Vous êtes sur la page 1sur 1

Cesar Alexis Zenteno Zenteno

Thorie de la finalit

Autour de 1984 on a publi deux livres allemands (TranslatorischesHandeln.


Theorie und method et Grunlegung einer allgemeinen) qui ont questionn la
thorie de lquivalence et si vraiment un texte traduit a une quivalence dans le
texte dorigine.

Pour introduire un peu cette thorie il est ncessaire mentionner quelle ne du


terme Skopos qui est un terme grec qui signifie fonction ou propos. La
proposition Vermeer et Reiss (les auteurs du livre dj mentionn) est tablir que
les textes doivent accomplir une fonction communicative, cest--dire que le texte a
une but dans une culture dtermin.

Cette thorie axe les propos de la traduction et elle dtermine les mthodes et les
stratgies qui soient ncessaires pour produire un rsultat adquat. Par
consquences, la thorie de la finalit est crucial connatre le pourquoi et le texte
sera traduit et la finalit de ce texte.

Donc, nous avons lvaluation de ce paradigme divis dans cinq parties, la


premire partie est la dcision qui prit le traducteur, laquelle est dtermin par la
thorie du skopos ; la deuxime est laction de traduire, cest--dire produire textes
quivalents, rcrire certains parties et donner un conseil ; en troisime lieu,
limportance du texte dorigine qui peut servir par divers finalits ; en quatrime
lieu, il est linformation qui donne le client, cest le facteur principal pour dfinir la
finalit, et en cinquime lieu la finalit de la traduction, elle sera dfini en relation
au reste des facteur qui intervient dans la traduction.