Vous êtes sur la page 1sur 10
2s. r ane] FT" 20 ard et hapaonetie 10: 4 os: Be Tis 225 3 BS 4 ae bbe 6 OS 7 7ST) Batiments & densité normale de parois (murs ot cloisons) ‘avec ossature on acier ots an béton armé Coefficient de Réponse Pour notre cas nous obtenons ‘Vent perpendiculaire au pignon : € = 0.2 + 9 =0.75 ‘Vent perpendiculaire au long pan : € = 0.26 + 8 = 0.77 ‘* Cas du vent extréme Dans le cas du vent extréme, le coefficient 8 devient : Bectreme = Brarm(0-5 + 9/2) ‘Nous obtenons Vent perpendiculaire au pignon : Berireme = 0.64 ‘Vent perpendiculaire au long pan : Bertreme = 0.65 2.2.3 Action statique du vent 4 Rapport de dimensions et coefficient Le coefficient \ est le rapport entre la hauteur du batiment et la dimension offerte au vent. Done suivant la direction du vent on a: A = ® ou A = * Le coefficient % quant & Iui est déterminé selon 2 & partir de Pabaque suivant = ‘Valeurs de coefficient 79 19 Pour ce qui est de notre projet nous avons les données suivantes : Vent perpendiculaie au pignon : 45 = } = 0.38 Vent perpendiculaire au long pan : Ay Ce qui donne pour 7 les valeurs suivantes Vent perpendiculaire au pignon : 70 Vent perpendiculaire au long pan : 0 4 Actions extérieurs «* Parois Verticales Vent: perpendiculaire au pignon Faco au vent =+ Ce Faces sous le vent =+ Ce = —(1.3%0 ~ 0,8) Vent perpendiculaire au long pan Face au vent = C, = * Toitures ‘Vent perpendiculaire aux génératrices Les valeurs de C, pour les toitures sont directement lues sur abaque suivant aeessaeee A Valeur de C, en fonction de a Vent perpendiculaire aux génératrices : (a = 9.66°eto = 0.92) Face au vent = O, Face sous le vent + C, Vent paralléle aux génératrices(a = 0 et 7 = 0.85) Done : C. = -0.28 @ Actions intérieurs Les coefficients de pression C, qui s'exercent de fagon homogéne sur toutes les surfaces de Vintérieur de ce hall, dépendent de la perméabilité j de la construction, qui est égale au rapport de la surface totale de ses ouvertures & sa surface totale. Dans notre cas, la porte coulissante peut stouvrir & 10,63% de la face 1 du batiment: (ce qui dépasse la limite de 5% imposée par la NV65). ‘Nous étudions done le cas d'une construction partiellement ouverte, + Vent perpendiculaire au Pignon (Face 1) Cas 1 : Fermée Dépression => C; = -0.6(1.379 — 0.8) = -0.183 on prend C; = Pression => Ci = +0.6(1.8 — 1.37%) = +042 Cas 2: Ouvert Face 1 = C, = —0.6(1.3%0 — 0.8) Faces 2, 3 et 4 => 0; = +0.8 Yr0 Partiellement ouverte : 0.183 on prend C, = -0.2 ‘Remarque : D'aprés NV 65 art.2,14 Lorsque 0,2 < C; < 0 on prend C; = —0.2 et Lorsque 0 < Cy < +0.15 on prend G; = +0.15 D'aprés I’NV65 art.2.144 la 1* interpolation se fait toujours entre les actions de méme signe. On utilise une interpolation linéaire entre le cas fermé et ouvert. Face 1 nous avons Ci = —0.2 et Cio = 0.2 done Cy = ~0.2 Faces 2, 3 et 4 Ciy = +0.42 et Cig ~ +0.8 done on utilise la formule Majer Cy = Cig + (Co — 0) Ae 22) i Non = Wger (22) dod Cy = 40.49 Les coefficients de pressions intérieures pour les versants de toitures auront les mémes valeurs que celles des parois intérieures fermées pour notre cas Cp = +0,49 done pour les versants de toitures Tl et T2 Cy = +0.49 # Vent normal a la face 3 Cas 1; Fermée Dépression = C; = -0.6(1.37 — 0.8) = —0.183 on prend C; Pression + C, = +0.6(1.8 — 1.390) = +042 Cas 2: Ouvert Face 1 => Cy = +0.6(1.8 ~ 1.390) = +0.42 Faces 2, 3 et 4 + C; = —(1.3 7» — 0.8) = -0.305 Partiellement ouverte : Face 1 = Ciy = +0.42 et Cig = +0.42 méme signe done Cip = +0.42 Faces 2, 3 et 4 => Ciy = 0.2 et Cig = 1.305 done on utilise la formule suivant : Cig = Cig + (Cio — Cup) AaB = 0.22 -0.22 a