Vous êtes sur la page 1sur 32

Numéro 40 – décembre 2007

LETTRE INDEPENDANTE DE DECRYPTAGE DE LA STRATEGIE ET DES TECHNOLOGIES


MICROSOFT
Exemplaire personnel de :
Au Sommaire de
ce numéro :
 Edito (page 1)
 Actualité (page 2)
Abonnement gratuit : www.calipia.com/lalettre.asp  Dossier : le web 3.0
REPRODUCTION INTERDITE SANS ACCORD EXPLICITE DE CALIPIA
(page 23)
 Feuille de route des
produits (page 27)
Edito :  Support (page 29)

Déjà Noel !
L’année 2007 s’achève et l’heure des premiers bilans sonne. Année charnière, coincée entre 2006 et sa vague de
nouveautés (Vista, Office 2007…) et 2008 avec l’arrivée des nouveaux millésimes de Windows Server, SQL Server et
Visual Studio, 2007 aura été pour Microsoft une année test pour s’assurer de l’adhésion du marché à ses
nouveautés.
Qu’en est-il au bout de 12 mois ? Malgré les proclamations contraires de l’éditeur de Redmond, le bilan reste mitigé
sur le niveau somme toute moyen de l’adoption de Vista chez ses clients. Ceux-ci n’ont pas encore trouvé la
motivation suffisante pour quitter Windows XP SP2 et aller vers le nouvel environnement. Est-ce dû à l’indéniable
qualité de XP, ou aux défauts (de jeunesse) de Vista, mais le fait est là : l’adoption de Vista reste encore faible dans
les entreprises. D’ailleurs, les utilisateurs, que nous sommes, l’ont constaté : revenir de Vista vers XP n’est pas un
problème, Vista ne nous ayant pas offert de fonctions vraiment addictives  !
Par contre, revenir d’Office 2007 à une version précédente est clairement plus problématique. Qu’il s’agisse des
mises en forme conditionnelles d’Excel, de la simplicité de manipulation des images et autres graphiques dans Word,
ou simplement de la nouvelle interface, basée sur le ruban, qui présente à l’utilisateur l’univers des fonctions
possibles de manière contextuelle, Office 2007 permet de développer de nouveaux usages d’une manière très
simple, quasi intuitive, passée la surprise des premiers temps. Le retour vers le mode précédent, avec ses menus
imbriqués, est souvent pénible. Nous pouvons, là aussi en tant qu’utilisateurs, confirmer cette difficulté de retour
arrière vers Office 2003 ou l’un de ses successeurs.
Et de ce point de vue, l’année 2007, malgré les débuts moins dynamiques que prévus de Vista, sera certainement
considérée comme positive par Microsoft, grâce à cet apport de nouveaux usages par Office 2007, et une vraie
orientation vers l’utilisateur final. D’autant que ceci n’était pas arrivé depuis longtemps.
Coté Lettre Calipia, vous l’avez remarqué, ce 40ème numéro marque aussi l’arrivée d’une nouvelle maquette que
nous espérons encore plus lisible. Merci encore de votre fidélité, vous êtes maintenant près de 2500 abonnés !
Bonnes fêtes de fin d’année.
La rédaction
Actualité
Windows du Service Pack 3 de Windows XP (v.3244). Et les
résultats sont surprenants : sur un portable Dell XPS
M1710 (processeur Intel Core 2 Duo à 2 GHz avec 1 Go
Le SP3 de Windows XP passe en Release Candidate de RAM), Office 2007 se lance environ 10% plus vite avec
Après le Service Pack 1 de Windows Vista, c'est au tour Windows XP SP3 RC qu’avec Windows XP SP2, et serait
du Service Pack 3 de Windows XP de sortir en Release également plus de deux fois plus rapide que Windows
Candidate. Dans cette Release Candidate, on trouve Vista SP1 !
1073 correctifs, de nouvelles fonctionnalités (cf. la Lettre De quoi en tout cas rendre encore plus attractive la
Calipia n° 39) et des évolutions de composants déjà dernière mise à jour prévue pour Windows XP …
présents : Mauvaise nouvelle pour Microsoft et Vista.
 Windows Product Activation, qui permet des Les résultats détaillés du test : http://exo-
activations en masse dans les entreprises en blog.blogspot.com/2007/11/windows-xp-sp3-yields-
utilisant les infrastructures WPA (Windows performance-gains.html
Product Activation) 2.0.
 Meilleure détection des Black Hole Routers
(routeurs indésirables d’un réseau). Une version bêta pour Windows SteadyState 2.5
 Kernel Mode Cryptographic Module, qui permet
au noyau du système de disposer d’une série Microsoft propose en bêta l’outil Windows SteadyState
d’algorithmes de cryptographie utilisés avec 2.5 (évolution du « Microsoft Shared Computer Toolkit
Windows Vista et Windows Server 2008. pour Windows XP »), pour simplifier la configuration
 Network Access Protection, qui permet de « verrouillée » des postes en libre service en
définir des critères pour autoriser ou non une permettant de :
machine à rejoindre un réseau.  protéger les partitions système contre des
 Intégration des nouvelles versions avec : modifications intempestives,
Windows Peer Name Resolution Protocol (PNRP)  restreindre l’accès des utilisateurs aux
2.1, Background Intelligent Transfer Server programmes et aux paramètres,
(BITS) 2.5, Microsoft Management Console  créer et supprimer des comptes utilisateurs,
(MMC) 3.0, Windows Installer 3.1, Remote  empêcher les utilisateurs de créer des
Desktop Connection (RDP) 6.0, Microsoft Core répertoires sur le disque C:,
XML Services (MSXML) 6.0.  planifier les mises à jour,
 Evolution des outils de configuration de sécurité  etc.
(pour expliquer les paramétrages) et de gestion
des droits des utilisateurs. Pour plus d’informations sur SteadyState, ou pour
 Des mises à jour du protocole IPSEC. partager vos commentaires sur cette bêta, Microsoft a
 Le support de Wi-Fi Protected Access (WPA) 2. mis en ligne un site « communautaire » sur SteadyState :
 Intégration de Digital Identity Management http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=102930
Services. La bêta de SteadyState 2.5 est disponible à l’adresse
 Intégration du composant Windows Imaging. suivante :
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
La Release Candidate de Windows XP SP3 n’est
milyID=4de91d3a-69f4-4d7b-94b1-
malheureusement disponible que pour les personnes
c69b8be029f4&displaylang=en
participant au programme bêta privé de ce Service Pack,
ce qui est pour le moins inhabituel. Inutile donc de
perdre votre temps à rechercher sur Google un lien de
téléchargement… Microsoft dévoile sa solution serveur multifonctions
pour les PME : Windows Essential Business Server
Le 7 novembre, Microsoft a publié un communiqué de
Accroissement de performances avec Windows XP SP3 presse donnant des détails sur sa future offre de serveur
multifonctions à destination des entreprises de taille
Devil Mountain Software, une société américaine
moyenne (250 postes maximum) qui était connue sous
spécialisée dans les logiciels de benchmark, vient de
procéder à une série de tests sur la Release Candidate

2 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
le nom de code « Centro » et dont le nom officiel sera La première bêta de Windows HPC Server 2008 est
Windows Essential Business Server. disponible
Windows Essential Business Server sera disponible en Un peu plus d'un an après la sortie de Windows
édition Standard et en édition Premium. Compute Cluster Server 2003, la version de Windows
L’édition Standard, qui nécessitera 3 serveurs x64 pour Server 2003 dédiée au calcul hautes performances (HPC,
son installation, inclut : high performance computing), Microsoft lance une
version bêta de son successeur : Windows HPC Server
 Windows Server 2008 : base système en édition 2008, attendu pour une commercialisation générale fin
x64. 2008.
 System Center Essentials : application de gestion
Ce système sera, selon Microsoft, 30% plus performant
« tout en un » pour l’inventaire matériel/logiciel,
que son prédécesseur. Il s'en distinguera également par
la télédistribution des correctifs et des
une connexion réseau plus rapide, l'ajout de gestion des
applications, la supervision des postes et
serveurs, et le support des utilisateurs. grappes de calculs, et un planificateur de tâches SOA
(architecture orientée services) offrant la possibilité de
 Exchange Server 2007 : infrastructure de
travailler dans un environnement hétérogène. HPC
messagerie et collaboration.
Server 2008 devrait aussi apporter le support natif de
 Windows SharePoint Services 3.0 : pour la mise
systèmes de gestion de fichiers du marché, tels que
en œuvre de portails collaboratifs ou de gestion
GPFS, CXFS, Melio et StorNext FS.
de documents.
 Forefront Security for Exchange : pour le filtrage Pour le plus long terme, Microsoft s'est rapproché du
antivirus, antispam et par mots clés des Global Grid Forum (plutôt pro-Linux jusqu'ici) pour
messages transitant par les serveurs Exchange. développer un méta-planificateur capable de répartir le
 Un sous-ensemble de la prochaine version d’ISA travail entre différentes grappes quel que soit le système
Server 2008 qui devrait être fonctionnellement d'exploitation installé
équivalente à ce qui est actuellement proposé Pour vous inscrire au programme bêta :
avec ISA Server 2006 : fonctions de pare-feu http://connect.microsoft.com
applicatif (plus la mise en cache de contenu Web
et des fonctions de proxy) au périmètre de
l’entreprise. Disponibilité de FastCGI pour IIS 6.0
La version Premium doit ajouter : Microsoft a publié en téléchargement la version pour IIS
 ème
La possibilité d’installer un 4 serveur avec 6.0 du composant FastCGI qui a été développé pour IIS
Windows Server 2008 (information à confirmer). 7.0. Avec FastCGI (et la réutilisation des processus CGI
 L’édition standard de SQL Server 2008. pour le traitement de différentes requêtes PHP), il est
maintenant possible d’avoir le même niveau de
Windows Essential Business Server sera disponible dans performances pour l’hébergement d’applications PHP
le courant du second semestre 2008. Un plan bêta sur Windows / IIS et Linux / Apache.
« privé » a débuté et une bêta publique est prévue dans
le courant du 1er semestre 2008. Pour télécharger FastCGI pour IIS 6.0 :
http://www.iis.net/downloads/default.aspx?tabid=34&g
Pour tenter de participer à la bêta privée : =6&i=1521
http://blogs.technet.com/kevin_beares/archive/2006/1
0/24/so-what-is-centro-you-ask.aspx
L’annonce de presse : Windows CE 6 R2 est disponible
http://www.microsoft.com/presspass/presskits/serverso Début novembre, Microsoft dévoilait, à l'occasion du
lutions TechEd à Barcelone, les premières informations relatives
à Windows CE6 R2, dernière version de son système
d'exploitation embarqué qui, dans sa version 5, sert de
base à Windows Mobile 6. Parmi les nouveautés
apportées par Windows CE 6 R2, on trouve :

3 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
 Le support pour WSD : Web Services on Devices Nouveau changement de comportement d’Internet
est l'implémentation Microsoft de la norme Explorer
DPWS (Device Profile for Web Services), elle-
Microsoft a annoncé un nouveau changement à venir du
même sous-ensemble de la norme WS-*. DPWS
comportement des composants actifs avec Internet
définit le périmètre de la définition des Web
Explorer. En gros, suite au procès opposant Microsoft à
Services pour les terminaux embarqués.
Eolas, Microsoft a dû changer le mode d’activation des
Semblable à l'UPnP, la spécification DPWS
composants, mais un accord récent avec Eolas permettra
permet donc la recherche, la découverte et la
de retrouver le comportement précédent et de rendre, à
mise en relation de dispositifs ou d'appareils
nouveau, transparente l’activation de ces composants.
reliés, d'une façon ou d'une autre, au système
d'exploitation embarqué. Plus d’informations sur
DPWS :
RC Preview pour Windows Vista SP1
http://www.microsoft.com/whdc/rally/rallywsd.
mspx Microsoft a publié le 14 novembre sur le site connect
 Des améliorations pour la VoIP (Voix sur IP) avec une Release Candidate Preview du Service Pack 1 de
le support pour la visiophonie et a Windows Vista à l’attention des 12 000 bêta-testeurs qui
communication triple voix. avaient déjà reçu la bêta 1 il y a environ 2 mois.
 Des améliorations d’Internet Explorer (rendu de La Release Candidate de ce Service Pack 1, prévue début
page plus rapide) et du composant Media Player décembre (elle sera certainement disponible lors de
(meilleur son). l’envoi de cette lettre), sera plus largement disponible,
 Des évolutions sur les composants "Client Léger" et la version finale est toujours prévue pour le début
permettant la détection automatique et la 2008 (1er trimestre).
connexion simple à Windows Server 2008 et
Vista.
 La possibilité de plugger son propre moteur de Microsoft fait évoluer (encore) le Desktop Optimization
polices de caractères. Pack
Les personnes travaillant déjà avec Windows Embedded Microsoft a annoncé des évolutions de différents
CE 6 peuvent utiliser ces nouvelles fonctionnalités en composants du Desktop Optimization Pack, suite d’outils
téléchargeant un add-on : d’administration des postes de travail proposée aux
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa entreprises sous Software Assurance pour un coût
milyId=F41FC7C1-F0F4-4FD6-9366- d’environ 10 dollars pas poste et par an.
B61E0AB59565&displaylang=en
Cette nouvelle version de MSDOP intégrera des
Pour tester Windows CE R2, il est possible de télécharger évolutions des trois composants suivants :
une version d’évaluation de cet OS et des outils ad hoc
(Visual Studio 2005, Platform Builder 6, CE 6 R2) à  Microsoft Application Virtualization 4.5 : avant
l’adresse suivante : connue sous le nom de SoftGrid Application
http://www.microsoft.com/windows/embedded/eval/tri Virtualization, cette nouvelle version
al.mspx. apportera (elle est actuellement en bêta et sera
finalisée à l’été 2008) :
Enfin, on peut signaler que le calendrier de o Une meilleure gestion de déploiement à
développement de Windows Mobile devrait être calqué grande échelle, sur des sites
sur celui de Windows CE et ce dès la version 7 de ce géographiques différents et avec des
dernier (Mobile 7 sera basé sur CE7, alors que Mobile 6 options de mise à disposition variées.
est basé sur CE5). D'autre part, Microsoft étudie la mise o Une meilleure mise à disposition des
au point d'un Windows Vista Embedded, qui pourrait applications en différentes langues.
voir le jour dans le courant de l'année 2009. o Dynamic Suite Composition, qui permet
de mettre en œuvre des interactions
contrôlées entre applications
virtualisées.
o Pour télécharger la bêta de Microsoft
Application Virtualization :

