Vous êtes sur la page 1sur 1

Photo Patrick Tellier

40. Cyclisme

Vendredi 2 mai 2008

Le Télégramme

Tour de Bretagne

Benoît Poilvet retrouve du crédit

Photo Patrick Tellier

Poilvet l’a fait ! Leader de l’épreuve depuis mardi et son impressionnant coup de torchon sur les hauteurs de Lannion, le Finistérien de l’équipe Bretagne - Armor-lux n’a pas laissé passer la belle opportunité d’enlever le Tour de Bretagne, hier à Dinan.

David Le Lay (à gauche) s’est superbement mis au service de Benoît Poilvet (maillot blanc) lors de la dernière étape.

Le Lay (à gauche) s’est superbement mis au service de Benoît Poilvet (maillot blanc) lors de

Il avait attendu neuf longues

années avant de décrocher sa pre- mière victoire chez les profession- nels, il n’a patienté que deux petits jours avant de remporter la deuxième. Benoît Poilvet, qui avait fait basculer la course mar-

di sur le difficile circuit lannion-

nais, a franchi sans encombre les deux dernières étapes du Tour de Bretagne.

Le chrono pour Boom Il a d’abord bien limité la casse en prenant la cinquième place du contre-la-montre individuel dolois (à 58’’ de l’inévitable Lars Boom, le vainqueur, mais à 45’’ seulement du Néerlandais de la

Van Vliet, Bram Schmitz, son plus sérieux rival au soir de Lan- nion). Il a ensuite parfaitement muselé l’ancien solide rouleur de

« Je ne suis pas un champion mais maintenant, je sais ce que c’est de »

gagner

Benoît Poilvet

la formation T-Mobile entre Dol- de-Bretagne et les pavés détrem- pés de Dinan. Benoît Poilvet, le port altier, n’a laissé planer aucun doute sur la légitimité de son beau maillot blanc à bande verte mais le Finis- térien de Plouigneau a dû s’em- ployer dans son nouveau rôle de leader. Autant sur la spéciale chronométrée en Ille-et-Vilaine -

« La nuit d’avant, je n’ai pratique- ment pas dormi. Comme dans les courses du Pro Tour, j’avais l’ha- bitude de me prendre deux minu- tes sur 25 bornes, je n’étais pas du tout rassuré » - qu’au pied des remparts dinnanais, au plus

de la pression. « Quand le

fort

grand Schmitz a attaqué à un tour et demi de l’arrivée, franche- ment, j’ai eu peur. Peur de

m’écrouler. Heureusement que David (Le Lay) était là. Il m’a dit :

"t’inquiète pas, reste dans ma roue". Là, j’ai compris que je ne pouvais plus perdre. Il a fait un

de ces numéros

ramené devant, je suis allé à la hauteur de Schmitz et je lui ai mis une petite tape sur le cuis- sard. Pas pour le chambrer mais pour lui signifier que j’étais tou- jours là et que c’est moi qui allait gagner le général », racontait-il, les yeux pétillants.

Quand il m’a

De l’ombre à la lumière Benoît Poilvet irradiait de bon- heur. « Ça fait neuf ans que je suis dans l’ombre, sincèrement, ça fait du bien d’avoir un peu de lumière sur moi. Quand j’arrête- rai le vélo, je pourrai au moins dire que j’ai gagné une course chez les pros. Et comme le

hasard fait bien les choses, je l’ai gagnée juste à côté de chez Jean- Luc (Hamonet), mon entraî- neur », ajoutait-il ému en regar- dant celui qui a contribué à relan- cer sa carrière. « Si je suis là aujourd’hui, c’est aussi grâce à lui. Car je n’ai jamais marché autant. Même quand j’étais "au Crédit", j’étais moins fort », reconnaissait-il, convaincu que ses deux premières victoires acquises chez les professionnels lui ouvrent de nouvelles perspec- tives. « Elles vont peut-être me servir de déclic. Je l’espère en tout cas. Je ne suis pas un cham- pion mais maintenant, je sais ce

que c’est de gagner

»

Philippe Priser

LE NUMÉRO DE BIDEAU. Quatre kilomètres. Il n’a manqué que qua-

tre kilomètres à Jean-Marc Bideau (ci-dessous à gauche) pour enlever

la dernière étape, hier à Dinan. Le Finistérien de Saint-Thurien, qui fai-

sait partie de l’échappée du jour (où figurait également le Costarmori-

cain Gaël Malacarne, à droite), s’est fait rejoindre puis dépasser par

le Norvégien Willman (Joker Bianchi) dans le dernier tour de circuit.

