Vous êtes sur la page 1sur 2

BIP n°42 Février – Mars 1995

AUDIT DES COLLECTIVITES LOCALES
AUDIT DES COLLECTIVITES LOCALES
Après l'audit de certaines entreprises publiques, c'est au tour des collectivités locales d'être soumises
Après l'audit de certaines entreprises publiques, c'est au tour des collectivités
locales d'être soumises à une procédure de contrôle. L'application de cette activité,
découlant de directives royales, s'étend à une centaine de collectivités locales.
Ces organismes (communes rurales, urbaines
spécifiques à savoir :
),
revêtent
des
caractéristiques
- l'intervention conjointe à la fois des fonctionnaires permanents ou relativement
stables et des élus détenteurs "théoriques" du pouvoir de gestion ;
- ils jouent parfois le rôle de "satellites éventuels" dans la mesure où ils reçoivent
des responsabilités et des délégations de pouvoirs, pour la gestion des ressources
publiques de la collectivité.
Cet audit devrait aboutir à la réalisation de plusieurs objectifs et générer des
résultats bénéfiques notamment :
- bien connaître les éléments organisationnels et fonctionnels caractérisant les
collectivités locales et ce par le biais d'une présentation descriptive de la
collectivité;
- dégager des écarts ou insuffisances par comparaison à des références
réglementaires, et ce en matière d'organisation, de procédures ou de système
d'information ;
- rechercher et localiser les origines et les causes de ces "dysfonctionnements", et
en délimiter les zones de responsabilités ;
- maîtriser les risques liés à l'utilisation des deniers publics aussi bien sur le plan
de la régularité de leur emploi, que sur celui de leur utilisation, qui est, à priori,
le service de l'intérêt général ;

- se prononcer sur l'affectation des crédits de fonctionnement et d'investissement accordés aux collectivités dans le cadre de décisions budgétaires, et sur l'efficacité de leur mise en oeuvre conformément aux objectifs de la politique nationale ;

- fournir des recommandations et introduire des mesures correctives, servant à améliorer la situation et l'organisation de ces entités.

BIP n°42 Février – Mars 1995

Cette opération d'audit des collectivités locales nouvellement engagée au Maroc devra permettre l'introduction d'une réflexion quant au développement de nouvelles normes et référentiels relatifs à l'administration marocaine, ainsi qu'à la necessité de restructurer l'organisation de ces collectivités.

Enfin, nous pouvons qualifier cet audit d'une nouvelle expérience pour la profession d'expertise comptable au Maroc.

nous pouvons qualifier cet audit d'une nouvelle expérience pour la profession d'expertise comptable au Maroc. 2