4 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
http://blogs.technet.com/softgrid/archi dernier). Windows Vista ne représentant que 2% des
ve/2007/11/12/microsoft-application- réponses. Beaucoup d’entreprises attendent donc le
virtualization-4-5-is-now-available-in- Service Pack 1 de Windows Vista, et selon Forrester, il
beta.aspx est plausible que Microsoft prolonge le support de
 Microsoft Diagnostics and Recovery Toolset Windows XP au-delà d’avril 2009, date à laquelle celui-ci
(DaRT) 6.0 : devrait théoriquement cesser.
o Une version « standalone » de System L’arrêt du support doit en effet intervenir pour un
Sweeper pour la suppression des virus et produit 12 mois après la sortie du dernier Service Pack,
logiciels espions sur un poste hors ligne. une prolongation de 2 ans étant possible si « Microsoft
o Un meilleur fonctionnement sur des believes customers will need additional time for testing
postes ayant une partition chiffrée avec
and deployment » (cf. :
BitLocker avec un accès aux partitions et http://support.microsoft.com/gp/lifesupsps#Windows)
la possibilité de sauvegarder les données
ce qui semble être bigrement le cas.
d’analyse sur une clé USB.
o Support des versions 32 et 64 bits de Revenons à l’étude et aux réponses des entreprises
Windows Vista et Windows Server 2008. concernant leurs projets Vista qui sont les suivantes :
 Microsoft Asset Inventory Service 1.0 : pour un  32% indiquent qu'elles déploieront Windows
inventaire complet de l’environnement logiciel Vista d'ici fin 2008.
d’une entreprise.  17% en 2009 ou 2010.
Pour plus d’informations sur ces évolutions du Desktop  38% n’ont aucun projet défini de déploiement.
Optimization Pack : On peut signaler qu’en mai 2006, elles étaient 40% à
http://www.windowsvista.com/optimizeddesktop envisager un déploiement avant la fin 2007.
Les coûts de migration et les problèmes de compatibilité
Un point sur les ventes de Windows Vista applicative sont les 2 freins majeurs à l’utilisation de
Vista en entreprise selon Forrester, pour qui 10% à 40%
Comme on pouvait plus ou moins s'y attendre, les ventes des applications utilisées en entreprise ne sont pas
de Windows Vista ont bien profité de la rentrée 2007. compatibles avec le nouveau système d'exploitation de
Ainsi, au cours du dernier trimestre, les ventes de Microsoft.
Windows Vista auraient augmenté de 47% (135 millions
au dernier comptage). Ceci dit, il semble que ce succès
soit principalement grand public (d’après une étude GFK, Un dossier de comparaison Windows Vista vs MacOS X
77% des ordinateurs grand public en juillet étaient « Leopard »
vendus avec Windows Vista) et les communications de
Microsoft sur l’adoption des entreprises se limitent à Voici un dossier intéressant sur le site Infos du net
une déclaration datant de juillet : 42 millions de comparant les deux systèmes d’exploitation de
machines exploitent des licences « en volume » Microsoft et Apple.
destinées aux entreprises (ce qui est pour le moins Le lien : http://www.infos-du-
vague). net.com/actualite/dossiers/75-comparatif-leopard-
vista.html

Vista dans les entreprises, une étude assez inquiétante


de Forrester Research
Windows Server
Le cabinet d’analyse Forrester Research vient de publier
des chiffres intéressants quant à la pénétration des Microsoft Hyper-V et Hyper-V Server
différentes versions clientes de Windows dans les
entreprises (600 entreprises de plus de 1000 salariés Microsoft a, lors de l’IT Forum, fait plusieurs annonces
interrogées). importantes relatives à la virtualisation hardware :

La conclusion est que Windows XP est encore la plate-  Avec tout d’abord le nouveau nom de son
forme cliente de référence, puisque cet OS équipe hyperviseur, appelé un temps Windows Server
encore 83% des PC installés (contre seulement 67% l’an

5 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
Virtualisation (et dont le nom de code était semestre de 2008. On peut noter que Cirix
« Viridian ») et qui s’appelle désormais HYPER-V. (XenSource) et Virtual Iron ont déjà adhéré, et
 Hyper-V sera inclus dans les déclinaisons x64 que VMWare ne se déclare pas hostile au
(avec les processeurs proposant la virtualisation principe mais attend un peu avant de se lancer …
hardware AMD-V ou Intel-VT) des éditions étonnant non ?
Standard, Entreprise et Datacenter de Windows
Pour plus d’informations, voici quelques pointeurs
Server 2008 uniquement (cf. ci-dessous). utiles :
 Lors de la sortie de Windows Server 2008, c’est
la version bêta d’Hyper-V qui sera intégrée, mais Un document décrivant Hyper-V :
il sera possible via Microsoft Update de mettre à http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
jour cet hyperviseur, qui fait l’objet d’un plan milyId=0FE4E411-8C88-48C2-8903-
bêta indépendant comme de nombreuses 3FD9CBB10D05&displaylang=en
technologies qui sont proposées avec Windows Les « questions – réponses » sur Hyper-V :
Server 2008. La finalisation d’Hyper-V est http://www.microsoft.com/windowsserver2008/virtuali
actuellement prévue pour la fin du premier zation/faq.mspx
semestre 2008.
 Microsoft proposera ensuite, dans le courant du Les spécifications fonctionnelles d’Hyper-V :
deuxième semestre 2008, une offre http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
« standalone » de sa technologie pour les milyId=91E2E518-C62C-4FF2-8E50-
entreprises désireuses d’avoir une solution 3A37EA4100F5&displaylang=en
simple et basique de virtualisation, avec le Le blog de l’équipe de développement Hyper-V :
produit Microsoft Hyper-V Server. http://blogs.technet.com/virtualization/
Techniquement, les principales différences
portent sur les services apportés par Windows
Server 2008 comme OS s’exécutant dans la Avec Windows Server 2008 le mode de licence pour les
partition parent : Hyper-V Server ne pourra pas environnements virtualisés évolue
être mis en cluster, et ne supportera pas la
Le mode de licences de Windows Server 2008 pour les
migration à chaud (Live migration) ou le
environnements virtualisés évolue légèrement (dans le
remplacement de CPU/ mémoire vive et disque
bon sens) puisque l’édition standard permet maintenant
dur à chaud lorsque ces fonctionnalités seront
d’exécuter Windows Server dans une machine virtuelle
disponibles (elles ont été repoussées à la
sans surcoût. Concernant les autres éditions pouvant
prochaine version).
héberger des machines virtuelles, le mode de licence
 Le mode de licence d’Hyper-V est particulier,
reste inchangé :
puisqu’aucune licence d’accès client (CAL) ne
sera nécessaire pour Hyper-V Server, mais qu’il  Pour les éditions Entreprise : 4 machines
sera nécessaire d’acquérir les licences serveurs virtuelles avec Windows Server sans licence
des systèmes d’exploitation Windows Server supplémentaire.
hébergés dans des machines virtuelles, ce qui  Pour les éditions Datacenter : nombre illimité de
n’est pas forcément le cas avec Windows Server machines virtuelles avec Windows Server sans
2008 plus Hyper-V (cf. ci-dessous). licence supplémentaire.
 Hyper-V Server sera disponible par différents
On peut signaler que ces droits d’utilisation s’appliquent
canaux : directement chez les constructeurs (des
aussi pour les éditions « sans Hyper-V » sur lesquelles
accords sont actuellement signés avec Dell,
seraient installées d’autres technologies du marché.
Fujitsu, Hitachi, IBM, NEC et Unisys, d’autres
sont à venir), en volumes et en boîtes (à un prix
de 28 dollars).
Microsoft communique sur les éditions et les prix de
 Un programme d’interopérabilité (Server Windows Server 2008
Virtualization Validation Program) permettra à
Microsoft d’offrir le support de Windows Server Cette nouvelle version de l’offre serveur, qui sera
sur des solutions de virtualisation non-Microsoft disponible mi-février, sera déclinée en cinq éditions :
après validation à l’échéance du premier

6 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
 Standard : 999 dollars incluant les CAL pour 5 La bêta du Pack d’Administration de Windows Server
postes clients, et la possibilité d’exécuter 2008 a débuté
Windows Server dans une machine virtuelle sans
On apprend, sur le blog de l’équipe de développement
surcoût.
Windows Server 2008, que le pack d’administration à
 Entreprise : 3 999 dollars incluant les CAL pour
distance de Windows Server 2008 (Remote Server
25 postes clients, et la possibilité d’exécuter
Administration Tools - RSAT) est disponible en bêta sur
Windows Server dans 4 machines virtuelles sans
le site Connect : http://connect.microsoft.com) .
surcoût.
 Datacenter : 2 999 dollars par CPU avec la Une bonne nouvelle donc.
possibilité d’exécuter Windows Server dans un Le blog de l’équipe de développement Windows Server
nombre illimité de machines virtuelles sans 2008 : http://blogs.technet.com/windowsserver/
surcoût.
 Itanium-based systems : 2 999 dollars par CPU,
fonctionnellement équivalente à l’édition
Datacenter mais pour les architectures IA64. Virtualisation et client
 Web Server : 469 dollars mais uniquement pour léger
un usage de serveur Web.
Les éditions Standard, Entreprise et Datacenter de
Windows Server 2008 intègreront (pour leurs
Microsoft Application Virtualization est disponible en
déclinaisons x64) la technologie de virtualisation
bêta
matérielle basée sur l’hyperviseur Hyper-V (dont le nom
de code était « Viridian » puis « Windows Server Microsoft Application Virtualization est le nom officiel de
Virtualization » - cf. ci-dessus) tout du moins dans une la release 4.5 de SoftGrid (et des futures versions de
version bêta dans un premier temps. cette technologie de virtualisation d’applications). Cette
version, prévue pour l’été 2008, sera la première à avoir
Il sera cependant possible d’obtenir ces éditions sans
subi l’ensemble des contraintes du cycle de
Hyper-V :
développement des produits Microsoft (revues de
 Standard sans Hyper-V : 971 dollars. sécurité, tests approfondis, programme de bêta test
 Entreprise sans Hyper-V : 3 971 dollars. pour le moins rigoureux).
 Datacenter sans Hyper-V : 2 971 dollars. Parmi les nouveautés apportées, on peut citer :
Pour lire les informations officiellement publiées par  Dynamic Suite Composition (DSC ou
Microsoft sur ces annonces : communication inter-bulles),
http://www.microsoft.com/windowsserver2008
 De nouveaux composants d'architecture (Light
streaming Server non liés à AD et SQL),
 Une intégration forte avec System Center
La Release Candidate 0 de Windows Server 2008 est
Configuration Manager R2 (publication,
disponible
roaming...),
Bon, ce n’est pas vraiment une information très fraîche,  De nouvelles options des clients SoftGrid
mais pour rappel vous pouvez télécharger la Release (autologon...),
Candidate 0 de Windows Server 2008 (qui intègre la bêta  MSI Utility intégré dans le « sequencer » et le
d’Hyper-V et le rôle « Serveur Web » pour l’installation client SoftGrid.
Server Core) à l’adresse suivante :
Plus d’informations sur le blog de l’équipe de
http://technet.microsoft.com/fr-fr/bb687945(en- développement SoftGrid :
us).aspx http://blogs.technet.com/softgrid/archive/2007/11/12/
microsoft-application-virtualization-4-5-is-now-available-
in-beta.aspx
Pour obtenir la bêta de Microsoft Application
Virtualization :
http://blogs.technet.com/smsandmom/archive/2007/11

