Vous êtes sur la page 1sur 88
Compteur alpha A1500 Description Nom du document : Numéro du document: A1500_PR_F.doc 1KGL 922700 V003F,

Compteur alpha A1500

Description

Compteur alpha A1500 Description Nom du document : Numéro du document: A1500_PR_F.doc 1KGL 922700 V003F, version

Nom du document :

Numéro du document:

A1500_PR_F.doc

1KGL 922700 V003F, version 1.14

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 COPYRIGHT Copyright © 2004 Elster Messtechnik GmbH. Tous droits réservés. Tous

alpha A1500

COPYRIGHT

Copyright © 2004 Elster Messtechnik GmbH. Tous droits réservés.

Tous droits, y compris ceux de traduction, de reproduction et de multiplication de ce document, en tout ou en partie, réservés. Aucune partie de ce document ne peut être copiée ou distribuée sous quelque forme que ce soit (électronique, mécanique, photographique ou tout autre procédé) sans l’autorisation préalable écrite de Elster Messtechnik GmbH.

Imprimé en Allemagne.

Attention

Les

préliminaire.

Elster ne sera pas responsable pour de possibles erreurs contenues dans ce document ou pour des conséquences dues à l’installation, aux performances ou à l’utilisation de ce matériel.

peuvent changer sans information

informations

contenues

dans ce document

Elster ne porte aucune responsabilité pour l’installation, l’utilisation, les performances, l’entretien et le support de produits tiers.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter:

ELSTER Présentation du groupe

ELSTER Compteurs électroniques

www.elstermesstechnik.com

www.elstermetering.com

Page 2 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 Table des matières 1 APE RÇU 6   1.1 S YSTEMATIQUE

alpha A1500

Table des matières

1

APERÇU

6

 

1.1

SYSTEMATIQUE

6

2

DOCUMENTS DE REFERENCE

7

3

APPLICATION

8

3.1

LES PRINCIPALES CARACTERISTIQUES DU COMPTEUR ALPHA A1500

8

 

3.1.1 Mesure de haute précision

8

3.1.2 Faculté de réglage

8

3.1.3 Module de communication intégré

8

3.1.4 Mémoire de courbes de charge intégrée

8

3.1.5 Compteur à large plage

9

3.1.6 Utilisation en réseau 3-fils et en réseau 4-fils

9

3.1.7 Références utilisées

9

4

DESCRIPTION DU PRODUIT

9

 

4.1

REMARQUES LIMINAIRES

9

4.2

ALIMENTATION

9

4.3

VARIANTES

10

 

4.3.1 Compteurs 4-fils à branchement direct, 50 Hz

11

4.3.2 Compteurs 4-fils sur transformateurs de mesure, 50 Hz

11

4.3.3 Compteurs 3-fils sur transformateurs de mesure, 50 Hz

11

4.3.4 Compteurs 2-fils sur transformateurs de mesure, 16,7 & 50 Hz

11

5

MESURE

11

 

5.1 MODULE DE MESURE

11

5.2 GRANDEURS DE MESURE

13

 

5.2.1 La méthode vectorielle

13

5.2.2 La méthode du déphaseur

13

4

EMPLOI ET AFFICHAGE

13

 

6.1 AFFICHAGE SELON LE CAHIER DES CHARGES VDEW V2.1

13

6.2 CONTROLE DE LAFFICHAGE ET DE LECRAN

16

6.3 L‘AFFICHAGE DE SERVICE

17

6.4 LE MODE DAFFICHAGE TEST

17

6.5 MODE DAPPEL, MENU TOUCHE A

17

 

6.5.1

Mode d‘appel standard (menu „Std-dAtA“)

17

6.5.2

Mode d‘appel "valeurs réglables" (menu „Abl-dAtA“)

18

6.5.3

Mode d‘appel courbe de charge (menu „P.01“)

18

6.5.4

Mode d‘appel carnet de bord (menu „P.98“)

20

 

6.6

MODE DAPPEL, MENU TOUCHE R

19

 

6.6.1 Mode de réglage (menu „Set“)

19

6.6.2 Mode haute résolution pour des tests (menu „tESt“)

20

 

6.7

REGLAGE DE L'HEURE ET DE LA DATE

22

 

6.7.1 Réglage de l'heure et de la date par les portes sérielles

22

6.7.2 Réglage de l'heure et de la date par antenne DCF 77

22

6.7.3 Réglage de l'heure et de la date par touches

22

 

6.8 MODE PARAMETRAGE

21

6.9 MODE RECEPTEUR DE TELECOMMANDE CENTRALISEE (TCC)

22

6.10 PRINCIPES DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE ET DE LAFFICHAGE

22

6.11 REMISE A ZERO

25

Page 3 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 7 LES SYSTEMES D'ID ENTIFICAT ION 27 7.1 L ISTE DE

alpha A1500

7 LES SYSTEMES D'IDENTIFICATION

27

7.1 LISTE DE RELEVE STANDARD

27

7.2 LISTE DE SERVICE - SECONDE LISTE DE RELEVE

29

7.3 LIRE ET EDITER EN FORMAT OBIS

29

8 CARACTERISTIQUES TARIFAIRES

29

8.1 GENERALITES

29

8.2 CONTROLE DU TARIF DENERGIE

29

8.3 CONTROLE DU TARIF MAXIMUM

30

8.3.1 Mesure des puissances actives, réactives et apparentes

30

8.3.2 Possibilités de contrôle de la formation des tarifs maxima

30

8.3.3 Synchronisation de la période de mesure

31

8.4 ORIGINES TARIFAIRES SIMULTANEES

32

8.5 COMMANDE FORCEE DES TARIFS

32

8.6 ENERGIES PERIODIQUES (VALEURS DELTA)

32

8.7 HORLOGE TEMPS-REEL

32

8.7.1 Caractéristiques générales de l‘horloge temps-réel

32

8.7.2 Caractéristiques de la pile

33

8.7.3 Synchroniser l‘horloge interne

33

8.7.4 Minuterie intégrée pour le contrôle des tarifs

34

9 COURBES DE CHARGE DE DONNEES DE FACTURATION

37

9.1.1 Caractéristiques de la mémoire de courbes de charge

36

9.1.2 Représentation d‘une courbe de charge dans le télégramme:

37

9.1.3 Modes de relevé de courbes de charge avec la commande R5/R6

38

10 PARAMETRAGE

40

 

11 REGLAGE

41

12 GRANDEURS D‘ENTREE/DE SORTIE

43

12.1

PORTES SERIELLES

42

12.1.1 Porte sérielle optique

42

12.1.2 Porte sérielle électrique CL0

42

12.1.3 Porte sérielle électrique RS232-C

43

12.1.4 Porte sérielle électrique RS485

44

12.1.5 Utilisation à vitesse de transmission unique

44

12.1.6 Listes séparées de lecture

44

12.2 ENTREES DE COMMANDE

44

12.3 SYNCHRONISATION DE LA BASE-TEMPS PAR L'ENTREE DCF 77

45

12.4 SORTIES DE COMMANDE

45

12.4.1 Sorties électroniques

46

12.4.2 Relais mécanique

47

12.5 DELESTAGE / SURVEILLANCE DE POINTE

47

12.6 ENTREES IMPULSIONNELLES ELECTRONIQUES

48

12.6.1 Utilisation complémentaire de l'entrée impulsionnelle 1

48

12.6.2 Entrée pour addition

48

12.7

ALIMENTATION AUXILIAIRE

48

13 FONCTIONS DE SECURITE

49

13.1 MESSAGES DERREUR

48

13.2 REPRESENTATION DES MESSAGES DERREUR (SELON VDEW)

48

13.2.1 Messages d‘erreur fatales

48

13.2.2 Avertissements d'erreurs non-fatales

50

13.2.3 Affichage des diagnoses

50

13.3

CARNET DE BORD

51

13.3.1 Aperçu des enregistrements

50

13.3.2 Carnet de bord légal

51

13.3.3 Format du carnet de bord

50

Page 4 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 13.3.4 Représentation du carnet de bord dans un télégra mme 52

alpha A1500

13.3.4 Représentation du carnet de bord dans un télégramme

52

13.3.5 Modes de lecture du carnet de bord avec la commande R5/R6

52

13.4 DONNEES ENREGISTREES

53

13.5 SAUVEGARDE DES DONNEES

54

13.6 PROTECTION PAR MOT DE PASSE

53

13.7 AFFICHAGE DES ETATS

54

13.7.1 Etats des entrées et sorties (mot d'état 1)

55

13.7.2 Etats des signaux de contrôle internes (mot d'état 2)

55

13.7.3 Etats de service internes (mot d'état 3)

56

13.7.4 Etats des relais du récepteur TCC intégré

56

14 MESURE DES GRANDEURS DU RESEAU

57

14.1 VALEURS MOMENTANEES

57

14.2 PROFIL DES GRANDEURS DE RESEAU

58

15 AJUSTAGE ET VERIFICATION

59

15.1 REGLAGE DE LA COURBE D'ERREURS

58

15.2 VERIFICATION LEGALE DU COMPTEUR ALPHA

58

15.3 MODE DE VERIFICATION DU PRODUCTEUR

58

15.4 VERIFICATION DE FONCTION SIMPLIFIEE

59

15.5 VERIFICATION ABREGEE DE DEMARRAGE ET DE LA MARCHE A VIDE

59

15.6 MODE DE VERIFICATION MANUEL

59

15.7 AFFICHAGE DE LA SOMME DE CONTROLE

59

16 PROGRAMMES DE L‘UTILISATEUR

60

16.1

LOUTIL DE LECTURE ET DE CONFIGURATION ALPHASET

60

17 MONTAGE ET MISE EN SERVICE

61

17.1 MONTAGE

61

17.2 UTILISATION EN RESEAUX 3-FILS ET 4-FILS

62

17.3 CONTROLE GENERAL DU FONCTIONNEMENT

62

17.4 CONTROLE DE LAFFICHAGE

64

17.5 INFORMATION POUR L'INSTALLATION

64

17.5.1 Raccordement aux tensions de mesure

64

17.5.2 Raccordement à l'alimentation auxiliaire

65

18 CLE TYPE

65

19 PLAQUE SIGNALETIQUE

69

20 DONNEES TECHNIQUES DE L‘A1500

70

21 ANNEXES

73

21.1 PARAMETRES DE LA LISTE D'AFFICHAGE

73

21.2 DIMENSIONS (BRANCHEMENT SUR TRANSFORMATEURS)

78

21.3 APPELLATION ET MARQUAGE DES BORNES AUXILIAIRES

81

21.4 SCHEMAS DE BRANCHEMENT

81

22 ABBREVIATIONS

85

Page 5 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 1 Aperçu 1.1 Systématique Ce document contient les informations sur le

alpha A1500

1 Aperçu

1.1

Systématique

Ce document contient les informations sur le compteur alpha A1500 pour les domaines:

