Vous êtes sur la page 1sur 4

Essai dcrasement

Objectif
Vrifier la rsistance du bton

Principe de lessai

Lessai consiste craser un cylindre de bton suivant deux gnratrices


opposes entres les plateaux dune presse .cet essai est souvent appel
essai brsilien si P est la charge de compression maximale produisent
lclatement du cylindre par mise en traction du diamtre maximale
produisant lclatements du cylindre par mise en traction du diamtre
verticale , la rsistance en traction sera

p
f tj
= 2* DL

Avec : j = ge du bton (en jours au moment de lessai)

D et L= diamtre et longueur de cylindre

Matriel utilis :

La machine d'essai est du type vitesse de

compression constante, elle est constitue de :

- un plateau fixe

- un plateau mobile

- un mcanisme d'entranement de mouvement

uniforme en vitesse contrle

- un indicateur d'effort

- Indicateur de dformation

- prouvettes de diamtre (32cm*16 cm)


Matriau utilis :

-sable

-gravier

-ciment

Eprouvette

L'prouvette doit tre constitue d'un cylindre droit, d'un prisme droit ou d'un
tube droit. Les

extrmits des prouvettes doivent tre parallles et perpendiculaires la


direction de lapplication

de l'effort.

- Sauf spcification contraire, la hauteur des prouvettes, en fonction des


dimensions de leur

section droite, doit tre gale h

- Dans le cas ou un flambage des prouvettes se produit au cours de l'essai le


rapport d'effilement

doit tre rduit ce qui conduit des prouvettes de hauteur h1


Les tapes de lessai
-huilage de moule :les moules doivent tre remplis par couches vibres (3
couches ) , et la vibration peut ce faire par une tige de serrage en
appliquant 25 coups par couche .

-Rectification de la surface des prouvettes

-mise en place des prouvettes dans la presse

-nous mettons les prouvettes dans leau avant de raliser lessai


dcrasement.

Pour assurer que le bton rsistant on a utilis la presse pour lcrasement

Lafficheur nous indique le rsultat


Rsultat

Interprtation :

Conclusion ;

Le comportement des matires plastiques en compression est, du point de vue


molculaire, assez complexe et lon ne peut noncer de lois gnrales de
comportement. On pratiquera donc les essais de compression pour simuler des
cas concrets et on exploitera avec une grande prudence les rsultats obtenus.

Vous aimerez peut-être aussi