7 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
/12/microsoft-application-virtualization-4-5-is-open-for-  Le MSI Utility sera un outil en plus sur le
public-beta.aspx « sequencer » (on pourra toujours conserver le
mode de création des fichiers SFT, OSD...).
 Le patch sur le client SoftGrid sera disponible sur
Un nouveau guide (gestion des opérations) disponible les versions 4.1 SP1 et 4.2.
pour SoftGrid
Brian Kelly, « evangelist » SoftGrid a publié sur le blog de
l’équipe de développement SoftGrid un « Operation Bureau distant disponible sur MAC en bêta
Guide » plutôt utile (avec différents scripts, des Le client RDP (Remote Desktop Protocol) 6.0 est
procédures de backup, etc.). disponible en bêta pour les utilisateurs d’ordinateurs
La première partie : Apple. Celui-ci vous permet de vous connecter à
distance au bureau de vos ordinateurs équipés de
http://blogs.technet.com/softgrid/archive/2007/11/13/s Windows à partir d’un ordinateur Apple équipé de Mac
oftgrid-operations-guide-part-1.aspx OS X version 10.4.9 (ou plus).
La seconde partie : Pour télécharger la bêta 2 du « Microsoft Remote
http://blogs.technet.com/softgrid/archive/2007/11/14/s Desktop Connection Client for MAC 2.0 » :
oftgrid-operations-guide-part-2.aspx http://www.microsoft.com/mac/downloads.aspx?pid=d
ownload&location=/mac/download/MISC/RDC2.0_Publi
c_Beta_download.xml
De nouvelles informations sur SoftGrid MSI Utility
Nous vous parlions, dans la Lettre Calipia n°39, de cette Pas mal d’annonces sur le marché de la virtualisation
évolution de la technologie d’installation de Microsoft
afin de pouvoir, avec un fichier MSI et le service BEA va lancer WebLogic Liquid Operations Control
d’installation Windows, prendre en charge l’installation Center, sa console d'administration pour les
des applications classiques, mais aussi la configuration et environnements virtualisés avec WebLogic, son serveur
la mise en cache des applications virtualisées. Voici d'applications Java. BEA propose en effet depuis peu une
quelques informations complémentaires sur cette version remaniée de son serveur d'applications et de sa
technologie prévue pour le mois de décembre : machine virtuelle Java, Jrockit, capable de tourner
directement au-dessus d'ESX Server, la couche de
 Le déploiement par fichiers MSI devient une virtualisation de VMWare.
alternative à la méthode de streaming (avec le
choix streaming, l'application cible un utilisateur, VMware a annoncé le 19 novembre VMware Server 2, la
avec le mode MSI, l'application cible un poste de nouvelle génération de son produit de virtualisation
travail). gratuit. VMware Server 2 permet aux utilisateurs de
 L'infrastructure SoftGrid n'est plus obligatoire, partitionner leur serveur physique en plusieurs machines
mais on perd alors le mode streaming, les virtuelles. La version bêta de l'application est disponible
« active upgrade », les associations de fichiers, en téléchargement sur
les licences gérées, les rapports, la gestion des http://www.vmware.com/go/server2_beta
droits, en gros des éléments importants de L’équipe de développement d’Ubuntu a officialisé la
l’architecture SoftGrid. livraison d'Ubuntu JeOS 7.10 (Just Enough Operating
 Un client en mode MSI ne pourra pas recevoir de System), système serveur Linux allégé et optimisé pour
fichier en mode streaming (mode offline du les appliances virtuelles s'exécutant via les solutions de
client). Pas de mode mixte supporté, le client est virtualisation VMware. L'objectif est d'offrir un OS prêt à
soit en mode MSI soit en mode classique, l'emploi et préconfiguré dans une machine virtuelle, les
néanmoins la cohabitation des deux types de fournisseurs ayant la possibilité de construire leurs
clients est envisageable. appliances virtuelles VMware en fonction de leurs
 La version MSI est MSI 3.0, quelques options besoins. L’annonce :
seront disponibles (choix des ajouts de https://lists.ubuntu.com/archives/ubuntu-
publication d'icône, ajout d'une entrée dans announce/2007-November/000106.html.
Add/remove programs).

8 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
Sun annonce une plate-forme gratuite de virtualisation  Mise au point et optimisation des performances
de centre de données. Premiers produits de sa famille du PC : optimisation automatique des
xVM : l'hyperviseur xVM Server (qui accueille performances du PC, défragmentation
OpenSolaris, Linux et Windows) et la console automatique du disque et nettoyage des
d'administration unifiée xVM Ops Center. Sun profite de fichiers, optimisation du démarrage de
cette annonce pour lancer l’Openxvm, une communauté l’ordinateur.
Open Source pour les développeurs qui participeront à la  Sauvegarde et restauration des données :
création des futures générations de technologies de sauvegarde entière et différentielle +
management et de virtualisation du centre de données sauvegarde de catégories spécifiques incluant
(http://www.openxvm.org/). musique, photos, documents financiers, etc. +
Oracle se lance aussi dans la virtualisation avec sa sauvegarde vers : CD, DVD, disque dur externe,
solution Oracle VM, celle-ci étant basée sur la réseau local et appareils USB.
technologie en Open Source Xen. Téléchargeable  Mises à jour automatiques : OneCare intègre
gratuitement depuis le 14 novembre, Oracle VM une mise à jour automatique des signatures
fonctionne avec une grande partie de l'offre applicative pour les virus et les logiciels espions comme
d'Oracle : les progiciels de gestion intégrés E-Business toutes les mises à jour du logiciel (pour tous les
Suite versions 11.5.10 et 12, PeopleSoft Enterprise 9 .0, abonnements en cours).
Oracle Siebel CRM 8, ainsi que l'offre décisionnelle  Support de plusieurs PC : l’abonnement OneCare
Hyperion 9.3.1. Cette solution de virtualisation s'utilisera autorise les clients à installer à leur domicile le
avec les bases de données version 10.2.0.3 et 11.1, le produit sur 3 PC différents, sauvegarde
serveur d'application maison (v.10gR2 et R3), ainsi centralisée des données pour les PC en réseau
qu'avec la console d'administration Oracle Enterprise de la maison, gestion et surveillance de
Manager. Elle s'accompagne d'une offre de support plusieurs PC afin de permettre aux utilisateurs
annuelle 24x7 tarifée à 499 $ jusqu'à deux processeurs de gérer la sécurité des PC de façon centralisée.
et à 999 $ pour un nombre illimité de processeurs. Pour tester la version d’évaluation (gratuite 3 mois) :
http://onecare.live.com/

Sécurité
Le guide de sécurisation d’Office 2007 est disponible
Windows Live OneCare V2 est disponible
Pour tout savoir sur les paramétrages importants pour la
Microsoft propose la version 2 de sa suite de sécurité sécurité et le respect de la vie privée proposés par la
Windows Live OneCare (incluant des fonctions suite bureautique Office 2007 :
d’antivirus, mais pas uniquement) pour le grand public, http://www.microsoft.com/technet/security/guidance/c
dont la licence permet de protéger 3 PC sous Windows lientsecurity/2007office/default.mspx
XP SP2 (32 bits) ou Windows Vista (32 et 64 bits).
On peut rappeler que Windows Live OneCare a été
certifié sur la partie antivirus par l’International Les annonces faites lors de l’IT Forum
Computer Security Association (ICSA) Labs et le West Microsoft a profité de l’IT Forum à Barcelone pour
Coast Labs (WCL) et a reçu le label VB100 lors du Virus annoncer officiellement la disponibilité de Forefront
Bulletin le 1er juin 2007, comme nous vous l’annoncions Server Security Management Console (cf. Lettre Calipia
dans les Lettres Calipia précédentes. n°39), mais aussi pour donner quelques informations
Voici les 5 briques de protection de OneCare : intéressantes sur :

 Technologies de sécurité et de protection :  L’offre Forefront Server (pour Exchange ou


antivirus, protection contre le logiciel anti- SharePoint) :
espion, logiciel anti-hameçonnage, pare-feu o 20 % des nouveaux serveurs Exchange
bidirectionnel (entrée/sortie), intégration avec seraient installés avec Forefront Security
Microsoft Update, gestion de la sécurité des for Exchange.
réseaux sans fil. o Les versions d’évaluation des serveurs
Forefront Security pour Exchange ou

9 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
SharePoint ont été téléchargées 1,2 How does the XP client Read my cool blog post.
millions de fois. compare with Vista?
o Microsoft annonce 5 000 nouveaux Is it true that you Very true. Many customers have
partenaires, dont plus de 800 brought all the great wanted Group Policy
partenaires dans son programme Vista Wired 802.1x configuration for Wired 802.1x on
“Security Solutions Competency”. features to XP? XP. NAP gave us the needed
 La technologie NAP (Network Access Protection) business justification to pull it off
avec : in XP SP3.
o Des offres de partenaires proposant Will the NAP Client Not at this time. No support for
cette technologie sur les plates-formes release for any other Windows Bob, 3.x, 9x, ME, 2000
MacOS (UNETsystem Inc) et Linux Microsoft O/S’s? and/or 2003.
(Avenda Systems Inc.).
What about Linux, Mac, Oh yeah baby, we have Linux right
o La disponibilité sous forme d’appliance
etc? now. Mac is nearly here. This is
de serveurs NAP (Celestix Networks the dude making it all happen.
Inc.).
What administration Only the command-line (netsh.exe
tools are available in the nap). The MMC was written in
Tout savoir sur NAP XP Client? managed code and isn’t available
on XP. Also, our assumption is
L’équipe de développement NAP (Network Access that Group Policy / script is good
Protection) propose dans un post des réponses aux enough for XP.
principales questions qui se posent concernant cette What Active Directory NAP, in general, does NOT require
technologie. Les voici telles que sur le site (donc en schema changes are any AD schema updates. NAP fits
anglais) : required, if any? in well with existing Server
2000/2003 deployments and
simply requires a minimum of
Questions Jeff’s (brilliant) Answers ONE Server 2008 computer (NAP
Server / NPS).
How do I get a copy of While it is on MSConnect, it is
the BETA? easier just to email me to get a
copy. I have US-English and
However, in order to manage
Language Neutral versions from
Vista (and XP SP3) Wired 802.1x
the April 2007 Beta release.
settings a schema update may be
Remember, this is a BETA and is
required. If you are using Server
not officially supported (i.e. no
2008 AD, it is included. Server
QFEs); see XP SP3 info below.
2003 AD requires an updated
How will this actually ONLY via Windows XP Service schema.
release officially? Pack 3.
Will XP NAP honor my Yup!
When will XP SP3 RTM? 1H CY2008 GP configuration
settings just like Vista
Will you please ship it I am sorry, no. NAP (i.e. NAPAgent,
outside of SP3? QECs, etc)?
Why won’t you ship it In brief, the risk and cost to
outside of SP3? Windows was too high. NAP on XP
changes 19+ core OS files (e.g. Pour plus d’informations sur NAP, voici les adresses :
RAS, Wireless, EAP, etc) and we
wouldn’t get the same testing du blog de l’équipe de développement :
coverage outside of SP3. Also, http://blogs.technet.com/nap/
OOB releases are notoriously du forum NAP :
expensive to sustain. The code http://forums.microsoft.com/TechNet/ShowForum.aspx
base would have to be
?ForumID=576&SiteID=17
maintained, orthogonally to XP
itself, for 10+ years (i.e. MSRC’s). du site NAP : http://technet.microsoft.com/fr-
Wow. fr/network/bb545879(en-us).aspx

10 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
Annonce de « Group Policy Preferences »
Un wiki dédié à IAG 2007 Lors de l’IT Forum, Microsoft a annoncé « Group Policy
Preferences », technologie issue des produits
Juste quelques mots pour vous signaler qu’un wiki a été
PolicyMaker Standard Edition et PolicyMaker Share
mis en ligne par la communauté Intelligent Application
Manager de la société DesktopStandard rachetée en
Gateway (IAG) 2007. Ce wiki propose une FAQ, des
2006.
astuces pour le dépannage, des scripts, etc.
Afin d’éviter toute confusion, on peut rappeler que
L’adresse : http://www.ssl-vpn.de/wiki
parmi les produits de DesktopStandard il y avait aussi
GPOVault qui est disponible sous le nom d’Advanced
Group Policy Management (AGPM) par le biais du
Management Microsoft Desktop Optimization Pack for Software
Assurance (MDOP).
Quant à « Group Policy Preferences », ce produit sera
System Center Capacity Planner 2007 Release disponible de deux façons :
Candidate
 Les extensions pour gérer les préférences avec
Le produit System Center Capacity Planner 2007 (SCCP les stratégies de groupe seront intégrées dans la
2007) est disponible en Release Candidate sur le site nouvelle version de l’outil Group Policy
Connect. Management Console (GPMC) proposée avec :
Pour rappel, SCCP 2007 est un outil de modélisation o Windows Server 2008,
d'infrastructure permettant de : o Le pack d’administration à distance de
Windows Server 2008 (Remote Server
 Planifier un déploiement. Administration Tools – RSAT – cf.
 Valider et/ou affiner une infrastructure. rubrique Windows Server 2008).
 Faire de la simulation de performance.  Les extensions clientes (CSE – Client Side
 Dimensionner les serveurs. Extension) pour la gestion des préférences
SCCP 2007 prend en charge la planification seront intégrées à Windows Server 2008 et
d’infrastructure pour System Center Operations disponible en téléchargement pour :
Manager 2007 et Exchange 2007, et apporte de plus des o Windows Vista RTM et plus.
modèles pour Windows SharePoint Services 3.0 et o Windows Server 2003 Service Pack 1 et
Microsoft Office SharePoint Server 2007. plus.
o Windows XP Service Pack 2 et plus.
Cette nouvelle version, qui sera librement disponible en
téléchargement (la version précédente était proposée Pour plus d’informations (notamment sur ce que Group
par le biais du programme Technet Premium) apporte de Policy Preferences permet de faire), voici l’adresse du
plus : blog de l’équipe de développement des stratégies de
groupe : http://blogs.technet.com/GroupPolicy/
 La planification des nouveaux rôles serveur
d’Exchange Server 2007.
 Le support des différents modes de haute Microsoft Deployment est disponible en version finale
disponibilité apportés par Exchange Server 2007.
Nous vous présentions dans la Lettre Calipia n°39 ce
 La simulation d’entrées / sorties disque en tâche
successeur de BDD (Business Desktop Deployment)
de fond pour les serveurs de boîtes aux lettres.
2007, nouvel « accélérateur de solution » proposant des
 La modélisation des processeurs 64 bits.
bonnes pratiques et des outils pour automatiser le
Pour télécharger la Release Candidate de SCCP 2007 : déploiement des postes de travail mais aussi des
https://connect.microsoft.com/programdetails.aspx?Pro serveurs.
gramDetailsID=1265
Microsoft Deployment est finalisé et disponible en
téléchargement, et prend en charge le déploiement :
 De postes de travail avec :