Application

Description du produit

Mesure

Emploi et affichage

Identificateurs

Caractéristiques tarifaires

Réglage par portes sérielles

Grandeurs d’entrée / sortie

Fonctions de sécurité

Ajustage et vérification

Programmes d’application

Montage et mise en service

2 Documents de référence

Titre

Version

Date

Cahier des charges « VDEW Lastenheft »

V2.1

12.02

Transmission des registres, commande des tarifs et des charges; Communication pour raccords fixes et mobiles

EN 62056-21

01.03

Mesure de l’énergie électrique; Transmission des registres; Commande des tarifs et des charges; OBIS – Object Identification System

EN 62056-61

06.02

Compteur d’électrité en boîtier isolant à branchement direct jusqu’à un courant maximal de 60 A; dimensions principales pour compteur triphasé

DIN 43857

09.78

Teil 2

Page 6 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 3 Application En développant le compteur entièrement électronique alpha A1500 et

alpha A1500

3

Application

En développant le compteur entièrement électronique alpha A1500 et en intégrant les instruments conventionnels de contrôle des tarifs ainsi que de nouvelles solutions pour le télérelevé des compteurs, ELSTER a créé les conditions-cadres permettant de résoudre les problèmes futurs de l’industrie de l‘énergie.

Le compteur alpha est produit en différentes variantes pour les branchements directs et pour les branchements sur transformateurs de mesure. Le compteur satisfait aussi bien aux prescriptions des normes DIN resp. IEC qu‘aux recommandations du cahier des charges pour compteur électronique VDEW V2.1.

3.1 Les principales caractéristiques du compteur alpha A1500

3.1.1 Mesure de haute précision

Traitement digital des mesures à l‘aide d‘un processeur digital de signal (DSP) et taux de balayage élevé pour le traitement précis et flexible des mesures dans les 4 quadrants.

3.1.2 Faculté de réglage

Outil de lecture et de réglage à l’utilisation facile alphaSet, grâce auquel l‘utilisateur peut choisir entre les différentes variantes de fonctionnement.

3.1.3 Module de communication intégré

L‘intégration d‘un récepteur de télécommande centralisé compatible à VERSACOM, d‘une minuterie tarifaire ou d’un décodeur DCF 77 permet d‘économiser d’importants frais de montage et d’approvisionnement.

3.1.4 Mémoire à courbes de charge intégrée

Par l’intégration d’une mémoire à courbes de charge ainsi que de différentes portes sérielles électriques (20 mA, RS232, RS485), le compteur peut être utilisé sans enregistreur supplémentaire avec les systèmes de télérelevé existants.

Page 7 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 3.1.5 Compteur à large plage Une alimentation à large plage permet

alpha A1500

3.1.5 Compteur à large plage

Une alimentation à large plage permet d’utiliser le compteur dans une plage de tension allant de 3 x 58/100 V jusqu’à 3 x 240/415V. De même, la plage mesure couvre l’ensemble des domaines 1 A et 5 A. De plus, le compteur peut être utilisé aussi bien en réseau 3-fils qu’en réseau 4-fils. Cette flexibilité permet à l’utilisiteur de réduire considérablement l’état de ses stocks.

3.1.6 Utilisation en réseau 3-fils et en réseau 4-fils

Le même compteur peut être utilisé aussi bien en réseau 3-fils qu’en réseau 4-fils, ce qui permet de réduire les approvisionnements.

3.1.7 Références utilisées

Le compteur A1500 répond aux exigences du cahier des charges « VDEW Lastenheft V2.1 », au système d’identificateurs OBIS et au protocole EN 62056-21 pour le télérelevé des données de facturation et des courbes de charge.

Page 8 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 4 Description du produit 4.1 Remarques préliminaires Les dimensions du compteur

alpha A1500

4 Description du produit

4.1 Remarques préliminaires

Les dimensions du compteur ainsi que la position des conducteurs de raccordement sont définis par DIN 43857. Le compteur est insensible aux vibrations selon EN 50155 et satisfait aux exigences pour IP51.

La boîte à bornes est disponible en 2 variantes, une pour le compteur à branchement direct et l‘autre pour le compteur sur transformateurs de mesure. Il est protégé par un cache- bornes. La platine électronique est directement liée à la partie supérieure du boîtier. Celle- ci est recouverte par une coiffe transparente. Sous cette coiffe, protégée par un plomb, se trouve la touche de remise à zéro et la plaque signalétique. La plaque signalétique est fixée par une vis à la partie supérieure du boîtier et est protégée par la marque de plombage. C‘est ainsi que la plaque signalétique peut seulement être enlevée après avoir brisé la marque d‘étalonnage (voir fig.11).

Après avoir retiré la plaque signalétique, l‘utilisateur a accès à la touche de paramétrage, laquelle verouille le compteur contre un paramétrage non autorisée.

En-dehors des bornes intensité et tension, jusqu‘à un maximum de 30 bornes supplémentaires permettent le branchement des signaux d‘entrée et de sortie.

4.2 Alimentation

L‘alimentation du compteur s‘effectue par alimentation à large plage (plage nominale de tension de 3 x 58/100 V à 3 x 240/415 V). Le compteur continue à fonctionner en cas de chute de 2 phases ou d‘une phase et d‘un neutre. Les avantages pour l’utilisateur d’une alimentation à large plage de tension sont :

Pas de problème lors de contacts à la terre,

Pas de dégâts au compteur en cas de mauvais branchement, tel inversion de phase et neutre,

Pas de dégâts en cas de mauvaise branchement au banc d’essai (p.ex. 230 V au lieu de 58 V),

La même technique peut être utilisée de 3 x 58/100 V à 3 x 240/415 V .

En option, le compteur A1500 peut être équipé d’une alimentation auxiliaire, qui elle aussi est conçue comme alimentation à large plage de tension (48 V à 230 V alternatifs ou continus - voir 12.7).

Page 9 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 4.3 Variantes Le compteur alpha est disponible en plusieurs variantes.

alpha A1500

4.3

Variantes

Le compteur alpha est disponible en plusieurs variantes. L’alimentation à large plage et la grande dynamique de mesure de l’ASIC utilisé permettent de couvrir toutes les applications métrologiques avec le même hardware. La configuration à branchement direct ou à branchement sur transformateurs de mesure est la seule alternative subsistante.

4.3.1 Compteurs 4-fils à branchement direct, 50 Hz

- 3 x 58/100

3 x 240/415 V

5/60 A, 5/80 A

classe 1

- 3 x 230/400 V

5/60 A, 5/80 A

classe 1

- 3 x 230/400 V

5/100 A

classe 2

4.3.2 Compteurs 4-fils sur transformateurs de mesure, 50 Hz

- 3 x 58/100

- 3 x 240/415 V

- 3 x 230/400 V

- 3 x 58/100 V

- 3 x 63/110 V

3 x 240/415 V

5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A

classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s

4.3.3 Compteurs 3-fils (circuit Aron) sur transformateurs de mesure, 50 Hz

- 3 x 240 V

3 x 100

- 3 x 100 V

- 3 x 110 V

- 3 x 200 V

- 3 x 230 V

- 3 x 240 V

5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A 5//1 A, 1/2 A, 5/6 A

classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s classe 1, 0,5s, 0,2s

4.3.4 Compteurs 2-fils sur transformateurs de mesure, 16,7 & 50 Hz

- 1 x 100

240 V

5//1 A, 1/2 A, 5/6 A classe 1, 0,5s

Page 10 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 5 Mesure 5.1 Module de mesure Le module de mesure (fig.

alpha A1500

5

Mesure

5.1 Module de mesure

Le module de mesure (fig. 1) se compose des transformateurs de mesure intensité et tension et d‘un circuit hautement intégré (ASIC). Le module a été développé spécialement pour le compteur alpha.

Les grandeurs de mesure analogiques sont digitalisées dans l‘ASIC par un convertisseur 21 Bit-A/D selon le principe Sigma-Delta en une fréquence de balayage de 2400 Hz et traitées par un processeur digital de signaux (DSP). Ce dernier en tire les puissances actives ou réactives, resp. les énergies correspondantes et transmet au module tarifaire des impulsions proportionnelles à l‘énergie. Par l‘application de la multiplication digitale et l‘intégration, tous les avantages liés à la stabilité et à la flexibilité de la mesure sont atteints.

