Vous êtes sur la page 1sur 2
DiagnosticDiagnosticDiagnosticDiagnostic locallocallocallocal dededede santésantésantésanté :::: pourpourpourpour

DiagnosticDiagnosticDiagnosticDiagnostic locallocallocallocal dededede santésantésantésanté :::: pourpourpourpour unununun projetprojetprojetprojet territorialterritorialterritorialterritorial dededede promotionpromotionpromotionpromotion dededede lalalala santésantésantésanté sursursursur lelelele payspayspayspays dededede RedonRedonRedonRedon etetetet VilaiVilaiVilaiVilainenenene

DesDesDesDes indicateursindicateursindicateursindicateurs locauxlocauxlocauxlocaux dededede santésantésantésanté défavorablesdéfavorablesdéfavorablesdéfavorables

SelonSelonSelonSelon l’anal’analysel’anal’analyselyselyse dededede l’observatoirel’observatoirel’observatoirel’observatoire RégionalRégionalRégionalRégional dededede lalalala SantéSantéSantéSanté dededede Bretagne,Bretagne,BretBretagne,agne, llelleee payspayspayspays dededede RedonRedonRedonRedon etetetet VilaineVilaineVilaineVilaine pprésentepprésenterésenterésente uneuneuneune situationsituationsituationsituation dededede surmortalitésurmortalitésurmorsurmortalitétalité chezchezchezchez lesleslesles hommeshommeshommeshommes commecommecommecomme chezchezchezchez lesleslesles femmesfemmesfemmesfemmes (période 2000-2006). L’indice local de mortalité générale comparé à la France, occupe les premiers rangs des pays bretons les plus concernés, pour les deux sexes. Seul le canton de Maure-de-Bretagne se distingue des autres cantons.

Les premières causes de décès ne diffèrent pas localement de celles observées sur la Bretagne, il s’agit des cancers chez les hommes et des maladies de l’appareil circulatoire chez les femmes.

L’étude des causes de décès témoigne plus encore de cette position inquiétante particulièrement chez les hommes et dans une moindre

mesure chez les femmes. PlusieursPlusieursPlusieursPlusieurs pathologiespathologiespathologiespathologies sontsontsontsont responsablesresponsablesreresponsablessponsables dededede cettecettecettecette surmortalitésurmortalitésurmortalitésurmortalité localelocale.localelocale Ces principales causes de décès de la surmortalité masculine, en comparaison au niveau national, sont :

L’L’alcoolismeL’L’alcoolismealcoolismealcoolisme (+73%)(+73%)(+73%)(+73%)

LesLesLesLes suicidesuicidessuicidesuicidesss (+71%)(+71%)(+71%)(+71%)

LesLesLesLes accidentsaccidentsaccidentsaccidents dededede lalalala circulationcirculationcirculationcirculation (+50%)(+50%)(+50%)(+50%)

LesLesLesLes maladiesmaladiesmaladiesmaladies dededede l’appareill’appareill’appareill’appareil circulatoirecirculatoirecirculatoirecirculatoire (+25%)(+25%)(+25%)(+25%)

LesLesLesLes cancerscancerscancerscancers (+17%)(+17%)(+17%)(+17%) surtoutsurtoutsurtoutsurtout ceuxceuxceuxceux desdesdesdes voiesvoiesvoiesvoies aérodigestivesaérodigestivesaérodigestivesaérodigestives (+61%)(+61%)(+61%)(+61%) etetetet dededede

lalalala prostateprostateprostateprostate (+41%)(+41%)(+41%)(+41%)

Chez les femmes, la surmortalité par rapport à la France s’explique surtout par :

L’alcoolismeL’alcoolismeL’alcoolismeL’alcoolisme (+66%)(+66%)(+66%)(+66%)

LesLesLesLes suicidessuicidessuicidessuicides (+43%)(+43%)(+43%)(+43%)

LesLesLesLes maladiesmaladiesmaladiesmaladies dededede l’appareill’appareill’appareill’appareil circulatoirecirculatoirecirculatoirecirculatoire (+32%)(+32%)(+32%)(+32%)

