Vous êtes sur la page 1sur 4
http://maths-sciences.fr Bac Pro indus R R É É G G I I M M E

http://maths-sciences.fr

Bac Pro indus

RRÉÉGGIIMMEE AALLTTEERRNNAATTIIFF SSIINNUUSSOOïïDDAALL MMOONNOOPPHHAASSÉÉ

I) Aspect mathématique d’une tension alternative sinusoïdale

1) Caractéristiques d’une tension alternative sinusoïdale

L’oscillogramme traduit les variations de la tension u au cours du temps. u est la tension instantanée.

U (en V) U m T 0 - U m
U (en V)
U
m
T
0
- U m

À partir de cette courbe, on lit :

- la tension maximale (en V) notée U m (parfois U max ) et appelée amplitude

- la période (en s) notée T, temps au bout duquel le signal se reproduit identique à lui-

même.

Et on déduit :

- la fréquence (en Hz) notée f, inverse de la période.

- la pulsation (en rad/s) notée ω.

2 π ω= π = 2 f T
2
π
ω= π =
2
f
T

2) Représentation de Fresnel

1 f = T
1
f =
T

La sinusoïde représentant la tension alternative sinusoïdale u, est engendrée par le vecteur

appelé vecteur de Fresnel. À l’origine des temps,

Le vecteur tourne autour du point O. La vitesse angulaire de rotation est égale à la pulsation ω de la tension.

U

m

U

est l’axe Ox, origine des phases.

m

y U (en V) Sens de rotation 0 x’ x t (s) 0 T U
y
U (en V)
Sens
de
rotation
0
x’
x
t (s)
0 T
U
m
4
y’
http://maths-sciences.fr 3) Valeur instantanée de la tension La tension est une fonction sinusoïdale du temps.

http://maths-sciences.fr

3) Valeur instantanée de la tension

La tension est une fonction sinusoïdale du temps.

Bac Pro indus

a) Cas où la tension est nulle au temps t = 0

Dans ce cas U(0) = 0. La tension est donné par :

 

uU=

m

sin

(

)

ωt =U

eff

2
2

sin

(

ωt

)

 

uU=

m

sin

(

)

ωt +=ϕ U

eff

2
2

sin

(

ωϕt +

)

U m

= U

eff

2
2

,

U m : tension maximale U eff : tension efficace

b)

Cas où la tension prend la valeur u 0 au temps t = 0

Dans ce cas U(0) = u 0 . La tension est donné par :

φ : phase à l’origine.

y Sens de φ 0 x’ x U m y’
y
Sens
de
φ
0
x’
x
U
m
y’

rotation

U (en V) u 0 T t 0
U (en V)
u 0
T
t
0

(s)

II) Déphasage entre deux tensions

y V m φ 0 x’ x U m y’
y
V
m
φ
0
x’
x
U
m
y’
U (en V) v 0 t (s) 0
U (en V)
v 0
t
(s)
0
http://maths-sciences.fr Bac Pro indus Les vecteurs U et m V représentent respectivement les tensions u

http://maths-sciences.fr

Bac Pro indus

Les vecteurs

U et

m

V représentent respectivement les tensions u et v. L’angle φ tel que

m

ϕ= U

m

(

;

V

m

)

est appelé déphasage.

U et

m

V

ont la même vitesse angulaire. Le déphasage reste constant.

m

III) Additivité des tensions

 
  ~

~

  ~
  ~ A B C
  ~ A B C
  ~ A B C

A

B

C

Dans le circuit ci-dessus u AC = u AB + u BC .

 

Si les vecteurs alors :

U

AC

,

U

AB

et

U

BC

représentent respectivement les tensions u AC , u AB et u BC ,

Diagramme de Fresnel :

U =UU+ AC AB BC U AC φ U BC
U
=UU+
AC
AB
BC
U AC
φ
U BC

U AB

IV) Courant alternatif sinusoïdal

1) Expression de l’intensité

Un dipôle soumis à une tension alternative u = U m sin (ωt) est traversé par un courant alternatif sinusoïdal d’intensité i = I m sin (ωt+φ) où φ est le déphasage de i par rapport à u.

2) Vecteur de Fresnel

i

de i par rapport à u . 2) Vecteur de Fresnel i u Comme pour une
de i par rapport à u . 2) Vecteur de Fresnel i u Comme pour une

u

Comme pour une tension, un courant peut être représenté par un vecteur de Fresnel

3) Loi des noeuds

Si les vecteurs I ,

= I 2 I m eff I m φ U m
= I
2
I m
eff
I m
φ
U
m

i = i 1 + i 2

I et I

1

représentent respectivement les intensités i, i 1 et i 2 , alors :

2

I = I

1

+ I

2

I

m

http://maths-sciences.fr V) Impédance d’un circuit 1) Définition Le rapport U I est appelé impédance du

http://maths-sciences.fr

V) Impédance d’un circuit

1) Définition

Le rapport U

I

est appelé impédance du circuit et se note Z.

U : tension en V

I : intensité en A

Z : impédance en

Cette relation conduit à la loi d’Ohm en régime sinusoïdal :

2) Principaux dipôles passifs

U Z = I
U
Z =
I

Z =U ×I

Bac Pro indus

Le vecteur de Fresnel I associé au courant i est pris comme référence d’origine des
Le vecteur de Fresnel I associé au courant i est pris comme référence d’origine des phases.
Dipôle
Impédance
Diagramme de Fresnel
Oscillogramme
φ = 0.
i
Z = R
Résistor
U
parfait
R : résistance
en Ω
I
U
et
I
sont en phase
u
U = LIω
i
π
Bobine
Z = Lω
L : inductance
ϕ=
2
parfaite
en henrys (H)
I
u
U
est en quadrature avance sur I .
I
1
i
Z =
Condensateur
I
parfait
C : capacité en
farads (F)
U =
u
U
est en quadrature retard sur I .

Dipôles réels

Dipôle

Dipôle

 

Impédance

 

Diagramme de Fresnel

 

équivalent

   

 

Bobine réelle

u L

u r

u L u r L r

L

r

U

bobine

=UU+

L

r

LωI φ
LωI
φ

U = ZI

cos

rI

I

ϕ=

r

Z

u b obine

u

bobine

2 + ω ( ) 2
2
+ ω
(
) 2

ZrL=

 
       

U

 
 

i

I condensateur = I C + I r

Condensateur

réel

C i i R
C
i
i
R
 

r

Z

=

2  1  2 r +   Cω  
2
1
2
r
+  
 
φ U ⋅C ⋅ω U
φ
U ⋅C ⋅ω
U

Z