27

11) Faire vérifier avant l’ouverture de l’établissement au public, les installations de gaz conformément à l’article GZ 28

ETUDE DE PLAN

ELECTRICITE / ECLAIRAGE DE SECURITE

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Attention aux prescriptions particulières propres a chque type

ELECTRICITE

PRESCRIPTIONS :

1) Réaliser les installations électriques conformément aux normes françaises homologuées NF C 15 – 100, NF C 13 – 100 et NF C 14 – 100. Les installations électriques desservant les locaux non accessibles doivent être commandées et protégées de celles desservant les locaux accessibles au public (EL 2 §2 ) Les installations de sécurité sont celles qui doivent être mises ou maintenues en service pour assurer ou faciliter l’évacuation du public (EL 3)

2) Fournir les documents concernant les installations électriques en application de l’article GE2 et conformément à l’article EL1

3) Réaliser les installations électriques confromément aus dispositions du décret n° 62 1454 du 14/11/62 concernant la protection des travailleurs et aux normes en vigueurs (EL2 / EL3)

4) Installer les matériels électriques dans un local de service électrique dont les caractéristiques et les dispositions sont explicité dans larticle EL9.

ECLAIRAGE DE SECURITE voir les dispositions particulières de chaque type

PRESCRIPTIONS

1) Mettre en place dans l’ensemble de l’établissement , un éclairage de type ………. conforme aux dispositions de l’article EC7 et (voir tableau récapitulatif)

……………….alimenté par …………

(voir

tableau

récapitulatif)

Cette

installation fera l’objet d’un entretien régulier et d’essais périodiques. 2) Equiper les dégagements d’un éclairage de sécurité (balisage) permettant de

gagner facilement les issues en cas de défaillance de l’éclairage normal (EC 7 §4). 3) Compléter l’éclairage de sécurité par la mise en place :

- de blocs autonomes

- de foyers lumineux

- d’un éclairage d’ambiance conforme à l’article EC 7

4) Doter les locaux recevant plus de 50 personnes d’un éclairage d’ambiance EC 7

§3

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

RISQUES SPECIAUX VOIR DANS CHAQUE TYPE LES LOCAUX A RISQUES PARTICULIERS

PRESCRIPTIONS LOCAUX A RISQUES PARTICULIERS MOYENS

Tous types d’ERP

- CO 33 S’assurer que les locaux d’accès au volets de monte charge lorsque l’établissement

compte par destination des locaux de sommeil, soit isoler conformément aux disposition des articles CO 33 et CO 28 §2

- CH 6 isoler conformément aux dispositions des articles CH 6 et CO 28 §2 la chaufferie de puissance utile totale comprise entre 30 et 70 kW

- AS 1 Isoler les locaux des machinerie d’ascenseurs conformément aux dispositions des articles A S 1 et C O 28 §

- GC 13 isoler la cuisine et ses annexes des locaux accessibles au public conformément aux dispositions des articles G C 13 et C O 28 §2

- GC 15 Isoler la cuisines ouvertes sur un local accessible au public y compris locaux annexes et salles à manger conformément aux dispositions des articles G C 15 et C O 28 §

- CO 27

conformément aux dispositions des articles

Isoler les locaux suivants …………

CO 27 et CO 28 §2 (locaux désignés par la commission).

Type L article L 8 §b Isoler les locaux suivants conformément aux articles L 8 §b et C O 28 §2

- les loges collectives

- les foyers des machinistes et des techniciens

- les salles de répétition

- les salles de réunions(à usage professionnel et non accessible au public)

Type N Isoler la salle de restauration conformément aux articles N5 § 2, §3 et CO 28 §2

Type O article O 5 §b

Isoler les locaux suivants conformément aux articles O 5 §b et CO 28 §2

- les cuisines , les offices, les réserves et les resserres

- les lingeries, les blanchisseries et les bagageries

Type P article P 5 §b

Isoler les locaux suivants conformément aux articles P 5 §b et CO 28 §2

- les magasins de réserves et d’articles de cotillon

- les offices et les lingeries

Type R article R 10 §1.a >>> voir § b complément du CO 28 Isoler les locaux suivants conformément aux articles R 10 §1.a et CO 28 §2

- locaux de réserve de liquides inflammables de 1 ère catégorie, contenance 150 à 400 litres de produits

- les magasins de réserves, dépôts, locaux d’archives ou fournitures scolaires, dépôts de salle polyvalente

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Type S article S 8 § b Isoler les locaux suivants conformément aux articles S 8 § b et CO 28 §2

- les réserves de proximité d’un volume inférieur à 300 m 3 (magasins ouverts et libre d’accès sont assimilés à des locaux à risques courants).