LesLesLesLes cancerscancerscancerscancers (+11%)(+11%)(+11%)(+11%) essentiellementessentiellementessentiellementessentiellement celuiceluiceluicelui desdesdesdes voiesvoiesvoiesvoies aérodigestaérodigestivesaérodigestaérodigestivesivesives

(+59%)(+59%)(+59%)(+59%)

AnimationAnimationAnimationAnimation TerritorialeTerritorialeTerritorialeTerritoriale dededede SantéSantéSantéSanté dudududu PaysPaysPaysPays dededede RedonRedonRedonRedon etetetet VilaineVilaineVilaineVilaine ---- DéDécembreDéDécembrecembrecembre 2009200920092009

En revanche, la mortalité masculine par cancer de la trachée, des bronches et des poumons est plus favorable sur le pays par rapport au niveau national.

LaLaLaLa mortalitémortalitémortalitémortalité avantavantavantavant 65656565 ansansansans estestestest supérieuresupérieuresupérieuresupérieure dededede ++++ 29%29%29%29% chezchezchezchez lesleslesles hommeshommeshommeshommes dudududu territoireterritoireterritoireterritoire enenenen compacomparaisoncompacomparaisonraisonraison àààà lalalala moyennemoyennemoyennemoyenne nationalenationalenationalenationale (4 ème rang de la mortalité prématurée la plus défavorable sur l’ensemble des pays de Bretagne comparés à la France). CetteCetteCetteCette mortalitémortalitémortalitémortalité masculinemasculinemasculinemasculine prématuréeprématuréeprématuréeprématurée estestestest particulièreparticulièreparticulièreparticulièrementmentmentment caractériséecaractériséecaractériséecaractérisée parparparpar desdesdesdes décèsdécèsdécèsdécès ditsditsditsdits évitablesévitablesévitablesévitables liésliésliésliés àààà ddesddeseses comportementscomportementscomportementcomportementss àààà risquerisquerisquerisque (+38%)(+38%).(+38%)(+38%) Les hommes sont ainsi en position de surmortalité par rapport à la France pour cet indicateur. Les suicides et l’alcoolisme participent principalement à cette surmortalité évitable. A contrario, la situation des femmes du territoire ne se distingue pas de celle observée au niveau national tant pour la mortalité avant 65 ans que pour les décès prématurés évitables associés à des comportements à risque.

DesDesDesDes déterminantsdéterminantsdéterminantsdéterminants dededede santésantésantésanté spécifiquesspécifiquesspécifiquesspécifiques auauauau territoireterritoireterritoireterritoire

Les problèmes de santé étant multifactoriels, il est difficile d’établir un lien de significativité entre la surmortalité locale et des causes spécifiques. Néanmoins, certainecertainescertainecertainesss donnéesdonnéesdonnéesdonnées dededede santésantésantésanté etetetet observationsobservationsobservationsobservations desdesdesdes 127127127127 acteursacteursacteursacteurs rencontrésrencontrésrencontrésrencontrés àààà l’occasionl’occasionl’occasionl’occasion dededede cececece diagnosticdiagnostic,diagnosticdiagnostic,,, permetpermettentpermetpermettenttenttent d’identifierd’identifierd’identifierd’identifier plusieursplusieursplusieursplusieurs déterminantsdéterminantsdéterminantsdéterminants possiblespossiblespossiblespossibles ::::

L’isolementL’isolementL’isolementL’isolement géographiquegéographiquegéographiquegéographique dededede certainscertainscertainscertains habitantshabitantshabitantshabitants sursursursur uuuunnnn territoireterritoireterritoireterritoire étenduétenduétenduétendu etetetet ruralruralruralrural

LeLeLeLe vieillissementvieillissementvieillissementvieillissement àààà venirvenirvenirvenir dededede lalalala populationpopulationpopulationpopulation etetetet uneuneuneune papapapartrtrtrt importanteimportanteimportanteimportante dededede personnespersonnespersonnespersonnes âgéesâgéesâgéesâgées vivantvivantvivantvivant seulesseulesseulesseules