« Je pensais que ça allait le faire. Je n’ai pas de regrets à avoir dans

la mesure où j’ai tout donné », confiait le professionnel de Roubaix -

Lille Métropole, à l’attaque tous les jours sur le Tour de Bretagne.

(Photo P. T.)

tous les jours sur le Tour de Bretagne. (Photo P. T.) FINAL À QUIMPERLÉ EN 2009.

FINAL À QUIMPERLÉ EN 2009. Le prochain Tour de Bretagne s’élancera de Loire-Atlantique et trouvera son épilogue à Quimperlé dans le Finistère. Celui de 2010 pourrait reprendre le bateau pour Jer- sey.

TOUR DE ROMANDIE. MCEWEN ENFIN !

1 re étape : 1. Maxim Iglinsky (KAZ/Astana) les 182 km en 4 h 47’28’’; 2. M. Albasini (SUI) en 4 h 47’28’’; 3. M. Zberg (SUI) en 4 h 47’28’’; 4. T. Dekker (NED) à 2’’; 5. A. Efimkin

(RUS) à 2’’

2 e étape : 1. Robbie McEwen (AUS/Silence-Lotto) en 4 h 16’16’’; 2. D. Bennati (ITA/Liquigas) m.t.; 3. M. Breschel (DAN/CSC); 4. M. Zberg (SUI/Gerolsteiner); 5. A. Bots-

charov (RUS/Crédit Agricole)

Classement général : 1. Michael Albasini (SUI/Liquigas) en 9 h 5’46’’; 2. M. Iglinsky,

Kazakhstan, Astana, à 1’’; 3. M. Zberg (SUI/Gerolsteiner) 8’’; 4. R. Kreuziger

(RTC/Liquigas) m.t.; 5. T. Dekker (PBS/Rabobank) 9’’ Berthou 8’44’’.

66. P. Halgand à 1’34’’; 94. E.

55. P. Halgand (Crédit agricole) à 1’18’’; 96. E. Berthou (CA) à 8’19’’.

81. P. Halgand m.t.; 107. E. Berthou à 13’’.

TOUR D’ITALIE. FDJ: JÉGOU ET LE BOULANGER AU DÉPART L’équipe Française des Jeux mise sur la jeunesse dans le prochain Tour d’Italie, qui part le 10 mai de Palerme.

L’équipe Française des Jeux au Giro: Mickaël Chérel (FRA), Timothy Gudsell (NZL), Yauheni Hutarovich (BLR), Lilian Jégou (FRA), Yoann Le Boulanger (FRA), Guillaume Levarlet (FRA), Jérémy Roy (FRA), Tom Stubbe (BEL), Jussi Veikkanen (FIN).

GRAND PRIX DE FRANCFORT. LE DOUBLÉ DE KROON

Le Néerlandais Karsten Kroon (CSC) a remporté, hier, pour la deuxiè-

me fois de sa carrière le Grand Prix de Francfort.

Le classement : 1. Karsten Kroon (GER/CSC), les 179 km en 4 h 25’36’’; 2. Davide Rebel- lin (ITA); 3. M. Ardila (COL); 4. F. Wegmann (GER); 5. C. Knees (GER) tous m.t.

> Les classements

5 e étape (Lannion - Lannion) : 1. Benoît Poilvet (Bretagne - Armor-lux) les 145,7 km en 3 h 26’30’’; 2. A. Kristoff

(Bianchi) à 1’20’’; 3. B. Schmitz (Van Vliet) mt; 4. S. Bonsergent (BAL) mt; 5. S. Nie-

13. Y. Guyot

(Côtes-d’Armor Maître Jacques) mt; 15.

J.-M. Bideau (Roubaix Lille Métropole) mt;

16. F. Jandesboz (Vendée U) mt; 17. O.

Grammaire (SCO Dijon) mt; 18. T. Huet (Super Sport 35) mt; 19. N. Keinath (Ista)

mt; 20. F. Wilman (Bianchi) mt; … 24. D. Le Lay (BAL) mt; … 30. S. Duret (BAL) à

1’37’’; … 32. T. Le Yondre (Sup 35) mt; …

34. M. Halléguen (CAMJ) mt; 35. L. Le Gac

(BIC 2000) mt; … 45. R. Hardy (CAMJ) mt;

46. F. Guillou (RLM) mt

Trois abandons et un non partant. Classement général à l’issue de la 5 e étape : 1. Benoît Poilvet (Bretagne - Armor-lux); 2. B. Schmitz (Van Vliet) à 1’13’’; 3. N. Keinath (Ista) à 1’19’’; 4. J. Antomarchi (La Pomme Marseille) à 1’24’’;