11 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
o Windows Vista Business, Entreprise et Vous y trouverez deux familles d’outils : les outils CCM
Ultimate (32 et 64 bits), (Core Configuration Management) et les outils DCM
o Windows XP Pro SP2, (Desired Configuration Management).
o Office Professional, Professional Plus,
Les outils CCM :
Enterprise et Ultimate 2007.
 De serveurs sous :  Client Spy - A tool to help troubleshoot issues
o Windows Server 2003 R2 (32 et 64 bits). related to software distribution, inventory, and
o Windows Server 2008 en version bêta software metering on Configuration Manager
(32 et 64 bits). 2007 clients.
 Policy Spy - A policy viewer to help review and
Suivant le niveau d’automatisation souhaité (scénarios
troubleshoot the policy system on Configuration
Lite Touch ou Zero Touch), les technologies et/ou
Manager 2007 clients.
produits suivants sont utilisés :
 Trace32 - A log viewer that provides a way to
 System Center Configuration Manager 2007 easily view and monitor log files created and
Operating System Deployment. updated by Configuration Manager 2007 clients
 System Center Operations Manager. and servers.
 Windows Automated Installation Kit.  Security Configuration Wizard Template for
 Windows Deployment Services (avec la Configuration Manager 2007 - An attack-surface
technologie de multicast). reduction tool for the Microsoft Windows Server
 Application Compatibility Toolkit 5.0. 2003 operating system with Service Pack 1 and
 User State Migration Tool 3.0.1. Service Pack 2 (SP1 and SP2) that determines the
 Windows Server 2008 Server Manager pour la minimum functionality required for a server's
définition des rôles. role or roles, and disables functionality that is
 Systems Management Server 2003 avec not required.
l’Operating System Deployment Feature Pack. Les outils DCM :
Une mise à jour de Microsoft Deployment sera proposée  DCM Model Verification - A tool used by desired
après la sortie de Windows Server 2008. configuration management content
Pour télécharger Microsoft Deployment : administrators for the validation and testing of
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa configuration items and baselines authored
milyID=3bd8561f-77ac-4400-a0c1- externally from the Configuration Manager
fe871c461a89&DisplayLang=en console.
 DCM Digest Conversion - A tool used by desired
Plus d’informations sur le site Technet : configuration management content
Déploiement des postes : administrators to convert existing SMS 2003
http://technet.microsoft.com/fr- Desired Configuration Management Solution
fr/desktopdeployment/default.aspx templates to Desired Configuration
Management 2007 configuration items.
Déploiement des serveurs :
 DCM Substitution Variables - A tool used by
http://technet.microsoft.com/en-
desired configuration management content
us/serverdeployment/default.aspx
administrators for authoring desired
Le blog de l’équipe de développement de Microsoft configuration management configuration items
Deployment : that use chained setting and object discovery.
http://blogs.technet.com/msdeployment/default.aspx
Pour télécharger System Center Configuration Manager
Un « Quick Start Guide » pour Microsoft Deployment : 2007 Toolkit :
http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=104680 http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
milyID=948e477e-fd3b-4a09-9015-
141683c7ad5f&DisplayLang=en
System Center Configuration Manager 2007 Toolkit
La boîte à outils (Toolkit) de System Center
Configuration Manager 2007 (SCCM) est disponible.

12 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
Beaucoup de nouveaux packs de configuration pour concerne surtout des problèmes liés à la découverte des
Configuration Manager 2007 serveurs d'impression :
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
Microsoft a mis en ligne plus de 20 nouveaux packs de
milyID=35d1fece-867b-4a0c-8642-
configuration pour System Center Configuration
57e84e327018&DisplayLang=en
Manager 2007. Ces packs proposent des modèles de
paramétrages prédéfinis utilisables avec la fonction DCM Le guide des concepts de supervision d'Operations
(Desired Configuration Monitoring) pour le respect de Manager 2007 est disponible. Il explique le modèle objet
bonnes pratiques ou de contraintes réglementaires. et le rôle des différents composants de supervision :
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?fam
Une liste de l’ensemble des packs de configuration
ilyid=3a633532-1dde-49b6-930f-
proposés par Microsoft ou d’autres sociétés est
7df50b69b77b&displaylang=en
disponible à l’adresse suivante :
https://www.microsoft.com/technet/prodtechnol/scp/c Une nouvelle version du document Operations Manager
onfigmgr07.aspx 2007 Performance and Scalability Guide est disponible
sur le site Web de Microsoft. Cette nouvelle version
contient des informations concernant le calcul de
Microsoft refond son catalogue de packs capacités pour ACS :
complémentaires pour les produits System Center http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
milyID=a1b7610d-3dbe-4e51-bcb3-
Suite aux remarques faites à Microsoft, les pages du
446d50dadf14&DisplayLang=en
catalogue des packs d'administration pour System
Center Operations Manager 2007 / System Center
Essentials 2007et des packs de configuration pour
Guide de scripting pour Virtual Machine Manage 2007
System Center Configuration Manager 2007 ont été
modifiées. Microsoft a publié le « Virtual Machine Manager
Scripting Guide », un guide de 143 pages (en anglais)
La recherche est améliorée et la visualisation de la
expliquant comment créer des scripts PowerShell
version est plus claire.
exécutant des commandes Virtual Machine Manager
Voici les liens : 2007. Microsoft System Center Virtual Machine Manager
2007 est, rappelons le, une application serveur qui
Tous les packs pour tous les produits :
facilite la gestion centralisée des infrastructures
https://www.microsoft.com/technet/prodtechnol/scp/c
virtuelles.
atalog.aspx
Le "command shell" de VMM est basé sur PowerShell, et
Les packs Operations Manager 2007 :
les commandes VMM (cmdlets) peuvent être utilisées
https://www.microsoft.com/technet/prodtechnol/scp/o
pour accomplir des tâches d’administration en lieu et
psmgr07.aspx
place de l’utilisation de la console VMM. Les cmdlets
Les packs Operations Manager 2005 : VMM peuvent être assemblées afin de former des
https://www.microsoft.com/technet/prodtechnol/scp/o scripts permettant l’exécution et l’automatisation de
psmgr05.aspx tâches plus complexes adressant un grand nombre de
Les packs Operations Manager 2000 : machines virtuelles.
https://www.microsoft.com/technet/prodtechnol/scp/o Pour télécharger le Virtual Machine Manager Scripting
psmgr00.aspx Guide :
Les packs Configuration Manager 2007 : http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
https://www.microsoft.com/technet/prodtechnol/scp/c milyId=3DA5BA7E-AD72-4D2C-B573-
onfigmgr07.aspx 1B74894D1DDF&displaylang=en

Les nouveaux téléchargements pour System Center


Operations Manager 2007
Le pack d'administration Print Server 2000-2003 a été
mis à jour en version 6.0.5000.36. Cette mise à jour

13 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
Bureautique souffrant de déficiences visuelles, de dyslexie, ou encore
de la maladie de Parkinson. Autant de handicaps qui
rendent difficiles la lecture, la saisie sur un clavier et
Disponibilité d’Office Mobile 6.1 même la simple manipulation d'un livre.
Microsoft vient de mettre en ligne une mise à jour (la Ce convertisseur va donc compléter les solutions
version 6.1) de sa suite bureautique mobile, Office d’accessibilité proposées par Microsoft en permettant
Mobile, livrée avec les terminaux (PDA ou Smartphone) un accès plus simple à des documents de structure
équipés de Windows Mobile 6.0. Cette mise à jour complexe (au format Open XML ou antérieur en utilisant
introduit la prise en charge des formats de fichiers Office le pack de compatibilité pour Office XP ou 2003) pour les
2007 : les utilisateurs de Windows Mobile 6.0 peuvent personnes souffrant de déficiences visuelles, et est
donc ouvrir et travailler sur des documents au format évidemment très attendu par le monde de l’éducation,
OpenXML (.docx, etc). Microsoft profite de cette mise à qui n’est pas nécessairement le mieux équipé en matière
niveau pour améliorer l'affichage des graphiques dans de solutions de lecture et d’apprentissage adaptées.
Excel Mobile alors que PowerPoint Mobile permet
dorénavant de visualiser les SmartArt. Par ailleurs, il est Le site du consortium DAISY : http://www.daisy.org/
dorénavant possible de voir et d'extraire les fichiers Le site Microsoft sur l’accessibilité des technologies :
contenus dans des archives au format ZIP. La mise à jour http://www.microsoft.com/enable/
est gratuite, disponible en français, et peut être
téléchargée à l’adresse suivante : Gnome mi-figue mi-raisin
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa Dans la saga OpenXML versus ODF, nous retiendrons ce
milyID=4b106c1f-51e2-42f0-ba32- mois-ci la communication de la fondation Gnome, qui
69bb7e9a3814&DisplayLang=en fait partie de l’ODF Alliance : dans une annonce officielle
disponible sur
http://www.gnome.org/press/releases/ecma-tc45-
Un projet Open Source pour faciliter l’accès aux statement.html, la fondation clarifie sa position
documents Word pour les non ou mal voyants. concernant ces formats, en se disant inquiète pour la
perte de confiance du public vis-à-vis de la valeur et de
Mardi 13 novembre, Microsoft et le consortium DAISY l’indépendance des standards internationaux. Elle
(Digital Accessible Information SYstem) ont dévoilé un s’élève contre toute approche du type blanc ou noir,
projet de développement conjoint pour améliorer notant au passage qu’ODF aussi bien qu’OpenXML ayant
l’accès aux documents Word 2007 aux utilisateurs été influencés par leur héritage logiciel, aucun ne peut
souffrant de déficiences visuelles. prétendre à devenir en l’état le « seul vrai format
Ce projet Open Source (sous licence BSD), qui doit être bureautique ».
finalisé début 2008, est hébergé sur la forge
Bureautique en ligne : Live Documents
SourceForge.net et vise au développement d’un plug-in
gratuit pour Microsoft Office Word 2007 permettant de Avec son Google Apps, Google focalise l’attention sur les
sauver les documents Open XML, format par défaut alternatives en ligne à la suite bureautique de Microsoft.
d’Office 2007, au format DAISY XML. Les fichiers seront Un petit nouveau sur le même segment vient de faire
ensuite lus par des synthétiseurs vocaux pour créer une son apparition ; il s’agit de « Live Documents », basé sur
forme de « braille électronique » mais grâce au standard les technologies Flash et Flex. Son auteur n’est autre que
DAISY, les utilisateurs pourront naviguer rapidement par Sabeer Bhatia, le co-fondateur de Hotmail, messagerie
en-tête ou numéro de page, utiliser des index et en ligne rachetée par Microsoft. M. Bhatia semble croire
références, le tout avec des enregistrements audio et du à un avenir résolument en ligne, si l’on en croit ses
texte classés et synchronisés. propos à l’occasion du lancement de Live Documents :
«By 2010, people will not be buying software,”. Nous
Pour rappel, le format Daisy XML est la base fondatrice
resterons à coup sûr très attentifs à l’évolution de ce
du standard DAISY/NISO (ANSI/NISO Z39.86
« petit nouveau » !
Specifications for the Digital Talking Book), utilisé dans le
monde entier pour lire et publier des contenus Bureautique en ligne suite…
multimédias. Le consortium DAISY regroupe 70
L’arrivée de Live Documents pourrait presque faire
associations dont le but est, depuis 1996, de rendre tous
oublier que d’autres prétendants s’affichent sur ce
les documents publiés accessibles aux personnes

14 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
marché prometteur. En effet, après Google Apps, Live service devrait être prochainement intégré à Microsoft
Documents, Zoho, Thinkfree et autre Buzzword d’Adobe, Office Communications Server 2007.
une autre société a récemment annoncé son intention
En attendant, et en cohérence avec une stratégie de
de se lancer :
service en ligne, MindAlign est désormais également
Transmedia, une startup épaulée par Intel, devrait en disponible « as a service » auprès de l’un des partenaires
effet proposer dès ce mois-ci une suite en ligne appelée Microsoft dans le domaine du hosting : mindSHIFT
Glide, à destination des PME. Technologies est en effet le premier à proposer du chat
persistant à ses clients.
Des outils de développement pour les Communications
Unifiées
Applications serveur Le 30 novembre, Kirt Debique, General Manager du
« Microsoft’s Office Communications Platform &
Informations sur l’architecture interne Microsoft
Solutions Group », a donné des précisions quant aux
Depuis des années, l’une des missions de l’informatique outils offerts aux développeurs pour enrichir la plate-
interne de Microsoft est de mettre en œuvre une forme de Communications Unifiées de Microsoft. De tels
« vitrine technologique » montrant les capacités des outils sont en effet indispensables à la plate-forme
produits de l’éditeur. A ce titre, une nouvelle Microsoft, dont le succès auprès des entreprises
présentation de son infrastructure de messagerie est reposera en grande partie sur la vitalité de l’écosystème
disponible depuis partenaire.
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
En ce sens, la lecture de l’article
milyID=98c522bc-814a-421a-99c0-
(http://www.microsoft.com/Presspass/Features/2007/n
d964ed119c0d&DisplayLang=en (format PowerPoint et
ov07/11-29UCTools.mspx) est intéressante :
Word).
L’information la plus importante est l’annonce d’un
portail dédié aux Communications Unifiées, pour les
Le Service Pack 1 d’Exchange Server 2007 est disponible développeurs. Ce Unified Communications Developer
Portal est accessible depuis
Ce Service Pack majeur est disponible en
http://msdn2.microsoft.com/en-
téléchargement depuis début décembre, en français
us/office/aa905374.aspx .
aussi bien qu’en anglais (notamment). La lecture de ses
releases notes est indispensable pour prendre On y trouve des informations sur l’ensemble de la feuille
connaissance des fonctionnalités qu’il apporte à la plate- de route développeur :
forme de messagerie Microsoft !  Communications Server 2007 Server SDK.
Les principales fonctionnalités du SP1 sont :  Communications Server 2007 Speech Server
 Intégration de la fonction de Messagerie Unifiée Documentation.
à Microsoft Office Communications Server 2007.  Communicator Automation API.
 Support de la plate-forme Windows Server 2008.  Live Meeting 2007 API Reference Guide.
 Disponibilité du SCR (Standby Continuous  Live Meeting Service Portal API Documentation.
Replication) permettant l’élargissement des  Unified Communications Managed API V1.0 SDK.
scénarios de reprise d’activité au basculement  Unified Communications Client 1.0 SDK.
entre sites géographiques.  Unified Communications AJAX SDK.
 Accès aux dossiers publics depuis Outlook Web
Access.
IBM va racheter Cognos pour 5 milliards de dollars
A peine racheté, déjà en ligne …
Le conseil d'administration de Cognos a accepté une
Microsoft avait acheté il y a peu de temps la société offre de rachat de la part d'IBM, pour environ 5 milliards
Parlano, et son produit de Chat Persistant MindAlign. Ce de dollars, rachat qui devrait être finalisé au premier
trimestre 2008. Cognos devrait être intégré comme un