UneUneUneUne surreprésentationsurreprésentationsurreprésentationsurreprésentation ddesddeseses groupesgroupesgroupesgroupes socioprofessionnelssocioprofessionnelssocioprofessionnelssocioprofessionnels desdesdesdes ouvriersouvriersouvriersouvriers etetetet desdesdesdes agriculteursagriculteursagriculteursagriculteurs dontdontdontdont l’espérancel’espérancel’espérancel’espérance dededede vievievievie estestestest recrecrecreconnueonnueonnueonnue commecommecommecomme étantétantétantétant plusplusplusplus faiblefaiblefaiblefaible

UneUneUneUne situationsituationsituationsituation économiqueéconomiqueéconomiqueéconomique difficiledifficiledifficiledifficile etetetet uuneuunenene évolutionévolutionévolutionévolution àààà lalalala haussehaussehaussehausse desdesdesdes demandeursdemandeursdemandeursdemandeurs d’emploid’emploid’emploid’emploi

DesDesDesDes foyersfoyersfoyersfoyers auxauxauxaux faiblesfaiblesfaiblesfaibles revenusrevenusrevenusrevenus fiscauxfiscauxfiscauxfiscaux

UneUneUneUne participationparticipationparticipationparticipation dededede lalalala populationpopulationpopulationpopulation àààà lalalala préventionpréventionpréventionprévention secondairesecondairesecosecondairendaire parfoisparfoisparfoisparfois insuffisanteinsuffisanteinsuffisanteinsuffisante (dépistage,(dépistage,(dépistage,(dépistage, vaccination)vaccination)vaccination)vaccination) etetetet desdesdesdes renoncementsrenoncementsrenoncrenoncementsements auxauxauxaux soinssoinssoisoinsns

DesDesDesDes comportementscomportementscomportementscomportements àààà risquerisquerisquerisque ouououou défavorabledéfavorablesdéfavorabledéfavorablesss pourpourpourpour lalalala santésantésantésanté avecavecavecavec l’alcool,l’alcool,l’alcool,l’alcool, lesleslesles drogues,drogues,drogues,drogues, l’alimentationl’alimentationl’alimentationl’alimentation etetetet desdesdesdes actesactesactesactes ssssuicidauicidairesuicidauicidairesiresires repérésrepérésrepérésrepérés

DesDesDesDes représentationsreprésentationsreprésentationsreprésentations dededede lalalala santésantésantésanté etetetet ununeununeee éducationéducationéducationéducation àààà lalalala santésantésantésanté «««« défavorabledéfavorablesdéfavorabledéfavorablesss »»»» chezchezchezchez certainscertainscertainscertains habitantshabitantshabitantshabitants

L’offreL’offreL’offreL’offre localelocalelocalelocale dededede promotionpromotionpromotionpromotion dededede lalalala santésantésantésanté :::: soinssoinssoinssoins etetetet préventionpréventionpréventionprévention

L’offreL’offreL’offreL’offre hospitalièrehospitalièrehospitalièrehospitalière localelocalelocalelocale estestestest principalementprincipalementprincipalementprincipalement constconstconstconstituéeituéeituéeituée dededede troistroistroistrois établissemenétablissementsétablissemenétablissementststs dededede santésantésantésanté :

Le centre hospitalier de Redon

2 hôpitaux locaux à Carentoir et Grand-Fougeray

Au regard des actions menées sur ce champ, plusieurs initiatives ciblées ou grand public sont organisées ponctuellement ou plus régulièrement dans certaines structures du pays. Ces interventions méritent d’être renforcées et accompagnées. Il serait également intéressant de développer de nouveaux projets et de les délocaliser sur le territoire pour assurer une plus grande égalité d’accès.