11. J.-M.

Bideau (RLM) mt; 16. S. Duret (BAL) à 1’45’’; 17. Y. Lucas (Nantes Atlantique) à 1’47’’; 21. L. Le Gac (BIC 2000) mt; 22. M. Halléguen (CAMJ) mt; 23. F. Guillou (RLM) mt; … 25. P. Zielinski (BAL) à 2’07’’; 26. F. Jandesboz (Vendée U) mt; … 34. S. Bon- sergent (BAL) à 27’30’’; … 40. D. Le Lay (BAL) à 27’31’’; … 45. T. Le Yondre (Sup 35) à 27’47’’; … 47. R. Hardy (CAMKJ) à

5. Y. Araschiro (Japon) mt

rynck (Beveren 2000) mt

27’48’’;

6 e étape Dol-de-Bretagne-Dol-de- Bretagne (contre-la-montre ind.) : 1. Lars Boom (Rabobank), les 23,400 km en

29’39’’; 2. B. Schmitz (Van Vliet), à 13’’;

3.

E. Siskevicius (LP Marseille), à 21’’; 4.

D.

Le Lay (Bretagne Armor Lux), à 28’’; 5.

B.

Poilvet (BAL), à 32’’; 6. J. Hoogerland

(Van Vliet), à 58’’; 7. J. Antomarchi (LPM),

Hoogerland (Van Vliet), à 58’’; 7. J. Antomarchi (LPM), « Quand j’arrêterai le vélo, je pourrai

« Quand j’arrêterai le vélo, je pourrai au moins dire que j’ai gagné une course chez les pros », confia Benoît Poilvet au pied d’un podium où Bernard Hinault lui avait remis le maillot de vainqueur du Tour de Bretagne 2008.

D.

Chopin (Sup 35), à 5’41’’; 118.

ne (CAMJ), à 1’21’’; 38. S. Duret (BAL), à

4’54’’; 19. J.-M. Bideau (RLM), à 5’06’’;

G.

Guernion (BIC 2000), à 6’35’’.

2’11’’; 42. R. Hardy (CAMJ), à 3’32’’; 51.

20.

S. Duret

(BAL),

à

5’24’’

26.

Classement général à l’issue du

T.

Huet (Sup 35), à 4’16’’; 54. J. Gonnet

F.

Guillou (RLM),

à

15’;

29.

D.

Le

Lay

contre-la-montre : 1. Benoît Poilvet

(Sup 35), à 4’16’’; 73. J. Manach (BIC

(BAL),

à

28’22’’;

36.

G. Malacarne

(BAL) ; 2. B. Schmitz (VV), à 54’’; 3.

2000), à 7’11’’; 81. M. Jeannès (BIC

(CAMJ), à 30’26’’; 37. T. Le Yondre (Sup

J. Antomarchi (LP Marseille), à 1’52’’; 4.

2000), à 9’20’’; 83. F. Guillou (RLM), à

35), à 30’36’’;

43. R. Hardy (CAMJ),

à

J.

Hoogerland (VV), à 1’52’’; 5. F. Char-

9’20’’; 86. G. Guernion (BIC 2000), à

34’33’’; 56. J. Manach

 

(BIC

2000), à

rier (Nogent), à 2’.

12’46’’; 87. V. Rouxel (BIC 2000), mt; 88.

39’36’’;

71.

V. Rouxel

(BIC

2000),

à

7 e étape Dol-de-Bretagne-Dinan : 1. Frederik Wilman (Bianchi), les

C. Noël (Sup 35), à 4’10’’; 89. N. Baldo

(Sup 35), mt.

90 coureurs à l’arrivée, 9 abandons dont

S. Bonsergent (BAL), P. Zielinski (BAL) et

A. Dalibard (BAL).

44’01’’; 72. J. Fouchard (CAMJ), à 44’20’’;

75. M. Jeannès (BIC 2000), à 46’30’’; 77.

N. Baldo (Sup 35), à 50’19’’; 78. C. Noël

Chopin (Sup

(Sup 35), à 50’30’’; 79. D.

35),

2000), à 54’35’’; 83. T. Huet (Sup 35), à

à

59’;

(BIC

à

51’03’’;

85.

82.

G. Guernion

(Sup

35),

J. Gonnet

1

h 07’08’’.

90

coureurs classés.

Classement général par équipes : 1. Bretagne Armor-lux ; 2. Team Ista; 3. Rou- baix-Lille Métropole.

Classement général jeunes : 1. Nico

Keinath (Ista).

Classement général sprints intermé-

diaires : 1. Matthias Brandle (Ista). Classement général par points : 1.