15 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
groupe autonome au sein de la division Information descriptions de service de niveau inférieur (les
Management d'IBM. En revanche, l'éditeur perdra dans extensions elles-mêmes, constituées de règles appelées
le processus ce qu'il soulignait naguère comme des "policy assertions", sont définies par d'autres
atouts : son indépendance vis-à-vis des fournisseurs de spécifications).
bases de données et sa focalisation sur un seul créneau.
WS-Policy 1.5, en reliant de plus les principales normes
Après le rachat d’Hyperion par Oracle en mars dernier et de services Web (SOAP 1.2, WSDL 2.0 et XML Schema) à
le rachat de Business Objects par SAP en octobre, le un ensemble d'extensions qui reflètent les besoins et
marché du décisionnel se réduit donc à quatre grands l'expérience du secteur industriel, permettra de
acteurs : IBM, SAP, Oracle et Microsoft. résoudre un problème de coût lié à la mise en œuvre des
services Web : en effet, l’expérience passée a mis en
évidence la nécessité d'une approche flexible en matière
Une nouvelle bêta intermédiaire pour SQL Server 2008 de description des extensions obligatoires et facultatives
utilisées par un service, sans cela il peut être nécessaire
La CTP (Community Technology Preview) de novembre
de réécrire tout un service lorsqu'une application est
de SQL Server 2008 est disponible à l’adresse suivante :
modifiée, ce qui entraîne évidemment des coûts
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
importants.
milyId=3BF4C5CA-B905-4EBC-8901-
1D4C1D1DA884&displaylang=en Le groupe de travail Web Services Policy du W3C a initié
depuis juin 2007 des tests d'interopérabilité en évaluant
Cette CTP apporte :
des logiciels par rapport à la suite d'outils de test du
 Des améliorations des Reporting Services, des groupe. Dix implémentations de Web Services Policy 1.5
Integration Services, et des Analysis Services. (dont Windows Communication Foundation) ont permis
 La compression des données sauvegardées. de vérifier la maturité de la spécification. Ces tests se
 Le suivi des modifications de données. sont concentrés sur les assertions de sécurité, principaux
 Le support du géo-spatial. cas d'utilisation cités par le secteur industriel.
Un autre cas d'utilisation, les métadonnées d'adressage,
Microsoft SQL Server Compact 3.5 for Windows Mobile est étudié par le groupe de travail WS-Addressing du
est disponible W3C. Les deux groupes de travail du W3C ont travaillé
ensemble pour assurer la cohérence entre la
Cette nouvelle version du moteur de base de données spécification des métadonnées d'adressage et Web
SQL Server adaptée à l'utilisation sur des PDA Windows Services Policy 1.5.
Mobile est disponible en téléchargement à l’adresse
suivante : Le groupe de travail Web Services Policy du W3C a
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa également organisé une revue par plusieurs comités
milyID=38ed2670-a70a-43b3-87f3- techniques de services Web OASIS (UDDI, WS-RX, WS-TX
7ab67b56cbf2&DisplayLang=en et WS-SX) afin de garantir que Web Services Policy 1.5
satisfasse leurs cas d'utilisation.
Le groupe de travail Web Services Policy au sein du W3C
Open Source regroupe les sociétés Adobe Systems Inc., Axway
Software, BEA Systems Inc., CA, Fujitsu Limited, IBM,
Une avancée importante pour l’interopérabilité des IONA Technologies Inc., JBoss Inc., Layer 7 Technologies,
Services Web Microsoft Corporation, Nokia, Nortel Networks, Oracle
Corporation, SAP AG, Sonic Software, Sun Microsystems
Le W3C (World Wide Web Consortium) a publié un Inc., WebMethods Inc. et WSO2.
document de description et un guide d’implémentation
du standard WS-Policy 1.5 (Web Services Policy 1.5, Voilà donc une bonne nouvelle pour l’interopérabilité
publié le 4 septembre). Ce standard, relatif à l'extension des applications utilisant des Services Web …
des fonctions des services Web et des applications SOA Le standard WS-Policy : http://www.w3.org/TR/ws-
(Service Oriented Architecture), est essentiel puisque policy/
grâce à Web Services Policy 1.5, les développeurs
peuvent activer les extensions d'un service sans
interruption de fonctionnement ni modification des

16 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
Le document de description :
http://www.w3.org/TR/2007/NOTE-ws-policy-primer-
Les articles intéressants sur le site Open Source @
20071112/
Microsoft :
Le guide d’implémentation :
http://www.w3.org/TR/2007/NOTE-ws-policy-  Un document décrivant la démarche qui a
guidelines-20071112/ conduit Jim Newkirk et Sandy Khaund à créer le
site Codeplex et bien entendu une description
de ce site qui est maintenant la « forge
Le Top 500 nouveau est arrivé Microsoft » proposant toutes les facilités pour
l’hébergement de projets Open Source (Wikis,
Depuis six mois, de nombreux changements sont gestion de contenu, forums, gestion du code
intervenus dans la liste mais la première place est source, gestion des bugs, etc.).
toujours occupée par l'architecture BlueGene/L d'IBM.  Un document sur l’Open Source ISV Forum qui
La puissance du numéro un du top 500 est passée de s’est tenu en mai 2007 et qui décrit les efforts de
280 à 478 teraflops (plus de 70% d'augmentation en six Microsoft pour aider au développement de
mois). La grande nouveauté est l'arrivée de l'Inde pour la solutions logicielles Open Source complétant ses
première fois dans le haut du classement (quatrième offres produits.
place) avec une machine HP de 118 teraflops. La France  Un document expliquant la collaboration de
quant à elle dégringole à la dix-neuvième place avec sa Microsoft et de l’université de Pennsylvanie
machine Tera-10 du CEA. pour améliorer l’ergonomie (usability) des
En ce qui concerne les systèmes d'exploitation, Linux projets Open Source.
continue d’augmenter sa part avec 426 machines sur  Des documents de synthèse sur des projets
500 (389 il y a six mois) soit plus de 85% du top 500. Open Source de Microsoft :
Corollaire de cette archi-domination de Linux, les o Windows Installer XML, qui a été le
différents Unix propriétaires disparaissent premier projet Microsoft proposé en
progressivement de la liste et voient leur nombre divisé Open Source.
par deux en à peine six mois (60 à 30). Windows quant à o Le projet de recherche contre le SIDA
lui réalise une remarquable percée puisqu'il équipe 6 qui s’appuie sur des travaux de
machines au lieu de 2 il y a six mois ;-). Microsoft Research proposé en Open
Source.
Un résumé de toutes les nouveautés de ce top 500 est o L’AJAX Control Toolkit (développement
disponible à l’adresse suivante : d’applications AJAX sur ASP.NET)
http://top500.org/lists/2007/11/highlights/general proposé sous licence Open Source.
o La mise à disposition du code source du
SharePoint Learning Kit.
Une « Revue de presse » des sites Microsoft traitant de  ou sur des collaborations de Microsoft avec des
l’Open Source de façon intelligente
sociétés Open Source :
Microsoft a ouvert cet été le site Open Source @ o MindTouch avec son offre de Wiki en C#
Microsoft qui a pour vocation de lever les ambiguïtés et utilisant le Framework .NET.
de présenter de manière claire et transparente la o Aras et son offre de gestion du cycle de
position de Microsoft vis-à-vis de l’Open Source en vie des produits utilisant aussi le
fournissant des informations spécifiques sur Microsoft, Framework .NET.
la communauté Open Source et l’interaction entre les o Le travail commun de Microsoft et de la
deux. Ce site vient compléter de façon plus fondation Mozilla pour une meilleure
institutionnelle le site Port25, qui fournit des interopérabilité Internet Explorer –
informations intéressantes en provenance du Firefox.
laboratoire Linux/OSS de Microsoft : résultats de o Une description de l’expérience des
certains travaux de recherche, interviews avec des partenariats avec SugarCRM et
architectes et développeurs de Microsoft et de SpikeSource.
l'industrie, blogs discutant d’interopérabilité ou d’autres
sujets.

17 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
Les nouveaux articles intéressants sur le site Port25 :
 Un document sur l’utilisation de Linux pour la
récupération de données en cas de
dysfonctionnement matériel d’une machine
Windows ou pour l’analyse post-mortem d’une
machine touchée par un problème grave de
sécurité. Le fichier PDF est disponible ici.
 Un article de Bryan Kirshner sur la nécessaire
collaboration de Microsoft avec les autres
acteurs du marché des technologies de
l’information, article illustré par le travail fait
avec Novell sur l’accessibilité (UIA – User Rappelons que Jeff Jones est Security Strategy Director
Interface Automation) que nous évoquions sur chez Microsoft, et qu’il publie régulièrement sur son
ce blog. Ce point concernant l’accessibilité fait blog (entre autre) des analyses pointues sur les niveaux
d’ailleurs aussi l’objet d’un post de Sam Ramji, de qualité du code des systèmes d’exploitation serveurs
Directeur du laboratoire Open Source de et clients. La méthode qu’il utilise est décrite et ses
Microsoft. sources citées (et elles ne sont pas limitées à celles des
 Afin d’améliorer les performances des éditeurs).
applications développées en PHP et utilisant SQL L’article :
Server comme moteur de base de données, http://blogs.csoonline.com/internet_explorer_and_firef
l’équipe de développement SQL Server a décidé ox_vulnerability_analysis_report
de fournir un driver SQL Server pour PHP
(SQLPHP) qui sera, espérons le, moins
catastrophique que ceux disponibles
actuellement en Open Source. Port25 publie une
interview du Program Manager de ce projet
(John Bocharov) et d’un spécialiste Microsoft de Développement
l’Open Source (Hank Janssen) qui nous disent
tout sur SQLPHP. Visual Studio 2008 et le Framework.NET 3.5 sont
 Un article publié fin septembre qui vous finalisés et disponibles
permettra de découvrir une étude sociologique
Microsoft vient de mettre un terme au développement
très sérieuse effectuée par Tracy Kennedy,
de sa suite logicielle Visual Studio 2008, celle-ci étant
étudiante en PhD de l’université de Toronto, qui
dorénavant finalisée. Connue sous le nom de code «
s’est intéressée à une sous-catégorie nouvelle
Orcas », Visual Studio 2008 est la première version de la
des « Geek Unixien », ceux qui travaillent
suite d'outils de développement de Microsoft à être
maintenant pour Microsoft, les ‘Geekus Unixus
optimisée pour Windows Vista et apporte des avancées
Microsoftus’. Une lecture intéressante…
intéressantes parmi lesquelles on peut citer :
vraiment.
 Linq ou le requêtage dans sa syntaxe préférée de
choses aussi diverses qu'un tableau d'objets en
Comparaison Internet Explorer versus Firefox sur le mémoire, un document ou fragment XML et des
plan de la sécurité données provenant de bases de données plus
traditionnelles avec notamment la possibilité
Jeff Jones a publié sur son blog un document en anglais
d'effectuer des jointures entre ces mondes aussi
qui compare la sécurité entre Internet Explorer et
différents.
Firefox pour les différentes versions récentes. Le résultat
est assez édifiant, même pour les personnes ne  Le « multitargeting » de Visual Studio 2008 ou la
maîtrisant pas parfaitement l’anglais… capacité désormais de pouvoir compiler les
projets pour les 3 dernières versions du
framework disponibles, à savoir :
o .NET Framework 2.0
o .NET Framework 3.0

