Vous êtes sur la page 1sur 2

Andrik

De toutes les créatures de ce monde, les Andriks sont sans doute les plus étranges. Ces descendants de canards ordinaires ont été transformés par des pouvoirs ténébreux en caricatures des créatures civilisées, ce qui n’a échappé à personne, ni aux autres espèces ni à leurs créateurs eux-mêmes. Ces derniers ont exprimé par leur art noir un mépris extrême des plus hautes lois divines, des lois de l’hérédité, ainsi que du bon goût. L’Andrik moyen est tout à fait conscient de l’opinion que la masse entretient sur sa race et réagit contre ces préjudices, réels ou imaginaires, avec un violent mélange de fierté arrogante et de révolte obstinée. Il semblerait que les Andriks proviennent seulement de l’Ouest sacré d’Albérétor. On ne sait pas toutefois s’ils sont arrivés en bateau ou s’ils ont été en fait créés dans quelque cité sans foi ni loi. Quoi qu’il en soit, ils ont bien l’intention de rester et de prendre leur place dans les classes urbaines défavorisées. Depuis Albérétor, les Andriks se sont installés le long de la côte, d’Ouest en Est, à la recherche d’une vie plus digne. Lors de l’exil vers Ambria, les Andriks suivirent les réfugiés. La majorité des Andriks ambriens ont vécu toute leur vie en déplacement, que ce soit des familles isolées de colporteurs ou des clans entiers. Les plus réputés sont les boucaniers Andriks car leurs rameurs rapides rendent les eaux ambriennes dangereuses. C’est chez ces palmipèdes destructeurs que cette idée de supériorité émergea et ils se choisirent un nom, les Andrake. Les pirates Andrake ne sont guère nombreux mais particulièrement actifs, et les cor- saires sont des cibles prioritaires pour les galères ambriennes les pourchassant sur les eaux d’Ambria et les acculant aux frontières du royaume. On les trouve également dans le sud de Davokar, là où la végétation dense et les nombreuses rivières constituent leur paradis. Traits : Les Andriks ont les Traits Petits, Maladroits et éga- lement Paria. Beaucoup ont également Provocateur, un Trait acquis comme beaucoup d’autres Talents.

noms d’andriks

Les Andriks se fichent pas mal de leurs vrais noms et s’attri- buent mutuellement des sobriquets basés sur l’apparence phy- sique comme N’a-qu’un-œil, Grison, Dos-nu, Noiraud, Pataud, Crête-de-coq, Grosbec.

les aventuriers andriks

Un Andrik rejoignant les rangs d’autres aventuriers a certai- nement d’excellentes raisons pour agir ainsi. Généralement, sa famille est décédée ou bien il en a été chassé et/ou a commis quelque forfait. Les Andriks ayant un passé de marchands deviennent plutôt des Roublards alors que ceux qui ont des liens avec les pirates sont plutôt des Guerriers. Aucun Mystique de race Andrik n’est répertorié et on ignore s’ils peuvent même apprendre des Rituels. Toutefois la légende d’un Andrik clairvoyant, vivant en Albérétor, aurait donné son nom à une auberge dans la ville de Kastor, « Le canard et la boule de cristal ».

traits andriks

Minuscule

Les Andriks sont délicats et de très petite taille avec leur adorable bec et leurs pauvres petites plumes ébouriffées. Il est très difficile de les considérer comme une menace sérieuse, même s’ils sont armés. Les ennemis choisiront en priorité d’autres cibles, du moins jusqu’à ce que les Andriks engagent le combat (c’est-à-dire infligent des dégâts) et si les Andriks sont la seule cible en vue. Le Trait Minuscule s’oppose à l’usage du Trait Provocateur.

Novice Adepte Maître
Novice
Adepte
Maître

Maladroit

Les Andriks sont très maladroits et ont du mal à accomplir des travaux délicats comme créer quelque chose de leurs propres mains, ouvrir une serrure ou toute autre action précise. Dès que le défi exige ce genre d’action, l’Andrik a une seconde chance d’échouer.

Provocateur

Les Andriks ont du talent pour provoquer, pas seulement en révélant leurs plumes, ce qui associé à leur voix rauque est déjà pour beaucoup tout simplement répugnant, mais également par leur singulière aptitude à ennuyer et incommoder autrui. Certains Andriks souffrent de ce fardeau, mais beaucoup tirent une fierté mal placée de ce don pour déranger et faire perdre contenance aux gens et exploiter cette situation à leur avantage. Si l’ennemi est déjà en rage berserk, il n’a aucune défense et l’Andrik le taquine jusqu’à ce qu’il bascule dans la folie. Les enne- mis ayant le Talent Impassible devront faire un jet de Résistance par tour pour reprendre contenance. Lorsque les Andriks utilisent Provocateur, les effets de Minuscule sont annulés.

Gratuite. L’Andrik peut réussir un jet de [Force Astuce] pour une provocation de base, ce qui lui o re une deu- xième chance de réussir dans tous les jets de Défense et de Résistance à l’encontre d’un ennemi. Un seul ennemi à la fois peut-être ainsi repoussé. L’effet persiste durant tout le reste de l’affrontement sans jet de dé supplémentaire, sauf si l’Andrik désire provoquer un autre ennemi. Gratuite. Le Talent de l’Andrik pour rendre fou ses ad- versaires, non seulement lui fournit une seconde chance de réussir ses jets de Défense et de Résistance contre un ennemi rendu indifférent à l’attaque, mais avec un jet réussi de [Force Astuce] l’Andrik, bénéficie d’une seconde chance de réussir une attaque. Sinon, cela fonc- tionne comme au niveau 1, contre un seul ennemi à la fois et durant le reste de l’a rontement, à moins que l’Andrik ne souhaite changer de cible. Active. L’Andrik est désormais un maître en raillerie et peut, par un coin-coin chanté accompagné d’une danse obscène, rendre fou tout un groupe d’ennemis, ce qui demande un jet d’Astuce réussi. Tous ces adversaires sont alors pris d’une rage irraisonnée et l’Andrik bénéficie d’une chance supplémentaire de réussir ses jets de Défense, de Résistance et d’Attaque contre tous et pour le reste de l’a rontement.

NB : Nous tenons à vous rappeler que l’Andrik ne constitue pas une classe officielle de Symbaroum. Ses spécificités ici exposées ne sont donc pas systémati-

2 quement compatibles avec les règles du LdB ou du Guide du Joueur ou de tout autre supplément. Il s’agit d’un poisson d’avril, un délire de Järnringen pour rendre hommage à Drakar och Demonen, un JDR suédois des années 80.