La fréquence de balayage est choisie de telle manière que les énergies électriques contenues dans les harmoniques supérieures sont saisies conformément à la classe de précision souhaité.

Module de communication U 1 Alimentation Module d’entrées/sorties U 2 Récepteur Porte TCC U 3
Module de communication
U 1
Alimentation
Module d’entrées/sorties
U 2
Récepteur
Porte
TCC
U 3
optique
Porte
électrique
Module de mesure
Modul de tarif
Entrées de
Microprocesseur
ASIC
commande
U 1, I 1
Rapport
Sorties de
Cbe
de charge
Circuit de
commande
U 2, I 2
Maximum 2
mesure
Maximum 1
Affichage
Tarifs
U 3, I 3
Minuterie
LED
Horloge
métrologique
Touches
Supercap
EEPROM

Figure 1 Schéma de fonctionnement du compteur alpha

Page 11 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 5.2 Grandeurs de mesure La base du compteur alpha permet d’obtenir

alpha A1500

5.2 Grandeurs de mesure

La base du compteur alpha permet d’obtenir les grandeurs suivantes:

- Puissance active positive (+P),

- Puissance active négative (-P),

- Puissances réactives (Q1, Q2, Q3, Q4 simples ou combinées)

La puissance active est obtenue par la multiplication des valeurs de courant et de tension selon l‘équation (1) :

p(t) = u(t) * i(t)

(1)

Le compteur alpha peut calculer la puissance réactive selon 2 méthodes différentes.

5.2.1 La méthode vectorielle

La puissance réactive est déduite des puissances apparentes et actives selon la formule

(2)

Q =

S

2 P

2

et actives selon la formule (2) Q = S 2 − P 2 avec S =

avec

S = U eff * I eff

(2)

(3)

La puissance apparente de la formule (3) découle des valeurs effectives de courant et de tension. Puisque les harmoniques supérieures sont contenues aussi bien dans les deux valeurs effectives - et donc dans la puissance apparente - que dans la puissance active, les harmoniques supérieures sont aussi prises en considération dans le calcul de la puissance réactive.

5.2.2 La méthode du déphaseur

Cette méthode crée un déphasage de 90° entre courant et tension; ensuite les 2 grandeurs sont multipliées selon l’équation (1).

Page 12 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 6 Emploi et Affichage 6.1 Affichage selon le cahier des charges

alpha A1500

6 Emploi et Affichage

6.1 Affichage selon le cahier des charges VDEW V2.1

L‘affichage à cristaux liquides (LCD) du A1500 selon le cahier des charges VDEW V2.1 se présente de la manière suivante (fig. 2):

Démarrage

Phases

Unité

Identificateur OBIS Valeur mesurée
Identificateur OBIS
Valeur mesurée

Figure 2

Affichage LCD du A1500 selon le cahier de charge VDEW V2.1

Eclairage de fond

L’affichage du compteur est équipé d’un éclairage de fond, qui permet une lecture aisée, même en conditions désavantageuses. L’éclairage de fond est activé pour environ 2 min à chaque usage des boutons-poussoir.

L’affichage a les domaines suivants :

Affichage de service

La définition de l’achat et de la livraison de l‘énergie correspond à la convention des vecteurs de consommation (VZS). La définition du sens des puissances actives et réactives correspond aussi à la convention des vecteurs de consommation (VZS). Ce système suppose que le consommateur reçoit l’énergie du réseau du fournisseur d’éléctricité (+ EA).

Page 13 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 Affichage des tarifs en cours Les tarifs en cours T1 à

alpha A1500

Affichage des tarifs en cours

Les tarifs en cours T1 à T4 et M1 à M4 sont affichés en permanence. En outre sont utilisés:

Flèche à droite :

Flèche à gauche :

Flèche vers le haut :

Flèche vers le bas :

Pour les compteurs d‘énergie à une direction d’énergie, les symboles significatifs clignotent lorsque le „cliquet anti-recul électronique“ est actif. Les symboles ne sont pas activés lorsque la puissance se trouve en-dessous de la limite de démarrage de l‘appareil.

Affichage des phases

L‘affichage des phases indique les phases sous tension. Les symboles ne sont pas activés en cas d‘absence de tension. Tous les symboles activés clignotent lorsque les tensions ne respectent pas l‘ordre L1, L2, L3.

Identificateur et valeur mesurée

Tous les caractères sont séparés par des points (séparateur OBIS ou point décimal). Pour les données de temps (h, min, sec), la séparation s‘effectue par un deux-points, pour les données de date (année, mois, jour) par le point supérieur d’un deux-points.

Le champ curseur

Le champ curseur a 12 positions et fournit l‘état pour les informations importantes de service placées sous l‘affichage. Les curseurs sont visibles lorsque l‘état de l‘appareil correspondant est actif. En „Mode paramétrage“ tous les curseurs actifs clignotent. Les abréviations suivantes sont utilisées parmi les positions 1-12 du curseur :

indicateur de puissance active positive indicateur de puissance active négative indicateur de puissance réactive positive indicateur de puissance réactive négative

T1-T4

Informations tarifaires énergie; tous les registres activables sont expliqués sur la plaque signalétique

M1-M4

Informations tarifaires puissance; tous les registres activables sont expliqués sur la plaque signalétique

TCC

Le curseur clignote lorsque le récepteur TCC intégré est actif et prêt à la réception. Le curseur est enclenché pour toute la durée de la réception d‘un télégramme par le récepteur TCC intégré.

RS1,RS2

Les curseurs correspondent aux positions alternées d’une commande interne ou externe. RS1 est assigné aux bornes MREa et RS2 aux bornes MREb. Le curseur correspondant est activé lorsqu‘une tension à la borne d‘entrée correspondante aboutit à une remise à zéro ou lorsque la borne de sortie correspondante indique l‘état actif. Le curseur activé clignote durant l‘activation d‘une interdiction de remise à zéro.

HOR

Le curseur est enclenché en permanence, lorsque l‘horloge interne contrôle les états tarifaires. Le curseur clignote lorsque la réserve de marche a été épuisée sans que l‘horloge interne n‘ait été réglée.

SET

Le curseur est enclenché lorsque le compteur est en mode réglage.

P

Le mode test est actif (la flèche clignote)

Lp

La mémoire de courbes de charge est active

StE

Commande tarifaire externe

L‘assignation des fonctions aux flèches du curseur sont paramétrables.

Page 14 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 Affichage des origines tarifaires et de remise à zéro du compteur

alpha A1500

Affichage des origines tarifaires et de remise à zéro du compteur

Les origines du tarif actif et de la remise à zéro peuvent être présentées à l‘aide de l‘identificateur OBIS "C.70" et de 2 chiffres sur l'affichage LCD. La défintion suivante est valable :

Origine de la remise à zéro (1 ier chiffre)

"0": pas de remise à zéro "1": entrées de commande "2": récepteur TCC interne "3": horloge interne "4": récepteur TCC et horloge internes "5": récepteur TCC interne / entrées de commande "6": récepteur TCC et horloge internes / entrées de commande "7": horloge interne / entrées de commande

Origine du tarif (2 ième chiffre)

 

Tarif énergie

Tarif puissance

0

Pas d’origine

Pas d’origine

1

Entrée commande

Entrée commande

2

TCC interne

TCC interne

3

Horloge interne

Horloge interne

4

Pas d’origine

Horloge interne

5

Entrée commande

Pas d’origine

6

TCC interne

Entrée commande

7

Horloge interne

TCC interne

8

Pas d’origine

TCC interne

9

Entrée commande

Horloge interne

A

TCC interne

Pas d’origine

B

Horloge interne

Entrée commande

C

Pas d’origine

Entrée commande

D

Entrée commande

TCC interne

E

TCC interne

Horloge interne

F

Horloge interne

Pas d’origine

Page 15 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 6.2 Contrôle de l‘affichage et de l‘écran Pour le contrôle de

alpha A1500

6.2 Contrôle de l‘affichage et de l‘écran

Pour le contrôle de l‘affichage, les principes suivants sont valables:

Touche d‘appel / senseur optique

L’utilisation de l’affichage peut se faire au choix par la touche d’appel ou par le senseur optique, en usant d’une lampe de poche (voir fig. 10) :

la commande de

Action

brève

(<

2

s)

passe

à

la valeur

de

la

liste

ou

à

menu suivante

Action longue (2 s < t < 5 s) active soit la commande de menu en cours soit saute les valeurs des mois passés

Action plus longue (> 5 s) de la touche d‘appel ramène chaque état de en mode d‘affichage de service (affichage alternant)

Touche de remise à zéro

n‘importe quel long actionnement en mode d‘affichage de service produit toujours une remise à zéro

n‘importe quel long actionnement en mode de réglage effectue toujours la confirmation de la valeur éditée

service

Autres principes :

La contrôle de l‘affichage et l‘édition des valeurs réglables s‘effectuent à

l‘aide

d‘un

„service

à

une

main

selon

les

prescriptions

du

cahier

des

charges

VDEW,

ce

qui

signifie

qu’il

ne

faut

jamais

actionner plusieurs

éléments

simultanément.

 

L‘affichage des valeurs en différents modes d‘affichage est paramétrable.

