Vous êtes sur la page 1sur 2

3 DIMENSIONNEMENT D’UN TALUS

On se propose d’étudier le dimensionnement d’un talus de hauteur H = 5m.

Des études géotechniques ont déterminé les caractéristiques du sol, à savoir : E = 10 MPa, v = 0.25, =20 kN/m 3 , C = 20 kPa et respectant un comportement de Tresca.

Le poids sera pris en compte comme une force volumique extérieure (on considère un état de contrainte initiale nulle).

En tant qu’ingénieurs Bureau d’Etudes, votre travail consiste à dimensionner une solution technique pour éviter l’effondrement du talus.

A ANALYSE ELASTO-PLASTIQUE

1. Premier test

Effectuez une analyse élasto-plastique sous Optum pour déterminer s’il y a effondrement naturel du talus sans renforts. Quel est le facteur de confiance trouvé ?

2. Renfort à l’aide de clous (ou tirants)

Optum propose de renforcer le talus à l’aide de clous (ou tirants). On utilisera les valeurs par défaut de ces éléments.

2.1 Expliquer le comportement élasto-plastique local d’un clou à l’aide d’un diagramme (N-).

2.2 Expliquer le rôle d’un clou, et la relation entre N et les contraintes dans le talus.

2.3 Trouver une solution sous Optum à l’aide de clous pour faire augmenter le facteur de confiance.

3. Renfort à l’aide de plaques

Optum propose également de renforcer le talus à l’aide de plaques. On utilisera les valeurs par défaut de ces éléments.

3.1 Expliquer le rôle d’une plaque, en particulier, la différence par rapport à un clou. Justifier que le

facteur de confiance sera forcément plus élevé en remplaçant les clous par des plaques disposant de

la même raideur et résistance vis-à-vis de l’effort normal.

3.3 Trouver une solution sous Optum à l’aide de plaques permettant d’augmenter le facteur de

confiance.

4. Optimisation

4.1 Une plaque coutant 3 fois plus cher qu’un clou (compté par mètre), trouver une solution

optimale en matière de sécurité et de coût couplant (ou non) clous et plaques.

4.2 Même question pour un talus de 10m.

B CALCUL A LA RUPTURE

1. Approche cinématique

1.1 Effectuer analytiquement une approche cinématique du talus seul.

1.2 Comment prendre en compte les clous et les plaques dans l’approche cinématique ? Refaire le

calcul analytique en prenant un jeu de clous / plaques.

1.3 Effectuer une approche cinématique sous Optum et comparer.

1.4 Essayer de « jouer » sur les clous et plaques de manière pertinente pour optimiser le facteur de

confiance.

1.5 Comparer votre étude avec celle en élasto-plastique : quelle analyse est la plus optimale ?

2. Approche statique

2.1 Faire une approche statique du talus seul.

2.2 Effectuer une approche cinématique sous d’Optum et conclure quant à la solution technique

retenue.