Type T article T 13 §b Isoler les locaux suivants conformément aux articles T 13 § et CO 28 §2

- les réserves et les dépôts d’un volume maximal de 500 m 3

- les ateliers d’entretien, de maintenance et de réparation

Type U article U 13 attention au baptême des locaux : il va permettre le classement des locaux Isoler les locaux suivants conformément aux articles U 13 et CO 28 §2

- voir le tableau des locaux fonctionnels page 7

- voir le tableau des locaux où sont stockés des liquides inflammables

Type W article W 4 §b

Isoler les locaux suivants conformément aux articles W 4 §b et CO 28 §2

- les magasins de réserves

- les ateliers de reprographie

- les locaux de conservation de documents informatiques

- les dépôts contenant au moins 150 litres de liquides inflammables

Type X article X 10 Isoler les locaux suivants conformément aux articles X 10 et CO 28 §2

- les locaux porte habits

- les locaux de stockage de tapis de chute, ou de matériel équivalents (non ouvert en permanence sur une salle de jeux)

- les locaux contenant des produits de désinfection des eaux des piscines

Type EF article EF 6

Isoler les locaux suivants conformément aux articles EF 12 et CO 28 §2

- la salle des machines

Type OA article OA 8 §b Isoler les locaux suivants conformément aux articles OA 8 §b et CO 28 §2

- les cuisines (quelle que soit la puissance nominale totale des appareils de cuisson), les offices et les resserres

- les lingeries et les blanchisseries

- les locaux contenant les engins motorisés de servitude

Type REF article REF 25 §b

- Isoler les locaux suivants conformément aux articles REF 25 §b et CO 28 §2

- les cuisines (quelle que soit la puissance nominale totale des appareils de cuisson), les offices et les resserres

- les lingeries et les blanchisseries

- les locaux contenant les engins motorisés de servitude

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

PRESCRIPTIONS LOCAUX A RISQUES PARTICULIERS IMPORTANTS

Tous types d’ERP

-

CO

6

isoler les locaux suivants ………(locaux désignés par la commission )

conformément aux disposition des articles CO 6 et CO 28 §1

- CO 33 Isoler conformément aux articles CO 33 et CO 28 §1 les locaux réceptacle des vide-ordures.

- CH 5 isoler conformément aux dispositions des articles CH 5 et CO 28 §2 la chaufferie de puissance utile totale supérieur à 70 kW

- CH 40 Isoler conformément aux dispositions des articles CH 40 et CO 28 § les locaux abritant des unités de toiture monobloc à combustion de puissance utile supérieure à 200 kW

- EL 9 isoler conformément aux dispositions des articles EL 9 et CO 28 §1 les locaux de service électriques contenant :

· groupes moteurs thermiques - générateurs

· batteries d’accumulateurs

· posters de transformation et de livraison

· cellules haute tension

- EL 12 Isoler conformément aux dispositions des articles EL 12et CO 28 §1 les locaux abritant le tableau de sécurité

- EC 12 Isoler conformément aux dispositions des articles EC 12 et CO 28 §1 les locaux de stockage des produits destinés à alimenter les installations fixes d’extinction automatique autres que d’eau.

Type L article L 8 §a

Isoler les locaux suivants conformément aux articles L 8 §a et CO 28 §1

- les cages de scène, les dépôts de décors , les dépôts de service (rideaux, costumes, accessoires etc. …)

- les magasins de décors

- les dépôts de matériels (sièges, gradins télescopiques, praticables etc. …)

- les ateliers de fabrication, de nettoyage et d’entretien des costumes

- les ateliers de fabrication de décors

- les locaux des perruquiers et des cordonniers

- les ateliers d’entretien , de réparation et de décoration

- les locaux d’archives

- les infothèques (archivages de films, bandes vidéo, documents graphiques etc. …)

- les resserres à accessoires article L 83

des

isoler les locaux techniques suivant ………

dispositions relatives aux espaces scéniques isolables L 66 et 67 L 83 et C O 28 §1

conformément

aux articles

L

8

§

1

, sous

réserve

Type M article M 47 Isoler les locaux de stockage et de manipulation des matériaux d’emballage ainsi que les dépôts de déchets d’emballage conformément aux articles M 47 et CO 28 §1 Isoler les locaux de réserves (sauf les réserves d’approche) conformément aux articles M 47 et C O 28 §1 article M 50 Isoler les locaux de stockage de produits dangereux conformément aux articles M 50 et CO 28 §1

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

Type O article O 5 §a Isoler les locaux suivants conformément aux articles O 5 §a et C O 28 §1

- les ateliers d’entretien, de réparation et de maintenance

- les locaux considérés comme tel par la commission si ils comportent des risques d’incendie ou d’explosion, présence de potentiel calorifique (ou fumigène) important et de matières très facilement inflammables.

Type P article P 5§a Isoler les locaux de stockage de bandes sonores et de disques non utilisés pendant la soirée conformément aux articles P 5 §a et CO 28 §1

Type R article R 10 >>> voir § b complément du CO 28 §1 Isoler les locaux de réserve de liquides inflammables de 1 er catégorie, contenance 400 à 1000 litres ou de 20 à 50 litres de liquides particulièrement inflammables conformément aux articles R 10 et CO 28 §2

Type T article T 13 §a Isoler les locaux suivants conformément aux articles T 13 §a et CO 28 §1

- les réserves et les dépôts d’un volume supérieur de 500 m 3

- locaux de réception des matériels et de marchandises

- locaux d’emballage et de manipulation de déchets

Type U article U 13 >>> attention au baptême des locaux, il va permettre le classement des locaux Isoler les locaux suivants conformément aux articles U 13 et CO 28 §1