L‘affichage de base est l‘affichage de service. Le passage de l‘affichage de service à la touche „Menu touche [A] “ (p.ex. appel ou courbes de charge) ou à la touche „Menu touche [R]“ (i.e. mode de réglage ou haute résolution) est seulement possible en „affichage test “. Le passage inverse des modes test, appel, courbes de charge, réglage à l‘affichage de service a lieu suite à une reconnaissance de fin de liste ou automatiquement lorsque dans une période déterminée, p.ex. 30 minutes, aucun élément de service n‘a été actionné ou lorsque la touche d‘appel a été appuyée plus de 5s.

La fin de liste est désignée par le texte „End“ dans le champ des valeurs

Puisqu‘en

mode

réglage,

des

valeurs

peuvent

aussi

être

éditées

par

les

portes

sérielles,

les

portes

sérielles

et

le

service

se

verrouillent

(logiquement) mutuellement.

Différents mode de fonctionnement de l‘affichage:

affichage de service (affichage alternant)

affichage test

mode d‘appel „Menu touche d‘appel“

- mode d‘appel standard („Std-dAtA“, affichage de tous les registres)

- mode d‘appel courbes de charge („P.01“, affichage des courbes de charge)

mode d‘appel „Menu touche de remise à zéro“

- mode de réglage (“SEt“, édition des variables réglables)

- mode haute résolution à des fins de vérification („tESt“, mode test)

Page 16 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 6.3 L‘affichage de service L‘affichage de service est l‘affichage standard. Les

alpha A1500

6.3 L‘affichage de service

L‘affichage de service est l‘affichage standard. Les valeurs de mesure sont affichées alternativement. L’alternance des données affichées est paramétrable (p.ex 10 s). Une grandeur n‘est pas actualisée lors de son affichage dans l‘affichage de service.

6.4 Le mode d‘affichage test

En appuyant sur la touche d‘appel (< 5 s), on passe du mode d‘affichage alternant au mode d‘affichage test, dans lequel tous les segments de l‘affichage sont utilisés. Le mode d‘affichage test reste environ 3 s actif après le relâchement de la touche d‘appel. Durant le mode d‘affichage test, on peut

passer au mode d‘appel „Menu touche A“ par action de la touche d’appel ou

passer au mode d‘appel „Menu touche R“ par action de la touche de remise à zéro.

6.5 Mode d‘appel, Menu Touche A

La première valeur affichée de la liste de menu est la commande de menu « Appel unique » nommée „Std-dAtA“. Chaque nouvelle action courte de la touche d‘appel amène l‘affichage des autres points de menu disponibles, p.ex. aux courbes de charge „P.01“ ou à la seconde liste de valeurs réglables « Abl-dAtA ». Pour choisir cette commande de menu, la touche d‘appel doit au moins être appuyée 2 s.

Si la limite temps suivant la dernière action de touche (paramétrable de

1 min à 2 h) est atteinte ou si la touche d‘appel est appuyée au moins 5 s, l‘affichage de service revient automatiquement.

Pendant la durée d‘affichage d‘une grandeur en mode d‘appel, cette valeur est réactualisée toutes les secondes à l‘écran.

6.5.1 Mode d‘appel standard (menu „Std-dAtA“)

La première valeur affichée de la liste d‘appel est l’identificateur et le contenu des erreurs de fonction. Chaque actionnement de la touche d‘appel amène à l‘affichage d‘autres données. Afin d‘obtenir des données plus rapidement, il est possible de sauter les valeurs antérieures disponibles et d‘amener les valeurs suivantes à l‘affichage. Ceci peut être fait en maintenant appuyée la touche d‘appel plus de 2 s.

Si la limite temps suivant la dernière action de touche (paramétrable de

1 min à 2 h) est atteinte ou si la touche d‘appel est appuyée au moins 5 s, l‘affichage de

service revient automatiquement. Par prolongation de la limite temps, il est possible de

vérifier le compteur sans l‘aide d‘un logiciel, puisque la diode électroluminescente clignote selon la grandeur affichée (consommation active ou réactive) soit pour +P, -P, +P/-P soit

Q1

La dernière valeur dans la liste d‘appel est la reconnaissance de fin de liste, qui est indiquée par le texte „End“ dans le champ des valeurs de l‘affichage.

Q4, etc.

Page 17 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 6.5.2 Mode d‘appel « valeurs réglables » (menu „Abl-dAtA“) A partir

alpha A1500

6.5.2 Mode d‘appel « valeurs réglables » (menu „Abl-dAtA“)

A partir de la version V4.10, les compteurs A1500 peuvent être équipés d’une liste d’appel

réglable. La structure et l’emploi de cette liste est identique à la liste « Std-dAtA » du chapitre 6.5.1. La seule différence consiste en ce que l’utilisateur peut changer les paramètres en mode de réglage.

6.5.3

Mode d‘appel courbe de charge (menu „P.01“)

6.5.3.1

Choix de la date du bloc de jour

La première valeur affichée dans la liste d‘appel est la date du bloc de jour le plus récent disponible dans la courbe de charge. Chaque autre action brève de la touche d‘appel (< 2 s) aboutit à l‘affichage de la journée précédente disponible dans la courbe de charge.

Si la touche d‘appel est appuyée plus de 2 s, la courbe de charge de la journée est affichée

période après période pour analyses plus précises, sauf si des événements ont provoqué

des erreurs ou écourté la période d‘enregistrement.

Si la limite temps suivant la dernière action de touche (paramétrable de

1 min à 2 h) est atteinte ou si la touche d‘appel est appuyée au moins 5 s, l‘affichage de service revient automatiquement.

La dernière valeur de la liste d‘appel est la reconnaissance de fin de liste, qui est désignée par le texte „End“ dans le champ des valeurs de l‘affichage.

6.5.3.2 Valeurs de courbe de charge de la journée choisie

L‘affichage du bloc de journée choisi commence par la représentation des valeurs les plus anciennes de courbe de charge enregistrées pour cette journée (la valeur enregistrée à 00 :00 est rattachée à la journée précédente) en commençant de gauche à droite par

l’identificateur OBIS le plus bas (heure, valeur canal 1,

valeur canal n). Chaque action

brève sur la touche d‘appel (< 2 s) amène l‘affichage de la grandeur disponible suivante de

la même période d‘enregistrement. Si toutes les grandeurs de la période ont été affichées,

ce sont les données de la période d‘enregistrement suivante qui apparaissent.

La dernière valeur de la liste d‘appel est la reconnaissance de fin de liste désignée par le texte „End“ dans le champ des valeurs de l‘affichage et qui apparaît après la dernière valeur du courbe de charge de la journée choisie. Si la touche d‘appel est appuyée plus de

> 2 s, le bloc de journée précédemment choisi revient.

Si la limite temps suivant la dernière action de touche (paramétrable de

1 min à 2 h) est atteinte ou si la touche d‘appel est appuyée au moins 5 s, l‘affichage de service revient automatiquement.

Page 18 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 6.5.4 Mode d‘appel carnet de bord (menu „P.98“) Le traitement des

alpha A1500

6.5.4 Mode d‘appel carnet de bord (menu „P.98“)

Le traitement des informations du carnet de bord est identique à celui décrit dans le chapitre 6.5.3.

La première valeur affichée dans la liste d‘appel est la date du bloc de jour le plus récent disponible dans le carnet de bord. L‘affichage du bloc de journée choisi commence par la représentation des valeurs les plus anciennes du carnet de bord enregistrées pour cette journée.

 

P.98

plus ancien enregistrement de la journée choisie

P.98

8 octets d’état (voir chapitre 9.1.2)

ou

 

P.98

plus ancien enregistrement de la journée choisie

P.98

8 octets d’état (voir chapitre 9.1.2)

0.9.1

nouvelle date

0.9.2

nouvelle heure

P.98

enregistrement suivant de la journée choisie …

6.6 Mode d‘appel, Menu touche R

La première valeur affichée du menu est la commande de menu mode de réglage avec le nom „SEt“. Chaque action de la touche d‘appel (< 2 s) amène à l‘affichage les autres commandes de menu disponibles, p.ex. le mode haute résolution à des fins de vérification avec le nom „tESt“. Pour choisir cette commande de menu, il faut activer la touche d’appel plus de 2 s.

La dernière valeur dans la liste d‘appel est la reconnaissance de fin de liste, qui est indiquée avec le texte „End“ dans le champ des valeurs de l‘affichage.

Si la limite temps suivant la dernière action de touche (paramétrable de 1 min à 2 h) est atteinte ou si la touche d‘appel est appuyée au moins 5 s, l‘affichage de service revient automatiquement.

6.6.1 Mode de réglage (menu „Set“)

En mode de réglage, on entre les paramètres réglables sur la touche de remise à zéro et/ou la touche d‘appel. Les valeurs peuvent aussi être modifiées par les portes sérielles optique ou électrique. Durant le réglage de la date et de l‘heure, le caractère numérique correspondant est affiché.

Page 19 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 6.6.1.1 Réglage de la date et de l‘heure par touches Pour

alpha A1500

6.6.1.1 Réglage de la date et de l‘heure par touches

Pour régler la date et l‘heure du compteur, l‘utilisateur doit appuyer sur la touche de remise à zéro lors de l‘affichage test à l‘écran. Ensuite l‘heure en cours apparaît à l‘écran. En appuyant sur la touche d‘affichage, on passe à „Régler la date “ et alors la saisie de l‘heure est possible par actionnement de la touche de remise à zéro.

C‘est d‘abord les heures qui doivent être saisies à l‘aide de la touche d‘affichage puis confirmées par la touche de remise à zéro. Ensuite, on entre les minutes et les secondes. Après avoir confirmé la donnée des secondes, l‘affichage de l‘heure clignote et n‘est confirmé que par l‘actionnement de la touche de remise à zéro.

