Vous êtes sur la page 1sur 1

Chap.

XX ;23 suite

23
et gmissant il se lamentera, et se lamentant il dsesprera, et dsesprant il prira, puisque la
lumire ne peut se trouver que dans la lumire, la paix dans la paix, et toutes choses en une.

24. Cest pourquoi peu importe qui vous tes, vous devez vous rformer selon le bon plaisir de
Dieu et avec Son aide, afin que les anges et les hommes pieux puissent, en quelque sorte, lire sur
votre front linscription : VOIL UNE SPLENDIDE IMAGE DE DIEU.

CHAPITRE VINGT ET UN

La Rforme Spcifique des Familles

1. Ltape suivante, pour chacun dentre nous, consistera passer de sa propre rforme
individuelle selon le plaisir de Dieu pour rformer ceux qui sont dans leur cercle de famille
immdiat. Premirement parce que la vertu commence par exercer son influence sur son
entourage immdiat, et deuximement parce cest un pas vers la rforme de ltat et de lglise,
composs de familles. Cela est particulirement ncessaire pour chacun de ceux qui ont t
appels des positions dirigeantes en politique ou dans lglise (peu importe lesquelles). Ils
doivent porter tout dabord attention leur propre famille, forme dtat et dglise combins en
rduction, et rflchir la faon de llever un niveau idal. Cest en effet en partant du plus
petit jusquau plus grand que lon avancera de faon plus facile et plus sre.

2. Les patriarches de lancien temps posrent un bon exemple en commenant par leur propre
famille chaque fois quils dsiraient rformer les affaires humaines en temps de dcadence. Quand
Abraham fut somm dabandonner la compagnie des idoltres, il fit de son mieux pour inculquer
ses enfant et sa maisonne la connaissance de Dieu, lobservance de Ses voies, et la pratique de la
justice et du jugement, sur la recommandation de Dieu Lui-mme (Gense XVIII, 19). De la mme
faon, bien que Jacob eut t grandement bni dans laccroissement de sa famille et de sa richesse,
et ait bnfici de laide de Dieu dans le conflit et reu le titre de conqurant, cependant quand il
connu la haine de son frre envers lui, et vit la tache de culpabilit sur sa maison (du fait de la honte
de sa sur et des crimes de sang de ses enfants), il sattela la rforme de son entire maisonne
(Gense XXXV,2, 3, 4). Et le psaume CI montre comment David, ralisant que Dieu le destinait
tenir les rnes de la royaut, proposa dabord et avant tout de purifier encore sa maisonne