18 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
o .NET Framework 3.5  Une intégration complète de LINQ et une prise
 Les nouveautés liées aux langages eux-mêmes et en charge des données. Cette nouvelle
qui ont été introduites pour supporter Linq, tant fonctionnalité vous permet d'écrire un code en
dans C# que VB : langage LINQ pour filtrer, énumérer et créer des
o Type inference, projections de plusieurs types de données SQL,
o Automatic properties, collections, XML et DataSets en utilisant la
o Relaxed Delegates, même syntaxe.
o Object initializers,  ASP.NET.AJAX vous permet de créer des
o Anonymous Types, expériences Web plus efficaces, plus interactives
o Partial methods. et très personnalisées qui fonctionnent sur les
 Le support complet du développement pour navigateurs les plus populaires.
Office 2007 et notamment le développement de  Une nouvelle prise en charge de protocole Web
Ribbon et autres Task Pane. pour créer des services WCF, parmi lesquels
 L’apparition de Popfly Explorer, permettant AJAX, JSON, REST, POX, RSS, ATOM, et plusieurs
l’intégration de gadgets et de mashups créés à nouvelles normes WS-*.
partir de l’aide de Popfly dans un  Une assistance technique pour WWF, WCF et
développement. WPF, y compris pour les nouvelles technologies
des services prenant en charge les flux de travail.
 Des nouvelles classes dans la bibliothèque de
Les versions finales (Standard, Professional et Architect) classes de base .NET Framework 3.5 pour
de Visual Studio 2008 sont disponibles pour les abonnés répondre aux demandes clientes les plus
au programme MSDN, et les versions gratuites (Visual classiques.
Basic 2008 Express Edition, Visual C# 2008 Express
Edition, Visual C++ 2008 Express Edition et Visual Web Pour télécharger le Framework .NET 3.5 :
Developer 2008 Express Edition) sont librement http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
téléchargeables à l’adresse suivante : milyId=333325FD-AE52-4E35-B531-
http://www.microsoft.com/express/product/ 508D977D32A6&displaylang=en

On peut aussi signaler que les versions d’évaluation (90


jours) de Visual Studio 2008 peuvent être téléchargées à Des informations complémentaires sur le blog de
l’adresse suivante : http://msdn2.microsoft.com/en- Sivaramakichenane Somasegar, responsable de la
us/vstudio/products/aa700831.aspx division développeurs de Microsoft,
Enfin, malgré la disponibilité immédiate de Visual Studio http://blogs.msdn.com/somasegar
2008, le logiciel sera lancé officiellement dans le courant
du premier trimestre 2008 pour accompagner la sortie
de Windows Server 2008. Le Visual Studio 2008 Training Kit est maintenant
disponible !
Plus d’informations sur Visual Studio 2008 :
http://msdn2.microsoft.com/en- Suite logique de l’actualité sur la disponibilité du .NET
us/vstudio/products/default.aspx Framework 3.5 et Visual Studio 2008, voici où
télécharger le Visual Studio 2008 Training Kit :
Le Kit de développement (SDK) Visual Studio 2008 : http://go.microsoft.com/?linkid=7602397
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa Ce training kit est le contenu de la formation qui a déjà
milyID=30402623-93ca-479a-867c- été donnée sur 5 jours à un certain nombre de
04dc45164f5b&DisplayLang=en partenaires Microsoft. Il contient 20 ateliers, 28
présentations et une vingtaine de démos scriptées qui
permettent de mieux appréhender les nouveautés de
Parallèlement, Microsoft vient de mettre en ligne la ces deux produits.
nouvelle version 3.5 de son framework .NET qui fusionne
les librairies disponibles avec le Framework .NET 3.0 et Tout ce contenu a bien entendu été actualisé pour tenir
avec Windows Vista, en proposant de plus : compte de la version finale des produits.

19 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
Trois nouveaux Service Packs concernant le Framework Cette mise à jour sera déployée automatiquement par le
.NET biais de la mise à jour automatique du plug-in
(configurée par défaut), ou peut être téléchargée à
Un Service Pack 1 pour le .Net Microframework 2.0 : ce
l’adresse suivante :
Service Pack apporte entre autre les outils de
http://www.microsoft.com/silverlight/install.aspx#4_6
déploiement (MFDeploy) ainsi qu'un outil de génération
de polices de caractère (TFConvert), ou bien encore la
possibilité de signer les applications et de stocker des
Silverlight 2.0 remplace Silverlight 1.1 avec une sortie
clés sur le périphérique afin de garantir le non
probable début 2008.
chargement de code non autorisé. Le Service Pack 1 du
.Net MF 2.0 est disponible ici (intégré au SDK) : Silverlight 1.1 n'est plus, vive Silverlight 2.0. La prochaine
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?fam version de la technologie de développement
ilyid=32f5df20-6c95-4fe8-a76c- d'applications Internet enrichies (ou RIA, pour Rich
0ed56a839ad2&displaylang=en Internet Applications) est considérée comme une
évolution suffisamment importante pour que l'on passe
Un Service Pack 1 pour le Framework .NET 3.0 :
directement à une version 2. Alors que la version 1.0,
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
disponible depuis le mois de septembre, se limite à la
milyID=ec2ca85d-b255-4425-9e65-
réalisation d'interfaces et de scénarios multimédias dans
1e88a0bdb72a&DisplayLang=en
le navigateur Web, la version 2.0 devrait intégrer une
Un Service Pack 1 pour le Framework .NET 2.0 : dimension supplémentaire avec la prise en charge de
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa l'intégralité des langages capables de fonctionner au sein
milyID=79bc3b77-e02c-4ad3-aacf- de l'environnement .NET, ainsi que de la machine
a7633f706ba5&DisplayLang=en virtuelle de ce même environnement (Common
Language Runtime). L'extension du framework .NET
LINQ, ou Language Integrated Query, devrait également
Première mise à jour pour Silverlight 1.0 être de la partie, permettant ainsi à une application
Silverlight d'interroger plusieurs sources de données.
Mike Harsh annonce via son blog qu'une première mise
à jour du plug-in Silverlight 1.0 est disponible et apporte Scott Guthrie, directeur général dans la division
un certain nombre d'améliorations, en particulier des Developpeur de Microsoft, indique sur son blog que
optimisations de performances et aussi quelques cette nouvelle mouture de Silverlight devrait voir le jour
goodies supplémentaires. Voici la liste brute, en anglais en début d'année prochaine. Aucune date de sortie
dans le texte, telle que publiée sur le blog de Mike précise n'est évoquée, mais il paraît fort plausible que la
Harsh: firme de Redmond arrive à la conférence Mix08 du mois
de mars avec dans ses valises une version finale ou, à
 Improved media performance and stability,
défaut, une bêta avancée, de ce Silverlight 2.0. Cette
especially for full-screen video. This includes
nouvelle version sera proposée aux développeurs en
improving A/V sync, which provides a better
association avec une licence Go Live, qui permet
experience on lower-end machines.
l'utilisation d'une version bêta dans un environnement
 HTTP redirection now works for images and
de production.
other media.
 Improved support for font managers & Mac Anciennement connu sous le nom de code WPF/E, ou
Office 2008 fonts. Windows Presentation Foundation/Everywhere,
 Streaming video through proxied network Silverlight devrait permettre, à terme, le développement
connections only worked through port 80. de véritables applications en ligne. Microsoft pourrait
Silverlight now respects the proxy port settings. par exemple l'utiliser pour mettre au point des outils
 Allowing access to all content embedded in .zip bureautiques en ligne afin de concurrencer des
files with a non-.zip extension. initiatives comme Buzzword d'Adobe, ou les services de
 Support for logging with Windows Media Google. Associée à des extensions de développement
Services spécifiques à Visual Studio 2008, la technologie
 Loading XAML from a script tag will now work on Silverlight est accessible sous la forme d'un plug-in pour
all supported browsers les principaux navigateurs Web du marché. Une version
Linux est également en cours de développement en

20 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Actualité
association avec Novell dans le cadre du projet Mono. A devraient être disponibles dès le second semestre 2008
ce sujet, on consultera cet entretien avec Miguel de mais d’ores et déjà les développeurs sont incités à faire
Icaza, vice-président en charge du développement plate- preuve de créativité, puisque Google à ouvert un
forme chez Novell et fondateur du projet Mono. concours doté de 10 millions de dollars.
(source Clubic). Une remarque personnelle concernant le
positionnement du GPhone : celui-ci me semble plus
être en concurrence avec l’iPhone d’Apple sur un
Silverlight 2.0 et Visual Studio 2008 marché grand public pour lequel l’intégration avec les
fonctions de communication (messagerie, agendas, IM,
Une version pour Visual Studio 2008 des outils Silverlight
présence, etc.) de l’entreprise sont moins importantes
1.1 (qui est en version Alpha et maintenant renommé
qu’une interface 3D plutôt jolie.
2.0) est disponible en téléchargement à l’adresse
suivante : Affaire à suivre donc …
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
Pour voir la démonstration d’Android :
milyID=25144c27-6514-4ad4-8bcb-
http://www.youtube.com/watch?v=1FJHYqE0RDg
e2e051416e03&DisplayLang=en

Au revoir Bill …
AJAX et Windows Mobile 6
Vous le savez certainement, AJAX est supporté par
Bill Gates a prononcé ce qui devrait bien être son dernier
Windows Mobile 6. Voici une vidéo expliquant comment
discours en tant que président du conseil
utiliser ASP.Net AJAX pour créer des pages Web AJAX
d’administration devant l’assemblée générale des
apportant une expérience utilisateur riche sur le
actionnaires de Microsoft.
périphérique : http://msdn2.microsoft.com/fr-
Dès juillet 2008, le fondateur de Microsoft abandonnera
fr/netframework/bb931341.aspx.
en effet toutes ses responsabilités pour ne conserver
qu’un titre honorifique.
Il sera en grande partie remplacé par Ray Ozzie dans son
Virtual Earth SDK 6.0
rôle d’architecte logiciel, et par Craig Mundie en ce qui
La version 6.0 du kit de développement (SDK) Virtual concerne les aspects stratégiques.
Earth est disponible en téléchargement. Le but est bien
sûr d’intégrer à des applications ou sites Web des
fonctions cartographiques (recherche, visualisation,
etc.).
Pour télécharger Virtual Earth SDK 6.0 :
http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?Fa
milyID=3C598D67-DEEA-45FC-98B5-
0B4BA20D04C2&displaylang=en

Divers
Google se lance dans la téléphonie
Google a dévoilé son nouveau GPhone et, comme prévu,
il ne s’agit pas uniquement d’un téléphone… Le projet
annoncé se nomme en fait Android et constitue une
plate-forme qui inclut un système d’exploitation, une
interface utilisateur et des applications qui tirent
évidemment parti des services Google tels que la
cartographie. Les premiers téléphones basés sur Android

21 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


La Synthèse 2008

Le nouveau millésime de la Synthèse Calipia de l’offre


Microsoft pour les entreprises est disponible. Loin
d’être une simple mise à jour, nous avons remanié le
fond et la forme pour la rendre encore plus attractive,
plus simple d’utilisation.
Pour coller encore plus à vos problématiques, nous vous
proposons une lecture à double entrée dans cet
ouvrage:
 Les produits de l’offre Microsoft pour les
La Synthèse 2008 et ses nouveautés
entreprises, intégrant les nouveautés qui verront (produits, thèmes, modes de parcours
le jour en 2008 (Windows Server 2008, SQL entre les 2), vous offre ainsi un outil de
Server 2008 et Visual Studio 2008). travail simple, souple et performant.
 Les 27 thématiques les plus actuelles pour les
responsables informatiques dans les entreprises.
Au travers du premier cheminement, vous trouverez
pour chaque produit une fiche descriptive synthétisant
l’essentiel des informations :
 L’essentiel de ses fonctionnalités.
 Les concurrents et leurs positionnements.
 Des données marché, pour positionner les
enjeux.
 Les modes de licences associés.
 La feuille de route des évolutions du produit.
Le second axe vous propose un parcours selon les
thématiques qui agitent aujourd’hui le monde des
systèmes d’information (portails, collaboration, gestion
de contenu d’entreprise …).
Toujours en restant dans l’esprit de synthèse de cet
ouvrage, nous vous présenterons, en quelques pages,
pour chaque thème, une description des enjeux, du
marché et des tendances telles qu’il est possible de les
pressentir aujourd’hui. 320 pages - format 16x24, Prix : 48 € TTC
Nous avons créé des liens entre ces 2 cheminements. Rendez-vous sur www.calipia.com/lasynthese.asp pour
Ainsi à partir d’une fiche produit, nous vous proposons découvrir quelques pages et la commander
les pointeurs vers les thèmes avec lesquels ce produit a (en stock – livraison sous 48 h)
un rapport. Inversement, à partir d’une fiche
thématique, nous pointons vers les produits qui jouent
un rôle dans le thème concerné.
Pour vous aider à voir clair dans ces liaisons multiples
entre les 2 axes (produits, thèmes), vous trouverez
également un tableau de synthèse à 2 entrées, qui vous
indiquent les relations produits/thèmes et les pages à
l’intérieur de cet ouvrage qui s’y rapportent.