Après la saisie de l‘heure, on peut de la même manière entrer la date du compteur. A la fin de ces saisies, le compteur effectue automatiquement un contrôle de vraisemblance, i.e. seulement les valeurs correctes sont confirmées.

Suite au réglage de la date et de l‘heure, le compteur prend automatiquement sont état „normal“, i.e. lors du fonctionnment d‘une minuterie il passe au tarif actuel. A cause d‘une erreur possible de service, l‘interdiction de remise à zéro est activée à la fin de ce processus de réglage pendant 1-2 min., afin qu‘une remise à zéro n‘ait pas lieu par inadvertance.

6.6.1.2 Réglage des origines tarifaires par touches

Comme pour le réglage de la date et de l’heure, il est possible de régler les origines

tarifaires, indépendamment pour l’énergie et la puissance, par les touches d’appel et de remise à zéro. Les origines possibles sont :

- l’horloge interne,

- le récepteur TCC intégré,

- les contacts externes.

Dans le cas d’un compteur simple tarif, le menu complet n’est pas activé et l’on passe immédiatement du menu « changement de la date » à « End » et quitte le mode de réglage.

Le récepteur de télécommande centralisée n’est disponible que s’il est incorporé et activé.

Les contacts externes n’apparaissent que s’ils sont réellement configurés pourla commande des tarifs énergie ou puissance.

6.6.2 Mode haute résolution pour tests (menu „tESt“)

En mode de fonctionnement „mode test“, les mêmes données apparaissent à l‘affichage qu‘en mode de service, mais pas en mode alternant et avec la différence que les registres d‘énergie sont affichés en haute résolution. Chaque action de la touche d‘appel amène d‘autres données à l‘écran. Si la touche d‘appel est appuyée pendant au moins 5 s, l‘affichage de service revient automatiquement.

Le mode test est quitté par les actions suivantes:

- commande formatée

- 24 h après l’activation

- action de la touche d'appel > 5 s.

Page 20 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 6.7 Réglage de la date et de l’heure 6.7.1 Réglage de

alpha A1500

6.7 Réglage de la date et de l’heure

6.7.1 Réglage de la date et de l‘heure par les portes sérielles

La date et l‘heure peuvent aussi être réglées à l‘aide des portes sérielles disponibles dans le compteur (optique, CLO ou RS232 ), sous la protection d’un mot de passe.

Une autre mesure de protection consiste à permettre le réglage de la date et de l‘heure seulement lorsque la touche de remise à zéro, qui est placée sous le plomb, est actionnée. Ce verrouillage peut être paramétré. Pendant que le compteur se trouve en mode réglage, la flèche Set s‘affiche à l‘écran.

Le protocole pour le réglage de la date et de l‘heure a été réalisé conformémemt au cahier des chareges VDEW V2.1.

6.7.2 Réglage de la date et de l’heure par antenne DCF 77

La date et l’heure peuvent être synchronisées via l’entrée pour l’antenne DCF 77. Pour ce faire, une antenne DCF 77 doit être raccordée à l’entrée correspondante. Le codage du signal DCF 77 se passe dans le compteur (voir ausii 12.3)

6.7.3 Réglage des origines tarifaires par les touches

Voir le chapitre 6.6.1.1

6.8 Mode paramétrage

Voir chapitre 10.

Page 21 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 6.9 Mode récepteur de télécommande centralisée (TCC) La programmation du

alpha A1500

6.9 Mode récepteur de télécommande centralisée (TCC)

La programmation du récepteur à télécommande interne peut également être faite par la porte sérielle optique. Pour cela, la porte sérielle doit être libérée par une commande spécifique pour la communication avec le récepteur. Le message „ProgLCR“ s‘affiche alors.

De la même manière la durée pour la libération de la porte sérielle peut être paramétré. Elle est affichée en multiple de minutes. Avec cela, tous les outils de lecture et de paramétrage du récepteur de télécommande centralisée peuvent être utilisés.

La libération de la porte sérielle optique pour la communication du récepteur à télécommande est annulée dans les cas suivants: coupure de tension, action de la touche d‘appel ou de remise à zéro. Le mode de fonctionnement du récepteur de télécommande centralisée est affiché par le clignotement de la flèche TCC. Ce curseur représente les mêmes fonctions que la diode électroluminescente du récepteur externe. Si un relais interne est activé lors de la commutation de la porte sérielle optique vers le récepteur de télécommande centralisée intégré, le message „ReadLCR“ apparaît pendant environ 3 à 4 s: l‘état interne du récepteur est lu par le compteur.

6.10 Principes de fonctionnement du service et de l‘affichage

Affichage de service cyclique ) [A]-touche courte ou longue Affichage de test [A]-touche courte ou
Affichage de service
cyclique )
[A]-touche courte ou longue
Affichage de test
[A]-touche courte ou longue
[R]-touche courte ou longue
Mode d’appel
Menu touche [A]
Mode d’appel
Menu touche [R]

Figure 3

Représentation du changement des modes d'affichage

Page 22 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 Mode d’appel Menu touche [A] Afficher le menu "Std-dAtA" Touche [A]

alpha A1500

Mode d’appel Menu touche [A] Afficher le menu "Std-dAtA" Touche [A] longue Mode d’appel standard
Mode d’appel
Menu touche [A]
Afficher
le menu
"Std-dAtA"
Touche [A] longue
Mode d’appel
standard
Touche [A] courte
Afficher le menu
“P.01"
Touche [A] longue
[Touche [A] courte
Mode d’appel
Courbe de charge
Afficher la fin
de liste
Touche [A] courte

Figure 4

Représentation du mode d'appel (Menu touche A)

Mode d appel standard

du mode d'appel (Menu touche A) Mode d appel standard Trouver la première valeur de la

Trouver la première valeur de la liste d‘affichage

Vers la prochaine Afficher la valeur (antérieure) Valeur (antérieure) Touche [A] courte Touche [A] longue
Vers la prochaine
Afficher la valeur
(antérieure)
Valeur (antérieure)
Touche [A] courte
Touche [A] longue

Vers la prochaine valeur, sauter les Valeurs antérieures

Figure 5

Représentation de l'appel individuel

Page 23 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 Mode d’appel courbe de charge Déterminer dernier jour du bloc la

alpha A1500

Mode d’appel courbe de charge

GmbH alpha A1500 Mode d’appel courbe de charge Déterminer dernier jour du bloc la date du

Déterminer

dernier jour du bloc

la date du

Afficher la Vers la date du jour précédent date Touche [A] courte Touche [A] longue
Afficher la
Vers la date du
jour précédent
date
Touche [A] courte
Touche [A] longue
Trouver les données de la
première période
de la date specifiée
Vers la prochaine
période enregistrée
Afficher les données de la
période choisie
Touche [A] courte
Touche [A] longue

Figure 6

Représentation du mode d'appel profil de charge

Page 24 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 [A]-touche longue Mode d‘appel menu touche [R] Afficher le Touche [A]

alpha A1500

[A]-touche longue Mode d‘appel menu touche [R] Afficher le Touche [A] longue menu “SEt” Mode
[A]-touche longue
Mode d‘appel
menu touche [R]
Afficher le
Touche [A] longue
menu “SEt”
Mode de réglage
Touche [A] courte
Afficher le
Touche [A] longue
menu “tESt”
Touche [A] courte
Mode d’essai
Afficher la fin
de la liste
Touche [A] courte

Figure 7

Représentation du mode d'appel (Menu touche R)

6.11 Remise à zéro

La remise à zéro de la puissance moyenne maximale mesurée durant la période de facturation précédente a lieu au choix par :

la touche de remise à zéro sécurisée et plombée

un signal électrique externe (TCC ou horloge)

un signal interne de l‘horloge intégrée ou du récepteur TCC intégré

une requête de remise à zéro par une des portes sérielles (optique, électrique)

La remise à zéro du compteur a les propriétés suivantes :

a) Une remise à zéro par la pression de la touche de remise à zéro peut avoir lieu en mode affichage de service (mode déroulement) et en mode d'appel.

b) Lors de chaque remise à zéro, une interdiction de remise à zéro est activée (la

flèche „RS1“ ou „RS2“ clignote. La durée d‘interdiction t 1 est paramétrable dans

l‘intervalle 1 min

45 jours.

Page 25 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500   Heures d‘interdiction pour une nouvelle remise à zéro sur déclenchement

alpha A1500

 

Heures d‘interdiction pour une nouvelle remise à zéro sur déclenchement de la remise à zéro par

1

2

3

4

5

 

1

touche

t 1

0

0

0

0

2

portes sérielles (optique, électrique)

0

t 1

0

0

0

3

bornes électriques

0

0

t 1

t 1

t 1

4

récepteur TCC interne

0

0

t 1

t 1

t 1

5

horloge interne

0

0

t 1

t 1

t 1

c)

Une remise à zéro par une entrée de commande n‘a seulement lieu que lorsqu‘une interdiction de remise à zéro n‘est pas active

d)

Une interdiction de remise à zéro est levée par une coupure de tension sur toutes les phases.

e)

si une autre remise à zéro est effectuée par porte sérielle (optique ou électrique) pendant qu‘une interdiction de remise à zéro est active, tous les segments affichent la lettre „E“ comme signe d‘une erreur de manipulation.

f)

Le compteur de remises à zéro peut être choisi modulo 12 ou modulo 99. Le numéro du compteur de remises à zéro sert en même temps d‘identificateur auxiliaire pour les valeurs antérieures. En liste de relevé, il est possible de reconnaître par le symbole « & » ou « * » si la remise à zéro a été effectuée à la main ou par un autre canal :

1-1:1.2.1

0.134 kW

1-1:1.2.1*01

0.230 kW

0.212 kW

RAZ p.ex. par horloge interne ou signal externe RAZ manuelle

 

1-1:1.2.1&02

g)

La remise à zéro par porte sérielle est protégée par un mot de passe et prend effet aussi bien sur tous les tarifs maximums que ceux d‘énergie.

h)

L'influence de la remise à zéro sur la période d'intégration est décrite dans le chapitre « synchronisation de la période de mesure ».

i)

La remise à zéro par la touche de remise à zéro ou par une porte sérielle s’effectue

toujours immédiatement

Si souhaité, la remise à zéro par un signal externe ou par

le récepteur de télécommnade centralisée intégré peut s’effectuer avec retard.

