Vous êtes sur la page 1sur 12
Directeur Général Paraissan . JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE D’HAIT] Ronald Saint Fean du Lundi au Vendredi ITP Année — N° 52 PORT-AU-PRINCE. [L_ tana 03 seri 2017 SOMMAIRE ARRETES + Arrété relatif au train de vie de I'Etat + Arrété nommant le citoyen Jean Nicolas Hervé PIERRE-LOUIS, Directeur général de I'Electricité dH (EDH). (Reproduction pour erreurs matérielles) Voir « Le Monitewr » # 48 du Marc 28 Mars 2017, LIBERTE EGALITE FRATERNITE, REPUBLIQUE D’HAITI ARRETE JOVENEL MOISE PRESIDENT. Vu la Constitution, notamment les articles 40, 51-1, 136, 200,217, 220, 234 et 24) : ‘Va la loi du 26 aott 1870 sur la responsabilité des fonctionnaires de I" Administration publique : Vue décret du 13 mars 1987 modifiant celui du 31 octobre 1983 portant néorgaisation du minister de Economie et des Finances: : Ve le dceret du 8 septembre 2004 portant création de I'Unité de lute contre la corruption (LCC) : << LE MONITEUR >> NY 52: Lund 03 Avril 2017 Vr le décret du 17 mai 2005 portant organisation de I’ Administration centrale de Eat: ‘ule décret du 17 mai 2005 portant révision du statut général de la Fonetion publique : Meg déeret du 23 novembre 2005 établissan organisation et le fonctionnement de ta Cour supérieure des Compies et du Contentieux administraif : Niue deere 1” Fer 2006 txant te cadre général de la d€centalsaton ainsi que les principe d-onganisation 1 de fonctionnement des collectvités teritoriales Yale crt du 17 mars 2006 erat au ministre de "Economic et des Finances un service technique d€coneenté dénommé : « Inspection générale des finances » : Vols toi du octobre 2006 fixant le nombre des ministéres dix-sept (17) ainsi que leur dénomination: ‘Wu la Joi du 12 mars 2014 portant prévention et répression de la corruption : Yule déeret du 9 octobre 2015 fisant les régles fordamentales relatives la nature, au contenu, tla procédure d'eaborse tion, de présentation et d'adoption des lois de finances : Vue décret du 9 octobre 2015 portant organisation et fonctionnement du ministare de la Défense : Vulle déeret du 6 janvier 2016 organisant le ministére de fa Panification et de la Cooperation externe : Vurledécet du 6 janvier 2016 fxant es missions et atbutions des organes et services de la Présidence de la Republique ; ‘Vu Marrété du 16 février 2005 portant réglement général de la comptabili publique ; ‘Considérant qu'il convient d’instaurer un cadre de gestion publique transparente, éthique, professionnelle et responsable ; Considérant que ls gestion publique implique un sens élev€ des intérts de I'Etat, le sens éthigue et la probité nécessaire Pour Privilégier,en toutes occasions, les intéréts de la collectvitéplutdt que ceux de groupes d'imérés ou de particulens Considérant que la gestion publique implique le professionalisme et le savoit-faire de responsables imbus des techniques et Principes de gestion publique et qui ont a cceur de promouvoir lefficience des actions + Carsidérant que te citoyen a le droit dre informé sur Iutlisation des ressources publiques et qu'il convient de promou- Voir, en toutes circonstances, la transparence et une culture de reddition de compte + G[orsidérant la nécessité dopérer en toute urgence un redressement dela situation budgétsire en prooédant & assainissement ‘des finances publiques, la rationalisation des choix de dépenses et au redressement financier de seraines arian Publiques : Considérant la nécessité d’adopter un train de mesures susceptibles de permettre a I’Etat de dégager des ressources et de tirer, de chaque gourde dépensée, le meilleur bénétice pour la collectivite 1 Considérant que ce train de mesures dot passer par : 4) Le renforcement du corps des comptabtes publics et Ia eénéralisation des postes comptables : §) Le recours systématique au systéme de prix de référence pour tous les achats et commances publics ©) La généralisation du systéme des commande et achats groupes: @ [cexigenee du dossier d’analyse avanteges-codis dans la documentation pour chaque projet devant faire objet de marché public NY $2. Lamal 02 Avrb 2017 << LE MONITEUR >> ©) Le rajeunissement de la fonction publique ; £) Le respect serupuleux du principe de recrutement sur concours de tout nouveau fonctiormaire + g) L’exigence de compétences vérifiges en matigre de maittise des normes et principes de gestion pour tous les fonctionnaires et responsables de la gestion publique Sur fe rapport du ministre de lEconomie et des Finances ; Ex apris delibération en Conseil des ministres : ARRETE CHAPITRE PREMIER GESTION DU PARC D AUTOMONBILES Section 1”.~ Inventaire Article .- Un inventare jour du Pare d'automabites de ensemble des services publics sera communiqué par tous les street instittions publiques au Bureau du Premier ministe, au minisve del Economie et des Finances 3 la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Adminsiaf au pls tazd meme (30) fours apr a publication do presen arte Article 2 Une Commission constituée de représentants de ta Primature et du Ministére de {'Economie et des Finances est insttuée pour vérifier "inventaite prévu en 'article 1. Aprés avis de la Cour Supéricure des comptes et dit Contentieux administrati, la commission fera des recommandations appropriées en vue d'un usage rationnel des biens de I"Ftat Section 2. Acquisition de véhicules de Etat : eatégorisation Article 3 L’achat de tout nouveau véhicule de type voiture, pickup ou ioul-terrain, pour compte de "Administration ublique ne doit pas dépasser ta limite de deux millions huit cent mille (2.800.000.00) gourdes pour ceux qui seront immatriculés « Service de I'Etat » et la limite de trois millions dew cent mille (3.200.000.00) gourdes our ceux qui seront immatriculés « Officiel ». Ces limites peuvent étre révisées par letire circulaire dui Pre- ier Ministre. A Vintéricur de ces limites, le gabarit du véhicule est établi suivant I'usage et aussi la fonction de Futilisateur. Les acquisitions et commandes groupées devront étre prvilégiées et s'assurer de la réalté des besoins exprimés, et en retenant, pour les services, les véhicules de base, excluant les accessoires superflus Section 3.- Utilisation des véhicules Article 4 L’acquisition de nouveaux véhicules de type voiture, pickup ou tout-terrain pour compte de tout ministére, institution et organisme public, au cours de la période restant & courir pour l'exercice fiscal 2016-2017, est interdite sans une autorisation préalable du Premier ministre Article 5.- Toute personne qui n’occupe pas de fonction dans ‘Administration Publique ou qui n'a ni droit ni qualité pour détenir un véhicule appartenant a I'Ftat doit le rendre sans délai au service concemé. Quinze jours aprés la publication du présent arété, I'action publique, sous le chef de vol et de détournement de biens publics, sera mise en mouvement & l'encontre de toute persone qui contfevient au présent article. Article 6 Le systéme de gestion du Pare d’automobiles sera revisité et complété en intégrant des normes plus strictes our garantir une gestion plus responsable el moins abusive. Article 7 A partir du premier octobre 2017. utilisation par les fonctiormaires de "Fiat des véhicules immatriculés