22 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Dossier du mois
Web : 3 – Utilisateurs : 0 ? Si l’on prend le cas de Google, son application phare (son
moteur de recherche) était, à la manière de Yahoo, un
Le « Web 2.0 » commence à peine à s’installer dans le service Web. Difficile de comparer avec une ancienne
paysage informatique qu’il serait déjà dépassé par, vous industrie logicielle : pas de « produit » traditionnel, un
l’avez deviné, le « Web 3.0 »… Décidément, nous n’en nouveau modèle économique, un financement
avons pas terminé avec les numéros de version. Avant exclusivement publicitaire dès le départ, pas de notion
de définir ce qui apparaît comme la prochaine de « versions » avec les feuilles de route associées…
« révolution du Web », revenons sur son prédécesseur Mais aussi aucune adhérence aux postes clients, une
et sur l’apparition de ce dernier. compatibilité maximale. La valeur même de Google était
la base de données autoalimentée par des processus
Le concept du Web 2.0 est apparu après l’effondrement innovants collectant, indexant les données produites par
de la bulle Internet, en 2003, alors que bon nombre de d’autres.
sociétés « Internet » étaient à terre. Dale Dougherty,
pionnier du Web et salarié de l’éditeur O’Reilly, Nous sommes bien ici au cœur du Web 2.0 : la gestion
remarquait lors d’une conférence de « brainstorming » des licences logicielles, le contrôle des APIs (élément
que les sociétés ayant survécu au crash avaient quelque fondamental auparavant) n’a plus de valeur dans le
chose en commun. Ce renouveau annoncé porterait le modèle 2.0 dans la mesure où les logiciels n’ont plus
nom de « Web 2.0 ». besoin d’être distribués (donc comptés et facturés) mais
uniquement utilisés en liaison directe avec les données,
Mais comment définir le Web 2.0 et ses implications ? sans ces données le logiciel produit ne vaut donc rien,
Très rapidement, on parla également de Web toute l’intelligence est dans leur collecte et leur analyse.
« Participatif », et le plus simple (là où tout le monde
était d’accord) était de le définir en opposition à son Le succès de Google vient de ce que Chris Anderson
ancienne version ! appelle « the long tail », où comment les contributions
massives des petits sites représentent la valeur du Web.
Indéniablement, la société emblématique du Web 1.0 Une application Web 2.0 serait avant tout « un simple
est Netscape, celle du 2.0 est Google, ne serait-ce que service d’accès et une gestion algorithmique des
du fait que leurs entrées respectives sur le marché données qui doivent toucher potentiellement
boursier se sont faites chacune à l’aube d’une ère l’intégralité du contenu du Web », elle doit tirer parti de
nouvelle de l’Internet. l’intelligence collective.

Souvenons-nous, Netscape annonçait « le Web en tant Mais l’implication des « producteurs de contenu » que
que plate-forme » et reprenant les termes habituels de sont les utilisateurs dans le réseau est aussi le facteur clé
l’industrie logicielle : un logiciel client, le navigateur, et du succès de ces nouvelles applications. Tous les
des produits serveurs (serveur Web, serveur de modèles récents, de Cloudmark (système antispam
messagerie, etc.). L’objectif affiché alors par Netscape collaboratif qui agrège les décisions individuelles des
était de prendre le pouvoir (grâce aux standards HTML) différents utilisateurs pour les répéter dans le traitement
sur la diffusion et la visualisation du contenu du Web, là automatique du spam) au récent Facebook, répondent à
où Microsoft avait pris le PC dans les années 80. C’est à ces critères. On a aussi coutume de dire que c’est
cette époque que l’on parla de « Webtop » en uniquement le marketing viral qui doit faire la
opposition au « Desktop » de Microsoft. promotion de ces nouveaux services. A contrario, si un
site ou un produit a besoin d’investir des sommes
Mais finalement, le bouleversement attendu ne vint pas,
importantes en publicité, ce n’est pas du Web 2.0.
et serveurs et navigateurs restèrent de simples outils, la
valeur principale du Web étant bien son contenu.

23 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Dossier du mois
Le phénomène « blogs » les services de gestion de données produites par
d’autres.
Si les pages personnelles ont toujours existé sur le Web,
limiter les blogs à des collections de pages personnelles Si la montée en puissance du logiciel a conduit au
serait très réducteur et ne suffirait pas à définir le mouvement du logiciel libre, ne va-t-on pas assister
phénomène. La principale différence se situe sur demain à un mouvement des « données libres » ?
l’utilisation de la technologie de « liaison » RSS, Wikipédia, n’est-elle pas en cela une première brique, la
permettant la syndication du contenu en temps réel de licence Creative Common n’est-elle pas présentée
ces différentes productions, pour leur exploitation comme la GPL des données ? Ce n’est pas impossible, en
croisée. Le Web 2.0 constitue alors un moyen de Web 2.0 l’innovation est avant tout dans l’assemblage.
construire une intelligence collective.

Ces blogs deviennent également de


puissants concurrents des médias. Les
auditeurs sont en train de reprendre
une partie du pouvoir des journalistes,
forçant ces derniers à s’ouvrir, à
collaborer, à réagir, ou à disparaître. Le
succès immédiat du site d’information
Rue89 en France (fondé début mai 2007
par d’anciens journalistes de Libération
et basé sur ce modèle collaboratif) en
témoigne.
Ajax au cœur des développements
L’importance des données
Nous avons évoqué pas mal d’acteurs du Web 2.0 au
Ainsi les principales applications Web 2.0 sont liées à
sens classique du terme. Mais dans le Web 2.0, les
une base de données : la base des pages de Google, les
acteurs principaux sont surtout des
index de Yahoo, les utilisateurs d’Ebay, les pointeurs de
technologies fondatrices. Nous avons parlé de RSS, des
Bitorrent… Ce qui fait dire à certains que SQL est le
bases de données, vous découvrirez aussi les
langage du Web 2.0 où HTML était celui du 1.0 !
technologies SOA. Parmi les plus importantes du Web
Pour s’en convaincre, il suffit de regarder l’importance 2.0, il y a aussi AJAX.
accordée aux cartes. Le rachat de NavTeq par Nokia fin
AJAX n’est pas une simple technologie à proprement
2007 en témoigne, NavTeq investit depuis des années
parler mais plutôt une collection de technologies,
750 millions de dollars par an dans la mise à jour de ses
fonctionnant ensemble pour produire de nouveaux
cartes. Autre société, Digital Globe a dépensé en 2005
résultats. Elle est composée de :
500 millions de dollars pour lancer son propre satellite….
C’est l’arrivée sur ce marché de Google Maps qui a fait  Le modèle d’adressage dynamique de l’affichage
une énorme concurrence aux sociétés de vente de autour du DOM (Document Object Model)
données cartographiques. Mais la principale innovation exposé par le navigateur.
de Google (suivi par Msn Virtual Earth) était de  La présentation basée sur les standards XTHML
permettre de créer simplement de nouveaux services et les feuilles de style CSS.
agrégeant les fonctions de cartographie de Google. Ces  Un système d’échange et de manipulation de
applications, aussi appelées « mashups », permettent de données basé sur XML et XMLT.
disposer très rapidement d’une solution en consommant

24 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Dossier du mois
 Une gestion asynchrone de ces données au
travers d’une fonction clé : XMLHttpRequest.
 Un langage de script : Javascript pour
programmer les enchaînements.

Ces possibilités, offertes aujourd’hui, existent depuis pas


mal d’années, mais la guerre que se livraient Microsoft
et Netscape sur le navigateur en avait éclipsé les usages
possibles. Une constante néanmoins : l’ensemble de ces
technologies exploitent les capacités locales de
traitement du poste de travail. Nous sommes bien loin
du Web dynamique où l’intelligence et le traitement
sont centralisés sur un serveur…

Web 3.0

Parle-t-on de Web 3.0 ou simplement de Web 2.5 ?


Laissons de côté les querelles d’experts sur l’importance
réelle de cette nouvelle version, ils se disputaient encore
récemment sur sa vision même : recentrage sur les
utilisateurs pour certains, Web sémantique pour les
autres !
Affirmant, dans le premier cas, que l’utilisateur était au Web sémantique ?
centre et que les contenus seront maintenant sur les
postes et non plus sur les serveurs hébergés. Un
exemple : en Web 3.0 flickr n’aurait plus de raison d’être Le principe est relativement simple mais sera sans doute
puisque seul l’index serait partagé faisant référence très long à être mis en œuvre : il s’agit ni plus ni moins
directe aux postes des utilisateurs où seraient stockées que de permettre l’échange direct entre serveurs de
les photos ! données, par un métalangage permettant de structurer
l’information. Ainsi la requête d’un utilisateur sur un
Les choses se sont clarifiées maintenant et le Web 3.0 se
serveur sera automatiquement relayée en plusieurs
positionnera plutôt sur la seconde vision : le Web
processus sur plusieurs autres serveurs, traitée (grâce au
sémantique.
métalangage) puis synthétisée pour l’utilisateur.
De nombreuses initiatives vont déjà dans ce sens
actuellement comme le partage d’identités numériques,
la syndication RSS à initiative des serveurs, etc.
Fondamentalement, ce sont les pages HTML qui
devraient peu à peu disparaître au profit d’applications
riches bien entendu mais surtout d’applications
communiquant entre elles de serveurs à serveurs sans
interaction avec l’utilisateur… Nous ne sommes pas si
loin du scénario de la série des « Terminator », qui a dit
que la saga était terminée ? 

25 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Publi-redactionnel

26 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Feuille de route des technologies Microsoft
2006 1er sem. 2007 2ème sem. 2007 1er sem. 2008 Fin 2008 et plus

WINDOWS CLIENT
Windows XP Windows XP
SP2 SP3

Windows Windows « Windows 7 »


Vista Vista SP1 (2010)

Virtual PC 2004 Virtual PC 2007 ?


Forefront Client Forefront Client
Security Security v2
Internet Internet
Explorer 7.0 Explorer 8.0

Windows Media Windows Media


Player 11 Player 12

Windows Mobile Windows Mobile Windows Mobile Windows Mobile


5.0 6.0 6.1 7.0

OFFICE CLIENT

Office 2007
(Word, Excel, Office 2007
Office «14»
PowerPoint, Access, SP1
Outlook, InfoPath)

Project 2007
Project 2007 Project «14»
SP1

Visio 2007
Visio 2007 Visio «14»
SP1

Groove 2007
Groove 2007
SP1 ?
Communicator Communicator
2005 2007 ?
SharePoint
SharePoint ?
Designer 2007
Designer 2007
SP1

DEVELOPPEMENT
Framework .NET Framework
3.0 .NET 3.5

Silverlight 1.0 Silverlight 1.1

Visual Studio Visual Studio


2005 2008
Expression
Studio ?
(Blend, Design, Media,Web)

SERVEURS MULTI-FONCTIONS
Small Business SBS « Cougar »
Server 2003 R2

« Centro » (Mid
Market Server)

27 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Feuille de route des technologies Microsoft
2006 1er sem. 2007 2ème sem. 2007 1er sem. 2008 Fin 2008 et plus

SERVEURS
Versions
Windowsactuelles
Server 1er sem. 2007 2ème sem. 2007 1er sem.
Windows 2008 FinWindows
2008 et plus
Server
2003 R2 Server 2008 2008 R2
Windows Server
Virtual Server Virtualization « Viridian »
2005 R2 ?
SQL Server 2005 SQL Server
SP2 2008
PerformancePoint
Server 2007
?
Exchange Server Exchange «14»
2007 (2009)

Communications Office Communications MOCS 14


Wave 13
Server 2005 SP1 Server 2007 (2009)
Famille
Office SharePoint SharePoint Search SharePoint «14»
Server 2007 Server 2008 (2009)
(Search, Forms,..)

Content Produit arrêté - couverture


Management fonctionnelle prise en charge par
Server 2002 Office SharePoint Server 2007
Commerce Commerce
Server 2007 Server 7
BizTalk Server BizTalk Server BizTalk Server
2006 2006 R2 2009

Host Integration Produit arrêté - couverture fonctionnelle prise


Server 2006 en charge par BizTalk System Center
Service
System System Manager
SCCM 2007
Management Configuration
R2 System Center
Server 2003 R2 Server 2007
Mobile Device
Virtual Machine Virtual Machine
Manager
Manager Manager R2

Microsoft System Center


Operations
Operations Operation
Manager « v4"
Manager 2005 Manager 2007
System Center System Center
Essentials Essentials R2
System Center System Center
Data Protection Data Protection
Manager 2006 Manager 2007
System Center System Center
Capacity Capacity
Planner 2006 Planner 2008

« Unified Threat
ISA Server 2006
Management »

Intelligent
« Unified Access
Application
Gateway »
Gateway 2007
Exchange
Exchange Hosted
Hosted Services
Services 6
5.3
Forefront Security
for Exchange Forefront Server Security
Management Console
Forefront Security
for SharePoint Forefront Security for Office
Communications Server
Identity
Integration
Identity Lifecycle
Server 2003 SP2
Manager 2007
« Certificate
Livecycle Manager »

28 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Support des technologies Microsoft
Fin du support
Produit Service Pack actuel Historique
standard

WINDOWS CLIENT
sortie : Juillet 1996, SP1 : septembre 1996, SP2 :
Windows NT4 workstation SP6a : novembre 1999 30-juin-02 décembre 1996, SP3 : avril 1997, SP4 : Octobre 1998,
SP5 : Mai 1999
sortie : février 2000, SP1 : Juillet 2000, SP2 Mai 2001,
Windows 2000 Pro SP4 : juin 03 30-juin-06 SP3 : Aout 2002
Windows XP Pro SP2 : sept 2004 14-avr-06 sortie : septembre 2001, SP1 : septembre 2002
Windows XP Tablet PC Edition SP2 : sept 2004 14-avr-06 sortie : novembre 2002
sortie : janvier 2004
Virtual PC 2004 SP1 : octobre 2005 31-mars-09

OFFICE
Office 2000 / Outlook 2000 / Frontage sortie : juin 1999, SR1 : mars 2000, SR1a : mai 2000,
SP3 : octobre 2002 30-juin-04 SP2 : novembre 2000
2000
sortie : mai 2001, SP1 : décembre 2001, SP2 : août
Office XP / Frontpage 2002 SP3 : mars 2004 30-juin-06 2002