DesDesDesDes pprioritéspprioritésrioritésriorités localeslocaleslocaleslocales dededede santésantésantésanté

Au vu de cet ensemble de données et des constats partagés par les acteurs du pays, quatre priorités locales de santé pourront être déclinées dans le projet territorial de promotion de la santé à élaborer :

Une unité d’Hospitalisation à Domicile vient d’être créée cette année sur Redon (HAD).

lesleslesles consommaconsommationsconsommaconsommationstionstions àààà risquerisquerisquerisque dededede l’alcooll’alcooll’alcooll’alcool etetetet lesleslesles usagesusagesusagesusages dededede droguesdroguesdroguesdrogues

Sept projets de maisons et pôles de santé devraient voir le jour d’ici l’année 2010.

lalalala souffrancesouffrancesouffrancesouffrance psychiquepsychiquepsychiquepsychique etetetet lelelele phénomènephénomènephénomènephénomène suicidairesuicidairesuicidairesuicidaire

lalalala nutritionnutritionnutritionnutrition etetetet lesleslesles maladiesmaladiesmaladiesmaladies associéesassociéesassociéesassociées

L’offreL’offreL’offreL’offre dededede médecinemédecinemédecinemédecine libéralelibéralelibéralelibérale estestestest déficitairedéficitairedéficitairedéficitaire sursursursur certainscertainscecertainsrtains cantonscantonscantonscantons dudududu payspayspayspays :

La Gacilly, Grand-Fougeray, Maure-de-Bretagne et Guémené-Penfao. Le canton d’Allaire est en zone fragile et l’équilibre démographique observé sur les autres cantons mérite d’être surveillé.

UneUneUneUne quatrièmequatrièmequatrièmequatrième prioritéprioritéprioritépriorité transversaletransversaletransversaletransversale etetetet grandgrandgrandgrand publicpublicpublicpublic autour de la prévention santé (primaire et secondaire) et l’accès aux droits à la santé et aux soins.

Au niveau de l’offre en infirmiers libéraux ou en SSIAD, les bassins de vie de Guipry (très sous-doté) et de La Gacilly (sous-doté) sont déficitaires. Les autres bassins de vie du pays sont en zone intermédiaire.

Deux types de publics seront ciblés en priorité :

QuelquesQuelquesQuelquesQuelques structuresstructuresstructuresstructures ouououou permanencepermanencespermanencepermanencesss dededede préventionpréventionpréventionprévention dededede lalalala santésantésantésanté sontsontsontsont présentesprésentesprésentesprésentes localementlocalementlocalementlocalement maismaismaismais nenenene sontsontsontsont paspaspaspas géographiquementgéographiquementgéographiquementgéographiquement accessiblesaccessiblesaccessiblesaccessibles pourpourpourpour toutestoutestoutestoutes lesleslesles communescommunescommunescommunes dudududu payspayspayspays (psychiatrie, addictologie, centre de planification). Les interventions collectives de promotion de la santé sont davantage le fait d’acteurs locaux dont la santé n’est pas la mission principale (action sociale, insertion, milieu scolaire…). Le dynamisme de ces derniers a conduit à l’élaboration de différents projets : forums santé jeunes, conférences débats alimentation et maladies environnementales, rencontres citoyennes sur la prévention du suicide, ateliers bien-être… Ces derniers s’appuient le plus souvent sur les compétences d’intervenants départementaux de prévention.

LesLesLesLes jeunesjeunesjeunesjeunes ::::

enfants,enfants,enfants,enfants, adolescents,adolescents,adolescents,adolescents,

jeunesjeunesjeunesjeunes

adultesadultesadultesadultes

etetetet

leurleurleurleur

sphèsphèsphèsphèrrrereee

familialefamilialefamilialefamiliale

LesLesLesLes personnespersonnespersonnespersonnes vulnérablesvulnérablesvulnérablesvulnérables socialementsocialementsocialementsocialement

 

Mais aussi un public relais : lleslleseses acteursacteursacteursacteurs locauxlocauxlocauxlocaux (professionnels,(professionnels,(professionnels,(professionnels, bénévolesbénévolesbénévolesbénévoles etetetet élus)élus)élus)élus)

bénévolesbénévolesbénévolesbénévoles etetetet élus)élus)élus)élus)
bénévolesbénévolesbénévolesbénévoles etetetet élus)élus)élus)élus)
bénévolesbénévolesbénévolesbénévoles etetetet élus)élus)élus)élus)
bénévolesbénévolesbénévolesbénévoles etetetet élus)élus)élus)élus)