Coen Vermeltfoort (Rabobank). Classement général du combiné : 1. Johnny Hoogerland (Van Vliet). Meilleur grimpeur : Johnny Hoogerland (Van Vliet).

à

1’; 8. R. Van Zandbeek (VV), à 1’; 9.

148,900 km en 3 h 36’18’’; 2. S. Nie-

O.

Grammaire (Dijon), à 1’03’’; 10.

rynck (Beveren 2000), à 20’’; 3. B. Delrot

F.

Charrier (Nogent), à 1’04’’

20. Y.

(Roubaix-Lille-Métropole), mt ; 4.

B. De

Ricordel (U Nantes-Atlantique), à 1’24’’

Backer (BEV 2000), mt; 5. J. Antomarchi

Classement général

final : 1. Benoît

30.

N. Baldo (Sup 35), à 1’35’’; 32.

(LPM), mt; 6. J. Hoogerland (VV), mt; 7.

Poilvet (Bretagne-Armor-lux) ; 2. B. Sch-

G.

Malacarne (Côtes d’Armor Maître Jac-

G.

Dockx (BEV 2000), mt ; 8. Y. Arashiro

mitz (Van Vliet), à 54’’; 3. J. Antomarchi

ques), à 1’43’’; 35. M. Halléguen (CAMJ),

(Japon), mt ; 9. M. De Jonge (BEV 2000),

(La Pomme Marseille), à 1’49’’; 4. J. Hoo-

à 1’55’’; 38. Y. Guyot (CAMJ), à 1’58’’; 46.

mt; 10. J.-M. Bideau (RLM), mt ; 11.

gerland (VV), à 1’52’’; 5. F. Charrier

A. Dalibard (BAL), à 2’09’’; 47. J. Fou-

C.

Vermeltfoort (RB), mt ; 12. N. Keinath

(Nogent), à 2’; 6. O. Grammaire (Dijon), à

chard (CAMJ), à 2’10’’; 51. S. Duret (BAL),

(Ista), mt ; 13. B. Schmitz (VV), mt ; 14.

2’01’’; 7. Y. Arashiro (Japon), à 2’11’’; 8.

à

2’20’’; 56. T. Huet (Sup 35), à 2’26’’; 69.

F.

Charrier (Nogent), mt ; 15. B. Poilvet

T.

Berkhout (Rabobank), à 2’13’’; 9.

P.

Zielinski (BAL), à 2’51’’; 71. S. Bonser-

(BAL), mt ; 16. S. Vandousselac (Davita-

N.

Keinath (Ista), à 2’19’’; 10. L. Hut-

gent (BAL), à 2’53’’; 78. T. Le Yondre (Sup

mon), mt ; 17. Y. Guyot (CAMJ), mt ; 18.

chings (Beveren 2000), à 2’33’’; 11.

35), à 3’03’’; 86. L. Le Gac (BIC 2 000), à

T.

Berkhout (RB), mt ; 19. O. Grammaire

C.

Meschenmoser (Ista), à 2’41’’; 12.

3’19’’; 92. J. Manach (BIC 2000), à 3’33’’;

(Dijon), mt ; 20. J. Landstroëm (De Jonge),

F.

Jandesboz (Vendée-U), à 2’52’’; 13. Y.

94.

V. Rouxel (BIC 2000), à 3’35’’; 101.

mt

22. M. Halléguen (CAMJ), à 29’’; 23.

Guyot (Côtes d’Armor Maître-Jacques), à

R.

Hardy (CAMJ), à 4’04’’; 102. J. Gonnet

J.

Fouchard (CAMJ), mt ; 24. F. Jandesboz

2’56’’; 14. B. Delrot (Roubaix-Lille-Métro-

(Sup 35), à 4’07’’; 103. C. Noël (Sup 35),

(Vendée-U),

mt ; 26. T. Le Yondre (Sup

pole), à 3’18’’; 15. M. Halléguen (CAMJ),

à

4’10’’; 104. J.-M. Bideau (RLM), à

35), à 38’’; 27. L. Le Gac (BIC 2000), à

à 3’19’’; 16. G. Dockx (BEV 2000), à

4’11’’; 108. F. Guillou (RLM), à 4’45’’;

40’’; 32. D. Chopin (Sup 35), à 1’05; 33.

3’23’’; 17. S. Vandousselac (Davitamon),

109. M. Jeannès (BIC 2000), à 4’45’’; 116.

D. Le Lay (BAL), à 1’15’’; 34. G. Malacar-

à 4’10’’; 18. L. Le Gac (BIC 2000), à