Vous êtes sur la page 1sur 2

Fleurette

P:rrolcs & M usique de Louis GAST


CO A PL\:,T

Tur linond' con - nait Dans

mon ouar - trcr Lhis - toir' dun' pe -tit' cou*sette Qubn app'lait Fleu-

- rene Commc un bou - quet ^- Son cctur cour


La mio . -.. 7

Dax - ler Mais sa - ger tou Jows es sa ge Lorune une, -

RF:FRIN

/''er3"Et Four-tltr telle


mage Ell'- s'en nro-quair
i;t
- 2t1.
-
$ot ?

lElle ai mait ,se fair' con. rer fl.u-ret-re Par les beaux
ltl la lui
- -

sors la f-re-

Et rour Tout ce qui lui pas-

drrion; ' lvl lCR0


Pl,s.lti E . 10i!, M. .:rn,.ni+,1; sasri - ,,,, t,"rPr,s
14,rue .Wrshrns!on ,
te- Tll' ment (clle ai - mait l- mour,
lil l'ai - mair qutlle a -

rcs,Lbal irnr - setrccr les gars du.ciuar - tier


o, .c
ses Quahd
- va,t bli '
-

trcr, Tll' menr elle ai - mrt ]'a - mour, scs c-


-

- tes,L bal mu - setre et les gars du guar - ricr.

Quand celui qu"son ccur attendart


A dir " Tu es si jolie
Je t'aim' pour la vie'
C'tait pas vrai.
Avec une autre il est parri .
La pauvre petil' Fleurette,
Dieu que c'est bte,
Ni pas courpris. (Au ReJ:)

3
Daus toutes les histoir's d'amour,
Qiellt soient sirnples ou compli<1ucts,
Prsentes ou passes,
II y a toujour s

Qes gens qui essay'nt d'expliquer,


'Faut pas, guend on est iolie,
Menr'fin a sa vie. '
Mais e ll, I'a fair... rAu Ref :)

Inp, ictl tlLhr.D, Puri'.


E, 300. tvl.