 

j)

En mode de test, la remise à zéro s’effectue toujours immédiatement.

 

k)

Il est aussi possible d’effectuer une remise à zéro annuelle (avec détermination du jour et du mois) ou une remise à zéro quotidienne (à 00 :00).

l)

La remise à zéro des compteurs avec alimentation auxiliaire n’est pas annulée par une coupure des tensions de mesure; seule une coupure complète de la tension (mesures et auxiliaire) en provoquera l’annulation.

Page 26 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 7 Les systèmes d’identification Le système d’identification du compteur alpha

alpha A1500

7 Les systèmes d’identification

Le système d’identification du compteur alpha est paramétrable à loisir, en utilisant les 7 caractères disponibles. D’une façon standard, les compteurs sont livrés en utilisant les identificateurs OBIS selon EN 62056-61.

7.1 Liste de relevé standard

Le tableau suivant montre un exemple d’un compteur mesurant l’énergie active et l’énergie réactive en une direction (EA+ et ER+) ainsi que la puissance maximale active, toutes en 2 tarifs. Il s’agit d’un compteur à branchement tension direct et intensité sur réducteurs 5 A. Le compteur est prévu pour comptage secondaire. Le medium et le canal ne sont pas représentés (p.ex. 1-1:F.F.).

OBIS

Caractères

Nb

Désignation

F.F

Xxxxxxxx

8

Erreur

0.0.0

XXXXXXXX

8

Identification p.distributeur

0.0.1

XXXXXXXX

8

Identification suppl.

0.1.0

XX

2

Compteur RAZ

0.9.1

hh:mm:ss

8

Heure actuelle

0.9.2

JJ-MM-TT

8

Date actuelle

1.2.1

XXX.XXX

6

Maximum cumulé 1, tarif 1

1.2.2

XXX.XXX

6

Maximum cumulé 1, tarif 2

1.4.0

XXX

3

Temps écoulé période 1

X.XXX

4

Puissance actuelle 1

1.6.1

X.XXX

4

Maximum 1, tarif 1

1.6.1.VV

X.XXX

 

Maximum 1, tarif 1, valeurs antérieures

1.6.2

X.XXX

4

Maximum 1, tarif 2

1.6.2.VV

X.XXX

4

Maximum 1, tarif 2, valeurs antérieures

1.8.1

XXXXX.XX

7

Energie EA+, tarif 1

1.8.1.VV

XXXXX.XX

7

Energie EA+, tarif 1, valeurs antérieures

1.8.2

XXXXX.XX

7

Energie EA+, tarif 2

1.8.2.VV

XXXXX.XX

7

Energie EA+, tarif 2, valeurs antérieures

3.8.1

XXXXX.XX

7

Energie ER+, tarif 1

3.8.1.VV

XXXXX.XX

7

Energie ER+, tarif 1, valeurs antérieures

3.8.2

XXXXX.XX

7

Energie ER+, tarif 2

3.8.2.VV

XXXXX.XX

7

Energie ER+, tarif 2, valeurs antérieures

C.3

Xxxxxxxx

8

Etats entrées & sorties

C.4

Xxxxxxxx

8

Etats commandes internes

C.5

Xxxxxxxx

8

Etats fonctions internes

Page 27 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 7.2 Liste de service – seconde liste de relevé Le tableau

alpha A1500

7.2 Liste de service – seconde liste de relevé

Le tableau suivant est un exemple d’une liste de service, qui permet la définition de certains paramètres, tels la capture de valeurs momentanées, le comtage des coupures d’alimentation, etc. :

OBIS

Caractères

Nb

Désignation

31.7

XXX.X

6

Courant phase L1

51.7

XXX.X

6

Courant phase L2

71.7

XXX.X

6

Courant phase L3

32.7

XXX.X

6

Tension phase L1

52.7

XXX.X

6

Tension phase L2

72.7

XXX.X

6

Tension phase L3

33.7

X.XX

6

Facteur de puissance L1

53.7

X.XX

6

Facteur de puissance L2

73.7

X.XX

6

Facteur de puissance L3

1.7

XXX.X

6

Puissance active +P, total

21.7

XXX.X

6

Puissance active +P, L1

41.7

XXX.X

6

Puissance active +P, L2

61.7

XXX.X

6

Puissance active +P, L3

C.7.1

XX

2

Nombres de coupures L1

C.7.2

XX

2

Nombres de coupures L2

C.7.1

XX

2

Nombres de coupures L3

C.52

XXXXXX

6

Début de la dernière coupure secteur triphasée

C.54

XXXXXX

6

Fin de la dernière coupure secteur triphasée

7.3 Lire et éditer en format OBIS

Le tableau suivant montre quels registres (ou quels identificateurs OBIS) peuvent être lus ou édités en utilisant les ordres „R5“, „R6“ et „W5“ selon EN 62056-21.

 

OBIS

Signification

R5 / R6 / W5

P.01

Lire/effacer courbe de charge

R5 / R6 / W5

P.98

Lire/effacer carnet de bord

R5 / R6 / W5

0.9.1

Lire l’heure

R5

0.9.1

Régler l’heure

W5

0.9.2

Lire la date

R5

0.9.2

Régler la date

W5

C.99.8

Lire l’identificateur de réglage

R5

Remarque:

 

L’ordre „R5“ permet en outre de lire un à un tous les registres de la liste d’affichage.

Page 28 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 8 Caractéristiques tarifaires 8.1 Généralités Le module tarifaire du compteur

alpha A1500

8 Caractéristiques tarifaires

8.1 Généralités

Le module tarifaire du compteur alpha traite les impulsions de mesure mises à disposition par le module de mesure, contrôle le module de communication intégré et dessert les portes sérielles du compteur. Selon le paramétrage du compteur, les fonctions décrites ci- après seront mises à disposition en totalité ou en partie.

8.2 Contrôle du tarif d‘énergie

Le compteur a au total 8 séquences de registres à disposition pour les grandeurs suivantes

:

-

énergie active consommée EA+

-

énergie active retournée EA-

-

énergies réactives ER 1

ER 4 des 4 quadrants d‘énergie

-

combinaison d‘énergies réactives, p.ex. ER+ = ER 1 + ER 2

-

énergie apparente ES+, ES-

Le décompte de ces 6 grandeurs peut s‘effectuer jusqu‘en 4 tarifs d‘énergie et un registre sans tarif (total). Pour chaque tarif d‘énergie, jusqu‘à 15 valeurs antérieures (mois précédents) peuvent être enregistrées. Il existe trois manières différentes pour contrôler les tarifs :

a) minuterie interne

Voir chapitre 8.7.4

b) récepteur de télécommande centralisée intégré

Dans le cas du récepteur intégré, les „numéros de relais “ du récepteur peuvent être choisis librement pour le contrôle des tarifs. Le codage s‘effectue en codage binaire.

c) commande externe

Le compteur a jusqu’à 6 entrées libres de potentiel pour la commande tarifaire; la tension de commande correspondant à la tension nominale du compteur. L‘attribution „tension présente“ correspond selon les désirs à T1, T2, T3 ou T4.

Page 29 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 8.3 Contrôle du tarif maximum 4 calculateurs de maximum séparés sont

alpha A1500

8.3 Contrôle du tarif maximum

4 calculateurs de maximum séparés sont à disposition pour la mesure de la puissance; les grandeurs d‘entrée sont au choix pour chaque calculateur. Les paramètres suivants servent au contrôle des maxima:

Durée de la période de mesure: 10 min (paramétrable de 1 à 60 min)

Jusqu’à 4 calculateurs de maximum séparés avec chacun 4 tarifs de

maximum M1

M4 et 4 registres cumulatifs

Grandeurs d‘entrée des calculateurs de maximum au choix, p.ex. +P/-P, +P/Q1

Les tarifs maximum et les tarifs d‘énergie sont indépendants les uns des autres

Mesures de maximum temporaires

Mesures de maximum chevauchantes

Un horodatage est attribué à chaque valeur maximale

Enregistrement de jusqu‘à 15 valeurs antérieurs (mois précédents)

8.3.1 Mesure des puissances act ives, réactives et apparentes

Il est possible de mesurer simultanément la puissance des 3 grandeurs suivantes :

- puissance active

- puissance réactive

- puissaance apparente

Le calcul de la puissance apparente s’effectue à la fin de la période de mesure sur la base des valeurs de la puissance active et de la puissance réactive.