Office 2003 / Frontpage 2003 / sortie : novembre 2003, SP1 : juillet 2004
OneNote 2003 / Project 2003 / Project SP2 : septembre 2005 30-déc-08
Server 2003 / Visio 2003
Visio 2000 SP2 : mars 2004 30-juin-04 sortie : septembre 1999, SR1 : février 2000
Visio 2002 SP2 : mars 2004 30-juin-06 sortie : juin 2001, SR1 : février 2002
Project 2000/Project Central SR1 : mai 2001 30-juin-05 sortie : mai 2000
sortie : juin 2002
Project 2002/Project Server 2002 SP1 : mars 2004 30-juin-07

DEVELOPPEMENT
Visual Basic : 31 mars 2005 sortie : septembre 1998, SP1 : octobre 1998, SP2 :
Visual Studio 6,0 SP5 : février 2001 autres composants : 30 février 1999, SP3 : mai 1999, SP4 : juin 2000
septembre 2003
Visual Studio .NET 2002 SP1 : août 2005 30-juin-07 sortie février 2002
Visual Studio .NET 2003 pas de SP 30-sept-08 sortie : avril 2003
Visual Studio 2005 pas de SP 31-mars-11 sortie : janvier 2006
.NET Framework 1.0 SP3 : sept 2004 30-juin-07 sortie : avril 2002 (livré avec VS .NET)
sortie : juillet 2003 (livré avec VS 2003, Windows
.NET Framework 1.1 SP1 : mai 2005 30-sept-08 Server 2003, Windows XP SP1/SP2, disponible en
téléchargement)

.NET Framework 2.0 (x64) pas de SP 01-déc-10 sortie : novembre 2005


.NET Framework 2.0 (x86) pas de SP 31-mars-10 sortie : mars 2005

SERVEURS
sortie : Juillet 1996, SP1 : septembre 1996, SP2 :
Windows NT 4.0 Server SP6a : novembre 1999 31-déc-02 décembre 1996, SP3 : avril 1997, SP4 : Octobre 1998,
SP5 : Mai 1999

sortie : février 2000, SP1 : Juillet 2000, SP2 Mai 2001,


Windows 2000 Server SP4 : juin 2003 31-mai-05
SP3 : Aout 2002

2 ans après la sortie de sortie : avril 2003, SP1 : avril 2005, R2 : décembre
Windows Server 2003 SP2 : mars 2007 2005
Windows Server 2008
Metadirectory Services 2.2 SP1 : juillet 2001 30-sept-04 1999 (acquisition de Zoomit)
Identity Integration Server 2003 SP2 : mars 2007 14-oct-08 sortie : avril 2003; SP1 : janvier 2005

Services for Netware 5.03 SP2 : juin 2003 31-mars-05 sortie : juin 1999

Services for Unix 2.0 pas de SP 31-mars-05 sortie : juin 2000


sortie : août 2002
Services for Unix 3.0 pas de SP 30-sept-07

29 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Support des technologies Microsoft

Fin du support
Produit Service Pack actuel Historique
standard

SERVEURS (suite)
Services for Unix 3.5 pas de SP 31-mars-09 sortie : janvier 2004
Virtual Server 2005 SP1 : mai 2007 12-janv-10 sortie : octobre 2004, R2 : décembre 2005,
sortie : novembre 1998, SP1 : Juillet 1999, SP2 : mars
SQL Server 7.0 SP4 : avril 2002 31-déc-05 2000, SP3 décembre 2000
sortie : septembre 2000, SP1 : juin 2001, SP2 :
SQL Server 2000 SP4 : avril 2005 31-mai-05 novembre 2001, SP3 : janvier 2003
SQL Server 2005 SP2 : février 2007 31-mars-11 sortie : janvier 2006, SP2 : avril 2006
sortie : décembre 1997, SP1 : Aout 1998, SP2 :
Exchange Server 5.5 SP4 : novembre 2000 31-déc-03 décembre 1998, SP3 : septembre 1999
sortie : novembre 2000, SP1 : Juin 2001, SP2 :
Exchange Server 2000 SP3 : juillet 2002 31-déc-05 décembre 2001

Exchange Server 2003 SP2 : octobre 2005 30-sept-08 sortie : septembre 2003, SP1 : mai 2004
Host Integration Server 2000 SP2 : mars 2005 31-mars-06 sortie : mars 2001, SP1 : décembre 2002
Host Integration Server 2004 SP1 : août 2007 30-sept-09 sortie : août 2004
MOM 2000 SP1 : février 2003 30-sept-06 sortie : juillet 2001
MOM 2005 SP1 : octobre 2005 30-sept-09 sortie : septembre 2005
sortie : mars 1999, SP1 : septembre 1999, SP2 : juin
SMS2.0 SP5 : juin 2003 31-mars-05 2000, SP3 : février 2001, SP4 : juin 2002
sortie : octobre 2003; SP1 : décembre 2004; SP2 :
SMS 2003 SP3 : avril 2007 31-déc-08 février 2006; R2 : juin 2006

System Center Data Protection Manager sortie : octobre 2005


SP1 : octobre 2006 13-avr-11
2006
sortie : septembre 2006
System Center Reporting Manager 2006 pas de SP 11-oct-11

sortie : décembre 2005


System Center Capacity Planner 2006 pas de SP non publiée

MOM 2005 SP1 : octobre 2005 30-sept-09 sortie : septembre 2005


Application Center 2000 SP2 : juin 2003 30-sept-06 sortie : mars 2001, SP1 : octobre 2001
BizTalk Server 2000 SP2 : mars 2002 30-juin-06 sortie : janvier 2001, SP1a : juillet 2001
BizTalk Server 2002 SP2 : août 2003 31-mars-07 sortie février 2002, SP1 : juin 2003
BizTalk Server 2004 SP2 : octobre 2006 31-mars-09 sortie : mars 2004 ; SP1 : décembre 2004
sortie : décembre 2000, SP1 : mai 2001, SP2 :
Commerce Server 2000 SP3 : septembre 2002 31-mars-06 novembre 2001
sortie : avril 2002, SP1 : septembre 2002, SP2 : août
Commerce Server 2002 SP4 : octobre 2006 30-sept-07
2003, SP3 : mai 2004
CMS 2001 SP1 : janvier 2002 31-déc-06 sortie : août 2001

CMS 2002 SP1a : novembre 2003 31-déc-08 sortie : novembre 2002, SP1 : juillet 2003
sortie : mai 2001, SP1 : novembre 2001, SP2 : janvier
SharePoint Portal Server 2001 SP3 : mars 2004 30-juin-06 2003, SP2a : février 2003
SharePoint Portal Server 2003 SP2 : octobre 2005 31-déc-08 sortie : octobre 2003, SP1 : octobre 2004
Live Communication Server 2005 SP1 : avril 2005 31-déc-04 sortie : janvier 2005
ISA Server 2000 SP2 : mai 2004 31-mars-06 sortie : février 2001, SP1 : février 2002
ISA Server 2004 SP2 : mars 2006 30-sept-09 sortie : novembre 2004, SP1 : mars 2005
ISA Server 2006 pas de SP 11-janv-01 sortie : octobre 2006
sortie : février 2007
Intelligent Application Gateway 2007 SP1 : septembre 2007 non publiée

Exchange Hosted Services 5.3 pas de SP non publiée sortie : avril 2006
Antigen Enterprise Manager SP1 en beta 11-oct-11 sortie : juillet 2006
Antigen for Exchange SP1 en beta 11-oct-11 sortie : juillet 2006
Antigen for SMTP Gateways SP1 en beta 11-oct-11 sortie : juillet 2006
sortie : juillet 2006
Antigen Advanced Spam Manager 9.0 SP1 en beta 11-oct-11

Forefront Security for Exchange SP1 en beta non publiée sortie : décembre 2006
Forefront Security for SharePoint SP1 en beta non publiée sortie : décembre 2006

30 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Support des technologies Microsoft
Quelles règles définissent la période de support ?
La politique de support Microsoft (Microsoft's Support Lifecycle) a pris effet le 15 octobre 2002 et elle s’applique à la
plupart des produits disponibles actuellement dans le commerce ou à travers des achats en volume, ainsi qu’à la
plupart des produits à venir. De nouvelles évolutions dans la politique de support Microsoft ont pris effet le 1er juin
2004, étendant la durée du support à 10 ans.
Durée du support et possibilité d’extension :
La durée du support fourni par Microsoft sera de 10 ans au minimum (5 ans pour la phase p rincipale de support et 5
ans pour la phase d’extension) pour la plupart des produits "Entreprise" et des outils de développement.
La durée de la phase principale de support fourni par Microsoft sera de 5 ans au minimum pour les produits Grand
public/Matériel/Multimédia et les produits Microsoft Business Solutions.
La phase principale de support inclut :
Années 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 +
 Le support à l’incident (assistance utilisateur, support
payant, garantie),
 Le support pour les mises à jour de sécurité,
 La possibilité de faire des demandes de hotfixes non
relatifs à la sécurité. Support Principal (5 ans)

La phase d’extension de support inclut : Support Etendu (5 ans)

Support en-ligne (auto-assistance)


 Le support payant en cours (ex : Support Premier),
 Le support pour les mises à jour de sécurité, sans frais additionnels.
Le support des hotfixes non relatifs à la sécurité nécessite la souscription payante à une extension de contrat de
support spécifique (EHSA= Extended Hotfix Support Agreement). Chaque correctif fourni sera facturé au client.
Microsoft n’acceptera pas de demandes de support gratuit (garantie, assistance utilisateurs), de changements de
code ou de nouvelles fonctionnalités durant la phase d’extension de support.
Pour certains produits ou service packs (Ex : NT4, Exchange 5.5, Win2K SP3,…), une offre payante d’extension de
support personnalisé peut être proposée aux clients en complément d’un contrat Premier existant, les prix variant
en fonction des produits et de la phase considérés. (CSA = Custom Support Agreement).
Support des service packs :
Les service packs sont cumulatifs, c'est-à-dire que tout nouveau service pack inclut tous les correctifs faisant partie
du précédent service pack ainsi que tous les nouveaux correctifs. Cela est fait dans l’objectif de ne pas avoir à
installer une version antérieure d’un service pack lors de l’installation de sa version la plus récente. Un Security
Rollup Package (SRP) fournit un ensemble cumulatif des mises à jour de sécurité qui ont été mises à disposition
depuis la version précédente du SRP.
A la date de mise à disposition d’un Service Pack, Microsoft fournira du support pendant 12 mois pour la version
antérieure à ce Service Pack.
Le support pourra être étendu à 24 mois dans le cas des Service Packs pour lesquels Microsoft estime que ses clients
auront besoin de temps supplémentaire pour effectuer des tests et le déploiement.
Dans ce cas, Microsoft annoncera l’extension du support de la version antérieure du Service Pack au moment de la
mise à disposition du nouveau Service Pack.
Lorsque le support d’un produit s’achève, le support des Service Packs de ce produit s’achève également. La
politique de support Microsoft prévaut sur la politique de support des Service Packs.
Cette politique de support permet aux clients de recevoir, pendant la phase principale de support, les correctifs
existants ou de demander de nouveaux correctifs pour le Service Pack en cours de prise en charge.
Les Service Packs ne sont pas modifiés automatiquement pour inclure les correctifs développés après la date de
mise à disposition initiale du Service Pack. Il est néanmoins possible d’obtenir la modification d’une version
antérieure d’un Service Pack pour y inclure les correctifs développés après la mise à disposition de ce Service Pack
en contactant Microsoft.

31 Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia


Calipia® est un cabinet de conseil spécialisé dans les Technologies de l'Information.
Nos axes privilégiés d'activités se situent autour de :

Conseil technologique aux en treprises


 Aide à la décision pour les choix IT : communications, collaboration, bureautique, sécurité…
 Accompagnement au changement : évolution du poste de travail, mise en place de nouvelles
solutions de communication et collaboration ou de gestion de contenu d’entreprises (ECM).
 Gestion des actifs logiciels et choix appropriés de type de contrats de licences.

Etude et réalisation de contenu marketing (de la stratégie à


l’opérationnel)
 Création de contenu marketing : livres blancs, présentations, webcasts, fiches produits.
 Définition d’un plan marketing.

Formations
 Décideurs informatiques : les solutions Microsoft, leurs évolutions, leurs concurrents.
 Directions générales : sensibilisation aux grands enjeux (quels usages de la technologie, les
nouvelles tendances du monde des TIC : mobilité, logiciels libres, multimédia…).
 Utilisateurs : mieux utiliser son poste de travail, le Rapid E-Learning.
 Forces commerciales : évaluations des connaissances, construire et dérouler des plans de
formations adaptés.

Agence évènementielle
 Tous les aspects logistiques : salles et prestataires (traiteurs, imprimeurs, audio/vidéo …).
 Gestion des invitations et des inscriptions.
 Montage clé en main d’évènements pour des audiences de 10 à 200 personnes, dans des lieux
variés (hôtels ou lieux de prestige)

Publications
 Lettres mensuelles d’information : La Lettre Calipia.
 Ouvrages de référence : La Synthèse Calipia.
 Rédaction de livres blancs …
Bâtiment Ontario
3 Avenue du Québec
91140 Villebon-sur-Yvette
FRANCE
Téléphone : +33 1 64 46 30 17
Télécopie : +33 1 64 46 38 25
Messagerie : lalettre@calipia.com
RCS à Evry 449 009 802 APE 511R Web : www.calipia.com

Calipia ® SAS au capital de 62 500 €, fondée en juin 2003 est une société indépendante de Microsoft.
Les informations sont le résultat d’investigations et de synthèse des différents éléments présentés lors de
conférences, issues de sites d’informations sur les technologies et actualité de Microsoft dans le monde entier.
Reproduction interdite sans accord explicite de Calipia
Les informations données dans ce bulletin, n’engagent en aucune façon Calipia.