Vous êtes sur la page 1sur 3

Ce rapport est le fruit dun travail collectif des membres du Cercle dAnalyse conomique de la

Fondation Abderrahim Bouabid. Il a pour principal objectif de stimuler la discussion et le dbat sur les
grands sujets ayant trait la politique conomique du Maroc, en adoptant une perspective et un
clairage diffrents sur la performance conomique du pays, et ce en partant des deux postulats
suivants :

1. Le Maroc est un pays qui doit avoir une ambition forte en matire de dveloppement : le but des
politiques conomiques mises en oeuvre doit tre de russir le dcollage conomique du Maroc de
manire lui permettre en lespace dune gnration de se hisser au rang dun pays revenu
intermdiaire lev et fort niveau de dveloppement humain.
2. Lvaluation des progrs et des dficiences doit se faire partir dune base intellectuelle honnte
et non biaise. Il est important de se comparer systmatiquement aux concurrents les plus
dynamiques pour mesurer ses progrs et de prendre un point de rfrence adquat.

Par ailleurs, le parti pris de cette contribution est de refuser toute vision manichenne en rejetant le
faux dilemme prsent aux citoyens sincrement intresss par la chose publique : applaudir sans
rserve ou se retrouver accuss de " nihilisme ". Autrement dit, nous sommes convaincus que la
critique constructive et le dbat dides sur la base dune valuation sans complaisance de la ralit
sont essentiels la mise en oeuvre dune stratgie de dveloppement efficace.

Enfin, avant dentrer dans le vif du sujet, prcisons que nous sommes conscients que le Maroc a
ralis dimportants progrs conomiques depuis la fin des annes 90. Ceci tant, cest le rythme et la
nature de ces progrs que nous nous proposons danalyser car la seule comparaison avec nos
performances passes nest pas un test suffisamment exigeant au regard des besoins et des
potentialits de ce pays.

.

. :

.



.
" " .
.

le carr magique



" "ON VIT AU JOUR LE JOUR ...
.

.
.
.
...
.


.

. . 25
2011 .
.
.
.
.
. ) (I.D.H

.

.
.


.
) ( .
.
.
.

.


.
. .
""
.

.
.
.
) (lirrgularit de la croissance
.


.



)(le dveloppement et non une croissance irrgulire et ingalitaire

. .
.

.
.

. 25...
.
dveloppement et bien tre du citoyen marocain .
.
la fusion-absorption .
.

25