Vous êtes sur la page 1sur 10

Présentation du Service civique

La Ligue de l’enseignement
Bref rappel historique
• 1997 : Suspension du Service militaire. Rien n’est prévu
en remplacement.
• Juillet 2006 : Suite aux évènements d’automne 2005 dans
les banlieues, création du service civil volontaire. Au
final, 3 000 jeunes concernés par an.
• Présidentielles 2007 : Tous les candidats se prononcent
en faveur d’un service civique obligatoire.
• Mars 2010 : Loi créant le service civique. Objectifs :
• 10 000 volontaires en service civique fin 2010
• D ’ici 2014, 10% d’une classe d’âge en service civique,
soit environ 75.000 personnes concernées par an.
Bref historique à la Ligue

• Avant 1997 : 3 000 objecteurs de conscience accueillis


par an au sein du mouvement.

• Depuis octobre 2007 : Plus de 1 000 volontaires en


service civil accueillis au sein du mouvement (sur moins
de 10 000 en France). 20 fédérations ont accueilli plus de
5 volontaires par an et 60 fédérations entre 1 et 5 SCV.
20 fédérations n’ont accueilli aucun volontaire.

• Prévisions décembre 2010 : Plus de 2 000 volontaires


accueillis au sein du mouvement sur tout le territoire.
Qu’est ce que le Service civique

• Possibilité pour les jeunes de 16 à 25 ans de s’engager


de 6 à 12 mois à raison d’au moins 24 h par semaine au
sein d’une association ou d’une collectivité publique sur
une mission d’intérêt général.

• Les jeunes bénéficient d’une indemnité mensuelle de


440 € versée par l’Etat (plus 100 € si leur foyer
bénéficiait du RSA ou s’ils sont boursiers 4 échelon) et
de 100 € versée par la structure d’accueil (en nature ou
en espèces).
Précisions juridiques
• Le contrat ne relève pas du code du travail et organise une
collaboration exclusive de tout lien de subordination entre
un jeune et une structure d’accueil

• L’indemnité versée par l’Etat n’est ni imposable ni prise en


compte dans les calculs de prestations sociales (Aide au
logement, …)

• Les 100 € versés par la structure d’accueil sont une prestation


qui fonctionne, par analogie avec les remboursements de frais
professionnels sur le plan fiscal et sur celui de
l’assujettissement aux charges sociales.
Droits ouverts pour le jeune

• Couverture sociale

• Trimestres de retraite validés

• Il est par ailleurs possible pour les jeunes de


travailler ou de faire des études en parallèle.

• Possibilité de bénéficier du fonds assurance


formation (formation professionnelle) au même
titre que les bénévoles
A la Ligue

• Agrément national (acquis) dont bénéficient toutes


les fédérations, dont celle des Deux-Sèvres

• Possibilité de faire un service civique :


o soit dans la fédération
o soit dans les associations affiliées
o soit dans les autres structures affiliées
(collectivités territoriales, établissement
d’enseignement, …)
Les formations civiques et citoyennes

• La fédération organise les formations obligatoires pour


les jeunes

• Le centre confédéral fournit un cadre général et


organise l'échange de pratiques
Les missions

• Les missions doivent pouvoir se rattacher à une ou deux


fiches du catalogue national de missions qui ont été
agréées.

• Les thématiques sont : Citoyenneté, Culture, Education,


Sports et loisirs, Santé, Solidarité, Solidarité
internationale et actions humanitaires, Environnement.
Pour finir

• Les recrutements seront ouverts dès le 1er


septembre 2010 puis tous les 15 jours jusqu'au 15
décembre