8.3.2 Possibilités de contrôle de la formation des tarifs maxima

Il existe 3 façons différentes pour contrôler les tarifs maxima:

a) minuterie interne

Voir chapitre 8.7.4

b) récepteur de télécommande centralisée intégré

Dans le cas du récepteur intégré, les „numéros de relais “ du récepteur peuvent être choisis librement pour le contrôle des tarifs maxima.

c) commande externe

Le compteur a jusqu’à 6 entrées libres de potentiel pour la commande tarifaire du maximum. L‘attribution „tension présente“ correspond selon les désirs à M1, M2, M3 ou M4. Voir aussi les entrées de contrôle.

Page 30 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 8.3.3 Synchronisation de la période de mesure La période de mesure

alpha A1500

8.3.3 Synchronisation de la période de mesure

La période de mesure pour l‘intégration du maximum peut être synchronisée de différentes manières paramétrables:

coupure tension

a) La période de mesure est terminée

b) La période de mesure continue (standard)

retour tension Une nouvelle période de mesure est démarrée et se terminera en synchrone avec l’horloge interne du compteur. Suivant la durée de la coupure tension, soit la période de mesure en cours est poursuivie, soit une nouvelle période de mesure raccourcie est entamée. La fin de la période de mesure est toujours synchrone avec la base- temps imterne.

changement du tarif d‘énergie

a) Un changement de tarif énergie influence la période de mesure, si les tarifs

énergie et puissance ne sont pas commandés ensemble

b) Le changement de tarif intervient à retardement et est synchronisé avec la base-

temps de l‘horloge interne (standard)

changement de tarif de puissance

a) Le changement de tarif de puissance a lieu tout de suite, la période de mesure en

cours est changée, une nouvelle période de mesure est lancée

b) Le changement de tarif puissance intervient à retardement et est synchronisé avec

la base-temps de l‘horloge interne (standard)

Remise à zéro

a) La période de mesure en cours est terminée, une nouvelle période de mesure est

lancée avec le début de ^la nouvelle période de facturation (mois)

b) La remise à zéro est préparée, mais n‘est exécutée qu’à l‘instant consigné dans

l‘appareil (ceci ne vaut pas pour la remise à zéro manuelle -par la touche de remise à zéro- ou par la porte sérielle optique) (standard)

Réglage de l‘horloge interne Le réglage de l‘horloge interne conduit à la fin anticipée de la période de mesure. La période de mesure qui suit se terminera en synchrone avec l’horloge interne du compteur.

8.4 Origines tarifaires simultanées

Des origines différentes peuvent assurer la commande des tarifs énergie et puissance, ainsi qu’indiqué dans le tableau suivant:

Origine tarifaire

Tarif énergie

Tarif puissance

Horloge interne

   

Récepteur TCC intégré

   

Contacts externes

   

Page 31 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 8.5 Commande forcée des tarifs Si l’horloge interne commande les tarifs,

alpha A1500

8.5 Commande forcée des tarifs

Si l’horloge interne commande les tarifs, il est possible d’imposer au compteur une fonction tarifaire différente de celle gérée par l’horloge interne; pour cela, il faut utiliser les contacts externes ou le récepteur de télécommande centralisée intégré. Le tarif « forcé » souhaité est actif aussi longtemps que le signal est présent. Dès disparition de ce signal, l’horloge interne reprend le contrôle des fonctions tarifaires.

Contact

Origine = horloge

Tarifs énergie et puissance

« 0 »

activée

selon l’horloge interne

« 1 »

désactivée

au libre choix

8.6 Energies périodiques (valeurs Delta)

Une valeur Delta (une énergie périodique) est la quantité d‘énergie accumulée depuis la dernière remise à zéro. La valeur Delta représente l‘énergie de la grandeur mesurée entre deux moments déterminés. Dans le compteur alpha les valeurs Delta et les index des registres peuvent être affichés parallèlement. De propres identificateurs déterminent les valeurs Delta lors de l‘affichage et du relevé.

8.7 Horloge temps-réel

8.7.1 Caractéristiques généra les de l‘horloge temps-réel

L‘horloge temps-réel du compteur A1500 présente les caractéristiques suivantes :

a) La base temporelle est dérivée de la fréquence du réseau ou au choix d‘un quartz de précision de 5 ppm (+/- 0.5 s par jour).

b) En cas de coupure secteur, le quartz reprend la base-temps de l‘horloge.

c) L‘énergie de la réserve de marche est délivrée au choix par une supercap (10 jours de réserve) ou en option par une pile.

d) En cas d‘épuisement de la réserve de marche, l‘horloge interne démarrera (sans intervention externe - réglage de l‘heure) au retour de la tension à l‘heure de début de la dernière coupure secteur. Si une horloge interne est intégrée, le curseur clignote avec l‘indication „horloge“. Une indication d‘erreur correspondante est relevable.

e) L‘heure et la date sont à régler soit manuellement en actionnant à la fois les touches d‘affichage et de remise à zéro, soit par les portes sérielles optique ou électrique, soit par VERSACOM.

f) L‘horloge temps-réel délivre les horodatages pour tous les événements du compteur, comme p.ex. horodatage de la mesure maximum, horodatage de la coupure secteur, etc.

g) L‘horloge temps-réel peut être synchronisée par le récepteur TCC:

l‘horloge du compteur peut être réglée à une heure définie via un contact TCC interne ou externe

en utilisant un récepteur de télécommande intégré, on peut régler la date et l‘heure par un télégramme spécial VERSACOM.

Page 32 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 h) L’horloge interne peut être synchronisée via l’entrée d’impulsions 1,

alpha A1500

h) L’horloge interne peut être synchronisée via l’entrée d’impulsions 1, commandée par un relais (ATTENTION: pas de branchement à 230 V possible !!). L’affectation de la fonction synchronisation à cette entrée est réglable.

i) Il est convenu que les indications d’année à deux chiffres valent pour le 20 ème siècle pour les valeurs comprises entre 90 et 99 et pour le 21 ème siècle pour les valeurs comprises entre 00 et 89.

j) L’horloge interne peut aussi être synchronisée via une antenne DCF 77.

8.7.2 Caractérisiques de la pile

Afin de sauvegarder l’heure pendant un grand laps de temps, le compteur A1500 peut être équipé en option d’une pile au lithium. La pile est placée sous la plaque signalétique, dans le coin supérieur droit du boîtier. Les caractéristiques en sont :

- Tension nominale :

3,6 V

- Capacité nominale :

0,95 Ah

- Plage de température :

- 55 à + 85 °C

- Durée de vie :

> 10 ans (à température de chambre)

- Réserve de marche :

> 10 ans (à température de chambre)

Remarque : L’emploi d’une pile signifie un paramétrage adéquat du compteur.

8.7.3 Synchronisation de l‘horloge interne

Il existe plusieurs possibilité pour synchronser l‘horloge interne. « Synchronsier » signifie que la variation de l‘horloge demeure dans un intervalle de +/- 2 s (classique), pouvant aller jusqu’à 1% de la durée de la période d'intégration. En cas de synchronisation, une période d’intégration n‘est pas relancée.

Si la variation de l’horloge est supérieure à cette valeur, on parle de „régler“ l‘horloge, ce qui signifie que l‘horloge est mise à l’heure et que la période de mesure est relancée.

Synchroniser l‘horloge interne par la porte sérielle de données

Synchroniser l‘horloge interne par les touches

Synchroniser l‘horloge interne par le récepteur de télécommande centralisée intégré

Synchroniser l’horloge interne par le signal DCF 77

Le raccordement (en option) d’une antenne externe DCF 77 à une entrée du compteur permet la synchronisation de l’heure et de la date (voir chapitre 8.3.3).

Synchroniser l‘horloge interne à l‘aide de l‘entrée MPE (période de mesure)

Page 33 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 Si l‘entrée MPE est utilisée pour synchroniser l‘horloge interne, il faut

alpha A1500

Si l‘entrée MPE est utilisée pour synchroniser l‘horloge interne, il faut distinguer les 3 cas suivants :

8.7.3.1 Synchronisation de l‘horloge interne avec la MPE

L‘horloge interne peut être synchronisée en permanence par le signal de commande „période de mesure externe“. En cas de disparition du signal externe, l‘horloge interne continue à fonctionner selon sa précision propre. Si le signal MPE réapparaît, une synchronisation de l‘horloge interne a lieu immédiatement. Si à ce stade la variation est plus importante, l‘horloge est „réglée“. La décision si l‘horloge interne doit être avancée ou retardée est prise en arrondissant à la limite la plus proche de l‘intervalle-temps.

La fenêtre temporelle dans laquelle l‘horloge interne est synchronisée est convenue pour une variation de 1 % de la durée de la période d'intégration; le décalage horaire est le temps entre le flanc du signal MPE et l‘instant de l‘horloge interne.

8.7.3.2 Synchronisation quotidienne de l‘horloge interne

Par ce procédé, le signal MPE délivre une impulsion pour synchroniser (régler ou synchronisier) l‘horloge interne seulement une fois par jour. Si le signal ne vient pas, l‘horloge interne continue à fonctionner selon sa précision propre jusqu‘à la prochaine apparition du signal. Afin d‘éviter toute perturbation, une fenêtre temporelle peut être fixée (p.ex. de 22:55 à 23:05) dans laquelle l‘horloge interne accepte le signal MPE. En outre, il faut définir la valeur temps que va prendre l‘horloge interne (p.ex. 23:00).