- voir le tableau des locaux fonctionnels

page 7

- voir le tableau des locaux où sont stockés des liquides inflammables

Type W article W 4 §a

Isoler les locaux suivants conformément aux articles W 4 §a et CO 28 §1

- locaux d’archives et de stockage de papiers

- ateliers d’imprimerie

Type X article X 10

Isoler les locaux suivants conformément aux articles X 10 et CO 28 §1

- les locaux contenant des installations frigorifiques

Type OA article OA 8 §a Isoler les locaux suivants conformément aux articles OA 8 §a et CO 28 §1

- Atelier de réparation et de maintenance

- Local de fartage

Type REF article REF 25 §a Isoler les locaux suivants conformément aux articles REF 25 §a et CO 28 §1

- les ateliers d’entretien et de maintenance

- les locaux « groupe électrogène » et transformateur

Faire vérifier les installations techniques conformément aux articles R 123.43, GE 7 E L14, DF 8, CH 58, GZ 30 , AS 9 et 10, GC 19, MS 68

ETUDE DE PLAN

MOYENS DE SECOURS

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

L’établissement doit être doté de dispositif d’alarme et d’avertissement, d’un service de surveillance et de moyens de secours appropriés aux risques articles R 123.11 du CCH Les moyens de secours peuvent comporter :

- des moyens d’extinction

- PI / BI

- Installation d’extinction (automatique ou manuelle )

- Extincteurs R I A

- Colonne sèche, colonne en charge

- des dispositifs visant à faciliter l’action des sapeurs pompiers

- un service de sécurité incendie (composition et qualification)

· un système de sécurité incendie (SSI ) pouvant comprendre :

· un système de détection ( automatique ou manuel )

· un système de mise en sécurité incendie

· un système d’alarme

· un système d’alerte

- un registre sécurité

- des consignes de sécurité, des exercices d’entraînement du personnel

- un programme de suivi d’entretien, vérifications et essais périodiques des installations

PRESCRIPTION

1) Assurer la défense extérieure contre l’incendie par des PI 100 mm normalisé (NF

S61-213) débitant 60 m 3 /h. Leur emplacement sera déterminé en accord avec le service de prévention des sapeurs pompiers de ………………. Ils répondront aux dispositions des articles M S 5 à M S 13. 2) Ouvrir et tenir à jour un registre de sécurité article R 123 .51 3) Afficher bien en évidence sous forme de pancartes indestructibles :

- l’avis relatif au contrôle de sécurité visé par l’autorité compétente (modèle CERFA) article GE 5

- un plan de l’établissement article MS 41

- en divers points de l’établissement des consignes précises conformes aux normes, fixant la conduite à tenir en cas de sinistre article MS 47

4) Assurer la défense intérieure de l’établissement au moyens :

- d’extincteurs judicieusement répartis dans l’ensemble des locaux de nature et de capacité appropriés aux risques articles MS 38 et 39 (voir dispositions particulières pour chaque type), ils seront vérifiés annuellement article MS

73

- de RIA conformes aux normes françaises NF S 61-201 et NF S 626 201. Leur conception et leur emplacement répondront aux dispositions des articles MS 14 à MS 17

- de colonnes sèches conformes à la norme française NF S 61-750 ( MS 18). leur conception répondra aux dispositions des articles MS 19 à 21

- de colonnes en charge conformes à la norme française NF S 61- 751 (MS 22 ) Leur conception répondra aux dispositions des articles MS 23 et MS 24. 5) Installer dans l’établissement un SSI de catégorie A,B,C,D,E conforme aux dispositions fixées par les articles MS 53 à MS 60 (attention aux articles de chaque type

ETUDE DE PLAN

http://s.tamelghaghet.free.fr/Erp/cours plan.htm

d’établissement ) et aux normes en vigueur. 6) Installer dans l’établissement un équipement d’alarme répondant aux dispositions des articles MS 62 et IT 248 articles ……. Attention articles particuliers >>>> attention alarme restreinte U 45 7) Former et initier le personnel au fonctionnement du système de sécurité (MS 69). 8) Entretenir et vérifier le SSI conformément aux dispositions de l’article MS 68 9) Faire réaliser (faire vérifier ou étendre) l’installation de détection automatique d’incendie par une entreprise spécialisée et dûment qualifiée dans les conditions fixées par l’article MS 58. 10) Réaliser (vérifier ou étendre) l’installation d’extinction automatique ou manuelle à eau conformément aux conditions fixées par l’article MS 25 11) Mettre en place dans les locaux à risques courants une installation automatique conformément à l’article MS 26 (classe I A). 12) Mettre en place dans les locaux à risques particuliers une installation automatique conformément à l’article MS 27 (classe II C). 13) Assurer la liaison avec les sapeurs pompiers par …………. articles MS 71 §2 (voir article des types particuliers). Afficher de façon apparente prés de l’appareil téléphonique les modalités d’appel des sapeurs pompiers MS 71 §4

prés de l’appareil téléphonique les modalités d’appel des sapeurs pompiers MS 71 §4 33 sur 33