Vous êtes sur la page 1sur 2

2.

1 Développement de l'embryon et naissance


« En ce qui concerne la procréation charnelle, elle ne se différencie guère de celle de
l'animal commun; la différence est interne.
L'âme doit être déjà complètement mûre avant la procréation, c'est à dire que toutes les
substances spécifiques qui existent dans tout l'univers doivent être réunies en elle.
Une telle réunion parfaite des substances spécifiques existe déjà dans l'âme ; mais
elles sont amalgamées et mélangées de façon désordonnée, on pourrait dire que l'âme
ressemble avant la procréation à un nœud gordien, qui doit être d'abord défait pour pouvoir
trouver une forme. Le déliement de ce nœud commence avec l'acte de procréation ; qui
projettera et enveloppera ce nœud gordien dans le corps de la mère.
Les substances spécifiques intelligentes commencent à se reconnaître dans leur
enveloppe et se rapprochent selon leur spécificité. Elles peuvent cela grâce à la lumière que
leur procurent certains esprits affectés spécialement pour tout ordonner ce sont les esprits que
vous appelez anges gardiens, il y a des anges et de grands anges qui ont leur influence. Il n'y a
pas d'être humain qui n'a pas au moins trois anges gardiens, deux normaux, et un plus grand et
au-dessus d'eux, que vous connaissez bien, et tous veillent à l'ordre, au développement et à la
croissance de l'âme.
Quand l'âme a enfin trouvé dans son enveloppe une forme consistante, de nouvelles
substances venant du corps de la mère lui parviennent, ces nouvelles substances spécifiques
seront employées à fortifier et à lier l'intelligence des particules. Ce travail une fois accompli,
permet l'arrivée de nouvelles substances dans l'embryon qui seront employées à la formation
et au développement des nerfs qui ressemblent à des fils et seront disposées par l'âme de façon
à ce qu'elles puissent avoir la possibilité de tout mouvement. A peine le travail des nerfs
terminé, de nouvelles substances arrivent pour former et ordonner les viscères; et sitôt que les
principaux intestins sont en place ils seront reliés aux nerfs principaux.
Après ce travail, d'autres substances spécifiques arrivent pour achever complètement
la formation des viscères. Nous savons que la plupart des nerfs se connectent dans la tête et
tout particulièrement derrière le crâne, dans lequel l'âme a également sa tête, aussi après le
travail sur les viscères le travail continue par la formation de la tête qui représente l'âme, car
toute l'intelligence de l'âme se concentre dans la tête grâce au rayonnement de l'âme. Les yeux
sont le symbole de l'intelligence qui se remarque en premier sur la figure, car se sont les yeux
qui rayonnent l'intelligence de l'âme et forment justement par cela la mesure naturelle de la
puissance de vue de l'âme, par laquelle l'âme peut voir le monde extérieur.
L'âme ayant terminé ce travail avec l'aide des esprits, reçoit de nouvelles substances
spécifiques, avec lesquelles d'autres organes seront ordonnés dans le fœtus sans l'intervention
de l'âme, et c'est ainsi que la chair, les cartilages, les muscles, les artères de la vie ainsi que les
os et les formes seront fabriqués par leur propre spécificité, les esprits interviennent
uniquement par la force de leur volonté. Si la mère enceinte se précipite elle-même par ses
pensées impures dans un état d'âme de l'enfer, il peut alors fort bien arriver dans ce cas une
confusion dans les spécificités, et cet état peut troubler les bons esprits qui œuvrent à la
formation du fœtus et peut entraîner des malformations et produire parfois un rejeton de
l'enfer, ce que les gens appellent justement ainsi. Aussi c'est un devoir impérieux pour les
femmes enceintes de se comporter sagement et chastement pendant leur grossesse.
Quand l'âme aura développé tous les organes internes, elle commencera alors à créer
les membres extérieurs avec l'afflux continu de nouvelles substances spécifiques.
Quand cela est terminé, alors l'âme se retire dans les entrailles et commence à s'activer
autour du cœur et activer les liquides internes. Dès que les liquides sont devenus actifs, l'âme
met la rate en action, ce qui transforme les liquides en sang qui est acheminé dans le cœur, et
provoque les contractions du cœur.
Dès que le sang aura accomplit son premier tour, l'estomac sera mis en activité par
l'apport des sucs environnant qui provoqueront une fermentation des sucs dans l'estomac ce
qui divisera les sucs, les plus nobles serviront de nourriture alors que les autres en tant
qu'excréments seront refoulés vers la vessie de la mère enceinte.
Quand l'embryon atteint l'age des 3 mois, alors l'âme est devenue plus calme, son cœur
spirituel est devenu plus consistant grâce à l'action d'un esprit l'enveloppant sept fois d'une
housse spirituelle qui est beaucoup plus résistante que n'importe quelle housse matérielle,
vous pourrez le constater vous-même, car il vous sera plus facile de défoncer une prison
matérielle qu'une prison spirituelle.
Pour exemple prenez deux hommes, un pauvre nécessiteux et un riche opulent. Placez
le pauvre nécessiteux devant un grand mur épais et dites-lui de défoncer ce mur, - et il prendra
une masse et ne mettra pas longtemps pour défoncer ce mur. Maintenant si vous placez
l'homme riche dont le cœur sans pitié est comparable à une pierre devant un mur comparable
au premier, il ne saura le défoncer ni avec une masse ni avec un outil quelconque; car celui-ci
est lié par des liens spirituels qu'aucune puissance matérielle ne pourra briser, Seul l'esprit
suprême pourra le libérer de ces liens. Après cela l'esprit sera déposé dans le cœur de l'âme, ce
qui arrive à la maturité de l'embryon un peu plus tôt ou un peu plus tard chez les enfants à
naître ; cela arrive en général trois jours avant la naissance, ce qui accélère la croissance et
provoque la naissance.
Ce n'est qu'à la naissance que les poumons entrent en action et permettent au
nourrisson d'absorber une grande quantité de substances éthériques qui agissent aussitôt et
fortifient toutes les substances spécifiques en place de l'âme et des nerfs. Mais en ce qui
concerne tout particulièrement la nourriture pour développer l'intelligence, celle-ci lui
parvient par les sens du corps, et tout cela est bien ordonné par les bons esprits affectés pour
œuvrer dans cette sphère de maturation.
( La terre et la lune Chap. 50,2-51,7-16 )

Centres d'intérêt liés