8.7.3.3 Synchronisation à la minute de l‘horloge interne

Par ce procédé, le signal MPE délivre une impulsion pour synchroniser (régler ou synchroniser) l‘horloge interne une fois ou plusieurs fois par jour. Si le signal ne vient pas, l‘horloge interne continue à fonctionner selon sa précision propre jusqu‘à la prochaine apparition du signal. Lorsque le signal apparaît, la valeur des secondes de l‘horloge interne sont remises à zéro. Si les secondes se trouvent dans l‘intervalle de 0 à 29, la valeur des secondes est mise à 0, sans modification des autres grandeurs (minutes, heures, date). Si, par contre, les secondes sont comprises entre 30 et 59, la valeur des secondes est mise à 0 et les autres grandeurs sont arrondies à la minute suivante.

8.7.4 Minuterie intégrée pour le contrôle des tarifs

La minuterie intégrée permet de contrôler les changements tarifaires à des moments définis de la journée. Les moments de commutation sont déterminés dans un tableau. Jusqu‘ à 4 types de journée différents peuvent être définis dans le tableau de commutation (p. ex. jour de travail, samedi, dimanche, jour férié). En outre, il est possible de définir jusqu‘à 4 saisons, qui chacune contiennent les différents types de journées. De là résulte un nombre maximal de tableaux de commutation:

Page 34 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 4 types de journée * 4 saisons =16 tableaux de commutation

alpha A1500

4 types de journée * 4 saisons =16 tableaux de commutation

Exemple d‘un tableau de commutation:

- tableau de commutation valable pour la saison 1

- dans la saison 1 il n‘a que des journées de travail

(01.01. - 31.03.)

- heures de commutation:

06:00

T1,M1 actifs

22:00

T2,M2 actifs,

etc.

Il existe un tableau spécifique pour les journées du type „jour férié“, où l’on peut introduire les jours fériés fixes et mobiles d‘une année.

Un numéro de programme permet de reconnaître les paramètres de la minuterie intégrée sur l‘affichage du compteur.

Outre le contrôle des tarifs, la minuterie intégrée assure aussi le contrôle de la période de mesure ainsi que l‘horodatage des maxima, courbes de charge et carnet de bord (voir fig. 8).

Max. 4 types de jour
Max. 4 types de jour
et carnet de bord (voir fig. 8). Max. 4 types de jour Max. 4 saisons A

Max. 4 saisons

de bord (voir fig. 8). Max. 4 types de jour Max. 4 saisons A nnées bissextiles

Années bissextiles

Heure d’été
Heure d’été
de jour Max. 4 saisons A nnées bissextiles Heure d’été Jours fériés mobiles Fréquence du réseau
Jours fériés mobiles
Jours fériés mobiles
A nnées bissextiles Heure d’été Jours fériés mobiles Fréquence du réseau ou pilotage quartz Formation de

Fréquence du réseau ou pilotage quartz

fériés mobiles Fréquence du réseau ou pilotage quartz Formation de la période d’intégration Horaire de
fériés mobiles Fréquence du réseau ou pilotage quartz Formation de la période d’intégration Horaire de

Formation de la période d’intégration

pilotage quartz Formation de la période d’intégration Horaire de changement de tarifs Contrôle de relais

Horaire de changement de tarifs

période d’intégration Horaire de changement de tarifs Contrôle de relais Horodatages pour max, profil, rapport

Contrôle de relais

Horaire de changement de tarifs Contrôle de relais Horodatages pour max, profil, rapport Synchronisation des

Horodatages pour max, profil, rapport

Contrôle de relais Horodatages pour max, profil, rapport Synchronisation des périodes d’intégration Figure 8

Synchronisation des périodes d’intégration

rapport Synchronisation des périodes d’intégration Figure 8 Mode de fonctionnement de la minuterie intégrée

Figure 8

Mode de fonctionnement de la minuterie intégrée

Page 35 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 9 Courbes de charge de données de facturation Les courbes de

alpha A1500

9 Courbes de charge de données de facturation

Les courbes de charge enregistrent les valeurs de consommation durant la période d’intégration (de 1 à 60 min.). Si la capacité maximale de la mémoire est atteinte, les valeurs les plus anciennes sont remplacées par les valeurs actuelles.

L’accès aux valeurs des courbes de charge (approuvées par la PTB) se fait selon EN

62056-21.

Les contenus des courbes de charge sont structurées conformément à EN 62056-61 (OBIS).

La mémoire des courbes de charge a les caractéristiques suivantes :

Nombre de grandeurs :

Grandeurs :

Taille de la mémoire :

« petite mémoire »:

« grande mémoire »:

1-8

+P, -P, Q1, Q2, Q3, Q4, +Q, -Q, +S, -S

au moins 65 jours / 1 grandeur (base 10 min)

au moins 250 jours / 1 grandeur (base 10 min)

Remarque: Une augmentation du nombre de grandeurs réduit la « profondeur » de la mémoire.

Les valeurs constituant les courbes de charge peuvent être :

les valeurs des puissances périodiques

les valeurs des énérgies périodiques (valeurs Delta)

les valeurs des index d'énérgie à la fin de chaque période

9.1.1 Caractéristiques de la mémoire de courbes de charge

Les courbes de charge du compteur alpha ont les caractéristiques suivantes :

Les entrées d’impulsions du compteur peuventservir de base pour les courbes de charge.

La lecture des courbes de charge s‘effectue d’ordres selon les formats „R5/R6“. Ces ordres démarrent la transmission d‘une courbe de charge au format OBIS. La réponse du compteur vient sous forme d’un télégramme ininterrompu.

L‘effaçage d‘une courbe de charge se fait par un ordre selon le format „W5“. Remarque: L‘effaçage de la mémoire de courbe de charge signifie aussi l’effaçage du carnet de bord.

Si le compteur ne supporte pas les identificateurs OBIS, il les répond en écho. La partie du télégramme comprises entre les parenthèses (qui fonctionnent comme séparateurs) disparaît complètement.

S’il manque un identificateur OBIS pour une grandeur manque lors de la requête, le compteur répond avec toutes les valeurs disponibles de sa courbe.

Si le compteur ne dispose pas d‘horloge interne, les données suivantes seront utilisées en lieu et place de l‘horodatage :

- pour la date,

- pour l‘heure,

- pour l‘horodatage, la chaîne de caractère:

la chaîne de caractères:

la chaîne de caractères:

Page 36 (de 88)

„999999“ (format OBIS: D6) „999999“ (format OBIS: Z6)

„999999999999“

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 • Le télégramme de réponse correspond au format OBIS. Il contient

alpha A1500

Le télégramme de réponse correspond au format OBIS. Il contient dans le champ „Adresse“ de la première séquence de données l’identificateur OBIS du premier extrait de la courbe de charge de la réponse. Il est suivi, conformément à la définition donnée par OBIS, par une quantité propre à l’en-tête de valeurs supplémentaires entre parenthèses, à laquelle viennent s’ajouter, aussi entre parenthèses, les éléments de l‘extrait de la courbe de charge.

Si plusieurs sections de la courbe de charge apparaissent dans l‘intervalle demandé, un en-tête est ajouté à chacune des sections. La nouvelle formation des en-têtes de courbes pendant la transmission de la courbe de charge est expliquée par les événements et les modifications d‘états codés dans les 8 premiers bits (bits 7 à 0) du mot d‘état de la courbe. L‘horodatage de l‘en-tête n‘est pas lié au déroulement, mais est rattaché à la formation de la première valeur de la courbe.

La longueur totale du télégramme dépend de la grandeur de l‘intervalle choisi. Les horodatages dans les télégrammes réponses sont du type „ZSTs13“. La transmission des données du télégramme commence toujours par la valeur demandée la plus ancienne.

Si un intervalle ne contenant aucune valeur est demandé, le compteur renvoie la réponse „P.01 (ERROR)“.

Si un identificateur non défini est demandé, le compteur ne renvoie que les valeurs des identificateurs connus.

9.1.2

Représentation d‘une courbe de charge dans le télégramme:

 

KZ

(ZSTs13)

(S)

(RP)

(z)

(KZ 1 )(E 1 )

(KZ z )(E z )

(M

w1 )

 

(M

wz )

| <-

en-tête de la courbe de charge

->|<-grandeurs courbe de charge ->|

Identificateur OBIS „P.01“

KZ

 

ZSTs13

Horodatage de la plus ancienne grandeur

 

Mot d‘état de la courbe

S

 
 

Bit

Signification

 

B7

Coupure tension

B6

Retour tension

B5

Horloge synchronisée

B4

Remise à zéro

ou

Coupure tension sur 1 ou 2 phase(s)

B3

Changement de saison (été/hiver)

B2

Grandeur perturbée

B1

Réserve de marche épuisée

B0

Erreur fatale

Période d‘enregistrement en minutes

RP

Nombre de grandeurs différentes dans une période

z

Identificateurs des grandeurs (sans tarif, sans historique)

KZ n

Unités des grandeurs

E 1

 

M wn

Valeurs mesurées

Page 37 (de 88)

ELSTER Messtechnik GmbH

ELSTER Messtechnik GmbH alpha A1500 9.1.3 Modes de relevé de courbes de charge avec la commande

alpha A1500

9.1.3 Modes de relevé de courbes de charge avec la commande R5/R6

Les missions énumérées ci-après peuvent être envoyées au compteur:

But principal :

Identificateur OBIS (GG.AA) :

Paramètres exigés :

(les parenthèses sont des séparateurs conformément à EN 62056-21)

Lecture complète de toutes les courbes de charge disponibles

Lecture complète des grandeurs avec identificateur OBIS „KZ(1

Lecture de toutes les grandeurs d‘un intervalle

Lecture des grandeurs avec identificateur

OBIS „KZ(1

Relever la courbe de charge

P.01

(;)

(;)(KZ1)

n)“

(KZn)

(ZSTs11 ; ZSTs11)